Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Satan n’avait pas l’intention d’abandonner et réaliserait le rêve qu’il avait forgé avec Yuri, la seule humaine qui avait pris le temps de parler avec lui. Et pour cela, il devait détruire l’ordre, éliminer tous les exorcistes. Rin lui était maintenant en fuite et devait combattre sa nature démoniaque montant en lui. Une guerre, un combat intérieure et de nombreuses intrigues vous attendent. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
|Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Lun 20 Jan - 23:56





Des tissus et une musique aux milles couleurs







Cigarette agréablement posée sur sa lèvre inférieure, le regard perdu dans la contemplation d'une vilaine égratignure au niveau de son épaule droite, Nephthys tenait un flacon d'alcool dans une main. Prête pour une désinfection rapide et douloureuse, elle imbiba un morceau de coton, puis prit une bouffée d'air chaud et ravageur de poumon, avant de le poser sur sa blessure.  

« Bordel de ! »
« Ellie t'es sûre que ? »
« Rho mais chut ! T'es pire que les gosses. »
« Jette moi ça, c'pas bon, et ça pue »
« Oh hein ! »

Envoyant balader le pauvre Marcel, le « médecin » improvisé de la troupe, elle contracta sa mâchoire tout le long de la manœuvre, en espérant sincèrement que rien de bizarre n'allait arriver. En effet, depuis qu'elle avait vu l'encre sortir de sa peau le soir où elle avait récupéré Charly, elle devenait paranoïaque lorsqu'une blessure lui arrivait au niveau de son bras droit. Concentration, inspiration, expiration, elle quitta alors son épaule des yeux une fois qu'elle eût l'impression que ces derniers finiraient par loucher à vie.

« Eh bah voilà, c'est tout bon. »

Satisfaite, Ellie sourit puis se tourna vers l'homme qui était assis tout comme elle tout en attrapa sa cigarette entre ses doigts fins.

« Vas-y, tu peux y aller. »
« Les jeunes hein, vous êtes pas fins. »

Levant les yeux au ciel face aux dires de son aînée, la jeune femme déchanta bien vite lorsqu'elle sentit le bandage sur sa peau à vif.  Retenant une injure en portant son regard sur l'architecture du théâtre qu'elle connaissait par cœur, elle se mit à imaginer les gros riches du coin bien assis là où elle se trouvait, sur les gradins du haut qui faisaient à présent office de mezzanine improvisée où il y faisait bon vivre. Le monde était bien étrange tout de même... La vie pouvait basculer du jour au lendemain, comme ça, sans prévenir...

« ELLLLIIIIIIIIIE !!!! »

Sursautant suite au cri que venait de pousser un gars de la bande des bohèmes musiciens, l’Égyptienne approcha sa petite tête brune alors de la rambarde en bois en ignorant les cris de guerre du vieux Marcel.

« KESKIYA  ! »  


Baragouinant des mots rapidement en grimaçant suite à la douleur qu'engendrait le bandage mal mis que tenait toujours ''l'ancien'' entre ses mains, elle finit par se retourner brusquement en poussant un grognement vers celui qui ne comptait pas laisser partir.

« Reste là gamine ! »
« Rha mais laisse ! »
« ELLLIIIE !!!  Y'A NORRAAA !!!! »
« Quoi ? Nora ? »
« T'bouges pas j'ai dit ! Je termine ! »
« NON attends ! OUAIS J'ARRIVE ! »
« ELLLIIIE ! »
« NON ! »
« SI ! On finira après ! »
« TU BOUGES PAS ! »
«  RHO ! »

Entre petits cris, charabia dans sa langue maternelle, débats, agilité, et petits bouts de cendre qui s'étaient mis à voler partout, Nephthys finit se dégager du soigneur après avoir promis de revenir sous peine de prendre un coup de pied aux fesses. Reposant le rouleau de tabac qui avait survécu entre ses dents, elle descendit rejoindre celui qui venait de l'appeler en enfilant une petite veste pour garder le peu de bandage bien collé à sa peau le temps de son escapade pour rejoindre l'invitée surprise de la journée.

Nora... Cela devait bien faire plus de six ans qu'elle connaissait la petiote. Enfin, petiote, disons qu'elle l'avait connue alors qu'elle était toute jeune et que cela faisait un moment qu'elle ne l'avait pas vue... Tout comme ses parents d'ailleurs. En effet, ils étaient passés plusieurs fois pour prendre des nouvelles, ainsi, la jeune femme avait appris que la petite avait entamé un voyage. Un voyage qui semblait avoir pris fin bien plus rapidement que prévu.

« REVIENS VITE !  »

Levant les yeux au ciel en expulsant avec nonchalance la fumée qu'elle venait d'aspirer, Ellie se dirigea vers le centre du théâtre orné de tissus et décorations chaleureuses en tout genre, là où tout le monde devait se trouver autour de celle qui venait leur dire bonjour, en adressant un salut à Marcel de la main gauche.  Décidément, lorsque ce n'était pas Charly qui traînait dans ces pattes, il fallait que les plus vieux s'y mettent ! Voir un visage qu'elle n'avait pas vu depuis des lustres allait lui faire le plus grand bien, d'autant plus qu'il ne s'agissait pas de n'importe qui.



Fiche par (c) Miss Amazing
L'Esprit Libre

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Nephthys Em BethL'Esprit Libre
...


▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 66 ▐ Autres Comptes : Olya - Mathilde - Mona
Féminin
▐ RPG Age : 29 ans
▐ Personnalité : Spéciale
▐ Parcours RP : ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Mar 21 Jan - 19:30

• Nora Lockwood



" On passe sa vie à dire adieu à ceux qui partent,
Jusqu'au jour où l'on dit adieu à ceux qui restent.
"


Voilà près d'une semaine que j'étais rentrée à Paris. Lorsqu'on m'a donné ma permission, je n'ai pas eu de date précise pour mon retour, ce n'étaient que quelques jours. Certains se demandaient sans doute pourquoi je n'étais pas encore revenue, mais compte tenu de mon état lorsque je suis partie, ils ne doivent pas encore s'inquiéter plus que ça.. Mais demain, de toute manière, je ne serais plus ici. J'allais reprendre ma vie de bohème à travers le monde, mon sac à la main et furetant de ville en ville. Je m'étais toutefois imposé quelques petites règles comme : toujours réussir à envoyer une lettre à mes parents, ne pas rester plus d'une semaine dans une même ville, ne jamais donner mon nom. Ce n'était que des petites règles qui me permettront d'être tranquille, de mettre une croix sur ce passé que je détestais tant. De toute façon, qui irait se lancer à la poursuite d'une exorciste comme moi ? Personne, sans doute.


Une douce mélodie de vieux piano résonnait dans l'immeuble ce matin là, c'est d'ailleurs ce qui tira la demoiselle de son sommeil. Fatiguée, pas encore totalement remise de sa précédente semaine d'insomnie, Nora avait malgré tout réussi à retrouver le sommeil. Parfois, néanmoins, elle se réveillait en sursaut suite à d'horribles cauchemars, mais parvenait toujours à se rendormir quelques instants après. Paris, cette ville qui lui avait fait voir tant d'horreur, semblait le seul endroit où la Lockwood pouvait trouver le repos. C'est ainsi qu'elle se leva, très vite accompagnée par son petit golem qui furetait dans les airs tel un véritable oiseau. Une nouvelle journée commençait, sa dernière ici bas.

Une fois lavée et préparée, la demoiselle rejoignit ses parents dans la grande pièce à vivre, prenant place sur le vieux canapé avant d'y déjeuner en tout tranquillité. Malgré un an d'absence, rien n'avait changé quant à leurs relations. Tout était resté semblable. On discutait de tout, de rien, mais une question finit par sortir :

" C'est demain, l'grand départ ? "
" Ce soir, tard. Ce sera plus prudent de partir de nuit, je pense.. "

Louise acquiesça d'un signe de tête face à la remarque de sa fille ; lorsqu'on pouvait être traqué, mieux valait partir à la nuit tombée. Vive une vie d'errance n'était pas vraiment ce dont avait toujours rêvé la parisienne, mais c'était cent fois mieux que se battre pour l'Ordre Noir. De plus, lorsqu'elle avait parcouru l'Europe à la recherche de son passé - quelle connerie, quand même - Nora avait fait de si belles rencontres. Un fin soupir s'échappa de ses lèvres tandis qu'elle se laissait aller à la nostalgie.

" Tu devrais passer voir Ellie avant de partir, ça fait un bail qu'elle ne t'a pas vue. " lança le bohème.

Toujours assise en tailleur sur le canapé, la Lockwood fut d'un coup sortie de ses pensées par la remarque d'Henri. Adieu cet air rêveur et mélancolique, bonjour le regard pétillant et piqué d'intérêt. Elle ne put s'empêcher de demander, peut-être un peu bêtement :

" Ellie ? Elle habite toujours ici ? "
" Bah.. Où tu voudrais qu'elle soit partie ? "

En même temps.. Nora la connaissait depuis si longtemps qu'elle ne pouvait imaginer la jeune femme vivre ailleurs qu'ici, à Paris. Cela n'aurait pas pu changer en un an et, cela ne changerait sans doute jamais.

Prenant son sac à dos d'une main et le reste de son petit-déjeuner de l'autre, il ne fallut pas longtemps à l'exorciste pour décider de rendre une petite visite surprise à celle qu'elle pouvait qualifier encore aujourd'hui de 'marraine'. Se saisissant au passage de sa veste, la parisienne se dirigeait vers la porte tout en faisant un signe de la main à Henri et Louise ; un pain au chocolat à la main.

" Je ne rentrerai pas trop tard ! " lança t-elle, déjà dehors.

Et voilà qu'elle claquait la porte derrière elle tout en enfilant sa veste par-dessus son sac. Quelle importance après tout, cela n'importait que peu. Au moins, personne ne se risquerait à tenter de le lui chiper pour le maigre argent qu'il y avait à l'intérieur.

Le théâtre où vivait l'égyptienne n'était pas loin de l'immeuble où vivait la petite famille de bohèmes, c'était en partie grâce à ça que les deux femmes s'étaient connues il y a des années de cela. En même temps, dans le beau quartier de Montmartre, tout le monde se connaissait plus ou moins et avaient au moins passé une soirée ensembles. C'était un peu comme une grande famille. Bon, tous n'étaient pas fréquentables comme de vieilles filles de joies rendues folles par la syphilis ou ces hommes et ces femmes qui avaient abusé de l'absinthe jusqu'à en devenir fous eux aussi. Ils étaient les lourds témoins de ce que pouvait donner un abus de plaisir et de liberté. Enfin, le tout était de ne jamais abuser des bonnes choses. Dans tous les cas, les habitants de Montmartre restaient globalement des gens facilement abordables.

L'exorciste n'eut pas de mal à entrer dans le théâtre habité par une grande bande de bohèmes musiciens ; tout le monde la connaissait ici, même après un an de vadrouille. Petite, il lui arrivait souvent de venir ici après l'école - quand elle y allait - et c'était peut-être grâce à eux qu'elle avait apprit le chant et la danse. Quel bien ça faisait de revoir tous ces visages, tous ces sourires !

" Nora ? C'est bien toi ? "

Cette voix comme sortie de nulle part l'avait surprise, tandis qu'elle se tournait vers un homme, l'un des musiciens de cette grande troupe. Souriante, l'exorciste hocha la tête. Qu'aurait-elle pu dire de plus ? Rien du tout, car déjà le bohème détalait comme un lièvre poursuivi par un chien de chasse ; laissant derrière lui une demoiselle encore choquée.

" ELLLLIIIIIIIIIE !!!! " cria t-il tout en quittant la pièce.

Bien vite, d'autres membres de la troupe s'approchèrent pour la saluer, lui demander des nouvelles, toutes ces choses formelles après un long voyage, mais ponctuées d'un grand sourire qui ne pouvait que donner envie de sourire en retour. Ici, la jeune fille n'avait rien de son rôle d'actrice qu'elle avait joué pendant de longs mois à la Congrégation de l'Ombre. Ici, elle était Nora Lockwood, la fille de Henri et de Louise ; et c'était tout ce qu'il y avait à savoir sur elle.

" OH LAISSEZ LA RESPIRER BORDEL ! "

Ah, cette voix, ce tempérament ! Elle n'avait pas changé. Un large sourire s'affichait sur les lèvres de la parisienne de souche lorsque les bohèmes s'écartèrent pour laisser la jeune femme s'approcher. Toujours ce même regard, cette démarche et ces cigarettes.. Nephthys n'avait pas changé.

" Si tu continues de crier comme ça tu vas leur faire peur, Ellie. " lança t-elle.

Cela lui faisait si plaisir de la revoir après de si longs mois loin de Paris. Oh, au diable les convenances qu'elle avait pu tenter d'apprendre à l'Ordre Noir : la demoiselle se jetait à son cou pour ensuite la serrer fort dans ses bras.

" Ça fait si longtemps ! "

Bon, certes, ce genre d'étreintes n'était sans doute pas du tout du goût de l'autre bohème, mais qu'importait. Voilà près d'un an qu'elle ne l'avait pas revue et.. Ça faisait un bien fou ! Décidément, Nora n'aurait jamais dû quitter cette vie pour celle qui la poussait aujourd'hui à fuir pour le restant de ses jours..




I kind of hate me too
I owe you nothing. And you are nothing to me. Thank you for curing me of my ridiculous obsession with love.  ©️ by anaëlle.
† L'Âme Errante †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Se battre pour la Guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Nora Lockwood† L'Âme Errante †


Nora Voice Acting - par Rayn

" La plus grande vérité que l'on puisse apprendre un jour est qu'il suffit d'aimer et, de l'être en retour. "


Nora chante en Steelblue

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 1125 ▐ Autres Comptes : Allen W. / Aloïs L. / Beast B. / Elias B. / Elliot B. / Rusty O.
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : Watashi wa Ganuguryonu desu !!
▐ Parcours RP :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niutellat.deviantart.com
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Mer 22 Jan - 22:41





Le Retour de la Bohème






« OH LAISSEZ LA RESPIRER BORDEL ! »

Du monde, il y avait bien trop de monde autour de la petiote. Avançant d'un pas léger mais déterminé, Ellie avait fini par rugir, les sourcils froncés. Non mais sérieusement, était-ce agréable de se retrouver au centre d'une vague de personnes animées par la joie au point de vous piétiner de bonheur sans s'en rendre compte ? Voyant la troupe s'éloigner en riant ou en ayant un peu peur, elle souffla de la fumée tout en levant les yeux au ciel puis finit par sourire en coin lorsqu'elle perçut la voix de Nora.  Toutefois, elle n'eut pas le temps de répondre à ses premières paroles car tout se déroula extrêmement vite.

A la vue de la jeune fille dans son champ de vision, l’Égyptienne fut... surprise. Elle avait grandi en un an, mais quelque chose avait changé, elle pouvait le voir dans son regard fatigué. Ainsi, totalement absorbée par la vision de la petite, elle ne put contrer le câlin de retrouvailles qui vint la mettre bien mal à l'aise. N'étant bien habituée à ce genre d'étreintes qui débordaient d'émotions, elle se contenta alpors de tapoter maladroitement la tête de Nora sans la repousser en affichant une grimace étrange. Ah les jeunes... Décidément, elle n'y comprenait pas grand chose.

« Ca faisait longtemps oui, dis donc, tu as changé on dirait. »

De détachant d'elle en la toisant d'un regard malicieux, Ellie sentit alors la douleur au niveau de son épaule, douleur qui avait disparu sous le coup du geste de la jeune fille qui l'avait prise au dépourvu. Au  final, rejoindre Marcel n'allait pas être une mauvaise idée.

« Viens donc par ici, sinon, t'as pas fini d'être bousculée, tout le monde est là aujourd'hui, c'est un peu la folie . »

On préparait la fête, du moins, un des repas inoubliables qui arrivait chaque année à la même époque depuis des lustres pour le printemps qui allait laisser place à l'été. La période la plus agréable selon Ellie qui ne supportait pas vraiment le froid sec de Paris. De ce fait, le théâtre commençait à s'habiller de tissus aux milles couleurs et être peuplé par des troupes de saltimbanques en tout genre pour des soirées interminable au rythme de la musique. Autant dire que si les deux femmes ne bougeaient pas, c'en était fini d'elles et jamais elles ne pourraient se parler. C'est pourquoi Ellie entraîna rapidement Nora vers l'échelle qui menait à la mezzanine baignant dans les rayons de soleil, loin de la foule, mais parfaite pour tout observer.

« Attention en grimpant  mistinguette ! »
« AH BAH ! J'ai cru que j'allais venir te chercher par la peau du ! Ohhh ! Nora ! Bah alors petiote ! Comment qu'tu vas ? »

Contenant une envie de crier victoire lorsqu'elle vit disparaître la colère de Marcel au profit de la joie pour celle qu'elle amenait avec elle, Ellie s'installa sur un gros coussins confortables non sans laisser un sourire se poser sur ses lèvres. Décidant d'allumer une énième cigarette en ôtant sa veste pour continuer à s'occuper de son bobo de la journée, elle attendit que le vieil homme les laisse en lui lançant un regard noir qui voulait clairement dire « si tu ne fais pas le nécessaire, tu vas prendre mon pied d'ancien aux fesses » pour se préoccuper de sa petite protégée.

« Alors, comment tu vas ma grande ? C'est ça bien passé ton voyage ? T'as l'air fatiguée dis donc, tiens, du jus d'orange. »

Enchaînant les questions sans s'en rendre compte, Nephthys contemplait Nora avec sa bienveillance si particulière. Elle avait beau ne pas être tactile et rassurante, elle restait cependant maternelle au plus profond de son âme, et inquiète de surcroît. C'était juste qu'elle avait sa façon bien à elle de le montrer, façon que seule ses proches avaient cerné.

Tendant alors un verre de jus d'orange bien frais à Nora de sa main gauche, l’Égyptienne planta ses yeux d'or dans les siens. Cela lui faisait du bien de voir la petite bohème, même si elle se demandait bien ce qui pouvait expliquer les cernes qui se tenaient aux dessous de ses prunelles d'un bleu parfait.

Fiche par (c) Miss Amazing
L'Esprit Libre

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Nephthys Em BethL'Esprit Libre
...


▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 66 ▐ Autres Comptes : Olya - Mathilde - Mona
Féminin
▐ RPG Age : 29 ans
▐ Personnalité : Spéciale
▐ Parcours RP : ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Lun 3 Fév - 15:35

• Nora Lockwood



" Le vrai voyage, c’est d’y aller.
Une fois arrivé, le voyage est fini.
"


Revoir tout ce bon monde me faisait un bien fou ; c'était comme revenir à la maison après un très grand voyage. Telle une famille, on me demandait de mes nouvelles, l'on se réjouissait de ma venue et tous souriaient. Ici, la guerre semblait ne pas être présente ; comme si le théâtre et Montmartre seraient à jamais habités par la joie de vivre et la fête. Peut-être n'y avait-il pas d'Akumas ici-bas ? Allez savoir, je n'avais aucun moyen de savoir si l'un de mes anciens compagnons de Paris n'était pas devenu un Akuma suite au décès d'un proche, et.. Je ne souhaitais vraiment pas le savoir. Ici, j'étais chez moi. Il n'y avait plus de guerre qui tenait.


Malgré la peine et la fatigue qui se lisaient encore sur le visage de la jeune fille, elle ne pouvait s'empêcher de sourire ; un franc sourire qu'il semblait impossible à réfréner. Ici, en compagnie des " siens ", de ceux qui avaient toujours été là pour elle depuis la mort de ses parents, elle ne pouvait que sourire. Certes, pour ceux qui l'avaient côtoyé plus de cinq minutes dans leur vie, ils pouvaient aisément dire que la parisienne souriait tout le temps, qu'importait les situations. Un sourire face à l'angoisse, la peur, la colère, un sourire pour tout. Mais ceux-ci étaient toujours forcés, jamais sincères, ou de très rares fois. Ici, il n'y avait pas besoin de se forcer, le bonheur était véritable : celui d'être de retour chez soi.

Elle avait crié, Ellie leur avait demandé de s'enlever, afin de laisser la gamine respirer. Il est vrai qu'ils étaient tous arrivés en même temps afin de lui souhaiter la bienvenue, si bien que la Lockwood avait été incapable de trouver où donner de la tête. Tant de sourires, de rires chaleureux et de petites tapes dans le dos. Comment ne pouvait-on pas être heureux en retournant ici-bas ?

En apercevant celle qu'elle pouvait considérer encore aujourd'hui comme sa marraine, Nora ne put s'empêcher de se jeter à son cou afin de la serrer dans ses bras. Voilà bien longtemps qu'elle n'avait pas été aussi.. directe avec quelqu'un ; si ce n'était avec ses parents adoptifs il y a une semaine encore, mais ça, c'était différent. Dans tous les cas, l'exorciste savait très bien - au fond d'elle - que ce genre de situation aurait très bien pu mettre Nephtys mal-à-l'aise, bien qu'elle ne laissa rien paraître. Tout en lui tapotant la tête, elle appuya les propos de la petiote tout en signalant qu'il semblait que la Lockwood eut changé. En même temps.. Tant de choses s'étaient passées en un an. Des rencontres, elle en avait fait, ces dernières l'ayant considérablement transformée, que ce soit avant son arrivée à la Congrégation, ou après. Cependant, ce n'était plus cette jeune fille au teint jovial qui avait quitté le domicile familiale en quête d'aventures, mais bien une prisonnière aux mains liées et à la mine fatiguée, voire malade. Enfin, si vous l'aviez vue il y a deux semaines..

Enfin, malgré tout, il ne fallut pas longtemps à la bohème pour se détacher de la brunette, affichant un air des plus pétillant, auquel l'exorciste répondit par un nouveau sourire. Tiens, pourquoi Ellie pinçait-elle des yeux ? Une douleur, peut-être ? Allez savoir. Dans tous les cas, la jeune femme invita la voyageuse à la suivre :

" Viens donc par ici, sinon, t'as pas fini d'être bousculée, tout le monde est là aujourd'hui, c'est un peu la folie. "
" C'est bientôt l'été. "

Ces quelques mots, la jeune exorciste les avait soufflés. Durant cette période de l'année, Paris était toujours bondé et les bohèmes aimaient à s'y rassembler pour faire la fête, telle une vieille tradition. En y regardant de plus prêt, il était aisé de voir que beaucoup des bohèmes présents ici n'étaient là que pour une courte période, sans doute là pour fêter la venue de l'été comme chaque année. De plus, de nombreux tissus colorés ornaient les murs et les plafonds, accompagnés de lanternes ainsi que de nombreuses guirlandes toutes aussi colorées. Tout cela était si beau, tout cela simplement pour la venue de l'été. En dépit de cette grande beauté, l'exorciste devait s'avouer qu'elle préférait largement l'hiver à cette saison chaude, tout ça parce que cela lui rappelait d'agréables souvenirs.. Ah, si seulement elle pouvait retourner en arrière.

La pressant à la suivre, Nephtys se dirigea vers l'échelle pour se rendre sur la mezzanine qui surplombait tout le théâtre. De là haut, on avait une vue sur tout le monde. Cependant, la parisienne de souche préféra laisser sa camarade grimper la première - par simple mesure de sécurité, bien sûr, car Nora se savait maladroite et se voyait déjà tomber de l'échelle sur la pauvre femme en bas qui tentait de monter à sa suite. Tiens, voilà d'ailleurs cette dernière qui reprenait la parole :

" Attention en grimpant  mistinguette ! "

Tiens, c'est comme si elle la connaissait parfaitement, bizarre ça ! L'exorciste dut faire deux fois plus attention en grimpant, pour la peine. On ne savait jamais.

" AH BAH ! J'ai cru que j'allais venir te chercher par la peau du ! Ohhh ! Nora ! Bah alors petiote ! Comment qu'tu vas ? " avait déblatéré un homme à peine l'exorciste arrivée en haut.

Ah, cette voix, c'était le vieux Marcel, un bohème et aussi médecin improvisé, visiblement. Un sourire toujours aussi sincère traversait le visage de la Lockwood à ce moment-là.

" Bien mieux depuis que je suis ici. " se contenta-t-elle de répondre.

Voyant Ellie s'éloigner pour se laisser tomber assise sur un grand coussin - les plus confortables qu'ils soient, parait-il ! - avant de s'allumer une cigarette, Nora ne put s'empêcher de la suivre avant de s'asseoir non loin d'elle, pour ainsi dire même juste à côté. S'en suivit alors de simples discussions tandis que le vieil homme s'occupait avec soin de panser une blessure sur l'épaule de la bohème. Dans quel pétrin avait-elle put se fourrer pour avoir ça ? Bonne question, avec elle, Nora pouvait se permettre de lui demander.

Une fois Marcel parti, les deux jeunes femmes furent enfin seules pour discuter. Ici, on était si bien. Les odeurs des diverses choses fumées par les bohèmes, la nourriture également et la simple odeur des vieux tissu embaumaient l'air tel un doux parfum indescriptible pour ceux qui n'étaient encore jamais venus. Finalement, le regard bleu et fatigué de l'exorciste se reporta vers celui de sa marraine, chose qui sembla faire réagir cette dernière au quart de tour.

" Alors, comment tu vas ma grande ? C'est ça bien passé ton voyage ? T'as l'air fatiguée dis donc, tiens, du jus d'orange. " enchaina-t-elle.

Un peu perdue face à toutes ces questions, la demoiselle ne sut quel expression adopter tant tout c'était passé si vite. Un fin sourire toujours affiché sur le visage, Nora était bien resté quelques longues secondes à fixer son interlocutrice sans rien dire, le regard un peu ailleurs, avant de laisser un rire cristallin s'échapper de ses lèvres.

" Je ne vais pas repartir dans la minute, tu sais ! " dit-elle en riant.

Ceci dit, l'Âme Errante se saisit du verre de jus d'orange tendu par la belle bohème. Connaissant les gens d'ici, cela devait être du jus pressé de ce matin même ! Enfin, en partant du fait qu'il n'était même pas encore midi, cela pouvait - en quelques sortes - couler de source. Une fois le verre prit entre ses mains gantées, la demoiselle le porta à sa bouche afin de boire une petite gorgée. Que demander de plus ? Ah, oui, peut-être devait-elle raconter son voyage.

" Eh bien.. Je suis rentrée il y a une semaine, mais malgré ça mon voyage a prit fin il y a bien cinq mois de ça, en fait. " commença-t-elle, semblant chercher ses mots.

Parler de l'Ordre Noir n'était peut-être pas la meilleure des idées. Certes, l'exorciste en avait bien parlé à Henri et Louise, mais eux, ils avaient toujours été au courant de l'existence de l'Ordre, que ce soit en adoptant l'orpheline ou lorsque cette dernière avait prit la décision de le retrouver une fois ses dix-huit ans passés. Était-ce une bonne idée que d'en parler à Ellie ? Après tout, l'égyptienne la connaissait comme personne, mais.. Cette période de la vie de la bohème devait rester derrière elle, en parler avec précision ne pouvait que réveiller de vieux démons.

" Il y avait un boulot que j'ai fais pendant tout ce temps, mais.. Comment.. Comment dire.. " bafouilla-t-elle, " Ça s'est mal terminé et j'ai.. Préféré partir. "

Nerveusement, la parisienne s'était mit à faire tournoyer le contenu de son verre sans s'en rendre compte, le regard perdu dans tout cet orange.. d'orange. Levant de nouveau les yeux vers l'ambre de ceux de l'égyptienne, elle reprit :

" Mais ça n'est pas important ! Le plus beau, c'était le voyage. "

Et voilà qu'elle se mit à parler de l'Europe, de ce qu'elle avait vu en quittant Paris il y a un an de cela, de la beauté des littoraux françaises et anglais, du bonheur de pouvoir voyager de nuit et de regarder les étoiles, de la chaleureuse compagnie des gens qu'elle avait pu rencontrer, surtout ce petit londonien avec qui elle avait passé un sacré petit bout de temps compte-tenu de la longueur du voyage. S'il n'avait pas disparu du jour au lendemain, il y aurait eu de très fortes chances pour la demoiselle ne quitte plus jamais Londres, mais le destin en avait décidé autrement. D'ailleurs, la jeune fille parla de cette période et de ce brusque adieu avec une nostalgie et une peine mal dissimulée.

Pourquoi avait-il pu disparaitre sans la prévenir ?

Secouant la tête pour se changer les idées, l'exorciste en fuite but une nouvelle gorgée de jus d'orange une fois son discours terminé. Qu'allait-elle pouvoir dire de tout ça ? Nephtys allait-elle vouloir en savoir plus sur son petit travail et ce qui avait amené sa protégée à le quitter ? Ou ne ferait-elle attention qu'au voyage ? Si seulement..


HRP : Pardon pour le retard ! ; A ;




I kind of hate me too
I owe you nothing. And you are nothing to me. Thank you for curing me of my ridiculous obsession with love.  ©️ by anaëlle.
† L'Âme Errante †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Se battre pour la Guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Nora Lockwood† L'Âme Errante †


Nora Voice Acting - par Rayn

" La plus grande vérité que l'on puisse apprendre un jour est qu'il suffit d'aimer et, de l'être en retour. "


Nora chante en Steelblue

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 1125 ▐ Autres Comptes : Allen W. / Aloïs L. / Beast B. / Elias B. / Elliot B. / Rusty O.
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : Watashi wa Ganuguryonu desu !!
▐ Parcours RP :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niutellat.deviantart.com
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Jeu 6 Fév - 0:17





Voyage et Secret




Nora n'allait pas s'éclipser, Ellie le savait, pourtant, elle n'avait pas pu s'empêcher de sortir une salve de questions. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas vu la jeune bohème, et cette fatigue sur son visage lui rappelait celle qu'elle avait connue peu après son arrivée à Paris. Soucieuse, mais aussi curieuse de savoir ce qu'il s'était passé, elle écouta les paroles de la petiote non sans froncer les sourcils.

Son voyage avait pris fin il y a bien longtemps... D'ailleurs, elle avait même travaillé, mais tout s'était très mal terminé pour elle. Tiquant suite à la nouvelle que la demoiselle avait eu du mal à dire, l’Égyptienne sentit que quelque chose n'allait pas vraiment concernant ce point. Toutefois, elle se retint de poser une question, et continua de fumer paisiblement non sans faire disparaître cet air soucieux qui illuminait son visage.  

Le reste du récit sembla changer l'humeur de Nora qui se mit à parler avec une certaine passion. Affichant un sourire face à la candeur de la jeune fille, Ellie se laissa transporter un instant sans la quitter des yeux pendant que Marcel finissait de panser sa blessure. Bien que tout paraissait magnifique, la chasseuse de prime n'avait pas oublié le petit détail qui l'avait fait tiquer, et la mention d'un jeune inconnu n'avait pas arrangé les choses. Quelque chose clochait. Ainsi, elle attendait d'être seule à seule avec la Bohème pour lui parler franchement...

Malheureusement, le vieil homme décida de la sermonner une dernière fois avant de les laisser. Une fois de trop sans doute qui fit soupirer grandement Ellie.  

« Pas d'escapade ce soir ma grande. T'restes là ! T'aideras pour la fête, et Charly y t'attend. »
« Oui, oui... »
« Allez ma p'tite Nora, je redescends, à tout à l'heure p'tiote ! »

Fatiguée de devoir se révolter, elle le laissa s'éloigner en levant les yeux au ciel. Décidément, ces anciens, ils avaient de l'énergie à revendre. Encore plus que ces satanés mômes qui couraient partout en hurlant.  

S'installant alors plus confortablement sur les gros coussins qui l'entouraient, Ellie laissa le silence prendre place dans la mezzanine. Silence qui fut rythmé par le souffle fumant qu'elle rejetait avec élégance. Les yeux posés sur Nora, elle l'observait, en souriant légèrement.

« Eh beh, tu en as vu des choses, ça fait même pétiller tes petits yeux... »

Mais son air bienveillant s'en alla bien vite, au profit du tracas. Ainsi, son sourire disparut lentement, et ses sourcils se froncèrent pour témoigner d'une certaine incompréhension.

« Et pourtant... tout s'est arrêté il y a cinq mois, pour... un travail ?»

Un air inquisiteur sur le visage, Ellie marqua une pause durant laquelle elle porta sa cigarette à sa bouche, puis reprit en projetant la fumée vers les hauteurs en gardant une grâce désinvolte.

« Il y avait un lien avec ton petit copain de Londres ou bien... ? »

Les histoires d'amour... C'était bien complexe ça encore, surtout lorsque cela concernait les jeunes. N'ayant pas vraiment d'expérience dans le domaine du conseil ou du réconfort, la jeune femme s'était pourtant lancée. Après tout, ce n'était pas n'importe qui... C'était Nora.

« Tu peux tout m'dire tu sais, j'suis pas dupe, je vois bien qu'il y a quelque chose. »

Voilà qui était dit. Brutalement sans doute, mais la Parisienne connaissait bien l’Égyptienne pour comprendre que le ton de sa voix et son air un peu autoritaire ne reflétaient en rien ses sentiments. En réalité, elle était inquiète et voulait comprendre le pourquoi du comment... De toute manière, elle avait tellement appris de trucs bizarres ces derniers temps qu'elle se demandait s'il existaient pire que les morts qui revenaient à la vie...

Fiche par (c) Miss Amazing
L'Esprit Libre

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Nephthys Em BethL'Esprit Libre
...


▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 66 ▐ Autres Comptes : Olya - Mathilde - Mona
Féminin
▐ RPG Age : 29 ans
▐ Personnalité : Spéciale
▐ Parcours RP : ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Dim 2 Mar - 0:19

• Nora Lockwood


" Le temps révèle tout et n'attend pas d'être interrogé."



Revenir ici, c'était comme revenir dans ma famille. Lorsque j'étais rentrée il y a une semaine chez Henri et Louise, mon cœur semblait avoir fait un bond dans ma poitrine, comme s'il s'était remis à battre après des jours de.. mort ? Là, c'était la même chose. Revoir ces visages, ces sourires, toute cette bonne humeur.. Cela ne pouvait que faire chaud au cœur ! Cependant, j'avais comme l'impression que les questions dérangeantes finiraient par arriver, tôt ou tard.. Peut-être même plus tôt que je ne le pensais.


Lorsqu'elle y repensait avec plus de sérieux, il est vrai que le temps où elle voyageait avec un but précis lui manquait beaucoup. La bohème avait visité de nombreuses villes, rencontré moult personnes et vu de nombreux décors différent, et.. Même si le confort n'était pas toujours présent - que ce soit quant à la satiété ou au simple fait de dormir dans un lit - la demoiselle continuait de garder la tête haute, attendant le lendemain avec impatience. Après tout, chaque jour était différent, la liberté était omniprésente et elle n'avait à subir aucune pression. Si un jour Nora souhaitait passer la journée allongée dans l'herbe, elle le pouvait sans soucis, plutôt que de devoir mettre sa vie en jeu pour de parfaits inconnus. Depuis qu'elle avait intégré l'Ordre, l'exorciste ne pouvait plus faire cela et, maintenant qu'elle était en fuite, cela serait encore pire. Son unique but était désormais de survivre ; survivre, coûte que coûte, puis avec un peu de chance, se faire oublier.

Sortant la jeune franco-anglaise de ses pensées, le vieux Marcel finit par terminer de soigner la plaie de sa petite protégée. Il lui interdit d'ailleurs de sortir ce soir-là, qu'elle devait aider pour la fête et que Charly l'attendait. Charly.. Le petit avait dû grandir en un an. A cet âge là, on grandissait si vite. Un sourire un peu niais vint alors à s'afficher sur le visage de la fuyarde lorsqu'elle imagina à quoi pouvait ressembler le petit garçon aujourd'hui.

Puis il vieil homme s'en alla, saluant au passage la jeune française de souche. Ensuite, le silence s'imposa sur la mezzanine, tandis que derrière, en bas, les gens parlaient, chahutaient, chantaient. La bonne humeur était omniprésente et ce fut à ce moment là que l'égyptienne se décida à reprendre la parole :

" Eh beh, tu en as vu des choses, ça fait même pétiller tes petits yeux... "

A ces quelques mots, la Lockwood ne put s'empêcher de sourire. Il est vrai que ce voyage avait été la plus belle chose qui avait pu lui arriver dans sa vie. Voyager, voir de nouvelles choses, ressentir des sentiments nouveaux, voir des décors de rêve.. On ne pouvait vivre tout cela en restant chez soi toute sa vie ; ni même en risquant chaque jour sa vie en tant qu'exorciste.

" Et pourtant... tout s'est arrêté il y a cinq mois, pour... un travail ? " finit-elle par demander.

Ouh, mais où était passé son si beau sourire ? Ellie semblait tout à coup plus soucieuse et ses sourcils s'étaient froncés sur son visage pourtant si doux jusqu'à présent. Pour toute réponse, la demoiselle haussa les épaules ; elle savait que d'autres questions allaient arriver et qu'elle ne pourrait lui répondre que de cette manière pour le moment.

" Il y avait un lien avec ton petit copain de Londres ou bien... ? " continua-t-elle.

Cette fois-ci, Nora secoua la tête négativement. Elle avait beau avoir voulu lui demander de l'accompagner à la recherche de l'Ordre Noir, mais il avait disparu du jour au lendemain, alors qu'ils avaient finit par réunir suffisamment d'argent pour enfin quitter cette ville et, même partir loin et dans de bonnes conditions.

" Tu peux tout m'dire tu sais, j'suis pas dupe, je vois bien qu'il y a quelque chose. " finit par dire l'égyptienne.

Cependant, ce n'était pas aussi facile. Nora ne s'était jamais vraiment confié à personne, sauf Nephthys, bien sûr, ainsi que Sam. D'ailleurs, le scientifique était l'une des personnes que la Lockwood regrettait encore aujourd'hui. Dire qu'elle était partie sans même lui dire au revoir.. Cela dit, le roumain l'avait peut-être oublié depuis le temps. Peut-être, oui.

Le regard un peu dans le vague, plongé dans son verre de jus d'orange, il fallut quelques instants à la demoiselle pour recommencer à parler. Cependant, la parisienne savait qu'elle pouvait faire confiance à celle qu'elle pouvait considérer encore aujourd'hui comme.. sa marraine.

" J'ai fais ce voyage afin de retrouver la trace de mes parents biologiques. " commença-t-elle tout d'abord, " Tu sais, Elise et Edgar ? J'ai déjà dû te parler d'eux une fois. Ils travaillaient dans une sorte.. D'organisation. "

Reposant son verre non loin et à portée de main, la demoiselle passa l'une de ses mains gantées sur ses poignets. Sans doute Ellie n'avait jamais entendu parler de cette organisation, cependant, elle lui avait demandé de tout lui raconter et, c'est bien ce que comptait faire Nora.

" L'Ordre Noir. " souffla-t-elle, assez fort pour que sa camarade l'entende.

Il n'y avait quasiment aucune chance pour qu'elle ait entendu parler de ça. Après tout, Montmartre était un monde totalement à part, comme figé par le temps. Enfin, on pouvait toujours se tromper.

" Enfin.. Cela n'avait aucun rapport avec.. Mon ami de Londres. " continua-t-elle, le regard vague, " Il a disparu du jour au lendemain un mois avant que je n'arrive à l'Ordre Noir. J'ai eu beau le chercher, il n'a laissé aucune trace.. "

Après tout, même Gamako avait disparu et la parisienne savait à quelle point son petit londonien l'appréciait. C'était exactement comme elle et Misaïki, à la seule différence que la petite créature dorée n'était pas vivante et ne s'éteindrait sans doute jamais. Un fin soupir s'échappa alors des lèvres de la bohème.

Relevant le regard vers sa marraine, cette dernière put sans doute se rendre compte que ce dernier avait subitement changé. Il n'y avait plus cette nostalgie du voyage, c'était quelque chose de.. Différent.

" J'ai passé quelques temps là-bas, j'ai pu travailler pour eux. " reprit la jeune demoiselle, " Jusqu'au jour où.. Au cours d'une mission particulière, je.. J'ai été incapable de sauver une fillette.. "

Son regard se mua de nouveau de chagrin en songeant à nouveau à la mort d'Elsje. Lorsqu'elle songeait au fait que cela s'était passé ici, à Paris, à quelques lieux de Montmartre.. Cela lui filait la nausée. La Lockwood était presque capable de se remémorer l'odeur du sang.

Perturbée, Nora sembla incapable de dire quoi que ce soit de plus pour le moment.


HRP : Pardon pour le retard ! ; A ; (again.. ><)




I kind of hate me too
I owe you nothing. And you are nothing to me. Thank you for curing me of my ridiculous obsession with love.  ©️ by anaëlle.
† L'Âme Errante †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Se battre pour la Guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Nora Lockwood† L'Âme Errante †


Nora Voice Acting - par Rayn

" La plus grande vérité que l'on puisse apprendre un jour est qu'il suffit d'aimer et, de l'être en retour. "


Nora chante en Steelblue

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 1125 ▐ Autres Comptes : Allen W. / Aloïs L. / Beast B. / Elias B. / Elliot B. / Rusty O.
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : Watashi wa Ganuguryonu desu !!
▐ Parcours RP :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niutellat.deviantart.com
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Lun 3 Mar - 23:09





l'Ordre Noir




Contemplant Nora d'un œil inquisiteur, Ellie continuait de fumer tranquillement en attendant des réponses claires et précises à ses questions. Affalée sur l'énorme coussin coloré qui avait le don de rendre les paupières lourdes, elle ne quittait pas la demoiselle des yeux...  Cependant, lorsque cette dernière commença à parler, l'Egyptienne se releva légèrement en reprenant un nouvel air suspicieux.  

Le voyage avait bien commencé, un voyage qui avait eu pour but de retrouver la trace de ses parents biologiques en suivant la piste d'une organisation étrange nommée « L'Ordre Noir ». Arquant un sourcil suite à l'aveu fait sur un ton peu enjoué, la jeune femme se demanda alors ce que cela pouvait bien être comme... entreprise.  Mais avant qu'elle ne puisse commencer à formuler une question, Nora dériva sur son 'ami ' Londonien, puis revint sur cet Ordre pour qui elle avait travaillé.

Alors c'était donc ça qui l'avait éprouvée à ce point... D'autant plus qu'elle disait avoir été incapable de sauver une petite fille... Mais c'était quoi ce bordel ?  Embrouillée, Ellie cala alors sa cigarette entre ses dents pour aller ébouriffer les cheveux de sa protégée. Cela ne servait à rien de se montrer perdue, bien au contraire, elle se devait de la rassurer avant tout.

« Te fais pas de soucis comme ça ma grande, j'ai pas compris grand chose, mais n'y pense plus. »

Regagnant son coussin en souriant sincèrement, elle laissa échapper un rire un peu nerveux en reprenant d'une voix apaisante.

« L'Ordre Noir hein, ça fait vachement sectaire comme prénom, ahaha, on dirait que... »

Soudainement figée d'horreur, Nephthys cligna ses yeux ambre pendant quelques secondes... puis tenta de reprendre en balbutiant...

« Que... que... »

Sans qu'elle ne comprenne pourquoi, une salve de souvenirs lui revint alors en mémoire. La nuit où elle avait trouvé Charly, le cadavre qui revennait à la vie, cet homme, oui, cet homme bizarre qu'elle avait qualifié de sectaire et qui disait sauver le monde dans l'Ombre, les permissions rares, ses connaissances... Puis ce nom qu'il donnait aux cadavres aussi... Et ces phrases étranges qui lui avaient adressées avant de filer... Serait-il possible que... ?

Totalement déconnectée, Ellie revint brusquement à la réalité après avoir senti quelque chose la brûler. Agitant la tête comme pour traduire la fin de son absence, elle porta alors son regard perturbé sur ses jambes.

« Et merde ! Saloperie de ! »

Attrapant le mégot qui avait glissé de sa bouche sous le coup de la réflexion soudaine, elle se mit à jurer dans sa langue natale. Envolée son attitude désinvolte, disparu son sourire franc et rassurant... Dérangée, perplexe, mais aussi ébranlée, elle avait l'impression que le monde était petit... Bien trop petit d'ailleurs.  Ainsi, elle se gratta machinalement le front, puis se mit à mordre ses lèvres en silence avant de reposer ses yeux sur Nora.  

« J'sais pas pourquoi, j'ai pensé à autre chose... C'est Marcel ça ! Vas savoir ce qu'il a utilisé comme baume encore celui-là. »

Ellie avait beau essayer de se montrer naturelle, elle ne pouvait ôter définitivement cette étrange sensation de ses entrailles qui laissait un air bien étrange assombrir son visage. Tant que questions lui venaient en tête, mais il lui était tout bonnement impossible d'en parler... Et si tout cela relevait de la paranoïa pure et dure ? Après tout... ce n'était pas la première fois qu'elle avait cette impression bizarre.

« Enfin, le principal, c'est que tu sois partie...  Tu sais, il arrive tellement de choses... anormales en ce moment. Les gens meurent, parfois, c'est comme ça, on y peut rien, même si on se sentira toujours coupable au fond d'nous même. Faut pas t'en vouloir... »

Massant son cou tatoué en regardant de nouveau dans le vide, l'Egyptienne se sentait totalement perdue. Pourtant, contre tout attente, elle finit par s'exprimer d'une voix lointaine... Une voix grave, à peine audible, emplie de craintes et de curiosités.  

« Dis moi... C'est quoi au juste ton Ordre là... ? »

Fermant les yeux pour tourner la tête afin de les rouvrir pour les plonger dans ceux de Nora, elle affichait un faciès crispé... A croire qu'elle venait d'absorber les sentiments néfastes qui mettaient à mal la jeune bohème qui ne savait plus quoi dire...


Fiche par (c) Miss Amazing
L'Esprit Libre

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Nephthys Em BethL'Esprit Libre
...


▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 66 ▐ Autres Comptes : Olya - Mathilde - Mona
Féminin
▐ RPG Age : 29 ans
▐ Personnalité : Spéciale
▐ Parcours RP : ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Jeu 20 Mar - 23:33

Explications


" Expliquer un fait,
C'est l'unir à un autre.
"


Je ne pouvais pas dire que je ne gardais que de mauvais souvenirs de l'Ordre Noir, il y en avait bien quelques uns qui me procuraient un pincement au cœur mais.. Au final, si on pesait le pour et le contre, c'était le second qui l'emportait. Malgré tout, je n'oublierai jamais le bonhomme de neige fait avec Bak, cette après-midi de bonne picole avec Sam ou encore la simple compagnie d'Amelia. Avais-je réellement fait le bon choix en quittant l'Ordre ? Non.. Il ne fallait pas que je songe à ce genre de questions. Après tout.. Elsje était morte par ma faute.


Après avoir évoqué la mort d'une fillette, l'exorciste en fuite avait revu avec effroi la scène qui s'était passée à Paris, il y a quelques jours de cela. Nora avait risqué sa vie pour sauver sa très chère sœur qu'elle n'avait même pas revue depuis, puis avait vu de ses propres yeux le corps de la petite Elsje disparaitre sous les obus meurtriers des Akumas. Bien qu'elle fut une symbiotique, l'enfant ne put survivre au virus, tant et si bien qu'il n'avait sans doute à peine eut le temps de se propager. En repensant à ça, la parisienne se sentit vaciller.

Ce n'est qu'une tendre et affective main qui passait dans ses cheveux longs et ondulés qui la ramena sur terre. Lorsque la demoiselle releva la tête, cette dernière put voir Nephtys penchée sur elle, sa cigarette toujours en bouche, avant qu'elle ne dise :

" Te fais pas de soucis comme ça ma grande, j'ai pas compris grand chose, mais n'y pense plus. "

Un chaleureux sourire traversait son visage, si bien que la Lockwood sentit son cœur se desserrer tout doucement. C'était comme un baume apaisant. Pas une pommade froide et qui picotait la peau, non ; mais une petite chaleur qui calmait les plus grandes angoisses. ... Un peu comme un bon verre d'alcool, en fait, mais en plus humain.

" L'Ordre Noir hein, ça fait vachement sectaire comme prénom, ahaha, on dirait que... " avait-elle commencé par dire tout en riant et en se reposant dans le coussin coloré, avant d'écarquiller subitement les yeux, " Que... que... "

Perdue quelque part sans doute loin d'ici, l'égyptienne ne semblait pas prête de revenir parmi les vivants. La Lockwood, quant à elle, la toisa d'un air inquisiteur et inquiet à la fois. Qu'est-ce qui lui arrivait ? La jeune fille jeta même un regard nerveux derrière elle, de peur qu'une créature morbide - peut-être même une araignée ! - ne se tienne dans son dos ; mais il n'en fut rien.

" Ellie.. ? " hésita-t-elle tout en se tournant à nouveau en sa direction.

Voilà que sa cigarette lui tombait de la bouche. Nora eut bien un mouvement nerveux pour tenter de la rattraper, mais cela se passa bien trop rapidement et.. Accessoirement, cela ramena à la réalité la bohème aux cheveux de jais.

Elle pesta dans une autre langue - tout du moins c'était ce qu'on croyait comprendre au vu de l'intonation qu'elle donnait dans ses phrases - la sienne peut-être même. Était-ce de l'égyptien ? La parisienne de souche n'en avait aucune idée et, elle se contentait d'afficher un petit sourire nerveux face à la brulure de sa marraine, tandis que la dite concernée se frottait le front tout en se mordant les lèvres, avant de finalement mettre toute cette histoire sur le dos du pauvre Marcel. Tiens, c'était pas lui que Nora venait d'entendre éternuer là en bas ?

Cependant, malgré l'air que se donnait Nephtys, l'exorciste semblait sentir quelque chose dans sa voix, quelque chose comme de l'angoisse ou une sorte de panique. En même temps, après la réaction qu'elle avait eut, c'était presque normal. Qu'avait-elle pu voir que Nora ne fut pas capable de percevoir ? Connaissant le caractère de l'égyptienne, la jeune fille se doutait qu'elle garderait sans doute ses démons pour elle ; comme elle avait toujours fait..

" Enfin, le principal, c'est que tu sois partie...  Tu sais, il arrive tellement de choses... anormales en ce moment. Les gens meurent, parfois, c'est comme ça, on y peut rien, même si on se sentira toujours coupable au fond d'nous même. Faut pas t'en vouloir... " avait-elle dit tout en se massant le cou avant de plonger son regard dans celui de Nora, " Dis moi... C'est quoi au juste ton Ordre là... ? "

A l'annonce de cette question, la bohème ne put s'empêcher de déglutir. Parler de l'Ordre Noir avait peut-être été une mauvaise idée, en fin de compte. Cependant.. Elle pouvait bien se confier à Nephtys, non ? Après tout, la fuyarde l'avait bien fait avec Henri et Louise..

" Tu es sûre que tu.. " bredouilla-t-elle avant de se rendre compte qu'elle n'avait pas vraiment le choix que de lui répondre, " ... D'accord. "

Avalant sa salive, la jeune fille remonta les manches de son chemisier avant d'enlever nerveusement les mitaines qui cachaient ses mains ainsi qu'une partie de son avant-bras, dévoilant ainsi les marques noires qu'avaient formé l'innocence lors de sa toute première synchronisation. Tandis qu'elle dévoilait ce petit secret à sa marraine, le regard de la Lockwood semblait se perdre au loin, sans fixer un point en particulier.

" Cette chose, là, sur mes bras.. " commença-t-elle, " Ils appellent ça l'innocence, c'est.. Une sorte de matériau qui choisit avec qui il veut aller, en fait et.. Lorsqu'il trouve la bonne personne, un.. Compatible, il y a une synchronisation des deux, en fait.. Que ce soit par le biais d'une arme matérielle ou.. D'une partie du corps, comme mes bras. Pis.. " fit-elle avant de faire une courte pause, " Cela peu ensuite créer des armes, des armes capables de tuer une sorte de.. Monstres. "

Activer ses griffes ? Non, c'était bien trop risqué. Certains pourraient voir cette lumière verte qui émaner des disques se trouvant sur ses bras. Il serait stupide de montrer ça à Ellie, d'autant plus qu'elle finirait sans doute par prendre ses jambes à son cou et de penser que c'était sa petite protégée le seul et unique monstre présent ici-bas.

" Les Akumas, comme.. Comme ceux qui ont tué mes parents biologiques. Ce sont des créatures qui peuvent prendre une apparence humaine pour se cacher parmi la foule et.. Tuent.. Dès qu'ils le peuvent. "

A ces quelques mots, la jeune fille retint un hoquet nerveux avant de crisper ses doigts autour de son poignet. La pression qu'elle exerçait sur ce dernier était fichtrement désagréable, mais c'était peut-être la seule façon pour Nora de rester calme. Pleurer devant Nephtys ne servirait à rien.

" Donc cet Ordre, eh bien.. Il fait combattre ces armes, nous, les exorcistes, au péril de notre vie, parce que les Akumas ne peuvent être détruits que par l'innocence, mais.. Eux, ils tuent sans relâche, surtout les humains qui ne peuvent survivre face à leurs attaques. "

Avec effroi, elle revoyait ces quelques images sur les quais de la Seine, des années auparavant : Élise qui disparaissait en fumée après avoir été transpercée par l'obus d'un de ces monstres, puis Edgar qui poussait sa cadette dans l'eau avant d'être finalement touché lui aussi, puis de disparaitre après un dernier sourire. Portant une main au niveau de sa tempe, il fallut quelques instants à la jeune fille pour reprendre :

" Même les exorcistes finissent tués par ces démons.. "

Elsje.. Encore et toujours Elsje.. Comment pouvait-elle oublier ça ? Si la gamine était morte, c'était entièrement de sa faute. Si Nora avait été plus forte, plus rapide, plus attentive.. Rien de tout cela ne serait arrivé.

Ravalant un sanglot tandis que ses nerfs lâchaient, la Lockwood finit par se redresser pour tourner à nouveau la tête vers la bohème aux cheveux sombres. Sans doute Ellie la prenait-elle pour une folle furieuse, maintenant.. Garder le sourire n'avait jamais été un soucis lorsqu'elle était à la Congrégation, mais jamais on ne lui avait demandé d'expliquer à quelqu'un cette guerre sainte, pas même à Haede. C'était terriblement douloureux, en fin de compte, surtout quand on la fuyait.. Enfin, en tout cas, la demoiselle semblait s'être plus ou moins calmée, tout du moins, pendant trois secondes et demies.

" Enfin.. En réalité c'est bien plus compliqué que ça mais.. Ça doit déjà te paraitre assez étrange puis.. J'aurai pas du te raconter tout ça, je.. "

Sans aucun soucis, la jeune fille repensait au Walker qui s'était retrouvé enfermé dans une cellule pour cause de " trahison " avant qu'un soir ce dernier ne " fuit avec les Noés ". Central avait ensuite prit des mesures drastiques et la pression avait été omniprésente. En tout cas, s'il y avait bien une chose dont Nora était sûre, c'était que si les corbeaux venaient à lui mettre le grappin dessus, le pauvre fuyard n'aurait que ses yeux pour pleurer et.. Il en serait sans doute de même pour la française.

Les pupilles dansantes d'une nouvelle lueur brillante de terreur, la jeune fille finit par se redresser un peu brusquement, avant de plonger ses billes bleues dans celle de sa marraine. Jamais la Lockwood ne voulait retourner là-bas, non jamais.

" Promet-moi d'en parler à personne, pas même à Marcel ni à Charly. " souffla-t-elle nerveusement, " S'ils venaient à apprendre que je me suis enfuie et que je parle un peu trop d'eux " à n'importe qui " - elle avait dit ça en faisant des guillemets avec ses doigts, afin de préciser qu'Ellie n'était pas n'importe qui, Je.. "

Tu n'osais même pas imaginer le sort qu'on réservait aux traitres, n'est-ce pas ? Pourtant, il était déjà trop tard pour revenir en arrière ; de toute façon, cette nouvelle vie - bien qu'un brin plus mouvementé - lui convenait parfaitement. Au moins, maintenant, plus personne n'aurait à compter sur elle.. Et c'était mieux ainsi.




I kind of hate me too
I owe you nothing. And you are nothing to me. Thank you for curing me of my ridiculous obsession with love.  ©️ by anaëlle.
† L'Âme Errante †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Se battre pour la Guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Nora Lockwood† L'Âme Errante †


Nora Voice Acting - par Rayn

" La plus grande vérité que l'on puisse apprendre un jour est qu'il suffit d'aimer et, de l'être en retour. "


Nora chante en Steelblue

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 1125 ▐ Autres Comptes : Allen W. / Aloïs L. / Beast B. / Elias B. / Elliot B. / Rusty O.
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : Watashi wa Ganuguryonu desu !!
▐ Parcours RP :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niutellat.deviantart.com
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Ven 21 Mar - 14:13





Quand les emmerdes commencent...





Ellie était-elle sûre de savoir la vérité concernant cet Ordre ? Pas vraiment non... C'est pourquoi elle finit par prendre une nouvelle cigarette pendant que Nora ôtait soigneusement ses gants. Cependant, avant qu'elle n'aie le temps de l'allumer à l'aide de sa bougie fétiche, elle resta bouche bée, la clope collée à ses lèvres, les yeux rivés sur les mains de sa petite protégée... Bordel... C'était quoi ça ?

Pensant premièrement à une sorte de tatouage comme le sien, elle fut pourtant obligée d'admettre que c'était bien plus bizarre que de l'encre sous la peau... Ces choses étaient carrément incrustées dans ses avant-bras de façon assez harmonieuse si on regardait avec précision. Silencieuse et toujours aussi figée, la jeune femme détacha alors son regard de tout cela pour fixer la demoiselle qui semblait perdue...  Oh, elle ne les sentait pas ces révélations, pas du tout...  Pourtant, elle n'arrêta pas le flot de paroles étrange qui se fit entendre pour expliquer ce qu'étaient ces traces...  

L'Innocence, matériaux, synchronisation, compatibles, monstres... En un instant, ce fut le véritable capharnaüm dans l'esprit d'Ellie.  Comme soudainement plongée dans un monde parallèle semblable aux histoires qu'elle lisait parfois le soir à Charly, elle avait l'impression de retrouver l'inconnu à la peluche rose qui lui avait tenu un discours tout aussi bizarre que son comportement... Clignant alors des yeux en prenant une bouffée d'air apaisante, elle s'enfonça un peu plus dans le gros coussin et saisit la cigarette qui était restée posée sur ses lèvres... Elle pensait sérieusement que cela s'arrêterait à ça, cet aveu sur une ligue de héros assez spéciale... Mais il n'en fut rien.  

Lorsque le mot « Akuma » sortit de la bouche de la filleule, elle eut l'impression de recevoir une sorte de coup de grâce. Les yeux totalement écarquillés, le corps crispé dans une position qui ne devait pas faire du bien à son dos, elle se remémora alors la tirade explicative de l'homme auquel elle venait de penser...

*"Et ce que vous avez déjà vu, c'était un Akuma. La différence entre un mort et un Akuma... c'est la souffrance. " *

*Akuma... Akuma... Akuma... *

Posant habilement une main sur sa bouche pour déformer son visage, Ellie se retenait de jurer dans toutes les langues possibles en paniquant littéralement. Les yeux dans le vide, l'esprit tiraillé par des questions en tout genre, elle continua d'écouter avec attention la pauvre Nora qui ne se sentait plus vraiment très bien... Il fallait dire que seules les armes spéciales tuaient ces 'Akumas'... Elle avait du lutter, au péril de sa vie, et voir des choses vraiment horribles. Bien pire que ce que la jeune femme avait vu le soir où elle avait sauvé Charly...

*Charly... *

A nouveau ce fut la véritable panique lorsqu'elle repensa à cette soirée immonde. Oh oui, elle aussi en avait tué un, sans savoir comment tellement la façon lui avait paru aberrante, mais elle l'avait fait... Cela voulait-il dire que... ?

Soudain, un sanglot à demi-caché ramena Nephthys à la réalité, la coupant alors dans sa fameuse conclusion. Le récit de tout cela, bien que résumé, éprouvait beaucoup celle qu'elle avait toujours protégée. Paniquée et angoissée, la jeune femme déglutit, puis finit par s'avancer vers Nora qui lui demandait de garder tout cela pour elle sur un ton totalement effrayé.  Ni une ni deux, elle n'attendit pas une seconde, et alla saisir la demoiselle par les épaules pour chercher son regard en abaissant légèrement le visage.

« Hé... Mistinguette... ça va aller... »

Même si sa voix avait voulu se montrer rassurante, comme d'habitude, Ellie n'avait pu retenir un ton plutôt... mystérieux... Ainsi, lorsqu'elle regagna son coussin après la petite accolade, elle reprit la cigarette qu'elle avait laissé plutôt, et se pencha près du vide pour voir si quelqu'un pouvait les écouter. Ne voyant que le vieux Marcel, un peu sourd de base, qui bricolait en ronchonnant, elle finit par se rasseoir sa place, en jetant un coup d'oeil étrange à Nora.

« Pour ta sécurité, il faudrait que tu bouges, même si je t'aurais bien cachée ici, et que ça ne me plaît pas d'te voir partir pour échapper à des malades... »

Sérieusement, les sourcils froncés, la fumeuse n'avait pas réfléchi en parlant à sa protégée qui ne devait pas comprendre où est-ce qu'elle voulait en venir. Les explications devaient donc arrivées rapidement, même si cela ne la mettait vraiment pas à l'aise.

Portant une nouvelle fois sa cigarette à ses lèvres, l'Egyptienne prit une bonne inspiration, puis se tourna vers la jeune fille en crachant sa fumée vers le plafond. L'air grave, mal à l'aise, elle finit par se lancer d'une voix lourde qui ne portait pas beaucoup.  

« Écoute, je tue des gens, des belles raclures, pour de l'argent, depuis que j'suis là. Des contrats à primes. Bref. »

Baissant la tête en faisait voler des cendres, elle finit par replonger de nouveau ses yeux dans ceux de Nora.  

« Le jour où... j'ai trouvé Charly, je devais me charger de buter celui qui le gardait enfermer. Le vieux type sale, tu vois l'genre. Mais j'savais pas qu'il y aurait un gosse, alors j'te dis pas le choc quand je l'ai vu dans cet appart' dégueulasse une fois le gars mort.  J'ai pas réfléchi, j'ai foncé, pour le récupérer... Mais lorsque j'ai voulu ressortir avec le gosse, le gars s'était relevé, et... son visage... Enfin... »

Réprimant un frisson en continuant de fumer, Ellie ferma les yeux un instant, puis reprit une fois sa gorge raclée.  

« Une horreur, surhumaine... J'avais jamais vu ça... »

Décidant de ne pas dire qu'elle avait réussi à le tuer de peur à se confronter trop violemment à une réalité qui ne lui disait rien de bon, elle décida de mentionner l'inconnu qui l'avait renseigné la première fois, après avoir adressé un regard lourd de sens à sa filleule.  

« Il y a un moment, je me suis retrouvée à traquer avec un homme qui venait d'être dépouillé par ma cible. Le truc c'est qu'une fois abattu, j'lui a fait comprendre que j'avais déjà vu... un mort qui se relève. Et là... il m'a parlé de truc bizarre, d'une Guerre Sainte ces trucs là, les akumas, et qu'il fallait brûler le corps. »

Posant une main sur son front en réfléchissant à toute vitesse, Ellie regarda dans le vide un instant. Tout était lié... Si lié que Nora risquait sûrement gros en venant ici si on avait appris qu'elle même avait été renseignée quelques temps plus tôt...  

« J'ai rien compris sur le coup...»

Passant sa main dans sa nuque en prenant une bouffé de tabac qui vint raviver la cigarette, elle se tourna vers Nora, regarda ses mains, puis se lança en serrant les dents.  

« Merde.. Et j'ai dit que j'avais réussi à tuer ce truc, avec Charly..

Son récit glauque avait été décousu tant ses pensées s'étaient emmêlées... pourtant, elle savait que la Parisienne allait comprendre. Fermant à nouveau les yeux, Ellie alla écraser sa cigarette sur le sol en bougeant la tête négativement...  

« Tu n'es pas en sécurité ici, même si j'ai vu aucun couillon  de sectaire pour l'instant, je crains le pire après ce que tu viens de me dire. »

Au fond d'elle, Ellie espérait sincèrement n'avoir rien compris à toute cette histoire pour ne pas imaginer le pire... Et si au final, cette nuit là, elle avait rêvé et c'était Charly qui avait tué cette chose ? Non... C'était impossible... Oh non, elle préférait amplement se savoir impliquée dans ces affaires louches que de voir celui qu'elle considérait comme son fils devenir une proie pour ses psychopathes qui avaient fait du mal à sa petite Nora.  

Fiche par (c) Miss Amazing
L'Esprit Libre

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Nephthys Em BethL'Esprit Libre
...


▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 66 ▐ Autres Comptes : Olya - Mathilde - Mona
Féminin
▐ RPG Age : 29 ans
▐ Personnalité : Spéciale
▐ Parcours RP : ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Dim 23 Mar - 15:25

Regrets


" Qui s'embarrasse à regretter le passé perd le présent et risque l'avenir. "


Finalement, tout aurait été plus simple si je n'avais pas commencé à parler de l'Ordre Noir. Il n'y aurait pas eu besoin de montrer mes bras, pas eu à causer d'Akuma ni de toutes ces conneries de guerre Sainte. Peut-être aurait-ce été mieux pour elle comme pour moi.. Jamais elle n'aurait entendu parler de tout ça et aurait très bien vécu sans, jamais moi je n'aurai eu à me torturer l'esprit à lui raconter tout ça. Décidément, dans une situation comme ça, Sam ou Amelia auraient été bien plus utiles et loquaces que moi. Eux auraient parlé de ça comme les choses étaient puis on serait passé à autre chose. ... Il faut que j'essaye d'arrêter de penser à eux.


Décidément, où était passé la Nora qui souriait tout le temps et qui était capable de cacher sa peine et son chagrin à tout le monde - sauf à Sam, le seul qui l'ait vraiment jamais compris - ? Disparue, envolée, ou plutôt entravée par une douleur si énorme qu'il lui était impossible de ne pas grimacer de temps à autres. Mais comme pour une tout, la bohème finirait par s'habituer à cette souffrance continue et pourra ainsi sourire à nouveau comme elle l'avait toujours fait.

En attendant, pour apaiser sa douleur, il y avait Ellie. Relevant nerveusement le regard vers cette dernière qui venait de lui agripper les épaules, Nora sentit la pression retomber tout doucement, d'autant plus lorsque sa marraine lui souffla :

" Hé... Mistinguette... ça va aller... "
" Désolée.. " se contenta-t-elle de lui répondre.

Était-elle vraiment sûre que tout irait bien ? Après tout, Nora allait bientôt être considérée comme une traitre pour l'Ordre Noir, sans doute était-ce déjà le cas car la jeune fille n'était censée rester que deux ou trois jours dans la ville qu'était Paris. Il fallait impérativement qu'elle quitte cet endroit dans le lendemain, voire même cette nuit. Lorsqu'elle avait cherché la Congrégation de l'Ombre, la parisienne n'avait jamais voyagé de nuit, de peur de tomber sur des individus louches, mais maintenant avec son innocence.. S'il y avait une personne louche qui marchait dans les rues la nuit, c'était bien elle. Mais dans le doute, l'exorciste n'aurait qu'à montrer ses griffes et l'incident serait clos.

Pendant ce temps, Ellie s'était remise assise dans le coussin tout en prenant sa cigarette et en jetant un coup d’œil vers la salle. S'assurait-elle que les deux jeunes femmes ne pouvaient pas être entendues ? Cela paraissait logique, surtout face à la crainte qu'avait manifesté Nora. L'égyptienne affirma ce que la bohème savait déjà : il fallait qu'elle parte, même si au fond, Nephtys ne pouvait pas vraiment se faire à cette idée. Se cacher ici ? Non, ce n'était vraiment pas une bonne idée.. L'Ordre Noir finirait par la retrouver puis.. Il y avait les Akumas aussi, qui semblaient toujours attirés par l'innocence. Nora ne pouvait se permettre de mettre sa famille en danger. Peut-être était-ce également pour cela qu'elle avait quitté la Citadelle, parce qu'elle n'avait pas réussi à la protéger..

Tiens, quel était ce drôle d'air sur le visage d'Ellie ? Si la demoiselle savait cacher ses sentiments au fond de son être, elle avait également un peu plus de facilité à voir ceux des autres. Mais.. Sa marraine la craignait-elle désormais ? Après tout, une arme humaine qui détruit des abominations.. Ça ne court pas les rues.

" Écoute, je tue des gens, des belles raclures, pour de l'argent, depuis que j'suis là. Des contrats à primes. Bref. "

Clignant des yeux, cet aveux laissa la Lockwood muette. Était-ce vraiment une chose qu'on pouvait se permettre de clôturer par un simple 'bref' ? Il était évident que non, pourtant, Nora savait que cela annonçait quelque chose d'autre.. La jeune femme ne pouvait pas en rester là, si ?

C'est ainsi que la chasseuse de primes se mit à lui raconter sa rencontre avec Charly ; cet homme abjecte qu'elle croyait avoir tué avant de récupérer le gamin, jusqu'à ce que cette raclure de kidnapper finisse par se relever d'entre les morts, comme s'il n'avait aucune blessure. L'exorciste écoutait avec attention ce que sa protectrice de toujours lui racontait, l'air nerveuse, comme si elle parvenait parfaitement à visualiser ce que cette dernière lui disait à propos de cet homme. D'autant plus lorsqu'elle évoqua un faciès horrible, un horreur, surhumaine, comme la bohème venait de dire. Nora, quant à elle, déglutit sans pour autant décoller son regard du sien.

" Un Akuma.. " ne put-t-elle s'empêcher de souffler comme pour elle-même.

Comment avait-elle fait pour survivre face à l'une des créatures du Comte ? Les pupilles de la jeune fille s'arrondirent de curiosité, mais aussi d'une crainte nouvelle. Cependant, tant que l'égyptienne ne disait pas l'avoir tué, il n'y avait pas de quoi s'inquiéter.. Pas vrai ?

" Il y a un moment, je me suis retrouvée à traquer avec un homme qui venait d'être dépouillé par ma cible. Le truc c'est qu'une fois abattu, j'lui a fait comprendre que j'avais déjà vu... un mort qui se relève. Et là... il m'a parlé de truc bizarre, d'une Guerre Sainte ces trucs là, les akumas, et qu'il fallait brûler le corps. " déblatéra-t-elle d'un coup avant de se frotter le front.

Tiens, cela signifiait qu'elle avait déjà rencontre un membre de l'Ordre Noir ? Peut-être un exorciste en mission ? C'était fort probable, Paris était une ville active, les Akumas devaient y être nombreux. Cependant, Ellie mélangeait un peu tout, enfin.. On ne venait pas à bout d'un Akuma en le brulant, mais lorsqu'une personne décédait au sein de l'Ordre Noir, les corps étaient brulés pour éviter aux familles d'avoir une tombe sur laquelle pleurer. Car c'était toujours lors de ces moments là que le Comte Millénaire faisait son apparition. Mourir lorsqu'on faisait parti des rangs des gentils, c'était disparaitre et faire comme si l'on avait jamais existé. Déjà que les exorcistes et les traqueurs donnaient leur vie à Dieu, il fallait qu'ils en donnent jusqu'à leur existence toute entière. Un air chagriné s'afficha sur le visage de la jeune fille en repensant à tout cela.

Et là, Nephtys dit quelque chose qui inspira une profonde nausée à l'exorciste : elle, en compagnie de Charly, avaient réussi à finalement tuer cet homme, cet.. Akuma. Les soupçons de la brunette s'étaient confirmés, tant et si bien qu'elle en retint un hoquet nerveux. Cela voulait donc dire.. Que soit c'était le gamin le compatible, soit elle et.. La Lockwood ne savait pas ce qui était le pire ; que ce soit sa marraine ou bien son fils adoptif, qui n'était encore qu'un tout jeune enfant. C'est avec le coeur serré que la jeune fille repensait à ces gamins ramenés de force sur le front : Timothy, Nana, Espérance, Rusty, Lëo, mais surtout.. Elsje.

" Tu n'es pas en sécurité ici, même si j'ai vu aucun couillon  de sectaire pour l'instant, je crains le pire après ce que tu viens de me dire. " clama-t-elle alors tout en écrasant sa cigarette sur le sol.

Secouant la tête afin de reprendre ses esprits, c'est désormais une Nora soucieuse à qui Ellie avait affaire ; qu'elle ou Charly ne devienne un exorciste était une très mauvaise chose, très très mauvaise même..

" Ils vont bientôt se rendre compte que je ne reviendrais plus, si ce n'est pas déjà le cas.. " dit-elle alors tout en se frottant les poignets avant de remettre ses mitaines, " Mais.. Personne ne pourra venir à votre rencontre, enfin, aucun sectaire ne pourra remonter jusqu'à vous. Henri ne leur racontera rien à mon sujet s'ils venaient à remonter jusqu'à lui et Louise, enfin.. "

Détournant le regard vers la salle comme si elle s'attendait à voir venir des exorcistes ou des membres du central d'une minute à l'autre, la bohème ne put se tourner à nouveau vers son interlocutrice qu'après avoir dit ces quelques mots :

" Je sais qu'ils le feront, tôt ou tard. "

Un fin soupir s'échappa de ses lèvres. Ses parents adoptifs ne dévoileraient jamais ce qui était advenu de leur fille, pas même qui étaient les dernières personnes avec qui elle aurait pu converser. Cependant, Nora se doutait au fond d'elle que les membres de l'Ordre Noir n'étaient pas dupes. Durant toute cette semaine passée ici, la Lockwood n'était pas restée enfermée dans son appartement jour et nuit - elle était d'ailleurs beaucoup sortie en compagnie de son unique famille - quelqu'un finirait par la dénoncer. Bien qu'ils avaient toujours tendance à tous se serrer les coudes ici bas, il y avait toujours des raclures de la pire espèce, mais aussi.. De pauvre gens capables d'échanger une petite information contre quelques pièces. Après tout, si le monde était parfait, il n'y aurait jamais eu cette guerre.

En tout cas, la jeune exorciste en fuite se devait de mettre en garde celle qui l'avait toujours soutenue, comme si désormais, c'était au tour de Nora de jouer le rôle de protectrice. Tout en se redressant et en restant malgré tout assise, elle finit par dire :

" Si tu venais à voir des hommes en noir portant une croix de rosaire sur leur poitrine, ou qui que ce soit louche qui pourrait être associés à eux, surtout, ne t'en fais pas remarquer. Ni toi, ni Charly.. Enfin.. Je pense que tu comprends pourquoi.. "

Le poing serré, ses petites mirettes bleues s'abaissèrent tandis qu'elle imaginait le pire. Ce qui était arrivé à Elsje.. Pouvait très bien arriver au petit Charles. De plus, tant d'exorcistes avaient déjà perdu la vie durant cette guerre.. Nephtys ne devait pas faire partie de cette liste funeste.

" Je refuse que vous soyez entrainés là-dedans.. "

Se mordant la lèvre inférieure tout en relevant le regard vers l'égyptienne, c'était désormais une mine accablée qui trônait sur le visage de la bohème. Peut-être que c'était égoïste, mais Nora ne pouvait imaginer qu'un de ses proches finisse une nouvelle fois par mourir, surtout si c'était encore en partie de sa faute.. Si l'Ordre Noir venait à la chercher à Paris, ils finiraient tôt ou tard par tomber sur Nephtys et la troupe du théâtre, mais ça.. La parisienne refusait de se l'admettre.

Il fallait qu'elle parte.




I kind of hate me too
I owe you nothing. And you are nothing to me. Thank you for curing me of my ridiculous obsession with love.  ©️ by anaëlle.
† L'Âme Errante †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Se battre pour la Guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Nora Lockwood† L'Âme Errante †


Nora Voice Acting - par Rayn

" La plus grande vérité que l'on puisse apprendre un jour est qu'il suffit d'aimer et, de l'être en retour. "


Nora chante en Steelblue

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 1125 ▐ Autres Comptes : Allen W. / Aloïs L. / Beast B. / Elias B. / Elliot B. / Rusty O.
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : Watashi wa Ganuguryonu desu !!
▐ Parcours RP :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niutellat.deviantart.com
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Dim 23 Mar - 21:13





Au diable les Sectaires





Parler de tout cela n'avait pas été très judicieux, pourtant, il avait été nécessaire d'éclaircir un peu toute cette ombre qui entourait cette organisation nommée Ordre Noir. Enfin Ellie pouvait comprendre un peu ce qu'il s'était passé, et surtout ce qu'avait voulu dire l'homme à la peluche rose qu'elle avait traîné dans un de ses plans foireux.

Ces types, ces... sectaires..., ne se prenaient pas vraiment pour de la bouse de cheval. En plus de faire du recrutement bien louche, ils ne supportaient pas qu'on leur fasse faux bond. Peu à peu, l'angoisse laissa place à une douce colère chez l'Egyptienne qui ne supportait pas voir Nora soucieuse ainsi... Oubliés ces trucs d'exorcistes et d'innocence, elle fut totalement agacée par cette histoire de traque qui n'allait pas tarder à commencer pour la jeune bohème. Même si elle n'avait pas été claire et préférait lui assurer que personne ne remonterait jusqu'à elle ou Charly, Nephthys n'aimait pas imaginer le pire pour sa petite protégée.  

Ainsi, lorsqu'elle finit par la mettre en garde sur les abrutis vénérant l'eau bénite, la jeune femme reprit une nouvelle cigarette d'un air beaucoup plus calme d'un coup. La pression était retombée doucement à présent pour laisser place à la traqueuse qu'elle était une fois la nuit tombée. Retrouvant un visage plus impassible et seulement crispé par l'énervement, elle finit par rire jaune après avoir mis feu au bâton de tabac qui s'était posé naturellement au coin de sa bouche.  

«  Qu'ils se pointent, ils ne me font pas peur, je ne dirais rien... Mais si jamais, ils me questionnent sur toi... »

Crachant sa fumée tel un dragon contenant sa colère, Ellie finit par s'exprimer d'une voix bien rocailleuse.

«... ça ne le fera pas du tout. »  

Elle ne rendait pas vraiment compte de la mouise dans laquelle elle était impliquée à cause de cette fameuse nuit... Mais cela ne l'empêchait pas de penser à protéger ceux qu'elle aimait avant tout. Tant que personne ne saisissait cette histoire d'exorcisme, elle était tranquille...  Alors pourquoi craindre pour elle ou pour Charly ?  Reprenant alors d'une voix beaucoup plus naturelle, elle poursuivit ses explications...

« Toute manière, j'suis déjà impliquée là dedans, d'puis un moment ma grande, et si ça n'avait pas été le cas, je m'y serais impliquée, t'aurais rien eu à dire. »

D'un geste affectueux, Ellie alla poser sa main sur la tête de la bohème pour lui ébouriffer les cheveux histoire de lui rendre le sourire. Cela ne servait à rien de laisser abattre, même si la situation était bien compliquée après tous ces aveux... Bien sûr, il n'était pas facile d'oublier ce qu'il venait d'être dit... Les sectaires, la traque, les innocences et tout ça... Mais l'heure d'établir des plans n'étaient pas encore venues...  Avant tout, la Chasseuse de prime devait rassurer celle qui allait avoir une vie bien mouvementée...  

« Repose toi un peu ici, c'est animé, comme à l'époque, oublie toutes ces bêtises. J'ai un arsenal de fusils pour mettre une balle dans la tête des salauds qui te veulent ou nous veulent du mal Mistinguette. Alors, sois tranquille. »  

Avec rapidité, elle saisit alors des coussins  tout moelleux d'une main pour les lancer dans la tête de la jeune fille dans le but de lui faire comprendre le sens du mot « repos ».  Calant ensuite sa cigarette entre ses doigts, elle commença à se lever en couinant comme une vieille ayant des douleurs, puis pointa du doigt la bohème à terre pour lui lancer une dernière réplique en grondant un peu, comme elle avait toujours l'habitude de faire.

« Tu bouges pas !  Ca va être l'heure d'manger et en plus, c'est la vieille Lucette qui fait la popotte ce soir. »

Ah... Lucette... Une ancienne qui avait le don de faire des plats tous aussi somptueux les uns que les autres... Son seul problème était qu'elle ne savait jamais doser les quantités... Ce qui faisait qu'à chaque fois, du monde était convié à finir les restes pendant deux jours. Si Nora prenait la poudre d'escampette, elle aurait une belle réserve avec elle... de quoi tenir au moins une semaine les doigts dans le nez. Mais avant de penser à cette histoire de voyage improvisé, il fallait mettre un peu plus de chaleur dans le petit nid.

« Allez, hop, ça, et ça... et ça encore... »

Ayant ouvert une boîte en bois après avoir fait quelques pas, Ellie lançait les fines couvertures en laine par terre sans se préoccuper de savoir où elles atterrissaient. Peu lui importait de mettre le bazar, tout ce qu'elle voulait était de redonner le sourire à Nora en la mettant à l'aise, comme lorsqu'elle était petite.  

« Bon, c'est pas pour faire des cabanes hein... Enfin... Sauf si Charly finit par nous rejoindre après sa grosse sieste. Ce qui... risque d'arriver en fait... »

Les mains sur les hanches, la clope dans la bouche, la jeune femme se tourna vers la Bohème en souriant légèrement.  

« Allez, on va oublier ces conneries, moi j'te l'dis. »

Terminés les aveux et autres récits qui rongeaient les estomacs, le temps de s'évader était arrivé, et même si cela ne durait que le temps de quelques heures, au moins elle ne verrait plus le tracas sur le visage de celle qui allait avoir une vie aussi mouvementée que la sienne...  

Fiche par (c) Miss Amazing
L'Esprit Libre

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Nephthys Em BethL'Esprit Libre
...


▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 66 ▐ Autres Comptes : Olya - Mathilde - Mona
Féminin
▐ RPG Age : 29 ans
▐ Personnalité : Spéciale
▐ Parcours RP : ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Dim 6 Avr - 23:39

Sourire


" Savoir sourire : quelle force d'apaisement, force de douceur, de calme, force de rayonnement ! "


Je ne peux pas y croire. Ellie ne peut pas être une compatible, ni même Charles, hein.. ? Même si je sais que Nephthys saurait tenir tête à tout le monde, surtout face aux révélations qu'elle vient de me faire mais.. Et si c'était le petit Charly ? Lui, un petit garçon si innocent et si.. jeune ? ... Non, je ne veux pas y croire. Notre cher dieu ne peut pas me haïr au point d'embarquer un membre de ma famille dans cette histoire de guerre sainte.. Si ? J'ai l'impression que ma tête va exploser, pourtant, je me dis que je ne dois pas m'inquiéter. Après tout.. Qu'elle que soit la situation, Ellie saura toujours faire face. ... Pas vrai ?


Au fond, elle le savait, Nora n'aurait jamais dû parler de tout ça, ou tout du moins.. Avec pas autant de détails. Même si sa protectrice n'avait sans doute pas tout comprit à l'histoire - ou alors elle ne laissait pas paraitre son assurance - cela n'en demeurait pas moins dangereux d'avoir évoqué l'Ordre Noir. Certes, les exorcistes parlaient parfois un peu d'eux et de leur travail aux civils, histoire de les rassurer, mais cela s'arrêtait là. Jamais ils n'évoquaient toute la vérité de la guerre sainte, encore moins les conflits interne entre les camps.. Enfin, comme la fuyarde l'avait dit : Ellie n'était pas une civile comme les autres.

Dans tous les cas, la bohème ne pouvait pas s'empêcher de s'inquiéter pour eux. Après tout, ils faisaient parti de sa famille. Déjà qu'elle n'avait pas une famille comme les autres.. Nora n'avait aucun lien de sang avec eux, que ce soit avec Henri et Louise ou encore toute la troupe de bohèmes, mais ça, ça ne changeait absolument rien. Chaque tête, chaque personnalité, chaque homme présent dans ce théâtre, même si la Lockwood ne les connaissait pas tous parfaitement, même si elle avait oublié certains noms, même si elle ne connaissait pas certains petits nouveaux, tous faisaient parti de sa famille. Quels qu'ils soient, les bohèmes faisaient parti de sa vie, et, ça, l'exorciste ne pourrait jamais le changer. Ainsi, jamais elle ne cesserait de s'inquiéter pour eux, surtout pas après une brève visite aussi risquée.

Cependant, la marraine de la pauvre fille n'était pas une femme faible, bien au contraire. Tout en portant une nouvelle cigarette à la bouche, l'égyptienne se mit à rire tout en reprenant la parole.

" Qu'ils se pointent, ils ne me font pas peur, je ne dirais rien... Mais si jamais, ils me questionnent sur toi... " commença-t-elle avant de laisser de la fumée s'échapper de sa bouche tel un dragon cracheur de flammes, " ... ça ne le fera pas du tout. "

Face à une telle réaction de la part de sa protectrice de toujours, la brunette ne put s'empêcher d'esquisser un fin sourire. D'une voix pleine d'assurance, Nephthys continua en parlant de son implication dans cette mouise pas possible, ce qui refroidit malgré tout la plus jeune. Était-ce vraiment une bonne idée de se jeter dans une guerre sainte de la sorte ? Non, bien sûr que non, surtout pas avec Charles et tout la clique du théâtre. Enfin.. Nora connaissait l’entêtement de la chasseuse de prime : cela ne servait à rien de lui tenir tête. De plus, comme si elle avait senti la nervosité de sa petite protégée, Ellie s'approcha pour lui ébouriffer les cheveux plus qu'ils n'étaient déjà. Ceci eut l'effet désiré, car la parisienne de souche finit par sourire à nouveau.

" Merci, Ellie.. " finit-elle par souffler, si bas qu'elle se demanda si on l'avait entendue.

Ensuite, cette dernière lui conseilla de rester un peu pour se reposer, tout en la rassurant une fois de plus quand à la sureté de l'endroit pour toute la grande communauté bohème. Après tout, si Nephthys était une chasseuse de tête chevronnée, sans doute pouvait-elle facilement mettre en déroute un ou deux membre de l'Ordre Noir. Non ?

Nora n'eut même pas le temps de réfléchir à la question que déjà un coussin percutait sa tête de plein fouet. Sonnée, mais attrapant l'objet entre ses mains, la demoiselle mit quelques instants à comprendre - plus ou moins - le message caché derrière cette attaque furtive. Toujours aussi maternelle, Nephthys lui ordonna - d'un certaine manière - de ne pas bouger, parce que Lucette avait fait à manger. Un nouveau sourire traversa alors le visage de la jeune, plus détendu, sincère.

Tout en restant assise sur un gros coussin avec un autre plus petit dans les mains, Nora observait l'égyptienne en jeter d'autres ainsi que des couvertures. Ainsi, la seule chose qu'on avait envie de faire, c'était de s'allonger par terre et d'y faire une bonne sieste. Ou alors aller chercher les enfants pour..

" Bon, c'est pas pour faire des cabanes hein... Enfin... Sauf si Charly finit par nous rejoindre après sa grosse sieste. Ce qui... risque d'arriver en fait... " lança-t-elle tout se tournant vers sa petite protégée, " Allez, on va oublier ces conneries, moi j'te l'dis. "

Coupée nette dans ses envies enfantines, la bohème afficha un sourire plus large encore. Tout en faisant valser le coussin entre ses doigts, l'air moins accablée qu'il y a quelques instants encore, la demoiselle finit par lancer :

" Je suis sûre qu'on pourrait en faire des sacrés ici avec tous ces coussins et ces couvertures ! Charly adorerait ! "

Les yeux pétillant d'une lumière nouvelle en pensant au petit bout d'homme, l'exorciste finit par se redresser sans pour autant se lever, le regard toujours porté sur sa protectrice.

" Oh, d'ailleurs, ça fait presque un an que je ne l'ai pas vu.. Il doit avoir grandit depuis tout ce temps ! " fit-elle tout à coup, " Je me demande s'il me reconnaitra.. "

L'air pensive, la jeune fille imaginait avec facilité la petite bouille d'ange du gamin. Même si en règle générale la Lockwood aimait beaucoup les enfants, avec lui, c'était encore différent. Après tout.. Il était de sa famille. Depuis qu'elle lui avait de nouveau parlé de lui, Nora n'avait qu'une hâte : le revoir et le prendre dans ses bras ! Enfin, si ce dernier ne fuyait pas en hurlant et en pleurant en la voyant.. Enfin, en un an, Charly ne pouvait pas l'avoir oublié de la sorte.

" Allons prendre le repas avec les autres en bas ! Non ? " ne put-elle s'empêcher de continuer, comme habité d'une flamme nouvelle.

Il n'était plus l'heure de penser à l'Ordre Noir, aux soucis, à la fuite ; ce soir serait une belle soirée, comme toutes celles qu'elle avait pu vivre durant toutes ces années passées à Montmartre. Le sourire aux lèvre, la Lockwood finit par se lever avant d'attraper d'un geste furtif la cigarette encore entre les lèvres de l'égyptienne, la faisant ensuite tourner entre ses doigts.

" Tu n'arrêteras donc jamais ? "

Souriant de plus belle tout en se dirigeant vers la rambarde pour observer toute l'activité présente dans le théâtre, la bohème finit par s'étirer puis se frotter les yeux de sa main libre. Était-ce pour taire une larme solitaire de nostalgie ? Ou tout simplement une fatigue naissante à force de rester assise aussi confortablement ? Allez savoir..

Tout ce qui était sûr, c'est que ce soir serait son dernier à Montmartre avant longtemps. Autant qu'il soit le plus beau possible !




I kind of hate me too
I owe you nothing. And you are nothing to me. Thank you for curing me of my ridiculous obsession with love.  ©️ by anaëlle.
† L'Âme Errante †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Se battre pour la Guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Nora Lockwood† L'Âme Errante †


Nora Voice Acting - par Rayn

" La plus grande vérité que l'on puisse apprendre un jour est qu'il suffit d'aimer et, de l'être en retour. "


Nora chante en Steelblue

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 1125 ▐ Autres Comptes : Allen W. / Aloïs L. / Beast B. / Elias B. / Elliot B. / Rusty O.
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : Watashi wa Ganuguryonu desu !!
▐ Parcours RP :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niutellat.deviantart.com
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Mar 8 Avr - 11:44





L'Amour d'une mère et d'une marraine





L'ambiance se réchauffait considérablement au cœur de la mezzanine... Cette histoire d'Ordre Noir ayant été mise de côté, Ellie voyait une nouvelle Nora sous ses yeux d'or, la vraie Nora, celle qu'elle avait toujours connue. Ainsi, elle se mit à sourire, réellement, la cigarette à la bouche comme toujours, lorsqu'elle s'imagina les retrouvailles avec le petit Charlie. Cela allait être le véritable bazar en haut... Elle voyait déjà les cabanes, entendait les cris et les rires...  Et cela lui donnait un étrange baume au cœur. A croire que même si elle restait stricte et distante parfois, elle ne pouvait s'empêcher d'être maternelle à travers ses pensées.  

« T'inquiète donc pas, il va te reconnaître, il ne t'a pas oubliée ce p'tit bougre. »

Pour sûr, le gamin de presque six ans avait une bonne mémoire à défaut de se souvenir de la nuit où sa mère adoptive l'avait trouvé. L’Égyptienne était donc persuadée qu'après le moment de timidité des retrouvailles, le petit irait jouer avec la Bohème pour lui faire oublier tous ses soucis.  Mais avant de jouer, il fallait se rassasier, et l'heure était venue de rejoindre les autres en bas qui commençait doucement à se rejoindre pour profiter du plat somptueux de la vieille Lucette.  

Prête à descendre après une phrase emplie de joie de sa filleule, Ellie fut surprise de la voir lui ôter sa cigarette de la bouche pour l'éteindre. D'ordinaire, elle ne supportait pas quand Marcel lui faisait le coup... Toutefois, venant de la jeune demoiselle qui avait lancé une petite phrase dans un sourire pour accompagnée son geste, cela la fit rire doucement. Et oui, ce n'était pas bien, mais il n'y pouvait rien ! De toute manière, elle évitait de fumer lorsqu'elle se trouvait en présence du petit, mais ce ne l'empêchait pas de succomber à la tentation au final... Ainsi, elle se gratta l'arrière du crâne, en continuant de rire un peu comme pour dire que c'était peine perdue, puis lança une dernière réplique.

« Allez, zou, viens avec moi on va aller réveiller le dormeur, sinon, il va être intenable toute la soirée et on va en avoir pour toute la nuit. »

Un Charlie fatigué, c'était quelque chose... Mais un Charlie excité... C'était une véritable tempête... Une gentille tempête, certes, mais inépuisable.  Souriant alors à l'idée de voir le petit en compagnie de Nora, Ellie se sentait étrangement... légère... et heureuse. A croire qu'elle prenait vraiment conscience du bonheur qu'elle avait retrouvé.

Car oui, ils étaient tout pour elle, tout... Et cette histoire d'Ordre, bien que derrière elle, venait de lui faire comprendre combien elle les aimait... de tout son coeur.  

Fiche par (c) Miss Amazing
L'Esprit Libre

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Nephthys Em BethL'Esprit Libre
...


▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 66 ▐ Autres Comptes : Olya - Mathilde - Mona
Féminin
▐ RPG Age : 29 ans
▐ Personnalité : Spéciale
▐ Parcours RP : ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
|Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» |Destins tout tracés|- [Pv : Nora Lockwood]
» LA TRILOGIE DES VENTS (Tome 1) LES VENTS DU DESTIN de Mercedes Lackey
» Dépression vs Absinthe ; [ PV : Nora Lockwood ]
» Un homme tout nu !!!
» Livre à disposition: Savoir tout faire avec Photoshop

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: France-
Sauter vers: