Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Satan n’avait pas l’intention d’abandonner et réaliserait le rêve qu’il avait forgé avec Yuri, la seule humaine qui avait pris le temps de parler avec lui. Et pour cela, il devait détruire l’ordre, éliminer tous les exorcistes. Rin lui était maintenant en fuite et devait combattre sa nature démoniaque montant en lui. Une guerre, un combat intérieure et de nombreuses intrigues vous attendent. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Les monstres les plus effrayants sont appelés "être humain". || PV - Arthropoda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les monstres les plus effrayants sont appelés "être humain". || PV - Arthropoda
Lun 27 Avr - 3:58












« La souffrance a ses limites, pas la peur. » ▬ Arthur Koestler




La fin de journée arrivait doucement. Cependant, je n’en avais guère l’impression. Le soleil brillait encore de tout son éclat, remplissant la pièce dans laquelle je me trouvais, l’infirmerie, d’une douce lumière. Il restait encore bien quelques heures à attendre avant de voir le ciel se teinter de bleu, et la lune prendre la place de son jumeau. Quant à moi, pendant ce temps là, je continuais de m’occuper de mes derniers patients, et des autres tâches qu’il aurait pu m’être demandé de faire. Mais mon esprit était un peu ailleurs. Si extérieurement je paraissais toujours aussi discret, un petit froid, mais avec un léger sourire ; intérieurement j’étais assez inquiet. Je suis toujours inquiet et anxieux me diriez-vous, et ce pour tout un tas de raison dont la principale est que je n’ai foi en peu de personne, ou plus simplement peur d’un peu tout le monde. Mais aujourd’hui, c’était une autre inquiétude qui avait sa place dans mon cœur. Une inquiétude à laquelle je ne m’habitue pas, et ne pourrait jamais m’habituer quant bien même ce n’est pas la première fois que je la ressens : ma moitié était en mission. Et j’avais grand hâte qu’elle rentre saine et sauve. Quand elle n’est pas là, je me sens seul et un peu incomplet.
Je soupirais discrètement tout en finissant de nettoyer et ranger mon matériel. Maintenant que j’avais finis, je me demandais bien ce que j’allais pouvoir faire. Un peu trop perdu dans mes pensées, je ne fis pas attention aux pas qui se faisaient entendre derrière moi. C’était une chose assez rare pour moi qui suis toujours sur mes gardes, et preuve que je suis un peu ailleurs en ce moment. C’est alors que soudainement, je sentis un bras encerclé ma taille, et me faire mouvoir quelque peu vers quelqu’un qui m’était inconnu sur l’instant. Il ne me fallut que quelques secondes pour repousser loin de moi mon « agresseur », avant de me retourner promptement vers lui. Si mon regard était d’abord à mi-chemin entre l’étonnement et l’effroi, il devint vite froid et méfiant.

« _ Ah, excuse-moi. Je ne pensais pas que tu réagirais aussi violemment. Je sais que tu n’aimes pas trop qu’on te touche, mais tu avais l’air tellement distrait que c’était trop tentant. »

La personne qui avait commencée à parler, était un médecin avec laquelle je travaillais. Il était assez joviale et taquin … un peu trop à mon goût d’ailleurs. Mais il n’était pas bien méchant, enfin de ce qu’il laissait transparaître. Je me demandais bien ce qu’il me voulait. Cependant avant cela, je notais que les autres pouvaient facilement remarquer que j’étais dans les nuages, ou le brouillard devrais-je dire, et ça, cela ne me plaisait pas. Quelqu’un de moins bien intentionné aurait pu me prendre de cours ; j’en avais des frissons dans le dos rien que d’y penser. Après avoir ramassé les objets que j’avais pu faire tomber en le repoussant brusquement, je reposais mon regard, un peu plus calme et sérieux, sur ce dit médecin.

« _ Je suppose que tu te demandes ce que je te veux, hein ? Et bien, avant que tu ne partes, j’ai une dernière patiente pour toi. Elle est rentrée de mission il y a peu de temps, et il faudrait que tu jettes à un coup d’œil, pour voir si elle n’a vraiment rien. J’ai déposé son dossier, sur le bureau. Quant à elle, elle t’attend dans une pièce secondaire. »

Je ne lui fis qu’un simple signe de tête en acquiescement. Il me fit un sourire avec un geste de la main avant de repartir, ce à quoi je répondais avec un petit sourire timide. J’allais ensuite de ce pas, prendre le dossier. Je le parcourais rapidement, tout en m’avançant vers la fameuse pièce. Et une fois dans celle-ci, j’observais avec une surprise assez positive ma patiente. Si je l’avais déjà croisé, cela allait être la première fois que j’allais lui parler.

« _ Bonsoir. »



Gabriel whispers in #009999


Spoiler:
 
L'Ange Souillé

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Trouver la paix intérieur
Aime:
N'aime pas: avatar
Gabriel O'KeithL'Ange Souillé


« Ses lèvres étaient telles des pétales de roses, dont on ne pouvait détourner le regard. Délicates et tendres, elles chassaient un sourire après l'autre. Mais bien que scellées, d'elles émanait une douce mélodie semblable à une comptine d'un passé regretté. »



▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 295 ▐ Autres Comptes : ●•Akito/Agito Miyabi •●
Masculin
▐ RPG Age : ●• 21 ans •●
▐ Personnalité : ●•Timide•● ●•Anxieux•● ●•Gentil•● ●• Sugar Addict •●
▐ Parcours RP :
2/3 - Disponible -

●• Gwen || RP || Infirmerie [5] www
●•Nour || Mini-RP || Ordre Noir [3/3] www


Rang E

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les monstres les plus effrayants sont appelés "être humain". || PV - Arthropoda
Lun 27 Avr - 20:41

We're in this game together.     




▬ L'arthropode se fait soigner ▬

Les tic-tac de l'horloge s'égrenaient dans un fracas assourdissant qui te mettais particulièrement mal-à-l'aise. Néanmoins, rien ne paraissait sur ton visage déformé, tu semblais calme si l'on omettais le très léger tremblement qui agitait tes épaules. D'où venait-il d'ailleurs ? Tu n'avais pas froid, il faisait même plutôt doux en cette fin de journée. Ce n'était sûrement rien. Adossée contre un mur, tu fixais l’extérieur depuis la fenêtre qui menait aux jardins de la congrégation. Tu aurais aimée y être aussi, dans un coin tranquille à rêvasser sous un arbre. Malheureusement, ça c'était sans compter ta dernière mission qui s'était particulièrement  mal passée. Conditions de voyages atroces, des Akumas certes faibles mais nombreux et bien d'autres problèmes qui s'étaient ainsi empilés.

Ton rapport acheva d'alarmer les scientifique qui demandèrent à ce que tu vois un médecin le plus vite possible. Ton cas était bien trop passionnant pour que tu ne puisses mourir des suites d'une blessure mal soignée. Ton corps étant moins réceptif aux chocs et à la douleur. Un défauts aux nerfs d'après eux, ou quelque chose du genre. Tu n'avais pas fais d'étude, alors te souvenir de ce genre chose, un défi aussi inutile qu'impossible.

Un étrange soupir t'échappa tandis que tu relevais péniblement ta carcasse, tu aurais bien fait un petit somme. La dernière fois tu avais eu la chance de faire une bien drôle de rencontre dans le secteur scientifique lorsque tu t'étais réveillée. Te rassurant en te disant que cette consultation ne durerait pas bien longtemps, tu t'imaginais déjà comment cela allait se dérouler. Un médecin entrerait, t'ausculterais vaguement, te poserais une ou deux questions, te prescrirais un médicament totalement au hasard avant de s'en aller sans demander son reste. Le schémas classique. Cela ne te gênais pas, et généralement cela t'arrangeais. Tu n'aimais vraiment pas l'ambiance qu'il y avait dans les infirmeries, les hôpitaux et les laboratoires.

D'ailleurs, fait totalement inédit, tu portais deux gros nœuds dans les cheveux qui encadraient tes couettes. Il étaient particulièrement bien assortis à tes cheveux quadricolors. On te les avaient offert et tu avais décidée de les porter, les trouvant particulièrement jolis. Ils étaient même assortis à ta tenue d'exorciste, celle que tu portais au sein même du bâtiment et dans ses alentours. Jamais tu ne pourrais sortir dans la rue comme cela. Une jupe courte laissant tes jambes monstrueuse totalement à découvertes et un haut sans manche tout aussi court. Elle était particulièrement pratique pour combattre. Et plutôt jolie. Tu aurais considéré cela comme futile il y a quelques temps. Mais ton caractère changeait. Tu prenais confiance en toi et profitais d'un liberté que tu avais décidé de t'octroyer. Tu savais que l’Apothicaire aurait été particulièrement fière de toi.

Soudain un bruit de porte attira ton attention et un homme aux cheveux bleu entra. Tu te tenais bien droite, dans un attitude très sereine, si l'on oubliait ces foutus tremblements qui te secouait légèrement. Il te gratifia d'une salutation polie ce à quoi tu répondis de ta voix si étrange, sans qu'aucune émotion ne module cette dernière :

« Bonsoir Monsieur O'Keith je suppose ? ravie de faire votre connaissance. Je suis Arthropoda, mais je pense que vous le savez déjà. »

Tu avais entendue le nom de ton médecin un peu plus tôt, lorsque l'on t'avais envoyer ici.

avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Les monstres les plus effrayants sont appelés "être humain". || PV - Arthropoda
Sam 2 Mai - 9:09












« Même quand la blessure guérit, la cicatrice demeure. » ▬ Publius Syrus




Refermant la porte derrière moi, je revins promptement poser mon regard sur ma dernière patiente. Je l’avais croisé à plusieurs reprises, ici et là, mais je n’avais jamais eu de raison pour venir discuter avec elle. Et pour la première fois depuis de bien trop nombreuses années, j’avais hâte de découvrir une personne. Cela faisait un certain temps que j’étais à la Congrégation, de ce faite, j’avais cependant eu le loisir de l’observer à plus d’une reprise. Dire qu’elle était, et est toujours, impressionnante, ce n’est pas assez. Parasiter par son innocence, elle est devenue un être des plus fascinants. Je sais bien que je ne suis point le seul à penser ainsi, mais contrairement à la plus part des scientifiques et autres médecins qui peuplent la Tour de l’Ombre, ce qui m’intéresse chez elle,  ne relève ni de son innocence, ni de ses capacités à combattre.
Je posais le dossier que je tenais entre mes mains, son dossier, sur une table se trouvant proche de l’entrée, avant de m’approcher d’Arthropoda. Plus je m’avançais et plus je prenais conscience de cette différence de taille qu’il y avait entre elle et moi. En dehors d’Hevlaska, c’était bien la première fois que je me tenais aux côtés d’un être aussi grand. Durant quelques secondes, je l’observais silencieusement dans un premier temps, pour pouvoir prendre en compte toutes les blessures extérieures que je pouvais observer sans avoir à la toucher. Quelques égratignures ça et là, il ne semblait n’y avoir rien de trop avancé. Cependant, un autre détail vint attirer mon attention ; c’était léger, mais elle tremblait.

« Bonsoir Monsieur O'Keith je suppose ? Ravie de faire votre connaissance. Je suis Arthropoda, mais je pense que vous le savez déjà. »

Sa voix me tira de ma réflexion. Relevant doucement mes yeux, je posais mon regard dans le sien, avant de lui sourire gentiment. Il fallait que je reste concentré, quand bien même j’avais la sensation d’être un enfant à Noël. J’étais émerveillé. Et je pèse mes mots. Toujours. Elle ne m’inspirait ni effroi, ni crainte. De la curiosité pure : elle me captivait tout simplement. J’avais déjà entendu certaines personnes raconter ô combien elles pouvaient être « terrifiées » par sa monstruosité. Néanmoins, pour des raisons des plus étranges, je me sentais rassurer. Car à mes yeux, elle ne cachait rien, elle ne pouvait pas, contrairement à la plus part de ceux qui foulent cette terre. Je ne doutais pas du faite que comme chacun de nous, elle devait avoir son propre caractère, et ses secrets, mais cela me paraissait bien moins inquiétant que ce que j’avais pu croiser par le passé. J’avais peut-être tord. Mais un peu égoïstement, cela me faisait du bien de ne pas avoir à trop me méfier. Surtout avec le faite qu’aujourd’hui, je suis un peu moins sur mes gardes.

« _ Enchanté, Arthropoda … Dites-moi, avez-vous mal quelque part ? »

La question pouvait paraître un peu simple, mais elle avait toute son importance. Quand bien même, Arthropoda ne possédait pas autant de nerf qu’un autre être humain, si elle ressentait de la douleur quelque part, cela devait être ma première préoccupation. Mais en attendant sa réponse, je commençais à préparer ce dont j’allais avoir besoin pour panser les plaies qu’elle pouvait avoir.

« _ Cela fait combien de temps que vous avez ce léger tremblement ? »

Cependant, avant de soigner ses blessures, je prenais mon stéthoscope en main, pour m’assurer qu’intérieurement, tout fonctionnait. Il ne fallait pas qu’un simple, mais mauvais mouvement vienne aggraver les choses. La regardant à nouveau dans les yeux, je laissais entendre un petit mais rassurant :

« _ Je peux ? »




Gabriel whispers in #009999


Spoiler:
 
L'Ange Souillé

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Trouver la paix intérieur
Aime:
N'aime pas: avatar
Gabriel O'KeithL'Ange Souillé


« Ses lèvres étaient telles des pétales de roses, dont on ne pouvait détourner le regard. Délicates et tendres, elles chassaient un sourire après l'autre. Mais bien que scellées, d'elles émanait une douce mélodie semblable à une comptine d'un passé regretté. »



▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 295 ▐ Autres Comptes : ●•Akito/Agito Miyabi •●
Masculin
▐ RPG Age : ●• 21 ans •●
▐ Personnalité : ●•Timide•● ●•Anxieux•● ●•Gentil•● ●• Sugar Addict •●
▐ Parcours RP :
2/3 - Disponible -

●• Gwen || RP || Infirmerie [5] www
●•Nour || Mini-RP || Ordre Noir [3/3] www


Rang E

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les monstres les plus effrayants sont appelés "être humain". || PV - Arthropoda
Jeu 14 Mai - 13:22

We're in this game together.     




▬ L'arthropode se souvient ▬

Le jeune homme se semblait pas effrayer, ni même gêné par ta présence. Il semblait même plutôt… intéressé ? Tu n'en savais rien et tu ne pouvais décrypter ses expressions malgré ta maîtrise en la matière. Il était d'ailleurs plutôt grand, certes plus petit que toi, mais sa taille était plus que respectable par rapport à la moyenne de la congrégation. Un autre fait te marqua, vous partagiez une étrange ressemblance. Peut-être était-ce dans les quelques traits humains que tu possédais ? Ou la forme de ton œil droit ? Tu n'en savait rien. Tu retint néanmoins tout commentaire. Il n’apprécirait sûrement pas d'être comparé physiquement à toi.

Très poli, il souriait gentiment en s'approchant tandis qu'il te jaugeait. Peut-être cherchait-il quelques blessures. Elle ne te faisait pas mal, mais elles parsemaient ta peau blanche un peu partout, surtout au niveau des épaules. Ces coupures s'était rapidement refermé, et n'était pas rouge, après tout, ton innocence avant fait du bon travail pour faire de toi un arthropode humain ; ton sang n'était même pas rouge, mais plutôt d'une teinte légèrement bleuté. Comme les limules. Ne parlons même pas de l'emplacement de ton cœur, dans ton dos, qui t'avais fait beaucoup rire. Surtout quand les Akumas s'imaginaient t'avoir tuer après t'avoir transpercer la poitrine. Certes cela ne t'étais arrivé qu'une seule fois et tu avais faillis mourir, mais l'anecdote était plutôt drôle quelques mois après. Le médecin s'enquit de ton état :

« Enchanté, Arthropoda … Dites-moi, avez-vous mal quelque part ? »

Tu réfléchis quelques instants. Tu n'avais pas spécialement mal, juste une légère gêne au niveau des articulations, mais c'était normal. Tu n'avais pas eu l'occasion de faire du sport et tes bras pesaient trop lourds. Donc non, tu n'avais pas mal. Tu répondit donc tranquillement après ce temps de réflexion :

« Pas vraiment. »

« Cela fait combien de temps que vous avez ce léger tremblement ? »

Cette question te demanda un peu plus de réflexion. Tu ne l'avais pas dans le train qui t'emmenait en Italie. Ni même pendant le combat. Peut-être était-ce quand les Akumas t'avais envoyer contre un mur ? Non plus, tu pouvais supporter ce genre de coup, il avait été certes violent, mais ce n'était pas la première fois que cela t'arrivais. Quelques secondes de réflexion en plus avaient été nécessaires pour que tu t'en souviennes. C'était après que le Niveau II ne t'es fais découvrir le plaisir de la nage, sans que tu ne sache le faire évidement. Tu t'étais presque noyé à ce moment là, les traqueurs avaient du se mettre à cinq pour te sortir de là. Tu fis part de cette événement au médecin.

« Après que je sois tomber à l'eau et que j'ai faillis me noyer je pense. »

Il s'empara d'un… truc ? Avant de dire avec gentillesse s'il pouvait. Pouvoir quoi ? Fixant cet objet particulièrement étrange, tu ne pu t'empêcher de lui demander d'abord qu'est-ce que ça allait te faire, tu te fichais d'avoir l'air idiote, mais bon ça pouvait être utile  :

« Qu'est-ce que c'est ? »

avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Les monstres les plus effrayants sont appelés "être humain". || PV - Arthropoda
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Les monstres les plus effrayants sont appelés "être humain". || PV - Arthropoda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Freaks (1932, Tod Browning)
» Stephen King a écrit: « Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l'intérieur de nous. Et parfois... ils gagnent. »
» quels sont les monstres que vous detester les plus
» Les monstres/situations flippantes dans les jeux vidéos
» LES TV 3D sont arrivées

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Les RPs Spéciaux :: Mini-Rps :: L'Ordre Noir-
Sauter vers: