Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda
Mar 28 Avr - 20:27

roses are red, violets are blue
Le jour commençait à décliner dans le centre de Londres. Les familles rentraient de leurs balades, d’autres du travail alors que certain se dirigeaient vers une petite taverne tenue par de bout de femme mais attention, ce serais à tort de les croire sans défense.
Malia regarda une nouvelle fois la vielle horloge ; 18 heure 45 ; l’heure à laquelle la plus part des clients arrivaient pour fêter la fin de journée ou boire un coup en l’honneur d’une tiers personne ou tiers chose. Un soupire las se fit entendre à côté d’elle, la faisant revenir sur terre. Baba la regardait avec ennuie et fatigue, la femme commençait à se faire vieille et le repos lui manquait en ces temps.
«  Quelque chose ne vas pas Baba ? »
La femme rondouillarde haussa simplement les épaules et fit signe à la jeune forgeronne d’aller servir les clients qui commençait à affluer. Cette dernière s’exécuta en gonflant les joues comme une enfant avant de revêtir un sourire aimable et légèrement enjôleur pour faire bonne figure devant les clients de passage alors que les habitués semblaient apprécier la jeune fille bourru et légèrement froide.
Le déclin du soleil continua en rythme avec les choppes de bière poser sur les tables, les « déclarations » sulfureuses faites à la jeune femme qui semblait ne pas vraiment s’en préoccuper. Son calvaire se finit quand elle entendit la cloche de la forge tinter par-dessus le brouhaha de la salle, saisissant l’occasion, Malia fila se changer et alla accueillir un potentiel client à la forge.
Après avoir pris la commande de son client, La jeune femme chauffa la forge et commença son travail, abandonnant la vieille femme et ses clients.
Le temps sembla passer trop rapidement au goût de Malia qui fut chassé de son atelier par Baba qui avait décréter qu’il était hors de question qu’elle passe la nuit à travailler.  
«  Vielle chouette … »
La jeune fille se retrouva dehors à balayer l’entrée dans sa tenue «  masculine » qu’elle utilisait dans son atelier. Les clients semblaient être partit et il ne restait que ceux qui passait la nuit dans l’auberge ou ceux trop bourrer pour rentrer chez eux. Malia regarda la rue sombre, à peine éclairer. Elle vit des ombres se détacher de l’obscurité, avançant droit vers l’établissement.

Une étrange panique la prit et elle fila voir la vieille femme. Elle n'était pas là, surement en cuisine pour superviser le chef cuisinier, Malia se retrouva donc seule a devoir accueillir les étranges clients.    




Clique  
   
Cadeaux :
 
La Forgeronne

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Malia NaughtyLa Forgeronne
Je suis une femme , et alors ?
Malia grogne en Navy #000080


# Fiche P
#Banque
#Fiche RS
# Fiche T

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 131 ▐ Autres Comptes : Charly Mendelsohn Raffaele Bookman Jr
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans
▐ Personnalité : Souriante, Absente / Folle, Cruel
▐ Parcours RP : Ordre Chronologique :
- Notre rencontre [ Soren ]

-- Les feux de la forge : Feat Adah


- Auberge et prise de tête : Feat Kanda

- La fin d'une ère ft. Sebastian

- OS Notre nouvelle ère

- Le visage de la mort [ Soren]

310 point

rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda
Sam 16 Mai - 20:00
Auberge et prise de tête
feat. M. Naughty

Ce fut les traits tirés que Kanda termina sa mission dans le centre de Londres. Revenir ici lui semblait étrange. Il se souvenait encore de son combat perdu d’avance. Contre ce volatile et ce clown. Et dire qu’il fallait réellement les considérer comme un danger pour l’humanité. Ils ne semblaient être que babioles et poupées. Malgré tout, sans Innocence ; le kendoka n’avait eu aucun moyen de les vaincre. C’était une jeune femme qui leur avait permis la survie, car oui… Deux acolytes étaient venus à son aide. Après tout, c’était sûrement eux qui les lui avaient ramenés, ces ennemis-là. D’ailleurs, tout ça n’était autre que la faute d’Allen Walker. Est-ce qu’il errait encore ou bien est-ce qu’il était mort ? Au fond de lui, le japonais ne savait pas pour quoi pencher.

Comme à son habitude, il soupira. Enfin, il fallait avouer que le jeune homme avait quelque peu changé. Depuis qu’il était de retour à la congrégation ; le bretteur s’était fais plus doux… Enfin, plutôt plus mature et moins agressif. Toujours est-il qu’il restait le même au fond. En un peu plus adoucit et mature. Néamoins, sa réputation restait intacte. Après tout, d’ici là à ce que tout le monde reconnaissent qu’il avait changé ; il y avait probablement le temps qu’une décennie s’écoule.

Le bretteur japonais soupira. Quand diable trouverait-il une auberge pour dormir ? Son vagabondage lui avait donné envie de prendre son temps ; s’enfermer dans cette tour noire n’était pas ce qu’il voulait. Il savourerait donc la solitude dans une auberge londonienne avant de rentrer à la Congrégation le lendemain matin. Prendre l’Arche Blanche, tout ça, ne provoquerait que réminiscences, et il n’en avait pas besoin ces derniers temps.

Au loin, il vit une pancarte d’auberge qui bougeait au grès du vent ; grinçante et terriblement tentante. Kanda ne se fit pas prier pour y entrer. Même si à  cette heure, alors qu’il n’était pas le seul à y être entré, le jeune homme n’y trouverait que des saoulots. Il attendit simplement que les autres clients ; aussi louches soient-ils, soient servis et Kanda fit fasse à la jeune demoiselle qui servait ce soir. N’était-elle donc pas trop jeune pour ça ? Quel âge ava-… Qu’en avait-il à faire ?

De sa voix naturellement froide comme une porte de prison ; Yû s’adressa à la jeune fille.

« Il vous reste une chambre de libre ce soir ? »

Il espérait que oui, car le jeune homme n’avait véritablement pas l’envie, ni la force, de rentrer à la Congrégation ce soir-ci. La solitude était une chose qu’il appréciait toujours, malgré son changement, suite aux évènements.
Son regard cobalt se plongea dans les pupilles de celle qui était censé lui apporté sa réponse. Une réponse décisive, car s’il n’avait pas la force de rentrer à la Congrégation de l’Ombre, il ne l’avait pas non plus pour chercher une autre auberge ; d’autant plus qu’il n’était pas un habitué de Londres.

avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda
Jeu 18 Juin - 14:17

Auberge et prise de tête feat Yû Kanda

La jeune femme regarda la personne face à elle, s'interrogeant sur le sexe de son client après tout, le visage androgyne la laissait perplexe mais au fond la jeune femme s'en fichait légèrement.   Ses yeux émeraudes ne lâchait pas le regard cobalt posé sur elle, la jeune forgeronne ne voyait pas souvent des personnes avec autant de … style dans son établissement.

    « Il vous reste une chambre de libre ce soir ? »

La brune retiens une légère grimace en se tournant vers la porte toujours close de la "sainte" cuisine. Malia eut un léger soupire désabuser et se força a arborer un de ses plus beau sourire.  
 
" Laissez moi regarder. Voulez vous manger ou boire quelque chose ?"

   Son regard se détacha enfin de l'homme face à elle et se posa sur le recueille juste à côté d'elle. Les lignes soigneusement inscrites la laissèrent perplexe, toutes les chambres étaient prise par ces fichus ivrognes pervers. Cela la mettait hors d'elle, si elle perdait un client, assez beau gosse, a cause de ses idiots soulards … Elle ne donnait pas cher de leurs peaux.

  " MMMMMMAAAAALIA ! Viens donc par là Darling ! On manque de rhum et de compagnie !"

  Quand on parle des loups. Malia saisit rapidement la bouteille et se dirigea d'un air légèrement irrité par ce surnom débile vers les clients. Elle versa le liquide ambré dans les verres et avant même qu'elle ne puisse faire un pas, l'un des hommes la saisit et la fit s'asseoir sur ses genoux.

  Malia se débattit et gifla l'homme qui eut comme réflexe de la lâcher en riant. La brune repartit rapidement derrière son comptoir, les joues en  feu, la honte de s’être comporter ainsi devant un client. La jeune femme évita le regard de l'homme en face d'elle.

   " Veuillez m'excusez … Il nous reste une chambre"

  C'est à ce moment que Baba se décida à sortir de sa cuisine, analysant le jeune brun face à sa "fille" et se décida a enfin ouvrir la bouche. Ses paroles était aussi poser que sa voix grave.

  " Donne lui la chambre face à la tienne... Ce jeune homme vient de loin et à grand besoin de repos."  

Malia fut complètement surprise par la déclaration de sa tutrice et contourna le comptoir la tête basse.

  " veuillez me suivre".




Clique  
   
Cadeaux :
 
La Forgeronne

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Malia NaughtyLa Forgeronne
Je suis une femme , et alors ?
Malia grogne en Navy #000080


# Fiche P
#Banque
#Fiche RS
# Fiche T

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 131 ▐ Autres Comptes : Charly Mendelsohn Raffaele Bookman Jr
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans
▐ Personnalité : Souriante, Absente / Folle, Cruel
▐ Parcours RP : Ordre Chronologique :
- Notre rencontre [ Soren ]

-- Les feux de la forge : Feat Adah


- Auberge et prise de tête : Feat Kanda

- La fin d'une ère ft. Sebastian

- OS Notre nouvelle ère

- Le visage de la mort [ Soren]

310 point

rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda
Dim 28 Juin - 13:50
Auberge et prise de tête
feat. M. Naughty

« Laissez-moi regarder. Voulez-vous manger ou boire quelque chose ? » lui demanda-t-elle. « Est-ce que vous faites les sobas, ici ? » demanda-t-il tout à fait normalement. Alors que sa question était affreusement étrange. Des sobas dans une auberge ? On aura tout vu !

Juste après, la jeune femme se dirigea vers un large recueil où étaient probablement inscrites les chambres pour cette nuit-là ainsi que leur disponibilité… Ou non. Si une chambre était libre, elle l’aurait trouvé dès l’instant où elle avait posé ses yeux sur le cahier, non ? La jeune hôte fut interrompue par un ivrogne du coin, l’appelant, réclamant du rhum et de la compagnie. Alors elle se dirigea vers le saoulard et le servit avec ses « amis ». Elle eut quelques ennuis ; un des hommes la força à s’assoir sur ses genoux ; Kanda failli venir à eux mais il reprit sa position initiale lorsqu’il vit la jeune femme se débattre et gifler l’ivrogne.
.
Les yeux de l’exorciste s’écarquillèrent légèrement sous l’effet de la surprise. Elle avait du mordant, il fallait l’avouer. Elle aurait pu être l’agneau parmi les loups, mais visiblement, c’en était tout autrement. Il fallait du caractère pour tenir dans une auberge ; dans un endroit quelconque avec des saoulards. La jeune fille revint se placer derrière le comptoir. Elle était rouge, probablement de colère, et un peu de honte. Ce ne devait pas être facile tous les jours, et d’autant plus lorsque l’on est prise pour objet sexuel. Enfin… Il ne fallait pas se voiler la face ; c’était exactement ce que sous-entendait l’individu lorsqu’il avait dit qu’ils manquaient de compagnie. Ils étaient ingrats et manquaient cruellement de délicatesse. Tous n’étaient que des primates : Kanda les haïssait presque autant que ses ennemis. « Veuillez m’excuser… Il nous reste une chambre. »

L’exorciste venait de hocher la tête lorsqu’une vieille dame fit son apparition. Visiblement, c’était elle la gérante. Elle avait une présence indéniable, et Yu comprenait mieux pourquoi l’auberge était capable de tourner, quand bien même la jeune fille avait un sacré tempérament. « Donne lui la chambre face à la tienne… Ce jeune homme vient de loin et à grand besoin de repos. » Le compatible eut un maigre sourire et s’inclina d’avantage face à la vieille dame. « Je vous remercie. » fit-il poliment, avant de suivre la jeune fille qui le lui avait demandé.

Sur le chemin jusqu’à la dite chambre, le jeune exorciste lui expliqua, poliment. « Si plus tard dans la nuit, ils posent problème, je peux m’en charger. » Lui-même n’aimait pas être dérangé pendant la nuit, et encore moins par des ivrognes. Cependant, une vieille dame et une simple jeune fille n’allaient peut-être pas tenir le coup cette fois-ci… Ils semblaient déterminés à boire jusqu’à plus soif et plus encore ! Jusqu’à ce que leur vieille carcasse d’ivrogne lâche.

avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda
Jeu 9 Juil - 18:05

Auberge et prise de tête
 
La brune ouvrit la porte, toujours un fin sourire crispé collé au visage. La chambre était banale mais, bien entretenu. La seule différence avec cette chambre était l'immense croix de rosaire peint sur le mur en face de la porte.

" Cette chambre est rarement louée... De part sa signification et que personne n'appréciait vraiment le bruit de la forge."

La brune avança dans la chambre et alla ouvrir les fenêtres pour laisser entrer un peu d'air dans la pièce.

" Je vous sers le diner en bas, ce sera prêt dans une dizaine de minutes et ... désoler nous n'avons pas de soba."

La brune était vraiment intriguée pas l'inconnu face à elle car, serte , la jeune dame avait vu beaucoup d'étranger lors du bal d'il y a même pas trois jours mais, elle n'avait jamais entendu un tel accent. Plusieurs questions lui brûlaient les lèvres mais, la règle de l'auberge était de ne jamais demander d'où venaient les clients qui louaient cette chambre.

« Si plus tard dans la nuit, ils posent problème, je peux m'en charger. »

Le rire de la brune retentit alors qu'elle allait sortir de la pièce.

" Ne vous en faites pas, quand je sors de la forge avec mon matériel, peu de personnes essayent de faire la forte tête face nous... Ils fuiront la queue entre les jambes avant que vous ayez pu bouger le moindre doigts."

Elle disparut en fermant la porte, allant juste en face se changer pour terminer son travail dans la forge. La jeune femme était complètement différente entre le service et la fabrication à la forge, que ce soit vestimentaire ou caractériel, car personne au,grand personne, ne venait la défier sur son terrain de jeu.

Alors qu'elle descendait les escaliers, un grand bruit retentit dans la salle, le groupe d'ivrogne commençait à se taper dessus et à mettre la salle sens dessus dessous faisant fuir les clients qui y étaient installés. Un soupire lasse passa les lèvres légèrement abîmées de jeune femme et elle lança son marteau à la tête d'un des hommes, l'assommant.

" Allez-vous battre dehors bandes d'ivrogne puant ! Pas de cela chez-nous! c'est un endroit respectable ici."

L'un d'eux s'approcha de la jeune femme, son haleine puante s'échouait sur le visage de la jeune femme qui eut une grimace de pur dégout.

" Essaye toujours de nous mettre dehors Darling ... car je crois que c'est nous qui allons te rentrer dedans."

Les autres rirent de sa blague salace et cela eut le don de rentre la jeune femme encore plus en colère.




Clique  
   
Cadeaux :
 
La Forgeronne

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Malia NaughtyLa Forgeronne
Je suis une femme , et alors ?
Malia grogne en Navy #000080


# Fiche P
#Banque
#Fiche RS
# Fiche T

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 131 ▐ Autres Comptes : Charly Mendelsohn Raffaele Bookman Jr
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans
▐ Personnalité : Souriante, Absente / Folle, Cruel
▐ Parcours RP : Ordre Chronologique :
- Notre rencontre [ Soren ]

-- Les feux de la forge : Feat Adah


- Auberge et prise de tête : Feat Kanda

- La fin d'une ère ft. Sebastian

- OS Notre nouvelle ère

- Le visage de la mort [ Soren]

310 point

rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda
Lun 13 Juil - 14:04
Auberge et prise de tête
feat. M. Naughty

La jeune femme l’amena jusqu’à une chambre en particulier. La vieille dame avait parlé de chambre à côté de la sienne, à la jeune fille. Tout ça avait sonné comme un privilège. Une sensation étrange s’était emparée du jeune exorciste. Lorsqu’elle ouvrit la porte de la dite chambre qui allait lui être assigné, il comprit beaucoup de choses. Pourquoi la vieille dame était intervenue, et surtout… Pour la jeune femme expliqua qu’elle était rarement louée. C’est évident qu’un banal civil avec une Croix de Rosaire aussi gigantesque, cela allait faire tache. Kanda avait totalement oublié que certaines personnes, certains civils étaient partisans de la Congrégation de l’Ombre. Avec sa fuite, cela faisait un moment – il lui semblait – qu’il n’avait pas vu ça. Il avait comme perdu des données. Oublier des détails de la Guerre Sainte pendant que lui-même était en cavale, transposé dans une autre dimension.

C’était bel et bien l’effet que tout ça lui faisait. Il lui faudrait probablement une à deux missions en plus pour s’habituer à tout cet univers qu’il avait quitté quelques jours…

La jeune hôtesse s’avança dans la chambre et ouvrit les fenêtres. L’air frais rentra dans la pièce, balaya les cheveux bruns des deux protagonistes. « Je vous sers le diner en bas, ce sera prêt dans une dizaine de minutes et … Désolée nous n’avons pas de soba. » Cela lui avait été évident… Mais Kanda avait malgré tout tenté sa chance. Qu’allait-il donc manger, lui, le légendaire mangeur de sobas ? « Tant pis. » fit-il tout simplement. Ce qui le surprit réellement, ce fut la réaction de la jeune femme lorsqu’il lui proposa son aide pour calmer les ivrognes qui ne cessaient de l’aguicher sans aucune délicatesse. Elle lui expliqua que personne ne lui tenait tête dès lors qu’elle sortait de la forge. Les deux yeux de Yû se transformèrent en billes. Il n’en revenait pas. C’était elle qui se chargeait de la forge ? C’était elle qui… Protégeait l’auberge et la forge ? A son âge. Eh bien. Pour une fois, l’exorciste était bouche bée.

Un petit silence s’installa dans la pièce ; Kanda décida de le briser, et lui lança une de ces phrases qui n’avaient – d’habitude – aucune importance pour lui. « Je descends dans 5 minutes, le temps de me changer. » Il était évident qu’il n’allait pas rester comme ça, dans cette tenue. Une des règles de la Congrégation de l’Ombre était de faire un maximum profil bas. Il n’était désormais plus que vêtu de son pantalon d’uniforme et d’une simple chemise blanche, couvrant ses bras. Depuis qu’il était passé en type Cristallisation, il était plus difficile pour lui de se faire discret.

Pourtant, il ne descendit pas les escaliers discrètement. Car très rapidement, une épopée sembla se déroulée ici-bas. Un grand bruit retentit dans la salle en bas, il fallait être idiot pour ne pas comprendre que cela venait des ivrognes. Kanda se retrouva rapidement en bas et assista à une réplique d’un gros lard d’ivrogne. « Essaie toujours de nous mettre dehors Darling… Car je crois que c’est nous qui allons te rentrer dedans. »

Kanda serra des dents et s’interposa entre le groupe d’ivrognes et la jeune femme, poussa le « gros tas » d’un faible coup. « Vous la touchez, je vous réduis en bouilli, c’est clair ? » Il força et les fit reculer un peu. « Maintenant, sortez. » fit-il presque avec un ton menaçant.

avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda
Ven 18 Sep - 18:44
La brune serra les dents face aux paroles de l'ivrogne, l'haleine putride lui donnait vraiment envie de vomir, mais elle restait de marbre, ne voulant pas plier devant ce genre de personne.

 Malia allait se saisir du poignard caché dans sa ceinture quand son étrange client s'interposa entre elle et ses opposants trop alcoolisés pour rester debout après la bousculade du jeune homme.

" Vous la touché, je vous réduis en bouilli, c’est clair ? "


 Il les poussa en leurs disant de parti. Le " Chef" émit un grognement avant de se remettre sur ses pieds. Il se rapprocha des deux jeunes gens, un sourire peu rassurant aux lèvres.

" Qu'Est-ce tu veux gamin ? Laisse-moi cette catin et retourner jouer chez toi."


N'y tenant plus, Malia se glissa dans le dos de l'homme, profitant de sa distraction pour lui asséner un coup de pied dans les bijoux et le faire tomber, donnant un coup dans sa tempe avec la garde de son poignard qu'elle tenait fermement.  Les autres prirent peur, fuyant en laissant Malia légèrement essoufflée.

" Je vous l'avais dit… Pas besoin de garde du corps."


 La brune se détourna de l'exorciste et alla dans sa forge, faisant râler la vieille tenancière sur son comportement qui faisait de plus en plus fuir les clients qui remplissaient les caisses.

 " Alors beau brun, la chambre vous plaît ? " La vieille femme questionna, le regardant en mettant une assiette pleine de nourriture sur le comptoir. " Je suis désolée pour cela... Malia est très... Impulsive et déteste qu'on entache cet établissement. Que venez vous faire dans les parages ? Il est rare devoir l'un des vôtres venir par ici..."

La vielle s'occupa les mains en essuyant quelques verres avant de regarder la porte de la forge qui s'ouvrit sur une Malia les yeux remplis de détermination.

 " Dites-moi… Vous avez un sabre ?"  Elle n'avait pas de tact, mais la malice brillait tellement dans ses yeux verts. Un soupir venant de Baba fit grimacer la jeune femme quelques secondes attendant la réponse.

 " Malia... Nous avons une règle... Ne pas poser de question sur nos clients comme ce jeune homme."

" J'ai besoin de savoir... Il me semble que tu me dois des explications plus claires Baba et je les aurais avec ou sans ton consentement."

 Après ce qu'il s'était passé il y a deux jours, au bal, Malia était obsédée par les histoires que Baba lui racontait, mais la vieille chouette ne semblait pas la considérer comme apte à apprendre ce qu'il se passait vraiment dans ce monde.

 


HRP:
 


Clique  
   
Cadeaux :
 
La Forgeronne

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Malia NaughtyLa Forgeronne
Je suis une femme , et alors ?
Malia grogne en Navy #000080


# Fiche P
#Banque
#Fiche RS
# Fiche T

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 131 ▐ Autres Comptes : Charly Mendelsohn Raffaele Bookman Jr
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans
▐ Personnalité : Souriante, Absente / Folle, Cruel
▐ Parcours RP : Ordre Chronologique :
- Notre rencontre [ Soren ]

-- Les feux de la forge : Feat Adah


- Auberge et prise de tête : Feat Kanda

- La fin d'une ère ft. Sebastian

- OS Notre nouvelle ère

- Le visage de la mort [ Soren]

310 point

rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda
Lun 21 Sep - 13:17
Auberge et prise de tête
feat. M. Naughty

« Qu’est-ce que tu veux gamin ? Retourne jouer chez toi. » Yû Kanda avait peut-être changé depuis quelques temps, mais sa fierté n’en restait pas moins facilement entachable. La réplique de l’alcoolique lui avait déplu et il aurait bien voulu lui faire comprendre qu’il n’était plus un « gamin » et même qu’il n’avait pas eu le temps de l’être. Cependant, ce fut la jeune fille qui l’avait si bien accueillit qui s’en chargea sans aucun mal. Un coup dans ce qui lui servait de virilité et un autre avec la garde d’un poignard au niveau de la tempe. Avec ça, il ne risquait pas de se souvenir de cette soirée.  « Je vous l’avais dis… Pas besoin de garde du corps. » L’exorciste cacha sa surprise et haussa un sourcil. Dévisageant la jeune femme qui retournait voir la gérante de l’auberge. D’ailleurs son repas allait être bientôt prêt non ? Il aurait tant désiré des sobas, mais ce soir – exceptionnellement – il se contenterait de ce qu’elles avaient à lui servir.

La vieille dame – qui le servit alors – en profita pour le questionner sur ce qu’il pensait de l’accueil et surtout de la chambre. Enfin, il comprenait bien que c’était une question posée simplement par politesse, rien de plus. Kanda se permit de livrer son sentiment positif et tandis qu’il prenait son assiette, la gérante s’excusa ; « Je suis désolée pour cela… Malia est très... Impulsive et déteste qu'on entache cet établissement. Que venez-vous faire dans les parages ? Il est rare devoir l'un des vôtres venir par ici… » L’assiette chaude sentait bon et donna faim au bretteur qui ne pensa plus qu’à dévorer cette assiette de riz accompagnée de viande et de sauce. « Je reviens de mission, et une petite halte m’était nécessaire. Je vous remercie pour votre discrétion et votre appui. » Fit-il poliment et le plus discrètement possible car même si – ces derniers temps – les Exorcistes se faisaient remarquer, il fallait minimiser la connaissance de l’existence de ce groupe. Il était impossible de connaître la réaction du peuple entier lorsqu’ils sauront. Et c’était bien ce qui était source d’angoisse pour les dirigeants de la Congrégation de l’Ombre. « Dites-moi… Vous avez un sabre ? » Cette question lui fit plisser les yeux ; pourquoi cette question ? Soudainement, l’apôtre se fit plus méfiant. Etait-il tombé dans un piège ? La réaction de la vieille le détendit, lorsqu’elle lui confirma qu’elles  n’avaient aucunement le droit de poser sur ce genre de question sur les clients tels que lui.

Kanda ignora donc la jeune femme et alla prendre place. Pendant ce temps, la jeune femme tenait tête à ce qui semblait être sa grand-mère ; « J’ai besoin de savoir… Il me semble que tu me dois des explications plus claires, Baba. Et je les aurais, avec ou sans ton consentement. » La dite Malia se dirigea vers Yû, visiblement insistante, et avant même qu’elle ne puisse dire quoique ce soit ; l’exorciste prit la parole. « Qu’est-ce que cela va t’apporter que tu saches que  j’ai un sabre ou non ? » Il suffisait qu’elle insiste davantage, ou quelle précise sa question pour qu’il cède. Il le savait très bien ; Kanda ne pourrait pas se débarrasser d’elle avant qu’elle n’ait eu ses réponses.

Il soupira.

« Qu’est-ce que tu veux savoir, au juste ? »
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda
Mar 24 Nov - 19:34

Malia se dirigea vers l'exorciste d'un pas déterminé, s'installant face à lui et afficha un sourire victorieux au brun.
« Enfaîte… J'ai remarqué les marques sur tes bras et l'usure de tes mains... Sûrement dut au maniement d'une arme. » Elle fit une pause regardant autour d'elle avant de se pencher vers le brun.« Expliquer moi ce qui se passe vraiment... »

Elle plongeant son regards olive dans celui sombre de son interlocuteur. Elle n'en pouvait plus de tourner en rond dans sa forge, cherchant par elle-même des réponse qui ne viendront jamais seules. Elle revoyait encore le corps de cet enfant quand elle fermait les yeux, le sang sur le sol et le regarda vider. C'était le cauchemar qui venait la hanter chaque nuit, ne la laissant que peu dormir, préférant aller à la forge pour chasser ce souvenir de ses pensées.

« Je sais que… Vous devez rester discret, mais… J'ai assisté à quelque chose que j'aurai voulu ne jamais voir. »

Elle était mal à l'aise, jouant avec une de ses mèches. Elle se voulant déterminer, mais la gêne commençait à prendre le dessus. Les yeux onyx qui la fixaient n'arrangeait rien.

« Il y a de cela quelques jours, je suis allée à un bal de charité sur la demande de Baba. » Elle entendit une protestation venant de la vieille tenancière. « L'ambiance était étrange, mais rien n'indiquait un quelconque problème du moins pour moi. Les invités semblaient partagés… il y avait comme une atmosphère de chasse. »
Elle prit une grande inspiration et continua son récit, sombrant un peu plus dans ses souvenirs douloureux.

« Vers la fin de la soirée... Ils ont trouver le corps d'un enfant... Un enfant. Le sang formait un lit sur le sol et sans m'en rendre compte… Je me suis retrouvé dans une cage au fauve. J'étais la gazelle au milieu des lions près a tuer au moindre geste. »
Un soupir passa ses lèvres avant qu'elle ne se lève, se sentant défaillir.
« Je… J'aimerai vraiment savoir… Je voudrais protéger les personnes auxquelles je tiens. »

Son regard se posa sur la grosse dame qui s'occupait des clients, ignorant le regard de sa protégée. Elle commençait à imaginer le corps de sa tutrice à la place de celui de l'enfant et cela la détruirait ;


HRP:
 


Clique  
   
Cadeaux :
 
La Forgeronne

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Malia NaughtyLa Forgeronne
Je suis une femme , et alors ?
Malia grogne en Navy #000080


# Fiche P
#Banque
#Fiche RS
# Fiche T

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 131 ▐ Autres Comptes : Charly Mendelsohn Raffaele Bookman Jr
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans
▐ Personnalité : Souriante, Absente / Folle, Cruel
▐ Parcours RP : Ordre Chronologique :
- Notre rencontre [ Soren ]

-- Les feux de la forge : Feat Adah


- Auberge et prise de tête : Feat Kanda

- La fin d'une ère ft. Sebastian

- OS Notre nouvelle ère

- Le visage de la mort [ Soren]

310 point

rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda
Mer 2 Déc - 11:53
Auberge et prise de tête
feat. M. Naughty

« En fait, j’ai remarqué les marques sur tes bras et l’usure de tes mains… Sûrement dut au maniement d’une arme. » Elle se pencha vers Kanda pour se faire plus discrète. « Expliquez-moi ce qui se passe vraiment… » Elle plongea ses deux prunelles dans celles du japonais, et attendit. Elle s’était rapprochée de lui ; et était toujours aussi déterminée. Elle n’avait pas peur de connaître la vérité. Malia semblait avoir vécu quelque chose en particulier qui lui avait fait se poser cette question ; que se passait-il vraiment ? Il était très probable qu’elle ait assisté à une scène choquante et violente. Peut-être une scène orchestrée par le Comte Millénaire. Les Akumas qui meurent explosent ; cela n’a rien de véritablement traumatisant. Kanda était prêt à mettre sa main au feu qu’il y avait quelque chose de plus qu’une curiosité mal placée.

La jeune femme continua sur sa lancée, tandis que le bretteur se faisait silencieux ; il réfléchissait. Ses méninges tournaient à plein régime. « Je sais que… Vous devez rester discret, mais… J’ai assisté à quelque chose que j’aurai voulu ne jamais voir. » Et cela fit tilt dans l’esprit du jeune homme ! Elle avait bel et bien vu une terrible scène. Mais quel genre ? « Continue. » Fit-il tout simplement. Alors elle continua, et raconta son histoire. Elle venait de totalement captiver son interlocuteur. Malia raconta un bal de charité, avec une ambiance étrange et une atmosphère de chasse. Mais Kanda commença à désespérer, cela ne lui disait rien du tout. Elle expliqua alors que vers la fin de la soirée, ils avaient trouvé un corps d’enfant baignant dans son propre sang. « Je me suis retrouvé dans une cage au fauve. J’étais la gazelle au milieu des lions près à tuer au moindre geste. »

Le japonais n’avait pas compris la fin. Il y avait eu un rassemblement de personnes étranges puis un mort. Et elle était ciblée ? « Ils ont cru que tu l’avais tué, cet enfant ? Je n’ai pas très bien saisi la fin de ton histoire. » Commença-t-il, puis il réfléchit avec plus de vivacité et d’intelligence. Un regroupement… Cela pouvait être des civils avec une escale de la part du Comte. Le problème c’était que les Noés les auraient tous tué… Alors… ? Cela signifiait que le mort était un des ennemis ? La jeune Malia ne pouvait pas s’adresser à lui pour un simple problème de civils ; un simple crime comme la population en vivait chaque jour ; non. Ce devait forcément être plus profond que ça. Et l’esprit quelque peu paranoïaque du kendoka lui fit penser à un Noé mort dont l’inconnue qu’était Malia pour eux semblait être le commanditaire.

« Est-ce que tu as vu des choses étranges ? Des visages qui se transformaient et des choses un peu anormales ? » Questionna-t-il simplement pour le moment. « Qui recevait ?Tu te souviens du nom ? Tu connaissais des gens là-bas ? Lui-même n’y avait pas été allé, ni même invité, mais cela n’avait rien eu d’étonnant… Si les ennemis s’étaient regroupés… Ils étaient évident qu’ils n’avaient invité que les leurs et des civils.

« Même si un détail te semble anodin, il faut que tu m’en parles. D’ailleurs, dis-m’en plus sur l’enfant mort ; comment était-il ? De quoi est-il mort ? »

Kanda ne pouvait plus s’arrêter de penser. C’était une horreur dans sa tête et la tension commençait à monter. Il devait trouver une explication à cette histoire !

avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Auberge et Prise de tête feat Yu Kanda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUÊTE] Connecter un HD2 sur une prise jack / autoradio pour sortie son sur HP 5008 - 3008
» Résultat de combat et prise de flan
» [AIDE] Agenda et prise de rdv avec Androïd
» Un salon de thé au Walt's et à l'Auberge de Cendrilon
» [INFO] Bricoler la prise usb du htc hd2

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Royaume-Uni-
Sauter vers: