Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Satan n’avait pas l’intention d’abandonner et réaliserait le rêve qu’il avait forgé avec Yuri, la seule humaine qui avait pris le temps de parler avec lui. Et pour cela, il devait détruire l’ordre, éliminer tous les exorcistes. Rin lui était maintenant en fuite et devait combattre sa nature démoniaque montant en lui. Une guerre, un combat intérieure et de nombreuses intrigues vous attendent. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Bear's Soul [Kaho]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Bear's Soul [Kaho]
Ven 12 Juin - 10:15


Bear's Soul


Il se sentait bien loin de chez lui, le petit corbeau. Les oiseaux avaient des ailes, ils étaient libres de voler où bon leur semblaient, s’éloigner du nid qui les a vus naître et visiter le monde. Mais lui n’avait jamais rien fait de cela. Du moins ne l’avait-il fait que parce qu’on l’y avait obligé. On l’avait arraché à sa maison, à ses parents, à son petit frère. Puis on l’avait brinqueballé partout en Europe. Il avait vu les plages de France, les belles forêts de Russie et le faste du Vatican, lui un simple gosse qui aurait dû vivre une toute autre vie. Il avait fini par se satisfaire de cette vie de voyage à travers toute l’Europe parce qu’au final, c’était tout de même une chance inespérée. Mais il espérait encore secrètement, dans ses rêves les plus fous et les plus beaux, pouvoir retourner chez lui, retrouver ses parents dans leur petite maison de Dublin et que dans le salon, il le retrouverait, son petit frère, le petit Dirty qui l’avait protégé dans le noir des bas-fonds de l’Ordre Noir. Et que rien ne serait arrivé, que tout ceci n’aurait été qu’un très mauvais cauchemar.

Mais ce mince rêve, cette illusion de vie tranquille s’était encore une fois éloignée de lui alors qu’on l’éloignait une nouvelle fois de son foyer. Il avait été contraint de prendre le bateau avec des membres de Central mais aussi de la Congrégation direction … les États-Unis. Il quittait pour la première fois le vieux continent mais ce n’était pas avec l’excitation que pouvait ressentir n’importe quel voyageur en partant pour le Nouveau Monde. Il était juste lassé et à peine avait-il posé un pied dans le bateau qu’il aurait voulu se retourner et courir et courir encore pour rejoindre son chez soi. Mais il ne pouvait faire autrement que de se plier aux ordres et de suivre la marche. Il avait passé la majorité du voyage dans sa cabine ou sur le pont, à regarder le plafond ou le reflet du soleil dans les vagues mais toujours du même regard mou et vide.

Puis ils avaient débarqués à New-York et l’avaient rapidement quitté pour rejoindre le nord de l’État, près de la frontière canadienne. Le paysage avait commencé à changer, à devenir bien moins urbain. La Nature reprenait ses droits. L’expression du jeune O’Connor avait changé comme le paysage se transformait. Ces grandes étendues de forêts un peu vallonnées lui rappelaient sa rencontre avec Nora. Maintenant qu’il savait qu’elle avait réussi à s’échapper des griffes de Rien, il pouvait penser à cet événement un doux sourire aux lèvres. Il aimerait bien la retrouver. Encore une personne de plus à ajouter à cette liste de personnes à qui il tenait mais qui avaient disparu. Mais il n’y avait pas que ce souvenir qui le faisait devenir moins morose. C’était incroyablement beau. Il aurait aimé se perdre dans ces forêts et oublier ce pourquoi il était là.

« Bon, on récapitule. » Le chef de son unité venait de prendre la parole alors qu’ils étaient tous réunis dans la pièce à vivre d’une petite maison qu’ils avaient investit. Le traqueur en chef prit alors la parole pour commencer le briefing.

« Nos équipes ont récemment eu vent de la présence d’un ours féroce qui s’attaquerait aux habitants de la régions. Suite à nos recherches, nous en avons conclus qu’il ne s’agissait pas d’un akuma mais sûrement d’une Innocence "déboussolée" qui aurait prit possession d’une bête sauvage. » Il laissa le temps à tous de réaliser ce que cela impliquait. « Nous avons donc pour mission de trouver cet ours et de le neutraliser pour ensuite voir s’il s’agit bien d’une Innocence. Et le cas échéant, la rapporter à Hevlaska. »

« La chasse à l’ours commencera demain à l’aube. Je le redirai plus d’une fois mais ne commettez aucune imprudence. Ce serait dommage de revenir avec une aile en moins… » L’avertissement du chef d’unité était on ne peut plus claire. Sur ce, tous rompirent et allèrent se coucher. Le sommeil de Dirty fut rempli de rêves du Nouveau Monde.

Le réveil fut plutôt dur, le tirant d’une situation plutôt attirante. Il se rêvait en plein milieu des pins et des séquoias à courir après un élan majestueux. Mais il fallait revenir à la dure réalité. Il se changea et vérifia au moins trois fois son équipement. Lames de combat, parchemins, quelques couteaux fourrés dans des endroits secrets, son indétrônable bandana rouge. Tout était prêt. Son supérieur eut la bonté d’attendre que tous se soient préparés avant de distribuer les rôles et séparer ses effectifs en équipe de trois. Dirty ne pouvait pas échapper à la surveillance de ses "collègues" corbeaux à cause de ses déboires en Russie et à l’ordre de l’inspecteur général. Mais à sa grande surprise, il se retrouva, certes avec son chef d’unité, mais aussi avec un jeune exorciste français qui semblait sympathique. Son Innocence n’était un secret pour personne vu le gros chien noir - un loup pratiquement ! – qui le suivait comme son ombre.

Derniers ordres.
Derniers conseils.
Que la chasse commence.



La chasse à l'Ours va être ntéressante je le sens :niark: Je me suis permis d'introduire Émile, un de mes exorcistes mais ne t'inquiète pas, il est là uniquement pour si Dirty se retrouve seul face à l'ours et en aucun cas pour engager un combat contre Kaho. C'est donc même pas dit que je le ferai intervenir et de toute façon, je te préviendrai avant de le faire.





Spoiler:
 
L'Ange Usurpé

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver son frère
Aime:
N'aime pas: avatar
Dirty O'ConnorL'Ange Usurpé
Je sais que tu n'es pas mort.
Je l'aurais senti ...

Dirty affronte la vie en #1BA04C


▐ IRL Age : 18 ▐ Messages : 145 ▐ Autres Comptes : Seth, Josh, Émile & Harald
Masculin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Mature, parle franchement, réfléchi.
▐ Parcours RP : Fiche de Présentation100 pts
Vatican90 pts
Russie110 pts
France120 pts
Ordre Noir30 pts
Vatican80 pts
Rome80 pts
États-Unis50 pts
Paris43.3 pts
Texas110 pts
Ordre Noir50 pts
Os 10 ans plus tard20 pts
Os Noël 201410 pts
Event 1er Avril5 pts
Hors-RP • 170pts

Rang B1065 pts
Rang A dans • 1035 pts

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Bear's Soul [Kaho]
Mer 22 Juil - 18:52
Le calme régnait dans la forêt, même les oiseaux avait stopper leurs champs l'espace de quelques instants comme si eux aussi portaient le deuil alors que le soleil commençait doucement, mais surement à pointer derrière les montagnes. Les villageois s'étaient regroupés autour du feu pour dire leurs adieux au chasseur qui avait disparu, jetant leur ultime offrande dans les flammes dans l'espoir qu'elles le rejoignent avec la fumée. Quelques femmes pleuraient, une telle tragédie n'aurait pas dû se produire.

Kaho les observait un peu à l'écart, l'air perdu dans ses pensées. Il n'avait pas pu protéger cet homme, ce chasseur, ce membre de sa tribu et cela le rendait malade. C'était lui qui avait retrouvé son corps, à moitié dévoré par un ours au milieu des bois. Contrairement aux autres, il ne pouvait se permettre d'être triste et de porter le deuil, il se devait de repartir dans la forêt et éliminer le danger imminent qui planait sur ses confrères. Il ne pouvait se permettre de laisser cet ours s'approcher de son village.
L'Indien ne comprenait pas pourquoi ce noble animal s'était mis à attaquer les hommes, pas seulement les indiens, mais aussi les blancs à en croire les rumeurs. D'ordinaire, les bêtes sauvages ne s'approchaient des habitations que si la nourriture venait à manquaiter dans les bois, tiraillé par la faim, hors ce n'était point le cas. La forêt regorgeait de vie, un ours n'avait nullement besoin de se confronter aux humains.

Les membres de sa tribu commençaient à s'éloigner du feu, suivant la matriarche dans la grande hutte. Kaho compris qu'il était temps de partir à présent.Les membres de sa tribu commençaient à s'éloigner du feu, suivant la matriarche dans la grande hutte.

Il ne lui fallut que peu de temps pour revenir sur les lieux du drame. Le sang était encore visible sur le sol et les arbres alentours. L'Indien se baissa, repérant les traces de pas de la bête et commença à remonter la piste. Il finira par tomber sur cet ours, il en était certain, à moins qu'il ne rencontre autre chose avant.

La piste de l'imposant animal n'était pas compliquée à suivre, ses traces de pas était clairement visible dans le sol meuble et quand les pas ne suffisait pas, il suffisait de regarder les arbres couverts de temps à autre d'énorme trace de griffe ou les buissons de ronces où quelques touffes de fourrures avaient échoué une fois agrippé par la plante. Kaho en chasseur aguerri ne risquait pas de se perdre en chemin. Du moins, c'est ce qu'il pensait pour le moment, car à mesure que ses pas le rapprochait de l'animal, d'autres éléments attirèrent son attention.
Ce fut le bruit qui le détourna du chemin, des bruits de voix. L'Indien ne pouvait tolérer la présence d'humain, des blancs à n'en pas douter, si proche des terres de son village.

Il abandonna momentanément sa traque pour en débuter une autre, s'élevant dans l'arbre le plus proche et se déplaçant au-dessus du sol en direction des voix inconnues. Il se montra discret, les espionnant depuis les hauteurs afin de connaître leurs intentions et ainsi savoir s'il devait se montrer agressif ou pas envers eux. Kaho savait que l'agressivité de l'ours avait touché les hommes blancs également, il était légitime qu'ils s'aventurent eux aussi dans les bois à sa recherche, mais le doute planait toujours sur les agissements des colons, et ceux-là ne semblaient bien différent des fermiers, bucherons ou chasseur qui habitaient dans les environs.
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Bear's Soul [Kaho]
Ven 24 Juil - 11:11


Bear's Soul


Ils se dispersèrent à peine furent-ils sorti de la maison qui leur avait servie de camp de base. Avec son supérieur et Émile, Dirty prit plein nord en direction de la frontière canadienne. C’était peut-être eux qui avaient le plus gros avantage dans cette traque à l’ours puisqu’ils étaient accompagnés d’un gros chien qui, en plus de pouvoir suivre la trace de la bête, pourrait certainement les protéger.  Et jamais Dirty ne crut aussi bien penser ! Il ne savait pas exactement comment se manifesterait les pouvoirs de Buck et peut-être l’avait-il mieux qu’il n’en sache rien. Avoir l’authentique Bête du Gévaudan, un loup-garou puissant et massif à côté de soi n’était très rassurant. Enfin, le chien était leur allié, il n’y avait donc rien à craindre. Mais rien qu’à l’idée de penser qu’il pouvait devenir autre chose que le gentil cabot qu’il était à ce moment-là était repoussant.

Ils ne parlèrent pas vraiment durant leur longue marche. Le corbeau le plus âgé ne voulant pas risquer d’effrayer la Bête … Enfin "effrayer". Il voulait plutôt dire l’alerter. Car après tout, l’ours attaquait des humains et s’il les prenait par surprise, il n’y avait pas à donner cher de leur peau. Dirty trouvait ça futile. La bête possédait un odorat très développé. Alors quand bien même ils arrivaient à le trouver sans faire de bruit, ils seraient bien vite repérés à cause de leur odeur et celle de Buck. Si cela se trouvait, l’Ours était déjà même sur leur trace ! Et alors ils se transformeraient en chasseurs chassés.

Mais il n’y avait rien à craindre. L’enfant était trop paranoïaque par moment. Buck les devançait, la truffe rivée au sol. Si l’Animal était là, il le saurait bien avant eux et ne manquerait pas d’aboyer.
La balade devint vite ennuyeuse pour Dirty. Il y avait tellement à regarder, à découvrir dans cette vaste forêt ! Mais ils avaient une mission et par conséquent, il était bridé. Qu’il aurait eu envie de sortir du sentier, de zigzaguer entre les arbres et de tomber sur un petit coin de paradis. Il était sûr qu’Émile aurait voulu faire pareil. Après tout, le français avait l’air de se plaire ici tout autant que lui. Dirty ne savait pas grand-chose de lui mais il sentait qu’ils allaient bien s’entendre.

Buck releva soudainement la tête et les fit se stopper d’un coup. Il regarda à droite puis à gauche tout en humant l’air. Le chien finit par braquer la tête à droite et on aurait presque dit qu’il plissait les yeux comme un humain le ferait par concentration. Sans un jappement, il s’élança dans la direction, s’éloignant du sentier. Les trois hommes furent surpris et durent courir pour ne pas le perdre de vue. C’était maintenant que la vraie traque commençait !

Dirty retrouva son sourire alors qu’ils faisaient exactement ce qu’il s’était imaginé. Par moment, Buck disparaissait après un arbre mais il les attendait toujours en tentant la langue et battant de la queue. Lui aussi s’amusait. Il devait retrouver la liberté qu’il avait eue durant les deux derniers siècles de son existence.

Le chien-loup s’arrêta une nouvelle fois brusquement. Il recommença ses mouvements de tête. Il se mit alors à gratter la terre tout autour d’un arbre.

« Qu’est-ce qu’il y a Buck ? »A peine Émile eut-il posé sa question que deux lapins détalèrent de leur terrier, chassés par leur gentil prédateur. Dirty rigola doucement. « Je crois qu’il a envie de jouer ! » Il s’approcha de la Bête et commença à le caresser un peu partout. Malgré sa taille impressionnante, l’Irlandais n’avait peur. Après tout, un méchant chien ne vous lècherait pas le visage de contentement.

« Dirty ! Ce n’est pas le moment ! On doit continuer. » Tonna la voix de son supérieur. Penaud, l’enfant s’excusa platement et s’essuya la bave de Buck. Il ronchonna dans sa barbe. Il n’avait même pas le droit de s’amuser un peu. Buck le regarda d’un air de chien battu, se demandant sûrement pourquoi il arrêtait si soudainement de le caresser.

Il fallait qu’ils trouvent rapidement cet ours. Dirty avait envie de profiter un peu de la magie de cette forêt. Il était sur la Terre Mère ! Ce n’était pas tous les jours qu’il voyageait aussi loin de chez lui.






Spoiler:
 
L'Ange Usurpé

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver son frère
Aime:
N'aime pas: avatar
Dirty O'ConnorL'Ange Usurpé
Je sais que tu n'es pas mort.
Je l'aurais senti ...

Dirty affronte la vie en #1BA04C


▐ IRL Age : 18 ▐ Messages : 145 ▐ Autres Comptes : Seth, Josh, Émile & Harald
Masculin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Mature, parle franchement, réfléchi.
▐ Parcours RP : Fiche de Présentation100 pts
Vatican90 pts
Russie110 pts
France120 pts
Ordre Noir30 pts
Vatican80 pts
Rome80 pts
États-Unis50 pts
Paris43.3 pts
Texas110 pts
Ordre Noir50 pts
Os 10 ans plus tard20 pts
Os Noël 201410 pts
Event 1er Avril5 pts
Hors-RP • 170pts

Rang B1065 pts
Rang A dans • 1035 pts

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Bear's Soul [Kaho]
Ven 24 Juil - 23:21
Kaho s’accroupit sur sa branche, observant le groupe avancer de loin. Il n'aimait vraiment pas voir ces hommes à la peau claire s'avancer autant sur ses terres, qu'importent les raisons de leur expédition. D'un autre côté, il se demandait s'il devait autant se soucier d'eux alors qu'une bête tueuse d'homme rodait encore dans les parages ? La sécurité du village et de ses membres était la priorité, mais seul, l'Indien ne pouvait s'occuper des deux en même temps. Rise s'en donnait à cœur joie déjà au fin fond de lui alors qu'il se posait le dilemme.

Avec un peu de chance, le groupe blanc était venu pour l'ours et se ferait tuer rapidement... Du moins, c'est ce que Kaho pensait avant que ces yeux ne se posent sur l'animal qui les accompagnait et les guidait. Moitié loup, moitié chien... L'Indien devait s'en méfier. Il ne savait pas encore pourquoi, mais sa nature lui intimait la prudence, et si ce n'était pas son coté noah, c'était sa connaissance des bêtes qui le lui indiquait. Aucun loup de ce continent n'aurait pu engendrer un tel animal, même croiser avec un des canidés apprivoisés qui accompagnaient les humains. Non, un tel animal n'était pas "naturel".

Kaho se redressa vérifiant rapidement que son arc était bien accroché dans son dos sans pour autant gêner ses mouvements avant de s'élancer vers une autre branche. Le groupe s'était éloigné du sentier, suivant le chien-loup qui humait l'air avec insistance. L'Indien ne pouvait se permettre de les perdre de vue, mais également de se faire voir. Il prit soin de les suivre de loin depuis les cimes, faisant attention à la direction du vent afin que son odeur ne soit pas portée au loup qui n'aurait pas manqué de dévoiler sa présence.

Lorsqu'ils s’arrêtèrent près d'un arbre, l'animal ayant pisté et effrayer le couple de lièvre qui habitait entre les racines, Kaho se stoppa, se cachant entre les feuilles. Il voulait les faire partir, il devait les faire partir... Mais il n'avait pas envie de se révéler ou de combattre. Peut-être qu'en les effrayant ? Non un groupe partant à la chasse à l'ours, en si faible effectif qui plus est, devait être fort et n'avoir peur de rien... Ou simplement très stupide... L'un d'entre eux n'était qu'une gamin, un simple enfant qu'ils allaient mener dans la gueule de l'ours. Comment des adultes responsables pouvaient tolérer cela ?

L'Indien soupira, prenant doucement une flèche dans son carquois. Lentement, il y accrocha une plume de corbeau ainsi qu'un petit os, il espérait que le message soit clair : ils n'étaient pas les bienvenues, s'ils continuaient c'était à leurs risques et périls... D'un certain côté, ils connaissaient déjà les risques concernant l'ours, mais à présent, ils sauraient qu'il n'y a pas QUE l'ours dont il fallait se méfier. Un faux pas et c'est finit.
Lentement, il encocha la flèche ainsi chargée, visant l'arbre qu'ils fixaient quelques instants déjà plus tôt. Il inspira un instant avant de relâcher la corde. La flèche fila rapidement et vint se planter dans l'écorce sans accro. L'os claquant contre le bois ne manquera pas d'attirer l'attention du groupe.

Tout aussi silencieusement, Kaho rangea de nouveau l'arc dans son dos et recula, s'élançant à nouveau dans les branches, toujours caché parmi les feuillages, afin de trouver un autre point d'observation et voir leur réaction sans se trahir.
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Bear's Soul [Kaho]
Lun 27 Juil - 11:13


Bear's Soul


Ils allaient repartir. Mais néanmoins, quelqu’un ici ne semblait pas vraiment apprécier leur présence sur la Terre Mère. Une flèche vola entre leur tête pour venir se planter dans l’arbre sous lequel Buck avait gratté. Un bruit sourd retentit à l’impact et les trois compagnons se retournèrent comme un seul homme pour observer le projectile planté avec force dans l’écorce. Le chef d’unité sortit dans la seconde ses lames de combat et s’accroupit pour faire une cible moins facile. Emile était affolé. C’était vraiment la première fois qu’il partait en mission et il ne s’attendait certainement pas à être la cible d’une flèche. Perdue ou non, d’ailleurs ? Il y avait de quoi se poser la question.
Le français et le plus vieux des corbeaux se mirent à l’abri dans des fourrés et observèrent les alentours pour trouver l’ennemi. Mais malgré ses connaissances en analyse de terrain, le supérieur de Dirty fut incapable d’en déterminer la provenance. Ce qui ne fit le rendre que plus suspicieux.

Pour sa part, le jeune Irlandais n’avait pas bougé ou presque. Il s’était retourné vers la flèche et s’en était même approché. Il était le seul à avoir remarqué la plume noire et le petit os qui pendaient à son encoche. Ce n’était pas normal …
Il approcha sa main de la flèche et fit courir ses doigts sur la douce plume ébène. « Dirty ! Viens te mettre à couvert ! C’est un ordre ! » Son supérieur avait parlé mais il ne l’écoutait pas. Il n’y avait pas eu d’autres flèches depuis. Et si leur assaillant était encore là, il n’aurait certainement pas hésité à tirer dans le dos de l’enfant. Non, O’Connor était convaincu qu’il n’y avait pas de risque. Du moins pour l’instant. D’autant plus que si leur ennemi avait voulu en tuer un, il n’aurait certainement pas visé l’arbre en plein milieu du groupe. Et pas avec ces fétiches qui pendaient. Il était certain que ce projectile voulait dire quelque chose.

Cette plume… Il n’y avait pas beaucoup d’oiseaux qui pouvaient arborer un tel plumage d’un noir profond. Une plume de corbeau ? Est-ce que ça les représentait ? Est-ce que leur attaquant savait qui ils étaient ? Qu’est-ce que cela pouvait-il bien dire à côté d’un os ? La mort ? Dirty pensait qu’il s’agissait d’un indien qui avait tiré la flèche, les blanc n’utilisaient que des armes à feu maintenant. Et quand bien même il n’y connaissait presque rien, il s’imaginait que cela était un avertissement. Si c’était bel et bien le cas, alors l’amérindien devait être quelque part, caché, à attendre leur réaction et voir s’ils s’en allaient.
Mais ils ne pouvaient pas partir. Ils avaient une mission. Et elle représentait bien plus que de récupérer une Innocence, ils devaient protéger les populations en abattant l’ours. Même s’il représentait quelque chose de bien plus important dans la culture indienne, ils ne pouvaient pas se permettre de le laisser dans la nature. Ainsi, ils continueraient forcément. Et ça risquait de ne pas plaire à leur hôte. Mais alors, ils devaient s’expliquer.

Ignorant les ordres de son supérieur, Dirty se retourna et lança à qui voudrait bien l’entendre : « Nous ne vous voulons aucun mal ! » Le buisson dans lequel s’étaient cachés Emile et Buck remua tandis que la voix de l’adolescent chuchotait. « Dirty c’est pas prudent ! J’ai pas envie de finir en trophée de guerre dans un camp d’indien ! » Mais l’enfant ne l’écoutait pas non plus. S’il n’indiquait pas leurs intentions à l’inconnu dissimulé, il était sûr qu’ils allaient se faire tuer d’une flèche bien placée sans même qu’ils s’en rendent compte.

« Nous sommes là pour l’ours ! Je peux comprendre que vous ne vouliez pas de nous sur vos terres mais … il s’en est pris à des blancs, comme nous. Et on doit l’arrêter ! Montrez-vous et aidez-nous, s’il-vous-plait ! » Il doutait que son plan fonctionne. L’indien pouvait très bien ne pas les croire et décider de les éliminer. Ici, dans cette immense forêt, leurs cadavres seraient dévorés par les bêtes bien avant qu’on ne puisse les retrouver.






Spoiler:
 
L'Ange Usurpé

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver son frère
Aime:
N'aime pas: avatar
Dirty O'ConnorL'Ange Usurpé
Je sais que tu n'es pas mort.
Je l'aurais senti ...

Dirty affronte la vie en #1BA04C


▐ IRL Age : 18 ▐ Messages : 145 ▐ Autres Comptes : Seth, Josh, Émile & Harald
Masculin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Mature, parle franchement, réfléchi.
▐ Parcours RP : Fiche de Présentation100 pts
Vatican90 pts
Russie110 pts
France120 pts
Ordre Noir30 pts
Vatican80 pts
Rome80 pts
États-Unis50 pts
Paris43.3 pts
Texas110 pts
Ordre Noir50 pts
Os 10 ans plus tard20 pts
Os Noël 201410 pts
Event 1er Avril5 pts
Hors-RP • 170pts

Rang B1065 pts
Rang A dans • 1035 pts

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Bear's Soul [Kaho]
Mar 28 Juil - 16:01

La flèche ne manqua pas de les effrayer, ou du moins de les surprendre. L’œil averti de l'Indien suivit leurs mouvements avec attention. Il parut évident alors qu'ils n'étaient pas de simples paysans ou chasseurs, non, c'était des guerriers, des combattants. Le plus âgé, celui qui semblait diriger le groupe jusqu'à présent, s'était aussitôt accroupi en sortant ce qui sembla être des lames avant de se mettre à l'abri dans les buissons, entrainant avec lui l’adolescent et le loup. Comme si les feuilles allaient les protéger, Kaho était maître dans ces bois et ses flèches n'étaient pas sa seule arme. Pourtant, des trois individus, un attira l'attention du Noah.
Le jeune garçon n'avait pas fui, il était resté là, à découvert, regardant la flèche plantée dans l'arbre malgré les ordres de son supérieur. Il sembla même saisir le sens de ce trait, de cet avertissement.

Le jeune garçon n'avait pas fui, il était resté là, à découvert, regardant la flèche plantée dans l'arbre malgré les ordres de son supérieur. Si l'un était un combattant, les autres devaient sans doute en être eux aussi, il ne devait pas se fier au jeune âge de l'enfant ou même à la panique qui avait pris l'adolescent au loup. Ils n'étaient pas ici pour une simple promenade, mais pour se battre, contre l'ours surement.
Le Noah commençait à douter, devait-il les laisser poursuivre, quitte à traquer la même proie, ou leur laisser une nouvelle chance de partir d'ici ou encore... Ses doigts se resserrèrent lentement sur la poignée rassurante de son tomahawk, les plumes l'ornant venant frôler sa peau lui donnait l'impression que rien ne pouvait arriver, que les combats pouvait être éviter. Il n'aimait pas se battre pour rien, il était ici pour traquer un ours et venger un chasseur, pas pour sortir ses armes faces à trois blancs imprudents.
Il ne pouvait les laisser se balader seul dans ses bois, quel que soit l'issu final, mais il existait toujours un compromis, il suffisait de mettre sa nature de Noah et sa haine envers les blancs de côté. Rien d’insurmontable en somme.

L'enfant s'était retourné et avait lancé, espérant que l'Indien l'entende et c'était le cas.

" Nous ne vous voulons aucun mal ! "

Kaho aurait pu rire, enfin, s'il savait rire. Ce n'est pas comme s'ils pouvaient l'atteindre.

" Nous sommes là pour l’ours ! Je peux comprendre que vous ne vouliez pas de nous sur vos terres, mais… Il s’en est pris à des blancs, comme nous. Et on doit l’arrêter ! Montrez-vous et aidez-nous, s’il-vous-plait ! "

L'Indien l'observa. Ainsi, son intuition était juste, ils venaient pour l'ours, mais certains détails restaient encore dans l'ombre et il se devait de les éclaircir avant de se décider si oui ou non, il pouvait les laisser continuer.
Toujours aussi discrètement, il recommença à bouger parmi les branches. Silencieusement, il se plaça sur une des branches surplombant le garçon, s'accroupissant en continuant de le regarder, un instant silencieux, comme réfléchissant avant de se lancer.

"L'ours est ma proie, c'est à moi de le tuer, pas à vous."

Il se redressa, la main toujours posée sur le manche de son arme, le regard glacial.

"Me prenez-vous pour un idiot. Vous n'êtes pas de ce continent, votre accent vous trahit. Vous n'êtes pas ici pour "faire arrêter les massacres" alors dites moi qui vous êtes réellement avant que je ne vous couvre de flèche."
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Bear's Soul [Kaho]
Jeu 30 Juil - 10:45


Bear's Soul


Il y eut du mouvement dans les arbres. Dirty se raidit. Est-ce que l’indien qui devait les observer avait décidé de leur accorder sa "confiance" du moins pour cette histoire d’ours, ou se rapprochait-il pour mieux leur tirer une flèche ? L’enfant n’était plus trop sûr d’avoir fait le bon choix. Avait-il été judicieux de lui expliquer ce qu’ils étaient venu faire ? Son supérieur l’avait regardé avec de grands yeux comme pour lui faire comprendre qu’il mettait là la mission en danger. Et il ne s’en rendait compte qu’à présent qu’il ne pouvait pas se fier à cet amérindien. Pourquoi les laisserait-il déambuler sur ses terres pour tuer un animal qui appartenait à la Terre Mère ?

Les branches cessèrent de trembler lorsqu’il s’arrêta sur l’arbre qui surplombait Dirty. Le garçon dut devenir pâle. C’était la première fois qu’il voyait un indien et, malgré sa beauté traditionnelle, il aurait certainement préféré le rencontrer dans d’autres circonstances, sans qu’il n’ait un arc dans le dos et une main sur un tomahawk. Lui-même aurait eu presque envie de sortir ses lames de combat et ses talismans pour le dissuader de l’attaquer. Mais il ne doutait pas que leur mystérieux hôte soit déjà au fait de certaines de leurs capacités physiques. Alors Dirty resta sur ses gardes, simplement mais sûrement.

« L'ours est ma proie, c'est à moi de le tuer, pas à vous. »

Voyant que le petit corbeau était menacé, son supérieur sortit du fourré, immédiatement suivi par Émile un peu apeuré. Buck fit de même mais quitta son allure de gentil cabot bien dressé pour s’approcher de Dirty et se ramasser sur lui-même, grondant envers l’indien. Voulait-il simplement protéger le garçon ou y avait-il autre chose ?
L’indien se raidit et braqua son regard glacial sur Dirty. Toutefois, ce n’était pas parce qu’il avait peur de Buck. Il n’y avait pas encore à avoir peur du Grand Méchant Loup.

« Me prenez-vous pour un idiot ? Vous n'êtes pas de ce continent, votre accent vous trahit. Vous n'êtes pas ici pour "faire arrêter les massacres". Alors dites moi qui vous êtes réellement avant que je ne vous couvre de flèche. »
« Allons, allons. » Répondit dans l’instant le plus vieux des corbeaux. « Ce n’est pas parce que nous venons d’autre part que nous disons forcément des mensonges. Nous sommes réellement là pour l’Ours. Et je vous prie de nous croire, ça m’embêterait de devoir enterré un indien dans les bois ce soir. Il en reste déjà si peu. »

Dirty écarquilla les yeux, imité par Émile. Ce n’était pas le moment de jouer les gros bras, ça aurait vite fait d’énerver leur hôte. Et honnêtement, Dirty doutait qu’ils soient capables de l’immobiliser avant qu’il n’en tue un.
Affolé, l’enfant se rapprocha de l’arbre, la tête levée vers l’indien et écarta les bras en signe aussi bien de protection pour ses compagnons que de bonne volonté pour l’autre.

« Non ! Non ! On ne vous veut aucun mal. Enfin pas moi ni Émile. » Commença-t-il en désignant le français qui se força à sourire. « C’est juste que nous ne sommes pas habitués à ce qu’on nous tire dessus sans aucune raison. »

C’est vrai que ça lui avait fait un choc d’entendre et puis seulement de voir après la flèche. Il s’était dit qu’il aurait très bien pu mourir sans s’en rendre compte. Alors oui, il avait déjà affronté des akumas, faillit mourir face à un oiseau géant. Mais ça, c’était tout autre chose.

« Qu’on vienne d’Amérique ou non, ça n’a pas d’importance. Nous sommes là pour l’Ours. Il joue peut-être un rôle dans votre culture mais… nous ne partirons pas avant d’être sûr de sa mort. Nous avons été engagés pour le traquer. Alors si vous voulez aussi le tuer, pourquoi ne pas faire équipe ensembles ? »

Émile rappela Buck à l’ordre qui cessa de grogner pour lui montrer leur bonne foi. Le corbeau supérieur comprit le stratagème de Dirty sans pour autant le cautionner. Mais admettant qu’il n’y avait pas d’autre solution valable, il quitta sa main mise sur ses armes et s’éloigna un peu. Le choix n’appartenait plus qu’à une seule personne. Il fallait faire le bon choix.






Spoiler:
 
L'Ange Usurpé

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver son frère
Aime:
N'aime pas: avatar
Dirty O'ConnorL'Ange Usurpé
Je sais que tu n'es pas mort.
Je l'aurais senti ...

Dirty affronte la vie en #1BA04C


▐ IRL Age : 18 ▐ Messages : 145 ▐ Autres Comptes : Seth, Josh, Émile & Harald
Masculin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Mature, parle franchement, réfléchi.
▐ Parcours RP : Fiche de Présentation100 pts
Vatican90 pts
Russie110 pts
France120 pts
Ordre Noir30 pts
Vatican80 pts
Rome80 pts
États-Unis50 pts
Paris43.3 pts
Texas110 pts
Ordre Noir50 pts
Os 10 ans plus tard20 pts
Os Noël 201410 pts
Event 1er Avril5 pts
Hors-RP • 170pts

Rang B1065 pts
Rang A dans • 1035 pts

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Bear's Soul [Kaho]
Jeu 30 Juil - 18:08

L'indien perché sur sa branche continuait d'observer le groupe avec attention. Il était amusant de voir ceux qui s'étaient auparavant cachés parmi les buissons ressurgir pour "protéger" l'enfant. Au moins, cela signifiait qu'ils le prenaient au sérieux, qu'ils le voyaient comme une menace et donc au cœur de toutes les attentions.
Le regard du Noah vagabonda un instant sur la bête grogna près du garçon, surpris par le long frisson qui parcourut son échine face à l'animal. Il n'en comprenait pas le sens, pas encore tout du moins, mais son esprit alerte nota cet étrange phénomène. Il se méfierait du loup, plus que des humains surement.Le regard du Noah vagabonda un instant sur la bête grogna près du garçon, surpris par le long frisson qui parcourut son échine face à l'animal. Un loup ne sait pas monter aux arbres alors à part grogner, l'animal ne pouvait pas faire grand mal.

Le regard de l'Indien se reposa sur l'enfant et il ne s'en détourna pas un instant en continuant à parler. Certes, il glissa une petite menace dans ses paroles, mais qu'importe, il ne désirait pas se battre contre eux, surtout contre un enfant et un jeune homme apeuré. Le troisième individu, cependant, semblait bien plus entreprenant, menaçant ouvertement Kaho.
Le Noah se contenta rehausser un sourcil, plus agacer qu'énerver. Le plus vieux était sensé être le chef ? Il était pourtant le plus stupide, même l'enfant avait compris qu'il valait mieux se montrer consentant qu'agressif face à l'amérindien.

D’ailleurs, les deux plus jeunes du groupe étaient fortement surpris par les propos de leur supérieur, voir même affolé. Le plus petit s'empressa d'ailleurs d'essayer de corriger le tir, comme s'il avait peur que l'Indien ne s'énerve. Il avait de la chance de tomber sur Kaho et sa froideur, il fallait bien plus qu'une veine menace pour mettre à l'épreuve ses nerfs.

" Non ! Non ! On ne vous veut aucun mal. Enfin pas moi ni Émile. C’est juste que nous ne sommes pas habitués à ce qu’on nous tire dessus sans aucune raison. "

L'Indien l'écouta, presque amuser bien qu'il n'en montra rien. Il avait envie de lui répondre qu'il ne les avait jamais visés eux, qu'il ne leur avait pas tirés dessus, mais dans l'arbre. Jusqu'à présent, il ne les avait pas pris pour cible directement.


"Qu’on vienne d’Amérique ou non, ça n’a pas d’importance. Nous sommes là pour l’Ours. Il joue peut-être un rôle dans votre culture, mais… Nous ne partirons pas avant d’être sûr de sa mort. Nous avons été engagés pour le traquer. Alors si vous voulez aussi le tuer, pourquoi ne pas faire, équipe ensembles ?"


Kaho fut de nouveau surpris par le petit blanc, ou plutôt par sa proposition. Il se baissa de nouveau, s'accroupissant sur sa branche sans le lâcher du regard, comme pour observer mieux son visage et y déceler la moindre trace de mensonge ou de tromperie. Il resta un instant silencieux, un silence qui devait sans doute paraitre long pour le groupe étranger puis l'amérindien se redressa en lâchant un soupir, relâchant la poignée de son tomahawk comme pour détendre l'atmosphère.

"Je décide de te croire Eksaʼa. Si vous ne gênez pas ma chasse, je peux vous permettre de me suivre... Ou plutôt..."

Il désignant l'enfant et l'adolescent au loup d'un geste de la tête, croisant les bras en signe de non-agression.

"Des enfants comme vous n'ont pas leur place sur les terrains de chasse, c'est bien trop dangereux, mais je vous laisse continuer si tel est votre but. Cela sera cependant à vos risques et périls. Quant à vous..."

Son regard se fit des plus glacial quand il se porta vers le chef de la bande. Il n'était pas question pour l'Indien de laisser passer l'affront qu'on lui avait fait, que la menace soit sérieuse ou non. Kaho savait se contrôler, il ne s'énerverait pas même si cet homme l'insultait et le menacer, mais cela l'agaçait bien trop pour qu'il fasse comme si de rien n'était. De plus, si les plus jeunes avaient tenté de se montrer amicale, lui avait choisit le camp des agressifs. Le Noah ne souhaitait pas se faire poignarder une fois le dos tourné.

"Vous... Je vais devoir vous demander de partir, de quitter la forêt, avec vos hommes si d'autres comme vous parcoure ces bois. Ceci est mon offre. Soit-vous vous y plier, soit vous partez tous. Si vous refusez et tenté de continuer, vous mourrez tous."

avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Bear's Soul [Kaho]
Ven 31 Juil - 10:39


Bear's Soul


Dirty trouvait cet indien un peu trop sûr de lui, comme si sa position en hauteur lui permettait de l’être. Certes, il émanait de lui une certaine aura qui faisait peur à l’enfant, mais une partie de lui aurait bien voulu laisser son supérieur agir et lui prouver que ce n’était pas parce qu’il avait un tomahawk dans la main qu’il leur était supérieur. Dirty était sûr que le chef de leur groupe bouillonnait d’envie de lui montrer qu’entre un chasseur indien et un corbeau de Central, il n’y avait pas la moindre analogie à faire. Le combat, s’il était lancé, était déjà gagné d’avance.

Mais toutefois, de telles pensées n’avaient plus leur place maintenant qu’il venait de proposer une alliance. Il devait montrer toute sa bonne foi et faire croire à l’amérindien qu’il était sincère - ce qu’il était plus ou moins au final. Il ne lui cachait que certaines données "sensibles"-. Le silence s’installa et Dirty se prit à imaginer que l’inconnu allait refuser et ne jamais lâché son tomahawk. Il déglutit, ça devenait long.

« Je décide de te croire Eksaʼa. Si vous ne gênez pas ma chasse, je peux vous permettre de me suivre... Ou plutôt... »

Il n’avait aucune idée de ce que voulait dire "Eksa’a", sûrement enfant, gamin ou quelque chose du genre. Mais une chose était sûre : l’indien avait accepté leur demande. Même s’il émettait des réserves quant à leur survie, il acceptait. Dirty faillit sauter de joie.
Emile fut plus démonstratif et poussa un long soupir de soulagement. Ils n’allaient finalement pas finir prisonniers dans un camp où des indiens danseraient autour d’eux à la lumière d’un feu de joie. Normalement, Buck aurait réagi comme son maître. Mais cette fois, il n’y eut pas le moindre jappement de joie et battement frénétique de la queue. Il semblait sur ses gardes, ce que l’exorciste ne semblait pas remarquer.

L’indien menaça ensuite le corbeau en chef. En soi, c’était un simple avertissement, mais l’intéressé ne l’entendit pas de cette oreille. Il mourrait d’envie de clouer le bec de cet arrogant et insignifiant indien, voilà qu’il lui donnait une bonne raison. Il fit un pas vers l’arbre où était perchée sa cible. Il avait beau se croire en sécurité sur une branche, c’était exactement comme avant. Buisson ou non, Kaho les aurait tués.
L’indien avait commis l’erreur de relâcher son tomahawk et le supérieur n’allait pas lui laisser l’occasion de sentir son contact rassurant. D’un geste fluide, il sortit quelques talismans qu’il s’apprêtait à lancer pour immobiliser sa proie. Mais.

« Capitaine ! » Cria Dirty, ce qui l’arrêta aussitôt. « Faites ce qu’il dit, je vous en prie. Il peut nous mener à l’ours. Faites-nous confiance, nous mènerons la mission à bien. »
« Tu sais que je ne peux pas faire ça. » Son supérieur ne semblait pas en colère d’avoir été interrompu si promptement par un simple apprenti de onze ans. S’il réagissait comme ça à l’égard de l’indien, ce n’était pas seulement parce que son honneur était bafoué, mais aussi parce qu’accepter signifiait laisser seuls Dirty et Emile. Et il ne pouvait pas se le permettre.
« Monsieur, je veillerai sur lui. Ne vous en faites pas. Et puis nous avons Buck avec nous ! » Tenta de le convaincre Emile avec un grand sourire.

Le silence du corbeau fut long et pesant. Les deux enfants ne savaient pas s’il allait accepter et plus le temps passait, plus l’indien risquait de s’impatienter. Mais finalement il accepta en rangeant ses talismans et en soupirant comme Dirty n’aurait jamais pu l’imaginer. C’était bien la première fois qu’un autre corbeau se faisait du souci pour lui. Mais comme dit, un loup ne grimpe pas aux arbres, mais par contre un garou …
Rien n’arriverait aux deux garçons, l’un comme l’autre en était persuadé. Ils ramèneraient l’Innocence à la Congrégation et laisseraient le corps de l’ours à l’indien si cela avait la moindre importance dans sa culture. « Alors ? On y va ? » Lança Dirty alors que son supérieur s’éloignait à grand pas.






Spoiler:
 
L'Ange Usurpé

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver son frère
Aime:
N'aime pas: avatar
Dirty O'ConnorL'Ange Usurpé
Je sais que tu n'es pas mort.
Je l'aurais senti ...

Dirty affronte la vie en #1BA04C


▐ IRL Age : 18 ▐ Messages : 145 ▐ Autres Comptes : Seth, Josh, Émile & Harald
Masculin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Mature, parle franchement, réfléchi.
▐ Parcours RP : Fiche de Présentation100 pts
Vatican90 pts
Russie110 pts
France120 pts
Ordre Noir30 pts
Vatican80 pts
Rome80 pts
États-Unis50 pts
Paris43.3 pts
Texas110 pts
Ordre Noir50 pts
Os 10 ans plus tard20 pts
Os Noël 201410 pts
Event 1er Avril5 pts
Hors-RP • 170pts

Rang B1065 pts
Rang A dans • 1035 pts

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Bear's Soul [Kaho]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Bear's Soul [Kaho]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Amériques :: États-Unis d'Amérique-
Sauter vers: