Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Satan n’avait pas l’intention d’abandonner et réaliserait le rêve qu’il avait forgé avec Yuri, la seule humaine qui avait pris le temps de parler avec lui. Et pour cela, il devait détruire l’ordre, éliminer tous les exorcistes. Rin lui était maintenant en fuite et devait combattre sa nature démoniaque montant en lui. Une guerre, un combat intérieure et de nombreuses intrigues vous attendent. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 [Mission] Innocence et piranhas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
[Mission] Innocence et piranhas
Sam 15 Aoû - 1:30
Préparations

Soren & Guillaume


Soren avait toujours été étonné des endroits où l'on pouvait trouver l'innocence, parfois. Mais cette fois, ça battait quand même des records.
Une innocence cachée dans des ruines au fin fond de l'Amazone... Soren n'avait pas souvent entendu parler d'une innocence aussi étrange.
Mais le pire, c'était qu 'il avait été choisi pour cette mission. Avait-il vraiment la tête d'un aventurier ? Lui, qui pouvait être effrayé par un simple craquement de branche ?
Non, ce genre d'expéditions n'étaient vraiment pas faites pour lui, surtout s'il fallait plonger sous l'eau en fait. Certes, le français s'était entraîné à être plus à l'aise sous l'eau depuis peu. Mais de là à aller récupérer une innocence au fond de l'Amazone...
De toute façon, ce n'est pas comme s'il avait le choix. Le blondinet avait beau se plaindre, les ordres restaient les ordres.

Mais le pire, c'était que les akumas n'étaient même pas les seuls ennemis dont ils allaient devoir se méfier, là bas. Les piranhas, les caïmans, les serpents... Tous ces dangers naturels pouvaient être aussi effrayants et menaçants que les akumas eux mêmes. Autrement dit, ça ne s'annonçait vraiment pas être une partie de plaisir...
Oh certes, Soren aimait les animaux, même les plus exotiques. Les serpents, les mygales, tout ça le fascinait. Mais de loin !

Peu enthousiaste, Soren avait décidé, pour une fois, d'arriver bien en retard, pour retarder au maximum son départ. Mais comme on ne change pas les bonnes vieilles habitudes, le blondinet arriva comme toujours bien en avance.
Ainsi Soren était arrivé en premier, devant l'Arche qui allait les mener au Brésil, attendant son camarade. L'adolescent n'avait jamais rencontré ce « Guillaume Verdier », et n'en avait jamais entendu parler non plus. Enfin, il y avait un début à tout. Si son arme était bien adaptée pour aller récupérer une innocence au fond d'un lac, ce serait parfait. Parce que son fouet à lui ne sera pas vraiment utile. Au pire, avec son fouet, au milieu de tous ces animaux sauvages, il aurait peut être l'air d'un dompteur. Même si en fait, ce seraient les animaux qui allaient le poursuivre, pas l'inverse.
Assis par terre, Soren tortillait son écharpe dans tous les sens, jusqu'à ce qu'un bruit lui fasse lever la tête. Un grand homme blond se dirigeait vers lui, de lourdes cernes sous les yeux. Mais un détail frappa en particulier le français.
De loin, Soren ne put voir qu'une grande « créature » noire arriver aux côtés de son partenaire de mission. Et tout de suite, son imagination s’emballa. C'était quoi cette étrange bête noire ? Est ce qu'ils avaient amené une de effrayantes bestioles, pour la mission ? Non, ça paraissait vraiment improbable...
Pourtant, le blondinet ne put s'empêcher de paniquer.

-Wh-Whoa...

Soren s'était légèrement reculé, les yeux rivés sur cette étrange bête noire.
… Et ce n'est qu'en ayant une vue de plus près qu'il remarqua qu'il s'agissait d'un simple corbeau.
Un peu honteux d'avoir été effrayé par si peu, le français se releva maladroitement. Bon, il fallait essayer de faire meilleure figure... Soren se dirigea vers Guillaume, et lui souria. Bien, il était temps de faire les présentations d'abord. Soren tendit la main vers son camarade.

-Tu es Guillaume, n'est ce pas ? Je suis Soren, ton partenaire pour cette mission. Ravi de faire ta connaissance.



Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 392 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+110)
Mauvaise rencontre (+60)

Total: 2440 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Mar 25 Aoû - 18:05

La nouvelle était tombée comme un cheveu sur la soupe pour Guillaume. A peine son médecin l’avait-il jugé apte à reprendre le service qu’on lui assignait une mission de récupération, le forçant à quitter la douce obscurité de sa chambre.

La vitesse à laquelle l’ordre lui avait été donné l’inquiétait plus que tout. Si cette mission lui avait été assignée à peine sorti de sa convalescence, cela signifiait que la crise d’effectif au sein de l’Ordre Noir avait forcé ses supérieurs à s’en remettre au premier exorciste disponible. En effet, si cette mission lui était destinée en particulier, il aurait été mis au courant avant de quitter le lit, pour pouvoir mémoriser le plus d’informations possibles.

Voilà pourquoi il avançait papier à la main dans les couloirs de la Congrégation, ruminant contre les instructions qui lui étaient données.  Utiliser l’arche pour voyager jusqu’au Brésil, de là parcourir le fleuve Amazone jusqu’au lieu où les anomalies avaient été observées. Le fin fond d’un fleuve. Le genre d’endroit bien connu pour être le milieu naturel des corvidés. Peut être que le responsable de cette assignation confondait corbeau et cormorans, mais Edgar quand à lui refuserait sans doute de plonger sous l’eau aussi docilement.

De même, l’exorciste était peu convaincue par l’idée de plonger dans  une eau peuplée de sangsues, piranhas, requins, crocodiles, lamproies, et autres bestioles n’ayant rien à faire au beau milieu du fleuve. Sans parler de la chaleur et de l’humidité. Seul point positif, la possible hostilité des indigènes les pousserait à ne jamais relâcher leur garde, ce qui empêcherait toute approche discrète  de la part d’un akuma déguisé.

La perspective d’être confronté à des ruines précolombiennes n’effrayait pas le Français, bien loin de là. Passionné depuis longtemps par les civilisations anciennes, il pourrait joindre l’utile a l’agréable...s’il trouvait le temps d’apprécier les lieux entre l’innocence et les moustiques.  Ancien marin, il était de plus habitué aux environnements rudes et aux efforts physiques, mais pas aux diverses bestioles qui seraient ravi d’avoir un sandwich corbeau-exorciste pour leur déjeuner.

Il s’arrêta quelques secondes, le temps de mûrir un plan pour pouvoir avoir le champ libre une fois dans les ruines. Après tout, il n’était  pas en retard, alors autant en profiter pour bien planifier son coup. Il ne connaissait guère ce Soren Duchateau, mais de par son nom, il devait lui aussi être Français...

Ce dernier était assis devant l’arche, adolescent trop occupé à jouer avec son écharpe pour s’impatienter. Il paraissait intimidé, reculant d’instinct face à l’arrivée de son collègue et de son compagnon ailé. Edgar, légèrement moqueur, pivota son cou, tordant son angle de vision pour mieux observer l’exorciste. Il semblait tout juste sorti de l’adolescence, très mince et l’air fatigué. Pas un foudre d’action qui houspillerait Guillaume pour son manque d’endurance s’il traînait trop. Quand à son visage... Impossible de décrire de tels yeux et cheveux sans plonger au cœur de la campagne. Il y avait là le blé doré par le soleil, la fraicheur d’un ruisseau courant sur l’herbe tendre, des gazouillis d’oiseaux résonnant entre les pierres blanches.
La main tendue, le jeune homme se présenta :

-Tu es Guillaume, n'est ce pas ? Je suis Soren, ton partenaire pour cette mission. Ravi de faire ta connaissance.


Il attendit quelques secondes avant de serrer la main du jeune exorciste, resserrant des doigts pleins de cals et de cicatrices sur les siens. Puis il se présenta, d’une voix morne et sèche.

-Oui. Et lui ; il pencha la tête un bref instant vers l’oiseau perché sur son épaule gauche ; c’est Edgar. Tout ce qui est ruine, sombre, on s’en charge. Tout ce qui est glauque, on y est abonnés. On compte sur toi pour nous faire rentrer dans le temple et gérer les plans d’eau.

Puis il dépassa le malheureux Soren, sans lui laisser l’opportunité de s’opposer à cette répartition des tâches. Le pauvre petit était désormais tributaire de la tâche la plus compliquée du voyage...avec un peu de chance. Ed’ sauta sur le sac que portait l’exorciste sur son dos, abreuvant le malheureux d’un croassement bruyant alors que le plus vieux des deux exorciste se tenait juste devant l’entrée l’arche.

-Bon, qu’est ce qu’on attend pour y aller ?

† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 110 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Ven 11 Sep - 18:21
ça commence bien...

Soren & Guillaume


Si Soren avait eu peur d'avoir fait mauvaise impression, il affichait mainteant un sourire amical. Pour l'instant, il fallait juste paraître plus confiant qu'il ne l'était vraiment.
Même si en regardant de plus près, Guillaume avait vraiment l'air fatigué. Si Soren n'arrivait pas à trouver le sommeil ces derniers jours, il n'imaginait même pas combien de nuits blanches Guillaume enchaînait. Pourvu qu'il soit en forme pour cette mission...
L'homme serra la main tendue vers sa direction, et se présenta à son tour.

-Oui. Et lui c’est Edgar.

Soren regarda ensuite le grand corbeau noir, perché sur l'épaule de son compatible. Eh bien au moins, il allait se fondre dans le décor, une fois sur place.

-Tout ce qui est ruine, sombre, on s’en charge. Tout ce qui est glauque, on y est abonnés.

Alors ils pouvaient se charger des ruines? Eh bien dans ce cas ça semblait parfait, peut être Guillaume était le partenaire idéal pour cette mission, finalement.
Quoique... Il était vraiment abonné à tout ce qui était "glauque"? Avec le recul, c'était tout de même assez inquiétant... Cet homme semblait assez spécial.

-On compte sur toi pour nous faire rentrer dans le temple et gérer les plans d’eau.

Son sourire se figea. Pendant un instant, l'adolescent cru que son aîné plaisantait, juste pour voir sa réaction, mais Guillaume semblait bien sérieux. En un instant, il venait directement d'attribuer les rôles. Et lui avait hérité de la tâche la plus ingrate sans pouvoir protester.

-Heu... ah, ah!? Pa-Pard...

Mais le jeune exorciste n'eut même pas le temps de finir sa phrase que déjà Guillaume se détourna de lui et se dirigea vers l'Arche.
Le blondinet soupira, dépité. Lui qui avait déjà peu confiance en lui-même, il lui était impossible d'imposer son point de vue. Il allait devoir se résigner à cette distribution des tâches un peu trop brusque...

Mais ce n'était plus le moment de soupirer et de traîner. Guillaume venait de prendre les devants. Il était temps de commencer la mission.

-Bon, qu’est ce qu’on attend pour y aller ?
-Ah oui, allons-y..

Peu enthousiaste après avoir été directement refroidi, Soren se traîna vers son aîné.
Edgar tourna la tête vers l'adolescent eu fouet, et poussa un croassement rauque. Et pour couronner le tout, le corbeau ne semblait pas vraiment l'apprécier.
Cette mission promettait...

Finalement, les voilà partis pour le Brésil. Soren quitta l'Arche bien calme et rassurante avec regret. Maintenant, ils étaient lâchés dans la jungle... dans le sens propre et figuré.
A peine avait-il foulé le sol américain que le blondinet ne se sentait plus rassuré. Déjà, il faisait chaud. Trop chaud. Mais en plus, le paysage semblait déjà hostile.
Ils avaient atteri juste devant la grande forêt Amazone dans laquelle le fleuve contenant l'innocence s'écoulait. Et les hauts arbres qui se dressaient devant eux ne rassuraient pas vraiment Soren.
Le jeune exorciste n'y avait même pas posé les pieds que déjà son imagination s'embala à nouveau. Derrière chaque arbre, il s'imaginait un animal sauvage prêt à leur bondir dessus.
Le jeune homme secoua vigoureusement la tête, chassant ses idées noires de son esprit. Surtout, il fallait se focaliser sut la mission, et rien d'autre pour l'instant.

-Bon, alors d'abord on doit aller jusqu'au fleuve, et trouver ces ruines. Ensuite il ne restera plus qu'à plonger pour chercher et récupérer l'innocence, et finir cette mission.

Le blondinet avait bien pris soin de ne pas préciser qu'il allait devoir plonger seul, comme Guillaume l'avait suggéré. Car Soren espérait encore que Guillaume avait plaisanté, tout à l'heure. Quoiqu'il avait l'air très sérieux tout de même... Même si maintenant, Soren commençait à s'y résigner.
En reportant son attention sur la jungle qui les surplombait, le même malaise envahit Soren. Mais cette fois ci, il n'était plus l'heure de douter, il valait mieux se jeter à l'eau pour faire disparaître toute son imagination farfelue. Quoique... La vérité pouvait-elle être pire?

-Allons-y, Guillaume.

Soren prit soin de ne pas aller plus vite que Guillaume. Au moins, si quelque chose l'effrayait, il pouvait toujours se cacher derrière son aîné sans qu'il ne le voie.





Spoiler:
 
Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 392 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+110)
Mauvaise rencontre (+60)

Total: 2440 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Ven 18 Sep - 22:49

Le malheureux qui faisait office de partenaire à Guillaume venait de prendre une  douche froide, balancée à haute pression directement dans sa mâchoire.  Et cela agaçait l’exorciste. S’il suffisait d’aussi peu pour démoraliser son cadet, ce dernier risquait de se montrer imprévisible une fois sur le terrain... C’est donc en soupirant que l’homme au corbeau pénétra l’arche.

Il resta silencieux lors de leur marche au sein de l’ouvrage, la nature des lieux réussissant toujours à le mettre mal à l’aise. C’est donc avec soulagement qu’il quitta l’Arche trop silencieuse. Son premier pas sur le sol Brésilien lui rappela instantanément pourquoi il détestait ce pays. Une humidité constante, persistante et insistante, qui collait les vêtements à la peau, et alliée à la chaleur, donnait l’impression d’étouffer juste en tentant de respirer.  Tout en respirant de manière bien trop bruyante pour s’habituer au climat, l’exorciste observa son environnement.

Face à eux, la jungle amazone se dressait, la densité des arbres masquant vite la vue, empêchant de voir loin. La plupart des arbres semblaient assez anciens, couverts d’autres végétaux qui vivaient en symbiose es uns les autres. Un petit groupe d’arbre semblait bien moins imposant, en bordure de la forêt, comme malade. Autour des deux exorcistes, le sol était nu, à peine marqué par quelques résidus de bois mort et quelques mauvaises herbes.

Peut être une exploitation d’hévéa pour fournir du caoutchouc en Europe. Il en avait déjà eu des chargements entiers. Il était tout à fait possible que les exploitants a force de s’enfoncer dans la jungle aient finis par dénicher des phénomènes dus à l’innocence.  Si de simples ouvriers avaient repéré ce genre de phénomène, il y avait de bonnes chances pour que le lieux de fouille ne soit pas trop dur à atteindre. La voix de Soren le tira de ses réflexions :

-Bon, alors d'abord on doit aller jusqu'au fleuve, et trouver ces ruines. Ensuite il ne restera plus qu'à plonger pour chercher et récupérer l'innocence, et finir cette mission.

Si seulement ça pouvait être aussi facile que ça, songea t’il en tentant de percer du regard le mur végétal qui se dressait fa ce à eux, posant machinalement la main sur la machette qu’on lui avait donné pour cette mission. Il ne le montrait pas, mais ce qui lui faisait peur, plus que la jungle, c’était ce qu’ils trouveraient au fond de l’eau. Car s’il avait confié à Soren la tâche de trouver comment plonger jusqu’aux ruines, il n’avait pas l’intention de le laisser seul à l’intérieur, et encore moins de rester seul à l’extérieur.

-Allons-y, Guillaume.
-Mouais. Ensuite il restera plus qu’à. Au moins on ne devrait pas se perdre en remontant le fleuve...et pour le manquer...

Ils se mirent en marche,  le plus vieux des deux ouvrant la marche tout en scrutant tout autour de lui le moindre mouvement de végétation suspect, s’évertuant à marcher en suivant une trajectoire droite pour s’assurer de rejoindre le fleuve. Et non pas tourner en rond durant des heures. Il lui semblait deviner devant lui le sentier que devait emprunter les locaux, et il espérait bien finir par déboucher sur le puissant cours d’eau.

Un grondement loin au dessus de sa tête lui arracha un énième soupir agacé. Visiblement, l’eau avait décidé de venir jusqu’à eux, trop impatiente. Il se retourna, et eut la bonne surprise de s’apercevoir que Soren était toujours là, et pas en train de servir d’encas à un cacatoès. Il décrocha le sac de son épaule, forçant Edgar à se réfugier sur son épaule pour pouvoir chercher son chapeau à large bord qui l’abriterait de la pluie.

-Bon. Vu ce qui risque de nous tomber dessus, il vaut mieux qu’on prenne des précautions maintenant. Avec tout les arbres qu’il y a on risque fort d’avoir des chutes de branches, couvre ta tête, et surtout, on va avoir un tintamarre infernal. Donc ne te fie pas qu’à tes yeux ou tes oreilles. Ca manque pas de bestioles féroces, entre les jaguars, les serpents, les antilopes...

Il hésita un instant, puis continua la liste, juste pour voir quelle serait la réaction de Soren à l’évocation de créatures qui n’existaient que dans les récits de poivrots des ports locaux.

-... mais le  pire, c’est les curupiras et les mamadilos. Vigilance et méfiance !

Il finit d’enfoncer le chapeau sur sa tête, tandis que le corbeau se serrait contre sa joue pour s’abriter de la pluie qui commençait à tomber. Avec de tels avertissement, le petit jeune serait sur ses gardes et plus qu’opérationnel que l’exorciste insomniaque en cas de problème. Ou bien il s’avèrerait complètement paranoïaque et multiplierait les fausses alertes, c’était un risque.
Les mains sur les hanches, Guillaume scruta autour de lui, reniflant l’odeur d’humidité présente dans l’air. D’ici peu, le ciel se déchainerait sur eux, aussi devait il penser à tout dire à Soren avant que la communication ne se complique.

-Reste pas trop loin derrière moi, sinon je risque de pas entendre si les autochtones s’en prennent à toi... Bon, faut se remettre en route, sinon le fleuve risque d’être en crue lorsque tu devras trouver un moyen de plonger au fond...


Sur ces mots, il se retourna, reprenant sa route. Il avait un mauvais pressentiment sur ce qui les attendait plus loin. De plus en plus. Et le fait qu’Edgar était d’humeur joyeuse n’était pas pour diminuer son appréhension...

Spoiler:
 
† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 110 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Lun 28 Sep - 17:28
Derrière les ombres

Soren & Guillaume


Face à l'immense forêt qui se dressait devant lui, Soren se sentait tout petit et intimidé. Avec tout ce qu'on racontait sur l'Amazonie et sa faune exotique, cet endroit était toujours resté un peu mystérieux pour le français, un voile entouré d'énigmes et d'imaginaire.
Mais y poser le pied pour y découvrir que la réalité pouvait être pire encore? Le blondinet était peut être curieux, mais ça, pour rien au monde il ne l'aurait voulu.
Pourtant, il n'était pas question de le vouloir ou non. Les deux exorcistes devaient pénétrer au cœur de l'Amazone pour y récupérer cette fichue innocence. Pourquoi devait-elle se fourrer au fond d'un lac, d'ailleurs?
Mais si le plus jeune des deux continuait de soupirer, Guillaume, lui, venait déjà d'ouvrir la marche. Chassant ses idées noires, Soren suivit son aîné, qui lui semblait savoir ce qu'il faisait.

Soren ne pouvait s'empêcher de jeter des regards craintifs tout autour de lui. Mais contrairement à ce qu'il s'attendait, les tigres ne leur sautaient pas dessus tout de suite, et ils ne s'étaient pas encore fait mordre par des serpents. Enfin, pas encore.
Non, stop. Il fallait arrêter de voir des menaces partout. Pour l'instant, il fallait juste penser au fleuve... Sauf qu'il pouvait aussi y avoir des piranhas dans le fleuve... Rah bon sang, pourquoi les idées les plus tordues ne le quittaient pas?
Un grondement sourd retentit au dessus de leur tête, et Soren eut la mauvaise surprise de constater qu'ils allaient bientôt devoir continuer leur chemin sous une averse. Guillaume fouilla dans son sac pour y prendre un chapeau, qui abritait en même temps le corbeau.

-Bon. Vu ce qui risque de nous tomber dessus, il vaut mieux qu’on prenne des précautions maintenant. Avec tout les arbres qu’il y a on risque fort d’avoir des chutes de branches, couvre ta tête, et surtout, on va avoir un tintamarre infernal.

Le jeune exorciste hocha la tête, dénichant à son tour un chapeau de son sac. Cette fois, le paranoïaque avait reporté son attention sur les arbres, scrutant la moindre branche qui menaçait de tomber.

-Donc ne te fie pas qu’à tes yeux ou tes oreilles. Ca manque pas de bestioles féroces, entre les jaguars, les serpents, les antilopes...

A ces mots, le français déglutit. Lui qui essayait à tout prix d'écarter ses peurs pour ne pas complètement paniquer, Guillaume venait de remuer le couteau dans la plaie en lui rappelant tous les dangers qui les entouraient.

--... mais le pire, c’est les curupiras et les mamadilos. Vigilance et méfiance !

Soren resta un moment perplexe, ne comprenant pas à quoi Guillaume faisait allusion. Mais à l'écouter, ça ne pouvait être que des bêtes encore plus féroces.
Pendant un moment, l'exorciste au fouet cru que Guillaume plaisantait, que c'était simplement pour blaguer un peu sur leur situation.

-Ahaha...haha... ha...

Sauf que Guillaume, lui, ne riait pas. Soren devint livide d'un coup. Bon sang, il était sérieux!

ça y est, cette fois, le pauvre exorciste était complètement traumatisé. Il n'avait même pas eu besoin de voir ces fameuses bêtes pour en avoir peur.
Et pourtant, Guillaume n'en avait pas encore fini.

-Reste pas trop loin derrière moi, sinon je risque de pas entendre si les autochtones s’en prennent à toi... Bon, faut se remettre en route, sinon le fleuve risque d’être en crue lorsque tu devras trouver un moyen de plonger au fond...

Le français leva les yeux vers son aîné, dépité. Faisait-il exprès de le démoraliser et l'effrayer à ce point? Chaque parole qu'il disait inquiétait un peu plus le blondinet, qui avait déjà atteint un stade de complète paranoïa.
Néanmoins, Soren allait bien le prendre au mot. Il était hors de question de s'éloigner de lui, surtout ici. Et il n'avait surtout pas envie de se faire attraper par des autochtones ou quoi que ce soit d'autre.

-D-D'accord... On devrait se dépêcher alors.

Soren se mit alors en route, suivant de très près son camarade, accélérant pour tenir le rythme et arriver le plus rapidement possible au fleuve.

Et comme Guillaume l'avait prévu, l'averse se mit à tomber, provoquant un vacarme assourdissant. Soren enfonça un peu plus son chapeau sur sa tête, essayant tant bien que mal de se protéger de la pluie.
Les deux exorcistes progressèrent dans la forêt, continuant toujours tout droit. Suivant Guillaume de près, Soren regardait autour de lui, croyant voir les arbres bouger en même temps, et pas que à cause de la pluie.
Soudain, le blondinet sursauta lorsqu'il sentit qu'il avait marché sur quelque chose qui venait de faire un bruit sourd. Alarmé, il baissa les yeux... seulement pour constater qu'il ne s'agissait que d'une grosse branche. Honteux, Soren leva les yeux vers Guillaume, espérant que ce dernier n'avait rien vu et qu'il n'allait pas se moquer du trouillard qui avait peur des branches...
Affichant de nouveau un air concentré, le français se força à se focaliser uniquement sur le chemin droit devant lui. Et encore une fois, il cru que la peur le faisait encore halluciner. Derrière les arbres qui se situaient à leur droite, l'adolescent cru aperçevoir des ombres qui se dirigeaient vers eux.

-G-Guillaume... J-J'ai l'impression qu'il y a... q-quelque chose qui nous suit...

Soren leva les yeux vers lui, se demandant s'il l'avait quand même entendu avec tout ce bruit qui couvrait leur voix.
Et puis après tout, il avait très probablement rêvé. Oui, il s'imaginait tellement de choses qu'il se mettait à halluciner! Ce n'était rien du tout... Et pour s'en persuader, Soren tourna la tête vers la droite, s'attendant à voir des arbres tout à fait innocents ne cachant aucune bête féroce.
Sauf que cette fois ci, il le vit clairement. Une paire d'yeux menaçants les fixaient, comme si cette bête attendait le moment opportun pour sauter sur ses proies. Pour une fois, alors qu'il souhait vraiment se tromper, Soren avait vu juste.
Complètement paniqué, Soren se rapprocha de Guillaume et haussa la voix, sûr de ce qu'il avait vu cette fois ci.

-Euh, f-finalement, j'en suis sûr!

Même son innocence, qu'il aggripait nerveusement, ne parvenait pas à le rassurer. Après tout, il s'était entraîné à éliminer les akumas, pas à dompter les animaux de la jungle.




Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 392 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+110)
Mauvaise rencontre (+60)

Total: 2440 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Lun 28 Sep - 18:01



Oui Soren, tu as bien raison de t'inquiéter de la sorte, car quelque chose vous observe bien, là, tapit dans les fourrés et les buissons. Mais est-ce bien vous que la créature observe du coin dans l’œil ou serait-ce tout simplement ses petits ?

Tout à coup, avant même que vous ne pouviez faire quoi que ce soit à l'encontre de cette créature de l'ombre, de petits miaulements plaintifs et joueurs se font entendre dans votre dos ; et là, d'un renfoncement qui ressemble à une minuscule caverne dissimulée par la végétation, deux bébés jaguars sortent en jouant, ne faisant même pas attention à votre présence sur le coup. Se sautant l'un sur l'autre tout en se donnant des coups de pattes affectueux, quelques secondes passent seulement avant qu'une l'une des boules de poils ne percute le pied de Guillaume, avant de jeter un regard terrifié en sa direction. Pour eux qui n'avaient jamais vu d'êtres humains avant ce jour, vous avez tout de monstres et d'une menace imminente pour leur survie. Il n'en faut pas plus pour que les petits ne reculent d'un pas, avant d'appeler leur mère à la rescousse en poussant de petits cris.

Derrière vous, un feulement inquiétant s'échappe des fourrés.

Que faites-vous ?



L'Originel
avatarLe CubeL'Originel
...

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 703 Féminin
▐ Personnalité : Tout-puissant.
▐ Parcours RP : Je façonne de mes mains,
Selon mes viles desseins,
Les sinueux chemins,
Que prendront vos destins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Mer 7 Oct - 18:39


Les feuillages battaient les flancs de Guillaume alors qu’il progressait de plus en plus profondément dans la jungle, sans vraiment vérifier si le cadet suivait. Inquiet comme il l’était, il était tout à fait possible qu’il se soit collé au sac de celui qui ouvrait la route.  Sauf s’il avait trop peur du corbeau pour rester proche.

Ce qui était tout à fait compréhensible.

La pluie battante qui tombait sur eux résonnait partout dans la jungle, troublant sa perception, tout en s’insinuant peu à peu dans ses vêtements, à commencer par son couvre-chef. Il ne tarda pas à avoir le crâne trempé. Tout autour d’eux, la jungle dansait sous les assauts du ciel, stressant de plus en plus le duo. Dans de telles conditions, voir venir un danger allait s’avérer difficile, et il valait*CRAC !*

Il se figea, rejetant le réflexe initial qui lui était venu en tête. A savoir se saisir de la machette et donner un grand coup tout en se retournant et en hurlant comme une fillette.  Acte de protection qui aurait pu se révéler dangereux si son binôme se trouvait juste derrière lui. Il y aurait eu risque de taillader le jeunot et de faire tâche, mais pas uniquement sur le rapport. La voix du jeune homme s’éleva doucement, perçant avec difficulté le rideau de pluie.

-G-Guillaume... J-J'ai l'impression qu'il y a... q-quelque chose qui nous suit...


Il se retourna lentement, prêt à se jeter au sol, courir, ou dire ses prières, uniquement pour découvrir Soren qui se tenait droit comme un i, et le fixait comme s’il avait marché dans un truc.

-L’impression ? demanda doucement le vétéran, sans doute trop bas pour être entendu, craignant d’être entendu par le quelque chose en question.

Pour avoir produit un tel bruit, l’animal devait être gros, de taille suffisante pour briser un tronc d’arbre entre ses crocs. Et d’arracher la tête d’un exorciste d’un simple coup de patte.  Le jeune exorciste fixa la jungle sur sa droite, avant de sursauter en tentant de se rapprocher de son confrère pour se mettre à l’abri du danger. Sa voix s’éleva plus fort.

-Euh, f-finalement, j'en suis sûr!

D’instinct, l’exorciste glissa sa main vers sa hanche, et la poignée de l’arme maintenue là. Mais avant qu’il n’ait eu le temps de s’en saisir, un petit cri aigue et chevrotant s’éleva dans leur dos. A peine eut il le temps de se retourner précautionneusement qu’il vit deux chats mal proportionnés se sauter l’un après l’autre, poussant d’étranges miaulements. L’un des deux, plus hardi, percuta le pied de l’exorciste, rebondissant contre sa botte, provoquant un soubresaut de l’humain qui s’agita comme s’il venait de se prendre une décharge électrique.

Terrorisé par ce mouvement soudain, la taille de cette créature et l’odeur douteuse qui en émanait, le chat difforme battit amorça la  retraite vers son abri, entraînant dans sa déroute son semblable, tout en miaulant au secours.

Guillaume poussa un ouf de soulagement, avant qu’un feulement ne lui rappelle la menace que Soren avait identifié. Tournant à nouveau la tête, il découvrit avec horreur que derrière les fourrés se cachait le grand frère des félins difformes. Une seconde de lucidité lui permit de comprendre ce qui se tramait entre les piaillements désespérés des petites et les grognements de l’adulte.

Marmonnant aussi bas que possible entre ses dents, il tenta d’avertir Soren, sans oser tourner la tête pour le regarder :

- On s’écarte...Doucement...

Très leeeeeentement il décala son pied vers la gauche, s’évertuant à rester le plus lent et prévisible possible, pour ne provoquer aucune réaction de la part du prédateur. Ce dernier devait sans doute plus se soucier de la protection des petits que de la perspective de manger une viande d’origine inconnue.

Tout aussi prudemment, il attrapa une lanière de son sac, le faisant glisser de son bras tout doucement pour pouvoir le placer entre lui et l’animal en cas de besoin. Aussi dérisoire qu’elle puisse paraître, cette protection le rassurerait quelque peu. Il possédait certes un outil bien plus intimidant contre la bête, mais il avait peur de ne faire qu’attiser sa férocité en la blessant. D’autant plus qu’en cas de besoin, il pourrait également lancer le sac sur la bête si elle préférait d’aventure s’en prendre à son coéquipier.

Le temps semblait suspendu alors qu’il continuait de se saisir doucement de son sac, des petits miaulement plaintifs s’élevant non loin de lui. Soudainement, l’attache sur son épaule chuta, laissant basculer le sac contre son flanc, déstabilisant l’oiseau qui s’y perchait. Edgar qui prit son envol en panique, manquant de chuter dans la boue, s’agitant telle une créature surgie des abîmes.

Un sombre croassement résonna au cœur de la jungle.
† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 110 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Sam 10 Oct - 18:03
Prendre la poudre d'escampette

Soren & Guillaume


A la vue de ces grands yeux jaunes qui les fixaient, Soren se remit à paniquer de plus belle. Ses pires craintes allaient-elles vraiment être confirmées ? Allaient-ils devoir affronter une troupe de léopards affamés, pour finir dans le fleuve dévorés par des piranhas ? Avaient-ils déjà signé leur arrêt de mort ?
Et alors que le blondinet avait fait ses prières -depuis longtemps en fait- la mort tant crainte ne vint pas jusqu'à eux. Ou plutôt, pas de la même manière que le blondinet s'était attendu.
Sortis des épais buissons, ce n'étaient que deux petites boules de poils qui vinrent jusqu'à eux. Enfin pas vraiment, car les deux bébés jaguars ne leur prêtaient même pas attention. Ils ne faisaient que jouer entre eux, ignorant totalement les deux hommes.
Tout ça n'aurait pu être qu'un spectacle très mignon... Mais pas pour bien longtemps.
Toujours aussi méfiant, Soren observait les deux petites créatures d'un oeil inquiet. Et lorsqu'elles se rapprochèrent d'eux, l'adolescent commença à reculer. Mais les félins se rapprochaient rapidement d'eux, et finirent par percuter le pied de Guillaume.
Réalisant enfin qu'ils n'étaient pas seuls, les deux petits levèrent les yeux vers les intrus. Effrayés, ils se mirent alors à piailler de plus belle, et filèrent la queue entre les jambe dans les buissons où Soren avait vu la bête encore non identifiée qui les fixait.

Soren devinait déjà la suite des évènements. Et même s'il s'était déjà préparé à cette éventualité, il ne put s'empêcher de paniquer encore plus en voyant la bête sortir de sa cachette.
Le félin géant les fixait de ses grands yeux, grognant. Sans doute devait-il considérer les deux blonds comme les agresseurs de ses petits.
A ce moment là, Soren ne pensait plus qu'à une chose: fuir. Et s'il voulait prendre ses jambes à son cou, partir loin d'ici, Guillaume, lui, essayait plus ou moins de maîtriser la situation. L'homme s'était mis à reculer tout doucement, prenant grand soin de ne faire aucun mouvement brusque.

-On s’écarte...Doucement...

-S'écarter... Doucement... Partir... Partir... Tout doucement...

Bien qu'il tremblait comme une feuille, Soren imitait son camarade et s'était lui aussi mis à reculer lentement. Il avait vraiment l'impression que le jaguar allait leur sauter dessus d'une minute à l'autre.
Pourtant, une partie de lui même l'incitait à croire en son aîné. S'ils continuaient tout simplement à s'éloigner des animaux, ils finiraient bien par sortir de ce pétrin. Il fallait juste éviter tout mouvement brusque.

Mais malheureusement, ça n'échappa pas. D'un coup, la lanière du sac de Guillaume céda. Edgar prit alors son envol, et poussa un sinistre croassement rauque, qui résonna dans la jungle.

-Non, non, je t'en prie, chut, chut !

Mais le mal avait déjà été fait. Les deux petits qui s'étaient réfugiés derrière leur mère -sans doute- braillèrent de plus belle, persuadés de se trouver face à une nouvelle menace. La féroce créature se mit alors à grogner, faisant quelques pas vers les deux exorcistes.

-G-Guillaume, peut être qu'on devrait partir...

Pour Soren c'était fichu. Le pauvre paranoïaque s'imaginait déjà servir de repas aux trois félins. Et il ne voulait pas vraiment savoir quel goût il avait.
Soren s'était mis à reculer plus rapidement, ne quittant pas le prédateur des yeux. Il ne se rendait même pas compte que ses mouvements paniqués ne faisait rien pour arranger les choses.

-G-Guillaume, on doit partir !

La voix affolée du pauvre garçon ne faisait qu'empirer la situation, car le gros félin semblait de plus en plus les prendre pour une menace.
Soren avait arrêté de fixer le carnivore, et jetait des coups d'œil dans tous les sens, cherchant n'importe quoi pour faire diversion. Et son regard se posa sur les arbres.
Guillaume avait bien précisé qu'il risquait d'y avoir des chutes de branches, avec cette pluie battante. Dans ce cas, il fallait juste aider un peu la pluie. Et le grognement de l'animal ne le fit pas hésiter une seconde fois. En ce moment même, toute la raison du blondinet avait disparu, remplacée par la peur qui lui criait de partir d'ici.

-S-Si on reste là, o-on va finir par servir de repas de famille... Prépare toi à courir...

L'adolescent saisit lentement son fouet, le regard fixé sur une branche pendante qui se trouvait seulement à quelques mètres au dessus de leur tête. En tout cas, pour Soren, ce n'était pas très haut.
Et d'un coup, très rapidement, le jeune homme activa son innocence, et en allongeant son fouet au maximum, il réussit à attraper la fameuse branche. Il tira sur son arme de toutes ses forces, et grâce à son innocence la branche finit par céder.

-Cours!!!

Le blondinet saisit le bras de son partenaire et se mit à courir comme s'il avait le diable aux trousses. Juste derrière eux, un grand bruit sourd se fit entendre, alors que le tas de bois s'écrasait au sol, séparant les hommes des félins. Au moins, ils allaient pouvoir gagner du temps pour les semer.



Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 392 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+110)
Mauvaise rencontre (+60)

Total: 2440 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Jeu 22 Oct - 20:50
Sous l’impulsion de l’affreux corvidé, le sac céda heurtant l’arrière train de l’exorciste qui se retint de jurer. Edgar quand à lui braillait de plus belle, ignorant les suppliques du jeune  homme.

-Non, non, je t'en prie, chut, chut !


Intérieurement, Guillaume se demanda si l’oiseau ne faisait pas malicieusement le choix d’exciter les félins, juste pour avoir le plaisir de nuire à autrui. Suivant des yeux l’animal, il le regarda disparaître par delà la canopée, abandonnant le duo sans l’ombre d’un regret. Plongé dans cette réflexion déplacée, il ne répondit pas aux suggestions apeurées de son coéquipier, se contentant de fixer l’endroit par où avait disparu le volatile.

-G-Guillaume, on doit partir !


Sa voix étranglée le ramena à la réalité. Face à lui, a à peine quelques mètres, l’énorme félin grognait, fléchissant doucement sur ses appuis, ramenant son corps près du sol. Pour autant, l’exorciste n’était pas plus effrayé que ça. Il ne sentait pas la sueur sur ses mains, sa bouche devenir sèche ou son cœur battre à tout rompre. Comme si son esprit s’était déconnecté des dangers du monde normal, pour ne plus réagir qu’à ceux causés par la guerre opposant le Comte Millénaire aux Hommes de Dieu. Quelle ironie, songea-t-il sans plus d’émotion. Survivre à tant de confrontations avec des akumas pour finir dans le ventre d’un chat monté en grade. Peut être n’avait il réussit à s’en sortir que pour trouver une fin des plus ironiques au fin fond d’une jungle.

La voix de Soren bourdonnait à ses oreilles, brouillée par la pluie battante et le sang qui pulsait dans ses tempes. De tout cela, il n’entendait qu’une rumeur confuse. Son attention toute entière était focalisée dans les yeux jaunes du félin, qui lui même le fixait. Comme hypnotisé, Guillaume regardait le félin s’approcher petit à petit de lui, tête baissée. Il n’y avait plus de pluie, plus de jungle, plus de blondinet trouillard et de corbac infernal. Juste l’océan sans fond des yeux du fauve.

-Cours !!!

La sensation de la main lui empoignant le bras, bien plus que le cri, tira l’exorciste de sa transe. Brutalement tiré en arrière par l’autre exorciste, il faillit tomber à la renverser, se rétablissant de justesse alors que quelque chose s’écrasait derrière lui. Le tirant derrière lui, Soren s’efforçait de mettre le plus de distance possible entre eux et les fauves. Malheureusement, Guillaume était tout sauf préparé à une telle course sur un sol détrempé, aussi finit il par glisser dans la boue, s’étalant lamentablement dedans. Sans prendre le temps de réfléchir ou de récupérer son souffle, il se releva, et plié en deux, s’enfonça dans la jungle, se rattrapant comme il le pouvait sur la végétation pour ne pas s’effondrer, crachant de la terre.

Pendant ce temps, la mère jaguar était tout naturellement retournée auprès de ses petits pour vérifier leur état, avant d’entreprendre de les rassurer à grand coup de léchouilles.

L’exorciste s’affala à même le sol, son coude amortissant sa chute. Le souffle coupé, la respiration haletante, il scruta les buissons autour de lui, s’attendant à en voir surgir  une créature qui s’empresserait de le dévorer.
Mais non. Rien.
Ni félin, ni humain, ni rien d’autre.

La course poursuite lui avait beau permit de semer l’animal, elle l’avait également séparé de Soren. Anxieux quand au sort du jeune exorciste, il essaya de réajuster son sac avant de se relever. Il réalisa alors qu’il avait perdu son sac. Et donc son matériel le plus important.

-Non... non non non non non non !

Prit d’une véritable frénésie, il fouilla frénétiquement les affaires qui lui restait, palpant à travers son gilet à la recherche de l’étui. Le regard fou, il regarda autour de lui, scrutant désespérément le sol tout en continuant à chercher s’il ne l’avait pas sur lui. C’est avec soulagement qu’il sentit l’étui sous ses doigts, suspendu à l’arrière de son pantalon. Pile là où le sac avait frappé.

S’étranglant à moitié, il passa sa main dans l’étui, touchant du bout des doigts  les optiques de l’engin. Pas cassé. C’était mieux que rien.

Il était seul, sans nourriture, sans eau, sans coéquipier, sans carte, sans armes, sans chapeau, son uniforme était couvert de boue et il avait le gout de la terre en bouche mais au moins, il avait encore ses lunettes.

Avec un soupir de soulagement, il se laissa retomber en arrière, les bras en croix, les cheveux baignant dans l’eau qui s’accumulait sur le sol.  Il ferma les yeux un instant, inspira profondément, puis se prit un coup de bec sur le front.

Piaillant de douleur, il se redressa, tel un diable sortant de boîte et fixa son agresseur.  Sereinement, Edgar le fixait, le saluant d’un long croassement. Puis sans plus d’hommage, il fit quelques bonds sur sa droite, disparaissant dans les buissons.
Intrigué, et pas vraiment disposer à se faire larguer par son innocence, l’exorciste le suivi. Au bout de quelques mètres, il découvrit le majestueux fleuve Amazone, qui charriait boues et limons, branches et autres intrus hors de son lit.

Au moins, la mission avançait : maintenant qu’il avait trouvé le fleuve, il ne restait plus qu’à le longer jusqu’à ce qu’il trouve les ruines en question. Le problème, maintenant, c’était de retrouver Soren.

Le corbeau sautilla sur place, écartant ses ailes, piaffant en direction de son exorciste. Guillaume se mordit la lèvre, considérant ses options, fort réduites. Connaissant la nature de l’animal, il était possible qu’il réussisse à trouver le jeune exorciste grâce à un quelconque phénomène. De toute façon, il n’avait pas de meilleure idée que celle de l’oiseau, et il aurait toujours une meilleure vue de la situation que lui, aussi se contenta-t-il détendre la main pour qu’il puisse grimper le long de son bras. Il fit prendre un peu d’élan à son bras, puis catapulta l’oiseau vers le ciel. Le corbeau le salua d’un dernier croassement, puis commença à survoler la jungle, à la recherche de l’autre exorciste.

Le Français espérait que son compagnon retrouverait leur coéquipier sain et sauf, car dans le cas contraire, ou même s'il n'était que sérieusement blessé...

Edgar demeurait un charognard.
† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 110 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Dim 1 Nov - 10:57
Paranoïa

Soren & Guillaume



Les yeux jaunes du félin les fixant d’un air menaçant, ses pas se rapprochant d’eux, ses grognements féroces. Il n’en avait pas fallut plus pour que Soren panique complètement, et ne pense plus qu’à prendre la poudre d’escampette. Même si c’était d’une façon un peu radicale.
Ayant abandonné toute idée de fuir doucement, le blondinet avait opté pour une fuite beaucoup plus brutale : faire s’effondrer les branches. Dès que le tas de bois avait commencé à s’effondrer, Soren avait entraîné Guillaume dans sa fuite, pour lui éviter d’être enseveli sous les branches. Au bout d’un moment, l’adolescent avait lâché son aîné, persuadé que celui-ci continuait de courir à ses côtés. Ainsi, il n’avait même pas vu ou entendu la chute de Guillaume.
Ce n’est qu’au bout d’un moment –quelques minutes, ou quelques dizaines de minutes, lui-même ne savait pas- que Soren s’arrêta, plié en deux, pour reprendre sons souffle. L’animal féroce ne l’avait pas suivi, préférant sans doute s’occuper de ses petits. Par contre… son coéquipier non plus ne l’avait pas suivi.

Soren pâlit immédiatement. Dans sa course, il n’avait pas vu ce qui était arrivé à Guillaume. Le jaguar les avait-il suivi, finalement ? Était-il tombé sur Guillaume ? Sa proie ?
Le blondinet secoua la tête, chassant cette idée stupide de son esprit –quoique… Mort d’inquiétude, il regarda partout autour de lui, faisant quelques pas au hasard, comme s’il allait retrouver Guillaume juste derrière un arbre. Mais non, rien. Pire encore, une deuxième évidence lui sauta aux yeux : il était perdu.
Sa panique refit immédiatement surface. En général, Soren arrivait bien à se repérer, et ne se perdait que peu souvent. Mais cette fois, il avait couru à l’aveuglette, dans n’importe quelle direction, et pendant un certain temps. Il était dans une immense forêt, avec des arbres qui se ressemblaient presque tous pour seul repère. Non, il ne se sentait pas du tout dans son environnement.
C’est donc avec une double dose d’angoisse que Soren se mit à cheminer au hasard, espérant tomber sur la tête blonde de son camarade, ou bien même sur son corbeau.

Mais il tournait en rond. Ses recherches étaient infructueuses, et désespéré, Soren finit par s’appuyer contre un arbre. Le golem de Guillaume ne répondait toujours pas. Un bruit dans le buisson en face de lui le ramena brusquement à la réalité, lui rappelant où il était, et Soren reprit la route, regardant anxieusement tout autour de lui.
Et enfin, il entendit un son familier. Si le croassement d’Edgar était rauque et sinistre, c’était pourtant le seul son que Soren voulait vraiment entendre en ce moment même. L’exorciste au fouet leva la tête, et vit l’oiseau qui volait sous les plus hauts arbres pour éviter la pluie. En voyant le corbeau, le visage du blondinet s’illumina immédiatement. Il se mit alors à faire de grands gestes, pour attirer l’attention de l’innocence.

-Hé oooh ! Edgar, je suis là !

A force d’agiter les bras comme un fou, Edgar finit par tourner la tête vers lui. Et d’un coup, sans prévenir, Edgar fila vers l’est, reprenant la direction par laquelle il était arrivé. Il allait lui montrer le chemin.

Le nez en l’air, les yeux rivés sur l’ombre qui filait à toute allure, Soren s’étais mis à courir pour garder le rythme. Edgar volait droit et rapidement, et au vu de son comportement, le français se doutait bien qu'il n'allait pas l'attendre.
Ainsi le jeune homme ne regardait pas devant lui... et ne vit pas qu'il fonçait droit sur un arbre. En revanche, il s'en rendit bien compte lorsqu'il sentit sa tête cogner contre le tronc. Sonné, le blondinet tomba mollement à genoux, se tenant le nez qui commençait à saigner.
Et pourtant, ce n'était pas le moment de s'arrêter ou de se lamenter, et ça, Edgar allait bien lui rappeler. Sans se rendre compte vraiment de ce qui se passait autour de lui, Soren sentit une douleur, comme si on essayait de lui percer le crâne. La douleur fut soudaine, mais au moins, elle le réveilla complètement.
Soren vit alors devant lui le corbeau qui s'amusait à lui donner des coups de becs pour l'inciter à se dépêcher.

-Aïe, ça fait mal ! Je suis complètement réveillé maintenant... Alors est ce que tu peux arrêter, s'il te plaît ?

Ce à quoi le corbeau répondit par un autre coup de bec. Soren avait désormais l'impression d'avoir un trou dans le crâne. Cet oiseau le détestait-il à ce point ?
Ce fut un nouveau croassement rauque hurlé aux oreilles qui ramena Soren à la réalité. Edgar reprit immédiatement son envol. L'adolescent se releva et suivit Edgar, tout en prenant garde où il marchait, cette fois...

Enfin, Edgar s'enfonça dans la forêt. Soren en déduisit qu'il allait pouvoir retrouver Guillaume.
Le jeune exorciste regarda autour de lui, mais ne vit son camarade nulle part. Edgar se serait-il trompé ?
Puis, un bruit devant lui attira son attention. Craignant que ce ne soit le même type de bête que tout à l’heure –ou pire encore- le français se cacha dans un épais buisson et écarta quelques feuilles, juste assez pour observer ce qui passerait devant lui sans se faire voir.
Il vit alors une étrange silhouette passer devant lui. A cause des feuilles devant ses yeux, Soren ne pouvait voir que les yeux et quelques parties du corps de l’individu.
Et de là où il était, il ne voyait qu’une silhouette dont les vêtements avaient été maculés de boue, cachant leur couleur d’origine, une silhouette grande, et surtout… des yeux ronds et brillants.
S’il avait écarté les buissons, Soren aurait bien vu que ce n’étaient pas des yeux, mais des lunettes, et il aurait même vu le rosaire sur le manteau sale. Mais sur le coup, la panique avait été plus forte que la raison.
L’adolescent se rappela alors que Guillaume avait mentionné les autochtones. Et qu’ils ne lui voulaient sûrement pas du bien. Surtout que du peu qu’il pouvait voir, il avait plutôt l’impression de voir un fantôme.
Frôlant la paranoïa complète, Soren fit un ultime effort pour ne pas prendre ses jambes à son cou. Il se recula tout doucement… Et ne vit pas la petite pente boueuse derrière lui. N’ayant pas le temps de se rattraper à quoi que ce soit, Soren glissa en roulé boulé sur quelques mètres. Une petite exclamation de douleur retentit dans la forêt.





Spoiler:
 





Merci Nina pour l'avatar ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 392 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+110)
Mauvaise rencontre (+60)

Total: 2440 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Lun 9 Nov - 20:58

Guillaume avait besoin d’occuper son esprit pour éviter qu’il ne s’emplisse des pires scénarios possibles, qui finissaient invariablement par son trépas dans des circonstances assez affreuses. C’est pourquoi, assis sur le sol détrempé, au pied d’un arbre qui le protégeait relativement, il s’acharnait sur son matériel optique, plié en deux pour le protéger de la pluie.

Il n’aurait su dire combien de temps il passa dessus, ni même s’il pouvait être seulement capable de se défendre dans cette position en cas de retour du félin, mais c’était le seul moyen qu’il avait présentement de ne pas céder à la panique. De son expérience d’exorciste, il savait que la peur était l’un des pires ennemis au monde, capable de vous faire prendre les pires décisions possibles pour vous ramener plus vite que prévu dans les bras de la camarde.  

Sitôt le volatile disparu, il s’était précipité sur la pochette qu’il avait dans le creux du dos, en extirpant le contenu comme un enfant déballant ses présents de Noel. A son plus grand ravissement, les optiques étaient bel et bien intactes, ce qui présageait du meilleur.

Du bout du doigt, il fit basculer la molette d’alimentation de l’appareil entre ses mains, provoquant un petit bourdonnement familier. Bien. L’engin s’illumina doucement d’un halo verdâtre provenant des optiques, uniquement visible dans les creux des mains du Français. Il hésita quelques instants, se remémorant les conseils concernant l’appareil. Il ne fallait surtout pas le plonger dans l’eau, raison pour laquelle il l’avait soigneusement enveloppé dans un étui hermétique, lui même entouré de papier goudronnée.

Bien que contre-indiqué, il décida de monter l’appareil sur son front. L’expérience lui avait démontré qu’il pouvait survivre à quelques instants sous la pluie. Quel mal pourrait faire  une poignée de secondes sous la pluie ? Il se releva en prenant appui sur ses mains, finissant de massacrer sa manucure, puis fit descendre les lunettes sur son front.
Instantanément, le monde devint vert autour de lui, contrasté d’innombrables filaments blancs correspondants aux végétaux les plus proches. Une telle vision était déstabilisante pour le commun des mortels, mais des années à se servir de l’engin avaient fini par lui conférer la capacité de rassurer le noctambule.

Secouant la tête à gauche et à droite, il pu constater que l’engin suivait le rythme, ne semblant présenter aucune anomalie par rapport à son fonctionnement habituel. Bien. Il pouvait s’autoriser quelques pas avec l’engin sur lui, non ? Aussi s’autorisa t’il à faire quelques pas  à gauche et à droite, lâchant un petit grognement de satisfaction.

C’est ce moment que choisi un buisson pour raviver ses craintes.
Si ce début de journée avait apprit une chose utile à Guillaume, c’était bien que les buissons ne bougeaient pas sans raison. S’immobilisant soudainement, droit comme un I, il tourna lentement la tête vers le buisson en question, espérant que son appareil s’ajusterait assez vite pour voir de quoi il en retournait avant qu’on ne lui saute dessus.  Peu à peu, ses lunettes augmentaient leur éclat, tentant de percer les profondeurs de l’arbuste.  Il manqua de s’étouffer lorsqu’il parvint à apercevoir ce qu’il identifia aussitôt comme une main.

Il n’eut pas le temps de réagir que l’individu dans le buisson détala, poussant un cri d’alerte qui résonna dans la canopée.

Cette fois, la mission était foutue, songea Guillaume. Il avait beau avoir trouvé le fleuve, il allait maintenant avoir tout une tribu de réducteurs de tête aux trousses. Ou pire. Une tribu toute entière d’Amazones, ces redoutables femmes sauvages qui ne connaissaient pas la pitié, la civilisation ou l’épilation. Bizarrement, plonger dans le fleuve ne paraissait plus si dangereux finalement.

Les piaillements d’un animal le ramenèrent à la réalité. Ces piaillement rauques et sadiques, jubilant au pire moment ne pouvaient appartenir qu’à un seul animal. Sans même considérer d’autres options, il plongea les lunettes dans leur étui, s’élança au milieu de la végétation, en direction des croassements puis....

Glissa dans la boue et dévala sur les fesses la pente qu’il n’avait pas vue.

Grognant de sa mésaventure qui lui offrait un uniforme dorénavant plus marron que noir, il se releva en grimaçant, observant son environnement proche. Perché sur une branche, croassant de toute la force de ses petits poumons, Edgar jubilait, ravi d’avoir trouvé quelqu’un d’aussi maladroit que son exorciste actuel.

« Oh, c’est bon, ferme la ! » grogna l’homme en question, tout en se dirigeant vers l’autre individu présent. Sans doute aurait il du se montrer satisfait de retrouver son compagnon d’infortune, mais le comportement adopté depuis peu par l’animal avait la faculté de lui faire perdre patience.  Sans ménagement, il remit Soren sur pied, ne lui laissant pas le temps de souffler. Ils avaient déjà perdu pas mal de temps, et d’équipement, il était hors de question de se laisser distraire par l’attitude déplacé d’un oiseau de malheur.

« Okay mon gars, on a réussi à attendre le fleuve, il est juste un peu plus loin que ce talus de malheur. Alors on va enfin pouvoir le suivre tranquillement et... »

Il s’interrompit brusquement, constatant que du sang coulait du nez de son cadet.  L’aîné se mordit la lèvre, tout en s’approchant doucement du jeune garçon pour examiner les plaies et ecchymoses qu’il avait au visage.

« Mierde, qu’est ce qui t’est arrivé mon pauvre ? »
† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 110 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Dim 15 Nov - 14:11
Partenaires d'infortune

Soren & Guillaume



Face contre terre, Soren était complètement sonné après avoir dévalé le talus. Il ne sentait même plus le contact froid et boueux contre son visage. Et il serait sans doute resté ainsi un bon moment si une main ne l’avait pas tiré brutalement en arrière. Se retrouvant sur ses deux pieds sans vraiment savoir comment, il fallut un moment au blondinet pour reprendre ses esprits.
Et c’était un Guillaume bien  barbouillé qui venait de le remettre sur pieds. Soren ne savait pas ce qui lui était arrivé, mais sans doute avait il eu ses mésaventures de son côté.

- Okay mon gars, on a réussi à attendre le fleuve, il est juste un peu plus loin que ce talus de malheur. Alors on va enfin pouvoir le suivre tranquillement et...

Encore nauséeux, l’adolescent ne saisit pas immédiatement tout le sens de la phrase.
Le fleuve. Le but de leur mission –ou presque. Car ce qui les intéressait vraiment, c’était ce qu’il y avait sous le fleuve.
A cette pensée, une vague de découragement envahit Soren. Tel qu’il était maintenant, il ne se sentait pas vraiment prêt à plonger. Sauf que Guillaume avait bien été clair là-dessus : c’était lui qui devait s’occuper de la plongée.

- Mierde, qu’est ce qui t’est arrivé mon pauvre ?

A ces mots, le jeune exorciste releva la tête vers son aîné. Celui-ci le regardait avec une sorte d’étonnement et de pitié.
Et lorsque Soren porta la main à son visage, il comprit immédiatement où il voulait en venir. Une trace de boue mélangée à du sang resta sur sa main. Encore sonné et les sens endormis, il n’avait pas remarqué qu’il s’était remis à saigner. Il devait vraiment faire pitié à voir.

-Ah ça… C’est une histoire d’arbre et de…

Son regard se porta sur le corbeau qui les observait, perché sur une branche. Soren ne savait pas si Edgar les comprenait lorsqu’ils parlaient, mais en tout cas, une chose était sûre : il savait bien quand la situation était mauvaise. Mais ça avait plutôt l’air de l’amuser.

-…de corbeau. Mais qu’est ce qu’il t’est arrivé,  toi aussi ?

Cet oiseau de malheur lui avait bien laissé une trace sur le front, qui le ferait sûrement souffrir plus tard.

Maintenant que les deux exorcistes s’étaient retrouvés, il ne restait plus qu’une chose : remonter ce talus pour accéder au fleuve. Et à pied, ça ne semblait pas très difficile –tant qu’on regardait où mettre les pieds pour ne pas glisser à nouveau.
Soren essuya du mieux qu’il put son visage et porta une main à son nez, espérant que le sang allait arrêter de couler rapidement. Il ne pouvait rien faire de plus de toute façon.
Et si le blondinet n’avait pas vraiment envie de plonger sous l’eau, quelque chose lui fit pourtant changer d’avis. Encore une fois, il entendit des bruits suspects dans les buissons. Finalement, aucun endroit n’était sûr par ici, il ne fallait s’attarder nulle part. Il n’avait plus qu’une seule envie désormais : sortir de cette forêt le plus vie possible. Et pourtant, son calvaire ne faisait que commencer, il en était certain.

-On devrait se mettre en route… Tu as pu repérer les ruines ?

L’exorciste au fouet commença à se mettre en route, tout en prenant bien garde à rester près de Guillaume –il ne voulait plus le perdre de vue encore une fois.
Plus encore que les ruines sous marines, Soren voulait inspecter le fleuve en lui même. Car il n’avait aucune envie de plonger dans des eaux où grouillaient des animaux mangeurs d'hommes.








Merci Nina pour l'avatar ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 392 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+110)
Mauvaise rencontre (+60)

Total: 2440 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Mar 1 Déc - 23:43

Le jeune exorciste paraissait aussi surpris que son ainée des blessures qu’il présentait. Constatant l’étendu des dégâts du bout de ses doigts, il expliqua à son collègue :

-Ah ça… C’est une histoire d’arbre et de corbeau. Mais qu’est ce qu’il t’est arrivé,  toi aussi ?


Avant que Guillaume n’ait le temps de répondre, Edgar croassa sombrement, fixant Soren de ses petits yeux froid et cruel. Malheureusement pour ce dernier, le volatile était capable de comprendre les exorcistes, en particulier son maître. Et présentement, il comprenait parfaitement que le jeune homme se plaignait de lui. Et il lui ferait payer.

-Juste eu quelques petits accidents durant ma fuite. Rien de grave. Mais j’ai perdu pas mal de mon matos...


Il regarda le talus qu’il venait de dévaler. Malgré la pluie, il devait rester possible de le gravir sans trop de problèmes, s'ils prenaient garde à où ils posaient leurs pieds. Il valait mieux le remonter que d'essayer de trouver un chemin alternatif en se frayant un chemin à travers la végétation où était sans doute tapis mille dangers.

-On devrait se mettre en route… Tu as pu repérer les ruines ?


Il attendit quelques instants avant de répondre, craignant de s'avancer trop vite. Soren quand à lui préféra se remettre sans route sans attendre sa réponse. La perspective d'une bonne nouvelle le poussa a faire part de sa théorie à son cadet.

-J'ai pas vu les ruines en elles même. Par contre j'ai pu voir le sol de très près.

Il s'interrompit le temps de remonter le talus, économisant son souffle. Dans les derniers pas vers le sommet, il profita de l'appui qu'il prenait sur le sol pour le gratter au delà de son humus, saisissant à pleine main une poignée  de boue.

-Sous tout le végétal qui la recouvre, cette terre a été travaillée. Cultivée par brulis. Il y a un bon bout de temps. On doit pas être loin.


Ils reprirent leur progression en silence, à l’affût du moindre bruit, du moindre mouvement qui pourrait trahir la présence d'un prédateur. Remontant le long de la rivière, leur cheminement se fit en silence, leur attention toute concentrée sur le moindre signes des ruines... ou d'autres dangers.

Le premier indice de la proximité des ruines ne tarda pas à se présenter aux yeux de Guillaume. Malgré la pluie incessante, malgré la force du fleuve qui rongeait les rives de l'Amazone,  les eaux de ce dernier devenaient de plus en plus limpide alors qu'ils en remontait le cours. Elles qui auraient du charrier la boue était aussi limpides que les paisibles eaux d'un lac, voire plus.  Cette découverte fit marcher le français de plus belle, le poussant à doubler son collègue pour découvrir le premier les ruines antiques, car au fond de lui, il y avait toujours le jeune homme qui rêvait de découvrir les mystères du passé.

Ainsi c'est les yeux pétillants qu'il se figea sur les bords du fleuve, à la simple vue des piliers qui en émergeaient. Émergeant à travers les flots, droit vers le ciel, comme un défi lancé à l'encontre du ciel et de la rivière  qui déchaînaient leurs eaux contre la pierre, les artefacts semblaient d'autant plus étrange à l'historien amateur. Et pour cause : ils ne présentaient aucun signe d'érosion. Ni même de végétation parasite.  Si on lui avait parlé de ruines, on avait omit de lui préciser qu'elles se trouvaient dans un si bon état de conservation.

Il préféra garder ce détail pour lui. Il n'avait aucune idée de comment son partenaire y réagirait, mais une chose était sûre, un rien l'effrayait. Comme pour confirmer les soupçons de l' Auvergnat, Edgar s'agitait de plus en plus sur son épaule, battant des ailes pour refréner son enthousiasme.

S'accordant un soupir de soulagement, Guillaume plia les jambes, se baissant plus près du rivage, comme pour mieux observer la masse de l'édifice qui se devinait à travers les remous, qui paraissait étrangement  absents en ce moment même. Il tordit sa bouche, scrutant les alentours à la recherche de la moindre bestiole. D'une voix assurée, presque soulagée par la tâche accomplie, il interpella Soren, bien décidé à lui faire remplir sa part du boulot.

-Bon. On dirait que le courant est moins fort ici qu'en aval, mais toujours présent. C'pas plus mal, ça embêtera les bestioles. 

Il se redressa, frottant ses mains l'une contre l'autre pour les débarrasser de la terre qui les couvrait. Sans accorder un regard à son coéquipier, il poursuivit :

- Maintenant c'est à toi de faire ton boulot. 


Le corbeau battit une nouvelle fois des ailes, ponctuant son geste par un petit croassement joyeux. L'exorciste se retourna finalement, en direction de son collègue, tout en ouvrant sa veste pour y fourrer l'étui de ses lunettes.

-Alors dis moi mon gars, comment tu compte nous faire rentrer là dedans ? 
-AH-HA !»  fit l'oiseau de malheur, tête tendue vers son nouveau jouet, dans un grincement sadique, bec grand ouvert.

Ce sale gamin allait payer.


Spoiler:
 
† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 110 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Mer 16 Déc - 23:49
Sous l’océan

Soren & Guillaume



Marchant comme un zombie, Soren avançait tout droit, et ne voyait rien d’autre que ce fichu talus sur lequel il avait glissé quelques minutes plus tôt. Il n’avait qu’une hâte, c’était de récupérer cette innocence au plus vite pour sortir d’ici. Et pourtant, en même temps, il n’avait aucune envie de plonger sous l’eau. Un dilemme.
Enfin, ce n’était pas comme s’il avait le choix. Les sens encore endoloris, Soren entendit à peine la remarque de Guillaume, et se contenta d’hocher la tête. D’après son partenaire, ils n’étaient plus très loin. Le jeune exorciste ne savait pas s’il devait s’en réjouir ou non.

Et enfin, ils arrivèrent à leur destination. Le fleuve était droit devant eux, s’écoulant avec force.
Soren plissa les yeux, essayant de distinguer à travers les eaux turbulentes le moindre animal qui pourrait représenter un potentiel danger. Mais il n’en vit aucun… pour l’instant.
Légèrement rassuré –quoiqu’il se doutait bien que certains animaux s’étaient cachés- il poussa un soupir de soulagement. Pourvu que tout soit aussi calme lorsqu’il devra plonger.
Guillaume le dépassa et scruta le lac. Soren le laissa faire, s’en remettant à son aîné pour trouver les ruines. Après tout, il avait assuré qu’il se chargerait des ruines.
Et il ne lui fallu pas très longtemps pour les repérer. Guillaume s’était accroupi, et Soren s’agenouilla à ses côtés pour mieux observer.
Et à son tour, il les vit. Là où l’eau se faisait plus claire et moins turbulente, des piliers émergeaient de la surface de l’eau, indiquant clairement la position des ruines sous marines. Celles-ci semblaient bien conservées, d’ailleurs.
L’adolescent lança un discret coup d’œil à son aîné. Celui-ci observait intensément les ruines, passionné. Mais sa mission lui revint bientôt en tête.

- Bon. On dirait que le courant est moins fort ici qu'en aval, mais toujours présent. C'pas plus mal, ça embêtera les bestioles.

Le blondinet grimaça. « Embêter » ? Ça le rassurait bien ! Même en étant embêtées, ça n’empêchera pas les bestioles de rôder… Et d’ailleurs, l’une d’entre elles était en train de le fixer. Enfin, si on pouvait bien appeler Edgar une « bestiole ».

- Maintenant c'est à toi de faire ton boulot. Alors dis moi mon gars, comment tu compte nous faire rentrer là dedans ?

Et cette remarque fut ponctuée d’un joyeux croassement du corbeau.
Soren retint un soupir. Il avait essayé de s’y préparer, il savait à quoi s’attendre. Et pourtant, il avait toujours une boule au ventre.
Le français essaya d’ignorer son malaise. Il voulait juste partir loin de cette jungle où ils risquaient de se faire dévorer par des animaux n’importe quand. Alors il devait se jeter à l’eau… au sens propre comme au sens figuré.

Soren plongea une main dans l’eau. Elle n’était pas aussi froide que ce qu’il avait craint. Et le courant n’était pas aussi fort pour l’empêcher de nager.

-Je vais plonger pour déjà voir la situation de plus près. Ici, je ne peux rien faire.

Le blondinet en leva ses bottes, son écharpe et son manteau d’exorciste. Cela ne ferait que le gêner une fois sous l’eau.
Puis il se retourna vers Guillaume, un air embarrassé sur le visage. Avant de plonger, il voulait juste régler un petit détail.

-Il risque peut être d’y avoir des bêtes dangereuse derrière moi pendant que je suis sous l’eau. Et je ne pourrai rien faire. Je compte su toi et Edgar pour intervenir.

Avec un dernier regard en arrière, Soren fit un ultime effort pour écarter sa peur et plonger.

Le contact brutal avec l’eau le fit tressaillir. Pourtant, maintenant qu’il y était, il ne pouvait plus revenir en arrière.
Alors Soren se concentra sur son objectif, et nagea vers les ruines.
Mais il se stoppa net en voyant une masse sombre se diriger vers lui. Tétanisé, le blondinet essaya de distinguer de quoi il s’agissait. Mais il ne put rien voir de précis. En revanche, cette chose s’approchait de lui bien trop rapidement à son goût.
Le français se mit à paniquer. Même en ne voyant pas ce que c’était, il n’était pas difficile de deviner qu’il s’agissait des « bestioles » dont Guillaume avait parlé.
Immédiatement, Soren nagea vers la surface, comme s’il avait le diable aux trousses.

-G-G-Guillau… arh… i-i-i, y’a…

Seuls des sons incompréhensibles sortirent alors qu’il crachait de l’eau qui s’était infiltrée dans sa bouche. Pourtant, il n’y avait pas besoin de grands discours pour comprendre que le danger se dirigeait vers lui.








Merci Nina pour l'avatar ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 392 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+110)
Mauvaise rencontre (+60)

Total: 2440 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Jeu 31 Déc - 1:39

Le jeune exorciste devenait de plus en plus pâle, atteignant des degrés de lividité que Guillaume n'aurait jamais cru possible. Il semblait avoir le plus grand mal à respirer, s'approchant craintivement du fleuve pour l'examiner du bout des doigts.

-Je vais plonger pour déjà voir la situation de plus près. Ici, je ne peux rien faire.

Je m'en doute bien, pensa à voix basse l'Auvergnat en levant les yeux au ciel, alors que son jeune collègue ôtait les vêtements qui entraveraient sa nage. Il leva un sourcil lorsque le blondinet se tourna vers lui, visiblement gêné. Alors qu'il avait encore son pantalon.

-Il risque peut être d’y avoir des bêtes dangereuse derrière moi pendant que je suis sous l’eau. Et je ne pourrai rien faire. Je compte sur toi et Edgar pour intervenir.

Les deux sagouins échangèrent un regard, se demandant bien ce qu'ils pourraient faire en cas de problème. Guillaume était loin d'être un bon nageur, et Edgar n'avait rien à voir avec un martin pêcheur. Soren leur jeta un dernier regard, comme espérant une quelconque opération divine qui le sortirait de ce guêpier, puis il plongea.

En attendant de pouvoir agir, il s'assura que sa pochette était bien fermée, son matériel bien en place, vérifiant que son équipement était prêt pour la plongée. Un croassement d'Edgar le tira de son examen, le forçant à observer la rivière soudainement devenue folle.
Se débattant comme il le pouvait, inspirant plus d'eau que d'air, Soren tentait de remonter à la surface, le courant soulevant contre lui de grandes vagues d'écumes qui l'empêchaient de reprendre son souffle. Autour de lui, un groupe de silhouettes sombres se glissait sou l'onde, se rapprochant inexorablement du malheureux.

Les créatures serpentaient derrière lui, leurs sifflements semblant décompter les instants qui lui restait à vivre. Dans une nouvelle gerbe d'eau, il éleva sa tête hors du fleuve, tentant pathétiquement d'échapper à son sort, alors même qu'il pouvait sentir le souffle de la faucheuse sur sa nuque. Son regard croisa celui de Guillaume, qui demeurait immobile sur la rive. Dans les yeux d'émeraudes se lisaient la peur qui avait envahi le garçon. Une peur panique que son aîné avait déjà vu des dizaines de fois, alors qu'un autre réalisait que sa vie allait prendre fin. C'était là une vision glaçante.

Qui ne le touchait plus.

La mort, dans sa vie d'exorciste, n'était plus un accident tragique. Elle était devenue une triste compagne, une habitude qui semblait devoir se rappeler à son bon souvenir de temps en temps en prélevant la vie d'autres membres de l'Ordre. Parfois de ses amis.

Ce qui était autre fois dramatique était devenu routine.

-G-G-Guillau…  

Et une mort de plus n'y changerait rien.




Et pourtant la réaction du vétéran face à la détresse de son cadet fut immédiate. Il empli ses poumons d'air, et hurla à l'attention de son camarade alors que son visage disparaissait à nouveau sous l'eau.

- Soren!

Sans plus réfléchir, il s'élança au secours de celui qu'il avait appelé par son nom pour la première fois, s'enfonçant peu à peu dans l'eau. Il n'avait pas de plan, aucune compétence pour le sauvetage nautique, et aucune idée de ce que pouvait être les créatures qui menaçait son camarade. Elles ressemblaient à de longs serpents poilus, poussant de petits sifflement tout en évoluant gracieusement autour d'eux.  Une tête de lion sans crinière surplombait leur corps, perçant la surface de l'eau avant de replonger de plus belle.

-Tiens bon, j'arrive!

Intrigués par le cri ,quelques uns des animaux détachèrent leur attention de leur proie pour se tourner vers le nouveau venu, qui bataillait en pestant contre le courant, l'eau lui montant déjà jusqu'à la ceinture. Bien qu'anciennement marin, il n'était pas du tout à l'aise dans tel environnement aquatique, surtout lorsqu'il s'agissait d'affronter des animaux inconnus. Il frappa dans ses mains, activant son innocence, sans plus d'effet visible. Il faisait encore clair malgré les nuages, mais il n'avait pas de meilleure option pour l'instant.

Tout en tentant d'enlever ses brodequins avant de rejoindre Soren, il claqua de la langue contre le palais, effectuant des mains un signal vers Edgar. Ce dernier poussa un croassement en guise de réponse, puis pris son envol, son envergure semblant augmentée grâce aux flammèches noires qui courraient le long de ses plumes. L'effet ne durerait pas, mais durant quelques précieuses secondes, la taille et l'aspect du corbeau, conjugués avec ses sinistres croassement, pourrait s'avérer suffisant pour surprendre et intimider les créatures.
Battant des ailes, l'oiseau survola les flots, gratifiant d'un coup de son bec aiguisé l'assaillant le plus proche de Soren.

Avec un petit cri de victoire Guillaume parvint enfin à ôter ses chaussures, avant de les attacher par les lacets autour de son cou, les semelles boueuses heurtant sa poitrine. Sans vérifier l'effet de l'intervention de du corvidé, il inspira à fond, puis plongea à son tour.

Note:
 
† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 110 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Mer 13 Jan - 1:01
Attaque sous la mer

Soren & Guillaume



Ça y est, il était fichu, il le savait. Pourquoi avait-il seulement accepté de plonger dans ces eaux agitées? Il n'en savait rien, et ce n’était que maintenant -trop tard !- qu’il se rendait compte à quel point c'était une affaire perdue d’avance.
Mais il n’eut pas vraiment le loisir de ruminer ses idées noires. Déjà, les eaux s’agitèrent de plus belle, et Soren dut batailler avec le courant pour essayer de garder la tête hors de l'eau. Mais rien n'y faisait. A peine eut il plongé que le courant était devenu plus violent, si bien que nager convenablement lui demandait tous ses efforts.
Et déjà, la masse grouillante derrière lui le rattrapa. Les bêtes -car c’en étaient bien, cela ne faisait aucun doute- tournèrent un moment autour de lui, comme pour jouer avec leur proie. Ayant déjà du mal à inspirer de l'air, le blondinet se mit à paniquer de plus belle en les voyant nager autour de lui. Mais lorsqu’il entendit Guillaume hurler son prénom, une lueur d’espoir s’anima en lui. Il voyait en son aîné son ultime espoir de survie.

Et d’un coup, il entendit un croassement rauque, celui d’Edgar de toute évidence, mais beaucoup plus fort que d’habitude. Il vit alors le corbeau se diriger vers lui. Mais cette fois, il était plus grand, et des flammes bleues volaient dans son plumage. Il était vraiment impressionnant cette fois, et n’avait plus rien du corbeau ordinaire. Guillaume avait active la vraie forme de son innocence.
Et finalement, ce n’était pas l’adolescent lui même qu’Edgar avait pris pour cible pour partager le repas avec les bêtes aquatiques, mais bien ces bêtes en question. Le corbeau attaqua les assaillants du jeune homme, qui bien vite fuirent à la vue d’un animal plus grand queux, un prédateur. Effrayées, les bêtes se dispersèrent, semblant abandonner leur chasse.
Se rendant lentement compte de ce qu’il s’était passé autour de lui, Soren parvint à sortir la tête de l’eau, et se tourna vers l'oiseau, qu'il aurait voulu bénir pour une fois. Jusqu’à ce qu’il sente quelque chose l’agripper par la jambe et le tirer vers le bas, sous le fleuve. Il n'eut pas le temps d’appeler une nouvelle fois à l'aide qu'il fut complètement immergé sous l'eau. Pour ne plus remonter.

Trois loutres tenaces étaient finalement remonté, décidées à ne pas abandonner leur proie. Paniqué et mort de trouille, Soren agitait les bras dans tous les sens, essayant n'importe quoi pour essayer de repousser ces bêtes et de remonter vers la surface. Mais rien n’y faisait, sous l'eau, elles étaient dans leur environnement, mais pas lui. Même son innocence ne lui servirait pas. Privé de son fouet, il redevenait un simple adolescent normal, peureux et lâche, qui ne pouvait rien faire.
Résigné, le français cessa de lutter, sachant qu'il ne ferait que gaspiller de l'énergie. Il se savait condamné. Allait-il finir par mourir ici ? Et servir de repas à la famille loutre ? C'était... ironique, pour un exorciste. Mourir par de simples animaux, lorsqu'on affrontait tous les jours des machines de guerre...
Une grimace de douleur déforma ses traits lorsqu’il sentit les bêtes enfoncer leurs dents dans sa peau jusqu'au sang. Soren tressaillit, alors qu'il sentait ses poumons se remplir d'eau. Il sentait sa fin proche.

Et c'est alors qu'il les vit. Les ruines.
Au fond du fleuve, il put distinguer des piliers plus petits entourant une sorte de cavité dans la rive du fleuve. L'entrée des ruines. Finalement, il allait lamentablement mourir ici, mais au moins, il avait "trouvé" les ruines.








Merci Nina pour l'avatar ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 392 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+110)
Mauvaise rencontre (+60)

Total: 2440 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Dim 21 Fév - 0:23

L'eau n'était pas aussi froide que le craignait Guillaume, peut être car l'adrénaline qui pulsait dans ses veines suffisait à le réchauffer. Il voyait Soren, à une dizaine de mètres, luttant désespérément pour garder la tête hors de l'eau. Le rouergat redoubla d'efforts, luttant contre le courant pour venir le plus vite possible au secours de son cadet. Mais il avait beau jouer de tout ses muscles, il n'arrivait qu'à progresser lentement, alors que chaque seconde qui passait pouvait faire la différence entre la vie ou la mort de son coéquipier.

La profondeur était irrégulière, sans doute à cause des ruines encore présentes, si bien qu'il devait alterner entre la marche et la nage alors qu'il avançait. C'est alors qu'il avait une fois de plus pied qu'une des créatures émergea devant lui dans un bouillonnement d'écume, sifflant tout en dévoilant d'impressionnantes canines. Sans se laisser démonter, et sans perdre le temps de réfléchir, l'exorciste referma le poing et tenta de frapper l'ignoble bestiole. Cette dernière, d'une agile contorsion, s'éloigna le temps d'un battement de cœur, évitant le coup, puis revint à l'attaque refermant sa redoutable dentition sur l'avant bras pataud de l'humain.

Guillaume poussa un cri de douleur, encourageant l'animal à mordre d'autant plus fort, jusqu'à ce qu'un coup de bec bien placé ne l'encourage à battre en retraite. Il profita de ce répit pour évaluer la situation. Soren avait complètement disparu de son champs de vision, sans doute entraîné sous l'eau par les créatures diaboliques. Il n'avait plus le luxe de perdre du temps à réfléchir.

Il attrapa Edgar d'une main ferme, ignorant les protestations indignées de son innocence, puis l'enferma dans son gilet, contre son torse. Il s'élança à nouveau dans les eaux du fleuve, non sans avoir adressé une prière silencieuse à qui voudrait bien l'entendre.

Nageant désormais la tête sous l'eau, il activa à nouveau son innocence, laissant les ténèbres se répandre tout autour de lui, dispersant les serpents poilus comme une volée de moineaux. L'attaque avait réussit son office, à savoir gagner un peu de répit face à ces sales bêtes. Mais il devait encore repérer Soren et le mettre en lieu sûr. Il activa donc sa deuxième technique, se nimbant de flammèches noires, lui permettant d'aiguiser ses sens.

Sans cela, il n'aurait jamais pu retrouver son comparse, et encore moins l'aider. Arrivé à son niveau, le tenant du mieux qu'il pouvait sous le bras, il eu la joie d'apercevoir ce qui devait être l'entrée des ruines. S'agitant de toutes les forces qui lui restait, avec l'élégance du crabe manchot, il s'approchait peu à peu de son but. Le salut ne lui avait jamais paru aussi proche...mais aussi si lointain, alors qu'il luttait entre chacune de ses brassées pour ne pas laisser l'eau s'engouffrer dans ses poumons qui le brûlaient désormais. Et ce tunnel qui semblait ne jamais en finir...



L'air frais qui emplit ses poumons lorsqu'il refit surface lui sembla donc l'air le plus doux qu'il ai jamais respiré, malgré la poussière et les odeurs de moisissure. Il remonta la tête de Soren hors de l'eau, puis le déposa comme un vulgaire sac de patates au bord de l'eau, avant de se hisser péniblement à ses côtés. Sans prendre le temps de se reposer, il tira l'inconscient plus loin de l'eau, s'attendant à voir surgir l'un de leur poursuivants.

Il attendit durant de longues secondes avant de s'autoriser à pousser un soupir de soulagement tout en se laissant tomber contre la paroi. Les bestioles ne les avaient visiblement pas suivis.

Un bec noir transperça le blouson de Guillaume, suivi d'une tête de volatile détrempé et furibond. Croassant méchamment, Edgar s'extirpa de sa prison, sautillant loin de son tortionnaire, battant des ailes pour les faire sécher. Indifférent au courroux de l'animal, l'exorciste fouilla l'intérieur de son manteau, en extirpant une petite flasque métallique. Soren avait beau respirer, il était important qu'il reprenne conscience le plus vite possible.

Il s'approcha de lui, ignorant son bras ensanglanté, et déboucha le récipient. Une odeur forte d'épices et autres herbes lui monta à la tête, mélangé aux vapeurs de l'alcool. Il y avait là de quoi abattre tout un troupeau de bison, rendre ivre un Irlandais, et dérider Kanda. Il en but lui même une lampée, appréciant la morsure du breuvage au fond de sa gorge, puis en versa dans la bouche de Soren.

† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 110 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Dim 13 Mar - 10:11
Réveil brutal

Soren & Guillaume



S’enfonçant toujours plus dans les profondeurs du lac, Soren était piégé. Attaqué par les loutres sauvages, dans l’eau, il n’avait aucun moyen de se défendre. Et finalement, il se laissa couler, résigné, sachant très bien que continuer de s’agiter dans tous les sens ne ferait rien d’autre que d’encourager ses assaillants de l’attaquer avec encore plus de férocité.
Allait-il mourir noyé ici ? C’était tout de même bien ironique, après avoir affronté des akumas, survécu face à des Noés…  Pour finalement être vaincu face à de petits animaux –et pas les plus féroces.
Non, il ne voulait pas mourir ici, pas maintenant, il lui restait encore tant à faire. Pourtant, il sentait déjà ses forces le quitter, sa vue se brouiller, l’air lui manquer alors que l’eau commençait à lui emplir les poumons. Finalement, un voile de ténèbres l’enveloppa, et Soren sombra dans l’inconscience, juste à côté des fameuses ruines qui avaient causé sa perte.

Évanoui, peut être à la limite entre la vie et la mort, le blondinet ne se rendait pas compte de ce qu’il se passait autour de lui. Était-il déjà dans l’au-delà ? En Enfer, au Paradis, ou n’importe quel endroit imaginaire pour les morts ? Enfin, au fond, cela importait peu, il n’y avait jamais cru de toute façon.
Sauf qu’une sensation bien trop réelle cette fois le tira de son inconscience et le ramena à la réalité bien dure. Le jeune exorciste ressentit une sensation horriblement désagréable, comme si son corps tout entier se mettait à brûler. Jusqu’à ce que la liqueur fasse son effet et ne réveille le français.

-BWARK !

Soren se redressa brutalement, la gorge en feu. Il fut aussitôt prit d’une quinte de toux, recrachant toute l’eau qu’il avait avalée. Ce n’est qu’après s’être bien époumoné que le blondinet se retourna, grimaçant à cause des nausées qui commençaient déjà à l’assaillir.
Mais malgré ce réveil brutal, il était vivant, et c’était tout ce qui comptait. Guillaume était venu le secourir. Ce dernier se trouvait juste à côté de lui, complètement trempé lui aussi.

-Guillaume, tu m’as sauvé… Je… Merci beaucoup. Je te dois la vie.

Le jeune exorciste lui adressa un sourire franc et empli de gratitude. Malheureusement, ce n’était pas le moment idéal pour les remerciements. Le mystère des ruines les attendait.

Mais un croassement bruyant lui fit tourner la tête. Non loin de son maître, Edgar se mettait à piailler et à agiter les ailes dans tous les sens. Le volatile était lui aussi trempé, et essayait tant bien que mal de chasser l’eau de ses plumes.
En voyant ainsi le corbeau sournois et fourbe dépenaillé, Soren ne put s’empêcher de trouver la situation ironique, et se retourna pour cacher son léger sourire moqueur. Oh non, ce n’était jamais bien de se moquer, il ne le faisait même jamais d’habitude. Mais voir ainsi l’arroseur arrosé était tout de même assez drôle.
Détournant ses pensées du corbeau –il ne voulait pas que ses deux camarades ne remarquent son insolence- l’adolescent se concentra sur leur situation présente. Ils étaient enfin arrivés dans les fameuses ruines abritant l’innocence. Autrement dit, leur mission ne commençait véritablement que maintenant…
Soren se releva doucement, et grimaça lorsqu’il sentit une douleur aiguë parcourir toute sa jambe. Ses « assaillants » l’avaient férocement attaqué. Désormais, il ne pourrait plus jamais regarder une loutre de la même manière…

Soren se retourna vers la grotte lugubre, là où commencerait véritablement leur expédition. Il frissonna lorsqu’il sentit un courant d'air froid. L’horrible liqueur de Guillaume l’avait certes bien réchauffé à son réveil, mais maintenant il regrettait d’avoir laissé ses habits au bord du fleuve.

-Guillaume, tu t’y connais en ruines ?

Il n’avait certes pas été précis, mais Guillaume avait bien dit être « abonné à tout ce qui est glauque ». Ce qui, au premier abord, ne semblait pas vraiment être un bon présage était finalement une véritable aubaine. Car ils se trouvaient dans des ruines tout ce qu’il y avait de plus glauque… S’ils aimaient ça, le corbeau et son maître allaient être servis.
Quand à lui, il avait accompli sa part de travail –selon les directives que Guillaume avait données dès le départ. Et pas avec grand succès… Le blondinet n’avait pas trouvé les ruines, il avait juste laissé les loutres le noyer devant, pour finalement être sauvé par son aîné.
Le jeune exorciste soupira et rougit de honte. Vraiment, il avait été pitoyable, comme d’habitude…
Dépité, Soren releva les yeux vers vers Guillaume, ayant perdu toute confiance en lui, mais lui adressant néanmoins un pâle sourire.

-Je te laisse passer devant ?

Pour un piètre aventurier tel que lui, le contraire serait de toute façon catastrophique.








Merci Nina pour l'avatar ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 392 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+110)
Mauvaise rencontre (+60)

Total: 2440 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Mar 19 Avr - 11:03

La langue Française est une langue extrêmement complexe et riche. Composées de centaine de milliers de mots, elle fut durant longtemps la langue préférée des critiques et diplomates, les nuances de son vocabulaire permettant d’exprimer avec la plus grande exactitude les émotions et intentions de ses locuteurs. De tous les mots de cet indéniable patrimoine culturel, ce fut le plus improbable que choisi le palais de Soren pour qualifier le breuvage qu’il venait de goûter.

-BWARK !


La machine respiratoire du jeune homme se remit en route, rejetant de l’eau avec une partie de l’alcool infâme qui l’avait réveillé. Profitant de cet interlude pas très musical, Guillaume détacha ses chaussures d’autour de son cou, les retournant pour les vider de l’eau qu’elles contenaient. Il en inspectait l’intérieur  à la lueur de l’unique torche allumée quand les quintes de toux de son coéquipier cessèrent.

-Guillaume, tu m’as sauvé… Je… Merci beaucoup. Je te dois la vie.

Il le fixa un instant, délaissant les lourdes chausses dont il nouait à nouveau les attaches autour de ses pieds. Il faisait peine à voir, le visage violet, sans chaussures, trempé comme un rat.
Et malgré tout ça, il affichait un sourire radieux sur son visage.  Ce qui suffit à arracher un petit sourire au vétéran.

-On est quittes alors. Pour les lions tachetés.

Edgar protesta un peu plus loin, réclamant sa part de remerciements, tout en sautillant comme un beau diable dans une tentative désespérée pour faire sécher son plumage. Son exorciste s’accroupit, lui présentant son bras  pour qu’il puisse y grimper jusqu’à atteindre l’épaule. Il croassa de nouveau en direction de Soren qui fixait l’obscurité qui les attendait.

-Guillaume, tu t’y connais en ruines ?

L’intéressé réprima un rire mauvais, avant de sortir ses lunettes de leur étui. Il tritura un instant l’appareil, essuyant de son mieux l’humidité qui s’était infiltrée à travers les couches de protection. Il pinça les lèvres, tout en essayant de refaire fonctionner l’engin. Un soupir attira son attention.

-Je te laisse passer devant ?

L’aîné grogna,  donnant quelques coups du plat de la main pour finir de maltraiter son matériel. Dans un chuintement plaintif, les verres s’illuminèrent de leur halo verdâtre qui se reflétait sur l’humidité des pierres.

-On va faire ça, ouais. J’passe devant, tu me suis à un ou deux mètres avec la torche et tu couvres mes arrières. Et fais attention ou tu marches avec tes pieds nus. Et tu me préviens si tu as trop froid ou quoi que se soit.

Le jeune homme n’avait  déjà pas l’air de tirer la grande forme, il aurait été d’autant plus problématique qu’il se blesse aux pieds où ne fasse un malaise maintenant. Guillaume se posta à la frontière de l’ombre et de la lumière, bras croisés, examinant l’inconnu qui les attendait.

- Pour ce qui est des ruines t'en fais pas.

Il descendit les lunettes sur ses yeux et inspira lentement tout en se retournant vers son coéquipier.

-C’est dans des ruines qu’on s’est rencontrés, Edgar et moi.

Il se retourna, et disparut dans les ténèbres.




Spoiler:
 
† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 110 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Lun 2 Mai - 23:51
Dans les ruines

Soren & Guillaume




Les deux français avaient enfin mis le pied dans ces fameuses ruines. Côte à côte, ils faisaient face à l'obscurité qui les attendait, prêts -ou pas- à y pénétrer. Mais dans quel état... L'un semblait s'être roulé dans la boue tant il faisait pitié à voir –et plonger dans l’eau n’avait pas vraiment arrangé son état- et avait abîmé presque tout son équipement, et l'autre -qui n’avait même plus d’équipement d’ailleurs- s’était presque noyé.
Mais malgré tout, les deux piètres aventuriers se tenaient encore debout, et avaient réussi à traverser la jungle par on ne sait quel miracle.
Le plus jeune d'entre eux  avait donc préféré rester en arrière. Après tout, Guillaume avait prétendu mieux s’y connaître en ruines. Tandis que lui, il n'était déjà pas rassuré de se trouver dans un endroit aussi lugubre, alors prendre la tête de leur expédition, alors qu'il était sonné et même pas complètement habillé...
Heureusement, son associé allait prendre les choses en main cette fois.

-On va faire ça, ouais. J’passe devant, tu me suis à un ou deux mètres avec la torse et tu couvres mes arrières. Et fais attention ou tu marches avec tes pieds nus. Et tu me préviens si tu as trop froid ou quoi que se soit.

Soren leva un regard intrigué vers son aîné. S’inquiétait-il pour lui ?
C'était assez... étonnant. Jusque la, Guillaume avait plutôt fait preuve d'indifférence, semblant juste vouloir finir cette mission au plus vite, Par contre, le corbeau le remarquait bien, lui, mais c’était encore différent... Soren aurait mille fois préféré qu’Edgar l’ignore complètement.
Mais finalement, une complicité commençait à s'installer entre les deux coéquipiers. Après tout, ils étaient plongés dans la même galère.

-Non je vais bien, merci. Allons y.

Il n avait pas été totalement sincère cette fois. Car l’adolescent était bel et bien frigorifié. Mais il ne voulait plus ralentir son compagnon comme il l'avait déjà fait. Guillaume avait déjà du plonger pour le sauver de son exploration sous marine foireuse... Mais il ne voulait plus être un boulet encore une fois. Il devait essayer de faire de son mieux cette fois.

Les deux exorcistes se mirent en route dès que Guillaume finit de nettoyer ses lunettes. Elles lui donnaient d'ailleurs un air lugubre... Et en voyant Edgar agiter ses ailes dans tous les sens sur l’épaule de son maître, cela ne faisait que renforcer cette impression. Finalement, ces deux là avaient vraiment la tête à être "abonné à tout ce qui est glauque"...
Et Guillaume rajouta encore une couche.

-Pour ce qui est des ruines tant fais pas. C’est dans des ruines qu’on s’est rencontrés, Edgar et moi.

Cette fois, son sourire se crispa. Edgar était un oiseau bien inquiétant, il ne devrait même pas être étonné... Pourtant, cela le préoccupa encore plus. Et dire que cet oiseau semblait le détester qui plus est...
Mais non, il ne fallait pas penser à ça, il avait déjà beaucoup à s'inquiéter pour se mettre à se méfier de l’un de ses partenaires. Essayer de positiver...

-Ah-ah bon... Vous devez bien vous y connaître alors, non ? Mais, comment vous avez pu vous rencontrer dans des ruines ?  

Quoique finalement, il ne savait pas s'il avait vraiment envie de connaître la réponse...
Mais il n’avait vraiment pas le choix. L'Émissaire des Ombres était dans son environnement. Il pouvait compter sur lui pour ça.

Leur chemin se poursuivit sans encombre. Et cela en était presque inquiétant. Tout ce que Soren pouvait voir, c'était l'ombre des deux exorcistes projetée grâce à la torche, tout ce qu'il pouvait entendre, c'était le bruit des bottes de Guillaume se répercutant en écho. Néanmoins, le blondinet ne baissa pas sa garde. Il s'attendait à voir quelque chose surgir de l'obscurité, un akuma, une bête n'existant sans doute que dans son imagination, n'importe quoi de mortel en fait. Alors le paranoïaque était crispé, sa main gauche agrippant nerveusement son fouet.
Et finalement, le chemin sembla changer. Le couloir devint de plus en plus étroit, le plafond de plus en plus bas. Soren leva la torche, et vit clairement ce qui les attendait. Le chemin ne se réduisait plus qu'à un tunnel devant eux, si bien qu'ils allaient devoir progresser en rampant s'ils voulaient passer de l'autre côté.
L'adolescent se baissa, essayant de voir grâce à la lumière de la torche ce qui pouvait bien les attendre de l'autre côté. Mais rien n'y faisait, l'obscurité du tunnel était insondable. Ils ne leur restaient plus qu'à traverser pour le savoir.

-Eh bien, j'imagine qu'on n'a pas le choix…

L'exorciste au fouet se retourna vers son partenaire, essayant de lire son expression à travers ses lunettes nocturnes. Mais une autre idée lui traversa l'esprit lorsque son regard se posa sur le corbeau. Edgar n'allait peut être pas apprécier, mais de toute façon, cet oiseau le détestait déjà...

-Peut être qu’Edgar peut partir en éclaireur pour voir ce qu'il y a derrière ? Ce sera beaucoup plus facile pour lui de le traverser et de revenir.








Merci Nina pour l'avatar ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 392 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+110)
Mauvaise rencontre (+60)

Total: 2440 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Dim 30 Oct - 0:56

Le couloir avait beau être plongé dans l’obscurité, Guillaume y voyait relativement bien grâce à ses lunettes. Certes, nombre de détails lui échappaient, en particulier ceux qui auraient pu le renseigner sur la présence de pièges éventuels, mais c’était toujours mieux que rien. Par prudence, l’exorciste progressait lentement, s’assurant de poser précautionneusement le pied à chacun de ses pas.

Il avait préféré ne pas répondre à la question de Soren. Non pas par méchanceté, ou pour pouvoir mieux se concentrer sur son environnement, mais uniquement car il n’avait lui-même aucune certitude de comment et pourquoi son innocence était venue se nicher au fin fond de ruines de l’Atlas. Et à vrai dire, le simple fait de repenser à ces évènements le mettait mal à l’aise. D’autant plus que les ruines dans lesquelles ils progressaient lui rappelaient celles qui avaient fait de lui un membre de l’Ordre Noir. Il ne manquait plus qu’un grand escalier s’enfonçant dans les entrailles de la terre.

Au lieu de ça, le couloir préférait se réduire progressivement, les obligeant progressivement à  s’accroupir pour progresser davantage sans se heurter au plafond. La réduction était telle que bientôt, ils furent confrontés à l’obligation de devoir ramper pour avancer plus loin. Guillaume s’immobilisa, les genoux fléchis, tentant d’apercevoir le moindre détail important avant de se retrouver coincé dans ce piège. S’il arrivait quoi que se soit, il ne pourrait pas se mettre à courir, et encore moins se retourner pour fuir. De toute manière, même s’il tentait de reculer, Soren serait là pour lui boucher le passage.

Soudainement, sa vision fut parasitée par une source de lumière importante, l’aveuglant à moitié. L’engin sur ses yeux grésilla tout en s’ajustant à cette nouvelle clarté, non sans arracher un juron à son porteur. Son cadet essayait de voir ce qui les attendait.

-Eh bien, j'imagine qu'on n'a pas le choix…


Effectivement. La logique voulait que le plus petit d’entre eux passe devant en reconnaissance. Si possible quelqu’un avec une torche entre les mains qui s’amusait à aveugler ses coéquipiers. Il en était à chercher une manœuvre pour faire passer le jeunot en premier lorsque ce dernier eut une idée lumineuse.

-Peut être qu’Edgar peut partir en éclaireur pour voir ce qu'il y a derrière ? Ce sera beaucoup plus facile pour lui de le traverser et de revenir.


L’animal croassa bruyamment en direction de Soren, critiquant la lâcheté de ce dernier, prêt à envoyer une précieuse innocence vers l’inconnu dans le seul but d’assurer ses arrières. Malheureusement pour lui, son exorciste était lui aussi d’accord pour risquer la vie d’un autre.  Il grogna un « Bonne idée. », sans se démarquer de son air impassible, puis il poussa le volatile vers l’obscurité, s’attirant un concert de piaillement et de battements d’ailes.

Edgar sautilla en direction des ombres, se retourna pour piailler une dernière fois contre les deux lâches, puis disparut dans les ténèbres. Son exorciste resta un instant à contempler l'endroit où il se tenait auparavant, puis s'adossa contre le mur, poussant un bâillement monstrueux. Il grattouilla sa barbe de trois jours, tout en tentant d'entamer la conversation pour pouvoir souffler un peu :

- Alors dis moi, mon gars, tu nous viens d'où ? Tu faisais quoi avant tout ça ? 

C'était vague, certes, mais à dessein. L'exorciste souhaitait en effet laisser le champs des réponses possibles suffisamment large pour que son jeune compère puisse se détendre et penser à autre chose que les nombreux pièges mortels qui les attendait plus loin. Il laissa à Soren le temps de répondre, se contentant de boire régulièrement des petites gorgées de sa mixture.

 Depuis le passage qu'avait emprunté Edgar, il entendait un grattement se rapprocher peu à peu.
Spoiler:
 
† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 110 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Ven 4 Nov - 0:43
Pièges

Soren & Guillaume




Le corbeau semblait protester. Visiblement, Edgar n'aimait pas l'idée d’être utilisé comme éclaireur... Et au fond, Soren pouvait le comprendre. Lui même aurait été effrayé, s'il avait été choisi à la place d'Edgar. Mais même son compatible semblait être du même avis que le blondinet.

- Bonne idée.

Ce fut donc après des piaillements sévères que l’innocence finit par se retourner... et plongea au cœur des ténèbres inconnues.
Il ne restait donc plus qu'aux deux exorcistes de patienter tranquillement et d'attendre le retour de leur éclaireur. Et si Soren n’avait pas vraiment envie de faire durer le silence plus longtemps entre eux, il remarqua tout de même bien l'absence de réponse de son aîné à sa question. Alors, il n’allait pas insister. Sans doute cela lui rappelait des souvenirs douloureux... Après tout, il avait évoqué la rencontre entre un exorciste et son innocence. L'événement qui avait mené le vétéran tout droit à la Congrégation de l'ombre. Ce qui, pour lui, était un peu comme une prison... Guillaume ressentait il la même chose ? Était ce pour ça qu'il ne voulait pas en parler ? Lui avait il rappelé de mauvais souvenirs ?

Non, ce n'était pas bien de fouiner dans le passé des autres... Et pourtant, toutes ces questions lui brûlaient les lèvres. Mais il se retint de rajouter quoi que ce soit. Guillaume avait le droit de garder tout ca pour lui
Mais cette fois, ce fut à son tour de poser des questions.

-  Alors dis moi, mon gars, tu nous viens d'où ? Tu faisais quoi avant tout ça ?

Le français haussa les sourcils, ne comprenant pas tout de suite où voulait en venir Guillaume. Il voulait sans doute savoir comment il avait fait pour en venir à devenir exorciste maintenant. Une question bien vaste...

-Avant ? Et bien... rien, j’imagine. Enfin... Je crois qu'on pouvait dire que j'avais une vie normale... comme beaucoup avant, non ?

Enfin, peut être pas, les exorcistes avaient tous une histoire compliquée après tout..  et Guillaume ne semblait pas en faire exception.
Il avait tout de même oublié un détail : il avait toujours été plus ou moins relié à l’Ordre Noir.

-Et puis j'ai rejoint la Congrégation de l'Ombre, à la suite de mes parents... et je suis devenu exorciste. Et puis ça a été au tour de mon frère ensuite, même si…

Soren avait baissé les yeux, le regard dans le vague. Perdu dans ses pensées, il ne pensait plus vraiment à ce qu’il disait.
Oui, Axel l'avait rejoint... Mais à quel prix ? Son frère détestait la Congrégation, mais avait quand même choisi d’y rester, pour rester à ses côtés. Tout était de sa faute...

-Et puis la guerre fait des victimes...

Son père n’avait pas fait exception... la guerre pouvait frapper n’importe qui, n’importe quand, et depuis que Soren avait vu son père mourir, il redoutait chaque nouveau départ en mission de son frère. Alors pour lui, avoir sa famille dans la Congrégation, c’était encore pire.

A nouveau, la guerre, stupide et injuste était au cœur de leurs problèmes. C'était ça qui avait détruit leur vie, c'était pour ça qu’ils devaient se battre tous les jours... sans elle, ils ne seraient même pas recroquevillés dans ce tunnel, à arborer des morsures de loutres !

-Gui... Est ce que tu regrettes ? Enfin, avec toute cette guerre... Est ce qu'il y a des choses que tu aurais aimé changer ?

Parce que moi, oui...
Mais un bruit lui fit tourner la tête. Et Soren poussa un soupir de soulagement en voyant le corbeau revenir sain et sauf. L’adolescent attendit l’accord de son partenaire pour pouvoir à son tour pénétrer dans le tunnel. Passer dans un endroit si petit et sombre ne le rassurait pas du tout... Mais si Edgar y était venu sans problèmes, alors ça devrait être pareil pour lui, non ?

Alors Soren progressa à travers le tunnel, s’enfonçant toujours plus loin dans les ruines. Et si le tunnel lui parut bien trop long à son goût, Soren poussa un long soupir de soulagement lorsqu’il s’élargit à nouveau, jusqu’à enfin déboucher vers une sortie.

Sortant du tunnel, Soren se redressa enfin. Un frisson le parcourut alors. Il faisait un froid glacial ici, et, avec l’eau qui ruisselait encore le long de sa peau et ses vêtements qu’il avait laissés au bord du fleuve, le froid se faisait encore plus mordant.
Puis il se retourna pour voir où ils avaient bien pu atterrir. Les exorcistes avaient atterri dans ce qui semblait être un long couloir. Et, au fond, Soren crut distinguer... une lueur verte ! L’innocence !
Un large sourire étira les lèvres du jeune homme, et, pendant un moment, il en oublia toute son angoisse et le froid qui le faisait frissonner.

-Gui ! L'innocence, elle est proche !

Trop enthousiaste pour être trop prudent, l’adolescent commença à s'avancer. Mais au moment où il posa son pied sur le sol, un drôle de bruit le fit réagir. Et les piaillements d’Edgar lui confirmèrent ses soupçons : quelque chose ne tournait pas rond. Alors sans même réfléchir, Soren se baissa, se recroquevillant au sol... et il eut bien fait. N'osant même pas relever la tête pour observer ce dont il s’agissait, il entendit des bruits siffler juste au dessus de lui, comme si quelque chose lançait des projectiles qui se seraient écrasés sur lui s'il ne s’était pas baissé...
N'osant même plus respirer ni bouger, Soren était paralysé par la peur. Les bruits avaient cessé, mais il ne bougea pas pour autant. Il n'avait aucune idée de ce que cela avait bien pu être, mais en fait, il n'était pas sur de vouloir savoir...
Alors à nouveau, il se reposait sur son camarade. Guillaume avait bien dit qu'il était spécialiste des ruines, non ? Alors il ne préférait pas faire un pas de plus sans l'avis de son aîné, de peur de se jeter à nouveau dans un piège.

-Gui-Guillaume... Qu-Qu'est ce que je fais maintenant ?

Et le corbeau se mit à croasser de nouveau, comme pour se moquer encore de lui...



[/color]





Merci Nina pour l'avatar ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 392 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+110)
Mauvaise rencontre (+60)

Total: 2440 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Mar 17 Jan - 11:58

Si Guillaume était du genre à poser des questions ouvertes, Soren était lui du genre à donner des réponses qui l'étaient tout autant. Visiblement, le jeune homme avait vécu de manière à peu près normale jusqu'à ce qu'il soit choisi par l'innocence. Mais avait il été choisi avant ou après avoir rejoint ses parents au sein de l'Ordre ? Le Rouergat avait eu des échos à propos d'expérimentations menées sur des enfants par la Congrégation, mais il avait du mal à imaginer le blondinet victime de telles atrocités...

Et puis, Soren lui avait dit, doucement, la voix basse, à demi-mots, qu'il avait perdu quelqu'un. Voire même plusieurs personnes. Après quoi il lui avait demandé s'il avait des regrets.
Ce à quoi le vétéran préféra ne pas répondre. Il avait neuf ans de services au sein de l'Ordre Noir. Personne ne peut passer une quasi-décennie au sein d'une armée sans se faire des attaches, et encore moins ne connaître aucune perte en tant d'années de guerre. L'exorciste regarda ses mains, réprimant un haut le cœur. Autrefois, il avait été un homme bien plus capable que ce qu'il était aujourd'hui, handicapé par de trop nombreuses blessures dont il avait mal récupéré. Son taux de synchronisation était presque aussi mauvais que lorsqu'il était entré dans l'ordre, ce qui se traduisait par une innocence véhémentes qui n'en faisait qu'à sa tête, alors qu'il avait réussi autrefois à faire symbiose avec elle. Et pourtant, même alors, il s'était révélé incapable de sauver ses camarades dans les situations les plus critiques.

Edgar vint tirer les deux exorcistes de leur début de dépression, croassant à deux reprises, ce que Guillaume interpréta pour une confirmation que le passage était bien étroit, mais praticable pour des individus de leurs gabarits. S'engageant dans le tunnel, ils purent constater qu'il faisait que la température chutait dramatiquement, d'une manière peu naturelle. Finalement, les deux soldats du Vatican débouchèrent dans un tunnel bien plus large, où ils pouvaient se tenir debout, et au bout duquel se tenait une lueur verte. Le cadet identifia vite la source de la lumière :

-Gui ! L'innocence, elle est proche !

Un frisson  qui n'avait rien à voir avec la température de la pièce parcourut l'échine de « Gui ». Avant qu'il n'ait eu le temps de mettre en garde Soren, ce dernier c'était avancé imprudemment, activant sur son passage un ancien mécanisme. Le rouquin n'eut pas le temps de mettre le blond en garde que Edgar piaillait de toute la force de ses petits poumons d'oiseau, incitant Soren à se jeter au  sol, déclenchant davantage de pièges. Une nuée de projectiles surgirent de trous dissimulés dans les fresques murales, sifflant avant d'éclater ou de ricocher sur le mur d'en face, tombant en une pluie pitoyable sur les dalles et le corps recroquevillé du jeune exorciste. Etait-il encore conscient? Un couinement pathétique vint répondre à ses inquiétudes :

-Gui-Guillaume... Qu-Qu'est ce que je fais maintenant ?

-Tu bouges pas ! Surtout tu ne bouge pas plus!, s'exclama l'exorciste sous le coup de la colère, réprimant l'envie de dire à Soren qu'il ne lui restait probablement plus qu'à mourir pour son imprudence, qui venait sans doute de tout les condamner. Edgar rajouta un peu de sel à la situation, en poussant une mélopée de croassement stridents.

-Oh, c'est bon Edgar, je sais qu'il va sans doute cre....*


Le rouergat se tut alors qu'il se retournait, constatant que de l'eau commençait à arriver depuis le passage d'où ils étaient venus. Il blasphéma une nouvelle fois en patois, et leva les yeux au plafond, espérant que celui-ci ne se rapprochait pas du sol.  Il devait réfléchir, vite, et bien. Il commença par s'occuper du jeune exorciste face à lui, tout en scrutant le sol qui le séparait du jeunot, espérant y déceler des irrégularités qui trahiraient la présence de pièges. Il reprit, plus calmement, espérant

-Tu va te relever doucement mon gars, sans modifier l'appui de tes pieds par rapport au sol. Tu te redresses comme tu peux, en t'appuyant uniquement là où tu t'est déjà appuyé. Ça ne devrait pas activer plus de pièges.

Il essaya de se remémorer tout ce qu'il savait sur les civilisations précolombiennes,  bien qu'il doute qu'on ait jamais trouvé de temples-engloutis-avec-des-pièges-millénaires-au-beau-milieu-de-la jungle-Amazonienne-gardés-par-de-feroces-serpents-poilus. Cependant, il se rappelait de quelques détails  concernant des structures semblables qui pourraient leur sauver la mise.

-Soren. Je vais avoir besoin de toi. Je veux que tu actives ton innocence, et que tu agrippes celle qui est là bas avec. Comme tu as fait pour la branche, avec les félins. Mais cette fois, tu va devoir rattraper ce truc. Dès que tu l'as en main, je te guiderais jusqu'à la sortie. 


Il fit craquer ses poignets, remit ses lunettes sur ses yeux, et siffla pour qu'Edgar vienne se poser sur son dos.

-Il y a sans doute un accès principal à cette pièce, de l'autre bout de ce couloir...nous on a du rentrer par une entrée dérobée ou même un vulgaire trou d'aération, ou je ne sais quoi... 


Il s'interrompit, espérant avoir raison quand à sa théorie, se mordit la lèvre, puis repris.

-L'innocence est sans doute ce qui à maintenu les pièges dans un aussi bon état. L'humidité aurait déjà du ronger les mécanismes, cordes ou pierres qui les arment. Si on retire l'innocence de son socle, il devraient ne plus fonctionner. 


Ou bien s'activer tous en même temps et transformer Soren en porc-épic.

-Le soucis, c'est que sa risque aussi de fragiliser la structure du temple. Alors il va falloir qu'on sorte vite. Et pour ça, je vais devoir plonger la pièce dans l'obscurité dès que tu auras ce caillou en main, afin que mon innocence puisse être le plus efficace possible, d'accord ?  Je suis là pour te guider. On y va à trois.

Il ralluma ses lunettes, qui crépitèrent un instant avant de plonger sa vision dans un monde verdâtre.

-Si je stoppe, tu continue avec Edgar et l'innocence. Tu les ramène à l'Ordre quoi qu'il arrive.

Il souffla, fléchit les genoux, puis sans laisser à Soren le temps de répondre à ce dernier ordre, commença le décompte. 

-Un.... deux...





Note:
 
† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 110 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Sam 4 Fév - 0:22
Comment en était il arrivé la ? Ah, si seulement il ne s'était pas emballé en voyant l'innocence ! Alors il n'aurait pas fini dans le piège comme un aveugle, et il ne serait pas complètement paralysé en attendant les conseils de Guillaume, qui d'ailleurs était sans doute en train de jurer dans son patois rouergat, que Soren ne comprenait même pas.
Et bientôt, de l'eau commenca a monter, lentement mais sûrement. Ca y est, ils étaient fichus, ils allaient mourir ici...


-Tu va te relever doucement mon gars, sans modifier l'appui de tes pieds par rapport au sol. Tu te redresses comme tu peux, en t'appuyant uniquement là où tu t'est déjà appuyé. Ça ne devrait pas activer plus de pièges.
-Euh... d'accord...

Lentement, un peu trop même, Soren se releva, prenant bien soin de garder ses appuis. En ce moment même, il était tellement perdu et apeuré qu'il n'osait faire le moindre mouvement sans les directions de son aîné.

-Soren. Je vais avoir besoin de toi. Je veux que tu actives ton innocence, et que tu agrippes celle qui est là bas avec. Comme tu as fait pour la branche, avec les félins. Mais cette fois, tu va devoir rattraper ce truc. Dès que tu l'as en main, je te guiderais jusqu'à la sortie.

D'accord, ça, c'était dans ses cordes. Soren ecouta attentivement les directions de son aîné, mais la dernière ne lui plut pas du tout.

-Le soucis, c'est que sa risque aussi de fragiliser la structure du temple. Alors il va falloir qu'on sorte vite. Et pour ça, je vais devoir plonger la pièce dans l'obscurité dès que tu auras ce caillou en main, afin que mon innocence puisse être le plus efficace possible, d'accord ? Je suis là pour te guider. On y va à trois. Si je stoppe, tu continue avec Edgar et l'innocence. Tu les ramène à l'Ordre quoi qu'il arrive.

Soren lanc̀a un regard horrifié vers Guillaume. Était il sérieux ? Lui disait il vraiment de le laisser derrière si quelque chose tourner mal, juste pour assurer la fuite du plus jeune ? Oh non, ça, il n'en était pas question. Cette mission, ils l'avaient commencé ensemble, ils la termineraient ensemble aussi. Il n'y avait pas besoin que quelqu'un soit laissé en arrière.

Alors bien sur, Soren n'allait jamais accepter une condition pareille.

-Hein ? Non non non ! Pas question que...

Néanmoins, Guillaume ne semblait pas avoir besoin de son accord. Et déjà, la luminosité de la salle commençait à baisser, lentement mais sûrement...

-Je te jure que je ne te laisserai pas ici, même si tu m'ordonnes le contraire...

Il n'avait pas vraiment le choix pour l'instant. Il allait suivre le plan... en faisant tout pour que cela marche au mieux.
Immédiatement, le jeune exorciste alongea son fouet au maximum, avant de le làncer vers l'innocence. Seule la lumière verte que dégageait le cristal divin guidait ses gestes, néanmoins, il réussit à l'attraper du premier coup. On pouvait dire ce qu'on voulait sur lui en matière de combat, mais en tout cas, il savait vraiment manier son fouet.
Et ce fut exactement comme Guillaume l'avait prédit. Des qu'il se saisit de l'innocence, un bruit inquiétant se fit entendre. Des bruits de cailloux qui tombaient.. de plus en plus nombreux... et de plus en plus violents... Tout tombait en ruines !

La salle était presque plongée dans le noir maintenznt, et Soren ne savait plus quoi faire. Jusqu'à ce qu'il sente une presence passer a côté de lui et un battement d'ailes. Bien, il fallait qu'il essaie de suivre au mieux l'exorciste et son innocence. Tout en prenant garde a ce que personne ne reste en arrière.
Alors, juste avant que l'homme ne disparaisse jusqu'à devenir deux lumière à certes circulaires qui flottaient -ce qui était vraiment effrayant dans ce noir en fait- il lança la lanière de son fouet vers lui, pour qu'il l'attrape, et ainsi qu'ils ne soient pas séparés. Si l'un d'entre eux finissait seul ici, il serait fichu.
Alors Soren courut dans le noir, guidé seulement par les pas de Guillaume et les battements d'ailes d'Edgar. Ils semblaient avoir trouvé une sortie, au dela du piège, et le guidaient plus loin. Enfin, ça n'empêchait qu'il était toujours dans le noir et qu'il ne voyait pas ce qui était devant lui... et donc qu'il se mange un mur de plein fouet. Le français porta une main a son nez , qui s'était remis a saigner. Bon sang, si ça continuait il allait finir par vraiment perdre des dents...
Mais il ne pouvait pas se permettre d'arrêter. Il pouvait entendre Guillaume juste devant lui, malgré le vacarme des ruines qui s'affaissaient. Il devait suivre son aîné. Alors Soren courut toujours plus rapidement, s'en remettent complètement à son partenaire. Et, au bout d'un moment́, il sentit qu'il était en train de descendre des escaliers. Manquant de les dévaler tête la première plus d'une fois, le jeune exorciste tint bon malgré tout, et continua de descendre, toujours plus bas...
Un bruit de plongeon se fit entendre. Mais a cause de la panique, Soren n'y fit pas tout de suite attention... jusqu'à ce qu'il tombe, complètement. La panique l'envahit, mais il n eut pas le temps de crier qu'à nouveau il sentit l'eau envahir ses poumons. Ils avaient enfin quitté les ruines !

Soren continua de nager, s'éloignant des ruines et se rapprochant de plus en plus de la surface. Jusqu'à ce qu'il émerge finalement, et qu'une grande bouffée laisse l'air salvateur remplir ses poumons. Bon sang, il détestait cette sensation : sentir l'air lui manquer dangereusement, pour ensuite apprécier une simplee bouffee comme si c'était un luxe.
Oh dailleurs... est ce que ces loutres etaient encore la ? Ces sales bêtes qui avaient faillit le noyer... Un frisson parcourut son échine. Peut être allait il vraiment avoir peur de plonger, après cette mission. En tout cas, une chose était sûre : les loutres étaient vraiment des créatures effrayantes et démoniaques...
L'adolescent lanca un rapide coup d'oeil autour de lui. Visiblement, ils avaient atteri de l'autre côté des ruines. Et il avait toujours l'innocence dans sa main droite. Et dans sa main gauche, le fouet qu'il avait balancé vets Guillaume... Guillaume !

-Guillaume, tu es la ? Réponds moi ! Guiiii !

Ni l'innocence, ni son compatible étaient à portée de vue. Soren se mit alors a paniquer, inquiet en repensant à la mise en garde de Guillaume. Non, ils ne pouvaient pas être bien loin, il devait continuer à les chercher...





Merci Nina pour l'avatar ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 392 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+110)
Mauvaise rencontre (+60)

Total: 2440 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Mer 10 Mai - 22:12
Soren avait eu beau pleurnicher qu'il ne l'abandonnerait pas si jamais Guillaume le retardait, le vétéran savait qu'il n'en était rien. Non pas qu'il ait douté un seul instant de la gentilesse et de la camaraderie de son collègue. C'était juste que compte tenu de son gabarit et de celui de son homologue, il ne se faisait pas trop d'illusions quand à la capacité de ce dernier à le transporter vite en cas d'urgence.

La pièce désormais plongé dans l'obscurité, il vit Soren réussir à s'emparer de l'artefact de son fouet. Parfait. Malgré son manque de courage, le jeune homme était indubitablement doué dans le maniement de son innocence.

Guillaume passa devant lui, tendant le bras gauche pour qu'il puisse l'agripper de son fouet et puisse le suivre facilement. Malgré tout, leur chemin était semé d'embûches et il entendit Soren heurter des obstacles à plusieurs reprises. Il ralentissait alors le pas, tirait sur la lanière du fouet tout en encourageant Soren dans son patois natal. Lui même ne put éviter un obstacle, car il sentit à un moment donné une morsure cruelle dans ses côtés. Il tentait de l'avertir des dangers comme les escaliers, uniquement pour entendre son partenaire les descendre tête la première.

Puis soudainement, sans prévenir, la lumière revint. Il voulut avertir son collègue, alors que le sol se dérobait sous ses pieds, mais il n'en eut pas le temps que de l'eau s'engouffrait à gros bouillons dans sa gorge. Il tenta de remonter à la surface, lorsque Soren le percuta dans sa propre chute, l'envoyant au fond de la rivière.

L'exorciste sentait son esprit partir peu à peu, abandonnant la lutte contre la nature. Etrangement, il se sentait bien. Très bien. Complètement détendu. Il porta la main à son flanc, et réalisa qu'il était perforé de multiples petites aiguilles. Tiens donc. Il était fort probable qu'elles aient été empoisonnées, et que ce même poison ait été à l'origine de son état seconde. Bah. C'était pas si désagréable. En revanche, ses poumons commençaient à le brûler.

Le rouergat songeait à expirer l'air vicié de ses poumons pour inspirer une bonne bouffée d'eau lorsqu'il sentit les serres d'Edgar se refermer autour de son poignet, s'enfonçant dans sa chair. Luttant contre l'eau de toutes ses forces, l'animal tentait de le remonter vers la surface.

L'afflux d'adrénaline dû à la douleur offrit un instant de clarté à l'exorciste. Pas longtemps, mais juste assez pour qu'il ait la présence d'esprit de remonter à la surface. Il aspira avidement l'air frais qui s'offrait à lui, et essaya tant bien que mal de se maintenir à flot. L'exercice se révéla bien plus dur que prévu car il ne sentait plus ses membres, que reniflaient quelques piranhas curieux.

Edgar vint se poser sur le sommet de son crâne, puis croassa bruyamment en direction de Soren. Devant le peu de réaction de son compatible, il lui donna un coup de bec, le tirant de sa torpeur. L'exorciste s'adressa à son collègue d'une voix posée, bien trop tranquille et apaisée pour ne pas être effrayante vu les circonstances.

« Hey Soren...tu peux bouger et venir m'aider ? Je crois que j'ai un petit problème...je me sens très bien, sauf que je sens plus rien...tu peux me ramener sur la berge avant que...je ne me noie ? »

Ou que les piranhas ne décident finalement de l'ajouter à leur menu, accessoirement.
† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 110 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission] Innocence et piranhas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Mission] Innocence et piranhas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» COMICS PLACE : la petite émission
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive
» Onde à bulles, l'émission BD de Radio Campus
» Mission à Montréal (Mission to Montreal)
» Piranhas

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Amériques :: Brésil-
Sauter vers: