Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Voleur de tarte || PV Dabeid.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voleur de tarte || PV Dabeid.
Dim 13 Sep - 12:42
Aujourd'hui est un jour important. Enfin, pas vraiment aujourd'hui, mais presque. Je m'affaire dans tous les coins de la maison, toujours à petits pas. Tout doit être parfait pour demain. Mais qui a t' il de si important demain ? Et bien, c'est l'anniversaire de Félix, mon petit fils préféré ! Il va avoir huit ans. Et comme sa maman est fatiguée par sa grossesse, j'ai proposé de fêter ça chez moi. La maison est immense, et les rires joyeux de petites têtes blondes l’empêchent de tomber en ruine. Et puis, l'Ordre Noir ne m'a pas contactée depuis plusieurs jours déjà, alors il faut profiter du calme pour faire une fête somptueuse ! Est ce que je ne m'emporte pas un peu trop ? Bien sûr que si. Mais est-ce vraiment grave ?
Je range ici et là, fais la poussière, déplace ce fauteuil décidément beaucoup trop encombrant. Une  atroce douleur dans le dos me fait grimacer et je décide qu'il est grand temps pour m’asseoir.

«  Tu oublies trop souvent que tu n'es plus toute jeune Eugénie »

Sagamore, le chat, arrive à ce moment et semble confirmer mes dires. Ce n'est qu'un animal, mais il sent que quelque chose se trame. Et il n'aime pas quand quelque chose se trame. Il saute sur mes genoux avec agilité, malgré son âge avancé, et se roule en boule. A l'entendre ronronner, il est bien décidé à ne pas bouger. Un coup d’œil a la pendule m'apprend qu'il n'est que dix heure. J'ai encore toute la journée devant moi. Je peux me permettre de boire une thé tranquillement, le chat sur les genoux, avant de me remettre à l'ouvrage.

Direction la cuisine. L'un des plats préféré de Félix, c'est la tarte au citron meringuée. Je réunis tous les ingrédients nécessaires, m'évitant des mouvements inutiles, et me mets à la tâche. Sans m'en rendre compte, je fredonne un air que j'ai entendu la fois passé, près de la butte Montmartre. L'une de ces chansons joyeuses et dont les paroles n'ont pas vraiment d'importance. Seul compte la mélodie. Mélodie que je répète en boucle, encore et encore. Je ne suis pas une grande chanteuse, mais qui à part les meubles va venir se plaindre ? Je me surprends même à me dandiner, toute seule dans ma cuisine, ce qui me fait rire aux éclats. Il ne m'a jamais fallu grand chose...
Ma tarte est prête. Et, à moins d'une catastrophe, elle devrait être excellente. Je l'enfourne et file me changer. Je dois passer au magasin voir si les filles y arrivent toutes seules. Je crois que c'est la première fois que je prends un jour de congé. Enfin, la première fois depuis que j'ai eu mes enfants bien sûr. J'imagine que c'est normal en vérité. Vu mon âge il est temps de laisser la boutique derrière moi. Pas tout d'un coup bien sûr, ça me ferait bien trop mal. Mais petit à petit, jour après jour...
Un dernier coup d’œil dans le miroir vient me confirmer que je suis prête. Emmitonnée dans un grand manteau gris, mon chapeau bien accroché, et ma canne dans la main, je peux aller affronter le froid et surtout les escaliers.
Avant de quitter ma maison, je sors la tarte du four et la laisse sur le bord de la fenêtre pour qu'elle refroidisse. Elle sent diablement bon, et me fait vraiment envie. Ce ne sont pas des manières Eugénie !
Le début d'après midi se passe tranquillement à la boutique. Mes clientes régulières sont contentes de voir que je suis toujours fidèle au poste. On parle de tout et de rien. Je leur raconte pour demain, mais leur donne aussi des nouvelles de ma famille. L'air de rien, j'écoute aussi les rumeurs et les ragots, cherchant quelque chose d'inhabituel. Mme Lacroix affirme avoir vu une énorme forme ronde voler la fois passée, près de la Cathédrale Notre Dame. Les autres clientes rient à cette idée, et moi même je souris. Mais je note ça quelque part dans ma tête, persuadée que ce n'était pas qu'une hallucination dû à la boisson.
Je finis par quitter le magasin, fatiguée par toute cette agitation. Une petite sieste ne serait pas de trop on dirait. Mais avant, je dois rentrer ma tarte.
Mamie Gâteau

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Aider l'Ordre pour honorer la mémoire de mon fils.
Aime:
N'aime pas: avatar
Eugénie TaffardMamie Gâteau
Eugénie radote en #990066

Avatar made in Tyki ♥️♥️

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 106 ▐ Autres Comptes : Liri & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 60 ans
▐ Personnalité : Une gentille petite Mamie
▐ Parcours RP :
6/4 Indisponible

wwwGuillaume [5/3]
wwwLouis [5]
wwwElliot [8]
wwwLena [5]
wwwMaugrim, Nau et Basile [3/3]

wwwCristal et Mary
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Voleur de tarte || PV Dabeid.
Mar 15 Sep - 21:35
Ah, le travail bien fait ! Tout un art ! En l'occurence, Dabeid n'est pas très doué avec l'ordre "Gérer une équipe de premier niveau à la recherches d'innocence." En plus, le cadre était sublime, rien de moins que la grande Paris ! Une ville pareille, ce serait un crime de ne pas visiter ! Ne disait-on pas que c'était la capitale des amoureux ? Peut-être bien allait-il trouver son bonheur. Aussi avait-il simplement dispatché les Akumas dans différents arrondissements avant de se balader le nez au vent dans les rues. Son cigare coincé entre les dents, ses cheveux plaqués en arrière, il passerait vraiment inapercu sans ses chemises voyantes avec les boutons du haut ouvert, et surtout la cicatrice traversant son visage. Qu'importe, il n'avait pas honte de cette trace, pas plus que l'ancien propriétaire n'avait honte. Au contraire, avec le temps, Dabeid lui trouvait un certain charme. Les dames et les damoiseaux aiment les hommes avec du caractère, et un vrai passé. Cette cicatrice faisait du plus bel effet sur ces gens.

Mais bref, assez parlé de son fabuleux visage. Il n'y avait personne pour le mériter de toute façon. Les seuls qui avaient un minois interessant étaient visiblement pas du genre à s'interesser aux hommes mûrs. Alors au bout de deux trois jours, Dabeid abandonna l'idée d'une romance pour chercher des bétîses. De quoi s'amuser un peu, faire un peu d'agitation. Qui sait, ça pourrait pousser des exorcistes ou une innocence à se montrer... Ouaip, c'était un bon projet pour la journée. Il s'y mit tout de suite en offrant des boissons fortement alcoolisés à des sans-domiciles, puis en leur proposant un casse facile. Une droguerie, rien de bien terrible. D'ailleurs, les ivrognes y allèrent de suite, cassèrent quelques objets avant de se faire maitriser... Dommage pour eux, Dabeid n'avait pas été aussi fidèle qu'ils le pensaient et observait la situation de loin en ricanant. Presque trop facile avec l'alcool... Il dut tout de même partir avant que les ivrognes ne le voient et vendent la mèche. Il s'engouffra donc dans un dédale de rue, le nez au vent, tapotant de temps en temps son cigare pour faire tomber la cendre. Quand une odeur délicieuse monta aux narines du quadragénaire. Sucrée et acidulée, un régal en perspective... Elle avait quelque chose qui faisait revenir l'enfant en lui. Il suivit donc la mystérieuse odeur pour voir, offerte, une fabuleuse tarte sur un rebord de fenêtre. Tarte au citron à l'odeur.

Dabeid regarda à l'intérieur de la maison avant de s'approcher. Personne en vue ? Tant mieux ! Semer la pagaille et diriger une équipe d'Akuma, ça vous creusait l'appétit ! Il fallait que le pauvre Tchèque recharge ses batteries, et rien de mieux que les tartes gratuites pour ça. En se léchant les babines, lui donnant un air étragement effrayant, il tendit la main vers la tarte et en prit un morceau, histoirede gouter. Quel régal ! Quel délice, le sucre et l'amertume parfaitement équilibrés ! Et puis, on y sentait beaucoup d'amour et de tendresse. Ca tombe bien, les Akuma sont souvent en manque d'amour, raison de plus pour prendre la tarte. Alors qu'il allait se resservir, il entendit un cliquetis et un bruit de pas. Le cuisinier ? Probablement. Dabeid aurait du fuir avvec son butin, mais il était  assez curieux de voir à quoi ressemblait l'auteur de cette merveille. Aussi il se contenta de s'essuyer la bouche  avec la paume de la main et de retirer les miettes de sa chemise, avant de s'accouder à la fenêtre, tournant nochalament dos à la cuisine.
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Voleur de tarte || PV Dabeid.
Ven 25 Sep - 17:16
J'ai un peu plus de mal à atteindre mon palier que je ne voudrais. Un ami m'accoste, me demandant si j'ai entendu la nouvelle.


« On a tenté de braquer une droguerie non loin d'ici !
- Vraiment ?
- Mais oui ! Vous devriez faire attention ma chère.
- Pourquoi donc ? Il n'y a rien à voler chez moi ! »

Je le salue et monte enfin les quelques marches jusque ma porte. Plus que quelques minutes à peine, et je pourrai enfin me reposer. Je suis épuisée. Je ne sais pas si c'est à cause du temps, ou de la cuisine ce matin, mais c'est atroce.
Lorsque je rentre chez moi, Saguamore vient m'accueillir. Il n'a pas l'air bien, plus nerveux que d'habitude. Il miaule à s'en rompre les cordes vocales, me tournant autour. Je manque même de trébucher sur l'une de ses pattes.


«  Et bien, toi qui es si calme d'habitude. »

Je me défais de ma veste et mon chapeau, et le suis jusque la cuisine. Qu'elle n'est pas ma surprise lorsque je vois une personne accoudée à ma fenêtre. Je sursaute et recule d'un pas. Qui est-ce ? L'un des voleurs dont on m'a parlé ? Suis-je en danger ? Je jette une coup d’œil autour de moi et aperçoit ma poêle à frire. Ce n'est pas une arme très glorieuse, mais ça reste une arme. Ne sois pas ridicule Eugénie. L'inconnu me tourne le dos, et je ne peux pas voir son visage, mais je devine que c'est un homme. A petits pas, je m'approche silencieusement de lui, et le regarde. Et bien, on dirait que je possède quelque chose à voler finalement. J'esquisse un sourire amusée, avant de reprendre un air sérieux. Sourcils froncés et lèvres plissées.


«  Hum hum ».

Je me racle la gorge bruyamment, espérant le surprendre.


«  Où sont vos bonnes manières monsieur ? »

Je pointe ma tarte du doigt, dont il est évident qu'il manque une part. Il va falloir que je refasse tout depuis le début. L'homme se retourne, et je ne défronce pas les sourcils. Non mais, on n'a pas idée de manger les tartes des gens ? Même si on dirait bien qu'elle lui a plu. Tout de même ! Je cherche les mots pour le rouspetter, mais ne les trouve pas. En vérité, j'ai l'impression de voir mon Alexandre. Il était le premier à faire ce genre de bêtises. En tendant l'oreille, je peux encore entendre Madame Firmin le traiter de petit sacripant. Je me concentre sur mon interlocuteur et ne peux m'empêcher de sourire. Tant pis. On dirait qu'être sévère n'est plus de mon âge.


«  J'espère au moins qu'elle vous a plu. »

Je me retourne vers mon plan de travail et attrape la bouilloire avant de la mettre sur le feu. Je farfouille ensuite dans les placards, à la recherche de deux tasses et d'un peu d'Earl Grey.

«  Voulez vous un peu de thé pour accompagner ? »

De toute façon, maintenant que le crime a été commis, pas la peine d'en faire tout un scandale. Je n'aurai qu'a en refaire une ce soir. Ou alors... Hum, bonne idée Eugénie. Mais on va d'abord attendre de faire connaissance, non ?


HRP:
 
Mamie Gâteau

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Aider l'Ordre pour honorer la mémoire de mon fils.
Aime:
N'aime pas: avatar
Eugénie TaffardMamie Gâteau
Eugénie radote en #990066

Avatar made in Tyki ♥️♥️

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 106 ▐ Autres Comptes : Liri & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 60 ans
▐ Personnalité : Une gentille petite Mamie
▐ Parcours RP :
6/4 Indisponible

wwwGuillaume [5/3]
wwwLouis [5]
wwwElliot [8]
wwwLena [5]
wwwMaugrim, Nau et Basile [3/3]

wwwCristal et Mary
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Voleur de tarte || PV Dabeid.
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Voleur de tarte || PV Dabeid.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Demande résolue] Tarte au pommes!!!!!!
» Pâte à tarte semi feuilletée
» Percy Jackson, le voleur de foudre
» tarte au chocolat d'halloween...
» tarte tatin aux allumettes de jambon et courgettes

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: France-
Sauter vers: