Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 [LOUP-GAROU] Round 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
[LOUP-GAROU] Round 3
Mer 28 Oct - 21:05


Chasse aux Loups


Vous avez décidé de vous séparer, mais petit à petit, vous semblez comprendre que l'union fera sans doute votre force. Qu'est-ce qui est le plus important : trouver la sortie ou trouver les coupables ? A ce train là, vous serez tous morts avant même d'avoir pu espérer voir la lumière du soleil. Toutefois, il y a de l'espoir pour les innocents, car un loup-garou a été détecté par l'un des vôtres.



Groupe dans le couloir : Asya, Candrakīrti, Guillaume, Jane, Judal, Karen, Óda, Stefanu, Wisely

Vous avez raison de ne pas rester ici, et rejoindre les autres serait sans doute la meilleure idée que vous puissiez avoir. Vous ne trouverez sans doute rien de plus entre ces quatre murs, à moins de fouiller toutes les chambres une après l'autre ; et encore. Le seul indice qui trainait par ici a été découvert ; mais est-ce que vous vous en êtes seulement rendus compte ?

Guillaume et Óda vous quittent pour rejoindre la cuisine, vous laissant seuls. Puis, tout à coup, les lumières s'éteignent et ce pendant plus d'une minute... et lorsqu'elles se rallumeront, l'un des vôtres aura disparu.



Groupe de la cuisine : Cristal, David, Émile, Felix, Guillaume, Gwenaëlle, Óda, Wilma

Vous avez beau fouiller la pièce de fond en comble, fracasser les pots comme le fait David, vous ne trouvez pas l'ombre d'une clef. Et à côté de vous, une douce odeur continue de vous chatouiller le nez. Vous ne savez pas vraiment ce qu'il se cache derrière cette porte et pourtant, vous ne pouvez pas ignorer une telle odeur. Perdus dans vos pensées, un drame ne tarde pas à arriver. Tout à coup, Óda, victime désignée malgré son discours - même inconsciemment par les survivants - ne tarde pas à lever une main à son visage. Il vous suffit de tourner la tête en sa direction pour voir que du sang coule de son nez, mais également de sa bouche, ses yeux, ses oreilles.. De lourdes gouttes de sang s'écrasent sur le sol, à une vitesse folle ; tant et si bien qu'en quelques secondes, le sol finit par être tapissé d'hémoglobine. Terrassée par cette hémorragie, Óda finit par s'écrouler sur le sol. Vous l'aviez soupçonnée à tort, car vous venez de perdre une simple villageoise.

Puis, tout à coup, les lumières s'éteignent et ce pendant plus d'une minute... Tout autour de vous, des grognements fusent, vous êtes bousculés à terre, dont le pauvre Felix. Mais ce n'est pas tout, dans le noir, vous entendez un bruit de porte défoncée, un craquement sourd du bois, et le bruit métallique d'un objet tombant par terre.

Lorsque la lumière revient, toutes les personnes présentes dans la cuisine sont encore là, un peu chamboulées, certes, mais vivantes malgré vous. Et là, sous vos yeux, la salle à manger vous ouvre ses portes ! Buck, la bave aux lèvres, alléché par l'odeur de la nourriture, et suivit d'Edgar, ne tarde pas à se diriger vers la pièce.. avant de se stopper net. Devant leurs yeux - et bientôt les vôtres - se dresse une table garnie de victuailles diverses et variées, avec comme pièce maitresse.. le corps d'Asya, ouvert et les organes à l'air de la gorge au bas du ventre. Son sang s'écoule parmi les bons petits plats, tandis que son regard est figé à tout jamais, contemplant en silence une gravure représentant un homme-bête dévorant un enfant. Vous venez de perdre votre bouc-émissaire.

Puis, tout à coup et sans la moindre raison, comme si cela ne suffisait pas, Cristal s'écroule à genoux sur le sol de la cuisine, la respiration haletante, les yeux révulsés, les veines violettes, la bave aux lèvres. S'étouffe-t-elle ? On dirait. En seulement quelques secondes, ses yeux rougissent et du sang se met à couler de sa bouche ainsi que de ses oreilles. Son agonie est lente, tandis qu'un poison coule entre ses veines. Après de longues secondes, Cristal tombe de tout son soûl par terre, morte ; les crocs et les griffes saillantes. Un loup-garou a été abattu.

Trois morts. Pourquoi ?



Marche à suivre:
 


Buck & Edgar:
 
L'Originel
avatarLe CubeL'Originel
...

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 655 Féminin
▐ Personnalité : Tout-puissant.
▐ Parcours RP : Je façonne de mes mains,
Selon mes viles desseins,
Les sinueux chemins,
Que prendront vos destins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Jeu 29 Oct - 14:54

Guillaume se sentait las. Très las. Deux innocentes venait de mourrir, dont cette fille qui semblait si paniquée. A vrai dire, même la mort de l'autre fille l'atteignait, malgré son degré de culpabilité. Cette logique de tuer ou être tué le débectait, lui qui s'était battu tant d'années.

Sans dire mot, il rentra dans la pièce qui lui faisait face, le regard fixé sur l'horrible toile, Edgar le surveillant depuis la table où il s'était posé. Il s'arrêta à hauteur du corps sans vie de la malheureuse, demeurant immobile. Puis, dans un instant de rage, il attrapa un des plats qui trainait sur la table, et le jeta contre le tableau, poussant un "merde"* tonitruant. La respiration lourde, il se tourna vers la malheureuse et lui ferma les yeux du bout de la main, avant d'enlever sa veste et de la poser par dessus le cadavre éventré, dissimulant pudiquement l'horrible blessure qui courrait sur tout son tronc.

Il se tourna vers le reste du groupe, l'air las. Il repensait à ce qui c'était dit auparavant. Un loup-garou blanc... ou bien quelqu'un d'autre?

"Je pense qu'on peut remercier celui qui a éliminé la louve... en espérant qu'il soit bien de notre côté."

Il se dirigea vers Oda, fermant à son tour ses yeux. Puis il se retourna, et fixa longuement ceux présents dans cette pièce. Surtout ceux qu'il soupçonnait avoir accusé l'innocente.

Il soupira doucement, puis commença à examiner le sol, à la recherche d'un objet inhabituel.

"Tout à l'heure, quand tout c'est éteint, il y a eu un bruit métallique...j'aimerais savoir de quoi il s'agit."


Résumé:
 

*En français dans le texte




Welcome in my world, brother.
_
† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †
Guil' chuchotte en #342D7E

"Tout ce qui est glauque, on y est abonnés."

FP - Banque - FT - Relations


...

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 107 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Jeu 29 Oct - 15:59


Chasse aux Loups

Gwenaëlle prit la parole à la suite d’Émile. Comme le fermier, elle était prête à penser que la jeune femme aux cheveux blancs avait voulu aider la défunte mais au final, même Gwen n’en était pas convaincue. Ainsi ils étaient quelques uns à croire à la culpabilité de cette prétendue soigneuse … Qui arriva juste un instant après. Émile sursauta car il ne s’attendait absolument pas à voir surgir quelqu’un dans la cuisine et le fait qu’il la soupçonne fit éclater une idée irrationnelle dans son esprit : elle était venue pour finir le travail et tous les tuer. L’adolescent déglutit, se préparant à une attaque. Mais au lieu de cela, la femme tenta de créer une défense. Mais … Mais comment savait-elle que la moitié des gens présents dans la cuisine la soupçonnaient ? C’était totalement insensé ! Et ce fut à ce moment qu’Émile fut persuadé de la culpabilité de cette femme. Le meurtre avait été trop atroce pour être commis par un simple humain et le fait que la coupable ait une sorte de don de voyance fit croire à Émile qu’elle était tout sauf humaine. Il n’écouta même pas ce qu’elle avait à dire. Pour lui, rien ne pourrait la racheter à ses yeux. Il était plutôt prêt à réagir à un coup de sang, à ce qu’elle sorte un couteau effilé ou se transforme, comme l’avait dit la comptine, en un loup-garou.

Mais le sort en décida autrement. D’un seul coup, la coupable porta ses mains au visage. Du sang coulait à flot et ne tarda pas à submerger les mains de la pauvre femme pour venir s’écraser sur le sol. Émile, qui ne cessait de la fixer d’un air circonspect, fut sans doute le premier à remarquer ce qu’il se passait. Mais pour seule réaction, il fit un pas en arrière en prévenant les autres. « Attention … » Il ne précipita pas au chevet de cette femme car il était persuadé que cela faisait partie de sa mutation. Bientôt, une créature comme la Bête du Gévaudan allait fendre les chaires de la coupable pour se jeter sur eux.

Toutefois, quelques secondes suffirent à Émile pour se rendre compte que rien de tout ça n’aurait lieu. La victime -car après tout, c’est ce qu’Óda était devenue- s’effondra dans son propre sang, inerte, morte. Émile se mit alors à trembler comme jamais. Il avait peur, il avait honte aussi. Avait-il bien fait de suspecter cette pauvre femme ? Aurait-il dû lui venir en aide ? Que lui était-il arrivé ? Du poison ? Est-ce que s’il s’était approché d’elle, il aurait fini de la même manière ? Trop de questions se bousculaient dans sa tête et l’empêchaient d’avoir un raisonnement lucide.

Et tout à coup, la lumière s’éteignit à nouveau, plongeant la cuisine dans le noir le plus total. Il y eut des grognements, comme avant, mais ils n’émanaient pas de Buck et pire, ils se firent tous bousculer. Émile se rattrapa à un plan de travail alors que des bruits crissant et métalliques se faisaient entendre. Le jeune fermier n’osa pas bouger jusqu’à ce que la lumière revienne. Lorsque ce fut fait, son premier réflexe fut de compter les personnes présentes. Tout le monde était encore là, le cadavre frais d’ Óda aussi …

Dans un grand bruit et presque en grande pompe, les portes de la salle à manger s’ouvrirent comme si elles n’avaient jamais été fermées à clé. Ils purent découvrir un festin immense, alléchant et macabrement rouge sang. Lentement, Émile leva les yeux vers la pièce maîtresse et eut la nausée. Ce n’était pas un cochon avec une pomme en bouche ni même une tête de veau mais … un cadavre. Encore un. « Buck ! Reste là ! » Hurla-t-il, ne voulant pas que son chien aille tremper ses babines dans le sang frais.
Puis, plus secoué encore que par les choses qui les avaient bousculés dans le noir, Émile sentit sa tête tourner. C’était horrible, qui pouvait faire ça ?! Le fermier détourna les yeux du spectacle macabre pour trouver à temps un évier. Une seconde après, il le tapissait de bile et de restes de son repas de la veille. Émile resta un petit moment penché au-dessus de l’évier, attendant que sa nausée passe. Crachant une dernière fois et respirant un grand coup, Émile fit couler de l’eau dans la cuve avant de se rincer la bouche et de se passer le visage à l’eau.

Puis il entendit la petite fille suffoquer. Il retourna son visage encore dégoulinant vers elle. Elle tomba sur le sol, raide, mais quelque chose avait changé. Elle n’était plus elle-même ! Crocs et griffes brillaient à la lueur des lampes. C’était un loup-garou. Émile fut horrifié mais les paroles d’un homme qui venait d’arriver lui firent voir le bon côté des choses. « Je pense qu'on peut remercier celui qui a éliminé la louve... en espérant qu'il soit bien de notre côté. »

C’était vrai. La comptine mentionnait des loups. Ils en avaient uns devant eux. Peut-être était-il seul mais Émile ne le croyait pas. Surtout qu’il n’avait pas quitté la pièce depuis qu’ils y étaient entrés. La jeune fille, Cristal, n’aurait pas pu tuer l’inconnue du festin.
D’ailleurs … « Quelqu’un la connait ? » Dit-il en pointant le cadavre d’Asya. « J’veux dire … D’où elle vient ? Elle n’était pas avec nous ici … » Il savait que personne dans cette pièce ne pouvait être l’assassin d’Asya. Pas même la gamine blonde, dont il croisa le regard froid. « Merde ! On va tous finir par crever si on fait rien ! Qui peut tuer autant de gens en si peu de temps ?! » S’emporta le jeune fermier. Ce n’était plus des loups qui rôdaient dans la bergerie mais des démons, des démons capables de tuer sans le moindre contact. Émile commençait à croire qu’ils n’allaient pas s’en sortir, que ce jeu macabre ne se finirait qu’une fois le dernier participant noyé dans son sang.

Mais Émile ne voulait pas rester les bras croisés à attendre le bon vouloir des prédateurs. Alors comme l’homme donnait une tâche à faire, Émile l’accompagna à la recherche du "truc métallique". Et pour maintenir un brin de cohésion dans le groupe, il engagea la conversation. « Tu es français, toi aussi, non ? » Demanda-t-il à Guillaume.




Résumé:
 
† Le Maître de la Bête †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mener une vie tranquille
Aime:
N'aime pas: avatar
Émile Dumont† Le Maître de la Bête †
Merci Arsène pour l'avatar ♥

Emile sourit en #00cc99

▐ IRL Age : 18 ▐ Messages : 116 ▐ Autres Comptes : Seth, Dirty, Josh & Harald
Masculin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Amical • Enjoué • Optimiste • Loyal
▐ Parcours RP : Fiche de Présentation50 pts
Fribourg70 pts
Congrégation60 pts
Paris120 pts
Bâle90 pts
Congrégation30 pts
Noêl20 pts
Halloween25 pts
Hors-RP • 70 pts
Pâques15 pts
Hors-RP • 120 pts

Rang F600 pts
Rang E dans • 150 pts

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Jeu 29 Oct - 19:52
Encore énormément d’évènements s’étaient enchainés. Il devenait de plus en plus difficile de suivre le rythme qu’imposaient les meurtriers. Et ce sentiment d’impuissance n’aidait pas. Judal avait beau analyser tous les détails, tous les gens autour de lui, il avait l’impression de ne retenir aucun élément important…

Il avait plaqué contre le mur la blondasse qui l’avait envoyé balader un peu plus tôt, trop fort apparemment puisqu’elle était tombée dans les pommes… En parlant de « bêtes », juste avant de se laisser aller dans l’inconscience. Comme si les psychopathes l’avaient entendu, une chanson résonna dans sa tête, parlant de loups, plus précisément. Comment sa prisonnière avait-elle deviné ? Ca ne la rendait que plus suspecte !

Mais alors qu’il la lâchait pour la laisser assise contre le mur en attendant qu’elle se réveille, l’homme qui était avec lui dans la pièce où était morte la fille aux cheveux bleus l’écarta de la suspecte pour la lever et la trainer vers ceux qui étaient partis explorer le manoir. Il le laissa faire, sachant pertinemment que s’il ne se retenait pas, il aurait été « légèrement » plus violent avec l’infirmière. Ce genre d’ambiance, ce n’était pas bon, il fallait tuer avant d’être tué ! Mais le souci, c’était de ne pas tuer aveuglément non plus… Autant garder le plus d’alliés possibles pour vaincre les vilains qui se faisaient passer pour des gentils. Surtout s’il s’agissait de loups… surement des loups garous !!! Il comprenait mieux. Le crucifix était en argent, c’était donc bel et bien leur point faible s’il se fiait aux légendes !

La majorité de ceux qui se trouvaient dans le couloir se dirigeaient vers l’autre groupe. Lui suivait sa suspecte en serrant fort son arme. Au final, ils entrèrent dans la cuisine où étaient rassemblés les autres. Là, la blondasse qu’il n’aimait pas trop se mit à faire tout un speech pour prouver son innocence. Plutôt long son monologue… Mais ce qu’elle disait était vrai, et ça arrivait presque à le convaincre. Au moins, il s’était calmé. Sauf quand elle parlait de lui en disant qu’il l’avait violenté ! Il n’avait fait que la plaquer contre le mur, il ne l’avait pas frappé ou quoi, ce n’était pas sa faute si c’était une petite nature et qu’elle tombait KO juste en se cognant la tête…

Il n’eut pas le temps de lui expliquer comment elle était arrivée ici qu’une larme de sang coulait le long de sa joue… Puis ensuite de son nez, de sa bouche, de ses oreilles ! En à peine quelques secondes, elle était morte d’un mal mystérieux… Ce n’était pas les loups cette fois… Mais ça lui faisait penser à la première victime qui s’était relevé malgré ses blessures pour aller tuer la fille aux cheveux bleus. C’était comme si un esprit vengeur tuait ceux que les vivants soupçonnaient le plus !

Il s’approcha vite fait pour observer le cadavre, les sourcils froncés. Il n’y avait rien qui prouvait que c’était un loup garou… Etait-elle innocente ? Il n’eut pas le temps de réfléchir à une réponse que la lumière s’éteignit encore une fois… Décidemment, leurs geôliers ne perdaient pas de temps… Etait-ce la vue du sang qui les excitait ? En tout cas, ils en faisaient un sacré boucan… Ca ne présageait rien de bon…

Quand la lumière fut, Judal remarqua que les portes menant à une nouvelle pièce s’étaient ouvertes (avec fracas). Suivant le chien et le corbeau qui s’étaient déjà faufilés dans la pièce, il vit alors une nouvelle victime… La façon dont c’était présenté, la façon dont elle avait été tuée, difficile de ne pas remarquer que les meurtriers s’amusaient, ils allaient tous les massacrer en y prenant du plaisir !

Après que l’autre rouquin ait recouvert la nouvelle victime, et parce qu’un autre gars demanda si quelqu’un connaissait la victime, Judal remarqua alors qu’il s’agissait d’une des filles qui étaient avec eux juste avant, dans le couloir ! Se tournant vers celui qui n’arrêtait pas de leur rabâcher ses principes bouddhistes de merde, l’Ankoù le pointa du doigt et lui cria dessus.

« Hey toi là, qui n’arrête pas de nous dire de nous calmer… Tu étais trop calme pour la sauver ??!! Elle avait l’air apeurée et c’était auprès de toi qu’elle avait cherché à être rassurée… Tu as quoi à nous dire pour ta défense ?! »

Judal n’aimait pas les moralisateurs, il les détestait même. Et ça se sentait surement dans le ton de sa voix… Mais il savait au fond de lui, même s’il ne l’avouait pas sur le coup de la colère, que cet homme n’était pas forcément coupable. Lui-même n’avait pas réussi à défendre la fille aux cheveux bleus alors qu’elle était juste à coté de lui avant de mourir. Mais il tenait quand même à entendre ce qu’il avait à dire, pour voir s’il n’éveillait pas quelques soupçons…

Soudain, il y eut une autre victime. Une petite blonde. Une des premières qui étaient partis au fond du couloir avec la rousse bouclée. S’avançant vers elle après avoir écouté l’autre blondinet, Judal jeta un œil sur le cadavre pour se rendre compte qu’elle avait de la mousse dans la bouche et qu’elle n’était pas morte dépecée, il devait surement s’agir de l’esprit vengeur encore une fois, bien qu’il n'ait pas suspecté cette fille en ce qui le concerne…

Mais le plus surprenant, c’était de voir qu’elle avait des crocs à la place des dents et des griffes à la place des mains… C’était une loup garou !! Affichant un sourire vainqueur, il se tourna vers les autres pour leur parler de son arme.

« C’était une louve !! Un de nos ennemis est mort, c’est une bonne nouvelle ! Mais je doute qu’elle soit seule. Il faut trouver les autres ! Et pour cela, j’ai peut être un moyen ! J’ai récupéré ceci sur le corps d’une des victimes précédentes, un crucifix en argent ! Et si on en croit les légendes, l’argent c’est le point faible des loups garous ! Alors je vous propose de l’utiliser pour trouver les meurtriers restants ! Choisissons un suspect et je lui plaquerais l’arme sur le corps pour voir si ça le fait souffrir ! J’ai fait l’erreur de ne pas remarquer que la blonde qui m’avait bousculé n’avait pas été affectée par le crucifix, ce qui aurait du me mettre la puce à l’oreille quand à son innocence. C’est une erreur que je ne referais pas ! Qui pourrait être un loup selon vous ? Personnellement, j’ai bien envie de tester le moine aux longs cheveux blonds ! »

En tout cas, il était sur de prouver son innocence vu qu'il tenait lui même le crucifix et qu'il ne ressentait aucune douleur.

Résumé:
 
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Ven 30 Oct - 13:31
Alors que je finis de parler, la jeune femme aux cheveux blancs entre dans la pièce. Je rougis jusque la racine des cheveux. Et si elle avait entendu ? Je n'ai pas le temps de me stresser plus longtemps. La jeune femme commence à saigner des yeux et du nez. Qu'est ce qu'il lui arrive. Émile recule d'un pas, et je limite, effrayée par le phénomène. Est-ce qu'elle est en train de se transformer ? Non. Non, elle est en train de mourir ! J'avance vers elle, mais il est déjà trop tard. La jeune femme tombe au sol.
Et la lumière s'éteint. Je tourne sur moi même, les mains devant, effrayée par le noir. Que se passe t'il ? J'entends quelqu'un tomber. Une nouvelle victime ? Par pitié, non. La lumière se rallume. Tout le monde est en vie. Je remercie Dieu en silence, mais c'était trop tôt. La porte, bloquée depuis tout à l'heure, s'ouvre enfin. Et là, là tout mon petit monde s'effondre. Sur la table se trouve Asya, éventrée. Je hurle à m'en arracher la voix, et cours vers elle.

«  Non. Non, pas toi. Non. »

Je regarde l'homme la couvrir, et ressens l'envie de le pousser, de l'envoyer loin d'elle. Il n'a pas le droit de la toucher. Personne. Pleurant à chaudes larmes, je m'effondre devant la table, tenant la main de la morte. Elle était mon amie. Ma meilleure amie.
J'entends les personnes autour de moi s'agiter. Ça parle, ça crie même. Enfin je crois. J’ai l'impression d'être enveloppée dans une bulle de coton. Je les entends de très très loin, et je ne les vois pas. Je reste là, assise par terre, en proie au chagrin et à la panique grandissante.


HRP:
 




Cadeaux ♥♥:
 
Moodboards:
 
† Nouvelle Née †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre de nouveau
Aime:
N'aime pas: avatar
Laoghaire Loiseau† Nouvelle Née †

Sing me a song of a lass that is gone,
Say could that lass be I



Merci Nina ♥

Kit fait par Wilma ♥

Liri revit en #996699
Gwen parlait en #ff9900


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 828 ▐ Autres Comptes : Sebastian – Lily – Nour – Eugénie – Maxence – Æsa – Jean-Jean – Alec – Léopoldine
Féminin
▐ RPG Age : 19 ans
▐ Personnalité : Libre
▐ Parcours RP :
11/4 : Indisponible.

wwwNausicaa [7/3]
wwwGabriel [6]
wwwTeena [7/3]
wwwBasile [2]
wwwAloïs [3]
wwwSvan & Célania [2]

wwwNausicaa [3]
wwwWilma [8]

MultiversNausicaa [12]
Multivers Eloi [3
Multivers ☼ Much People [1]

Rang C


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Ven 30 Oct - 18:22
Tu venais d'assister à un spectacle aussi sanguilonant qu'horrifiant. Autour de toi se trouvait trois cadavres, l'un d'eux appartenait à l'un des responsables des morts qui semblaient s'accumuler un peu plus à chaque minute qui s'écoulait. Tu avais la gorge serrée, dégoûtée et terrorisée que tu étais par ce qui venait de se dérouler sous tes yeux. Ton estomac se souleva à nouveau, manifestant son évident désaccord avec les cadavres que tu ne parvenais pas à quitter des yeux. Et, comme si cela ne suffisait pas, tu sentis un puissant sentiment de culpabilité monter en toi ; tu avais été bien encline à accuser Óda, à lui jeter la pierre à cause de son comportement un peu agressif. Mais tu aurais dû écouter tes compagnons ; Óda n'était véritablement pas coupable, tu avais été bien trop rapide à la juger. Tu n'aurais pas dû. Lentement, mais sûrement, les larmes te montèrent aux yeux et bientôt tu laissas échapper un sanglot. Oh, ce que tu pouvais te sentir mal en cet instant, tu n'avais jamais voulu sacrifier la vie d'une innocente. Pourquoi n'avais-tu pas été plus prudente ? Un autre sanglot s'échappa de ta gorge serrée. Et comme si cela ne suffisait pas, un loup – oh mon dieu, un loup-garou – s'était caché à vos côtés pendant tout ce temps. La blondinette s'était révélée n'être qu'un monstre en réalité. La déception et la peur ne faisaient plus qu'une à présent.

Le troisième corps, tu ne le reconnaissais pas. Cela ne voulait pas pour autant dire que tu n'étais pas attristée par la perte d'une aide potentielle et d'une âme innocente. La rouquine que tu avais rejointe plutôt s'était effondrée à côté du cadavre. Tu la regardas avec un air triste, les yeux toujours humides. Il y avait déjà eu trop de pertes du côté des innocents et tu peinais à l'accepter, tu n'avais pas envie d'en voir plus. Il fallait donc démasquer tous les monstres qui pouvaient vouloir vous faire la peau. Ou alors prendre la fuite avant qu'il ne soit trop tard. La seconde option te semblait terriblement séduisante. Tu déglutis difficilement alors que tous s'agitaient autour de toi. Tu hésitas à prendre la parole, mais finalement, tu te mis à parler d'une voix forte et un peu tremblante. « H-Hé ! On pourrait essayer de trouver une sortie, non ? Avant qu'on n'y passe tous, hein … J'ai pas vraiment envie de rester dans le coin, hein ... » Et pour ponctuer la fin de ta phrase, tu croisas les bras sous ta poitrine.

Résumé:
 


Le Vilain Petit Canard

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
B. Wilma HartmannLe Vilain Petit Canard
Wilma ment en #916980

▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 155 ▐ Autres Comptes : Anne E. Brandford + Mítra A. Dýo + Johanna Coste
Féminin
▐ RPG Age : 23 ans
▐ Personnalité : ► Loyale ✘ Belle parleuse ✘ Menteuse ✘ Fourbe ✘ Fière ✘ Indépendante ✘ Peu sûre d'elle ✘ Ironique ✘ Sarcastique ✘Indifférente ✘Mature ✘ Cultivée ✘ Curieuse.
▐ Parcours RP : Présentation; 50 points

www ✕ os scénario; 10 points

wwwLaoghaire Loiseau; 70 points

wwwLeopoldine Dumas; 10 points

RPs terminés; abandonnés; 390 points

Total; 520 points

Rang E

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Ven 30 Oct - 22:52


Chasse aux Loups


Vous aurez beau chercher cet objet métallique par terre, vous ne trouverez pas le moindre indice. C'est comme si.. quelqu'un l'avait récupéré avant vous. A moins que votre ouïe ne vous ait joué un tour.. et que rien ne soit tombé en réalité. Comment savoir ? Vous n'en avez pas la moindre idée, mais vous ne trouverez absolument rien.

Cherchez d'autres indices ailleurs.



Délais supplémentaire:
 
L'Originel
avatarLe CubeL'Originel
...

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 655 Féminin
▐ Personnalité : Tout-puissant.
▐ Parcours RP : Je façonne de mes mains,
Selon mes viles desseins,
Les sinueux chemins,
Que prendront vos destins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Sam 31 Oct - 12:22




Rien. Il avait beau chercher, il ne voyait rien.Il regarda un instant dans quel sens la porte avait été défoncée, pour évaluer si la bête était sortie de la salle à manger ou bien si elle avait prit la fuite en passant par là...

Il se redressa, maugréant doucement vers l'homme au chien. Il aurait aimé être capable de lui faire confiance. Mais désormais, il avait l'impression que la moindre ombre, la moindre personne, pouvait être un loup, prêt à sortir les griffes pour suspendre ses boyaux façon guirlande de Noël.

-Ouais, j'suis Auvergnat...joli chien au fait.


Des personnes présentes, deux avait un comportement qui paraissait suspect. Le premier, c'était l’hurluberlu hyper agressif qui avaient envoyé l'une des victimes dans les vapes. L'autre, était présente dans cette pièce, avec une attitude plus prompte à la fuite.

Une course effrénée vers la sortie que Guillaume commençait à suspecter futile.

-Les gars... je crois que l'un d'entre nous a ramassé ce qui est tombé... ou bien l'une de ces créatures.......voir pire.


Le sous entendu était suffisant. Il inspira doucement, tout en se dirigeant vers le corps sans vie de la louve blonde.

-Je pense pas que tenter de fuir se révèlera suffisant, s'ils verrouillent les portes et les enfoncent aussi facilement.

Il s'agenouilla et tiqua avec sa langue, laissant Edgar aller se poser sur elle, et commença à la fouiller, assisté de son compagnon ailé.


-Il doit il y avoir quelque chose ici... soit sur ce tableau, soit sur le crucifix de l'autre, soit... sur l'un de nous."



Spoiler:
 




Welcome in my world, brother.
_
† L’œil de la Nuit †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: avatar
Guillaume Verdier† L’œil de la Nuit †
Guil' chuchotte en #342D7E

"Tout ce qui est glauque, on y est abonnés."

FP - Banque - FT - Relations


...

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 107 ▐ Autres Comptes : Bianca Ricchiardi (Compte gelé)
Masculin
▐ RPG Age : 32 ans
▐ Personnalité : Désenchanté - Cynique - Indiscipliné - Sensible - Solitaire - Noctambule - Excessif - Anxieux - Tendre
▐ Parcours RP : .
Non-disponible.
Ordre Chronologique des Rps sur la Fiche Relations.
Rp en Cours:

Pansements et thé - Eugénie
Innocence et Piranhas - Soren
Dixie's Freaks- Ash

Total Rp Terminés: 360points

Rang: F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Sam 31 Oct - 16:25


Chasse aux Loups

L’homme ne semblait pas prompt à engager la conversation. Et il y avait de quoi ! Trois cadavres dans une même pièce, du sang partout et pour seuls témoins des gens terrifiés et tous suspects. Là où chacun regardait chacun de travers, Émile avait préféré tenter de ressouder des liens pour que ça ne se finisse pas en bain de sang. Mais il dût bien vite se rendre compte qu’il était le seul de cet avis. Néanmoins, il ne se découragea pas, surtout que la réponse de l’homme était plus que satisfaisante.

« Ouais, j'suis Auvergnat...joli chien au fait. » Pendant un instant, Émile oublia tout ce qui se trouvait autour d’eux et ses yeux pétillèrent. « Tu viens d’Auvergne ?! Mais c’est tout près de chez moi, ça ! Moi je viens de Lozère, le Gévaudan, tout ça tout ça ! Et … Oh merci ! » Il tourna la tête vers son chien et dit d’une voix plus douce. « Oui, Buck est vraiment un beau chien. Mais vous aussi vous avez un beau … corbeau ! » Ce n’était absolument pas banal de se promener avec un "corbac" comme ils disaient par chez lui. Et ça en devenait même malsain dans un environnement comme le leur. Un charognard au milieu d’un tas de cadavres … A croire que l’organisateur de toute cette mascarade avait un sens de l’humour noir poussé.

Émile entendit éclater quelqu’un en sanglots. Surpris, il se retourna pour voir Gwen assise par peur, juste à côté du cadavre de la fille aux cheveux bleus. Elle devait la connaître et peut-être même plus, ce devait être l’une de ses amies. Conscient que Guillaume et lui n’allaient rien trouver et voulant aller réconforter son amie, Émile quitta l’homme au corbeau et entra dans la salle à manger où il dut faire un effort quasi-surhumain pour ne pas vaciller tant l’odeur du sang était forte.

Avec une lenteur surnaturelle, il parvint jusqu’à Gwen à côté de laquelle il s’agenouilla. Comme elle l’avait fait avant, il la prit dans ses bras. Doucement, il lui fit tourner la tête pour qu’elle l’enfouisse tout contre lui. Il ne voulait pas qu’elle voit une seconde de plus le drap blanc et le corps en-dessous. « Là, doucement … » Il ne savait pas trop quoi lui dire. C’était différent d’avant. Il ne pouvait pas lui dire qu’ils allaient s’en sortir et retourner chez eux. Il devait la réconforter de la perte de quelqu’un, une chose qu’il n’avait encore jamais faite. « Je suis là. On va se soutenir, tu vas voir ça va aller.  On va trouver les coupables comme ça elle pourra reposer en paix. » Et il déposa un baiser sur le front de la rousse.

Alors qu’il tentait de réconforter vainement Gwen, les autres parlaient vivement dans la cuisine. Il entendait parler d’un crucifix, accuser le moine bouddhiste qui venait d’arriver. Émile prit la parole depuis la salle à manger, devant hausser le ton pour être entendu. Le moine justement … Émile voulait savoir depuis la découverte du corps d’Asya qui était avec elle, il avait enfin un témoin. Un suspect peut-être ? Il l’interpella aussi pour faire taire le gars aux cheveux blancs qui commençait à trop s’emporter. Son comportement ne plaisait pas vraiment à Émile. « Vous ! Le moine ! Vous étiez avec elle, n’est-ce pas ? » Demanda-t-il en désignant Asya d’un mouvement de la tête. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Vous pouvez expliquer comment elle est arrivée jusque là ? » Puis il tourna la tête vers Wilma qui semblait prête à prendre ses jambes à son cou malgré sa position statique et renfermée. A nouveau, il désigna quelqu’un de la tête, ce fut Guillaume. « Il a raison. On ne peut pas fuir. On a tous autant envie que toi de sortir de là mais … je pense que si notre hôte l’avait voulu, ça ferait bien longtemps qu’on aurait quitté ce manoir. » Le fermier voulait aussi dire par là que suspecter la volonté de fuite n’était pas acceptable. Ça n’avait d’ailleurs aucun sens. Pourquoi un prédateur voudrait-il fuir alors qu’il avait tellement de proies face à lui ?





Résumé:
 
† Le Maître de la Bête †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mener une vie tranquille
Aime:
N'aime pas: avatar
Émile Dumont† Le Maître de la Bête †
Merci Arsène pour l'avatar ♥

Emile sourit en #00cc99

▐ IRL Age : 18 ▐ Messages : 116 ▐ Autres Comptes : Seth, Dirty, Josh & Harald
Masculin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Amical • Enjoué • Optimiste • Loyal
▐ Parcours RP : Fiche de Présentation50 pts
Fribourg70 pts
Congrégation60 pts
Paris120 pts
Bâle90 pts
Congrégation30 pts
Noêl20 pts
Halloween25 pts
Hors-RP • 70 pts
Pâques15 pts
Hors-RP • 120 pts

Rang F600 pts
Rang E dans • 150 pts

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Sam 31 Oct - 21:55
halloween




Et soudain, ton bras se fit plus léger ; les mains de la jeune Asya n'étaient plus là. Dans cette obscurité totale, tu agites lentement la main, à la recherche d'Asya. Se serait-elle éloigner lorsque la lumière s'est évanouie ? Non, elle tremblait de tout son être, peut-être même de toute son âme, elle ne se serait pas éloignée. Elle semblait être rassurée prêt de toi, alors elle ne serait pas partie. Au contraire, elle se serait certainement rapprochée encore plus. Se serait-elle alors accroupie ? Tu te baisses, chassant une nouvelle fois l'air autour de toi ; elle n'est pas là. Et, en tendant l'oreille en espérant capter les sanglots de la jeune femme, rien ne te parvient.

Tu t'inquiètes pour elle et, alors que tu t'apprêtais à appeler Jane, la lumière revient brusquement. Et ce cauchemar ouvre un nouveau chapitre d'horreur. Bientôt, la turbulente infirmière convulse avant de périr, et certainement d'une mort douloureuse au vu de la quantité de sang. Tu fermes les yeux, détournant la tête face à ce spectacle. Bien sûr, encore une fois, les horreurs de la guerre sont parfois plus atroces. Mais c'est cette étrange rapidité avec laquelle le ou les loups agissent ; sournoisement, perfidement.

Et là, les portes s'ouvrent devant vous, dévoilant le tableau le plus atroce depuis le début de cette épouvantable histoire ; le corps mutilé d'Asya, présenté comme une pièce de viande. Une mise en scène de très mauvais goût qui te donne automatiquement la nausée. Tu détournes la tête ; cette vision étant bien trop douloureuse pour toi.

Mais ça ne s'arrête pas là ; un troisième cadavre apparaît, mais cette fois c'est différent. Le corps de l'enfant blonde se transforme, se change en bête. Si les deux premières victimes étaient innocentes, il semblerait que la troisième ne l'était pas. Alors qu'en est-il ? Ce n'est pas le premier loup à être éliminé, n'est-ce pas ? Cela veut dire que vos choix influencent le déroulement des choses. Vous êtes les proies de loups, d'assassins, mais quelque part, vous l'êtes vous aussi. Les personnes suspectées finissent par mourir, est-ce seulement un hasard ?

Soudain, perdu alors dans tes pensées, tu reviens à la triste réalité à cause de la voix de l'homme aux cheveux gris.

« Hey toi là, qui n’arrête pas de nous dire de nous calmer… Tu étais trop calme pour la sauver ??!! Elle avait l’air apeurée et c’était auprès de toi qu’elle avait cherché à être rassurée… Tu as quoi à nous dire pour ta défense ?! »

Visiblement, on ne te laissera même pas accorder une dernière prière aux victimes, ce qui te désole grandement. Tu écartes les bras, laissant le champ libre à l'individu pour qu'il te regarde de haut en bas. Il est en colère parce qu'il a peur, c'est une réaction tout à fait normale. Cependant, il fait fausse route, et tu te dois de le lui faire comprendre.

« Vous l'avez sans doute deviné, mon ami, je suis un moine bouddhiste. Par conséquent, je suis incapable de lever la main sur mon prochain. Je suis un homme pacifique, je ne connais pas la violence. » Tu marques une pause, laissant tes bras rejoindre le long de ton corps. « Par ailleurs, il semblerait que personne ne soit en mesure de protéger qui que ce soit lorsque les lumières s'éteignent. Je ne peux vous empêcher de douter de moi, monsieur. Sachez simplement que, pour commettre trois meurtres en si peu de temps, il faut être, à mon humble avis, bien rapide. »

Bientôt, après la découverte du corps de la louve blonde, ton accusateur se met à parler de l'objet qu'il tient ; un crucifix ramassé plus tôt. L'enfant a-t-elle vraiment réagi lorsqu'elle a été touchée ? Tu l'ignores, tu n'as rien vu, toi. L'homme se lance alors dans un petit monologue que tu écoutes attentivement ; il a l'air très sûr de lui.

« Qui pourrait être un loup selon vous ? Personnellement, j’ai bien envie de tester le moine aux longs cheveux blonds ! »

Tu soupires, constatant que tes mots ne lui sont pas parvenus. Tu fais donc un pas en avant, tendant ta main vers l'individu sans une once d'hésitation.

« J'accepte de me soumettre à votre expérience, si cela peut vous permettre d'apaiser votre esprit. Mais je préfère clarifier mes propos : je suis innocent. Par ailleurs, laissez-moi vous exposer ma propre vision des choses. » Tu ne bouges pas d'un iota, la main toujours tendue vers l'homme. « Vous me reprochez mon calme, ce que je peux comprendre. D'autres vous reprocheront votre agressivité. » Tu désignes le maître et son chien que l'on voit un peu depuis la porte de la cuisine. « D'autres encore peuvent penser que ce jeune homme est un loup puisque son chien ne réagit pas à la présence d'autres animaux de sa race. »

Soudain, le concerné t'interpelle, t'empêchant de poursuivre ta pensée.

« Vous ! Le moine ! Vous étiez avec elle, n’est-ce pas ? »

Tu affiches une mine perplexe ; Jane, Asya et toi étiez encore dans le couloir quand la lumière s'est éteinte. Emile était, tu en es persuadé, dans la cuisine. Comment peut-il être persuadé que tu étais avec Asya ? Cependant, tu ne préfères pas relever, jugeant plus sage de rentrer dans ce jeu si ça peut permettre de démasquer un nouveau loup.

« Je l'étais, en effet. »
« Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Vous pouvez expliquer comment elle est arrivée jusque là ? »
« Je comprends vos insinuations, jeune homme. Cependant, j'ignore ce qu'il s'est passé. Elle était accrochée à mon bras et, soudain, elle a disparu. Je ne peux expliquer ce phénomène. »

Ton regard croise alors celui de Jane ; plus tôt, quand vous avez découvert Asya, elle t'a fait confiance pour t'accompagner, et rien ne lui est arrivé. Un meurtre à même eu lieu lorsque vous étiez ensemble, et aucun de vous n'a bougé. Plus tard, Jane t'a demandé de l'accompagner pour rejoindre les autres ; là encore, elle avait confiance en toi. A présent, elle pourrait peut-être prendre ta défense ou, comme les autres, se méfier de toi.

La peur est une grande plaie qui consume bien des hommes.

Ton regard se repose sur l'homme au crucifix qui n'a toujours pas mis son "test" à exécution.

« Je propose que nous touchions tous votre objet. Je comprends vos soupçons, mais n'est-il pas trop aisé d'accuser la personne qui était à côté de la victime ? Vous avez eu, à plusieurs reprises, eu un différend avec la jeune infirmière ; doit-on suivre votre raisonnement et vous considérer comme coupable de sa mort ? Ou êtes-vous, comme moi, un innocent accusé à tort ? »

Résumé:
 


avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Dim 1 Nov - 17:59
- Merci, bredouilla-t-elle à Wisely. Je...

Des plans ? Avec soin, elle repassa les derniers événements de la soirée, depuis son réveil jusqu'à son arrivée et... rien ne lui vint. Silencieuse, elle scruta chacun des visages en quête d'une réponse. La jeune fille se contenta de hausser les épaules, en conservant un calme apparent. Quelqu'un serait-t-il vraiment responsable de cet acte affreux ? Les pensées se mêlaient, s'entremélaient sous le crâne de Karen qui tentait de faire sens de ce qui se déroulait devant elle. En retrait, elle se contentait de dresser un portrait de chacun, un plan peut-être. Tout en espérant ne pas être la prochaine. Les lumières s'éteignirent puis se rallumèrent. Elle avala difficilement sa salive en observant les corps. Trois corps... dont l'un d'entre eux se transforma en bête.

Secouant légèrement la tête pour se ramener à la réalité, la jeune fille se rendit compte qu'elle s'était inconsciemment déplacé d'un demi mètre vers l’arrière. Qui suspecter ? Parce que c'est bien de cela dont il s'agissait. Elle laissa les autres parler. Il valait peut être mieux. Elle s'avança, et acquiesça à la perspective du test. « Il vaut peut être mieux tenter ce test. On pourra peut-être fixé. » dit-elle d'une voix faible. « Je... je m'appelle Karen au fait. » bafouilla-t-elle.

résumé:
 
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Dim 1 Nov - 18:08

Tout s'est passé si vite. Trop vite pour que la blonde n'ai le temps de comprendre quoique ce soit, et encore moins de prévoir ce qui allait se passer malgré son œil attentif. Un regard qui ne lui servit à rien lorsque l'obscurité gagna à nouveau le manoir ; apportant avec lui son lot de bruits étranges et effrayants. Tendant les mains par réflexe, cherchant à attraper ceux qui se trouvaient près d'elle — à savoir le moine bouddhiste et la jeune fille effrayée — elle ne pu, à sa grande confusion, ne saisir que de l'air : en moins de temps qu'il n'en avait fallu pour le dire, tout le monde semblait s'être volatilisé.

La lumière clarifia les craintes de l'américaine de la plus horrible des façons : là, dans la pièce qu'elle venait de rejoindre, le corps de l'infirmière improvisée — qui avait justement éveillé des soupçons par son comportement — gisait là, convulsant ; répandant sur le sol une marre de sang dont l'odeur alourdissait l'atmosphère. Jane détourna aussitôt le regard et chercha plutôt celui de ses deux compagnons ; captant bien vite celui du blond tandis que celui de la bleue lui échappait résolument.

La fermière voulait la retrouver oui, mais pas de cette façon : lorsque des portes, jusque là closes, s'ouvrirent d'elles-mêmes ; le scénario prit la tournure la plus atroce à ce jour : sur un copieux buffet gisait le cadavre éventré de la petite Asya ; dont le sang noyait les différents plats... Les yeux écarquillés, Jane ne put retenir un « Oh » de surprise, avant de plaquer sa main contre sa bouche, en vain : elle ne put s'empêcher de s'isoler dans un coin pour vomir, bouleversée, retournée, choquée par ce qu'elle venait de voir.

Lorsqu'elle revint, essayant de retrouver un semblant de calme ; ce ne fut que pour apprendre que La Mort avait une nouvelle fois frappé : cette fois cependant, bien qu'elle eut naturellement du mal à s'en réjouir ; la faucheuse avait changé de camp pour rejoindre celui des innocents. Transformé en loup-garou, le corps de la victime tout juste décédée révélait à tout le monde sa véritable identité ; celle de la coupable qui avait déjà causé de bien trop nombreuses morts.

C'est le moment que choisirent quelques voix pour s'élever et se faire entendre ; et les deux qui lui parvinrent accusaient la même personne : Candrakīrti, qui peinait bien malgré lui à se défendre tant tout semblait l'accuser. Après tout, il était le seul, avec elle, à avoir témoigné de l'intérêt envers la petite Asya, et la dernière personne aux côtés duquel elle avait été aperçue. Tout portait à faire de lui le coupable idéal, oui mais...

« Je propose que nous touchions tous votre objet. Je comprends vos soupçons, mais n'est-il pas trop aisé d'accuser la personne qui était à côté de la victime ? Vous avez eu, à plusieurs reprises, eu un différend avec la jeune infirmière ; doit-on suivre votre raisonnement et vous considérer comme coupable de sa mort ? Ou êtes-vous, comme moi, un innocent accusé à tort ? »

« Je rejoins les propos de Candra. » intervint-elle alors, sortant finalement de sa torpeur après de longues minutes de silence à passer tout ce qui pouvait l'être au peigne fin. « A suivre ta logique, tout le monde est coupable. » reprocha t-elle. « C'est trop facile d'accuser Candra simplement parce qu'il était avec Asya — d'ailleurs, je l'étais aussi. A mon avis, les loups ont voulu lui faire porter le chapeau et en l'accusant, vous vous jetez à pieds joints dans la gueule du loup ! » remarqua t-elle, avant de tourner son regard vers Emile, puis Judal ; passant de l'un à l'autre. « Pour le coupable, c'est le scénario idéal : ça lui permet d'accuser sans avoir à se justifier, et sans paraître suspect dans l'éventualité où il se tromperait — évidemment, puisque tout portait à croire que le coupable était le moine ! » elle fit une pause avant de reprendre. « J'vais vous donner mon avis : je pense que nos ennemis se trouvent parmi les premiers à s'être dirigés dans la cuisine. Ça s'est déjà vérifié pour elle, » fit-elle en pointant du doigt le cadavre de la louve, « Ça pourrait bien se vérifier aussi pour certain d'entre vous. C'est facile d'accuser les autres mais qu'avez vous à dire pour votre défense ? » elle s'adressait au jeune garçon accompagné de son chien car il avait accusé le moine ; mais elle faisait référence à tout le petit groupe parti en direction de la cuisine dès la départ. « Vous avez aveuglément suivi une louve ! » affirma t-elle en parlant de Cristal. « Excès de confiance, ou bien... Ou bien saviez-vous que vous ne risquiez rien car elle était l'une des vôtres ? »

Elle finit par adoucir le ton de sa voix, et soupira longuement pour se calmer, las de tous ces événements.

« Candrakīrti est innocent. Il était avec moi lorsque le meurtre d'Asya s'est produit. » souffla t-elle doucement, fatiguée.

Sur ces mots, sans chercher à avoir l'approbation de qui que ce soit, elle chercha le regard du bouddhiste, prête qu'elle était à lui ré-affirmer sa confiance. Le traître se trouvait ailleurs, elle en était persuadée. Elle n'avait plus qu'une hâte : que tout ceci prenne fin... Elle y laisserait la vie s'il le fallait.

Résumé des actions:
 
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Dim 1 Nov - 20:19
This is halloween !
Event halloween ft. pleins de gens. ♥

 
Tu es toujours dans ce couloir lugubre. Dans tes pensées. Le son de ta voix ne donne toujours aucun signe de vie. Ta panique intérieure ne s’est toujours pas envolée. Tes entrailles te font souffrir tant le stress est présent. Tu te rapproches du groupe doucement, puis, les lumières s’éteignent. Pendant combien de temps ? Et, que ce passe-t-il pendant que toutes ces lumières n’éclairent plus rien ? Ton corps se fige. Les lumières brillent à nouveau. Quelqu’un s’amuse à jouer avec vos nerfs. Tu te rapproches de la chambre où sont allés le blond et la blonde. Les portes s’ouvrent donnant la vue sur la salle à manger. Une table. Une grande table, avec un corps dessus. Un corps éventré. La vue te donne envie de vomir. Tes yeux se détournent de ce spectacle. Tu as la tête qui tourne, tu espères que ce songe, qui est un peu trop réel, se termine vite. Tu sens tes yeux te piquer. Tu as affreusement envie de pleurer. Hurler. Mais tu te retiens.

Tes oreilles entendent quelqu’un hurler sur une autre. Tes iris se dirigent directement vers eux. Un homme aux longs cheveux argentés accuse l’homme que tu considères comme l’homme le plus calme du monde, actuellement. Il l’agresse comme s’il a quelque chose à se reprocher. Tes paupières se plissent. Tu trouves ça louche. Accuser quelqu’un comme ça ? Alors qu’il la rassurait ? Le moine – comme venait de dire l’homme – se défend, c’est vrai que tuer trois personnes est inhumain. Surtout si cet homme est un moine. Un moine bordel. Non, il ne ferait pas de mal à une mouche, c’est pacifiste un moine après tout. Mais cet homme aux cheveux argenté et cet homme avec son loup… Ils le soupçonnent réellement. Et le bouddhiste accepte de se soumettre à l’expérience pour prouver qu’il n’est pas loup ? Toucher le crucifix. Dans ton ancienne vie, tu as cru en Dieu, mais, lorsque tu es devenu un akuma, tu n’y as plus repensé. Dix-sept longues années.  Tu secoues la tête et tu t’approches un peu plus. Et tu entends celle qui vous a fourni les armes donner son avis. Tu es d’accord avec son raisonnement. Leur but est de vous faire accuser les uns et les autres. Tes sourcils se froncent légèrement. Ces deux hommes qui accusent le moine sont beaucoup trop louche. Surtout celui avec le loup, tes iris le regardent.

« Excusez-moi, mais… Vous avez un loup, donc… Normalement, s’il sent un quelconque danger, il aurait dû grogner, non ? De plus, vous avez assez vite soupçonné le moine parce qu’il était à côté de la défunte, comme cette personne aux cheveux argentés... Mais vous, vous agissez étrangement. »

Tu soupçonnes cet homme au loup. Pour toi, aucune onde de confiance ne s’émane de lui. Tu as peur.

En gros:
 

© renakodream
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Dim 1 Nov - 21:08

Event Halloween : Loup garou.
« Quand on ne trouve pas, c'est qu'il faut chercher ailleurs. »


Un grognement passa mes lèvres lorsque je brisais le dernier bocal sur le sol. Elle n'était pas là. Mais où pouvait bien être cette foutue clé ? Et alors que je m’apprêtais à frapper du poing contre le meuble par frustration, les bruits d'une nouvelle victime me tirèrent de mes pensées. L'infirmière qui m'avait tant énervé plus tôt se vida de son sang sous nos yeux avant de s'effondrer sur le sol. Le liquide poisseux recouvrit lentement le carrelage de la cuisine et je fixais la tâche que celui-ci formait sur le sol durant un long moment avant que les lumières ne s'éteignent de nouveau. Je restais immobile, cherchant à entendre ou à discerner quoi que se soit dans le noir, mais rien. Des bruits de portes qui se brisent résonna dans la cuisine avant que les lumières ne se rallument pour nous offrir le spectacle le plus lugubre que j'ai pu voir dans toute ma vie.

J'avais toujours cherché à fuir les sentiments et toutes les choses qui s'y rattachent pour ne pas imposé à ma vie des choix et des pertes trop difficile à gérer. Aujourd'hui, j'avais beau me fouttre royalement de toutes les personnes présentes ici, mon cœur se serra lorsque je pus apercevoir le corps d'une jeune femme sur un buffet. Je ne m'approchais pas de la scène, c'était inutile, mais ma main se serra autour de ma canne. Je me sentais soudain réellement apeuré. Je n'arrivais pas à déterminer si l'un d'entre nous était coupable, j'étais incapable de comprendre les êtres humains comme j'aurais pu le faire avec les machines et c'était une des raisons qui m'avait fait abandonné la médecin au profit de la recherche en mécanique.

Quand soudain j'avais espéré avoir un pause pour me remettre de ses sentiments indésirables pour les faire disparaître, un nouveau corps s'effondrait sur le sol, la jeune peste était morte elle aussi. Je restais totalement immobile, incapable de faire un choix quand tout autour de moi, le monde semblait chercher un coupable.

Résumé:
 

#CODE BY NYXIEL

Vulcano

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Comprendre les innocences.
Aime:
N'aime pas: avatar
David E. CassaroVulcano


David grogne en #444499

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 73 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, Hazel, Ilknur, Pearl
Féminin
▐ RPG Age : 35 ans.
▐ Personnalité : N U I S A N C E
▐ Parcours RP :
Disponible pour rp [1/2]
HRP : 100pts - FINIS : 100pts - RP : 180pts
POINTS AU TOTAL : 380pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG E

A R S E N E : www {60}
R U S T Y & S O R E N : www {7/3=20}
A N Y A : www {10}
A E S A : www {8/3=20}
〄 E V E N T : www {2/2=10}
〄 I N T R I G U E : www {3x20=60}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Dim 1 Nov - 21:30
L'Aventure continue par ici.
L'Originel
avatarLe CubeL'Originel
...

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 655 Féminin
▐ Personnalité : Tout-puissant.
▐ Parcours RP : Je façonne de mes mains,
Selon mes viles desseins,
Les sinueux chemins,
Que prendront vos destins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 3
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[LOUP-GAROU] Round 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amour, vampire et loup-garou
» [4x06] Coeur de loup-garou
» Les films de Loup Garou
» Jeu du loup garou
» Episode 3 - La fille loup-garou

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Dans l'Antre du Coeur :: Actions :: Events :: Event Halloween :: Halloween 2015-
Sauter vers: