Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Satan n’avait pas l’intention d’abandonner et réaliserait le rêve qu’il avait forgé avec Yuri, la seule humaine qui avait pris le temps de parler avec lui. Et pour cela, il devait détruire l’ordre, éliminer tous les exorcistes. Rin lui était maintenant en fuite et devait combattre sa nature démoniaque montant en lui. Une guerre, un combat intérieure et de nombreuses intrigues vous attendent. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Papillon et Méduse [Perce-Neige]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Papillon et Méduse [Perce-Neige]
Dim 22 Nov - 11:21

Papillon et Méduse


« All monsters are human. »

Encore une fois.

— Tilgi meg, Torø. A tjene meg av kroppen din til å gjøre det. *

Tu avais cédé à tes pulsions, encore une fois. Mais quoi de plus normal pour une arme meurtrière, telle que toi ? Tu observas un court instant tes quelques victimes à terre -Oui, tu ne les mangeais évidemment pas, mais apparemment certains de tes semblables s'adonneraient à cette pratique- dans cette sombre ruelle, en silence, les détaillant vaguement de tes pupilles rutilantes. Finalement, tu replaças une mèche de ta crinière derrière ton oreille, puis fis une rapide observation de ton état. Histoire de s'assurer que tu étais présentable, qu'il ne restait aucune trace de tes crimes : que tu pourrais ainsi te fondre dans la masse sans la moindre difficulté, comme toujours.

Ce n'était qu'un cercle vicieux des plus ingénieux.

Tu te réduisais à tuer des êtres humains, tout en sachant pertinemment que ces personnes-là possédaient, elles aussi, famille et amis, composant donc le malheur dans ce groupe d'individus ; et les définissants comme cible parfaite pour le Comte Millénaire. Tu pratiquais donc de cette manière à créer d'autres akumas, indirectement. À entraîner des gens dans la même situation que tu avais vécue. En éprouvais-tu seulement de réels regrets ? Qui savait.

Qu'une danse macabre dans laquelle toutes les machines du Comte Millénaire se devaient de participer, d'une manière, quelle qu'elle soit.

Tu n'appréciais pas particulièrement les carnages insensés, pourtant, tu en causais parfois. La mort d'un être humain causerait le malheur d'au moins une autre personne de son entourage. Tu te rendais compte que la prolifération des akumas étaient juste exceptionnelle, en fait. Ah, et dire que tu en faisais toi aussi partie. Un simple engrenage de ce mécanisme grotesque. Et paradoxalement, tu trouvais ça intéressant. C'était la première fois que tu avais à faire à une situation de cet acabit. Cela dit, tu ne demeurais définitivement pas du genre à te morfondre, encore plus pour un rien.

Tu quittas finalement cette ruelle, de sorte à ne pas te faire découvrir sur les lieux en compagnie de ses deux corps inanimés. Et qui ne risquaient pas de se réveiller de sitôt. Ce n'était qu'une petite zone d'ombre insignifiante. En vérité, le monde était vraiment magnifique. C'était encore mieux que tout ce que tu aurais pu imaginer. D'autant plus que, cette fois, tu étais parfaitement libre de tes mouvements.

Tu avais quitté la Norvège. Les terres qui t'avaient vu naître, grandir, mourir, et, finalement, renaître une nouvelle fois ; qui avait eu tout le choix d'observer ta lente agonie jusqu'à devenir telle que tu l'étais aujourd'hui ; qui n'étaient autre que ton berceau et ton tombeau. Et celui de Torø, par ailleurs. Enfin, tu avais opté, comme destination, nul autre endroit que la France. Fort heureusement, durant tes longues journées bercées par l'ennui, n'ayant la possibilité de ne pas faire grand-chose, tu avais ainsi eu tout le loisir d'énormément te documenter sur tout et n'importe quoi, d'abreuver ta soif de curiosité et connaissance. Ainsi, certaines langues en étaient pratiquement acquises pour ta personne, dont le Français.

Alors, tant qu'à faire ! D'autant plus que c'était vraiment un merveilleux pays, regorgeant de surprises à ton sens. Tu t'émerveillais vraiment pour un tout et un rien. On ne pouvait t'en vouloir, tout ce qui tombait sous le regard était une parfaite nouveauté pour ta personne. Tu te trouvais désormais à l'entrée de cette petite embouchure, face à la foule -Peut-être qu-il n'y avait pas tant de gens que ça, mais pour toi, ça te paraissait énorme-, perdant bien vis-à-vis de la façon dont tu te devais d'agir maintenant. Il y avait tellement de monde ! L'endroit semblait vraiment en pleine effervescence. Encore plus pour toi, qui venais d'un petit village et qui n'avais, auparavant, jamais mis le pied à l'extérieur. La panique serait presque sur le point de te gagner, si personne ne venait te sortir de tes tergiversations.

Qu'allais-tu bien pouvoir faire, désormais ?
_____________________

→  * Pardonnes-moi, Torø. De me servir de ton corps, pour faire ça.


©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA

HRP:
 
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
 
Papillon et Méduse [Perce-Neige]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perce-neige - 7D
» Premier perce-neige...
» Ma Collection de G1(news p2)
» Perces neiges, dernières...
» SsiLo: Perce-neige, robe bustier pour Oasisdoll p.10

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: France-
Sauter vers: