Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Satan n’avait pas l’intention d’abandonner et réaliserait le rêve qu’il avait forgé avec Yuri, la seule humaine qui avait pris le temps de parler avec lui. Et pour cela, il devait détruire l’ordre, éliminer tous les exorcistes. Rin lui était maintenant en fuite et devait combattre sa nature démoniaque montant en lui. Une guerre, un combat intérieure et de nombreuses intrigues vous attendent. DEMON WARS
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Les miracles n'existent pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Les miracles n'existent pas
Dim 17 Jan - 9:30


Arrivée


Feat Lavi & Célania

Le ballottement régulier du train avait finalement eu raison de lui. Installé sur un siège à l’écart, Lavi avait fini par s’endormir, le coude appuyé contre le rebord de la fenêtre. Le trajet jusqu’à Rome avait été bien long, et en plus de ça, on l’avait envoyé seul. Personne avec qui parler pendant tout ce temps. Autrement dit, le trajet s’était annoncé ennuyant à mourir.
Enfin au moins il avait pu en profiter pour faire une sieste et… ce n’était pas plus mal.
Le jeune exorciste finit par se réveiller peu avant l’arrivée. Lavi s’étira de tout son long une fois dehors. Enfin à l’air libre après avoir été enfermé pendant plusieurs heures.
Enfin arrivé à Rome, ville des pâtes, et du Colisée, entre autres. Enfin, malheureusement, il n’était pas là pour ça. Il était plutôt ici pour travailler.

L’innocence, encore et toujours la même chose, c’était pour elle que Lavi avait été envoyé ici. Selon son rapport de mission, un patient d’un hôpital mourant aurait eu une guérison miracle. Ce qui à priori aurait pu passer pour une avancée de la médecine, si on ne comptait pas les disparitions reliées à cet hôpital. Il y avait des chances pour qu’une innocence soit au cœur de cas affaires.
Enfin ça, c’était selon les observations de l’exorciste déjà envoyée sur place. Car le borgne n’allait pas y aller seul, en fait, il devait déjà rejoindre une autre exorciste. Célania Vaillant.
L’héritier des bookmen s’était déjà renseignée sur elle. L’une des seuls exorcistes de l’unité du maréchal Apollinaire de Buzancy. L’un des premiers maréchaux, vieux d’une centaine d’années, et maintenu en vie grâce à son innocence. L’innocence pouvait vraiment faire des miracles.
Si seulement d’autres malheureux avaient eu cette chance. Jusque là, Lavi n’avait eu connaissance que de deux autres cas où l’innocence avait sauvé son propriétaire. Celle d’Allen Walker et Lenalee Lee. Et chaque fois, cela s’était manifesté sous une forme différente. Pour le rouquin, cela ne faisait que poser de nouvelles interrogations sur ce qu’était l’innocence et ce qu’elle était capable de faire.
Enfin pour l’instant, il allait faire équipe avec l’une de ses élèves, et même si cela ne faisait que peu de temps que le maréchal de glace était revenu, il était intéressant de voir la manière dont ses élèves étaient formés.

Ne voulant pas perdre plus de temps, Lavi se dirigea vers le lieu de rendez vous, à la place Navonne. Et avec ce manteau rouge et noir si caractéristique, il n’eut aucun mal à reconnaître sa partenaire de mission.
Sourire toujours aux lèvres, le borgne rejoignit la jeune femme, et put l’observer de plus près.
D’une taille moyenne pour une fille de son âge -autrement dit, il la dépassait d’une tête- elle était plutôt fine. Mais ce qui attirait tout de suite l’œil chez elle, c’étaient ses longs cheveux bleus qui s’accordaient avec la couleur de ses yeux. Simple et sans extravagance, elle n’en restait pas moins mignonne. Lavi était vraiment un fin observateur, mais pas que pour enregistrer l’Histoire…
Il leva ensuite les yeux pour croiser le regard de Célania, et son sourire s’élargit.

-Yo ! Tu es Célania, c’est ça ? Je suis Lavi, l’exorciste envoyé pour t’assister dans cette mission. Enchanté.

Il tendit la main vers elle, dans un geste amical, avant de faire le point sur la situation.

-Alors c’est à propos de cette fameuse guérison miracle dans l’hôpital, hein ? Des informations complémentaires, à part ce que j’ai lu dans le rapport ?


© code by Lou' sur Epicode



Hors rp:
 




Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Mar 19 Jan - 1:18
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


A peine était-elle revenue des pays nordiques que Célania s’était déjà vu attribuée une nouvelle mission. Cette fois-ci, elle devait partir pour Rome. D’après certaines rumeurs, un patient d’un des hôpitaux de la ville aurait miraculeusement guéri d’une maladie appelée le tétanos. La jeune Exorciste ne connaissait que très peu cette maladie mais elle en savait suffisamment pour savoir que d’ordinaire, cette dernière était incurable et mortelle. Que ce patient ait pu en guérir relevait du miracle. C’est pourquoi on lui avait demandé de se rendre sur place, afin d’évaluer si ce fait provenait d’une guérison providentielle ou bien d’un élément surnaturel. Elle devrait ensuite faire un rapport sur la situation afin de voir si celle-ci nécessitait une intervention de la part de la Congrégation.

En arrivant à l’hôpital où le malade séjournait, Célania s’était empressée d’interroger le personnel de l’établissement ainsi que quelques autres patients. Elle avait alors eut alors la surprise de constater que les rumeurs étaient bien fondées : un homme du nom de Lorenzo Alestra avait miraculeusement guérit du tétanos. Comment ? La question restait entière et aucun médecin de l’hôpital n’avait réussi à expliquer ce phénomène. Toutefois, ils avaient fini par soulever un point important : depuis la guérison d’Alestra, cinq disparitions inexpliquées avaient eu lieu au sein de l’hôpital. Deux patients, deux aides-soignants et un médecin étaient portés disparu à ce jour. Hors, selon le personnel, aucun d’entre eux n’était du genre à partir sans laisser d’explication et encore moins sans avertir leurs proches ainsi que leurs familles.

Mettant de côté la possibilité que cette guérison ait pu être un cas isolé ou bien les prouesses de médecins compétents, Célania se retrouvait à présent face à un phénomène surnaturel visiblement apparenté aux nombreuses disparitions. Devant cette situation inquiétante, la possibilité qu’il s’agisse d’une Innocence convoitée par des Akumas lui était malheureusement apparue. Rapidement, elle avait envoyé un rapport quand à cette hypothèse et reçus en guise de réponse l’ordre d’enquêter sur cette affaire, de détruire les Akumas s’il y en avait ainsi que de récupérer l’Innocence s’il y avait une également. Heureusement pour elle, un autre Exorciste la rejoindrait sous peu afin de l’aider dans cette mission. Célania ne se sentait pas encore prête à assurer seule une mission, loin de là. Savoir que quelqu’un la soutiendrait dans cette enquête la soulageait d’avance.

En attendant l’heure du rendez-vous où elle devait retrouver son futur équipier de mission, Célania décida de faire du zèle et de trouver des informations complémentaires à apporter au rapport qu’elle avait déjà fourni, tout comme Bianca Ricchiardi l’avait fait lors de sa première mission. Et elle fit bien. En vagabondant dans les couloirs, elle croisa une infirmière qui semblait plutôt pressée et inquiète. Après un bref échange avec la femme, l’Exorciste apprit que Lorenzo Alestra venait de faire une dangereuse rechute. Le tétanos venait de revenir de plus bel après ce calme visiblement trompeur. Mais comment était-ce possible ? Le cas de cet homme n’avait-il rien à voir avec une Innocence au final ? Pourtant, les disparitions laissaient présager le contraire… Elle aurait l’air maligne si au final, elle annonçait à son équipier qu’elle avait mal jugé la situation…

Malheureusement, la jeune fille n’eut pas le temps d’enquêter plus longtemps sur ce revirement soudain. Il était déjà temps qu’elle se mette en route vers la place Navonne afin de retrouver l’Exorciste censé la rejoindre. Il y avait beaucoup de monde qui parcourait les rues de Rome en cette fin d’après-midi et elle craignit un instant d’être en retard. Elle pressa le pas et, pour son plus grand soulagement, elle arriva quelques minutes en avance. Ce qui ne fut pas un mal étant donné qu’une personne portant un uniforme noir et rouge vint à sa rencontre peu de temps après. Elle n’avait pas eu à attendre bien longtemps.

A peine plus âgé mais pourtant plus grand qu’elle d’une bonne tête, le jeune homme se distinguait parmi la foule grâce à ses cheveux roux ainsi que son cache-œil qui ne laissait voir qu’un seul de ses yeux verts.

-Yo ! Tu es Célania, c’est ça ? Je suis Lavi, l’Exorciste envoyé pour t’assister dans cette mission. Enchanté.

La familiarité dont l’Exorciste faisait preuve la désarçonna quelques secondes. Il la tutoyait déjà ? Ils se connaissaient à peine pourtant... Il était vrai qu’elle l’avait déjà croisé quelques rares fois à la Congrégation mais ils ne s’étaient jamais parlés. Toutefois, ne voulant pas froisser Lavi, Célania mit sa gêne de côté et serra la main que son équipier lui tendait. Après tout, mis à part son côté familier, son équipier paraissait plutôt sympathique.

-De même, lui sourit-elle.

-Alors c’est à propos de cette fameuse guérison miracle dans l’hôpital, hein ? Des informations complémentaires, à part ce que j’ai lu dans le rapport ?

La seule information complémentaire que pouvait lui transmettre l’Exorciste était la soudaine et inexplicable rechute du patient. Le véritable problème, selon elle, c’était qu’elle n’avait pas eu le temps d’enquêter plus longtemps sur cet incident. Intérieurement, Célania espérait que Lavi ne lui en tiendrait pas rigueur.

-Et bien… hésita-t-elle. Avant que je ne quitte l’hôpital, le patient qui semblait pourtant guérit à fait une rechute semble-t-il. Pour le moment, personne n’a pu donner d’explication sur ce brusque changement et je n’ai pas eu le temps de me renseigner d’avantage… Désolé…

Si en plus, son analyse de la situation se révélait erronée ou même fausse, elle passerait pour la dernière des incapables. Et ce cas de figure était loin de l’image qu’elle souhaitait donner d’elle… Se ressaisissant autant que possible, la jeune fille reprit la parole.

-L’hôpital se trouve dans cette direction. Allons-y.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 587 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1750 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =2000 points
Rang A dans 500 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Jeu 4 Fév - 16:57


En route


Feat Lavi & Célania

A peine eurent ils fait connaissance que les deux exorcistes se concentrèrent sur leur mission. C’était d’un sérieux, peut être même trop pour Lavi. Que ce vieux panda de Bookman ne lui reproche plus jamais son manque de concentration.
Et sans perdre plus de temps, Célania lui rapporta de nouvelles informations, complétant le rapport qu’il avait déjà lu.

- Et bien… Avant que je ne quitte l’hôpital, le patient qui semblait pourtant guérit à fait une rechute semble-t-il. Pour le moment, personne n’a pu donner d’explication sur ce brusque changement et je n’ai pas eu le temps de me renseigner d’avantage… Désolé…

Le rouquin fronça les sourcils. La situation avait radicalement changé en si peu de temps ? C’était bien louche. Il y avait de toute évidence quelque chose d’anormal dans toute cette affaire. Et ce n’était pas une rechute dans un état « normal » pour cette maladie qui allait le décourager.
Le borgne reporta ensuite son attention sur sa partenaire. Celle-ci semblait gênée et embarrassée, comme si elle se reprochait quelque chose. Décidément, elle semblait un peu coincée, ce qui ne lui plaisait pas vraiment. Alors l’apprenti bookman lui donna une légère tape sur l’épaule, qu’il voulait amicale.

-Eh, pas besoin de t’excuser, on a plus qu’à aller vérifier ensemble. Cette histoire de rechute me paraît bizarre, il y a forcément quelque chose là-dessous.

Leur prochaine destination était déjà toute tracée. Célania se ressaisit rapidement et ouvrit la marche.

- L’hôpital se trouve dans cette direction. Allons-y.

Le jeune homme hocha la tête et suivit sa camarade, bras croisés derrière la tête.

Un léger soupir traversa les lèvres de l’exorciste alors qu’il marchait aux côtés de Célania. Ils avaient à peine quitté la place Navonne que déjà, le trajet lui semblait monotone. Après tout, Lavi et le silence n’avaient jamais fait bon ménage. Alors il se retourna vers la bleue, sourire aux lèvres.

-Alors Célania, tu es exorciste depuis peu de temps, c’est ça ? Tu es rentrée comment à la Congrégation ?

Bien entendu, l’héritier des bookmen s’était déjà renseignée sur elle, c’était un peu son « devoir » en quelque sorte. Pourtant, il y avait toujours des choses que a paperasse ne pouvait jamais nous apprendre. Et c’était surtout ça qu’il voulait savoir avant tout. Et le meilleur moyen pour ça, c’était d’en discuter, comme il l’avait toujours fait, avec ce même sourire avenant qui le caractérisait si bien.

Mais leur conversation fut bien vite interrompue. Ils étaient arrivés à destination, au fameux hôpital abritant le « miraculé »… ou pas, finalement. Les deux exorcistes s’y engagèrent sans plus attendre. Selon le rapport de Célania, des disparitions étranges entouraient cet endroit. Ils ne devaient pas traîner avant que celles-ci allaient frapper Lorenzo lui-même… et ils auraient échoué.
Lavi se dirigea vers la réception, tenue par une grosse dame qui les toisait, se demandant visiblement ce que ces deux énergumènes faisaient avec leur uniforme rouge et noir.

-Bonjour, on voudrait rendre visite à Lorenzo Alestra
-Lorenzo Alestra ? Il n’est pas en état. Et en plus, il ne veut voir personne.
-C’est très important…
-Désolée, ce n’est pas possible. Au revoir.

Lavi fronça les sourcils. Décidément, c’était de plus en plus étrange. Cela ne faisait que renforcer ses soupçons sur la présence potentielle de ce qui pourrait être rattaché à une innocence ou quoi que ce soit d’autre.
Le borgne saisit alors sa partenaire par le bras et l’entraîna loin du personnel, à l’abri des oreilles indiscrètes. Après s’être assuré qu’il n’y avait personne autour, il se pencha vers elle, murmurant.

- Bon, on n’a pas le droit de rentrer dans la chambre de Lorenzo… Enfin, officiellelent.

Un large sourire malicieux étira ses lèvres.


© code by Lou' sur Epicode



Hors rp:
 




Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Mer 16 Mar - 11:48
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


Sans attendre, ils se mirent en route pour l’hôpital. Moins ils perdraient de temps, moins l’établissement serait victime de disparition. D’autant plus que Célania n’avait qu’une hâte pour le moment : finir rapidement cette mission et rentrer se reposer. Après tout, elle était à peine revenue de Bergen et presque directement partie pour celle-ci. En conséquence de quoi, la jeune fille commençait à fatiguer. Alors que son équipier, lui, semblait en pleine forme puisqu’à peine avaient-ils fait quelques mètres qu’il se mit à la questionner sur la façon dont elle était arrivée à la Congrégation.

Une ombre passa sur le visage de la française. Célania faisait tout pour oublier la façon dont les choses s’était déroulées ce jour-là et elle ne souhaite pas en parler. C’était il n’y avait pas si longtemps que cela, à peine quelques mois. Et pourtant, elle avait toujours la peur, l’angoisse, le sang et la mort en mémoire. D’autant plus que cet événement s’était produit par sa faute. Au jour d’aujourd’hui, elle avait énormément de mal à l’assumer et de nombreux cauchemars le lui rappelaient. Son excursion en Norvège avait d'ailleurs vaguement ressemblait à ce qu'elle avait déjà vécue. Elle avait ressenti la même chose qu’en France et la mort d’innocents passants n’avait rien arrangé. La nouvelle Exorciste n’avait pas trouvée le sommeil depuis.

Cette façon macabre qu’avait leur ennemi à mettre en scène la mort et le désespoir lui faisait froid dans le dos. Ils se cachaient parmi la foule, parmi les humains, et ne se révélaient sous leurs véritables apparences que pour semer le chaos dans l’ordre des choses. Célania aurait donné n'importe quoi pour tout oublier et retourner vivre sa vie paisible, loin de cette guerre.  Mais elle savait que c’était impossible. L’Ordre Noir finissait toujours par mettre la main sur ses Compatibles déserteurs. La preuve avec Nora Lockwood.

Inconsciemment, Célania resserra ses bras autour d’elle. La peur semblait bien installée à  ses côtés à présent et refusait de partir. Elle serait désormais un compagnon de voyage comme un autre. La peur de mourir, la peur de revivre un tel enfer. Tout ce que la jeune fille voulait, c’était de ne plus revivre une pareille scène. Et même si elle détestait tout ce qui était injuste et ce qui était mal en général, ça ne faisait pas d’elle une héroïne. Loin de là. Célania n’était qu’une jeune fille qui savait à peine se battre. Pourtant, au vu de toutes les disparitions qui entouraient l’hôpital, il y avait de forte chance pour qu’elle remette les pieds dans le malheur. Une fois de plus. Ainsi, répond-t-elle que vaguement à Lavi, préférant couper court sur ce sujet.

-Je… Je ne préfère pas en parler… Si ça ne te dérange pas…

Qu’un Exorciste aussi émérite que lui s’intéresse à elle la flattait. Mais s’ils devaient discuter, ça ne serait pas de ça. Résolut à partir sur un tout autre sujet, Célania chercha rapidement ce qu’elle pourrait aborder afin de ne pas laisser le silence s’installer. Plus que tout, elle ne souhaitait pas passer pour une associable. Malheureusement, au moment où elle trouva enfin quelque chose qui aurait pu briser le silence qu’elle avait elle-même instauré, ils arrivèrent devant l’hôpital. En finalité, elle passerait pour une associable.

Une fois dans le hall d’entrée, Lavi se dirigea directement vers la réception afin de demander à une secrétaire, visiblement peu aimable, s’ils pouvaient voir Alestra. Il y avait peu de chance qu’elle accepte au vu de la dégradation de l’état du patient mais également à cause du fait, sans doute, que la jeune fille l’avait déjà bien assez importunée en lui posant tout un tas de questions avant que son compagnon n’arrive. Et comme elle s’y attendait, la réponse de la femme fut catégorique. L’Exorciste insista mais la secrétaire ne céda pas. Elle les obligea même à partir avec une réponse peu affable. Célania soupira. Que pouvaient-ils faire à présent ?

Elle n’eut pas le temps de se poser la question. Son équipier l’attrapa par le bras, lui arrachant un cri de surprise, et l’entraina plus loin, là où personne ne pouvait les entendre.  La française rougit un peu à cause du contact. N’avait-il pas pu, tout simplement, lui demander de le suivre ? Pourquoi l’avoir attrapé ainsi ? Coupant court à ses réflexions, et pour le mieux semble-t-il, Lavi se pencha vers elle et murmura :

-Bon, on n’a pas le droit de rentrer dans la chambre de Lorenzo… Enfin, officiellement.

La façon dont souriait son équipier et dont le dernier mot était accentué fit frissonner Célania. Elle avait mal entendu, n’est-ce pas ? Elle avait forcement mal entendu ! Lavi ne lui proposait pas quelque chose d’illégal ! Pas encore ! Déjà, deux mois plus tôt, Bianca lui avait proposait, pour le bien de la mission soit disant, de commettre un vol. La faute n’était pas entièrement sienne étant donné qu’elle avait accepté mais elle s’était promis de ne jamais recommencer. L’angoisse dû au vol du bijou mais également à cause du comportement de son propriétaire l’avait bien assez marqué. Il était hors de question de recommencer !  Elle reprit donc rapidement la parole, essayant de convaincre Lavi de procéder autrement dans un premier temps.

-Je sais où se trouve sa chambre et je l’ai déjà rencontré. Si nous y allons et qu’il est en état de nous voir, je suis sûre qu’il acceptera que nous lui parlions.

Quelques heures avant, l’Exorciste avait effectivement rencontré le miraculé. Ce dernier était assez atypique. Deux  hommes, qui ressemblait plus à des  gorilles qu’a des hommes d’ailleurs, gardaient l’entrée  de sa chambre. L’employé de l'hôpital qui l’avait conduit jusqu'à la chambre lui en avait expliqué la raison : Lorenzo Alestra était haut placé dans la hiérarchie d’un gang italien dont Célania ne savait rien mais qui, dans le pays, était plutôt renommé. La Mafia. Décidément, le crime et les délits semblaient la poursuivre…

Peut-être que cette Mafia n’est pas si importante que ça… Après tout, ce nom ne me dit rien…

Alors qu’ils se mettaient en route vers la chambre qui se trouvait au deuxième étage, la jeune fille se dit qu’elle devrait peut-être parler de ce détail à son équipier. C’était une information qu’elle n’avait pas inclus dans le rapport mais qui peut-être, avait son importance, après tout.

-Je ne l’avais pas mentionné dans le rapport mais Lorenzo Alestra  fait partie d’une organisation qui se nomme la Mafia. Je ne pense pas que cela change quoi que ce soit mais je préfère t’en informer.

Enfin, ils finirent de gravirent les marches qui les  séparait de l’étage où se trouvait la chambre du malade.



Hors RP:
 



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 587 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1750 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =2000 points
Rang A dans 500 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Dim 10 Avr - 11:34




Altercation à l’hôpital



Feat Lavi & Célania

Ça y est, ils étaient tout proches de leur objectif, et pourtant si loin en même temps. L'homme qu'ils allaient interroger, celui qui avait peut être toutes les réponses, ne semblait pas disposé à les recevoir.
Mais ça, Lavi s'en moquait. Ils allaient le voir, même s'il fallait s'introduire par effraction pour ça. Ce n'était pas ça qui allait faire reculer le borgne, il l'avait déjà fait plusieurs fois... Et à vrai dire, c'en était même amusant parfois.
Sauf que sa partenaire ne semblait pas vraiment être de son avis.

-Je sais où se trouve sa chambre et je l’ai déjà rencontré. Si nous y allons et qu’il est en état de nous voir, je suis sûre qu’il acceptera que nous lui parlions.

Lavi afficha une moue déçue. Suivre les règles, hein ? Bon, si Célania y tenait tant... Mais cela leur prendrait bien plus de temps que s'il le faisait a sa manière. La jeune femme devait être encore débutante et bien naïve pour croire que les exorcistes pouvaient tout régler de manière légale. Enfin, peut être allait elle tirer des leçons de lui.
Mais devant l'insistance de sa partenaire, Lavi finit par céder. Pourquoi pas essayer... Mais s'il avait eu raison et qu'on ne leur laissait pas approcher Lorenzo, alors il n'y aurait plus de négociations.

Le borgne laissa alors sa partenaire le guider. Tout semblait bien se passer pour l'instant, mais simplement parce qu'ils ne croisaient aucun personnel infirmier. Ce qu'il n’espérait surtout pas.
Mais leur trajet se déroula sans encombres. Ils n'étaient plus qu'à quelques pas de la chambre de Lorenzo. Mais un détail frappa le rouquin. Et pas des moindres. Deux hommes tout en muscles étaient postés devant la chambre de Lorenzo, comme s'ils la gardaient. Et Célania répondit à ses interrogations avant même qu'il ne les formule.

-Je ne l’avais pas mentionné dans le rapport mais Lorenzo Alestra  fait partie d’une organisation qui se nomme la Mafia. Je ne pense pas que cela change quoi que ce soit mais je préfère t’en informer.

Cette fois, le borgne s'arrêta brusquement. Avait il bien entendu ? La mafia ? Ils allaient devoir se frotter à la mafia s'ils voulaient rencontrer ce Lorenzo ?

-Attends, la mafia, tu es sûre ? Oh que oui, ça va bien changer ! On va avoir des emmerdes jusqu'au cou...

La mafia, cette organisation criminelle... Pas besoin d'être un bookman pour savoir qu'il ne fallait pas leur causer des ennuis.

Pourtant, c'était déjà trop tard. Les deux gardes les avaient vus, et semblaient reconnaître Célania. Et aussitôt, ils se firent plus menaçants.

-Ça fait combien de fois qu'on vous le dit ? On ne veut plus voir aucun visiteur. Mais on va vous aider à déguerpir si vous n'avez toujours pas compris..

L'un des deux géants tendit la main vers Célania pour l'attraper et la chasser d'ici, mais Lavi intercepta son mouvement et lui saisi le bras juste avant qu'il n'atteigne la jeune femme. Cette fois, l'italien porta son attention vers le borgne et lui lança un regard assassin.

-Hé, doucement, on ne chasse pas les gens comme ça. On ne vous a jamais appris à parler aux femmes ?

L'héritier des bookmen avait agi impulsivement, ne laissant pas l'occasion aux colosses de s'en prendre à sa partenaire. Même s'ils faisaient partie de la mafia, il ne leur laisserait pas faire de mal à Célania. Ils s'étaient déjà fait repérer de toute façon, ce n'était plus le moment de discuter, il fallait agir.
Les deux colosses reportèrent leur attention sur le borgne, délaissant la jeune femme.

-Et tu veux que je te montre comment je parle aux petits cons comme toi ?

L'héritier des bookmen se crispa. Sa provocation avait même... un peu trop marché. Mais au moins, les deux gardes se concentraient uniquement sur lui. Ce qui laissait le temps à Célania de se faufiler derrière eux pour s'occuper de leur mafieux. Discrètement, Lavi jeta un coup d’œil a la française et lui désigna d'un mouvement presque imperceptible la porte de la chambre. Lui, il allait les retenir pendant qu'elle allait essayer d'obtenir les réponses qu'ils cherchaient. Pourvu qu'elle soit rapide...


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Lun 11 Avr - 14:34
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


Lors de leur progression vers la chambre du soit disant miraculé, les deux Exorcistes eurent la chance de ne croiser personne à qui ils auraient dû rendre des comptes. Pourtant, même si la chance semblait leur sourire pour le moment, une ombre vint s’ajouter au tableau : lorsqu’elle avait évoqué la Mafia, son équipier s’était brusquement arrêté.

-Attends, la mafia, tu es sûre ? Oh que oui, ça va bien changer ! On va avoir des emmerdes jusqu'au cou...

Célania fût surprise par la déclaration du roux. Cette organisation ne lui était visiblement pas inconnue, comme pour la plupart des gens de cet hôpital au vu du traitement dont bénéficiait Alestra. Mais pourquoi cela leur attirerait-il des ennuis ? Lorsque qu’elle avait rencontré Lorenzo, ce dernier n’avait pas eu l’air bien méchant… Mais la réaction de Lavi la confronta à la vérité : elle se rendait enfin compte qu’elle devait être la seule ici à ne pas savoir ce qu’était cette organisation. Si, quelques secondes avant, sa gêne l’accaparait, à présent, c’était la culpabilité qui la rongeait. Elle n’avait pas assez approfondie ses recherches ce qui les mettaient –bien que la jeune fille n’avait pas pensée cela fusse possible pour une simple conversation- dans une situation délicate. Comble de tout, elle n’osait même pas demander à l’Exorciste ce qu’était en réalité cette Mafia.

Perdue dans ses pensées, Célania ne fit alors pas attention au danger qui la menaçait. Ce ne fût que lorsque la voix de son équipier lui parvint qu’elle se rendit compte de ce à quoi elle avait échappé.

-Hé, doucement, on ne chasse pas les gens comme ça. On ne vous a jamais appris à parler aux femmes ?

La française écarquilla les yeux devant la scène. Un des gardes avait manqué de l’attraper mais Lavi l’en avait empêché en arrêtant son bras. Fluette comme elle était, l’armoire à glace italienne n’aurait eu aucun mal à la chasser. Elle ne devait son salut qu’à l’Exorciste qui lui, s’attirait ainsi les foudres des deux hommes.

-Et tu veux que je te montre comment je parle aux petits cons comme toi ?

Célania se sentait encore plu coupable, à présent. Cette situation désastreuse était entièrement de sa faute. Elle aurait dû suivre le plan de son équipier, en finalité. Malheureusement, sa nature droite ainsi que la mission qu’elle avait bouclée en Autriche avec Bianca l’avait poussé à suivre les règles, une fois de plus. Ce qui les avait conduits à une confrontation direct avec les deux hommes. Le fait que Lavi l’ait protégé malgré sa responsabilité dans la tournure que les événements prenaient la faisait se sentir mal. S’il arrivait quelque chose à l’Exorciste par sa faute, elle ne pourrait pas se le pardonner. Par conséquent, elle voulut intervenir à son tour dans l’altercation.

Toutefois, le coup d’œil que le roux lui jeta lui fit comprendre qu’elle avait autre chose à faire. Le temps qu’il occupait les deux colosses, elle devait en profiter pour rencontrer Lorenzo. A nouveau, elle se retrouvait face à une situation délicate : en théorie, elle n’avait pas le droit de faire ça: Alestra ne pouvait pas recevoir de visiteur. Cependant, elle avait compris la leçon et cette-fois, elle ne contredit pas l’Exorciste. Elle hocha la tête pour signifier qu’elle avait compris et avant que les deux gardes ne puissent intervenir, elle se faufila par la porte de la chambre. Elle avait peu de temps, elle le savait. Mais au vu de l’état du patient, cela risquait d’être difficile de récupérer des informations.

Pourvu qu’il n’arrive rien à Lavi en attendant…

Sans perdre de temps, Célania se dirigea vers le fameux mafieux. Il ne dormait pas mais contrairement à la dernière fois où elle l’avait rencontré, il semblait extrêmement  fatigué. Malgré tout, étant donné qu’il éveillé, la française pourrait tout de  même l’interroger : c’était une bonne nouvelle.

-Monsieur Alestra, dit-elle doucement, vous vous souvenez de moi ? Je suis passé vous voir tout à l’heure…

L’interrompant dans sa phrase, des bruits lui parvinrent du couloir, la rappelant rapidement à l’ordre. Elle devait se dépêcher de trouver ce qui n’allait pas. Plus facile à dire qu’à faire…

-Est-ce qu’il s’est passé quelque chose depuis ma dernière visite ?

Pour toute réponse, l’italien n’émit qu’un grognement. La maladie avait rapidement reprit le dessus et avait ravagé le pauvre homme. Il ne pouvait déjà plus bouger et la paralysie semblait même avoir atteint sa mâchoire. Il était donc dans l’incapacité d’émettre la moindre explication. Célania soupira de dépit. Décidément, le sort s’acharnait sur eux… Comment allait-elle trouver, en si peu de temps, la cause de ce brusque changement si Lorenzo ne pouvait même pas parler ? Un nouveau grognement du malade attira son attention.

Faiblement, son regard se dirigea vers sa main droite. Curieuse, la jeune fille s’approcha pour voir ce qu’il regardait. Ou plutôt, ce qu’il ne pouvait plus regarder. Quelques heures auparavant, une chevalière qui était loin de passer inaperçu s’y trouvait. A présent, elle avait disparue. D’ordinaire, ce n’était pas le genre de détails auxquels la française faisait attention. Mais le bijou était tellement voyant qu’elle n’avait pu le louper.

-Vous l’avez perdu ? s’étonna-t-elle.

Le malade ne répondit pas et Célania se rendit compte de la stupidité de sa question. Comment aurait-il pu la perdre s’il ne pouvait même pas bouger ? Le problème était tout autre visiblement.

-Non, pas perdue, dit-elle pour elle-même. On vous l’a volé.

Cette fois-ci, Alestra approuva comme il le pu. La seule différence par rapport à tout à l’heure résidait dans le fait qu’on lui ait volé sa chevalière. Cela avait-il un rapport avec l’aggravation de son état de santé ? C’était probable. A moins qu’il n’y ait jamais eu d’Innocence mêlée à cette affaire, seulement un coup tordu du destin.

-Qui vous l'a volé ?

Le mafia ne répondit rien et ne lui fit pas non plus signe du regard. Il n'en savait rien apparemment. Cela n'arrangeait pas leur affaire... N’ayant plus rien à faire et surtout plus de temps à perdre, la jeune fille abandonna le patient pour retrouver son équipier. Elle n’avait qu’une crainte : qu’elle n’ait été trop longue.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 587 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1750 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =2000 points
Rang A dans 500 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Mer 20 Avr - 17:57




Fuite précipitée



Feat Lavi & Célania

Cette fois, il était seul contre eux. Célania avait suivi son ordre et s'était éclipsée dans la chambre de Lorenzo. Maintenant, Lavi devait juste lui faire gagner du temps. Quitte à devoir luter contre deux mafieux...
Enfin ça, c'était ce qu'il fallait absolument éviter. Reprenant son sourire en coin, le rouquin essayait juste de passer pour un insolent. Il savait qu'il ne fallait pas trop jouer avec le feu avec ces mafieux, ils restaient des criminels avant tout. Et avec leur chef dans un sale état, ils étaient sans aucun doute de mauvais poil. Qui sait ce dont ils étaient capables...
Mais Lavi était déjà allé trop loin. Car les deux gardes n'avaient pas du tout apprécié sa provocation. Ceux ci s'approchèrent du bookman d'un air grave, pas du tout d'humeur à plaisanter. Mais pas une fois ils ne se retournèrent pour s'occuper de Célania. L'absence de la jeune femme passait complètement inaperçue. Au moins elle était en sécurité dans cette chambre. Enfin, il l'espérait...
En tout cas, lui était encore loin d'être tiré d'affaire.

-Hé, doucement, je veux juste dire un mot à votre chef, ça prendra deux minutes.

Malgré tout, il ne fallait pas lâcher prise. Jusqu'au bout, Lavi devait distraire les deux hommes. Et seulement quand Célania reviendra, ils pourront prendre la poudre d'escampette...

En tout cas les deux siciliens ignorèrent totalement la requête du jeune homme, et se montrèrent encore plus agressifs.

-Et nous on t'a dit de dégager, pigé ?

Cette fois, ils étaient sérieux, Lavi le sentait. Les mafieux firent craquer leurs articulations, voulant se montrer menaçants. Finalement, rien n'allait se faire en douceur...
Et sans crier gare, l'un des colosses tendit le poing vers le borgne, prêt à l'abattre sur le perturbateur.
Mais, n'ayant pas vraiment envie de se faire ruer de coups, surtout pas par la mafia, Lavi esquiva d'un pas de côté et le repoussa d'un coup de pied.

-Doucement, on ne se bat pas dans un hôpital.

Les hostilités avaient commencé. Pourvu que Célania se dépêche...

Car les deux hommes n'avaient pas du tout apprécié la riposte de l’exorciste. Et cette fois, ils semblaient prêts à en découdre.
A peine retrouva t-il son équilibre que le mafieux fourra sa main dans son manteau, visiblement furieux. Si Lavi ne comprit pas tout de suite, il sut immédiatement à quoi s'en tenir lorsqu’il vit un objet noir métallique. Un pistolet. Bordel, pas ça...
Ce fut à ce moment là que la porte derrière eux s'ouvrit, et Célania sortit de la chambre de Lorenzo. Tous les regards se tournèrent vers elle. Et les deux hommes se rendirent enfin compte  de toute la mascarade.
Aussitôt, l'un d'entre eux se tourna vers elle, son arme en main.

- Célania, baisse-toi !

Réagissant au quart de tour, Lavi activa immédiatement son innocence. Le maillet grossit d'un coup, et avant que l'italien ne puisse réagir, l’exorciste  l'abattit sur sa tête. L'homme fut aussitôt assommé.

Lavi regarda un moment le mafieux au sol. Finalement, il n’avait pas pu empêcher l’altercation.
Le rouquin reporta son attention vers sa partenaire, s'assurant qu'elle allait bien.

-Ça va tu n'as rien ?

Elle ne semblait pas être blessée. Heureusement, il était intervenu à temps...
Mais il n'eut pas le temps de lui demander plus de détails qu'un bruit lui fit tourner la tête. L'autre mafieux était furieux, et semblait décidé à venger son partenaire.

-Oh oh, on doit se tirer d'ici en vitesse !

Sans attendre la réaction de sa camarade, Lavi la saisit par le bras, et l'entraina dans sa course. Pour la discrétion, c'était foutu.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Lun 25 Avr - 23:03
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


Lorsqu’elle parvint dans le couloir, Célania ne comprit pas de suite ce qu’il s’y passait. Visiblement une altercation entre les trois hommes était en cours. Mais son apparition sembla faire cesser la bagarre. Pour un temps, du moins. L’espace  d’une seconde, plus personne ne bougea et les regards tombèrent sur elle.

Enfin, comme si l’information était remontée jusqu’aux cerveaux des deux colosses, ils se ressaisirent et l’un d’eux braqua une arme à feu vers la nouvelle venue. Jamais elle ne se serait attendue à ça. Et c’est tout naturellement que la peur s’empara d’elle. Si les Akumas demeuraient leurs principaux ennemis, une arme comme celle-ci pouvait faire tout autant de dégâts. Heureusement, son partenaire la sortie de sa torpeur, la faisant ainsi réagir avant qu’un drame ne se produise.

-Célania, baisse-toi !

Elle ne chercha pas plus longtemps et obéit immédiatement. Le bruit de la détonation résonna à ses oreilles tandis que la balle se figea dans le mur, là où se trouvait sa tête quelques secondes auparavant. Ce n’était pas passé loin… Tout ce dont elle souffrait, c’était un léger mal de crâne dû au bruit de l’arme. Mais ça aurait pu être bien pire. Heureusement que l’Exorciste l’avait avertie du danger. Encore une fois, Lavi était venu à son secours. D’ailleurs, ce dernier riposta immédiatement grâce à son Innocence.

L’instant d’après, le tireur se retrouvait assommé au beau milieu du couloir alors que son collègue tenter de comprendre ce qu’il venait de se passer. Pour sa part, la jeune femme se redressa comme elle le pouvait sur ses jambes flageolantes. Tout s’était passé très vite mais ça ne l’avait pas empêché d’avoir peur. Décidément, elle faisait un bien piètre Exorciste. Profitant de ce moment de flottement, son équipier se tourna vers elle

-Ça va tu n'as rien ?

-Non, ça va, dit-elle en essayant de se reprendre. Merci…

Malheureusement, ses remerciements devraient attendre. L’autre mafieux venait enfin de reprendre consistance et semblait prêt à en découdre afin de donner une bonne leçon aux perturbateurs qu’ils étaient.  

-Oh oh, on doit se tirer d'ici en vitesse !

Célania était bien d’accord avec Lavi. Rester ici signifiait aller aux devants de gros ennuis. Mais avant qu’elle ne puisse faire le moindre geste, le roux attrapa à nouveau son bras et l’entraina à travers les couloirs. Vaguement, la jeune femme se demanda si s’était-là une manie chez son équipier d’attraper les gens ainsi mais devant la situation, elle n’eut pas vraiment le loisir de se poser la question bien longtemps.

En quelques secondes, l’hôpital était tombé sous l’emprise de la pagaille. Entre le mafieux qui tentait de leur mettre la main dessus et le personnel de l’hôpital qui s’offusquait de les voir courir dans les couloirs, le bâtiment était devenu tout sauf un lieu de repos pour les malades. Et le bruit qu’avait fait le pistolet en tirant ne calmait en rien les regards suspicieux qui accompagnaient leur course.

Le pire dans cette histoire était sans doute la montagne de muscles qui les suivait toujours. Malgré son gabarit, il arrivait à les suivre avec une facilité déconcertante. Et Célania n’avait pas envie de passer sa journée à échapper à l’Italien. Du coin de l’œil, elle avisa rapidement une porte entre ouverte alors qu’ils tournaient à un angle de couloir. C’était l’occasion d’échapper à leur poursuivant. La française ne perdit pas une seconde, tira Lavi par le bras pour le faire entrer dans la pièce et s’y engouffra à son tour. Elle referma ensuite la porte, espérant que ça suffirait à échapper au mafieux.

Quelques secondes passèrent sans qu’elle n’osa dire un mot, de peur que l’autre ne l’entende derrière la porte. Pourtant, pour une fois, les évènements tournèrent à leur avantage. Personne n’entra dans la pièce. Ils avaient enfin semé l’armoire à glace. Célania reporta ensuite son attention sur son compagnon. Si elle n’avait pas été blessée durant l’altercation, elle espérait que ce soit également son cas.

-Tu n’es pas blessé ? s’enquit-elle.

Il ne semblait pas l’être en réalité mais cette situation catastrophique était arrivée par sa faute. Et elle ne voulait pas être la cause de blessure chez son équipier. D’ailleurs, ce dernier l’avait défendu et aidé une fois de plus. Il semblait toujours prendre les bonnes décisions au bon moment, contrairement à elle. Mais ce n’était pas son incompétence qui travaillait la jeune femme en ce moment même. Plutôt le fait qu’elle avait l’étrange impression de s’attacher à l’Exorciste. Ce qui était tout à fait stupide étant donné qu’elle le connaissait à peine. Ce n’était pas parce qu’il l’avait sorti de mauvais pas qu’elle pouvait se vanter d’être son amie. Parce qu’il s’agissait là d’amitié, n’est-ce pas… ? Qu’est-ce que ça aurait pu être d’autre, de toute manière ? Célania repoussa donc ce sentiment irrationnel et porta son attention sur Lavi.

-Je te remercie pour ton aide, lui sourit-elle. Sans toi, la mission aurait été vite écourtée, je crois…

De l’autre côté de la porte, des bruits de pas et des voix se faisaient entendre. Leur petite escapade dans la chambre de Lorenzo avait mis un sacré remue-ménage dans l’hôpital. Il était presque sûr que presque tout le personnel de l’hôpital était à leur recherche pour les faire sortir de l’enceinte du bâtiment. Clairement, ils n’étaient plus les bienvenues dans l’hôpital. Si tant est qu’ils l’aient été un jour… Mais continuer les recherches après cette altercation allait se révéler compliqué. Toutefois, la française entreprit de faire partager ses découvertes avec Lavi.

-Je n’ai pas appris grand-chose dans la chambre d’Alestra, lui dit-elle. Sa rechute est flagrante : il ne peut presque plus bouger et par conséquent, ne peut plus parler. Toutefois, il semble qu’on lui ait dérobé sa chevalière. Je ne sais pas si ça a un lien mais il a attiré mon attention là-dessus. Je pense qu’il faut donc orienter les recherches dans ce sens. Toutefois, cela risque d’être compliqué de se mettre à sa recherche dans ces conditions…



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 587 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1750 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =2000 points
Rang A dans 500 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Sam 7 Mai - 8:11


Indices


Feat Lavi & Célania

Tels deux boulets de canon, les deux exorcistes filaient à travers les couloirs, s'attirant tous les regards. La discrétion n'était plus vraiment une option. Désormais, ils devaient d'abord penser à sauver leur peau. Car le mafieux qui les poursuivait semblait bien vouloir en découdre une bonne fois pour toute avec ces deux perturbateurs.
Car même s'ils affrontaient des akumas tous les jours, qu'ils avaient appris à ne plus craindre de pouvoir mourir tous les jours, en revanche ils n'avaient d'autre choix que de fuir face à un humain. Une simple pression sur la gâchette pouvait provoquer la mort. Mais après tout, c'était bien normal. "Élus de Dieu"... Quelle connerie. Ils étaient des humains avant tout.
Et justement, en entendant l'italien gagner du terrain sur eux, Lavi commença à s'inquiéter. S'il le fallait vraiment, il n'aurait d'autre choix que de recourir encore à la manière forte, tant pis...
Mais heureusement, il n'y eut aucune altercation entre eux. En pleine course, le rouquin sentit sa partenaire le tirer par le bras, et l'entraîner dans une pièce. Ne cherchant pas à réfléchir plus longtemps, Lavi la suivit volontiers, et fut rassuré en constatant qu'ils étaient enfin seuls. Le mafieux ne s’était rendu compte de rien. Ils allaient pouvoir souffler un peu... Mais pour combien de temps ?

Enfin, pour l'instant ils étaient saufs, et c'était tout ce qui comptait. Au moins Célania n'avait pas été blessée par ces brutes. La jeune femme se rapprocha de lui, l'air inquiète.

-Tu n’es pas blessé ?

Le borgne afficha un sourire confiant. Malgré toutes ces péripéties, il n'avait même pas été blessé.

-Je vais très bien ne t'inquiète pas pour moi.

Elle non plus ne semblait pas avoir été blessée. Heureusement, elle n'était pas passée loin pourtant. L'exorciste lui adressa alors un sourire timide.

-Je te remercie pour ton aide. Sans toi, la mission aurait été vite écourtée, je crois…

Oh elle exigerait tout de même, elle se sous estimait... Pourtant, Célania était bien trop naïve, c'était flagrant. On ne pouvait pas avoir tout ce qu'on voulait de manière légale. Pas même en tant qu'exorciste. Surtout pas, même.
L'héritier des bookmen était mal placé pour lui faire la leçon. Sa mission première restait celle d'un archiviste après tout. Mais rien ne l'empêchait d'essayer d'aider sa cadette après tout. Alors il posa une main rassurante sur son épaule.

- Hé te tracasse pas trop pour ça. Mais essaie d'être un petit peu moins à cheval sur les règles. Quand on a un trop grand enjeu comme ça, ça peut attirer des problèmes. Par exemple...

A ce moment, des éclats de voix retentirent dans le couloir. Lavi entendit les infirmiers s'agiter dans tous les coins, essayant de repérer la cause d'un tel raffut.

-...comme ça.

Décidément, continuer leurs recherches serait bien plus difficile désormais...

Sauf que Célania avait justement déjà bien avancé de son côté. La française lui fit part des nouvelles.

-Je n’ai pas appris grand-chose dans la chambre d’Alestra. Sa rechute est flagrante : il ne peut presque plus bouger et par conséquent, ne peut plus parler. Toutefois, il semble qu’on lui ait dérobé sa chevalière. Je ne sais pas si ça a un lien mais il a attiré mon attention là-dessus. Je pense qu’il faut donc orienter les recherches dans ce sens. Toutefois, cela risque d’être compliqué de se mettre à sa recherche dans ces conditions…

Alors les rumeurs étaient vraies, Lorenzo avait bien fait une rechute... Cela voulait il dire qu'ils avaient fait fausse route, que l'innocence n'avait rien à voir dans cette histoire ?
Non, ils n'avaient pas dit leur dernier mot, pas encore. C'était peut être un indice très mince, mais au moins ils en avaient un : cette fameuse chevalière.

-Tu as raison, on devrait aller chercher cette chevalière. C'est le seul indice qu'on a de toute façon. Alors on n'a rien à perdre. Enfin, on a un problème à régler d abord...

Et de taille : comment allaient ils pouvoir chercher tranquillement cette chevalière alors qu'ils étaient devenus des indésirables a chasser ?
Pris de court, le bookman regarda partout autour de lui, cherchant n importe quoi pourvu que ça puisse les sortir de cette situation. Et son sourire s'agrandit lorsqu’il vit les blouses de rechange des infirmières. Le rouquin en saisit une et la lança à Célania.

-Devine quoi ? On va encore devoir enfreindre les règles.

Allait elle se mettre en colère ? Il n'y avait pas de quoi rire, pourtant Lavi ne put s'empêcher de paraître amusé. Ce serait amusant de la taquiner un peu. Parce qu’il appréciait déjà bien la jeune femme dans le fond.

-On n'a plus trop le choix. Tu vas essayer de te déguiser en infirmière pour passer incognito. Pour te faciliter la tâche, je vais continuer de faire du remue ménage un peu partout, pour attirer l'attention sur moi et te faire oublier. Ça te va ?

Célania n'aura aucun mal à se fondre parmi les infirmières une fois son uniforme enfilé. D'ailleurs, ça devrait plutôt bien lui aller... Enfin ça la mettrait déjà plus en valeur que son uniforme d’exorciste..
Se reprenant, Lavi détourna le regard.

-Bon euh je vais te laisser te changer...

Il se dirigea alors vers la porte, et lança un dernier regard à Célania.

-Bonne chance !

Puis il s’élança dans le couloir.


© code by Lou' sur Epicode



Hors rp:
 




Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Jeu 12 Mai - 21:17
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


Célania afficha un sourire crispé tandis que Lavi posait une main sur son épaule. Même si son équipier ne pensait pas à mal en lui donnant des conseils et que, d’ordinaire, elle les aurait acceptées bien volontiers, le fait qu’il lui proposait d’être plus souple envers les règlements ne lui plaisait pas du tout. Si ces derniers existaient, c’était pour une bonne raison. Pour que ce monde ne tombe pas dans le chaos. Et d’ailleurs, la situation actuelle le prouvait bien. Ce n’était pas parce qu’ils avaient suivit les règles -comme l’Exorciste le pensait- qu’ils se retrouvaient dans une telle situation. Mais bel et bien parce que justement, ils ne les avaient pas suivit en pénétrant sans autorisation dans la chambre du malade. C’était pourtant évident.

Heureusement, il n’insista pas sur le sujet, lui évitant ainsi d’avoir à défendre son point de vu. Elle savait ce qui était juste et continuerais d’agir ainsi. C’était le plus important.

A peine eût-elle terminé d’expliquer à Lavi le peu qu’elle avait appris que le roux décida de se mettre à la recherche de la chevalière. C’était logique, en effet, et Célania en était arrivée à la même conclusion. Mais rechercher un bijou sans être les bienvenus dans un bâtiment et  devoir procéder de manière illégale… Cela rappeler étrangement une précédente mission à Célania. Décidément, le mauvais sort s’acharnait sur elle…

-Tu as raison, on devrait aller chercher cette chevalière. C'est le seul indice qu'on a de toute façon. Alors on n'a rien à perdre. Enfin, on a un problème à régler d abord...

Un gros problème, oui. A présent qu’ils avaient causé du remue-ménage dans l’hôpital, personne ne les laisserait effectuer leurs recherches et encore moins se balader dans le bâtiment. Ils allaient devoir trouver une solution… Et Célania ne doutait pas que toutes celles que son équipier pourrait trouver ne lui plairaient pas. Et comme pour lui donner raison, Lavi sourit et lui lança un tissu. La jeune fille le réceptionna maladroitement et faillit s’étrangler en se rendant compte de ce qu’elle tenait entre les mains. Une blouse d’infirmière… Est-ce qu’il se moquait d’elle ?

-Devine quoi ? On va encore devoir enfreindre les règles.

Et les enfreindre beaucoup au vu de ce qu’il proposait. Ce rendait-il compte qu’elle ne serait pas crédible ne serait-ce qu’une seconde dans ce rôle ? Elle ne savait pas mentir, n’allait surement pas être à l’aise à se balader en infirmière dans l’hôpital et surtout, elle ne connaissait rien à ce métier ! Que se passerait-il si quelqu’un lui posait une question ? Non, définitivement, non. C’était une idée stupide et dangereuse qui plus est !

-Il est hors de question que j’enfile cette tenue ! Je ne serais pas crédible dans ce rôle !

-On n'a plus trop le choix. Tu vas essayer de te déguiser en infirmière pour passer incognito. Pour te faciliter la tâche, je vais continuer de faire du remue ménage un peu partout, pour attirer l'attention sur moi et te faire oublier. Ça te va ?

Pas du tout. Mais quoi qu’elle aurait pu dire, cela n’aurait rien changé. Et malheureusement, elle n’avait pas de meilleure idée à proposer. Elle allait donc devoir se contenter d’obéir…

Formidable…

Elle jeta un coup d’œil à Lavi, espérant que ce dernier change d’avis ou trouve une meilleure idée mais ce dernier se contenta de détourner le regard.

-Tu te doute bien que ça ne me convient pas.

-Bon euh je vais te laisser te changer...

Célania sourit de dépit. Il ne manquait plus qu’elle ait besoin de se changer devant lui !  Sans attendre, l’Exorciste se dirigea vers la porte, lui adressant un dernier « bonne chance » avant de s’enfuir dans l’hôpital. Parfait… Si elle s’écoutait, Célania se serait simplement assise dans un coin de la pièce et aurait attendu que les esprits se calment pour sortir à nouveau. Mais Lavi ne pourrait pas faire diversion indéfiniment… Elle allait donc devoir coopérer. Malheureusement. Mais qu’était-elle censé faire de son uniforme et de son arme ? Elle n’allait tout de même pas s’en séparer !
En soupirant, Célania se dirigea vers l’endroit où était stocké les autres blouse et en prit une plus grande. Au moins, elle pourrait l’enfiler par-dessus son uniforme ainsi.

Rapidement, la jeune femme se changea, maudissant intérieurement la personne qui lui avait assigné cette mission, Une fois qu’elle fût enfin prête, elle sorti à son tour de la pièce. Elle croisa quelques médecins et infirmières et se dit qu’à côté d’eux, elle ne semblait pas bien crédible. Quoi qu’il en soit, si elle voulait être débarrassée de cette expérience humiliante, elle devait se dépêcher de trouver des informations sur la chevalière. Et sur cette bonne résolution, elle se mit en route.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 587 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1750 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =2000 points
Rang A dans 500 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Mer 1 Juin - 0:03


Un indice


Feat Lavi & Célania

Laissant sa partenaire derrière lui, Lavi s'était élancé dans le couloir, ignorant les protestations de la jeune femme. Ils n'avaient plus de temps à perdre, et encore moins pour réfléchir. Alors Lavi avait agit impulsivement, distribuant les rôles sur un coup de tête. Il était de toute façon persuadé que Célania allait réussir à s'infiltrer parmi les infirmières pour essayer de retrouver cette chevalière. Enfin, bien sur, elle aurait besoin de temps. Mais lui était la pour ça.
Alors le rouquin déambulait dans les couloirs imprudemment ou presque, se faisant remarquer par tout le personnel qui le pointait du doigt. Mais ça, le jeune homme s'en moquait. En fait, c'était même ce qu'il cherchait. Assumant désormais le rôle du perturbateur, il laissait ainsi presque champ libre à Célania.
Eh bien sur, le vacarme que produisaient les infirmiers parvint aux oreilles de son vieil ami le mafieux. Se demandant pendant un moment où l’italien était passé, il eut la mauvaise surprise de le croiser en face à face au tournant d'un couloir.

-Oups !

Avant même que l’homme ne puisse l'attraper, le borgne se détourna aussitôt et courut dans la direction opposée. Et comme il l'avait espéré, il le poursuivit. Les deux hommes filèrent donc dans les couloirs, renversant ce qui se trouvait sur leur passage. Affolés, tout le personnel s’écartait de leur passage, craignant de se faire renverser eux aussi. Et bientôt, l’exorciste eut également le personnel de sécurité à ses trousses. Si au début c'en était presque amusant, désormais la situation commençait à devenir critique.

Et c’est la qu’il la vit. Voulant semer ses poursuivants, Lavi se faufila dans une chambre juste après un tournant, espérant que le mafieux ne le remarque pas. D'abord occupé à reprendre son souffle, il ne releva la tête qu'en entendant un cri s'élever derrière lui. Surpris, il se retourna, pour voir une jeune femme, à peine moins âgée que Célania, le regarder avec horreur. Comme tous les autres patients ici, elle avait un teint maladif.
Mais ce qui attira surtout le regard du bookman, c'était ce qu'elle avait dans la main. Une chevalière. Et pas n’importe laquelle visiblement. Elle semblait être faite en or pur. De la vraie qualité.

-Hé, cette chevalière...

Et aussitôt la fille cacha le bijou derrière son dos. Aucun doute, il y avait bien quelque chose de louche là dessous.
Mais il n'eut pas le loisir d'en savoir plus que déjà, la porte s'ouvrit derrière lui, sur l'un des responsables de la sécurité. Et dès qu'il vit le borgne, le visage de l'homme vira au rouge.

-Il est ici !

Et merde, il ne pouvait pas rester ici... Alors Lavi bouscula l'homme qui essayait de lui barrer le passage et se mit de nouveau à courir dans les couloirs, essayant de semer ses poursuivants. Mais au moins, sa course lui a permis de récolter peut être un indice...

Et si le borgne commençait à se demander comment s'en sortait Célania de son côté, il ne tarda pas à la croiser. Ou plutôt, à lui tomber littéralement dessus.
Essayant simplement de semer ses poursuivants, Lavi ne faisait pas vraiment attention au chemin,  et ne vit pas l'infirmière -ou plutôt l’exorciste en vérité- devant lui, et la percuta de plein fouet. Le borgne retrouva son équilibre juste à temps, mais la jeune femme se retrouva à terre.

-Désolé !

Lavi se pencha et souleva la jeune femme pour la remettre sur ses pieds. Mais une fois debout, il ne la lâcha toujours pas, et se pencha à son oreille.

-Chambre 112.

Il n'avait pas le temps de lui donner plus de détails, Célania devait de toute façon bien se douter de quoi il en retournait.
Déjà, le temps le rattrapait, il entendait derrière lui les pas de ses poursuivants se rapprocher. Lavi fit un pas en arrière, lâchant Célania. Maintenant, c'était à elle de jouer. Elle avait déjà réussi à se glisser parmi les rangs des infirmières. En même temps... Cet uniforme lui allait bien. Ca la mettait déjà plus en valeur...
Décidément ce n'était toujours pas le moment de penser à ça. Le jeune homme secoua légèrement la tête, se remettant les idées en place. Il avait des choses plus urgentes à faire pour l'instant.
Alors il adressa un dernier sourire à sa partenaire, avant de se lancer à nouveau dans le couloir. Pourtant, la situation commençait à s’envenimer de son côté. Le mafieux avait sorti son arme, et si cette affaire ne s’arrangeait pas bientôt, le rouquin allait devoir en découdre avec lui aussi, et tant pis pour tous les problèmes que ça impliquerait.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Mer 22 Juin - 18:24
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


Déambulant dans les couloirs de l’hôpital, absolument pas à l’aise dans sa nouvelle tenue, la française se demandait comment faire pour récupérer des informations sur cette fameuse chevalière. Il était déjà hors de question de passer par l’accueil : la femme qu’ils avaient vue en arrivant la reconnaîtrait surement. Elle devait trouver un moyen qui n’impliquerait pas que quelqu’un puisse malencontreusement la reconnaitre. Mais lequel ? Célania avait beau se creuser les méninges, aucune idée ne lui venait. Elle s’imaginait assez mal aborder la première « collègue » venue afin de lui poser des questions sur Alestra. D’autant plus que sa crédibilité en tant qu’infirmière frôlait le zéro absolu. Que se passerait-il si quelqu’un commençait à lui poser des questions ? Elle serait incapable d’y répondre…

Le sort décida de se mêler de ce dilemme en faisant en sorte qu’une infirmière plus vieille que l'Exorciste l’interpelle. Elle se trouvait un peu plus loin, accompagnée d’une autre personne portant le même uniforme mais qui elle, semblait bien plus jeune. Célania paniqua légèrement. C’était le moment de vérité. Aller-t-on la reconnaître ? Aller-t-elle se vendre d’elle-même ? Non, elle se devait de réussir cette mission. Même si à l’heure actuelle, elle souhaitait seulement prendre ses jambes à son cou et fuir.

Pourtant, la plus vieille du groupe ne sembla pas remarquer quelque chose d’anormal. Elle lui donna pour ordre d’aider l’autre infirmière pendant qu’elle, allait aider la Sécurité de l’hôpital à mettre dehors un certain perturbateur. Le pauvre Lavi semblait avoir tout le personnel de l’hôpital aux trousses. Mais au moins, cela donnait à la jeune femme une opportunité de questionner sa « collègue ». Ironie du sort, Célania n’eût même pas besoin d’entamer la conversation. L’autre aide-soignante s’avérait être une véritable pipelette et rien ne semblait pouvoir tarir  ses paroles.

Pour une fois que la chance est de mon côté…

Petit à petit, Célania réussit à amener l’italienne sur le sujet qui la préoccupait : Alestra. Et en peu de temps, elle obtint l’information qu’elle cherchait. D’après la femme, la seule personne à avoir rendu visite à Alestra à part son équipier était une autre patiente avec laquelle il s’entendait bien. Une patiente qui demeurait dans la chambre 112. Fière de son travail, Célania s’excusa auprès de l’infirmière, prétextant un autre travail urgent qu’elle avait oublié afin de se diriger vers cette fameuse chambre.

Cet échange ayant renforcé la confiance de la française, elle se dirigea vers sa destination d’un pas résolu. Elle interrogerait la patiente puis irait trouver Lavi pour lui faire part de ses découvertes. À moins qu’elle ne doive faire le contraire ? C’était sans doute plus correct mais était-ce seulement possible ? Comme pour répondre à sa question, c’est cet instant que choisit ce dernier pour faire son apparition. Une apparition plutôt brutale puisqu’il la percuta dans sa course. La jeune femme se retrouva à terre avant même de comprendre ce qu’il lui arrivait. Heureusement, le choc ne lui avait pas fait mal et ce n’est qu’en relevant la tête qu’elle découvrit qu’il s’agissait de son équipier.

-Désolé ! s’excusa-t-il.

Il n’y avait pas de mal. Après tout, elle non plus n’avait pas fait attention et n’avait pas évité Lavi dans sa course.  

-Ce n’est rien, lui répondit-elle.

Célania s’apprêta alors à se relever mais l’Exorciste la souleva avant qu’elle ne puisse esquisser le moindre geste et la remit sur ses pieds. La démarche était plutôt inattendue mais malgré tout appréciable. Toutefois, en matière d’inattendu, le borgne ne s’arrêta pas là. Une fois debout, il ne relâcha pas Célania pour autant et se pencha à hauteur de son oreille. « Chambre 112 ». C’est tout ce qu’il lui murmura avant de lui adresser un sourire et de s’enfuir à nouveau. Mais ce soudain rapprochement laissait une impression étrange à la jeune femme. Pourquoi son cœur battait-il si vite ? Et pourquoi s’inquiétait-elle autant pour lui ? S’il y avait bien un mystère plus épineux que celui qui entourait Alestra, c’était bien celui-là.

Se ressaisissant, Célania secoua la tête pour tenter de chasser ces questions. Il y avait plus important pour le moment et elle devait se concentrer sur sa mission. La chambre 112. Apparemment, Lavi aussi avait appris quelque chose à son propos. C’est qu’il devait bien s’y trouver quelque chose... Elle devait donc s’y rendre sans perdre de temps. Rapidement, l’Exorciste se mit en marche. La chambre ne se trouvait pas très loin et il ne lui fallut que quelques minutes pour y parvenir. Ne sachant pas vraiment à quoi s’attendre, la française toqua à la porte et entre. À l'intérieur, elle découvrit une fille un peu plus jeune qu’elle qui arborait un teint blafard. Cette dernière était occupée à refermer précipitamment le tiroir de sa table de chevet lorsque « l’infirmière » entra. Elle fixa ensuite ses yeux verts et fatigués vers la nouvelle venue avec un air paniqué.

-Vous tombez bien ! s’exclama-t-elle. Un homme est entré dans ma chambre tout à l’heure ! Je ne sais pas de qui il s’agit et il n’avait rien à faire ici !

Visiblement, Lavi était bien passé par ici. La française ne s’était pas trompée de chambre. Restait à savoir ce qu’elle était venue chercher. Toutefois, avant toute chose, elle allait devoir calmer la jeune fille. Elle n’obtiendrait aucune réponse ou information si la patiente restait dans un tel état de panique et ne lui faisait pas confiance. Finalement, cette horrible tenue lui servait plus qu’elle ne l’avait imaginé…

-Je sais, lui répondit-elle pour la calmer. Nous essayons de l’arrêter. Je venais justement voir comment vous vous portez. Il ne vous a pas fait de mal ?

La jeune fille se contenta de secouer de la tête pour toute réponse. Apparemment, même si mentir n’était pas son fort, la malade avait l’air de croire à sa fausse identité sans se poser plus de question. Il ne restait plus qu’à la faire parler et savoir ce qu'il était advenu de la chevalière.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 587 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1750 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =2000 points
Rang A dans 500 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Dim 3 Juil - 23:37


S'enfuir


Feat Lavi & Célania

Un autre coup de feu retentit. La balle fusa à quelques centimètres sur sa gauche. S'il s'était légèrement retourné, Lavi l'aurait reçu dans l'épaule. Il l’avait échappé belle.
Mais il n'y avait pas que lui qui était en danger. Le personnel hospitalier se mit à hurler face à la menace. Si personne n’avait été touché, l'un des infirmiers avait lui aussi faillit être blessé. Le mafieux ne se souciait pas d’eux. En jouant avec lui en faisant sa petite course, Lavi les mettait tous en danger. L’exorciste ne pouvait plus continuer ainsi.
Il n'y avait qu'un seul moyen pour ça : il devait sortir d'ici. Mais cela signifiait laisser Célania seule... Et il ne pouvait pas faire ça. Elle était encore naïve, et si elle se faisait avoir par ces mafieux ?
Mais ce fut un deuxième coup de feu qui réussit à le convaincre. S'il restait ici, il ne ferait qu'aggraver la situation. Et le borgne avait confiance en Célania. Elle manquait peut être d'expérience, mais il savait qu'elle ferait de son mieux. Il n'avait pas trop à s'inquiéter pour elle : elle saurait se débrouiller, c'était bien pour ça qu'il avait proposé de se séparer. Mais bien sur, il n’allait pas l’abandonner comme ça. Il allait l'aider à sa manière, même si ça risquait de ne pas plaire à la jeune femme. Il aimait déjà la taquiner ~

Cette fois, Lavi n'attendait plus de le faire tourner en rond : il se dirigea directement vers la sortie. Et alors qu'il s'éloignait, il n’entendit plus des bruits de course derrière lui. Au moins, cela voulait dire une chose, on ne le poursuivait plus. Pourquoi, ça, il ne le savait pas. Le mafieux abandonnerait il aussi facilement ?
Mais il comprit immédiatement en entendant une autre voix, celle de l'autre mafieux qu'il avait assommé plus tôt. Et celui ci lui disait de chercher la fille... Aussitôt, Lavi se tendit. Ils avaient compris sa petite mascarade. Maintenant, ils allaient se mettre à poursuivre Célania. Elle était en danger !
Une fois dehors, Lavi se retourna, inquiet. S'il entendait tout le personnel infirmier s'affoler, en revanche il ne vit aucun mafieux le chasser. Ils devaient sans doute déjà être à la poursuite de sa camarade, et ils n'allaient pas tarder à découvrir le déguisement.
Pourtant, s'il retournait à l’intérieur de l'hôpital maintenant, ça n'arrangerait pas vraiment sa coéquipière : le vacarme qu'il avait provoqué était allé trop loin, à cause de lui, les mafieux risquaient de blesser quelqu'un, et ça ne ferait que compliquer la tâche de la fausse infirmière. Pire encore, elle pouvait elle même être blessée...

Mais après tout, il n'était pas obligé de repasser par l'entrée pour l’aider. Il pouvait la rejoindre... autrement.
Sans plus attendre, Lavi courut faire le tour de l'hôpital, le nez en l'air, pour essayer de repérer où était la chambre 112. Le rouquin avait confiance en sa partenaire, il savait qu'elle irait là ou il lui avait indiqué. Et la chambre 112 était dans l'aile gauche...
Ayant finalement repéré la chambre qu'il pensait être celle qu'il cherchait, Lavi s’accrocha au manche de Tettsui, et ordonna à son innocence de s'allonger. Perché, il se retrouva en l'air, au niveau de la fenêtre de la chambre, qui heureusement était ouverte.
Sauf que ce n'était pas la chambre qu'il pensait. Au lieu de trouver la jeune femme à la chevalière qu'il avait surpris, c'était un vieil homme qui occupait la chambre. Qui le regardait comme s'il avait vu un fantôme d’ailleurs.

-Salut ! Dites, c'est où la chambre 112 ?

Le vieil homme resta un moment bouche bée, n’y croyant pas ses yeux -c'est vrai qu'après tout, voir un homme perché à côté de sa fenêtre demandant son chemin, c'était assez rare. Mais ça, Lavi ne s'en préoccupait pas vraiment.
Mais le pauvre homme prit peur et se mit à crier.

-Eh doucement, je veux juste savoir où est la chambre 112, après je m'en vais, promis !
-A-A côté !
-Super, merci !

Aussitôt, le bookman fit rétrécir son maillet et atterrit en douceur sur le sol, sous les yeux ébahis du vieil homme qui se demandait s'il n avait pas rêvé, finalement.

Ses directives en tête, Lavi avança jusqu'à ce qu'il soit en dessous de la chambre juste à côté. A nouveau, il utilisa Tettsui pour se mettre à hauteur de la fenêtre. Et le vieil homme ne lui avait pas donné de fausse piste. Dans la pièce, la même femme qu'il avait aperçue se tenait dos à la fenêtre, cachant derrière elle la fameuse chevalière qu'il avait rapidement aperçue lorsqu’il avait déboulé dans la pièce. Et devant elle, il y avait Célania, toujours déguisée en infirmière, et remplissant à merveille son rôle. Il avait eu raison d'avoir eu confiance en elle.

Mais tout s’accéléra bien trop vite. Les mafieux déboulèrent dans la pièce, l'arme au poing et l’air menaçants. Ils avaient démasqué Célania. Elle était en danger !
Sans plus attendre, Lavi atterrit sur le rebord de la fenêtre, et, saisissant Tettsui, l’abattit  sur la fenêtre qui se brisa sur le coup. Des milliers de petits éclats de verre tombèrent au sol, attirant l'attention de tous vers l'intrus. Ce dernier saisit la jeune voleuse par le poignet.

-Venez il ne faut pas rester ici !

Cette dernière, complètement déboussolée et ne sachant que faire entre l'intrus qui déboulait dans sa chambre d'abord par la porte d'entrée et ensuite par la fenêtre, et deux hommes menaçants armés de pistolets, ne réagit pas, tremblante. Lavi tendiit ensuite la main vers Célania.

-Célania, vite !

Et une fois qu'elle l’aurait rejoint, ils pourraient tous les trois partir de la chambre par la fenêtre grâce à Tettsui. Il fallait juste que Célania réagisse vite avant les deux mafieux...


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Sam 9 Juil - 23:33
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


La jeune femme hospitalisée la fixait de haut en bas, scrutant la fausse infirmière dans les moindres détails. Visiblement, une fois la surprise de la voir entrer dans la chambre passée, le doute avait pris la place. Elle ne semblait pas lui faire confiance et en soi, elle n’avait pas tort. L’italienne semblait se demander qui était la nouvelle venue. Sans doute ne faisait-elle pas assez infirmière à son goût. Ou bien était-ce parce qu’elle ne l’avait jamais vue ? Dans tous les cas, elle semblait méfiante.  À moins que cette méfiance ne vienne du fait qu’elle ait un objet qui ne devrait pas se trouver en sa possession. Avec de la chance, cet objet devait être la chevalière. Mais il restait encore à vérifier cette hypothèse. Toutefois, au vu de ce que son équipier et l’infirmière lui avaient dit, ça devait sans doute être le cas. Mais la française devait en avoir le cœur net. Et pour cela, elle devait poser les bonnes questions. Mais contre toute attente, c’est la malade qui prit la parole la première.

-Puis-je vous demander qui vous êtes ? Je ne vous ai jamais vu dans l’hôpital…

Aussitôt, Célania perdit ses moyens. Encore une fois, elle devait mentir et elle ne s’en sentait pas capable. Elle le devait pourtant. Elle devait trouver la chevalière. Lavi comptait sur elle et elle ne pouvait pas le décevoir. Et encore moins faire échouer la mission. Elle se devait de réussir. L’Exorciste rassembla donc son courage et prit une grande inspiration avant de se lancer dans une explication qu’elle espérait plausible et surtout convaincante.

-C’est normal, je suis nouvelle. J’ai commencé mon service aujourd’hui. On m’a assigné la charge de retrouver un objet qui a été dérobé à un autre patient : Alestra. Savez-vous quelque chose à ce propos ?

En soi, elle n’avait pas menti. Enfin, pas totalement. Ainsi, la française réussi à convaincre la patiente. Un peu trop d’ailleurs. La malade se braqua aussitôt, se mettant debout sur son lit, complètement paniquée et lui hurla dessus.

-CE N’EST PAS MOI ! JE NE L’AI PAS PRISE !

Sa réaction en disait long quant à la véracité de ses propos. Elle mentait. Et aussi bien que l’Exorciste visiblement. C’était donc elle qui avait la chevalière. Il ne restait plus qu’à la lui prendre. Ce que Célania s’employa à faire.

-Je sais que vous avez la chevalière en votre possession. Donnez-la-moi.

La française avait fait fausse route. Tout ce qu’elle obtint de la malade, ce fût une réaction bien trop exagérée. Elle sauta de son lit afin de s’éloigner de la fausse infirmière et se mit aussi loin que possible, dos à la fenêtre. Ses mains étaient soigneusement cachées dans son dos, comme si elle cachait quelque chose. La bague, de toute évidence.

-Ne m’approchez pas ! J’ai besoin de cette bague ! Elle est à moi maintenant ! Moi aussi je veux guérir !

Célania n’eût pas le temps de lui expliquer quoi que ce soit et encore moins de la convaincre de lui donner la chevalière. La porte de la chambre s’ouvrit à la volée laissant entrer les deux mafieux de tout à l’heure. Aussitôt, le cœur de la française s’emballât. S’ils étaient ici, qu’était-il arrivé à son équipier ? Allait-il bien ? L’inquiétude qu’elle avait ressentie tout à l’heure revint aussitôt. Et pourtant, elle aurait dû s’inquiéter pour elle en priorité. Car si les mafieux étaient là, ce n’était pas pour la malade. Ils étaient bien plus grands qu’elle et armés en plus de ça. Elle avait du souci à se faire… Et pourtant, ce n’est pas ce à quoi qu’elle pensait.

Soudain, la fenêtre derrière elle se brisa dans un grand fracas et les morceaux de verre tombèrent dans la pièce. Surprise et ne sachant pas à quoi s’attendre, Célania porta son regard sur le trou qui se trouvait à présent dans le mur. Lavi était là, sur le rebord de la fenêtre. Et il allait bien. La jeune fille fut immédiatement soulagée. Mais une question importante restait dans son esprit : comment était-il arrivé là ? Toutefois, le temps pressait. Et ne leur laissait pas le loisir des questions. Son équipier attrapa l’italienne par le poignet, lui faisant comprendre qu’il valait mieux partir.

Perdue, déstabilisée et tremblante, la malade ne se défendit pas et ne dit rien. Les choses dégénéraient trop vite pour elle. D’autant plus qu’elle ne devait pas comprendre ce qui se passait. C’était parfait. Lavi ferait sortir la malade d’ici, la mettrait en sécurité et récupérerait la bague. Célania, par contre, était dans une situation un peu plus délicate. Elle était trop proche des deux armoires à glaces et trop loin de Lavi. Et pourtant, ce dernier lui tendait la main, souhaitant l’aider à sortir également.

-Célania, vite !

Non… la française n’aurait pas le temps de le rejoindre, elle le savait. Les deux mafieux pouvaient tirer à n’importe quel moment, touchant ainsi la malade et son équipier. Il en était hors de question. Elle devait leur assurer une retraite sécurisée, leur permettre de fuir sans être blessés. Toutefois, elle ne pouvait pas combattre les italiens avec Falchion. Elle les blesserait ou pire. Et elle ne pouvait pas faire ça. Et puis, en y pensant, quelles chances avait-elle contre des armes à feu ? Très peu. Elle devait pourtant le faire. Enfin, elle se tourna vers Lavi.

-Fais-la sortir d’ici !

Plus que tout, Célania espérait que Lavi ferait sortir la fille d’ici. Et donc, qu’il serait en sécurité. En attendant, elle, devrait se battre. Et visiblement les deux hommes étaient prêts, eux aussi. D’un geste, elle retira l’uniforme d’infirmière qui la gênait, retrouvant ainsi toute sa liberté de mouvement. L’Exorciste décrocha ensuite l’épée de sa ceinture. Elle ne voulait pas les blesser. Elle les combattrait sans dégainer son arme. Mais cela la désavantageait sérieusement alors qu’elle l’était déjà assez en se battant contre des armes à feu. Il fallait qu’elle trouve quelque chose. La solution lui apparut grâce au drap qui couvrait le lit. D’un geste vif, Célania l’attrapa et le lança sur les deux hommes. Pendant qu’ils étaient temporairement aveuglés, Célania en profita pour donner un coup dans le ventre d’un des mafieux, le mettant ainsi au sol.

L’adrénaline traversait son corps, l’aidant à se battre. Et surtout, à ne pas penser aux conséquences que pouvait avoir cette bataille. Malheureusement, l’un des deux italiens décida de ne pas se laisser faire. Un coup de feu retentit et la balle passa non loin de la jambe de la française. Elle avait eu de la chance… Encore une fois. L’Exorciste s’apprêta à attaquer le deuxième homme mais ce dernier se libéra du  drap. La coupant dans son attaque, il lui attrapa le bras qui allait frapper et la repoussa avec une force incroyable. Célania recula de quelques mètres, jusqu'à buter contre le rebord de la fenêtre. Et sa chance la quitta à ce moment. Butant contre le rebord, elle ne parvint pas à reprendre son équilibre à temps et bascula par la fenêtre. Elle allait tomber. Et le sol était bien trop bas.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 587 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1750 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =2000 points
Rang A dans 500 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Mar 12 Juil - 23:47


A l'extérieur


Feat Lavi & Célania

La chevalière tant convoitée était désormais à portée de main, la voleuse était juste à côté de l’exorciste, et semblait cette fois-ci trop effrayée pour se débattre plus longtemps. Désormais, Lavi n’attendait plus que Célania pour qu'ils puissent quitter cet hôpital de fous et régler une bonne fois pour toutes cette histoire de vol.
Mais rien ne se passa comme prévu.  Célania ne saisit pas cette main tendue dans sa direction. La jeune femme le regardait, plus sérieuse que jamais.

-Fais-la sortir d’ici !

En la jeune femme se retourna pour affronter les deux mafieux, seule.

-Non, Célania !

Mais c’était déjà trop tard, l'exorciste s’était déjà débarrassé de son déguisement d'infirmière pour mieux se battre. En la voyant ainsi lutter, Lavi voulut tout de même lui prêter main forte, lorsqu’il entendit un bruit de détonation suivi d'un hurlement. Horrifié, il se retourna vers la malade, pour voir qu'une balle s’était fichée dans sa jambe.
Et merde ! Si seulement il n'avait pas hésité, rien de tout ça ne serait arrivé... Il n’avait pas réagi à temps, et au final, il n’avait aidé ni sa camarade exorciste, ni l'italienne.
Mais cette fois, il n'y réfléchit pas à deux fois. Réalisant que cet endroit était bien trop dangereux pour sa « protégée », Lavi attrapa la jeune femme, qui, surprise, se mit à crier, alors que le rouquin se suspendit à nouveau à son maillet qui rétrécit, jusqu'à ce qu'ils mettent pied a terre.

Mais l'état de la jeune femme empirait. Celle-ci était devenue pâle comme un linge, et tremblait. Du sang s’écoulait abondamment de sa blessure.
Lavi se pencha sur sa blessure. S'il avait bien appris la médecine, en revanche il ne pouvait rien faire dans sa situation actuelle. Les hôpitaux étaient plus équipés que lui, mais en ce moment même, il ne serait sans doute pas le bienvenue dans l'hôpital...

-Et merde...

Ne pouvant rien faire de plus, Lavi utilisa son écharpe pour bander la blessure de la jeune femme, qui gémit de douleur. Cela ne ferait qu’éviter de saigner encore plus. Elle allait nécessiter plus de soins ensuite...
Cette histoire était allée trop loin, il fallait que cela cesse.

Les bruits de la lutte acharnée entre l’exorciste et les deux mafieux lui parvenaient d'en haut. Cette fois, il ne devait plus hésiter. S'il ne voulait pas qu'il arrive la même chose à Célania, il devait l'aider avant que la situation ne tourne mal.
Lavi aida la jeune femme à s’adosser au mur avant de se détourner.

-Reste ici et ne fais pas de mouvements brusques, je reviens tout de suite.
-Tout ça, c'est votre faire... Si vous n'étiez pas venu, rien de tout ça ne serait arrivé... Et j'aurai pu être sauvée...

Le borgne se retourna vers elle, surpris. Sa voix était faible, mais pas moins emplie de reproches. Le bookman serra les poings. Elle n’avait pas totalement tord...
Lavi se détourna de la jeune femme, ignorant ses remarques. L’heure n’était pas aux remords, il devait se concentrer sur la situation présente et tout faire pour trouver une solution.
A nouveau, Lavi s’accrocha au manche de son maillet, et l’allongea de sorte à se retrouver dans les airs. Mais il n'eut pas besoin de rejoindre Célania: ce fut elle qui le rejoignit, en quelque sorte.
Alors qu'il s'élevait dans les airs, il vit avec horreur le corps de l’exorciste tomber à travers la fenêtre, juste au dessus de lui.

-Célania !!

Lavi tendit les bras pour saisir au vol la jeune exorciste, et elle se retrouva dans ses bras. Elle était sauvée.
Lavi baissa les yeux vers sa cadette encore secouée. Elle ne semblait pas être blessée.

-Hé, on dirait un ange tombé du ciel.

C'est vrai que sans son arme, elle ressemblerait presque à un ange...
A nouveau, Lavi se détourna de ses pensées. Pour l'instant, il y avait des choses plus urgentes... Le bookman rétrécit alors le maillet, et il lâche la jeune femme une fois qu'ils posèrent le pied à terre.

-Ca va, tu n'es pas blessée ?

Mais un gémissement attira son attention. L’italienne les regardait, visiblement  mal en point.

-Elle s’est faite toucher... Désolé, je ‘nai pas réussi à la protéger.

Le borgne se rapprocha de la blessée, qui respirait bruyamment. C'était mauvais...

-On doit faire quelque chose.

Pourtant, retourner à l'hôpital ne semblait pas être la meilleure solution. Déjà, les deux mafieux passaient la tête par la fenêtre, et se mirent à pester. La suite n'était pas dure à deviner. Les deux hommes saisirent leurs armes et s'apprêtaient à les viser.

-Hé merde ! Célania, vite !

Cette fois, il était hors de question qu'elle reste seule derrière.
Lavi porta alors la malade sur son dos, et s’éloigna de la bâtisse, aussi rapidement que le poids de la fille lui permettait sans pour autant lui faire mal.
Et enfin, ils arrivèrent dans une ruelle, non loin de l'hôpital, mais qui les abritait au moins des balles des deux colosses.
Jugeant qu'ils étaient à l'abri, au moins pour l’instant  Lavi s’arrêta et reposa la jeune femme, qui aussitôt s’appuya contre le mur, et dévisagea les deux exorcistes comme s'ils étaient des monstres. Elle se recroquevilla sur elle même, tremblante.
Mais cela n’arrêta pas l'héritier des bookmen. Il fallait arrêter toute cette affaire, certes, mais seule cette jeune femme avait la clef de la solution.

-Tout ça a commencé lorsque tu as volé cette chevalière. Maintenant, rends-la, et tout rentrera dans l’ordre.

C'était peut être un mensonge, mais de toute façon, la situation pouvait difficilement être pire.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Jeu 14 Juil - 22:44
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


Elle tombait. La jeune femme n’avait pas réussi à se raccrocher au rebord de la fenêtre ou même à quoi que ce soit qui aurait pu la sauver de cette chute. Si elle ne faisait rien, la réception risquait d’être douloureuse. Mais que pouvait-elle faire ? Tenter de se raccrocher à un autre rebord restait la chose la plus envisageable. Mais elle devait faire vite. Toutefois, avant de pouvoir faire quoi que ce soit, elle entendit quelqu’un l’appeler. La seconde d’après, elle se retrouvait en sécurité dans les bras de l’Exorciste. A plusieurs mètres au-dessus du sol. Lavi s’était servi de son Innocence pour s’élever dans les airs et empêcher sa chute. Mais même contre lui, Célania était beaucoup trop en hauteur pour être rassurée. Sans vraiment s’en rendre compte, la jeune fille s’accrocha à son équipier.

-Hé, on dirait un ange tombé du ciel.

Il se moquait encore d’elle. Et pourtant, aussi étrange que cela puisse paraître, cela ne la  laissait pas incessible. Son cœur se serra et elle senti le rouge lui monter aux joues. Ce n’était qu’une mauvaise blague de la part de l’Exorciste et pourtant, elle se faisait avoir. Jouer ainsi avec ses sentiments n’était pas amusant. Ses sentiments… Oui, mais quels sentiments ? Tenter de répondre à cette question lui faisait peur. Alors elle détourna les yeux, ne souhaitant pas qu’il remarque sa gêne.

-Ne raconte pas n’importe quoi… Et ne me lâche pas !

Elle n’avait pas peur du vide mais elle n’avait pas spécialement envie de tomber. Ils étaient encore hauts. Et puis, elle ne voulait pas se l’avouer mais elle n’était pas si mal que ça dans les bras de Lavi. Honteuse, elle secoua la tête, chassant ces idées et ils mirent pieds à terre.

-Ca va, tu n'es pas blessée ? lui demanda-t-il.

-Non, je vais bien.

La française entendit alors un gémissement de douleur. Elle se tourna et vit l’italienne assise, appuyée contre le mur. Sa jambe était couverte de sang. Surprise, l'Exorciste se précipita vers elle. Que s’était-il passé ? Pourquoi était-elle blessée ? Le coup de feu lui revint en mémoire. Si le mafieux l’avait évité elle, ça n’avait pas été le cas de la patiente.

-Elle s’est faite toucher... Désolé, je n’ai pas réussi à la protéger.

Célania s’agenouilla à côté de la jeune fille. Mince… La balle avait fait des dégâts. Tellement que Lavi avait dû serrer la blessure avec son écharpe pour éviter que le sang ne s’écoule davantage. L’italienne était pale et sa respiration était difficile. S’ils n’agissaient pas très vite, elle risquait de ne pas s’en remettre. Mais l’Exorciste ne savait ce qu’ils auraient pu faire de plus que de compresser la plaie. Et elle doutait que l’hôpital les accueille à bras ouverts après ce qu’ils avaient fait. Il fallait trouver autre chose.

-On doit faire quelque chose, dit Lavi qui venait de s’approcher.

Elle hocha la tête, bien d’accord. Et le plus tôt serait le mieux. Mais la question restait la même : que pouvaient-ils faire ? Il lui fallait des soins sérieux. Mais pas à l’hôpital. Un dispensaire pourrait surement répondre à leur problème. Et il lui semblait qu’il s’en trouvait un quelques quartiers plus loin. Ca ne vaudrait pas un hôpital mais ça serait suffisant. Tout du moins, la française l’espérait. Pourtant, elle avait l’horrible impression qu’ils kidnappaient l’italienne. Encore une action qui enfreignait la loi… Mais ce n’était pas comme s’ils avaient le choix, après tout. Célania soupira et s’apprêta à soumettre l’idée à Lavi quand ce dernier le devança.

-Hé merde ! Célania, vite !

La française releva la tête. Leurs poursuivants s’étaient penchés par la fenêtre pour les pointer avec leurs pistolets. Décidément, ils n’en démordaient pas et n’avaient pas l’intention d’abandonner. Une qualité forte impressionnante mais vraiment pénible dans ce cas. Vivement, elle se remit sur pied tandis que le borgne prenait la patiente sur son dos. Et sans attendre, ils quittèrent aussi rapidement que possible l’enceinte de l’hôpital. Les rues de Rome leur permettraient de semer et de se cacher facilement des mafieux. Slalomant entre les passants, les trois fuyards finirent par s’arrêter dans une ruelle.

L’Exorciste déposa la jeune fille contre une des bâtisses. Elle allait de plus en plus mal. Elle tremblait et était encore plus blanche. Elle perdait trop de sang. Mais cela n’empêcha pas l’Exorciste de lui réclamer la chevalière sans attendre.

-Tout ça a commencé lorsque tu as volé cette chevalière. Maintenant, rends-la, et tout rentrera dans l’ordre.

Tout ce qu’il obtient fut que l’italienne se recroquevilla encore plus sur elle tenant fermement la bague dans sa main. Elle ne voulait pas la leur rendre. Et la contraindre par la force ou bien la violence n’arrangerait pas les choses. Il faudrait essayer une autre technique. Et cette fois-ci, ce serait à sa manière. Finit les mensonges et les déguisements. Alors, doucement, elle s’approcha de l’italienne et s’agenouilla à nouveau prêt d’elle.

-Je sais ce que tu penses, lui dit-elle gentiment, mais tu te trompes. Nous ne sommes pas ici pour te faire du mal. Nous souhaitons seulement récupérer la chevalière.

Bien entendu, la jeune femme ne la lui donna pas. Toutefois, elle semblait moins apeurée. Et pour cause, son regard était à présent emplit de colère et de reproche.

-J’en ai besoin pour guérir… Je ne vous la donnerai pas…

L’Exorciste la comprenait. C’était l’espoir d’aller mieux, d’être guérit, qui l’avait incité à commettre ce vol. Et elle leur incombait, malgré toute vraisemblance, l’échec de cette guérison miracle. Il ne lui restait plus qu’à la confronter à la réalité. Aussi triste soit-elle.

-Elle ne vous guérira pas… Votre jambe saigne toujours et vous souffrez encore de votre maladie. Elle ne vous sert à rien.

Elle hésitait, se rendant bien compte qu’effectivement, elle ne guérissait pas. Mais l’espoir que ce soit le cas à un moment ou à un autre la faisait hésiter. L’Exorciste entreprit donc de la convaincre une bonne fois pour toutes.

-Il y a un dispensaire non loin. Nous vous y conduirons si vous nous la donnez.

La jeune femme hésita encore un temps mais contre toute attente, elle finit par lui remettre la bague. Enfin, ce problème était réglé. Il leur restait encore des choses à régler, comme les disparitions, mais la bague était en sa possession. Mettant le bijou dans sa poche, Célania se releva et se dirigea vers l’Exorciste.

-Désolé de te demander ça mais pourrais-tu la porter à nouveau ?

Le dispensaire n’était qu’à quelques rues d’ici. Il leur faudrait peu de temps pour l’atteindre. S’ils ne croisaient pas les deux autres colosses.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 587 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1750 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =2000 points
Rang A dans 500 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Dim 17 Juil - 22:55


Mauvaise surprise


Feat Lavi & Célania

Elle ne voulait rien entendre. Malgré la menace qui planait sur elle, malgré la balle qui était fichée dans sa jambe, la voleuse ne voulait rien savoir. Elle avait pris cette chevalière, mais pour rien au monde elle ne semblait disposée à la rendre. Et les mots du rouquin ne lui firent pas changer d'opinion. Au contraire, elle se rétractait encore plus. Lavi soupira. Allaient ils devoir lui prendre son précieux de force ?

-Je sais ce que tu penses, mais tu te trompes. Nous ne sommes pas ici pour te faire du mal. Nous souhaitons seulement récupérer la chevalière.
-J’en ai besoin pour guérir… Je ne vous la donnerai pas…

Elle était bornée, bien trop. Si elle continuait de s’obstiner à s'accrocher à un espoir illusoire, elle allait finir par y passer si elle n’obtenait pas rapidement des soins, et elle allait entraîner avec elle un potentiel compatible. Et il fallait à tout prix empêcher ça.
Mais Célania trouva les mots pour faire céder la jeune femme.

-Elle ne vous guérira pas… Votre jambe saigne toujours et vous souffrez encore de votre maladie. Elle ne vous sert à rien. Il y a un dispensaire non loin. Nous vous y conduirons si vous nous la donnez.

Le borgne hocha la tête. Il n'aurait pas dit mieux. Et finalement, Célania réussit à la faire céder. L'italienne se laissa convaincre, et finit par leur remettre la chevalière. Enfin, l'objet de tant de convoitises, celui qui avait provoqué un remue ménage dans l’hôpital tout entier était dans leur main. Cet objet qui pourrait peut être avoir des attributs d'innocence...
Les deux exorcistes avaient donc fait la moitié du travail. Maintenant, il fallait rapporter le bijou à son propriétaire. Ce qui s’annonçait presque aussi tendu que la première étape...

Mais ils avaient un autre problème sur les bras dans l'immédiat. La femme qui se trouvait sous leurs yeux se vidait de son sang, et ils devaient faire quelque chose pour ça.

-Désolé de te demander ça mais pourrais-tu la porter à nouveau ?
-Oui bien sûr, allons y !

Lavi porta la jeune femme sur son dos, qui cette fois se laissa faire sans broncher. Sans perdre plus de temps, les deux exorcistes traversèrent les quelques ruelles et la déposèrent directement au dispensaire. Une fois sur place, ils s’assurèrent qu'elle serait rapidement prise en charge et qu’on lui administrerait des soins.

-On viendra rapidement vous chercher et vous ramener à l'hôpital quand tout se sera calmé là bas.

Bien sur il lui devait au moins ça, après tout c'était un peu sa faute si elle avait fini être directement touchée par cette affaire.
Alors, laissant la jeune femme sur cette promesse, les deux exorcistes quittèrent le dispensaire.

Et une fois dehors, la prochaine destination des deux partenaires était bien claire : l'hôpital. Pourtant, rentrer ne leur serait plus aussi facile désormais. Et avoir la chevalière sur eux serait encore plus dangereux désormais. Ils devaient établir un plan.

-Bon, maintenant le problème, c’est de retourner à l'hôpital et de ramener cette chevalière. Si on veut éviter les deux gardes, je peux toujours passer par la fenêtre de Lorenzo pour lui remettre la chevalière en mains propres. Qu'est ce que tu en dis ?

Quoi qu'il en soit, rester ici ne les avançait pas. La situation de l’hôpital et de Lorenzo Alestra était en train d’empirer au moment même où ils parlaient. Sans plus attendre, tout deux retournèrent à leur point de départ.

Mais une découverte macabre les attendait sur le chemin. Ils n'étaient plus qu'à quelques mètres de leur destination, lorsque Lavi remarqua quelque chose à terre, qui n'était pas là il y a quelques minutes. Curieux, il s'en approche et se baissa pour mieux voir de quoi il s’agissait. Et il se glaça en reconnaissant.
Des vêtements sans corps et recouverts de cendres. Le jeune exorciste avait vu ce spectacle de nombreuses fois déjà, et savait exactement ce qu'il voulait dire. Un akuma était passé par ici. Les fameuses disparitions qui frappaient l'hôpital étaient revenues faire parler d'elles.
Mais surtout, c'était les vêtements qui surprirent le bookman. Il les identifia sans aucun mal. Il s’agissait du costume des mafieux. Et le pistolet qui traînait juste à côté ne laissait planer aucun doute quand à l'identité de la victime.
Finalement, le mafieux les avait bel et bien suivis, mais n’avait pas pu continuer son chemin... Quelle ironie de penser qu'ils avaient été sauvés par un akuma. A moins que ce dernier était lui aussi en train de les poursuivre.
Lavi saisit la veste noire et se retourna vers Célania, désignant d'un mouvement de tête le tas de cendres et de vêtements.

-Je crois qu'on n'aura plus à se méfier du mafieux... Mais ce n'est pas une bonne nouvelle pour autant.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Jeu 21 Juil - 10:52
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


Sans rechigner, Lavi accepta de porter la blessée une fois de plus et rapidement, le petit groupe se mit en route vers le dispensaire. Ce dernier se trouvant à seulement quelques rues de là, il leur fallut peu de temps pour y parvenir. Une fois sur place, les deux Exorcistes prirent soin de vérifier que la jeune femme était bien prise en charge. Après tout, c’était tout de même de leur faute si elle était dans cet état. Il était vrai qu’en soit, le problème résultait de la bague dérobée et donc, de la faute de l’italienne. Mais la balle perdue, elle, était bien de leur responsabilité. La malade avait caressé l’espoir d’aller mieux et au final, son état était bien pire parce qu’ils avaient tardé à l’évacuer. Mais malgré tout, la française ne pouvait pas en vouloir à son équipier. Son hésitation était partie d’une bonne attention : il n’avait pas voulu la laisser seule face aux deux hommes. Et étrangement, cela la touchait plus qu’elle ne voulait l’assumer.  

-On viendra rapidement vous chercher et vous ramener à l'hôpital quand tout se sera calmé là-bas.

Célania approuva la décision. Il aurait été dommage de la laisser ici alors qu’elle pouvait recevoir de bien meilleurs soins à l’hôpital. Mais pour le moment, ils ne pouvaient pas prendre le risque de la ramener avec eux : il lui fallait des soins urgemment et le bâtiment qui abritait les mafieux n’était pas un lieu sûr. Une fois l’italienne aux bons soins du personnel, les deux Exorcistes quittèrent le dispensaire. A présent, ils devaient retourner à leur point de départ, rendre la bague à Alestra et éclaircir le dernier point de cette affaire. Malheureusement, sur cette liste de choses impossibles à réaliser, la première semblait déjà être une tâche presque insurmontable. En effet, après le remue-ménage qu’ils avaient causé, il était fortement improbable qu’on les laisse entrer une fois de plus au sein de la clinique. En venant à la même conclusion, le borgne lui proposa une solution.

-Bon, maintenant le problème, c’est de retourner à l'hôpital et de ramener cette chevalière. Si on veut éviter les deux gardes, je peux toujours passer par la fenêtre de Lorenzo pour lui remettre la chevalière en mains propres. Qu'est-ce que tu en dis ?

La française hocha la tête. C’était une bonne idée. Cette option leur éviterait de passer par l’entrée et de déambuler dans les couloirs, à la vue de tous. Il fallait juste espérer que les deux armoires à glace soient en train de les chercher dans Rome et non à les attendre dans la chambre d’Alestra. S’ils arrivaient par la fenêtre et que les deux autres étaient en trais de surveiller le malade alors ils se retrouveraient face à un nouveau problème. Un problème qui pourrait se solder par d’autres blessures. Et plus que tout, Célania ne voulait pas qu’il arrive quelque chose de regrettable à son camarade. Il était hors de question que quelqu’un d’autre soit blessé. Et surtout pas lui. Pour éviter cela, une seule conclusion s’imposait : elle l’accompagnerait.

-C’est une bonne idée, il vaut mieux procéder ainsi si on veut éviter les ennuis. Toutefois, je serais plus rassurée si je venais avec toi.

Rassurée à propos de quoi, ça, elle ne préféra pas le préciser. Sans attendre, les deux Exorcistes se remirent en route, empruntant comme à l’allée les ruelles afin de ne pas se faire remarquer. Ce qui, malheureusement, ne les empêcha pas d’aller au-devant des ennuis, une fois encore. Il ne leur restait plus que deux ruelles à arpenter avant de rejoindre leur destination. Et pourtant, ce qu’ils trouvèrent dans l’une d’elles fit froid dans le dos de la jeune femme. Elle n’avait sans doute pas vu ce genre de scène aussi souvent que son équipier mais elle savait tout de même ce que cela signifiait. L’œuvre d’un Akuma. Et le simple fait de savoir que l’un d’entre eux rodait tout près lui glaçait le sang. Afin de savoir exactement à quoi ils avaient affaire, l’Exorciste s’approcha de la masse qui se trouvait au sol. Un costume, un pistolet et des cendres. Un constat accablant. D’autant plus que la victime se trouvait être quelqu’un qu’ils connaissaient bien malgré eux. Alors il les avait réellement suivis jusqu’ici…

Inconsciemment, la mâchoire de la française se serra. Encore une… Encore une mort qu’elle n’avait pas pu empêcher. Les « disparitions » se succédaient et pour le moment, elle n’avait rien réussi à faire pour les arrêter. Même si l’homme leur avait voulu du mal, il ne méritait pas ça. Il fallait retrouver l’Akuma le plus vite possible afin d’éviter un nouveau meurtre. Plus loin, Lavi se redressa, lui désignant les restes du pauvre homme.

-Je crois qu'on n'aura plus à se méfier du mafieux... Mais ce n'est pas une bonne nouvelle pour autant.

Non, ce n’était pas une bonne nouvelle. Les deux envoyés de l’Ordre n’avaient pas réussi à empêcher la mort de l’homme. Ils devaient se dépêcher de mettre fin à cette horrible histoire. D’autant plus qu’il n’y avait plus aucun doute à avoir : leur ennemi savait qu’ils étaient ici. Il attendrait surement le meilleur moment pour agir, pour les attaquer par surprise. A partir de maintenant, ils allaient devoir se faire discret. Pas question de semer à nouveau le trouble au sein de l’hôpital. Le seul « avantage » à cette macabre découverte était qu’il ne restait plus qu’un mafieux. Leurs chances de rendre la bague à Alestra augmentaient.

-Non, effectivement… On doit impérativement le trouver avant de déplorer d’autres victimes.

Intérieurement, la jeune femme se promit de tout faire pour. Il n’y aurait pas d’autre meurtre, ils trouveraient l’Akuma avant. S’arrachant à la sordide vue que les cendres offraient, ils reprirent leur route. Pendant qu’ils marchaient, Célania secoua la tête pour chasser l’image qui restait gravée dans son esprit. Le simple fait de le regarder, de se dire qu’il s’agissait d’un humain, lui faisait mal au cœur. Il était hors de question de revoir cette scène encore une fois. Elle ne le permettrait pas.

Enfin, ils arrivèrent aux abords de l’hôpital. Il s’agissait de se faire discret à présent... Entrant par le même passage qu’ils avaient emprunté pour sortir, ils longèrent le bâtiment en faisant attention de ne pas se faire remarquer. A présent, ils devaient trouver la fenêtre d’Alestra. Et pas question de se tromper. S’ils débarquaient dans la chambre du mauvais malade, ils pourraient dire adieu à la discrétion. Mais ils n’avaient pas d’autre choix que de procéder ainsi. Elle ne se laisserait pas convaincre une deuxième fois d’enfiler un uniforme d’infirmière. Une fois mais pas deux. Enfin, lorsqu’elle fut presque sûre de l’endroit où ils se trouvaient, Célania s’arrêta et désigna une fenêtre en hauteur.

-Il me semble que c’est celle de la chambre d’Alestra.

Elle espérait seulement ne pas se tromper. Faire erreur ne leur faciliterait pas la tâche. Préférant s’assurer que la chevalière était bien à sa place, la française mit sa main dans l’une de ses poches. Elle était bien là. Il ne restait donc plus qu’à la rendre à son propriétaire. Elle reporta son attention sur la fenêtre, un air résolut sur le visage. Elle ne laisserait personne d’autre perdre la vie. Elle ne laisserait pas son ami se faire blesser.

-Allons-y.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 587 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1750 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =2000 points
Rang A dans 500 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Ven 22 Juil - 21:20


Invités indésirables


Feat Lavi & Célania

Célania était d'accord avec son plan. Ramener la chevalière à Lorenzo était devenu maintenant une affaire d'urgence. D’abord parce que l’homme risquait la mort à tout moment à cause de la maladie, et ensuite parce que la menace des akumas planait sur lui et pouvait surgir à chaque instant. Le mort de son garde du corps le rappelait bien. Et maintenant que les monstres mécaniques s'en prenaient à ces mafieux, cela voulait certainement dire qu’ils savaient désormais qui il fallait abattre. Lorenzo était en danger, et ils devaient rapidement le rejoindre.
Les deux exorcistes ne tardèrent pas à retourner rapidement devant l’hôpital. Rasant les murs plutôt que de passer par l’entrée, ils repérèrent la fenêtre par laquelle il fallait entrer pour atteindre la chambre de l’italien. Avec l’innocence du rouquin, s’infiltrer là haut ne poserait aucun problème.

- Il me semble que c’est celle de la chambre d’Alestra.

Le bookman leva les yeux vers la fenêtre que sa camarade désignait. En se visualisant les couloirs de l'hôpital dans sa tête, il finit lui aussi par approuver la décision de Célania.

-Oui c'est bien celle la.
-  Allons-y.

Lavi hocha la tête. Enfin, il était temps de mettre fin à toute cette histoire.

Saisissant Tettsui, Lavi activa à nouveau son innocence, et le maillet grossit aussitôt.

-Accroche toi bien au manche.

Le borgne prit garde à ce que Célania agrippe bien Tettsui, puis pris place à côté d'elle. Il allongea ensuite le maillet-et pas brutalement comme il l’avait fait la première fois que Allen s’était accroché à Tettsui- de sorte à ce qu'ils atteignent tous les deux la fenêtre de Lorenzo.
Heureusement, sa fenêtre était ouverte, ils n'eurent donc pas à la briser au risque de faire du bruit et d’attirer du monde -entre autres, Lavi n’avait pas envie de recroiser l’autre mafieux. Ils atterrirent en douceur dans la chambre du malade, bien que celui ci, déjà bien mal en point, avait à peine la force de se tourner vers les niveaux arrivants. Néanmoins, il ne semblait pas vraiment surpris ou menacé. Lavi ignorait si c'était à cause de la maladie, mais il regardait les deux exorcistes d'un air bien trop calme.

-Lorenzo Alestra, nous sommes venus pour vous rendre quelque chose qui vous revient de droit.

Lavi tendit alors le bras et ouvrit la main. Au creux de sa paume se trouvait la chevalière, si simple en apparence mais qui était en réalité bien plus importante qu'elle en avait l'air.
Et ce fut à ce moment là que les akumas décidèrent de se montrer. Un hurlement se fit entendre à l'extérieur, et Lavi tourna aussitôt la tête pour voir par la fenêtre. Et là, il vit enfin les coupables des disparitions du personnel hospitalier, et plus récemment du garde du corps de Lorenzo. Un petit groupe d’akumas était en train d'attaquer l’hôpital.

-Et merde, ils ont attendu qu'on retrouve l’innocence pour eux...

S’ils restaient ici sans rien faire, l’hôpital allait être attaqué, et plusieurs innocents allaient périr à cause d’eux. Ils devaient s'occuper des monstres, mais encore une fois ils ne pouvaient pas laisser Lorenzo seul, pas maintenant alors qu'il avait récupéré sa chevalière, et qu'il serait une cible idéale pour les akumas.
A  nouveau, la même solution vint à l'esprit de Lavi : se séparer. Le bookman se retourna vers la jeune femme.

-On ne peut pas laisser Lorenzo seul dans cet état. Je vais m'occuper des akumas dehors, toi, met le en lieu sur.

Puis, il lui adressa un nouveau sourire, pour la rassurer. Il avait remarqué quelle semblait trop s'inquiéter. Alors il devait la mettre en confiance.

-Je compte sur toi. Alors aie confiance aussi.

Il lui remit alors la chevalière en mains propres. Et, sans plus attendre, il se dirigea vers la fenêtre, et sauta sans aucune hésitation, se rattrapant facilement grâce à Tettsui. Déjà, des akumas de niveau un étaient venus à sa rencontre. Il allait être bien occupé.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Mar 26 Juil - 13:45
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


C’était bien la bonne chambre, Lavi était d’accord avec elle. Pour le moment, ils n’avaient pas été repérés et ils n’étaient plus qu’à quelques minutes de rendre la bague à son propriétaire. La française sourit intérieurement : les choses commençaient à s’arranger. Ils étaient sur la bonne voie pour réussir cette mission. A présent, il ne leur restait plus qu’à gagner la chambre en question. Ce qui paraissait presque trop facile grâce à l’Innocence du roux. Ce dernier l’activa et le maillet grandit. Célania était toujours autant intriguée par les Innocences. Elle avait eu l’occasion d’en voir quelques-unes et elle était toujours aussi impressionnée par leur diversité et leur faculté. Pas une ne se ressemblait : elles étaient toutes uniques. Et celle de son ami ne faisait pas exception. La sortant de ses pensées, l’Exorciste lui conseilla de bien s’accrocher. Ce que la jeune femme fit sans se poser de questions. Elle n’avait pas spécialement envie de tomber et de se blesser stupidement. Il y avait bien assez des Akumas pour ça.

Une fois les deux Exorcistes agrippés, l’Innocence s’allongea sous l’ordre de son Compatible. Et malgré qu’elle sache à quoi s’attendre, la française ne put retenir une exclamation de surprise. Se retrouver à plusieurs mètres au-dessus du sol était loin de la rassurer. Elle n’avait qu’une hâte : que ses pieds touchent à nouveau une surface. N’importe laquelle du moment qu’elle lui permettait d’être en sécurité. Heureusement, ils furent vite dans la chambre et la fenêtre déjà ouverte leur permit d’entrer sans difficulté. C’était là une bonne nouvelle ! Grâce à cela, les deux Exorcistes ne se feraient pas remarquer. Enfin, Célania posa avec soulagement le pied au sol, accompagné de son ami. Elle balaya ensuite la salle du regard.

Il n’y avait personne dans la pièce à part Alestra. Décidément, la chance semblait enfin de leur côté. Dans son lit, le malade paraissait encore plus faible que tout à l’heure, si bien qu’il n’eut pas la force de se tourner vers les nouveaux arrivants. Mais ses yeux les fixaient tout de même. La jeune femme espérait qu’il la reconnaîtrait afin d’éviter tout scandale. Et à la vue de sa réaction plus que calme, voir même inexistante, c’était peut-être le cas. Après tout, malade ou non, voir des personnes débarquer par la fenêtre, ce n’était pas censé laisser indifférent en temps normal. Hors là, Alestra n’eut aucune réaction. Il était grand temps de lui restituer sa chevalière afin de tenter de le soigner et de mettre un terme à cette partie de la mission. Rapidement, elle fouilla dans sa poche et donna l’objet tant convoité à Lavi.

-Lorenzo Alestra, nous sommes venus pour vous rendre quelque chose qui vous revient de droit.

Malheureusement, leur chance se révéla bien fugace. En effet, à peine le borgne eut-il le temps de faire un pas qu’un hurlement leur parvint de l’extérieur. La française se crispa. Que se passait-il encore ? Sans attendre, elle se dirigea vers la fenêtre et découvrit avec horreur un groupe d’Akumas attaquant l’hôpital. L’Exorciste serra ses poings inconsciemment. Les monstres avaient attendu qu’ils regagnent l’hôpital avec la bague pour attaquer… Non. Il n’était pas question que des personnes meurent à nouveau. Elle n’allait pas les laisser faire si facilement !

-Et merde, ils ont attendu qu'on retrouve l’innocence pour eux...

-On doit faire quelque chose !

Mais la question restait entière: que faire ? Laisser Alestra seul signifiait le vouer à une mort certaine. Et ne pas intervenir contre les Akumas vaudrait à laisser mourir les personnes qui se trouvaient dans le bâtiment. Que ce soit l’une ou l’autre, les possibilités n’étaient pas une solution envisageable. La seule qui leur permettrait de sauver tout le plus de monde possible était de se séparer à nouveau. Mais cette idée était loin de la réjouir. La jeune femme ne voulait pas que son ami soit blessé… Peut-être que lui aurait une meilleure idée.

-On ne peut pas laisser Lorenzo seul dans cet état. Je vais m'occuper des Akumas dehors, toi, met le en lieu sûr.

Non, visiblement, il n’avait pas eu de meilleures idées. Célania grimaça. Mince… Elle n’approuvait pas du tout ce plan même si, au fond, elle savait qu’ils n’avaient pas le choix. Malgré tout, laisser Lavi seul face aux Akumas était loin de la rassurer. Elle s’inquiétait pour lui et ne voulait pas qu’il soit blessé. Mais ce n’était pas la même inquiétude qu’elle ressentait pour les personnes avec qui elle était déjà partie en mission. C’était... Autre chose. C’était une inquiétude qui lui rongeait les tripes. La française ne savait pas vraiment ce que ce sentiment signifiait, elle ne parvenait pas à mettre un nom dessus. En vérité, elle n’était pas sûre de le vouloir. Mais s’il y avait bien une chose dont elle était sûre, c’était qu’elle souhaitait le retenir. Lui dire qu’elle allait l’aider. Qu’elle trouverait une autre solution. Tout pour qu’il n’y aille pas seul… Malheureusement, il la devança, lui adressant un sourire.

-Je compte sur toi. Alors aie confiance aussi.

La jeune femme avait confiance, ce n’était pas le problème. Peut-être même avait-elle bien trop confiance pour quelqu’un qu’elle ne connaissait pas si bien que ça. Et pourtant, elle lui aurait confié sa vie sans réfléchir. Ce qui la dérangeait, c’était que Lavi risquait la sienne. L’Exorciste aurait préféré mille fois échanger les rôles. Cependant, le borgne semblait sûr de lui. Elle ne réussirait sans doute pas à le convaincre. Alors elle baissa la tête, toujours aussi inquiète.

-Fais attention à toi, s’il te plaît…

« Je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose ». La fin de sa phrase ne franchit jamais ses lèvres. La jeune femme n’avait pas le courage de le dire. Elle n’avait pas le courage de s’avouer ce que cette inquiétude persistante signifiait. Sans attendre, son ami lui remit la chevalière et il disparut par la fenêtre.

Sois prudent…

L’Exorciste se ressaisit comme elle put. Elle n’avait pas le loisir de continuer à ne rien faire. Elle devait mettre Alestra à l’abri. Lavi comptait sur elle. Et elle ne le décevrait pas. D’autant plus que, plus vite elle ferait sa part du plan, plus vite elle pourrait aller l’aider. Alors, rapidement, elle se dirigea vers le malade. Il n’avait toujours pas bougé et ne semblait pas être inquiété par les bruits de la bataille. Il semblait si… Calme. C’était étrange… Mais peut-être était-ce normal pour quelqu’un dans son était.

-J’ai votre bague, lui dit-elle. Mais pour le moment, je vais vous conduire en lieu sûr.

La jeune femme s’approcha afin de l’aider à se redresser. Mais contrairement à ce que son état laissait supposer, il se redressa de lui-même, sans son aide. Il continuait de la regarder étrangement, toujours aussi calme. Célania était mal à l’aise. Quelque chose n’allait pas… Quelque chose la perturbait. Mais quoi ? L’italien se mit ensuite sur ses pieds, sans difficulté.

-Vous pouvez marcher ?

L’Exorciste était plus qu’étonnée. Même s’il ne lui répondait toujours pas, Alestra semblait allait mieux. Était-ce le fait de la proximité de la bague ? Ou peut-être même tout autre chose ? Dans tous les cas, bien que ses yeux fussent toujours sur elle, pas un son ne sortait de sa bouche. C’était vraiment étrange.... Mais elle ne s’attarda pas sur ce détail plus longtemps : ils devaient se dépêcher.

-Nous n’avons pas de temps à perdre, venez.

Seulement, il ne vint pas. Sous ses yeux interdits, l’italien quitta son enveloppe de chair et l’Exorciste se retrouva face à un Akuma. Elle se rendit alors compte de son erreur. Tout ça n’avait été qu’un piège, depuis le début. Et à présent que les deux envoyés de l’Ordre étaient séparés, leurs adversaires avaient plus de chances de les éliminer.

Merde…



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 587 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1750 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =2000 points
Rang A dans 500 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Sam 30 Juil - 1:01


Piège


Feat Lavi & Célania

Lavi se dressait entre les akumas et l'hôpital. Ils constituaient un petit groupe, mais qui feraient de lourds dégâts sans intervention de l'exorciste. Tettsui activé entre des mains, Lavi analysait sa situation. Il était face a cinq akumas de niveau un. Bien, il pourrait s’en charger seul.
Mais les akumas passèrent à l'action en premier. Ils pointèrent leurs canons sur le rouquin et tirèrent. Aussitôt, Lavi ordonna à son maillet de grossir et le brandit devant lui. Les obus s'écrasèrent sur le maillet, les débris volant autour de lui.
Voyant les attaques inefficaces, les akumas finirent par se lasser de leurs attaques et commencèrent à se disperser pour mieux l’encercler. Mais ce laps de temps suffit au rouquin pour activer les sceaux de son innocence. Les symboles des différents éléments se matérialisèrent autour de lui.

-Gouka Kaijin.

Et lorsque le sceau du feu fut juste devant lui, Lavi leva son maillet et frappa le sceau.

-Hi Ban !

Un énorme serpent de feu sortir de son maillet, aussi gros que les machines mécaniques elles-mêmes.  Le reptile de feu fila vers les akumas, les engloutissant un à un avant qu'ils ne puissent s'enfuir. Et il ne fallut pas très longtemps pour qu'ils soient tous réduit en cendres.

Lavi regarda autour de lui, scrutant l'horizon, a l'affût d'autres akumas. Et il eut le bon réflexe. Car presque aussitôt, un autre groupe d'akuma surgit. A nouveau, les monstres commencèrent à tirer sur l’exorciste, qui cette fois esquiva en faisant des pas de côté. Sans plus attendre, il redirigea le serpent de feu vers ses ennemis. Mais sil réussit à les éliminer, un nouveau groupe d’akumas vint immédiatement le remplacer. A nouveau, les tirs et le feu s’affrontèrent. Et Lavi commença à se demander si l’attaque allait vraiment cesser.

Et ses efforts finirent par payer. Après les écorchures et l'épuisement, les akumas finirent par être éliminés. Pourtant, Lavi n’eut pas le temps de souffler que déjà, un bruit alarmant se fit entendre. Encore un tir akuma. Mais le plus inquiétant, c’est qu'il venait de l'hôpital. Le borgne se retourna et constata avec horreur que l'explosion venait de la chambre de Lorenzo. Les akumas avaient réussi à pénétrer dans l'hôpital jusqu'à la chambre de Lorenzo. Il était tombé dans un piège.
Se rendant compte de son erreur, Lavi courut vers son point de départ et utilisa Tettsui pour s'élever dans les airs. Il espérait que tout se passait bien pour eux... Non, il devait arrêter de s'en faire autant. N’avait il pas dit à Célania de lui faire confiance, et qu’il lui faisait aussi confiance ? C'était vrai, alors il devait croire en ces paroles.
Pourtant, il ne pouvait s’empêcher de s'inquiéter. Pas par manque de confiance, non, c'était autre chose... Célania était encore débutante et peu sûre d'elle, et d'une certaine manière, il se sentait presque responsable d’elle. Mais en fait, il ne voulait surtout pas qu'il lui arrive quelque chose.

-Célania !!!

Pourvu qu’il ne soit rien arrivé...


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Sam 30 Juil - 18:05
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


La jeune femme regardait avec horreur l’Akuma qui se trouvait devant elle. Possédant une forme vaguement humanoïde, aussi noir que les ténèbres, dont les deux bras étaient ornés de deux lames tout aussi noires. Il n’y avait pas de doute à avoir. Il s’agissait d’un niveau deux. Il se tenait là, face à elle, prêt à la tuer. Célania se maudissait intérieurement d’avoir été aussi stupide. Elle ne s’était rendu compte de ce piège que bien trop tard et à présent, elle était en danger. Mais pas seulement elle. Son ami ainsi que tous les occupants de l’hôpital l’étaient. A cause d’elle. Et s’il arrivait quelque chose à l’un d’eux, elle ne pourrait pas se le pardonner. A présent, il ne lui restait qu’une chose à faire. Elle devait éliminer le monstre qui lui faisait face le plus vite possible afin d’aller aider Lavi.

Sur cette décision, Célania dégaina son épée, la brandissant devant elle et s’armant de son courage. Même si cette mission se révélait être un échec de par ce piège et le manque d’Innocence, la française abattrait l’Akuma qui se trouvait devant elle. Après tout, le roux lui faisait confiance. Et il n’était pas question de le décevoir.

De son côté, son adversaire n’attendit pas plus longtemps pour passer à l’action. Se jetant sur elle, il tenta de la blesser grâce à l’une de ses armes. Seulement, il se révéla moins rapide que la jeune femme. Sans grande difficulté, l’Exorciste esquiva le coup d’un pas sur le côté. Profitant d’être proche de l’Akuma, elle abattit Falchion sur l’un de ses bras. Malheureusement la blessure ne se révéla pas assez profonde pour le tuer ou même le stopper. Toutefois, le contact avec l’Innocence le fit hurler de douleur. Perdant calme, le monstre riposta dans la seconde.

Cette fois-ci, Célania para l’attaque grâce à sa propre lame. Se retrouvant ainsi entre la porte de la chambre et le monstre. Elle grimaça en se rendant compte qu’elle était coincée. Mais il n’était pas envisageable qu’elle perde ce combat. Prenant sur elle, elle rassembla ses forces et appuya sur son épée afin de repousser l’Akuma. La tactique s’avéra fructueuse et son adversaire se retrouva à devoir reculer de quelques mètres, perdant légèrement l’équilibre. La jeune femme se remit en garde. Elle avait perdu déjà trop de temps… Il était temps de passer aux choses sérieuses.

-Lame Fantôme !

A son ordre, Falchion se mit à luire d’une couleur bleutée. La française devait faire vite à présent. Cette technique puisait beaucoup trop dans ses forces. Si elle ne mettait pas un terme à ce combat rapidement, l’épuisement la gagnerait jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus se battre et que l’arme se désactive d’elle-même. Alors, rapidement, elle s’approcha de l’Akuma, parant dans le même temps ses tentatives de défense. Puis elle abattit l’arme. La lame passa au travers de l’Akuma, sans rencontrer la moindre difficulté, lui arrachant ainsi une jambe.  Intérieurement, Célania était rassurée. L’achever serait plus simple que prévu. Mais contre toute attente, le monstre changea de tactique, lui aussi. Se rendant compte qu’il allait perdre, l’Akuma recula et changea d’arsenal. Les lames présentes sur ses bras se transformèrent pour laisser place à des canons.

Célania écarquilla les yeux, l’espace d’un instant, se disant que finalement, c’était elle qui était en mauvaise posture. Se ressaisissant, la jeune femme profita d’être proche de la porte pour sortir de la pièce, espérant ainsi que le mur la protégerait. La seconde d’après, la détonation se fit entendre avec force.  Ce n’était pas semblable au révolver des deux mafieux. Cette fois-ci, le bruit se révéla plus proche d’un tir de canon. L’Akuma était sérieusement armé…

En finalité, le canon, comme le bruit qu’il avait provoqué avait eu de bien mauvaises répercussions. Les oreilles de la française ne lui renvoyaient plus qu’un horrible son strident, la coupant des bruits alentour. Les crie du personnel de l’hôpital, les pas précipités… Tout lui semblait bien loin. De plus, la poussière dû à l’effondrement de certains des murs de la pièce la faisait tousser. Mais heureusement, elle ne souffrait d’aucune blessure grave. Seul un éclat de mur avait égratigné sa tempe, provoquant un léger saignement qui rendait quelques mèches de ses cheveux poisseuses.

Célania souffla. Elle n’était pas à se plaindre mais son mal de crâne n’avait visiblement pas l’intention de la laisser en paix. Seulement, pendant ce précieux temps qu’elle était en train de perdre, l’Innocence continuait de s’alimenter  de son énergie, la rendant plus faible à chaque seconde qui s’écoulait. Elle devait se dépêcher ; elle ne tiendrait pas l’activation encore bien longtemps. Alors, difficilement, l’Exorciste se releva en portant une main à son crâne. Peut-être s’était-elle cognée finalement… Sa tête lui faisait bien trop mal pour que la blessure provienne d’un simple éclat de mur.

La jeune femme parcourut rapidement la scène du regard. La pièce était presque détruite. Seuls des bouts de murs tenaient encore miraculeusement debout, empêchant le plafond de s’effondrer alors les meubles, eux, n’avaient pas eu la chance de survivre à l’assaut. L’Akuma, lui, se tenait debout au milieu de la pièce, visiblement fier de son œuvre. La française grimaça. Il n’allait pas rire bien longtemps… Seulement, au moment où elle s’apprêtait à lancer un nouvel assaut, Célania aperçut Lavi arriver par la fenêtre d’où il était parti. Si toutefois, on pouvait toujours appeler le trou béant dans les restes du mur, une fenêtre. Malheureusement elle ne fût pas la seule à le voir arriver. Le monstre se tourna vers lui, prêt à attaquer également. Le cœur de la jeune femme se serra en pensant au danger qui pesait sur le borgne. Elle ne voulait pas –ne permettrait pas- qu’il soit blessé. Elle devait intervenir, et vite.

-Lavi ! Attention !

Elle espérait seulement qu’il verrait le danger à temps pour se mettre à l’abri.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 587 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1750 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =2000 points
Rang A dans 500 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Jeu 4 Aoû - 2:02


Attaque


Feat Lavi & Célania

Au fur et à mesure qu'il se rapprochait, son inquiétude grandissait. Car Lavi entendait distinctement les bruits de lutte venant de la chambre de Lorenzo. Il s’était bien passé quelque chose en son absence. Célania et Lorenzo étaient en danger.
S’engouffrant précipitamment dans la chambre de l'italien, le rouquin ne vit pas tout de suite l’akuma pointant ses canons vers lui. Ce ne fut que lorsque Célania cria qu'il se rendit compte de toute la situation.

- Lavi ! Attention !

Lavi se retourna vers sa partenaire, et vit l’akuma pointer ses armes vers lui. Aussitôt, l'exorciste mit Tettsui devant lui, se protégeant grâce à la taille de son maillet, juste à temps alors qu'il sentit les tirs de l’akuma s'abattre dessus.
Pourtant, si Lavi se croyait protégé derrière son innocence, il ne pouvait rien faire de plus. Car l’akuma n’abandonnait pas ses tentatives, malgré son premier échec. Ainsi le borgne sentait les tirs s'abattre encore, incessamment sur son innocence, si bien qu'il commençait à avoir du mal à tenir encore son innocence devant lui.

Le jeune homme grinça des dents, sachant qu’il ne pouvait riposter tant que l’akuma ne se lasserait pas de tirer sur lui. Mais il n'était pas seul ici. Il avait une partenaire sur qui il pouvait compter.

-Célania !

Célania pouvait en profiter. Pendant que l’akuma avait l’attention tournée vers lui, il faisait dos à la jeune femme. Il était pris entre eux deux. Et il savait qu'elle ne ratera pas une telle occasion.

Et bientôt, les tirs sur son maillet cessèrent. Lavi risqua un coup d'œil au dessus de son maillet, pensant que le monstre avait été vaincu par l’exorciste aux cheveux bleus. Mais quoi qu'il ait pu se passer pendant ce laps de temps, l’akuma était un coriace et continuerait à se battre jusqu'à son dernier souffle.
Le monstre mécanique commença alors à tirer au plafond, ne visant aucun des deux exorcistes. Si cela donna le temps à Lavi de se remettre en position d'attaque, il changea bien vite d’attitude en devinant ce que l’akuma était en train de faire. Quitte à mourir, il allait emporter ses deux adversaires avec lui...
Lavi se retourna immédiatement vers Célania, pour la prévenir du danger.

-Célania, enfuis toi, vite !

Mais c'était déjà trop tard. Déjà, le plafond au dessus d'eux commençait à se fissurer, et des morceaux s'en détachèrent rapidement. N’hésitant pas un instant, le rouquin se précipita vers sa partenaire. Mais il était déjà trop tard pour s'enfuir par la fenêtre, l’akuma avait été plus rapide. Ils allaient finir sous les décombres de deux étages.
Lavi attrapa sa partenaire par le bras et l’attira vers lui, et de son autre bras brandit Tettsui au dessus d'eux, le maillet les protégeant des débris qui leur tombaient dessus. Le plafond s’effondra sur eux, tandis que tous les étages au dessus furent complètement détruits. Et autour d’eux, en dessous de tout ça, ce fut bientôt le noir complet


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Sam 6 Aoû - 14:16
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


L’Akuma n’avait pas perdu de temps. Lorsqu’il vit le nouveau venu arriver dans la pièce, il pointa immédiatement ses canons vers lui afin de l’abattre. Heureusement, l’Exorciste mit son Innocence devant lui afin de se protéger. Les tirs de l’Akuma pleuvaient mais grâce au maillet, Lavi parvenait à se protéger. Mais pas à attaquer. Il était en prise avec le monstre, incapable de faire quoi ce soit pour se sortir de cette situation. Mais à présent, que l’attention de l’Akuma était complètement accaparée par le roux, la jeune femme, elle, avait tout le loisir d’attaquer. Son ami en vint à la même conclusion qu’elle puisqu’il l’incita à intervenir.

-Célania !

Le monstre lui tournait le dos. L’occasion était parfaite. Elle se devait de l’attaquer et de l’abattre le plus vite possible. D’autant plus que Lavi était en danger. Alors, sans attendre, elle se précipita vers leur ennemi dans l’intention de mettre un terme au conflit. Elle devait faire vite. Elle devait tuer le monstre avant que les choses ne s’aggravent. Malheureusement, comme elle l’avait craint, Falchion perdit son éclat bleuté, se désactivant d’elle-même. La française n’avait plus assez d’énergie pour alimenter sa propre Innocence. C’était bien le moment… Et avec sa tête qui continuait de la faire souffrir, elle faisait un bien piètre adversaire à présent. Mais elle ne devait pas abandonner. Trop de personnes étaient en danger pour qu’elle daigne envisager cette option. Car même si l'arme s'était désactivée, Célania pouvait toujours s'en servir comme d'une simple épée. Se ressaisissant, elle courut vers l’Akuma, prête à abattre à nouveau son arme sur lui. Mais encore une fois, c’était déjà trop tard.

Elle avait perdu trop de temps et le monstre se souvint de la présence de la jeune femme. Alors il stoppa ses tirs inefficaces sur l’Exorciste et se concentra sur le plafond. Sa manœuvre était claire : s’il devait mourir, ses deux adversaires aussi. Célania écarquilla les yeux en comprenant ce qu’il tentait de faire. Il voulait faire effondrer le plafond sur eux. Mince… Les mâchoires de l’Exorciste se serrèrent. Elle devait l’abattre au plus vite. Avant que le plafond ne cède. Mais alors qu’elle s’apprêtait à s’élancer vers le monstre, la voix de son compagnon lui parvint à nouveau.

-Célania, enfuis-toi, vite !

Non. Il était inenvisageable qu’elle fuit en laissant son ami derrière elle. Quelle sorte de monstre aurait-elle été si elle faisait cela ? Et plus que tout, son cœur le refusait. Toutefois, elle n’eut pas le loisir de réfléchir à cela bien longtemps. À peine Lavi avait-il prononcé cette phrase que des morceaux se détachèrent du lambris qui se trouvait au-dessus de leur tête. Ils n’avaient plus le temps de fuir, que ce soit par l’ancienne fenêtre ou bien par la porte. Les choses allaient de mal en pis… Et se sortir de cette situation tiendrait du miracle. La française sentie alors Lavi l’attraper par le bras afin de l’attirer vers lui, les mettant tous deux à l’abri grâce à son Innocence. Célania s’agrippa à lui, complètement dépassée par la situation. Elle était complètement perdue. La seconde d’après, le plafond céda, les engloutissant sous les débris pour les laisser dans le noir le plus total.  

Cette fois-ci, la jeune femme pouvait l’avouer : elle avait peur. Sa tête lui faisait toujours mal mais à présent, son dos aussi était douloureux. Autour d’elle, tout était noir, il n’y avait aucun point de repère. Rien à quoi se raccrocher. Rien à part l’uniforme de Lavi qu’elle agrippait toujours. C’était un miracle qu’elle soit en vie et elle espérait sincèrement que ce soit le cas du roux.

-Lavi… ? Tu vas bien ?

Sa voix était faible. Elle étouffait sous les décombres. Elle avait l’impression de manquer d’air. Il fallait qu’ils sortent d’ici, et vite. Ils ne pourraient pas tenir bien longtemps dans cet espace exiguë, seulement protégés par le maillet de l’Exorciste. Une de ses mains finit par lâcher la veste de son ami pour chercher à tâtons sa propre arme. Finalement, sa main sera la garde de Falchion. Peut-être qu’en se servant de l'épée, elle pourrait dégager suffisamment de débris pour permettre à Lavi d’écarter le reste à l'aide son maillet.

Mais la fatigue l’avait déjà gagné au point que son Innocence se désactive d’elle-même. L’utiliser à nouveau la mettrait définitivement hors d’état de se battre. Mais au vu de l’envergure des dégâts, il y avait peu de chances pour que l’Akuma ait survécu. Alors elle pouvait sans doute tenter le tout pour le tout. Dans tous les cas, les deux Exorcistes ne pouvaient pas rester plus longtemps dans le noir.

-Je vais essayer de nous frayer un passage. Profites-en.

Rassemblant ses forces, Célania ramena l’arme vers elle. Elle espérait juste qu’elle parviendrait à l’activer. Sinon, ils risquaient de rester coincés là un petit moment. Elle doutait très sérieusement que le personnel de l’hôpital se mette rapidement à leur recherche… Contrairement à leur précédant passage dans le bâtiment.

-Lame Divine…

À nouveau, la lame prit une couleur bleutée, éclairant légèrement les ténèbres qui les entouraient. Elle ne devait pas trainer. Même si l’Innocence avait répondu à son appel, elle pouvait se désactiver à n’importe quel moment. Ne perdant pas de temps, la jeune femme frappa les décombres au-dessus d’eux. L’énergie sortie de la lame et percuta violemment les débris, libérant ainsi un léger passage. Lavi en profita immédiatement et en peu de temps, ils furent enfin libres. Célania s’extirpa des restes des étages, à bout de force. Autour d’eux, tout n’était plus que ruines. Il n’y avait aucune trace de l’Akuma non plus. Avait-il succombé à son suicide ? Cela semblait être le cas. Alors la française se tourna vers son ami, toujours aussi fatiguée.

-L’Akuma… C’était Alestra… C’était un piège. Je suis désolée de t’avoir mis en danger ainsi. J’aurais dû m’en rendre compte avant…

Célania s’en voulait réellement d’avoir mis la vie du borgne en danger. Elle aurait dû procéder autrement, se rendre compte bien avant que ce n’était qu’une supercherie. Son incompétence avait failli leur couter la vie. Et la jeune femme comprendrait tout à fait que l’Exorciste puisse lui en vouloir également. Même si cela lui ferait mal au cœur.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 587 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1750 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =2000 points
Rang A dans 500 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Mer 10 Aoû - 23:18


Le menthos c'est le mal


Feat Lavi & Célania

Tout était noir autour d’eux. Enfouis sous les décombres, tout ce que Lavi pouvait entendre, c’était le bruit régulier de leur respiration. Encore sonné par la violence des dégâts, Lavi ne sentait que les mains de Célania agrippant son uniforme et les débris du plafond qui s’enfonçaient dans son dos.

-Lavi… ? Tu vas bien ?

Les deux exorcistes étaient peut être saufs, mais ils étaient coincés ici. Maintenant, il fallait trouver un moyen de se tirer d'ici. Mais même avec son maillet, il ne pouvait pas écarter les débris au dessus de leur tête, ceux qui étaient au dessus d’eux risquer de tomber et de les coincer encore plus.
Sauf qu’il il n'était pas seul. Et cette fois, c'était au tour de Célania de les sortir de ce pétrin.

-Je vais essayer de nous frayer un passage. Profites-en. Lame Divine…

Aussitôt, la lame de la jeune femme brilla d'une lumière verte, illuminant pendant un instant le visage fatigué des deux exorcistes. Elle empoigna fermement son épée, et détruisit les débris alentours d'un coup sec. Ayant désormais le champ libre, ce fut au tour du borgne de soulever son maillet pour les extirper de leur guêpier. Et il ne lâchait toujours pas la bleue, prenant soin de ne rien laisser tomber sur elle pour ne pas qu’elle se blesse.
Et enfin, ils étaient à l'air libre. Lavi expira bruyamment, appréciant la lumière qui les entourait. Même s'ils étaient restés enfouis peu de temps, il n’aurait pas supporté plus longtemps. Pourtant, ce qu'ils voyaient autour d’eux n’avait rien de rassurant. Tout autour d’eux était effondré, détruit. Et même si leur ennemi était sans doute coincé et mort en dessous de tout ça, cette vue n’avait rien de rassurant. Car c'était censé être un lieu de refuge pour tous les malades. Et ils l'avaient transformé en champ de bataille.
Lavi lança un regard amer à l’ancienne chambre d’hôpital. Leur mission, qui devait être au début pour sauver une vie, avait tourné en mission d'extermination. Et cela lui laissa un gout amer en bouche.

Les deux exorcistes restèrent un moment silencieux, muets devant le spectacle d’horreur qui s’offrait à eux. Et visiblement, Lavi n'était pas le seul à avoir ce sentiment de culpabilité.

--L’Akuma… C’était Alestra… C’était un piège. Je suis désolée de t’avoir mis en danger ainsi. J’aurais dû m’en rendre compte avant…

Le rouquin tourna la tête vers la jeune femme, qui semblait abattue. A nouveau, elle portait tout sur elle. Pourtant elle n'était pas seule à porter ce fardeau. Ils avaient combattu ensemble jusqu’au bout. Leur mission ne s’était pas passée comme prévu, mais ils avaient empêché les akumas de faire plus de victimes, ils avaient récupéré l’innocence. Il savait que les missions ne pouvaient être toujours parfaites. Mais comment lui dire, alors qu'elle venait de débuter et qu’elle semblait si désireuse de faire ses preuves ?
Alors Lavi posa une main rassurante sur son épaule.

-Non ça n’a rien à voir avec toi, Cél. Tu n'es pas seule ici. C'est vrai que la mission ne s'est pas passée comme prévue. Mais tu n'es pas la seule à porter ce fardeau.

Il n’était pas moins responsable qu'elle. Lui aussi l'avait mise en danger en la laissant prendre un faux rôle, en la laissant seule avec Alestra. S'ils étaient restés ensemble, peut être que tout  se serait passé autrement. Mais ça, Lavi ne pourrait jamais le savoir.

-Je dois m’excuser aussi... Si j'étais restée avec toi, on aurait pu vaincre l’akuma plus facilement. On aurait peut être pu éviter tout ça...

Et pour appuyer ses paroles, il balaye la scène du regard. Les ruines de leur champ de bataille.

Pourtant cette mission était comme une prise de conscience pour le bookman. Lui qui pouvait prendre parfois un peu de liberté sur les moyens légaux en tant qu’exorciste, ce n'était pas le cas de Célania. Et finalement, ce n'était pas plus mal. Aucun des deux n’avait totalement tord ni raison. Deux méthodes différentes mais qui pouvaient avoir leurs propres avantages.

[cokor=darkorchid]-Tu sais, pour tout à l'heure, tu avais peut être raison. Contourner le règlement n’est pas tout le temps une solution pour tout. Je pense qu'on a tous les deux à apprendre de l’autre.[/color]

Ce n'était pas ce qu'il devrait dire, ce n’était pas les paroles d’un bookman. Il devait apprendre des autres, mais ne devait pas apprendre aux autres. Car cela impliquait créer un lien, une attache. Ce qu’il ne devait absolument pas faire.
Pourtant, ces mots, peut être dits un peu trop à la hâte, étaient sincères. Même si c’était le temps d’une mission, cela lui avait déjà permis de s’attacher à la française. A ce moment la, il ne pensait plus vraiment à son titre d’héritier. Comme ça lui arrivait un peu trop souvent ces derniers temps.

Lavi détourna le regard, essayant de se concentrer plutôt sur la mission. Décidément, chaque fois qu'il était distrait, ses pensées se tournaient vers autre chose... Un sentiment agréable mais également effrayant. Car il savait que cela allait à l’encontre de son devoir d’héritier.
Alors son regard se posa sur le plus concret pour l’instant : la pièce ravagée. Si les akumas avaient été éliminés, l’innocence récupérée, en revanche les dégâts matériels avaient été trop importants. Malgré toutes leurs précautions, ils n'avaient pas pu empêcher les destructions. Et les employés de l'hôpital étaient sans doute perdus à cette heure ci. Ils ne pouvaient les laisser ainsi.
Pourtant, Lavi savait que s’ils y allaient, les deux exorcistes allaient être lynchés. Et il ne voulait pas que cela arrive à Célania alors qu'elle avait tout fait pour respecter le règlement depuis le début.
Alors le rouquin se retourna vers la jeune femme.

-Attends moi ici, je reviens tout de suite.

Inutile de lui préciser où il allait, ou elle allait encore s'inquiéter pour lui. Ce qui au fond n'était peut être pas déplaisant, mais... Cette fois il ne voulait pas qu’elle l’accompagne  dans cette aventure.
Le borgne se retourna alors pour se diriger vers l'accueil de l'hôpital.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 183 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+20)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1260 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les miracles n'existent pas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Les miracles n'existent pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les groupes qui n'existent plus
» A COMME ASSOCIATION (Tome 5) LA OU LES MOTS N'EXISTENT PAS d'Erik L'Homme
» Sheckley Robert - La dimension des miracles
» Miracles:
» Jésus fait des miracles.

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Italie-
Sauter vers: