Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Les miracles n'existent pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Re: Les miracles n'existent pas
Jeu 11 Aoû - 22:09
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


D’un œil coupable, la jeune femme regardait avec désolation les alentours. Il ne restait rien d’autre que des décombres, transformant l’endroit en un vulgaire reste de champ de bataille. La mission était un échec total et c’était totalement sa faute. Même si les monstres étaient morts, que la supposée Innocence était en leur possession et qu’ils étaient blessés mais vivants, ce n’était pas une réussite. Son incompétence avait mis en danger la vie de nombreuses personnes. De trop de personnes. Célania s'en voulait énormément. Et la vue des ruines la dégoûtait encore plus. Tout cela aurait pu être évité si elle s’était rendu compte avant de la supercherie.

Après tout, elle avait parlé à Alestra, lui demandant des renseignements. Mais elle n’avait pas été capable de déjouer le piège des Akumas. Les larmes de colère commençaient à lui piquer les yeux. Mais elle refusait de laisser libre cours à ses sentiments. Il n’aurait plus manqué que de pleurer pour perdre toute crédibilité. Mais contre toute attente, et contrairement à ce que la française avait pensé, l’Exorciste ne lui tint pas rigueur de la situation. Au contraire, il posa une main sur son épaule, tentant de la réconforter.

-Non ça n’a rien à voir avec toi, Cél. Tu n'es pas seule ici. C'est vrai que la mission ne s'est pas passée comme prévue. Mais tu n'es pas la seule à porter ce fardeau.

La déclaration lui arracha un sourire amer. C’est vrai qu’ils avaient réalisé cette mission tous les deux. Elle n’était effectivement pas la seule à avoir échoué. Mais si le résultat les concernait tous deux, la faute, elle, lui incombait. C’était bel et bien à cause de son incompétence que les choses avaient pris une mauvaise tournure. Après tout, Lavi était plus habitué aux missions, il avait plus d’expérience qu’elle. Et pourtant, malgré ça, elle avait tout de même voulu suivre sa première idée et respecter les règles. Ce qui leur avait valu tous ces ennuis. Peut-être que si elle n’avait pas tant insisté, les choses se seraient mieux déroulées. Seulement même après tout ça, le simple fait de penser à éventuellement outrepasser les règles ne lui plaisait pas. Décidément, la française faisait un bien piètre Exorciste.

D’autant plus que malgré toute la culpabilité et l’inquiétude qui l’étouffait, une chose était restait gravée dans son esprit : le diminutif que son ami avait employé. Décidément, elle était bien sotte pour penser à une telle chose dans un moment pareil. Mais personne, que ce soit de simples connaissances ou bien des amis ou de la famille, n’avait jamais eu recours à ce genre de surnom et elle s’était bien gardée d’en demander. La jeune femme trouvait cela bien trop familier. Étaient-ils devenus si proche ? Peut-être. Après tout, elle devait bien avouer qu’elle appréciait l’Exorciste. Peut-être trop. Ainsi, l’idée de lui dire ne pas l’appeler ainsi ne lui vint même pas à l’esprit.  

-Je dois m’excuser aussi... Si j'étais restée avec toi, on aurait pu vaincre l’akuma plus facilement. On aurait peut être pu éviter tout ça...

L’amertume la gagna à nouveau. Lavi ne semblait pas se rendre compte de ce qu’il disait. S’il était resté avec elle, certes l’Akuma aurait opposé moins de résistance. Mais que serait-il advenu des personnes qui étaient menacées par les autres monstres présents, les niveaux I ? Elles auraient sans doute toutes péries avant qu’ils ne puissent intervenir. Célania s’en était rendu compte dès que l’attaque avait débuté et c’est pour cela qu’elle l’avait laissé partir malgré la peur qui lui avait rongé les tripes. Cette fois, ils n’avaient pas eu le choix de procéder autrement. Ses excuses n’étaient donc pas nécessaires.

-Ne raconte pas n’importe quoi, on ne pouvait pas faire autrement… Si tu étais resté avec moi, les autres Akumas auraient fait un carnage.

Et la situation actuelle était déjà bien assez délicate pour avoir davantage de morts à déplorer. En finalité, peut-être que les deux Exorcistes ne s’en étaient pas si mal sortis que ça. Car même si la vision chaotique de la pièce donnait l’impression que la mission avait été un échec depuis le début, ce n’était pas tout à fait le cas.

-Tu sais, pour tout à l'heure, tu avais peut être raison. Contourner le règlement n’est pas tout le temps une solution pour tout. Je pense qu'on a tous les deux à apprendre de l’autre.

Contre toute attente, ce fût la surprise qui remplaça la culpabilité sur son visage. Que le roux lui dise cela alors que c’était justement cet entêtement à respecter les règles qui avaient été la cause de leur échec la surprenait grandement. Elle ne s’était pas attendue à ça. D’autant plus qu’elle se demandait réellement ce qu’une gamine comme elle pouvait bien lui apprendre. Car si l’inverse était vrai, pour sa part, elle ne pouvait sans doute rien lui apporter. Oui, la déclaration la surprenait réellement. Tellement que les larmes qui avaient menacés d’apparaître s’étaient complètement taries. A présent, la jeune femme se réjouissait presque. Car cette éventualité les amènerait surement à se revoir. Et cette idée parvint finalement à lui arracher un léger sourire.

-Peut-être, en effet.

Se ressaisissant, Célania passa une main dans ses cheveux et s’étira en espérant faire disparaître les douleurs de son dos. A présent qu’ils en avaient enfin terminé avec leurs adversaires, il était grand temps de s’occuper du reste. L’italienne devait encore les attendre au dispensaire alors que le personnel de l’hôpital devait les maudire. Il fallait encore que les deux Exorcistes s’occupent de cela. Et même si ces tâches n’avaient rien à voir avec les Akumas, elles n’en demeuraient pas moins compliquées. D’ailleurs, Lavi dû en venir à la même conclusion puisqu’il reprit la parole.

-Attends moi ici, je reviens tout de suite.

La jeune femme tiqua en entendant la demande. Il lui demandait de l’attendre alors que quelques secondes avant, il lui avait assuré que cette mission les concernait tous les deux,  qu’ils en portaient tous deux le fardeau et qu’il regrettait de l’avoir laissé seule. Alors pourquoi prenait-il à nouveaux cette décision ? Certes, le danger était peut-être écarté pour le moment mais ce n’était tout de même pas une raison suffisante pour lui demander de l’attendre simplement. Après tout, elle avait une grosse part de responsabilité dans cette affaire. Malheureusement, le roux ne lui laissa pas le temps d’exprimer son refus, se mettant déjà en route. Alors, impulsivement, Célania le retint en lui attrapant la main. La seconde d’après, se rendant compte de son geste, elle lâcha précipitamment son ami tandis que la gêne lui montait aux joues, lui faisant perdre ses moyens.

-Pardon… Je… Je voulais juste…

Le contact avec Lavi venait de la perturber plus qu’il n’aurait dû. Mais lorsque sa main avait touché celle de l'Exorciste, elle avait ressenti quelque chose d’étrange, comme un léger courant électrique. Ce même courant qui la mettait mal à l’aise à présent. Tentant de passer outre ce sentiment qui n’avait duré qu’une seconde à peine, la jeune femme se racla la gorge afin de retrouver un peu de contenance.

-Tu as dit que nous portions tous les deux ce fardeau, non ? Alors laisse-moi t’accompagner.

A vrai dire, même si cela ressemblait à une demande, ce n’était pas vraiment le cas. Car même si Lavi refusait, elle ne lui laisserait pas le choix. Il était inconcevable qu’elle le laisse partir seul à nouveau. Rapidement, la française rangea son arme et se mit en route avant que son ami ne tente de la faire changer d’avis. Enfin, si la faire changer d’avis aurait été possible. Ce qui encore une fois, n’était pas le cas. Elle était résolue à ce que rien ne leur arrive cette fois-ci. Être enseveli sous plusieurs étages était déjà bien assez pour une seule journée.

Au fur et à mesure de leur progression, les couloirs de l’hôpital redevenaient praticables. Plus ils s’éloignaient du lieu de la bataille et plus ils s’éloignaient des décombres. A présent, qu’ils s’étaient suffisamment éloigné, la française avait presque l’impression qu’il ne s’était rien passé, que tout ça n’avait été qu’un rêve. Toutefois, le fait de ne croiser personne prouvait que quelque chose n’allait pas. Et ça, les deux Exorcistes risquaient de vite s’en rendre compte lorsque les premiers employés se feront voir.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 557 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (en cours)

CorrespondanceOreste Vallélian (en cours)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1690 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1940 points
Rang A dans 560 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Re: Les miracles n'existent pas
Lun 15 Aoû - 18:55


Accusations


Feat Lavi & Célania

Tendu, Lavi quitta la chambre en ruines pour s'engager dans les couloirs. Faire ce genre de formalités et d'explications ne lui avait jamais vraiment plu. Soit on partait presque en héros, soit on était chassé comme de la peste. Et en général, c'était difficile de savoir comment on allait s'en sortir. Même si dans cette situation, la suite était prévisible.
Enfin, ce n’était pas vraiment pour lui qu'il était gêné. Mais le rouquin savait à quel point Célania prenait cette mission à cœur. Alors se faire insulter pour quelque chose qu'elle avait absolument essayé de sauver, cela serait sans doute un coup dur pour elle. Alors que depuis le début, elle a toujours été du côté des civils innocents... Non Lavi ne voulait pas quelle subisse ça, c'était bien pour ça qu'il avait voulu y aller seul. Célania était encore trop innocente pour être exorciste, une destructrice, et pas une sauveuse... La guerre était bien trop cruelle. L’innocence ne savait définitivement pas choisir ses soldats.
Pourtant, il ne pu aller bien loin, que déjà, la française attrapa sa main pour le retenir.

-Pardon… Je… Je voulais juste…

Le contact ne dura pas très longtemps mais il fit réagir le rouquin. Un contact auquel, pendant un court instant, il aurait voulu répondre et en même temps qu'il aurait voulu fuir. Un étrange sentiment de malaise l’envahit. C’était bien différent de tous les autres "strikes" qu'il avait eu, et dont il ne s’était jamais vraiment attaché au final. Avec elle, c'était autre chose, après avoir combattu à ses côtés, c'était un sentiment plus sincère et profond qui s’était installé. Un sentiment qu'il ne devait pas développer.

Mais heureusement, ce contact ne dura qu'un instant. Célania se reprit à son tour.

-Tu as dit que nous portions tous les deux ce fardeau, non ? Alors laisse-moi t’accompagner.

Encore un peu confus pendant un instant, Lavi ne réagit pas tout de suite et s’étonna en entendant la requête de la jeune femme. Alors finalement, elle voulait venir avec lui, même si bien des risques les attendaient. Lavi aurait voulu l’éloigner de tout ça pour la protéger. Mais elle semblait décidée, même si tout avait été dit sous forme de demande.
Et avec le recul, peut être avait elle raison. Il lui avait bien dit que s’ils étaient restés ensemble, ils auraient pu éviter des dangers. Et c'était encore valable maintenant. Après tout, s'il s'en allait seul et qu’il lui arrivait quelque chose alors qu'elle restait en arrière, il ne se le pardonnerait pas.
Alors Lavi lui adressa un nouveau un sourire avant de lui indiquer d'un signe de tête de le suivre.

-C'est d'accord, allons y.

Il la protégerait de toute menace de toute façon.

Et comme il s’y était attendu, tout le personnel hospitalier ainsi que leurs patients s’étaient refugiés en bas. Tous avaient le visage livide, visiblement morts de peur. Mais les visages se retournement vers les deux exorcistes lorsqu’ils traversèrent la porte, à la fois apeurés et interrogatifs. Ils voulaient des réponses à leurs questions, mais surtout, des dédommagements. Alors Lavi parla en premier.

-Je sais que vous vous posez beaucoup de questions et que vous nous craignez, mais nous sommes venus pour vous aider. Ces machines qui sont venues détruire l'hôpital sont des akumas, ce sont des armes démoniaques qui n'ont pour but que de détruire. Et nous, nous sommes des exorcistes, nous sommes chargés de les éliminer. C’est pour ça que nous sommes venus ici, pour éviter plus de morts, même si certains dommages n'ont pas pu être évités...

C'était un discours simple, sans plus de détails, peut être trop court. Mais il n'y avait pas besoin d'en dire plus. Lavi le voyait bien à leur expression. Et il avait bien eu raison de se méfier.

-Tout ça a empiré depuis que vous êtes venus. Il n'y avait rien avant votre arrivée ici. Alors qui nous dit que ce n'est pas vous qui êtes la source de tout ce désastre ?
-C'est à cause de vous que tout à été détruit ici !
-L'Ordre Noir vous dédommagera tous les dégâts. .
-On ne veut plus rien à voir avec vous !

C'était bien prévisible. A ce moment, rien d'autres que la colère et la vengeance les envahissaient. Et eux étaient les boucs émissaires, sur qui ils pouvaient évacuer leur peur et leur colère. Quoi qu’ils disent, cela ne ferait rien pour arranger la situation

-Partez !

Lavi posa une main sur l'épaule de Célania et tira légèrement en arrière, pour la pousser à sortir. Rester plus longtemps ici ne servait à rien. Ils avaient fait leur travail, mais personne ne le reconnaîtrait. Ils n'étaient qu’exorcistes.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 177 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+140)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1160 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Re: Les miracles n'existent pas
Mer 17 Aoû - 12:49
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


Son ami avait accepté qu’elle l’accompagne sans tenter de la convaincre de rester en arrière. Bien au contraire, il lui adressa même un sourire. Ce qui ravit la jeune femme. Et le fait qu’il ne parle pas non plus de la façon dont elle l’avait retenu lui convint tout autant. Le simple fait d’y repenser la mettait mal à l’aise et elle était bien incapable de donner une explication à son geste.

Rapidement, les deux Exorcistes parvinrent au le hall d’entrée de l’hôpital. Là où tout avait commencé et où tout se finirait visiblement. Sur place, des patients évacués à la hâte, des blessés ainsi que le personnel de l’hôpital étaient présents. Et bien évidemment, tous les regards tombèrent sur eux lorsqu’ils entrèrent. Peur, reproche, colère, interrogation… Tant de sentiments traversaient les personnes présentes et pourtant, pas une ne semblait prête à les accueillir convenablement.

En sentant tous ces blâmes leur être imputés, la jeune femme ne put s’empêcher de faire un pas en arrière, espérant presque que personne ne remarquerait sa présence. Elle se ne sentait pas de faire face aux reproches ainsi qu’aux accusations. Pourtant, il le faudrait bien… Car même s’ils étaient venus dans l’intention d’aider, les deux Exorcistes avaient tout de même causé beaucoup de dégâts. Certes, pas volontairement, mais cela, les personnes en face d’eux n’en avaient que faire. Ce que la française trouvait bien regrettable. Pas un ne se mettait à leur place. Pas un ne comprenait ce qu’ils avaient fait. Et pour cause, la colère grondait. Et des explications ne seraient pas inutiles pour tenter de faire redescendre la tension qui régnait dans la pièce. Ce que Lavi ne manqua pas de leur donner.

-Je sais que vous vous posez beaucoup de questions et que vous nous craignez, mais nous sommes venus pour vous aider. Ces machines qui sont venues détruire l'hôpital sont des akumas, ce sont des armes démoniaques qui n'ont pour but que de détruire. Et nous, nous sommes des exorcistes, nous sommes chargés de les éliminer. C’est pour ça que nous sommes venus ici, pour éviter plus de morts, même si certains dommages n'ont pas pu être évités...

Dans le fond, l’explication était correcte. Peut-être un peu trop. Un discours qui aurait convenu à toutes les situations, qu’elles soient bonnes ou mauvaises et qui, dans ce cas, paraissaient loin d’être suffisant. Pour cause, ils avaient presque kidnappé une des patientes et détruit une bonne partie de l’hôpital. Le manque de compassion ainsi que l’image désinvolte que les paroles du roux donnaient d’eux ne les aiderait surement pas. Malheureusement, au vu du ressentit de leurs interlocuteurs, de grandes explications doublées d’apitoiement ne semblaient pas avoir leur place dans cette discussion. En effet, un homme eut vite fait de riposter, suivi par d’autres, ne laissant ainsi pas le temps à la française d’intervenir.

-Tout ça a empiré depuis que vous êtes venus. Il n'y avait rien avant votre arrivée ici. Alors qui nous dit que ce n'est pas vous qui êtes la source de tout ce désastre ?

-C'est à cause de vous que tout a été détruit ici !

Sous ces lourdes accusations, Célania ne put s’empêcher de baisser la tête. Elle ne savait pas comment y répondre tout simplement parce qu’elles étaient fondées. C’est bien eux qui avaient fait dégénérer les choses et c’est bien leurs actes qui suscitaient la méfiance et la colère. Mais leur réaction, aussi légitime soit-elle, peinait la jeune femme. Car si effectivement les deux Exorcistes étaient responsables, ce n’est surement pas ce qu’ils avaient souhaité. Tout ce que la française avait voulu, c’était aider, se rendre utile et faire correctement son travail. Pas en arriver à de telles extrémités.

Bien sûr, elle n’était pas folle non plus, elle savait que les remerciements ne seraient pas de mise. Mais elle ne s’était pas attendue à être chassée de la sorte. Leur réaction était bien excessive… Et si la jeune femme avait voulu dans un premier temps se défendre, elle se ravisa rapidement, se rendant compte que quoi qu’elle dise, cela ne servirait à rien. Ajouté à cela l’embarras que lui inspirait ces hommes, elle se retrouvait dans l'incapacité de prononcer le moindre mot. Tout ce qu’elle pourrait dire serait retourné contre elle et elle ne se sentait pas d’affronter plus d’accusations. Elle se sentait déjà bien assez coupable.

En finalité, la conversation n’avait pas duré plus de quelques secondes et s’était clôturée sur un « partez », sans que Célania n’ait le courage de répondre quoi que ce soit. Les remords avaient fait correctement leur travail, la forçant à encaisser les reproches sans rien dire pour se défendre Définitivement, cela ne faisait aucun doute : elle n’était pas faîte pour être Exorciste. Elle n’avait ni la force physique ni même la force mentale de l’être. Elle le savait bien et pourtant, elle essayait toujours de faire de son mieux. Mais aujourd’hui apportait encore une fois la preuve qu’elle n’en était pas capable. Quoi qu’elle puisse faire, elle semblait destinée à rester un fardeau pour ses compagnons de mission.

Ce fut seulement lorsqu’elle sentit la main de Lavi se poser sur son épaule, pour l’inciter à partir, que la française sortie de ses tristes réflexions. Ils n’avaient plus rien à faire ici, ce n’était pas la peine de rester plus longtemps. Toutefois, la façon dont les choses se déroulaient ne faisait que renforcer ses convictions actuelles. Elle n’avait même pas la force d’affronter les reproches alors qu’elle pensait avoir fait ce qui était juste.

Ce fut sans un mot, et dégoûtée qu’elle sortit du bâtiment. Si elle s’était douté qu’ils ne seraient pas accueillis à bras ouverts, elle ne pensait pas qu’ils auraient été la cause de tant de malheur. Toutefois, elle ne pouvait pas imposer son humeur morose à son ami. Après tout, lui aussi s’était battu et avait dû encaisser la discussion. Ce ne serait pas correct qu’il ait en plus à supporter sa déception. Alors, la jeune femme tenta de se reprendre.

-Au moins, on a fait de notre mieux.

A qui allait-elle faire croire ça ? Même elle n’y croyait pas et son faux sourire n’aiderait pas à convaincre qui que ce soit. La situation avait dégénéré et les membres de l’hôpital souhaitaient surement leur mort. Qu’ils aient fait le maximum ou non, ce n’était pas suffisant. Et si elle ne devenait pas rapidement plus forte, il ne faisait aucun doute que les échecs comme celui-ci allaient se succéder. Jusqu’à ce qu’ils deviennent bien plus graves. Et il était hors de question qu’elle en arrive là. Certes, elle n’était pas Exorciste depuis longtemps mais ce n’était pas une raison suffisante. Peut-être bien qu’elle fixait ses objectifs trop hauts pour elle… Mais lorsqu’il s’agissait d’une guerre comme celle-ci, une limite est-elle seulement envisageable ?

-J’aurais tout de même aimé faire plus… Ils ne méritaient pas ça.

Même si, pour le moment, elle n’avait aucune idée de ce qu’elle aurait pu faire de plus. Peut-être qu’avec du recul, plus d’expérience ou même plus de pouvoir, elle aurait pu trouver une solution. Mais sur le moment, elle n’avait pas su réagir correctement. Toutefois, continuer de s’apitoyer sur son sort ne servirait pas à grand-chose pour le moment. D’autant plus qu’ils avaient encore une chose à faire. Célania tenta alors de retrouver un semblant de sourire, enterrant sa culpabilité comme elle  le pouvait. Et puis, malgré tout ça, ils s’en étaient plutôt bien sorti. Même si ce n’était pas grâce à elle.

-En tout cas, merci d’avoir été là.

En effet, sans Lavi, la mission, tout comme les explications, aurait sans doute été bien plus compliquée à gérer. Peut-être même qu’elle n’en aurait pas été capable. Elle était bien contente que l’Exorciste ait été à ses côtés. Et encore plus de l’avoir rencontré. Seulement, la mission touchait à sa fin, ils devraient bientôt se séparer. Dès que la dernière partie de leurs obligations serait accomplie.

-Nous devrions aller chercher la personne que nous avons laissée au dispensaire.

Une fois qu’ils l’auraient ramené à l’hôpital, ils en auraient terminé ici et il faudrait se dire au revoir. Même si le simple fait d’y penser lui serrait le cœur et la rendait étrangement triste.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 557 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (en cours)

CorrespondanceOreste Vallélian (en cours)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1690 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1940 points
Rang A dans 560 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Re: Les miracles n'existent pas
Mar 23 Aoû - 1:53


Mission accomplie


Feat Lavi & Célania

Les deux exorcistes quittèrent l’hôpital, chassés comme s’ils étaient de la peste, alors même qu'ils avaient tout fait pour le sauver. C'est donc remplis d'amertume qu'ils quittèrent l’ancien champ de bataille qu'ils avaient tout fait pour sauver. Mais visiblement, même tous leurs efforts n'avaient pas réussi à convaincre ces civils.
Mais même si Lavi était maintenant habitué à tous ces reproches, en revanche ce n'était pas le cas de  Célania. La jeune femme semblait complètement dépitée.

- Au moins, on a fait de notre mieux.

Lavi hocha la tête. C'était peut être ça le plus important. Certes, une partie de l'hôpital était détruite, une patiente avait même était gravement blessée. Mais s'ils n'avaient pas été la, il y aurait eu bien plus de morts, de destruction. Même si personne ne le reconnaîtra et ne les remerciera pour ce qu’ils ont fait, ils pouvaient au moins alléger leur conscience en gardant ça à l'esprit. Ils faisaient du sale boulot aux yeux de tous, mais au fond cela sauvait des vies. Ils n'avaient rien à attendre en retour, surtout pas des remerciements. C’était ça, être exorciste.

-  J’aurais tout de même aimé faire plus… Ils ne méritaient pas ça.

Encore une fois, elle portait tout le fardeau sur elle. Célania était une exorciste volontaire, peut être trop.
Pourtant, elle se donnait trop à responsabilités. Au fond, la seule chose qui les différenciant de ces civils, c’était cette innocence. Mais celui qui le portait était tout aussi humain qu'eux.

-Tu as déjà fait de ton mieux. Malheureusement je ne sais pas si on aurait pu faire mieux. Le devoir des exorcistes est avant tout de détruire les akumas...

C’était bien ce qu’ils répétaient souvent. Les exorcistes étaient avant tout des destructeurs, et non des sauveurs... L’innocence permettait de détruire les machines du Comte. Pas de réparer ce qui avait été détruit.
Mais il y avait des exorcistes, qui portaient beaucoup d'espoir, qui essayaient toujours de penser aux civils malgré tout. Ceux qui étaient bien souvent trop naïfs pour penser pouvoir tout sauver. Ces enfants qui étaient bien trop gentils pour participer à la Guerre et accepter tous ces sacrifiés.

-Tout ce qu’on peut faire, c'est essayer de s'améliorer pour faire mieux la prochaine fois.

Pourtant, il n’avait pas envie de briser cette lueur dans le regard de la bleue. C’était peut être cette lumière qui pouvait changer les choses. C'était ça qui pouvait lui faire garder la foi en l'humanité au sein de ces guerres.

Célania sembla se reprendre, et afficha un petit sourire, bien qu'un peu forcé.

-En tout cas, merci d’avoir été là.

Le rouquin lui rendit son sourire. Elle n’avait pas besoin de le remercier pour ça. Et puis dans ce cas, lui aussi pouvait la remercier. Ils s’étaient tous les deux bien entraidés.

-Merci à toi aussi. On a fait un bon travail d'équipe.

Chercher des informations pendant que l’autre attirait l’attention, éliminer les akumas dehors pendant que l'autre le faisait à l'intérieur. Tout ça n'aurait pas été possible seul.

Si leur mission principale était désormais finie, il leur restait néanmoins une dernière chose à faire, une erreur à réparer.

-Nous devrions aller chercher la personne que nous avons laissée au dispensaire.
-Oui allons y.

Les deux exorcistes se rendirent immédiatement au dispensaire dans lequel ils avaient laissé la jeune femme. Après leur avoir assuré qu'elle pouvait retourner à l’hôpital, les gérants du dispensaire leur promirent de la ramener au plus vite. Au moins, ils avaient fait en sorte que l'hôpital soit moins dangereux pour elle désormais. Mais leur travail s'arrêtait ici. C'était désormais à l'hôpital de reprendre en main.

Leur mission était terminée désormais, ils n'avaient plus rien à faire ici. Pour les deux exorcistes, c'était l'heure des séparations.
Enfin, pas tout à fait. Après tout, les exorcistes pouvaient aller et venir entre leurs missions, mais ils se retrouvaient toujours à la congrégation. Alors même s'il ne voulait pas se l'avouer, Lavi l’espérait au fond.

-J’ai été ravi de faire cette mission à tes côtés, j'espère qu'on se recroisera bientôt en mission, Cél !

Le borgne ne devrait même pas lui dire ça. Car si au fond, il l’espérait, il savait qu'il devrait oublier les mots qu'il lui avait dit, les liens qu'il avait commencé à tisser. Dès qu'il reviendrait à la Congrégation, le visage de Bookman lui rappellerait bien son devoir.
Il devait juste faire comme d'habitude, il ne devait pas avoir de problèmes, encore une fois...
Enfin, c'est ce qu'il pensait.


© code by Lou' sur Epicode



hrp:
 




Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 177 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+140)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1160 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Re: Les miracles n'existent pas
Mar 23 Aoû - 14:16
Les miracles n’existent pas
P.V Lavi Bookman Junior


Lavi avait tenté de lui remonter le moral comme il avait pu, lui disant qu’ils n’auraient rien pu faire de plus. Etait-ce vraiment le cas ? Pour le moment, c’est ce qu’il lui paraissait. Mais avec le temps, il était fort probable qu’elle trouve une solution qui aurait mieux convenu à la situation. Mais ça, il lui faudrait sans doute plus de temps et d’expérience pour le savoir. A l’instant présent, ils avaient fait ce qu’ils avaient pu. Toutefois, le conseil qu’il lui donna ne tomba pas dans les oreilles d’une sourde. Ça oui, elle comptait bien s’entraîner afin de devenir plus forte. Afin de faire mieux. Elle mettrait tout le temps dont elle disposerait à s’exercer sérieusement pour que ses prochaines missions se passent mieux. Il n’était plus question  de perdre du temps.

Traverser à nouveau les ruelles de la ville italienne ne leur prit pas plus de temps que la fois précédente. En quelques minutes, les deux Exorcistes se retrouvèrent devant le dispensaire où ils avaient été contraints de laisser la patiente. Ce fût avec les gestionnaires du bâtiment qu’ils s’entretenir, leur assurant que l’hôpital n’était plus une source de danger. Toutefois, ne pouvant plus mettre les pieds dans l’édifice en question, ils durent demander aux gérants de ramener eux-mêmes la patiente, ce qu’ils finirent par accepter. Leur promesse étant respectée et leur travail étant terminé, les deux envoyés de l’Ordre quittèrent le dispensaire.

Pour finir, le moment que la française avait redouté était arrivé. Leur mission terminée, les deux Exorcistes devaient se séparer, retournant chacun vaquer à leurs obligations. Cela la peinait mais ils n’avaient pas d’autres choix. Bien sûr, il y avait toujours des chances pour qu’ils se croisent à la Congrégation ou peut-être même en mission. Et ce simple fait aurait dû suffire à lui remonter le moral.

Pourtant, il n’en fût rien. Savoir qu'il était temps de le quitter lui faisait mal au cœur sans qu’elle ne puisse vraiment se l’expliquer. Et même si un semblant de motif à cette situation semblait se profiler, ce n’était pas pour la rassurer. Le connaissait-elle assez pour s'attacher à lui de cette façon ? Non, surement pas. Tout ce qu’elle savait de lui, c’était ce qu’elle avait appris lors de cette mission. Et pourtant, le fait de combattre à ses côtés et sa façon d’être, semblaient avoir eu raison d’elle.

-J’ai été ravi de faire cette mission à tes côtés, j'espère qu'on se recroisera bientôt en mission, Cél !

Elle aurait voulu le retenir, l’empêcher de partir. A ce stade, toutes les excuses auraient été bonnes à prendre. Que ce soit visiter la ville ou même profiter des cafés italiens. Mais tous deux étaient blessés, bien que légèrement et n’avaient pas le temps pour ça. D’autres missions, des rapports à rendre, … Tout semblait être fait pour leur faire quitter Rome. Et la jeune femme dû se faire violence pour s’empêcher de le retenir en lui prenant à nouveau la main. Si son premier geste aurait pu être expliqué par les derniers événements, ce ne serait pas le cas de celui-ci. Et à l'heure actuelle, elle n’avait pas envie de se lancer dans des explications qui se révéleraient sans doute plus que médiocre. Alors elle ne fit rien de tout ça, se contentant seulement de lui répondre.

-De même. Et j’espère aussi que l’on se reverra bientôt.

Tu vas me manquer…


HRP:
 



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 557 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (en cours)

CorrespondanceOreste Vallélian (en cours)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1690 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1940 points
Rang A dans 560 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Re: Les miracles n'existent pas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Les miracles n'existent pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les groupes qui n'existent plus
» A COMME ASSOCIATION (Tome 5) LA OU LES MOTS N'EXISTENT PAS d'Erik L'Homme
» Sheckley Robert - La dimension des miracles
» Miracles:
» Jésus fait des miracles.

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Italie-
Sauter vers: