Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
[FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Ven 22 Avr - 20:05
La beauté de ce monde
FEAT Lily Pennyworth
#code by Nyxiel

Mes yeux semblent se poser sur un nouveau monde. Je suis pourtant les mêmes, mes cheveux sont toujours aussi sombres, mes yeux aussi mauves et mon corps aussi frêle, alors pourquoi ? Un étrange sentiment de puissance m'a envahit et refuse de me quitter et ce depuis prêt d'une semaine maintenant, est-ce cela ce qu'on appelle devenir un noé ? Est-ce cela de partager son corps avec un véritable sentiment, avec le Jeu ? J'ai longtemps eu peur de ce qui était les ennemis de la congrégation, de ces monstres, ces meurtriers. J'ai eu peur de ce que je suis aujourd'hui. Ma renaissance en tant qu'hôte a tué mon meilleur-ami, mon confident, mon tout, Camelia. On pourrait croire que je me serais laissé mourir en sachant que j'avais une nouvelle fois perdu la seule personne que j'aimais réellement, mais bien au contraire.

La douleur, la peur, la solitude, tout disparaît pour ne laisser qu'une joie immense de vivre. Je sais que cela n'est pas réel, que cela, n'est qu'un pouvoir que m'a conféré mon souvenir, Gameline, un pouvoir qui me permet de nier les sentiments que je refuse d'affronter jusqu'à ce qu'ils refassent surface un jour ou l'autre, car comme elle me l'a si bien fait remarqué, faire totalement disparaître ces émotions seraient bien trop simple, se serait tricher avec la vie elle-même, avec les règles qu'imposent le Jeu, ce jeu qui n'est en réalité que le hasard de l'existence. Je peux enfin être libre, plus libre que je n'aurais jamais pensé l'être un jour. Pas d'attache, pas de responsabilité, rien que moi et mes envies. Envies qui m'ont aujourd'hui poussé en Australie pour fuir l'Arche et ma nouvelle famille.

Me voilà maintenant en pleine rue de Sydney, assis sur un trottoir à taillé un morceau de bois que j'ai récupéré dans mon atelier avant de partir pour ce voyage en Océanie. Dans la rue, la musique résonne alors que de nombreux locaux parcoure la ville, observant quelques artistes de rues et s'arrêtant dans les bars pour boire, sortant pour profiter des quelques prostituées qui attendent les clients potentiels. Habituellement, j'aurais profité d'un bar pour m’enivrer de quelques cocktails colorés avant de faire appel à la tendresse de l'une de ses femmes, mais bien que je sois heureux de ma nouvelle condition de Noé, je ne suis pourtant pas d'humeur à profiter totalement de la soirée, pour le moment, pour oublier le manque de mon ami qui m'aurait suivit dans cette escapade, je taille un morceau de bois en forme d'anaconda, en son hommage.

Mon couteau entaille pour la dernière fois le bois clair puis je le range dans ma poche avant de me concentrer sur ce petit serpent dans ma main. Il y a une autre chose que j'apprécie énormément depuis que je suis devenu un membre de la famille du Comte, en dehors de l'immortalité, la puissance, l'effacement de sentiments dérangeant et c'est mon don personnel, celui qui ne m'appartient qu'à moi : le pouvoir de donner vie aux jouets. L'anaconda s'éveille lentement, son corps ondule, sa langue siffle alors qu'il s'avance pour s'enrouler autour de mon index. Donner vie à de simples objets est une chose que je trouve merveilleuse.

« Allons profiter de cette fête, Camelia, je sais que tu aurais adoré la peau bronzé des australiens. »

L'animal siffle pour seule réponse alors que je me relève pour prendre la direction d'un des bars. Commençons par le commencement, l'alcool, puis viendront les femmes.



Vava by Nyxiél - Signa by Ophelia

« Le passé nous hante tel un poison »



MERCI NINA POUR CES SIGNATURES ♥:
 

♗ Le fou du jeu

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Liam A. Ludrick♗ Le fou du jeu


Liam drague en #9999cc

FPFT
---------------------------------------------
• LIAM VOICE •
--------------------------------------------- RSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 376 ▐ Autres Comptes : Caem, Abel, David, Hazel, Ílknur & Pearl.
Masculin
▐ RPG Age : 34 ans.
▐ Personnalité : T O U P H I L E
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/3]
HRP : 380pts - FINIS : 1330pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 1900pts + 2 cond
POINTS DEPENSES : 1200pts

RANG C

A K I G I : www {3/3=10}
L I L Y : www {40}
Y U L I Y A : www {60}
A M B R O I S E : www {30}
O P H E L I A : www {50}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Dim 8 Mai - 23:21
Tu jettes un dernier coup d’œil à ta maison. Tu la quittes chaque soir, et pourtant un pincement au cœur te prend chaque fois. Tu as l'impression de faire quelque chose de dangereux et d'interdit, alors que tu sais très bien que ce n'est pas le cas. Pas du tout même. Après tout ce temps, tu connais les rues de Sydney par cœur. Et Andrew est là pour t'accompagner jusque la taverne du port. On ne sait jamais, comme il aime à répéter.

Tu es toujours immobile au milieu de la voie, les yeux fixés sur ta demeure. C'est la seule dont les lumières sont encore allumées malgré l'heure. Et sous ce point de vue, on dirait un navire perdue au milieu de récifs. A moins que ce ne soit un phare. Tu trouves cette image rassurante, et après un dernier signe adressée à ta Mère – que tu peux voir à l'une des fenêtre de l'étage – tu tournes le dos à ton chez ton et t'enfonces dans la nuit.


Tu virevoltes d'un point à l'autre de la rue, sautant de pavés en pavés. Tu manques de glisser sur l'un d'eux, mais bouges suffisamment les bras pour garder l'équilibre. Ton frère t'a laissée, et tu en suis soulagée. S'il te voyait ainsi, tu es certaine qu'il voudrait que tu rentres sur le champs. Il s'inquiète beaucoup trop, ton Andrew. C'est mignon, mais tu as peur qu'il ne se fatigue à la tâche.
Surtout que tu as l'intention de partir. Comment réagiront-ils ? Est-ce qu'ils auront peur pour toi ? Est-ce qu'ils seront tristes ? Tu as l'intention d'écrire une lettre, de leur dire que tu ne les abandonnes pas. Car c'est vrai. Tu ne veux pas les laisser tout seul. Tu veux simplement vivre un rêve qui te tiraille à en crever. Un rêve où les gens parlent milles langues et où les villes abritent milles secrets.

Mais tout ceci est encore bien vague. Et comme le dit souvent ta Maman, il faut savoir vivre l'instant présent. Alors tu laisses tes fantaisie dans un coin de ton esprit et te concentres sur les sensations de maintenant. Tu t'immobilises devant une auberge que tu ne connais pas encore et l'observes.
Elle n'a rien d'un phare, et encore moins d'un bateau. On dirait un bâtiment sorti d'une autre époque. Non pas par son apparence, mais par ce qu'elle dégage. Les odeurs sont fortes et les lumières vives. Les éclats de rire et les chansons s'entendent jusqu'ici. Si l'on tend l'oreille, on peut attraper des bribes de conversation. C'est comme si l'auberge elle-même vivait. Comme si elle soupirait les murmures des gens. Les ombres dansant derrière les fenêtres viennent amplifier ce sentiment et te font sourire.

Pourtant, tu n'oses pas rentrer. Tu as peur de ce que tu vas trouver à l'intérieur. Peur de casser cette magie et cette beauté extérieur. Peur de ne pas trouver ta place dans le monde que la bâtisse renferme. Un monde bien loin du tien, fait de solitude et silence.
Alors tu restes là, dansant seule dans le noir, au rythme d'une musique que toi seul connaît. Tu ne te rends pas compte de l'image que te donnes. Et même c'était le cas, tu continuerais de danser ainsi, les yeux fermés et la tête levée vers les étoiles.


C'est lorsque tu manques de tomber que tu rouvres les yeux. Tu poses ton regard sur tout ce qui t'entoure, à la fois perdue et honteuse. Tu réalises alors qu'un homme s'est assis devant l'auberge. Il ne donne pas l'impression de t'avoir vue. Tu restes immobile et le regardes s'affairer. Il a l'air tellement concentré que tu n'oses pas le déranger. Et pourtant, tu voudrais savoir ce qu'il est en train de fabriquer entre ses mains. Mais tu ressens l'intimité de l'instant, et ne veux pas t'imposer.

Alors lorsqu'il se lève, tu oses enfin t'approcher à petits pas de lui. Tu ne sais pas vraiment ce que tu vas lui dire. Mais malgré tout, tu finis pas être à sa hauteur et il te faut lui parler.

« Vous êtes beau quand vous êtes concentré. »

Tu ne dis rien de plus, mal à l'aise. Tu n'es pas gênée par les mots que tu viens de dire, non. Pour toi, ils n'ont rien de bien exceptionnel. Tu aurais pu dire J'aime le bleu ou Il fait beau ce soir, qu'ils auraient eu le même effet sur toi. Non, ce qui te gêne, c'est que c'est la première fois que tu abordes une personne de la sorte, et tu n'es pas certaine de savoir comment agir par la suite.




♥:
 
L'Enfant de la Lune

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde
Aime:
N'aime pas: avatar
Lily PennyworthL'Enfant de la Lune

Here's to the ones who dream
Foolish as they may seem


Lily rêve en #FF6699


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 476 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : Coupable
▐ Parcours RP :
11/4 Indisponible.

www ۞ Liam [6]
www ۞ Sehrazat [7]

www ۞ Anne [7]
www ۞ Aloïs & Emile [1]
www ۞ Maugrim [8]
www ۞ Mary [11/3]
www ۞ Elliot [3/3]

www ۞ Sheryl [1]
www ۞ Oliver [5]


www ۞ Anne, Phoenix, Célania
www ۞ Maugrim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Lun 9 Mai - 13:32
La beauté de ce monde
FEAT Lily Pennyworth
#code by Nyxiel


Je n’aurais jamais imaginé que ça puisse m’arriver, pas que je ne sois pas assez attirant pour être accosté par une femme dans la rue, mais je peux assurément dire que c’est la première fois que ça m’arrive. En entendant ces mots, je suis d’abord surpris, regardant autour de moi, si je suis bien celui à qui elle s’adresse. Oui, c’est bien moi. Soudain alors que ses mots montent enfin à mon cerveau, je me mets à rire, un rire doux, oh je ne me moque pas, j’ai très certainement dit plus bizarre comme phrase d’approche, mais par la sincérité de ces mots. Ça ne semble pas être une phrase dites pour séduire comme toutes celles que j’ai put prononcer, c’est quand même extraordinaire que des personnes comme cette jeune fille existe à notre époque.

« Et bien merci Mademoiselle. Sachez que c’est la première fois qu’on me fait un tel compliment alors je vais le garder dans un coin de ma tête. »

Je l’étudie soudain, des cheveux blancs, de magnifiques yeux bleus, la peau pâle, une beauté exotique pour ce pays. Soudain prit d’une impulsion étrange, je glisse ma main contre les doigts de la jeune femme pour les tenir avec douceur avant d’approcher ma bouche du dos de la sienne pour y déposer un baiser tout ce qu’il y a de plus chaste. Je relève alors mes yeux mauves pour les fixer dans les siens avec un sourire.

« Je m’appelle Liam, et vous ? »

Je relâche finalement ses doigts pour me redresser sans perdre mon sourire. Cette fille a quelque chose d’intrigant, peut-être n’est-ce que le fait qu’elle m’est accosté avec une phrase si étrange ou est-ce ma recherche constante de la différence qui m’attire vers elle, peu importe au fond. J’ai seulement envie d’en apprendre plus sur elle, ce qui n’est en réalité pas très différent de ce que j’avais prévu à la base, seulement cette demoiselle semble bien plus intéressante que toutes celles que j’aurais put croiser dans cette taverne. Une orchidée dans un champ de roses. Et ce qui m’intrigue le plus n’est pas la beauté des femmes, mais bien l’originalité de celles-ci dans une époque où tous semblent vouloir être des copies conformes de tous les autres. Parait-il que sortir de la masse est mal vu, je pense que cela n’est qu’une manière de plus de se sentir libre.

Je n’avais jamais eu de difficultés pour discuter avec des inconnus, parler était comme une seconde nature chez moi, chose que l’on m’a souvent reproché d’ailleurs. Les sujets me viennent à l’esprit sans vraiment que j’y réfléchisse et ma faculté à n’avoir honte de rien me permet de ne pas avoir à trier le flot d’informations qui me passe par l’esprit. J’attrape alors de nouveau la main de la jeune femme pour laisser le serpent qui s’était accroché à mon doigt glisser dans la paume de celle-ci. Toujours aussi vivant alors qu’il ne le devrait pas, il se glisse alors autour d'un de ses doigts.

« Un cadeau pour votre gentillesse. »

Le serpent de bois siffla une dernière fois avant que je ne lui retire la petite étincelle de vie que je lui avais offerte. Elle comprendrait surement assez rapidement que j’étais à l’origine de ce phénomène et en réalité c’est ce que je voulais. Lui montrer que dans ce monde, il y a des choses que peu peuvent imaginer, que la magie existe. D’une certaine manière être un Noé est une chose qui prouve que le monde n’est pas que rationalité et réalité pure et dure, il y a bien plus derrière tout ça. Des armes créées par dieu, des apôtres aux pouvoirs fabuleux si on met de côté l’histoire de la guerre qui oppose le Comte aux exorcistes.



Vava by Nyxiél - Signa by Ophelia

« Le passé nous hante tel un poison »



MERCI NINA POUR CES SIGNATURES ♥:
 

♗ Le fou du jeu

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Liam A. Ludrick♗ Le fou du jeu


Liam drague en #9999cc

FPFT
---------------------------------------------
• LIAM VOICE •
--------------------------------------------- RSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 376 ▐ Autres Comptes : Caem, Abel, David, Hazel, Ílknur & Pearl.
Masculin
▐ RPG Age : 34 ans.
▐ Personnalité : T O U P H I L E
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/3]
HRP : 380pts - FINIS : 1330pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 1900pts + 2 cond
POINTS DEPENSES : 1200pts

RANG C

A K I G I : www {3/3=10}
L I L Y : www {40}
Y U L I Y A : www {60}
A M B R O I S E : www {30}
O P H E L I A : www {50}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Dim 29 Mai - 16:00
Tu restes immobiles, silencieuse. Ton esprit tourne à une vitesse folle, te donnant presque le tournis. Mille et une phrases te viennent en tête, mais aucune ne franchit la barrière de tes lèvres. Te voilà devenue statue de cire.
Tu reviens à la vie lorsque le jeune homme se met à rire. Tu n'es pas offensée ou blessée. Tu retrouves ton sourire et tes manières un peu étranges. Tu joues avec tes bracelets lorsqu'il te répond enfin, mettant un terme au silence pesant qui avait pris place.

« Et bien merci Mademoiselle. Sachez que c’est la première fois qu’on me fait un tel compliment alors je vais le garder dans un coin de ma tête. »

Tu souris un peu plus, amusée. Alors tu n'es pas la seule à utiliser les coins de ta tête ? Ou du moins, tu n'es pas la seule à le dire de la sorte. Tu te demandes s'il a d'autres coins de sa tête, réservés pour d'autres choses. Tu commences à imaginer comme une grande bibliothèque où il classerait ses souvenirs et ses idées. Par ordre alphabétique ou par thème ?

Ton esprit s'arrête immédiatement lorsqu'il touche ta main. Tu relèves les yeux vers lui, ne comprenant pas. Pourtant, tu as déjà participé à des soirées mondaines, et l'on t'a déjà fait un baise-main. Mais il n'y avait rien de spontané. C'était une convenance comme une autre. Comme des dizaines de petites marionnettes. Mais il n'y avait aucun fil autour de l'étranger, tu en étais certaine.

« Je m’appelle Liam, et vous ?
Lily. Lily Pennyworth. »

Tu as parlé plus fort que tu ne l'aurais voulu, comme pour couvrir le bruit qui vous entoure. C'est que malgré tout, la musique et les rires sont forts. Et tu sais que ta voix est bien trop douce pour être entendue dans une telle cacophonie.

Liam, c'est joli comme prénom. Tu aimerais lui poser tout un tas de question, mais n'en as pas le temps. Il prend de nouveau ta main, et tu le laisses faire, curieuse. Tes doigts paraissent si petits dans sa paume, comme ceux d'une enfant. Tu vois quelque chose y glisser et peux le sentir contre ta peau. Un petit serpent de bois est en train de s'enrouler autour de tes doigts. Tu ne peux retenir un cri de surprise. Tu aimerais rire, mais n'oses pas bouger ou faire le moindre bruit. Tu n'as pas peur qu'il te mordre, oh non. Tu veux juste ne pas l'effrayer, surtout pas. Tu le laisses se balader, admirative.

Puis Liam le touche et tout s'arrête. Tu restes immobile encore quelques instants à le contempler, avant de lever des yeux remplis d'admiration vers l'inconnu. Comme toujours, ton esprit court trop vite, et tu ne sais quoi faire entre sauter de joie et d'excitation, le remercier, lui demander comment il a fait ou rester silencieuse. Alors tu ris aux éclats, faisant attention à ne pas faire tomber le jouet.

« C'est magnifique. Absolument magnifique. Comment … »

Tu t'arrêtes de parler et fronces les sourcils. Puis tu ris de nouveau, de ta voix cristalline.

« Ne le dites pas, s'il vous plaît. Il faut que ça reste magique. »

Tu gardes le serpent dans ta main, en faisant bien attention à ne pas serrer trop fort. Tu ne voudrais surtout pas le casser. Il est beaucoup trop précieux. Puis tu commences à chercher quelque chose autour de toi. Tu n'as absolument rien à lui donner en retour. Tu as bien tout un tas de babioles, allant de tes chaussures aux fleurs dans tes cheveux en passant par tes bracelets faits de rubans. Mais tout cela te semble bien fade à côté d'un serpent magique. Il y aurait bien tes boucles d'oreilles papillons, mais que pourrait-il en faire ?

« Je suis navrée, je n'ai pas grand chose à vous offrir en retour. A moins que vous ne portiez des boucles d'oreilles ou que vous ne mettiez des rubans dans vos cheveux. »




♥:
 
L'Enfant de la Lune

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde
Aime:
N'aime pas: avatar
Lily PennyworthL'Enfant de la Lune

Here's to the ones who dream
Foolish as they may seem


Lily rêve en #FF6699


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 476 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : Coupable
▐ Parcours RP :
11/4 Indisponible.

www ۞ Liam [6]
www ۞ Sehrazat [7]

www ۞ Anne [7]
www ۞ Aloïs & Emile [1]
www ۞ Maugrim [8]
www ۞ Mary [11/3]
www ۞ Elliot [3/3]

www ۞ Sheryl [1]
www ۞ Oliver [5]


www ۞ Anne, Phoenix, Célania
www ۞ Maugrim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Dim 12 Juin - 14:58
La beauté de ce monde
FEAT Lily Pennyworth
#code by Nyxiel


Lily, un prénom si simple et pourtant si mélodieux, je me souviens avoir déjà été appelé comme cela par une enfant qui n'arrivait pas à prononcer mon prénom, se contentant alors de répéter la première syllabe en babillant. Je continue alors de l'observer, ne voulant pas louper une seule de ses réactions, j'avais moi-même eu du mal à croire en mon propre don la première fois que je l'avais utilisé. Il est difficile d'imaginer des choses que seule la magie est capable de faire, même lorsque l'on sait qu'elle est présente autour de nous. J'avais encore du mal à croire que j'en étais capable, étant toujours aussi enthousiaste lorsque je posais mes yeux sur un simple morceau de bois et qu'il se mettait à remuer selon ma simple volonté. Je redoutais le jour où tout cela s'arrêterait, où je ne redeviendrais plus qu'un homme, simple et sans magie, quand je ne redeviendrais plus qu'un humain, où mon monde perdrait ce petit plus qui me permet encore de rêver.

Elle lève ses yeux vers moi et je ne peux m'empêcher de la regarder avec tendresse, son admiration m'amadouerait presque et son rire est contagieux. Je ris avec elle dans cette rue bondée où pourtant j'ai l'impression qu'on est seuls, elle, moi et cette magie. Je m'apprêtais à répondre à sa question lorsqu'elle se stoppa. Elle ne voulait pas savoir. Il est vrai que souvent les explications gâchent la beauté d'une chose, ici, il s'agit réellement de magie, mais comment lui dire ? Comment expliquer que cette magie n'a rien de bon ? Qu'elle ait utilisé pour se battre, pour créer des armes qui s'attaquent à des innocents que cette magie n'est là que pour servir une guerre qui fait des centaines voir des milliers de victimes ? Alors, oui tout cela est de la véritable magie, mais une magie qui n'a rien de simplement pure et belle.

« Je garderais le secret bien enfouit alors, je ne voudrais pas faire disparaître votre sourire. »

Ce sourire que j'ai porté, ce sourire que j'aime arborer et qui disparaît pourtant doucement face à la vie peu importe mes efforts pour tenter de le garder à la surface. Ce sourire que Neil m'a demandé de ne jamais oublier et que j'ai tenté de conserver, pour lui, pour moi, pour ma liberté et mon bonheur. Peut-être n'a-t-elle jamais connu la perte, la douleur et la tristesse, peut-être ne se bat-elle pas contre ces émotions qui ont déjà détruit de nombreux hommes. Ou alors sa joie de vivre est tout simple plus forte, plus belle, plus brillante pour qu'elle continue de sourire de cette manière. Les deux solutions me vont en réalité, car s'il y a bien une chose que j'apprécie de voir dans ce monde, ce sont des personnes qui n'ont jamais souffert ou qui sont capables de les surmonter en gardant le sourire, sans se laisser abattre.

Je passe une main rapidement dans mes cheveux pour jauger leur longueur, un peu long, ce n'est pas comme si je prenais encore le temps de les coiffer après tout. Je baisse alors légèrement la tête vers la jeune australienne pour lui permettre de m'attacher un de ses rubans. Je n'ai jamais été matérialiste, n'appréciant pas non plus les traditions voulant qu'on s'offre des cadeaux, mais les présents faits avec spontanéité comme ceux là me ravivent. Ils ne sont souvent pas grand-chose mais, se raccrochent toujours à quelque chose, une rencontre, une histoire, un souvenir banal qui pourtant nous fait sourire lorsque l'on pose nos yeux sur cet objet si simple.

« Je vous en pris, j'ai toujours adoré porter des rubans dans mes cheveux en réalité, mais il paraîtrait que cela n'est réservé qu'aux femmes et aux enfants. »

Je lui fais alors un clin d'oeil tout en souriant, avec une personne comme cette Lily, pourquoi se retenir, pourquoi faire semblant d'être quelqu'un d'autre alors qu'elle ravive en moi, la personne que je suis ? L'amoureux de la liberté qui ne se prive de rien.



Vava by Nyxiél - Signa by Ophelia

« Le passé nous hante tel un poison »



MERCI NINA POUR CES SIGNATURES ♥:
 

♗ Le fou du jeu

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Liam A. Ludrick♗ Le fou du jeu


Liam drague en #9999cc

FPFT
---------------------------------------------
• LIAM VOICE •
--------------------------------------------- RSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 376 ▐ Autres Comptes : Caem, Abel, David, Hazel, Ílknur & Pearl.
Masculin
▐ RPG Age : 34 ans.
▐ Personnalité : T O U P H I L E
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/3]
HRP : 380pts - FINIS : 1330pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 1900pts + 2 cond
POINTS DEPENSES : 1200pts

RANG C

A K I G I : www {3/3=10}
L I L Y : www {40}
Y U L I Y A : www {60}
A M B R O I S E : www {30}
O P H E L I A : www {50}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Mer 27 Juil - 2:34


Tu hausses un sourcil surpris lorsqu'il penche la tête face à toi. Tu te demandes pourquoi il fait ça. Peut être y a t' il quelque chose sur le sol ? D'un air discret, tu jettes un coup d’œil mais ne vois rien. Tu reposes ton regard sur ton nouvel ami, intriguée. On dirait que Liam est tout aussi fantasque que toi, ce qui n'est pas pour te déplaire. Ses mots viennent confirmer tes pensées.

« Je vous en pris, j'ai toujours adoré porter des rubans dans mes cheveux en réalité, mais il paraîtrait que cela n'est réservé qu'aux femmes et aux enfants.
Il paraîtrait beaucoup de choses si on écoute les adultes. »

Tu ne réalises pas une seule seconde que l'homme en face de toi puisse être un adulte et que tu puisses le vexer. Il agit beaucoup trop librement pour être l'un d'eux. Peut être est-il comme toi ? Un enfant qui a grandit plus vite qu'il ne voudrait. Quelqu'un qui voit encore la beauté du monde, au delà des tons grisâtres et des masques que portent les grandes personnes.

Tu quittes tes pensées et défais l'un de tes rubans. Tu prends soin à choisir le plus beau d'entre eux et le moins abîmé. Puis tu t'avances d'un pas et commences à l'attacher dans les cheveux de Liam. C'est un peu plus compliqué que tu l'aurais pensé, ses mèches étant assez courtes. Mais tu y mets assez de volonté pour finalement réussir. Tu as fait une petite tresse pour être sûr qu'il tienne bien. Le bout de tissus retombe dans la nuque du jeune homme. Tu te demandes si cela risque de le dérange.

« Et voilà ! Il vous va bien. »

Tu es on ne peut plus sincère. Le ruban est à mi-chemin entre le turquoise et le bleu clair, et il s'accorde parfaitement avec ce qui l'entoure. Tu es plutôt fière de ton choix. Oh bien sûr, une personne normale trouverait là de quoi critiquer. Mais il est évident qu'il n'y a rien de normal en vous deux.

Tu ne sais quoi dire de plus. Tu n'es pas du tout habituée à faire la conversation. Une drôle de peur te noue alors l'estomac. Tu crains qu'il ne parte, ennuyé par ta pauvre compagnie. Alors tu attrapes la première idée qui te vient à l'esprit. Une idée toute simple, mais qui pourrait te permettre de passer encore un peu de temps en sa compagnie. Tu trouves ça triste de vous quitter, alors que tu ne sais pour l'instant rien de lui. Tu aimerais faire vraiment connaissance. Et pourquoi pas prendre le temps de le dessiner, afin de l'ajouter à ta petite galerie.

« Vous voulez faire le tour de la ville ? Je n'en connais pas tous les recoins, c'est vrai. Mais je connais quelques jolis endroits. Et puis, il y a de nombreuses femmes encore dehors à cette heure-ci, et elles sont de très bonnes compagnie ! »

Car oui, tu t'es liée d'amitié avec des prostitués. Ta famille n'en sait rien, car même si tu vis dans ton petit monde, tu as eu vent de la réputation des filles de joie. Mais tu ne peux les dénigrer juste pour ça. Ce serait contraire à ce que tu es. Et puis, ce sont vraiment de gentilles personnes.

« Ou peut être que vous voulez voir quelque chose en particulier ? Je peux me faire votre guide, ce serait avec plaisir. »

Tu appuies ta phrase d'un sourire. Et d'un coup, tu es comme frappée par la foudre. Tu sais ce que tu pourrais lui montrer. C'est un peu bizarre, mais c'est ton endroit favoris de la ville. Là où les lumières s'allument sous l'eau. Tu es restée de nombreuses heures à rêver devant ses scintillements. Puis tu t'es demandée à quoi ils étaient dû. La réponse t'avait un peu déçue, mais cela restait tout de même très beau. Il faut que la Lune soit bien haute et bien visible, et un coup d’œil au ciel te fait grimacer. Quelques nuages se traînent paresseusement. Tant pis, ce serait pour plus tard. .




♥:
 
L'Enfant de la Lune

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde
Aime:
N'aime pas: avatar
Lily PennyworthL'Enfant de la Lune

Here's to the ones who dream
Foolish as they may seem


Lily rêve en #FF6699


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 476 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : Coupable
▐ Parcours RP :
11/4 Indisponible.

www ۞ Liam [6]
www ۞ Sehrazat [7]

www ۞ Anne [7]
www ۞ Aloïs & Emile [1]
www ۞ Maugrim [8]
www ۞ Mary [11/3]
www ۞ Elliot [3/3]

www ۞ Sheryl [1]
www ۞ Oliver [5]


www ۞ Anne, Phoenix, Célania
www ۞ Maugrim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Jeu 4 Aoû - 0:03
La beauté de ce monde
FEAT Lily Pennyworth
#code by Nyxiel

C’est lorsque l’on rencontre des personnes comme Lily que le monde semble si beau, si féerique. C’est dans ces moments là que je me rappelle qu’être devenu un noé ne rend pas la vie plus sombre, mais seulement mes pensées. Ses mots me font sourire. Les adultes, hein ? Certains me considèrent certainement comme cela, parce que j’ai perdu mes traits de poupins, parce que malgré ma pilosité extrêmement rare, je suis obligé de me raser, parfois. Pourtant ça me semble si loin, cette maturité que l’on confère aux adultes sans même les connaître, cette façon d’accepter les responsabilités sans fuir, cette perte de l’innocence de l’enfance, cette vision du monde si fade, je ne veux pas grandir, je ne veux pas vieillir, ça tombe bien, je suis figé dans ce corps de 34ans.

« Heureusement que l’on ne devient pas adulte simplement en prenant de l’âge. »

Je sens alors les mains de la jeune fille qui s’affère dans mes cheveux, les tirant parfois et me faisant grimacer, mais peu importe, ses gestes restent si doux que je n’ai pas le courage de me plaindre. Lorsqu’elle les relâche je relève la tête, sentant le tissu caresser mon épaule. Mon sourire ne s’élargit que plus à son compliment alors que je passe doucement ma main contre le ruban, comme une femme l’aurait fait contre ses longs cheveux. J’observe sa couleur, un bleu clair magnifique qui doit parfaitement s’accorder au mauve de mes yeux.. A-t-elle deviné que le bleu était ma couleur préférée ?

« Merci beaucoup Lily, je le garderais précieusement et le bleu est ma couleur préférée, vous avez bien choisi. »

Mes doigts s'emmêlent une dernière fois dans le tissu avant de le relâcher par peur de le faire tomber. Je relève mes yeux vers la jeune femme face à moi, elle a un charme qui m’attire inexplicablement, comme si elle était une fée qui viendrait me susurrer des mots à l’oreille. Peut-être est-ce parce qu’elle fait ressortir l’enfant qui sommeille encore en moi, parce qu’elle me donne envie de redevenir entièrement cet enfant, d’oublier tout ce qui a pu se produire entre temps. Retourner courir dans un parc et sauter dans les flaques d’eau en imaginant qu’il s’agit d’une mer déchaînée, combattre le vent qui serait devenu un adversaire à la jambe de bois. Je voulais de nouveau rêver sans limite. Cette Lily avait un effet prodigieux sur moi et je voulais en profiter encore, du moins le temps qu’elle me le permettait.

« En votre compagnie, ça sera avec plaisir. C’est la toute première fois que je viens en Australie. »

Un nouveau sourire attendrie prend mes lèvres lorsqu’elle évoque les femmes qui se trouvent encore dehors à cette heure. Je comprends aisément de quel genre de femme elle parle et la façon dont elle en parle me prouve une fois de plus que je vais certainement bien m’entendre avec elle. Pour avoir fréquenté plusieurs prostituées et très certainement pas de la manière dont elle avait pu le faire, je n’avais jamais été déçu de leur compagnie. C’est une des raisons pour lesquelles je n’ai jamais réussi à les traiter autrement que comme des femmes et non comme de simples objets comme d’autres le font si aisément. Elle mérite du respect et de la tendresse peu importe leur travail après tout.

« Je suis sûr que vous devez connaître un tas de lieux magnifiques, montrez-moi ceux qui vous donnent le plus envie de rêver, je suis sûr qu’ils me plairont. »

Rêver. Voilà, elle me donnait envie de rêver. De penser à une vie différente, plus simple, plus belle. Une vie faite de paysages à graver dans ses souvenirs comme une photo, une vie faite à chasser un rêve qui permet ainsi de fuir la réalité, ma réalité qui fait peur et qui n’est faite que de sang, de noirceur et de futurs combats.



Vava by Nyxiél - Signa by Ophelia

« Le passé nous hante tel un poison »



MERCI NINA POUR CES SIGNATURES ♥:
 

♗ Le fou du jeu

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Liam A. Ludrick♗ Le fou du jeu


Liam drague en #9999cc

FPFT
---------------------------------------------
• LIAM VOICE •
--------------------------------------------- RSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 376 ▐ Autres Comptes : Caem, Abel, David, Hazel, Ílknur & Pearl.
Masculin
▐ RPG Age : 34 ans.
▐ Personnalité : T O U P H I L E
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/3]
HRP : 380pts - FINIS : 1330pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 1900pts + 2 cond
POINTS DEPENSES : 1200pts

RANG C

A K I G I : www {3/3=10}
L I L Y : www {40}
Y U L I Y A : www {60}
A M B R O I S E : www {30}
O P H E L I A : www {50}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Ven 5 Aoû - 16:53


Il veut rêver. L'enjeu est de taille mais ne te fait pas peur. Il y a tellement de choses à voir autour de vous, ne serait-ce que dans la ville, que tu sais que ça finira par arriver. Et puis, tout est beau ici. Alors que tu sors depuis plusieurs semaines déjà, tu n'as jamais eu le moindre soucis. Tu as bien croisé des personnes un peu étranges ou brusques. Mais tu n'as jamais eu peur. Tu ne t'es jamais sentie en danger.

Tu remontes tes manches et remets ton sac en place. Puis sans un mot, tu te mets en route. Tu sais qu'il te suit et ne cherches pas à te retourner pour le vérifier. Tu marches doucement, à petits pas feutrés. Tu n'es pas pressée, la nuit ne fait que commencer. Et puis, il faut que la Lune soit suffisamment visible si tu veux que la mer brille, ce qui n'est pas encore le cas. Enfin, vous n'êtes pas si loin de la plage que ça, et tu voudrais passer du temps en la compagnie de Liam.

« Pourquoi l'Australie ? »

Tu poses sur lui des yeux remplis d'interrogation. Les gens ne pensent pas souvent à ce pays. Il est loin de tout et peuplé de créatures dangereuses. Certains racontent même à qui veut l'entendre que les premiers peuples de l'île sont de dangereux sauvages. Mais tu sais au fond de toi, que les dangereux sauvages dans cette histoire, ce sont vous. Vous vous êtes appropriés une terre qui ne vous appartenait pas et avez maltraité un peuple qui ne vous avait rien demandé. Vous vous êtes comportés comme d'affreux monstres.
Et quelque part, tu es complice de cette histoire. Tes parents sont venus d'Angleterre pour vivre ici. Eux aussi ont bâti sur une terre qui ne leur appartenait pas vraiment. Tu t'arrêtes, choquée. Tu n'avais jamais pris le temps de réaliser une telle chose. Il faudra que tu en discutes avec ta famille. Andrew pourrait comprendre et t'écouter, tu le sais.

« Excusez moi, j'étais dans mes pensées. »

Tu fronces les sourcils et perds ton sourire, contrariée.

« De tristes pensées en vérité. Mais peu importe. »

Tu retrouves presque immédiatement cette drôle d'insouciance qui te caractérise et te remets en route, sans prononcer un mot. Cette histoire est déjà oubliée, ou du moins mise de côté pour plus tard. Ce n'est pas la peine de te torturer avec de telles pensées pour l'instant.

Tu indiques plusieurs bâtiments du bout des doigts à ton ami. Ici l'école, qui ressemble plus à un château qu'à autre chose. Là, la maison du Maire. Elle est amusante, avec ses façades couvertes de peinture et de mosaïques. Ce sont toutes ces petites choses qui font que tu te sens bien ici. Que tu te sens chez toi.




♥:
 
L'Enfant de la Lune

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde
Aime:
N'aime pas: avatar
Lily PennyworthL'Enfant de la Lune

Here's to the ones who dream
Foolish as they may seem


Lily rêve en #FF6699


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 476 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : Coupable
▐ Parcours RP :
11/4 Indisponible.

www ۞ Liam [6]
www ۞ Sehrazat [7]

www ۞ Anne [7]
www ۞ Aloïs & Emile [1]
www ۞ Maugrim [8]
www ۞ Mary [11/3]
www ۞ Elliot [3/3]

www ۞ Sheryl [1]
www ۞ Oliver [5]


www ۞ Anne, Phoenix, Célania
www ۞ Maugrim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Mar 1 Nov - 20:17
La beauté de ce monde
FEAT Lily Pennyworth
#code by Nyxiel

Elle change de direction, elle a trouvé ce qu’elle allait me monter pour me faire rêver. J’ai hâte et en même temps je ne suis pas impatient, je me sens si bien ici à ses côtés, comme si c’était plus simple que le reste de mes journées. Comme si le monde était différent, sans pression, obligation ou quoi que ce soit d’autre. Cette vie là me plait, même si je sais qu’elle se terminera lorsque je devrais retourner en Italie, reprendre ma place de Noé qui me rend si nerveux. Je ne sais même pas vraiment ce que l’on attend de moi et d’un côté je préfère ne pas savoir, j’ai peur de ce que l’on pourrait me forcer à faire. Ce soir pourtant, la peur n’a pas sa place entre vous, il n’y a ni gêne, ni problème. Sa question me fait relever les yeux vers elle, pourquoi l’Australie ? Mon coeur se serre, mes yeux se teinte de tristesse et de douleur. Je ne dois pas y repenser, pas ce soir.

Un ami avait promis de m’y emmener un jour, il voulait me faire découvrir tout ce qui est unique à ce pays.

Un sourire nostalgique pris mes lèvres malgré moi, les nombreuses fois où Camelia avait évoqué les différents pays où il voulait m’emmener, ses yeux s’illuminaient d’une joie intense lorsqu’il nous imaginait durant ces voyages.

Maintenant qu’il n’est plus là, je voulais le faire comme s’il n’était pas parti, comme un hommage.

Même si en réalité, il était toujours là avec moi, il me suffisait de donner son prénom à un des jouets que je pouvais donner vie et il était de nouveau présent, vivant à mes côtés. Il me détestera d’ailleurs surement de l’avoir laissé durant cette soirée pour passer mon temps avec une inconnue aux beaux et longs cheveux blonds. Je le réveillerais plus tard, lorsque je serais enfin sur et certain que personne ne me verra en train de parler avec une peluche. Même si j’en suis certain, Lily ne m’aurait très certainement pas pris pour un fou si elle m’avait vu le faire. Douce Lily.

Et toi, il n’y aurait pas un endroit où tu aimerais vraiment aller ? Un pays, un lieu, n’importe quoi ?

Je ne pouvais pas imaginer qu’elle ne rêve pas de voyager, de voir des pays bien différents du sien, la neige peut-être même. Elle semblait être un peu comme moi, à avoir sa propre vision de la vie, même si la sienne semble bien plus belle que toute celle que j’aurais pu imaginer. J’aurais aimé qu’elle me rende mon innocence, qu’elle me réapprenne à être insouciant comme je l’étais autrefois, Était-ce seulement possible ? Je relève mon regard vers elle et elle ne semble plus vraiment là, son visage s’est transformé et je n’y trouve plus le sourire que j’ai adoré contemplé. Alors elle aussi, elle peut être déranger par certaine chose de la vie ? De sombres pensées. Je me demande durant un instant ce qu’elles pouvaient être, mais peu importe, je dois faire en sorte qu’elle n’y pense plus.

Je n’ai pas vraiment à m’inquiéter pour elle, car elle retrouve son sourire bien plus vite qu’il n’avait disparu avant de me désigner les différents bâtiments de la ville. Ca n’a vraiment rien à voir avec l’Angleterre où j’ai grandi, ni même avec la France où j’ai vécu ensuite. Oh je ne peux nier qu’il y a de belles choses à voir dans ces deux pays, bien sûr, mais c’est cette différence avec ce que j’ai toujours connu, c’est ça qui rend ces bâtiments si exceptionnels à mes yeux.

Ca n’a rien à voir avec ce que j’ai pu voir en Europe et pour ça, c’est presque féérique.



Vava by Nyxiél - Signa by Ophelia

« Le passé nous hante tel un poison »



MERCI NINA POUR CES SIGNATURES ♥:
 

♗ Le fou du jeu

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Liam A. Ludrick♗ Le fou du jeu


Liam drague en #9999cc

FPFT
---------------------------------------------
• LIAM VOICE •
--------------------------------------------- RSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 376 ▐ Autres Comptes : Caem, Abel, David, Hazel, Ílknur & Pearl.
Masculin
▐ RPG Age : 34 ans.
▐ Personnalité : T O U P H I L E
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/3]
HRP : 380pts - FINIS : 1330pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 1900pts + 2 cond
POINTS DEPENSES : 1200pts

RANG C

A K I G I : www {3/3=10}
L I L Y : www {40}
Y U L I Y A : www {60}
A M B R O I S E : www {30}
O P H E L I A : www {50}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Lun 14 Nov - 16:57
« Ça n’a rien à voir avec ce que j’ai pu voir en Europe et pour ça, c’est presque féérique. »

Ton sourire grandit et s’adoucit un peu plus encore. Oui, l’Australie est féérique. Oh bien sûr, ce n’est pas tout rose. Il y a de nombreux soucis sociaux et autres embrouilles politiques.  Mais tout ça te passe au-dessus, Lily. Tu te contentes de savoir si les vagues parlent entre elles ou si le vent ne guiderait pas les hommes sans qu’on ne s’en rende compte. Ce sont ces choses-là qui sont importantes à tes yeux, et non pas ces histoires bien trop terre à terre d’adultes.

Imaginant l’Europe que connait Liam, tu te rappelles de la question qu’il t’a posée, mais surtout du fait que tu n’as toujours pas répondu. Et c’est étrange, car c’est bien la première fois que tu t’apprêtes à mettre des mots sur ce que tu comptes faire. Et ce qui est plus étrange encore, c’est que tu t’apprêtes à en parler à un inconnu et non pas l’un de tes proches. En même temps, comment pourrais-tu leur dire ?

« J’aimerais voyager oui. J’ai … J’ai l’intention de bientôt partir pour faire le tour du monde. »

C’est un véritable rêve d’enfant et tu es heureuse qu’il prenne enfin vie. Bientôt, toutes les descriptions que tu as lues, toutes les cartes et tous les croquis que tu as vus, toutes les histoires que tu as entendues, tout ça deviendra réel. Ce ne seront plus seulement des idées fantasques. Et tu as hâte d’enfin le voir. Oh oui, même si tu aimes d’amour ton Australie natale, tu as hâte de partir d’ici et de découvrir les autres cultures.

« Je voudrais tout voir, tout découvrir. Les paysages, les langues, les cultures, les peuples, la nourriture aussi. Mais surtout, je veux entendre les histoires que les gens ont à raconter. Je veux découvrir leurs légendes et leurs religions. »

Tu tournes la tête vers ton interlocuteur et plonges ton regard dans le sien. Ton visage resplendit de cette joie que tu as à chaque fois qu’il s’agit d’évoquer ton voyage. La joie d’une aventure qui s’annonce. Tu ne sais pas encore quels périples t’attendent. Tu ne sais pas que tu rencontreras de nombreux dangers. Non, tout ça t’est parfaitement étranger. Tu ne vois que les côtés positifs d’une telle épopée. Rêveuse la petite Lily.

« J’ai vraiment hâte de partir. Même si … même si ça veut dire laisser ceux que j’aime ici. »

Malheureusement, ça fait partie des contraintes. Tes parents ne peuvent venir avec toi. Enfin si, ils pourraient parfaitement, mais il en est tout à fait hors de question. Ce voyage t’appartient à toi, et à toi seule. Tu veux le vivre par tes propres moyens. Car tu es éprise de liberté, Lily.

« Et vous Liam ? Avez-vous des rêves ou des projets qui vous tiennent à cœur ? »




♥:
 
L'Enfant de la Lune

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde
Aime:
N'aime pas: avatar
Lily PennyworthL'Enfant de la Lune

Here's to the ones who dream
Foolish as they may seem


Lily rêve en #FF6699


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 476 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : Coupable
▐ Parcours RP :
11/4 Indisponible.

www ۞ Liam [6]
www ۞ Sehrazat [7]

www ۞ Anne [7]
www ۞ Aloïs & Emile [1]
www ۞ Maugrim [8]
www ۞ Mary [11/3]
www ۞ Elliot [3/3]

www ۞ Sheryl [1]
www ۞ Oliver [5]


www ۞ Anne, Phoenix, Célania
www ۞ Maugrim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Sam 26 Nov - 20:23
La beauté de ce monde
FEAT Lily Pennyworth
#code by Nyxiel

Mes yeux s’ouvrent de surprise à ses mots. Elle compte donc partir, voir le monde comme je l’ai fait dès que j’en ai eu l’occasion. Un doux sourire étend alors mes lèvres, mes yeux brillant d’une tendresse immense pour cette demoiselle prête à affronter le monde. Elle me ressemble, cette liberté que je lis en elle, me réchauffe le coeur et me pousse à vouloir la garder à mes côtés. J’espère qu’elle verra le monde qu’elle imagine, j’aimerais qu’elle ne voit que le beau, que cette diversité magique qui nous entoure et non pas la guerre et ses aspects cruels. J’aimerais la voir s’extasier face aux choses les plus merveilleuses, la voir sourire et rire du froid de l’Europe et surtout lorsqu’elle verrait la neige peut-être pour la première fois.

Cette joie que je vois en elle, me pousse à sourire encore et toujours plus, joie contagieuse qui me transforme en enfant insouciant. J’aimerais que cet instant ne finisse jamais. Pourtant ses mots me font comprendre quelque chose de douloureux. Je n’ai jamais eu à laisser à abandonner qui que ce soit. Je n’ai jamais eu de proches à qui dire adieu, je n’ai jamais laisser ceux que j’aime derrière moi. Tout simplement parce qu’ils sont morts, tous mes proches ont disparus avant que je ne parte, ma famille n’a pas souffert de mon départ parce qu’ils n’étaient déjà plus là. Ils sont partis avant que l’idée de voyager ne me vienne. Pourtant mon sourire ne faiblit pas face à ces yeux brillants. Elle a surement plein de proches qui s’inquiéteront pour elle quand elle partira, qui attendront des lettres qui raconteront toutes ses aventures.

S’ils voient la joie dans tes yeux quand tu parles de ton voyage comme je la vois, ils ne t’en voudront pas de partir.

Comment lui en vouloir après tout ? Avec ses airs enfantins et adorables. Je la sens, cette liberté qui vit en elle et que je poursuis moi aussi jour après jour. Être libre de réaliser toutes les envies qui nous traversent l’esprit, même les plus farfelus, même celle qui paraissent insensée. La liberté que je recherche depuis des années et que j’ai l’impression d’avoir enfin trouvé. Alors lorsqu’elle me demande le rêve qui me tient à coeur, un large sourire prend mes lèvres alors que je lève les yeux vers le ciel.

Rattraper le temps qui m’a été volé.

Mon enfance qui n’a été que douleur et peur. Voilà ce que je cherche à oublier, à transformer, à récupérer à travers cette liberté que je vis. Faire ce que je veux quand je le veux, voilà ce que je veux pour répondre aux tortures que j’ai subi. Je veux vivre pour moi, aussi longtemps que cela me semblera nécessaire. Elle ne comprendra surement pas ma phrase, alors je pose une main sur son épaule, attendant qu’elle lève ses yeux vers les miens.

Je veux être aussi libre que le vent. Contrairement à toi, je n’ai rien ni personne qui me rattache quelque part alors je veux profiter de tout ça. J’ouvre alors les bras vers le ciel. Aussi longtemps que je le peux.

Pour toujours me semblait un temps parfait. Pourtant je savais que ça n’arrivera pas, la vie viendrait m’arrêter avant ça. La vie viendrait me faire un croche pieds douloureux avant même que je ne puisse qu’espérer être aussi libre que la brise qui vient caresser mes joues. Pourtant même en le sachant, même en sachant que je chuterais, je continue d’espérer, je continue d’essayer de me laisser porter par le hasard aussi longtemps que cela me sera possible.

Le projet de venir ici me tenait vraiment à coeur, parce qu’il était pour quelqu’un que j’aimais beaucoup, maintenant j’attends la prochaine envie qui me poussera à voyager. Ou peut-être qu’elle me poussera à rester au même endroit pendant un instant. On ne sait jamais.

Je me remets alors en marche, plus en forme que jamais depuis des semaines. Je dois avancer. Ce voyage c’était pour ça, pour arrêter de souffrir pour la mort de Camelia et continuer, pour rester moi-même peu importe ce qu’il arrivera.

J’aimerais savoir ce que tu penseras des pays que tu découvriras. J’espère que tu ne seras pas déçue.



Vava by Nyxiél - Signa by Ophelia

« Le passé nous hante tel un poison »



MERCI NINA POUR CES SIGNATURES ♥:
 

♗ Le fou du jeu

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Liam A. Ludrick♗ Le fou du jeu


Liam drague en #9999cc

FPFT
---------------------------------------------
• LIAM VOICE •
--------------------------------------------- RSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 376 ▐ Autres Comptes : Caem, Abel, David, Hazel, Ílknur & Pearl.
Masculin
▐ RPG Age : 34 ans.
▐ Personnalité : T O U P H I L E
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/3]
HRP : 380pts - FINIS : 1330pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 1900pts + 2 cond
POINTS DEPENSES : 1200pts

RANG C

A K I G I : www {3/3=10}
L I L Y : www {40}
Y U L I Y A : www {60}
A M B R O I S E : www {30}
O P H E L I A : www {50}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Dim 15 Jan - 1:52
« S’ils voient la joie dans tes yeux quand tu parles de ton voyage comme je la vois, ils ne t’en voudront pas de partir. »
Tu rougis et continues de sourire. Oh oui, tu doutes que tes parents t’en veulent de partir. Mais malgré tout, tu ne peux t’empêcher de douter et d’avoir peur de leur réaction. Ils seront sûrement inquiets aussi et cela te rend triste. Car lorsqu’on est inquiet, souvent la peine vient avec. Et tu refuses de les rendre malheureux. Alors tu espères du fond du cœur que, comme l’affirme Liam, ils comprendront ton départ.
« Rattraper le temps qui m’a été volé »
C’est un rêve étrange et tu te demandes ce qu’il entend par là, espérant seulement que ce n’est pas trop triste. Alors tu restes silencieuse, attendant des explications qui ne tarderont sûrement  pas à arriver. Et, comme tu t’y attendais, le voilà qui reprend. Mais avant, il pose une main sur ton épaule et tu lèves les yeux vers lui pour chercher à comprendre son geste. Non pas qu’il te dérange ou te mette mal à l’aise, loin de là. Tu veux juste savoir si quelque chose ne va pas, si quelque chose de douloureux se passe dans sa tête en même temps qu’il te raconte.
« Je veux être aussi libre que le vent. Contrairement à toi, je n’ai rien ni personne qui me rattache quelque part alors je veux profiter de tout ça. J’ouvre alors les bras vers le ciel. Aussi longtemps que je le peux. »
Ton sourire s’agrandit devant le bonheur de ton compagnon d’un soir. Il semble si heureux à l’idée d’être ainsi libre. Et quand tu y penses, tu comprends parfaitement en quoi ça peut être beau. Plus personne qui ne te retienne, contre ton gré ; plus personne pour qui s’inquiéter ou pleurer ; plus personne susceptible de te faire du mal. Mais ça veut aussi dire qu’il n’y a plus personne pour te consoler ; plus personne pour te faire rire ou avec qui partager un bon moment ; plus personne à qui confier tes secrets et tes souvenirs. Etre libre, c’est aussi être seul. Et être seul, c’est aussi être triste.
« Le projet de venir ici me tenait vraiment à coeur, parce qu’il était pour quelqu’un que j’aimais beaucoup, maintenant j’attends la prochaine envie qui me poussera à voyager. Ou peut-être qu’elle me poussera à rester au même endroit pendant un instant. On ne sait jamais. »
Il se remet en marche et tu en fais de même, accélérant le pas pour le rattraper. Il t’amuse et tu ne veux le laisser partir tout seul. C’est ça aussi, la liberté, c’est d’accompagner les gens qu’on aime bien dans une partie de leurs voyages. Ou quelque chose comme ça. En même temps que tu l’écoutes, tu fais attention à la direction que vous prenez. Ce serait dommage de vous perdre et de louper la mer qui scintille. Ce serait encore plus dommage que tu sois coincée loin d’un abris lorsque le soleil reviendra.
« J’aimerais savoir ce que tu penseras des pays que tu découvriras. J’espère que tu ne seras pas déçue.
Oh, je suis sûre qu’on se reverra vous savez. Deux personnes libres qui voyagent, on ne peut pas nous louper, j’en suis certaine. Ce serait bien trop étrange sinon. Et alors, lorsqu’on se reverra, je vous raconterai tout si vous voulez. »
Tu lui souris avec douceur. Oui, tu es persuadée que vous allez vous recroiser. Pourtant, la probabilité est bien mince, le monde est si vaste et vous comptez le parcourir tous les deux, sur des chemins différents. Mais tu ne sais pas comment expliquer ce que tu ressens. Comme si vous étiez les protagonistes d’une histoire comportant plusieurs chapitres, dont certains sont en communs.
« Les envies sont de drôles de petites bêtes. Certaines nous veulent du bien, un peu comme des coccinelles. D’autres par contre, peuvent nous faire du mal, comme les araignées. Faites attention à vos insectes, Liam. »
Ça te tracasse depuis tout à l’heure et tu cherchais les mots pour le dire comme il se doit. Oh, tu ne cherches pas à lui faire la leçon ou à le limiter dans son voyage et sa liberté. Pas du tout. Tu énonces seulement ce qui te passe par la tête, ce que tes parents t’ont appris, en même temps que tu y penses. Ni plus ni moins.
« Je crois qu’on arrive bientôt, j’espère que ça vous plaira. »
Au loin se profile la plage et tu as hâte de marcher sur le sable froid et humide, avant de pouvoir mettre les pieds dans l’eau. Tu ne risques pas d’avoir froid et en vérité, tu ne t’inquiètes pas un seul instant d’une chose pareille.
« Si vous comptez voir plusieurs pays, il faut que l’Australie garde une place particulière dans votre mémoire. C’est un pays que plein de gens oublient toujours, parce qu’il est loin de tout. Alors si vous, vous vous en souvenez, ce serait déjà merveilleux. »




♥:
 
L'Enfant de la Lune

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde
Aime:
N'aime pas: avatar
Lily PennyworthL'Enfant de la Lune

Here's to the ones who dream
Foolish as they may seem


Lily rêve en #FF6699


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 476 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : Coupable
▐ Parcours RP :
11/4 Indisponible.

www ۞ Liam [6]
www ۞ Sehrazat [7]

www ۞ Anne [7]
www ۞ Aloïs & Emile [1]
www ۞ Maugrim [8]
www ۞ Mary [11/3]
www ۞ Elliot [3/3]

www ۞ Sheryl [1]
www ۞ Oliver [5]


www ۞ Anne, Phoenix, Célania
www ۞ Maugrim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Jeu 17 Aoû - 1:18
Liam A. Ludrick a écrit:
La beauté de ce monde
FEAT Lily Pennyworth
#code by Nyxiel

L'idée de la revoir, le fait qu'on soit liée d'une manière ou d'une autre me fit sourire. Bien sûr que ça me faisait plaisir d'un jour la revoir, lorsque son voyage l'aura changé, peut-être fait murir d'une certaine façon, mais surtout entendre ses aventures, entendre ses mots quand elle décrira la beauté des lieux les plus extraordinaires de ce monde. J'aimerais moi aussi pouvoir m'y rendre, observer tout ça, continuer à voyager et à profiter de cette nouvelle vie, malheureusement celle-ci m'impose certaine obligation que je me dois de tenir. Ce voyage elle doit le faire seule et je ne peux que comprendre, quand j'ai été libéré, quand j'ai réussi à fuir mes tortionnaires, j'avais ce besoin de profiter seule d'une vie qui m'était enfin offerte. J'avais eu besoin de me libérer de tout et de vivre à ma façon, cela avait apporté quelques soucis à Paul et Neil, mais ils ne pouvaient tout simplement pas comprendre ce besoin ancré en moi de vivre, de profiter tout simplement.

"Très bien Lily, je ferais attention. Je ne voudrais pas t'inquiéter et je te raconterais tout moi aussi quand on se reverra."

Ce n'était plus une possibilité mais bien une certitude. Je ne le sentais moi aussi, que d'une façon ou d'une autre nous étions liés. Peut-être par cette enfantine envie de liberté qui nous fait vivre. Parce que je le sais pour l'avoir vécu, certaines de mes envies m'avaient valu plus de malheurs que de joie. La mort de Neil était de celles-ci, cette envie stupide qui m'avait poussé à marcher sur cette glace fragile, cette envie qui avait faillit me coûter la vie et qui finalement avait tué mon meilleur ami, mon frère, celui qui m'avait sauvé la vie et cela plus d'une fois.

"Je m'en souviendrais Lily, du soleil, du désert, de la mer et de toi. Je ne t'oublierais pas tout comme ton pays."

J'avais déjà oublié bien des hommes et bien des femmes avec les années, je ne m'attachais guère aux personnes que je rencontre durant mes voyages, mais elle, je ne pourrais tout simplement pas l'oublier. Cette lumière que je vois en elle, sa beauté angélique qui me fait sourire comme un idiot.

"Ce serait dommage d'oublier cette soirée."

Vraiment dommage et c'est pour ça que je ne l'oublierais jamais. Pas cette première soirée où j'ai réussi à réellement sourire après la mort de Camélia. Pas cette soirée où j'ai l'impression de pouvoir avancer, enfin, sans lui.



Vava by Nyxiél - Signa by Ophelia

« Le passé nous hante tel un poison »



MERCI NINA POUR CES SIGNATURES ♥:
 

♗ Le fou du jeu

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Liam A. Ludrick♗ Le fou du jeu


Liam drague en #9999cc

FPFT
---------------------------------------------
• LIAM VOICE •
--------------------------------------------- RSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 376 ▐ Autres Comptes : Caem, Abel, David, Hazel, Ílknur & Pearl.
Masculin
▐ RPG Age : 34 ans.
▐ Personnalité : T O U P H I L E
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/3]
HRP : 380pts - FINIS : 1330pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 1900pts + 2 cond
POINTS DEPENSES : 1200pts

RANG C

A K I G I : www {3/3=10}
L I L Y : www {40}
Y U L I Y A : www {60}
A M B R O I S E : www {30}
O P H E L I A : www {50}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[FLASH-BACK] La beauté de ce monde [PV : Lily]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un peu de beauté dans ce monde de brutes
» [Animé] Fullmetal Alchemist
» The big bang theory
» Académie de Mahou [Flash-Back]
» Flashback Rambo IV

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Asie & Océanie :: Australie-
Sauter vers: