Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Mar 3 Mai - 22:37


FEAT

L'innocence qui adoucit la colère.

AESA

Je ne sais pas vraiment pourquoi j'avais accepté cette nouvelle demande de la Congrégation, peut-être parce qu'au fond, je n'avais pas vraiment eu le choix ou alors parce que rester enfermer au labo me faisait presque regretter mon ancien poste de médecin et la compagnie des patients, tous plus enquiquinants les uns que les autres. En réalité, se serait plutôt la sensation de se sentir plus intelligent que le reste du monde qui me manque, plus que leur stupidité en elle-même. Je n’ai surement pas arrêté la médecine pour rien après tout. Cependant me voilà, aujourd’hui à l’infirmerie, à attendre une jeune recrue pour lui apprendre tout ce que je sais sur ce métier que j’ai longtemps détesté. À vrai dire, je n’ai jamais été très pédagogue, étant un génie, j’ai toujours eu beaucoup de mal à comprendre comment les autres fonctionnent et surtout comment ils peuvent ne pas comprendre certaine chose.

Je suis pourtant là à attendre la jeune Aesa, j’ai oublié son nom à peine a-t-on essayé de me le prononcer. L’infirmière m’ayant expliqué ce que je devrais faire a tenté de me parler de cette jeune fille, douce et si agréable, malheureusement pour elle, je n’ai jamais pris le temps d’écouter l’opinion des autres sur les gens, préférant nettement me faire mon propre jugement. Je ne doute pas qu’une fille de son âge soit absolument délicieuse et obéissante, malheureusement les enfants sont tous différents et elle pourrait très bien n’être aussi qu’une cruelle garce, elle reste une femme après tout, une femme miniature et sans libido débordante, mais il faut toujours se méfier.

#CODE BY NYXIEL


vava by arsène & ophelia
ma vie a été une succession de merde, pourtant, je suis toujours là, presque debout à regarder la guerre changer la vie de gamins qui n'ont rien demandé en véritable cauchemar. on ne peut pas dire qu'elle n'est pas équitable quand il s'agit de souffrance.
Vulcano

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Comprendre les innocences.
Aime:
N'aime pas: avatar
David E. CassaroVulcano


David grogne en #444499

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 73 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, Hazel, Ilknur, Pearl
Féminin
▐ RPG Age : 35 ans.
▐ Personnalité : N U I S A N C E
▐ Parcours RP :
Disponible pour rp [1/2]
HRP : 100pts - FINIS : 100pts - RP : 180pts
POINTS AU TOTAL : 380pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG E

A R S E N E : www {60}
R U S T Y & S O R E N : www {7/3=20}
A N Y A : www {10}
A E S A : www {8/3=20}
〄 E V E N T : www {2/2=10}
〄 I N T R I G U E : www {3x20=60}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Dim 8 Mai - 23:01
Tu parcours les couloirs de la Congrégation d'un pas rapide, une tranche de brioche entre les dents, tes mains occupées à remettre tes cheveux en place. Tu manques de rentrer dans quelqu'un sortant rapidement d'une pièce et t'excuses, avant de reprendre ton chemin.
Tu es en retard le seul jour où il ne fallait pas. Ce n'est pas ton habitude pourtant, étant quelqu'un de très ponctuelle. Mais ce matin, tu n'as pas vu le temps passer au Réfectoire, alors que tu papotais avec d'autres infirmières. Tu faisais de ton mieux pour t'intégrer ici, alors que certains regards étaient encore lourds de sens lorsqu'ils se posaient sur toi.
Déjà qu'une telle chose ne te plairait pas en tant normal. Mais aujourd'hui, tu as rendez vous avec un homme que tous t'ont décrit comme grognon et râleur. Alors tu as peur à l'idée de le décevoir dès ton arrivée.

Une fois devant la porte, tu prends le temps de reprendre ton souffle. Tu vérifies également qu'aucune miette ne soit toujours sur ta joue et lisse les pans de ta robe.
Enfin, tu toques sur le montant de bois, en grimaçant un peu de douleur.  Tu n'attends pas qu'on te réponde et passes la tête par l'embrasure de la porte, un sourire mal assuré sur les lèvres.

« Bonjour. Je suis là pour voir Mr Cassaro.»

Tu refermes la porte derrière toi et entres, avant de poser tes yeux bleus clairs sur l'homme qui te fait face. Tu te tiens bien droite, les mains ramenées devant toi.

« Je suis Æsa. »






cadeaux ♥:
 
Douce Holtasóley

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Æsa SiríussdóttirDouce Holtasóley


Æsa est heureuse en #33CC99
Kit de Nausicaa ♥


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 118 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Douce
▐ Parcours RP : RPs en cours
5/5 Indisponible

wwwRusty [10]
wwwSiríus [5/3]
wwwAkigi [5]
wwwCélania [6/3]
wwwOreste [1]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Lun 9 Mai - 0:03


FEAT

L'innocence qui adoucit la colère.

AESA

L'heure tournait, mon pied tambourinait rapidement contre celui de ma chaise alors que j'attendais. La patience n'avait malheureusement jamais été mon fort et bien que j'ai tenté de nombreuses fois de régler ce problème il s'est avéré que régler un problème comme celui-ci nécessitait de la patience ... J'ai vite compris qu'il serait inutile de me lancer dans une opération que je savais perdue d'avance. Je tente alors de rester calme malgré tout, il s'agit d'une enfant, pas d'une infirmière que je peux rabaisser avec virulence, surtout après qu'Arsène m'ait fait la morale sur le fait de rabaisser les femmes pour leur statut de femme. Foutu fils de riches, toujours à m'apprendre de nouvelles règles pour bien se tenir en société et puis quoi encore ? Bientôt il me ferait porter des cravates et sourire aux premiers venus.

Finalement, la petite toqua enfin à la porte de la salle que l'on avait mit à notre disposition. Enfin j'espérais que se soit elle sinon je risquais de péter légèrement les plombs contre l'abruti qui venait me déranger alors que j'étais déjà pas mal énervé. Quel idée, se serait comme donner un coup de pieds dans une ruche. Je m’apprêtais à faire une remarque désobligeante sur le retard, mais je posais les yeux sur ce visage de gamine. Pourquoi faut-il que les gamins soient tous aussi adorables ? Sérieusement ? Pour survivre c'est ça ? Foutu monde et foutue génétique qui a osé me coller une enfant pareille dans les pattes ? Comment est-ce que je pouvais espérer n'être que légèrement détestable avec elle ?

« Et bien Aesa, je suis David Cassaro, tu ne t'es pas trompé de salle. »

Par contre tu es arrivé en retard. Mauvais point, même si je ne fais pas la moindre remarque, me contentant de la fixer de mon air habituel, c'est à dire pas celui qui vous donne envie de me prendre dans les bras.

« L'infirmière ... Merde, j'ai pas retenu son nom. Euh ... Elle était blonde et pas trop mal je crois. Enfin bref, elle m'a expliqué que tu avais besoin d'apprendre et comme parait-il je serais le plus indiqué pour t'enseigner la médecine ou du moins ce que tu peux faire à ton âge, je suis là. »

#CODE BY NYXIEL


vava by arsène & ophelia
ma vie a été une succession de merde, pourtant, je suis toujours là, presque debout à regarder la guerre changer la vie de gamins qui n'ont rien demandé en véritable cauchemar. on ne peut pas dire qu'elle n'est pas équitable quand il s'agit de souffrance.
Vulcano

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Comprendre les innocences.
Aime:
N'aime pas: avatar
David E. CassaroVulcano


David grogne en #444499

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 73 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, Hazel, Ilknur, Pearl
Féminin
▐ RPG Age : 35 ans.
▐ Personnalité : N U I S A N C E
▐ Parcours RP :
Disponible pour rp [1/2]
HRP : 100pts - FINIS : 100pts - RP : 180pts
POINTS AU TOTAL : 380pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG E

A R S E N E : www {60}
R U S T Y & S O R E N : www {7/3=20}
A N Y A : www {10}
A E S A : www {8/3=20}
〄 E V E N T : www {2/2=10}
〄 I N T R I G U E : www {3x20=60}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Mer 25 Mai - 0:47
Tu restes immobile et l'écoutes parler. Tu n'oses pas prononcer un seul mot, bien trop effrayé par son regard. Tu as déjà fait face à pire, mais tu ne voudrais pas le froisser. Tu ne voudrais pas que ça retombe sur ton Père. Alors tu affrontes ses yeux froids en silence, bien droite. Lorsqu'il a fini, tu t'avances d'un pas et souris timidement.

« Ce serait vraiment gentil, merci. »

Tu t'arrêtes et fixes le mur, pensive. Tu n'as pas envie de remettre cette histoire de retard sur le tapis, mais tu trouves cela incorrect de ne pas t'excuser.

« Je suis désolée pour le retard. Ça n'arrivera plus, je vous le promets. »

Tu prends un air assuré, pour appuyer tes paroles. Même si tu es parfaitement convaincue de ce que tu avances. C'était quelque chose d'exceptionnel, qui ne t'arrive jamais, encore moins ici.

Un peu soulagée après t'être excusée, tu jettes un coup d’œil à la pièce en détail, mal à l'aise. Tu cherches des yeux un endroit où t’asseoir et aperçois finalement une chaise juste à côté de Mr Cassaro. Tu la pointes du doigt et fixes le scientifique.

« Je peux ? »

Après qu'il t'ait répondu, tu attrapes une feuille et un crayon qui traînent sur une table et t'installes sur la chaise. Tu poses tes pieds sur le barreau pour avoir tes genoux en hauteur, et t'en servir pour écrire.

« Je vous écoute. »

Tu relèves les yeux vers l'homme et te tiens prête à prendre des notes.






cadeaux ♥:
 
Douce Holtasóley

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Æsa SiríussdóttirDouce Holtasóley


Æsa est heureuse en #33CC99
Kit de Nausicaa ♥


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 118 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Douce
▐ Parcours RP : RPs en cours
5/5 Indisponible

wwwRusty [10]
wwwSiríus [5/3]
wwwAkigi [5]
wwwCélania [6/3]
wwwOreste [1]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Jeu 26 Mai - 12:17


FEAT

L'innocence qui adoucit la colère.

AESA

La jeune fille me remercia d'abord de bien vouloir lui apprendre et je haussais un sourcil au mot "gentils". Ce mot n'avait pas était employé pour me décrire depuis bien longtemps, connard ou grincheux me ressemblant bien mieux, que voulez-vous je ne suis plus un enfant adorable comme Aesa. On a surement tous ressembler à cela, des innocents dont le manque total de jugement et de responsabilité leur permet de rester aussi simple et heureux. Malheureusement on vieillit tous et peu arrive encore à la conserver avec les années, surtout ici. Dans quelques années cette petite tête blonde pourrait très bien être aussi exécrable que moi, peut-être même pire, les femmes sont souvent bien plus douées dans ce domaine, plus fourbes.

Ses excuses me firent grincer des dents, y'avait bien intérêt à ce qu'elle ne soit plus en retard. Enfin elle ne me connaissait pas encore la pauvre, mais elle allait vite comprendre mon manque total de patience. Elle allait finit par se montrer en avance et m'attendre gentiment, même si je risquais moi-même d'être en retard ou même d'oublier nos rendez-vous, mais elle n'aura pas le droit de se plaindre évidemment. Je ne retiens que très rarement les informations que je pense peu utiles.

« Alors ... Dis-je alors avant de claquer mes mains. J'imagine que tu n'es jamais aller sur le terrain et que tu n'as alors observé que de petites blessures. »

Je me levais, attrapant ma cane pour me déplacer en direction des meubles de la pièce, tirant de nombreux tiroirs en lançant des "Rah merde" à chaque fois que je ne trouvais pas ce que je cherchais. Finalement après en avoir claqué trois de manière peu amicale, je trouvais mon bonheur. Je m'asseyais de nouveau face à la demoiselle, attrapant le scalpel que j'étais partit chercher avant de m'entailler le bras assez profondément pour que cela nécessite des points de sutures.

« Dis moi ce que tu ferais pour soigner ça ? »

La meilleure façon d'apprendre c'est toujours la pratique et même si je ne souhaitais pas réellement me mettre en danger, une petite cicatrice en plus sur mes bras n'allaient pas vraiment être dérangeant pour moi.

#CODE BY NYXIEL


vava by arsène & ophelia
ma vie a été une succession de merde, pourtant, je suis toujours là, presque debout à regarder la guerre changer la vie de gamins qui n'ont rien demandé en véritable cauchemar. on ne peut pas dire qu'elle n'est pas équitable quand il s'agit de souffrance.
Vulcano

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Comprendre les innocences.
Aime:
N'aime pas: avatar
David E. CassaroVulcano


David grogne en #444499

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 73 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, Hazel, Ilknur, Pearl
Féminin
▐ RPG Age : 35 ans.
▐ Personnalité : N U I S A N C E
▐ Parcours RP :
Disponible pour rp [1/2]
HRP : 100pts - FINIS : 100pts - RP : 180pts
POINTS AU TOTAL : 380pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG E

A R S E N E : www {60}
R U S T Y & S O R E N : www {7/3=20}
A N Y A : www {10}
A E S A : www {8/3=20}
〄 E V E N T : www {2/2=10}
〄 I N T R I G U E : www {3x20=60}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Sam 23 Juil - 18:33
Tu attends patiemment, ne quittant pas l'homme des yeux. Et tu retiens de justesse un cri quand tu le vois agir. Tu n'as pas eu le temps de faire grand chose, son geste étant beaucoup trop rapide. Sous ton regard choqué, David vient de s'entailler sérieusement le bras. Tu lâches ton papier et ton stylo, mais ne les entends pas tomber au sol, beaucoup trop concentrée sur la blessure.

« Dis moi ce que tu ferais pour soigner ça ? »

Tu ne dois pas perdre pied, la santé de son patient improvisé en dépend. Et puis, tu ne veux pas qu'il te rejette car tu es trop mauvaise. Alors tu inspires un bon coup et essaies de retrouver ton calme en récitant dans ton esprit les leçons que tu as apprises jusque là. Lorsque tu trouves la bonne, tu l'annonces d'une voix claire, sans hésitation.

« Je dois appuyer un tissus propre sur la plaie et effectuer un point de compression, pour amoindrir le saignement voir l'arrêter. »

Tu regardes autour de toi, à la recherche dudit tissus. L'idéal serait une compresse médicale, mais tu doutes en trouver ici. En fouillant dans les tiroirs, tu finis pas trouver et te diriges vers ton professeur.

« Je peux vous laisser appuyer, ou ça fait trop mal ? Je dois chercher de l'alcool pour désinfecter la plaie et des bandages pour la panser. Je ne crois pas qu'il y en a ici, sauf si vous avez tout amené avec vous. »

Tu lui jettes un regard que tu veux sévères, en fronçant les sourcils. Son inconscience te paraît incompréhensible. Qu'aurait-il fait si tu n'avais pas su ? Ou s'il n'y avait rien pour le soigner ici ? Tu sais à quel point la vie est précieuse, et la mettre en jeu d'une telle façon te paraît insultant. Et puis – même si tu le caches tout au fond de toi, pour rester concentrée sur ta tâche – tu es morte de peur à l'idée de faire quelque chose de mal.


Spoiler:
 






cadeaux ♥:
 
Douce Holtasóley

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Æsa SiríussdóttirDouce Holtasóley


Æsa est heureuse en #33CC99
Kit de Nausicaa ♥


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 118 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Douce
▐ Parcours RP : RPs en cours
5/5 Indisponible

wwwRusty [10]
wwwSiríus [5/3]
wwwAkigi [5]
wwwCélania [6/3]
wwwOreste [1]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Dim 24 Juil - 21:24


FEAT

L'innocence qui adoucit la colère.

AESA

Il est vrai que s’entailler le bras pour apprendre à une jeune fille à s’occuper des plaies ouvertes n’est pas une méthode ordinaire, mais je n’ai jamais dit que je l’étais et travailler pour la congrégation n’est pas un métier simple. Nous nous battons dans une guerre où la vie n’est considéré que comme un sacrifice , les exorcistes et les traqueurs, ils sacrifient leurs vies toute entière pour une cause plus grande, une chose que je n’aurais jamais pu faire, je suis bien trop égoïste. Si j’ai finalement décidé de me lancer dans cette aventure ce n’est que parce que je savais déjà que j’étais foutu, que je n’aurais jamais eu de familles, pas de personnes à qui je tenais particulièrement. Oh il y a bien mes frères et soeurs, mais ce n’est très certainement pas pour eux que j’hésiterais à vendre ma vie à une organisation possédant des secrets et des objets aussi impressionnants que les innocences.

« Ca devrait aller. J’ai tout apporté et j’ai tout déposé dans le placard de droite. »

Sa bonté me faisait sourire doucement, j’avais été comme cela moi aussi à une époque, tendre inquiétude qui me prenait le coeur face à la douleur de n’importe qui, cela s’était estompé quand la douleur que je ressentais fut plus grande que mon envie de me préoccuper des autres. L’égoïsme est un moyen de survivre plus qu’une tare que l’on obtient à la naissance même s’il y a toujours des connards qui ont sûrement été façonné intégralement par ce défaut dès leur plus jeune âge. J'appuyais sur la plaie comme elle m'avait demandé de le faire et son froncement de sourcils me fit sourire un peu plus franchement.

« Tu te débrouilles très bien, le plus important c’est de rester concentrer qu’importe la situation. C’est en perdant son calme qu’on fait des erreurs. »

Je l’avais apprise à mes dépends cette leçon. La première fois que l’on se retrouve face à un blessé grave, qu’importe notre dureté face au monde et notre peu d’attache aux êtres humains, la panique envahit notre corps à cause de l’empathie qui nous pousse à imaginer la douleur de cette personne face à nous. Cette foutue empathie qui nous guide souvent bien plus qu’on aimerait le croire.

« La situation peut rapidement déraper, tu auras des situations où tu ne pourras rien faire pour sauver ton patient et il faudra savoir abandonner avant même d’avoir commencer, il y aussi des fois où tes patients se mettront en danger d'eux-mêmes comme je viens de le faire, il faut passer par dessus l’incompréhension et la colère. Ca ne se passe que très rarement comme on le voudrait. »

#CODE BY NYXIEL


vava by arsène & ophelia
ma vie a été une succession de merde, pourtant, je suis toujours là, presque debout à regarder la guerre changer la vie de gamins qui n'ont rien demandé en véritable cauchemar. on ne peut pas dire qu'elle n'est pas équitable quand il s'agit de souffrance.
Vulcano

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Comprendre les innocences.
Aime:
N'aime pas: avatar
David E. CassaroVulcano


David grogne en #444499

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 73 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, Hazel, Ilknur, Pearl
Féminin
▐ RPG Age : 35 ans.
▐ Personnalité : N U I S A N C E
▐ Parcours RP :
Disponible pour rp [1/2]
HRP : 100pts - FINIS : 100pts - RP : 180pts
POINTS AU TOTAL : 380pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG E

A R S E N E : www {60}
R U S T Y & S O R E N : www {7/3=20}
A N Y A : www {10}
A E S A : www {8/3=20}
〄 E V E N T : www {2/2=10}
〄 I N T R I G U E : www {3x20=60}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Jeu 28 Juil - 2:41
Tu lâches son bras et cherches des yeux ledit placard. Lorsque tu le vois, tu t'avances vers lui et l'ouvres. C'est le seul endroit que tu n'as pas fouillé il y a quelques minutes à peine. Tu sors le matériel médical, alors que David te parles.

« Tu te débrouilles très bien, le plus important c’est de rester concentrer qu’importe la situation. C’est en perdant son calme qu’on fait des erreurs.
J'ai pas vraiment eu le choix. »

Tu as répondu plus pour toi que pour lui, et tu espères qu'il ne t'a pas entendue. Garder ton calme, tu l'as appris malgré toi, protégée des akumas par ces quelques planches. Ce n'est pas une leçon en soit, car il t'arrive encore de ne pas rester concentrée et de le perdre. Mais malgré tout, tes nerfs sont un peu plus solides qu'avant.

Tu reviens vers David et déposes les produits sur la petites tables à côté de lui. Tu attends qu'il ait fini de parler pour désinfecter la plaie. Tu ne veux pas l'interrompre.
Tu soignes correctement la blessure, en faisant de ton mieux pour ne pas lui faire mal de trop. Mais tu es un peu perdue dans tes pensées. Ses mots t'ont laissée songeuse. Tu ne les comprends pas tous et du coup, n'est pas vraiment d'accord.

Quand tu as finis de faire ton bandage – qui est un peu moche, mais qui tient – tu relèves les yeux vers l'homme et réponds enfin à sa phrase.

« Je ne suis pas sûre de comprendre. Je veux dire, je comprends que si un patient se met en danger, il faut tout de même le soigner. On est là pour venir en aide, et non pas pour juger. Mais …. pourquoi il faut savoir abandonner un patient ? Quand est-ce qu'on peut laisser quelqu'un mourir, sans même essayer de le sauver ? »

Tu t'arrêtes et commences à te mordiller le bout du pouce. Tu n'arrives pas vraiment à formuler ce que tu veux dire. Mais tu dois essayer. Tu dois comprendre et savoir.

« Ce que je veux dire, c'est comment on peut savoir qu'une personne ne peut être sauvée si on n'a même pas essayé ? Peut être que parfois c'est peine perdue … probablement même. Mais peut être aussi qu'on peut réussir à sauver la vie de quelqu'un qu'on pensait condamnée »






cadeaux ♥:
 
Douce Holtasóley

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Æsa SiríussdóttirDouce Holtasóley


Æsa est heureuse en #33CC99
Kit de Nausicaa ♥


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 118 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Douce
▐ Parcours RP : RPs en cours
5/5 Indisponible

wwwRusty [10]
wwwSiríus [5/3]
wwwAkigi [5]
wwwCélania [6/3]
wwwOreste [1]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Jeu 4 Aoû - 3:17


FEAT

L'innocence qui adoucit la colère.

AESA

Sa remarque je l’ai entendu, mais je ne dis rien, me contentant d’observer ses gestes en silence. Si elle avait voulu que je l’entende elle l’aurait prononcé clairement alors autant faire comme si de rien n’était. La douceur de ses gestes me rendait moins aigri, j’avais beau être un génie et apprendre bien plus facilement que la moyenne, une chose m’avait toujours cruellement manqué lorsque j’avais commencé à soigner les gens et c’était bien ça, la douceur. Après avoir grandit dans un univers comme le mien, la douceur ne faisait pas partit de ce que j’avais réussi à garder avec les années, ne l’ayant connu qu’à de rares occasions, je ne savais pas comment la rendre à mon tour. Rassurer le patient, faire attention à la douleur qu’on lui inflige lorsqu’on le soigne, c’était des choses que je ne prenais pas en compte, ce n’était pas à moi de faire attention aux patients selon moi, laissant ça au psy ou aux proches, pourtant j’avais appris à le faire comme on me l’avait demandé même si je n’avais jamais su mimer l’intérêt que les autres semblaient réellement ressentir pour ceux qu’ils soignaient. Peu importe, après, une fois qu’ils iraient mieux, on ne les revoyait jamais et s’il mourrait, on ne les revoyait pas plus.

À présent, maintenant que j’avais connu la place de celui qui souffre, celui qui a besoin de soutien, je comprenais mieux cette partie du job et j’étais heureux qu’Arsène n’est pas été un aussi gros abruti que moi parce que sans sa promesse d’être à mes côtés tout au long de ma rééducation, je n’aurais jamais su remonter la pente dans laquelle je m’étais laissé glissé. Je plonge mon regard dans le sien lorsque ses questions commencent, ces questions que beaucoup se posent, que je me suis posé aussi.

« Il faut se rappeler que nous ne sommes pas Dieu, on ne fait pas de miracles, on ne fait que réparer les gens. Parfois il arrive que nous n’ayons pas le pouvoir de sauver quelqu’un. C’est sûrement difficile à imaginer pour quelqu’un qui n’a jamais eu à vivre ça, j’ai eu du mal à le comprendre moi aussi, jusqu’à ce que ça arrive. »

Lorsque l’homme ne souffre plus, lorsqu’il a abandonné, lorsqu’il ne veut plus souffrir, lorsque la mort lui semble plus supportable que les conséquences de ses blessures.

« Il faut savoir différencier le bien du patient et notre propre bien. Il est toujours difficile de voir quelqu’un mourir, il est difficile d’abandonner, de ne rien faire. Mais les patients sont humains et les humains ont une limite, il faut savoir si la douleur qu’on va faire endurer en plus à notre patient PEUT le sauver ou si on le fait seulement parce qu’on ne veut pas avoir sa mort sur la conscience. »

La première fois que ça m’était arrivé, j’avais refusé d’écouter mon mentor de l’époque, j’avais tout tenté en sentant que je perdais mon patient, j’avais essayé de faire ce que je n’étais pas capable de faire : un miracle. Parce qu’au fond je l’avais su en le voyant, il était condamné et même dans chacun de mes gestes il n’y avait qu’une chose : la peur. Alors qu’il ne devrait y avoir qu’une seule chose l’envie de venir en aide. J’avais pleuré sur le corps sans vie de l’homme qui était mort en souffrant par mes nombreux soins plutôt qu’avec douceur si je m’étais arrêté pour rester un instant à ses côtés, écouter ses derniers mots et le rassurer, lui dire que tout irait bien, au lieu de le recoudre rapidement avec une aiguille même pas désinfectée.

#CODE BY NYXIEL


vava by arsène & ophelia
ma vie a été une succession de merde, pourtant, je suis toujours là, presque debout à regarder la guerre changer la vie de gamins qui n'ont rien demandé en véritable cauchemar. on ne peut pas dire qu'elle n'est pas équitable quand il s'agit de souffrance.
Vulcano

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Comprendre les innocences.
Aime:
N'aime pas: avatar
David E. CassaroVulcano


David grogne en #444499

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 73 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, Hazel, Ilknur, Pearl
Féminin
▐ RPG Age : 35 ans.
▐ Personnalité : N U I S A N C E
▐ Parcours RP :
Disponible pour rp [1/2]
HRP : 100pts - FINIS : 100pts - RP : 180pts
POINTS AU TOTAL : 380pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG E

A R S E N E : www {60}
R U S T Y & S O R E N : www {7/3=20}
A N Y A : www {10}
A E S A : www {8/3=20}
〄 E V E N T : www {2/2=10}
〄 I N T R I G U E : www {3x20=60}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Ven 5 Aoû - 22:59
Tu restes silencieuse, incapable de prononcer le moindre mot. Tu retournes ses paroles dans ton esprit, encore et encore. Tu les comprends parfaitement, mais elles ont quelque chose qui fait mal.

Tu as rejoint la Congrégation pour suivre ton Père. Tu as accepté de travailler à l'infirmerie car tu ne voulais pas être un poids et que l'idée de sauver tes gens t'enchantait.
Mais ce n'est que maintenant que tu réalises pleinement ce dans quoi tu viens de mettre les pieds. Tu y as déjà pensé bien sûr et ce plusieurs fois. Mais la dureté des mots de ton professeur te met face à la réalité. Tu es là pour gagner une guerre, à ta façon. Tu vas voir des gens mourir. Et tu vas être incapable de les sauver.

Alors tu réalises à quel point tu es impuissante. Même si ta formation était complète, tu te retrouverais encore dans des situations où tu ne pourrais rien faire. Tu n'as jamais vu de telle chose à l'Ordre, et tu réalises que c'est seulement parce que les adultes ont voulu te protéger. Tu les remercies en silence, même s'il faut qu'ils se rendent à l'évidence : tu n'es plus une petite fille. Même si tu en as encore l'âge, te voilà obligée de grandir à toute allure.

Mais grandir d'une telle façon, c'est douloureux. Tes jambes te lâchent et tu te sens tomber sur le sol, comme une poupée de chiffons. Tu n'as pas mal, ne ressens pas la douleur. Tu es beaucoup trop concentrée pour cela. Tu essaies tant bien que mal de trouver une parade aux mots de David.
Tu voudrais continuer de t'acharner sur cette idée que si on a la possibilité de sauver quelqu'un, on se doit de le faire. Mais tu ne le fais pas. Car il n'y en a pas.

Tu comprends que parfois, il faut savoir laisser les gens en paix, et juste abréger leurs souffrances. Ce n'est plus seulement être impuissante. C'est autre chose. Et cet autre chose te rend profondément triste. Tu ramènes tes genoux écorchés contre ta poitrine et poses ton menton dessus.

Tu n'as toujours pas prononcé un seul mot, alors que des larmes se mettent à rouler sur tes joues.






cadeaux ♥:
 
Douce Holtasóley

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Æsa SiríussdóttirDouce Holtasóley


Æsa est heureuse en #33CC99
Kit de Nausicaa ♥


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 118 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Douce
▐ Parcours RP : RPs en cours
5/5 Indisponible

wwwRusty [10]
wwwSiríus [5/3]
wwwAkigi [5]
wwwCélania [6/3]
wwwOreste [1]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Sam 6 Aoû - 22:33


FEAT

L'innocence qui adoucit la colère.

AESA

Mon corps se fige alors que je m’apprête à tenter de la rattraper dans sa chute. Trop tard. Quel con. Le remord m’envahit alors que je la regarde abattue sur le sol. Je n’aurais jamais dû lui dire tout ça, lui laisser encore quelques années, lui laisser découvrir tout cela par elle-même. Elle n’avait pas besoin de savoir à quelle point la vie est cruelle, elle était trop jeune, bien trop jeune pour apprendre cette leçon. Un soupire passe mes lèvres lorsqu’elle se met à pleurer. Je vais encore avoir des problèmes avec les infirmières si elles apprennent ça et ce n’est pas vraiment que leur avis m’importe, seulement elles sont exaspérantes quand elles se mettent à me fixer à longueur de temps lorsque je passe voir Arsène. Je pose ma canne sur la table contre laquelle j’étais appuyé depuis le début de ce cours avant de me laisser glisser au sol avec difficulté afin de me mettre à la hauteur de la jeune fille.

« Aesa. Le fait que les humains ne puissent pas faire de miracles, ça ne veut pas dire qu’ils n’existent pas. Est-ce que tu as déjà vu une innocence ? Leur pouvoir, cette lueur, ça c’est un miracle. Une magie que les humains n’auraient jamais pu inventer. »

Un léger sourire prend forme sur mes lèvres, j’observais les innocences depuis un moment et je ne comprenais toujours pas leur fonctionnement, je ne saisissait toujours pas la raison de leur existence et de quelle manière elles pouvaient exister et cela ne les rendait que plus merveilleuse. Je penchais la tête en arrière, les yeux fixant le plafond.

« Il ne faut pas pleurer. Rappelle toi plutôt des victoires, même si elles ne sont pas grand chose. Comme aujourd’hui, tu as réussi à soigner une plaie en oubliant la panique. Tu as soigné un abruti qui s’était blessé tout seul. Ce n’est pas rien. »

Mes yeux se posent sur le bandage à mon bras et un petit rire passe mes lèvres. Il n’est pas assez serré, les bandes ont été appliqué de manière grossière et il ne tiendra très certainement pas jusqu’à ce soir et pourtant je ne peux pas me dire qu’il est mal fait. Elle a fait exactement ce qu’il fallait, même si ses gestes manquent un peu d’assurance et perfection, sa douceur et son envie sincère de vouloir venir en aide aux autres est une chose qui lui servira bien plus que la perfection. Je le sais pour être son opposé. Les gestes s’apprennent pas sa bonté.

« Il n’y pas que les morts dans la guerre. Tu sauveras des gens, surement, ou peut-être pas, mais ça n’est pas le plus important. Ce qui importe c’est toute l’énergie que tu mettras à essayer de le faire. Il y a si peu de gens qui tentent d’aider les autres, ça ne fait peut-être pas de toi un Dieu capable de faire des miracles, mais ça fait de toi quelqu’un de bien. »

Voilà pourquoi j’avais abandonné cette voie, parce que la gentillesse ne faisait pas partit de moi, que je l’avais abandonné au profit de l’égoïsme. Parce que je n’étais pas quelqu’un de bien. Et aussi un peu parce que les gens m’emmerdent contrairement aux innocences qui ne posent jamais de questions idiotes et n’ont jamais besoin de réconfort.

#CODE BY NYXIEL


vava by arsène & ophelia
ma vie a été une succession de merde, pourtant, je suis toujours là, presque debout à regarder la guerre changer la vie de gamins qui n'ont rien demandé en véritable cauchemar. on ne peut pas dire qu'elle n'est pas équitable quand il s'agit de souffrance.
Vulcano

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Comprendre les innocences.
Aime:
N'aime pas: avatar
David E. CassaroVulcano


David grogne en #444499

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 73 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, Hazel, Ilknur, Pearl
Féminin
▐ RPG Age : 35 ans.
▐ Personnalité : N U I S A N C E
▐ Parcours RP :
Disponible pour rp [1/2]
HRP : 100pts - FINIS : 100pts - RP : 180pts
POINTS AU TOTAL : 380pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG E

A R S E N E : www {60}
R U S T Y & S O R E N : www {7/3=20}
A N Y A : www {10}
A E S A : www {8/3=20}
〄 E V E N T : www {2/2=10}
〄 I N T R I G U E : www {3x20=60}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Mer 17 Aoû - 18:45
Ce qui n'était que quelques larmes deviennent de vrais pleurs. Tu as un peu de mal à respirer, coupée par les sanglots, et tu as du mal à te concentrer. La leçon que tu viens d'apprendre fait bien trop mal et est bien trop abrupt pour toi. Ce n'est pas la faute du scientifique, loin de là. Ça aurait pu être Sirius qui t'annonçait une telle chose, ça aurait été la même réaction. Si ce n'est que tu te serais blottie contre lui.

Pourtant, les mots de David te parviennent et arrivent à te calmer. Doucement bien sûr, tu ne t'arrêtes pas d'un coup d'un seul. Mais tu l'écoutes et essaies d’appliquer ses paroles. Tu repenses aux victoires. Certes, elles ne sont pas nombreuses – en raison de ton âge – mais elles sont bien là. Il y a cette fois où tu as réussi à soigner ton premier patient toute seule. Ou alors, quand tu as enfin réussi à faire des points de suture correctement. Ce n'était qu'un entraînement, mais malgré tout ils étaient convenables.

Tu te frottes le visage avec les paumes des mains – comme une petite fille – et lèves les yeux vers David. Il est toujours là, ne t'a pas laissée toute seule. Il a même pris la peine de se mettre à terre et de se rapprocher de toi. Si tu ne le vois que maintenant, ce geste te touche profondément. Tu l'aimes bien, ton professeur. Il est brusque, bougon, mais tu sens qu'il a un cœur en dessous de tout ça. Ou quelque chose qui s'en rapproche suffisamment pour qu'il prenne le temps de consoler une enfant.

«  Merci.
Je suis désolée pour ça. »

Tu fais un geste de vague des mains, comme pour désigner l'état dans lequel tu es. Puis tu t'avances et te places à ses côtés, avant d'étendre tes jambes devant toi et de lisser les pans de ta robe. Enfin, tu remets tes cheveux en place. Tu as les yeux rouges et quelques traces de larmes séchées sur les joues. Sans oublier les sanglots, qui secouent encore régulièrement ta poitrine. Mais ton chagrin est passé. Du moins, en apparence. Mais c'est ce qui compte le plus pour l'instant.

« Votre jambe ne vous fait pas trop mal ? »

Tu as remarqué qu'il y avait une canne à ses côtés, et tu te sens un mal à l'aise de l'avoir forcé à se baisser pour toi.






cadeaux ♥:
 
Douce Holtasóley

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Æsa SiríussdóttirDouce Holtasóley


Æsa est heureuse en #33CC99
Kit de Nausicaa ♥


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 118 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Douce
▐ Parcours RP : RPs en cours
5/5 Indisponible

wwwRusty [10]
wwwSiríus [5/3]
wwwAkigi [5]
wwwCélania [6/3]
wwwOreste [1]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Mer 2 Nov - 12:30


FEAT

L'innocence qui adoucit la colère.

AESA

Ses remerciements et ses excuses m’auraient fait grogner en temps normal, je ne les aime ni les uns ni les autres. Surtout alors que je savais très bien que son état n’était due qu’à mes mots, n’était due qu’à cette mauvaise habitude que j’ai de détruire l’innocence, peut-être par simple jalousie d’avoir perdu la mienne trop tôt. Je peux être un véritablement con parfois. Mes mots réussissent pourtant à la calmer, ses larmes se tarissent et elle se met à mes côtés. Mes yeux ne quittent pourtant pas le plafond, comme si j’étais gêné par la gentillesse dont j’avais fait preuve avec elle. Je n’avais pas pour habitude d’être tendre, les seuls personnes qui avait encore le droit de me voir de cette façon était ma petite soeur et mon petit-frère et ça les peu de fois où je leur rendais visite.

Sa question me fait pourtant baisser les yeux vers elle. Ma jambe ? S’inquiète-t-elle pour moi alors qu’elle a encore des larmes sur les joues ? Foutue gentillesse et innocence qui vivent en elle. Je ne saurais jamais garder mon masque d’hommes monstrueux avec elle. Aesa, tu auras raison de ma colère.

Bien au contraire, je ne ressens plus grand chose dans ma jambe. Un de mes nerfs a été endommagé dans un accident.

Je ne précise pas quel accident, je n’ai pas envie de la surcharger en émotion encore une fois.

Et toi, tu vas mieux ?

Mes yeux cherchent le plafond encore une fois, il ne faudrait pas qu’elle croit que je m’inquiète pour elle. Même si c’est vrai. Où est donc passé l’égoïsme ? Où es-tu passé David, le scientifique qui ne veut la compagnie de personne et qui fait fuir tout le monde à coup de remarques désagréables ? Il a disparu, ne laissant la place qu’à l’être doux que j’ai un jour été.

#CODE BY NYXIEL


vava by arsène & ophelia
ma vie a été une succession de merde, pourtant, je suis toujours là, presque debout à regarder la guerre changer la vie de gamins qui n'ont rien demandé en véritable cauchemar. on ne peut pas dire qu'elle n'est pas équitable quand il s'agit de souffrance.
Vulcano

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Comprendre les innocences.
Aime:
N'aime pas: avatar
David E. CassaroVulcano


David grogne en #444499

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 73 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, Hazel, Ilknur, Pearl
Féminin
▐ RPG Age : 35 ans.
▐ Personnalité : N U I S A N C E
▐ Parcours RP :
Disponible pour rp [1/2]
HRP : 100pts - FINIS : 100pts - RP : 180pts
POINTS AU TOTAL : 380pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG E

A R S E N E : www {60}
R U S T Y & S O R E N : www {7/3=20}
A N Y A : www {10}
A E S A : www {8/3=20}
〄 E V E N T : www {2/2=10}
〄 I N T R I G U E : www {3x20=60}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Ven 4 Nov - 21:41
Il évite ton regard, comme mal à l’aise. Pourtant, ce n’est en rien sa faute. C’est bel et bien toi qui est encore trop faible. Il faut que tu grandisses, que tu te durcisses, si tu veux être capable de faire face à cette Guerre. Si tu veux protéger tes proches.

« Bien au contraire, je ne ressens plus grand chose dans ma jambe. Un de mes nerfs a été endommagé dans un accident. »

Tu ne dis rien, ne voulant pas réveiller un souvenir triste. Seul une grimace de douleur étire tes traits, le temps d’un battement de cils. Ce devait être atroce, et tu espères bien qu’il ne t’arrivera jamais rien de semblable. Mais tu es censé être à l’abri ici, n'est-ce pas ?

« Et toi, tu vas mieux ?
Hm hm »

Tu hoches la tête pour bien montré que oui. Mais tu ne le dis pas. Car ce n’est pas vrai. Ses mots te travaillent encore beaucoup. Sauf que tu n’as pas le temps d’y penser pour l’instant. Ça ne fera que vous apporter de l’embarras à tous les deux. Et si jamais Monsieur David dit à tes supérieurs que tu es faible, ça peut porter préjudice à ton Papa. Alors tu fais semblant pour une fois.

« Dites, vous … Enfin… hum... Vous êtes à la Congrégation depuis longtemps, non ? Vous savez s’il y a des choses que je ne dois pas du tout faire ? »

En dehors de tes bêtises habituelles, bien entendu. Mais ce ne sont pas tes bêtises tant que tu ne te fais pas attraper, non ?

« Je ne voudrais pas être mise à la porte ou faire que mon Papa se fasse gronder. »

Normalement, tu n’en parles à personne, ne voulant pas inquiéter ou déranger. Mais le Scientifique s’est montré doux jusque-là, et tu sens que tu peux lui faire confiance. Il saura garder un secret.






cadeaux ♥:
 
Douce Holtasóley

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Æsa SiríussdóttirDouce Holtasóley


Æsa est heureuse en #33CC99
Kit de Nausicaa ♥


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 118 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Douce
▐ Parcours RP : RPs en cours
5/5 Indisponible

wwwRusty [10]
wwwSiríus [5/3]
wwwAkigi [5]
wwwCélania [6/3]
wwwOreste [1]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Sam 19 Nov - 14:15


FEAT

L'innocence qui adoucit la colère.

AESA

Je tourne ma tête vers Aesa, la posa contre le mur avant de rire doucement. Des choses à ne pas faire à la congrégation ? Beaucoup selon moi, mais rien qu’elle est en âge de faire. Rien qui ne lui viendrait à l’esprit avant des années, peut-être même jamais. Elle s’inquiète, cette douce petite fille, elle ne semble faire que ça. C’est presque triste, parce qu’elle ne devrait pas avoir ce genre de problème à cet âge là.

Il y a peu de choses que tu ne puisses pas faire, tu as beau cherché à être plus mature, tu restes une enfant, tu ne dois pas l’oublier parce que les adultes ne l’oublient pas.

Une enfant qui réveillent une joie endormie en moi, une enfant capable de me rendre aussi doux qu’un chaton et que tous pardonnerait peu importe les bêtises qu’elle ferait. Après tout elle ne cherche qu’à aider, elle n’a pas la même position qu’un exorciste, ses obligations seront moins nombreuses parce que contrairement aux élus de dieux, nous sommes remplaçables. Un scientifique ou un autre, une infirmière ou une autre peu importe après tout ? Il n’y a que dans les urgences où les responsabilités tomberont et même dans ces moments on sait que malgré tout l'entraînement que l’on peut avoir, tout l'entraînement qu’elle pourrait avoir, il y a des fois où les urgences se transforment en décès.

Central, fait attention aux membres de Central. Si jamais tu dois en soigner un, fais attention à ce que tu diras.

Je ne voyais que ça comme véritable menace à la congrégation. Ces membres se considèrent comme une famille unie, Central est cette seule oreille qui écoute qui retient la moindre information pour la juger pour être sûr de la fidélité de chacun des membres de l’ordre noir.

Mais sinon Aesa, surtout n’essaye pas de changer trop vite. Tu dois devenir plus forte oui, mais personne n’a besoin d’être aussi forte qu’un adulte à ton âge. Tu veux aider, mais il faut que tu gardes à l’esprit que c’est aux adultes de protéger les enfants, pas l’inverse. Alors ne change pas, ne perds pas cette innocence trop vite.

Je me relevais avant difficulté, mais peu importe, je le faisais toujours tout seul par égo parce que je n’aimais pas demander de l’aide et encore moins qu’on me la propose.

C’est ce qu’il manque le plus ici, des enfants qui restent des enfants, des sourires naïfs et par dessus tout de la bonté comme celle dont tu fais preuve.

J’ouvre alors la porte de la salle, tournant une dernière fois mon regard vers la petite, je ne souris pas, malgré mes mots qui se veulent gentils et rassurants. Elle aura raison de moi, ma colère adoucit fait briller mes yeux d’un sentiment qui je n’avais plus ressenti depuis longtemps. De l’attachement.

Prochain cours, même endroit, même heure et ne sois pas en retard.

#CODE BY NYXIEL


vava by arsène & ophelia
ma vie a été une succession de merde, pourtant, je suis toujours là, presque debout à regarder la guerre changer la vie de gamins qui n'ont rien demandé en véritable cauchemar. on ne peut pas dire qu'elle n'est pas équitable quand il s'agit de souffrance.
Vulcano

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Comprendre les innocences.
Aime:
N'aime pas: avatar
David E. CassaroVulcano


David grogne en #444499

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 73 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, Hazel, Ilknur, Pearl
Féminin
▐ RPG Age : 35 ans.
▐ Personnalité : N U I S A N C E
▐ Parcours RP :
Disponible pour rp [1/2]
HRP : 100pts - FINIS : 100pts - RP : 180pts
POINTS AU TOTAL : 380pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG E

A R S E N E : www {60}
R U S T Y & S O R E N : www {7/3=20}
A N Y A : www {10}
A E S A : www {8/3=20}
〄 E V E N T : www {2/2=10}
〄 I N T R I G U E : www {3x20=60}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Ven 25 Nov - 14:58
Il rit et tu te vexes quelques secondes. Ce que tu viens de dire n’a rien d’amusant. Tu es vraiment inquiète à l’idée de faire la bêtise de trop, celle qui te vaudra d’être emmenée loin d’ici. Tu sais que courir dans les couloirs ou installer des seaux d’eau au-dessus des portes n’est pas si grave. Mais qui sait, tu pourrais finir par vexer la mauvaise personne. Alors il faut que tu saches, pour pouvoir faire attention.
« Il y a peu de choses que tu ne puisses pas faire, tu as beau cherché à être plus mature, tu restes une enfant, tu ne dois pas l’oublier parce que les adultes ne l’oublient pas. »
Tu rougis légèrement et plisses les pans de ta robe, soudainement passionnée par l’état dans lequel elle est. Il a raison, tu es une enfant. Et oui, les adultes ne l’oublient jamais. Et pourtant, ils te demandent souvent d’être plus mature, plus forte, plus intelligente, plus terre à terre … Plus adulte en somme. Comme si être une enfant n’était « mignon » que quand ça les arrange.  

Pourtant, tu ne dis rien. Tu n’as pas envie de le mettre en colère. Mais surtout, tu ne voudrais pas l’inquiéter avec tes soucis, encore une fois. Lui aussi a sûrement des problèmes et devoir s’occuper d’une petite fille doit être la dernière chose à laquelle il pense. En tout cas, c’est ce que tu veux.
« Central, fait attention aux membres de Central. Si jamais tu dois en soigner un, fais attention à ce que tu diras. »
Tu hoches la tête pour montrer que tu as compris, avant de froncer les sourcils. Tu ne crois pas avoir déjà rencontré l’un de ces membres mais en a déjà beaucoup entendu parler. Il faut dire que les rumeurs vont vite au sein de la Congrégation. Et les histoires sur ces « hommes de l’Ombre » vont bon train. Et surtout, sont rarement joyeuse ou simplement rassurante. Alors tu le crois sur paroles et te promets de faire attention à eux.
« Mais sinon Aesa, surtout n’essaye pas de changer trop vite. Tu dois devenir plus forte oui, mais personne n’a besoin d’être aussi forte qu’un adulte à ton âge. Tu veux aider, mais il faut que tu gardes à l’esprit que c’est aux adultes de protéger les enfants, pas l’inverse. Alors ne change pas, ne perds pas cette innocence trop vite. »
Alors il s’inquiète vraiment ? D’un mouvement lent, tu lèves vers lui tes yeux clairs et ton sourire mi- amusé, mi- gêné. C’est aux adultes de protéger les enfants ? Alors est-ce qu’il sera là pour te protéger si quelque chose ne va pas ? Tu ne dis rien mais l’espères.
Ce n’est pas la seule chose qui te tracasse dans ces mots, mais tu n’as pas le temps lui dire quoi que ce soit, qu’il se lève. Il a du mal mais tu ne lui proposes pas de l’aider, ayant compris que ça ne lui plairait pas. Tu te lèves toi aussi et avances à sa suite, à petits pas.
« C’est ce qu’il manque le plus ici, des enfants qui restent des enfants, des sourires naïfs et par dessus tout de la bonté comme celle dont tu fais preuve.»
Cette fois-ci, tu rougis franchement et tords tes doigts. Tu ne fais pas preuve de bonté ou quoi que ce soit. Tu penses juste qu’il faut être gentil et respectueux avec les gens. C’est ce qu’on t’a toujours appris, rien de plus. Ce n’est pas une chose qui doit être mise en avant.
« Prochain cours, même endroit, même heure et ne sois pas en retard.
Je ne le serai pas. Merci pour la leçon d’aujourd’hui. »
Tu lui souris et avances dans le couloir, avant de t’arrêter et de te tourner vers lui, croisant son regard.
« Vous avez dit que c’est aux adultes de protéger les enfants … Mais quand les adultes ont besoin d’être protégés à leur tour, alors les enfants entrent en jeu, vous ne croyez pas ? »
Un nouveau sourire vient doucement étirer tes traits et tu reprends ton chemin. Oui, tu protégeras aussi Mr David. Tu ne sais pas trop comment, mais tu prendras soin de lui, à ta façon. En commençant par dire autour de toi qu’il est gentil. Car c’est la vérité.


HRP:
 






cadeaux ♥:
 
Douce Holtasóley

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Æsa SiríussdóttirDouce Holtasóley


Æsa est heureuse en #33CC99
Kit de Nausicaa ♥


▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 118 ▐ Autres Comptes : Laoghaire & Cie
Féminin
▐ RPG Age : 11 ans
▐ Personnalité : Douce
▐ Parcours RP : RPs en cours
5/5 Indisponible

wwwRusty [10]
wwwSiríus [5/3]
wwwAkigi [5]
wwwCélania [6/3]
wwwOreste [1]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Dim 11 Déc - 15:22


FEAT

L'innocence qui adoucit la colère.

AESA

Elle rougit à mes mots. Elle ne doit pas encore comprendre le sens de mes mots. Elle ne doit même pas se rendre compte que sa gentillesse n'est pas banale, que sa bonté est une chose que les adultes n'ont plus. Elle ne doit pas comprendre à quel point les adultes peuvent être cruels, à quel point la vie peut détruire le bon en certain. À quel point la vie peut briser des hommes bons en les poussant à oublier cette bonté, à devenir aussi égoïste que je le suis. Elle ne voit sûrement encore que le bon dans les gens, c'est une erreur, cela la blessera un jour, quand elle comprendra qu'il n'y pas que ça chez les autres, mais je n'ai pas le courage de lui dire, pas après l'avoir fait pleurer déjà une fois aujourd'hui.

Quittant la salle, j'entends ces remerciements et je ne peux que culpabiliser, elle n'a rien appris d'utile aujourd'hui, seulement que la vie peut être douloureuse, que les humains sont faibles et que la mort est omniprésente ici. Elle n'avait pas besoin de le savoir de cette façon, de ma part en particulier. Je ne lui réponds pourtant pas, me promettant seulement d'être plus soft concernant mes leçons de vie la prochaine fois, quittant la salle sans un mot de plus. Pourtant elle semble avoir quelque chose à me dire, une chose importante. Elle se tourne alors vers moi, ses yeux bleus fixant les miens.

« Vous avez dit que c’est aux adultes de protéger les enfants … Mais quand les adultes ont besoin d’être protégés à leur tour, alors les enfants entrent en jeu, vous ne croyez pas ? »

Je me stoppe un instant surpris par ses mots avant qu'un sourire ne prenne mes lèvres. Elle ne sera pas la seule à avoir appris une leçon de vie aujourd'hui. Cette petite avec ses cheveux blonds et ses grands yeux plein de naïveté, personne ne m'a semblé plus courageuse qu'Aesa en cet instant. Trop fier pour avouer qu'elle m'avait aidé plus qu'elle ne l'imaginerait jamais avec ces mots aujourd'hui, elle ne se rend vraiment compte de rien et étrangement je le sens, mon coeur qui s'est laissé adoucir par cette petite. Je préfèrerais que ce ne soit pas le cas, que les enfants n'aient jamais à devoir protéger les adultes, pourtant c'est souvent ce qui arrive, peu importe combien on voudrait que ça n'arrive jamais. Je la regarde alors disparaître à la fin du couloir, ma main se plaçant contre mon coeur, contre cette cicatrice symbole de ce qui avait failli me tuer. Marina. Si tu étais toujours ici, toi aussi tu essayerais de me protéger, à ta manière, avec tes mots cruels et ton sale caractère. Toi aussi tu te penserais assez forte pour combattre les tourments de toute une vie pour espérer me rendre le sourire. Saleté de gamins, toujours trop pur pour que ma colère ne faiblisse pas. Saleté de gamins qui font disparaître la douleur durant un instant, me la ramenant ensuite trop réelle, trop douloureuse. Aesa. Ca me ferait quand même plaisir de la revoir.

#CODE BY NYXIEL


vava by arsène & ophelia
ma vie a été une succession de merde, pourtant, je suis toujours là, presque debout à regarder la guerre changer la vie de gamins qui n'ont rien demandé en véritable cauchemar. on ne peut pas dire qu'elle n'est pas équitable quand il s'agit de souffrance.
Vulcano

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Comprendre les innocences.
Aime:
N'aime pas: avatar
David E. CassaroVulcano


David grogne en #444499

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 73 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, Hazel, Ilknur, Pearl
Féminin
▐ RPG Age : 35 ans.
▐ Personnalité : N U I S A N C E
▐ Parcours RP :
Disponible pour rp [1/2]
HRP : 100pts - FINIS : 100pts - RP : 180pts
POINTS AU TOTAL : 380pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG E

A R S E N E : www {60}
R U S T Y & S O R E N : www {7/3=20}
A N Y A : www {10}
A E S A : www {8/3=20}
〄 E V E N T : www {2/2=10}
〄 I N T R I G U E : www {3x20=60}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
L'innocence qui adoucit la colère. [PV : Aesa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Discussion] J'arrive pas à me mettre en colère...
» Tatsuhiko Yamagami - Les vents de la colère T2
» [Steinbeck, John] Les raisins de la colère
» La colère de la terre
» [manga engagé] Les Vents de la Colère de Tatsuhiko YAMAGAMI

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Les RPs Spéciaux :: Mini-Rps :: L'Ordre Noir-
Sauter vers: