Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Détectives~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Détectives~
Mer 4 Mai - 10:59



Détectives.


"Tchic", "tchic". Elle grattait l'allumette, mais c'était une coriace: elle lui donnait du fameux fil à retordre! Elle n'avait pas de chance... Elle avait déjà cherché longtemps avant de trouver un bon endroit, et maintenant, c'était son matériel qui jouait les rebelles!
"Tchic"! Elle insistait, bien décidée à faire brûler le tas de carton. Pourquoi? Bonne question! Au début, je l'avais suivie parce qu'elle m'avait intriguée, avec ses longs cheveux rouges. Les miens étaient bleus... Ensemble, on avait du vert! Des cheveux comme des feuilles!
Et donc, j'avais suivi ses péripéties dans la ville, jusqu'à cette ruelle en cul-de-sac, et ses tas de cartons.
"Tchic!" "Tchic!" Elle allait bien finir par se résoudre à remplir son rôle, cette allumette! Moi, je voulais savoir pourquoi elle l'allumait... Elle ne comptait pas dormir ici, quand même? En plus, on était le matin! Ho, ou alors, elle avait trop froid! Mais c'était étrange, quand même... Elle serait orpheline? Elle avait pourtant de bons vêtements, et n'était pas maigre. Hmmmm...
J'hésitais à aller lui parler directement. Surtout que, bon... J'avais une mission à remplir, moi!

Cette fois, c'était pas un jeu: une enfant du village proche de mon manoir avait fugué! Elle avait mis un mot pour ses parents : elle voulait partir à l'aventure. Moi, j'étais un peu vexée: c'était mon amie, Clara, elle aurait pu partir avec moi... Mais surtout, j'étais inquiète. Plus personne n'avait de nouvelle d'elle, depuis une semaine.
Alors, ni une, ni deux, je bondis sur un train -oui, sur! C'est bien plus drôle!-, et direction la ville! Elle m'avait déjà dit être fascinée par elle, ses grandes maisons toutes proches, ses centaines d'habitants, marchant partout... Je la comprenais: c'était un super terrain de jeu! Le labyrinthe des rues transformait les "chats" en grand jeu de recherche, avec des courses incroyables! Sauter au-dessus d'une poubelle renversée, grimper sur de escaliers puis se laisser glisser à un lampadaire pour redescendre, passer entre les adultes pour perdre le poursuivant, se cacher derrière des cartons...

Enfin, bref, elle avait disparu. Donc, je devais la retrouver, et cette fille aux cheveux brûlant pouvait sans doute m'aider. Mais elle n'arrivait décidément pas à utiliser cette allumette...
Alors, elle fit un truc magique! Elle regarda tout autour d'elle -mais pas en haut, et elle ne me vit pas- et, d'un simple mouvement de main... "VROUF!"
 - Hooooooooo!
Surprise, en voyant le tas s'enflammer d'un coup, je n'avais pas pu retenir un cri impressionné. Elle leva les yeux vers moi. Oups...
Bon, tant pis. J'avais pas de raison de jouer les espionnes plus longtemps! Je sautai du toit, atterrissant trois mètres plus bas sans broncher.
 - Coucou! Moi, c'est Mary! Et toi, tu t'appelles comment? T'habites ici? Pourquoi tu veux faire brûler le carton, dit? Et tes pouvoirs, comment tu les as eus?
Me rendant compte que je devais l'étouffer, avec mon avalanche de questions, je m'arrêtai et lui fis un clin d'œil
 - Mais c'est peut-être top-secret. Puis j'ai une question super importante: tu n'aurais pas vu une enfant de mon âge, avec les cheveux bruns et les yeux verts, qui s'appelle Clara? Elle est pas timide pour un sous, et elle adore relever les défis. Là, elle est partie à l'aventure, dans la ville! Elle est habillée en vert et rouge, dans des habits amples, pratiques pour faire les quatre cents coups.
Je me sentais comme ce "Sherlock Holmes", dans un livre que j'avais lu -"le Signe des Quatres"-, un détective qui voyait et devinait tout. D'ailleurs, il y avait une "Mary", dans le livre, et l'assistant de Holmes se mariait avec elle. Je me demandai un instant quand j'allais revoir mon Watson à moi, mais chassai cette pensée: d'abord, retrouver mon amie!
 - Ça te dit, de m'aider à la retrouver? On va interroger les gens, chercher des indices, tirer des déductions, et à la fin, on découvrira toute la vérité, on retrouvera Clara, et on jouera à trois dans toute la ville!
Quel chouette programme! J'en avais déjà le cœur qui battait à toute allure, excitée comme une puce.

© Halloween







THEME DE MARY:

1925 Music box version
:: Bloody Mary ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Jouer, protéger les enfants des adultes.
Aime:
N'aime pas: avatar
Mary Risatina:: Bloody Mary ::
Le monde est la plaine de jeux des enfants. Les adultes ne sont que le personnel chargé d'en prendre soin.


Mary s'amuse en #0066ff
▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 269 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Flonne Sørensen
Féminin
▐ RPG Age : 14
▐ Personnalité : Fantasque
▐ Parcours RP : Tu veux en apprendre plus sur moi?

Pour connaître mes amis et les aventures que j'ai eu avec, c'est par ici!

J'ai aussi quelques talents amusants... Tu veux les voir?

Grâce à tout cela, je deviens peu à peu super célèbre et super forte!



RP en cours:
* Le palmier est en fleur! [Pv. Hazel] II
* Premières Neiges [Pv. Lily] III/3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Mer 11 Mai - 21:12
Nouveau pays



Ah la France ! Ça fait tellement d'années que je rêve de la visiter ! Comme tant d'autres pays en fait. Mon rêve d'enfant, c'était de faire le tour du monde après tout.
...Ai je dit rêve d'enfant ? Enfin, bien sur que non, ça l'est toujours. Et maintenant que je peux voler partout, je peux enfin l'accomplir !
Et la France fait partie du début du voyage. Et je ne suis pas déçue. Je suis arrivée dans une grande ville, la capitale en plus ! Et ça change de la Sicile. Bon, déjà, il fait moins chaud, et ça c'est moins bien. Mais rien que de découvrir de nouveaux endroits me rend encore plus heureuse.
Je gambade partout, prenant soin d'observer tout ce qui se trouve autour de moi. Certains passants m’observent bizarrement. Il faut dire qu'aujourd'hui, j'ai choisi de m'habiller avec une robe multicolore qui attire peut être l'attention. Bah, je m'en fiche pas mal, j'ai l'habitude ! On peut me dire que je n’ai aucun goût, pour moi, il n'y a pas plus pire insulte que la « folle incendiaire ». Mais ça, c'est ce qu'on me disait avant... c'est fini maintenant.

Je regarde les passants, sourire aux lèvres, même si je ne comprends rien à ce qu'ils peuvent raconter. De toute façon, il n’y a rien qui puisse altérer ma bonne humeur en ce moment. Enfin c'est ce que je croyais.
Je croise un couple qui passe juste à côté de moi, et les salue avec un "Bonjour !" teinté de mon accent italien. C'est le seul mot français que je connais, autant l'utiliser un peu ! C'est à ça que ça sert aussi, de voyager.
Me promenant innocemment, je ne remarque pas tout de suite l'homme qui fonce sur moi et me bouscule.

-Scuz... euh... bonjour ?

Oui parce que je ne sais pas comment dire pour s'excuser non plus...
Mais en tout cas, c'est un vrai malpoli celui la. Il file sans demander son reste, sans même m'adresser un signe d'excuse. J'imagine qu'il y a de drôles de personnes ici aussi.

Et ce n'est que plus tard que je comprends vraiment. Lorsque j'essaie de sortir mon porte monnaie de ma sacoche. Sauf qu'il n'y est pas. Il n'y est plus !
Et non je ne suis pas bête, je sais très bien où il est... Ce salopard m'a piqué mon porte monnaie ! Mais bien sur, il était louche, pourquoi je n'ai pas vérifié avant ? Rah, ça m'énerve, je viens à peine d'arriver que je me fais déjà plumer... Ces français alors, tous des creuvards !

Fulminant toute seule, je ne fais pas attention au chemin que je prends. Et ce n'est qu'au bout d'un certain temps que je me rends compte : je suis perdue.
Bah, qu'importe au fond, ce n'est pas comme si j'avais une destination en tête. Et puis c'est souvent en prenant des petites ruelles qu'on découvre vraiment plus de choses.
Et la, je vois un tas de carton abandonné par terre. Ils ne serviront plus à personne. Mais à moi, ils me seront bien utiles. Oh oui, les voir prendre le feu, brûler, brûler ! Rien d'autre ne pourrait me calmer en ce moment même.
Alors je sors mon allumette et la gratte. Allume toi, charmante petite flamme ~

Mais... non. Elle ne veut pas. Elle ne veut pas s'allumer. Rah, mais pourquoi rien ne marche aujourd'hui ! Ça m'énerve encore plus... Et puis de toute façon, pas besoin de ça. Ce tas de carton veut me narguer ? Et bien il va voir, je vais le carboniser !
Je m’approche du tas, et pose la main dessus. Je laisse mes pouvoirs d’akuma m'envahir, et aussitôt ma main se met à chauffer dangereusement. Assez pour que ce tas de carton s'enflamme. Bientôt, je le vois se faire ronger par les flammes. Enfin, ces débris dont personne ne veut ont fait un magnifique feu !

-Hooooooooo!

Je sursaute aussitôt. Il y a quelqu'un ici, on m'a vue ! Je me retourne, sur mes gardes, prête à voir surgir un ennemi. Mais à la place, je ne vois qu'une enfant, sautant du toit pour atterrir prêt de moi. Elle est bien jeune, mais... Ça ne veut rien dire pour autant. Ces gens de l'Ordre Noir sont des hommes et des femmes de tout âge.

Mais non, elle ne semble pas être l'une d'eux. Elle a l'air simplement étonnée de ce qu'elle vient de voir.

-Coucou! Moi, c'est Mary! Et toi, tu t'appelles comment? T'habites ici? Pourquoi tu veux faire brûler le carton, dit? Et tes pouvoirs, comment tu les as eus?

Je ne peux réprimer une grimace. Alors elle a tout vu, même mes "pouvoirs"... Et comment j'explique  ça, moi ? Je suis dans de beaux draps.

-Ah ça ? Bah, c'est...

Non, en fait je n’arrive pas à trouver une excuse qui colle...
Mais heureusement, elle passe totalement à autre chose.

-Mais c'est peut-être top-secret. Puis j'ai une question super importante: tu n'aurais pas vu une enfant de mon âge, avec les cheveux bruns et les yeux verts, qui s'appelle Clara? Elle est pas timide pour un sous, et elle adore relever les défis. Là, elle est partie à l'aventure, dans la ville! Elle est habillée en vert et rouge, dans des habits amples, pratiques pour faire les quatre cents coups.

Eh bien elle a compris toute seule ! Oui, c'était plutôt top secret en fait. Je n'avais pas vraiment envie que ça se sache. Alors ça m'arrangeait bien qu'elle le prenne comme ça.
Et pour en revenir a sa question...

-Non désolée je ne l'ai pas vue.

Je ne crois pas. En tout cas ça ne m'a pas marqué.
Mary me fait alors une drôle de proposition.

-Ça te dit, de m'aider à la retrouver? On va interroger les gens, chercher des indices, tirer des déductions, et à la fin, on découvrira toute la vérité, on retrouvera Clara, et on jouera à trois dans toute la ville!

Que je l'aide à chercher son amie ? Eh bien, je ne la connais même pas...
Mais après tout pourquoi pas ? Ca m'a l’air d'être une gamine plutôt sympathique. Et puis en plus elle cherche quelqu'un qui a disparu, je ne peux quand même pas ignorer ça. Elle est toute seule en plus. Quel âge elle doit avoir ?
Bon c'est décidé, je vais l'aider. Et puis pourquoi pas s'amuser ensemble après ! C'est vrai que ce serait chouette. Enfin une personne qui a l'air sympathique dans ce pays.
Alors je la fixe d'un air déterminé, sourire en coin aux lèvres.

-C'est d'accord, je vais t'aider ! Mais tu dois me promettre de garder secret ce que tu as vu...

Et pour appuyer mes mots, je mets un doigt sur ma bouche, en signe de secret.

-Alors super détective, tu dis que ton amie est partie à l'aventure en ville ? Tu sais où elle va d'habitude ? Viens, on va à la grande place, il y a plus de chances pour qu'on tombe sur quelqu'un qui l’a croisée là bas !

D'un signe de la main, je l invite à me suivre, et je m'enfonce plus loin dans la ruelle. Est ce que c'est le bon chemin au moins ? Je n'en sais rien, mais bon comme on n'a pas de piste précise, ce n'est pas comme si on ne pouvait pas prendre de détours.

Je me retourne vers Mary, de sorte à faire une marche arrière.

-J’espère que tu es une bonne détective Mary, parce que moi je n'ai encore jamais fait un truc pareil. Mais je vais quand même t’aider à retrouver Clara ! Au fait, je m'appelle Phoenix. Et je suis en voyage. Et toi, tu vis ici ?

Bien sur, je continuais de me méfier de Mary, comme avec tout le monde en fait. Mais tout de même, je ressentais déjà de la sympathie pour cette petite. J'espère qu'on va bien s'amuser en tout cas.



(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi




Merci Bonnie pour le vava et Cloud pour la signa ❤

Thanks ♥:
 
:: La Flamboyante ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde, être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Phoenix Lanfredi:: La Flamboyante ::
Phoenix brûle en tomato

Ma renaissance
Allumons un grand feu de joie ~
Partons ensemble à l'aventure !
Les cendres du Phénix
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 139 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Éloi B
Féminin
▐ RPG Age : 16
▐ Personnalité : Hyperactive - Tête de mule - Méfiante - Souriante - Garçon manqué - Courageuse - Tête brûlée - Pyromane
▐ Parcours RP : Deux fleurs sauvages (+40)
And away we go (+40)
Guérison inattendue (+30)
It's a perfect day for some mayhem (+30)
Merguez party (3/3)
De l'autre côté du terrier

Points : 580
Rang E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Dim 15 Mai - 18:05



Détectives.


Elle n'avait pas l'air d'avoir envie d'en parler. Je me demandais si elle avait des pouvoirs comme moi... Bha! Il n'y avait pas que ça, dans le monde. Peut-être avait-elle utilisé un produit spécial, quelque chose comme ça! Mais, malgré ma curiosité dévorante, je ne voulais pas la mettre mal à l'aise. Et puis, peut-être m'en dira-t-elle plus, si l'on devenait amies... Et elle avait l'air vraiment super sympa! Pourvu qu'elle accepte de m'aider, pour qu'on joue ensemble...

Elle n'avait pas vue mon amie -pas étonnant, ça, avec une si grande ville-, mais...
 - C'est d'accord, je vais t'aider ! Mais tu dois me promettre de garder secret ce que tu as vu...
Ravie, je lâchai un cri de joie en sautillant, et m'exclamai:
 - Promis, pas un mot! Motus et bouche cousue!
Je l'imitai, amenant mon doigt à mes lèvres et, avec un clin d'œil, j'ajoutai:
 - On a tous nos petits secrets.
Comme, par exemple, être un ancien adulte bossu qui a été victime des manigances d'un être-canon et qui s'est retrouvé dans le corps de son amie avec des pouvoirs étranges qui lui permettent de voler et...
Enfin, ce genre de choses difficiles à dévoiler.
 - Alors super détective, tu dis que ton amie est partie à l'aventure en ville ? Tu sais où elle va d'habitude ?
Je me grattai la tête d'un air gêné. Je ne savais pas grand chose, en fait... Je n'étais même pas sûre qu'elle ait décidé d'aller en ville!
 - Hum... Elle n'y a été qu'une fois, en fait... Donc je ne sais pas trop. La connaissant, elle a dû courir partout, pour explorer les moindres recoins...
Heureusement, mon amie était maligne:
 - Viens, on va à la grande place, il y a plus de chances pour qu'on tombe sur quelqu'un qui l’a croisée là bas.
J'hochai vivement de la tête, approuvant son idée, puis je la suis à travers les ruelles de la ville. Je ne connais pas bien l'endroit... Espérons qu'elle s'en sorte mieux! Sauf que, après un moment, elle s'arrêta et se retourna. Perdue...?
 - J’espère que tu es une bonne détective Mary, parce que moi je n'ai encore jamais fait un truc pareil. Mais je vais quand même t’aider à retrouver Clara !
J'eus un petit sourire, en repensant à mes nombreuses enquêtes, que je menais pour les "objectifs" notés sur le papier. Celui qui date de ma transformation, et dont je ne sais pas grand chose, en vérité...
 - Je me débrouille pas mal. J'ai quelques petites miss- enfin, des jeux, où il faut retrouver des gens ou de choses~ Mais à deux, on ira bien plus vite, c'est sûr. Et puis, tu feras une incroyable inspectrice: tu as déjà pris les choses en main, pour aller à la place!
 - Au fait, je m'appelle Phoenix. Et je suis en voyage. Et toi, tu vis ici ?
Phoenix... Ça me rappelait l'oiseau de la légende. C'était joli. Mais, surtout...
 - En voyage? Tu viens d'où? Tu vas souvent dans d'autres pays? tu as vu des choses incroyables? Il paraît qu'il y a des drôles d'animaux dans les autres pays, comme des oiseaux plein de couleurs et qui parlent! C'est vrai, dit? Moi, j'habite plus loin, près d'un village... J'ai pas beaucoup voyagé, mais un jour, je ferai le tour du monde! Par exemple, je-
Je m'interrompis; nous avions recommencé à marcher -je ne savais même plus quand-, et venions d'arriver à la place...
C'était un endroit incroyable, avec une grosse église et des grandes maisons.
Il y avait une foule pas possible de gens qui marchaient, discutaient, entraient dans de maisons, criaient... Surtout des adultes, mais aussi quelques enfants!
Je restai immobile un moment, les yeux plein d'étoiles, admirant l'architecture et la beauté des lieux. Combien de temps et de personnes étaient nécessaires, pour ériger une telle bâtisse? Il y en avait une, au village, mais bien plus petite!
J'avais une folle envie d'entrer dedans pour voir les vitraux, les bougies, les objets en or, les peintures... Mais ce sera pour plus tard! J'allais retrouver Clara, puis on la visitera ensemble, à trois!
 - C'est parti, Pho! On demande à un maximum de gens s'ils l'ont vue, et si on les dérange, tant pis pour eux! On se sépare, mais pas trop; si on a besoin d'aide, on appelle l'autre. D'acc'?
Première étape: restreindre le champ de recherches. Quand on aura plus d'informations sur sa localisation, on pourra y chercher des indices. J'aimais pas avoir affaire aux adultes, mais chercher dans la ville à l'aveuglette, c'était pas possible...


© Halloween







THEME DE MARY:

1925 Music box version
:: Bloody Mary ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Jouer, protéger les enfants des adultes.
Aime:
N'aime pas: avatar
Mary Risatina:: Bloody Mary ::
Le monde est la plaine de jeux des enfants. Les adultes ne sont que le personnel chargé d'en prendre soin.


Mary s'amuse en #0066ff
▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 269 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Flonne Sørensen
Féminin
▐ RPG Age : 14
▐ Personnalité : Fantasque
▐ Parcours RP : Tu veux en apprendre plus sur moi?

Pour connaître mes amis et les aventures que j'ai eu avec, c'est par ici!

J'ai aussi quelques talents amusants... Tu veux les voir?

Grâce à tout cela, je deviens peu à peu super célèbre et super forte!



RP en cours:
* Le palmier est en fleur! [Pv. Hazel] II
* Premières Neiges [Pv. Lily] III/3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Mar 31 Mai - 19:25
Enquête !



Visiblement, j'ai prononcé le mot qui a plu à Mary. Voyages. Aussitôt, ses yeux se mettent à briller, plein d'étoiles.

- En voyage? Tu viens d'où? Tu vas souvent dans d'autres pays? tu as vu des choses incroyables? Il paraît qu'il y a des drôles d'animaux dans les autres pays, comme des oiseaux plein de couleurs et qui parlent! C'est vrai, dit? Moi, j'habite plus loin, près d'un village... J'ai pas beaucoup voyagé, mais un jour, je ferai le tour du monde! Par exemple, je-

Oh je crois qu'elle se fait déjà trop d'idées sur moi. Malheureusement, je ne viens pas de ces pays exotiques qu'elle a en tête. Enfin, tout de même ! La Sicile, ça change beaucoup de la France ! Même si je n'ai pas encore bien visité ce pays.
Alors je repense à mon pays, les yeux rêveurs.

-Je viens du sud de l'Italie, de la petite île tout au sud exactement, la Sicile. Et c’est vrai que c'est bien différent ! Oui, on a des oiseaux avec multicolores, et puis aussi des serpents, des lézards, et puis plein de crabes sur nos plages. Et il fait bien plus chaud qu’ici... Enfin, je ne connais pas vraiment le coin, je suis arrivée il n'y a pas si longtemps. Il y a quoi, en France ?

De toute façon, j’ai l’intention de tout voir -ou plutôt, un maximum. C’est seulement le deuxième pays que je découvre, et j’ai l'intention d'en profiter. De toute façon, j'ai tout le temps de mon « après vie »...

-En tout cas, on a le même rêve, Mary. Alors si tu fais tout pour, je suis sur qu'il se réalisera.

Enfin, je l'espère vraiment pour elle. Après tout, elle a encore toute sa vie devant elle. Avec de la persévérance et beaucoup d'efforts, on peut faire de grandes choses. Mais je ne vais pas lui dire que si j'y suis parvenue, c'est seulement à cause de ma nouvelle condition de machine...

Mais bon, la parlotte, ce sera pour plus tard. Car on a du pain sur la planche, et Mary est la pour me le rappeler.

-C'est parti, Pho! On demande à un maximum de gens s'ils l'ont vue, et si on les dérange, tant pis pour eux! On se sépare, mais pas trop; si on a besoin d'aide, on appelle l'autre. D'acc'?
-Ça marche !

Et aussitôt, la mini détective se fond dans la foule, et je la perds de vue. Enfin, je n'aurai sans doute pas de mal à la repérer. Il suffit juste de grimper sur un toit et de repérer une longue chevelure bleue. Des cheveux comme ça, ça ne passe pas inaperçu. De ce côté la, on fait la paire.
Alors à mon tour, je me dirige vers la foule, dans la direction opposée que celle que Mary a prise. Enfin, le soucis de mon côté, c'est que j'ai toujours du mal à comprendre ce que ces gens disent. Avec la parole, je n'irai pas très loin.

Mais pas de panique, j'ai la solution ! Je sors de mon sac à dos un carnet et des crayons. Et je me mets à dessiner. Une fille, avec des cheveux bruns, des vêtements amples rouges et verts, environ l'âge de Mary... Aucun visage ne me parvenait avec précision, mais j'essayais de rassembler au mieux tous les éléments.
Pour au final faire un portrait... pas très représentatif. Bon, les éléments principaux sont là, et les couleurs se voient bien. J'écris le prénom "Clara" a côté du dessin. On ne discutera pas de la qualité du dessinateur, ce n’est pas vraiment le but...
Mon attirail en main, je me mets enfin à déambuler parmi la foule. Oh, et puis qui sait, peut être que je tomberai sur le salaud qui a pris mon porte monnaie ! Enfin, c'est une autre histoire pour l'instant...
Je montre mon dessin a tous les passants. Sauf que je n'obtiens aucun résultat positif. Déjà, certains se fichent complètement de mon dessin... Tandis que les autres montrent bien qu'ils ne l'ont pas vue.
Et ce n'est qu'au bout d'une vingtaine de minutes que je trouve enfin un indice. Finalement, un homme semble réagir à mon dessin. Et il fait le chiffre deux avec sa main. Deux ? Deux quoi ? Il l'a vue il y a deux heures, deux secondes, deux jours ? Je n'en sais rien, je ne comprends pas !
J'ai besoin de Mary ! Alors je lui fais signe d'attendre, et je m'éloigne dans un coin reculé. Grâce à ma force d’akuma, je n'ai aucun mal à sauter et me hisser sur le toit. Et en regardant d'aussi haut, je n'ai aucun mal à repérer la petite tignasse bleue de Mary.
Bien, pas de temps à perdre ! Je descends du toit avec tout autant de facilité -il faut dire que je fais souvent ça, ça m'amuse - et je file à travers la foule, fonçant dans le tas.

-Maryyyyyyy ! Je crois que j'ai quelque choooooooose !

Aucun doute, tout le monde va m'entendre, y compris Mary.



(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi
[/color]




Merci Bonnie pour le vava et Cloud pour la signa ❤

Thanks ♥:
 
:: La Flamboyante ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde, être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Phoenix Lanfredi:: La Flamboyante ::
Phoenix brûle en tomato

Ma renaissance
Allumons un grand feu de joie ~
Partons ensemble à l'aventure !
Les cendres du Phénix
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 139 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Éloi B
Féminin
▐ RPG Age : 16
▐ Personnalité : Hyperactive - Tête de mule - Méfiante - Souriante - Garçon manqué - Courageuse - Tête brûlée - Pyromane
▐ Parcours RP : Deux fleurs sauvages (+40)
And away we go (+40)
Guérison inattendue (+30)
It's a perfect day for some mayhem (+30)
Merguez party (3/3)
De l'autre côté du terrier

Points : 580
Rang E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Sam 4 Juin - 23:58



Détectives.


Tout en cherchant un adulte à l'air agréable -il ne fallait pas peut-être pas se fier totalement au physique, mais c'était souvent un indice utile-, je repensai à la réponse de Pho. Alors, elle était italienne aussi! J'étais né là-bas -pas Mary, moi... Mais j'avais grandi en France, tant bien que mal. Je n'étais jamais retournée en Italie, même si je comptais le faire, tôt ou tard, pour voir la tombe de mes parents. Leur expliquer que c'était leur fils, dans ce corps, et qu'il allait bien...
Mais assez pensé au futur! D'ailleurs, je n'avais pas eu le temps de répondre à sa question. Il y avait plein de choses incroyables en France aussi, et je comptais bien les lui montrer!
J'en faisais déjà la liste, oubliant ma mission d'origine, jusqu'à ce que... Paf! Je rentrai dans un monsieur.
Il me jeta un regard noir, mais j'y lus une étincelle. Son regard se fit innocent, et il me parla d'une voix doucereuse:
 - Attention, petite! Tu ne t'es pas fait mal? Viens, je vais me faire pardonner, en t'offrant une glace...
Quoi? Une glace, pour une petite collision comme ça? Quel adulte gentil!
... Du moins, c'est ce qu'aurait pu croire Mary. La "vraie". Mais moi, je connaissais ce danger... La cruauté des adultes. Je devinais son intention réelle.
 - Ferme-la, brigand. Je suis la dernière petite fille que tu verras de ta vie...
Dix secondes de plus, et il était réduit en tranches, par ma faux. Je me fichais bien de montrer mes pouvoirs dans cette ville inconnue: hors de question de laisser partir ce type!
 - Maryyyyyyy ! Je crois que j'ai quelque choooooooose
Ho! C'était Phoenix!
Ma colère se dissipa. Elle laissa place à l'hésitation: j'avais peur d'effrayer ma nouvelle amie, avec ce pouvoir... Tant pis. Je déchirai ma robe de haut en bas, et hurlai:
- AU SECOOOOOOOOOOOOOOOOOOURS! UN PERVEEEEEEEEEEEEEERS!
Quelques regards se tournèrent vers moi, suivirent mon doigt, et comprirent qui j'accusais. Déjà, quelques hommes s'approchaient d'un air menaçant, prêt à lui régler son compte. Je tirai discrètement la langue au méchant, et partis vers mon amie. Je pourrai recoudre ça en deux coups de cuillère à pot!
 - Me voilààààààààààà!♪
Elle m'expliqua sa piste, et nous retournâmes chez l'homme. Il avait gentiment attendu: il existait des grandes personnes gentilles, malgré tout!
Nous parlâmes un peu -pour ma robe, je me contentai de dire que je l'avais déchirée en tombant-, et il me dit qu'il avait vu Clara pour la dernière fois dans un certain quartier. Un endroit mal famé, m'avoua-t-il. C'était pour cela qu'il s'en rappelait: il avait été surpris de voir une enfant dedans. Mais quand il avait voulu lui demander si elle était perdue, elle était partie en courant, et l'avait semé dans les ruelles.
 - Merci mille fois, m'sieur! S'il y a un bon Dieu, il vous donnera plein de bonheur !
Puis, avant qu'il n'ait le temps d'être surpris par ce "si", je pris Pho par la main, et courus vers l'endroit. Je songeai tout haut:
 - C'est bizarre... Clara est pas une peureuse. Pourquoi elle a fuit le monsieur? Bon, elle craint peut-être qu'on la force à mettre fin à sa fugue... Bha, on verra sur place! Bien joué pour l'avoir trouvé, en tout cas!
Moi, j'étais trop plongée dans mes pensées... Piètre détective! Ceci dit, je pouvais lui répondre, au moins, maintenant...
  - Ici, il y a plein de choses! Les gens font des plats succulents, et il y a des livres émouvants comme tout! Enfin... Tu pourras découvrir tout ça par toi-même! Puis, pour le tour du monde...
Gênée, j'hésitais un peu. Je ne voulais pas m'imposer... Mais tant pis: si je ne demandais pas, j'allais le regretter, je le savais déjà!
 - On pourrait le faire ensemble, un jour! Si t'es déjà une grande voyageuse, ce sera possible... Non?
Zut, j'avais sans doute été trop loin! On ne se connaissait presque pas, en fait...
Alors, pour lui permettre d'éviter la question ou d'y réfléchir, j'enchaînai:
 - Mais d'abord, Clara! Il faut chercher partout dans le quartier, interroger tout le monde, les surveiller... Et on reste groupée, cette fois. Il y a trop de types dangereux, ici.
Comme celui de la place, par exemple... J'espérais bien qu'il était cabossé de partout, ou en prison, maintenant! Rien ne me dégoûtait plus que ce genre de personnes, qui s'en prenaient aux enfants...
Pour les vendre, pour le plaisir de les faire souffrir, et parfois, pire encore...
Je prenais conscience, peu à peu, de ce que risquait Clara, dans ce quartier. Je commençais à réellement m'inquiéter. Alors, plus sérieuse que d'habitude, je jetais des regards partout, bien décidée à ne rien laisser passer...

© Halloween







THEME DE MARY:

1925 Music box version
:: Bloody Mary ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Jouer, protéger les enfants des adultes.
Aime:
N'aime pas: avatar
Mary Risatina:: Bloody Mary ::
Le monde est la plaine de jeux des enfants. Les adultes ne sont que le personnel chargé d'en prendre soin.


Mary s'amuse en #0066ff
▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 269 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Flonne Sørensen
Féminin
▐ RPG Age : 14
▐ Personnalité : Fantasque
▐ Parcours RP : Tu veux en apprendre plus sur moi?

Pour connaître mes amis et les aventures que j'ai eu avec, c'est par ici!

J'ai aussi quelques talents amusants... Tu veux les voir?

Grâce à tout cela, je deviens peu à peu super célèbre et super forte!



RP en cours:
* Le palmier est en fleur! [Pv. Hazel] II
* Premières Neiges [Pv. Lily] III/3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Dim 5 Juin - 23:05
Un indice !



Je n'ai pas eu à chercher bien longtemps. Crier au beau milieu de la foule, ça à du bon. Parce qu’au moins, on me remarque tout de suite. Et Mary me rejoint immédiatement.

-Me voilààààààààààà!♪
-Mary ! Viens vite, je crois que j'ai trouvé quelque chose ! Eh mais attends... ta robe...

Sa robe était complètement déchirée. Il s’était passé quelque chose pour quelle soit dans un tel état. Sans même m'en rendre compte, je commençais à serrer les poings. Je connaissais à peine Mary, mais si quelque chose lui était arrivée, j'étais prête à l’aider. Elle a juste l'air d'une enfant un peu surexcitée -comme moi au fond, ça doit être pour ça qu'on s'est tout de suite accrochées. Enfin, elle en a juste l’air. Ça ne m'empêche pas de toujours me méfier. On ne peut jamais savoir ce qui se cache derrière les masques non plus.
Pourtant, Mary n'a pas du tout l'air en mauvaise posture. Elle me dit que c'est juste dû à une mauvaise chute. Hmm... Bon, c’est bien possible après tout, vu comment elle court partout... Elle devrait être plus prudente. Enfin, je ne suis pas sa mère, et puis en plus... Je fais exactement la même chose. Alors je suis mal placée pour parler, et je comprends complètement.

Sans m’attarder plus longtemps sur cet accident, je  conduis Mary vers l'homme que je viens de quitter. Heureusement, il n'a pas bougé. En voilà, un type sympa !
Je reste derrière en attendant que Mary discute avec l’inconnu. En attendant, je scrute la foule, à la recherche du fameux voleur de porte monnaie. Mais bon, il ne fallait pas trop espérer... Ce sale type est hors de vue. Il a du déjà se tirer avec l'argent... Rah, ça me met en rogne !
Mais avant même que je ne commence à ruminer dans mon coin, je sens Mary qui me prend la main et m'entraîne dans un coin. Au moins, si elle a l'air aussi déterminée, c’est qu'elle sait où aller. Et donc que cet homme à bien vu Clara.

-C'est bizarre... Clara est pas une peureuse. Pourquoi elle a fuit le monsieur? Bon, elle craint peut-être qu'on la force à mettre fin à sa fugue... Bha, on verra sur place! Bien joué pour l'avoir trouvé, en tout cas!

Ah bon... Je reste silencieuse, ne sachant pas quoi rajouter. Après tout, je ne connais pas Clara, je ne fais qu'aider à l'enquête.

-Ici, il y a plein de choses! Les gens font des plats succulents, et il y a des livres émouvants comme tout! Enfin... Tu pourras découvrir tout ça par toi-même!

Ah, la France ! Oui, j'ai entendu vaguement parler de ça, et ça me donne vraiment envie d'en découvrir plus. Oh elle n'a pas à s'inquiéter, je prendrai bien le temps de voir tout ça de mes propres yeux !

-Oh oui, j'ai bien l'intention de voir tout ça ! Je ne sais pas encore combien de temps je vais rester en France, mais ça me prendra le temps qu'il faudra !

Et ça y est, je me remettais à rêvasser. Déjà, j'avais pu passer par les Alpes, ce qui était tout simplement magnifique. Voler au dessus des sommets enneigés, c'était vraiment extra ! Et ensuite j'ai continué vers le nord, jusqu'à arriver ici. Autrement dit, il me reste pas mal de trucs à faire...

- Puis, pour le tour du monde... On pourrait le faire ensemble, un jour! Si t'es déjà une grande voyageuse, ce sera possible... Non?

Revenue sur terre, je sursaute, ne m’attendant pas à une telle proposition. Elle veut... faire le tour du monde avec moi ?
Mais... Déjà, on se connaît à peine... Enfin, c’est sur quelle à l'air d'une gamine vraiment sympathique, je l'ai ressenti des le premier coup d'œil, et pourtant c’est assez rare. Mais bon, c'est un peu précipité comme proposition.
Le fait de lui avoir dit que je voyage l’a sûrement beaucoup attirée. Mais, comment lui dire que si elle veut voyager avec moi, ce sera à dos de phénix ? Hahaha, impossible, hein... Les humains et les akumas cohabitent difficilement, surtout si ces derniers doivent constamment cacher leur véritable nature. C'est vraiment triste... Mais c’est la dure fatalité de l’après mort à laquelle nous sommes condamnés.

Embarrassée, je restais silencieuse, mais heureusement, cet instant gênant ne dura pas plus longtemps. Ce fut Mary qui changea de sujet de conversation, peut être avait elle détecté mon malaise.

- Mais d'abord, Clara! Il faut chercher partout dans le quartier, interroger tout le monde, les surveiller... Et on reste groupée, cette fois. Il y a trop de types dangereux, ici.
-Oui, d’accord.

Génial, des types dangereux dans le coin... Et moi qui pensais que c'était un quartier plutôt sympa, à part les pick pocket qui traînent -oui, je ne m'en remets toujours pas. Enfin, j'imagine qu'il y a des types dangereux partout.
Nous progressons dans la ruelle, un petit peu par hasard. Je regarde partout, essayant de voir quelque chose, ou quelqu'un de louche. Mais bon, rien ne me saute aux yeux. Bon, on trouvera sûrement plus loin !
Et oui, j'avais bien raison de garder espoir. Devant nous, par terre, je vous quelque chose qui traîne... Curieuse, je m'en approche, st je m’accroupis au sol. Et je me rends compte que je viens de trouver un indice.

-Mary ! Regarde ça !

J'attends qu'elle arrive à mon niveau, et je lui montre ce que j'ai trouvé. Une chaussure de randonnée, pour fille, pointure petite, qui devrait bien aller à Mary. ça pourrait être à n’importe qui. Mais bon, on dirait bien des chaussettes adaptées pour aller "partir à l'aventure en ville" comme l’a si bien dit Mary... Et puis si c'est bien celle de Clara, Mary la reconnaîtra sûrement.

-Tu reconnais si c'est à Clara ? Parce que c'est un peu bizarre qu'on trouve une chaussure abandonnée comme ça, comme si quelqu'un l’a perdue en pleine course précipitée...

Je lève les yeux vers elle, et lui adresse un petit sourire en coin
.
-Alors, qu’est ce que tu en penses, super détective ?



(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi
[/color]




Merci Bonnie pour le vava et Cloud pour la signa ❤

Thanks ♥:
 
:: La Flamboyante ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde, être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Phoenix Lanfredi:: La Flamboyante ::
Phoenix brûle en tomato

Ma renaissance
Allumons un grand feu de joie ~
Partons ensemble à l'aventure !
Les cendres du Phénix
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 139 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Éloi B
Féminin
▐ RPG Age : 16
▐ Personnalité : Hyperactive - Tête de mule - Méfiante - Souriante - Garçon manqué - Courageuse - Tête brûlée - Pyromane
▐ Parcours RP : Deux fleurs sauvages (+40)
And away we go (+40)
Guérison inattendue (+30)
It's a perfect day for some mayhem (+30)
Merguez party (3/3)
De l'autre côté du terrier

Points : 580
Rang E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Ven 10 Juin - 23:02



Détectives.


Cela faisait dix minutes que nous traversions les rues, cherchant un début de piste. Mais toujours rien... Bon sang! Je commençais vraiment à m'impatienter, à avoir peur de ce que nous pourrions trouver. Clara était une frondeuse; qui savait qui elle avait pu provoquer? Des images de tâches de sang, de corps sans vie me venaient en tête...
Je la secouai, tentant de chasser ces sombres pensées. Mon imagination était parfois ma pire ennemie! Je ne devais pas perdre l'esprit... Nous allions la trouver en pleine forme, et tout ira bien!
On rigolera de nos frayeurs, et on ira manger une bonne glace, à trois. Elle décrira son aventure, avec plein de gestes et des imitations comme elle le fait toujours, puis on fera un "chat" dans toute la ville!
J'essayais de m'en convaincre, et j'y arrivais peu à peu. Mais...
 - Mary ! Regarde ça !
Pho' partit chercher quelque chose devant, et le ramena.
En la voyant, mon cœur se serra. C'était à elle, aucun doute possible.
Le sourire que j'avais fait naître mourut, ne laissant qu'un visage sombre. Si elle avait perdu cette chaussure...
 - Tu reconnais si c'est à Clara ? Parce que c'est un peu bizarre qu'on trouve une chaussure abandonnée comme ça, comme si quelqu'un l’a perdue en pleine course précipitée...
Je me souvins du monsieur. Elle l'avait fuit...
Elle fuyait peut-être déjà avant! Des méchants types qui lui voulaient du tort...
 - Alors, qu’est ce que tu en penses, super détective ?
J'essayai de lui rendre son sourire, mais j'étais trop inquiète.
Quelque part, l'adulte que je fus se réveilla. Si, d'habitude, je restais optimiste et enjouée dans les pires galères, là, je n'y arrivais pas: Clara était peut-être, en ce moment même, en train de...
 -J'en penses qu'on ferait mieux de se dépêcher! Elle est peut-être gravement en danger...
Je pressai le pas. Plus loin dans la rue, je vis une poubelle renversée. Sans doute Clara avait-elle voulu les ralentir... Sacré elle!
Or, une étrange substance en sortait, mi-liquide, mi-solide (comme de la confiture), répandue sur le sol. Et y voyait quelques traces de chaussures...
Bien! Il nous suffisait d'inspecter soigneusement le sol aux carrefours pour en trouver des traces, et les suivre!


Nous fîmes cela, jusqu'à un cul-de-sac. Là, des traces de lutte... Et de sang.
Un frisson glacé me parcourut le dos. Mais non: il y en avait bien trop peu pour que ce soit grave. Si ça se trouvait, c'était même elle qui en avait blessé un... Ha! On ne capturait pas une aventurière sans en faire les frais! Et puis, cela nous faisait une nouvelle piste.
Nous prîmes quelques tournants, jusqu'à ce que...
 - Stop! Chuchotai-je, bloquant mon amie avec mon bras.
Je me plaquai contre le mur, et jetai un œil. Je n'avais pas rêvé: il y avait des gens. Ils fumaient, et ils parlaient...
 - ...Lope, c'te mioche! R'garde c'qu'elle m'a fait!
 - Ha ha! T'es vraiment une chiotte.
 - Ta gueule. Moi, je l'ai capturée, au moins: j'aurai la prime.
 - Trois liasses pour une gamine... Il y a vraiment des timbrés. 'Savent plus quoi faire de leur fric, ces bourges
 - Faut que Gégé fasse gaffe, là-haut. C'est une chieuse, elle est capable d'encore nous filer entre les doigts.
 - T'inquiètes... Elle la ramène moins, depuis qu'il la garde, avec sa pétoire.
J'avais tout entendu, tout mémorisé. Elle devait être au dernier étage de cette grande maison... Et un type la surveillait, avec un pistolet! Si mon étrange corps résistait à bien des choses, je doutais qu'il puisse bloquer les balles. Et puis, surtout, ils pourraient la prendre en otage!
Une attaque de front était trop risquée...
Alors, que faire?

J'eus une idée.
 - Phoenix... J'ai un super plan! Qu'est-ce que tu dirais de...
Et je lui exposai mon projet...

© Halloween







THEME DE MARY:

1925 Music box version
:: Bloody Mary ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Jouer, protéger les enfants des adultes.
Aime:
N'aime pas: avatar
Mary Risatina:: Bloody Mary ::
Le monde est la plaine de jeux des enfants. Les adultes ne sont que le personnel chargé d'en prendre soin.


Mary s'amuse en #0066ff
▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 269 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Flonne Sørensen
Féminin
▐ RPG Age : 14
▐ Personnalité : Fantasque
▐ Parcours RP : Tu veux en apprendre plus sur moi?

Pour connaître mes amis et les aventures que j'ai eu avec, c'est par ici!

J'ai aussi quelques talents amusants... Tu veux les voir?

Grâce à tout cela, je deviens peu à peu super célèbre et super forte!



RP en cours:
* Le palmier est en fleur! [Pv. Hazel] II
* Premières Neiges [Pv. Lily] III/3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Dim 12 Juin - 18:52
Allumer le feu



Enfin, ça sentait l’indice à plein nez ! La chaussure toujours en main, j'avais bon espoir qu'elle appartienne à Clara. Pourquoi ? Je n'en sais rien. C’est mon nouvel instinct de détective !
Et oui, j'avais bien raison, Mary le le confirma bien vite.

-J'en penses qu'on ferait mieux de se dépêcher! Elle est peut-être gravement en danger...

Cette fois, mon sourire s’évanouit, et laissa place à un air plus sérieux. Mary a raison, c'est plutôt mauvais signe en fait. Peut être qu'il lui est effectivement arrivé quelque chose de grave. Ou peut être pas, il m’est déjà arrivé de perdre des choses en courant comme une folle. Mais bon, dans tous les cas, il faut la retrouver. Si elle est partie seule à l'aventure dans la ville, elle a de fortes chances de se perdre. Et une petite fille seule ici peut effectivement s'attirer de graves ennuis.
Je prends notre "indice" et nous nous mettons en route, plus décidées que jamais. Nous progressons dans les petites ruelles, le genre que mon père me dirait d'éviter. Ce que je me faisais une joie d'ignorer, bien sûr. Et puis jusqu'ici, je n’ai jamais eu de problèmes en me baladant dans ces petits coins. Enfin, ce n'est peut être pas le cas de Clara. Et c'est pour ça qu'on doit se dépêcher.

J'avais laissé Mary passer devant. Elle semblait mieux que moi où nous diriger pour suivre la piste. Et de toute façon je ne comptais pas du tout sur mon sens de l'orientation pour nous y retrouver. Alors, la suivant toujours de très près, je regardais en même temps les environs, à l’affut du moindre objet suspect pouvant ressembler à un indice ou même d'un type louche. Mais rien ne me venait. Mais n’abandonnant toujours pas, je continuais à scruter les ruelles, jusqu'à ce que Mary m’interrompe.

-Stop!

Je me stoppais net aussitôt, et je la suivis lorqu’elle se cacha. Deux hommes étaient en train de discuter. Deux types assez louches d'ailleurs. Le genre à ne pas fréquenter. Et mon intuition ne me trompait pas.
Je serrais les poings en entendant leur conversation. Mary avait bien raison, il est arrivé quelque chose de grave à Clara. A cause de ces types. Je détestais ceux qui s'en prenaient ainsi aux enfants... C'est tout simplement inacceptable.
Déjà, mon sang bouillonnait.  Oh oui, j'allais leur faire mordre la poussière... Alors je commençais déjà à me redresser, les poings serrés et bien déterminée, mais Mary me retint.

-Phoenix... J'ai un super plan! Qu'est-ce que tu dirais de...

Elle se rapprocha de mon oreille et me chuchota ce qu'elle voulait faire. Et au fur et à mesure, mon sourire s'élargissait. Ce plan me plaisait beaucoup...

-C'est super, petit génie ! ça me va très bien. Alors ne perdons pas plus de temps, allons y !

J’avais confiance en ses capacités. Après tout, vu la facilité avec laquelle elle a sauté du toit, lorsqu’elle m’a surprise, un peu plus tôt, c’est qu’elle en a quand même dans le ventre ! Et puis de toute façon, je pourrai toujours intervenir en cas de problèmes. Quelques bandits comme eux ne me font pas peur !
Après un dernier clin d'œil, je me séparais d’elle, la laissant se préparer tandis que je commençais déjà le début des opérations...

Je me dirige en vitesse derrière la maison dans laquelle Clara est enfermée. Une fois arrivée, je sens l'excitation monter en moi. Haha, j’allais m'en donner à cœur joie !
Je jette d'abord un rapide coup d’œil aux environs. Ce serait tout de même fâcheux si on me voyait...
Mais non, RAS, personne ne peut me voir. Alors je pose les mains sur les murs de la maison. Et je laisse mes pouvoirs d’akuma m’envahir, sans pour autant prendre totalement ma forme monstrueuse. De la chaleur diffuse de mes mains et se  transmet directement à la maison. Beaucoup de chaleur. Et en me concentrant, au bout d’un moment, je parviens à l’incendier totalement.
Je recule de quelques pas pour admirer mon chef d'œuvre. Et je reste devant, regardant la danse des flammes dévorer lentement les murs, puis le toit~ Je ne m'en lasserai jamais !
Maintenant, j'ai accompli la tâche. A toi de jouer, petite.

Mais moi qui pensais avoir la paix pour pouvoir mettre tranquillement le feu dans mon coin, j'entends des pas dans mon dos. Et quand je me retourne, je reconnais immédiatement les deux types louches qu'on a espionné.

-Eh toi, qu'est ce que tu fous là ?

Je serre les poings, agacée. On dirait que je vais devoir m'occuper des gêneurs...



(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi
[/color]




Merci Bonnie pour le vava et Cloud pour la signa ❤

Thanks ♥:
 
:: La Flamboyante ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde, être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Phoenix Lanfredi:: La Flamboyante ::
Phoenix brûle en tomato

Ma renaissance
Allumons un grand feu de joie ~
Partons ensemble à l'aventure !
Les cendres du Phénix
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 139 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Éloi B
Féminin
▐ RPG Age : 16
▐ Personnalité : Hyperactive - Tête de mule - Méfiante - Souriante - Garçon manqué - Courageuse - Tête brûlée - Pyromane
▐ Parcours RP : Deux fleurs sauvages (+40)
And away we go (+40)
Guérison inattendue (+30)
It's a perfect day for some mayhem (+30)
Merguez party (3/3)
De l'autre côté du terrier

Points : 580
Rang E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Jeu 16 Juin - 13:37



Détectives.


Pho' écouta mon idée jusqu'au bout, et sembla aussi motivée que moi.
 - C'est super, petit génie ! ça me va très bien. Alors ne perdons pas plus de temps, allons y !
Je lui souris.
 - J'aurais rien pu faire sans toi. C'est toi qui a trouvé le monsieur et la chaussure, t'as un œil de lynx! T'es une super détective, on va pouvoir sauver Clara ensemble.
Elle me fit un clin d'œil, que je lui rendis. La mission de sauvetage pouvait commencer!

Etape une, aller en hauteur. En quelques sauts, j'atteins le toit d'une maison. Il étaient en pente, aussi devais-je bien me tenir. Je me déplaçai jusqu'à la maison dans laquelle se trouvait mon amie, et attendis. Je ne craignais pas d'être vue: les gens ne regardaient jamais en haut.

Tout en attendant, j'observais les types en bas. Comment pouvait-on kidnapper une enfant pour la vendre? C'était plus que répugnant. C'est inhumain, incompréhensible. N'auraient-ils pas plus de bonheur en se liant d'amitié avec? Moi qui m'étais occupé d'un orphelinat, je le savais: tout l'or du monde ne pouvait rendre plus heureux que le sourire d'un enfant qu'on protège. Peut-être que, s'ils le savaient, ils ne feraient pas cela... Mais même si je le leur disais, ils ne m'écouteraient pas. Et puis, ils n'étaient pas qu'ignorants... Ils devaient être incroyablement cruels, pour oser faire une telle chose.
Et les gens comme cela, il n'y avait qu'une chose à faire, pour qu'il ne puisse plus faire de mal aux enfants. Les tuer.

Mais il y avait plus important à faire, pour l'instant: sauver. Le plan était dangereux, je devais rester attentive. D'ailleurs, je voyais déjà le bas de la maison qui prenait feu. La suite ne se fit pas attendre: des cris, des pas précipités, et le méchant au fusil qui sortait de la maison... Sans Clara. Comme prévu. Quelle crapule...
Alors, sans perde plus de temps -le feu rongeait déjà la premier étage, montait lentement!-, je m'accrochai au bord, et me lançai à travers la vitre.
 - CLARA! JE SUIS LA, N'AIE PAS PEUR! OU ALORS, UN PETIT PEU, PARCE QUE C'EST CHOUETTE, UNE BONNE FRAYEUR!
Un cri me répondit, et je me dirigeai dans cette direction. Après deux pièces, je la vis, ligotée comme un saucisson. Heureusement, elle n'avait rien de plus que quelques bleus.
Je lui retirai le bâillon, et la détachai.
 - Clara! Tu vas bien? Quelle aventure! C'était chouette, la ville?
Je parlais légèrement à moitié pour la calmer, et à moitié parce que je n'avais réellement pas peur. Avec mes pouvoirs, je pouvais la protéger, ou sortir en un instant avec elle.
Néanmoins, il commençait à faire réellement chaud, et Clara était terrifiée. Alors, je la pris dans mes bras, ouvris une fenêtre, et sortis.
En sautant.
Du second étage.

Clara hurla, mais j'atterris sans heurt. Je la déposai au sol, et lui frottai les cheveux. Elle se mit à pleurer, à bout de nerfs, et je la serrai contre moi en parlant doucement.
 - Du calme... C'est fini, tu es saine et sauve. Tu ne risques plus rien...
Je la consolai encore quelques minutes, mais Clara était incroyablement courageuse: elle sécha bien vite ses larmes, soulagée.
 - Merci, Mary...
 - Pas de quoi! D'ailleurs, il y a une autre fille à remercier. Une nouvelle amie, super intelligente et sympa! D'ailleurs, elle a peut-être besoin de nous... On y va?
Je la regardai. Elle prit une grande inspiration, et hocha la tête.
 - Je me laisserai plus avoir par eux... Et puis, tu es là.
J'étais drôlement fière d'elle, et d'être son amie!

Nous nous dirigions vers l'arrière de la maison, et nous entendîmes des cris. Zut! Elle devait...
Soudain, plus rien. Nous nous dépêchâmes, et...
Il n'y avait que Phoenix.
Et des tas des cendres, avec des vêtements.

© Halloween







THEME DE MARY:

1925 Music box version
:: Bloody Mary ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Jouer, protéger les enfants des adultes.
Aime:
N'aime pas: avatar
Mary Risatina:: Bloody Mary ::
Le monde est la plaine de jeux des enfants. Les adultes ne sont que le personnel chargé d'en prendre soin.


Mary s'amuse en #0066ff
▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 269 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Flonne Sørensen
Féminin
▐ RPG Age : 14
▐ Personnalité : Fantasque
▐ Parcours RP : Tu veux en apprendre plus sur moi?

Pour connaître mes amis et les aventures que j'ai eu avec, c'est par ici!

J'ai aussi quelques talents amusants... Tu veux les voir?

Grâce à tout cela, je deviens peu à peu super célèbre et super forte!



RP en cours:
* Le palmier est en fleur! [Pv. Hazel] II
* Premières Neiges [Pv. Lily] III/3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Sam 18 Juin - 18:05
Se débarasser des gêneurs



Je m'étais faite repérer par les deux brigands. C'était trop tard pour m’enfuir ou quoi que ce soit d’autre. Ils ont déjà découvert tout le pot aux roses : ils savent que c'est moi qui ai incendié la maison. Et ils ne vont sans doute pas me laisser filer comme ça. Déjà, je serrai les poings, prête à me défendre s’ils essayaient de me capturer moi aussi. Je n'allais certainement pas rester sans rien faire face à ces salauds qui s’amusent a vendre des enfants. Oh non, ce genre de types me dégoute... Finalement, ils ont bien fait de venir ici... Qu'ils essaient seulement, je me ferai un plaisir de leur faire voir combien il en coute de s'en prendre aux enfants...
Je me retourne vers eux et affiche un rictus.

-On dirait que vous arrivez trop tard...
-Espèce de salope, tu vas regretter ce que tu viens de faire !

Comme prévu, ces deux types se mettent à enrager. Mais... un peu trop. L’un d’eux sort un pistolet et le pointe vers moi. Et merde, ce n'était pas prévu ça ! Avant même que je ne puise faire le moindre mouvement, il appuie sur la gâchette. Je ne peux qu’entendre le coup de feu et la balle se ficher là ou se trouve mon cœur. Qui aurait du s’arrêter s'il battait encore.

Je fixe le liquide rouge qui s’échappe en abondance de ma poitrine. Si j'étais vivante, ça m’aurait tuée sur le coup. Mais je ne le suis plus maintenant. Je ne ressens plus rien. Je ne crains plus ces armes de pacotille. Je n'ai pas peur de ces racailles !
Je lève les yeux vers eux, et cette fois, je me mets à rire, encore et encore. Et eux se mettent à paniquer. Ils prennent peur. Ils comprennent enfin...

-Mais qu'est ce que t’attends? Bute-la !

Un nouveau tir encore une fois. Cette fois, la balle atteint mon épaule. Ils abiment le corps de Francesca. Cette fois c'en est trop. Finissons-en avec eux. Ils ne m’amusent pas.

-Mais c'est un monstre ou quoi !
-Bingo.

Cette fois, la troisième balle ne m’atteint pas. Un fin duvet rouge recouvre entièrement mon corps tandis que des ailes me poussent dans le dos. Une fois la transformation terminée, ils peuvent admirer ma forme d’akuma, le phénix.
Les deux brigands restent un instant paralysés par la peur, avant de prendre la poudre d’escampette. Mais bien trop tard. Ils n'ont pas le temps de faire quelques pas que déjà, je fonce sur eux, et les écrase sous mes deux énormes pattes. Ils veulent hurler mis je les écrase encore plus, et leur cri devient un bruit étouffé.
De la chaleur émane de mon corps. Les deux hommes, directement touchés, commencent à brûler. Lentement, des étoiles noires se répandent sur leur peau, jusqu'à les recouvrir entièrement. Ils commencent alors à se briser de part en part, jusqu'à ce qu'ils ne restent plus que des cendres et des vêtements d’eux. Voilà leur châtiment pour faire subir des horreurs aux enfants. Ne plus avoir deux racailles comme eux ne peut qu'être mieux pour tout le monde.

Je reprends ma forme humaine, et essuie du que je peux mieux le sang qui tâche mes vêtements. Il vaut mieux que Mary ne voit pas ça, elle va vraiment se poser des questions sinon... Mais le sang, ce n'est pas facile à enlever.
Mais c'est déjà trop tard. J’entends à nouveau des pas derrière moi. Je sers les poings, pensant qu'il s’agissait d'un autre de ces brigands. Mais non. Mary est la, avec une autre petite fille qui doit sans doute être Clara. Et elles regardent le spectacle, un air indéchiffrable sur leur visage. Des vêtements et des cendres, du sang. Elles vont forcément se dire que j'ai fait quelque chose de très grave. Et elles auront raison...
Je baisse la tête, dépitée. En fait, je commençais à bien m’amuser avec elle. Oui, je l’appréciais bien. Je ne voulais pas que ça se finisse comme ça, qu’elle découvre que je suis un monstre... Et maintenant, elle va sûrement avoir peur de moi. Je ne peux plus rester ici, pour son bien.

-Mary, je suis désolée, je...

Et puis finalement, je lui avais promis que je l’aiderai à retrouver Clara. Maintenant que c'est chose faite, elle n'a plus besoin de moi. Oui, je suis contente pour elles...

-Je suis contente que vous vous portiez bien toutes les deux. Je savais que tu pouvais le faire, Mary.

Je commence alors à m'éloigner de quelques pas. C'est sûrement ce qu'elle veut après tout. Que je m’éloigne d’elle, que je ne lui fasse pas de mal...

-Au revoir, Mary...

Et avec un dernier regard derrière moi, je me détourne d’elles, les laissant ensemble. Elles n'ont pas besoin de rester avec un monstre comme moi, c'est bien mieux pour elle... Si seulement je m'étais contrôlée, que je n'avais pas répondu à leur provocation... Je regrette tellement, Mary.



(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi
[/color]




Merci Bonnie pour le vava et Cloud pour la signa ❤

Thanks ♥:
 
:: La Flamboyante ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde, être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Phoenix Lanfredi:: La Flamboyante ::
Phoenix brûle en tomato

Ma renaissance
Allumons un grand feu de joie ~
Partons ensemble à l'aventure !
Les cendres du Phénix
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 139 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Éloi B
Féminin
▐ RPG Age : 16
▐ Personnalité : Hyperactive - Tête de mule - Méfiante - Souriante - Garçon manqué - Courageuse - Tête brûlée - Pyromane
▐ Parcours RP : Deux fleurs sauvages (+40)
And away we go (+40)
Guérison inattendue (+30)
It's a perfect day for some mayhem (+30)
Merguez party (3/3)
De l'autre côté du terrier

Points : 580
Rang E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Lun 20 Juin - 14:35



Détectives.


Je restai immobile, surprise. Ces cendres, avec juste des vêtements... Je connaissais cela. Et puis, ce sang... Inutile de se demander à qui il appartenait. Et les trous ronds sur ses habits...
Pho' avait l'air triste. Terriblement triste.
 - Mary, je suis désolée, je...  je suis contente que vous vous portiez bien toutes les deux. Je savais que tu pouvais le faire, Mary.
Et elle s'éloignait, malheureuse comme les pierres. Moi, j'étais encore figée...

En pleine réflexion. Elle était aussi un être-canon? Ses pouvoirs pour faire brûler; sa résistance aux balles; ce spectacle familier...
Cela ne faisait plus aucun doute. Elle était comme ce garçon qui était venu, avait menti sur son âge réel, et avait tout détruit... La mort de Mary, le massacre des orphelins, moi enfermée dans ce corps... Etait-elle même réellement  une enfant? Elle était comme ce monstre.
 - Au revoir, Mary...
Non... Elle n'était pas comme lui.
Elle était comme moi.
Elle avait tué ces bandits, elle utilisait ses pouvoirs pour aider les enfants, elle était gentille. Elle profitait de ce corps pour s'amuser, préférait ne pas regretter le sien, comme moi. Elle était victime...
Qu'avait-elle vécue, avant cette transformation? Que savait-elle dessus? Il faudra que je lui demande, plus tard...
Mais il y avait plus urgent!
 - PHOENIIIIIX!
Je courus sur elle, et la serrai dans mes bras, euphorique. Son air attristé me crevait le cœur! Il fallait que je la rassure, tout de suite!
 - C'est incroyable, ce que t'as fait! On a sauvé Clara, elle a rien! Et t'as tué ces sales types!
Je lui pris les mains, et les secouai de bas en haut, surexcitée
 - Alors dis pas au revoir! Tu peux pas partir comme ça; on s'est promis de manger des glaces ensemble!
Je la lâchai, et reculai un peu, invitant Clara du regard à venir.
Mais elle avait peur. Elle ne connaissait pas cette fille, elle. Elle ne voyait que le sang, les vêtements... Un spectacle surréel, terrifiant.  Elle n'avait pas des pouvoirs de ce genre; elle ne savait même pas que cela existait. Et, vivant dans une famille pieuse, elle voyait là la marque du Diable...
Alors, d'une voix forte, je continuai à parler, autant à Phoenix qu'à Clara
 - Après tout, les différences, c'est fait pour rapprocher! T'es super forte, mais t'es super gentille; alors, pourquoi on devrait avoir peur? Au contraire, on est en sécurité, avec toi! C'est pas de l'arme qu'il faut avoir peur, mais de celui qui la tient, non? Un policier avec un pistolet, c'est rassurant.
Clara écoutait, sans un mot. Finalement, elle s'approcha prudemment, et murmura "merci" à Phoenix. Mais elle restait à quelques mètres de distance... Comment lui en vouloir? Moi, j'avais aussi des capacités étranges, je pourrais me défendre; pas elle. L'idée de finir en poussière ne devait pas être rassurante, surtout quand on ignorait comment exactement...
Je chuchotai à Phoenix
 - Ne t'inquiètes pas, elle s'y fera... Puis, je devrai t'avouer quelque chose...
Puis, plus fort, et en retournant vers Clara:
 - Bon, allons manger une glace! Tu nous raconteras tes péripéties en ville, Clara, quand tu te seras remise de tes émotions!
Je lui fis un clin d'œil
 - Fais-moi confiance. Tu ne risques rien.
Oui, le garçon-canon avait trahi ma confiance. Tous, nous croyions en sa sincérité, et lui faisions confiance... Mais Phoenix, je ne pouvais douter d'elle. Aucun acteur ne pourrait avoir l'air si triste...
D'ailleurs, plutôt que de se justifier, elle avait préféré partir. N'était-ce pas une preuve?
Clara était bien plus sceptique. Mais, malgré son air méfiant -et un peu apeuré-, elle prit ma main sans un mot, acceptant à contrecœur le risque de rester en présence de Phoenix... Si je restais pour la protéger.
Tant mieux! Bien vite, elle deviendrait amie avec elle, je n'en doutais pas.
 - On y va? Bon... Je ne sais pas où il y en a... Il faudra encore chercher~
Mine de rien, j'avais vraiment envie de cette glace...
Mais il faudra que je trouve un moment pour parler avec Phoenix, sans que Clara n'entende. Elle avait l'air déjà suffisamment mal à l'aise sans apprendre que j'étais aussi un de ces "trucs"...
Il fallait absolument que j'en apprenne plus sur toute cette histoire. Qu'est-ce que j'étais? Pourquoi? Comment?
Et l'être-canon... Peut-être pourrai-je le retrouver et le tuer, un jour. Je ne brûlais pas de me venger; cela ne ramènerait pas mes protégés... Mais il était trop dangereux. Il fallait le détruire.


© Halloween







THEME DE MARY:

1925 Music box version
:: Bloody Mary ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Jouer, protéger les enfants des adultes.
Aime:
N'aime pas: avatar
Mary Risatina:: Bloody Mary ::
Le monde est la plaine de jeux des enfants. Les adultes ne sont que le personnel chargé d'en prendre soin.


Mary s'amuse en #0066ff
▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 269 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Flonne Sørensen
Féminin
▐ RPG Age : 14
▐ Personnalité : Fantasque
▐ Parcours RP : Tu veux en apprendre plus sur moi?

Pour connaître mes amis et les aventures que j'ai eu avec, c'est par ici!

J'ai aussi quelques talents amusants... Tu veux les voir?

Grâce à tout cela, je deviens peu à peu super célèbre et super forte!



RP en cours:
* Le palmier est en fleur! [Pv. Hazel] II
* Premières Neiges [Pv. Lily] III/3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Jeu 30 Juin - 13:31
Amitié



Je ne voulais pas partir. Parce que même si je la connaissais à peine, je sentais qu'on pouvait devenir amies... et puis on s’amusait bien ensemble. Oui, à part l’altercation avec ces deux sales types, je m’amusais bien avec elle... Mais tout s'est arrêté, d'un coup, brusquement́. Je voulais la protéger, et encore une fois, je n'ai rien fait de bon. J'ai tout gâché...
Alors je m’éloignais d’elle, préférant ne pas me retourner pour ne pas voir son regard horrifié. C'est comme ça. Les akumas et les humains peuvent difficilement devenir amis après tout. C'est normal quelle réagisse comme ça, je suis une machine à tuer. Elle a peur que je me retourne contre elle. Et moi aussi d'ailleurs. Alors je préfère partir, la savoir saine et sauve que de rester avec elle et lui attirer des ennuis. Si seulement tu pouvais me pardonner Mary... Je suis désolée…

- PHOENIIIIIX!

Surprise, j'ai à peine le temps de me retourner que je sens Mary foncer sur moi et m’étreindre. Cette fois, c'est avec des yeux bien ronds que je baisse la tête vers son visage... souriant. Elle n’a pas du tout l'air apeurée ou dégoutée.

- C'est incroyable, ce que t'as fait! On a sauvé Clara, elle a rien! Et t'as tué ces sales types!

Je restais un moment sans voix. Elle était rassurée que j'ai tué ces types ? Alors là ,je ne m'y attendais pas du tout. Je reste inerte alors qu'elle me prend les mains et les secoue.

-Alors dis pas au revoir! Tu peux pas partir comme ça; on s'est promis de manger des glaces ensemble!

J'avais envie de sourire, de croire à ce qu'elle disait, d’oublier cette histoire et de me réjouir uniquement du résultat présent, la liberté de Clara. Mais comment oublier ce que je venais de faire, surtout en voyant le regard horrifié que Clara me lançait ?

-Oui, mais je... Tu n'as pas peur de moi ?

C'était un peu idiot de ma part de lui demander ça. Mais je ne voulais pas la mettre en danger inutilement. Peut être n'était elle pas vraiment consciente de ce qu’il venait de se passer.

Mais non, Mary avait très bien compris toute la situation. Sans même que je n’ai à me justifier, elle mit des mots sur mes pensées.

-Après tout, les différences, c'est fait pour rapprocher! T'es super forte, mais t'es super gentille; alors, pourquoi on devrait avoir peur? Au contraire, on est en sécurité, avec toi! C'est pas de l'arme qu'il faut avoir peur, mais de celui qui la tient, non? Un policier avec un pistolet, c'est rassurant.

Je la regardais un moment, bouche bée. J'avais décidé de partir, parce que je pensais qu'elle ne me comprendrait pas, quelle refuserait de voir en moi autre chose qu'une criminelle. Et après tout, je ne pourrais pas l’en blâmer. Alors je n'avais même pas essayé de me justifier.
Mais Mary avait compris exactement ce que j'avais fait. Je... n'y aurais pas cru. Mais j'étais tellement heureuse !

-Oui ! C'est ça ! Je voulais vous protéger de ces bandits !

Cette fois, je ne pus m'empêcher de sourire, tandis qu'un rite idiot m’échappait. Je passe une mains sur mon visage, rassurée. Je me sentais soulagée. Je suis tellement contente qu'on me comprenne, pour la première fois !
J'avais tout de suite retrouvé le sourire. Mais je n’allais pas être au bout de les surprises. Mary se rapproche de moi, et commence à parler plus bas, de sorte à ce que Clara ne nous entende pas

-Ne t'inquiètes pas, elle s'y fera... Puis, je devrai t'avouer quelque chose...

Je tends l’oreille, curieuse. Mais alors que je m’attendais à une confidence, Mary se retourna rapidement vers son amie, pour la rassurer. Je reste devant, intriguée. Hé, ce n'est pas bien de narguer les gens comme ça et de mes laisser poireauter ! J'ai encore plus envie de savoir maintenant... Non, je vais devoir trouver un moyen de me trouver seule avec Mary pour savoir maintenant.
Enfin ça risque de ne pas être trop difficile. Contrairement à Mary, Clara ne semble pas me faire confiance, elle ne restera pas très longtemps près de moi. Elle a peur, ça se voit. Et comment lui en vouloir ? C'est plutôt Mary qui est un peu bizarre pour me faire confiance presque tout de suite. Même si elle a raison. Je les protégerai coûte que coûte.

-Bon, allons manger une glace! Tu nous raconteras tes péripéties en ville, Clara, quand tu te seras remise de tes émotions!
-Oui, allons y ! Je me demande si les glaces ici sont aussi bonnes que les glaces italiennes !

Et joyeusement, nous nous mettons en route vers la route des glaces.

Sauf qu'il y a un petit problème. Même, un gros. C’est que j’ai des vêtements, disons... un peu tâchés de sang.
Je m'arrête et déchire le bas de ma robe. Avec le morceau de tissu, je l’enroule plus ou moins bien autour de mes blessures pour essayer de cacher le sang.
Waouh... plus discret tu meurs.

-Dis Mary... Est ce qu’on peut s'arrêter à un magasin de vêtements au passage ?

Et pour appuyer ma remarque, je lui montre le morceau de tissu qui pend mollement, cachant à peine quelques traces de sang. Juste une veste fera l’affaire.

-Allons y rapidement, il ne faudrait pas que le marchand de glaces parte avant qu'on revienne !

Et alors que nous revenons vers la grande place principale, je regarde à travers les vitrines les vestes exposées. Bien. C'est maintenant ou jamais !

-Oh regarde Mary, tu en penses quoi de celle la ?

Je l'attrape par l'épaule et l'entraîne devant une vitrine, à l’écart de Clara. Et je m'approche de son oreille.

-Alors tu voulais me parler de quelque chose ?

Je lui adresse un petit clin d'œil. J'aime les confidences.



(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi
[/color]




Merci Bonnie pour le vava et Cloud pour la signa ❤

Thanks ♥:
 
:: La Flamboyante ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde, être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Phoenix Lanfredi:: La Flamboyante ::
Phoenix brûle en tomato

Ma renaissance
Allumons un grand feu de joie ~
Partons ensemble à l'aventure !
Les cendres du Phénix
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 139 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Éloi B
Féminin
▐ RPG Age : 16
▐ Personnalité : Hyperactive - Tête de mule - Méfiante - Souriante - Garçon manqué - Courageuse - Tête brûlée - Pyromane
▐ Parcours RP : Deux fleurs sauvages (+40)
And away we go (+40)
Guérison inattendue (+30)
It's a perfect day for some mayhem (+30)
Merguez party (3/3)
De l'autre côté du terrier

Points : 580
Rang E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Ven 1 Juil - 15:39



Détectives.


Phoenix semblait aux anges. J'étais heureuse pour elle, et pour moi: notre amitié continuera! Plus que jamais, j'étais heureuse de cette transformation étrange qui m'avait frappée: grâce à cela, je pouvais comprendre mon amie, qui avait -manifestement- connu le même sort. Si je n'avais aucune expérience sur ce fait...Comment aurais-je réagis? Aurais-je fuis, terrifiée? J'étais une grande peureuse, après tout...
Mais... Ne me jugeais-je pas trop sévèrement? Le premier être de la sorte que j'avais vu, nous l'avions accueillit, après tout. Et puis, même si je n'aimais pas Phoenix -ce qui était tout à fait faux!-, ma curiosité l'aurait sans doute emporté.

Mais assez pensé à ce qui aurait pu être: seul le présent comptait!
 - Oui, allons y ! Je me demande si les glaces ici sont aussi bonnes que les glaces italiennes !
Je lui tirai la langue d'un air taquin
 - Je t'affirmerais bien que oui... mais tu t'en rendras compte bien assez vite par toi-même
Et nous nous mîmes en route, impatientes qu'elle rende son verdict.

Mais Phoenix se stoppa, et arracha un morceau de sa robe. Avec moi qui l'avait déchirée avant, et Clara dont les courses folles avaient amochés les habits... Nous étions dans un drôle d'état! Et puis, surtout, Phoenix dégoulinait de sang! Je n'y avais pas fait attention, j'étais habituée à ce liquide...
 - Dis Mary... Est ce qu’on peut s'arrêter à un magasin de vêtements au passage ?
En riant, j'enchéris
 - Pour nous trois, oui! J'ai plein d'argent, donc pas de problèmes!
Mon héritage, dont il me restait bien plus que des vestiges...
 - Allons y rapidement, il ne faudrait pas que le marchand de glaces parte avant qu'on revienne !
J'approuvai vivement de la tête, cherchant déjà un magasin des yeux. Décidément... C'était la journée des recherches!

Mais, une fois de plus, mon amie trouva avant moi.
 - Oh regarde Mary, tu en penses quoi de celle la?
Elle m'attrapa, et me tira vers un magasin. Je jetai un œil à Clara: elle était renfrognée, mais ne semblait pas trop craintive. Je n'aimais pas la laisser seule: elle devait encore être troublée par les événements d'aujourd'hui, et nous avions un accord tacite -elle "tolérait" Pho, si je la protégeais au cas où. Elle croisa mon regard interrogatif, et haussa les épaules, comme pour me dire que ça allait.
Alors, je suivis Pho, et jetai un œil à la robe.
Elle était... Heu... Bizarre. Je n'étais pas sûre qu'elle aille à Phoenix...
J'étais encore en train de me demander comment j'allais le lui dire, quand elle me chuchota:
 - Alors tu voulais me parler de quelque chose ?
Ho! C'était pour ça! La tenue n'était qu'une diversion...

Mais j'étais quand même embêtée: comment allais-je commencer, maintenant? Bon... Tant pis, autant y aller directement!
 - Et bien... Moi aussi, j'ai des pouvoirs. Enfin, je sais pas faire brûler des choses, mais je peux voler, par exemple. Alors, heu... On est peut-être la même "chose". Moi, ça a commencé à cause d'un garçon, qui faisait semblant d'être gentil. Il avait des canons aussi. Il a... Fait des choses mauvaises, il m'a poussé de très haut, et puis... J'étais dans ce corps, avec ces pouvoirs. Mais je sais pas grand chose de plus...
je réfléchis un moment, puis continuai:
 - Ho, si! J'ai rencontré un type patibulaire, qui a voulu me tuer! Un "exorciste". Il a dit que j'étais... "Atouna"? Quelque chose de bizarre.
Je la regardai dans les yeux, curieuse d'en apprendre plus, et heureuse de pouvoir parler avec une autre personne dans le cas.
 - Et toi? C'est arrivé comment? Tu sais comment ça se fait qu'on soit... "ça"? Enfin, les pouvoirs, les canons... Toi aussi, c'est le garçon méchant?
Je me rendis soudainement compte que, si mon changement avait eu lieu dans des circonstances tragiques, il pouvait en être de même pour elle. Gênée, j'ajoutai:
 - T'es pas obligée de me dire ce que tu sais, ou ce que tu as vécu. Mais... On pourrait comprendre ce que c'est, et peut-être arrêter le méchant, ensemble.
Je regardais de temps en temps Clara, la surveillant de loin. Elle nous fixait, cachant ses émotions. Elle avait peur pour moi, sans doute... Je lui criai:
 - Clara! Va choisir une nouvelle tenue; tes parents vont être inquiets, autrement. On te rejoint dans le magasin, pour payer! Prend tout ton temps, on doit parler d'un truc important.
Sans un mot, elle hocha la tête, et entra dans le magasin. Là, elle serait à l'abri, elle le savait.
Alors, je revins à Phoenix
 - N'aies pas peur de me parler: après ce que j'ai vécu, je croirais les fables les plus folles! Et peu importe si ça vient du Diable ou que ce soit une malédiction... C'est  à nous de décider de ce que l'on fait avec ces pouvoirs, de toute façon!
Affirmais-je, répétant cette phrase qui m'avait permis de ne pas me sentir comme ce vampire, qui avait détruit l'orphelinat...
Ignorant à quel point je me trompais.

© Halloween







THEME DE MARY:

1925 Music box version
:: Bloody Mary ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Jouer, protéger les enfants des adultes.
Aime:
N'aime pas: avatar
Mary Risatina:: Bloody Mary ::
Le monde est la plaine de jeux des enfants. Les adultes ne sont que le personnel chargé d'en prendre soin.


Mary s'amuse en #0066ff
▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 269 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Flonne Sørensen
Féminin
▐ RPG Age : 14
▐ Personnalité : Fantasque
▐ Parcours RP : Tu veux en apprendre plus sur moi?

Pour connaître mes amis et les aventures que j'ai eu avec, c'est par ici!

J'ai aussi quelques talents amusants... Tu veux les voir?

Grâce à tout cela, je deviens peu à peu super célèbre et super forte!



RP en cours:
* Le palmier est en fleur! [Pv. Hazel] II
* Premières Neiges [Pv. Lily] III/3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Jeu 7 Juil - 23:46
Séparation



Penchée sur l’oreille de Mary, j'attendais sa réponse, intriguée. J'avoue qu'elle m'avait bien intriguée tout à l'heure. Mais en même temps, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. C’est vrai, après tout même si on s'entend déjà très bien, je ne la connaissais pas beaucoup... Alors qu'elle confidence pouvait elle faire à une simple vagabonde comme moi ? A moins que... elle aussi à du tuer des bandits ? Elle n'a pas du tout l'air dune fille dangereuse, même si son corps fragile cache bien plus de capacités qu’il n’y paraît. Enfin quand même, elle ne me confierait pas un truc pareil. Quoi que, ça nous rapprocherai, en un sens...
Mouais, je crois que je me fais trop d'histoires. Ou... à peine, en réalité.

-Et bien... Moi aussi, j'ai des pouvoirs. Enfin, je sais pas faire brûler des choses, mais je peux voler, par exemple. Alors, heu... On est peut-être la même "chose". Moi, ça a commencé à cause d'un garçon, qui faisait semblant d'être gentil. Il avait des canons aussi. Il a... Fait des choses mauvaises, il m'a poussé de très haut, et puis... J'étais dans ce corps, avec ces pouvoirs. Mais je sais pas grand chose de plus... Ho, si! J'ai rencontré un type patibulaire, qui a voulu me tuer! Un "exorciste". Il a dit que j'étais... "Atouna"? Quelque chose de bizarre.

Nouveau coup de théâtre. A nouveau, je regarde Mary avec des yeux bien ronds.
Alors elle serait comme moi finalement ? Une akuma ? Un sourire nerveux étire mes lèvres. Je ne sais pas quoi penser de tout ça, et pendant un moment, joie et tristesse se confrontent dans ma tête. Joie, parce que parmi tous mes semblables, et dans toute cette Arche de Noé que je répugnais tant, je me suis enfin fait une amie. Je me sens moins seule. Mais aussi triste pour elle... Parce qu’être un akuma, ça suggère toujours d’avoir vécu une tragédie, qui a visiblement un rapport avec un garçon dans son cas... Mais je déteste les tragédies.

Mais ce qui m'étonne le plus, c'est qu'elle ne semble pas réaliser sa situation. Ne sait elle pas ce qu'elle est devenue, ce que sont les akumas ? Ni même ses ennemis, mortels pourtant, que sont les exorcistes ? Elle est trop ignorante... Au moins ça lui permet de ne pas toujours vivre dans le regret, mais elle doit au moins savoir un minimum, pour se protéger. Oui, je dois la protéger...

-Et toi? C'est arrivé comment? Tu sais comment ça se fait qu'on soit... "ça"? Enfin, les pouvoirs, les canons... Toi aussi, c'est le garçon méchant?

Je fronce les sourcils en me remémorant le passé. Elle doit croire que celui qui a cause sa mort -à son âme- est à l'origine des akumas.
Pourtant, même s'il ne s’agit pas de la même personne qui a provoqué notre mort, de mon côté aussi, il s'agit d'un "garçon méchant"... Même si les mots que j’utiliserais sont bien plus vulgaires.

-Oula c’est très long à expliquer... Ce n’est pas le garçon méchant qui m’a attaqu&. Quelqu'un d'autre a... provoqué mon état...
-T'es pas obligée de me dire ce que tu sais, ou ce que tu as vécu. Mais... On pourrait comprendre ce que c'est, et peut-être arrêter le méchant, ensemble.

Cette fois, je la gratifie d'un sourire rassuré. C'est vrai qu’en fait, je n’aime pas trop parler de ce passage de ma vie. La mort. C’est bizarre d'en parler comme ça, comme s'il s'agissait d'une étape tout à fait normale dans la vie... ce qui en soit, n est pas faux. Le plus bizarre, c'est d'être encore la pour en parler. Je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer.
Pourtant, rien que de penser à Salvatore, mon cher Noé, ça me met en pétard. C'était lui qui avait précipité ma chute de mon vivant, et aujourd'hui, il s'amuse encore a me traîner pour m’humilier. Autant dire que rien que de l'évoquer, ça me donne la rage. Et en plus, je déteste parler de ma condition actuelle. Celle d'une petite arme malheureuse qu'on utilise et abuse. Je ne veux pas qu'on me plaigne. Je veux être libre, au moins en apparence !

-Ouais désolée, c'est un peu long à expliquer... Tu sais, pour le "méchant"... Comment dire...

J’essaie de chercher mes mots pour ne pas la brusquer. "Je n'en sais rien, ton méchant est comme toi maintenant". Non, pas du tout... Ah, quel beau merdier.

En attendant que je cherche une bonne explication, la plus facile à avaler, Mary se retourne vers Clara pour lui dire de partir devant. Bonne initiative, au moins, elle n’essaiera pas de s'approcher discrètement de nous pour savoir de quoi on parle. Parce que je serai encore plus coincée dans ce cas la. Mais au moins, je suis sûre que Clara n est pas une akuma, elle. Et ça me fait plaisir de voir à quel point Mary s'entend bien avec elle. Finalement, peut être que les akumas peuvent vraiment nouer des liens d'amitié avec les humains. Enfin, tant qu’ils cachent leur véritable nature et se tiennent loin des Noés...
Mais Mary revient bientôt vers moi.

-N'aies pas peur de me parler: après ce que j'ai vécu, je croirais les fables les plus folles! Et peu importe si ça vient du Diable ou que ce soit une malédiction... C'est  à nous de décider de ce que l'on fait avec ces pouvoirs, de toute façon!

Oh, et bien si elle croit tout, ça me facilitera la tache. Parce qu'elle a effectivement beaucoup à avaler d'un coup...
Je la fixe alors dans les yeux, essayant de prendre un air le plus convaincant possible.

-Écoute Mary... J'en sais plus que toi sur toute cette affaire, c'est vrai. Je vais te dire des choses qui vont te sembler assez dures mais... je veux juste te mettre en garde pour te protéger.

Bon, par ou commencer... Par le début j'imagine.
Je mets alors les mains derrière mon dos et me met à marcher lentement autour d'elle, juste parce que je n’aime pas rester immobile en même temps que je raconte tout -parce que ça va être long. Mais... ça me fait tellement mal de devoir briser les belles illusions qu’elle s’est faite. Mais je dois juste la mettre en garde… pour son propre bien.

-Tu sais, ces "êtres canons"... En fait, on est devenues comme ça aussi. Je ne sais pas ce qu'il t'est arrivé exactement, mais ça doit être à cause du "garçon méchant" dont tu m'as parlé. Après que tu sois... Enfin, qu’il t’a poussé, quelqu'un, qui t’aimait beaucoup j’imagine... t’a rappelé à la vie. Et c'est depuis ce temps que nous aussi, on est des êtres canons, des akumas.
Et malheureusement... notre pouvoir ne nous appartient pas totalement. Il y a des gens, qui se font appeler "apôtres de Noés", il ne faut pas que tu t’approches trop d’eux. Si tu en croises, ne les contrarie surtout pas. Mais éloigné t'en, et ne te rapproche pas de l’Arche de Noé. Ils sont...

"Phoenix."

Cette fois, je me fige, m’interrompant au milieu de ma phrase. Cet appel mental... Je le reconnais trop bien. Je l'avais déjà entendu depuis que je suis venue en France, mais lorsque j'ai rencontré Mary, je m’amusais tellement que je l'ai complètement ignoré. C'est Salvatore.

Je me retourne lentement pour voir à l’autre bout de la rue une haute silhouette au teint bronzé qui nous observé. Pas de doute, c'est bien lui.

"Qu'est ce que tu me veux ?"
"Je vois que tu t’amuses bien. Ou plutôt, bien trop à mon goût. Est ce que c'est cette fille qui t’a détournée de les appels ?
"Elle n'a rien à voir avec tout ça.
-Alors reviens ici tout de suite si tu veux vraiment la laisser hors de cette affaire.

Je me retourne alors vers Mary, essayant d'afficher un sourire sincère, essayant de cacher ma peine pour ne pas attiser ses soupçons.

-Mary, je suis désolée, je viens de me rappeler que j'ai quelque chose d très urgent à faire. Malheureusement je ne peux pas rester plus longtemps, mais... Sache que j’ai été très heureuse de te rencontrer.

Je m'avance vers elle et la serre dans une étreinte amicale.

-Je suis sûre qu'on va se recroiser... mon amie.

Oui, je l'espère vraiment... Sans perdre une seconde de plus pour ne pas faire patienter le Noé, je me détourne d'elle, et lui adresse un signe à la main.

-Tu salueras Clara de ma part !

Je me mets alors à courir vers Salvatore, tandis qu'une lueur mêlée de tristesse passe un instant dans les yeux, bien vite remplacée par la flamme de la haine.

J’arrive rapidement à sa hauteur, et je dois lever la tête pour fixer ses yeux ambrés. J’ai tellement envie de le claquer, ce que je n'aurai sans doute pas hésité de mon vivant. Mais maintenant c'est différent. Je suis une akuma, ma nature m’oblige à obéir aux crapules de son espèce. Et même s'il m'arrive souvent malgré ça de faire les rebelles, cette fois il pourrait s'en prendre à Mary si je le contrarie. Ce qui ne le dérangerait absolument pas, le lâche.

-Tu sembles t’éloigner de plus en plus, Phoenix. Tu sais que je déteste ça. Je ne tolérerai pas que tu ignores mon appel encore une fois.
-Va au diable.

Je retourne alors la tête, croisant les bras dans une attitude de défi. Je savais que c’était risqué, mais je pouvais me permettre de faire ça. J'étais peut être devenue une akuma, et j’avais le corps de Francesca en plus, mais ses sentiments pour moi n'avaient pas disparus, même si désormais, il n'y que de la vengeance pour s'être fait misérablement rejeté de son vivant. Me garder en vie, c’est sa punition.
Il me prend alors le menton pour me forcer à le regarder dans les yeux.

-N'oublie pas Phoenix : tu n'es qu'une arme. Je peux faire ce que je veux de toi. Alors un conseil : tâche de ne plus me désobéir la prochaine fois.

Je grince des dents, impuissante. Le pire, c'est que je sais qu'il a raison...



(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi
[/color]




Merci Bonnie pour le vava et Cloud pour la signa ❤

Thanks ♥:
 
:: La Flamboyante ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde, être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Phoenix Lanfredi:: La Flamboyante ::
Phoenix brûle en tomato

Ma renaissance
Allumons un grand feu de joie ~
Partons ensemble à l'aventure !
Les cendres du Phénix
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 139 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Éloi B
Féminin
▐ RPG Age : 16
▐ Personnalité : Hyperactive - Tête de mule - Méfiante - Souriante - Garçon manqué - Courageuse - Tête brûlée - Pyromane
▐ Parcours RP : Deux fleurs sauvages (+40)
And away we go (+40)
Guérison inattendue (+30)
It's a perfect day for some mayhem (+30)
Merguez party (3/3)
De l'autre côté du terrier

Points : 580
Rang E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Sam 9 Juil - 16:06



Détectives.


A ma question personnelle, Phoenix commença à répondre, mais elle s'interrompit quand je le lui proposai. Je notai dans un coin de ma tête qu'elle n'aimait pas parler de ça: je n'avais pas envie de réveiller à nouveau ces mauvais souvenirs. J'étais souvent maladroite, je parlais -et agissais- avant de réfléchir, alors je devais redoubler d'attention...

Mais je commençais à m'inquiéter aussi... pour moi. Après la surprise de mon annonce, ce fut l'hésitation mêlée de crainte qui se peignit sur son visage. Quelque part, je savais que les réponses ne seraient pas agréables à entendre. Je pensai brusquement à lui demander de se taire, une idée qui vint comme un éclair. J'étais heureuse, dans l'ignorance... Quel désespoir m'apporterait la connaissance?
Mais je ne pouvais pas fermer les yeux. J'étais peut-être un danger, malgré moi, pour mes amis comme Clara. Je ne pouvais pas simplement me cacher de ce savoir... Et puis, même en le faisant, je ne serai plus tranquille: cette décision me tourmentera. C'était trop tard: alors autant écouter, et croire en mon optimisme pour surpasser les révélations.
Elle confirma d'ailleurs mes craintes, et la sagesse d'écouter malgré tout:
 - Écoute Mary... J'en sais plus que toi sur toute cette affaire, c'est vrai. Je vais te dire des choses qui vont te sembler assez dures mais... je veux juste te mettre en garde pour te protéger.
Je déglutis, difficilement. Enfin, cette porte allait s'ouvrir... La vérité sur tout cela. Sur ce garçon, sur ce massacre, sur ces étranges pouvoirs, sur ma "transformation" en Mary...
J'avais plus ou moins cherché la vérité, en avais récolté des fragments; mais, contrairement à la Corneille par exemple, Phoenix semblait disposée à me donner toutes les clefs d'un coup.

Mais pour me mener où? De quoi devais-je me protéger? Des "exorcistes", comme la Corneille? Si ce n'était que ça... Cela rajoutait surtout du piment à la vie! J'échappais à bien des risques de mort avec ces pouvoirs, alors malgré cette menace, je n'étais pas plus en danger qu'une autre...
 - Tu sais, ces "êtres canons"... En fait, on est devenues comme ça aussi. Je ne sais pas ce qu'il t'est arrivé exactement, mais ça doit être à cause du "garçon méchant" dont tu m'as parlé. Après que tu fus... enfin, qu’il t’eut poussé, quelqu'un, qui t’aimait beaucoup j’imagine... t’a rappelé à la vie. Et c'est depuis ce temps que nous aussi, on est des êtres canons, des akumas.
Quelqu'un qui m'aimait? J'avais eu beaucoup d'amis. Tous les enfants que j'avais gardé, en fait. Mais, ce corps... Ce ne devait pas être un hasard. Mary... Pauvre Mary... Comme elle avait dû se sentir coupable! Au point d'échanger sa vie contre la mienne. Elle n'aurait pas dû, surtout pas. Mais... C'était trop tard. Tout ce que je pouvais faire, à présent, c'était jouir autant que je le pouvais de ce cadeau.
Vivre pour elle.

Mais serait-ce aussi facile? Car mon amie n'avait pas fini. Le pire était à venir...
Avant que je ne puisse lui demander comment Mary m'avait ramené ici, Phoenix enchaîna:
 - Et malheureusement... notre pouvoir ne nous appartient pas totalement. Il y a des gens, qui se font appeler "apôtres de Noé", il ne faut pas que tu t’approches trop d’eux. Si tu en croises, ne les contrarie surtout pas. Mais éloigne-t'en, et ne te rapproche pas de l’Arche de Noé.
Je la regardais, un peu sonnée par tous ces noms inconnus. "Noé"? l'Arche? C'était dans la Bible, ça.
L'origine de tout ça serait... divine?
J'avais du mal à y croire. Dieu était censé être bon, non? Comment pouvait-Il donner des pouvoirs aussi... sombres? Mais je sautais trop vite aux conclusions. Ils "se faisaient" appeler: ils ne seraient pas les premiers à clamer le nom d'un être supérieur pour justifier leurs actes, et se sentir plus confiants.

Mais ces réflexions étaient une fuite: je fus forcée de me l'avouer. Car le plus important, et le pire à la fois... nous ne contrôlions pas notre pouvoir?
Jusqu'ici, j'avais réussi à me réjouir de ces capacités tordues, parce que je pouvais les utiliser pour de bonnes choses. Comme je l'avais dis à Pho: un policier consciencieux avec un pistolet, c'est souvent une bonne chose. Mais... S'il ne contrôle plus son bras...
Je ne voulais pas devenir comme ce garçon. A aucun prix.

Je voulais lui poser mille questions. Comment Mary avait-elle fait? Qui étaient ces descendants? Et cette Arche? Etait-ce eux qui possédaient notre propre pouvoir? Sont-ils humains, anges, démons, monstres, viennent-ils de l'espace? Sont-ils gentils? Si je devais m'en méfier, je me doutais que non. Mais que voulaient-ils, alors? Pourquoi faisaient-ils ça?
J'avais l'impression d'avoir quelques pièces d'un puzzle gigantesque. Quelques pièces qui ne s'emboîtaient pas...
Mais je n'eus pas plus de réponses. Ou, du moins... pas oralement.

Elle s'interrompit brusquement, comme si elle avait vu un fantôme. Elle tourna le regard, et je le suivis... pour tomber sur un adulte, au loin.
Je me demandai vaguement comment elle avait su qu'il était là, mais ce fut rapidement le cadet de mes soucis... car Phoenix ne semblait pas ravie, loin de là.
Ils restèrent un instant immobile, mais je devinais qu'ils se parlaient par télépathie: le visage de mon amie changeait d'expression, et ils se fixaient sans un mot.
Je serrai les poings: que lui voulait-il? C'était un de ces descendants qu'elle craignait? Je n'allais pas le laisser embêter mon amie impunément, quoi qu'il soit.

Mais cette dernière se retourna vers moi, avec une parodie de sourire.
  - Mary, je suis désolée, je viens de me rappeler que j'ai quelque chose de très urgent à faire. Malheureusement je ne peux pas rester plus longtemps, mais... sache que j’ai été très heureuse de te rencontrer.
Je n'étais pas dupe; personne ne le serait. Pourquoi lui obéissait-elle? Etait-il trop fort? Ou était-ce quelque chose de plus... vicieux?
Phoenix me serra dans ses bras, et je mis ma colère de côté, pour un instant. Ce n'était pas ce dont elle avait besoin...
 - Je suis sûre qu'on va se recroiser... mon amie.
- Bien sûr que oui, lui soufflai-je.
Puis elle repartit vers l'homme
 - Tu salueras Clara de ma part !
J'acquiesçai de la tête, la gorge nouée. Pourquoi devait-elle partir? Cet homme... Il était mauvais...

Mais pourquoi restais-je figée, alors? Je devrais aller chez ce sale type, sortir ma faux, et le sommer de laisser Phoenix tranquille. Comme je le faisais avec tous les méchants adultes.
Mais là... quelque chose me hurlait de ne rien faire. Si Pho lui obéissait, il devait y avoir une raison... De quoi était-il capable?

Je me hurlais d'avancer, mais mes jambes refusaient. J'avais peur, sans réellement savoir pourquoi... L'instinct? La raison? Quoi qu'il en était... je restais pétrifiée.
J'avais peur.
Ce n'était pas rare: j'étais une grande peureuse. Mais je ne pouvais pas me laisser arrêter aussi simplement... C'était pour mon amie! La tristesse dans son sourire... je devais faire quelque chose.
Une voix insidieuse me murmurait que Phoenix m'avait dit elle-même que je devais me méfier; que je risquais de lui causer du tort; que je me faisais sans doute des idées, qu'elle était juste en colère contre la personne, mais qu'elle l'aimait bien... Mais tout ça, c'étaient des mauvaises excuses, pour fuir.

Et, quand il lui prit brutalement le menton, ma colère explosa, dissipant les ténèbres de ma terreur.
Je bondis vers eux, et hurlai:
 - TU LA TOUCHES PAS, TOI!
Mon cœur battait à cent à l'heure: au fond, j'étais terrifiée par ce qu'il pouvait arriver. Mais j'avais déjà été trop loin: advienne que pourra...
 - Si elle veut pas te suivre, tu la laisses tranquille! Ou sinon...
Je matérialisai ma faux. Tant pis si Clara me voyait: je préférais perdre une amie parce que c'était son choix, que de voir un tiers briser notre amitié de force.
 - T'as compris? J'm'en fiche que tu sois un humain, ou quoi que ce soit: personne n'embête un enfant!
- Ha... Vraiment?
Il me regardait d'un ton calme, sans la moindre trace de crainte. Et un long frisson glacé me parcouru le dos... Comme une proie face à son prédateur.
"T'es foutue", souffla une voix en moi.
- Et si je te dis que je t'interdis de bouger?
- J... Je... J'm'en moque... J'ai pas peur!
Et je voulus marcher vers lui pour le prouver... Mais je ne pus rien faire. J'avais beau me concentrer de toutes mes forces, mon corps ne me répondait plus. Que...
 - C'est bien. Certaines devraient prendre exemple sur ta docilité...
Je serrai les dents. Non... C'était impossible. Il ne pouvait pas simplement me forcer à obéir!
Je commençais à comprendre ce que mon amie voulait dire. Lentement, comme un liquide glacée qui me coulait dans le corps, m'engourdissait l'esprit...

J'avais perdu ma liberté. Ces pouvoirs maudits... Il pouvait servir à faire du mal, contre mon gré.
Je me forçais à bouger, à en devenir folle; je voulais lui prouver, ME prouver qu'on ne pouvait me mettre des chaînes; je voulais fuir ce cauchemar, être soulagée... Mais c'était impossible. Ce n'était pas comme s'il y avait une résistance: je ne pouvais tout simplement pas mettre de force.
 - Je vais être bon prince: vois ton impuissance, et ne t'approches plus de Phoenix. Tu sais à présent quelles en seront les conséquences...
Et une larme coula sur ma joue. J'avais espéré si longtemps... J'avais cru pouvoir ne pas haïr ce corps étrange, voir les avantages qu'il m'offrait, la possibilité de faire le bien... Mais la dure vérité me frappait de plein fouet. J'étais un monstre... Un monstre forcé d'obéir à d'autres monstres.

Je pouvais encore parler. Je voulus hurler à Pho que je m'en fichais des risques, qu'on allait se revoir quoi que dise cette ordure, mais... pour une fois, je réfléchis avant de parler. Qui savait quels torts mon amitié allait déjà lui causer? Alors, je soufflai simplement:
 - Elles sont bien au froid, tu sais. Elles ne fondront pas...
"Nous mangerons ces glaces ensemble. Nous serons toujours amies."

© Halloween







THEME DE MARY:

1925 Music box version
:: Bloody Mary ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Jouer, protéger les enfants des adultes.
Aime:
N'aime pas: avatar
Mary Risatina:: Bloody Mary ::
Le monde est la plaine de jeux des enfants. Les adultes ne sont que le personnel chargé d'en prendre soin.


Mary s'amuse en #0066ff
▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 269 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Flonne Sørensen
Féminin
▐ RPG Age : 14
▐ Personnalité : Fantasque
▐ Parcours RP : Tu veux en apprendre plus sur moi?

Pour connaître mes amis et les aventures que j'ai eu avec, c'est par ici!

J'ai aussi quelques talents amusants... Tu veux les voir?

Grâce à tout cela, je deviens peu à peu super célèbre et super forte!



RP en cours:
* Le palmier est en fleur! [Pv. Hazel] II
* Premières Neiges [Pv. Lily] III/3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Lun 11 Juil - 22:49
Promesse



J'avais envie de frapper, de hurler, de lui refaire le portrait. Et je ne pouvais pas. Tout ça à cause de ma fichue condition d’akuma, alors que je n'aurai pas hésité une seconde de mon vivant. Ha, comme c’est ironique... Alors même que je peux désormais incendier des maisons entières sans aucun effort, je me sentais tellement plus puissante quand j'étais vivante. J'avais alors la plus grande des forces qui soit : la liberté. Et c'est ça que Salvatore m’a repris. Ma plus grande force...
Mais pourtant, je dois ravaler la colère et me contenter de lui obéir. Parce que cette fois, il n’y a pas que ma vie qui est en jeu. Si je fais un pas de travers, il écartera tout ce qui me tiendra loin de lui. Mary et Clara.
Mais tant qu'elles vont bien, c'est tout ce qui me convient. Je ne veux surtout pas leur causer du tord...

-TU LA TOUCHES PAS, TOI!

Je me glace en entendant ce cri. Je pensais qu'en laissant Mary derrière moi, je lui épargnerai des ennuis. Mais elle m'a suivie, et elle ne va pas tenir en place. Salvatore ne va pas laisser passer ça.
Étonné, Salvatore me lâche et se tourne lui aussi vers Mary. Je lance un regard horrifié à Mary, essayant de lui dire de partir immédiatement, mais elle semble aveuglée par la colère.

-Si elle veut pas te suivre, tu la laisses tranquille! Ou sinon...
-Non, Mary, je t'en prie, arrête ça...

C'était de ça que j'ai essayé de la mettre en garde, tout à l'heure. Si seulement j'avais été plus explicite, si j'avais fini mes explications, alors elle aurait compris et elle ne serait pas partie affronter le Noé...
Mais c'est pire que ce que je croyais : elle le provoque ouvertement en matérialisent sa faux. Bon sang, je n’ai pas pu l’avertir sur le sort qui nous attend si on se met à se rebeller... L'autodestruction.

-T'as compris? J'm'en fiche que tu sois un humain, ou quoi que ce soit: personne n'embête un enfant!
-Mary, s'il te plait, non...

Je ne voulais pas voir ça, je ne voulais pas qu'il lui fasse de mal, qu'il la tue, pas mon amie...

Mais c'était sans compter sur son esprit pervers.

- Et si je te dis que je t'interdis de bouger?
-J... Je... J'm'en moque... J'ai pas peur!

Au lieu de se débarrasser directement des gêneurs, Salvatore préfère l’immobilier pour l’humilier encore plus. La colère déforme les traits de Mary alors qu'elle essaie de toutes ses forces de lutter, en vain. Ça me crève le cœur de la voir comme ça... Mais c'est triste à dire, mais je préfère ça que de la voir mourir par ses mains. Mary respire la joie de vivre, elle ne mette pas un sort comme ça.

-C'est bien. Certaines devraient prendre exemple sur ta docilité...

Et sur ces mots, il baisse les yeux vers moi. Bien sur, c'est de moi qu'il parle... Et il sait que je ne me soumettrai jamais.
Mais il ferait n’importe quoi pour que je courbe l'échine devant lui.

-Non arrête ça tout de suite ! Je rentre sans broncher d'accord? Alors...

Je m’interpose entre eux, tendant les bras pour lui dire d'arrêter sa mascarade. Cette fois, j'étais sincère. Il y a très peu de moyens pour me faire obéir. Sauf faire pression sur mes amis. Et ça, il le sait très bien.

Et heureusement, mes paroles ont fait leur effet.

-Je vais être bon prince: vois ton impuissance, et ne t'approches plus de Phoenix. Tu sais à présent quelles en seront les conséquences...

Je pousse un soupir de soulagement. Il aurait pu faire bien pire... Mais cela suggérait une chose : j’allais devoir lui obéir pendant un moment. Et Mary ne pourra plus me voir, au moins pendant un moment…
Je me tourne alors vers Mary. Et la, je la vis. La larme de haine et de désespoir roulant sur sa joue. Et je me sens ridicule. Ridicule de ne rien pouvoir faire pour aider mon amie, pour l’apaiser ou l’épauler. Pire encore : j’obéissais à celui qui l'avait humilié... En ce moment même, je pourrai cracher sur mon portrait.
Mais avais-je seulement le choix ? Un faux mouvement, et il pourrait lui faire bien pire que ça. Et son bien être est plus important que ma fierté.
Salvateur pose alors une main sur mon épaule, en un geste trop intime à mon goût, comme pour se moquer de Mary, et m'entraîne loin d’elle. J'aurai tellement voulu l'envoyer balader, mais je me retiens. Je lui ai promis de me tenir, et si je ne le fais pas, il pourrait très bien se raviser à propos de Mary.

-Elles sont bien au froid, tu sais. Elles ne fondront pas...

Je me retourne vers elle, surprise. Un sourire étire mes lèvres alors, un sourire sincère, en songeant à nos futures retrouvailles.

-Je compte sur toi. N'oublie mas : j'ai un verdict a rendre !

Et cette fois, je me retourne bien plus sereine. Je suis sûre qu'on se reverra maintenant. C’est une promesse.



(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi
[/color]




Merci Bonnie pour le vava et Cloud pour la signa ❤

Thanks ♥:
 
:: La Flamboyante ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Découvrir le monde, être libre
Aime:
N'aime pas: avatar
Phoenix Lanfredi:: La Flamboyante ::
Phoenix brûle en tomato

Ma renaissance
Allumons un grand feu de joie ~
Partons ensemble à l'aventure !
Les cendres du Phénix
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 139 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Éloi B
Féminin
▐ RPG Age : 16
▐ Personnalité : Hyperactive - Tête de mule - Méfiante - Souriante - Garçon manqué - Courageuse - Tête brûlée - Pyromane
▐ Parcours RP : Deux fleurs sauvages (+40)
And away we go (+40)
Guérison inattendue (+30)
It's a perfect day for some mayhem (+30)
Merguez party (3/3)
De l'autre côté du terrier

Points : 580
Rang E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Mar 12 Juil - 19:25



Détectives.


Pho m'avait protégée, terrifiée par ce qu'il pouvait m'arriver. Et je compris le sombre chantage qui se tissait, les chaînes que mon imprudence allait lui forger: si elle n'obéissait pas, j'en subirai les conséquences. Alors, par amitié, elle restera docile. Au final, je n'avais fait qu'empirer les choses... encore une fois.
Le pire, c'était la culpabilité que je lisais sur son visage. J'aurais voulu lui hurler que ce n'était pas sa faute, que c'était cette enflure qui était coupable, ou même moi... mais j'en avais déjà trop fait. Je n'osais plus parler, de peur d'aggraver sa situation.

Au moins, ma dernière phrase avait chassé sa tristesse, pour un moment. Un sourire rassuré s'était tracé sur son visage:
- Je compte sur toi. N'oublie pas : j'ai un verdict a rendre !
Je lui rendis son sourire: mais il fut forcé. Peut-être avait-elle l'habitude de subir ce tyran, et de devoir quitter ses amis quand il le voulait... mais moi, je venais de subir une bien, bien trop cruelle révélation. J'étais encore sous le choc, et il m'était difficile de le cacher...

Puis Phoenix disparut, au coin d'une ruelle, avec le descendant. Alors, je pus à nouveau bouger...
Que faire, à présent? Courir après? Non. Cela ne ferait que lui apporter des ennuis.
Alors, j'entrai dans le magasin, pour retrouver Clara.

Elle venait de choisir un vêtement: simple, sobre, mais pratique. Elle était fille de fermière, après tout: elle ne pourrait pas porter les autres vêtements. Ce serait trop bizarre, et les autres enfants la voleraient ou la déchireraient par accident. Et puis, même si elles étaient superbes, elle n'aimerait pas porter des robes, elle le savait.
Elle vit mon air triste, mais elle ne me demanda pas où était Phoenix. Elle était contente qu'elle soit partie, mais elle avait peur de me blesser en le montrant: alors, elle n'évoqua pas le sujet.
Je ne cherchai pas longtemps mon habit: dès que je serai rentrée, je recoudrai ma robe, et la remettrai. C'était le dernier souvenir que Mary avait de ses parents, alors je le gardais sur son corps, par respect pour elle.

J'essayai de ne plus penser à ce qu'il venait de se passer, pour ne pas assombrir l'humeur de mon amie... Aussi, nous allâmes manger les glaces promises, malgré la boule dans mon ventre.
Après, nous rentrerons au village. Nous nous dirons au revoir à l'entrée de ce dernier: ses parents ne m'aimaient pas beaucoup. Ils craignaient qu'avec mon excentricité, je ne l'influence et la rende folle aussi...
Moi, je les aimais à moitié. Ils prenaient soin de Clara, mais ils ne lui laissaient pas beaucoup de liberté. D'où sa fugue...

La liberté.
J'avais déjà compris que ces pouvoirs n'iraient pas sans prix. Mais je croyais que ce dernier était la tragédie de ce jour: la mort de Mary, le massacre de l'orphelinat. Il me semblait déjà bien trop lourd...
Mais c'était pire. Ma force pouvait se retourner contre moi, contre mes proches. Je pouvais faire des choses... sans pouvoir me retenir.
J'eus soudain peur de rester avec Clara. J'étais un danger! Je devais vite la ramener chez elle, puis ne plus la voir... Ni les autres enfants! Si un descendant venait...

Plongée dans mes pensées, je n'avais pas vu Clara partir, attirée par une bibliothèque au bout de la place. Quand je me rendis compte de son absence, je grimpai sur la fontaine au centre, et regardai de tous côtés. Ouf, elle était là!
Mais, avant que je ne redescende...
Je vis un type l'aborder. Quelqu'un que je reconnaissais...

Je sautai à terre, et traversai la foule. Puis, une fois arrivée, je tapotai sur l'épaule de l'homme -qui essayait de convaincre Clara de le suivre.
- Et, bonhomme... comme on se retrouve.
Il me reconnu, et prit un air agressif
-Toi! Sale mioche! J'ai failli être lynché, à cause de toi!
Je ricanai. C'était le moment d'en finir avec ce pervers... et de me venger du descendant, sur une autre enflure comme lui.
- viens, alors. On va régler cela plus loin.
Clara me jeta un regard intrigué, mais je lui fis un clin d'oeil, pour la rassurer.
-T'inquiètes pas. Je suis super forte, en vrai! Reste là, et hurle au secours si on t'embête encore.
Elle me fit confiance. Lui, il croyait que j'étais une gamine naïve, qui se surestimais, et comptait bien profiter de l'occasion... Il allait voir.


Finalement, tout n'était pas si noir. Tant que je ne croisais pas un de ces "descendants", je pouvais toujours protéger les enfants. J'allais suivre le conseil de mon amie: les éviter comme la peste, et faire profil bas quand ils étaient là. Le reste du temps... je ferai comme d'habitude.
Je jouerai et agirai avec ses pouvoirs pour la bonne cause. Personne n'était totalement libre, après tout...
Et ce fut le cœur plus léger, que j'acceptai l'étrange événement qui s'était déroulé.
Et puis... je retrouverai Phoenix, sans aucun doute.

© Halloween







THEME DE MARY:

1925 Music box version
:: Bloody Mary ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Jouer, protéger les enfants des adultes.
Aime:
N'aime pas: avatar
Mary Risatina:: Bloody Mary ::
Le monde est la plaine de jeux des enfants. Les adultes ne sont que le personnel chargé d'en prendre soin.


Mary s'amuse en #0066ff
▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 269 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Flonne Sørensen
Féminin
▐ RPG Age : 14
▐ Personnalité : Fantasque
▐ Parcours RP : Tu veux en apprendre plus sur moi?

Pour connaître mes amis et les aventures que j'ai eu avec, c'est par ici!

J'ai aussi quelques talents amusants... Tu veux les voir?

Grâce à tout cela, je deviens peu à peu super célèbre et super forte!



RP en cours:
* Le palmier est en fleur! [Pv. Hazel] II
* Premières Neiges [Pv. Lily] III/3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Détectives~
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Détectives~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Détectives des profondeurs, les derniers instants du Titanic
» Top five des couvertures de la série des cinq détectives
» [Collection] Maîtres-Détectives (Le Nouveau Livre)
» [Collection] Grands détectives chez 10/18
» [Coll.] Les Grands détectives (éditions Modernes)

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: France-
Sauter vers: