Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Cet univers prend place dans le monde d'Animal Crossing, après une grande guerre où presque tout les humains ont été anéantis. Les survivants sont gérés par leurs anciennes créations : les Animalis. Voici un extrait du rapport 2086 :Les expériences de réinsertions de l'espèce humaine se passent bien. Chaque humain a réussi à s'adapter à son village et à y grandir convenablement. Nous avons même réussi l'exploit de les faire voyager de village en village. Ils se sont ainsi rencontrés entre humains et sans aucune animosité. Aujourd'hui, il est temps de mettre en place le dernier village. Il sera bien plus particulier que tout les autres bulles que nous avons mis en place...Aniel le dernier village
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Le visage de la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le visage de la mort
Mer 1 Juin - 15:45
Retour aux sources

Soren & Malia




Cela faisait huit ans, huit longues années qu’il avait intégré l’Ordre Noir, huit années de regrets, huit années pendant lesquelles il n’avait fait qu’espérer se sortir d’ici. Et ce n’était que maintenant qu’on lui accordait. Une seule journée, après toutes ses années, ce n’était rien. Alors il fallait qu’il essaie d’en profiter un maximum.
Et pourtant, alors même qu’on lui permettait enfin de sortir sans son uniforme, de ne plus être un exorciste pour une journée, le doute avait envahi le blondinet. Le français n’était même pas sûr de l’endroit où il voulait se rendre. Et puis finalement, Soren avait décidé de retourner en Isère, dans le village qui l’avait vu naître. En fait, il avait surtout besoin de s’éloigner de l’Ordre Noir, de tous ces combats qu’il avait du traverser en si peu de temps. Certaines blessures n’étaient pas tout à fait guéries, mais il avait tout de même pu sortir. Après tout, il ne serait plus un exorciste aujourd’hui. A cette pensée, un léger sourire étira ses lèvres.

En regardant le paysage enneigé, Soren remarqua que beaucoup de choses avaient changé. Ou plutôt, à mieux y regarder, certaines manquaient. A moins que sa mémoire ne lui fasse défaut –ce qui était possible après tant d’années- Soren aurait juré qu’un quartier avait disparu. Ce qui était loin d’être négligeable dans un village comme le sien. Et certains bâtiments semblaient avoir été totalement refaits.

-Alors ?

La voix d’Axel retentit à travers le golem. Bien que Soren soit cette fois en tenue de civil, il devait tout de même garder son golem sur lui, pour que l’Ordre puisse le localiser. Avec tous les accidents qui s’étaient produits ces derniers mois, la prudence était de mise. D’autant plus que le blondinet avait déjà tenté de s’enfuir il y a quelques années.
Enfin, cette époque était révolue. Et de toute façon, s’il devait un jour partir de l’Ordre Noir, ce serait avec son frère, mais pas seul.
C’était  bien pour ça qu’il était seul aujourd’hui. Axel n’avait pas eu droit à une permission, après tout c’était principalement lui qui était à l’origine de ses tentatives de fugue. Et le traqueur n’avait jamais caché son aversion pour la Congrégation. Enfin, au moins, ils pouvaient garder contact par golem, même si encore une fois leur conversation était écoutée.

-Je ne sais pas, ça a bien changé…

Cette fois, il eut un drôle de frisson. En fait, il savait pourquoi tout avait changé…

Soren accéléra le pas, empruntant un chemin qu’il connaissait trop bien malgré le temps qui s’était écoulé. Jusqu’à ce qu’il s’arrête devant des ruines. Là où se trouvait huit ans plus tôt la maison dans laquelle il avait grandi aux côtés de son frère.

-Il n’y a plus rien, pas vrai ?
-Hmm… Non…

Au fond, les deux garçons s’en étaient toujours doutés. Mais malgré tout, croire qu’il y avait toujours un endroit qu’on pouvait appeler chez soi, que le passé laissait toujours des traces les aidait à garder espoir, à se persuader qu’il y avait toujours quelque chose qui leur appartenait.

Mais non. Après toutes ces années, Soren « appartenait » entièrement à l’Ordre Noir. Contrairement à beaucoup d’autres, sa famille entière s’était faite avalée par l’Ordre Noir. Il n’avait plus rien qui l’attendait  en dehors.
Son regard se baissa sur son propre pendentif, un pendentif forgé par la seule fille qu’il n’eut jamais aimé…
Non, décidément, plus rien ne l’attendait à l’extérieur.





hors rp:
 





Merci Rhian bro pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 422 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (7/3=+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG (+30)
Broken hearts (+10)
Le visage de la mort (6/3:+20)
Potions et chaudrons (+120)
Mauvaise rencontre (+70)
La parole au peuple (+40)
Panique en clinique ! (+20)

Total: 2610 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le visage de la mort
Dim 24 Juil - 18:24
Le Visage de la Mort
Malia regarda une nouvelle fois le paysage, l’imprimant dans ses rétines. Derrière elle se jouait un macabre spectacle.
Plusieurs akumas de niveau 1 se nourrissaient des pauvres villageois qui se trouvaient sur leurs passages.
On lui avait confié la mission d’aider les « nouvelles recrues » à se développer comme on l’avait fait pour elle. Elle était perdue dans ses pensées, les yeux fixés sur le soleil qui commençait à lui chauffer sa peau gelée par la mort.

L’un des niveaux 1 se dirigea vers elle, signalant qu’ils étaient repus. Il ne restait rien du campement qu’ils avaient attaqué. Elle était partagée entre dégoût et excitation. L’akuma qu’elle était devenu réclamait un massacre, un énorme massacre.

« Bien, nous en avons fini ici. » Déclara le niveau deux, reprenant la route, marchant sur la poussière laissée par les corps.

Ses acolytes la suivirent vers un petit village, Malia savait que la faim n’allait pas tarder à les reprendre. Ils pouvaient chasser pendant qu’elle se cachait dans un village, se nourrissant sans pour autant faire autant de dégâts qu’eux.

« Les niveaux 1 manquent de finesse. » Marmonna-t-elle alors qu’elle regardait une dernière fois le camp ravagé.

Son regard brun se posa sur ses mains, maintenant fines et douces. Elle voulait que tout cela ne soit qu’un rêve, mais, elle se trouvait maintenant dans le corps de sa meilleure amie, car elle était un monstre sans foi ni loi.

Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour regagner le village qui semblait avoir subi une tempête. La moitié du quartier dans lequel elle se trouvait était tout aussi ravager que leur dernière destination.

Les akumas se dispersèrent en silence, laissant la plus puissante devant les ruines de la rue. Elle ne fit pas attention aux personnes qui commençaient à passer à côté d’elle.

Elle ne vit pas le blond arrêté près d’elle.
ft. Soren


Clique  
   
Cadeaux :
 
Le Kelpi

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Malia NaughtyLe Kelpi
Je suis une femme , et alors ?
Malia grogne en Navy #000080

Merci Soso pour le vava

# Fiche P
#Banque
#Fiche RS
# Fiche T

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 144 Féminin
▐ RPG Age : 20 ans
▐ Personnalité : Souriante, Absente / Folle, Cruel
▐ Parcours RP : Ordre Chronologique :
- Notre rencontre [ Soren ]

-- Les feux de la forge : Feat Adah


- Auberge et prise de tête : Feat Kanda

- La fin d'une ère ft. Sebastian

- OS Notre nouvelle ère

- Le visage de la mort [ Soren]

310 point

rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le visage de la mort
Lun 25 Juil - 22:49
Attaque

Soren & Malia




Soren sortit de sa torpeur lorsqu’il entendit un cri. Un hurlement déchirant, de désespoir. Un son qu'il connaissait malheureusement trop bien. Un frisson parcourut son échine.

-Qu'est ce qu'il se passe ?

Il s’était trompé. Les ravages qui avaient saccagé  son village n'avaient pas frappé il y a longtemps. Tout était en train de se passer.

- Ax, ils n'ont pas fini ici... ils sont encore là !
-Je vais demander des renforts !
-Non, je contacterai si j'ai besoin.

Le blondinet n'avait pas envie de voir des membres de l'Ordre Noir débarquer, pas aujourd'hui, pas ici alors qu'il était chez lui et qu'il était censé être un civil comme n’importe qui...
Mais la dure réalité était revenue brusquement s’imposer. Partout, les akumas faisaient des ravages et brisaient des vies. La sienne n'était pas une exception. Et la croix des exorcistes resterait toujours accrochée sur son torse, avec ou sans uniforme.

-Sois prudent.

Une grimace amère étira les traits de l'exorciste. Ces mots, il était habitué à les entendre lorsqu’il partait en mission. Alors pour une fois, il aurait aimé ne pas avoir à l'être.

Soren courut alors vers la source du bruit. Déjà, il avait mis sa main gauche sur son fouet. Il était décidé à se débarrasser des akumas, qui avaient déjà détruit une bonne partie de son ancien foyer.
Et là, sur le chemin, il vit une jeune fille qui marchait vers lui, même si elle ne semblait pas vraiment l'avoir vu. Inquiet, Soren se précipita vers l'inconnue.

-Tu vas bien ? Qu'est ce qu'il s'est passé ici ?








Merci Rhian bro pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 422 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (7/3=+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG (+30)
Broken hearts (+10)
Le visage de la mort (6/3:+20)
Potions et chaudrons (+120)
Mauvaise rencontre (+70)
La parole au peuple (+40)
Panique en clinique ! (+20)

Total: 2610 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le visage de la mort
Mar 4 Avr - 15:52
Monstre



Le jeune femme cru rêvé quand une voix l'interpella, cette voix. Le ton inquiet la faisait monter dans les aigües, mais ce grain, elle le reconnaîtrait entre milles. Ses yeux chocolat se posèrent sur le blond face à elle et Malia sut, elle sut que tout, tout était fini.
Comment résister à cette envie de tuer l'homme face à elle, ses deux orbes se posèrent sur le fouet, et le monstre sentit, elle sentit au fond d'elle cette envie de sang, celle de tuer et de prendre cette innocence, montrer à son maître son utilité.

La brune essaya de garder le contrôle. Elle était partagée entre son envie de tuer, de le déchiqueter et de le laisser aux niveaux 1 et son envie de fuir, de ne pas se retourner et de ne jamais le revoir. Elle était morte, assimilée dans un corps qui n'était pas le sien et se retrouvait face à l'homme qu'elle aimait.

"Oui, tout va bien." Elle afficha un sourire sournois qui jurait avec le visage doux et enfantin de son amie.
La brune s'approcha, menaçante. Elle avait fait son choix. Elle ne pouvait pas revenir en arrière. Plus jamais.

"Tu es en forme Soren, depuis le temps."
Elle avait lâché cela comme une bombe, attendant la réponse, remarquant du coin de l'œil que certains niveaux 1 venaient dans leur direction. Le sourire dément se fit plus grand.
.

ft. Soren


Clique  
   
Cadeaux :
 
Le Kelpi

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Malia NaughtyLe Kelpi
Je suis une femme , et alors ?
Malia grogne en Navy #000080

Merci Soso pour le vava

# Fiche P
#Banque
#Fiche RS
# Fiche T

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 144 Féminin
▐ RPG Age : 20 ans
▐ Personnalité : Souriante, Absente / Folle, Cruel
▐ Parcours RP : Ordre Chronologique :
- Notre rencontre [ Soren ]

-- Les feux de la forge : Feat Adah


- Auberge et prise de tête : Feat Kanda

- La fin d'une ère ft. Sebastian

- OS Notre nouvelle ère

- Le visage de la mort [ Soren]

310 point

rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le visage de la mort
Mar 4 Avr - 21:17
Akuma

Soren & Malia




Contrairement à ce que Soren craignait, la jeune fille ne semblait pas avoir été blessée. Non, elle n’avait rien du tout en fait, elle ne semblait même pas effrayée…

- Oui, tout va bien.

Et elle souriait. Alors qu’autour d’elle, il y avait des cadavres, des ruines, des gens en fuite. Quelque chose qui ne tournait définitivement pas rond… cette fille n’ était pas humaine.

Et, d’un coup, elle s’avança vers lui, d’un pas bien trop assuré. L’exorciste saisit immédiatement son fouet, et activa l’Ombre Furtive, sur ses gardes. Bon sang, pourquoi devait il tomber sur des akumas maintenant, alors qu’il était blessé et même pas totalement remis ? Et surtout, dans son propre village natal… qui avait été complètement détruit…

- Tu es en forme Soren, depuis le temps.

Cette fois, le blond écarquilla les yeux. Elle connaissait son nom ? Elle le connaissait ?
Le français la regarda plus attentivement. Mais non, rien ne lui revenait. Il savait qu’il ne l’avait jamais vue. Etait ce une ruse, ou…
Bien sur que c’était une ruse. Il se retrouvait face à une akuma. Son nom n’était certainement plus inconnu pour ses ennemis, après tout, après neuf ans de service, il avait surement eu de quoi se faire connaitre –triste réputation. Et il suffisait de mettre une description sur le nom, et le tout était fait. Ca devait surement être ça…

-Akuma… Tu ne me tromperas pas…

Quoique, les akumas ne s’attardaient jamais sur l’identité de leurs proies… Oui, en fait, il y avait définitivement quelque chose de louche.

-Qui es tu ?

Soren fit un pas en arrière, remettant plus de distance entre eux. En vérité, malgré sa menace, elle avait réussi à le déstabiliser.








Merci Rhian bro pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 422 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (7/3=+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG (+30)
Broken hearts (+10)
Le visage de la mort (6/3:+20)
Potions et chaudrons (+120)
Mauvaise rencontre (+70)
La parole au peuple (+40)
Panique en clinique ! (+20)

Total: 2610 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le visage de la mort
Mar 28 Nov - 22:17
Cauchemar
La jeune femme apprécia la réaction de son opposant, il se méfiait d’elle et c’était juste, un véritable délice de voir ce pauvre petit homme perdu. Elle pouvait se jouer de lui, ô mais elle allait aimer cette entrevue, surement la dernière pour l’un d’entre eux.
-Akuma… Tu ne me tromperas pas…
Elle s’arrêta, regardant attentivement la situation. Bien, qu’elle est du renfort grâce aux niveaux 1, elle n’était pas de taille face à lui. Si elle voulait le détruire, il fallait qu’elle y arrive de façon détourner, et les mots étaient de bien meilleurs armes que sa matière noire. Une vraie langue de vipère finalement.
- Qui es tu ?
La question la fit rire, elle se mit à rire comme une folle. Elle n’espérait pas qu’il la reconnaisse, après tout, il ne connaissait pas ce corps.
- Qui suis-je ? Mon pauvre ami, moi qui croyais que tu étais à jours dans tes informations.
Malia fit une pause, posant ses poings contre ses hanches, la posture était prétentieuse, autant que le sourire qui déformait le visage pourtant si doux de la marionnette. Malgré son euphorie, un soupir las sortit de ses lèvres, elle baissa la tête avant de se relever dans une position plus menaçante, laissant ses yeux parler pour elle, mêlant colère et folie. Elle était sur le point de craquer, tous les souvenirs remontaient, tous ses sentiments trop longtemps enfouie.
- Je suis ton pire cauchemar, je suis sûre que si tu réfléchis bien. Tu trouveras qui je suis … Du moins qui j’étais. Elle s’arrêta, ne comprenant pas pourquoi sa voix avait flanchée, pourquoi elle tremblait devant lui. Je t’ai appelé ! Je t’ai supplié de me sauver ! Mais maintenant … Plus personne ne pourra le faire..
ft. Soren


hors Rp:
 


Clique  
   
Cadeaux :
 
Le Kelpi

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Malia NaughtyLe Kelpi
Je suis une femme , et alors ?
Malia grogne en Navy #000080

Merci Soso pour le vava

# Fiche P
#Banque
#Fiche RS
# Fiche T

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 144 Féminin
▐ RPG Age : 20 ans
▐ Personnalité : Souriante, Absente / Folle, Cruel
▐ Parcours RP : Ordre Chronologique :
- Notre rencontre [ Soren ]

-- Les feux de la forge : Feat Adah


- Auberge et prise de tête : Feat Kanda

- La fin d'une ère ft. Sebastian

- OS Notre nouvelle ère

- Le visage de la mort [ Soren]

310 point

rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le visage de la mort
Mar 5 Déc - 18:44
Déni

Soren & Malia






L'akuma continuait de se rapprocher de lui, avec ce sourire dément. Lui continuait de reculer, s'attendant à la voir l'attaquer à tout instant. Et pour mieux utiliser son innocence, il devait garder une distance entre eux.

-Qui suis-je ? Mon pauvre ami, moi qui croyais que tu étais à jours dans tes informations. Je suis ton pire cauchemar, je suis sûre que si tu réfléchis bien. Tu trouveras qui je suis … Du moins qui j’étais.

Son pire cauchemar ? C'était drôle, il pensait déjà l'affronter tous les jours, en combattant ces akumas et ces Noés...

L'expression ̂de la brune changea alors radicalement, passant à une colère pure et froide, qui glaça le sang du blond. Comme s'il savait que cette colère lui était destinée tout particulièrement.

-Je t’ai appelé ! Je t’ai supplié de me sauver !

Cette fois, l'exorciste se mit a vraiment réfléchir à ces mots. Elle l'avait appelé ? Il n'avait pas pu la sauver ?

-Mais maintenant … Plus personne ne pourra le faire..
-On... On se connaît ?

Non, ce n'était pas possible, n'est ce pas ? Il avait vu beaucoup de personnes périr par la guerre, il y avait trop de personnes qu'il n'avait pas pu sauver. Parfois, il repensait à ces personnes, il revoyait la scène de son impuissance dans ses cauchemars. Il y avait une personne en particulier qu'il aurait voulu sauver, pour laquelle il se serait volontiers sacrifié, et qu'il n'avait pourtant pas pu sauver. Malia...

Non c'était impossible, ça ne pouvait pas être elle. Pourtant, il n'avait vraiment pas pu la sauver, il n'était même pas la lorsqu'elle avait eu le plus besoin de lui.
Mais elle ne pouvait pas se transformer en akuma. Il gardait d'elle l'image de la fille forte et fière qu'elle était, elle ne pourrait jamais faire un acte aussi cruel.
Les akumas n'étaient que tromperie. Pourquoi doutait il alors qu'il en avait déjà affronté des centaines ?
Il refusait d’y croire. Il n'avait pas envie de le savoir.

-Non, c’est impossible... on ne se connait plus...

En un mouvement de poignet, le fouet s'abattit sur l'un des niveau un. Un autre mouvement et ce fut au tour de son comparse de disparaître.
Cette fois, Soren se tourna vers la jeune fille. Nul doute qu'elle était de niveau supérieur, elle avait une conscience qui lui était propre. En temps normal, il aurait pu s'occuper d'elle, mais il n'était ni préparé, ni encore rétabli de ses dernières blessures. Et en plus de ça, il était rongé par le doute. Il allait devoir redoubler de prudence...








Merci Rhian bro pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 422 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (7/3=+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG (+30)
Broken hearts (+10)
Le visage de la mort (6/3:+20)
Potions et chaudrons (+120)
Mauvaise rencontre (+70)
La parole au peuple (+40)
Panique en clinique ! (+20)

Total: 2610 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le visage de la mort
Mer 27 Juin - 22:09
Folie

" On se connait ?"
Cette question la figea, oui mais quelle partie d'elle connaissait-il ? Elle fut autrefois cette femme prête à tout pour montrer aux hommes sa valeur entant qu'artisane. Maintenant elle n'était plus rien, sa fierté avait volé en éclat lors de sa transformation.

Elle vit le cheminement de ses pensées, il avait compris du moins, le doute s'installait dans sa petite tête blonde. Quand il émit enfin son hypothèse, celle qu'il était impossible qu'elle soit celle qu'il avait aimé. Si Malia avait encore eut un cœur il se serait tordu de douleur, si elle n'était devenu ce monstre, elle aurait fondu en larme et lui demanderait de l'achever mais son instinct de survie, l'akuma qu'elle était devenu ne voulait qu'une chose. Manger et Détruire. Tuer et Souffrir.
Elle ne réagit pas quand l'exorciste réduit en cendre les niveaux 1 qui l'accompagnait. Ils n'auraient jamais fait vraiment long feu de tout manière. Elle se mit sur ses gardes, prête à se transformer, il était hors de question de laisser partir le blond en un seul morceau, mort serait mieux mais elle savait qu'elle n'avait aucune chance - il est dans l'ordre depuis trop longtemps - et elle devait faire son rapport au Comte.

" Soren, Tu sais qui je suis. Après tout, je suis sûr que tu possèdes le collier que je t'ai offert lors de notre première rencontre." Elle se rapprocha, sa transformation commençait doucement. Son corps semblait fondre, prenant une apparence monstrueuse. Sa voix se fit plus grave, rocailleuse et effrayante. Le Kelpi était réveillé. " Voilà ce que je suis maintenant, une arme."

Quand la transformation fut terminée, l'apparence de Malia reflétait la monstruosité qu'était devenu son cœur. Elle ouvrit la gueule laissant apparaitre ses crocs tranchant, son haleine putride se rependit dans l'atmosphère, empoisonnant l'air.

"Tu doutes mais je suis bien moi, Malia celle que tu as aimé, et celle qui te détruira." Sans plus attendre, elle s'élança vers lui.

Dans sa tête elle pouvait entendre ses propres cris, ses prières, celle qu'elle enfermait dans une partie de son être. La partie encore humaine, celle qui demandait la liberté, celle qui aimait encore Soren, celle qu'elle avait été. Alors qu'elle parcourait la distance qui les séparait, elle se sentait défaillir, ne plus avoir le contrôle. Si elle avait encore forme humaine, des larmes auraient coulées mais seul sa matière noire se manifesta, créant un sillon de liquide poisseux sur le visage de bête.


Je t'en supplie, laisse le partir. Je t'en supplie ne lui fait rien. Je t'en prie, il ne pouvait rien faire.
Cela raisonnait en boucle, l'assommant mais sa folie était plus grande, son instinct face à son ennemi, plus important.

En temps de guerre, peu importe qui est ton ennemi, tu dois l'abattre coûte que coûte. L'Akuma se souvenait des paroles de Baba avant sa mort, alors qu'elle lui expliquait ce qui allait advenir d'elles, si jamais les akumas les trouvaient.

Elle se retrouva face à l'exorciste, donnant un coup de queue pour l'envoyer plus loin, dans les ruines du village. Par ce geste, son cœur et les dernières onces d'humanité qui lui restaient, volèrent en éclat.

This is Madness

ft. Soren


Clique  
   
Cadeaux :
 
Le Kelpi

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Malia NaughtyLe Kelpi
Je suis une femme , et alors ?
Malia grogne en Navy #000080

Merci Soso pour le vava

# Fiche P
#Banque
#Fiche RS
# Fiche T

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 144 Féminin
▐ RPG Age : 20 ans
▐ Personnalité : Souriante, Absente / Folle, Cruel
▐ Parcours RP : Ordre Chronologique :
- Notre rencontre [ Soren ]

-- Les feux de la forge : Feat Adah


- Auberge et prise de tête : Feat Kanda

- La fin d'une ère ft. Sebastian

- OS Notre nouvelle ère

- Le visage de la mort [ Soren]

310 point

rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le visage de la mort
Dim 1 Juil - 16:57
Horreur

Soren & Malia






L’akuma devant lui se mit en position, comme si elle allait se transformer à tout instant. En temps normal, Soren l’aurait attaquée, immobilisée avec son fouet afin de l’achever sans qu’elle ne puisse riposter. Il en avait le temps. Pourquoi ne le faisait il pas ? Pourquoi cette akuma instaurait chez lui un si grand doute, pourquoi le déstabilisait elle autant ?

-Soren, Tu sais qui je suis. Après tout, je suis sûr que tu possèdes le collier que je t'ai offert lors de notre première rencontre.

Instantanément, le blondinet porta sa main droite à son cou, auquel était accroché un pendentif. Un pendentif qu’on lui avait offert il y a deux ans, et qu’il n’avait pas quitté depuis. Surtout depuis ce jour là…

-Non…

Ce n’était pas possible. Pas elle. Surtout pas elle. Cette femme fière et forte, cette partisante qui avait voué sa vie à aider une organisation qui n’avait pas pu l’aider en retour. Surtout pas elle. Non, non non nononon…

-Non, non, non…
-Voilà ce que je suis maintenant, une arme.
-TAIS TOI !

Il avait crié, sans même s’en rendre compte, sans même se rendre compte de ce que cette fille lui disait. Parce que c’était faux. Elle ne pouvait pas être Malia… C’était ridicule… c’était une akuma, une ennemie, qui devait trouver n’importe quel moyen pour le déstabiliser et le vaincre… Malia ne ferait jamais ça. Malia ne lui ferait jamais ça. Pas vrai ? PAS VRAI ???

Sans même qu’il n’ait eut le temps de voir la transition, l’akuma avait déjà quitté son enveloppe humaine, pour révéler un Kelpi monstrueux. Celui-ci révéla son haleine putride qui emplit l’air.
Soren ne le remarqua pas. L’air ne pouvait pas être plus putride pour lui.

-Tu doutes mais je suis bien moi, Malia celle que tu as aimé, et celle qui te détruira.

« Malia » « Celle que tu as aimé » « Celle qui te détruira ». Ces mots lui firent l’effet d’un poignard qu’on enfonçait dans son cœur.
Il ouvrit la bouche pour dire quelque chose. Il aurait voulu dire mille choses. Il aurait voulu secouer la tête, se moquer de cette bêtise, de ce mensonge, éliminer cet akuma comme il l’avait fait avec de nombreux autres.
Aucun son ne sortit. Aucun mouvement.
Ce n’était pas un mensonge.

Comme paralysé, absent, Soren ne réagit même pas lorsque le Kelpi se précipita vers lui. Ainsi il fut surpris lorsque ce dernier se retrouva juste devant lui. L’exorciste voulu lever son fouet, pour se défendre, mais étrangement, ce simple geste lui couta un effort infini. Il n’en eut pas le temps, et un violent coup de queue l’envoya plus loin, et il décolla. Les ruines qui restaient du village détruit avaient laissé partout de la pierre éclatée, du bois brûlé, qui, au lieu d’amortir sa chute, ne lui donnèrent qu’encore plus d’écorchures.
Cela ne faisait pas mal. Pas autant que la blessure des mots.
Il ne remarqua pas les traces au coin des yeux du Kelpi. Ni les traces humides qui commençaient à couler le long de son visage à lui.

Soren ne réagit pas tout de suite, immobile, face contre terre. « Malia »… Avouer que Malia était bel et bien devant lui en ce moment même le déchira de l’intérieur.
Ses pensées se bousculaient dans sa tête. Il était exorciste avant tout.
NON ! Surtout pas ça. Pas la voir mourir. Pas une seconde fois. La première fois avait été trop dure. Il avait pensé que la revoir aurait pu le combler de bonheur. Il n’aurait pas pu s’imaginer à quel point il avait été dans le tord.
Lentement, Soren se releva, une grimace de douleur étirant ses traits. Les blessures contre Tyki n’avaient toujours pas cicatrisé.
C’était un moindre mal.

-Malia… C’est… C’est vraiment toi ?

Oui, c’est elle. Elle vient de te le dire, idiot.
Silence. Je ne veux pas le croire…


-Ce jour là… Je… Si j’avais été là, on aurait pu éviter ça… Tu serais encore… là… Pardon Malia. Pardon, pardon, je… Si j’avais été là…

Mais tu n’étais pas là, impuissant.
Je suis là maintenant.


-S’il te plait on… On n’est pas obligés de se battre ! Tu te souviens de moi, hein ? Rappelle-toi de moi, on… on n’était pas ennemis ! Pas du tout ! Rappelle-toi que je... Je t’aime…

Alors je ne peux pas me battre contre toi…








Merci Rhian bro pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 422 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (7/3=+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG (+30)
Broken hearts (+10)
Le visage de la mort (6/3:+20)
Potions et chaudrons (+120)
Mauvaise rencontre (+70)
La parole au peuple (+40)
Panique en clinique ! (+20)

Total: 2610 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le visage de la mort
Dim 8 Juil - 21:52
Enfer


La non-réaction de l"exorciste n'inquiéta pas l'Akuma. L'animal monstrueux semblait calme en apparence, soufflant fortement en tapant son sabot droit sur le pavé, créant un léger cliquetis qui au fils des secondes, paraissait assourdissant. Ce calme apparent cachait son combat intérieur.


Malia était face à elle-même, enfin, plutôt son ancien corps était face au nouveau. Tout autours d'elle, le blanc en était aveuglant. Ce nouveau corps, ce corps volé par une promesse stupide. Elle lui faisait face, le sourire dément aux lèvres, les poings serrer et le menton relever comme pour la défier. La défier de faire quoi ? Elle devenait folle à se voir en doublon. C'était un combat de regard face à cette apparence trompeuse, emplis de chagrin et de rage. Elle savait qu'elle perdrait.
Elle savait que son sort était scellé et qu'elle ne pourra rien faire pour sauver Soren. Elle se sentit s'enfoncer dans son esprit, dans sa matière noire. Doucement elle ferma les yeux s'abandonnant à ses instincts. Doucement, elle s'endormit laissant sa rage, son chagrin et ses instincts prendre ce qu'ils voulaient.
Le contrôle.



" Malia c'est vraiment toi?"
Elle n'émit qu'un hennissement.

" Ce jour-là ... Je... Si j'avais été là, on aurait pu éviter ça... Tu serais encore là... Pardon Malia, Pardon, pardon je... Si j'avais été là."

Les paroles du blond le lui firent rien, la bête se contenta de s'avancer, doucement vers sa proie. Elle voulait lui instaurer la peur et l'angoisse qu'elle avait ressentie ce jour-là La vengeance semblait si douce, ne voir rien d'autre que cette peur viscérale sur ce visage d'ange.

" S'il te plait, on... On n'est obligés de se battre ! Tu te souviens de moi hein ? Rappelle-toi de moi, on ... On n’était pas ennemis ! Pas du tout ! Rappelle-toi que je ... Je t'aime."

Il t'aime ? Mensonge, si cela était vrai, il ne t'aurait jamais laissé sans défense. Un ricanement guttural sorti de la gorge du kelpi.

" Ne me prend pas pour un de ces niveau 1, ma mémoire est intact. Trop intact."

Il se pencha vers son visage, un étrange sourire se dessina sur la gueule affreuse.

" Tu veux savoir comment je suis morte ? Un Akuma." Elle rit, même si un frisson passa sur son échine quand la scène se joua dans sa tête. " Il m'a torturé, durant des heures pendant que Baba était partie. Il voulait des informations, j'ai été trop imprudente et sans défense." Elle accentua ces deux mots. " Après avoir fini, il m'a brûlé vive, dans ma propre forge au milieu de toutes mes armes. Tu ne connais pas la douleur du fer fondu sur sa peau ? Crois-moi, celle que tu vas connaitre sera cent fois pire."

D'un coup de queue, une nouvelle fois, elle envoya son amour, maintenant perdu, plus loin. Elle voulait le briser, comme elle l'avait été. Il n'avait pas tenu sa promesse, celle scellée par le collier.




ft. Soren


Clique  
   
Cadeaux :
 
Le Kelpi

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Malia NaughtyLe Kelpi
Je suis une femme , et alors ?
Malia grogne en Navy #000080

Merci Soso pour le vava

# Fiche P
#Banque
#Fiche RS
# Fiche T

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 144 Féminin
▐ RPG Age : 20 ans
▐ Personnalité : Souriante, Absente / Folle, Cruel
▐ Parcours RP : Ordre Chronologique :
- Notre rencontre [ Soren ]

-- Les feux de la forge : Feat Adah


- Auberge et prise de tête : Feat Kanda

- La fin d'une ère ft. Sebastian

- OS Notre nouvelle ère

- Le visage de la mort [ Soren]

310 point

rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le visage de la mort
Mar 7 Aoû - 13:24
Décision

Soren & Malia






Il ne pouvait plus le nier. Malia était une akuma. Le Kelpi monstrueux devant lui avait autrefois été un beau visage, celui de sa bien-aimée.
Des akumas, il en avait exterminés des centaines, ça avait été son quotidien pendant neuf ans. Soren savait le sort qui les attendait tous. Il savait ce qu’il devait faire.
Extermine la.
Pourtant… Pourtant, aujourd’hui, il n’y arrivait pas. Alors même que son rôle était devenu une routine, aujourd’hui il se retrouvait aussi démuni que ses débuts en tant qu’exorciste. Mais ce n’était pas la peur qui le paralysait. Il n’avait tout simplement plus de volonté.

-Tu veux savoir comment je suis morte ? Un Akuma. Il m'a torturé, durant des heures pendant que Baba était partie. Il voulait des informations, j'ai été trop imprudente et sans défense.

"Sans défense". Un frisson d’horreur parcourut l’échine du blond. Torturée par un akuma… Alors qu’il était lui-même censé les exterminer. Alors qu’il lui avait promis qu’il la protégerait…

-Après avoir fini, il m'a brûlé vive, dans ma propre forge au milieu de toutes mes armes. Tu ne connais pas la douleur du fer fondu sur sa peau ? Crois-moi, celle que tu vas connaitre sera cent fois pire.

C’était… vrai. S’il avait été plus fort, s’il avait été là, s’il avait tenu sa promesse… Rien de tout ça ne serait arrivé. Malia serait encore là. Elle n’aurait pas à souffrir comme ça. Et… lui non plus.

Vide, Soren ne vit même pas le second coup arriver, qui lui écrasa sa côte déjà fêlée, et l’envoya plus loin dans les ruines. Comme inanimé, le jeune homme resta un moment immobile, ne cherchant qu’à reprendre son souffle. Avant de réaliser vraiment la situation.
Malia allait le tuer. C’était… normal,  non ? Elle devait lui en vouloir, de ne pas avoir été là pour la protéger. De se retrouver, à son insu, l’une de ses ennemies, voués à s’entre tuer… Sans doute allait elle lui faire subir la même souffrance qu’ils lui ont fait subir.

Et elle, qu’allait elle devenir ? Allait-elle continuer à détruire, de villages en villages, conditionnée par son nouveau statut de machine ? Son âme allait elle jamais trouver la paix ?
Soren se releva difficilement. Son flanc droit le faisait souffrir, la blessure à son épaule gauche s’était ouverte à nouveau, faisant trembler son bras, sans parler des éraflures qui parcouraient ses bras et son visage.

-C’est… vrai. Je n’ai pas su être là pour toi. Je n’ai pas tenu notre promesse…

D’un geste tremblant, il releva son fouet. Un jour… un exorciste disait pouvoir voir l’âme des akumas. Il affirmait que celle-ci souffrait, et que les exorcistes étaient là pour les libérer, et leur donner le salut. Soren… croyait en ces paroles.

-Et toi Malia… Tu… Tu souffres ?

Il ne pouvait plus la ramener. Malia était désormais au service du Comte, condamnée à souffrir. Il avait trop vu d’akumas pour le savoir…
Mais il savait aussi ce qu’elle lui réservait. Il ne la laissera pas seule…

-Je vais te libérer…

Une larme roula sur sa joue, tandis qu’il pointa son innocence vers l’akuma.
Tu n’y arriveras pas, idiot.








Merci Rhian bro pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 422 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (7/3=+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG (+30)
Broken hearts (+10)
Le visage de la mort (6/3:+20)
Potions et chaudrons (+120)
Mauvaise rencontre (+70)
La parole au peuple (+40)
Panique en clinique ! (+20)

Total: 2610 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le visage de la mort
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Le visage de la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Viviane Moore] Au temps des noirs fléaux, Tome 1, Le seigneur sans visage
» Undertaker serait mort !!!!
» Creme visage anti taches ?
» Dieu de la mort : 03/2008
» nouvelles du soldat Achille Migne , mort à l'ennemi

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Les RPs Spéciaux :: Mini-Rps :: L'Eurasie-
Sauter vers: