Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 [Quête] Le sale boulot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
[Quête] Le sale boulot
Jeu 25 Aoû - 20:47

Le Caire, nid d'espion

Ayden, Rhian, Célania et Kebab

Je n'arrive pas à y croire. Moi qui pensais avoir accompli mon "sale boulot" une bonne fois pour toute, je n’arrive pas tout de suite à croire les paroles du Comte. Le semi akuma dont j'étais bien censé m'être débarrassé est bien vivant, et il court toujours les rues. Moi qui pensais que lui et sa copine étaient enterrés, je me suis bien mis le doigt dans l'œil. Décidément, on dit que les Noés sont immortels, je vais finir par croire que c'est aussi le cas pour les semi akumas et les exorcistes.
Bref, j’aurai pu simplement me dire qu'on ne se débarrasse jamais de la mauvaise herbe, ou même être content de ne pas avoir des morts sur la conscience finalement. Sauf que bien sur, c'est à Bibi d'aller régler leurs comptes. Puisque c'est moi qui l'ai déjà affronté une fois, alors autant y retourner encore une fois... Non mais c’est quoi cette logique, on ne peut pas laisser les vétérans de guerre se reposer un peu ? J'ai déjà fait mon temps moi, il y a plein de Noés dans la fleur de l’âge qui n’attendent plus qu'à faire leurs preuves !

Mais non, il a fallut qu'on m’envoie au Caire juste pour aller m’occuper de ce semi akuma. Quel sale boulot.... Je n'ai aucun plaisir à me débarrasser des membres de l'Ordre Noir. Alors même si ce Rhian ne me revient vraiment pas, c’est encore plus chiant de me déplacer jusqu’ici pour lui. Enfin, je n’ai pas vraiment le choix j'imagine. Ce sont les ordres...
Et cette fois, je ne me ferai pas avoir. Je sais où ils sont, mais eux ne savent pas qu'on les attend ici. Cette fois, sans surprise, on va leur tendre un piège.
Sauf que cette fois, il est accompagné d'une autre exorciste. Ce n'est plus cette fille à la peau halée et avec son grand bouclier. Celle ci à l'air plus jeune encore, et au moins, je pense savoir à quoi m'attendre pour son innocence. Il faut dire que son épée est bien voyante. Enfin, si elle n’a pas aussi un bouclier intégré aussi...
Enfin, quel veinard ce type, quand même, a n'être entouré que de femmes pendant ses missions ! Comme quoi, je ne savais pas vraiment c'était quoi le type des donzelles d’aujourd’hui. Dommage pour elles, parce qu'on m’envoie pour lui refaire le portrait.

Enfin, moi non plus je ne suis pas seul -non, moi je ne suis pas accompagnée d'une jolie demoiselle. Enfin, j'ai quelqu'un a qui parler, je n’ai pas de quoi me plaindre !
Je me tourne vers mon compagnon de voyage, un grand gaillard bien en muscles, grand et même avec une cicatrice. Le profil parfait pour la mission. Décidément, j'ai le même type de partenaires à chaque fois. Avec Haydar, c’était pareil, ils me font tellement regretter ma jeunesse !
Enfin, c’est toujours mieux de faire connaissance avant de commencer une mission, histoire qu’il y ait une bonne coopération.

-Alors mon grand, on est chaud ? Il va bien falloir, il va y avoir de la baston !

Et pour appuyer mes mots, j’agite les poings dans un semblant de garde de boxe et je donne un petit coup de poing dans ses abdominaux, sans aucune force, juste pour vérifier que ce n'est pas juste de la gonflette -non pas de soucis à ce niveau là- et pour essayer de motiver un peu les troupes. Après tout, j'imagine que ça ne doit pas être facile pour lui. Il va se battre contre un autre semi akuma, peut être un de ses anciens camarades. Ah, putain de guerre...
Et puis en fait, je pense que ma motivation frôle le zéro aussi. Me battre, me débarrasser des membres de la Congrégation, j'ai toujours détesté ça. J’aimerais simplement rester le père de famille tout simple que j'étais...
Enfin, on est dans la même merde de toute façon. Et si je ne suis pas enthousiaste, ce n'est pas le cas de Fortuna. Je sens le Noé bouillir d'impatience à l'intérieur de moi, et comme à chaque fois, Fortuna influence mes gestes et m’incite à aller au devant du combat.

-Alors Ilk, une petite stratégie avant de passer à l'attaque ou on fonce dans le tas ?

Je jette un coup d'œil derrière le mur, et je les vois clairement se diriger vers nous. Si on fonce directement sur eux, ils seront surpris, mais ils nous verront tout de suite. Peut être que si l'un d'entre nous deux les prend par derrière, le piège serait encore mieux.
Enfin, je ne suis pas vraiment bon en stratégie de combat. Et puis il doit avoir plus l’habitude que moi, lui qui a déjà fait partie de la Congrégation. Alors je le laisse décider, ce sera à lui de réfléchir ~








Merci Wil pour la signa HP et Malcolm pour le vava ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 226 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Aventures farfelues (+20)
Trou paumé (+20 )
Dramatique rencontre (+70)
I solemnly swear that I am up to no good

Total: 1252 points
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Ven 26 Aoû - 18:43


Lieu : Le Caire.
Date : Fin novembre 18XX.
Partenaire : Ayden, allié. Célania et Rhian, ennemis.
Ilknur est impatient, étrangement impatient. Ca ne lui était plus arrivé depuis un moment et au départ ça n’avait pas vraiment été le cas. Quand il avait été appelé par le Comte pour une nouvelle mission, il avait traîné les pieds, soupirer et grogner, mais lorsqu’il avait su qu’il allait devoir affronter un semi-akuma, un semi qui avait tenu tête à un noé, sa mauvaise humeur c’était mué en une envie simple : vouloir se mesurer à un autre membre de son “espèce”. Il en avait déjà affronté un, mais n’avait pas pu profiter de ce combat ayant mieux à faire et étrangement depuis qu’il était passé de l’autre côté, il avait ce besoin de savoir si au fond laisser sa part d’Akuma prendre le dessus, ne plus lutter contre ce qu’il est vraiment change vraiment quelque chose ou si il est toujours le même. Et puis il ne s’en cachait pas vraiment, il avait seulement envie de casser la tronche à l’un de ses anciens collègues, un de ces casses-pieds de coincés qui suit encore les règles de Central.

Son impatience le poussait à ne plus traîner les pieds, à ne plus soupirer, malheureusement pour lui son coéquipier lui donnait envie de mordre.

« Alors mon grand, on est chaud ? Il va bien falloir, il va y avoir de la baston ! »

Mon grand ? Sérieusement ? Il le prenait pour qui ce mec ? Un gamin de 12ans incapable de faire ses lacets ? S’armant de la petite patience dont il était doté, il tenta de ne pas s’énerver. C’était difficile pour un homme aussi irritable qu’Ilknur, mais il faisait de son mieux. Un sourcil relevé, une expression dépitée sur le visage, il se mit à fixer le petit vieux dans son semblant de boxe. Vraiment ? Pourquoi est-ce qu’on m'embêtait à lui refiler des coéquipiers, il était bien mieux tout seul. Surtout avec un mec aussi bavard et … étrange, selon les pensées du turc qui espérait que cette mission serait rapide.

« J’espère bien, sinon on m’aurait fait déplacé pour rien, mon vieux. »

Puisqu’il se permettait de lui donner un surnom, pourquoi se gêner ? Même si ça ne voulait pas dire qu’il appréciait la familiarité que se permettait cet inconnu, m’enfin que pouvait-il dire ? Il n’était qu’un objet pour son camp alors que les noés eux sont les soldats qui les manie. Cette situation l’a toujours emmerdé, mais s’il était toujours dans l’autre camp, il n’aurait jamais pu faire ce qu’il avait fait, il n’aurait jamais pu obtenir vengeance.

« Alors Ilk, une petite stratégie avant de passer à l'attaque ou on fonce dans le tas ? »

Ses mâchoires se crispent à l’entente des quatre lettres utilisées pour l’appeler, mais il ne retient pas, ses yeux trop occupés à se poser sur le couple qui s’avancent. Un large sourire prend ses lèvres lorsqu’il le reconnait. Ce semi. Cet emmerdeur fini qui avait tenté de protéger la protégée de son frère. Le semi qu’il avait déjà combattu. Cette mission devenait vraiment intéressante et même le bavardage de son coéquipier ne semblait plus pouvoir assombrir cette journée.

« Reste-là, ils penseront que je suis seul. »

Il retire sa veste de costume avant de la plier pour la déposer soigneusement sur un muret avant de remonter les manches de sa chemise bordeaux tout en sortant de sa cachette. Son sourire se fait encore plus grand lorsqu’il se place au milieu de la route, les mains dans les poches de son pantalon, attendant seulement que l’autre semi le reconnaisse.

« Comme on se retrouve. Moi qui te cherchait pour finir ce que j’ai commencé ce jour-là, tu tombes bien blondinette. »

Il cherchait à l’énerver, ça serait surement très simple vu leur dernière rencontre, mais autant rajouter un peu de plaisir verbal avant de pousser directement à l’action.

Le sale boulot


vava by galatée
l'amour si pur que je ressentais c'est transformé en haine qui me ronge de l'intérieur. je suis fou, complètement fou de cette colère qui me rend violent. je suis en quête de vengeance depuis si longtemps que j'en ai oublié que la vie n'est pas que douleur et combat.
‡ Kebab ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vengeance
Aime:
N'aime pas: avatar
Ílknur Aceleci‡ Kebab ‡


İlknur envoie chier en #757A99

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 55 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel et Pearl.
Féminin
▐ RPG Age : 31ans
▐ Personnalité : é m o t i f
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/2]
HRP : 200pts - FINIS : 0pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 390pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG D

A S S A A D : www {40}
E L I A S : www {30}
☼ Q U Ê T E : www {50}
F L O N N E : www {60}
P E R C Y : www {10}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Ven 26 Aoû - 23:53
Le sale boulot

P.V Ayden Hyde,İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn


Quelques jours seulement après son retour d’Italie, elle avait été envoyée en Egypte – au Caire plus précisément – afin d’éliminer un groupe d’Akumas qui sévissait dans la région. Si cela avait plus l’allure d’une mission de « routine », elle n’en était pas moins restée dangereuse. Les Akumas s’étaient révélés nombreux et coriaces et les éliminer avait pris du temps. Heureusement, aucune blessure grave n’était à déplorer ; la mission s’était relativement bien passée. Que ce fût pour son équipier que pour elle.

La personne qui l’avait accompagné pendant cette mission se trouvait être un Semi-Akuma. Rhian Llewellyn. Mais c’était là les seules informations que la française était parvenu à lui extorquer. Car si elle s’était montrée aimable, ce n’avait pas été le cas de son équipier. Pas qu’il se soit montré désagréable ou même méchant, loin de là. Morose était le terme le plus approprié. Il ne parlait presque pas, sauf lorsqu’il s’agissait de la mission. Et encore, il s’en tenait au strict minimum. Pour le reste, il coupait rapidement court aux discutions que la jeune femme avait tenté d’entamer.

Alors si, au début, elle avait essayé de faire la conversation, elle avait eu vite fait de se taire, comprenant que cela était bien inutile. Les seules informations qu’ils avaient échangeaient était d’ordre professionnel, s’en tenant simplement à leur mission. Elle qui n’aimait pas imposer sa présence se retrouvait bien mal à l’aise en compagnie d’un équipier tel que lui. Elle avait réellement l’impression de le déranger. Vaguement, Célania s’était fait la réflexion que Rhian était bien différent du dernier Semi-Akuma qu’elle avait eu l’occasion de rencontrer.

Toutefois, la française n’aurait su dire s’il s’agissait là du caractère de son équipier ou bien d’une façade. Dans tous les cas, quelle que soit la réponse, cela n’aurait rien changé. Leur mission était terminée et il était temps de rentrer, à présent.

C’est donc sans un mot superflu que les deux envoyés de l’Ordre parcouraient la ville, sous l’étouffante chaleur du soleil Egyptien, afin de regagner le plus tôt possible la Congrégation. Les rues de la ville étaient plutôt animées et de nombreux passants vaquaient à leurs occupations. Alors, à défaut de pouvoir discuter, Célania regardait l’agitation qui bourdonnait autour d’eux. La vie semblait si différente dans ce pays…

A vrai dire, la jeune femme aurait aimé s’arrêter un peu, discuter avec les gens, apprendre d’eux. Malheureusement cela était bien impossible. Rhian n’aurait pas été le seul à l’en empêcher si cette idée s’était faite plus concrète. Le temps et leurs obligations s’en seraient chargés également. Ces dernières semaines, les missions s’enchaînaient bien trop rapidement, ne lui laissant pas le temps de se reposer. La française n’avait plus une minute pour elle.

Pourtant, même si la fatigue s’accumulait, cela ne la dérangeait pas plus que cela. L’envie de faire de son mieux était toujours présente et elle savait bien que tout ceci était nécessaire. D’autant plus que toutes ces missions lui permettaient de faire des rencontres, le plus souvent positive. Comme cela avait été le cas lors de sa mission à Rome qui lui avait permis de rencontrer Lavi. Intérieurement, Célania espérait qu’il aille bien. Toutefois, le peu de temps qu’elle avait passé à la Congrégation ses derniers jours ne lui avaient pas permis de connaitre l’état de l’Exorciste. Ce qui la peiné légèrement.

Soupirant, la française reporta son attention sur Rhian. Ce dernier avait les yeux dans le vague et ne semblait toujours pas prêt à décrocher un mot. Qu’importe, ils seraient bientôt de retour à la maison… Toutefois, le destin semblait en avoir décidé autrement, encore une fois. Un homme sorti à un angle de rue et les accosta. Sa posture lui donnait une allure nonchalante tandis que son physique contrastait avec les habitants du pays. Aucun doute que lui aussi était un étranger. Aussi, la question restait entière : que leur voulait-il ? L’homme laissa peu de place au doute en prenant la parole.

-Comme on se retrouve. Moi qui te cherchais pour finir ce que j’ai commencé ce jour-là, tu tombes bien blondinette.

Il s’adressait à Rhian, la délaissant complètement. Et clairement, il était hostile. Etait-ce une connaissance du Semi-Akuma, un ennemi personnel ? Ou bien était-ce un ennemi de la Congrégation ? Prudemment, Célania porta une main à son arme. S’il fallait se battre, elle était prête. Seulement, il n’était pas question d’attaquer sans savoir à qui ils avaient affaire.

-Qui est-ce ? demanda-t-elle en se tournant vers Rhian.

La française espérait que cette fois-ci, il accepterait de lui répondre.



Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 538 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (en cours)

CorrespondanceOreste Vallélian (en cours)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1630 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 105 (flood et infos) =1880 points
Rang A dans 620 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Dim 28 Aoû - 23:03


Le Sale Boulot



Le dernier des ennemis disparut, détruit par mon bras. Une meute d'akuma, balayée sans encombres.
Mais je n'en ressentis aucune joie. Aucun soulagement, même pas le léger plaisir du travail fini. Je me fichais de cette mission... J'avais agi presque par automatisme. Par habitude. Sans réfléchir.

Car je pensais à autre chose. A... Aux événements récents. Mon échec, lors de la mission contre ce Noé flambeur. Cet incident avec le gamin exorciste. La conversation avec cette amie semi. Et la... la fin de...
Je me forçai à penser à autre chose. Mon regard se posa sur ma compagne. Elle n'avait rien... je devrais être heureux. Ou simplement rassuré. Mais non... je m'en fichais. Elle serait morte... et puis? Qu'est-ce qui aurait changé? Rien. Je ne pouvais me sentir plus coupable, plus minable.  Et elle, elle n'aurait pas été plus mal, morte. Sauvée de cette Guerre stupide, de ce monde vide...

Elle croisa mon regard; je détournai le mien. Je ne voulais pas lui parler, partager quoi que ce soit avec elle.
Pas parce que c'était une exorciste, ou que je ne l'aimais pas. Non, c'était... je ne savais pas. J'avais sans doute peur de laisser ma faiblesse poindre, si je m'ouvrais. Ou je me disais que si nous ne parlions pas, nous ne pourrions nous disputer, et je ne ferai pas de conneries. Ou je ne voulais pas m'attacher à elle, puis la voir mourir. Ou me sentir responsable d'elle, la reconnaître comme personne vivante et non comme pion-soldat, et recevoir une nouvelle preuve de ma médiocrité quand elle sera gravement blessée sans que je ne puisse l'en empêcher.
Alors, je restais muet, fermé. Quelque part, je me sentais coupable de lui infliger cela; mais cette culpabilité n'était rien, face aux autres sentiments qui me hantaient. Et puis, cela valait mieux que de parler. Mon humeur ne pourrait qu'assombrir la sienne...
Elle s'en foutait, de mon chagrin, de toute façon. Elle avait déjà le sien. On en avait tous, à l'Ordre.

Et puis, surtout, je n'avais pas envie de parler. Juste de ruminer mes pensées, réfléchir à ma conversation avec la semi, mettre de l'ordre dans mon cœur déchiré... si c'était encore possible.
Juste penser... et ne pas faire attention au reste. Cette exorciste, la mission, sa fin, le trajet de retour... tout passait sans que j'en prenne réellement conscience, comme un rêve fade. Détruire ces machines était devenu automatique. Comme si j'en étais une autre...

Mais c'était fini. J'allais retourner à Central, retourner à ma sombre routine: dépression, crises de rage et de larmes, éphémères moments moins atroces, toujours suivi d'une nouvelle chute.
Errer comme un fantôme...

Je continuai à marcher, n'ayant pas remarqué que l'exorciste s'était arrêtée. Je ne faisais déjà plus attention aux alentours, plongé dans mes noires idées, fixant l'horizon sans réellement voir. J'entendis vaguement une voix, au milieu des autres, mais n'y prêtai pas attention.
J'entendis la voix de l'exorciste, et sa phrase resta dans un coin de ma tête.
"Qui est-ce?", réfléchis-je distraitement; de cette fausse réflexion, quand on est concentré sur autre chose, et qu'on a les mots, sans le sens.
Mais peu à peu, je dirigeais ma raison vers la question. Qui est-ce... de qui parle-t-elle?
J'avais continué à marcher, dépassant l'homme en question; je me tournai vers elle, pour comprendre à quoi elle faisait allusion.

Je le vis alors.

Lui.

Je clignai des yeux, surpris. Non... c'était impossible. Mon esprit me jouait des tours... Devenais-je fou? Au point de voir mes ennemis partout, tant j'espérais que cela arrive? Pour pouvoir enfin me venger... me défouler, sans limite, sans remord... libérer cette rage, à perdre la raison, pour détruire la source de mon chagrin.

Mais je restais immobile, incapable d'y croire. Pourtant... il restait là. Et la fille le fixait.
Il était réel... Il était là.
Devant moi.
Narquois.


Un liquide glacée montait en moi. Des frissons me parcouraient.
Je me sentais étrange... Ce n'était pas de la colère... c'était autre chose. Quelque chose de pire. De plus déterminé, de plus... absolu. Dans le vide de mon être, la rage prenait tout, devenait tout...
 - Toi... Traître... Assassin... Psychopathe...
Je tremblai de colère, ou d'excitation. C'était l'occasion. Une chance, un cadeau, une fatalité bienvenue. Aujourd'hui, il allait mourir.
J'allais avoir ma vengeance.
 - Je vais te détruire.
Je ne sautai pas sur lui. Je savais qu'il était dangereux, et que ma rage ne suffirait pas à l'étriper. Je ne devais pas gâcher cette occasion unique... j'allais le tuer, à tout prix. Même à celui de ma colère...
Le moment de le frapper et de lui briser les os viendra. Je devais l'affaiblir, d'abord. Attendre qu'il attaque le premier... esquiver, riposter...

Une raison froide coulait dans ma tête, gelant mes émotions. Je ne devais plus réfléchir.
Juste me battre...
Pour tuer.

© Halloween



Thème de Rhian (Kuvera - E.S Posthumus):






Les cadeaux des gens beaux ♥ (cliquez !):
 

‡ Monstre...? ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouvez ma sœur, Caroll (devenue Rayn, mais je l'ignore)/ Vaincre le mal (le Comte, les Noé, les akumas)
Aime:
N'aime pas: avatar
Rhian Llewellyn‡ Monstre...? ‡

Seul un monstre, peut vaincre un monstre


Vava troll : Nyx ♥️ (Liam)
Vava trop classe : Caroll ♥️ (Ophélia)

Rhian explose en #ff3300

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 417 ▐ Autres Comptes : Mary Risatina, Flonne Sørensen, Lysandre Delcourt
Masculin
▐ RPG Age : 29
▐ Personnalité : Explosive
▐ Parcours RP : DOSSIER SUR L'EXORCISTE DE TROISIEME GENERATION RHIAN LLEWELLYN
"Profil de l'individu"

"liens et passifs de l'individu"

"Rapports de l'individu"


RP en cours:
* Estoc [Pv. Galatée] II
* Cap ou pas cap ? [Pv. Caem] I
* I'll come back when you call me [Pv. Sofia] VI
* Merguez Party ! [Pv. Pho] (mini) III/3
Rang C.
1375 sur 1500 pour le B (- 200 utilisables)
5/6 conditions remplies

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Jeu 1 Sep - 21:09

Le Caire, nid de semi akumas

Ayden, Rhian, Célania et Milka

Oula, il ne rigole pas. J'essaie de détendre un peu l'atmosphère, mais il n'a pas l'air d'humeur à rigoler. Décidément, je ne sais même pas si j'ai vraiment besoin de motiver les troupes. Parce qu'il a l'air déjà d'être prêt pour l'action.
Enfin, tant mieux après tout. Puisqu'il a l'air si motivé, autant qu’il passe à l’action en premier. Après tout, comme il l’a si bien fait remarquer, ce n'est pas aux vieux d'aller au front.

-Reste-là, ils penseront que je suis seul.

Je hausse un sourcil. Déjà ? Et bien, il est rapide ! Je n’aurais pas du le sous estimer, voilà ce que c'est qu'un semi akuma qui a déjà de l’expérience dans l'Ordre Noir ! Ah, j'ai trouvé le partenaire idéal ~
Alors, comme il me la dit, je reste tapis dans l’ombre, pendant qu'il sort de sa cachette, se mettant ainsi totalement à découvert. J'observe attentivement la scène, impatient de voir sa fameuse stratégie pour piéger nos ennemis
Sauf qu'en fait... Je me rends compte qu'il n'en a pas. Il avance, peinard, les mains dans les poches, dans une attitude d'arrogance incroyable. Ça y est, je me suis trompé sur toute la ligne, en fait il est vraiment inconscient.

Moi qui pensais que c'était déjà cuit pour lui et qu’on allait se faire attraper directement par les deux membres de l'Ordre Noir, c'est encore une fois un vrai coup de théâtre. Déjà, la fille ne le reconnaît pas. Soit ils ne se sont jamais vus, soit elle n'est pas arrivée sur le champ de bataille depuis très longtemps.
Mais le plus drôle, c'est ce type, Rhian. Il ne remarque même pas Ilk, il ne l’entend même pas, et passe à côté de lui. Je fronce les sourcils, me demandant à quoi il joue. Mais non, ce n'est pas de la comédie, il ne s'est vraiment rendu compte  de rien ! Plus distrait tu meurs ! Franchement, même moi à sa place je ferai un peu plus attention à ce qui l'entoure, surtout avec une jolie fille a ses côtés. Et  malgré l'atmosphère tendue, je ne peux empêcher un léger rire moqueur devant cette situation. Ca s'annonce être un beau combat de cons.
Et enfin, notre ami dans la lune se réveille et se retourne vers l’autre semi akuma. Et son visage change aussitôt. Ce n'est plus son masque impassible de corbeau qu'il veut afficher pour paraître cool et impénétrable. Cette fois, c’est de la haine pure, une envie meurtrière qui transparaît dans son regard.

- Toi... Traître... Assassin... Psychopathe... Je vais te détruire.

Oh, alors il le connaît aussi, hein ? Et visiblement, ils ne sont pas en très bons termes non plus... Alors lorsqu’il va me voir débarquer, il va sauter de joie ! On est tous réunis pour lui organiser une petite fête surprise.

Sauf qu'il ne bouge pas. Au ton de sa voix, j’aurais même pensé qu'il lui aurait sauté dessus. Je ne sais pas ce que Ilk a bien pu lui faire, mais en tout cas Rhian ne plaisante pas.
Enfin, si personne ne bouge, c'est encore à papi de prendre des initiatives. Parce que je n’ai pas envie qu'ils agissent les premiers et qu’on se retrouve en désavantage juste parce que mon collègue à voulu faire son petit effet en débarquant les mains dans les poches.
Je ne bouge toujours pas de ma cachette. Je n’en ai pas vraiment besoin en fait. Je fourre mes mains dans la poche de mon pantalon -je ne me ferai pas avoir comme la dernière fois, un froc c'est quand même plus dur à retirer- et en sort une pièce. Je passe mon doigt sur l’objet, simple petite pièce mais qui peut devenir mortelle entre mes doigts. Alors je repère le petit groupe et d'un mouvement vif, je lance la pièce, qui atterrit au milieu du petit groupe. Je plisse les yeux, fixant la pièce pour essayer d’y lire le résultat. Pile.
Un sourire étire mes lèvres alors que l'effet du pile ou face prend son effet. Aussitôt, la pièce se divise en dix autres pièces, qui filent droit sur l’exorciste et le semi akuma. Je retiens mon souffle, observant dans l’ombre la réaction de mes deux cibles. Cette fois, il n'y a plus de bouclier pour les protéger. Enfin, je l'espère.








Merci Wil pour la signa HP et Malcolm pour le vava ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 226 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Aventures farfelues (+20)
Trou paumé (+20 )
Dramatique rencontre (+70)
I solemnly swear that I am up to no good

Total: 1252 points
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Sam 24 Sep - 21:17


Lieu : Le Caire.
Date : Fin novembre 18XX.
Partenaire : Ayden, allié. Célania et Rhian, ennemis.
Sérieusement ? Ilknur plissa les yeux en fixant le semi qui ne l’avait même pas remarqué. Il était vexé, extrêmement vexé et comme tout bon impulsif, ça lui donnait envie de frapper. Là à cet instant il se demandait si lui tirer dans le dos serait assez douloureux pour qu’il remarque enfin sa présence ou s’il faudrait faire plus que ça. Comment avait-il pu le manquer ? Ilknur se donnait comme point d’honneur d’être voyant, trop voyant même, il avait toujours apprécié être remarqué dès qu’il entre quelque part. Le turc posa tout de même les yeux sur la jeune fille l’accompagnant, cette tenue, cette croix, il le reconnu tout de suite, l’uniforme des exorcistes. Une gamine plutôt. Il avait toujours détesté s’occuper des femmes et des enfants, ça devenait encore pire lorsque les deux étaient confondus. Il la laisserait à monsieur bonne humeur pendant qu’il s’occuperait du chien de Central voulant sa peau.

Pourtant l’irritation du début de mission disparu doucement face à l’excitation d’un futur combat. Les mots du semi le firent sourire, sa rage le grisait et le voir devenir fou, voir sur ses traits le même visage qu’il avait porté le jour où il avait décidé de tuer Rayn. La rage des autres envers lui le rendait euphorique et alors qu’il entendait la menace de son ennemi, il ne put s'empêcher de rire, le semi voulait sa mort et ça ne rendait cette rencontre que plus excitante pour lui.

Me détruire ? Répéta-t-il dans un rire moqueur. ”

Pourtant alors qu’il serrait les poings prêt à foncer dans le tas comme tout bon idiot irréfléchi, il voit une pièce tomber entre eux. Il se stoppe tout en la fixant. Qu’est-que c’est que ça ? Il se souvient alors. C’est vrai, il n’est pas venu seul. Son sourire s'agrandit encore alors qu’il recule d’un pas, sortant son arme de son dos assez rapidement avant de tirer sur la jeune exorciste accompagnant le semi. Si la blesser peut le faire enrager encore plus, Ilknur n’en sera que plus heureux. Sa balle se mêle aux pièces se dirigeant dangereusement vers la demoiselle.

Celui-là est à moi, on a un compte à régler. J’ai jamais supporté les chiens de Central.

Ca pouvait semblait hypocrite venant d’un autre semi, mais c’était bien vrai, Ilknur avait haït la plupart de ses collègues et avait apprit à détester ce qu’il était devenu lorsqu’il travaillait pour Central. Les règles, la loyauté, le manque d’humanité, ça l’avait rendu assez dingue pour qu’il devienne totalement fou en quelques mois. La haine l’avait rongé petit à petit, il en avait perdu la raison et encore aujourd’hui, il sait que ses actes auraient pu être différents s’il ne partageait pas son corps avec de la matière noire, si Central ne l’avait pas poussé à abandonner le bon en lui. Pourtant il ne se plaindrait pas de tout ça, parce que là, à cet instant, il se sent tellement bien, face à la haine que lui porte son ennemi.

Le sale boulot


vava by galatée
l'amour si pur que je ressentais c'est transformé en haine qui me ronge de l'intérieur. je suis fou, complètement fou de cette colère qui me rend violent. je suis en quête de vengeance depuis si longtemps que j'en ai oublié que la vie n'est pas que douleur et combat.
‡ Kebab ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vengeance
Aime:
N'aime pas: avatar
Ílknur Aceleci‡ Kebab ‡


İlknur envoie chier en #757A99

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 55 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel et Pearl.
Féminin
▐ RPG Age : 31ans
▐ Personnalité : é m o t i f
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/2]
HRP : 200pts - FINIS : 0pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 390pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG D

A S S A A D : www {40}
E L I A S : www {30}
☼ Q U Ê T E : www {50}
F L O N N E : www {60}
P E R C Y : www {10}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Dim 25 Sep - 18:36
Le sale boulot
P.V Ayden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn


Son équipier ne prit pas la peine de répondre à sa question. Car en réalité, il passa devant le nouveau venu sans même le remarquer, alors que ce dernier les regardait visiblement vexé. L’Exorciste, elle, regarda la scène, perplexe, ne sachant pas vraiment à quoi s’attendre. Enfin, Rhian sembla comprendre que quelque chose se tramait autour de lui. Son regard tomba sur l’homme qui les avait interpellés et sa réaction ne se fit pas attendre.

-Toi... Traître... Assassin... Psychopathe... Je vais te détruire.

Au vu des mots de Semi-Akuma, Célania se dit qu’elle avait finalement bien fait de porter sa main sur la garde de son arme. Et c’est attendre qu’elle dégainât l’épée, se tenait prête à l’affrontement. Il ne faisait aucun doute que ces deux-là se connaissaient et pas en bon terme, semblait-il. La bleue craignait que son équipier ne se jette dans la bataille sans réfléchir. Mais heureusement, ce ne fût pas le cas malgré la moquerie de leur adversaire.

Car même si ses paroles donnaient l’impression du contraire, la colère n’avait visiblement pas eu le dessus sur son raisonnement. Autour d’eux, la jeune femme voyait les passants s’éloigner prudemment du petit et étrange groupe qu’ils formaient. Et pourtant, aucun d’eux n’avait bougé, se contentant prudemment d’attendre la suite des événements. La française était tendue, et surtout, elle ne savait toujours pas à quoi s’en tenir. Qui était cet homme ?

Mais contre toute attente, l’élément déclencheur du combat ne fut pas l’un des deux combattants. Ce fût un éclat brillant, lancé d’une ruelle parallèle, atterrissant entre les trois personnes. Les yeux bleus de la jeune femme examinèrent un instant le petit objet. Et l’arrivée de cette pièce fût accompagnée par un bien mauvais pressentiment pour l’Exorciste. Il ne fallait pas être bien malin pour se rendre compte que quelque chose n’allait pas ; cette pièce n’avait pas pu tomber ainsi, au milieu de leur groupe, sans une aide extérieure.

Et son mauvais pressentiment s’avéra fondé lorsqu’elle remarqua le nouveau venu sourire puis reculer à bonne distance de la pièce. Pour ensuite sortir une arme. Célania ne réfléchit pas un instant et se jeta à terre, protégeant sa tête à l’aide de ses bras. Et elle fit bien. La balle s’accompagna d’une multitude de petites pièces se dirigeant bien trop dangereusement vers elle. Heureusement, son geste lui permit d’éviter le plus gros de la salve bien qu’un des projectiles parvînt à lui entailler légèrement le bras gauche. L’Exorciste grimaçât légèrement. Cela ne lui faisait pas particulièrement mal mais la mission qu’ils venaient de terminer lui avait permis d’hériter de quelques blessures légères. Il fallait donc qu’elle redouble de prudence… Il n’était pas question de se faire avoir aussi facilement.

-Celui-là est à moi, on a un compte à régler. J’ai jamais supporté les chiens de Central.

Autour d’eux, les passants fuyaient enfin, créant cohue et panique. Mais malgré l’agitation, Célania n’allait pas se plaindre. C’était pour le mieux, qu’elle constater que la rue se désertait peu à peu. Ainsi, elle n’aurait pas à se soucier d’un potentiel risque de blesser des innocents dans cette bataille. Être seuls faciliterait les choses.

Mais à présent, trop de questions se bousculaient dans la tête de la française. L’homme avait employé comme terme –tout bonnement péjoratif– « chien de Central ». Il savait donc ce que Rhian et elle étaient. Ce qui au final, laissait peu de place au doute quant à l’allégeance de leur ennemi. Son esprit la ramena alors à l’objet qui avait provoqué tout ceci. La pièce. Elle était sortie de nulle part et leur adversaire n’en avait pas été surpris. Il n’était donc pas seul… Et cela n’augurait rien de bon. La perspective d’avoir été pris en embuscade était loin de réjouir la jeune femme. Il fallait agir, et vite.

Alors, sans attendre, Célania se redressa et courut vers l’endroit d’où la pièce avait été lancée, profitant des derniers passants pour se mêler à la foule. Sans doute aurait-elle dû aider Rhian. Seulement, sans savoir combien d’autres personnes ils devaient affronter, ce n’était absolument pas prudent. Ils ne devaient pas être pris à l’improviste une fois de plus. D’autant plus qu’ayant déjà combattu auprès de son équipier, l’Exorciste savait qu’il était capable de se défendre seul.

S’engouffrant dans la ruelle, la bleue tomba presque aussitôt sur un autre homme. Il aurait pu être n’importe qui, il aurait pu être une personne lambda qui tentait de fuir comme les autres. Seulement, il ne ressemblait en rien aux autres habitants de cette ville que ce soit au niveau de ses habits que de son physique. Ajouté à cela son étrange sourire et le fait qu’il ne semblait pas le moins du monde effrayé, Célania n’eût aucun doute quant à sa présence ici. Il était un complice de l’autre type… C’était bel et bien une embuscade. Un qui avait attiré leur attention, l’autre qui avait attaqué dans l’ombre. Seulement, la française n’avait pas l’intention de se faire avoir si facilement.

Ainsi, Célania ne perdit pas une seconde pour attaquer. Elle devait rapidement rejoindre Rhian avant que cette histoire ne tourne mal ; elle n’avait pas de temps à perdre. Toutefois, elle ne savait toujours pas qui elle allait combattre, elle ne savait pas ce qu’était l’homme qui ne se tenait plus qu’à quelques pas d’elle. Alors, ne souhaitant pas prendre de risque, l’Exorciste activa son Innocence et la lame se mit à briller d’un éclat vaguement bleuté.

-Lame Vengeresse.

Et, arrivant enfin à hauteur de son adversaire, la jeune femme tenta de prendre de court l’homme. Peut-être ne se concentrerait-il que sur l’épée. Cela serait bien une erreur de sa part puisque l’Exorciste l’attaqua en premier lieu avec un coup de pied directement vers son ventre. Puis elle abattit Falchion sur l’homme, espérant bien le blesser d’une quelconque manière. Elle n’avait pas de temps à perdre…


HRP:
 



Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 538 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (en cours)

CorrespondanceOreste Vallélian (en cours)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1630 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 105 (flood et infos) =1880 points
Rang A dans 620 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Mar 27 Sep - 15:54


Le Sale Boulot



Nul ne bougeait. Nous restions figés, comme les pions d'un échiquier, prêt à s'entretuer mais attendant le bon moment. Le seul mouvement était le sourire qui se dessinait sur le visage de l'ennemi, à la vue de ma colère, attisant cette dernière… et quand il se mit à rire franchement, il me fallut toute ma volonté pour ne pas me jeter sur lui.
Alors, ça l'amusait… il n'avait pas le cerveau lavé, comme d'autres, non. Il semblait avoir choisi lui-même de rejoindre ce camp maudit. Un traître, purement… une ordure, un assassin, un parasite qui rongeait le monde. Pour Caroll, pour moi, mais aussi pour le reste de l'humanité… je devais le détruire.
 - Me détruire?
Railla-t-il, goguenard, en écho.
Ne pas écouter. Ne pas réagir. Rester immobile, attentif… je ne devais pas lui laisser la moindre chance. Alors que je ne cessais de me tourmenter, me demander si je n'étais réellement plus qu'une machine à tuer, craignant que toute humanité ne m'ait réellement quitté… à présent, j'aurais aimé que ce fut le cas. Je me remémorais toutes les leçons de ma formation, les techniques pour garder bride sur ses émotions, pour n'être plus qu'un couteau sans âme. J'aurai tout le temps de savourer ma vengeance quand j'aurai son corps à mes pieds… pour l'instant, je devais être efficace.

Ces mots de sagesse étaient comme un barrage, contre lequel frappait la tempête de ma rage, par saccade. J'avais des moments de colère plus vifs, comme des vagues soudaines, des pulsions presque irrésistibles. C'était une lutte entre mon cœur et mon cerveau, mes désirs brutaux et ma discipline.
Il serait si simple de lui sauter dessus, de déchaîner ma rage! Mais sans doute avait-il préparé un piège… C'était une chance exceptionnel, je devais la saisir maintenant! Mais me précipiter pourrait la gâcher… IL A TUE MA SŒUR! Mais il pourrait bien me tuer aussi, si j'étais imprudent, et elle ne serait jamais vengée…

Malgré ce maelström intérieur, je remarquai l'objet qui venait de tomber à terre.
Petit, rond, jaune… ce ne pouvait être…

Il se scinda en une dizaine de projectiles, qui filèrent vers l'exorciste et moi. Au même instant, le traître sortit quelque chose de son dos. Une arme…
Et la détonation résonna dans la rue, comme un glas que l'on sonne…

Mais nul ne mourut. Célania se jeta à terre, évitant les projectiles. Moi, j'en balayai deux du bras, et saisit un dernier au vol, malgré la douleur du choc dans ma main. Je l'ouvris, et regardai. Comme je m'y attendais… une pièce.
Et je sus. Une coïncidence ne venait jamais seule... une autre connaissance devait s'être invitée dans ces émouvantes retrouvailles.

Puis l'exorciste courut, à peine relevée, vers la source de la pièce. Je ne bougeai pas: je me fichais de ce Noé, j'avais une cible pire encore… et l'exorciste savait se battre, presque aussi bien que certains corbeaux, même sans compter son innocence.

Et il ne resta que nous deux, dans cette rue qui se vidait de ses occupants, terrifiés par l'affrontement. Un calme surréaliste planait sur les lieux. Il n'y avait que deux barils de poudre, face à face, dans un silence de mort. Il y avait le sable, le vent, la chaleur…
Il tenait encore cette arme noire, fumante. Était-ce avec elle que… qu'il avait…
D'un ton presque posé, je brisai le silence:
 - Ça ne te rappelle rien? Toi… moi… une jeune femme qui part en courant…
Et j'avais échoué, ce jour-là. Jamais je ne me le pardonnerai…
Mais je ne faillirai pas deux fois.
 - Il y a une différence, aujourd'hui. Elle sait se défendre, elle. Je n'ai pas besoin d'essayer de t'empêcher de la poursuivre… ce n'est pas une proie innocente, sans défense, cette fois. Ce n'est pas une femme qui n'a rien à voir avec cette guerre, ce n'est pas une civile qui n'a rien demandé, pas une humaine qui ne t'a jamais rien fait…
Ma voix devenait glacée, trahissait ma rage tout juste contenue.
 - Cette fois… tu n'as aucun otage pour entraver mes mouvements. Je pourrai me consacrer tout entier à ton élimination… à te faire payer ce crime, et tous les autres.
Je frappai mon poing contre ma main, en guide de provocation
 - Ramène-toi, fumier. Viens chercher le sort réservé aux traîtres!


© Halloween



Thème de Rhian (Kuvera - E.S Posthumus):






Les cadeaux des gens beaux ♥ (cliquez !):
 

‡ Monstre...? ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouvez ma sœur, Caroll (devenue Rayn, mais je l'ignore)/ Vaincre le mal (le Comte, les Noé, les akumas)
Aime:
N'aime pas: avatar
Rhian Llewellyn‡ Monstre...? ‡

Seul un monstre, peut vaincre un monstre


Vava troll : Nyx ♥️ (Liam)
Vava trop classe : Caroll ♥️ (Ophélia)

Rhian explose en #ff3300

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 417 ▐ Autres Comptes : Mary Risatina, Flonne Sørensen, Lysandre Delcourt
Masculin
▐ RPG Age : 29
▐ Personnalité : Explosive
▐ Parcours RP : DOSSIER SUR L'EXORCISTE DE TROISIEME GENERATION RHIAN LLEWELLYN
"Profil de l'individu"

"liens et passifs de l'individu"

"Rapports de l'individu"


RP en cours:
* Estoc [Pv. Galatée] II
* Cap ou pas cap ? [Pv. Caem] I
* I'll come back when you call me [Pv. Sofia] VI
* Merguez Party ! [Pv. Pho] (mini) III/3
Rang C.
1375 sur 1500 pour le B (- 200 utilisables)
5/6 conditions remplies

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Jeu 29 Sep - 1:33

Le Caire, attaques en traître

Ayden, fromage Rhian's, Célania et Ilknur

Sourire en coin, j’observais la petite pièce tomber a terre. Et l'effet du pile ou face prendre effet. Et alors que la pièce se divisait en plusieurs autres qui fonçaient vers leurs ennemis, j’aurais pensé en amocher au moins un. Mais ça aurait été bien trop facile... Déjà, l’exorciste eut le réflexe de s’abaisser par terre, évitant ainsi les pièces. Et Rhian avait attrapé les pièces... Ah, il s'en souvient bien. Je n’aurai pas du les sous estimer. Ca risque d'être bien plus compliqué que ça, hein...
Enfin, je ne suis pas encore à découvert. Alors je décide d'aller les contourner. Si j’attaque d'un autre angle, ils seront perturbés pendant qu’ils combattront Ilk...
J'entends des bruits de pas juste derrière mon dos. Oh merde. Je suis repéré ?

La fille se tient face à moi, et visiblement, son visage n’exprime aucun doute. Elle sait qui je suis...
Complètement pris au dépourvu, je ne sais pas immédiatement comment réagir. Il faut dire que je ne m’attendais pas à être découvert tout de suite.

-Oh, euh, salut gamine...
- Lame Vengeresse.

Oh alors elle ne rigole pas hein ? Eh bien, quelle petite sauvage, même pas la politesse de me saluer !
Enfin... cette fois, on passe aux choses sérieuses. Alors je fixe la lame, m’apprêtant à esquiver son coup. Cette gamine veut passer à l'attaque, et bien je ne vais pas la laisser faire.
Mais je n'avais pas prévu sa feinte. Et le coup d'épée n’arriva pas tout de suite. A la place, je reçus un coup en plein dans le ventre. Je recule sous le coup, déséquilibré. Bordel, je ne m’attendais pas à ça... Le coup n'était pas trop fort, mais cela suffit pour me déstabiliser. Alors lorsque je relève les yeux, je vois avec horreur son épée cette fois se rapprocher dangereusement de moi. Je n’ai que le temps de me reculer d'un pas pour éviter de me faire totalement trancher en deux. Mais ce n'était pas suffisant pour être hors de sa portée. Et lorsque son épée entaille mon épaule et descend le long de mon bras, cette fois je ne peux empêcher un cri de douleur.
Bordel cette sale exorciste ! Et merde, je ne m'étais pas attendu à ça... La douleur, horrible, intense envahit tout mon bras droit. Mon regard se baisse sur le sang qui s'écoule de mon épaule et vient s'écraser au sol. Encore le sang d'un Noé. Le mien cette fois. Encore une fois, un exorciste qui s'en prend à  ma famille. Non ça ne peut plus durer.

Cette fois je ne retiens plus la voix du Noé en moi qui me hurle de tuer ces chiens de l'Ordre Noir. Ils m’ont déjà pris Wilma. Je ne les laisserai plus détruire mon monde.

-Espèce de sale petite...

Je ne la laisserai pas faire un mouvement de plus. Alors, de la main gauche -mon bras valide- je tire des cartes de ma poche et les lance devant moi. Les cartes volent un instant dans les airs, et je sais que si elles touchent l’exorciste, elles se colleront à elle. Immédiatement, je me saisis de mes pièces, et les lance sur les cartes, qui s’enflamment aussitôt, créant ainsi une vague de cartes brûlantes, prête à s'écraser sur l’exorciste.
Brûle, saloperie d’exorciste.








Merci Wil pour la signa HP et Malcolm pour le vava ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 226 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Aventures farfelues (+20)
Trou paumé (+20 )
Dramatique rencontre (+70)
I solemnly swear that I am up to no good

Total: 1252 points
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Dim 2 Oct - 18:29


Lieu : Le Caire.
Date : Fin novembre 18XX.
Partenaire : Ayden, allié. Célania et Rhian, ennemis.
Ilknur avait toujours aimé voir les autres s’énerver contre lui, peut-être tout simplement parce que pour une fois ce n’était pas lui qui était fou de rage ou peut-être que voir qu’il n’est pas le seul à succomber à la haine est réconfortant, la raison lui importait peu, tout ce qu’il lui importait, c’était que ça le poussait à être à fond. Pourtant il était frustré, frustré parce que le blond n’avait pas agit, parce qu’il n’avait pas craqué, il avait vu sa colère, il l’avait entendu, mais il ne l’avait pas senti, il ne serait vraiment satisfait que lorsqu’il lui sauterait dessus avec le seul désir de le tuer. Il avait envie d’une bonne petite baston pour se remettre en forme, oublier la culpabilité de tuer des inconnus simplement parce qu’on lui en a donné l’ordre, oublier la vengeance qui le pousse à vivre ainsi depuis des années, tout oublier en dehors de ses poings qui s’écrasent sur quelqu’un. Pourtant, le semi face à lui semblait préféré parler, parler, trop parler. Ses mâchoires se crispèrent alors qu’une plainte muette gonflait dans son esprit. Le blabla c’est bon pour les faibles qui réfléchissent plus qu’ils n’agissent.

Ilknur s'énervait, bouillonnait, il n’aimait pas les discussion post-combat, ça l’emmerdait parce qu’il n’avait tout simplement rien à dire à part peut-être un “Viens-là que je te montre ce qu’est un vrai semi”, mais les mots firent tilt et la colère disparu pour laisser place à la surprise. C’est pour ça qu’il était si énervé ? Ce n’est pas simplement parce qu’il était un traître à Central. Ce Semi connaissait Rayn. Ce chieur était un proche de la protégée de son frère.

Alors tu connaissais Rayn ...

Voilà il avait tout gâcher. La culpabilité. Cette chienne qui le remuait alors qu’il aurait voulu la poignarder sans remord. Pourquoi fallait-il que ça n’arrive qu’à lui ? De toutes les jours où il aurait pu trouver la blonde, il avait fallut qu’il le fasse le jour où un de ses proches étaient là, avec elle. Lui qui ne ressentait aucun remord pour la douleur qu’il ferait vivre à son frère, il fit tout son possible pour l’oublier aujourd’hui. Ce n’était pas le moment de se questionner, de regretter, il l’avait tué et il ne pourrait pas revenir en arrière, qu’importe la colère de son adversaire, peu importe sa tristesse. Rayn était morte et oui il l’avait tué de sang froid.

Je te dirais comme je lui ai dit à elle avant de la tuer, tu remercieras Elias pour tout ça.

Plus besoin de parler à présent, ce moment de faiblesses l’avait rendu encore plus enragé et il était prêt à en découdre sans plus d’attente. Son poing se serra et il s’élança en direction de son ennemi. Puisqu’il ne voulait pas attaquer le premier, Ilknur le ferait sans soucis. Enfin à hauteur du semi, Ilknur se stoppa balançant sa jambe en direction des genoux de son adversaire pour le faire basculer avant de se servir de son élan pour lui envoyer son poing au visage. Un large sourire prenait ses lèvres alors que ses yeux rougeoyants brûlaient de rage et d’excitation.

Le sale boulot


vava by galatée
l'amour si pur que je ressentais c'est transformé en haine qui me ronge de l'intérieur. je suis fou, complètement fou de cette colère qui me rend violent. je suis en quête de vengeance depuis si longtemps que j'en ai oublié que la vie n'est pas que douleur et combat.
‡ Kebab ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vengeance
Aime:
N'aime pas: avatar
Ílknur Aceleci‡ Kebab ‡


İlknur envoie chier en #757A99

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 55 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel et Pearl.
Féminin
▐ RPG Age : 31ans
▐ Personnalité : é m o t i f
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/2]
HRP : 200pts - FINIS : 0pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 390pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG D

A S S A A D : www {40}
E L I A S : www {30}
☼ Q U Ê T E : www {50}
F L O N N E : www {60}
P E R C Y : www {10}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Mer 5 Oct - 14:45
Le sale boulot
P.V Ayden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn


Son adversaire avait été prit au dépourvu. Aussi bien par son attaque que par sa présence, au vu de sa phrase. D’ailleurs, la française trouvait ces mots un peu étranges. A quoi avait-il bien pu penser pour sortir de telles paroles ? Tout de même pas que, parce qu’il la saluait –si on pouvait appeler ça ainsi puisque le qualificatif qu’il avait utilisé n’était pas des plus sympathique–, elle ne l’attaquerait pas. Parce que si c’était le cas, l’homme se trompait affreusement. Car en plus d’être ennemi, c’était tout de même lui et son camarade qui les avaient attaqués en premier lieu en leur tendant une embuscade. Sans vraiment savoir à quoi s’attendre de leur part, visiblement. Ils les avaient sans doute sous-estimés. Dommage pour eux. Le Noé aurait dû se tenir prêt à être découvert à n’importe quel moment. Pourtant, sa façon de réagir à la présence de l’Exorciste prouvait que ça n’avait pas été le cas.

Et c’était sans doute ce qui avait permis à sa ruse de fonctionner plus qu’elle ne l’avait espéré. Son pied avait bel et bien rencontré son adversaire, lui faisant ainsi perdre l’équilibre. Et finalement, l’épée avait atteint son but, déchirant l’épaule du Noé. Son attaque aurait sans doute pu être plus efficace si le mouvement de recul de l’homme ne l’avait pas mis légèrement hors de porté de son attaque. C’était ce fait lui avait permis de s’en tirer avec seulement une blessure. Blessure conséquente au vu du sang et du crie de douleur du Noé.

De son côté, Célania fronça les sourcils, septique. L’homme s’était fait avoir par une attaque plutôt simple à esquiver pourtant… Était-ce parce qu’il était plus faible que l’autre Noé qu’elle avait déjà croisé ou l’avait-elle suffisamment pris au dépourvu pour parvenir à l’attaquer par surprise ? A vrai dire, la bleue ne savait pas vraiment à quoi s’attendre de la part de l’homme. Elle se devait de rester prudente… Après tout, même blessé, son adversaire pourrait riposter. Elle devait être prête à tout. Cette fois-ci, elle gagnerait son combat, elle le devait.

Une pensée traversa alors son esprit. Si elle gagnait, devrait-elle tuer l’homme ? Serait-elle capable de prendre sa vie. La française en doutait fortement. Certes, il était un Noé. Un ennemi. Mais contrairement aux Akumas, eux, gardaient une forme humaine… Peut-être même gardait-il un côté humain… Liam l’avait prouvé lorsqu’il avait refusé de la tuer… Alors, était-elle capable du tuer son adversaire à l’issu du combat ? Surement pas… Mais alors que faire ?

Si elle ne pouvait ni le tuer, ni le laisser partir, une troisième solution lui apparut. Le ramener avec eux. Après tout, la possibilité d’avoir un otage Noé à qui demander des informations ne se présentait pas tous les jours. De son point de vue, cela lui sembla être une bonne solution bien qu’un peu folle. Restait à avoir l’avis de Rhian sur la question. Et d’ailleurs, la française espérait qu’il s’en sortait de son côté.

Pendant ce temps, le Noé reporta son attention sur elle. Et aussitôt, Célania sentit que quelque chose avait changé. La surprise avait fait place au sérieux chez l’homme et il semblait se tenir prêt attaquer. Alors l’Exorciste se tint prête au pire. Elle ne pouvait pas perdre… Pas cette fois.

-Espèce de sale petite...

Pour toute réponse, la française lui lança un regard noir. Ne t’avise pas de finir ta phrase. C’était stupide de s’arrêter à ce genre de détail, surtout en pleins combat. Mais la bleue détestait le manque de respect. Alors se faire insulter gratuitement ? Certainement pas. Est-ce qu’elle s’était permise de telles bassesses lorsqu’il l’avait blessé lors de son attaque précédente ? Bien sûr que non. Alors il était hors de question que le Noé se le permette.

Mais ce n’était absolument pas le moment de s’attarder là-dessus. Le combat ne faisait que commencer. Et alors que l’Exorciste s’apprêtait à attaquer à nouveau, son adversaire fût plus rapide. De son bras valide, il lança des cartes en l’air et réitéra son geste avec des pièces. Et sous les yeux incrédules de la jeune femme, les cartes prirent feu au contact des pièces. Pour ensuite se diriger vers elle. Jamais elle ne s’était attendue à un tel tour de passe-passe.

D’ailleurs, elle ne parvenait pas à cerner les pouvoirs du Noé. De quoi était-il capable encore ? La seule chose dont l’Exorciste avait la certitude, c’était que son attaque avait mis un des bras du combattant hors d’état et que, par conséquent, il ne s’en était pas servi pour lancer son attaque. Après tout, difficile de lancer des cartes avec un bras blessé. Encore plus si ses deux bras étaient incapables de bouger. Célania n’avait plus de doute, c’était son épaule valide qu’elle viserait lors de la prochaine attaque.

Seulement, sa prochaine attaque ne se ferait pas aussi facilement. Elle devait d’abord éviter des cartes meurtrières. Les objets se dirigeaient dangereusement vers elle, bien trop vite pour qu’elle ne puisse les éviter toutes. Alors, réagissant aussi vite que possible, l’épéiste concentra son énergie dans la lame avant de la relâcher sur les cartes. L’attaque vint percuter les projectiles de pleins fouet provoquant ainsi une explosion brûlante qui se déversa dans la ruelle, obligeant ainsi la jeune femme à se protéger le visage avec ses bras, coupant ainsi sa vision pour quelques secondes. Mais au moins, elle s’en sortait plutôt bien.

Seul bémol à sa défense, la fatigue commençait légèrement à se faire sentir. Elle avait bien était obligé de se défendre mais deux attaques en si peu de temps, n’était pas recommandées. Et si elle continuait ainsi, la fatigue se ferait bien trop sentir. Elle devait en finir, et vite.

Alors, profitant du fait que le nuage de poussière et de sable s’était à peine dissipé, Célania se jeta à nouveau sur son adversaire. Elle devait à tout prix blesser sa deuxième épaule afin de l’empêcher d’attaquer avec un quelconque objet. Et pour y parvenir, l’épéiste tenta plusieurs attaques. Pas d’attaque provenant directement d’un pouvoir de l’innocence. Seulement une lame bien trop affûtée. Mais la jeune femme ne pouvait se permettre de faire autrement pour le moment. Elle espérait bien que, même en parvenant à éviter la plupart de ses coups, un réussisse à passer à travers la garde du Noé. Sauf s’il lui réservait d’autres attaques auxquelles la française n’avait pas anticipé.


HRP:
 



Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 538 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (en cours)

CorrespondanceOreste Vallélian (en cours)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1630 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 105 (flood et infos) =1880 points
Rang A dans 620 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Ven 7 Oct - 15:12


Le Sale Boulot



Au vu de sa surprise, ce crétin venait de comprendre que cette jeune femme que j'avais protégée, avait été plus qu'une simple civile à mes yeux. Pour sa trahison, je l'aurais méprisé, et l'aurais combattu en tant que semi. Mais pour ce meurtre… je le haïssais, je voulais pire que sa mort, le faire souffrir, implorer pitié, lui faire demander pardon à Caroll. J'allais le frapper avec toute ma haine, en tant qu'humain. Il n'échappera pas à son jugement…
 - Alors tu connaissais Rayn .
Je grinçai des dents, hors de moi. "Rayn". "Rayn"! Voilà comment le monde se souvenait d'elle: la bookman, la poupée sans âme. Caroll était pire que morte, elle avait disparu de ce monde comme si elle n'avait jamais existé, ou juste dans ma mémoire. A cause d'Elias… A cause de toutes ces pourritures.
 - Elle s'appelait Caroll, grognai-je, contenant ma rage.
Et il n'y avait que moi pour m'en rappeler.
Pour revoir son sourire taquin. Ses répliques acerbes. Son caractère insupportable, frondeur et plein de fierté, comme si ce petit bout de quatre ans pensait pouvoir changer le monde. Sa façon d'accumuler les bêtises, sans que l'on puisse lui en vouloir bien longtemps, parce qu'elle ne voulait jamais blesser personne. Ses grands yeux émerveillés, alors qu'elle écoutait un roman. Sa curiosité insatiable, son esprit vif, sa gentillesse camouflée derrière son air moqueur…

Il n'y avait plus que moi pour faire survivre sa mémoire. Pour la venger d'Elias…
Et de celui qui me faisait face. Peut-être, au fond de cette Rayn, Caroll avait-elle survécu. Peut-être s'était-elle réfugiée dans un coin de son âme, pour fuir les menaces et tortures du bookman, pour donner l'apparence d'un pantin obéissant, dont conscience et personnalité avaient été détruites…
Peut-être l'espoir aurait-il pu subsister. Peut-être aurais-je pu l'arracher au vieux psychopathe, et retrouver ma sœur…

Mais cet ultime étincelle, il l'avait éteinte. Il avait donné le coup de grâce…
Il était coupable de sa mort, autant que le bookman
D'ailleurs…
 - Je te dirais comme je lui ai dit à elle avant de la tuer, tu remercieras Elias pour tout ça.
Je restai muet, surpris. Elias… Pourquoi parlait-il de lui?

Une pensée me vint brusquement. Elève et maître devaient rester ensemble, normalement. Or, ce jour-là, elle était seule. Non… C'était…
Ma propre théorie me choquait. Mais… pourquoi serait-elle fausse? Cette vieille charogne… elle n'avait pas de sentiments, pas de cœur, alors… c'était possible. Et même probable.

Il avait commandé cet assassinat.

Je ne pouvais encore deviner pourquoi, mais sans doute avait-elle désobéi. Peut-être s'était-elle enfuie. Peut-être avait-elle décidée de laisser tomber cette vie monstrueuse, pour redevenir Caroll. Et lui… Lui l'avait faite tuer, et avait été au cimetière comme pour se recueillir, quand il ne venait que vérifier sa mort. Je le savais… Ce psychopathe n'aurait jamais pris la peine d'aller sur sa tombe, sinon…  
 - Pourquoi… l'as-tu tuée?
Il courrait vers moi, passant à l'assaut. Et la rage montait en moi. Sauvage… Brutale… Sans limites.
 - POURQUOI TU L'AS TUEE?
Sa jambe frappa la mienne, mais la brusque montée d'adrénaline étouffa la douleur. J'arrêtai son poing avec ma paume, et envoyai le mien sur son visage.

J'allais le frapper, le déchirer, lui briser les membres, déchaîner ma colère sur lui… mais pas le tuer. Parce que ce serait trop doux, mais surtout… pas avant qu'il ne me dise tout. Qu'il ne me dévoile les péchés d'Elias, son crime répugnant.

Pour que Caroll soit vengée.

© Halloween



Thème de Rhian (Kuvera - E.S Posthumus):






Les cadeaux des gens beaux ♥ (cliquez !):
 

‡ Monstre...? ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouvez ma sœur, Caroll (devenue Rayn, mais je l'ignore)/ Vaincre le mal (le Comte, les Noé, les akumas)
Aime:
N'aime pas: avatar
Rhian Llewellyn‡ Monstre...? ‡

Seul un monstre, peut vaincre un monstre


Vava troll : Nyx ♥️ (Liam)
Vava trop classe : Caroll ♥️ (Ophélia)

Rhian explose en #ff3300

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 417 ▐ Autres Comptes : Mary Risatina, Flonne Sørensen, Lysandre Delcourt
Masculin
▐ RPG Age : 29
▐ Personnalité : Explosive
▐ Parcours RP : DOSSIER SUR L'EXORCISTE DE TROISIEME GENERATION RHIAN LLEWELLYN
"Profil de l'individu"

"liens et passifs de l'individu"

"Rapports de l'individu"


RP en cours:
* Estoc [Pv. Galatée] II
* Cap ou pas cap ? [Pv. Caem] I
* I'll come back when you call me [Pv. Sofia] VI
* Merguez Party ! [Pv. Pho] (mini) III/3
Rang C.
1375 sur 1500 pour le B (- 200 utilisables)
5/6 conditions remplies

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Lun 10 Oct - 23:41

Le Caire, explosion mais pas de bombe

Ayden, Rhian, Célania et Milky way bar

Je voyais les cartes brûlantes se rapprocher dangereusement de l'exorciste, toutes proches d’elle maintenant. Néanmoins, je préférais voir la suite avant de crier victoire tout de suite. On ne sait jamais à quoi s'attendre avec ces exorcistes.
Mais je ne savais pas à quel point j’avais eu raison. A nouveau, la lame de l’exorciste se met à briller. Je sais immédiatement ce que ça veut dire, pour m'être pris son épée dans l'épaule. En revanche, je n'avais pas du tout prévu ce qui allait se passer par la suite.
Cette fois, ce n'est pas un simple coup quelle enclenche, oh non. Une explosion entière retentit dans la ruelle, dispersant toutes les cartes. Ne m’attendant pas à une telle attaque, je suis complètement aveuglé par l'explosion, tombant à terre sous le coup. Bordel c'est quoi ça ? Elle peut produire une explosion comme ça ! Je crois que là, je suis mal barré...
J'essaie de me redresser rapidement, mais l'épais nuage de poussière qui m’entoure m’aveugle complètement. Je suis pris d'une quinte de toux, avec toute cette poussière. Bordel, ça ne va pas, je ne peux même pas la voir, mais elle m’a surement entendu... je dois vite m’éloigner pour retrouver une meilleure visibilité.

Mais visiblement, elle ne va pas m'en laisser le temps. J'ai à peine le temps de voir une lame émerger du nuage de poussière et foncer vers moi. Je fais un pas de côté, et l’épée frôle mon épaule droite. Ah la fourbe, elle veut m’empêcher d’attaquer en blessant mes deux bras, hein ? Oh si tu crois que je vais te laisser faire...
Pourtant, je n’ai même pas le temps de souffler. Déjà, la gamine se remet en position d’attaque, et enchaîne les coups avec son épée.

-Woah woah !

Je suis obligé de reculer pour essayer d'éviter les coups, mais c'est avec du mal. Ma blessure à mon épaule me fait encore souffrir, et je perds du sang... A ce rythme là, je m’affaiblirai trop... et elle finira par m'avoir.
Alors je dois tenter quelque chose, n'importe quoi pour la faire arrêter ces assauts, et peut être même la blesser.
Alors j'attends le moment où elle va porter un autre coup d'épée, et je me recule d'un grand pas. Rapidement, j’enfonce mes mains dans mes poches et en sors des pièces. Il me suffit d'un coup d'œil pour prendre connaissance de mon environnement. Le nuage commence à se dissiper, et la visibilité se fait plus claire.
Alors je lance une poignée de pièces dans sa direction, formant une ligne verticale qui fonce vers elle. Mais en même temps, je lance des pièces ailleurs, par terre et sur le mur. Celles ci ricochent avant de se diriger elles aussi vers l’exorciste, prenant ainsi une autre direction que les premiers pièces. Avec un peu de chance, elle ne verra pas ces pièces arriver et elle se fera avoir. Sinon, je vais devoir sortir d’autres tours de mes manches..








Merci Wil pour la signa HP et Malcolm pour le vava ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 226 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Aventures farfelues (+20)
Trou paumé (+20 )
Dramatique rencontre (+70)
I solemnly swear that I am up to no good

Total: 1252 points
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Dim 23 Oct - 11:42


Lieu : Le Caire.
Date : Fin novembre 18XX.
Partenaire : Ayden, allié. Célania et Rhian, ennemis.
Caroll. Alors voilà quel était son véritable nom. Il ne se serait jamais douter que ce semi aurait connu cette gamine avant qu’elle ne devienne l’apprentie de son frère. Un membre de sa famille peut-être ? Enfin peut-il encore être appelé comme ça alors qu’elle avait abandonné son identité au profit d’une vie de solitude ? Oh Ilknur comprends sa rage quand à son prénom, ce prénom qui ne porte pas de nom, ce prénom suivit de la simple appellation “Bookman”. Il la ressentit aussi, lorsqu’il a appris que Golge avait abandonné son passé, sa famille pour se faire appeler par bien d’autre prénom, à présent en tant qu’Elias il payait le prix de cet abandon. Il payait pour avoir choisi une voie qui l’avait poussé à ne jamais apprendre l'existence de son frère.

En parlant du vieux Bookman, son évocation fit grandir la haine de son ennemi, faisant s’élargir son sourire par la même occasion. Oh, alors il le connaissait ? Ilknur pensa que tout comme lui, son frère devait être doué pour faire naître de la haine chez les autres, mais alors que lui il s’amusait à le faire, peut-être que son aîné était tout simplement très doué pour ça. Et la réponse raisonna dans l’esprit d’Ilknur, parce que la vérité était douloureuse, parce qu’elle était tout ce qui n’allait plus chez lui, tout ce qui le faisait souffrir et le rendait si inhumain. Pourquoi ? Par vengeance. Parce qu’il avait besoin de faire taire sa haine. Parce qu’il n’en pouvait plus de souffrir et que cela donnait encore un sens à sa vie. Cette vengeance qui le guidait. Mais allait-il lui dire ? Jamais. Comme s’il pouvait avouer cette faiblesse, comme s’il pouvait avouer à cet ennemi qu’il possédait au fond de lui encore une partie si humaine et qu’il hait plus que tout. Comme s’il pouvait se montrer si vulnérable après avoir tout tenter pour exterminer cette fragilité.

Pour passer le temps.

C’était un mensonge. Un énorme mensonge, mais Ilknur avait appris à mentir lorsque le but était de faire enrager son adversaire et surtout lorsqu’il fallait masquer ses propres blessures. Il n’aurait jamais tué une gamine pour si peu, jamais et ça le dégoûtait presque d’imaginer que ce soit possible. Tout en disant cette phrase, son sourire s’était transformé en celui qu’il aurait aimé porté sans soucis, celui du monstre qu’il voulait devenir. Pourtant sa rage lui avait permis d’esquiver son coup et d’y répondre sans qu’il ne puisse l’esquiver, entraîné par son propre élan. Sa pommette craque sous ses doigts alors que sa peau s’ouvrait en une plaie douloureuse et sanglante, pourtant Ilknur continuait de sourire, reculant d’un pas pour éviter de se prendre un deuxième coup.

Pourquoi ? Tu penses que quelque chose d’autre pourrait me motiver à part ça ?

Il ne savait pas vraiment ce que c’était imaginé le blond face à lui, mais c’était très certainement plus cruel que la vérité, elle-même. Et cela l’intriguait plus qu’il ne l’aurait imaginé.

Caroll n’a été qu’un jouet qui m’a divertit un instant avant que je ne le casse, rien de plus.

Et il riait face à ce mensonge, face au personnage qu’il tentait d’être et qu’il ne serait jamais. Ce monstre qui aurait été capable de tuer l’apprentie de son frère sans le moindre remord, sans la moindre gêne et qui aurait sûrement ri encore une fois après l’avoir fait. Il n’était pas ce monstre, il était loin de l’être, il ne l’avait jamais été et malgré tout ce qu’il tenterait pour le devenir, il ne le pourra jamais, parce qu’il est emplit de cette lumière que sa mère a maintenu en vie et qui malgré tout ce qu’il a fait, ne s’est jamais éteinte. Pourtant il ferme de nouveau le poing, s’élançant de nouveau vers son adversaire, une feinte à gauche, un coup à droite et il recule d’un pas avant de s’avancer de nouveau avant de frapper de son front le crâne du deuxième semi. C’est qu’il commence à bien s’amuser durant ce combat.

Le sale boulot


vava by galatée
l'amour si pur que je ressentais c'est transformé en haine qui me ronge de l'intérieur. je suis fou, complètement fou de cette colère qui me rend violent. je suis en quête de vengeance depuis si longtemps que j'en ai oublié que la vie n'est pas que douleur et combat.
‡ Kebab ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vengeance
Aime:
N'aime pas: avatar
Ílknur Aceleci‡ Kebab ‡


İlknur envoie chier en #757A99

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 55 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel et Pearl.
Féminin
▐ RPG Age : 31ans
▐ Personnalité : é m o t i f
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/2]
HRP : 200pts - FINIS : 0pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 390pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG D

A S S A A D : www {40}
E L I A S : www {30}
☼ Q U Ê T E : www {50}
F L O N N E : www {60}
P E R C Y : www {10}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Lun 24 Oct - 19:24
Le sale boulot
P.V Ayden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn


Déstabilisé, son adversaire recula pour tenter d’esquiver au maximum ses attaques. Pour tenter de ne pas être blessé. L’expression de surprise qui se trouvait sur son visage ne plaisait guère à la bleue. Il n’avait pas l’air d’un combattant, il n’avait pas l’air d’être vraiment là pour se battre, soit dit en passant. Et pourtant. C’était bien un ennemi. D’ailleurs, c’était lui qui avait lancé les hostilités. Mais il n’était pas comme les Akumas qu’elle avait l’habitude de combattre. Il paraissait humain. Trop humain. Et cette expression de surprise sur son visage, comme s’il ne s’était pas attendu à un tel affrontement –mais aussi le sang qui coulait de sa blessure– n’aida pas la jeune femme à le percevoir comme un ennemi. Et pourtant, elle le devait bien.

Car plus elle traînerait ici, plus son camarade se retrouvait seul, avec l’autre type étrange. Elle devait se dépêcher de mettre un terme à ce combat. Heureusement, la blessure qu’elle avait déjà infligée à l’homme devrait l’aider à couper court à cet échange. Au vu du sang qu’il perdait, la fatigue commencerait peu à peu à le gagner, la française s’en doutait bien. Seulement, elle se devait de rester sur ses gardes ; la partie n’était pas encore gagnée et elle ne tenait pas à laisser sa vie ici, contre lui. Et il lui était bien impossible de prévoir ce dont son adversaire était encore capable.

Alors, sans perdre plus de temps, Célania porta une nouvelle attaque. Malheureusement, l’homme recula d’un pas, se mettant ainsi hors de portée de l’arme, tout en plongeant ses mains dans ses poches. En le voyant faire, la bleue ne manqua pas de trouver ce geste bien étrange. En faisant cela, tout ce qu’il risquait, c’était de perdre l’équilibre ou bien de se retrouver incapable de se défendre. Il n’y avait aucun doute à avoir quant au fait qu'il devait chercher quelque chose.

Et effectivement, c’était bien le cas. L’Exorciste eut vite fait de comprendre que la situation tournait mal pour elle lorsque son adversaire ressortit de ses poches quelques pièces. Sans doute les mêmes qu’il avait lancés dans la rue quelques minutes auparavant. Et pour ne rien arranger, avec le nuage de poussière qui commençait à se dissiper, impossible de se cacher pour tenter d’esquiver la future attaque.

Alors, aussi vite qu’elle le put, la jeune femme fit un pas en arrière, espérant ainsi mettre une distance raisonnable, entre son adversaire et elle, qui lui permettrait peut-être d’esquiver cette attaque. De son côté, le Noé sans perdre une minute, lançant ses pièces de sorte à ce qu’elles forment une ligne. Rassurée, Célania n’eut pas de mal à les contrer d’un coup d’épée. Seulement, cette facilité n’était qu’une diversion, cachant en réalité un piège que l’Exorciste n’avait pas vu.

D’autres pièces, lancées de façon aléatoires se dirigèrent vers elle. La bleue sera les dents, se rendant compte qu’elle s’était faite avoir et qu’elle ne serait pas en mesure d’esquiver tous les projectiles. Tout ce qu’elle eut le temps de faire fut un bond en arrière en espérant se mettre hors de portée du principal de la salve.

Mais ce ne fût pas suffisant. Car si elle évita certaines pièces, d’autres parvinrent à la toucher, provoquant quelques coupures sanglantes. Et cela était loin de l’arranger. Car si ces coupures ne lui faisaient pas nécessairement mal –ou plutôt, elle en avait déjà subi des pires–, elles s’ajoutaient à celles que la française avait déjà héritées lors de la bataille précédente. A présent, il fallait en plus compter quelques coupures au niveau de sa jambe droite, sur don bras gauche mais également une au niveau de sa joue. Et ajouté à la fatigue qui commençait à se faire sentir, le cumul était loin d’être réjouissant.

Célania savait qu’il était grand temps de mettre un terme à ce combat, avant qu’elle soit dans l’incapacité de se battre. Ce n’était plus qu’une question de temps avant que l’un d’eux ne cède à la fatigue. Lui ou elle, la question restait entière. D’un revers de manche, la jeune femme essuya le sang présent sur sa joue. Elle se doutait que le Noé avait encore des pièces ou bien des cartes alors elle se devait de rester prudente. Et surtout, ne pas lui laisser le temps de s’en servir à nouveau.

-On dirait que vous avez encore de la ressource…

Mais pour combien de temps ?

C’était là la première fois qu’elle lui parlait directement. Mais ce n'était pas pour lui proposer une trêve, loin de là. Elle ne comptait pas tenir une discussion avec lui, surement pas. Elle constatait simplement l’évidence. Et sans attendre, elle se remit en garde. Ce serait lui qui se fatiguerait en premier, pas elle.

-Mais moi aussi.

Ne perdant pas une minute de plus, l’Exorciste se jeta sur son adversaire. Cette fois, elle ne se servit pas d’une des techniques de lui offrait son Innocence ; elle savait que si elle en utilisait une dans l’immédiat, la fatigue deviendrait trop dure à supporter. Elle l’attaquerait simplement, se remémorant ses entraînements –ce qu’elle avait appris– afin d’exploiter au moins la faiblesse de l’homme. Une fois à sa hauteur, l’épée fendit l’air d’un coup horizontal, visant le ventre de son adversaire. C’était une attaque simple à esquiver. Parce que c’était ce qu’elle voulait. Si l’arme touchait sa cible, c’était tant mieux. Mais ce n’était pas le but premier de l'attaque. Il était là uniquement pour forcer l’homme à reculer, à éviter la lame.

A son attaque succèda une seconde. Non pas avec Falchion mais avec ses jambes. L’Exorciste profita du mouvement de recul du combattant pour tenter de lui faire perdre l’équilibre, fauchant ses jambes avec l’une des siennes. Car si tout à l’heure, il s’était focalisé sur l’arme, se laissant ainsi avoir, la jeune femme espérait bien faire de même cette fois-ci.

Et si elle parvenait à le faire tomber, à le mettre au sol, la bleue en profiterait pour tourner la situation à son avantage et ne perdrait pas de temps. Si elle y parvenait, elle planterait son épée dans l’épaule indemne de son ennemi, le clouant ainsi sur place. Et si elle échouait… Alors il serait toujours temps d’aviser.



Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 538 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (en cours)

CorrespondanceOreste Vallélian (en cours)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1630 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 105 (flood et infos) =1880 points
Rang A dans 620 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Mer 26 Oct - 13:03


Le Sale Boulot



Il gardait cette expression moqueuse, malgré ma rage -ou à cause d'elle, plutôt. D'une voix indifférente, amusée même, il me répondit:
 - Pour passer le temps.
 - Fils de…
Mon coup, renforcé par ma rage, fit mouche, faisant couler le premier sang. Ce n'était que le premier d'une longue série, je le jurais sur mon âme.
J'espérais que son sourire s'efface sous la douleur, que son air de petit mioche content de ses bêtises disparaisse définitivement. Mais j'avais surestimé l'état mental de ce malade: son rictus s'accentuait, comme si le plaisir de me voir en colère surpassait la douleur. C'était juste ça, son but? Tuer, blesser, tourmenter, pour le plaisir de la chose? Faire le mal, pour le mal?

Avait-il le cerveau lavé par le Comte? De ce que j'avais entendu, les semi corrompus ne prenaient aucun plaisir à servir le Comte, il ne pouvait que désespérer en regardant leur corps agir. Alors… m'avait-on mal informé, ou ce type était-il une ordure avant même son changement de camp? Central ne donnait jamais d'informations erronées… Il ne restait donc qu'une option: ce traître n'avait aucune excuse, il méritait toute la douleur que je lui infligerai. C'était un être profondément mauvais, à éliminer pour l'humanité; pour l'honneur des exorcistes de troisième génération; et pour Caroll.
 - Pourquoi? Tu penses que quelque chose d'autre pourrait me motiver à part ça? Caroll n’a été qu’un jouet qui m’a diverti un instant avant que je ne le casse, rien de plus.
Garder son sang-froid… Ne pas écouter ses provocations... Ne pas lui sauter aveuglément à la gorge… Il payera, tôt ou tard, c'était certain: me précipiter serait négatif. Calme, calme, réfléchir au prochain coup tactiquement… Je ne dois pas le tuer que par vengeance, mais pour le bien de la guerre, je ne peux faillir à cause de mes sentiments propres… Inspirer, expirer…
Je mis une bonne vingtaine de secondes pour canaliser mes sentiments, pendant lesquelles je ne pus que rester immobile, les poings serrés à en blanchir mes phalanges, le regard plein de haine. "Un jouet", Caroll… Connard! Salopard! Fils de-
Je réprimai cette seconde vague de rage, tant bien que mal. J'étais une bombe prête à exploser, une caisse de nitroglycérine que je devais protéger du moindre coup. Si je cédais à ses provocations, je deviendrai moins efficace, je devais rester calme, serein, réfléchi. Inspirer, expirer, ignorer son rire d'hyène…

L'ennemi repartit à l'assaut. Je vis son coup arriver et, ayant trop mal calmé mon impatience, je décidai de jouer le tout pour le tout: esquiver vers la droite, tout en frappant.
Sauf que, tout idiot qu'il était, il avait été formé comme moi. C'était une feinte… et sa seconde frappe me toucha de plein fouet, ayant littéralement jeté mon visage contre son poing. Sonné, je ne vis pas la suite arriver: de sa tête, il cogna la mienne, faisant naître mille étoiles et une profonde douleur dans mon crâne.

Je donnai un coup maladroit pour l'éloigner, reculai tout en le gardant en vue, arrachai ma manche et la nouai autour de ma tête: le sang ne devait pas couler dans mes yeux.
J'avais fait cela par réflexe, par automatisme, mais cela m'avait permis de me remettre du choc. Je ne devais pas me laisser déborder!

Alors que je préparais ma riposte, un élément me vint brusquement en tête…
Il mentait. Ce ne pouvait être par pur plaisir.
 - Une autre raison? Elias. Tu l'as dis toi-même, crétin. Tu travailles avec lui, hein? Vous allez bien ensemble, deux carcasses sans âme, enfermées dans leur fonction inhumaine. Deux traîtres à l'humanité, prêts à renier leurs origines pour leurs objectifs… Mais ne t'inquiète pas: il te rejoindra vite en Enfer. J'y veille-
Brusquement, sans finir ma phrase, je donnai un coup de pied dans une pierre, l'envoyant droit sur le traître. Puis, profitant de cette diversion, je traversai la paire de mètres qui nous séparait, et donnai un coup de genou vers son ventre.
J'enchaînai avec un coup de coude au visage puis, de la même manière que lui, je commençai à donner un coup de tête; mais je m'interrompis à mi-chemin et, à la place, frappai avec mon poing vers ses côtes.
Parler ne servait plus à rien, juste à lui laisser l'occasion de mettre ma discipline à mal. Nous reprendrons cette discussion quand je lui aurai brisé les membres, il sera bien plus docile…

© Halloween



Thème de Rhian (Kuvera - E.S Posthumus):






Les cadeaux des gens beaux ♥ (cliquez !):
 

‡ Monstre...? ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouvez ma sœur, Caroll (devenue Rayn, mais je l'ignore)/ Vaincre le mal (le Comte, les Noé, les akumas)
Aime:
N'aime pas: avatar
Rhian Llewellyn‡ Monstre...? ‡

Seul un monstre, peut vaincre un monstre


Vava troll : Nyx ♥️ (Liam)
Vava trop classe : Caroll ♥️ (Ophélia)

Rhian explose en #ff3300

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 417 ▐ Autres Comptes : Mary Risatina, Flonne Sørensen, Lysandre Delcourt
Masculin
▐ RPG Age : 29
▐ Personnalité : Explosive
▐ Parcours RP : DOSSIER SUR L'EXORCISTE DE TROISIEME GENERATION RHIAN LLEWELLYN
"Profil de l'individu"

"liens et passifs de l'individu"

"Rapports de l'individu"


RP en cours:
* Estoc [Pv. Galatée] II
* Cap ou pas cap ? [Pv. Caem] I
* I'll come back when you call me [Pv. Sofia] VI
* Merguez Party ! [Pv. Pho] (mini) III/3
Rang C.
1375 sur 1500 pour le B (- 200 utilisables)
5/6 conditions remplies

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Jeu 3 Nov - 0:11

Le Caire, il est temps de se tirer

Ayden, Rhian, fromage qui pue et Ilknur

Les pièces avaient bien fini par la toucher. Et pourtant, c'est un maigre soulagement. Car celles ci ne font que l’effleurer vraiment. Elle grimace, mais c'est tout. Rien qui ne l'empêche de correctement se battre...
Et elle ne se laisse pas impressionner par ça. Déjà elle se remet en garde, pointant son épée vers moi. Tch, coriace la gamine... Et elle reprend son assaut, à nouveau. J’esquive les coups de son épée, mais pas sans mal... La blessure à mon épaule me fait encore souffrir. Il fait que j'en finisse au plus vite avec elle.

Sauf qu’en fait, c'est plutôt l’inverse. Concentré sur son épée, je n'avais pas vu la feinte quelle avait fait. Alors je me prends le coup de pied de plein fouet, et, déséquilibré, je chute à terre.
Je sais déjà qu'il faut que je me reprenne rapidement, que je ne dois pas rester au sol, ou c'est fichu pour moi... Sauf qu’à nouveau, l’exorciste a été plus rapide que moi. J'essaie de me redresser, mais la blessure à l'épaule m’arrache une grimace de douleur et me ralentit. Temps que l’exorciste a mit à son profit. Déjà, elle se place au dessus de moi, épée en avant, visant mon épaule droite... et y plante son épée.
Un cri de douleur m’échappe alors que je sens son innocence transpercer ma chaire. Bordel ! Saloperie, saloperie d’innocence ! La douleur me transperce sur le coup, et je ne peux rien faire d’autre que serrer les dents et les poings. Mais son épée reste toujours plantée dans mon épaule accentuant toujours plus la douleur...
Non, ce n'est pas fini. Je ne vais pas me faire avoir comme ça, par cette gamine. Je ne vais pas y passer maintenant...
Alors il faut que je me reprenne, que je fasse n'importe quoi pour la dégager. Ah, elle m'a charcuté l’épaule ? Elle oublie que j'ai plus d'un tour..  dans mes manches. Et justement, je fais tomber une pièce a ses pieds, juste en dessous delle. Alors... pile ou face ?
Et lorsque la pièce affiche face, je retiens mon souffle. Elle n’aura sûrement pas le temps de s’échapper, à planter son épée dans mon épaule. Alors lorsque la pièce se divise en plusieurs autres qui foncent vers elle et viennent se planter dans sa peau, je sais que je tiens ma chance. Immédiatement, je profite de son affaiblissement pour lui donner un coup de pied dans le ventre, pour la repousser.

-Dégage !

La douleur déforme encore mes traits lorsque je sens son épée se retirer de mon épaule. Bordel, je ne pourrai pas me battre plus longtemps comme ça...

Non, je ne suis pas faible, mais pas suicidaire non plus. Quitte à devoir fuir pour sauver ma peau, je le ferai. Je refuse de crever ici.
Alors cette fois, je lance un dé à ses pieds. Et c'est un quatre qui s’affiche. Quatre..  ça devrait faire l’affaire.
Aussitôt, le dé se met à grossir, et englobe totalement la gamine, affichant toujours le nombre quatre. Il lui faudra donc quatre coups avec son innocence pour détruire le dé. Quatre coups pendant lesquels je vais devoir prendre le temps de me tirer.
Alors aussitôt, je me retourne, fuyant la scène de combat. Il faut que je prévienne Ilk. L'ennemi est mieux préparé que prévu, ça ne sert à rien de rester ici.








Merci Wil pour la signa HP et Malcolm pour le vava ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 226 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Aventures farfelues (+20)
Trou paumé (+20 )
Dramatique rencontre (+70)
I solemnly swear that I am up to no good

Total: 1252 points
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Mar 8 Nov - 19:47


Lieu : Le Caire.
Date : Fin novembre 18XX.
Partenaire : Ayden, allié. Célania et Rhian, ennemis.
Il esquiva le coup avec facilité alors qu’il semblait soudain pris d’une nouvelle folie. Son sourire s’était transformé en une grimace terrifiante alors que le sang coulait sur son visage, il n’écoutait plus, ne voyait plus que la colère, le sang, la blessure. Il s’était blessé lui-même rien que pour toucher son ennemi et cette douleur lui faisait du bien, tellement de bien. Sa conscience s’était absenté pour ne plus laisser place qu’au monstre, qu’au tueur qui n’avait pas hésité un seul instant à tirer sur la gamine, cette partie de lui qui l’avait rendu si avide de vengeance et de haine, cette partie de lui qui ne ressentait pas la moindre culpabilité, cette partie qu’il s’était construite avec les années en abandonnant le petit garçon trop gentil qu’il avait été.

Pourtant, l’euphorie du combat se transforma rapidement, trop rapidement à son goût en une colère sourde. Lui travailler avec Elias ? C’était donc ça l’hypothèse qu’il s’était fait et qui l’avait rendu si dingue ? Si on ne connaissait pas l’histoire, c’était possible de l’envisager, bien moins quand on connaissait les deux hommes. Mais ce qui l’avait véritablement énervé c’était cette façon de menacer son aîné, il n’avait pas le droit de toucher à Elias, aucun droit. Il était à lui ! Serrant les poings, il avait envie de le blesser, vraiment, d’arrêter de jouer pour le briser maintenant tout de suite. Il venait de tout gâcher. Il venait de détruire le plaisir pour le remplacer par de la haine. Il avait fait repartir le monstre alors que l’enfant retrouvait doucement sa place, un enfant rendu muet parce qu’Ilknur refusait de l’écouter depuis bien trop longtemps.

La colère l’aveuglait, ses sentiments le rendait imprudent et il se laissa avoir, la pierre le toucha à la pommette sans qu’il n’ait le temps de la voir venir. Fermant un oeil sous la douleur il ne put esquiver ou arrêter le coup qui suivit. Son souffle se coupe au moment où le genou atteint son ventre, ça faisait un mal de chien. Il réussi pourtant à arrêter le coup de coude qui arrivait en direction de son visage d’une main, mais ne put rien faire face le coup dans ses côtes. Serrant les dents il relâcha le code de son ennemi avant de reculer de quelques pas. Passant rapidement sa main contre son ventre puis sur ses côtes il grogna, certaines étaient brisées, mais elle se réparera rapidement.

Tu y veilles, hein ? Elias est à moi, y’à pas moyen que je te laisse le tuer tant que je n’en aurais pas fini avec lui.

Il était d’autant plus en colère maintenant qu’il avait été mis à mal avec ces quelques coups, il devait lui rendre la pareille et il le ferait, très rapidement. Pourtant alors qu’il s’apprêtait à foncer droit sur l’ennemi espérant le mettre à terre pour le marteler de coup, Ilknur remarque le Noé qui revenait dans leur direction. Qu’est-ce qu’il faisait ce con ?

Qu’est-ce que tu veux le vieux ? J’espère que c’est important.

Le sale boulot


vava by galatée
l'amour si pur que je ressentais c'est transformé en haine qui me ronge de l'intérieur. je suis fou, complètement fou de cette colère qui me rend violent. je suis en quête de vengeance depuis si longtemps que j'en ai oublié que la vie n'est pas que douleur et combat.
‡ Kebab ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vengeance
Aime:
N'aime pas: avatar
Ílknur Aceleci‡ Kebab ‡


İlknur envoie chier en #757A99

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 55 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel et Pearl.
Féminin
▐ RPG Age : 31ans
▐ Personnalité : é m o t i f
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/2]
HRP : 200pts - FINIS : 0pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 390pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG D

A S S A A D : www {40}
E L I A S : www {30}
☼ Q U Ê T E : www {50}
F L O N N E : www {60}
P E R C Y : www {10}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Mar 15 Nov - 15:07
Le sale boulot
P.V Ayden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn


Célania n’y croyait pas vraiment et pourtant, sa feinte avait fonctionné. Concentré sur la lame, le Noé n’avait pas fait attention à ce qu’elle préparait. Ainsi, avait-il eu vite fait de se retrouver au sol, lorsqu’elle l’avait obligé à chuter grâce à son pied. Il essaya bien de se relever mais à nouveau, l’Exorciste fût plus rapide -décidée à terminer ce combat-, d’autant plus que l’homme souffrait déjà de sa première blessure.

Alors, sans attendre, elle enfonça l’épée dans la seconde épaule de son adversaire, lui arrachant ainsi un cri de douleur. La souffrance de son adversaire lui fit un instant hésiter. Après tout, elle ne tenait pas à le tuer, seulement à le mettre hors d’état de combattre. Et c’était là la seule solution ; l’empêcher d’utiliser à nouveau ses tours en immobilisant ses bras. C’était un mal nécessaire… Du moins, c'était ce dont la bleue se persuader. Après tout, c’était la guerre… Et c’était bien lui et son acolyte qui les avaient attaqué en premier lieu. D’autant plus qu’avec un peu de chance, ce combat se terminait sur ce dernier échange, maintenant que l’homme se retrouvait cloué au sol. Célania espérait qu’il se tiendrait tranquille à présent et, afin de l’y inciter, elle prit la parole.

-Ne tentez rien, je ne tiens pas à vous blesser davantage.

Seulement, son ennemi ne l’entendit pas de cette oreille. Tenait-il encore à se battre ? Sûrement pas. Mais ce qui était sûr, c’était qu’il ne comptait pas laisser la jeune femme gagner. Alors que la française pensait qu’il n’était plus capable de rien, à présent que ses deux bras étaient blessés, le Noé changea la donne. Une pièce tomba à nouveau au sol. Instinctivement, l’Exorciste fit un pas en arrière, tentant de reculer afin de mettre de la distance entre elle et le danger et cessant ainsi d’exercer une pression sur l’arme.

Malheureusement, il était trop tard et cette tentative ne servait à rien ; elle était bien trop proche de la pièce. Et cette proximité l’empêcherait de se défendre à temps et encore plus d’éviter les projectiles. Les morceaux métalliques entrèrent en contact avec sa peau, déchirant son uniforme et sa chair. Certains vinrent s’y loger, évitant toutefois ses organes vitaux. Cette fois-ci, ce fût à son tour de lâcher un cri de douleur. Et pour ne rien arranger, l’homme profita de son attaque pour lui porter un coup au niveau du ventre, la forçant ainsi à reculer. Et surtout, l’obligeant ainsi à ôter l’arme de l’épaule du Noé.

-Dégage !

L’attaque la fit reculer de quelques mètres, tandis que la douleur de cette dernière ajoutée à celle des pièces, le faisait grimacer. Malgré ses mots, le Noé ne semblait pas vouloir mettre fin au combat… Seulement, Célania n’avait ni le temps de se poser des questions ni celui de se lamenter sur ses blessures. Les Noés étaient dangereux, elle le savait bien. A peine quelques jours auparavant, elle en avait déjà affronté un, à Rome, et avait eu vite fait de comprendre qu’ils n’étaient pas le genre d’adversaire à prendre à la légère. Si ici, elle se permettait la moindre seconde d’inattention, elle serait perdue, elle le savait.

Et d’ailleurs, son adversaire ne perdit pas de temps et attaqua à nouveau, lançant cette fois-ci un dès à ses pieds. Elle fronça les sourcils, loin d’être rassurée. C’était la première fois dans ce combat qu’il utilisait cette technique et la jeune femme ne savait absolument pas à quoi s’attendre. Et si elle pouvait se poser la question, la réponse ne se fit pas attendre, ne lui laissant pas le temps de faire le moindre geste.

Devenant bien plus grand, le dès se referma sur elle, l’emprisonnant dans une cage de fortune. A nouveau, la bleue grimaça. Pour elle, la situation prenait un mauvais tournant. Elle ne savait pas à quoi s’attendre de la part de cette attaque et ses blessures commençaient à lui peser. Pire que tout, elle était à présent à la merci du Noé.

Mais contre toute attente, ce dernier ne vint pas l’attaquer. Il fit même tout le contraire, préférant fuir la zone de combat afin de rejoindre son équipier. L’Exorciste ne put s'empêcher de s'inquiéter pour lui ; à deux contre un, cela risquait de devenir fortement compliqué pour Rhian. Elle devait se dépêcher de sortir de cette prison pour le rejoindre et l’aider.  

Prudente, elle posa d’abord sa main sur l’une des parois. Le dès n’avait pas l’air offensif et aucune douleur ne lui parvint. C’était une simple cage. Alors, resserrant sa prise sur la garde de l’épée, la jeune femme frappa ce mur de fortune, tentant de le briser. Mais le coup ne servit à rien et aucune marque n'apparut sur la paroi. Son geste avait-il été inutile ? Célania n’en avait aucune idée. Mais c’était bien la seule chose qu’elle pouvait faire pour le moment. Alors, ne perdant pas espoir, elle frappa encore et encore.

Et comme par miracle, au bout du quatrième coup, le dès céda, la libérant enfin. Vaguement, la française se fit la réflexion qu’il lui avait fallut frapper quatre fois, tout comme le nombre de points inscrits sur les parois du dès. C’était peut-être là la clef de cette technique et la jeune femme s’empressa de ranger l’information dans un coin de son esprit. C’était une information importante.

Pendant ce temps, le Noé avait eu le temps de rejoindre la rue qu’ils avaient quitté quelques minutes auparavant. Elle devait se dépêcher. Courant aussi vite qu’elle le pouvait, l’Exorciste se hâta de rejoindre son équipier.



Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 538 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (en cours)

CorrespondanceOreste Vallélian (en cours)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1630 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 105 (flood et infos) =1880 points
Rang A dans 620 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Jeu 17 Nov - 0:09


Le Sale Boulot



Mes coups portèrent, à ma grande satisfaction. Mais il y avait bien mieux: je lisais une franche colère sur son visage, née de mes mots. Lui qui me provoquait depuis tout à l'heure, se faisait prendre à son propre jeu… Quel crétin. Sans aucun doute, sa rage était la source des erreurs qui avaient permis le succès de mon attaque.
Plus que jamais, en le voyant ainsi, je comprenais le handicap des sentiments, en combat… et donc, la nécessité de garder son sang-froid. C'était cela qui m'avait fait perdre notre précédent affrontement. J'avais été imprudent, trop impatient de le blesser…
Et le prix avait été lourd. Insupportable.

Je ne faillirai pas deux fois. Toutes ces leçons que les formateurs n'avaient su m'inculquer, la discipline et le contrôle de ses émotions… l'expérience les avait forgées dans mon cœur, au fer rouge. Il fallait se battre pour vaincre, pas pour défouler ses sentiments… ou l'échec était l'issue.
Alors qu'importait ce qu'il m'avait fait. Ce qu'il était. Ses crimes.
Il n'était plus qu'une cible à abattre, de toutes les manières possibles, et à tout prix.

Je n'étais plus un frère rongé par la haine, mais un semi effectuant une mission.

Il recula, et cracha:
- Tu y veilles, hein ? Elias est à moi, y’à pas moyen que je te laisse le tuer tant que je n’en aurais pas fini avec lui.
Qu'est-ce qu'il voulait dire par là? Ils avaient eu un conflit? Ha… le bookman avait encore le salaire à donner, sans doute. Chance: son créancier ne sera plus là pour l'exiger. Dommage qu'il y en ait un autre, ayant des dettes bien plus lourdes à faire payer…

Il me fallait encore provoquer l'ennemi. Il réagissait au quart de tour, et plus sa colère l'abrutira, plus j'avais de chances de l'abattre. Et puis… plus il s'énervait, plus facilement je gardais mon calme, satisfait de le faire enrager.
Alors, d'un air railleur, je répliquai:
- Vous vous expliquerez dans l'autre monde. Je suis sûr que vous saurez résoudre vos différents… se faire buter par le même type, ça créé des liens, non?
Il allait m'attaquer, et je savourais déjà l'occasion de le blesser encore plus, quand il s'arrêta.
Je suivis son regard…
Le Noé.

Cette enflure… il avait failli nous tuer, Sofia et moi. Puis il s'était enfui.
Mais il n'aura pas deux fois cette chance. Qu'ils viennent à deux: j'avais trop de comptes à régler, ça m'arrangeait qu'ils se ramènent en groupe… Je connaissais ses attaques, je ne le craignais pas.

Un doute me vint: et l'exorciste?

Bha. S'il avait vaincu, ce type n'aurait pas une tronche aussi pitoyable, et ne courrait pas comme un lapin. S'il avait abandonné son air je-m'en-foutiste, c'était qu'elle lui donnait du fil à retordre. Ou, vu son état, qu'elle lui défonçait carrément la tronche.
J'eus un rictus amusé. C'était une belle journée, finalement…

D'ailleurs, elle ne tarda pas à me rejoindre. Elle aussi semblait touchée, malheureusement...
Mais j'avais eu l'occasion de voir sa combattivité. Elle en avait encore dans le ventre, j'en doutais pas.
- Bien joué. Maintenant, on peut commencer la fête…
J'avais eu l'envie brûlante de lui ordonner de me les laisser. Pour leur faire la peau moi-même, pour sentir leur douleur, ma vengeance. Mais c'était une connerie. Ce qui importait, c'était qu'il crève, peu importait la manière. J'avais du mal à m'en convaincre, mais… je devais au moins faire semblant d'y croire. C'était le plus raisonnable, le plus efficace. J'avais déjà trop goûté ma faiblesse que pour ne pas douter de pouvoir les vaincre seul.

Célania était vive, agile. Le traître était plutôt du genre brutal, comme moi. En temps normal, l'avantage aurait été à l'épéiste, mais… elle était affaiblie. Si son corps la trahissait, et qu'elle échouait à éviter un des coups, elle n'en sortirait pas indemne.
A l'inverse, elle semblait avoir eu le dessus sur le Noé. Et, pour ma part, le semi semblait de force égale à la mienne. Alors, devrions-nous continuer ainsi? Jusqu'à ce qu'elle l'élimine, et vienne terminer le traître avec moi?

Non… Il valait mieux profiter du fait que nous soyons réunis. Vu le ton qu'avait employé l'autre crétin, ils n'étaient pas forcément amis; le travail d'équipe serait un atout en plus.
Mais comment unir nos forces? Contrairement à Sofia, par exemple, nos compétences ne se complétaient pas, au contraire: nous étions tous deux forts au corps-à-corps, sans réels atouts.
Au final, il n'y avait qu'une grande différence… Celle que je soulignais toujours, en combat de groupe:
- Je suis ton bouclier. Je me régénère facilement, et je suis endurant: si le flambeur t'envoie des pièces, cache-toi derrière moi. Si tu dois te retirer pour récupérer, préviens-moi, et je te couvrirai. Et surtout, n'aie pas pitié! Je suis un outil pour vaincre, rien de plus, compris?
Le souvenir de Sofia, et sa compassion aussi touchante que gênante, me revint à l'esprit. Alors, j'ajoutai:
- Ose mettre la victoire en péril pour me ménager, et je ne te le pardonnerai pas.
J'avais pris un ton dur, presque hostile. J'avais exagéré cette sévérité, mais elle était en partie réelle: si nous échouions à les éliminer, parce qu'elle n'était pas capable de…


"De maîtriser ses émotions".
Ha…
L'hôpital qui se moquait de la charité, hein?
J'étais un beau crétin…

Mais je me remettrai en question plus tard.
Je fonçai vers le semi, montant en première ligne pour me prendre les attaques, et envoyai une flopée de coups de poings. Mon plan: faire croire que je voulais terminer mon affaire avec le traître...
Mais bien vite, je me rapprochai mine de rien du Noé, tout en luttant. Et quand je serai assez proche...

Il valait mieux éliminer le plus affaibli en premier.

© Halloween



Thème de Rhian (Kuvera - E.S Posthumus):






Les cadeaux des gens beaux ♥ (cliquez !):
 

‡ Monstre...? ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouvez ma sœur, Caroll (devenue Rayn, mais je l'ignore)/ Vaincre le mal (le Comte, les Noé, les akumas)
Aime:
N'aime pas: avatar
Rhian Llewellyn‡ Monstre...? ‡

Seul un monstre, peut vaincre un monstre


Vava troll : Nyx ♥️ (Liam)
Vava trop classe : Caroll ♥️ (Ophélia)

Rhian explose en #ff3300

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 417 ▐ Autres Comptes : Mary Risatina, Flonne Sørensen, Lysandre Delcourt
Masculin
▐ RPG Age : 29
▐ Personnalité : Explosive
▐ Parcours RP : DOSSIER SUR L'EXORCISTE DE TROISIEME GENERATION RHIAN LLEWELLYN
"Profil de l'individu"

"liens et passifs de l'individu"

"Rapports de l'individu"


RP en cours:
* Estoc [Pv. Galatée] II
* Cap ou pas cap ? [Pv. Caem] I
* I'll come back when you call me [Pv. Sofia] VI
* Merguez Party ! [Pv. Pho] (mini) III/3
Rang C.
1375 sur 1500 pour le B (- 200 utilisables)
5/6 conditions remplies

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Dim 20 Nov - 16:04

Le Caire, plus on est de fous, plus on rit

Ayden, Rhian, Raclette et Ilknur

J'avais réussi à la blesser. Je ne sais pas l’ampleur des dégâts, et je ne m’y attarde pas trop en fait. Tout ce que je sais, c’est que c’était suffisant pour la ralentir. Et pour me permettre de fuir.
Mais ça ne dure pas très longtemps. Déjà, j’étends des pas précipités dans mon dos. Bordel, elle ne veut pas me lâcher, la sale gamine ?
J’arrive dans la rue principale, et sans m’en rendre compte, je suis en fait revenu la où j'ai laissé le semi akuma. Et il en est aux prises avec Rhian visiblement.

- Qu’est-ce que tu veux le vieux ? J’espère que c’est important.

Important ? Et le fait que je pisse le sang, c'est pas important peut être ?

-Woh mon gars, ça fait du bien de te retrouver aussi. Bon t'as fini la causette la, parce que ça craint un peu maintenant.

Changement de plan, on les a sous estimés..  l’exorciste est plus forte quelle n'en a l'air.

Et le pire, c'est qu'elle n'en démord pas. Elle arrive elle aussi. Et nous voilà tous réunis dans la.rue principale. Ça va être la fête... Je sens que ça va finir en baston générale.
Je mets mes mains dans mes poches, me préparant déjà au combat qui va suivre. Parce que je sens que ça va finir comme ça... Je voulais juste me tirer moi.

-Dis donc donc gamine, t’as vraiment envie  qu’on se batte à mort jusqu’au bout ? Ca ne t’a pas déjà suffit, ça ?

Mais l’exorciste doit être plus belliqueuse et ne veut pas me laisser en paix. Et après on dit que ce sont eux les pacifistes ? Quelle connerie, ouais !
Mais je vacille déjà. J'ai la tête qui tourne et les bras qui tremblent. Je serre les dents alors que j'essaie de ne pas faire voir à quel point j'ai déjà été blessé. Je suis mal barré, vraiment. Alors même si je n'aime.pas ça... on dirait que je ne peux pas finir le travail seul.
***
Alors tu fais appel à moi, ta bonne étoile, ton Noé. Tu n'es pas capable de finir le travail seul, et tu sais que je m'en sortirai bien mieux que toi. Parce que je ne suis pas comme toi, vieil homme, je n’ai aucune pitié envers ces exorcistes, je n’ai aucun scrupule à les blesser, a les voir souffrir. Alors ce n'est pas une sale gosse qui va m'arrêter.
Je baisse les yeux vers mes bras. Ton corps a déjà été salement amoché. Décidément Ayden, tu es déjà trop vieux.

-Fini de jouer, exorciste.

Et cette fois, je lui adresse un sourire mauvais. Parce que moi, je n’aurai pas de pitié, à la tuer.
Je replonge mes mains dans mes poches, et sers les dents. La morsure de l’innocence est encore vive. Elle t'a sacrément amoché.
Mais c'est à mon tour maintenant. Cette fois, je tire un petit sablier de ma poche. Ce n'est rien d'autre qu’un petit jouet en apparence. Mais ça suffira amplement. Grimaçant rien qu'en essayant de le prendre, je me fais violence et le pointe vers l’exorciste.

-Prends garde, le temps tourne, exorciste ~

Et je tourne le sablier.

Rien ne s'est produit... en apparence. Car elle ne le remarquera même pas. Mais le temps a effectivement tourné pour elle.
Cette fois, c’est à moi de me rapprocher d'elle. Moi, je ne fuis pas le combat. Elle va sûrement essayer de riposter avec son épée, oui... sauf que cette fois, j'ai bien le temps de la voir. Peut être pense t-elle que je bouge plus vite, mais en réalité, ce sont ses mouvements qui sont ralentis. Alors je vois bien le coup arriver. J’esquive avec un pas de côté, et je donne un coup de pied dans sa main. Si elle ne lâché pas son épée, au moins le coup est dévié. Tout de suite après, j’enchaine avec un coup de pied dans sa mâchoire, pour la sonner, et essaie de la tacler pour la déstabiliser.
Je fais un pas en arrière, m’éloignant légèrement. Elle est ralentie, mais pas inoffensive. Mais je peux encore voir des coups arriver, elle est encore lente. Alors cette fois je m’empare de nouvelles pièces. La blessure à l'épaule et au bras m'empêche de bien viser. Mais je n'ai pas besoin d'épée pour attaquer. Quelques pièces suffiront... et une pièce peut être lancée d'un simple mouvement de pouce.
Je me saisis de deux poignées, une dans chaque main. Je lance à nouveau des pièces vers l’exorciste. Le vieil homme à déjà fait ça, elle doit savoir à quoi s'attendre. Mais cette fois, est ce qu’elle sera assez rapide pour pouvoir les éviter ?

-Dégage, le semi.

Il a intérêt à m’écouter et à s’écarter. Parce que déjà, je lance l'autre poignée de pièces vers Rhian, espérant le blesser lui aussi.









Merci Wil pour la signa HP et Malcolm pour le vava ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 226 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Aventures farfelues (+20)
Trou paumé (+20 )
Dramatique rencontre (+70)
I solemnly swear that I am up to no good

Total: 1252 points
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Mer 23 Nov - 20:50


Lieu : Le Caire.
Date : Fin novembre 18XX.
Partenaire : Ayden, allié. Célania et Rhian, ennemis.
Ilknur sourit de nouveau, il espère vraiment avoir la peau d’Elias et la sienne ? Ce petit gars vise bien trop haut et le turc s’en amuse. Oh Elias n’est qu’un humain et il est facile de les tuer, mais pour un humain il sait plutôt bien se défendre. Pourtant étrangement le sourire du brun disparaît rapidement, laissant de nouveau place à la colère. Cet humanité le torture encore, lui offrant une inquiétude dont il ne veut pas. Pourquoi ce sentiment ? S’il ne veut pas que ce chien de Central touche à son frère c’est seulement parce qu’il n’a pas encore assouvi sa vengeance, parce qu’il n’a pas encore assez souffert. Il se persuade le turc, ignorant l’enfant qui lui rappelle qu’un jour il l’a aimé de tout son coeur.

Oh tu comptes me tuer ? J’aimerais bien voir comment tu vas t’y prendre.

Nouveau sourire, haussement de sourcil, ça l’amuse, il est persuadé de ne pas pouvoir perdre, il est inconscient et trop sûr de lui, mais il l’a toujours été et pas même le fait de se retrouver ainsi face à deux adversaires ne changera ça. Il regarde alors l’état du Noé, se demandant comment il avait pu se laisser avoir par une gamine aussi facilement. Pour autant il ne s’inquiétera pas pour lui, les noés s’occupent de leurs affaires, comme il s’occupe de sienne, ça évite très souvent des problèmes.

La causette est plus que finie. Et toi alors ? Tu ne t’en sors pas face à une gamine ?

Une gamine, une exorciste. Il n’en avait pas encore affronté, mais ça l’intriguait, ceux que Central avait voulu copié en les créant, en les faisant fusionner avec la matrice. Ce qu’Ilknur avait cru devenir en laissant Central le trafiquer, pourtant rien ne se passe jamais comme prévu avec lui, la vie apparaît toujours pour lui faire une crasse, la haine, voilà ce qui l’avait consumé petit à petit. La haine qui l’avait rendu ainsi, aussi monstrueux. Il sert alors les poings. Ce semi commence à l’ennuyer, ce caractère, cette froideur face à sa propre vie, ça le rend dingue. C’est ce qu’ils ont voulu faire du lui, supprimé chacun de ses sentiments, brisé sa personnalité pour n’en faire qu’un bon petit jouet. Il voudrait lui exploser la tronche, lui remettre les idées en place, mais le Noé agit avant lui.

Il le remarque alors, le Noé n’est plus là, c’est le souvenir qui a pris sa place. Ilknur sourit pourtant. Il déteste les souvenirs, trop imprévisibles selon lui, il ne saurait pas dire si l’un d’eux le tuerait juste parce qu’il gêne. Des tarés bipolaires. Pourtant ça l’amuse de voir cette transformation, peut-être que le combat ne deviendra que plus intéressant. Alors Ilknur attend, il recule de quelques pas, rapidement alors que l’attaque du Noé touche sa cible, il n’attend même pas de savoir si son adversaire a vraiment été touché, il avance, poing serré il s’apprête à donner un coup de poing dans la tronche du blond lorsqu’il s’arrête, sortant son arme pour tirer en direction de l’exorciste.

Il veut la protéger de son corps ? Il ne veut pas qu’elle ait pitié de lui ? Qu’il ne le fasse pas rire ce con. Ilknur la viserait elle s’il est prêt à mettre sa vie en jeu pour la protéger. C’est toujours en portant atteinte à ceux que les autres veulent protéger que les coups sont le plus douloureux. Ilknur a appris cette leçon quand il a su qu’il avait fait souffrir Elias en tuant son apprentie. Quoi de mieux ?

Tu arriveras vraiment à la protéger celle-là ? Me fait pas rire sale chien, elle va crever comme l'autre.

Nouveau sourire, haussement de sourcil amusé et il recule rapidement, se plaçant au côté du Noé. Oh Ilknur ne fait que très rarement équipe, il n’aime pas ça, mais si pour énerver cet esclave de Central il faut le faire, il le fera. La force brute avec un petit gars qui balance des pièces, ils arriveront peut-être à quelque chose face à une gamine et une bouclier humain, non ?

Le sale boulot


vava by galatée
l'amour si pur que je ressentais c'est transformé en haine qui me ronge de l'intérieur. je suis fou, complètement fou de cette colère qui me rend violent. je suis en quête de vengeance depuis si longtemps que j'en ai oublié que la vie n'est pas que douleur et combat.
‡ Kebab ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vengeance
Aime:
N'aime pas: avatar
Ílknur Aceleci‡ Kebab ‡


İlknur envoie chier en #757A99

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 55 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel et Pearl.
Féminin
▐ RPG Age : 31ans
▐ Personnalité : é m o t i f
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/2]
HRP : 200pts - FINIS : 0pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 390pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG D

A S S A A D : www {40}
E L I A S : www {30}
☼ Q U Ê T E : www {50}
F L O N N E : www {60}
P E R C Y : www {10}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Lun 26 Déc - 17:23
Le sale boulot
P.V Ayden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn


Rapidement, Célania rejoignit son équipier qui ne manqua pas de la féliciter quant aux blessures qu’elle avait infligé au Noé. Cependant, le combat n’était pas terminé et le moment de se reposer sur leurs lauriers n'était pas venu. Ses yeux bleus jaugèrent les hommes qui faisaient face aux envoyés de l’Ordre Noir. Le Noé était loin d’être indemne, c’était une bonne chose pour eux. Toutefois, le Semi-Akuma, lui, ne semblait pas avoir essuyé de blessures sérieuses. Mais fort heureusement, c’était également le cas de Rhian. Il devait encore être capable de se battre. Son précédent adversaire capta alors son attention, s’adressant à elle.

-Dis donc donc gamine, t’as vraiment envie  qu’on se batte à mort jusqu’au bout ? Ca ne t’a pas déjà suffit, ça ?

La jeune femme fronça ses sourcils. Malgré le sang qu’il perdait, il semblait encore à même d’essayer de la provoquer. Seulement, ce n’était pas le genre de chose qui aurait pu faire réagir l’Exorciste. Et encore moins en sachant qu’elle lui avait proposait d’arrêter le combat mais qu’il avait refusé. Enfin, il le regretterait sans doute bien assez tôt.

A présent, ils étaient tous les quatre dans la rue devenue déserte. Célania resserra sa prise sur son épée. Elle n’aimait pas ça. Combattre plusieurs ennemis à la fois rendait souvent les actions compliquées et difficile à gérer. Et surtout, cela demandait de faire confiance à son équipier. Bien sûr, c’était le cas. Toutefois, la bleue ne connaissait pas Rhian si bien que cela et le côté taciturne qu’il avait adopté lors de la mission n’avait pas aidé à faire sa connaissance. Mais ce dernier eût tôt fait de lui faire comprendre qu’elle pouvait compter sur lui lorsqu’il reprit la parole.

-Je suis ton bouclier. Je me régénère facilement, et je suis endurant: si le flambeur t'envoie des pièces, cache-toi derrière moi. Si tu dois te retirer pour récupérer, préviens-moi, et je te couvrirai. Et surtout, n'aie pas pitié! Je suis un outil pour vaincre, rien de plus, compris?

La française le fixa avec surprise. A quel moment avait-il cru qu’elle approuverait une idée pareille ? Il était hors de question qu’elle le mette en danger ainsi. Quel genre de monstre serait-elle si elle se servait de son camarade comme d’un bouclier humain ?

-Mais…

Rhian ne lui laissa pas le temps de refuser, lui coupant la parole, comme pour l’obliger à accepter.

-Ose mettre la victoire en péril pour me ménager, et je ne te le pardonnerai pas.

Le Semi-Akuma était soudainement devenu agressif et l'épéiste comprit qu’il ne plaisantait pas. Si la mission devait échouer par sa faute, elle subirait sans doute ses reproches pendant longtemps. Mais qu’en avait-elle à faire après tout ? Rhian pouvait bien penser ce qu’il voulait d’elle, elle ne mettrait pas sa vie en danger à cause de sa faiblesse. Quoi qu'il en soit, elle ne vit pas l'intérêt de se lancer dans un débat stérile et se contenta de se remettre en garde.

De son côté, le blond se jetait déjà vers l’autre Semi-Akuma, reprenant ainsi leur précédent combat. Célania, qui ne comptait pas restait en retrait, tenta de profiter de la diversion qu’ils provoquaient pour prendre de court le Noé. Malheureusement, à peine eut-elle le temps de faire trois dans sa direction qu’elle se stoppa net, voyant la peau de ce dernier devenir anormalement grise alors que les stigmates si caractéristiques de son clan apparaissaient. Cela semblait de bien mauvaise augure...

-Fini de jouer, exorciste.

Vaguement, la française se fit la réflexion qu’ils n’avaient joué à aucun moment mais son esprit se focalisa bien vite sur le sablier que son adversaire sortit de sa poche. Et au vu des précédentes attaques de son adversaire, Célania savait qu’elle ne devait pas lui laisser l’occasion de s’en servir. Elle tenta donc de le rejoindre mais l’homme fut plus rapide qu’elle. Il tourna le sablier et accompagna son geste d’une phrase qui fût loin de la rassurer. “Le temps tourne”. Que-ce que cela pouvait bien signifier ? Elle ne remarquait pourtant aucun changement autour d’eux...

Soudain, comme si le Noé ne craignait plus la morsure de l’Innocence, il se rapprocha d’elle. Surprise par son geste, mais tentant de le mettre à profit, la jeune femme attaqua. Et c’est à ce moment, qu’elle comprit les conséquences que le sablier avait eu. Sans aucun mal, le Noé esquiva le coup grâce aux mouvements de l’Exorciste qui semblaient soudain bien moins rapides.

Célania écarquilla les yeux sous la panique. Comment était-ce possible ? Elle n'eut malheureusement pas le temps de se poser plus de questions. Son adversaire profita de sa faiblesse pour lui envoyer un coup de pied dans la mâchoire avant de la faire tomber. Incapable de se défendre à temps, la bleue se retrouva le sol. Et se redresser lui demanda bien plus de temps que d’ordinaire. L’Exorciste grimaça, bien consciente qu'à présent, elle était une cible bien trop facile.

Ce fût sans doute la conclusion à laquelle l’homme parvint également car sans attendre, il plongea ses mains dans ses poches pour en ressortir à nouveau des pièces. Et cette fois, la jeune femme serait bien incapable de les éviter, elle le savait bien. Elle qui n’avait pas voulu en arriver là, elle n’avait malheureusement plus le choix ; elle devait se résoudre à se reposer sur son équipier.

-Rhian !

Seulement, le blond avait déjà son propre adversaire à gérer ainsi que sa propre poignée de pièces. Il ne fallait pas se leurrer : il ne pourrait pas venir à sa rencontre. Alors, prise de panique, la française tenta de le rejoindre comme elle put, effectuant une roulade qui, étrangement, ne fût pas soumise au ralentissement du sablier. La manœuvre lui permit d’éviter le plus gros de la salve. Seul son bras droit ainsi que sa main gauche furent touchés. Mais elle n’était pas à l’abri pour autant.

Et lorsque Rhian fit mine de venir l’aider, l’autre Semi-Akuma sorti à nouveau son arme pour le pointer sur elle. La détonation retentit, raisonnant contre les murs. Mais aucune douleur ne lui parvint. Et pour cause, Rhian s’était interposé sur la trajectoire de la balle, se retrouvant ainsi blessé à sa place. Encore une fois, quelqu’un était blessé à cause d’elle. Encore une fois, elle était trop faible. Pire, elle était inutile. Cela ne pouvait continuer ainsi. Seulement le temps que le sablier avait instauré sur elle faisait encore son effet et il lui était impossible d'user de sa rapidité pour attaquer. Si, quelques minutes plus tôt, l’avantage semblait leur appartenir, à présent, la chance avait tourné…

Toutefois, ce n’était pas le moment de se lamenter et encore moins de rendre les armes. Ignorant la douleur que ses blessures provoquaient, Célania se redressa tout en s’adressant à son équipier.

-Je suis désolée… Quand je te le dis, tu te pousses.

Car si elle était trop loin et surtout trop lente pour atteindre leurs deux adversaires, une technique pouvait tout de même lui sauver la mise. Seulement, cette dernière pourrait également blesser Rhian qui n’en restait pas moins à moitié Akuma. Il ne fallait donc pas qu’il reste sur la trajectoire de l’attaque. Puisant à nouveau dans ses forces, la bleue emmagasina l’énergie dans la lame. Cette fois, elle comptait bien toucher le Noé et le mettre hors d’état de nuire. Et si l’autre pouvait se retrouver pris dans l’attaque, ça n’en serait que pour le mieux.

-Maintenant !

Rhian se décala et sans attendre, l’Exorciste relâcha l’énergie faite d’Innocence vers leurs adversaires. Il fallait qu’ils soient touchés… Car une attaque pareil ne laisserait que de la fatigue chez la jeune femme.



Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 538 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (en cours)

CorrespondanceOreste Vallélian (en cours)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1630 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 105 (flood et infos) =1880 points
Rang A dans 620 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Jeu 29 Déc - 19:48


Le Sale Boulot



Je devais regarder tout le monde : les deux ennemis, et mon alliée. Ce n'était pas chose aisée, mais j'avais été entraîné pour cela. Ma coéquipière, au cas où elle aurait besoin d'aide, voudrait communiquer ou simplement pour coordonner nos actions. Le Noé, parce que je gardais en projet de rompre l'affrontement avec la brute pour lui foncer dessus et lui donner le coup de grâce ; et que je me méfiais de ses tours. Et le semi, et bien, nous échangions coups et parades…

Aussi, je ne ratai pas la transformation du flambeur. Son teint changeait, les stigmates apparaissaient… Enfin. Le masque tombait, révélant son vrai visage.
  - Fini de jouer, exorciste.
Et un sourire cruel, sadique, qui promettait une souffrance sans égale.
Ha ! Ils pouvaient bien se donner des personnalités, mimer l'individualité, l'humanité ! Au final, tous n'étaient que des armes, destinés à détruire. Moins que des soldats : des machines à tuer. Des akuma à peine plus développés.

Mais peu importait. Je devais me concentrer sur ses attaques : qui savait de quoi il était capable, à présent ? Le plus faible pourrait bien devenir le plus dangereux... Peste ! L'équilibre était trop ténu : si nous reculions d'un pas, si le rapport de force basculait, nous serions engloutis. Je devais la protéger au mieux, et moi avec. Sauf que j'étais aux prises avec l'autre animal, et qu'il ne semblait pas décidé à me laisser changer de cible… Je vis vaguement un sablier, puis mon alliée prit des coups.

Je cherchais un moyen d'écarter l'abruti pour lui porter secours, et répondre à son appel, quand un nouveau danger surgit : une poignée de pièces. Encore.

Mais au final, malgré sa nouvelle tronche… ses attaques restaient les mêmes. Et j'avais retenu leur trajectoire. J'attendis qu'elles se rapprochent ; et, à la dernière seconde, j'en balayai quelques-unes du bras gauche, j'en attrapai une autre du droit, et les deux dernières atteignirent des endroits peu sensibles.
A mon tour de rire…

Ou peut-être que non. Car je m'étais rendu vulnérable, et l'assassin allait me donner un coup. Je me baissai, mais… il arrêta son poing. Et l'autre fila vers sa poche.
Mer-.

La détonation hurla… Et le silence suivit. Pendant une seconde.
Puis un grognement étouffé m'échappa, alors que je plaquai ma main contre mon bras.
Bord- de m- ! Je grinçais les dents, résistant à l'envie de hurler de douleur. Non, je devais rester concentrer. Je n'avais pas le luxe de céder à ces caprices.
Et puis…
Cette douleur me fit sourire. Un rictus tordu, mais réel. Cette douleur…
Elle ne la subissait pas.

J'avais réussi à sauver quelqu'un.

Mon bras gauche était foutu pour le moment : le moindre mouvement était un supplice. Je craignais aussi, quelque part, que ma chair ne se régénère autour et que retirer la balle soit un martyr.
Mais, Dieu, ce que je m'en foutais. Un dixième de seconde de moins, et elle… et j'aurais échoué, encore.
Mais pas cette fois.
Il n'y avait pas de fatalité.
Je n'étais pas condamné à être faible.

Un sentiment, mélange d'espoir et de triomphe, m'emplissait, effaçant la douleur. C'était plus que la haine qui m'animait, à présent. Je retrouvais mon esprit de soldat : je combattais, et j'en étais fier.
Je ne répondis même pas au traître. Ce que je ressentais était au-dessus des répliques puériles, des petites victoires jetées à la figure de l'adversaire.
Je me moquais de ce qu'il pensait : c'était à moi que je venais de prouver quelque chose.
Et j'allais continuer… nous allons buter ces ordures. Venger celle que je n'avais su sauver.
 - Je suis désolée… Quand je te le dis, tu te pousses.
J'hochai la tête. J'avais entendu son cri, vu sa roulade vers moi. Elle m'avait écouté, alors… Parfait. Je pouvais lui faire confiance, elle savait étouffer sa gentillesse.
Quelle ironie, que ceux que je voulais durs soient les plus doux…

Ils n'avaient pas entendu, trop loin. Je devinais qu'elle préparait une attaque, du genre qui ne laisse pas indemne -ni eux, ni elle. Et j'allais l'aider… Faire diversion.
Au moment où elle me dit de me décaler, je jetai la pièce attrapée plus tôt sur le Noé, d'un geste vif et fort. Elle fila, rapide, vers son visage…
 - Cadeau.
Puis je me décalai, prêt à enchaîner son attaque avec les miennes...
Si cela était nécessaire.

© Halloween



Thème de Rhian (Kuvera - E.S Posthumus):






Les cadeaux des gens beaux ♥ (cliquez !):
 

‡ Monstre...? ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouvez ma sœur, Caroll (devenue Rayn, mais je l'ignore)/ Vaincre le mal (le Comte, les Noé, les akumas)
Aime:
N'aime pas: avatar
Rhian Llewellyn‡ Monstre...? ‡

Seul un monstre, peut vaincre un monstre


Vava troll : Nyx ♥️ (Liam)
Vava trop classe : Caroll ♥️ (Ophélia)

Rhian explose en #ff3300

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 417 ▐ Autres Comptes : Mary Risatina, Flonne Sørensen, Lysandre Delcourt
Masculin
▐ RPG Age : 29
▐ Personnalité : Explosive
▐ Parcours RP : DOSSIER SUR L'EXORCISTE DE TROISIEME GENERATION RHIAN LLEWELLYN
"Profil de l'individu"

"liens et passifs de l'individu"

"Rapports de l'individu"


RP en cours:
* Estoc [Pv. Galatée] II
* Cap ou pas cap ? [Pv. Caem] I
* I'll come back when you call me [Pv. Sofia] VI
* Merguez Party ! [Pv. Pho] (mini) III/3
Rang C.
1375 sur 1500 pour le B (- 200 utilisables)
5/6 conditions remplies

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Sam 31 Déc - 11:24

Le Caire, mission foutue

Ayden, Rhian, Sans Menthos et Ilknur

Cette fois je l'avais, en plein dans le mile. Cette gamine était ralentie, elle ne pouvait pas s’enfuir aussi facilement. Mange toi les pièces, sale exorciste...
Mais non, elle a quand même réussi. Avec sa roulade, elle est poussée par la gravité qui la fait tomber en vitesse normale, et elle parvient à éviter les pièces. Cette sale garce...
Et l'autre, il s'est juste pris quelques pièces dans le bras, rien de grave. Je me doutais que ça n'allait pas vraiment le blesser... au moins ça nous a fait gagner du temps.

Parce que cette fois le semi akuma se bouge enfin. Il sort un pistolet de sa chemise, et le pointe vers la gamine. Et celle ci voit l’arme pointée sur elle, avec un regard d'horreur. Oh oui, ce regard effrayé, impuissant, c'est ce regard que j'aime voir sur le visage des exorcistes ! Ce regard qu'ils ont lorsqu’ils savent qu'ils ne vont pas s'en sortir... Toi non plus, gamine.
Mais... pourquoi ce salaud doit toujours s mêler de ce qui ne le regarde pas ! Ce sale semi akuma se jette sur la trajectoire de la balle et se la prend à la place à la fille... certes il est blessé, mais le semi akuma sait se régénérer. Ce qui n'aurait pas été le cas de l’exorciste... Bah ! Ce n'est pas fini.

Je me prépare a tirer d’autres pièces, les mains déjà dans les poches. Mais je vois un objet voler vers moi.


- Cadeau.

Je tourne la tête pour voir le semi akuma me relancer la pièce. Bah, qu’est ce qu'il croit faire ? Cette pièce n’acquiert son tranchant que si c'est moi qui la lance, sinon, ce n'est qu'une pièce ordinaire. Alors je l’attrape au vol dans difficulté, si ce n'est celle de lever mon bras.

-Qu'est ce que tu crois faire, semi?

D'un mouvement, je la rattrape et la relance aussitôt vers son visage. Et cette fois, la pièce est très coupante. Mais c'est plus de la provocation qu’autre chose. Il veut se battre ? Alors approche.

Mais je n'ai pas vu le vrai piège. Je n'ai pas fait attention à l’exorciste. Et encore moins à l’attaque qu’elle préparait. Avant quelle ne me frappe.
Je ressens aussitôt une brûlure qui me frappe au ventre, alors qu'un cri s'échappe de mes lèvres. Ûn cri de douleur, la mienne, et celle d'Ayden. Je baisse les yeux vers mon ventre. Une large blessure sanglante le traverse. Un filet de sang s’échappe de mes lèvres. Je sens la douleur m’envhair, tous mes membres trembler, ma vue se brouiller... Non, je ne peux pas m’avouer vaincue maintenant, surtout pas contre ces gosses ! Je ne peux pas, je ne peux pas...
Je sens mes genoux percuter le sol. Bon sang, pourquoi ai je hérite d'un corps déjà vieux ? Relève toi, merde !
Je sens la morsure de l innocence envahir tout mon corps. Je ne pourrai pas résister longtemps... Mais je ne veux pas m’avouer vaincue. Jamais.

Je tombe à terre, incapable de tenir debout plus longtemps. Est ce que... c’est la fin ?
C'est ce qu'ils croient. Je fais tomber deux pièces de ma poche. Deux simples pièces, qui roulent un moment sur leur tranche...
Alors... pile ou face ?
Et finalement, elles tombent. Pile, et face.
Aussitôt, l'une des deux pièces se divise en plusieurs autres, comme tout a l'heure. L'autre en revanche grandit radicalement, devenant digne d'un vrai chakram. Avec mes dernières forces, je me saisis du chakram, et le lance vers le semi blond. Et cette fois, je retombe à terre, pour ne plus me relever. Les stigmates disparaissent, les yeux reprennent leur couleur bleue, et la peau grise disparaît. Je dois... me retirer.


***

J'ai perdu. Bordel, je sens tout mon corps me faire mal. Je ne peux même plus faire le moindre mouvement. C'est la fin pour moi, bordel...
Je ne peux que relever légèrement la tête pour voir Ilk à quelques pas de moi. Qu’est ce qu'il fout encore la lui ?

-Ilk... Dégage bordel... va t'en, te fais pas avoir aussi !

S'il y en a un de nous qui peut s'en sortir, c'est lui. Alors ça ne sert à rien d'être pris tous les deux. Autant qu'il se sauve.
Moi en tout cas... Je crois que je suis fichu.
Tout autour de moi devient complètement noir. Et je sens que... je perds connaissance.
Je suis foutu.








Merci Wil pour la signa HP et Malcolm pour le vava ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 226 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Aventures farfelues (+20)
Trou paumé (+20 )
Dramatique rencontre (+70)
I solemnly swear that I am up to no good

Total: 1252 points
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Le sale boulot
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête] Le sale boulot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Librairie-editeur Marcel Grillet
» Le groupe allemand Ferrostaal aurait fait le sale boulot
» Christopher Moore
» Du beau boulot.. Respect
» [JEU] FRIDAY ESCAPE : Marre du boulot ? [Démo/Payant]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Afrique et reste du Monde :: Égypte-
Sauter vers: