Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Satan n’avait pas l’intention d’abandonner et réaliserait le rêve qu’il avait forgé avec Yuri, la seule humaine qui avait pris le temps de parler avec lui. Et pour cela, il devait détruire l’ordre, éliminer tous les exorcistes. Rin lui était maintenant en fuite et devait combattre sa nature démoniaque montant en lui. Une guerre, un combat intérieure et de nombreuses intrigues vous attendent. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 La demeure des hantises [PV : Célania]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
La demeure des hantises [PV : Célania]
Jeu 20 Oct - 17:21
Watch those subservient creatures that want to break free...
Aux abords de Blois se dresse un village fort plaisant, où il semble y faire bon-vivre. Et pourtant ses habitants tremblent de terreur. A les observer, c'est un sourire nerveux qui s'étire du bout de leurs lèvres. Et dans leurs yeux, une inquiétude grandissante. La peur au ventre, tous passent à proximité d'une bâtisse que nul n'ose approcher de trop près, de peur d'être à leur tour frappé par une malédiction sans pareille...

─ C'est à peu près tout ce que je peux vous dire à propos de cette maison
, conclut la jeune femme en réajustant sa prise sur son panier de confiture.

─ Je vous remercie pour votre aide.

─ Enfin, si je puis me permettre, à votre place je ne m'en approcherais pas. Comme je l'ai dit, tous ceux qui s'y sont aventurés n'en sont jamais ressortis. Vous devriez rester à l'écart, dans votre propre intérêt
, ajoute-t-elle avant de tourner les talons.


Svan la regarda partir jusqu'à ce qu'elle ne disparaisse dans un tournant. Cela faisait maintenant un long moment qu'il enquêtait sur l'histoire de ce petit village, et bon nombre des récits qu'on lui avait contés convergeaient en un seul et même point : le manoir des Aveline. Mais si cette résidence semblait être l'épicentre de tous les fléaux qui avaient frappé ce village, le jeune homme nourrissait néanmoins quelques soupçons déplaisants; il ne pouvait évincer la probabilité qu'il ne s'agissait là que de la partie émergée de l'iceberg. Il y avait anguille sous roche, et ces pauvres villageois ignoraient la véritable étendue de ce malheur qui rôdait parmi eux. Car les faits qui lui avaient été rapportés témoignaient de non pas un, mais plusieurs dangers qu'ils ne pouvaient guère s'imaginer. Ce fut précisément la raison pour laquelle Svan envoya une demande de renfort au quartier général, laquelle fut reçue et acceptée. Une personne suffirait, et en attendant son arrivée, Svan poursuivait sa chasse à l'information; il n'était jamais trop prudent.

Sur la place marchande, à proximité d'un stand de fruits et légumes, deux jeunes gens discutaient dans la plus grande discrétion. Mais alors même que Svan songeait peut-être à s'offrir un petit en-cas avant de passer aux choses sérieuses, les mots qui découlèrent de la conversation des deux individus l'interpellèrent.

─ Arrête, tu ne peux pas être sérieux. Tu crois vraiment à ces choses-là ?
demande la demoiselle, interloquée.

─ Je suis on ne peut plus sérieux, au contraire. Elles bougent vraiment, et parfois même elles te suivent du regard.

─ Tu sais comme moi que ce n'est pas possible.

─ Tu veux parier ?

─ Sans façon, je n'ai pas envie d'y mettre les pieds, tu es fou. Tu n'es pas au courant de ce qui se trame là-bas ?

─ Tiens donc, où est passé ton scepticisme ?

─ Il y a preuve à l'appui cette fois ! Ce n'est pas comme tes poupées vivantes ou je-ne-sais-quoi. Tu n'es jamais entré pour le vérifier
, rétorque-t-elle en lui assénant une tape.

─ Evidemment que je n'y suis pas entré, je n'en ai guère eu le besoin. J'ai tout vu de l'extérieur, elle était à la fenêtre !


Svan fronça les sourcils, n'appréciant que moyennement la tournure que prenait la conversation. Et à en juger par les mots de la demoiselle, ils devaient assurément parler de cette fameuse demeure hantée, qui était si souvent revenue sur les lèvres des villageois qu'il avait interrogé. Lâchant un soupir, il préféra reprendre les affaires et entreprit de se rendre à l'entrée du village; le point de rendez-vous où il devait retrouver son collègue du jour. Mais en pivotant sur lui-même, il manqua de se heurter à une vieille dame faisant l'aumône. Eut-elle demandé dans d'autres circonstances, sans doute le jeune homme aurait-il fait preuve de générosité. Mais son esprit trop occupé à se demander ce qui l'attendait finalement au cœur de ce manoir le poussa à l'ignorer en passant simplement son chemin.

Ses pas le portaient vers le seuil du village, alors qu'il se faisait la réflexion que cette mission confiée par l'Ordre semblait être une blague pleine d'ironie à elle seule. Relevant les yeux vers le ciel, comme pour interroger inconsciemment ce Dieu qu'il servait à sa manière, il soupira de nouveau avant de s'adosser contre une clôture en bordure du village. « Allez, ça ne sera peut-être pas si mal... » tentait-il de se convaincre. Ainsi plongé dans ses pensées, plusieurs minutes s'empilèrent les unes sur les autres, avant qu'une voix tremblante ne l'arrache à son état de rêverie.

─ Pourquoi m'as-tu ignorée ?
demande la vieille dame qu'il avait croisée plus tôt.

─ Pardon ?
rétorque-t-il, incertain de comprendre.

─ Dix ans, mon garçon. Dix longues années que je ne t'ai pas vu, tu ne m'as pas reconnue ?

─ Navré mais je crois que vous faites erreur, madame...
déclare-t-il avec un brin de nervosité.

─ Mais si, c'est bien toi Léandre mon petit-fils, je ne peux pas me tromper
, insiste-t-elle en prenant le visage du jeune homme dans ses mains fripées.
Oh ! Et tu as encore le petit bijou que je t'avais offert !

─ Oook, ça suffit...
lâche alors Svan en se dégageant pour prendre ses distances, la main sur la poche à l'intérieur de laquelle reposait sa montre à gousset.


Cette femme du troisième âge avait soit une mémoire horriblement défectueuse, soit elle masquait une intention hostile sous cette apparence humaine. C'étaient là les premières conclusions qui vinrent instinctivement à l'esprit de l'exorciste; car la méfiance était toujours de mise. Mais entre ce fameux manoir des Aveline et cette vieille femme, Svan pouvait être certain d'au moins une chose : il était pressé d'en finir pour rentrer au bercail.
The kiss releases them from any pain and disease...
codage © une fraise poulpe ♥





Thanks, jvsm ♥:
 
† Le Faucheur écarlate †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Trouver la rédemption et contribuer à la création d'un monde meilleur
Aime:
N'aime pas: avatar
Svanhólm J. Ingvarsson† Le Faucheur écarlate †

Svan exorcise en #99cccc

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 109 ▐ Autres Comptes : None.
Masculin
▐ RPG Age : 21 hivers
▐ Personnalité : #Asocialpasdoué
▐ Parcours RP : 11/3 : Indisponible
──────────────────────── Banque
─» Congrégation Ϟ 1 - Gueules casséesCélania Vaillant & Gwenaëlle Roussel
─» ☑️ Congrégation Ϟ 2 - [Event 2016] Soirée de NoëlOrdre Noir, Central, Exorcistes & Semi-Akumas
─» Madagascar Ϟ 2 - Guigne contagieuseXin-Yao Zhu
─» France Ϟ 3 - La demeure des hantisesCélania Vaillant
─» France Ϟ 1 - La fée des boisEmy Delcourt & Caleb C. Attanasio
─» Russie Ϟ 3 - La valse des pantinsBonnie R. O'Cahan
─» Congrégation Ϟ 1 - Sleepless nightJohanna Coste
─» France Ϟ 0 - Everyone diesAloïs Lockwood & Bonnie R. O'Cahan (+1)
─» France Ϟ 1 - Accalmie de fortuneBasile Armand
─» Sibérie Ϟ 3 - Le tombeau de la Nuit ÉternelleBonnie R. O'Cahan
─» Corée du Sud Ϟ ... - A venirSeo Yeon Jin
─» Russie Ϟ 0 - A semer le vent, on récolte la météoriteCristal Gomez & Bonnie R. O'Cahan

Ϟ 1 anniversaire +50

Points : 285
Rang : F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: La demeure des hantises [PV : Célania]
Ven 21 Oct - 13:40
La demeure des hantises
P.V Svanhólm Ingvarsson


La campagne française avait quelque chose d’apaisant pour la jeune femme. Le calme régnait et elle ne croisait personne sur sa route. Cela lui permettait de se plonger dans ses pensées, se remémorant les événements récents. La dernière mission à laquelle elle avait participé était celle qui s’était avait eu lieu dans le Triangle des Bermudes. Et qui ne s’était pas déroulée de la meilleure de manière, loin de là. Depuis, blessée et éprouvée, l’Exorciste avait était contrainte de rester cloitré à la Congrégation avec ordre de prendre de repos. Amusant… Comment aurait-elle pu prendre du repos alors que ses camarades, ses amis, partaient toujours au front ? Célania était bien incapable de laisser faire une telle chose.

Et pourtant, tout ce temps, on l’avait obligé à rester entre les murs de l’Ordre Noir, lui interdisant même tout entrainement. En peu de temps, elle avait eu la désagréable impression de devenir une incapable, un poids pour ses camarades qui eux, continuaient de se battre pendant qu’elle, prenait de repos. La culpabilité était un sentiment bien envahissant chez la bleue. Et même si des amis proches lui avaient assuré que le repos était la meilleure des choses, elle ne s’en était pas convaincue à un seul moment. Tout ce qu’elle voulait, c’était sortir de ces murs, retourner auprès des autres combattants, être utile. Et qu’importe si ses blessures la faisaient souffrir.

Ainsi, lorsqu’un Exorciste avait fait une demande de renfort, Célania s’était immédiatement portée volontaire. Cela faisait trop longtemps qu’elle était restée inactive et c’était là une bonne occasion de reprendre du service. D’autant plus que la demande n’émanait pas de n’importe qui. Elle venait d’un ami cher, auprès duquel elle se sentait toujours coupable. Après tout, c’était de sa faute s’il était devenu Exorciste lui aussi, de sa faute s’il avait tant souffert. Alors lui venir en aide était une raison suffisante pour la convaincre de repartir en mission –quand bien même il aurait fallu la convaincre–, ignorant les quelques blessures qui mettaient du temps à cicatriser. Et cette fois, enfin, on l’avait autorisé à mener à bien cette mission.

A présent, la française s’empressait de se rendre au point de rendez-vous donné par son camarade. Malheureusement, le petit village en proie à la peur se trouvait bien loin de la porte de l’Arche la plus proche mais également à bonne distance d’une gare, l’obligeant ainsi à parcourir les derniers kilomètres à pied. Mais cela ne dérangeait pas la jeune femme, bien au contraire. Le charme de la campagne l’accompagnait, lui permettant de voir un peu de paysage après être restée enfermer tout ce temps. Et parcourir les routes de son pays natal avait quelque chose de relaxant. Pourtant, elle s’obligeait tout de même à presser le pas, espérant ainsi rejoindre son camarade au plus vite. Qui sait quelles stupidités il pourrait faire en son absence.

Célania profita des derniers instants qui la séparaient du village pour se remémorer le rapport envoyé par l’Exorciste. Il s’agissait d’une maison supposée hantée due aux nombreuses disparitions qui lui étaient incombées. Et pour ne rien arranger, la maison se trouvait dans un petit village reculé. C'est pourquoi, les rumeurs allaient bon train, empêchant ainsi son ami de savoir réellement à quoi s’en tenir. Ce fut donc par prudence que l’Exorciste avait fait une demande de renfort, ne sachant pas vraiment ce qui occupait la maison. Et il avait eu bien raison ; ils avaient déjà perdu quelques camarades lors de cette mission en mer, ce n’était pas nécessaire de grossir le chiffre des Exorcistes morts au combat.

La sortant de ses pensées, la bleue aperçut enfin les abords du village. Et au loin, à quelques mètres des premières maisons, elle vit son ami, reconnaissable à son uniforme noir et rouge. Célania sourit vaguement, heureuse de le revoir après tout ce temps et surtout, soulagée de constater qu’il semblait aller bien.

Pourtant, la présence d’une femme âgée à ses côtés l’interloqua. Était-il en train de recueillir des informations complémentaires ? Sans doute. Sinon pourquoi discuterait-il avec elle ? Seulement, s’approchant des deux personnes, la bleue remarqua bien vite que la conversation tournait autour d’un tout autre sujet que la maison hantée. Et, trop occupé à tenter de repousser la vieille dame qui tenait le visage de l’Exorciste entre ses mains, ce dernier ne fit visiblement pas attention à la présence de la nouvelle arrivante.

-Mais si, c'est bien toi Léandre mon petit-fils, je ne peux pas me tromper. Oh ! Et tu as encore le petit bijou que je t'avais offert !

Visiblement, la femme confondait l’Exorciste avec son petit-fils. La sénilité de la personne fit un peu de peine à la bleue mais là-dessus, les deux envoyés de l’Ordre ne pouvaient rien faire pour lui venir en aide. D’ailleurs, le blond obligea la femme à le lâcher avant de reprendre la parole, perplexe.

-Oook, ça suffit…

Célania décida alors qu’il était temps d’entrer dans la conversation, puisque personne ne semblait l’avoir vu arriver. Les deux Exorcistes avaient autre chose à faire que de subir les délires d’une vieille femme et si son camarade n’arrivait pas à s’en sortir seul, elle était bien obligée d’intervenir.

-Svanhólm, bonjour.

Célania n’était pas une adepte des surnoms. Elle appelait les gens tels qu’ils s’appelaient. Ainsi, si certaines personnes à la Congrégation appelaient le jeune homme par son diminutif, la française, elle, n’y parvenait que rarement. Elle ne savait pas vraiment comment ce dernier allait réagir en constatant qu'elle serait sa coéquipière de mission mais elle, était bien contente de travailler à nouveau avec lui. Surtout qu’elle n’avait pas encore eu l’occasion de lui parler de cette fameuse mission à Madagascar où, d’après certaines rumeurs, il s’était fait voler ses affaires dont ses chaussures et ce, sans son aide.

Mais pour l’heure, ce n’était pas le moment de s’amuser. Ils devaient se mettre en route et tirer cette histoire de maison hantée au clair. Alors la bleue se tourna vers la vieille dame, lui indiquant qu’ils prenaient tous deux congés malgré sa réticence à laisser partir l’islandais. Quelques minutes plus tard, les deux Exorcistes entraient dans les premières rues du village. Célania en profita pour demander des nouvelles de son ami, se préoccupant de son état mais aussi souhaitant savoir ce qu’il serait capable de faire ou non lors de cette mission.

-Comment tu vas depuis le temps ?

Regardant autour d’eux, la bleue remarqua rapidement que quelque chose n’allait pas avec les habitants du village. Ils semblaient crispés, comme s’ils avaient peur. Visiblement, cette histoire de maison semblait prendre de la place dans la vie de ce petit village… Ce qu’elle trouvait légèrement stupide. Car si, effectivement, il pouvait bien être en proie à des disparitions inquiétantes, il ne s’agissait sans doute pas d’un fantôme. Célania n’avait jamais prêté attention à ce genre d’histoires populaires, convaincue que spectres et esprits n’existaient pas. Et ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait se mettre à y croire. Si disparition il y avait, elles seraient davantage dues à la présence d’Akumas. Et d’ailleurs, elle ne tarda pas à demander au blond les détails liés à cette mission.

-J’ai parcouru le rapport que tu as fait parvenir concernant cette maison hantée. Tu as pu découvrir d’autre chose ?

La bleue était plus que sérieuse. C’était sa première mission depuis l’échec de celle du Triangle des Bermudes et elle était bien décidée à réussir celle-ci. Elle ne resterait pas plus longtemps inutile.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Re: La demeure des hantises [PV : Célania]
Dim 30 Oct - 15:20
I'm the dagger in your back, an extra turn upon the rack
Il sait ce qu'il a entendu. Il sait ce qui dort entre ces murs. Mais ce ne sont pas les ectoplasmes qui nourrissent son malaise. Elles ne sont ni vivantes, ni mortes. Elles ne sont ni humaines, ni monstrueuses. Du moins, elles ne sont pas censées l'être. Mais leur apparence à la fois artificielle et réaliste le pousse au dégoût. Il pourrait en perdre la tête s'il se voyait obligé de supporter leur compagnie trop longtemps...

Surprise par le rejet du jeune homme, la vieille dame le fixait de son air ahuri. Elle ne comprenait pas son comportement, alors qu'elle commençait à craindre que les années ne l'aient réellement effacée de sa mémoire; elle s'en retrouvait fortement peinée. Toutefois peu encline à abandonner de si tôt, elle ouvrit de nouveau la bouche pour reprendre la parole, avant de se faire interrompre par la venue d'une nouvelle arrivante qui salua Svan. Ce dernier pivota sur lui-même pour lui faire face, agréablement surpris de constater l'identité de l'Exorciste que l'Ordre avait envoyé suite à sa demande de renfort.

─ Célania, ça fait plaisir de te revoir
, dit-il en lui adressant un léger sourire.


La vieille dame fixait les deux individus avec curiosité. Elle n'avait jamais vu cette fille auparavant et s'interrogeait sur le lien qui l'unissait avec son « petit-fils ». Elle n'eut, toutefois, guère le temps de les interroger, face à la demoiselle qui entraîna Svan avec elle après l'avoir salué humblement, pour ensuite mettre les voiles. Et même si elle comprenait la précipitation de la jeune génération, la doyenne ne put s'empêcher de persister avec ses commentaires décrépits.

─ Reviens-moi vite, et à ce moment-là tu me présenteras ton amie !
lui crie-t-elle, les mains en porte-voix pour s'assurer qu'il l'entende.


Svan ne lui répondit pas, sinon par un simple geste de la main -par pure politesse- sans cacher sa gêne à sa partenaire, à qui il devait quelques remerciements pour avoir coupé court à la conversation. Son sourire empreint d'une légère nervosité s'estompa rapidement lorsqu'il tourna le dos à la dame pour faire face au sentier, un long soupir s'extirpant d'entre ses lèvres. Il ne s'estimait déjà pas très doué lorsqu'il était question de se sociabiliser avec autrui, si en plus il rencontrait des cas particuliers comme celui-ci, ce n'était pas très exactement un cadeau pour lui. Bien au contraire.
Préférant oublier cette histoire pour se passer d'éventuels commentaires, le jeune homme regardait droit devant lui afin de recentrer son esprit sur l'objectif de sa mission. Il se réjouissait de la présence de sa camarade qu'il savait à la fois assidue et sérieuse... Quand elle ne se mettait pas en tête de le charrier autant par les mots que par ses actions. Non pas qu'il pouvait se vanter d'être mieux lui-même, à vrai dire, ils étaient à peu près égaux à ce niveau; ils pouvaient faire preuve d'une cohésion si parfaite que leur travail d'équipe en était parfois effarant, tout comme ils pouvaient également être les pires bouffons connus au sein de l'Ordre. Oui, c'était effectivement un duo pour le moins particulièrement atypique qui s'était uni à nouveau aujourd'hui. Et malgré les coups bas qu'il leurs arrivait de porter l'un à l'autre, en réalité tout n'était que bonne entente entre eux deux. Svan ne pouvait pas demander meilleure partenaire, il était à peu près sûr que tout se passerait à merveille. Pourtant, malgré toutes ses convictions, un léger doute planait dans son esprit. Entre réflexions et questions, il se fit toutefois rappeler à l'ordre par sa camarade qui venait aux nouvelles, histoire de savoir comment il se portait depuis leur dernier contact.

─ Je n'ai pas à me plaindre, disons
, répond-il simplement.


Son regard se porta sur la demoiselle, à qui il souhaitait renvoyer la question tout en se résignant toutefois. Conscient de la convalescence à laquelle elle fut forcée de se plier, il se doutait que la réponse qu'elle lui renverrait, quelle qu'elle soit, sonnerait à moitié faux à ses oreilles. Il était partagé entre l'envie de lui exprimer son empathie et sa compassion en lui conseillant de se ménager, et son désir de la soutenir dans sa volonté de répondre à l'appel du devoir, en dépit des séquelles qu'elle gardait encore de ses missions précédentes. Il se disait qu'elle n'avait peut-être pas envie de se faire continuellement cajoler, et qu'elle préférerait probablement être encouragée, plus encore de la part d'un ami tel que lui. Dans cette optique, Svan se fit une nouvelle réflexion; si l'Ordre Noir l'avait envoyée, alors elle devait s'être suffisamment reposée pour cette mission.

─ Et toi, tu as plutôt l'air en forme, c'est une bonne chose
, reprend-il, en tentant d'être aussi neutre que possible.


Leurs pas les portaient lentement mais sûrement vers l'illustre demeure des Aveline, la source de nombreuses frayeurs qui terrorisaient les villageois. Au-dessus de leur tête, le ciel s'assombrissait progressivement, annonçant quelques dépressions, voire un orage, à en juger par les légers grondements qui retentissaient au cœur de ces nuages gris.  Le vent se leva à son tour, accompagné par des températures plus fraîches. Un tout qui changea radicalement l'aspect du village qui devint, d'apparence, plus sinistre et beaucoup moins accueillant qu'à l'arrivée de Svan. Ce dernier manqua de se figer lorsqu'il entendit sa camarade prendre de nouveau la parole.

─ J’ai parcouru le rapport que tu as fait parvenir concernant cette maison hantée. Tu as pu découvrir d’autre chose ?

─ J'ai eu vent de... D'histoires loufoques pendant que je patrouillais sur la place marchande...
dit-il instinctivement, avant de regretter ses mots.


Il repensait à cette conversation entre ces deux jeunes gens, avec pour sujet principal cette même bâtisse. Cependant, ce qui l'avait refroidi n'était pas vraiment la demeure en elle-même. Mais plutôt ce qu'elle renfermait. C'était presque ridicule quand il y repensait. Il ne craignait pas les akumas qui y avaient assurément élu domicile, mais les poupées évoquées par le jeune garçon de la place marchande, elles, lui déplaisaient fortement. C'est pourquoi il décida de ne pas donner suite à ses paroles, espérant que sa camarade ne jugerait pas l'information d'une trop haute importance.

─ Enfin, ça n'avait pas l'air si important, et ce n'est peut-être même pas lié à notre affaire
, se dérobe-t-il.


Le regard désabusé que la demoiselle lui renvoya l'obligea à fixer la route, afin de fuir son jugement. Mais heureusement pour lui, elle n'eut guère le temps de le pousser à parler, face au majestueux portail du manoir qui se dressait maintenant devant eux; l'occasion parfaite pour poursuivre sans se heurter à une question fâcheuse.

─ On y est, le manoir des Aveline... Ça se voit que plus personne ne met les pieds ici
, commente-t-il en constatant l'état déplorable de la résidence.


La nature semblait avoir repris ses droits. Les briques ternies des murs enrobés de lierres témoignaient de la vieillesse du bâtiment, au même titre que les mauvaises herbes qui avaient envahi les jardins, et même poussé au creux de quelques fentes murales; dans les recoins de la fontaine asséchée; dans les angles vicieux de chaque fenêtre. Certaines d'entre elles avaient des carreaux brisés, et les volets grinçaient légèrement au gré du vent. Svan observa le manoir quelques secondes durant, avant de reprendre la parole.

─ Excuse-moi un instant, s'il te plaît
, lâche-t-il avant de s'introduire sur la propriété en contournant l'entrée principale pour faire route vers l'arrière de la maison.


D'une démarche lente, Svan entreprit de faire le tour du bâtiment afin d'observer chaque fenêtre, à la recherche d'un quelconque signe capable de confirmer les dires du jeune garçon de la place marchande. Mais seuls des rideaux usés et déchirés çà et là se dressaient au devant de chaque carreau... A l'instar d'une fenêtre à l'étage. Lorsqu'il leva les yeux, le jeune homme aperçut tout d'abord ce qui lui parut être le bras d'un bambin. Mais il savait aussi bien que le village tout entier, que personne n'habitait cette demeure délabrée. Et si cette simple vision suffit à confirmer ses craintes, son sang ne fit qu'un tour lorsqu'il remarqua finalement le visage à moitié terré derrière le rideau, qui semblait le fixer... Droit dans les yeux.
I'm the shadows on the wall, I'm the monsters they become
codage © une fraise poulpe ♥





Thanks, jvsm ♥:
 
† Le Faucheur écarlate †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Trouver la rédemption et contribuer à la création d'un monde meilleur
Aime:
N'aime pas: avatar
Svanhólm J. Ingvarsson† Le Faucheur écarlate †

Svan exorcise en #99cccc

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 109 ▐ Autres Comptes : None.
Masculin
▐ RPG Age : 21 hivers
▐ Personnalité : #Asocialpasdoué
▐ Parcours RP : 11/3 : Indisponible
──────────────────────── Banque
─» Congrégation Ϟ 1 - Gueules casséesCélania Vaillant & Gwenaëlle Roussel
─» ☑️ Congrégation Ϟ 2 - [Event 2016] Soirée de NoëlOrdre Noir, Central, Exorcistes & Semi-Akumas
─» Madagascar Ϟ 2 - Guigne contagieuseXin-Yao Zhu
─» France Ϟ 3 - La demeure des hantisesCélania Vaillant
─» France Ϟ 1 - La fée des boisEmy Delcourt & Caleb C. Attanasio
─» Russie Ϟ 3 - La valse des pantinsBonnie R. O'Cahan
─» Congrégation Ϟ 1 - Sleepless nightJohanna Coste
─» France Ϟ 0 - Everyone diesAloïs Lockwood & Bonnie R. O'Cahan (+1)
─» France Ϟ 1 - Accalmie de fortuneBasile Armand
─» Sibérie Ϟ 3 - Le tombeau de la Nuit ÉternelleBonnie R. O'Cahan
─» Corée du Sud Ϟ ... - A venirSeo Yeon Jin
─» Russie Ϟ 0 - A semer le vent, on récolte la météoriteCristal Gomez & Bonnie R. O'Cahan

Ϟ 1 anniversaire +50

Points : 285
Rang : F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: La demeure des hantises [PV : Célania]
Dim 6 Nov - 19:09
La demeure des hantises
P.V Svanhólm Ingvarsson


Continuant de marcher à travers les rues du village, le duo que formaient les Exorcistes se dirigeait à présent vers le fameux manoir d’un pas décidé. Autour d'eux, le vent soufflait de plus en plus, comme pour annoncer le changement à venir. D’un geste distrait, la jeune femme mit une mèche rebelle derrière une de ses oreilles, écoutant attentivement son ami lui répondre sur son état de santé. Ce fût avec un sourire rassuré qu’elle accueillit sa déclaration. Si la vieille dame semblait l’avoir mis mal à l’aise l’espace de quelques secondes, le jeune homme s’était rapidement repris, lui assurant qu’il allait bien. Ce qui, au vu des missions qui s'enchaînaient dernièrement était une bonne nouvelle. Elle qui s’inquiétait toujours pour ses amis ainsi que ses camarades, l’entendre lui assurer qu’il se portait bien était un réel soulagement.

Et ça le fût encore plus lorsque Svanhólm prit le soin de ne pas lui retourner la question. La bleue n’aimait pas mentir ni que l’on s’inquiète pour elle. Seulement, lorsque quelqu’un lui posait cette question, elle était bien obligé de faire un choix parmi ces deux-là. Et la plupart du temps, elle mentait. C’est pourquoi, intérieurement, elle remercia son ami de lui éviter ce tourment en tournant sa phrase différemment.

-Et toi, tu as plutôt l'air en forme, c'est une bonne chose.

Plutôt en forme… Célania se perdit quelques secondes dans ses pensées à cette évocation. Certes, elle était bien plus en forme que lorsqu’elle était revenue de cette fameuse mission qui avait monopolisé tant de force de la part de l’Ordre Noir. Tout comme Svanhólm, la jeune femme n’avait pas à se plaindre de son état à l’heure actuelle. D’autant plus que c’était bien elle qui s’était portée volontaire pour rejoindre l’Exorciste. Alors comptait bien mener cette mission jusqu’à son terme, blessée ou non. Et ce fût bien décidée qu’elle lança un grand sourire à son ami.

-C’est le cas, tu peux compter sur moi pour cette mission !

A nouveau, le vent souffla dans les rues mais cette fois-ci, avec plus de force, charriant des nuages menaçants. A ne pas en douter, l’air frais annonçait la venue d’un orage. Les deux Exorcistes se devaient de se mettre rapidement à l’abri s’ils ne voulaient pas se retrouver sous la pluie. Hanté ou non, le manoir leur ferait un abri convenable pour échapper au déluge. Il leur fallait juste l’atteindre mais également savoir à quoi s’en tenir de la part de cette bâtisse. Car il n’était pas non plus question de se jeter dans la gueule du loup.

Célania s’était donc empressé de demander à son équipier s’il avait appris davantage de choses quant à cette histoire de fantôme. Et aussi étrange que cela puisse paraître, la bleue eut la désagréable impression que l’islandais ne lui disait pas tout. Qu’il cachait volontairement des informations qui pourtant, pourraient s'avérer utiles.

-J'ai eu vent de... D'histoires loufoques pendant que je patrouillais sur la place marchande…

La française fronça ses sourcils, perplexe, en entendant ces mots. Pourquoi Svanhólm ne lui disait-il pas directement à quoi s’apparentaient ces histoires ? Qu’elles soient importantes ou non, aucune donnée n’était à négliger en mission, l'épéiste l’avait rapidement appris et s’était tout aussi rapidement rendu compte que la plupart du temps, cela pouvait empêcher bien des problèmes. Alors, elle s’empressa de demander des précisions à son ami. Malheureusement, ce dernier fût plus rapide qu’elle, tentant de la détourner de ces fameuses histoires.

-Enfin, ça n'avait pas l'air si important, et ce n'est peut-être même pas lié à notre affaire.

Liée ou non à l’affaire, la curiosité de la française était à présent piquée au vif et elle n’accepterait pas de continuer cette mission sans savoir à quoi s’attendre. Elle renvoya alors un regard de reproche au blond, bien consciente qu’il lui cachait des choses. Et elle n’aimait pas cela, loin de là. Mais encore une fois, le temps joua contre elle, la privant de toute chance de questionner l’Exorciste. Leurs pas les avaient menés tout droit jusqu’à un portail qui semblait prêt à céder sous la moindre pression.

-On y est, le manoir des Aveline... Ça se voit que plus personne ne met les pieds ici.

Célania détourna le regard de son camarade pour fixer son attention sur l’ancienne demeure. Svanhólm avait raison : plus personne n’avait vécu ici depuis bien longtemps ; la bâtisse était à l’abandon. Presque tous les carreaux des fenêtres étaient cassés, le toit tombé en ruine à certains endroits et la végétation était plus que présente que ce soit dans l’ancien jardin ou bien sur les murs ternis du manoir. Tout ici reflétait une gloire passée depuis bien longtemps. Et malgré les nuages menaçants qui rendaient le spectacle digne d’une histoire d’horreur pour enfants, il n’y avait aucune trace visible de fantôme. Ce n’était qu’une vieille baraque, rien de plus. Seul les toits qui semblaient sur le point de s'effondrer ou bien le parquet qui pourraient craquer sous les pieds étaient préoccupants.

-On dirait bien, en effet.

Continuant d’observer la maison à la recherche du moindre danger, ce fût Svanhólm qui sorti la bleue de sa contemplation en reprenant la parole.

-Excuse-moi un instant, s'il te plaît.

Célania porta un regard curieux à son ami mais avant qu’elle ne comprenne la raison de son geste, elle se retrouva seule devant l’entrée de la bâtisse. Vaguement, elle haussa les épaules, se disant que le jeune homme avait sans doute préféré faire le tour du manoir afin de s’assurer que rien de dangereux ne s’y trouvait. Alors, elle attendit patiemment son retour. Seulement, les minutes passaient et le ciel devenait de plus en plus menaçant. S’ils ne se mettaient pas rapidement à l’abri, les deux Exorcistes se retrouveraient sans doute au cœur de la tempête.

Souhaitant presser un peu l’islandais, l’épéiste contourna à son tour la maison afin de le rejoindre. Il ne lui fallut pas bien longtemps pour le trouver. Svanhólm se trouvait à l’arrière du bâtiment, fixant une des fenêtres de l’étage. Arrivant à sa hauteur, la jeune femme leva à son tour la tête, curieuse de voir ce qui pouvait bien le captiver de la sorte. Derrière la vitre, une vieille poupée abîmée se trouvait là, assise face à la fenêtre, tandis que ces yeux animés semblaient les fixer. Un léger frisson parcourut le dos de la jeune femme. La poupée était loin d’inspirer confiance mais elle restait un simple objet. Alors, lorsque le regard de la française se reposa sur son ami, elle ne put retenir un sourire amusé, constant que ce dernier, malgré son expression neutre, semblait légèrement mal à l’aise.

-Ce n’est qu’une figurine, lui dit-elle pour le rassurer. Elle ne va pas te voler tes affaires, elle.

Un petit rire franchit ses lèvres. Clairement, elle faisait référence à cette fameuse mission ou le blond et une Exorciste qu’elle ne connaissait pas s’étaient fait dérober leurs affaires par des sortes de singes. Mission grâce à laquelle Célania avait su qu’elle pourrait se moquer de l'islandais dès l’instant où elle en avait entendu parler. Mais ne souhaitant pas le mettre davantage mal à l’aise, l’épéiste changea rapidement de sujet.

-Allez, entrons avant de finir sous cette tempête.

Ensemble, les deux envoyés de l’Ordre se dirigèrent à nouveau vers l’entrée principale du manoir. Et d’un geste, la bleue désigna la vieille porte en bois.

-A toi l’honneur ! C’est ta mission, après tout !

Un regard amusé suivit sa déclaration. Svanhólm lui avait caché des informations ; il s’en mordrait les doigts. Car son comportement étranges face à ces histoires ainsi que la poupée n’était pas passé inaperçu. Il lui dirait ce qui n’allait pas ou bien il entrerait en premier dans le manoir.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Re: La demeure des hantises [PV : Célania]
Ven 12 Mai - 12:33
You might want to step back, but you won't...
C'est le pas à franchir, une bataille contre soi que chacun se doit d'affronter un jour où l'autre. La vie est ainsi faite, semée d'embûches et de défis qu'il est impératif de surmonter. Ce n'est pas à propos des autres, juste à propos de soi; une guerre personnelle que tous mènent à leur façon. Et c'en est une pour lui aujourd'hui encore.

─ Ce n’est qu’une figurine. Elle ne va pas te voler tes affaires, elle.


Cette remarque aussi moqueuse que sarcastique arracha le jeune homme de son observation, et l'obligea à porter son attention sur sa camarade, la toisant de son air à la fois blasé et peu amusé.

─ J'imagine... Pas comme certaine
, rétorque-t-il à voix basse, en tentant de se détendre autant que possible.


L'image des lémuriens de Madagascar lui revint en tête tel un flash strident, mais il n'avait nullement l'envie de ressasser cette mésaventure qu'il espérait garder secrète face à la demoiselle; l'humiliation et le ridicule de cette mission étaient assurément une source de moquerie à son égard, une histoire dont il était la risée et qu'il préférait donc oublier. Relevant les yeux vers un ciel qui grondait déjà au loin, Svan se sentait étrangement apaisé par l'atmosphère à la fois humide et fraîche qui planait dans les airs; il aimait cette météo si souvent détestée par les autres. Il aimait ce ciel couvert que les rayons du soleil pouvaient difficilement percer au travers. Il aimait ce vent frais qui s'élevait lentement mais sûrement au-dessus du village. Mais ce sentiment d'apaisement se déchira partiellement lorsque le jeune homme fut rappelé à l'ordre par la voix de Célania.

─ Allez, entrons avant de finir sous cette tempête
, dit-elle en rebroussant chemin pour se présenter à l'entrée de la demeure, suivie par son partenaire.


Le bois flétri et fragile crissait dans un grincement agonisant sous le pas des deux Exorcistes; la demeure tombait en ruines. Et si la population du village ne l'avait toujours pas démolie ni rénovée, ce n'était sûrement pas par respect, ni pour faire hommage aux défunts propriétaires; ils en avaient peur et ils redoutaient fortement les conséquences qui s'ensuivraient s'ils provoquaient malencontreusement la colère de ce qui habitait ces murs décrépits, quelle qu'en soit sa nature.

─ A toi l’honneur ! C’est ta mission, après tout !


Svan fixa la demoiselle le temps de quelques secondes, avant de reporter son regard sur la porte qui se dressait devant eux. Il lui semblait que la résidence toute entière se riait déjà de sa réticence et de ses craintes qu'il se devait de surmonter, dans son intérêt comme celui de sa camarade. Mais l'horrible visage figé qui l'avait toisé plus tôt à l'étage lui revint en tête, lui rappelant que la demeure en était probablement envahie.

─ Tu sais ce qu'on dit, honneur aux dames...
dit-il pour tenter d'inverser la tendance.


Mais à son plus grand dam, sa partenaire n'était pas dupe et le regard indifférent qu'elle lui renvoya témoignait de son désaccord. Le jeune homme laissa alors un long soupir s'extirper d'entre ses lèvres, tandis qu'il passa une main dans sa nuque, par simple gêne. Il était conscient de l'absurdité de son comportement, mais cette phobie qui le prenait à la gorge entravait indéniablement sa lucidité. C'est alors qu'une idée lui traversa l'esprit, un moyen pour lui de faire tourner le vent en sa faveur bien qu'il ne faisait que retarder l'inévitable.

─ OK alors voilà ce que je te propose... Trois rounds de Shifumi et le perdant ouvre la marche, tu veux bien ?
lui demande-t-il, au risque de se faire plus lâche qu'il ne l'était déjà aujourd'hui.


Des mots qui provoquèrent la surprise chez la demoiselle, comme le constata Svan à en juger par le regard interrogateur qu'elle lui adressait. Mais très vite l'étonnement céda place à un sourire à la fois amusé et moqueur; il y avait effectivement de quoi rire, même si l'islandais ne partageait pas tout à fait cet avis.

─ Très bien, si ça peut te faire plaisir
, répond-elle en croisant les bras.


Sur cet accord, Svan tendit son poing en avant et fit son premier jeu. Shi-fu-mi, il fronça légèrement les sourcils lorsqu'il vit les ciseaux de son côté, et la pierre de l'autre; une première défaite à son compte mais il avait encore toutes ses chances. Shi-fu-mi, une légère lueur d'espoir pointait à l'horizon en répétant son premier choix, face à la feuille; tous deux avaient marqué un point. Shi-fu-mi, l'égalité fut au rendez-vous cette fois-ci, avec deux pierres pour chaque parti; l'un comme l'autre s'échangèrent un regard, soutenant le suspense d'une balle de match. Shi-fu-mi, et ce fut l'échec de trop pour le jeune homme qui tenta vainement de dissimuler sa frustration derrière une grimace. Il avait ainsi scellé son sort en faisant l'erreur de jouer la feuille face aux ciseaux; désormais, il ne pouvait plus se dérober.
Les premières gouttes de pluie commencèrent à tomber et se firent plus violentes en l'espace de quelques secondes. Svan pinça les lèvres et soupira une énième fois avant de s'avancer vers la porte du manoir pour l'ouvrir... Ou du moins il s'y essaya, mais le barrage qui leurs faisait face semblait peu enclin à leurs céder le passage; la porte ne bougeait pas. Décidément, ce n'était vraiment pas son jour. Sans lâcher la poignée, il prit un peu d'élan et s'écrasa plusieurs fois sur la porte qui s'ouvrit progressivement à chaque coup, jusqu'à libérer l'entrée qui donnait sur un intérieur délabré, couvert d'une substance noire et sèche qui confirmait dores et déjà la nature du danger qui reposait entre ces murs.

─ On a vu mieux en terme de décoration intérieure...
déclare-t-il instinctivement, dans le but d'alléger l'atmosphère.


L'air humide qui s'élevait au cœur de la demeure renforçait l'odeur de l'abandon et de l'âge. Le bois criait à l'agonie, et les meubles avaient depuis longtemps perdu de leur éclat, couverts par d'épaisses couches de poussières et de toiles d'araignée, sans oublier l'étrange matière noirâtre qui parcourait les lieux en long et en large. La bâtisse en était envahie, du sol jusqu'au plafond. Une partie du mobilier avait vraisemblablement manqué une chute certaine, sauvé de justesse par ces membranes asséchées qui les maintenaient debout sur deux pieds. Mais ce n'était pas là la source d'inquiétude de Svan. L'hospitalité inexistante du manoir n'était que le cadet de ses soucis. Ce qu'il redoutait, à tort ou raison, se tenait déjà plus loin dans la maison, devant lui. Assise sur une chaise bancale privée de ses deux pieds arrières, une poupée munie d'un large sourire figé fixait les deux nouveaux venus, comme pour les accueillir à bras ouverts.
This is psychosis
codage © une fraise poulpe ♥





Thanks, jvsm ♥:
 
† Le Faucheur écarlate †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Trouver la rédemption et contribuer à la création d'un monde meilleur
Aime:
N'aime pas: avatar
Svanhólm J. Ingvarsson† Le Faucheur écarlate †

Svan exorcise en #99cccc

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 109 ▐ Autres Comptes : None.
Masculin
▐ RPG Age : 21 hivers
▐ Personnalité : #Asocialpasdoué
▐ Parcours RP : 11/3 : Indisponible
──────────────────────── Banque
─» Congrégation Ϟ 1 - Gueules casséesCélania Vaillant & Gwenaëlle Roussel
─» ☑️ Congrégation Ϟ 2 - [Event 2016] Soirée de NoëlOrdre Noir, Central, Exorcistes & Semi-Akumas
─» Madagascar Ϟ 2 - Guigne contagieuseXin-Yao Zhu
─» France Ϟ 3 - La demeure des hantisesCélania Vaillant
─» France Ϟ 1 - La fée des boisEmy Delcourt & Caleb C. Attanasio
─» Russie Ϟ 3 - La valse des pantinsBonnie R. O'Cahan
─» Congrégation Ϟ 1 - Sleepless nightJohanna Coste
─» France Ϟ 0 - Everyone diesAloïs Lockwood & Bonnie R. O'Cahan (+1)
─» France Ϟ 1 - Accalmie de fortuneBasile Armand
─» Sibérie Ϟ 3 - Le tombeau de la Nuit ÉternelleBonnie R. O'Cahan
─» Corée du Sud Ϟ ... - A venirSeo Yeon Jin
─» Russie Ϟ 0 - A semer le vent, on récolte la météoriteCristal Gomez & Bonnie R. O'Cahan

Ϟ 1 anniversaire +50

Points : 285
Rang : F

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: La demeure des hantises [PV : Célania]
Mer 14 Juin - 10:00
La demeure des hantises
P.V Svanhólm Ingvarsson


De retour sur le pas de la maison, sous les nuages de plus en plus menaçants, cette dernière semblait revêtir un aspect encore moins encourageant, donnant presque l’impression qu’elle était sur le point de s'effondrer sur elle-même. Pour ne rien arranger, le vent qui s'engouffrait à travers les fissures du bois ressemblait aux râles d’agonies que la bâtisse pourrait pousser. L’ensemble n’avait rien de sécurisant, bien au contraire.

Pour se rassurer un peu, la jeune femme se dit que, tout ce qu’ils risquaient de croiser de pire à l’intérieur serait des Akumas. Après tout, les fantômes et autres élucubrations n'existent pas.

Ayant repoussé la légère angoisse qui commençait à l’étreindre et retrouvé le goût de taquiner son ami, Célania s’empressa d’inciter Svan à entrer en premier. Car visiblement, lui, était loin d’être rassuré. La faute à l’étrange poupée ou bien ces histoires de fantômes ? Il restait à découvrir de quoi l’islandais pouvait bien avoir peur.

Quoi qu’il en soit, le jeune homme lui lança un regard blasé -et non pas rassuré- pour toute réponse avant de reporter son attention sur la maison supposée hantée, visiblement loin d’être à l’aise.

L’espace d’une seconde, la bleue regretta presque de le taquiner ainsi. Après tout, sa peur n’était peut-être pas à prendre à la légère. Cela pourrait leur poser un vrai problème durant la mission à venir. Seulement, au moment où elle s'apprêtait à se raviser, Svan reprit enfin la parole.

-Tu sais ce qu'on dit, honneur aux dames...

Ce fût malheureusement la phrase de trop de sa part. Sa réticence flagrante convainquit Célania de continuer ce petit manège, bien trop amusée par les réactions du blond. Ainsi, la française se contenta de lui répondre par un regard indifférent. “Cesse de faire l’enfant”, voilà ce que ses yeux reflétaient à l’instant présent. Malgré tout, l’Exorciste n’en démordait pas et tenta une nouvelle approche pour se sortir de ce pétrin.

-OK alors voilà ce que je te propose... Trois rounds de Shifumi et le perdant ouvre la marche, tu veux bien ?

En entendant sa proposition, Célania afficha une mine surprise. Était-il sérieux ? Allaient-ils réellement en arriver à décider de qui entrerait le premier sur un simple pari ? C’était d’un manque de sérieux déroutant mais surtout, ridicule. Tellement ridicule que la bleue songeait à se laisser tenter. L’islandais voulait parier, tout en connaissant sa malchance légendaire… Comment pouvait-il espérer gagner dans ces conditions ? L’issu du “duel” ne faisait aucun doute. Alors, sachant qu’elle ne risquait pas grand-chose à accepter, l’épéiste croisa ses bras tout en lançant un regard moqueur à son ami.

-Très bien, si ça peut te faire plaisir.

Le vent continuait de souffler, charriant l’odeur de la pluie à venir. Les deux équipiers devaient se dépêcher s’ils ne voulaient pas se retrouver sous le déluge qui s’annonçait.

Shi-fu-mi
Premier échange. Célania choisit de jouer la pierre. Bien lui en prit, son adversaire perdit en sortant des ciseaux. Le sourire moqueur de la jeune femme se fit plus grand, convaincue qu’elle gagnerait facilement contre Svan et sa malchance.

Shi-fu-mi
Cette fois-ci, amusée par la tournure que prenaient les événements, la française joua la feuille. Malheureusement pour elle, l’islanfais réitéra les ciseaux, lui faisant perdre cette manche. A présent, les deux Exorcistes étaient à égalité.

Shi-fu-mi

Curieux hasard, les deux amis choisissent tous deux de jouer la pierre, leur accordant un point à tous les deux. Ce qui n’arrangeait pas spécialement la bleue. Son sourire s'atténua légèrement. Si les choses continuaient ainsi, c’est elle qui serait contrainte d’entrer dans la demeure en première… Heureusement, il restait encore une manche ; un point pour les départager.

Shi-fu-mi

La chance fut de nouveau de son côté -ou plutôt, elle abandonna le blond, une fois de plus- et les ciseaux qu’elle choisit de jouer l'emportèrent face à la feuille. Svan accueillit la nouvelle d’une grimace tandis que Célania lâcha un petit rire. Ce serait lui qui entrerait en premier dans cette maison hantée.

-Bien essayé, lui dit-elle sur un ton moqueur.

Les nuages cédèrent à ce moment précis et la pluie commença à se déverser en fines gouttelettes qui eurent tôt fait de s’accentuer. Les deux Exorcistes ne devaient pas rester dehors plus longtemps s’ils ne voulaient pas finir trempés.

Le jeune homme se fit donc violence et se décida à pousser la porte. Il dut s’y reprendre à plusieurs reprises, cette dernière étant coincée par le poids des âges. Après quelques secondes, le panneau de bois céda et ils purent enfin se mettre à l’abri dans la bâtisse délabrée.

A l’intérieur, tout semblait avoir mal vieilli et pâtissait d’un manque d'entretien certain ainsi que de la course du temps. Le bois, le mobilier, les murs… Tout semblait avoir pourri, était abîmé et couvert de poussière. L’ensemble donnait un rendu inhospitalier au possible et finalement, Célania regretta presque d’être entrée. Seulement, ils n’étaient pas venue ici par choix et faire marche arrière leur était impossible. D’ailleurs, l’étrange chose noire et sèche qui couvrait presque toutes les parties de la maison prouvait bien que leur présence en ce lieu était la bienvenue.

-On a vu mieux en terme de décoration intérieure...

Perdue dans sa contemplation, la voix du jeune homme fit presque sursauter l’épéiste. Cette dernière dû s’obliger à quitter le spectacle malaisant qu’elle avait sous les yeux afin de lui répondre.

-Ca me paraît difficile de faire pire, oui… Mais au moins, on sait qu’il se passe bien quelque chose ici.

Comme pour se rassurer, Célania posa sa main sur la garde de son épée sans pour autant la sortir de son fourreau. L’atmosphère inquiétante qui régnait depuis qu’ils étaient entrés étant loin de la rassurer. Et la poupée qui se trouvait en face d’eux n’arrangeait rien à cette impression. Assise sur une vieille chaise abîmée, non loin d’eux, la figurine semblait fixer les nouveaux venus de ses yeux vitreux, tout en leur adressant un sourire à faire froid dans le dos.

Essayant de détendre un peu l’atmosphère, la française reprit la parole, tentant de faire rire son équipier.

-C’est peut-être celle qui te regardait depuis la fenêtre tout à l’heure ! Elle est descendu te dire bonjour !

La jeune femme se rendit compte un peu tard que, finalement, sa phrase n’était pas si drôle que ça. Au contraire, elle était presque angoissante si l’on réfléchissait à la possibilité qu’elle soit vraie. Sans même s’en rendre compte, elle resserra sa main sur son arme, se disant qu’ils ne devaient pas s’attarder davantage dans cette endroit.

-Ne restons pas plus de temps que nécessaire. Cette maison est… Étrange...

Rapidement, la bleue avisa les pièces qui se trouvaient autour d’eux. Il était grand temps de commencer les recherches.

-On se sépare pour chercher plus vite ?

Peut-être n’était-ce pas une si bonne idée que ça... Mais les fantômes, ça n’existaient pas, n’est-ce pas ?



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Re: La demeure des hantises [PV : Célania]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
La demeure des hantises [PV : Célania]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Zweig, Stéfanie] Seul l'amour demeure
» Greenway House, la demeure d'Agathe Christie
» Ma demeure : Manoir de l'Averne (en restauration)
» Sortie Lyon- Demeure du chaos - Samedi 28 nov
» Mise en demeure

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: France-
Sauter vers: