Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 [LOUP-GAROU] Round 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
[LOUP-GAROU] Round 4
Ven 28 Oct - 22:23


Chasse aux Loups



Vous n’aviez toujours pas quitté cette pièce maudite malgré les demandes et les approbations de plusieurs d’entre vous. Non, vous aviez préféré vous accuser les uns les autres, à nouveau, ignorant le cauchemar que vous aviez vécu quelques minutes plus tôt. Survivre et fuir semblait être devenue votre seconde priorité. La première, débusquer le meurtrier, semblait avoir pris bien trop de place dans vos esprits.


Alors vous aviez à nouveau suspecté l’une des personnes de ce groupe hétérogène que vous formiez.


Vous soupçonniez Louis. Sans tirer les leçons des quatre morts précédentes… Soupçonner était dangereux… Trop dangereux. Surtout pour le pauvre Louis.


Sortie des ténèbres, de nulle part, tel un monstre dans la pénombre, une lance vint se planter dans le ventre de la pauvre victime. Et avant que vous puissiez agir, le corps se fit emporter vers ce lieu que vous ne pouviez distinguer. Vous auriez pu aller voir de quoi il en retournait, vous auriez pu tenter de sauver Louis pour les plus courageux d’entre vous…


Mais encore une fois, la personne -le monstre- qui avait organisé ce jeu macabre vous prit au dépourvu.


Du lustre, le corps sans vie du pauvre homme pendait, une corde accrochait à son cou. Son sang, sortant de la blessure causée par la lance, dégoulinait vers vous, vers le sol.

Encore une fois, une victime était à déplorer. Louis était mort.


Mais alors que vous vous pensiez au bout de vos peines, le malheur tomba -au sens propre- à nouveau sur vous. Ou plutôt, sur Hazel. Aidé par l’âge ainsi que par le corps ballant, le lustre céda, s’écrasant violemment contre le bois usé du hall. Et Louis ne fût pas le seul corps à se retrouver enseveli sous le plafonnier. Hazel le fût aussi. Écrasé par le poids, ses os craquèrent bruyamment.


Et, fixant le spectacle qui continuait de se jouer, une âme en peine ne put supporter la mort de Louis. De cette personne qu’il aimait tant. Dans un geste fou, Aloïs attrapa l’arme que la défunte Oda avait confectionnée et plante ce pieux dans son cœur. S’écroulant au sol, Aloïs rejoignit son bien-aimé Louis dans la mort.


A nouveau, vous déploriez trois morts… En si peu de temps… Il fallait que vous vous ressaisissiez. Et si vous aviez le courage, le corps de Louis pourrait peut-être vous aider à comprendre ce qu’il se passait dans cette horrible école. Car à présent qu’il était mort, de longues griffes avaient remplacé ses ongles et des crocs tranchants dépassaient de sa bouche.


C’était un loup… Un loup-garou… Vous ne le compreniez que maintenant. Et à présent, vous étiez convaincus d’une chose : vous étiez bel et bien en danger ; ce monstre s’était caché parmi vous et une horrible idée traversaient vos esprits. Etait-il seul ? Aviez-vous gagnez ? Ou bien avait-il des complices ?


Tout cela était loin d’être terminé.



MARCHE A SUIVRE:
 
L'Originel
avatarLe CubeL'Originel
...

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 679 Féminin
▐ Personnalité : Tout-puissant.
▐ Parcours RP : Je façonne de mes mains,
Selon mes viles desseins,
Les sinueux chemins,
Que prendront vos destins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 4
Ven 28 Oct - 23:24
monster inside the house

Bonnie avait compris les accusations de la blonde, elle avait compris dès lors que la blonde n’avait aucunement confiance en elle. Le jeu, Ophelia le connaissait, elle était actrice parmi les acteurs, elle était celle qui pouvait le plus facilement observer qui jouait un jeu ou non. C’était là son don en tant que bookwoman, elle savait ce que les autres ne savaient pas. Elle l’écouta attentivement, souligner qu’ils étaient tous victimes, que tout le monde n’était pas maitre de ses émotions ici … La blonde souffla d’agacement, regardant la trace. Evidemment, la traque était presque trop évidente. Louis était le coupable idéal, les mots sur le mur le trahissait … Mais il n’était pas le plus grand danger, non, loin de là. Et ce qu’elle vit par la suite lui brisa le cœur. Peu de temps après le développement des suspicions. Ce qui suivit la surprit, la tétanisa un instant. Cette lance, cette horrible lance traversa le corps du soupçonné, conduisant à sa mort. Mais si seulement cela aurait pu s’arrêter ainsi, s’arrêter là. Si seulement, ce corps pendu avait pu être la seule horreur qui en découla.

La corde du lustre céda. Lentement mais suffisamment pour s’écraser dans un bruit horrible sur l’enfant qui se trouvait auprès d’Ophelia. Suffisamment pour ôter la vie d’une enfant qui méritait de vivre, dont l’innocence n’avait jamais été à prouver tant elle était évidente. La main qui pouvait sentir le corps chaud senti soudain le vide alors que le bas de ses vêtements se souillaient de sang.

Le sang d’une enfant. Le sang d’une innocente.

Ophelia eut un instant de silence, à observer avec horreur sa main, le bas de ses vêtements, ignorant le suicide de cet homme. Puis son poing se serra. Au diable les convenances. Au diable la bienséance. Fronçant les sourcils la blonde regarda les trois femmes restantes. « Tu as tué un autre enfant ! » Monstre. Déchet. Pourriture. Hazel était innocente, Hazel n’avait rien à prouver à qui que ce soit. La blonde s’approcha, furieuse, bouillonnante de désigner Bonnie. « J’ai vu la couleur de tes yeux. Je l’ai vu et je ne l’oublierai jamais. Tu prétends qu’on ne peut pas juger selon les réactions de chacun et leur comportement … C’est tout l’inverse. » Elle était si furieuse. Tellement en colère. Tellement désarmée. « Durant les mouvements précédents tu as pris bien attention à ne pas te faire oublier … Après tout, les gens discrets ont toujours quelque chose à se reprocher n’est-ce pas ? Tu parlais, tu étais présente mais tu ne t’ais jamais mouillé … Non, ça, ça risquait d’attirer trop l’attention sur toi ! »

Elle devait retrouver son calme, se calmer, s’apaiser. « Evidemment, ce même argument pourrait m’être jeté, mais quand l’argument stupide de Mary était apparu, j’ai pris sa défense. Et à Hazel aussi. Hazel aurait pu être accusé. » D’un geste de rage la blonde désigna le lustre. « Mais elle est morte ! Et toi … Toi … Toi tu es intelligente ! Oh, personne ne pourra jamais dire que tu es stupide, Bonnie. Tu as détourné l’attention sur l’écriture, sur l’autre loup. Ainsi, c’était plus simple pour te faire apparaitre comme innocente. Mais je t’ai observé car il s’agit là de mon devoir en tant que bookwoman. » Cela faisait tellement mal … L’enfant n’avait pas à mourir. Les enfants étaient certainement la chose la plus innocente. « Mais en faisant ça … en tuant une enfant … tu as aussi tué la personne qui avait le plus de chance de me suivre et donc de mettre fin à ton règne de terreur … et me tuer aurait été signer ta culpabilité … »

Prendre la vie d’une enfant. Dieu … qu’elle aurait aimé mourir à la place de la petite.

« Je me moque de mourir maintenant … Je peux voir dans tes yeux que tu es certainement la pire créature ce soir. »
©️ GASMASK


Résumé:
 



Ophelia : dresseuse de pokémon:
 

Parce que Basile a su nous représenter sous notre meilleur jour:
 




La Voleuse de Livres
avatarOphelia IrisfieldLa Voleuse de Livres


« Une ultime note de votre narratrice : je suis hantée par les humains »

La Voleuse de Livres
Ophelia narre en #EEB865


▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 136 Féminin
▐ RPG Age : 26
▐ Personnalité : /
▐ Parcours RP :
Points : 1810

[MINI] : « A girl should be two things: who and what she wants. » ; feat Elliot (1/3)

“ Flower-Dust ” ; feat Maugrim

Les temps changent ; feat Lavi

[CONDITION] : « La Charrette à Pages » - la quête du livre noir ; feat Amarylis

[FLASH BACK] : Chartres : Ville en Lumière ; feat Jean-Jean

Kiss the fear ; feat Liam

A l'aube de nos vies ; feat Bonnie

Rang : D

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 4
Sam 29 Oct - 0:57
Cette fois-ci, elle n'avait eu aucun moyen de prévoir ce qu'il allait se passer. Tout juste le temps de comprendre ce qu'il arrivait que Louis se faisait empaler par une lance, emporté par la violence du coup à travers la pièce, et disparaissant dans l'ombre. Bonnie retint un cri d'effroi et tomba à genoux, se bouchant les oreilles afin de ne pas entendre les éventuels cris de douleurs qui suivraient peut-être. La mort frappait à nouveau, emportant avec lui celui sur qui elle avait porté ses soupçons... Était-elle, sans le savoir, responsable de sa mort ? Sa gorge se noua, tandis qu'elle demeurait toujours à terre, aux côtés de la jeune femme aux cheveux roses.

Le reste, elle ne le vit pas se produire. Les yeux hermétiquement fermés, les mains plaquées sur les oreilles et la mâchoire crispée, elle attendit la mort comme une délivrance. Mais elle ne vint jamais. Lorsqu'elle ouvrit à nouveau les yeux, après de longues secondes, et sachant pertinemment l'horreur qu'elle allait être forcée de voir... Ce n'était pas uniquement la mort de Louis qu'elle était forcée d'affronter, mais également celle de la petite Hazel et... D'Aloïs. Un pieux planté dans le cœur, il s'était vraisemblablement donné la mort... Son cœur rata un battement, et elle posa son regard écarquillé sur le corps sans vie de son ami, le visage figé dans l'horreur et l'abattement.

Elle n'eut cependant pas le temps de pleurer la mort de son ami plus longtemps. Ophélia prit la parole, uniquement pour l'accuser des morts qui venaient de se produire. Elle s'approcha d'elle, uniquement menée par la haine et la colère, et détailla avec une précision désarmante les raisons qui la poussaient à la tenir responsable de ces odieux meurtres. Elle la laissa s'exprimer sans jamais l'interrompre, encaissant, mémorisant chaque accusation qui lui était portée.
« Je me moque de mourir maintenant … Je peux voir dans tes yeux que tu es certainement la pire créature ce soir. »
Bonnie se laissa le temps d'encaisser les accusations, puis répondit ; gardant étrangement son calme malgré la gravité de la situation. Le choc n'était pas complètement compassé, ou bien peut-être était-ce l'adrénaline qui lui permettait d'être imperméable aux émotions qui lui tordaient le cœur et l'estomac. Au fond, elle avait envie de vomir.
« Tu réagis bien violemment pour quelqu'un qui prétend faire son devoir de bookman. » remarqua t-elle d'abord. « Tu m'accuses de n'avoir jamais pris la défense de qui que ce soit, ou bien de n'avoir accusé personne... Je te retourne l'accusation, alors. Certes, tu as pris la défense de Mary et d'Hazel... évidemment ! Tu ne prenais aucun risque, puisque tu les savais innocents. Tu as toujours eu une longueur d'avance sur nous, ce qui te permettait de défendre sans accuser... en tant que coupable, tu savais que tu ne risquais rien à prendre leur défenses, puisqu'ils étaient innocents... Et en tuant Mary par la suite, tu t'assurais de prouver ton innocence. »
Elle fit une pause, réunissant ses pensées, essayant de faire appel à ses souvenirs.
« Seulement, nous ne sommes plus très nombreux. Est-ce pour ça que tu paniques ? Tu prétends réagir car Hazel était une enfant, mais Mary en était une aussi. Pourtant, tu n'as pas perdu à ce point tes moyens. Tuer Hazel, parce qu'elle était selon toi - et uniquement selon toi - susceptible de te suivre, c'était finalement le meilleur moyen de t'innocenter. Qui pourrait penser que tu t'en prendrais à une enfant, et celui que tu protégeais depuis le début, qui plus est ? Tu parles du lien qui t'unissait à elle comme si c'était une évidence. Moi, je ne l'avais pas deviné. A vrai dire, j'avais autre chose à faire que de penser à ceux qui avaient ou non le plus de chance de me suivre... Tu parles comme une stratège, Ophélia. Comme quelqu'un qui a tout soigneusement prévu depuis le début. Comme une coupable. »
Elle fit une nouvelle pause, pour reprendre son souffle.
« Et maintenant que j'ai aidé à démasquer l'un des coupables, tu ne trouves rien de mieux pour te défendre que de céder à la panique en essayant de m'imposer ta propre stratégie. Je dois dire que je m'attendais à plus de sang froid de la part d'une bookwoman. Mais tu oublies une chose, Ophélia : tout le monde n'est pas aussi malin que toi, ni ne possède autant de connaissances sur les hommes et leur fonctionnement. Pendant que toi tu te basais sur ton savoir et tes observations, moi, je cherchais à comprendre et exploité la piste laissée par le coupable. Entre ma façon de faire et la tienne, on sait tous laquelle a porté ses fruits. Louis est mort, maintenant. Et tu es la prochaine. »
Elle passa un bras autour de la jeune femme aux cheveux roses, comme pour la protéger.
« Et tu es la prochaine. La roue a tourné. Tu ne nous feras plus de mal. » conclut-elle. « C'est fini. »
Elle souffla longuement, ravalant un sanglot.
« C'est fini... »
L'Amour était plus fort que la Mort.
Spoiler:
 



Celle qui Aimait ♥

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mener une vie paisible auprès de sa famille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Bonnie R. O'CahanCelle qui Aimait ♥


:bonnie: ♥️

“ Bonnie parle en
#D87093 ”

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 206 Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Discrète — Curieuse — Absente — Amoureuse — Troublée — Passionnée — Minutieuse — Appliquée — Serviable — Solitaire — Silencieuse — Perdue — Douce — Délicate — Attachée à son pays — & more.
▐ Parcours RP :
{ R P S . D A N S . L' O R D R E .
C H R O N O L O G I Q U E }

Arche ; Cyclamën A. {12}
Angleterre ; Jodie D. {2}
Autriche ; Leander K. {5}
Intrigue Chap. II ; Côté Noés {3}
RP épistolaire ; Nína S. {1}
Kenya ; 5 Noés ; 2 Akumas {2}

† Mort †

OS Scénario ; Résurrection {1}
Norvège ; Cyclamën A. {8}
Arche ; Lena F. {7}
Arche ; Aloïs L. {9}
Intrigue Chap. IV bis ; Côté Noé {4}
Intrigue Chap. IV ter ; Côté Noé {1}
France ; Nora L. {8}
France ; Célania V. & Emy B. {4}
France ; Liam L. {2}
Allemagne ; Sheryl K. {1}
Russie ; Svanhólm I. {2}
France ; Aloïs L. & Svanhólm I. {0}
France ; Ophelia I. {4}

____________

OS Event {1}
Event Halloween P1 {2}
Event Halloween P2 {3}

810 pts RP + 200 pts HRP
= 1010 pts
Rang D.
Rang C dans 40 points.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 4
Sam 29 Oct - 1:45
Nausicaa était toujours à terre quand une main se posa sur son dos, la rassurant de ces morts affreuses quand tout recommença encore une fois. Elle se releva doucement, un peu chancelante et une lance perça le silence dans un sifflement aiguë avant de s'enfoncer dans le ventre du jeune homme avec qui elle se trouvait quelques minutes auparavant. Elle vit le corps du pauvre jeune homme se faire emporter au loin, ou du moins elle cru le voir. Sans qu'elle n'eut le temps de dire quoi que ce soit, le corps du malheureux Louis se retrouva pendu au lustre, le sang dégoulinant sur le sol, formant une tâche de plus en pus grande au fil du temps. De nouveau. l'odeur âcre du sang lui parvint au nez, et elle retint un haut le cœur, sentait la bile acide dans sa gorge.

Elle n'eut pas le temps de réfléchir, pas le temps de parler que le lustre craqua dans un bruit sourd. Elle entendit les cristaux s'entrechoquer entre eux avant de s'écraser au sol, contre l'enfant. Elle entendit ses os craquer dans un bruit atroce, et à ce moment elle cria. Une enfant était morte.. Une enfant était morte. Des larmes coulèrent sur des joues, plus nombreuses cette fois. Oh Dieu, elle avait peur. Elle était effrayé. Celui qui faisait tout cela prenait plaisir à les faire souffrir, à les voir se monter les uns  contre les autres. Les larmes coulaient sans qu'elle ne le veuille brouillant quelques peu sa vision et de nouveau elle tomba, ses jambes ne la soutenant plus devant tant d'horreur. Néanmoins, si elle ne pu pas le voir et pu l'entendre; le jeune homme aux côtés de Bonnie, Aloïs, s'était tué, dans un geste de désespoir. Trop de morts. Trop de sang. Trop d'horreur. Elle réfléchissait encore et encore, son cerveau tourna à tout allure dans sa tête. Elles n'étaient plus que quatre. Le meurtrier étaient parmi elles.

L'autre blondinette se mit à hurler après Bonnie, elle criait. Nausicaa ne comprenait pas. Non.. Bonnie n'aurait jamais tué une enfant. Elle enfonça son visage dans ses mains, faisant lentement cesser les larmes qui glissaient sur ses joues, laissant seulement ses yeux rougis. La bookwoman, c'était elle qui était avec Hazel, elle qui la tenait sous le lustre ; après tout, c'était de la faute d'Ophélia si cette enfant était morte, pas celle de Bonnie. N'est-ce pas..?
Pourquoi criait elle ? Elle semblait énervé. Ou alors faisait-elle semblant ? Elle faisait semblant, pour faire porter le chapeau à Bonnie, et non sur elle. Elle qui se trouvait dans une école, le centre du savoir -n'était-ce pas là ce que les Bookmen cherchent ?-. Elle qui tenait la main de la pauvre Hazel, sous le lustre.

Bonnie lui répondit, Nausicaa ne comprenait pas ses mots, elle entendait un bourdonnement continu, entrecoupé par moments des mots accusateur de la blonde. Elle parlait encore et encore, puis finalement elle glissa ses bras autour de la rose qui releva la tête vers Bonnie a ses côtés, avant de poser ses yeux sur Ophélia. Sa bouche s'ouvrit avant de se refermer à la manière d'un poisson rouge, aucun mot ne franchit ses lèvres mais une phrase restait en suspens dans sa tête. Et finalement les mots sortirent, sans forcément qu'elle n'en ai envie, trop choquée pour agir de sa propre volonté « Pourquoi..? » Pourquoi avoir tué Hazel ? Pourquoi avoir tué Aloïs ? Pourquoi les avoir tous tué ? Pourquoi...

Spoiler:
 




Spoiler:
 
Silly fox

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Nausicaa BöhmSilly fox

▐ IRL Age : 16 ▐ Messages : 98 Féminin
▐ RPG Age : 23 ans
▐ Personnalité : Exubérante.
▐ Parcours RP :
À Basile ; { Basile }

Dis ! Dis ! Dis ! Tu veux bien être ma copine ? ; { Gwenaëlle } FB
When will my life begin ? ; { Basile } FB
Deux fleurs sauvages ; { Phoenix }
All the strangers on our path ; { Maugrim }
We're all stories in the end ; { Anne }
The month of december will be full of tea and cuddles ; { Basile }
Let it snow ; { Event noël }
I'll be by your side ; { Laoghaire }

Mugs, plates and spoon ; { Gwenaëlle } HRP



10 / 4 — Indisponible pour rp

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 4
Sam 29 Oct - 17:22
Trois morts sont encore à déplorés. L’horreur dépeinte par les corps des premières victimes ne t’int guère désensibilisées, bien au contraire semble-t-il. Quand le corps de Louis se retrouve transpercée par une lance dont tu ignores la provenance, tu ouvres la bouche comme pour crier, mais aucun son ne sort. Tu es trop horrifiée, trop terrorisée. Tu esquisses un mouvement de recul, ton corps cherche instinctivement à fuir. Mais il semble qu’un malheur n’arrive jamais seul, puisque le lourd lustre accroché au plafond s’abat sans pitié sur le pauvre corps de l’enfant – Hazel – et ne laisse aucune place à l’imagination quand le bruit de ses os se brisant résonne dans la pièce. Cette fois-ci, un cri d’effroi t’échappe véritablement. Elle n’était qu’une enfant, une simple enfant, elle ne méritait pas de finir ainsi. Et quand Aloïs se plante un pieux dans le coeur, tu ne peux que te cacher le visage dans tes mains, retenant difficilement tes sanglots. Trop. C’en est trop. Dans un mouvement désespéré, tu te rapproches de la jeune femme qui sanglotait plutôt, de Bonnie. Tu les sens innocente, ces demoiselles. Tu as le coeur lourd, si loud, et tu as besoin d’être rassurée. Les jeunes femmes sont, à tes yeux, celles qui sont le plus à même de t’apporter une certaine forme de confort dans cette affreuse tempête.

Tu t’approches alors d’elles alors que l’autre blonde – Ophelia – commence à hausser la voix, crachant accusation et venim. Elle est en colère, mais … L’est-elle véritablement ? Ces accusations sont trop virulentes. Elle réagit ainsi pour Hazel, mais lorsque Mary a été tuée, lorsque Mary a été accusée, où était-elle ? Tu te ranges aux côtés de Bonnie. Tu te tiens aussi haut que ta petite taille te le permet. Et quand Bonnie répond à ses accusations trop virulentes selon toi, quand Bonnie se défend, tu restes bien droite et fixes la blonde d’un air sérieux. Puis ton acienne sœur se tourne vers la Rose, tu restes sur tes positions, tu ne laisses rien passer. La Rose semble penser comme Bonnie et tu ne peux t’empêcher de te ranger à leur avis. Tu fixes la jeune femme avec air presque mauvais, que l’on pourrait qualifier de rancunier sans aucune peine. « Bonnie a raison … où étais-tu quand Mary a été accusée ? Quand elle a été tuée ? Ça n’a pas semblé te déranger. » Puis tu te tournes vers Bonnie, avec un regard plus doux. Tu regardes la Rose, les lèvres légèrement pincées en un sourire forcé, en une grimace hideuse. Et enfin, tu te tournes vers Ophelia une dernière fois. « Tu as besoin d’un bouc-émissaire, maintenant, et tu as décidé de t’acharner sur Bonnie. Mais ça ne fonctionnera pas, tu ne nous aura pas ... » C’est terminé maintenant. Vous allez pouvoir rentrer chez vous.

résumé:
 


Le Vilain Petit Canard

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
B. Wilma HartmannLe Vilain Petit Canard
Wilma ment en #916980

▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 159 ▐ Autres Comptes : Anne E. Brandford + Mítra A. Dýo + Johanna Coste
Féminin
▐ RPG Age : 23 ans
▐ Personnalité : ► Loyale ✘ Belle parleuse ✘ Menteuse ✘ Fourbe ✘ Fière ✘ Indépendante ✘ Peu sûre d'elle ✘ Ironique ✘ Sarcastique ✘Indifférente ✘Mature ✘ Cultivée ✘ Curieuse.
▐ Parcours RP : Présentation; 50 points

www ✕ os scénario; 10 points

wwwLaoghaire Loiseau; 90 points

wwwLeopoldine Dumas; 30 points

RPs terminés; abandonnés; 390 points

Total; 560 points

Rang E

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 4
Sam 29 Oct - 21:55
La partie se termine ici...
L'Originel
avatarLe CubeL'Originel
...

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 679 Féminin
▐ Personnalité : Tout-puissant.
▐ Parcours RP : Je façonne de mes mains,
Selon mes viles desseins,
Les sinueux chemins,
Que prendront vos destins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [LOUP-GAROU] Round 4
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[LOUP-GAROU] Round 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amour, vampire et loup-garou
» [4x06] Coeur de loup-garou
» Les films de Loup Garou
» Jeu du loup garou
» Episode 3 - La fille loup-garou

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Dans l'Antre du Coeur :: Actions :: Events :: Event Halloween :: Halloween 2016-
Sauter vers: