Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Satan n’avait pas l’intention d’abandonner et réaliserait le rêve qu’il avait forgé avec Yuri, la seule humaine qui avait pris le temps de parler avec lui. Et pour cela, il devait détruire l’ordre, éliminer tous les exorcistes. Rin lui était maintenant en fuite et devait combattre sa nature démoniaque montant en lui. Une guerre, un combat intérieure et de nombreuses intrigues vous attendent. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Mélopée mortelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Mélopée mortelle
Ven 4 Nov - 1:36


Nouvelle mission


Célavi, c'est la vie


Cela faisait à peine quelques semaines depuis leur mission au triangle des Bermudes, pourtant les exorcistes étaient déjà rappelés en mission. Il fallait dire que les exorcistes n'avaient pas de repos.
Alors à peine les blessures du rouquin cicatrisées, il avait été envoyé pour une autre mission, en Allemagne cette fois -enfin les pieds sur terre. Drôle de mission d’ailleurs...
Cette fois ci, c’était l’histoire d'une mélodie. Une mélodie qui aurait le pouvoir de mort hommes. Une mélodie qui les pousserait au suicide.
Alors voilà pourquoi des exorcistes avaient été envoyés sur place. Innocence, akuma, Noé ? Ca, c'était à eux de le découvrir...

Car oui, Lavi n'avait pas été envoyé sur place seul. Il allait être accompagné, et pas avec un visage inconnu d'ailleurs... Au contraire, c'était une personne qu'il connaissait bien -trop bien, même pour un bookman. Célania, l’exorciste avec qui il avait combattu, avec qui il était devenu ami, et même... avec qui, au fond de lui, il avait déjà désiré être un peu plus.
Lavi secoua légèrement la tête, comme pour chasser ses pensées. Ce n'était pas le moment d'avoir d’arrières pensées. La jeune femme avait été terriblement blessée, et en avait vraiment bavé ces derniers temps. Alors il ne devait surtout pas la brusquer.
Et lorsqu’il la vit arriver, ses lèvres s’étirèrent en un léger sourire, sans qu'il ne s'en rende vraiment compte. Bien qu'ils n’avaient pas eu beaucoup d’occasions de se revoir depuis cette bataille, et le simple fait de la voir rétablie le rassurait.

-Yo Cel ! Comment tu vas ?

Sous entendu : est ce que tu t’es rétablie depuis ? Car il était hors de question de la mettre au avant du danger si elle ne s'en sentait pas prête. Quitte à devoir affronter Komui pour ça, il le ferait. Car c'était bien la personne qu'il ne voulait absolument pas voir blessée, et ce, malgré la guerre et les sacrifices qu'elle impliquait... oh non, Lavi s’était promis de la protéger. Et il s’y tiendrait.

Alors il posa délicatement une main sur son épaule, l'air inquiet.

-Si tu ne te sens pas, n'insiste pas. Je préfère te savoir saine et sauve plutôt que de tout le temps m'inquiéter pour toi sur le terrain.

Cela pouvait presque sonner comme un reproche, et au fond ce n’était sûrement pas faux. Le bookman savait à quel point la bleue pouvait se démener pour ses coéquipiers. A un point ou elle en oubliait même ses propres limites. Mais lui serait là pour lui rappeler. Et surtout pour l’épauler dans ces moments là.

-En tout cas, tu peux compter sur moi. Alors ne t’échappes pas comme la dernière fois, hein !

Et il lui adressa un sourire en coin avant de rire de cette mauvaise plaisanterie. Bien sur, il faisait allusion à leur rencontre, dans la bibliothèque. Sur le coup, Lavi n'avait pas compris le geste précipité de la bleue, et en aurait presque été blessé, croyant quelle le repoussait. Mais ah fond... il lui en était presque reconnaissant. Parce que lui non plus n’aurait pas si quoi faire. Lui non plus n’était sans doute pas prêt.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 5 Nov - 19:59
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Traînant ses bottes usées sur les pavés de la ville, Célania se rendait au point de rendez-vous qu’on lui avait indiqué. C’était là sa deuxième mission depuis leur tragique intervention dans le Triangle des Bermudes. En effet, quelques jours auparavant, la jeune femme se trouvait en France, en compagnie de Svanhólm à chasser les fantômes dans une maison prétendue hantée. Mission qui s’était révélée fort particulière aux vues de la phobie des pantins dont avait hérité son camarade.

Quoi qu’il en soit, après quelques jours de repos, la bleue avait été envoyé en Allemagne, cette fois-ci, pour une mission tout aussi singulière. Une étrange mélodie qui pousserait ses auditeurs à se donner la mort. Ce phénomène l’intriguait grandement et Célania n’avait aucune idée de la force mystérieuse à qui ce fait pouvait être imputé. Mais quoi que cela puisse être, l’Exorciste était bien décidée à mener cette mission à bien, malgré les quelques blessures qu’elle supportait encore et qui lui causait des douleurs lorsqu’elle effectuait certains mouvements.

Pourtant, ce n’était pas ce qui la rendait réticente à trouver le fin mot de cette histoire. Non, ce qui lui faisait ralentir son pas était la simple idée de se retrouver confrontée à la personne qu’elle était censée rejoindre. Car il ne s’agissait de nul autre que de Lavi. Pas qu’elle ne souhaitait pas le voir, loin de là, même. Les deux Exorcistes étaient devenus amis au fil du temps et des missions. Seulement, lors de leur rencontre dans la bibliothèque de la Congrégation, la jeune femme s’était rendu compte que les sentiments qu’elle éprouvait pour lui étaient au-delà de la simple amitié.Alors, elle avait lâchement fui, ne souhaitant pas se confier. Ou plutôt, par peur de le faire. Hors là, la simple idée de le rejoindre, la simple pensée qu’il puisse aborder le sujet, l’angoissait. A l’heure actuelle, la française n’avait toujours pas trouvé le courage de pallier à sa lâcheté.

Secouant la tête, la bleue tenta de repousser ces pensées et de se concentrer sur la mission à venir. C’était le plus important à cet instant ; elle se devait d’être sérieuse et concentrée pour la réussite de l’opération. Après quelques minutes de marche supplémentaires, Célania parvint enfin au point de rendez-vous. Et sans grande surprise, elle se rendit compte que Lavi était déjà là, à l’attendre. Pourtant, lorsque la bleue le vit, son angoisse s’évanouit immédiatement. Elle en avait presque oublié à quel point elle se sentait bien à ses côtés. Alors, un sourire s’épanouit sur son visage tandis qu’elle le rejoignit, laissant ses craintes bien loin de son esprit.

-Salut, Lavi !

La bleue s’étonna presque de sa propre familiarité. Mais c’était là une preuve supplémentaire de l’affection qu’elle lui portait ; pour elle, il était bien plus qu’un ami. Et le sourire que le roux lui adressa fit disparaître les derniers doutes qui auraient pu persister. A cet instant, la jeune femme était simplement heureuse de le revoir et surtout, de constater qu’il semblait allait bien. Ce qui, au vu de la dernière mission qu’ils avaient réalisée ensemble relevait presque du miracle. Cette fois-là, Célania s’était réellement demandé si les Exorcistes qui l’avaient accompagnés et elle-même allaient s’en sortir vivant… Et plus que tout, elle espérait ne jamais avoir à revivre une expédition pareille.

-Yo Cel ! Comment tu vas ?

Devant cette question, son sourire se fit un peu plus timide. Elle allait bien… Dans la mesure du possible. Certaines des blessures de cette important mission en mer n’étaient pas encore tout à fait cicatrisées et il ne fallait pas oublier celles qu’elle s’était faite au cours de sa précédente mission qui, bien que légères, étaient tout de même présentes. Mais heureusement, cela ne l’empêcherait pas de combattre au côté de l'Exorciste, une fois encore. Toutefois, restant fidèle à elle-même, la française se garda bien d’informer son ami de son état.

-Je vais bien ! Et toi ? Prêt pour une nouvelle mission ?

Mission qui elle l’espérait, se déroulerait mieux que celle qu’ils avaient accomplie en Italie. Dans tous les cas, Célania veillerait à ce que ce soit le cas : aujourd’hui, ils procéderaient à sa manière. L’apprenti Bookman la sortie alors de ses pensées, posant une main sur son épaule. Curieuse, la française fixa son regard dans le sien. Elle y perçut une inquiétude dont elle ne saisissait pas le sens ; elle était capable de mener à bien cette mission, il n’y avait pas à s’inquiéter.

-Si tu ne te sens pas, n'insiste pas. Je préfère te savoir saine et sauve plutôt que de tout le temps m'inquiéter pour toi sur le terrain.

Le regard de la bleue se perdit quelques secondes, tout comme son sourire qui disparut. Le fait qu’il puisse s’inquiéter pour elle -pour sa santé- la touchait. Seulement, cette fois, cela résonna comme un reproche à ses oreilles et ce qu’elle en retira la vexa. Plus que jamais, Célania eut le sentiment d’être un fardeau, un poids que l’on se traînait lors des missions. Lavi préférait qu’elle reste en retrait plutôt qu’elle ne risque de le gêner. Consciemment ou non, il lui rappelait qu’elle n’était qu’une incapable dont il fallait se préoccuper si l’on souhaitait la ramener en vie à la Congrégation. Non, ce n’était vraiment pas ce que la jeune femme aurait souhaité entendre. Et encore moins de sa part… Alors elle lui répondit simplement, toujours légèrement vexée.

-Je suis capable de me battre, tu n’auras pas à te préoccuper de moi.

Tout simplement parce qu’elle ne serait pas un fardeau, pas encore. L’Exorciste se battrait coûte que coûte. Elle ne serait pas un souci pour l’apprenti Bookman et elle mènerait à bien cette mission. Comme à son habitude, elle ferait son maximum, son camarade n’avait pas à s’inquiéter. Et d’ailleurs, ce dernier reprit la parole.

-En tout cas, tu peux compter sur moi. Alors ne t’échappes pas comme la dernière fois, hein !

La française grimaça légèrement. Décidément, le roux semblait faire exprès d’évoquer les points désagréables. Et son rire n’aida pas la bleue à se faire se sentir mieux. Parce qu’il avait raison. La dernière fois, elle avait préféré fuir plutôt que d’affronter les questions du jeune homme. Et si Célania avait espéré ne pas avoir à en parler, elle s’était visiblement trompée. De toute évidence, elle pouvait également compter sur lui pour mettre en évidence les erreurs qu’elle pouvait faire…

Alors, elle baissa la tête, évitant ainsi le regard de l’Exorciste, honteuse de la façon dont elle avait agi. Ce jour-là, elle s’était maudite, consciente qu’elle avait eu tort. Mais le courage d’assumer la façon dont ils s’étaient rapprochés lui avait manqué et, encore aujourd’hui, il lui faisait défaut. A ne pas en douter, cette mission commençait plutôt mal.

-... Excuse-moi… Pour la dernière fois… Ce n’était pas contre toi...

Puis, bien décidée à changer de sujet de conversation, la jeune femme redressa la tête. Il fallait se concentrer sur la mission, encore plus si Lavi ne la pensait pas capable de la mener à bien. Elle lui prouverait le contraire. Elle lui prouvait qu’elle n’était pas qu’un fardeau et que lui aussi pouvait compter sur elle. Et c’était d’autant plus important que cela permettrait de détourner l’attention de cette conversation plutôt gênante.

-Alors, par quoi on commence ?

Il était temps de savoir ce qu’il en était de cette musique mortelle. Sans qu’aucun d’eux ne soit blessé. Célania y veillerait.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Mer 9 Nov - 23:56


Point de départ


Célavi, c'est la vie

Au fur et à mesure qu’il parlait, l’expression de Célania changeait. Lavi l’avait bien remarqué. Lui qui s’inquiétait pour elle, il espérait au moins lui remonter un peu le moral, mais c’était raté cette fois. Au contraire, à l’évocation de leur dernière rencontre, la jeune femme baissa les yeux, et bredouilla.

- .. Excuse-moi… Pour la dernière fois… Ce n’était pas contre toi...
-Hé, pas besoin de t'excuser, je plaisantais ! Allez, oublions ça, d’accord ?

Parce que bon, peut être que lui aussi n'avait plus tellement envie de s'attarder sur le sujet non plus...

Et Célania avait bien compris le message. La bleue ne tarda pas à reprendre les choses en main, et à se concentrer sur leur mission présente.

-  Alors, par quoi on commence ?

Où devraient ils commencer... C'était déjà le point de départ  sauf que pour une fois, les deux exorcistes n'avaient pas eu de rapport très détaillé sur cet étrange phénomène. Tout était resté dans le flou, comme si c’était à eux de mener véritablement l’enquête. Autrement dit, cette fois, ce serait bien plus long. Ce qui, au fond, ne dérangeait pas spécialement le bookman... Car il aimait être en compagnie de la jeune femme.

-Je pense qu’on va commencer par l'opéra : c'est là bas que la mélodie a été jouée la dernière fois, par un certain Jonas Krauss. Et toutes les victimes ont sont parties visiter l'opéra peu avant leur mort. A mon avis, on trouvera quelques indices là bas.

Ayant cette fois une destination bien précise, les deux exorcistes se mirent en route.

Et cette fois, le borgne n'allait pas laisser un silence embarrassant planer plus longtemps sur eux. Il avait certes manqué de tact au début de leur rencontre, mais... Malgré tout, cela ne l'empêchait pas d’aimer taquiner sa partenaire.

-Ne t’inquiète pas, cette fois je ne pense pas que tu auras besoin de te déguiser pour y entrer...

Un léger sourire en coin étira ses lèvres, en repensant à ce qu'il lui avait fait subir la dernière fois. Elle avait protesté, mais elle l'avait quand même fait, finalement.

-À moins que tu aies des talents de virtuose cachés !

Et il ria, non pas pour se moquer d’elle, mais parce qu'il aimait tout simplement la taquiner, plaisanter avec elle. C’était sans doute de ça dont il avait bien besoin, après ces temps durs. Être en sa compagnie l’apaisait et lui faisait oublier tout le reste.

Mais son expression changea pendant un moment. Car même s'il était d’humeur à plaisanter, il n’oubliait pas leur situation. Les deux exorcistes étaient en mission. Et leur dernière mission ne s’était pas vraiment passée comme prévue, ça il s’en souvenait, et sans doute Célania aussi. Alors cette fois, il ne referait plus les mêmes erreurs.

-Cette fois ce sera différent. Nous ne laisserons pas les forces du Comte faire comme elles veulent. Tu peux compter sur moi.

Et, il lui adressa un sourire bien plus confiant. Cette fois, il les protégera, et il la protégera.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 12 Nov - 15:11
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Si pendant de longues minutes, la jeune femme avait pu s’en faire quant à son geste, elle se retrouva bien vite soulagée lorsqu’elle entendit son ami lui dire qu’il n’était pas nécessaire qu’elle s’excuse. Savoir qu’il ne lui en tenait pas rigueur suffisait à lui faire retrouver son sourire. Et cette histoire fût d’autant plus vite écartée lorsque les deux Exorcistes se recentrèrent sur la mission qui les attendait.

Lavi proposa de commencer leurs recherches par l’opéra étant donné qu’il s’agissait là du dernier endroit où la funeste mélodie avait été jouée. Et comme il s’agissait de la seule piste dont ils disposaient, Célania espérait bien qu’elle mènerait à quelque chose. Dans le cas contraire, la mission risquait de se révéler plus compliquée. Heureusement, la présence de son équipier la rassurait grandement. La bleue hocha donc simplement la tête, faisait ainsi comprendre son accord, puis ils se mirent en route vers le fameux bâtiment qu’elle avait déjà aperçu en se rendant au lieu de rendez-vous.

Ce dernier se trouvait non loin de leur position actuelle ; il leur faudrait peu de temps pour l’atteindre. En tandis qu’ils marchaient, le silence s’installa rapidement. Pas que cela dérangeait la française. A cet instant, elle profitait du simple fait d’être à ses côtés. Les deux Exorcistes ne s’étaient pas retrouvés seuls depuis un petit moment et la jeune femme appréciait cet instant qui se révélait bien trop rare. Car c'était bien grâce à la compagnie du roux qu’elle se sentait aussi bien. Mais brisant le silence, la voix de Lavi lui parvint.

-Ne t’inquiète pas, cette fois je ne pense pas que tu auras besoin de te déguiser pour y entrer...  À moins que tu aies des talents de virtuose cachés !

A ces mots, le jeune homme lui adressa un sourire moqueur avant de rire à sa propre taquinerie. Et si la bleue fût surprise l’espace d’un instant, son propre rire ne tarda pas à rejoindre celui de son ami. Pendant quelques secondes, Célania eut l’impression que tous leurs soucis étaient bien loin, qu’ils n’avaient jamais existé. Qu’ils n’étaient que deux amis profitant de cette journée ensoleillée. Et ce n’était autre que la présence de Lavi qui effaçait cette guerre ; il l'apaisait. Alors même s’il la taquinait à propos de cet épisode plutôt humiliant, la jeune femme se laissa prendre au jeu et lui répondit sur le même ton.

-Navrée de te décevoir mais ce n’est pas le cas. Et il me semblait que l’on avait dit que la prochaine fois, ce serait toi qui te déguiserais.

Malheureusement, cet instant de flottement ne dura pas bien longtemps. Rapidement, l’apprenti Bookman reprit une expression plus sérieuse, se concentrant sur leur mission en cours. Et ce ne fût plus un sourire amusé qu’il lui adressa mais un air bien plus confiant.

-Cette fois ce sera différent. Nous ne laisserons pas les forces du Comte faire comme elles veulent. Tu peux compter sur moi.

En l’entendant, ce ne fût pas le sérieux qui prit le pas sur son expression mais plutôt le soulagement. Elle lui adressa un sourire doux, heureuse de constater qu’il prenait cette mission autant au sérieux. Elle savait que c’était toujours le cas mais constater qu’il prenait cela tant à cœur lui donnait l’impression qu’il mettait de plus en plus son devoir de côté. Même si c’était égoïste, cela lui faisait plaisir.

Et bien sûr, la bleue savait qu’elle pouvait compter sur lui, elle lui aurait confié sa vie les yeux fermés. D’ailleurs, cela avait été plusieurs fois le cas. Dès leur première mission ensemble, la française avait pu compter sur lui, il avait toujours été présent pour elle. Même cette fois-là, à la bibliothèque de la Congrégation, alors qu’il ne s'agissait pas d’une obligation pour lui. Avec certitude, Célania savait qu’elle pouvait compter sur lui, plus que sur n’importe qui d’autre. Car si c’était également le cas avec ses amis, la jeune femme savait bien que la raison de cette confiance était tout autre pour ce qui était du roux. Alors, à nouveau, elle hocha la tête avant de lui répondre.

-Je le sais Lavi, j’ai totalement confiance en toi. Et tu peux aussi compter sur moi.

C’était une évidence : la bleue ferait tout pour que cette mission se passe bien. Il n’était pas question de revivre des horreurs semblables à celles endurées lors de cette éprouvante mission en mer. Les deux Exorcistes avaient été suffisamment blessés ces derniers temps. Sans compter qu’elle le lui avait promis : qu’importe la situation, elle serait toujours là pour lui.

Toutefois, malgré toute leur bonne volonté, cette mission risquait tout de même se révéler compliqué dans la mesure où les pistes ainsi que les indices étaient bien rares. La question de cette mélodie funeste restait entière ; comment fonctionnait-elle ? C’était sans doute impossible sans un pouvoir extérieur à cette mélodie. Restait alors à savoir d’où pourrait bien provenir ce fameux pouvoir. Tout en restant extrêmement prudent. Car dans la mesure où ils ne savaient pas de quoi il en retournait, se faire envoûter par la musique était un danger non négligeable. Et cela pourrait se révéler catastrophique. Il leur fallait être extrêmement prudent. Vaguement, la jeune femme se dit que toute cette histoire risquait de lui faire perdre tout l'intérêt qu’elle portait à la musique ainsi qu’aux symphonies.

-Je me demande tout de même à quoi nous devons nous attendre avec cette histoire… C’est loin d’être rassurant.

Célania ne se rendit pas compte qu’elle exprimait tout haut ses pensées et son attention fut bientôt captée par un bâtiment plus important que les autres. Et grâce à son architecture richement décorée, la jeune femme n’eut aucun mal à le reconnaître ; il s’agissait là de l’opéra, qu’elle ne manqua pas d’indiquer à son équipier.

-C’est ici.

S’approchant de la porte principale, les deux Exorcistes eurent vite fait d’y trouver un panneau accroché. Et bien que rédigé en Allemand, il n’était pas difficile de comprendre qu’il indiquait là des horaires d’ouverture, sans doute différentes de celles habituelles. Au vu de ces dernières, l’opéra n’ouvrirait pas avant plusieurs heures : il était bien trop tôt. Cette nouvelle arracha un soupir à la française. Comme s’ils avaient besoin de difficultés supplémentaires...

-Mince, c’est fermé…

L’opéra était leur seule piste pour le moment, il n’était pas envisageable de perdre plusieurs heures à attendre qu’il ouvre. Pourtant, la seule solution envisageable qui apparaissait à l’esprit de la jeune femme était loin de lui plaire même si elle se doutait qu’elle ne dérangerait aucunement Lavi. D’ailleurs, elle pensait bien qu’il devait en venir à la même conclusion qu’elle, avec son doute bien plus de facilités à l’envisager. Mais préférant s’assurer qu’il n’avait pas une autre idée, la bleue reprit la parole.

-Je suppose qu’on ne va pas attendre l’ouverture…

Célania jeta un regard à son camarade. Elle était convaincue qu’il pensait à entrer en douce. Toutefois, même si cela ne lui plaisait pas, elle était forcé d’admettre qu’elle ne voyait pas d’autre solution à ce problème. Une fois encore, elle allait devoir se forcer à enfreindre les règles en compagnie du roux. Ce qui lui donnait l’impression que ce genre de problème ne survenait que lorsqu’il était là. Le reste du temps, ce genre de souci n’apparaissait jamais. Seulement, elle devrait bien s’y résoudre ; ils n’avaient pas vraiment d’autre choix pour le moment.

-Faisons le tour pour trouver une autre entrée.

Sans attendre, Célania se mit en marche en évitant de regarder le jeune homme. Elle se doutait bien qu’il devait trouver la situation amusante et s’attendait à de futures taquineries de sa part. Et si effectivement cela pouvait se révéler cocasse, la bleue n’était pas rassurée de devoir entrer par effraction dans le bâtiment. Oh non, la tournure que prenaient les événements était loin de lui plaire.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 26 Nov - 13:56


Une entrée ?


Célavi, c'est la vie


C'était agréable de parler avec elle, de plaisanter ainsi, de rire et d'évoquer avec plaisir leur ancienne rencontre. Oui, c'était presque trop beau. C'était la des instants précieux. Mais malheureusement courts.
La situation les forçait à se concentrer sur autre chose. Notamment sur cet opéra, et le souvenir de leur ancienne mission qui revenait.

-Je le sais Lavi, j’ai totalement confiance en toi. Et tu peux aussi compter sur moi.

Lavi lui répondit par un sourire confiant. Oui, lui aussi avait confiance en elle. Ils avaient confiance l'un en l'autre. Et c'était sans doute une merveilleuse relation que celle ci.

Ils n'eurent pas à aller très loin pour trouver l'opéra. L'imposante bâtisse se dressait et se faisait bien remarquer au milieu de toutes les autres maisons. Au moins, ils ne pouvaient pas la louper.
Pourtant, ils ne pouvaient tout simplement pas entrer dedans comme ils le voulaient. Car l'opéra était fermé.

-Je me demande tout de même à quoi nous devons nous attendre avec cette histoire… C’est loin d’être rassurant.

Oh vraiment... Est ce que c'était un problème pour autant ? Lavi echangea un regard empli de malice avec sa partenaire. Elle savait sans doute ce que cela voulait dire...

-Je suppose qu’on ne va pas attendre l’ouverture… Faisons le tour pour trouver une autre entrée.
-Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple !

C'est vrai que oui, ils n'avaient qu'à grimper sur le toit grâce à son innocence, et le tour serait joué ! Quand à leur intrusion... ils pourraient toujours improviser.
Néanmoins, Lavi n'allait pas rejeter la proposition de Celania. Oui, elle était un peu trop à cheval sur les règles pour une exorciste en mission... Mais si elle proposait déjà elle même à chercher une autre entrée, c'est qu'elle commençait déjà à réaliser que la solution la plus normale n'était pas toujours la bonne, non ? Et puis, il s'était rendu compte que la sienne n'était pas toujours bonne non plus. Alors il hocha la tête, et ensemble, ils se mirent à faire le tour du bâtiment.

Mais malheureusement pour Célania, ils ne trouvèrent pas d'autre porte d'entrée. Ou en tout cas... pas de porte d'entrée conventionnelle.
Bras croisés derrière la tete, Lavi s'était arrêté, ne suivant plus sa coéquipière. Il avait plutôt le nez en l'air, le regard rive sur les nombreux balcons qui semblaient leur tendre les bras...
Oh et puis tant pis ! Ils n'avaient aucun autre moyen pour entrer, et cette fois ils avaient bien cherché !
Alors Lavi activa son innocence, et le maillet grossit aussitôt. Abattant le maillet au sol, Lavi s'accrocha au manche, qui s'allongea jusqu'à ce qu'il puisse atteindre le balcon. Une fois fait, le rouquin n'eut aucune gêne à poser le pied dessus, en tant qu'intrus indésiré. Non, ça il s'en moquait. Alors il colla son front contre la large fenêtre, essayant de voir ce qui pouvait bien se passer à l'intérieur. Et un grand sourire vint étirer ses lèvres lorsqu il vit un homme quitter la pièce, sans même le remarquer. Il y avait bien des personnes, finalement.

Il n'en fallut pas plus pour finir de convaincre le bookman. Ce dernier quitta le balcon pour reatterir sur le sol.

-Cel! J'ai trouvé !

Sans doute s'attendait elle a une belle porte bien accueillante, comme un moyen tout à fait légal et justifié de rentrer... encore une fois, elle risquait d'être déçue.

-On peut monter sur les balcons. On pourra entrer sans problème ! Et il y a bien des gens à l'intérieur, donc ça vaut le coup de jeter déjà un œil à l'intérieur.

Et, pour essayer de la convaincre, il lui tendit la main, comme en invitation, tandis qu'un sourire malicieux étirait ses traits.

-Ce n'est peut être pas très légal, mais c'est le seul moyen qu'on a, tu ne penses pas ?

Cette fois, je t'assure que tout se passera bien, alors fais moi confiance.


© code by Lou' sur Epicode






Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Lun 26 Déc - 2:14
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Comme elle s’en était douté, Lavi aurait préféré entrer directement dans le bâtiment plutôt que de chercher une autre porte. Et même s’il ne le manifestait pas, son regard le faisait pour lui. Toutefois, et au grand étonnement de la bleue, il accepta la proposition, sans même parler d’une solution à laquelle il aurait pu songer. Ainsi, les deux Exorcistes se retrouvèrent à faire le tour de l’opéra, Célania ouvrant la marche, à la recherche d’une autre entrée.

Seulement, les minutes passaient et leur recherche ne s'avérait guère fructueuse. Ce qui embêtait fortement la française. Elle savait que si les choses continuaient ainsi, ils allaient devoir procéder de manière tout à fait illégale. Or, elle n’avait absolument pas envie d’en arriver là. Le simple fait d’y penser ne lui plaisait pas.

Vaguement, Célania soupira. Il devait bien y avoir une entrée quelque part -ou quelque chose de similaire-, ne serait-ce que pour les artistes. N’importe quoi qui leur permettrait de ne pas passer par une fenêtre…

Malheureusement, le temps s'écoulait et aucune porte ne se profilait. Et malgré cela, aussi étrange que cela puisse paraître, Lavi ne disait mot. La bleue s’était bien attendu à ce qu’il propose une autre solution mais ce ne fût pas le cas. Et dans un sens, ce n’était pas plus mal… Cela donnait presque l'impression à la jeune femme qu’il y avait une chance pour que cette mission se passe s’en encombre. Toutefois, c’était là un espoir bien futile et l’épéiste eut vite fait s'en rendre compte lorsque la voix de son camarade lui parvint.

-Cel ! J'ai trouvé !

Curieuse, Célania se tourna vers lui, se demandant ce qu’il avait bien pu trouver. Elle n’était tout de même pas passé devant une porte sans la remarquer ? Mais en voyant Tettsui, la française sut immédiatement que ce qu’avait trouvé Lavi n’avait rien à voir avec une banale porte. Malheureusement pour elle. Elle se contenta donc de le regarder avec perplexité, se doutant que les ennuis ne tarderaient pas à arriver. Encore.

-Ah... ?

-On peut monter sur les balcons. On pourra entrer sans problème ! Et il y a bien des gens à l'intérieur, donc ça vaut le coup de jeter déjà un œil à l'intérieur.

A nouveau, la française soupira. Fidèle à lui-même, le roux avait proposé quelque chose qu’elle n’aurait pas souhaité entendre. Entrer par effraction obligeait à enfreindre les règles mais surtout, cela faisait d’eux des indésirables. Et ce faisant, il serait plus difficile de trouver des informations sur l’objet de leur présence. C’est pourquoi elle était plus que réticente. Célania aurait préféré qu’ils terminent de faire le tour du bâtiment avant d’en arriver à une telle extrémité. Pensée qu’elle tenta bien de lui dire.

Seulement, Lavi la prit de court, tendant sa main vers elle, comme pour l’inciter à venir, alors qu’un sourire malicieux prenait à nouveau place sur son visage. Tout à fait contre cette idée, la jeune femme fit un pas en arrière sans vraiment s’en rendre compte. Il devait bien y avoir une autre solution...

-Ce n'est peut-être pas très légal, mais c'est le seul moyen qu'on a, tu ne penses pas ?

L’Exorciste baissa les yeux un instant, réfléchissant au choix qui s’offrait à eux. Pourtant, elle devait bien reconnaître que l’apprenti bookman avait raison. Ils devaient agir avant de déplorer un autre mort et la seule façon d’entrer dans l’opéra alors qu’il était fermé ne se ferait pas par une porte. Passer par les balcons semblait être leur seule possibilité s’ils souhaitaient rester discret. Toutefois, le souvenir de leur mission en Italie était toujours là. Celui-là même où leur tentative d’infiltration s’était on ne peut plus mal déroulé. Celui-là même qui la forçait être réticente. Mais ils ne pouvaient pas rester dans la rue plus longtemps, perdant ainsi un temps précieux, à chercher une solution qui leur faisait défaut. Ils devaient agir.

-Très bien…

Célania redressa alors la tête, vérifiant rapidement que personne ne se trouvait dans les environs. Il n’aurait plus manqué que quelqu’un les voit… Elle rejoignit ensuite le roux pour s’arrêter à sa hauteur.

Avec hésitation, elle finit par attraper la main qu’il lui tendait. Ce n’était là qu’une aide pour accéder aux étages mais pour la bleue, cela signifiait bien plus. Elle prenait sa main parce qu’elle lui faisait confiance -plus que ça, parce qu’elle l’aimait- et qu’à ce titre, elle était prête à le suivre.

Grâce à L’innocence de Lavi, les deux Exorcistes eurent tôt fait de poser pieds sur un des balcons. Attrapant la poignée, Célania constata avec soulagement que la fenêtre n’était pas fermée. Après tout, personne ne devait soupçonner une intrusion par cette dernière. Ainsi, ils entrèrent dans ce qui semblait être un bureau, richement décoré. Il collait tout à fait à l’idée que la française se faisait d’un opéra.

Soudainement curieuse, la jeune femme se mit à regarder autour d’elle. Bien sûr, elle cherchait des indices -n’importe quoi- qui auraient pu les mettre sur une piste mais surtout, elle en profitait pour admirer la décoration qui les entourait. Qu’est-ce qu’elle aurait aimé voir à quoi ressemblait la scène de l’opéra ! Elle devait sans doute être magnifique au vu du bureau. Seulement, ils n’auraient sans doute pas l’occasion de s’y rendre ; ils devaient avant tout se concentrer sur la mission.

-J’ai toujours eu envie de venir dans un opéra, confessa-t-elle en chuchotant pour que seul son ami l’entende. Dommage que ce soit dans ces conditions.

L’épéiste porta alors son regard sur le meuble principal de la pièce. Le bureau était parfaitement rangé, chaque chose semblait à sa place. Et surtout, rien d'inhabituel ne semblait s’y trouver. Les recherches risquaient d’être bien compliquées dans la mesure où ils ne savaient même pas ce qu’ils cherchaient. Et surtout, dangereuses. A ce titre, il n’était pas question que les deux envoyés de l’Ordre se séparent comme ils l’avaient fait lors de leur mission dans l’hôpital. Ce qu’elle ne manqua pas de dire à son équipier.

-Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de se séparer pour ces recherches... On ne sait pas à quoi s’attendre, après tout.

Célania finit par aviser la seule et unique porte de la pièce. S’ils ne trouvaient rien ici, alors ils seraient bien obligés de s’aventurer un peu plus dans la bâtisse.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Lun 9 Jan - 0:53
Pour une fois, on ne pouvait pas dire qu'il n'avait pas essayé. Les deux exorcistes avaient même cherché ensemble un moyen d'entrer dans les règles. Mais il ne fallait pas se voiler la face plus longtemps : il n'y avait aucun moyen d'entrer "normalement", comme n'importe quel invité. Tout simplement parce que rien n'était ouvert. Et avaient ils vraiment le temps d'attendre jusqu'à l'ouverture ? Pas vraiment, d'autant plus qu'ils ne savaient pas quand cela allait ouvrir. Quoique... prendre du bon temps en attendant n'aurait pas été si mal...
Enfin, maintenant qu'ils y étaient, ils ne pouvaient plus vraiment revenir en arrière. D'autant plus que Lavi avait lui même déniché leur entrée. Qui, au désarroi de la demoiselle exorciste, n'était encore une fois pas très conventionnelle...
Pourtant, elle finit par saisir cette main tendue vers elle malgré tout. Alors il la serra avant qu'elle n'agrippe le maillet a son tour. Car elle lui faisait confiance sur ce coup ci, malgré leur dernière mésaventure. Alors il voulait qu'elle soit sûre de ne pas regretter ce choix.

En un coin d'oeil, les deux perturbateurs -même si Celania l'était malgré elle- se retrouvèrent sur le balcon, et pénetrerent à l'intérieur de l'opéra. Tout à l'intérieur était richement décoré, parsemé d'or et toutes ces paillettes qui jetaient de la poudre aux yeux des hommes. Oh oui, c'était bien beau, c'était bien joli. Mais Lavi ne prêtait pas vraiment attention à tout ça. Il n'avait jamais aimé cette démonstration d'opulence. Tous ces artifices juste pour attirer encore plus d'argent dans les caisses...

- J’ai toujours eu envie de venir dans un opéra. Dommage

Lavi se retourna vers la bleue et lui adressa un sourire. C'étaitbien dommage qu'elle entre pour la première fois dans un opéra dans ces conditions... Enfin, ave un peu de chace, peut être pourraient ils rester en tant que véritables invité, lorsque l'opéra sera ouvert.

-Profite alors ! Si tu veux, on pourra même aller explorer cet opéra !

Et un nouveau rire lui échappa, en repensant à comment elle avait pu "explorer"l'hôpitalde leur première mission en se deguisant en infirmière.

-Je plaisante bien sur fit il en agitant la main.

Parce que cette fois ci, tout se passerai bien, il se l'était promis.

Au moins, ils étaient à l'intérieur de l'opéra. Restait à savoir ce qu'ils cherchaient... Car rien ne semblait leur être utile ici.

--Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de se séparer pour ces recherches... On ne sait pas à quoi s’attendre, après tout
-Je suis d'accord.

Oui, cela leur éviterai des erreurs comme la dernière fois... Et il s'inquieterait trop pour elle si elle s'éloignait.
Les deux ecorcistes finirent par voir une porte, au fond de la pièce, et Lavi s'engagea le premier. Elle n'était même pas fermée à clef... visiblement, le staff était déjà la et se préparait pour l'ouverture prochaine.
Comme dans la précédente pièce, tout respirait l'opulence et la richesse. Mais cette fois, ils semblaient être entrés dans une sorte de bureau. Et le propriétaire de ce bureau semblait être absent. Il fallait sauter sur l occasion.
Lavi regarda la pièce, repérant les moindres détails, jusqu'à ce qu'il s'intéresse au bureau en lui même. Et un cahier était posé dessus, ce qui attira tout e suitel'attention du bookman. Lavi se plaça derrière le bureau pour mieux lire ce qui était écrit sur les pages déjà ouvertes.

-Hé Cel, regarde ca !

C'était le registre des invités. Ce qui pouvait leur être très utile.

-Il y a deux jours, ce violoniste, Jonas Krauss, avait déjà joué. Parmi les invités, on retrouve les noms de certaines victimes... Et pareil pour le lendemain. Et... il est aussi censé jouer ce soir.

Un nom attira en particulier son attention. Un nom qui se retrouvait sur la piste des invités à chaque fois.

-Lui par contre vient à chaque fois... ca vaut le coup de le chercher pour l'interroger.

Soudain, un bruit s fit entendre à lexterieur. Quelqu'un allait sûrement entrer...

-Oh merde, Cel cache toi !

Pris la main dans le sac ?




Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Jeu 26 Jan - 18:35
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Ses yeux continuaient de scruter avec intérêt les alentours, à la recherche de quelque chose qui aurait pu sortir de l’ordinaire mais surtout, pour garder en mémoire l’intérieur de l’opéra. Peut-être ne remettrait-elle jamais les pieds dans un endroit comme celui-ci. Aussi, même s’ils étaient là en priorité pour accomplir leur mission, la bleue ne pouvait s’empêcher d’admirer l’élégante décoration.

-Profite alors ! Si tu veux, on pourra même aller explorer cet opéra !

En entendant son ami lui répondre, Célania se tourna vers lui et le regarda un instant, perplexe. Suggérait-il vraiment de s’enfoncer davantage dans le bâtiment, au risque de se faire prendre comme cela avait été le cas à Rome ? Car même si cette fois-ci l’idée était tentante, elle n’en restait pas moins dangereuse. Heureusement, Lavi reprit rapidement la parole, riant à sa propre plaisanterie, lui confirmant que la proposition était loin d’être sérieuse.

-Je plaisante bien sûr.

-Ne tente pas le destin, tu veux ? sourit-elle vaguement.

Ce genre de mission était suffisamment délicate pour lancer un défi à la malchance... L’attention de la bleue finit par se porter sur le panneau de bois qui les séparait d’une autre pièce, se demandant avec anxiété ce qu’il pouvait se trouver derrière. En effet, cette intrusion était loin de la mettre en confiance et la simple idée d’être pris la main dans le sac l’inquiétait. De plus, les lourdes blessures qu’ils avaient subies ces derniers temps l’incitaient à la prudence.

Malgrè tout, la jeune femme tentait de ne rien laisser paraître. Elle se devait d’être forte mais surtout, d’être utile. D’autant plus qu’elle avait dit à son camarade qu’il pouvait compter sur elle. Ainsi, et surtout ne souhaitant pas prendre de risque inutile, Célania proposa de ne pas se séparer. Et ce fût avec soulagement qu’elle accueillit la réponse de Lavi, bien contente qu’il accepte. Cela lui éviterait une trop grande inquiétude.

Sans attendre plus longtemps, l’apprenti bookman ouvrit la porte et, surprenant l’épéiste, cette dernière n’opposa aucune résistance. Visiblement, le personnel de l’opéra ne s’était pas douté qu’une intrusion par les balcons était possible. Ce qui, bien que compréhensible, était clairement à leur avantage.

Alors, sans un bruit, les deux Exorcistes entrèrent dans la nouvelle pièce. Il s’agissait là d’un bureau dont la décoration n’avait rien à envier à la salle précédente. D’un pas hésitant, Célania parcourut la pièce, cherchant quelque chose qui pourrait donner un sens à leur présence ici. Mais encore une fois, rien ne semblait se rapprocher de ce qu’ils cherchaient. Enfin… Encore fallait-il savoir ce qu’ils cherchaient. Un léger pessimisme lui souffla qu'ils pourraient chercher longtemps avant de trouver quelque chose. Mais contre toute attente, la voix du roux finit par briser le silence qui couvrait leur intrusion.

-Hé Cél, regarde ca !

A nouveau, la française se tourna vers lui pour constater que Lavi se tenait près du bureau, un carnet dans les mains. Curieuse, l'épéiste vint se placer à côté de lui, parcourant à son tour le petit livre. Il s’agissait là d’une série de noms et de dates, témoignant des dernières personnes qui avaient assisté aux représentations ces derniers jours. Et si cela ne les avançait en rien sur le phénomène qui avait lieu, au moins, ils avaient le début d’une piste.

Parcourant les noms, la jeune femme tenta de repérer ce qui pourrait les aider. Mais ce fût son ami qui remarqua un détail pour le moins intriguant et ce, bien avant elle.

-Il y a deux jours, ce violoniste, Jonas Krauss, avait déjà joué. Parmi les invités, on retrouve les noms de certaines victimes... Et pareil pour le lendemain. Et... il est aussi censé jouer ce soir.

Célania écarquilla un instant les yeux sous la surprise. Cet homme, ce violoniste, continuait de jouer alors que certaines personnes dans son public se suicidaient peu de temps après la représentation. Pourquoi faisait-il cela ? Ne pas annuler le concert, quitte à ce que des gens meurent, c’était incompréhensible... Soit ils avaient affaire à un fou, soit il s’agissait là d’un Akuma. Heureusement, leur présence aujourd’hui changerait peut-être la donne.

-Il faut l’empêcher de jouer aujourd'hui… dit-elle en réfléchissant. Ou tout du moins, s’assurer qu’il n’a rien à voir avec les suicides…

Lavi remarqua, encore une fois, un nom particulier dans l’interminable liste.

-Lui par contre vient à chaque fois... ca vaut le coup de le chercher pour l'interroger.

La française porta son regard sur le nom. En effet, “Armin Hirsch” ressortait régulièrement entre les autres patronymes. Était-ce une personne qui travaillait dans le bâtiment ? Ou peut-être était-ce un spectateur assidu ? Dans tous les cas, lui n’avait pas été victime d’un regrettable accident et Lavi avait raison : l’interroger était une évidence.

-Tu as raison… Nous avons des chances de le trouver ce soir.

Soudain, avant qu’ils n’eurent le temps de trouver d’autres indices, un bruit leur parvint de derrière une autre porte. Aussitôt, la bleue se figea, apeurée à la simple idée d’être découverte et de s’attirer ainsi de nombreux ennuis.

-Oh merde, Cél cache toi !

L’épéiste aurait presque pu rire devant l’absurdité de la situation. C’était pourtant une certitude que leur intrusion finirait ainsi et qu’ils ne feraient que s’attirer des problèmes à agir de cette façon. Et se cacher… C’était une évidence. Encore fallait-il trouver où. Cependant, la panique fut bien plus forte que l’ironie et la jeune femme se retrouva à regarder désespérément autour d’elle, cherchant un endroit qui aurait pu la camoufler.

La seule solution qui lui apparut fût la penderie qui se trouvait proche de la fameuse porte qui menaçait de s’ouvrir. Un signe à son équipier suffit à l’informer de son attention et, aussi vite que possible, les deux intrus se cachèrent sans un bruit à l'intérieur tandis que la porte s’ouvrait au même instant. Et contre toute attente, l’homme qui entra ne sembla rien remarquer de leur présence puisqu’il ne s’approcha nullement de l’armoire, préférant se rendre directement près du bureau. Seulement, il était encore trop tôt pour crier victoire et Célania ne se sentait absolument pas soulagée. A vrai dire, elle aurait tout donné pour se retrouver loin de cette situation plus qu’angoissante.

Heureusement pour elle, peu de temps s’écoula avant que le bruit d’un claquement de porte ne leur parvienne. Hésitante, la bleue poussa les panneaux de la penderie afin d’en sortir et ce fût avec un réel soulagement qu’elle constata que l’homme était en effet reparti. Un rapide coup d’oeil au bureau leur permit de comprendre ce qu’il était venu faire dans la pièce : récupérer le fameux carnet.

Mais, à l’instant présent, Célania se fichait bien de ce fichu livre et la peur de se faire repérer était encore bien trop présente. Tout ce qu’elle souhaitait, c’était sortir de l’opéra avant que les choses ne tournent mal.

-Puisqu’on a les noms de ces personnes, on pourrait peut-être partir et revenir ce soir ? Par l’entrée, comme tout le monde ? On les cherchera à ce moment…

Même si elle tentait de le dissimuler, son malaise était tout de même bien présent. D’autant plus qu'elle se doutait qu’il refuserait, préférant sans doute emprunter la même porte que l’homme afin de continuer leur petite investigation. Le problème, était que c’était loin d’être son cas et si elle avait été seule, cela ferait bien longtemps qu’elle ne se trouverait plus dans l'édifice. Pour la simple et bonne raison qu’elle n’y serait jamais entré.

-Si on se fait attraper, ça ne nous avancera à rien, tenta-t-elle de le convaincre. Et visiblement, l’opéra est loin d’être désert.

Sans compter le fait qu’ils auraient plus de chances de croiser ce “Armin Hirsch” ainsi que le violoniste lorsque le bâtiment serait ouvert au public. Oui, toutes les excuses étaient bonnes pour faire marche arrière. Mais en même temps, n’avait-il pas promis que tout se passerait bien ?



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Mer 8 Fév - 17:17
Cette fois, Lavi rigolait moins. Les pas se rapprochaient de plus en plus, et leur chance de voir leur mission ruinée. Enfin, pas leur mission, mais plutôt sa promesse. Il avait promis à Celania que tout se passerait bien, non ? Alors ça ne pouvait pas se finir aussi rapidement, il ne pouvait pas la mettre à niveau dans le pétrin. Parce que oui, tout serait de sa faute, c'était bien lui qui l'avait persuadée de pénétrer à l'intérieur, tout en lui assurant qu'ils ne risquaient rien. Alors il devait tenir sa promesse.
Heureusement, les deux exorcistes reagirent au quart de tout, et la catastrophe que Lavi redoutait fut évitée. Au moment même ou la porte s'ouvrait, les deux partenaires sr ruèrent a l'intérieur de la penderie, et refermerent derrière eux.
Alors que le stress montait, ni l'un ni l'autre n'osait faire un mouvement qui puisse trahir leur position, et ecouterent en silence les pas du nouvel arrivant se diriger vers le bureau. Heureusement, l'inconnu ne fut pas long, et ressortit bien vite du bureau. Tous deux s'assurerent que le "danger" s'était suffisamment éloigné avant de pouvoir ressortir.

-Tu vois, je te l'avais dit, pas besoin de paniquer, on s'en sort toujours !

Et le rouquin afficha un grand sourire, comme pour appuyer ses propos. C'était faux bien entendu, ils étaient passé à deux doigts de se faire avoir. Néanmoins, il ne devait surtout pas le montrer. Sinon, Celania n'aurait plus confiance en lui. Et il lui avait fait une promesse. Il ne pouvait pas se permettre de la tromper.

Mais cela ne rassura pas du tout la bleue pour autant. Au contraire, elle était encore plus apeurée.

-Puisqu’on a les noms de ces personnes, on pourrait peut-être partir et revenir ce soir ? Par l’entrée, comme tout le monde ? On les cherchera à ce moment… Si on se fait attraper, ça ne nous avancera à rien. Et visiblement, l’opéra est loin d’être désert.

Le borgne fronca les sourcils. Cela ne  lui plaisait pas trop. Ils avaient fait enfin tout ce chemin, ils ne pouvaient pas retourner sur leurs pas maintenant. Et c'était même l'endroit idéal pour récolter des informations. Car même s'ils avaient débarqué ici depuis peu de temps, ils avaient appris des choses. Si le registre était désormais emporté par l'inconnu, ils n'en avaient plus besoin : tout était clairement enregistré dans la mémoire du bookman.
Mais Celania n'avait clairement pas envie de continuer leur expédition. Après ce qu'ils avaient vécu la dernière fois, il n'y avait rien d'étonnant... Et en plus de ça, ils s'étaient dit qu'ils ne devaient pas se séparer. Bref, il ne pouvait pas vraiment lui dire non, même si son visage exprimait clairement son désaccord.

-Bon d'accord. On a appris quelque chose au moins. J'ai retenu les noms qui étaient sur le registre, ça nous fait une bonne piste pour commencer les recherches.

Oui, au moins ils n'étaient pas venus pour rien. Et ça lui faisait une bonne justification pour avoir débarqué ici.

C'est donc à pas de loup que les deux exorcistes se redurigerent vers le balcon. A nouveau, Lavi utilisa Tettsui pour redescendre à terre, en laissant Celania s'accrocher au maillet.
Et maintenant ? C'était bien la question : qu'allaient ils faire, maitenant qu'ils avaient quitté le seul endroit ou ils pouvaient trouver des informations. Car ils avaient certes des noms, mais pas d'adresse. Et l'opéra n'était pas encore près d'ouvrir ...
Lavi croisa les bras derrière la tête. Au final, ce n'était pas si mal que ça. Ils avaient du temps libre. Ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient. Et en plus... la compagnie de la demoiselle était loin de lui déplaire...

-Il rest du temps avant que l'opéra n'ouvre "officiellement". Et on n'a pas d'autre piste. Mais au moins, on a du temps libre !

Sourire malicieux, tandis que son unique pupille se posait sur la jeune femme.

-Cette fois on peut aller ou on veut sans créer de catastrophe, non ? Qu'est ce que tu en dis ?

Au moins, ils ne feront de dégâts à personne.




Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 1 Avr - 21:28
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Tendue, Célania attendait la réponse du roux. Réponse qu’elle pensait négative au vu de son expression. Car si, clairement, la jeune femme souhaitait quitter l’opéra, ça ne semblait pas être le cas de son ami. Sourcils froncés, l’apprenti Bookman semblait peser le pour et le contre de toutes les situations envisageables avant de lui répondre.

-Bon d'accord. On a appris quelque chose au moins. J'ai retenu les noms qui étaient sur le registre, ça nous fait une bonne piste pour commencer les recherches.

L’espèce d’un instant, la bleue fût surprise de l’entendre obtempérer. Jamais elle n’aurait pensé qu’il accepterait de rebrousser chemin. Et encore moins lorsque l'on connaissait son comportement habituel. Et pourtant, Lavi acceptait de revenir plus tard, en toute légalité.

Rapidement, la française se ressaisit pour lui adresser un grand sourire, soulagée à la simple idée de quitter bientôt le bureau. En vérité, Célania était même plus que soulagée. Un étrange sentiment de satisfaction l’envahissait lorsque, bêtement, elle se disait qu’il acceptait pour elle. C’est donc beaucoup moins inquiète qu’elle hocha la tête, approuvant sa phrase avant de lui adresser un remerciement plus que sincère.

-Merci ! Et ne t’inquiète pas, je suis sûre qu’on trouvera d’autres indices !

Sans attendre, les deux envoyés de l’Ordre Noir quittèrent la pièce, toujours aussi discrètement, afin de regagner le balcon. Et quelques secondes plus tard, ils posèrent à nouveau pied à terre, dans la ruelle où ils s’étaient engouffrés quelques minutes auparavant, ce fit disparaître pour de bon l'angoisse de la jeune femme. Enfin, leur situation n’était plus illégale et, souriante, la française s’en réjouissait fortement.

De son côté, si Lavi n’avait pas eu l’air partant pour quitter l’opéra dans un premier temps, il donnait soudain l’impression que cela ne lui posait plus tant de problème lorsqu’il reprit la parole.

-Il reste du temps avant que l'opéra n'ouvre "officiellement". Et on n'a pas d'autre piste. Mais au moins, on a du temps libre !

La bleue se tourna vers lui, légèrement embêtée d’avoir coupé court à la seule piste qu’ils avaient. Mais lorsque la jeune fille vit le sourire qu’il lui adressait, elle se détendit et lui sourit en retour, se rendait compte qu’il ne lui tenait pas rigueur de la situation.

-Cette fois on peut aller ou on veut sans créer de catastrophe, non ? Qu'est ce que tu en dis ?

A nouveau, la française fût légèrement surprise, se demandant si elle avait bien entendu ou bien si le contrecoup du stress lui faisait se faire des idées. Lavi lui proposait-il réellement de mettre leur mission de côté afin d’aller se balader ? Car si l’idée était loin de lui déplaire, Célania avait du mal à concevoir qu’ils puissent envisager le simple fait de s'accorder du temps-libre alors que la vie d’innocents était en jeu. Et presque encore plus de se dire que son ami lui proposait de se balader ensemble. Après tout, Lavi ne lui proposerait sans doute jamais de sortir avec lui…

Soudain très mal à l’aise devant ses doutes la bleue ne savait plus où poser son regard ni même quoi répondre. Sans doute, ou plutôt surement, se faisait-elle des idées. Alors, pour mettre fin à ses interrogations, elle prit enfin la parole.

-Je… Je pense que nous pourrions nous rendre au poste de police. Avec les noms que nous avons récupérés, nous pourrions peut-être obtenir leurs adresses.

C’était sans doute la meilleure façon d’occuper leur “temps libre” puisqu’en mission, les Exorcistes ne pouvaient tout de même pas s’offrir le loisir de s’amuser. Et Lavi devait bien penser la même chose, n’est-ce pas ? Ils se devaient de poursuivre leurs recherches.

-Ça te va ? A moins que tu aies une autre idée ?

Pour le moment, c’était bien la seule piste qui s’offrait à eux.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 22 Avr - 22:38


Au poste


Célavi, c'est la vie


L'opéra n'allait ouvrir que bien plus tard dans la journée, et, même si s'y infiltrer de jour ne posait aucun problème à Lavi, le borgne avait accepté de le quitter. Bien sur, il n'avait pas fait ça par envie, ils gagneraient bien plus de temps s'ils continuaient à enquêter directement sur les lieux. Mais Célania était trop mal à l'aise. Et un exorciste mal à l'aise n'était plus autant efficace. Et surtout... il ne voulait pas lui attirer plus d'ennuis.
Et puis, c'était encore le mois de janvier, la neige recouvrait encore les toits, et ils n'avaient pas d'autre pistes..  n'était ce pas une occasion parfaite pour prendre du temps pour soi ? Si, en fait... c'était même encore mieux qu'ils aient décidé de quitter l'opéra.
Enin, ce n'était visiblement pas l'avis de Célania.

-Je… Je pense que nous pourrions nous rendre au poste de police. Avec les noms que nous avons récupérés, nous pourrions peut-être obtenir leurs adresses. Ça te va ? A moins que tu aies une autre idée ?

Comme d'habitude, la bleue était bien trop sérieuse, et ne pensait qu'à une chose : accomplir leur mission. Contrairement à lui...
... Non mais bien sur que si, il était tout à fait sérieux ! Après tout, non seulement il était l'héritier des bookmen, mais en plus il devait -pour l'instant en tout cas- endosser le rôle d'exorciste. Bien sur qu'il était très sérieux.
Mais visiblement, Célania ne savait pas ce que c'était, de prendre des pauses.
Alors le rouquin afficha un léger sourire gêné. On pouvait dire qu'il s'était pris un râteau.

-Tu es vraiment trop sérieuse, hein, Cél ? Mais tu as raison, on va y aller.

Bras croisés derrière la tête, Lavi se mit alors en route, prenant les devants.

Ils n'eurent pas a aller bien loin pour trouver le poste de police. Ils y arrivèrent en une dizaine de minutes, et Lavi demanda l'adresse de Jonas Krauss, ainsi que de deux autres noms qu'il avait vu sur le registre. Il ne pouvait pas demander l'adresse de tout le monde, cela paraîtrait trop louche, et ils n'auraient certainement pas le temps de tous les voir. D'autant plus qu'avec leur uniforme, ils avaient déjà bien l'air suspect...
Mais le plus important était fait. Et ils repartaient avec trois nouveaux endroits à inspecter. Lavi sortit alors sa carte.

-Bon, l'adresse la plus proche devrait être pas ici. Tu veux qu'on y aille maintenant ?

Sans doute oui. Après tout, c'était elle qui avait proposé de prendre les adresses de ces personnes. Décidément, elle prenait la mission vraiment à cœur. Peut être un peu trop. Alors qu'elle n'était qu'une enfant jetée trop tôt dans cette guerre. Comme tous les autres. Cette guerre qui envoyait des enfants se faire tuer au front...
Ah, et le voilà qui redevenait sarcastique. Même si... comment ne pas l'être en voyant à quel pour Célania était prête à se sacrifier ? Alors que lui même ferait tout pour la protéger ?

-Tu prends vraiment ta mission très à cœur, hein, Cél ?

Le rouquin poussa un léger soupir. Oh, il n'était pas déçu par Célania, au contraire. Mais justement... il avait peur que cette lueur qui brillait dans son regard ne s'efface à cause de la guerre...

-Tu sais, tu devrais essayer de penser à toi aussi. C'est tout aussi important, autant pour toi que pour ceux qui s'inquiètent pour toi.

Et donc pour moi.

-Et puis je te lai déjà dit non ? Tu peux compter sur moi.

Mais qu'est ce qu'il disait ? Pourquoi est ce qu'il n'arrivait tout simplement pas a lui dire... qu'il s'inquiétait pour elle parce qu'il tenait a elle ?

-Ce que je veux dire c'est que... je ne veux pas que tu te fasses avoir par la guerre, Cél.

Parce que la guerre, je la connais trop bien... Et que tu ne mérites pas ça.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 29 Avr - 23:32
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


La neige craquait sous ses bottes et, malgré l’heure, l’air restait plutôt frais. Au final, même si la bleue était bien contente d’être sortie du bâtiment, il était tout de même indéniable qu’il faisait bien meilleur à l’intérieur.

Quoi qu’il en soit, malgré sa demande déraisonnable de quitter les lieux, Célania avait proposé une nouvelle solution qui pouvait leur permettre de récolter des informations supplémentaires. Et si elle avait pensé que cela conviendrait à son ami et ferait ainsi oublier qu’ils étaient dehors à cause d’elle, la jeune femme fût surprise de voir sa proposition accueillie par un sourire gêné et un semblant de reproche.

-Tu es vraiment trop sérieuse, hein, Cél ? Mais tu as raison, on va y aller.

Un instant, la française se demanda ce que Lavi avait bien pu vouloir dire par là. Bien sûr elle était sérieuse. Après tout, ils étaient en mission et la réussite de cette dernière dépendait d’eux. Cependant, l’épéiste ne l’était sans doute pas autant que le roux pouvait le penser. Car si c’était le cas, elle aurait fait passer la mission avant son malaise et ils n’auraient pas abandonné leur enquête.

Ne lui laissant toutefois pas le temps de le questionner sur le sens de sa phrase, Lavi se mit en quête du poste de police le plus proche et la bleue lui emboîta le pas. Quelques minutes plus tard, et malgré les regards suspicieux des agents, ils finirent par ressortir de l’endroit avec trois nouveaux lieux à inspecter. Un petit sourire aux lèvres, la jeune femme se dit que cela leur permettrait de bien avancer dans leur mission. De son côté, l’apprenti Bookman sortit une carte représentant la ville de sa poche et pointa une partie du plan.

-Bon, l'adresse la plus proche devrait être par ici. Tu veux qu'on y aille maintenant ?

Curieuse, Célania s’approcha et examina à son tour le dépliant. Effectivement, l’une des adresses se trouvait dans les environs et il ne leur faudrait que peu de temps pour y parvenir.

-On peut commencer par là, oui. Avec un peu de chance, on trouvera d’autres informations.

La française regarda une dernière fois la carte, tentant de voir quelle rue ils devraient emprunter, avant de se mettre en route. Seulement, à peine eut-elle fait quelques pas que la voix de son compagnon lui parvint, la faisant se tourner vers lui.

-Tu prends vraiment ta mission très à cœur, hein, Cél ?

Encore cette remarque qu’elle ne comprenait pas. Pourquoi donc Lavi s’obstinait-il à lui dire cela ? Alors que ce n’était pas vraiment le cas. Certes, elle restait sérieuse -peut-être un peu trop- mais ce n’était pas pour autant que son devoir d’Exorciste était une priorité. Elle y avait déjà fait quelques entorses d’ailleurs. Et pourtant, ce n’était visiblement pas l’impression que son ami avait, ses deux remarques en témoignaient. Mais pourquoi insistait-il ainsi ?

-Tu sais, tu devrais essayer de penser à toi aussi. C'est tout aussi important, autant pour toi que pour ceux qui s'inquiètent pour toi. Et puis je te lai déjà dit non ? Tu peux compter sur moi.

Perplexe, Célania eût enfin l’impression de comprendre les mots de Lavi, de comprendre pourquoi il lui reprochait de trop s’impliquer dans ses missions. Parce qu’il s’inquiétait pour elle.

A vrai dire, cela faisait un peu bizarre de se rendre compte qu’elle pouvait compter autant pour lui mais malgré tout, si elle aurait dû se sentir coupable de lui causer tant de soucis, elle était plutôt heureuse de constater qu’elle avait une place dans son cœur. Peut-être n’était-ce pas grand-chose et sans doute était-ce moins fort que ce qu'elle ressentait pour lui mais au moins, il tenait suffisamment à elle pour s’inquiéter.

-Lavi…

-Ce que je veux dire c'est que... je ne veux pas que tu te fasses avoir par la guerre, Cél.

Un léger sourire étira ses lèvres en l’entendant. Elle n’aimait pas cela, qu’on s’inquiète pour elle, causer du souci aux autres. Cependant, l'inquiétude de Lavi la touchait réellement.

La bleue revint vers lui, réfléchissant rapidement à ses paroles. C’était vrai qu’elle ne pensait pas souvent à elle, car lorsqu’elle le faisait, l’envie d’abandonner se faisait sentir, comme lors de son passage à l’infirmerie après cette fameuse mission en mer. Alors la jeune femme l'éloignait comme elle pouvait en se concentrant sur ce qu’elle devait faire, sur ses amis. Et c’était souvent bien mieux ainsi. Et d’ailleurs, si cela était si important pour l’apprenti Bookman, c’est à lui qu’elle penserait en étant plus prudente lors de ses futures missions.

-Ne t’inquiète pas pour moi, Lavi, je fais attention. Mais, si ça peut te rassurer, je te promets d’être plus prudente à l’avenir. Et peut-être de penser un peu plus à moi.

Mais pour le moment, elle lui prouverait que les missions qu’on pouvait lui assigner n’étaient pas ses principaux intérêts. Ainsi, Célania s’approcha afin de prendre la carte des mains de son ami avant de la plier et de la ranger soigneusement dans l’une des poches de sa propre veste, lui adressant un sourire un peu gêné. Elle n’avait pas l’habitude de faire passer ses obligations en second plan. La dernière fois que la bleue s’était accordée une pause durant l’une de ses sorties, cela avait été après la mission et non pendant.

Cependant, cette fois-ci, les deux équipiers avaient effectivement le temps avant que l’Opéra n’ouvre -si on omettait les adresses qu’ils venaient de récolter-. Et surtout, il était si rare qu’ils se retrouvent ensemble que cela rendait envisageable le fait de profiter de la présence du roux.

-Ces personnes, elles seront surement à l’Opéra ce soir… Et pour le moment, on ne peut pas y aller. Alors, peut-être que…

Jamais la jeune femme n’avait pensé qu’il serait si compliqué de demander une chose pourtant si anodine. Elle qui était d’ordinaire si à l’aise aux côtés de Lavi, l’était soudain bien moins à présent. Et la légère culpabilité qu’elle ressentait à repousser ainsi leur mission ne l’aidait en rien. Au final, la bleue dû détourner les yeux pour trouver le courage de poser sa question.

-Il… Il y a un café un peu plus loin, il me semble. Est-ce que tu veux qu’on y aille ensemble ? Avec ce temps, une boisson chaude nous ferait du bien.

Car même si on ne devrait pas, j’ai envie de passer du temps avec toi.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Mer 10 Mai - 20:44


Café


Célavi, c'est la vie

A quoi s'attendait il, exactement, en lui faisant un tel aveu ? Oh oui, Lavi voulait qu'elle sache à quel point la bleue pouvait compter pour lui... Bien sur qu'il voulait quelle se ménage, qu'elle n'en fasse pas trop. Car cela le faisait souffrir encore plus. C'était donc normal qu'il voulait quelle prenne conscience de tout ça.
Mais, connaissant Célania, le bookman ne s'attendait justement pas à la faire changer radicalement d'avis, ou en tout cas pas tout de suite. Alors lorsque Célania s'arrêta, Lavi lui lança un regard interrogateur, ne s'attendant pas du tout à une telle proposition.

-Ces personnes, elles seront surement à l’Opéra ce soir… Et pour le moment, on ne peut pas y aller. Alors, peut-être que…Il… Il y a un café un peu plus loin, il me semble. Est-ce que tu veux qu’on y aille ensemble ? Avec ce temps, une boisson chaude nous ferait du bien.

Cette fois, ce fut à son tour d'être bien étonné. Ça c'était une surprise !
Bon, on pouvait clairement voir la gêne dans les yeux de la jeune exorciste. Bien sur qu'elle s'était fait violence, elle ne pouvait pas changer radicalement d'avis d'un coup. Mais elle venait déjà de bien prendre sur elle. Alors il fallait au moins la rassurer.

-Hmm, l'opéra ouvre ce soir, nous avons les identités des personnes à surveiller et interroger, et même leurs adresses pour les suivre et les repérer...

L exorciste adressa alors un sourire confiant à sa partenaire, sur de lui.

- Dans ce cas, oui, je pense qu'on a tous les indices avec nous ! Donc je pense qu'on peut se permettre.

Bien sur qu'il était heureux que Célania lui propose ça. Non pas qu'il voulait procrastiner ou esquiver la mission, non. Mais c'était juste agréable de se retrouver en sa compagnie... du temps pour eux, parce que c'était si rare.

Les deux exorcistes se rendirent donc au café indiqué par la bleue. Une légère grimace étira ses traits en repensant à la dernière fois où il s'était retrouvé dans l'un de ces cafés... C'était il y a un mois, avec Ophélia ou "Leo", son ainée bookwoman. D'ailleurs, bien qu'ils appartiennent tous deux au même clan, leur conversation n'avait eu rien en commun avec une conversation normale entre bookmen. Après tout, ils avaient discuté de sentiments... ce dont les bookmen étaient censés être dépourvus.
Son unique prunelle verte se posa sur sa cadette. Et les mots d'Ophélia lui revinrent en tête. Leur conversation à propos des personnes qu'ils aimaient...
Le rouquin détourna immédiatement le regard, rougissant légèrement. Pourquoi est ce qu'il pensait à ça, d'un coup ? Ce n'était pas le moment... Ou peut être que si, au contraire. En tout cas, il ne savait pas du tout comment réagir... Ah, Ophélia serait sans doute déçue en le voyant.
Mais assez, il ne devait pas penser à elle, il serait encore plus mal à l'aise. Alors, comme pour fuir, esquiver et oublier les mots de son ainée bookwoman, ce fut à son tour de paraître un peu trop sérieux et de reparler de la mission.

-Bon, tout ce qu'on a à faire, ce soir, c'est de pénétrer dans l'opéra incognito et surveiller ces personnes sur la liste... et le musicien.

Argh, et voilà que c'était à son tour de parler de la mission. Alors que s'ils étaient venus ici, c'était précisément pour ne pas y penser, faire autre chose. D'habitude, il était doué pour ça, faire autre chose, bavarder de tout et rien... Alors pourquoi était il si gêné en présence de la bleue ?
... Devait il vraiment se poser la question ?

-Dis moi Cél, qu'est ce que tu comptes faire, après tout ça, après la fin de cette guerre ?

Bien sur, sa question était à prendre avec des pincettes. Parce que l'héritier ne croyait pas à la fin de la guerre. On ne mettait pas fin à une guerre qui dirait depuis sept mille ans du jour au lendemain.
Et pourtant, rien que pour un instant, c'était beau de l'imaginer... d'essayer d'imaginer ce qu'ils seraient, eux, dans ce futur utopique mais illusoire.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Mer 14 Juin - 10:49
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Attendre la réponse du jeune homme était un véritable supplice. Terriblement mal à l’aise, Célania se demandait ce qui avait bien pu lui passer par la tête pour proposer une telle chose et en venait presque à imaginer une dizaine de scénarios possibles afin de mettre fin à cette attente. Et la surprise qui se lisait sur le visage de Lavi ne faisait que conforter ce qu’elle pensait au fond d’elle : c’était stupide.

Il ne faisait aucun doute que le roux allait refuser, que ce soit parce que, malgré ses dires, ils devaient se concentrer sur leur mission ou bien parce que, tout simplement, il n’avait aucune envie de l’accompagner. Après tout, à quoi s’attendait-elle ? Les deux Exorcistes étaient amis, rien de plus. Et au vu de la condition de l’apprenti Bookman, c’était déjà bien plus qu’elle n’aurait pu espérer. Elle ne devait pas s’attendre à plus et donc proposer une telle chose.

Quelle imbécile...

Mais enfin, mettant fin à quelques secondes qui avaient semblé des minutes à la bleue, Lavi finit par reprendre la parole.

-Hmm, l'opéra ouvre ce soir, nous avons les identités des personnes à surveiller et interroger, et même leurs adresses pour les suivre et les repérer...

Célania grimaça légèrement. Ils avaient tant à faire et pourtant, elle proposait de mettre toutes ces choses de côté. C’était loin d’être raisonnable. D’autant plus que son ami ne mettait pas fin à ses doutes, semblant peser le pour et le contre de cette proposition. Ne pouvait-il pas tout simplement refuser, afin qu’ils puissent se concentrer à nouveau sur leur travail ? Mais contrairement à ce qu’elle avait imaginé, Lavi finit par lui adresser un sourire qu’elle connaissait bien.

-Dans ce cas, oui, je pense qu'on a tous les indices avec nous ! Donc je pense qu'on peut se permettre.

-Vraiment ?

Sa surprise lui avait échappé. Jamais la française ne s’était attendue à ce qu’il accepte. Allaient-ils vraiment mettre ce temps à profit pour eux et non pour leur mission ? C’était plutôt inattendu. La tournure que prenaient les événements laissait l’épéiste perplexe mais surtout, agréablement surprise. Elle tenta tant bien que mal de se ressaisir, indiquant la direction qu’ils devaient prendre.

-C’est… Par là...

Sans attendre, les deux Exorcistes se mirent en route en direction du fameux café et Célania décida de mettre ces quelques minutes à partie afin de se reprendre ainsi que pour tenter dissimuler sa gêne. Esquiver leurs obligations et passer du temps ensemble, quel manque de sérieux…

Sans surprise, la tâche s’annonça plus compliquée que ce qu’elle avait imaginé. Ce fut donc toujours aussi embêtée que la jeune femme prit place. Seulement, une fois qu’ils furent tous deux installés, la bleue constata avec surprise qu’elle n’était visiblement pas la seule à ressentir un léger malaise. Lavi, qui d’ordinaire était si à l’aise, venait de détourner le regard.

Vaguement, la française se dit qu’ils devaient donner une bien piètre image. Elle devait se ressaisir et vite. Mais heureusement, l’apprenti Bookman finit par reprendre la parole, brisant le silence qui s’était installé entre eux...

-Bon, tout ce qu'on a à faire, ce soir, c'est de pénétrer dans l'opéra incognito et surveiller ces personnes sur la liste... et le musicien.

…Pour parler à nouveau de leur mission. Finalement, elle n’était peut-être pas la seule à être trop sérieuse. Célania eut un léger sourire. Tous deux savaient ce qu’il leur restait à faire et pourtant, comme pour se conforter dans l’idée qu’ils ne faisaient rien de mal, ils ne cessaient d’y penser. Elle se contenta donc de hocher la tête, tentant de donner moins d’importance à ce sujet et surtout, cherchant comment débuter une réelle conversation. Mais contre toute attente, ce fut Lavi qui reprit la parole.

-Dis moi Cél, qu'est ce que tu comptes faire, après tout ça, après la fin de cette guerre ?

L’espace d’un instant, la jeune femme se perdit dans ses pensées. Ce n’était pas une question simple, loin de là et elle lui fit presque regretter de ne pas avoir posé une question anodine en première. Quelques mois auparavant, elle n’aurait pas hésité une seconde : elle serait retourné chez elle et aurait tenté d’oublier toutes les horreurs qu’elle avait pu voir. Mais à présent, elle avait rencontré des personnes qui étaient devenues chères à ses yeux, de précieux amis qu’elle n’aimerait pas quitter. Et puis, elle l’avait rencontré, lui. Lavi était devenu bien plus qu’un simple ami pour la jeune femme et l’idée de ne plus le revoir lui faisait mal.

Alors que pourrait-elle bien faire après cette guerre ? D’ailleurs, sa réponse intéressait-elle son ami ou bien est-ce juste pour lancer la conversation ? Quoi qu’il en soit, la jeune femme eut un petit sourire timide avant de répondre.

-A vrai dire, je n’y ai jamais vraiment réfléchit… Imaginer une fin à cette guerre semble presque impossible… Mais si c’était le cas…

Elle eut une hésitation, ne sachant quoi répondre. Vraiment, elle n’en avait aucune idée à l’heure actuelle. Pourtant, quelque temps auparavant, elle avait songé à faire comme Gwenaëlle, à déserter. Mais l’acte de la jeune femme lui avait fait comprendre à quel point c’était égoïste d’abandonner les personnes qui comptaient sur elle et surtout, de laisser derrière les personnes qu’elle aimait. Sans s’en rendre compte, Lavi étant en grande partie responsable de son choix.

-Je ne sais pas, finit-elle avec un léger rire. Je suppose que je retournerais aider mes parents dans leur pâtisserie... Mais… Laisser derrière moi les personnes que j’ai rencontré, les amis que je me suis fait… Ça me rend un peu triste. Et puis…

Et puis ne plus te revoir serait encore pire.

Se rendant compte de ce qu’elle s'apprêtait à dire, Célania se tut subitement en détournant le regard. Elle ne pouvait tout de même pas lui avouer ses sentiments de façon aussi désinvolte. Et encore moins laisser au jeune homme le temps de la questionner sur la fin de sa phrase. Alors, rapidement, elle reprit la parole.

-Et toi ? Si cette guerre à une fin, est-ce que… Est-ce que tu disparaîtra ?

Avant de prendre le risque d’avouer ses sentiments, peut-être fallait-il commencer par là…



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Dim 18 Juin - 22:42


Confession


Célavi, c'est la vie

Cette fois, il lui avait posé une colle. En même temps, Lavi avait clairement posé une question bien difficile. Comment envisager la fin de la guerre, lorsqu’on combat tous les jours sans relâche, sans jamais en voir le bout ? Cette guerre semblait n’avoir pas de fin, lui-même en tant que bookman savait de quoi il parlait. Le rouquin avait observé à quel point la guerre pouvait paraitre longue, et qu’elle ne se terminait jamais vraiment, même quand tout semblait se calmer.
Alors ce n’était pas étonnant de voir à quel point Célania semblait chercher une réponse à une question qui semblait pourtant tellement simple. Une éventualité que tout membre de l’Ordre Noir oubliait bien vite pourtant.
Mais finalement, Célania commença une réponse, affichant un petit sourire timide.

-A vrai dire, je n’y ai jamais vraiment réfléchit… Imaginer une fin à cette guerre semble presque impossible… Mais si c’était le cas…

A nouveau, elle fit une pause pour réfléchir à sa réponse. Lavi hocha la tête, l’encourageant à prendre son temps. Après tout, il savait bien à quel point ça pouvait être dur à envisager… puisqu’il ne croyait à la fin de la guerre de toute façon.

--Je ne sais pas. Je suppose que je retournerais aider mes parents dans leur pâtisserie... Mais… Laisser derrière moi les personnes que j’ai rencontré, les amis que je me suis fait… Ça me rend un peu triste. Et puis…

Forcément, elle avait vécu bien des choses en tant qu’exorciste. Cela faisait un moment d’ailleurs, que Célania combattait pour l’Ordre Noir. Elle avait du rencontrer bien des compagnons d’armes, des amis, qu’elle voyait tous les jours désormais. Des amis qui partageaient son quotidien de guerre, mais qui ne seraient plus là à la –supposée- fin de celle-ci…
Et puis, de toute façon, est ce qu’une exorciste qui avait combattu des monstres pendant des mois pouvait revenir à une vie normale après avoir vécu toutes ces horreurs… ?

Sans doute le jeune homme avait une vision top pessimiste. Ce qui n’était pas vraiment étonnant, puisque tout ce qu’il avait connu jusque là, c’était la guerre, justement.
Alors naturellement, l’héritier n’avait pas conçu sa vie sans guerre. Même si c’était précisément ce qu’il avait demandé à Célania, pour lui, c’était difficile à imaginer. Alors, lorsque Célania interrompit brusquement sa réponse pour lui retourner la question à lui, le borgne fut un instant perturbé.

-Et toi ? Si cette guerre à une fin, est-ce que… Est-ce que tu disparaîtra ?

L’exorciste baissa les yeux, perdant son sourire pendant un instant. Célania ne pouvait pas savoir à quel point elle avait trouvé les justes mots… Car en effet, une fois la Guerre Sainte terminée, « Lavi » n’aurait plus lieu d’être, et disparaitra en même temps que la guerre. A la place de « Lavi », une autre identité allait le remplacer. Il allait devoir tout effacer, toutes les personnes qu’il avait rencontrées, tous les « liens » qu’il avait tissés… Il allait devoir laisser tout ça derrière lui. Comme il le faisait toujours.

-Ouais… C’est ce qui devrait se passer.

C’était des mots bien cruels. Car Célania n’ignorait surement pas ce que cela signifiait. Il était un bookman, une fois la guerre terminée, elle aussi, il l’oubliera…
Lavi détourna les yeux et poussa un long soupir, se rendant compte de l’impact de ses mots. Lui non plus, il n’appréciait pas ça. Et pourtant, s’il l’avouait… Il avouait en même temps son échec dans son devoir de bookman. Ce à quoi il s’était dévoué toute sa vie. Et qu’il remettait pourtant en doute maintenant…

Et pourtant, en même temps, les conseils d’Ophélia lui revinrent en tête. Que s’il voulait vraiment faire avancer les choses et être honnête avec lui-même, c’était à Célania elle-même qu’il devait avouer tout ça. Qu’il devait lui parler à cœur ouvert.
Non, il ne devait définitivement pas laisser sous entendre qu’il l’abandonnerait sans aucun remords… Car il savait qu’il pourrait tout oublier. Mais pas Célania. Alors Lavi prit une inspiration, avant d’essayer de se corriger.

-Mais tu sais… Même si je suis l’héritier des bookmen… Il y a certaines choses qui ont changées. Depuis que je suis à la Congrégation… J’ai aussi rencontré beaucoup de gens que… Je ne veux pas oublier. Et…

Le borgne détourna le regard, tendit qu’il rugit légèrement. Bon sang, pourquoi une simple phrase était elle aussi difficile à dire ?

-Je… ne veux pas t’oublier, toi non plus…

Confus, Lavi se fit à fixer sa tasse avant de prendre une gorgée, ne sachant quoi faire ou que dire à ce moment là. Il avait toujours agit de manière décontractée, sur de lui et cool, et pourtant, à ce moment là, il avait l’air d’un adolescent gêné de faire sa première confession.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Lun 19 Juin - 22:08
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Devant la question qu’elle venait de poser, la jeune femme vit Lavi baisser les yeux et hésiter. Que ce soit pour lui ou pour elle, cette question trouvait difficilement une réponse. Cependant, la bleue se doutait bien que pour l’apprenti Bookman, la tâche se révélait bien plus ardue. Car si Célania, de son côté, partait, ce n’était pas pour autant qu’elle disparaîtrait sans laisser de trace. Ses amis pourraient toujours être en contact avec elle ou bien la trouver s’ils le souhaitaient. Seulement, ce n’était pas le cas de Lavi.

Alors, patiente mais également légèrement angoissée, la française attendait sans un mot qu’il trouve une réponse. Quelques secondes s’écoulèrent avant que les mots du roux ne lui fassent l’effet d’un coup de poignard.

-Ouais… C’est ce qui devrait se passer.

Sa déclaration lui brisa le coeur. Comment pouvait-il dire cela aussi simplement ? Comme si, au final, tout ce qui les unissait n’avait aucune importance. Tous deux avaient vécu bien des choses ensemble, la bleue en était même venue à placer de l’espoir en lui, à croire que ces rapprochements n’étaient pas anodins et surtout, qu’elle n’était pas la seule à penser cela. Toutefois, en entendant la réponse de Lavi, la jeune femme comprit enfin à quel point elle s’était trompée.

Impuissante, Célania sentit les larmes lui monter aux yeux et s’empressa de baisser sa tête tandis que ses doigts se resserrèrent sur sa tasse. Elle était déjà bien assez pitoyable comme ça, il n’avait pas besoin de voir sa tristesse en plus. Mais la réponse du borgne lui avait fait bien plus de mal qu’elle n’aurait pu l’imaginer. La française s’était bien trop attachée à lui, -elle l’aimait- et à présent, elle le regrettait. Car malgré ce qu’elle avait pu penser à plusieurs reprises, il ne faisait aucun doute à présent que les sentiments qu’elle ressentait n’étaient pas partagés ; Lavi n'éprouvait rien pour elle et il la laisserait derrière lui sans remords. Qu’elle avait été stupide d’avoir pu penser le contraire...

Répondant comme elle le pouvait, tentant de ne pas craquer, l’épéiste lâcha un simple murmure.

-... Je vois…

A cet instant, l’Exorciste avait simplement envie d’arrêter là, de sortir du café et de reprendre leur mission. Jamais elle n’aurait dû proposer une telle idée. Jamais elle n’aurait dû s’attacher à lui. Mais soudain, brisant le silence qui s’était installé, Lavi reprit la parole.

-Mais tu sais… Même si je suis l’héritier des bookmen… Il y a certaines choses qui ont changées. Depuis que je suis à la Congrégation… J’ai aussi rencontré beaucoup de gens que… Je ne veux pas oublier. Et…

En entendant ses mots, Célania redressa légèrement la tête, perplexe, mais surtout, retrouvant un léger espoir. Sans doute se faisait-elle encore des idées, se réjouissait-elle trop vite, mais contre toute attente, le roux laissait entendre qu’il y avait une chance pour que les choses ne se passent pas comme elles le devraient. D’autant plus que, aussi étonnant que cela puisse paraître, il laissa sa phrase en suspens, détournant le regard, alors que ses joues semblaient légèrement s’empourprer.

-Je… ne veux pas t’oublier, toi non plus…

L’espace d’une seconde, la française fût surprise, croyant presque qu’elle avait mal entendu. Pourtant, ce n’était pas le cas. Lavi venait de lui avouer ce qu’elle-même avait été incapable de lui dire quelques instants plus tôt et, ce faisant, le coeur de la jeune femme sembla se gonfler d’un espoir nouveau tandis qu’un timide sourire apparut sur son visage.

Vaguement, Célania se dit qu’il était un peu étrange de passer d’une si grande tristesse à un profond soulagement en si peu de temps mais au final, cela lui faisait du bien. Lavi lui parlait enfin ouvertement, sans détour, et la bleue en était plus que heureuse. Après tout, se serait en étant honnête l’un envers l’autre que les deux Exorcistes pourraient avancer ensemble. Ainsi, pendant que l’apprenti Bookman semblait vouloir noyer sa gêne dans sa tasse, la jeune femme lui répondit maladroitement.

-... Je… Voulais te dire quelque chose de similaire tout à l'heure, tu sais, dit-elle dans un petit rire gêné. Mais… Contrairement à toi, je n’en ai pas eu le courage…

Ce fût à son tour de voir ses joues devenir légèrement rouges. Seulement, cette fois-ci, elle ne pouvait pas fuir comme elle le faisait d’ordinaire. Lavi lui avait fait confiance, il s’était confié, mettant pour lui bien des choses en péril. Elle se devait de faire de même, de ne pas le décevoir.

-Lavi, tu… Je veux dire… Tu es devenu une personne importante pour moi… Bien plus qu’un simple ami… Une personne dont… Je suis amoureuse...

Si avouer ses sentiments n’était pas chose aisée -au point de se surprendre elle-même d’avoir réussi-, Célania se rendait compte à présent qu’il était bien plus difficile de rester dans l’attente. Du reste, si sa confession l'embarrassait, cela pouvait également être le cas du roux. Alors, pour ne pas lui laisser le temps de répondre, l'épéiste reprit la parole, surprise de voir à quel point sa voix semblait calme comparée aux battements de son cœur.

-Tu n’as pas à me donner de réponse, ne t’inquiète pas. Je sais que la situation est loin d’être facile pour toi… Mais… Je voulais juste… Que tu saches que moi non plus, je ne t’oublierais pas.

Fixant à nouveau sa tasse, Célania cessa de parler de peur l’importuner davantage. Elle en avait déjà bien assez dit… Décidément, cette mission prenait une tournure aussi compliquée qu’étrange.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Mar 27 Juin - 10:42


Aveu


Célavi, c'est la vie

C’était terriblement gênant. Et pourtant, qu’avait il fait ? Rien d’autre que d’avouer ce qu’il avait sur le cœur depuis si longtemps… C’était étrange pourtant. Qui aurait cru que, de tous, ce soit lui qui soit le plus gêné pour dire ces quelques mos ? Lui, qui tombait si facilement sous le charme féminin –et qui ne se gênait pas pour le montrer, d’habitude !
Sans doute parce que cette fois ci, cela n’avait rien de superficiel et de faux. Cette fois là, c’était sincère…
Et, loin de l’avoir soulagé, cela ne fit que le stresser davantage. Car maintenant, Lavi attendait la réaction de la jeune femme. Oh bien sur, sa déception à sa première phrase n’était pas passée inaperçue. Comment ne pas être déçu, lorsqu’on annonçait à un ami qu’on allait l’oublier un jour, sans aucun remord, l’effacer de sa vie, comme si c’était tout à fait normal ? Ah, les bookmen pouvaient bien être cruels…

Pourtant, son expression commença à changer lorsque le rouquin se corrigea. La tristesse laissa place à l’espoir, et Lavi lui-même se sentit rassuré en constatant cette évolution. Cela voulait bien dire qu’il comptait pour elle tout de même.

-... Je… Voulais te dire quelque chose de similaire tout à l'heure, tu sais. Mais… Contrairement à toi, je n’en ai pas eu le courage…

Dans ce cas ce n’était pas étonnant qu’ils aient du attendre si longtemps avant de se parler à cœur ouvert : l’une trop timide pour avouer ses sentiments, et l’autre trop tiraillé par son devoir d’héritier.
Mais finalement, c’était le bookman qui avait fait le premier pas. Et apparemment, il n’avait suffit que de ça pour que le reste lui vienne.

-Lavi, tu… Je veux dire… Tu es devenu une personne importante pour moi… Bien plus qu’un simple ami… Une personne dont… Je suis amoureuse..

Lavi resta muet un moment, confus et en même temps plus heureux que jamais. Parce que Célania partageait son sentiment… Après tout, il avait remis en cause jusqu’à son enseignement de bookman –toute sa vie !- pour des sentiments qu’il n’était même pas sur d’être partagés. Alors bien sur que c’était un immense soulagement.
Et pourtant, Lavi était frustré. Car les mots que la bleue venait de prononcer… Il ne savait même pas s’il pouvait les rendre.

Mais heureusement, Célania anticipa sa réaction.

-Tu n’as pas à me donner de réponse, ne t’inquiète pas. Je sais que la situation est loin d’être facile pour toi… Mais… Je voulais juste… Que tu saches que moi non plus, je ne t’oublierais pas.

Lavi détourna les yeux, ne sachant que dire. Ah elle avait vu juste, c’était bien difficile pour lui plus que quiconque, l’héritier des bookmen, de donner une réponse. Car cela ne serait pas sans conséquences, et pourrait bien sur terminer dans l’oreille de son mentor –qui sait s’il n’avait pas déjà des soupçons ! Et en même temps, donner de faux espoirs à Célania n’était pas envisageable.

-C’est vrai… Étant donnée ma position de bookman et mon mentor, ça m’est difficile de donner une réponse…

Et pourtant, n’avait il pas déjà eu une discussion à ce sujet ? N’en était il pas sorti empli d’une nouvelle conviction et plein d’espoir ?
Si, Ophélia l’avait encouragé jusqu’au bout. Et maintenant que sa chance était là, il ne devait plus la laisser filer. Il ne pouvait plus se mentir : il aimait Célania. Et les occasions de se retrouver ainsi devenaient trop rares… et celles de se retrouver confronté face à Bookman trop risquées. Alors le jeune homme devait être sincère et avouer ce qu’il avait sur le cœur, lui aussi.

-Mais tu sais… J’ai parlé avec une autre bookwoman. Une bookwoman complètement différente de tous les autres bookmen… Et elle m’a convaincu que les sentiments n’étaient peut être pas incompatibles avec le devoir d’être bookman. Elle m’a convaincu de te dire… que je t’aime.

Et cette fois, lui non plus ne détourna pas le regard en rougissant, non. Il réussi à lui sourire, sincèrement, en la regardant. Parce que cette fois, il était sur de lui, de ses sentiments, mais aussi de ceux de Célania. Et il voulait croire en eux, malgré les obstacles qui semblaient se dresser devant eux…

-Pourtant, tu as raison. Je ne peux pas complètement ignorer mon titre de bookman, et encore moins mon mentor. J’ai encore des dernières choses à régler. Alors, Célania, je sais que c’est beaucoup demander, surtout après ce que j’ai dit mais… Est-ce que tu peux attendre encore un peu ?

Décidément, ses devoirs de bookman le rappelleront toujours.


© code by Lou' sur Epicode





Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 12 Aoû - 13:10
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Tout comme Célania s’en était doutée, Lavi ne répondit pas à sa confession ; il resta muet, ne disant mot. Et cela était bien normal. Aucune personne dans la situation du jeune homme n’aurait souhaité entendre ces mots.

Cependant, ce silence devenait terriblement gênant, stressant. C’est pourquoi, l’espace d’un instant, la française regretta ses paroles et prononça sa dernière phrase dans l’espoir de dissiper ce malaise mais également pour mettre fin à cette conversation que sa timidité rendait bien trop difficile. D'autant plus qu'elle savait que Lavi ne pourrait lui donner une réponse. Elle en était tellement convaincue qu’elle n’en attendait pas, en réalité.

A présent, maintenant que chacun d’eux avait fini par dire ce qu’ils avaient sur le cœur, les deux Exorcistes allaient pouvoir se concentrer sur leur mission. Cela serait sans doute pour le mieux. Que ce soit pour Célania ou bien pour Lavi qui ne semblait pas plus à l’aise qu’elle, comme le prouvait son air embarrassé et ses yeux qui la fuyaient.  

Et pourtant, au plus grand étonnement de la bleue, son ami finit par reprendre la parole.

-C’est vrai… Étant donnée ma position de bookman et mon mentor, ça m’est difficile de donner une réponse…

Doucement, la jeune femme hocha la tête, bien consciente de ce fait. Une quelconque relation entre eux, bien qu’infime, était impossible. Elle le savait bien. Elle n’avait pas à espérer plus. Cependant, cet échange -bien que gênant- leur avait permis d’exprimer ce qu’ils ressentaient. Et inconsciemment, Célania comptait bien la-dessus pour réussir à passer à autre chose. Pour avoir la conscience tranquille, en quelque sorte. Toutefois, l’apprenti Bookman ne sembla pas partager son avis, continuant sur sa lancée.

-Mais tu sais… J’ai parlé avec une autre bookwoman. Une bookwoman complètement différente de tous les autres bookmen… Et elle m’a convaincu que les sentiments n’étaient peut être pas incompatibles avec le devoir d’être bookman. Elle m’a convaincu de te dire… que je t’aime.

La bleue écarquilla les yeux sous la surprise, pendant que ses joues prenaient une légère teinte rosées, ne s’attendant absolument pas à cela. Jamais elle n’aurait pensé que Lavi lui dirait ces mots un jour. Jamais elle n’avait imaginé qu’il puisse lui avouer ses sentiments -répondre aux siens- malgré son devoir. C’était une décision bien difficile à prendre, une décision qui lui amènerait sans doute son lot d’ennuis.

Et pourtant.

Si vaguement, Célania éprouvait quelques remords à le forçait à prendre une décision telle que celle-ci en lui ayant avoué ses sentiments, en réalité, elle n’y songeait que peu. Les doutes, les obligations, les remords… Tout ça semblait ne pas avoir de place à ce moment précis.

Car à cet instant, il n’y avait qu’eux deux, rien d’autre n’avait d’importance. Malgré cette surprise passagère, son cœur semblât se gonfler d'espoir ; elle était heureuse. Heureuse d’entendre Lavi lui dire qu’il l’aimait, lui sourire, ne plus détourner le regard, comme si ses doutes à lui avait également disparu. Alors, timidement, la jeune femme lui rendit son sourire. Lui qui l’avait toujours aidé, toujours soutenu, et qui lui avait sauvé la vie à de nombreuses reprises partageait ses sentiments. Finalement, la bleue ne regrettait absolument pas de lui avoir proposé ce rendez-vous.

Mais les choses n’étaient pas aussi simples. Comment auraient-elles pu l’être ? Lavi n’était pas qu’un Exorciste ; il avait d’autres responsabilités qui bien vite, revinrent dans la conversation.

-Pourtant, tu as raison. Je ne peux pas complètement ignorer mon titre de bookman, et encore moins mon mentor. J’ai encore des dernières choses à régler. Alors, Célania, je sais que c’est beaucoup demander, surtout après ce que j’ai dit mais… Est-ce que tu peux attendre encore un peu ?

C’était presque bizarre de l’entendre prononcer son prénom en entier et non l’appeler “Cél’” comme à son habitude. Mais peut-être était-ce, tout simplement, parce que cette fois-ci, il était sérieux. Parce que cette fois-ci, il n’était pas question de taquineries ou de simples échanges mais d’une chose importante pour tous deux.

Quoi qu’il en soit, et surtout, quoi que le roux puisse imaginer, cela ne dérangeait nullement la française d’attendre. Après tout, elle ne s’était même pas attendu à une réponse alors s’il y avait un infime espoir qu’un jour ils puissent vivre ensemble, Célania était prête à attendre autant de temps qu’il le faudrait. Tout simplement car elle l’aimait. Ainsi, la jeune femme finit par lui répondre, lui adressant à nouveau un timide sourire.

-A vrai dire, je ne m’attendais pas à ce que tu me donnes une réponse… Encore moins une telle que celle-ci...

Son sourire se fit un peu plus confiant. Non, attendre n’était pas un problème ; elle se doutait bien que dans leurs circonstances, les choses ne pouvaient pas se dérouler facilement. Cependant, Lavi semblait avoir oublié quelque chose d’important.

-Mais je te l’ai dit : je serais toujours là pour toi ! Alors, prends le temps qu’il faudra, j’attendrais, ce n’est pas un souci.

Elle hésita légèrement, cherchant ses mots l’espace d’un instant, avant de reprendre. Elle avait suffisamment confiance en lui pour lui parler ouvertement à présent.

-Tu sais, je… C’est stupide mais… Je suis heureuse qu’on soit venue ici finalement... Heureuse que tu ne me rejette pas malgré tout ça et que tu acceptes de nous laisser une chance...

Heureuse que tu m’aimes.

Il leur restait tant de choses à faire et pourtant, à cet instant, Célania ne se préoccupait plus de leur mission. Tout ce qu’elle souhaitait, c’était rester là, avec lui.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Dim 3 Sep - 23:18


Ensemble,
nous sommes invincibles



Célavi, c'est la vie



Au fond, Lavi commençait presque à se demander si ce qu'il avait fait était une bonne idée. Quel idiot avouerait ses sentiments en disant qu'il fallait quand même attendre ? Certes, sa position en tant qu’héritier des bookmen était bien délicate et compliquée... Mais c'était justement pour ça que ce qu'il avait fait n'était pas correct vis à vis de Célania. Elle qui avait fait de gros efforts pour surmonter sa timidité et tout lui avouer, elle qui devait maintenant espérer et attendre quelqu'un qui était destiné à voyager éternellement seul...
Lui même n’enviait plus son destin autant qu'avant. Il avait gagné quelqu'un de trop précieux... Et il ne voulait surtout pas la perdre pour une Histoire de guerres.
Pourtant, Célania ne le prit pas comme ça.

- A vrai dire, je ne m’attendais pas à ce que tu me donnes une réponse… Encore moins une telle que celle-ci...  Mais je te l’ai dit : je serais toujours là pour toi ! Alors, prends le temps qu’il faudra, j’attendrais, ce n’est pas un souci.

Le rouquin lui sourit. Il était vraiment rassuré que Célania ne le rejette pas pour ça, alors qu'elle avait toutes les raisons pour le faire. Et il était rassuré d’avoir énormément de chance de l’avoir.

-Merci Cél... Ça me touche beaucoup...

Parce qu'il était destiné à être seul. Et ces mots étaient tout ce dont il avait besoin d'entendre.

Ils restèrent un moment ainsi, tous les deux, souriants et un peu gênés en même temps. Jusqu'à ce que finalement Célania dise tout haut ce qu'ils pensaient tous deux tout bas.

- Tu sais, je… C’est stupide mais… Je suis heureuse qu’on soit venue ici finalement... Heureuse que tu ne me rejette pas malgré tout ça et que tu acceptes de nous laisser une chance...
-Moi aussi, je suis vraiment heureux… J’avais peur, que tu trouves ça égoïste et stupide, de t’obliger d’attendre après avoir dit ça. Et puis, tu aurais eu raison.

J’avais surtout peur que tu refuses… Parce que sinon, il aurait tout abandonné, son titre, son mentor, sa vie, pour vivre éternellement dans le regret.

Perdus dans leur univers rien qu’à eux, ils ne se rendaient pas vraiment compte de ce qu’il se passait autour, jusqu’à ce qu’on les tire brutalement.

-L’opéra ouvre ses portes au prodige Jonas Krauss ! Ne manquez pas sa performance unique !

Lavi soupira. Seul avec celle qu’il aimait, partageant un moment privilégié, il en avait oublié sa mission –ou plutôt, il l’avait volontairement écartée pendant un moment. Er même maintenant, il n’avait franchement pas envie d’y aller.

-Ah, encore la mission… Franchement, j’avais complètement oublié. Mais bon, j’imagine qu’on n’a pas le choix, hein…

Certes, il y avait le devoir. Et puis, bien sur que Célania était très à cheval sur la mission, ça Lavi le savait trop bien.
Mais maintenant, il n’y avait pas que ça. Il y avait aussi eux deux, leur situation, et ça, ce n’était pas l’Ordre Noir qui allait s’en occuper. Alors c’était à eux de prendre du temps pour eux.

-Une fois qu’on aura fini ça, ça te dirait de revenir ici ? Pas pour très longtemps hein… Mais personne ne remarquera quoi que ce soit si on fait un petit détour, non ?

Et à nouveau, il lui adressa un sourire empli de malice. Comme ça, ce serait ni vu, ni connu, personne ne se rendra comte de rien. Même Célania ne pouvait pas refuser ça, n’est ce pas ?

Le bookman se leva, et tendit la main vers la bleue, bien plus confiant dans son geste. Cette fois, il n’était plus gêné. Ses sentiments étaient clairs depuis longtemps.

-Allons y ! Je te promets qu’il ne t’arrivera rien, je serai là pour te protéger.

Ensemble, nous sommes invincibles.


[/color]
© code by Lou' sur Epicode







Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 9 Sep - 14:30
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Si sa gêne aurait dû se manifester à nouveau, encore plus après avoir prononcé ces mots, ce ne fût étonnamment pas le cas. Non, la française était ravie de constater que tous deux parvenaient à se parler aussi librement, aussi franchement. C’était bien de cette façon que les choses avanceraient entre eux. Tout du moins, c’était ce dont la jeune femme était convaincue.

-Moi aussi, je suis vraiment heureux… J’avais peur, que tu trouves ça égoïste et stupide, de t’obliger d’attendre après avoir dit ça. Et puis, tu aurais eu raison.

Raison ? Non, elle n’aurait certainement pas eu raison d’agir ainsi. Si une personne ici était égoïste, c’était bien elle. Elle obligeait l’apprenti Bookman à faire un choix qu’il n’aurait jamais eu à faire si elle ne s’était pas mêlée de sa vie. Alors, le moins qu’elle puisse faire pour lui, c’était bien d’accepter la situation telle qu’elle était.

D’autant plus que si ça n'avait pas était le cas, que ce serait-il passé ? Lavi n’aurait pas tout abandonné pour elle et le forcer le faire aurait été beaucoup trop cruel. La bleue ne voulait pas le rendre triste, ça non. Alors doucement, elle secoua la tête négativement avant de lui répondre. Cependant, une voix venue de l’extérieur la prit de court.

-L’opéra ouvre ses portes au prodige Jonas Krauss ! Ne manquez pas sa performance unique !

Pendant une seconde, la jeune femme ne parvint pas à faire le rapprochement entre ces mots et la raison de leur présence dans cette ville. Ce nom lui disait vaguement quelque chose, sans qu’elle n’arrive à savoir quoi. Et puis, d’un coup, la mission lui revint en mémoire. Avec cette discussion, Célania avait fini par oublier qu’ils étaient venus ici en attendant l’ouverture de l’opéra. Alors, vivement, elle tourna la tête vers la fenêtre, fixant l’édifice qui se trouvait non loin. Un homme continuait d’interpeller la foule qui passait tandis que quelques personnes entraient déjà dans l’opéra.

Il était grand temps de reprendre leur mission. Mais cela signifiait mettre fin à ce rendez-vous improvisé. Ses yeux bleus revinrent sur Lavi, trahissant sa déception.

-Ah, encore la mission… Franchement, j’avais complètement oublié. Mais bon, j’imagine qu’on n’a pas le choix, hein…

Non, ils n’avaient pas le choix. Les deux Exorcistes s’étaient accordés cette pause en attendant que l’opéra ouvre. A présent que c’était fait, ils n’avaient plus de prétexte pour rester. Seulement, cette fois-ci, la bleue n’avait pas non plus envie de reprendre ses obligations. Elle était bien ici, avec l’homme qu’elle aimait, à profiter de cet instant comme si la guerre n’existait pas. Qui aurait cru que quelqu’un parviendrait à la faire suffisamment changer au point de la faire rechigner à partir en mission.

-Pas vraiment, non...

-Une fois qu’on aura fini ça, ça te dirait de revenir ici ? Pas pour très longtemps hein… Mais personne ne remarquera quoi que ce soit si on fait un petit détour, non ?

Lavi lui adressa un nouveau sourire complice et sans même sans rendre compte, la française lui rendit son sourire. Ah, le roux ne la connaissait pas totalement. Ce genre de chose, elle l’avait déjà fait à plusieurs reprises pour retrouver Maxence à Paris et jamais personne ne s’en était rendu compte. Alors si cette fois-ci le but de cette entorse au règlement était de passer du temps avec Lavi, elle n’allait certainement pas refuser. Encore moins lorsque que la seule contrainte qu’ils auraient serait celle de rentrer, plus de mission ou bien de problème à régler.

-Il y a peu de chances que cela se voit, en effet… Alors ça sera avec plaisir !

Au moins, cette rencontre leur permettrait de se soustraire à leurs obligations quelques instants. L'apprenti Bookman finit par se lever et lui tendit la main.

-Allons y ! Je te promets qu’il ne t’arrivera rien, je serai là pour te protéger.

A nouveau, Célania rosit légèrement pour finalement attraper, avec une légère hésitation, cette main tendue. C’était quelque peu étrange de se dire qu’à présent, ils étaient aussi proches. Mais c’était pour le mieux et cela touchait réellement la jeune femme de constater qu’elle comptait autant pour lui. Toutefois, Célania aurait tout de même préféré qu’il fasse attention à lui-même plutôt que de s’inquiéter pour elle. Enfin, elle veillerait à ce qu’il ne lui arrive rien… Mais cela ne l’empêchait pas de le lui rappeler.

-Je ne me fais pas de souci pour ça. Mais fais attention à toi avant tout.

A contrecœur, elle lâcha la main de Lavi avant de se mettre en route. Ils devaient se concentrer sur la mission à présent. Une fois à l’extérieur, le froid les assailli aussitôt. Assise à l’intérieur de ce café, elle avait presque oublié que dehors, l’hiver était bien installé. Et malgré tout, l’employé de l’opéra continuait d’annoncer la venue du musicien. D’un geste, l'épéistele désigna.

-On pourrait lui poser quelques questions sur ce Jonas Krauss, non ? Peut-être qu’on en apprendrait plus sur lui ou sur cette musique ?

Ensemble, ils se dirigèrent vers l’homme alors que le gros de la foule prenait la direction de l’entrée du bâtiment. Tous semblaient s'être vêtu pour l’occasion faisant ainsi détonner l’uniforme des deux Exorcistes. En les voyant arriver à sa hauteur, l’homme les fixa, arquant un sourcil, se demandant sans doute à qui il avait affaire. Toutefois, il resta professionnel, leur demandant s’ils avaient l'intention d’assister à la représentation du pianiste qui visiblement comptait bien jouer le fameux morceau annonciateur de mort. Ce qui étonna grandement la jeune femme.

-Mais si cette mélodie cause autant de décès, pourquoi s’obstiner à la jouer ?

-Allons, ne me dîtes pas que vous croyez à ce genre de sornette. La partition et les suicides n’ont aucun point commun mis à part le fait que, grâce à eux, Krauss connaît un succès sans pareil. La faute à des petits curieux dans votre genre… Dans tous les cas, Krauss se prépare actuellement dans sa loge et il est inconcevable qu’il change son programme au dernier moment. Maintenant, si vous permettez…

Se détournant des deux Exorcistes, l’homme entra dans une conversation avec un nouveau venu. Célania se tourna vers son équipier, soupirant légèrement.

-Au moins, on sait où se trouve ce musicien… Mais je ne pense pas qu’on nous laisse accéder aux loges facilement...

Anxieuse, la bleue attendait la proposition de Lavi à ce sujet. A coup sûr, cela n’aurait rien de légal, encore une fois...



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 16 Sep - 10:42


Disparition


Célavi, c'est la vie



Célania avait finalement accepté sa proposition avec un sourire. Elle aussi voulait en profiter pour passer du temps ensemble, et cela le rendait heureux. C'était sans doute la première fois qu'il était aussi heureux de faire une mission !
Célania lâcha sa main, comme si à nouveau, ils redevenaient sérieux et concentrés sur la mission. Ce qui était bien dommage après tout, pour une fois : lorsqu'ils retourneront dans la Congrégation de l'Ombre, ils devront à nouveau faire semblant de rien, comme s'il ne s'était et ne se passera jamais rien entre eux. Et tout ça à cause de lui et de son devoir d'hériter des bookmen...
Alors pour une fois qu'ils étaient seuls, sans personne pour les surveiller, il aimerait en profiter. Mais ça, ils allaient visiblement devoir attendre la fin de la mission.

Les deux exorcistes continuèrent leur chemin vers l'opéra, le but ultime de leur mission. Le temps avait bien passé, et celui ci était désormais grand ouvert et des passants se précipitaient déjà à l'intérieur. Les deux exorcistes en firent de même, essayant de se mêler à la foule, bien qu'avec leur uniforme, ils contrastaient terriblement ́ avec la foule environnante. Le réceptionniste les remarqua directement avant même qu'ils n'aillent vers eux.

- Mais si cette mélodie cause autant de décès, pourquoi s’obstiner à la jouer ?
- Allons, ne me dîtes pas que vous croyez à ce genre de sornette. La partition et les suicides n’ont aucun point commun mis à part le fait que, grâce à eux, Krauss connaît un succès sans pareil. La faute à des petits curieux dans votre genre… Dans tous les cas, Krauss se prépare actuellement dans sa loge et il est inconcevable qu’il change son programme au dernier moment. Maintenant, si vous permettez…

Stupide prétentieux. Il prétend utiliser la mort d'autrui pour se faire de la pub... Les humains sont vraiment méprisables.
Néanmoins, Lavi s'abstint de tout commentaire de la sorte, et se contenta de garder le masque du sourire. S'il commençait déjà à mettre son grain de sel, ils n'étaient pas prêts d'atteindre le but de leur mission...

Au moins, cela voulait dire une chose : ce n'était pas les rumeurs qui allaient arrêter Jonas Krauss. Autrement dit, ils étaient sûrs de le voir aujourd'hui. Et frapper à nouveau dans le pire des cas. Ce qui, au vu des expériences passées, était fort probable...

-  Au moins, on sait où se trouve ce musicien… Mais je ne pense pas qu’on nous laisse accéder aux loges facilement...

Célania avait raison : il fallait essayer de l'intercepter avant. Mais comment ?
Une dizaine de scènes défilèrent dans la tête de Lavi : attendre que la sécurité soit distraite pour se faufiler dans la loge -ou défoncer la porte aussi. S'infiltrer par la fenêtre grâce à Tettsui... Au fond, ce serait presque trop facile pour lui.
Mais il croisa le regard anxieux de Célania, qui attendait une de ses suggestions. Et sa promesse lui revint en tête. Il lui avait promis que cette fois ci, tout se passerait bien, qu'ils ne feraient plus de dommages comme la dernière fois -ce qui avait été de sa faute. Alors, surtout après ce qu'il lui avait dit -ce qu'ils s'étaient dit- il ne pouvait pas lui faire faux bond.

-Ne t'inquiète pas, on va trouver une solution ! On n'a qu'à...

Son regard se posa sur un couloir perpendiculaire au large principal. On pouvait y lire une inscription au mur "loge des artistes". Sans doute celle de Jones Krauss s'y trouvait aussi...

-...jeter un petit coup d'œil.

Lavi regarda le réceptionniste, et attendit de le voir occupé avec un autre visiteur pour en profiter et pénétrer dans le couloir des loges. Ha ! Un jeu d'enfant ! Lavi mit u un doigt sur sa bouche, faisant̀ signe à Célania de ne pas faire de bruit...

Mais c'était bien inutile. Car les agents de sécurité, eux, se trouvaient bel et bien la, et avaient immédiatement repéré le couple. Et merde... ça sentait mauvais, exactement comme lors de leur première mission...

[coolr=indianred]-Vous la ! Qu'est ce que vous faites ici ? [/color]

Surtout garder son sang̀ froid. Il avait bien dit à Célania que tout se passerait bien... Cette fois, il n'utiliserait pas Tettsui, il se l'était promis. Essayer de faire ça normalement...

...

...Mais c'était impossible !

-Ici, c'est le couloir des artistes, vous avez du vous tromper. Retournez dans la salle principale, les artistes vont bientôt entrer en scène.

Bientôt... Il fallait agir vite alors.
Et cette fois, Lavi décida de jouer cartes sur table : raconter toute la vérité. Il pointa du doigt la porte qui se trouvait derrière le garde. Celle qui avait inscrite "Jonas Krauss" en grosses lettres.

-Et vous allez le laisser jouer ? Après tout ce qui s'est passé ?
-De quoi est ce que vous parl...
-De ça !

Le bookman ̀sortit un extrait de journal de sa poche et l'agita sous le nez de l'homme. C'était l'article qui parlait des rumeurs qui couraient sur Krauss... Et de sa mélodie mortelle.
Le garde semblait confus, visiblement́ compréhensif. Avait il réussi ? Allaient ils vraiment atteindre le but de leur mission sans tapage ?

-Je suis désolé mais... Il faut en parler avec le directeur. C'est lui qui organise les concertos. Moi je ne suis là que pour assurer la sécurité.

Le visage du jeune homme se décomposa. Il allait laisser le risque de voir des gens mourir en toute connaissance de cause ?

-Laissez nous au moins lui parler alors !
-C'est contre les règles.

Lavi faillit lui répondre avec un "je m'en contrefous des règles" mais il y avait Célania juste à côté... C'était sûrement une mauvaise idée.
Alors, au lieu de répliquer avec des mots, il agit directement en dépassant le garde et se précipita vers la loge de Jonas Krauss. Jusqu'au bout il avait essayé d'agir normalement, sans faire d'entorse, en essayant de persuader... Mais même le risque de voir la mort d'autrui ne marchait pas. Forcément, dans ce cas la, il n'y avait rien à faire... Les humains étaient trop égoïstes.

-Jonas Krauss ! Vous avez entendu, non ? Votre musique met en péril des vies...

Mais il n'eut pas le loisir de poursuivre que le garde essayait déjà de l'attraper. Lavi essaya d'esquiver en reculant, mais le couloir était petit, et il se retrouva contre un mur..  ou plutôt une porte. La porte de la loge mystère.
Lavi tomba à la renverse, et la porte s'ouvrit sous le poids du bookman. Sa tête cogna violemment le sol, et le rouquin fut un moment assommé sur le coup. Avant qu'il ne se rende compte de ce qui s'était passé. Qu'il était bel et bien dans la loge de Krauss...

-Cél... La loge... elle est vide...

Mais pas âme qui vive à l'intérieur.


[/color]
© code by Lou' sur Epicode







Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Dim 17 Sep - 21:08
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Légèrement inquiète, la bleue attendait le retour de son équipier sur la façon dont ils allaient pouvoir continuer leur mission. Célania le savait bien : à cause d’elle, de son entêtement à respecter les règles, le déroulement serait sans doute plus compliqué que s'ils s’infiltraient simplement dans les loges. Mais ils étaient à même d’y arriver, ça aussi elle en était persuadée. Ensemble, ils ne pouvaient que réussir. D’ailleurs, Lavi sembla de son avis, ne lui sortant pas de suite une solution extravagante.

-Ne t'inquiète pas, on va trouver une solution ! On n'a qu'à...

Curieuse, elle regarda le roux, se demandant pourquoi il s’était arrêté de parler aussi subitement. Il fixait un point non loin d’eux. Rapidement, son regard bleu se joignit au sien. “Loge des artistes”. La française grimaça l’espace d’une seconde, convaincue que les choses n’allaient pas tourner en leur faveur aussi facilement.

-...jeter un petit coup d'œil.

Cette perspective ne l’enchantait pas, loin de là. Mais avaient-ils le choix ? Plus vraiment au vu de l’avancement de leur mission. La nécessité d’arrêter Krauss se faisait de plus en plus urgente et respecter les règles ne faisaient que les retarder. Malgré la promesse qu’il lui avait faite, Lavi avait raison dans le fond : cette fois-ci, ils ne pourraient pas faire les choses correctement. Résolue, elle hocha la tête, signifiant ainsi son accord. A partir de maintenant, ils devaient être prudents. Il était impossible de savoir ce que cet opéra leur réservait.

Une fois le réceptionniste occupé, le roux prit la direction du couloir sans attendre une seconde de plus et, malgré elle, Célania le suivit sans protester. Sans un bruit, ils entrèrent dans la galerie, à la recherche d’une loge bien précise. Malheureusement, en dépit des précautions que prirent les deux Exorcistes, un agent de sécurité eut tôt fait de les repérer et de les interpeller.

-Vous la ! Qu'est ce que vous faites ici ?

La bleue se figea sur place, paniquée qu’on les ait découvert si rapidement. Et maintenant ? Sans nul doute, on les reconduirait à l’entrée et ils n’auraient aucun moyen d’arrêter le musicien. Ca ne pouvait pas se passer comme ça : des vies étaient en jeu.

-Ici, c'est le couloir des artistes, vous avez du vous tromper. Retournez dans la salle principale, les artistes vont bientôt entrer en scène.

Bientôt ? Non, c’était impossible… L’opéra venait à peine d’ouvrir et malgré cela, Krauss allait déjà entrer sur scène ? C’était là une organisation bien improbable... Finalement, peut-être auraient-ils dû chercher cet artiste avant que le bâtiment ouvre ses portes au public…

Quoi qu’il en soit, le temps était dorénavant compté pour les deux Exorcistes. Ils se devaient d’agir rapidement, quitte à devoir employer des méthodes moins conventionnelles. Seulement cette simple idée répugnait la bleue. Mais avaient-ils le choix ? Sans doute pas. Et parfois, il fallait bien se faire violence. Encore plus lorsque des vies étaient menacées.

Toutefois, contrairement à ce que Célania aurait pu penser, Lavi n’en vint pas immédiatement à de telles extrémités et tenta d’engager le dialogue avec l’homme, allant même jusqu’à sortir un article de journal parlant de ces fameux suicides. Seulement, en dépit de toute sa bonne volonté, le roux ne parvint pas à convaincre l’agent.

-Je suis désolé mais... Il faut en parler avec le directeur. C'est lui qui organise les concertos. Moi je ne suis là que pour assurer la sécurité.

-Laissez nous au moins lui parler alors !

-C'est contre les règles.

A cet instant Célania eut l’impression d’être confrontée à elle-même. Cet homme prenait son travail à cœur -trop à cœur- et refusait d’aller à l’encontre des règles en dépit des dangers que cela pouvait occasionner. Ainsi, se rendait-elle bien compte que, parfois, même si elle détestait ça, il fallait bien agir au mépris des règles. En désespoir de cause, elle tenta à son tour de convaincre l’agent, avant de devoir changer de méthode.

-Nous n’avons pas le temps pour ça ! Laissez-nous…

Mais elle n’eut pas le temps de terminer sa phrase. Lavi, sans doute excédé par la situation, passa devant l’homme, ne tenant pas compte des appels de ce dernier, pour gagner la loge du musicien.

-Jonas Krauss ! Vous avez entendu, non ? Votre musique met en péril des vies...

Mais ce fût à son tour de ne pas pouvoir terminer. L’agent tenta de l’attraper et, dans la cohue, le roux tomba à la renverse, heurtant directement la porte. Qui s’ouvrit dans un bruit assourdissant. N’attendant pas plus longtemps, Célania rejoignit les deux hommes, bousculant au passage l’agent de sécurité afin de s’assurer que son ami ne s’était pas blessé.

-Lavi ! Est-ce que ça va ?

L’Exorciste avait atterri dans une des loges des artistes. La fameuse loge, à en juger par le nom inscrit sur la porte. Mais à l’intérieur, nulle trace du musicien.

-Cél... La loge... elle est vide...

-C’est pas vrai…

Elle avait pesté entre ses dents, dégoûtée de la tournure que les événements prenaient. Ils avaient enfin atteint cette satanée pièce pour que au final, Krauss ne leur fausse compagnie. Alors que l’opéra était ouvert depuis si peu de temps. Était-ce une blague ? Sans attendre, elle tendit sa main vers Lavi pour l’aider à se relever. Ils n’avaient plus une seconde à perdre s’ils voulaient éviter que d’autres personnes meurent.

-On y va !

Sur ses mots, la bleue s’engagea à nouveau dans le couloir, sans se soucier des protestations de l’agent qui visiblement semblait un peu dépassé par les événements. Pendant qu’ils regagnaient le hall principal, hâtant le pas, elle adressa quelques mots à l’apprenti Bookman.

-Nous n’avons pas de temps à perdre, il faut empêcher Krauss d'interpréter sa mélodie par tous les moyens.

Mais comment ? Aussi rapidement que possible, la française tenta de trouver la meilleure solution. Il fallait l’intercepter avant qu’il ne monte sur scène. Mais le temps de trouver l’entrée des coulisses puis le musicien, se serait trop tard. Le plus simple serait sans doute de passer par la salle destinée au public pour accéder aux coulisses par les portes dérobées. Oui, c’était la meilleure solution.

-Passons par la salle principale pour gagner les coulisses. On gagnera du temps.

Arrivant dans le hall, elle avisa l’imposante porte qui donnait sur la salle en question. D’où des applaudissements se faisaient déjà entendre. Aucun doute, le musicien n’allait pas tarder à monter en scène. Si ce n’était pas déjà fait. A nouveau, l’épéiste pesta.

-Il va vraiment jouer...

Se fichant bien des morts que cela pourrait provoquer si cette mélodie était vraiment dangereuse. C’était révoltant. Sous couvert de la gloire, ce type se fichait bien des conséquences que le concert de ce soir allait avoir. Célania détestait ce genre de comportement. Et si l’occasion se présentait, elle comptait bien exposer son point de vue au musicien. Mais avant cela, prenant tout de même quelques secondes, la jeune femme se tourna vers Lavi.

-Fais attention à toi, d’accord ?

Elle lui adressa un petit sourire, espérant sincèrement qu’il ne se mettrait pas en danger bêtement et inutilement. Puis, elle poussa les portes.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 23 Sep - 1:38


Disparition


Célavi, c'est la vie



Lavi resta un moment à terre, à la fois choqué et incroyablement déçu de ne pas voir l’homme recherché dans sa loge. Il ignorait à quelle heure exactement devait jouer Jonas Krauss, mais ils n’avaient pourtant pas perdu de temps pour chercher Krauss. Mais lui non plus n’avait visiblement pas perdu de temps pour se préparer. Et au final, les exorcistes avaient eux même très peu de temps pour retrouver Jonas Krauss.
Célania s’était précipitée dans la loge à son tour, et le même regard effaré s’afficha sur son visage. La française se reprit aussitôt et aida son compagnon à se relever. Tous deux étaient paniqués maintenant, et réfléchissaient à un nouveau plan pour intercepter Krauss. Il n’y avait plus de temps à perdre désormais. Et cette fois ce fut Célania qui prit les devants.

- On y va !

Lavi acquiesça, et la suivit sans discuter. Ils devaient agir de toute façon, faire quelque chose, n’importe quoi, pourvu que cela les aide à empêcher Krauss d’agir. L’homme de la sécurité essaya un instant de les arrêter, mais les deux exorcistes filèrent à toute allure, le dépassant rapidement.

- Nous n’avons pas de temps à perdre, il faut empêcher Krauss d'interpréter sa mélodie par tous les moyens.

Le rouquin regarda la bleue avec étonnement pendant un instant. Cette fois, Célania avait abandonné son sens des règles et du devoir. Cette fois, elle parlait presque comme lui. Lorsque la situation était urgente, l’épéiste prenait toutes les mesures nécessaires pour agir…
Mais justement, si en temps normal cela lui aurait presque plu, cette fois ci, il avait un goût amer en bouche en voyant le changement de la bleue. Car justement, elle agissait ainsi car ils n’avaient pas le choix. Et cela signifiait que c’étai li qui avait une fois de plus échoué à essayer de résoudre le mystère de façon plus « normale ». Il lui avait promis, il avait essayé, pour elle, pour ce qu’ils s’étaient dit. Parce qu’ils voulaient être ensemble, il ferait l’effort de la comprendre, de faire ce qu’elle lui demandait.
Et c’était un échec.
Le rouquin serra les poings et acquiesça sans un mot de plus, avant de suivre Célania.

Les deux exorcistes arrivèrent dans un couloir, et regardèrent un moment leur environnement. Il fallait vite se décider pour savoir où partir, car sinon Jonas Krauss allait jouer avant leur intervention. Et l’effet de la mélopée mortelle prendra effet avant même qu’ils ne puissent sauver les civils.
Ce fut à Célania de proposer un plan d’action.

- Passons par la salle principale pour gagner les coulisses. On gagnera du temps.
-Ca marche. Allons y avant qu’il ne soit trop tard.

Célania avait raison : il était trop tard maintenant, prendre une approche directe était la méthode la plus rapide, et peut être même que cela dissuaderait Jonas Krauss de jouer finalement.
Lavi se ressaisit. Ce n’était surtout pas le moment de douter. L’important désormais était d’arrêter la mélodie et de sauver tout le mode en même temps.

- Fais attention à toi, d’accord ?

Lavi se retourna vers sa cadette, craignant un moment qu’elle n’ait remarqué son trouble, mais il n’en était rien. Alors, comme d’habitude, il afficha un sourire rassurant, confiant. Car c’était plutôt son rôle de rassurer les autres, normalement. Et il ne voulait surtout pas inquiéter la jeune femme. Il lui avait dit qu’il la protégerait et ferait en sorte que tout aille bien. Alors il le ferait.

-Toi aussi, Cél.

Et, sur ces paroles, Célania ouvrit les portes. Tout le monde avait déjà les yeux rivés sur la scène, applaudissant à tout rompre, des étoiles plein les yeux, tandis qu’un homme s’avançait déjà sur la scène.

-Applaudissez Antonio Gianino qui va vous interpréter Allegro maestoso !

Lavi poussa un soupir de soulagement. Au moins, le musicien assassin ne jouait pas tout de suite. Cela leur donnait encore du temps pour poursuivre leurs recherche, et, au mieux, le débusquer et l’arrêter à temps.

-Je vais passer par là fit il en désignant l’entrée du mur gauche Tu prends l’autre ? Si quoi que ce soit ne se passe pas comme prévu ou si l’un débusque Jonas, il préviendra l’autre via le golem.

Cette fois il ne laissera pas la situation dégénérer. Il n’avait pas l’intention de faire comme la dernière fois…
Le bookman se fraya un chemin jusqu’à l’entrée des coulisses. Tout le monde avait l’attention captivée par le musicien qui jouait su la scène, il n’était donc pas difficile de se faufiler jusque là bas. Et, coup de chance, l’entrée des coulisses n’était pas surveillée. Absence temporaire ou non, Lavi n’hésita pas et se précipita à l’intérieur. Enfin, il était dans le domaine du pianiste. Maintenant, il fallait chasser la proie.

Ce qui s’avéra bien plus facile à dire qu’à faire. L’exorciste essayait de rester caché, de rester le plus discret possible, bien qu’il ne croisât pas d’autres agents de sécurité et que les musiciens ne semblaient pas prêter vraiment attention à leur environnement. Le bookman avait l’article parfaitement mémorisé en tête, sur lequel était imprimée une photo de Jonas Krauss. Et, même si celle-ci était en noir et blanc, il savait très bien à quoi ressemblait Jonas Krauss. Et il n’était pas dans les coulisses.

-Cél, je n’ai rien trouvé de mon côté. Et du tien ?

La musique s’était arrêtée. Les applaudissements fusaient. Et bientôt, l’heure d’annoncer le prochain musicien arriva.

-Et maintenant, applaudissez Jonas Krauss, qui va vous interpréter Canticum mortis !

Le sang du bookman se glaça. Comment avait il réussi à entrer sur scène alors que les deux exorcistes fouinaient partout pour le retrouver ? Les avait il remarqués ? Avait il tout anticipé ?
Ce n’était pas le moment de se poser des questions. Déjà, le musicien avait commencé sa pièce macabre. Lavi ignorait au bout de combien de temps cela prenait effet, mais il valait mieux ne pas attendre la fin pour le savoir.

-Jonas ! Arrêtez tout de sui-
-Stop !

Le borgne se retourna, et vit que la sécurité s’était enfin réveillée. Et merde, pourquoi au pire moment ? Il allait vraiment finir par croire qu’il était un nid à emmerdes…

-C’est toi le malin qui s’est introduit dans les loges. On t’a intercepté à temps. Maintenant, sors d’ici tout de suite.
-Mais vous ne comprenez pas, il va…

La musique continuait. L’allemand jouait sa mélopée mortelle. Qui avait déjà choisi ses victimes.

Le rouquin s’arrêta brusquement. Pourquoi était il ici déjà ? Pour une… mission ? Il ne s’en souvenait plus très bien. Bizarre, lui qui était un bookman n’oubliait jamais rien d’habitude.
Ah, mais non… Il n’était plus bookman… Si son mentor savait toutes les entorses qu’il avait faite contre le code des bookmen, il lui dirait en face, que c’était un raté… Que tout ce à quoi il avait consacré sa vie ne lui avait servi à rien.
Et puis il y avait Célania aussi. Elle était encore là, quelque part… mais elle se débrouillerait bien mieux seule. Il lui avait promis de régler cette mission rapidement et sans problèmes. Et il n’avait pas su tenir sa promesse. Ce qu’il pouvait être inutile…
Sans même s’en rendre compte, Lavi avait été trainé hors de la salle principale. Il était désormais seul, sans but. Pas même celui de vivre.


[/color]
© code by Lou' sur Epicode







Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Mar 26 Sep - 19:37
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Lavi avait accepté son plan et sans grande surprise, il lui avait retourné son conseil ; tous deux feraient attention. Puis elle avait poussé les portes de la salle. Les applaudissements leur parvinrent plus forts, plus nets, et les deux Exorcistes purent voir un homme se tenir sur scène annoncer l’ouverture de la représentation. Avec un tout autre musicien. Célania fût grandement soulagée de constater que ce ne serait pas Krauss qui effectuerait la première partie. Cela leur laissait plus de temps pour le trouver, même s’ils devaient toujours se hâter. D’ailleurs, le roux ne perdit pas une minute.

-Je vais passer par là. Tu prends l’autre ? Si quoi que ce soit ne se passe pas comme prévu ou si l’un débusque Jonas, il préviendra l’autre via le golem.

-D’accord !

Sans attendre, il partit de son côté alors que la française faisait de même. Elle n’aimait pas le fait qu’ils se séparent pour agir chacun de leur côté compte tenu que jusqu’ici, cela ne leur avait pas réellement réussi. Mais cette fois-ci, ils n’avaient pas le choix.

Malgré le fait que sa raison lui interdisait de pénétrer ainsi dans les coulisses, la bleue passa la porte et se mêla aux personnes qui travaillaient sans grandes difficultés. Toutes les personnes qu’elle croisait, qu’ils soient musiciens, techniciens, régisseurs ou autres, semblaient ne pas faire attention à elle, bien trop occupées à gérer le bon déroulement du spectacle.

Alors que la mélodie douce et entraînante jouée pour le premier morceau lui parvenait aux oreilles, l’épéiste cherchait désespérément  un homme qui, normalement, devrait se tenir prêt à monter sur scène dans quelques instants. Toutefois, personne ne répondait à ce critère. Et soudain, la faisant sursauter de surprise, la voix de Lavi lui parvint via son golem.

-Cél, je n’ai rien trouvé de mon côté. Et du tien ?

-Je n’ai rien trouvé non plus… Il doit pourtant être quelque part !

Mais où, c’était bien la question qui restait sans réponse. Après tout, Krauss n’était certainement pas un fantôme, il devait se trouver là, dans les coulisses. Pourtant, il continuait d’échapper, consciemment ou non, à la vigilance des Exorcistes.

Pendant ce temps, la musique prit fin et les applaudissements saluèrent la performance. Et enfin, on annonça la venue du fameux musicien. Célania paniqua aussitôt. Ils n’avaient pas réussi arrêter Krauss et il allait monter sur scène. Ils se devaient d’intervenir avant. La bleue parcourut les quelques mètres qui la séparaient de l’entrée de la scène, espérant l'intercepter. Mais l’homme avait déjà commencé à monter sur les planches sous les applaudissements du public.

-Vous ! cria-t-elle à son égard. Ne montez pas sur scène !

Bien entendu, l’homme ne dénia pas l’écouter et lui adressa à peine un regard. Il savait sans doute ce que les Exorcistes tentaient de faire mais ne voulait apparemment pas prendre en considération les vies des spectateurs. Et à présent que Krauss se trouvait sur la scène, prêt à entamer son récital, que pouvait-elle faire ? La jeune femme n’envisageait même pas le fait de le rejoindre, de se tenir devant le public, et d'interrompre le spectacle.

Cependant, si elle était perdue dans ses pensées, réfléchissant à ce qu’elle devait faire, ce n’était pas le cas de l’homme qui entama son morceau. Froide, glaçante, sombre, la mélodie s'éleva dans la salle. L’espace d’une seconde, elle figea l’épéiste sur place avant qu’elle ne se ressaisisse. Avec espoir, elle décida de joindre Lavi via les golems, espérant que lui, aurait une solution.

-Lavi, il a commencé à jouer, qu’est-ce qu’on fait ?

Etrangement, la jeune femme obtint pour toute réponse qu’un silence pesant. Inquiète, elle tenta à nouveau de joindre son compagnon mais à nouveau, ce fût le silence qui lui répondit. Paniquée par la tournure que prenaient les événements, Célania ne savait plus du tout quoi faire. Arrêter Krauss ou rejoindre Lavi pour s’assurer qu’il allait bien ? La bleue n’eut guère le loisir d’y réfléchir. Déjà, quelqu’un l’interpellait.

-Toi là !

Déroutée, la française se retourna pour apercevoir au loin l’agent de sécurité qu’ils avaient déjà croisé quelques minutes plus tôt. Décidément, les ennuis leur tombaient dessus les uns après les autres. Et si l’agent parvenait à lui mettre la main dessus, nul doute qu’il la reconduirait vers la sortie de l’opéra. Or, il n’en était pas question. Pas avant d’avoir mis fin à la mélodie macabre qui se jouait. Mais comment ?

Cherchant désespérément autour d’elle une idée, ses yeux tombèrent sur l'épais rideau rouge, tenu au-dessus de la scène par des cordes, elles-même reliées à de lourds sacs de sable. C'était là une solution, bien que temporaire : faire tomber le rideau et mettre fin au spectacle. Krauss sera bien obligé de se stopper dans ces conditions et le temps que les employés de l'opéra réparent les dégâts, elle aurait l’occasion de retrouver son ami. Alors, agissant aussi vite que possible, avant que l’homme ne l’arrête, Célania coupa les cordes avec l’aide de Falchion. Comme elle se l’était imaginé, la tombée du rideau provoqua l’indignation du public mais surtout, la fin du morceau.

Toutefois, la française n’eut pas le temps de profiter de cette petite victoire puisque l’homme la rattrapa enfin. La brusquant aussi bien physique que verbalement jusqu’à la sortie, la bleue n’écoutait que peu les reproches et ne chercha pas non plus à se défendre, ne retenant qu’une chose de tout ceci : son compagnon avait déjà été raccompagné à l’extérieur. Mais dans ce cas, pourquoi ne lui répondait-il pas ?

Sans un mot, Célania se laissa guider et retrouva effectivement Lavi à la sortie du bâtiment. Il se tenait debout, devant l’opéra, le regard perdu dans le vide. L’agent de sécurité continua un instant de lui faire la morale tout en lui interdisant l’accès au bâtiment avant de retourner à l’intérieur, laissant les deux envoyés de l’Ordre Noir à l’extérieur. Aussitôt, l’épéiste rejoignit l’apprenti bookman, inquiète de son comportement.

-Lavi, ça va ? Tu ne répondais pas et...

La française se tût, remarquant bien que quelque chose n’allait pas. Le roux donnait l’impression qu’il n’avait pas conscience de ce qui se passait autour de lui, perdu dans ses pensées.

-Tout va bien… ?

Soucieuse, la jeune femme fixa l’unique oeil émeraude de son compagnon, comme pour y chercher une quelconque réponse...
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Ven 6 Oct - 23:30


Déception


Célavi, c'est la vie



Il avait lamentablement échoué dans sa mission. Et maintenant, le voila misérablement trainé hors de l’opéra, comme un intrus, alors que le seul intrus ici, c’était celui qui s’amusait à jouer avec la vie d’autrui.
Lavi entendit la voix de Célania à travers son golem. Et pourtant, malgré les appels de la bleue, il ne répondit pas. A quoi bon ? Le jeune homme avait lamentablement échoué… il ne lui apportait rien dans cette mission. Célania n’avait pas besoin de lui. Il entendit d’ailleurs à travers le golem que la jeune femme avait très bien réussi à faire en sorte que la musique s’arrête. Au moins, cela retardera la performance pendant un certain temps.
Même s’il avait suffit de peu de temps pour qu’elle fasse ses victimes.

Et bientôt, le rouquin fut rejoint par sa camarade. Celle-ci avait finit par être repérée elle aussi, et avait été trainée jusqu’à la porte. Et les voilà tous les deux, jetés dehors comme des indésirables, au point de départ de leur mission. Et si lui était complètement hagard et perdu dans ses pensées, Célania, elle, avait bien les pieds sur terre et réagit aussitôt. Remarquant un changement dans le comportement de son partenaire, elle se tourna vers lui, inquiète.

-Lavi, ça va ? Tu ne répondais pas et... Tout va bien… ?

Ah oui… il ne lui avait même pas répondu en plus… Elle avait surement du s’inquiéter, et c’est à cause de ça qu’elle s’était fait repérer. C’était de sa faute encore une fois…

-Désolé…

Et, tout en disant ces mots, il détourna le regard, n’osant croiser le sien. Il se sentait honteux, misérable. Malgré ses belles paroles, il n’avait fait que des promesses en l’air, et voilà qu’il avait échoué sur toute la ligne. C’était de sa faute si Jonas Krauss s’en était sorti, et s’il continuait ses méfaits.

-Je n’ai pas réussi à l’arrêter… Désolé.

Encore des excuses. Décidément, personne n’aurait reconnu l’héritier des bookmen dans cet état, il ne restait aucune trace de sa gaieté habituelle. Comme si on lui avait aspirée. Une mélodie, en l’occurrence…

Qui l’avait touché, lui aussi, et lui avait retiré toute envie de vivre.
Alors il bougeait comme un zombie, n’ayant plus aucun entrain. Toutes les idées noires qu’on lui avait inculquées se dirigeaient vers une seule idée, comme toutes les autres victimes du musicien : le suicide…

-Dis, Cél…

C’était absurde. Il ne savait même pas pourquoi il était là. Pourquoi devaient ils empêcher ces gens de se suicider ? Parfois, la mort était bien plus douce et avenante que de continuer à vivre en souffrant. Parfois, le suicide n’était qu’une issue pour échapper à tous ces problèmes. Peut être qu’au final, ils faisaient pire que mieux…

-Tu es sure que c’est vraiment la bonne chose à faire ? Si ces gens se suicident, c’est qu’il y a une raison… Parfois, mourir, c’est tellement plus facile que de continuer à souffrir.

Oui, lui aussi en avait assez… Lui aussi en avait assez de souffrir.
Lavi croisa le regard de Célania, craignant d’y voir de la déception. Sans soute devait elle le trouver ben misérable, dans son état. Sans doute devait elle le trouver méprisable de penser une chose pareille. Sans doute devait elle être déçue… Et il ne supporterait pas de voir ce regard bleu, qu’il aimait tant, le rejeter ainsi.
Alors il baissa les yeux, avant de se détourner.

-Désolé… Je crois que tu peux continuer la mission de ton côté. Je ne te serai pas très utile.

Et il s’éloigna, serrant les poings. Il ne voulait pas que Célania le voie comme ça. Mais c’était trop tard. Encore une fois, il l’avait déçue. C’en était assez…


[/color]
© code by Lou' sur Epicode







Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélopée mortelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Résolu] frenesie mortelle et guerrier de khorne?
» erreur mortelle ( OS ) ^
» 1.12 : Mortelle Saint-Valentin
» Hypnose Mortelle ^
» ¤ Partenariat n°179 : MORTELLE TUTELLE offert par Rodolphe Fontaine [clos]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Autres pays-
Sauter vers: