Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Satan n’avait pas l’intention d’abandonner et réaliserait le rêve qu’il avait forgé avec Yuri, la seule humaine qui avait pris le temps de parler avec lui. Et pour cela, il devait détruire l’ordre, éliminer tous les exorcistes. Rin lui était maintenant en fuite et devait combattre sa nature démoniaque montant en lui. Une guerre, un combat intérieure et de nombreuses intrigues vous attendent. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Mélopée mortelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Re: Mélopée mortelle
Sam 7 Oct - 20:03
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Les yeux perdus dans le vague, sans l’éclat qui les illuminait d’ordinaire, Lavi ne semblait plus animé d’aucune volonté, contrairement à son habitude, le rendant ainsi bien différent. Comme si sa gaieté, sa personnalité même, avait disparu. A cet instant, cela ne faisait aucun doute que le jeune homme n’était plus lui-même et cela inquiétait énormément la bleue. Mais enfin, d’une voix morne, il finit par lui répondre.

-Désolé… Je n’ai pas réussi à l’arrêter… Désolé.

A sa grande surprise, le roux détourna le regard, évitant délibérément le sien. Cela ne lui ressemblait pas. L’Exorciste n’était pourtant pas du genre à se lamenter sur un échec. D’ordinaire, il aurait rapidement trouvé une solution et ils seraient repartie aussitôt à la recherche du musicien. Nul doute que quelque clochait. Mais quoi ? Inquiète de ce soudain changement de comportement, Célania entreprit de le raisonner.

-Ne t'en fais pas pour ça… On va trouver un moyen d’y retourner et de l’arrêter.

Elle joignit à sa phrase un sourire réconfortant, tentant de le convaincre mais surtout, de le faire sourire à son tour. La française n’aimait pas le voir dans cet état, loin de là. L’air absent et désespéré qu’il arborait lui brisait le cœur. Elle devait à tout prix lui faire retrouver ses esprits. Et si elle eut un léger espoir lorsqu’il reprit la parole, elle déchanta bien vite.

-Dis, Cél… Tu es sure que c’est vraiment la bonne chose à faire ? Si ces gens se suicident, c’est qu’il y a une raison… Parfois, mourir, c’est tellement plus facile que de continuer à souffrir.

Le sourire de la jeune femme disparut aussitôt, alors que l’incompréhension se lisait sur son visage. Cette fois-ci, il était clair que quelque chose n’allait pas chez son compagnon. Son changement de comportement était bien trop flagrant. Si quelques minutes auparavant, Lavi aurait tout fait pour empêcher ces gens de mourir, à présent, il semblait s’en fichait totalement, suggérant même que cela serait mieux ainsi. Que les choses seraient bien plus faciles de cette façon.

Et si elle-même avait déjà eu l’occasion de penser de la sorte, refusant les soins que l’on devait lui prodiguer, elle avait finit par comprendre, avec l’aide David et Gwenaëlle, que ce n’était pas une solution. Changer de vie en était une, pas le suicide. D’autant plus que si elle avait du mal à comprendre les propos du roux, plus que tout, ils lui faisaient peur. Pourquoi donc disait-il cela ? Comme pour éviter la tentative de l’épéiste de percevoir une réponse, son équipier détourna à nouveau le regard.

-Qu’est-ce que tu veux dire… ?

Sa voix n’était qu’un murmure. Anxieuse, Célania ne comprenait pas ce qui se passait et l’inquiétude commençait à lui ronger les tripes. Mais déjà, l’Exorciste reprit.

-Désolé… Je crois que tu peux continuer la mission de ton côté. Je ne te serai pas très utile.

Sans qu’elle ne puisse ajouter un mot de plus, le jeune homme s’éloigna d’elle, partant de son côté. L’abandonnant sur place. C’était de pire en pire… Avait-elle fait quelque chose de mal pour que Lavi réagisse ainsi ? Elle n’en avait pourtant pas l’impression... Mais alors comment expliquer la réaction de son ami ? D’ordinaire, tous deux se soutenaient mutuellement et agissaient ensemble lors des missions. Jamais le roux ne l’aurait abandonné en temps normal… Ou en tout cas, elle l’espérait.

Ses yeux tombèrent alors sur les portes de l’opéra et une horrible sensation l’envahit. Ça ne pouvait tout de même pas être ça… Sans attendre, elle reporta son attention sur la silhouette qui continuait de s’éloigner et sa peur grandit. Elle devait le rattraper et vite. Alors, l'épéiste se mit à courir, interpellant Lavi dans l’espoir qu’il s’arrête.

-Lavi ! Attends !

Seulement ce dernier ne l’écoutait pas, que ce soit volontairement ou non. Mais surtout, il ne s’arrêtait pas. Rapidement, la française le rejoignit, attrapant sa main pour le forcer à s’arrêter et à se tourner vers elle. Ses yeux inquiets trouvèrent celui éteint de son compagnon, renforçant son angoisse. Et maintenant, que devait-elle faire ? Que pouvait-elle faire ? Si l’état de l’Exorciste était bien lié à la mélodie, comment faire en sorte qu’il redevienne comme avant ?

Serrant la main de Lavi dans la sienne, Célania tenta tant bien que mal de lui parler, espérant voir un quelconque changement dans son comportement.

-J’ai besoin de toi pour cette mission… C’est vrai que pour le moment, on a eu quelques complications mais, on va y retourner et arrêter Krauss. Tous les deux. On peut y arriver, on a déjà fait des missions bien plus difficile !

A nouveau, la bleue tenta de lui sourire, espérant qu’il fasse de même. Son ami l’aidait constamment, la sauvait toujours. Seulement, cette fois-ci, c’était à elle de l’aider. Surtout qu’elle l’aimait bien trop pour le laisser dans cet état. Toutefois, au vu de la situation, il ne faisait aucun doute que quelques mots encourageants ne suffiraient pas. Elle entreprit donc de continuer.

-Je suis incapable de finir cette mission sans toi alors ne pars pas, s’il te plaît. Et puis, dans tous les cas, je ne veux pas que tu me laisses... Je veux dire… On devait retourner dans le café après, tu te souviens ?

Plus que tout, elle espérait que ses mots auraient un quelconque impact. Sans cesse, elle cherchait une étincelle d'espoir dans l’œil de son équipier.

-Lavi, je… Je t’aime… Alors laisse-moi t’aider. Dis-moi ce que tu as...

Fais-moi confiance, je t’en prie…



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Dim 15 Oct - 23:55


Avertissement


Célavi, c'est la vie



C’était ridicule. Toute cette situation était ridicule, lui aussi était ridicule. A un tel point que cela l’étouffait. Il en avait assez. Surtout, Lavi ne voulait pas apparaitre comme ça devant Célania…
Et pourtant, ça s’était fait. La bleue avait été éjectée peu après lui, et tous deux s’étaient retrouvés dehors, comme des indésirables. Et elle l’avait vue dans cet état, la personne à qui il ne voulait surtout pas montrer cet état. Et maintenant qu’ils étaient face à face, le rouquin ne savait plus où se mettre.
Alors il avait fui, tout simplement. Il se sentait ridicule, il ne voulait pas qu’on le voie comme ça… Oui, il aurait préféré disparaitre. A jamais.

Mais déjà, des pas revenaient vers lui. Célania le rattrapait, bien trop rapidement. Alors il accélérait le pas. Le borgne ne pouvait pas lui faire face dans son état… Il ne voulait pas la décevoir encore plus.
Mais il ne put s’échapper plus loin lorsque la jeune femme attrapa sa main. Il sentit la petite main de l’épéiste serrer la sienne, comme pour l’empêcher de partir. Il aurait voulu repousser cette main, s’enfuir au plus vite. Mais en entendant les mots de Célania, de la femme qu’il aimait, il ne put s’y résoudre.

- Lavi ! Attends ! J’ai besoin de toi pour cette mission… C’est vrai que pour le moment, on a eu quelques complications mais, on va y retourner et arrêter Krauss. Tous les deux. On peut y arriver, on a déjà fait des missions bien plus difficile !

Ha oui… Il en avait réussi, des missions plus dangereuses. Et pourquoi pas celle la ? Parce qu’il avait été lâche, qu’il décevait tout le monde, qu’il ne correspondait pas aux attentes qu’on se faisait de lui… Il avait peut être toujours un sourire sur le visage, mais en vérité le fardeau d’héritier des bookmen commençait à bien peser sur ses épaules. Peut être n’était il pas fait pour ça alors… Qu’avait il donc achevé de sa vie, lui qui s’était entièrement consacré à ce qu’on l’avait destiné ? Rien… Il n’avait que piétiné tout l’enseignement qu’on s’était efforcé de lui apprendre. Et au final, il ne lui restait plus rien… Pas même le droit de rester avec Célania.
Alors pourquoi s’acharnait elle à le retenir, lorsqu’elle voyait très bien qu’il ne lui servait à rien ?

- Je suis incapable de finir cette mission sans toi alors ne pars pas, s’il te plaît. Et puis, dans tous les cas, je ne veux pas que tu me laisses... Je veux dire… On devait retourner dans le café après, tu te souviens ?
-Tu peux très bien t’en sortir sans moi, Cél…

Oui, elle était forte. Elle avait progressé rapidement, même lui n’avait pas vu la transition. Elle arriverait très bien cette mission seule, sans trainer un boulet qui plus est…

- Lavi, je… Je t’aime… Alors laisse-moi t’aider. Dis-moi ce que tu as...

Cette fois c’en était trop. Il continuait de la faire souffrir, il enchainait les erreurs. Il ne supportait plus de la voir comme ça…
Alors le bookman se retourna vraiment vers elle, pour lui faire face. Même s’il devait mourir, il aurait trop de regrets.

-Cél… Je t’aime moi aussi…

Ca c’était toujurs vrai. Qu’il soit sous l’influence d’une mélodie qui lui lave le cerveau ou pas, ses sentiments pour la jeune femme ne changeaient pas…
Et c’est ça qui lui permit de se reprendre un tout petit peu.

-Je ne voulais pas que tu me voies comme ça…

Et il détourna le regard, honteux. Bien qu’il soit encore sous influence, les mots de Célania avaient quand même réussi à l’atteindre. C’est pourquoi il sembla pendant un moment se reprendre, allant même jusqu’à reprendre de lui-même la mission.

-C’est… rien. Ne t’inquiète pas. Allons y.

Et il se retourna vers l’opéra, se dirigeant vers le lieu de leur mission. Il avait certes beaucoup moins d’entrain que la première fois, mais Célania avait réussi à le convaincre. Vraiment, il se sentait bien plus fort à ses côtés.

Les deux exorcistes arrivèrent à l’opéra, et déjà, c’était le remue ménage. Ils s’étaient déjà bien faits repéré, forcément, leur présence était indésirable. Alors Lavi ne fut pas étonné que déjà, la sécurité revenait vers eux.
Mais ils n’avaient plus de temps à perdre à s’expliquer. Alors les deux camarades foncèrent, esquivant les gardes, prêts à tout pour essayer de sauver bien plus de vie. C’était tout le public de l’opéra qui était en jeu.
Et à nouveau, le pire se reproduisit. La même mélodie que tout à l’heure, celle de Jonas Krauss, se fit entendre. Lavi regarda autour de lui, essayant d’identifier la source de la musique, mais impossible. Elle semblait venir de partout à la fois.
Alors l’exorciste mit ses mains sur ses oreilles, comme pour essayer de faire taire le son, sans y parvenir. C’était comme si elle jouait dans sa tête, pour lui insuffler une seule idée : tu es un looser de bookman et un exorciste qui n’est pas capable de protéger celle qu’il aime. Les gens comme toi méritent de mourir.

-Cél… Cél s’il te plait… Arrête cette mélodie… C’est à cause de ça…

Infime instant de lucidité pendant lequel Lavi en avait profité pour essayer de dire à Célania la source de son comportement étrange : la musique, qui avait fini par l’atteindre, lui aussi…

-Je suis désolé, je ne pourrai pas t’aider…

Et il se mit à reculer, fuyant tout, la mission, Célania, l’innocence, ses responsabilités, la vie.


[/color]
[/color]
© code by Lou' sur Epicode








Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Mar 17 Oct - 17:44
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Rattrapant Lavi, la française avait réussi à l’arrêter. Attrapant sa main et la serrant dans la sienne, elle l’empêchait ainsi de s’enfuir. Mais malgré son geste, malgré ses mots, le jeune homme semblait toujours aussi distant. Constatant qu’il s’était à peine tourné vers elle, Célania avait tenté de lui parler afin de lui faire entendre raison. Seulement, rien ne semblait l’atteindre et cela ne fit qu’augmenter l’angoisse de la bleue. Mais enfin, sans grande conviction, l’Exorciste finit par laisser échapper quelques mots.

-Tu peux très bien t’en sortir sans moi, Cél…

Lavi avait tort, elle était bien incapable d'œuvrer sans lui pour cette mission. Pourtant, même si elle le lui répétait, ce dernier ne semblait pas vouloir se rendre à l’évidence, convaincu qu’elle pouvait se débrouiller seule. Mais ce n’était pas le cas, loin de là. C’était bien grâce à lui qu’elle avançait, qu’elle progressait. Grâce à lui qu’elle avait un peu plus confiance en elle et qu’elle osait, bien que rarement, passer outre quelques règles. Quoi qu’il puisse en dire, elle avait besoin de lui.Toutefois, constatant que ses paroles ne l’atteignaient pas, Célania rendit ses mots plus personnels, espérant le faire réagir. Et enfin, ce fût avec un léger soulagement que la bleue vit son compagnon se tourner vers elle.

-Cél… Je t’aime moi aussi…

En entendant ces mots, le sourire de la jeune femme s'agrandit davantage alors que l’espoir dissipait peu à peu l’angoisse qu’elle ressentait. Même s’il agissait étrangement, Lavi semblait toujours être lui-même au fond et s'en rendre compte la rassurait. Tout comme l’entendre à nouveau lui dire qu’il l’aimait. Encore plus lorsque, semblant reprendre légèrement conscience, le roux finit par lui dire vaguement ce qui le tracassait.

-Je ne voulais pas que tu me voies comme ça…

A nouveau, il détourna le regard, comme pour éviter de voir sa réaction. Que pouvait-il bien penser pour se comporter de la sorte ? Qu’elle serait déçue ou bien qu’il baisserait dans son estime ? Que ce soit l’un ou l’autre, jamais elle n’aurait pu ressentir ce genre de sentiment à son égard. Encore moins lorsque, quelques mois plus tôt, c’était elle qui tenait ce genre de discours. Alors tout comme il avait été là pour elle, elle serait là pour lui. Sa main serra un peu plus celle de l'apprenti bookman, essayant de le rassurer.

-Chaque fois que je n’allais pas bien, tu étais là pour moi. Alors laisse-moi être là pour toi en retour, tu peux me faire confiance. Jamais je ne te jugerais et surtout pas parce que tu te sens mal...

La française ne savait pas si ses mots avaient eu un quelconque impact ou non. Toutefois, Lavi sembla légèrement se ressaisir. Car même s’il ne lui confia pas son mal, il entreprit de reprendre la mission de lui-même. Ce n’était pas ce que la jeune femme avait espéré mais c’était tout de même une amélioration. Alors elle s’en contenta, n’insistant pas davantage, et approuva sa déclaration d’un simple “d’accord”.

Néanmoins, ce n’était pas aussi simple. Si Célania acceptait de reprendre la mission sans rien ajouter, son esprit était accaparé par les événements. Elle devait se concentrer sur la mission, sur les vies qui étaient en jeu. Mais comment le pouvait-elle alors que la personne qu’elle aimait se sentait si mal ? Nul doute que cela risquait d’être compliqué…

D’autant plus que ce n’était pas le seul problème. Chassés quelques minutes plus tôt, les deux Exorcistes étaient loin d’être les bienvenues à présent. Ainsi, à peine eurent-ils mis les pieds au sein de l’opéra que les agents de sécurité les prirent en grippe. N’ayant pas de temps à leur consacrer, les deux jeunes gens les évitèrent pour se rendre au plus vite vers la scène, le dernier endroit où Krauss avait été vu.

Malheureusement, ils n’en eurent pas le temps. A nouveau, la funeste mélodie s’éleva dans l’air. Le léger gain de temps que Célania avait gagné n’avait vraisemblablement pas été aussi efficace qu’elle l’avait espéré. Ils devaient se hâter de retourner dans la salle principale. Mais contre toute attente, Lavi s’arrêta, tenant sa tête entre ses mains. Le voyant faire, la bleue sentit son angoisse revenir. Visiblement, c’était bel et bien cette musique qui était la cause du comportement de son ami et cela n’augurait rien de bon.

-Cél… Cél s’il te plait… Arrête cette mélodie… C’est à cause de ça… Je suis désolé, je ne pourrai pas t’aider…

Sans attendre, le roux se mit à reculer, comme pour s’éloigner de la mélodie. Il était évident que Krauss devait être arrêté au plus vite. Toutefois, Célania n’arrivait pas à se résoudre d'abandonner son équipier de cette façon. S’il s’enfuyait encore une fois, que se passerait-il ? Cependant, continuer sur leur lancée, l’obliger à la suivre, l’exposerait encore plus au danger. C’était là un dilemme terrible. Prendre une décision avec la perspective de se tromper lui faisait peur. Seulement, la vie de son ami et celle de nombreuses personnes dans le public était en danger. Elle ne pouvait pas attendre plus longtemps. Alors, prenant sur elle, elle fit un choix.

-Attends-moi ici, d’accord ? Je vais l’arrêter mais en attendant, reste ici. Je te fais confiance.

Alors ne fais rien de stupide.

La bleue lui parlait d’une voix calme, espérant sans doute cacher le fait qu’elle était dépassée par la situation. Lui jetant un dernier regard, l'Exorciste s’engagea vers la salle où avait lieu la représentation. Une fois sur place, elle constata que tout semblait en ordre, comme si son intervention précédente n’avait jamais eu lieu. Krauss était toujours là, sur scène, jouant sa macabre pièce. La jeune femme serra les poings, sentant une légère colère l’envahir. L’homme continuait de faire passer sa gloire avant les potentielles victimes sans que cela ne semble le déranger. Ça la répugnait.

Ne perdant pas plus de temps, l’épéiste se dirigea vers les coulisses. Evidemment, les rejoindre ne fût pas si facile. Rapidement, on tenta de lui faire rebrousser chemin ou de l’arrêter. N’en tenant pas compte et évitant d’être à nouveau reconduite à la sortie, la française se glissa dans les coulisses. Elle n’avait pas de temps à perdre, elle devait faire vite.

J
ouant en sa faveur, Célania savait déjà où trouver le musicien : sur scène. Mais comment l’arrêter ? Le plus simple aurait été de le rejoindre directement mais nul doute qu’on lui mettrait la main dessus avant même qu’elle n’y parvienne. Alors, tout comme la fois précédente, l’épéiste s’attaqua au rideau. Retendu vulgairement par la pauvre réparation qu'on y avait apporté, ce ne fût pas bien compliqué de le faire tomber une fois de plus. Aussitôt, la musique s’arrêta et des indignations montèrent du public.

Quoi qu’il en soit, la bleue n’avait pas l’intention de laisser Krauss s’enfuir ou reprendre son concert. Profitant de la cohue qui s'installait dans les coulisses, elle grimpa sur scène et rejoignit le musicien. Tentant de réprimer la révulsion qu’elle éprouvait envers cet homme, elle l’incita à quitter l’estrade.

Sans surprise, l’homme n’accepta pas facilement, tentant de remettre à sa place la perturbatrice. Mais ça, la jeune femme s’en fichait bien. Elle avait arrêté la musique et c’était bien tout ce qui comptait. Lavi devrait allait mieux à présent, ou du moins, elle l'espérait.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 21 Oct - 1:32


Ouvre les yeux


Célavi, c'est la vie



Il ne pouvait pas y échapper. La musique jouait, dans la salle de concert, mais surtout dans sa tête, raisonnant à l’intérieur de lui, manipulant ses pensées et lui inculquant des idées irrationnelles et dangereuses. Et Lavi était complètement possédé. Le rouquin se laissait complètement envahir par ces pensées, qui ne le menaient qu’à une chose : la mort. Allait il finir comme toutes les autres victimes, finalement ? Ha… Dans ce cas la, son statut d’exorciste et de bookman ne le protégeait pas… Krauss avait juste exploité ses faiblesses jusqu’au bout, pour le faire souffrir et le manipuler. Et ça avait trop bien marché…
Et il y avait Célania. Il avait peur de rester avec elle, peur qu’elle ait honte de ce côté trop faible, peur qu’elle le rejette. Mais elle venait bien de lui dire qu’elle allait rester avec lui, non ? Gardait il toujours le droit de rester avec celle qu’il aimait, même s’il ne pouvait rien faire dans son état ?

- Attends-moi ici, d’accord ? Je vais l’arrêter mais en attendant, reste ici.
-Cél tu…
- Je te fais confiance.
-…t’en vas ?

Et oui, elle s’en va Lavi… Tu vois, au final, elle aussi t’a laissé tomber. Elle aussi pense que tu n’es qu’un boulet dans cette mission, sinon elle ne t’aurait pas abandonné derrière, non ? Juste après avoir dit qu’elle avait besoin de toi… On se demande pourquoi, tu ne trouves pas ?
Lavi continuait de reculer, comme s’il essayait de fuir cette voix qui le rongeait de l’intérieur, mais qui n’avait pourtant aucune présence physique. Et, à force de reculer, il revenait vers la foule, les gens de l’accueil. Et bien sur, la sécurité qui le pourchassait dès le début. Le retour à la réalité fut brutal, Lavi sentit qu’on l’agrippait par le bras, et qu’on le tirait en arrière. Tiré de son petit monde, le borgne regarda autour de lui, comme s’il ne savait même plus où il était. Et au fond, dans l’état où il était, ce n’était pas tellement faux…

-On t'a enfin retrouvé ! C'est toi qui fout la merde dans cet opéra, hein ?

Aucune réponse. Il n'y avait plus rien du Lavi insolent de tout à l'heure. Non, il était complètement amorphe...

-Tu... en as assez, toi aussi, hein ? Toi aussi, tu es comme nous, non ?

Le bookman releva son unique prunelle verte vers le garde, surpris. Et il reconnut son regard. Celui d'un homme qui en avait assez de la vie. Celui d'un homme possédé par Krauss.
L'homme libera son bras, et, à la place, lui fit un signe de tête pour l'inviter à le suivre. Sans plus hésiter, Lavi obéit. Ils étaient pareils, après tout...

Il commencèrent à grimper une volée de marchés. Bientôt, les deux hommes furent rejoints par deux autres personnes. Deux personnes habillées en tenue du dimanche. Visiblement des gens venus assister à l'opéra.

-...le toit ?
-Oui, le toit ! Si nous sautons de la haut, peut être que nous parviendrons à atteindre le paradis après notre mort !

Le rouquin ̀eut un ricanement méprisant. Il n'y avait rien de tel comme le paradis. Tout ça, c'était des croyances populaires pour se rassurer après la mort. Pour croire en un monde meilleur. Quelque chose à quoi se raccrocher, surtout en temps de guerre...
Mais pour un coup, lui aussi aurait voulu y croire. Peut etre que ça le rassurerait un peu plus.
Lavi regarda autour de lui. Tous avaient été amenés ici par la mélodie... Une mélodie qu'ils n'entendaient plus.

-Qu'est ce que je...

Qu'est ce qu'il faisait ici ?
Tous se regardaient, une expression confuse sur le visage. Personne ne savait vraiment ́ ce qui s'était passé. Sauf lui.

-Qu'est ce qu'on fait ici ?
-Mais si, on était venus pour mourir tous ensemble...
-Non ! Vous ne l'entendez plus, non ? La mélodie, dans votre tête ? C'est elle qui nous poussait a en arriver la ! Vous n'avez plus à faire ça ! Réfléchissez à ce qu'il vous reste, a ce que vous allez laisser derrière !

Tous se mirent a hésiter en entendant les paroles du rouquin. Ce qui était étrange. Après tout, lui meme était si déterminé à commettre un suicide... La seule chose qui avait réussi à lui faire reprendre ses esprits étaient les paroles de Célania...
Célania ! Il l'avait laissée seule pour la mission. Alors même qu'il lui avait promis qu'ils resteraient ensemble. Il devait la rejoindre. Même si sa prise de conscience était temporaire, même si l'emprise de Krauss pouvait s'emparer à nouveau de lui... Il devait en profiter. Mettre fin à cette mascarade.

L'exorciste dévala les escaliers, et se dirigea directement vers la salle de concert. La voix de Célania résonna dans la salle, et Lavi se tourna vers elle. La jeune femme tenait le musicien en joue. Comme il s'y était attendu, elle s'était parfaitement bien débrouillée.
Alors, pour en finir une bonne fois pour toutes, il suffisait de briser la source de toute cette malédiction : le piano.
Lavi agrippa son innocence, et aussitôt, le maillet grossit. La panique s'empara de la salle entière. Mais ça, Lavi s'en moquait. Il y avait des choses bien plus préoccupantes pour l'instant, a savoir la vie de plusieurs personnes dans cet opéra. Tettsui s'allongea, et s'abattit brutalement sur le piano, qui se brisa sous la violence du choc.

-Tu es fini, Krauss !

C'était fini... n'est ce pas ?


[/color]
[/color]
© code by Lou' sur Epicode








Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Mar 24 Oct - 21:38
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Silencieuse, la musique n’était plus. Bruyantes, les protestations s’élevaient à sa place. Face à l’homme, l’Exorciste tentait de garder son calme, de ne pas lui dire de suite le fond de sa pensée quant aux événements, dans l’espoir de ne pas énerver davantage le pianiste. Ainsi, obtenir sa coopération pour le faire descendre de la scène serait sans doute plus facile. Cependant, si elle mit tout en oeuvre pour agir de manière subtile, ses efforts se révélèrent rapidement inutiles.

En effet, surprenant l’ensemble de la salle ainsi que le musicien et elle-même, Tettsui s'abattit sur le piano, réduisant l’instrument en petits morceaux. Sortant de nulle part, Lavi venait d’utiliser son Innocence pour régler le problème à sa façon et surtout de manière définitive, empêchant ainsi Krauss de reprendre sa funeste mélodie. Seulement, ce geste ne passa pas inaperçu, loin de là, et l’espace d’un instant, Célania se surprit à regarder son équipier avec autant de stupéfaction que le pianiste. Elle ne s’était pas attendu à une intervention pareille, ça non. Quoi qu’il en soit, une fois la surprise passée, ses craintes reprirent le dessus.

Toujours aussi inquiète, ses pensées se focalisèrent sur l’état de santé de son ami, bien que son intervention et son comportement laissaient présager le meilleur. Toutefois, afin de s’en assurer, la jeune femme préféra lui poser directement la question.

-Lavi ? Est-ce que… Est-ce que tu vas mieux ?

Soucieuse, la bleue attendait. En fonction de la réponse de son compagnon, il faudrait improviser pour la suite de la mission et cela pourrait se révéler compliqué. Cependant, elle n’en eut pas le temps. Profitant de ce moment de flottement, Krauss tenta de se subtiliser discrètement à la surveillance des deux Exorcistes. Mais, sa tentative fut vite remarquée et Célania le coupa dans sa progression, lui adressant à nouveau la parole.

-Restez où vous êtes et expliquez nous le fin mot de cette histoire.

Pourquoi Krauss agissait-il ainsi ? Comment faisait-il pour tuer des gens par le biais d’une simple mélodie ? Enfin, ils allaient savoir de quoi il en retournait. D’abord réticent, l’homme finit par leur parler. Révélant ses secrets, le musicien leur confia toute l’affaire. Et malheureusement, pour les deux Exorcistes, il ne s’agissait en réalité ni d’Innocence, ni d’Akuma.

Simplement, Krauss expliqua le fonctionnement de sa musique. Graves, jouant sur le rythme et les accords, les notes qui composaient cette partition agissaient parfois sur le subconscient des personnes, créant chez eux un sentiment de malaise ou de stress, les confrontant directement à ce qui leur posait problème. Le reste ne dépendait que des “victimes” et profitait à la notoriété du musicien. Et bien que tout ceci ait en effet un but funeste, à aucun moment Krauss ne semblait se sentir coupable du sort horrible que ses auditeurs pouvaient connaître.

-Jamais je n’arrêterai, continua-t-il sur sa lancée. Grâce à ma composition, je connais enfin le succès !

Serrant les poings, la française sentait la colère grandir en elle. Toutes ces peines et ces souffrances provoquées par un homme en quête de notoriété. Lavi et elle avaient mis leurs existences en danger non pas pour une Innocence ou autre chose qui aurait pu les concerner mais simplement pour un monstre en quête de gloire. C’était une façon de procéder atroce que Célania ne parvenait pas à concevoir. Comment pouvait-on faire du mal à tant de personnes sans regretter un seul instant son geste ? La pianiste la répugnait et à présent qu’ils savaient que plus rien ne les retenait ici, la française souhaitait simplement quitter l’opéra. C'était à présent le problème de la police, pas le leur.

-... Vous êtes un monstre, finit-elle par murmurer.

Tournant les talons, l’épéiste se dirigea vers Lavi, s’arrêtant près de lui. Au moins, il semblait être redevenu lui-même. C'était là une bonne nouvelle.

-Nous n’avons plus rien à faire ici, partons.

N’attendant pas plus longtemps, la bleue prit le chemin de la sortie. Leur mission était enfin terminée.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 4 Nov - 13:31


Fin


Célavi, c'est la vie



Ca y est, c'était enfin fini. Il ne pouvait plus y avoir de représentation. Il ne pouvait plus y avoir de musique. Et il ne pouvait plus y avoir de morts.
Paniqué et sortant à peine de sa torpeur, Lavi ne se rendit pas tout de suite compte de ce qu'il venait de faire. Ni de la panique que cela avait causé. Et de tous les regards qui s'étaient tourné vers lui.

-Oh... merde.

Oui, en effet, ils étaient bel et bien dans la merde : aux yeux de tous, ils n'étaient rien d'autre que des fauteurs de troubles. Qui pourtant avaient fait de leur mieux pour essayer de sauver la population.
Lavi désactiva Tettsui, qui redevint un petit maillet de la taille d'un jouet, et rangea son innocence. Néanmoins, personne n'essaya à nouveau de le retenir, après avoir vu ce qu'il pouvait faire -et ce qu'il avait fait d'ailleurs.

De l'autre côté, Celania avait neutralisé leur cible, qui essayait déjà de se débattre. Savait il ce qui l'attendait, au fond ?
Malgré la honte qui le rongeait, Lavi finit par rejoindre sa partenaire. Pour apprendre la dure et incroyable vérité : tout ça n'était pas le fruit d'une innocence, ou même d'un Noé ou d'un akuma. Simplement... une influence normale. Et lui, l'héritier des bookmen qui était censé montrer aucune émotion était le premier à s'être fait avoir. Était il si faible que ça ?
Mais pour l'instant, ils avaient un plus gros problème sur les bras : celui de Jonas Krauss. Car celui ci, malgré toutes les preuves qui l'accablaient, malgré tout le mal qu'il faisait, ne voulait définitivement pas arrêter. Tout ça n'étonnait plus du tout Lavi : lui était bien habitué à la cupidité et la cruauté humaine. Tant que lui même en tirerait profit, Jonas n'arrêtera jamais. C'était évident...
Par contre, Celania n'y était sûrement pas habituée, elle. Et la réponse du pianiste la mit hors d'elle. La bleue était dégoutée par la réponse du pianiste, si bien que ce fut elle qui quitta les lieux de la mission en première.

-Nous n’avons plus rien à faire ici, partons.

Le rouquin la suivit, sans un mot. Elle qui se donnait tant de mal pour servir la justice, cela devait être un coup dur. Néanmoins, lui était plutôt mal placé pour essayer de la rassurer. Il en avait vu bien trop, des gens comme ca. Ceux qui prônaient la paix et le bien être de tous était trop rares.

-Notre mission est terminée... Nous ne pouvons rien faire contre des humains comme ça. Il y en a trop pour qu'on s'occupe de leur cas.

Ce n'était plus l'affaire des exorcistes.

Mais lui non plus n'avait pas très bien agi durant̀ cette mission. Il avait été faible la où il avait promis d'être fort. Il avait révélé son côté le plus faible à la femme qu'il aimait le plus.
D'abord gêné, Lavi finit par parler à cœur ouvert. Après ce qu'il venait de se passer, c'était la seule chose à faire.

-Cel, pour tout à l'heure... Je suis désolé. Je ne sais pas ce qui m'a pris... Je n'ai pas tenu ma promesse. Pardon.

Non̂, cette fois il n'était plus déprimé comme avant. Mais il sentait que c'était nécessaire de s'excuser. Cette fois, c'était le vrai Lavi qui le faisait, et pas une influence macabre qui lui faisait faire n’importe quoi.

-Mais... Est ce que notre rendez vous tient, malgré tout ?

Et cette fois, il afficha  un ̂sourire, le sourire invincible qu'il affichait tout le temps d'habitude. Il était redevenu lui même, il comptait bien le rester pour la femme qu'il aimait.


[/color]
© code by Lou' sur Epicode







Merci Svan pour ce superbe kit ❤️

Thanks ❤:
 
"
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Devenir l'héritier des bookmen
Aime:
N'aime pas: avatar
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid



L'Héritage des Bookmen
Les archives de l'Histoire
J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 180 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Les temps changent (+90)
Down a rabbit hole (+40)
Mélopée mortelle (+160)
Conte de fées (+10)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+20)

Total: 1180 points
Conditions : 2/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Sam 4 Nov - 18:51
Mélopée Mortelle

P.V Lavi Bookman Junior


Les poings aussi fermés que son visage, Célania continuait d’avancer à travers l’opéra jusqu’à enfin atteindre la sortie. Elle qui tentait toujours d’agir de façon honnête et juste, c’était décourageant et décevant de constater que malheureusement, tout le monde n’agissait pas de la même façon. Naïve comme elle l’était, la jeune femme y avait pourtant cru pendant longtemps. Mais à présent qu’elle arpentait le monde sur les ordres de la Congrégation, elle se retrouvait doucement face à la réalité. Les gens n’étaient pas aussi bons qu’elle l’espérait. Entre trahisons, profit et gloire, il lui devenait de plus en plus difficile de faire confiance. Six mois de guerre l’avaient fait déjà bien changé…

C’était un fait encore plus difficile à digérer lorsqu’elle se rendait compte de son incapacité à changer les choses. Aujourd’hui encore, elle avait été inutile. Car même si les deux Exorcistes avaient empêché davantage de morts, ils n’avaient pu convaincre le musicien d'arrêter.  Ils ne pouvaient rien faire, tout simplement car cela ne les concernait pas. Seul la police pouvait intervenir. Mais est-ce que cela serait fait ? Sans doute ne le sauraient-ils jamais étant donné qu'à présent, ils devaient partir ; cette histoire ne les concernait plus. Et c’était bien cela qui la dégoûtait. Le fait de ne pas pouvoir faire plus.

A nouveau, Lavi et elle se trouvaient en proie à la neige et la rudesse de l’hiver. Pourtant, Célania n’avait pas l’impression de sentir le froid, perdue dans ses pensées. Ce fût la voix de son compagnon qui lui fit reprendre conscience alors qu’elle tentait de minimiser son ressentiment.

-Notre mission est terminée... Nous ne pouvons rien faire contre des humains comme ça. Il y en a trop pour qu'on s'occupe de leur cas.

C’était bien ça le problème, ça qui la dégoûtait tant. Malgré toutes ses actions, malgré toute son implication dans cette guerre, la bleue avait l’impression que ce n'était jamais suffisant. Qu’elle était inutile et que quoi qu’elle fasse, ce serait toujours le cas… Toutefois, Lavi ne s'apitoya pas davantage sur la réaction du musicien, préférant porter la conversation sur un autre sujet.

-Cel, pour tout à l'heure... Je suis désolé. Je ne sais pas ce qui m'a pris... Je n'ai pas tenu ma promesse. Pardon.

Si la colère l’animait depuis quelques instants, elle se dissipa bien vite lorsque l'inquiétude revint. Les paroles du jeune homme ressemblaient bien trop à celles qu’il avait eu précédemment et l’espace d’une minute, la française craint de constater que la musique pouvait encore avoir une quelconque emprise sur lui. Elle se tourna donc vers lui, soucieuse, avant de constater la gêne du roux. Il n’était pas déprimé cette fois-ci, non, il était sincère. S’en rendre compte la rassura immédiatement.

Et quand bien même Lavi s’excusait pour cette mission qui n’avait pas été glorieuse, Célania n’en voyait pas l’utilité. Il n’avait pas à se sentir coupable de quoi que ce soit étant donné qu’il avait toujours été là malgré les difficultés. Il lui avait fait confiance et l’avait écouté. C’était déjà bien assez.

-Tu n’as pas à t’excuser. Malgré la mélodie, tu es resté et tu m’as aidé. Et surtout, tu m’as fait confiance. Alors merci.

La bleue lui adressa un sourire sincère, espérant lui remonter le moral. Ce que son compagnon sembla comprendre puisqu’à son tour, il lui adressa ce sourire qu’elle aimait tant.

-Mais... Est ce que notre rendez vous tient, malgré tout ?

Ah ça, quelle question ! Le visage de l’épéiste s’éclaira davantage et sans attendre, elle lui tendit la main.

-Bien sûr ! Je ne le manquerai pour rien au monde !

Bientôt, ils devraient rentrer à la Congrégation et agir à nouveau comme si rien ne s’était passé entre eux. Alors en attendant, Célania comptait bien profiter du peu de temps qu’il lui restait avec l’homme qu’elle aimait, oubliant pendant un moment toutes les obligations qu’ils avaient.



©️Svan

Célania's Theme

Cadeaux :feels::
 
† L’Épée Céleste †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Mettre fin à cette guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Célania Vaillant† L’Épée Céleste †
La fin de l'espoir est le commencement de la mort.
Célania fait régner la justice en #009999

- - -


▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 574 Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. Goût trop prononcé pour la justice et le respect des règles.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Ordre chronologique :

Event Halloween 2015 (terminé)

De l'autre côté du terrierLily Pennyworth, Anne Brandford, Phoenix Lanfredi (en cours)

I solemnly swear that I am up to no goodAyden Hyde, Svanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel, Wilma Hartmann, Basile Armand (en cours)

[FLASHBACK] Le Mariage de L'ImpossibleMarian Cross (en cours)

Aux détours des couloirsOda d’Asthor (abandonné)

Le soleil brun et l’épéiste aux yeux bleusSolaris Weiss (terminé)

[Mission] A la recherche du voleur !Bianca Ricchiardi (abandonné)

Pique-nique nocturneLily Pennyworth (terminé)

[Quête] Retour au foyerSeth S. Cairn, Gwenaëlle Roussel, Yû Kanda, Nora Lockwood (abandonné)

Les miracles n’existent pasLavi Bookman Junior (terminé)

Ready to play ?Liam A. Ludrick (terminé)

ConvalescenceGwenaëlle Roussel (terminé)

Vol à l'étalageMaxence Fournier (terminé)

[Quête] Le sale boulotAyden Hyde, İlknur Aceleci, Rhian Llewellyn (terminé)

PokerDãnava (terminé)

Tourner les pagesLavi Bookman Junior (terminé)

[Intrigue] Chapitre IV - Groupe IISofia Vasquez, Lavi Bookman Junior, Ulric (terminé)

Gueules casséesSvanhólm J. Ingvarsson, Gwenaëlle Roussel (en cours)

[Event] Soirée de Noël (terminé)

Un bisous magique contre la PLSÆsa Siríussdóttir (en cours)

Cleaners in the bushOda d'Asthor, Guillaume Verdier (abandonné)

La demeure des hantisesSvanhólm J. Ingvarsson (en cours)

L'amour à la françaiseEmy Boeheim, Bonnie O'Cahan (en cours)

Mélopée MortelleLavi Bookman Junior (terminé)

CorrespondanceOreste Vallélian (abandonné)

Tell me a StoryOphelia Irisfield (en cours)

Pause entre CamaradesLucifer Kohana (en cours)

Secret GardenLavi Bookman Junior (en cours)

Breaking of the FellowshipLaoghaire Loiseau (en cours)

Points RP :

Points = 1740 (RPs) + 50 (inscrip.) + 100 (anniversaire) + 100 (flood) =1990 points
Rang A dans 510 points

Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mélopée mortelle
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélopée mortelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mélopée mortelle
» [Résolu] frenesie mortelle et guerrier de khorne?
» erreur mortelle ( OS ) ^
» 1.12 : Mortelle Saint-Valentin
» Hypnose Mortelle ^

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Autres pays-
Sauter vers: