Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 [FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
[FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Sam 5 Nov - 18:32
FUITE DANS LA NEIGE
FEAT FLONNE

Je cours. Sautant à pieds joints dans la neige avant de me laisser tomber dedans. La Neige. Ce qu’elle m’avait manqué. Une chose que je n’aime pas en Angleterre, c’est bien ça, il ne neige jamais. JAMAIS. À la place on a le droit à de la pluie, du brouillard et à un mélange de pluie et de brouillard qui est pire que tout le reste. Je forme une boule entre mes mains avant de l’envoyer en direction de mon père qui ne réagit même pas en la sentant s’écraser contre son dos. Il s’y attendait sûrement venant de moi. La réaction de ma mère fut bien différente, s’exaspérant, elle tapa du pied sur le sol pavé menant à la maison où ils avaient décidé de se rendre. Des collègues d’après ce qu’elle m’avait dit, encore une famille de riches avec qui ils allaient discuter affaires pendant que je serais forcé de faire la discussion avec leur fils ou leur fille sur des sujets comme reprendre l’entreprise familiale ou bien les futurs alliances pour gagner plus à l’avenir, des choses que je ne comprends pas quoi.

Pieter, tiens toi bien. Ne nous fait pas honte s’il te plait.

Une moue boudeuse sur les lèvres, je reprends ma place derrière eux sur le chemin pavé. Je déteste ce genre de rendez-vous. Je déteste ce genre de personnes ennuyeuses. Et je déteste par dessus tout être forcé de venir alors que j’ai déjà décidé d’abandonner la voix familiale en choisissant l’armée. Comme si elle pouvait me faire changer d’avis sur ma carrière seulement en me forçant à supporter ce genre d'événement.

Mais ça fait si longtemps que j’ai pas vu de neige ! Je veux m’amuser pas aller parler avec des vieux riches ennuyants.

Elle hurle mon prénom alors que je me laisse retomber dans la neige une fois de plus afin de faire l’ange, mouillant bonnet, manteau et même mes gants, mais peu importe. C’était juste trop bon de pouvoir en profiter à nouveau avant de retourner au camp d'entraînement avec Bradley.

Allez viens là Pieter, au lieu de faire l’idiot.

Je soupire, me relevant toujours en boudant, la porte s’ouvre sur le visage d’un vieux majordome et alors que mes parents entrent dans la maison, saluent le couple qui attend à l’intérieur de façon bien trop polie, j’en profite pour courir en sens inverse. Ils n’oseront jamais me courir après en public et surtout pas hurler devant des associés. J’en profite alors, riant de la sensation de mes pieds s’enfonçant dans la poudreuse, du craquement unique de la neige qui se tasse et du froid que j’ai toujours connu. Je cours, retournant au village que nous venions juste de quitter, oubliant pendant un instant que bien que la neige soit si blanche, couleur de l’innocence elle cache bien des secrets, comme des pierres verglacées. Mon pied dérape, mon corps tombe et ma tête heurte une autre de ces pierres.

Ca fait mal putain. Trop mal ! Ma main se lève pour toucher mon visage. Je crois bien que je me suis explosé l’arcade. Je soupire une fois de plus avant de chercher la personne la plus proche afin de lui demander de l’aide. Une autre chose qui m’a manqué en quittant ce pays : le Norvégien. On dit que l’Anglais est facile à apprendre, j’ai toujours l’impression que cette langue est étrangère après un deux ans à l’apprendre. Un enfant demande alors à son père de m'emmener au médecin en dehors du village. Celui-ci écarquille les yeux face à mon état : un oeil fermé à cause du sang qui coule sur mon visage et l’arcade gonflé et douloureuse, un piètre état. Il m’accompagne alors jusqu’à une maison reculé dans les plaines recouvertes de neige. Une fois devant la bâtisse, je le remercie, il fait demi-tour et je m’avance pour aller toquer.
code by nyxiel
Sweet hope
avatarPieter « Pearl » NilsenSweet hope


Pearl vous sourit en #AA6688

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 20 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel & Ilknur
Féminin
▐ RPG Age : 21 ANS
▐ Personnalité : C H O U
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [2/2]
HRP : 50pts - FINIS : 0pts - RP : 30pts
POINTS AU TOTAL : 80pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG F

S E O : www {10}
F L O N N E : www {30}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Mer 9 Nov - 15:22

Fuite dans la neige




Aujourd'hui est un beau jour. Il a neigé, et tout est recouvert de blanc; déjà, tu trépignes d'impatience à l'idée de faire des constructions en neige! Et puis, surtout, surtout… Papa n'a pas de travail aujourd'hui. Il comptait préparer des médicaments, mais tu lui as tant et si bien fait les yeux doux qu'il n'a pu que céder, tout en te prévenant que ce caprice, tôt ou tard, sera rendu par un travail. Tu as hoché la tête, lui as offert un sourire plein de bonheur et de reconnaissance, et tu as filé mettre des habits chauds. Et te voilà devant la porte, attendant sagement, avec une hâte non-dissimulée... et pourtant peu visible. Quelle que soit la tempête qui houle dans ton cœur, ton corps semble toujours avoir du mal à suivre, avec ses gestes lents et ses expressions fatiguées. Derrière ton visage d'ange serein, se cache une enfant curieuse, décidée à profiter de la vie, à découvrir le monde et t'amuser autant que possible.

Finalement, le voilà! Tout emmitouflé dans de gros vêtements, des pieds à la tête, si bien que tu ne vois presque pas son visage. Mais tu entends son soupir, alors que lui-même te détaille.
Il repart, à ta grande surprise, mais revient vite… Avec une veste.
Oups… Tu as pensé aux gants, aux bottes, au bonnet, à l'écharpe, mais pas à cela, gardant ta robe légère. Amusée de ta propre sottise, un léger rire t'échappe, aussi doux que sincère.
Alors, Papa sourit. Tu ne vois pas ses lèvres s'étirer à cause de l'écharpe, mais ses yeux brillent comme quand il le fait. Il te caresse les cheveux, puis il ouvre la porte, ouvrant sur un autre monde.
Plus froid, plus beau, plus pur…

Et nous voilà déjà roulant dans la neige, la goûtant, l'admirant, profitant de sa douceur. Et nous bataillons, moi essayant de te chatouiller en courant partout, et toi de m'attraper pour arrêter l'adorable supplice, traçant de drôles de formes dans la neige, la renvoyant vers le ciel qui nous en a fait cadeau, comme un remerciement. Nos corps ont froid! La neige s'immisce dans tes vêtements, et ma fourrure ne peut étouffer la morsure du gel: mais nous n'y pensons pas, inconscients du danger, car nos cœurs, eux, sont deux braises rougeoyant de concert.

Même Papa, d'habitude incapable de mettre sa conscience de médecin de côté, est éclaboussé par notre joie, et cède à l'allégresse. Il saisit l'immaculée matière dans ses mains, la tasse assez pour qu'elle tienne, mais pas trop pour qu'elle reste fragile, et la lance sur toi.
Tu ne t'y attendais pas, petit Ange! Tu tournes la tête pour l'inviter à vous rejoindre, et te voilà de la neige plein la bouche, et jusque dans le nez!
Tu souffles fort, pour tout retirer, et secoues la tête pour libérer les flocons attachés à ton visage.
Puis tu saisis à ton tour la neige, forme une boule, et la lance: mais elle se transforme en nuage blanc avant d'arriver à Papa, trop peu tassée. Au moins, c'est joli!

Mais, au milieu de vos rires, un autre bruit se fait entendre. Une charrette arrive?
Tu fixes Papa, inquiète. Il n'y a presque jamais de gens qui passent par ici… En général, c'est pour lui. Tu n'as pas envie qu'il arrête de jouer; ces gens ne peuvent pas attendre un autre moment? Il travaille déjà tant!

Papa voit ton air boudeur, et te réprimande: le devoir passe toujours avant le jeu. Il y va peut-être de la vie d'un homme! Alors, comprenant la sagesse de ses paroles, mais déçue malgré tout, tu te lèves et l'accompagne: allons voir ce qui ose nous prendre Papa!
 - Il s'est blessé dans la neige. On dirait un riche, vu sa tenue: fais bien attention! Ce genre de personnes veulent toujours un coupable, et à la moindre erreur de ta part…
Papa hoche la tête. Il répond que de toute manière, il compte s'en occuper au mieux, quelle que soit sa fortune.

Puis ils amènent celui dont ils parlent: un adulte aux cheveux noirs, avec un œil blessé et du sang. Ils l'allongent sur un fauteuil du salon, et Papa s'en va pour chercher de quoi le soigner.
Toi, tu reste à côté de lui. Tu veilles: s'il demande quelque chose, tu le lui apporteras, comme Papa te le demande toujours. Tu ne lui en veux plus de t'avoir pris Papa: il a aussi dû jouer dans la neige, et se blesser. Alors, ce ne serait pas très juste que tu sois la seule à pouvoir être soignée quand tu as un accident…
Tu ne parles pas, comme à ton habitude. Tu te contentes de lui sourire, sans te rendre compte qu'il ne voit rien à cause de ton écharpe.
Être simplement là, c'est déjà bien, petit ange.

© Halloween









Thème de Flonne

The Use of Meia - Alundra
Ange Sélénite
avatarFlonne SørensenAnge Sélénite

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 40 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Mary Risatina
Féminin
▐ RPG Age : 17
▐ Personnalité : Simplette
▐ Parcours RP : Flonne murmure en DarkTurquoise, size 9 (en petit, en tout cas]


* Fuite dans la neige [Pv. Pearl]
* Magie Blanche [Pv. Ankk]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Ven 18 Nov - 19:33
FUITE DANS LA NEIGE
FEAT FLONNE

Je souris, un large sourire qui n'en mène pas large vu mon état. Maman va encore m'engueuler quand elle va me voir revenir blessé. Déjà qu'elle a peur à chaque fois que je repars pour l'Angleterre, elle a peur que j'aille sur le champs de bataille, que je sois blessé ou pire encore sur le terrain. J'ai beau lui répéter que tout ira bien pour moi, toujours, elle ne l'entend pas. J'en ai parlé à Bradley et celui-ci a ri comme si ma remarque semblait stupide alors qu'il répondait un simple “C'est une mère.” comme si la réponse était évidente. Peut-être que je suis trop jeune pour comprendre, trop immature pour me rendre compte des sentiments de ma propre mère, mais ses réactions m'embête comme à chaque fois.

J'entends les deux hommes discutés, je grimace légèrement à sa remarque sur ma richesse, même s'il n'a pas tort, je refuserais que mes parents s'en prennent à un homme qui a tenté de me sauver, même s'il ne réussit pas vraiment. L'argent ne rend pas forcément plus prétentieux, mais c'est un cas très rare évidemment. Je finis par le suivre à l'intérieur, ce n'est pas comme si j'étais dans un état grave, j'aurais pu attendre, mais je ne suis pas sûr que ça fasse vraiment plaisir à mes parents si je revenais chez leurs amis avec le visage en sang. Je tournais un instant la tête vers la fille qui attendait le retour du médecin avec moi, elle souriait, tout du moins je le devinais à ses yeux pétillants et sans que je ne puisse vraiment m'en empêcher, je me mis à sourire à mon tour.

Comment tu t'appelles ?

Je n'avais jamais été timide ou capable de me retenir de dire quelque chose quand l'envie me venait. Bradley m'avait dit que c'était parce que j'étais idiot, il avait peut-être raison, je préférais pensé que c'était parce que se retenir ne menait jamais à rien. L'homme revient, apportant assez de matériel pour soigner et recoudre mon arcade gonflée.

Merci beaucoup de vous occuper de moi et je suis désolé de vous déranger par un jour enneigé comme celui-ci.

La politesse, une chose importante quand on est le fils d'un homme riche, une chose que l'on apprend très jeune. Dire merci pour absolument tout, même les choses qui semblent futiles, dire s'il vous plait pour des choses qui semblent seulement logiques. Pourtant, aujourd'hui ça semble nécessaire, parce que cet homme va prendre soin de moi et surtout après ce que l'homme lui a dit plus tôt. Comme si les riches étaient tous des êtres qui se sentent supérieurs au reste du monde. Il ne me connaît pas, mais cette image qu'il renvoie de moi me dérange. Alors, avant qu'il ne passe son tissu recouvert de désinfectant sur ma plaie, j'attrape sa main de la mienne afin de lui faire comprendre.

Je ne vous apporterais pas le moindre problème, je vous le promets.

Je la relâche alors, un nouveau sourire sur les lèvres avant qu'il ne soit remplacé par des grimaces alors que la douleur des soins me parvient. Vraiment, j'aurais dû écouter ma mère et subir ce repas interminable. J'aurais dû l'écouter et peut-être que je ne subirais pas cette douleur. Mais que voulez-vous je n'en ai toujours fait qu'à ma tête. Je n'ai toujours suivi que mon instinct plutôt que les conseils des plus sages.
code by nyxiel


vava by nyxiel & arsène
un sourire est pur, un sourire est joie, voilà pourquoi j'en porte un, voilà comment je souhaite rendre le monde plus beau. alors souris durant les bons moments, souris lorsque tu as envie de pleurer, parce que sourire suffit à égayer même le pire des instants. pourquoi s'en priver ?
Sweet hope
avatarPieter « Pearl » NilsenSweet hope


Pearl vous sourit en #AA6688

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 20 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel & Ilknur
Féminin
▐ RPG Age : 21 ANS
▐ Personnalité : C H O U
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [2/2]
HRP : 50pts - FINIS : 0pts - RP : 30pts
POINTS AU TOTAL : 80pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG F

S E O : www {10}
F L O N N E : www {30}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Dim 20 Nov - 12:48

Fuite dans la neige




Son regard croise le tiens, et il sourit à son tour. Tu es contente: tes yeux rubis ne le mettent pas en colère, ou en peur. Cela arrive souvent, avec les patients de Papa. Parfois, quand ils sont très blessés, ils hurlent qu'Elle vient déjà les chercher; ou ils chuchotent "pitié"; ou ils insultent, ils disent que tu n'as pas le droit, pas maintenant...

Tu ne comprends pas, et tu essayes de les rassurer, de les calmer en prenant leur man, comme Papa le fait; mais c'est pire. Alors tu t'en vas, troublée et coupable. Papa te rassure après, te dit qu'ils te prennent pour une autre, que ce n'est pas de ta faute...

Mais cette fois, le patient reste calme, et il est même content de te voir. Il a l'air vraiment gentil...
Malgré sa blessure et le sang, ses yeux pétillent d'énergie et de joie. Il est pâle, mais tout le monde l'est. Il ressemble à un enfant, en fait...
Même moi, d'habitude méfiant, je ne suis pas inquiet.
 - Comment tu t'appelles ?
Il n'est même pas surpris par ton apparence. Alors, tu murmures:
 - Flonne.
Tu as parlé tout bas, et ton écharpe te couvre presque la bouche... Tu espères qu'il a entendu malgré tout.
Tu as envie de connaître son nom à lui, curieuse. Alors, tu demandes:
 - ... toi?
Mais Papa revient, avec tous ses outils pour soigner. Alors, le patient parle à nouveau.
 - Merci beaucoup de vous occuper de moi et je suis désolé de vous déranger par un jour enneigé comme celui-ci.
Papa hausse les épaules, et répond qu'on choisit rarement les jours où l'on se blesse. Mais il sourit: il est toujours content de voir des gens polis. Parfois, les patients préfèrent pester sur leur malheur, et certains reprochent même à Papa d'avoir pris du temps avant de venir. Très patient, Papa leur explique qu'il a fait aussi vite que possible, mais qu'il devait préparer son matériel. Il ne s'énerve presque jamais. Même quand il est en colère contre toi, et qu'il te dispute, il redevient calme très vite.
 - Je ne vous apporterais pas le moindre problème, je vous le promets.
Papa le taquine en disant que c'est un peu tard, mais il le rassure: aider n'est jamais un problème, c'est notre mission sur Terre et un plaisir. Puis il semble comprendre quelque chose, et ajoute qu'il ne pense pas du mal de lui parce qu'il est riche, et qu'il devrait rester calme.
Alors pour l'apaiser, tu prends sa main et la serre fort -aussi fort que tu le peux, du moins. Il faut qu'il fasse la même chose, quand il souffre, pour ne pas bouger le visage. Tu as ton gant pour te protéger, et ce n'est pas grave si tu as un peu mal: se faire recoudre est bien plus douloureux.

Papa ne peut pas parler, concentré sur son travail -un faux mouvement, et il pourrait abîmer l'œil!-, le patient non plus, pour ne pas bouger le visage, et toi, tu n'aimes pas parler. Cela ne te vient pas naturellement, disons...
Alors, c'est le silence qui plane. Mais toi, ça ne te dérange pas: tu aimes bien être simplement avec les autres, heureuse qu'ils soient là, avec toi. Tu te sens en sécurité, loin de la solitude que tu détestes tant.
Moi, sur ton épaule, j'observe ce drôle de bonhomme. Il n'a pas vraiment l'air d'un riche, avec ses blessures partout. Il n'est pas bien douillet non plus: il grimace, mais ne dit rien. Et enfin, pourquoi est-ce un homme du village qui l'a ramené? Les gens aisés sont toujours fort accompagnés, en général...
J'étais, et toi aussi sans aucun doute, impatient d'en apprendre plus sur ce drôle de patient.

© Halloween









Thème de Flonne

The Use of Meia - Alundra
Ange Sélénite
avatarFlonne SørensenAnge Sélénite

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 40 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Mary Risatina
Féminin
▐ RPG Age : 17
▐ Personnalité : Simplette
▐ Parcours RP : Flonne murmure en DarkTurquoise, size 9 (en petit, en tout cas]


* Fuite dans la neige [Pv. Pearl]
* Magie Blanche [Pv. Ankk]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Jeu 1 Déc - 20:45
FUITE DANS LA NEIGE
FEAT FLONNE

Flonne. Il sourit à l’entente de ce prénom, Flonne, la jeune fille de neige. Voilà ce qu’il voit quand il pose les yeux sur elle, ses cheveux blancs comme la neige, ses yeux rouges ne lui font pas vraiment peur, peu importe au fond, il les a bien noir et sa mère bleu, il n’en a jamais vu de rouges, mais il n’imagine pas un instant que cela puisse être vraiment différent. Tout le monde est différent non ? Il ne s’inquiète pas de ces choses là, parce qu’il ne comprend pas les exceptions, les choses qui terrifient parce que c’est dans les moeurs et traditions. Ca n’a pas de logiques pour lui alors il s’en moque, ignorant simplement parce que c’est plus simple. Parce que retenir tant de règles qui n’ont pas le moindre sens c’est bien trop compliqué pour lui.

Il grimace et alors que la douleur lui fait serrer les dents il sent la main de la jeune fille qui attrape la sienne. La grimace se change alors en un rire léger qui disparaît bien vite. Sa main se resserre alors sur les doigts de Flonne avec douceur, il ne veut pas serrer trop fort, mais en même temps il veut lui faire comprendre qu’elle l’aide par sa présence, même si ce n’est pas avec ce contact puisque trop léger, mais par son sourire. Et alors que le médecin lui laisse un instant pour reprendre son souffle, Pearl appuie un peu plus fort sur la main de la jeune fille pour lui faire comprendre qu’il veut lui dire un truc.

Je m’appelle Pearl.

Donner son surnom lui paraissait évident. Pieter était le nom du fils de riche qu’il avait été durant des années, Pearl était le soldat, celui qui allait se battre.. Ses parents pensent encore que son choix n’a été qu’une coup de tête, mais ce n’était pas que ça, évidemment qu’il avait voulu fuir tous les engagements qu’ils avaient pris pour lui, le futur qu’il voulait lui construire et dont il ne voulait pas, dont il ne pouvait supporter la pression, mais il avait aussi voulu se battre pour quelque chose d’autre que lui. Il avait voulu faire quelque chose de bien. Il avait voulu être un homme bien maintenant qu’il souhaitait être plus que le fils de quelqu’un.

Il continue alors de sourire alors que les soins reprennent, Bradley lui a un jour dit qu’un soldat ne devait pas avoir peur d’être blessé car c’est de cette façon qu’il finisse par l’être. Pearl avait mis un moment avant de comprendre cette phrase bien trop compliqué pour lui, mais il avait compris que les soldats devaient être courageux, car lorsqu’il faut se battre, fuir est bien plus dangereux qu’attaquer. L’attaque est la meilleure des défenses, non ? Ou quelque chose comme ça. Il se souvient que son mentor lui a dit quelque chose comme ça un jour. Malgré toute la force qu’il met à garder le sourire, il grimage pourtant lorsque l’aiguille traverse sa peau et que le fil se glisse autour de sa plaie pour la recoudre. C’est la première fois qu’il doit subir des points de sutures et il espère ne pas renouveler l’expérience de si-tôt. Finalement le médecin repose son aiguille avant de couper le fil et Pearl se remet à sourire avant de se gratter nerveusement la joue.

Merci beaucoup. Je n’avais pas vu la neige depuis longtemps alors j’ai couru sans réfléchir dedans.

Et il voulait aussi fuir le déjeuner le plus barbant qui aurait été donné en cette journée enneigée.
code by nyxiel


vava by nyxiel & arsène
un sourire est pur, un sourire est joie, voilà pourquoi j'en porte un, voilà comment je souhaite rendre le monde plus beau. alors souris durant les bons moments, souris lorsque tu as envie de pleurer, parce que sourire suffit à égayer même le pire des instants. pourquoi s'en priver ?
Sweet hope
avatarPieter « Pearl » NilsenSweet hope


Pearl vous sourit en #AA6688

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 20 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel & Ilknur
Féminin
▐ RPG Age : 21 ANS
▐ Personnalité : C H O U
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [2/2]
HRP : 50pts - FINIS : 0pts - RP : 30pts
POINTS AU TOTAL : 80pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG F

S E O : www {10}
F L O N N E : www {30}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Dim 25 Déc - 22:33

Fuite dans la neige




Il serre ta main, doucement. Tu t'attendais à ce qu'il le fasse plus fort, mais tu ne t'en soucies pas : il sait ce qui est mieux pour lui. Tu aimes bien cette étreinte, tu as l'impression d'être utile... Tu es bête et maladroite, tu le sais bien, alors tu n'arrives jamais à aider Papa. Parfois, tu fais même des bêtises, ou tu fais peur aux patients, et tu lui apportes des ennuis... Mais pour une fois, tu peux soigner avec lui. Ça te rend vraiment heureuse.

Papa continue son travail, mais s'interrompt un moment. Alors, le blessé te serre la main, et tu lis dans son regard qu'il veut parler. Tu te penches pour écouter.
 - Je m’appelle Pearl.
Tu souris, et répète en murmurant
 - Pearl...
Tu sais que ça veut dire "perle", en anglais. Papa te l'a dit, quand tu as entendu quelqu'un au marché crier ce mot, parce qu'il voulait les vendre.

Tu as déjà vu des perles. C'est tout rond, tout blanc. C'est joli... Et puis, le blanc, ça te fait penser à toi. Blanche, de la tête aux pieds. Les gens ont tous la peau blanche, bien sûr. Papa t'a déjà parlé de gens à la peau brune, noir, jaune, rouge, mais tu n'en as jamais vus. Tu aimerais bien, un jour. Ici, tout le monde à la peau comme une perle... mais pas les cheveux. Tu es la seule qui a les cheveux blancs. Et tu es heureuse de cette couleur : tu l'aimes beaucoup. C'est pour ça que tu aimes les perles, aussi.

Pourtant, lui, il a les cheveux noirs. Alors, tu trouves ça un peu étrange, mais tu ne dis rien. Tu te dis que c'est toi qui te trompe. Tu ne comprends pas que c'est pour représenter son cœur... Et puis, tu te rappelles qu'on ne choisit pas son prénom. Qu'on l'a quand on est bébé. Et les bébés n'ont pas de cheveux. Un éclair de génie, venant de ton esprit simple.

Papa recommence à le soigner. Il sourit, encore. Tu es surprise : d'habitude, les gens grimacent, disent des gros mots, crient, demandent d'arrêter. Il est courageux... Tu as déjà vu Papa faire ça, quand il est blessé. Essayer de sourire, même si tu vois sa douleur dans ses yeux. Et tu trouves que c'est injuste, qu'il soit blessé, alors qu'il soigne des gens. Et tu lui apportes des gâteaux pour le consoler.
Tu penses alors que cela ferait plaisir à Pearl. Mais tu n'oses pas partir. Tu es si heureuse de l'aider en étant là, tu as peur de tout gâcher. En plus, il ne peut pas manger, si Papa le recoud... Alors, tu restes immobile, continuant à serrer sa main -surtout qu'il grimace à nouveau.

Finalement, Papa a fini. Il range tout, et tu veux l'aider, mais il te dit de ne rien faire, tu risquerais de te blesser. Tu hoches la tête.
 - Merci beaucoup. Je n’avais pas vu la neige depuis longtemps alors j’ai couru sans réfléchir dedans.
Un léger rire t'échappe. Toi aussi, tu cours dans la neige sans réfléchir, et parfois tu te blesses. Papa rit en accord, de sa grosse voix grave, en répondant qu'il a l'habitude des têtes brûlées amoureuses de la neige. Puis il veut ajouter quelque chose, et il hésite. Finalement, il lui dit qu'il espère qu'il restera un soldat aussi pur. Et il va ranger son matériel.

C'est le moment : tu veux chercher la boîte avec les gâteaux, dans la cuisine. Tu lâches sa main, et te dépêches, à petits pas rapides et maladroits. Tu te mets sur la pointe des pieds pour attraper la petite boîte. Avant, Papa les mettait haut, pour que tu ne puisses pas les atteindre : mais il te fait confiance, maintenant.
Tu reviens, et tu tends le contenant au patient.
 - Værsågod.
Quand il s'agit de la politesse, tu prends toujours la peine d'ouvrir la bouche. C'est très important, Papa l'a dit. C'est pour montrer qu'on respecte l'autre, qu'on le pense égal à nous. C'est une forme d'amour importante.

Toi, tu n'en prends pas. C'est seulement quand on est blessé, ou triste, ou qu'on a fait quelque chose de bien.

Tu te rappelles de ce que Papa a dit. Tu n'as pas tout compris. Alors, tu lui demandes:
  - C'est quoi... soldat?
Parce que tu es terriblement curieuse.

Traduction:
 

© Halloween









Thème de Flonne

The Use of Meia - Alundra
Ange Sélénite
avatarFlonne SørensenAnge Sélénite

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 40 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Mary Risatina
Féminin
▐ RPG Age : 17
▐ Personnalité : Simplette
▐ Parcours RP : Flonne murmure en DarkTurquoise, size 9 (en petit, en tout cas]


* Fuite dans la neige [Pv. Pearl]
* Magie Blanche [Pv. Ankk]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Ven 11 Aoû - 13:23
FUITE DANS LA NEIGE
FEAT FLONNE

Pearl relève ses yeux encore plein d'innocence vers le médecin à sa remarque. Malgré son caractère niais et son incompréhension du monde il a bien compris que la guerre n'était rien de plus que du danger et des massacres. Il sait qu'il va voir ses amis mourir, qu'il va même devoir tuer lui-même. Il redoute ce moment, oh oui plus que tout. Il a peur du jour où ils vont l'envoyer au combat, mais peut-être que son inconscience lui permet de ne pas fuir, de continuer à être courageux. Bradley lui a dit aussi qu'il avait peur lui aussi parfois, surtout la première fois, mais qu'il n'avait pas fléchit et que c'était ce qu'il lui avait permis de revenir avec ses camarades. Alors oui il a peur et en même temps il ressent une certaine fierté face à ça, il espère seulement que cela ne le détruira pas comme d'autres. Ses collègues lui ont un jour dit une chose qui y ressemblait beaucoup. "Tu dois rester Pearl, ne devient pas sombre comme nous." Il n'avait pas vraiment compris ces mots, alors il avait seulement répondu en souriant qu'il ne voyait pas pourquoi il changerait. Ils l'avaient alors tous regarder avec ce regard hanté qu'il ne connaît que de ceux qui ont connu le terrain. Peut-être est-ce de ça dont ils voulaient parler ?

Pearl sourit, comme si le soleil de Norvège rayonnait en lui, comme s'il ne venait pas de se faire recoudre l'arcade. Il attrape alors un gâteau proposé par la jeune fille.

"Tusen takk."

Il met alors entièrement le biscuit dans sa bouche avant de pousser un bruit de satisfaction et d'offrir un signe de tête en direction de Flonne pour lui signifier qu'il trouve ça très bon. Lui qui vit dans le luxe il n'est pas habitué à la courtoisie des gens de son pays. Ce n'est pas comme si on le laissait les côtoyer très souvent après tout, mais Pearl n'est pas méfiant, il n'est pas arrogant alors il aime se balader, faire des rencontres peu importe avec qui. Sa mère lui répète que ça lui vaudra des problèmes un jour, mais il l'ignore, elle est bien trop prudente selon lui.

Les yeux du jeune soldat se posent sur la jeune demoiselle à ses côtés à sa question et son sourire disparaît un instant. Peut-être parce qu'il réfléchit ou alors parce que ça n'a rien de joyeux, rien de quoi rire ou sourire, pourtant il cherche une manière de ne pas la terroriser, une manière simple, mais belle de décrire ce que ces collègues sont, parce que non bien sûr il ne se considère certainement pas comme un soldat, pas encore.

"Les soldats se sont des héros. Ils défendent les plus faibles contre ceux qui leur veulent du mal."

C'était faux, en partie. Pearl n'avait pas la naïveté de croire que ça pouvait être aussi simple. Après tout ceux qui avaient le pouvoir de leur donner des ordres n'étaient en rien les faibles et ceux qu'ils tuaient pour l'Angleterre étaient souvent les plus faibles. C'était une réalité dont il avait cruellement conscience, mais parfois il espérait que tout ceci avait un but plus louable que la simple conquête et la recherche du pouvoir. Stupide qu'il est.

"Ils sont vraiment forts, ils peuvent battre n'importe qui pour se défendre, mais au fond ils restent gentils et ne font jamais de mal à ceux qui ne le méritent pas."

À cet instant il repense à Bradley, celui qui lui apprend tout et qui malgré son sale caractère, lui parait si bon. Lui qui derrière ses insultes ne fait que s'inquiéter pour lui. Les soldats sont des héros pour lui, même si son mentor lui répètent à tord et à travers qu'en réalité ils ne sont que des objets, des armes au mieux qui servent leur pays sans être à la recherche de la moindre récompense pour tout ça.
code by nyxiel


vava by nyxiel & arsène
un sourire est pur, un sourire est joie, voilà pourquoi j'en porte un, voilà comment je souhaite rendre le monde plus beau. alors souris durant les bons moments, souris lorsque tu as envie de pleurer, parce que sourire suffit à égayer même le pire des instants. pourquoi s'en priver ?
Sweet hope
avatarPieter « Pearl » NilsenSweet hope


Pearl vous sourit en #AA6688

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 20 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel & Ilknur
Féminin
▐ RPG Age : 21 ANS
▐ Personnalité : C H O U
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [2/2]
HRP : 50pts - FINIS : 0pts - RP : 30pts
POINTS AU TOTAL : 80pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG F

S E O : www {10}
F L O N N E : www {30}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Dim 13 Aoû - 15:34

Fuite dans la neige




Tu as bien fait d'aller chercher les gâteaux : il a l'air très heureux. D'habitude, les gens qui se sont fait recoudre grimacent encore un moment, mais lui, non. Papa te félicite quand tu fais un effort pour être joyeuse malgré que tu te sois faite mal : c'est courageux, et ça ne sert à rien de se laisser souffrir : "la bonne humeur chasse la douleur", il dit.
- Tusen takk.
Et le voilà qui dévore la friandise, en une bouchée ! Ton sourire flotte un peu : quand tu essaies de faire ça, Papa te traite de gourmande et te dit de manger plus lentement, de profiter. Est-ce qu'il fait une bêtise ? Que dois-tu faire, le gronder, ou ce serait malpoli ?
Et puis, le patient semble beaucoup profiter, plus que toi quand tu grignotes. Il doit adorer les gâteaux… En tout cas, ça te donne envie d'en prendre un, mais tu te retiens : ça, ce serait une vraie bêtise.

Mais… tu en fais une autre, pire encore. Quand tu poses ta question, son sourire disparaît. Le tien aussi : si tu avais su, tu n'aurais rien demandé ! Tu t'en veux, tu as peur d'avoir chassé sa bonne humeur, d'avoir été méchante. Ça arrive, qu'une simple question de ta part blesse les gens, Papa t'a prévenu : demander quelle est sa maladie à quelqu'un, demander pourquoi quelqu'un n'a pas d'enfant s'il les aime tant… Tu ne comprends pas toujours pourquoi, mais comme tu parles peu, tu ne le fais pas trop. Sauf cette fois…

Tu secoues la tête, pour lui dire que ce n'est pas grave, que tu retires ta question, qu'il doit sourire à nouveau. Mais il continue à réfléchir, et répond finalement :
- Les soldats se sont des héros. Ils défendent les plus faibles contre ceux qui leur veulent du mal.
Tu es encore un peu mal à l'aise et tu te sens coupable, mais tu ne peux t'empêcher de l'écouter attentivement, et de te laisser t'émerveiller. Défendre les faibles comme toi ? Papa le fait ! Il doit être un soldat, alors. Et puis, il y en a d'autres qui te protègent, même si c'est rare.
Et évidemment, tu tournes ton regard vers moi. Ton soldat rien qu'à toi, toujours prêt à griffer et mordre les non-soldats qui t'embêtent.
- Ils sont vraiment forts, ils peuvent battre n'importe qui pour se défendre, mais au fond ils restent gentils et ne font jamais de mal à ceux qui ne le méritent pas.
Tu hésites. Papa ne se bat jamais : il parle et menace les gens d'appeler la police, et quand les gens ne l'écoutent pas, il se fait souvent battre. Moi aussi, même si je déteste l'avouer. Alors, peut-être qu'on n'est pas des soldats… Pour autant, tu ne ressens aucune déception. Ce n'est pas un bête mot qui va changer quelque chose ; d'ailleurs, tu n'aimes pas les mots. Papa est Papa, et moi je suis moi, et c'est bien plus important que n'importe quel titre.

Mais tu es heureuse d'en rencontrer un, de soldat. Il n'a pas l'air si fort que cela, mais tu sais qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Après tout, toi tu as un corps d'adulte, mais une cervelle d'enfant ! Et puis, il a été très très courageux. Et tu le trouves gentil. Même s'il veut battre des gens, et que tu détestes la violence : Papa t'a dit que c'est parfois nécessaire.

Tu as plein de questions en tête, et tu ne penses pas que le patient pourrait être fatigué : ta curiosité balaie ton attention. Alors, tu souffles :
- Comment… battre ? Avec… mains ? Combien… soldats ? Vous… amis ?
Et après cette petite avalanche de questions, tu redeviens muette et le fixe, prête à boire ses paroles. Tu n'es pas impressionnée ou intéressée par leur force ; mais tu es fascinée par leur courage, et leur mission de protéger les faibles. C'est aussi pour cela que tu as peur de ta première question… Tu as envie qu'il te rassure, sans doute. Qu'il te dise qu'ils les maîtrisent sans leur faire mal, autant que possible.
Naïve…

© Halloween










Thème de Flonne

The Use of Meia - Alundra
Ange Sélénite
avatarFlonne SørensenAnge Sélénite

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 40 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Mary Risatina
Féminin
▐ RPG Age : 17
▐ Personnalité : Simplette
▐ Parcours RP : Flonne murmure en DarkTurquoise, size 9 (en petit, en tout cas]


* Fuite dans la neige [Pv. Pearl]
* Magie Blanche [Pv. Ankk]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Jeu 24 Aoû - 18:40
FUITE DANS LA NEIGE
FEAT FLONNE

Pearl fait une moue légère, il ne voudrait pas lui faire peur avec ses histoires d'armes, mais il a appris à s'en servir, à les nettoyer pour qu'elle ne rate jamais leur cible. Il a aussi appris à se battre et tous les jours son corps subit les conséquences de ses entrainements. Armes blanches ou seulement ses poings, il apprend toujours d'ailleurs, son corps frêle en témoigne. Pourtant il ne peut pas lui mentir, pas vraiment en tout cas, il n'a jamais su le faire et il n'aime pas ça, il n'a jamais aimé ça. Alors il lui répond la seule chose qu'il peut répondre à cette question.

"Je ne suis encore qu'un élève pour le moment, on apprend à devenir plus fort et à se servir d'armes … La guerre ce n'est pas joli Flonne. C'est pour qu'il faut l'éviter à tout prix."

Oh il sait aussi qu'elle est nécessaire d'une certaine manière, pour se défendre parfois. Que le population ne serait pas capable de survivre s'il n'y avait pas de soldats entrainés pour se battre contre les autres. Soldats contre soldats pour protéger les civils, ça marche comme cela normalement, dans le meilleur des cas. Pearl n'avait jamais été un garçon violent, mais il avait appris à aimer ce sentiment, cette adrénaline, ce garçon doux qui avait appris à être fier de se servir de ses poings au lieu de simplement profiter de la protection des gens parce qu'il était le fils d'une famille fortunée.

"Mais sinon oui, se sont mes amis, on est une trentaine dans mon groupe."

Pearl sourit en repensant à ceux qui l'attendent en Angleterre, surtout Bradley qui l'avait pris sous son aile comme l'aurait fait un grand-frère un peu inquiet. Mais il n'y avait pas que lui, il y avait les 4 "adultes", ceux qui devaient les entrainer et puis tous les autres élèves et il n'avait pas fallut longtemps à Pearl pour se faire remarquer par tous et pour obtenir leur amitié, il était doué pour ça, l'enfant gâté avec sa gentillesse, sa naïveté et sa douceur.

"Ils m'ont un jour expliqué que combattre avec ses amis soldats ça faisait d'eux autre chose, une famille en quelque sorte, une famille dont les liens ne pourraient être briser peu importe ce qu'il arrive, même s'ils sont loin."

Une famille que rien ne peut séparer, il avait du mal à y croire, lui qui n'avait connu que la sienne, cette famille bancale, un père absent, une mère aimante mais calculatrice sur tout ce qu'il adviendrait de son fils. Il avait souvent eu l'impression de faire plus parti de l'héritage que de la famille.

"Des gens qui s'aiment et se protègeront toujours, quoi qu'il advienne."

Sa voix se fit rêveuse, oh oui, il aimerait partager ça avec quelqu'un, Bradley surement un jour, mais ça ne se créera pas tant qu'il n'aurait pas rejoint le terrain, tant qu'il n'aura pas vu le massacre, protéger ses camarades, perdus certains d'entre eux, été blessé et peut-être même tuer. Ce lien que peut connaissance, parce que peu revienne.
code by nyxiel


vava by nyxiel & arsène
un sourire est pur, un sourire est joie, voilà pourquoi j'en porte un, voilà comment je souhaite rendre le monde plus beau. alors souris durant les bons moments, souris lorsque tu as envie de pleurer, parce que sourire suffit à égayer même le pire des instants. pourquoi s'en priver ?
Sweet hope
avatarPieter « Pearl » NilsenSweet hope


Pearl vous sourit en #AA6688

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 20 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel & Ilknur
Féminin
▐ RPG Age : 21 ANS
▐ Personnalité : C H O U
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [2/2]
HRP : 50pts - FINIS : 0pts - RP : 30pts
POINTS AU TOTAL : 80pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG F

S E O : www {10}
F L O N N E : www {30}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Dim 27 Aoû - 2:38

Fuite dans la neige




Sous ton regard attentif, il commence à répondre à tes questions :
 - Je ne suis encore qu'un élève pour le moment, on apprend à devenir plus fort et à se servir d'armes…
Ho, alors c'est un apprenti-soldat ? Tu as envie de lui assurer qu'il deviendra un très bon soldat, tu as vu son courage, alors tu fais un petit signe décidé de tête, en laissant ton admiration briller dans tes yeux. Même si tu demandes ce que sont ces armes…

Il y a tant de choses que tu ignores, dont tu n'imagines même pas l'existence ! Ça te rend triste, en un sens, car tu as l'impression de rater des choses incroyables… Mais d'un autre côté, tu es heureuse de savoir qu'il te reste tant de merveilles à découvrir ! Les soldats, tu aimerais tant les rencontrer ! Déjà, tu les imagines : costauds, gentils, riant ensemble. Tu espères que tu pourras être leur amie, même si tu n'as rien d'un soldat ! Les voir attraper ceux qui font des actes méchants, pour les gronder et les donner à la police. Pour qu'ils soient enfermés, réfléchissent à leurs actions et arrêtent de faire de vilaines choses. C'est ce que Papa dit toujours !

Aussi… tu ne comprends pas, quand il te répond :
 - La guerre ce n'est pas joli Flonne. C'est pour qu'il faut l'éviter à tout prix.
Tu le regardes, curieuse. La "guerre" ? Qu'est-ce que c'est ? Tu as peur de l'apprendre, car Pearl dit que c'est moche, mais si tu veux l'éviter, tu dois savoir ce que c'est.
Mais petit ange, même ton don de trouver la beauté au milieu de la laideur ne pourra t'aider à supporter cette chose atroce… et je prie pour que jamais tu ne la voies. Peut-être ne devrait-il même pas t'en parler.

Il enchaîne alors, partageant sans doute mon appréhension :
 - Mais sinon oui, se sont mes amis, on est une trentaine dans mon groupe…
Et il parle de cette famille, avec passion. Ils doivent vraiment s'aimer fort ! Toi, ta famille, c'est Papa et moi. Pour rien au monde tu n'en changerais, mais tu aimes toujours te faire de nouveaux amis, et tu brûles encore plus qu'avant de rencontrer ces gens que ton nouvel ami semble tant aimer !

Alors, avec un sourire ravi, tu te pointes du doigt et murmure :
  - … devenir… amis ?
Bien sûr, tu ne penses même pas à la distance. Dans ton esprit simple, tous les obstacles se résument à une seule chose : si Papa ou un grand dit que ce n'est pas possible, alors ça ne l'est pas. S'ils disent que c'est difficile, c'est possible, et tu veux le faire. Parfois, c'est dangereux… là, tu ne sais pas quoi faire. Papa te dit toujours d'être prudente, qu'il serait très triste qu'il t'arrive quelque chose, et tu ne veux pas qu'il soit triste. Et tu as peur de me mettre en danger avec toi. Alors souvent, tu ne le fais pas.

"Amis". Tu n'as pas vraiment conscience de ce que c'est, en fait. Contrairement à bien des enfants, tu ne le vois pas comme un titre. "Si tu ne fais pas cela, tu n'es plus mon ami", comme s'il s'agissait d'une relation fixe ou un contrat. Non, toi… tu apprécies les gens comme ils viennent. Tu ne mets pas de mots – ces maudits mots ! – sur tes relations, tu ne les évalues pas. "Ami", c'est simplement déjà se parler. Ho, comme tout le monde, tu aimes plus ou moins, selon la personne ! Mais tu n'y penses même pas. Tu ressens les choses sans les analyser, esprit simplet…

Et Pearl ? Tu aimes sa présence. Tu seras triste quand il partira. Et tu te rends compte que tu aimerais jouer avec lui. Mais… il est blessé. Papa dit que les blessés ne doivent pas bouger après les soins.
Tu as une idée ! Ce que Papa fait quand tu es toi-même blessée ! Tu pars, et reviens avec une boîte. Tu l'ouvres, et commence à étaler dix petits carrés de bois : sur la face visible, le même dessin, un flocon, est dessiné. Mais de l'autre côté, chaque plaque a un dessin différent… par paire. Deux ours, deux fleurs (des perce-neiges), deux arbres (tu ne sais plus leur nom), deux luges et deux lapins.

Tu en retournes une. Un ours. Tu fixes les plaques, espérant trouver l'autre… mais tu retournes une fleur. Alors, tu regardes ton compagnon de jeu : à son tour !

© Halloween









Thème de Flonne

The Use of Meia - Alundra
Ange Sélénite
avatarFlonne SørensenAnge Sélénite

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 40 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Mary Risatina
Féminin
▐ RPG Age : 17
▐ Personnalité : Simplette
▐ Parcours RP : Flonne murmure en DarkTurquoise, size 9 (en petit, en tout cas]


* Fuite dans la neige [Pv. Pearl]
* Magie Blanche [Pv. Ankk]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Sam 16 Sep - 21:14
FUITE DANS LA NEIGE
FEAT FLONNE

Pearl repense à ses camarades et surtout à Bradley. Si dur et pourtant si gentil, il espère un jour devenir comme lui bien que celui-ci lui rappelle qu'il ne devrait pas lui vouloir à chaque fois qu'il lui dit ceci. Le jeune soldat ne sait pas pourquoi il lui répond toujours cela, il ne l'a pas encore compris, parce qu'il ne sait pas ce qui hante l'esprit de son supérieur, il ne connaît pas la solitude qui ronge son mentor. Pearl aimerait comprendre pourquoi il ne devrait pas devenir aussi fort, aussi courageux et aussi impressionnant que son ainé, mais il saura un jour et alors il souhaitera redevenir ce qu'il était aujourd'hui. Simple, naïf et pur.

"Tu m'as aidé alors tu es mon amie."

Un large sourire épouse alors les lèvres de Pearl. Il est de ceux qui ne voit pas le mal chez les gens, de ceux qui considère que toutes personnes avec qui il a un jour engagé la conversation devient un ami. Il ne voit pas ceux qui le détestent, ceux qui l'envient, puisqu'il ne déteste personne, il ne considère même pas le fait que ce soit possible.

"Et je suis sûr que mes camarades t'adoreraient aussi, ils sont tous gentils ! Surtout Bradley, des fois il a l'air un peu en colère ou triste, mais il fait toujours très attention à moi."

Bradley agissait plus comme un père inquiet en réalité, mais Pearl ne pouvait pas le comprendre puisque son propre père n'avait jamais montré cette inquiétude à son égard, ou tout du moins jamais devant lui. Il n'avait pas l'habitude qu'un homme lui montre le moindre intérêt, il ne connaissait que les angoisses d'une mère surprotectrice, une mère qui devait en ce moment passer de la fulmination à la peur en pensant à lui et à sa disparition soudaine. Pourtant il le savait, elle ne laisserait pas ses sentiments gâcher le repas de ses hôtes. Il avait encore une heure de tranquillité avant de devoir rentrer pour possiblement s'excuser.

Pourtant il oublie bien vite ses parents, lorsque Flonne apporte un jeu devant lui, il connaît ce jeu, il y a déjà jouer avec sa mère, un soir alors qu'elle était souffrante. Alors qu'elle lui avait demandé de quitter la chambre pour ne pas à son tour être malade, il lui avait assuré qu'il était trop fort pour tomber malade et il avait alors ramené son jeu sur le lit pour jouer avec elle. Il avait toujours détesté lorsqu'elle tombait malade, mais contrairement à lui et son père, elle n'avait jamais très bien supporté le froid, surement parce qu'elle avait grandit dans un pays où la pluie était plus présente que la neige.

Voyant que Flonne n'avait pas réussi à faire une paire, Pieter retourna à son tour une des cartes, un lapin et une fleur. Il plisse alors les yeux en faisant une moue, bien qu'il soit trop poli pour râler, il n'a jamais été un très bon perdant. Pourtant il retourne vite son sourire alors que ses yeux scrutent la fleur, une petite fleur blanche, un perce-neige.

"Elle te ressemble, tu trouves pas ? Toute petite, blanche et mignonne."

Il avait toujours adoré les perce-neiges, il lui arrivait souvent d'aller en cueillir pour sa mère lorsqu'il était petit. Farfouiller la neige pour trouver ces petits boutons blancs étaient pour lui comme une véritable chasse au trésor.

Il retourne alors les cartes pour laisser Flonne jouer à son tour avec un large sourire.
code by nyxiel


vava by nyxiel & arsène
un sourire est pur, un sourire est joie, voilà pourquoi j'en porte un, voilà comment je souhaite rendre le monde plus beau. alors souris durant les bons moments, souris lorsque tu as envie de pleurer, parce que sourire suffit à égayer même le pire des instants. pourquoi s'en priver ?
Sweet hope
avatarPieter « Pearl » NilsenSweet hope


Pearl vous sourit en #AA6688

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 20 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel & Ilknur
Féminin
▐ RPG Age : 21 ANS
▐ Personnalité : C H O U
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [2/2]
HRP : 50pts - FINIS : 0pts - RP : 30pts
POINTS AU TOTAL : 80pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG F

S E O : www {10}
F L O N N E : www {30}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Fuite dans la neige - feat : Flonne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» B Revo> Petite Sortie dans la neige 29/11/2010
» photos la nuit dans la neige
» Pattes dans la neige ... Aussi ...(+ Ajout)
» Félin dans la neige!
» Survivre dans la neige

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Scandinavie-
Sauter vers: