Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Pas besoin d'amis quand on a Percy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pas besoin d'amis quand on a Percy.
Dim 20 Nov - 14:20


Lieu : USA.
Date : Décembre 18XX.
Partenaire : Percy, un chieur.
Pourquoi ? Sérieusement pourquoi ? De tous ceux qu’il aurait pu avoir dans les pattes, de tous les akumas, pourquoi fallait-il que ce soit lui ? Il aurait même préféré faire équipe avec Elliot, ce gamin était énervant, mais bien moins que LUI. Lui, Percy ou l’autre emmerdeur qui lui brise les noix depuis le début de cette mission. Ilknur avait pourtant essayé de rester calme, d’user de sa patience pour ne pas s’énerver, mais l’akuma avait un don, un don exceptionnel pour le rendre dingue. Le turc avait même envisagé à plusieurs moment de l’absorber, transformé son bras afin de la gober et ne plus jamais l’entendre parler, mais il s’était résigné et avait fini par accepter son sort : supporter cet idiot jusqu’à la fin de la mission. Mission plutôt simple et rapide en soit puisqu’il suffisait de tuer quelques idiots de la congrégation. Mais rien n’est simple et rapide avec Percy n’est-ce pas ?

Ayant déjà tué une bonne partie des traqueurs Ilknur s’était assit sur les restes d’un bâtiment brisé, les jambes croisés il observait son coéquipier torturer ces pauvres gars. La torture ce n’était pas vraiment son truc, oh il y avait déjà goûté, il ne le faisait que lorsque les ennemis l’avaient cherchés, quand ils cherchaient à fuir ou à se défendre, il devenait alors plus violent pour leur montrer que ça avait été une très mauvaise idée. Aujourd’hui pourtant il n’avait pas cherché à s’amuser avec ces quelques humains, il n’avait pas le temps, il avait laissé Flonne pour la première fois depuis qu’il l’avait récupéré et il était étrangement inquiet de ce qu’il pouvait lui arriver. Le menton dans le creux de sa main, il attendait, il n’appréciait pas la façon de faire de Percy, mais ce n’est pas pour ça qu’il allait l’arrêter, on prend son pied comme on peut, hein.

llknur n’a jamais été vraiment patient, pourtant aujourd’hui il se montre bien sage en attendant son camarade, après tout, le temps que Percy tue ses victimes, il est tranquille, il n’a pas à supporter son accent, son langage incompréhensible et cette façon d’être qu’il le gonfle particulièrement et puis étrangement, malgré le fait qu’il soit insupportable, le turc avait finit par apprécier le caractère unique du squelette. Il était différent de ses anciens camarades, loin d’être froid et impassible comme les corbeaux, loin d’être obéissant et calme comme les semis qu’il avait pu côtoyer, c’était presque rafraîchissant voir amusant d’être aux côtés d’un être comme lui, même s’il l'emmerdait très fortement.  Mais cela il ne lui avouerai jamais, préférant ne lui montrer que la haine qu’il pouvait lui insuffler.

Le dernier cri retentit et Ilknur se relève, époussetant son pantalon ainsi que sa veste pour retirer la moindre parcelle de poussières. Il ne faudrait pas qu’il salisse son costume tout de même. Replaçant sa cravate correctement autour de son cou, il affiche alors un sourire un coin.

Et bien ce fut presque rapide. Je pensais que tu prendrais ton temps pour m’impressionner.

Replaçant sa veste sur ses épaules, il se met finalement en route sans vraiment attendre son camarade, peu importe après tout, il le rattraperait. Main dans les poches, il lève les yeux vers le ciel, il fait surement encore nuit là où il l’a laissé, elle dormira surement encore quand il rentrera, tant mieux, elle ne se sera pas inquiétée inutilement de cette façon.

Allez dépêche, c’est pas qu'j'aime pas passé du temps avec toi, mais j’ai mieux à faire.”

Mieux ? Pas vraiment. Autre chose. Oui, c’est surtout ça.

Pas besoin d'amis quand on a Percy.


vava by galatée
l'amour si pur que je ressentais c'est transformé en haine qui me ronge de l'intérieur. je suis fou, complètement fou de cette colère qui me rend violent. je suis en quête de vengeance depuis si longtemps que j'en ai oublié que la vie n'est pas que douleur et combat.
‡ Kebab ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vengeance
Aime:
N'aime pas: avatar
Ílknur Aceleci‡ Kebab ‡


İlknur envoie chier en #757A99

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 55 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel et Pearl.
Féminin
▐ RPG Age : 31ans
▐ Personnalité : é m o t i f
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/2]
HRP : 200pts - FINIS : 0pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 390pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG D

A S S A A D : www {40}
E L I A S : www {30}
☼ Q U Ê T E : www {50}
F L O N N E : www {60}
P E R C Y : www {10}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Pas besoin d'amis quand on a Percy.
Dim 20 Nov - 15:12
Percy il est content ; il n'aura pas à défoncer -encore- la porte d'Aloïs pour lui tirer le nez de ses foutus grimoires afin d'aller se promener quelque part dans le monde et arracher quelques vies. Non, aujourd'hui, il est en mission, et pas avec n'importe qui. Elliot ? Oh non, mission ou pas, ils se retrouvent bien assez souvent pour faire les cons, donc ce n'est même plus exceptionnel. Non, aujourd'hui, il part avec Ilknur. Son grand ami Semi-Akuma. Le seul qu'il supporte, en réalité. Les autres, Percy ne les aime pas, ils ne sont pas intéressants, et terriblement barbants.

Ilknur, lui, c'est un gros ours mal léché, et c'est ce qui est drôle pour le canadien. Et puis, il faut bien reconnaître qu'il a la classe le turc. Et qu'il se bat bien. Par contre, Percy n'oublie pas que, avec Elliot, ils lui ont joué un mauvais tour avec la gamine blonde ; Rayn. Non, Ophelia maintenant. Rien que de se remémorer l'expression livide de la pitoune à l'énonciation du prénom d'Ilknur, c'était juste parfaitement jouissif pour le canadien.

Ainsi, les voilà donc en Amérique pour une petite chasse aux membres de la Congrégation. Et si Ilknur s'est débarrassé facilement et rapidement de ses proies, Percy, lui, a préféré faire durer le plaisir. Broyer des corps avec la glace, les lacérer avec ses fouets d'eau, c'est un passe-temps dont il ne se lassera jamais. Percy il aime encore discuter avec ses victimes, taper la discussion, savoir s'ils ont de la famille, tout ça. Il n'a pas souvent de réponses, plus souvent des insultes ou des menaces. Mais il aime bien effacer l'espoir dans leurs yeux, voir la dernière lueur de vie quitter leur corps.

Quand il termine, le Squelette d'Azur reprend sa forme humaine qu'il affectionne bien plus que sa forme mécanique. Les mains dans les poches de son sweat, le canadien rejoint son partenaire en quelques enjambées enjouées. Son éternel sourire flanqué aux lèvres, il attend la suite des aventures. Aujourd'hui, il ne commande pas, c'est Ilknur le chef. Et, même sans ça, Percy ne commande jamais. Mieux vaut pas.

« Et bien ce fut presque rapide. Je pensais que tu prendrais ton temps pour m’impressionner. »
« Kossocé qu'tu m'chantes là ? T'es d'jà en admiration devant moi, me fais pas passer un sapin, heh. »

Ilknur ouvre donc la marche sans l'attendre et Percy le suit, restant un ou deux pas derrière lui. Il n'est pas beaucoup plus grand que le turc mais le canadien n'aime que trop souligner cette mince différence.

« Tu crois pas qu'on devrait laisser un p'tit mot tout kioute ? Tu sais bien, genre « bisous cordialement », non ? »
« Allez dépêche, c’est pas qu'j'aime pas passer du temps avec toi, mais j’ai mieux à faire. »
« Pousse mais pousse égal, Ilkou. T'es fou braque d'passer tes osties d'calisse de journées avec moi. »

Percy accélère un peu le pas de sorte à le dépasser, se tournant alors vers lui tout en marchant à reculons. Les mains dans les poches, il toise son camarade avec son éternel sourire goguenard.

« Viens, on va s'payer la traite. » Il se stoppe, tendant la main pour la poser son épaule et ainsi l'arrêter. « Tu me sembles pressé, t'es attendu que'que part Ilkou ? » Un sourire difforme apparaît sur le visage du blanc. « Si tu m'présentes ton rendez-vous, j'te parle de mon pichou, ça t'va ? »

Oh, bien sûr, Percy fait référence ici à Ophelia. Mais il n'irait pas trop loin dans ses explications ; il a promis à Elliot de ne rien dire à Ilknur. Pour le moment en tout cas. Ça dépendra de la pitoune en question. Mais, ce qui intéresse Percy, c'est surtout cette étrange lueur dans le regard du Semi ; une lueur qu'il n'a jamais vu. De l'inquiétude ? De l'impatience ? Il ne saurait le dire.

Mais s'il a bien rendez-vous avec quelqu'un, Percy sera ravi de rencontrer cette personne. Politesse ? Eh, on parle de Percy, l'Akuma qui arrache les phalanges de ses adversaires pour les servir en glaçons à Aloïs. Alors, non, il ne lui voudrait pas que du bien. Voir pas du tout. Percy est encore enivré par leur récent massacre ; il a encore envie de tuer.

Lexique:
 


:: Le Squelette d'Azur ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Percy McGrath:: Le Squelette d'Azur ::
Crisse ton camp d'icitte !

▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 36 ▐ Autres Comptes : Tyki, Sofia, Emy, Terry
Masculin
▐ RPG Age : L'âge de te botter le derrière.
▐ Personnalité : Heh.
▐ Parcours RP : Points de départ △ 50
Points RP △ 260
Points HRP △ 50 [anniversaire]
Points dépensés △ 0
Total des points △ 360

Rang actuel △ F
Rang E dans 40 points.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Pas besoin d'amis quand on a Percy.
Jeu 24 Nov - 17:53


Lieu : USA.
Date : Décembre 18XX.
Partenaire : Percy, un chieur.
Et le revoilà  ce langage incompréhensible qui est la marque de fabrique de l’akuma. Un soupir passe les lèvres du turc, mais il ne s’énerve pas, il a appris à faire avec, il a même commencé à comprendre certaine expression sans vraiment le vouloir, après tout la plupart du temps il l’ignore pour s’éviter quelques migraines à essayer de comprendre ses mots.

Hum … J’ai vu mieux.

Sourire en coin, il ne peut pas dire que la façon de faire de Percy soit vraiment une de ses préférés, loin de là, mais il n’irait pas lui dire de ne pas torturer les personnes qui cherchent par tous les moyens à le détruire et tuer  son maître. Peut-être cherchent-ils aussi un moyen de détruire les semi-akumas qui comme lui se serait rebellé, pourtant Ilknur s’en fiche, l’ordre, le comte, toute cette guerre, ça ne l’intéresse pas. Il obéit pour être tranquille, parce que même s’il n’aime pas tuer s’il n’a rien contre la cible, servir le Comte lui donne assez de liberté pour qu’il puisse assouvir sa vengeance, pour qu’il puisse tuer ceux qu’il veut en plus du reste. Tuer des akumas ou tuer des traqueurs, quelle différence ? Il n’y en a pas pour lui, seulement il n’est plus le chien de Central et rien que pour ça, il tuera tous les innocents qu’on lui demandera de faire disparaître.

Je pense que les membres gelés puis brisés suffiront comme formule de politesse. Et j’t’ai déjà dit que les surnoms tu le gardes pour les voix dans ta tête, moi c’est Ilknur rien d’autre.

Les Ilkou, Ilky et autre petits mots d’affection à son égard, l’ennuie, il n’a toujours porté qu’un et un seul surnom, c’est celui que sa mère lui donnait : Ilknur. Ce surnom devenu aujourd’hui une identité. Parce qu’il aimait trop cette mère qui au fond se fichait bien de lui, parce qu’il était cette lumière qu’elle voulait qu’il soit et que la vie a fini par éteindre. Enfin presque. Percy n’avait pourtant pas tort, son sourire le prouvait bien, il appréciait ces moments avec l’akuma, après tout de tout ce qu’il pouvait compter comme son entourage, il n’y avait bien que lui qu’il pouvait considérer comme un ami. Un ami qui l’emmerde la plupart du temps et à qui il ne fera probablement jamais confiance, mais un ami quand même. Après tout en tant que traître aux semis qui s’est promis de détruire la vie de son frère à quoi pouvait-il s’attendre d’autre ? Et puis n’oublions pas la vie qui est une vraie chienne avec lui.

Pourtant lorsque Percy se retourne vers lui, Ilknur lève les yeux vers ceux de son camarade, c’est dans ces moments là, quand ils se retrouvent face à face qu’il remarque les quelques centimètres qui les séparent et ça l’agace. L’akuma n’a que quelques centimètres de plus que lui, mais son égo en prend toujours un coup, surtout sachant que cet idiot ne fait en réalité pas plus d’un mètre soixante, c’est presque rageant pour lui qui aime être au dessus des autres. Alors lorsque le canadien pose sa main sur son épaule, il fixe d’abord cette main qui n’a rien à faire sur lui avant de porter son regard plein de colère vers celui de son camarade. Il abuse. Vraiment, il abuse là. Son sourire ne lui plait pas plus, il n’ose même pas imaginer ce qui traverse la tête de l’akuma.

Tu me crois assez idiot pour te faire confiance Percy ? Si je l’étais j’aurais déjà fini comme tes jouets de tout à l’heure.

Faire confiance à un akuma, il faudrait être fou pour penser un seul instant que l’intérêt que porte Ilknur à Percy est réciproque, le turc le sait parce qu’il le ressent lui aussi, cette partie de lui qui n’est plus humaine. Cette partie qui obéit au Comte et ne cherche qu’à tuer, cette partie qu’il laisse volontier détruire la vie d’Elias, mais pas pour le guider au quotidien. Le canadien n’est qu’un monstre qui ne s’intéresse à lui que parce qu’il l’amuse, rien de plus, Ilknur le sait et c’est étrangement ce fait qu’il apprécie principalement dans cette relation. Comme ça il n’a pas à s’inquiéter pour lui et quand il finira par se faire tuer, il ne souffrira pas vraiment. C’est plus simple. Pas vraiment sain, mais bien plus simple.

Et puis tu sais très bien que je ne te laisserais pas toucher à mes proies, je suis possessif.

Il ment. Flonne n’est en rien une de ces cibles à abattre, mais peu importe au fond, non ? S’il ne fait pas confiance à Percy, il peut bien lui mentir, même s’il n’a jamais été très doué pour le faire.

Pas besoin d'amis quand on a Percy.


vava by galatée
l'amour si pur que je ressentais c'est transformé en haine qui me ronge de l'intérieur. je suis fou, complètement fou de cette colère qui me rend violent. je suis en quête de vengeance depuis si longtemps que j'en ai oublié que la vie n'est pas que douleur et combat.
‡ Kebab ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vengeance
Aime:
N'aime pas: avatar
Ílknur Aceleci‡ Kebab ‡


İlknur envoie chier en #757A99

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 55 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel et Pearl.
Féminin
▐ RPG Age : 31ans
▐ Personnalité : é m o t i f
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/2]
HRP : 200pts - FINIS : 0pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 390pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG D

A S S A A D : www {40}
E L I A S : www {30}
☼ Q U Ê T E : www {50}
F L O N N E : www {60}
P E R C Y : www {10}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Pas besoin d'amis quand on a Percy.
Dim 27 Nov - 18:47
« Tu me crois assez idiot pour te faire confiance Percy ? Si je l’étais j’aurais déjà fini comme tes jouets de tout à l’heure. »

Un sourire étrange fend les lèvres de l'Akuma. La confiance, voilà un sentiment bien étrange pour le Squelette. Pourtant, il le connaît lui-même, étrangement. Avec Elliot. Il ne devrait pas ; Percy sait ce qu'il est, connaît les sentiments et il sait ce qu'il devrait ressentir ou non. Et la confiance, elle, elle ne devrait pas faire partie des sentiments qu'il devrait ressentir. Enfin, il y a des exceptions partout, pas vrai ?

« Et puis tu sais très bien que je ne te laisserais pas toucher à mes proies, je suis possessif. »

Percy le fixe avec amusement, sans se défaire de son horrible sourire malsain et de cette lueur d'intérêt dans ses yeux.

« Allons allons, Ilkou. » Bien loin de lui de prendre en compte les remarques du Semi concernant ce surnom, il poursuit. « J'ai jamais d'mander à la tuer ta proie. Te voir faire, ça m'va aussi. »

Percy, malgré les apparences et tout ce qu'on en dira, n'est pas si idiot qu'il en à l'air. Les gens ont tous une façon d'agir qui leur ait propre. Inconsciemment, ils vont refaire les mêmes gestes, adopter les mêmes attitudes. Et Ilknur ne fait pas exception à la règle. Et il ne sait que trop bien, lui aussi, à quel point la curiosité du canadien est grande. Aussi n'a-t-il pas eu les bons mots pour le dissuader de le suivre. Dommage.

« Allez, fais-y don' pas d'histoires, et montre-la moi ta proie ! » Le blanc sautille déjà presque d'impatience. « Elle t'a fait quoi cette cible là ? »

Le voilà déjà en train de visualiser un enfant qui lui aurait volé son petit jouet quand il était gamin, et dont il voudrait se venger. Ça lui arrache finalement un rire et il vient se replacer aux côtés de son camarade, s'essuyant le coin de l'oeil avec son index.

« J'espère que tu vas pas butcher ton travail cette fois, heh. »

Oh Percy sait pourtant qu'il ne devrait ni provoquer Ilknur ni encore lui donner matière à penser qu'il aurait échoué à avoir tuer une de ses proies. Le canadien sait qu'Elliot lui en voudrait certainement à mort d'avoir parlé d'Ophelia au Semi, peut-être même qu'il le mangera, comme il l'a fait avec d'autres Akumas. Mais Percy est bien trop curieux des choses qui pourraient arriver. Et bien trop assoiffé de violence, de massacre, de sang, pour réussir à se tenir bien longtemps.

Pourtant, cette histoire de confiance finit par le tracasser un peu. Elliot est comme son frère après tout. Pourrait-il réellement trahir son frère ? Un sourire sombre dessine les lèvres de l'Akuma ; après tout, n'est-il pas lui-même l'Akuma personnel de la Trahison ?

« Ce serait dommage de muffer à chaque fois. C'est pour ça que j't'accompagne. Au cas où t'aurais l'coeur encore trop tendre pour pas achever ta cible. Ou si jamais tu frappes un nœud. » Percy hausse les épaules, souriant. « J'ai pas envie d'me pogner l'cul. Puis, si c'est juste ta blonde, tu peux m'le dire, heh. Y a pas de honte à avoir, même quand on a ta tronche. »

Lexique:
 


:: Le Squelette d'Azur ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Percy McGrath:: Le Squelette d'Azur ::
Crisse ton camp d'icitte !

▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 36 ▐ Autres Comptes : Tyki, Sofia, Emy, Terry
Masculin
▐ RPG Age : L'âge de te botter le derrière.
▐ Personnalité : Heh.
▐ Parcours RP : Points de départ △ 50
Points RP △ 260
Points HRP △ 50 [anniversaire]
Points dépensés △ 0
Total des points △ 360

Rang actuel △ F
Rang E dans 40 points.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Pas besoin d'amis quand on a Percy.
Dim 5 Fév - 20:20


Lieu : USA.
Date : Décembre 18XX.
Partenaire : Percy, un chieur.
Oh Ilk apprécie Percy, il ne sait pas trop pourquoi, mais il a toujours eu une facilité déconcertante pour s'attacher aux gens malgré tout ce qu'il veut faire croire et même ce qu'il aimerait lui-même. Il n'y peut rien, malgré tout le détachement qu'il essaye d'avoir. Pourtant à cet instant il voudrait gober tout entier l'akuma pour le faire taire. Il aurait dû se taire, ne jamais évoquer Flonne et ainsi ne pas avoir de problèmes, mais l'akuma avait senti son empressement et voilà qu'à présent il voulait rencontrer la gamine. C'était une mauvaise idée, une très mauvaise idée, mais il ne pourrait pas éloigner Percy parce qu'il le sait plus il chercherait à éviter cette rencontre, plus l'akuma chercherait à la provoquer.

"Elle, rien. Son père par contre … Tu sais bien que je préfère m'en prendre à la famille."

Il est toujours bien plus difficile de supporter la perte d'un proche que sa propre mort, c'est d'ailleurs pour cela qu'Ilknur avait décidé de s'en prendre à Rayn plutôt qu'à Elias, tout du moins c'est ce qu'il se répète pour nier le fait qu'en réalité il serait bien incapable de blesser son frère d'une autre façon que celle-ci. Il l'écoute alors parler sans répondre, comme la plupart du temps lorsqu'ils se retrouvent ensemble pour une mission. Ilknur n'aime pas tellement discuter alors que Percy passe son temps à parler de tout et de rien, sachant pertinemment que l'autre s'en fou totalement. Pourtant la phrase de l'akuma fait hausser un sourcil au semi qui tourne alors son visage vers lui. Il n'a pas la moindre idée de ce que veut dire "butcher" mais il comprend pourtant que la phrase sonne d'une façon qu'il n'aime pas.

"Je ne "butch" jamais mon travail."

Son ton est sec, mais il a beau le dire, il a l'impression que Percy sait quelque chose, mais cette idée disparaît bien vite. Il cherche juste à l'énerver très certainement. Il grogne pourtant lorsqu'il insinue une seconde fois une erreur qu'il aurait faite, mais peu importe combien de fois il y réfléchit, il ne voit pas quelle erreur il aurait pu faire. Chaque personne qu'il avait voulu morte l'était en dehors de celle qu'il n'avait pas encore rencontré, comme cette foutue exorciste qu'il s'était promis de massacrer avant de la livrer directement à Elias. Maintenant que la première rencontre était faite, peu importe comment ils se retrouveraient.

"Comme si j'avais le temps pour ça … Tu me prends pour un de ces noés qui ne sait pas quoi faire de son immortalité ?"

Une femme, manquerait plus que ça. Oh Ilknur n'a pas toujours eu le coeur froid et y a pensé un jour, lorsque la situation le permettait et même encore à cette époque, lorsqu'il avait cette femme devant lui, qui lui offrait son amour, il n'avait été capable que de la repousser. Il avait mieux à faire que se caser et former une petite famille. Gölge avait été sa priorité durant pratiquement toute sa vie, il avait voulu le retrouver plus que tout et cela l'avait rendu tel qu'il était à présent. Et puis même sans cela, l'idée de former un couple n'avait jamais tenté le turc, en tant que fils de prostitué il avait vu le pire des relations entre un homme et une femme et malgré son innocence de l'époque cela n'a fait que le dégoûter de cette idée.

"Très bien, très bien, de toute façon je sais que tu ne changeras pas d'avis tant que j'aurais pas cédé ... "

Un long soupir passe les lèvres du semi.

"Mais je te préviens, tu la touches, j'te bouffe sans hésiter."

Et là il ne mentait pas.

Pas besoin d'amis quand on a Percy.


vava by galatée
l'amour si pur que je ressentais c'est transformé en haine qui me ronge de l'intérieur. je suis fou, complètement fou de cette colère qui me rend violent. je suis en quête de vengeance depuis si longtemps que j'en ai oublié que la vie n'est pas que douleur et combat.
‡ Kebab ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vengeance
Aime:
N'aime pas: avatar
Ílknur Aceleci‡ Kebab ‡


İlknur envoie chier en #757A99

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 55 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel et Pearl.
Féminin
▐ RPG Age : 31ans
▐ Personnalité : é m o t i f
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/2]
HRP : 200pts - FINIS : 0pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 390pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG D

A S S A A D : www {40}
E L I A S : www {30}
☼ Q U Ê T E : www {50}
F L O N N E : www {60}
P E R C Y : www {10}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Pas besoin d'amis quand on a Percy.
Lun 24 Avr - 16:05
« Très bien, très bien, de toute façon je sais que tu ne changeras pas d'avis tant que j'aurais pas cédé ... »

Un sourire difforme étire les lèvres de l'Akuma ; c'était pas si difficile de le convaincre, finalement. Percy est plutôt fier de lui et dissimule difficilement, voir pas du tout en fait, sa joie d'avoir fait plié son camarade.

« Mais je te préviens, tu la touches, j'te bouffe sans hésiter. »

Percy hausse les épaules, pas vraiment effrayé même s'il sait pertinemment qu'il devrait l'être. Ilknur n'étant pas un enfant de choeur, et même s'il est assez bête pour se laisser bercer de l'illusion d'avoir tué la gamine blonde, Percy sait bien qu'il ne vaut mieux pas trop provoquer le Semi.

Mais ça l'empêche pas non plus de le titiller pour voir jusqu'où il peut aller.

« T'en fais don' pas mon Ilkou. J'te la laisse ton ostie d'proie. » Un sourire aussi sombre que son regard apparaît sur son visage. « J'ai hâte de t'voir la tuer. »

Percy a cette sorte de pressentiment. Comme si Ilknur n'allait pas tuer la fille. Il n'est pas du genre, comme le canadien, à jouer avec ses victimes avant de les achever. Tout au plus, il va les amocher et poser des questions avant d'en finir. Non, torturer les gens, leur geler les membres puis les briser et danser sur leur cadavre, c'est plutôt le délire de Percy.

Et Ilknur il n'a pas ce regard de quelqu'un qui s'apprête à tuer sa proie. Même plus tôt, ses yeux reflétaient davantage l'envie morbide d'arracher des vies que le moment présent. Percy ne le lâche donc pas des yeux, sans se défaire de son petit sourire narquois et ridiculement amusé.

« Tu m'as toujours pas dit c'qu'elle t'a fait ta blonde. » Il penche la tête vers lui, essayant de capter son regard. « Où tu préfères p't'être que j'te cause d'ma pitoune avant ? Allez, j'te dois bien ça. »

Percy prend un peu d'avance, rejoignant une sorte de fontaine sans eau sur laquelle il se perche, s'accroupissant tout en posant ses coudes sur ses genoux.

« Ma pitoune, elle s'appelle Ophelia. C't'une crisse de calisse d'amoureuse des livres à l'eau d'rose. Gerbant. » Il émet un rire. « Elle m'a tenu tête alors que son corps tremblait. C'était drôle de la voir se cacher derrière l'image de son protecteur alors qu'elle est à l'abri d'rien, heh. » Un sourire malsain ourle les lèvres de l'Akuma. « Je devrais te la présenter. Vraiment. Crois-moi, j'suis sûr qu'elle t'intéressera c'te pichou. »

hrp:
 


:: Le Squelette d'Azur ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: avatar
Percy McGrath:: Le Squelette d'Azur ::
Crisse ton camp d'icitte !

▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 36 ▐ Autres Comptes : Tyki, Sofia, Emy, Terry
Masculin
▐ RPG Age : L'âge de te botter le derrière.
▐ Personnalité : Heh.
▐ Parcours RP : Points de départ △ 50
Points RP △ 260
Points HRP △ 50 [anniversaire]
Points dépensés △ 0
Total des points △ 360

Rang actuel △ F
Rang E dans 40 points.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Pas besoin d'amis quand on a Percy.
Dim 20 Aoû - 14:21


Lieu : USA.
Date : Décembre 18XX.
Partenaire : Percy, un chieur.
Ilknur connait Percy et bien qu'il ne l'ait jamais vu dans une situation autre que celle des missions, il ne l'imagine pas rester doux, gentil et silencieux face à Flonne. Oui il a peur de ce qu'il pourrait dire ou faire face à cette gamine trop pure pour ce monde, lui qui s'est promis de la protéger ramène peut-être le loup dans la bergerie. Le semi se doute bien que la petite ne verra pas le mal en lui, qu'elle le considérera comme un ami puisqu'il est le sien. Et c'est bien ce qui lui fait le plus peur. Flonne n'a aucune méfiance, pas même un soupçon alors il se doit d'en avoir pour eux deux.

La tuer. Il sait qu'il est un monstre, qu'il tue sans sourciller bien des gens lorsqu'on lui demande ou alors même lorsqu'il est énervé et qu'il doit passer ses nerfs sur quelqu'un. Il est mauvais, il n'a plus rien de l'enfant qu'il a été. Pourtant il reste une partie de lui, une petite partie qui resurgit face à Flonne l'empêche de la blesser ne serait-ce que par les mots. Ce n'est même pas qu'il se retient, après tout il n'a jamais su être patient, mais avec elle, la colère disparaît, il s'apaise, mais un jour il le sait, un jour elle finira pas le voir, le mal en lui. Elle finira par comprendre à quel point il est dangereux et peut-être que ce jour-là elle le fuira. Cette partie de lui qui le lie étrangement à Percy, qui lui fait apprécier sa présence malgré ce qu'il est et ce qu'il fait. Parce bien qu'il n'aime pas torturer les gens, il cautionne ce que l'akuma fait.

"La tienne ? Comme si c'était possible."

Il hausse un sourcil, affichant un léger sourire en coin. L'avis principal concernant Percy c'est qu'il est insupportable, vraiment, alors qu'une femme puisse le supporter c'était difficile à imaginer. Pourtant le semi écouta son ami sans l'interrompre, il avait l'impression que derrière cette présentation rapide, il y avait quelque chose. Percy avait beau donner l'impression de parler pour ne rien dire la plupart du temps, il y avait souvent quelque chose derrière ses mots, en général il jouait tout simplement avec les gens et ici Ilknur ne comprenait pas le sens de ce nouveau jeu.

"Les seules personnes qui m'intéressent sont celles que je dois tuer pour faire souffrir Elias."

Cette exorciste par exemple. La deuxième personne qu'il avait noté comme cible lorsqu'il avait enquêté sur son frère. Elle ne sera pas aussi facile à tuer que la gamine, une exorciste n'est jamais facile à tuer après tout. Il y avait toujours le risque qu'elle tue, mais il ne pouvait pas y penser jamais. Il y avait aussi cet autre semi qui c'était glissé sur sa liste. Il n'était pas un proche d'Elias, mais il était intéressant et leur dernier combat l'avait donné envie d'une petite revanche. Il irait enquêté sur lui une fois la grognasse d'Elias tuée et offerte à son frère, brisée et méconnaissable.

"Je n'ai pas le temps de m'amuser avec des 'blondes' comme toi."

Et puis même s'il l'avait, il ne le ferait certainement pas.

Pas besoin d'amis quand on a Percy.


vava by galatée
l'amour si pur que je ressentais c'est transformé en haine qui me ronge de l'intérieur. je suis fou, complètement fou de cette colère qui me rend violent. je suis en quête de vengeance depuis si longtemps que j'en ai oublié que la vie n'est pas que douleur et combat.
‡ Kebab ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vengeance
Aime:
N'aime pas: avatar
Ílknur Aceleci‡ Kebab ‡


İlknur envoie chier en #757A99

FPRSBQ

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 55 ▐ Autres Comptes : Liam, Caem, Abel, David, Hazel et Pearl.
Féminin
▐ RPG Age : 31ans
▐ Personnalité : é m o t i f
▐ Parcours RP :
Indisponible pour rp [5/2]
HRP : 200pts - FINIS : 0pts - RP : 190pts
POINTS AU TOTAL : 390pts + 0 cond
POINTS DEPENSES : 0pts

RANG D

A S S A A D : www {40}
E L I A S : www {30}
☼ Q U Ê T E : www {50}
F L O N N E : www {60}
P E R C Y : www {10}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Pas besoin d'amis quand on a Percy.
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Pas besoin d'amis quand on a Percy.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pourquoi avons nous besoin d'aller à disneyland ?
» Zhell
» BESOIN D'AIDE S.V.P MES AMIS JE SUIS AU BOUT .................
» Aux hommes: Quand vous gagnez le coeur de votre chérie...?
» Ce livre dont vous seriez l'auteur... - Les chapitres

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Amériques :: États-Unis d'Amérique-
Sauter vers: