Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Come What May •• [Pv. Wisely Kamelot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Come What May •• [Pv. Wisely Kamelot]
Mer 21 Déc - 2:02

Souvenirs


" Nous avons les souvenirs que nous méritons."


Et me voilà, là, enfin, prête à faire face à mon destin ou à ce qui s'y ressemble le plus. Ma mission au Danemark est terminée, et je vais enfin pouvoir revoir Wisely de nouveau. Enfin, s'il veut bien venir jusqu'à moi après tout ce que je lui ai fais. Je comprendrais qu'il ne veuille pas, et je comprendrais aussi que l'ennemi vienne me faire face pour me tuer une bonne fois pour toutes ; en réalité, je crois que c'est vraiment ce qu'il risque de se passer. Pourquoi viendrait-il me voir ? Pourquoi voudrait-il m'aider ? Il n'y a aucune raison qu'il le fasse, mais il a toutes les raisons de m'envoyer des Akumas et des descendants de Noé pour m'abattre. Je suis prête à affronter cette éventualité, je suis.. je crois que je suis prête à mourir une bonne fois pour toutes.


Comme prévu, la jeune femme s'était rendue au Danemark pour sa mission, et une fois de plus, elle s'était occupée de terrasser des Akumas afin de ramener le calme dans la ville. C'était son boulot de soldat, et elle le faisait depuis des semaines maintenant, sans jamais rechigner, sans jamais se plaindre, sans jamais lever la voix : toujours en prenant sur elle, malgré l'absence de souvenirs et ses os brisés par les combats. Que lui restait-il aujourd'hui ? Plus rien, si ce n'était des plaies pensées et des petits morceaux de souvenirs par-ci par-là ; rien d'important, si ce n'était des visages ou des noms qui n'allaient pas ensembles. Et c'était de pire en pire.

Qui était cette jeune femme brune à l'air strict et pourtant si chaleureux en même temps ? Qui était Henri, ce nom qui lui revenait de temps à autres à l'esprit ? Pourquoi la mort de cette compatible en fuite lui pesait parfois sur la conscience alors qu'elle ne la connaissait même pas ? Pourquoi continuait-elle de faire des cauchemars sur ce montre dans la nuit qui dévorait tout presque tout - l'espoir, la vie, les lumières - pour ne laisser qu'un profond regret dans sa poitrine au petit matin ? Et lui avec son air de peintre ? Et Elsje ? Et cet homme qui râlait et qui buvait ? Et Sirius ? Et tous ces lieux, toutes ces scènes, toutes ces choses qui lui fracassaient le crâne avant de disparaître ? Rien, Nora n'avait pas la moindre idée de tout ce que c'était ; et c'était à cause de ça qu'elle s'était lancée dans une quête un peu folle, dans cette mission suicide qui lui couterait sans doute la vie. Enfin, de toutes façons, sans doute vous aurait-elle dit 't'façon si j'n'essaye pas j'en crève'. Alors, mieux valait mourir en tentant de comprendre ce qu'il se passait autour d'elle.

Le gentil petit soldat de plomb était alors sorti des rangs, bien débarrassé de ses bandages et de ses plâtres, comme si rien n'était jamais arrivé, comme si elle venait tout juste d'arriver parmi ses camarades ; parce que c'était ainsi qu'elle devait être, parce que c'était ce qu'on lui avait apprit. Mais, était-elle vraiment ainsi au fond de son cœur ? Qu'avait bien pu être Nora Lockwood, celle qu'on appelait encore parfois la Vagabonde ? Avait-elle vraiment un bon fond, une âme qu'on aurait pu apprécier à sa juste valeur ? Ou n'était-elle que l'échec que lui avait peint Central ? La vérité ferait mal dans tous les cas : l'un, parce que cela voudrait dire qu'elle aurait perdu celle qu'elle était avant à tout jamais, et l'autre qu'elle avait véritablement été un monstre. Génial, vraiment. Mais au moins, l'Âme Errante saurait une bonne fois pour toutes ce qu'elle avait été par le passé.

Enfin, pour cela, il fallait déjà que son invité daigne bien venir à leur rendez-vous ; et après que la Lockwood ait manqué de le tuer il y a plus de deux mois de cela, elle aurait tout à fait compris qu'il ne veuille pas se montrer, ou qu'il tente tout simplement de l'éliminer. Sans doute le méritait-elle après tout ce qu'elle avait fait, après ce qu'elle avait fais à Cyclamën mais aussi à lui, à Wisely. Pourrait-elle seulement être pardonnée un jour ? Peut-être pas. Est-ce qu'elle le voulait seulement ? Peut-être pas. En vérité, la française ne savait plus vraiment ce qu'elle désirait. La vérité ? Le bonheur ? Quelque chose d'autre encore ? L'amour ? N'importe quoi. Vraiment ? Il lui avait dit qu'il l'aimait, sans doute l'avait-elle aimé aussi. Mais maintenant ? Sa tête était juste vide, et désormais, elle n'avait plus qu'à attendre dans la neige et dans le froid.

Comme ce triste jour à Londres, la jeune femme s'était alors parée de sa tenue d'exorciste et de sa longue cape noire ; pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de serrer les dents et de greloter à cause du froid. Sans doute était-ce à cause de la rivière gelée qui lui faisait face, et de ces vents glacés qui lui dévoraient le visage. Qu'allait-elle pouvoir dire au Télépathe ? Qu'elle était désolée ? Qu'elle était prête à l'écouter maintenant qu'elle avait tenté de le tuer et échoué ? C'était risible. Devait-elle l'inviter à manger quelque chose et de discuter de tout ça au chaud ? C'était ridicule.

Enfin, sans doute ne viendrait-il jamais.





I kind of hate me too
I owe you nothing. And you are nothing to me. Thank you for curing me of my ridiculous obsession with love.  © by anaëlle.
† L'Âme Errante †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Se battre pour la Guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Nora Lockwood† L'Âme Errante †


Nora Voice Acting - par Rayn

" La plus grande vérité que l'on puisse apprendre un jour est qu'il suffit d'aimer et, de l'être en retour. "


Nora chante en Steelblue

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 1121 ▐ Autres Comptes : Allen W. / Aloïs L. / Beast B. / Elias B. / Elliot B. / Rusty O.
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : ...
▐ Parcours RP :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niutellat.deviantart.com
Re: Come What May •• [Pv. Wisely Kamelot]
Ven 28 Avr - 20:29
Il ne savait pas vraiment ce à quoi il s’attendait en venant ici, et très honnêtement, il avait l’impression que c’était toujours le constat auquel il arrivait lorsqu’il était question de Nora Lockwood.

Il était parti comme un voleur du manoir Kamelot, ce matin-là. Personne ne devait le voir, personne ne devait savoir où il allait ; pas même Tyki. La présence de son oncle à son chevet avait énormément compté pour lui pendant sa.. convalescence : elle avait été comme une bouée au milieu de l’océan, et pour la première fois depuis que Nina était partie, il avait eu l’impression de ne pas être complètement, absolument, désespérément seul. Mais même Tyki n’aurait pas pu comprendre, cette fois-ci. Il aurait cherché à le dissuader, sans doute, à le suivre, ou à tout simplement à l’empêcher d’y aller, et ça, Wisely ne pouvait pas l’accepter. Il n’avait prévenu personne de son départ. Seule Gamako était là pour l’accompagner, dans la poche de son manteau, sa seule alliée qui le suivait dans toutes ses décisions, les bonnes comme les mauvaises, depuis si longtemps. Sa chère et si précieuse petite grenouille.

En théorie il aurait mieux fait de ne pas venir, bien sûr. C’était une évidence. Cette rencontre était risquée, et surtout pour lui, dans la mesure où Nora savait bien qu’aujourd’hui comme deux mois plus tôt, il serait incapable de répondre à ses coups s’il venait à y avoir un combat. Les exorcistes l’avaient peut-être forcée à écrire cette lettre pour qu’il vienne ici, et tombe dans une embuscade. Et après la dernière fois, après ce qu’il s’était passé à Londres, il aurait mieux fait d’envisager un peu plus sérieusement cette possibilité. Car si Tyki n’était pas intervenu, ce jour-là... il aimait autant ne pas y penser, mais la vérité, c’est qu’il n’aurait sans doute pas été là pour le raconter.

Et pourtant, il avait fait tout ce qu’il avait pu. Il avait vraiment essayé de rallumer cette étincelle dans son regard, il avait tout fait pour qu’elle se souvienne de celle qu’elle avait été, de ce qu’ils avaient été, aussi, et... rien n’avait marché. Il avait échoué, de manière monumentale. Il y avait presque laissé sa peau, et pourtant, maintenant qu’il était à peu près rétabli, il était là, de nouveau, prêt à tenter le sort une seconde fois. Tout aurait été tellement plus simple s’il avait pu, comme ça, en un claquement de doigt, tout abandonner, tout laisser, tout quitter, tout reprendre à zéro. Ne plus rien ressentir, laisser la raison, La Sagesse, anesthésier son cœur, l’endormir, l’apaiser, le délivrer de tous ces.. sentiments, qui faisaient si mal. Il aurait pu disparaître. Mais non. Cette fois, il avait décidé d’être courageux ; et puis, il en avait fait la promesse. Il n’abandonnerait pas Nora. Pas une deuxième fois.


Il la reconnut immédiatement. Elle semblait seule, drapée dans une longue cape noire et ses cheveux bruns battus par le vent froid. Au moins, le lieu ne semblait pas propice à une embuscade, et s’il y avait véritablement des membres de l’ordre noir dans les environs, son troisième œil les repéreraient avant qu’il n’ait le temps de faire quoi que ce soit. Elle était venue seule, alors. Mais après la dernière fois, il préférait quand même rester sur ses gardes. Il aurait vite fait d’oublier que même si elle lui ressemblait comme deux gouttes d’eau, même si elle avait la même voix et les mêmes intonations.. cette Nora n’était pas la Nora qu’il connaissait.

Dans la poche de sa veste se trouvaient les lettres de Nora, les jumelles de celles qu’elle disait avoir lues à l’infirmerie de la Congrégation, gardées par il ne savait quelle amie. Il ignorait si Nora voudrait les lire, ou bien les reprendre. Elle ne devait même pas se souvenir les avoir écrites. Mais il les avait emportées quand même, un peu sur un coup de tête, en pensant que si elle était vraiment décidée à.. retrouver la vérité, comme elle le disait, elle pourrait aimer les avoir. Lui, de toute manière, il les connaissait par cœur. Il les lui donnerait un peu plus tard, sans doute, si tout se passait bien.

Il resta un moment à l’observer, en silence, avant de se décider à avancer. Au bout d’un moment, elle dut entendre le bruit de ses pas dans la neige, car elle se retourna dans sa direction.

Il croisa ces yeux bleus, si étrangers et si familiers à la fois, et se dit que quelle que soit l’issue de cette rencontre, il ne regretterait pas d’être venu.



Spoiler:
 
L'Incarnation de la Sagesse ♠

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Gagner la guerre Sainte, et revoir sa jolie bohème
Aime:
N'aime pas: avatar
Wisely KamelotL'Incarnation de la Sagesse ♠
"Qu'importe aux cœurs unis ce qui change autour d'eux ? "



Merci Nina !

Wisely lit tes pensées en #9999cc

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 289 ▐ Autres Comptes : Basile Armand
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Menteur - Manipulateur - Irresponsable - Paresseux - Indiscret - Peu motivé - & more
▐ Parcours RP : 1030 points

RANG C


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Come What May •• [Pv. Wisely Kamelot]
Sam 29 Avr - 2:31

Retrouvailles


" Les retrouvailles sont des phénomènes si complexes qu'on ne devrait les effectuer qu'après un long apprentissage ou bien tout simplement les interdire."


Pendant un long moment, tout ce ne fut qu'un terrible silence assourdissant. Vous savez, ce drôle de son que l'on entend - ou pas, justement - lorsqu'il neige et qu'il n'y a personne autour de vous ? Eh bien c'était cela. Une drôle de mélodie fantôme qui finit néanmoins par être brisée par des sons bien vivants. Des bruits de pas. Crack, crack. Pauvre neige, écrasée sous des souliers à l'épreuve du froid. Mais ce n'était pas n'importe quelles chaussures, ça, non. Enfin si, qu'importait les chaussures, mais la personne qui les portait, elle, n'était pas n'importe qui. Ça, l'ancienne bohème en fut convaincue dès l'instant même où elle se décida à se tourner, et que son regard croisa, l'espace d'une seconde, celui du descendant de Noé. Il était là, il était venu. Wisely avait bien reçu sa lettre, et s'était décidé à venir à sa rencontre malgré tout ce qu'elle lui avait fait subir. Comment avait-il fait pour accepter une telle folie ? La Lockwood aurait très bien pu lui mentir. Mais non, bien sûr que non, ce n'était pas le cas.

Nerveusement, une boule se forma alors dans la gorge de la française, tandis qu'elle se fit violence pour ne pas glisser ses mains sur son bras anciennement fracturé. Non, aujourd'hui n'allait pas se terminer de la même manière.. tout du moins, elle l'espérait.

" Wisely. " le salua-t-elle à sa manière - pas à celle de Nora, la vraie elle - tout en gardant son sang-froid comme on lui avait si bien apprit, " Je ne pensais pas que tu viendrais. "

Au moins, c'était dit. Enfin, le Télépathe avait déjà du s'en rendre compte par lui-même s'il s'était donné la peine de lui sonder l'esprit. La jeune femme ne s'était pas fait de faux espoirs en arrivant aussi. Au contraire, elle s'était déjà préparée à rentrer à la Congrégation de l'Ombre sans aucune réponse à toutes ses questions. Cela aurait pu se terminer comme ça. Peut-être que ça aurait été mieux qu'il ne vienne pas. Peut-être qu'il était venu ici pour l'achever. Bah, tout ceci n'avait plus d'importance maintenant. Si elle devait mourir aujourd'hui, Nora était prête. Qu'importe ce qu'elle laissait derrière elle. Et Charly dans tout ça ? Elle n'y pensait même plus. La bohème n'aurait pas abandonné Charles, pas après la mort d'Ellie - non, jamais ! - mais elle n'était plus elle. Elle ne l'était pas encore redevenue. Alors, là, pour le moment, qu'importe ce qui pouvait bien arriver.

Ce fut donc avec un pauvre sourire que la brunette accueillit son interlocuteur. Ah ! Il était difficile de croire qu'il y a deux mois à peine, la combattante avait bien faillit le tuer. Sans doute était-ce pour cela que l'Âme Errante était désormais bien incapable de le regarder dans les yeux. Est-ce qu'elle avait honte ? Oh, elle n'en avait pas la moindre idée.

" Mon golem est cassé. " fit-elle en le sortant de sa poche, " Je, hum, je l'ai cassé, pour que l'Ordre Noir ne se pose pas de questions si je venais à l'éteindre de moi-même. Je les ai prévenus par téléphones ils - personne d'autre ne viendra. "

Autrement dit : ce n'était pas un piège. Mais ça, il avait déjà du le lire dans ses pensées pas vrai ? Le Télépathe devait déjà se douter de tout ça grâce à ses pouvoirs. N'est-ce pas ? A moins qu'il ne lui fasse confiance sur ce point. Non, il ne pouvait pas lui accorder sa confiance, pas après ce qu'elle lui avait fait subir. Certes, là, il semblait bien se porter mais.. non, non, mieux valait ne pas penser à tout ça. Ce qui était fait était fait. Il était un descendant de Noé, et elle une exorciste. C'était son devoir de soldat de l'affronter. Elle devrait le faire, là, vraiment ; mais non, non. Ce n'était pas pour ça que la jeune femme l'avait fait venir. Elle ne pouvait pas obtenir de réponses en l'attaquant ; elle ne pouvait pas trahir son ancien elle une nouvelle fois en le faisant.

Alors, finalement, la parisienne reporta son attention vers son interlocuteur. Que devait-elle faire ? Lui demander directement de l'aider ? Non, ce n'était pas une bonne idée. Nora avait quelque chose de plus important à faire. Quelque chose qu'elle avait déjà dit dans sa lettre, mais qu'elle se devait de refaire à présent. En face. Pour montrer que ses paroles étaient sincères.

" Je suis désolée.. " souffla-t-elle d'un ton amer.

Amer ? Mais envers qui ? Lui ? Non. Elle-même ? Sans doute. Elle ne savait pas exactement. La colère était là, enfouie, mais Nora ne savait pas encore à qui l'adresser.

Quelles tristes retrouvailles.


Hrp:
 




I kind of hate me too
I owe you nothing. And you are nothing to me. Thank you for curing me of my ridiculous obsession with love.  © by anaëlle.
† L'Âme Errante †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Se battre pour la Guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Nora Lockwood† L'Âme Errante †


Nora Voice Acting - par Rayn

" La plus grande vérité que l'on puisse apprendre un jour est qu'il suffit d'aimer et, de l'être en retour. "


Nora chante en Steelblue

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 1121 ▐ Autres Comptes : Allen W. / Aloïs L. / Beast B. / Elias B. / Elliot B. / Rusty O.
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : ...
▐ Parcours RP :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niutellat.deviantart.com
Re: Come What May •• [Pv. Wisely Kamelot]
Dim 30 Avr - 10:52
Maintenant qu’elle était là en chair et en os en face de lui, c’était encore pire. Il savait qu’elle n’était pas Nora, qu’elle ne pourrait jamais vraiment être Nora sans ses souvenirs, et en même temps.. elle ressemblait tellement à Nora, elle bougeait de la même manière, elle avait les mêmes yeux… et au fond de lui, il ne pouvait s’empêcher de se demander si appeler Nora cette étrangère, qui n’avait rien vécu de ce que l’ancienne Nora avait vécu, qui était une personne tout à fait différente.. il ne pouvait pas s’empêcher de se demander si cela ne revenait pas à trahir la vraie Nora, celle qu’il aimait. Il n’y avait pas vraiment de réponse à cette question. Parce que là, maintenant, Nora c’était elle, c’était cette inconnue. De sa Nora à lui, il ne restait que des souvenirs.

Il ignorait s’il serait capable de la ramener. Si elle le voudrait bien.

Doucement, un pas après l’autre dans la neige qui craquait sous ses pieds, il avançait. Finalement, ce fut elle qui prit la parole en premier:

«  Wisely. » il aurait pu sourire, c’était son mode par défaut, après tout ; ce petit sourire en coin qu’il arborait toujours. Mais là, c’était difficile. Ce ton froid… c’était la voix de Nora, mais cette manière particulière qu’elle avait de dire son prénom, avant. C’était une torture. « Je ne pensais pas que tu viendrais. »

«  C’est toi qui me l’a demandé, pourtant. » Ce n’était pas une vraie réponse, elle le savait comme lui. Mais là, tout de suite, il n’avait pas mieux à proposer. Pourquoi était-il venu ? Parce que c’était une évidence, parce l’inverse aurait été impossible. Mais pourquoi ? Ça, il en était moins sûr. Est-ce qu’il espérait vraiment la ramener ? Elle disait vouloir apprendre la vérité, et il la croyait. Sans doute le voulait-elle vraiment, et elle pensait qu’il pourrait l’y aider. Mais il y avait un fossé entre bien vouloir entendre la vérité et l’accepter, il était bien placé pour le savoir. Il ne savait dans quelle aventure ils étaient en train de s’embarquer, mais une chose était sûre, elle allait les poursuivre encore un bout de temps

Mais encore une fois, les choses pouvaient-elles être faciles lorsqu’il s’agissait de Nora Lockwood ?Et pourtant, il ne pouvait pas abandonner.

«  Mon golem est cassé. » dit elle alors en le sortant de sa poche, comme pour appuyer ses paroles «  Je, hum, je l'ai cassé, pour que l'Ordre Noir ne se pose pas de questions si je venais à l'éteindre de moi-même. Je les ai prévenus par téléphone ils - personne d'autre ne viendra. »

«  De mon côté non plus. Je n’ai dit à personne que je venais ici. Bien sûr ils sont toujours capables de me retrouver, s’ils me cherchent vraiment, mais.. ce ne sera pas avant un bon moment. »

La première fois, c’était Amelia qui avait interrompu leurs retrouvailles. La seconde fois, Adam avait surgit à l’improviste, et la scène avait bien failli tourner au drame. Mais aujourd’hui, personne ne viendrait. Quelle que soit l’issue de cette rencontre, aucun élément extérieur ne pouvait plus y changer quoi que ce soit. Ils étaient livrés à eux-mêmes, finalement.

C’était terrifiant.

« Je suis désolée.. souffla-t-elle alors, et le ton de sa voix suffit à le convaincre qu’elle était sincère.

« Tout n’était pas de ta faute.  » répliqua-t-il alors, sans pour autant croiser son regard. Elle s’excusait aujourd’hui pour les blessures qu’elle lui avait infligées il y a deux mois… mais au-delà de ça, elle s’excusait aussi pour la manière dont elle avait agit cette fois-là. Elle regrettait d’avoir agit conformément à ce que la Congrégation attendait d’elle ; d’avoir trahi les convictions de l’ancienne Nora, peut-être. Et ça, ça… ça lui donnait des raisons d’espérer. « .. tu as agis comme tu devais agir, j’imagine. Et puis, je ne sais pas trop à quoi je m’attendais. C’était idiot de penser que tu pourrais redevenir la Nora d’avant, juste comme ça. Alors moi aussi je suis désolé.  »

Tout ceci était si étrange. Qui était cette jeune femme, qui se tenait juste devant lui ? Une inconnue, une étrangère, oui, et certainement pas Nora. Mais qui, alors ? Est-ce qu’elle n’était vraiment rien de plus qu’une pâle copie de la jolie Parisienne ? Rien de plus ? Et si elle réussissait à retrouver les souvenirs de Nora, alors.. et-ce que cela signifiait qu’elle allait disparaître, s’évanouir comme si elle n’avait jamais existé ? C’était bien ce qu’il souhaitait, oui, plus que tout. Et c’était ce qu’elle souhaitait aussi ?

Elle préférait disparaître plutôt que de continuer à vivre de la sorte.

Et en même temps, cette étrangère ressemblait trop à Nora pour qu’il n’éprouve pas une sorte de pincement au cœur à l’idée de l’y aider.

« Dis moi juste, au sujet de ce que tu disais dans ta lettre.. est-ce que tu étais vraiment sérieuse ? Tu es sûre de vouloir retrouver tes souvenirs ? » il laissa passer un instant, avant d’ajouter « Et tu penses que je pourrais t’y aider? »

Il était le Télépathe, bien sûr. Il possédait l’œil démoniaque, il lisait dans les pensées… mais il était loin d’être tout puissant ; et il n’osait même pas imaginer les dégâts irrémédiables qu’il pourrait causer à l’esprit de Nora si quelque chose venait à mal tourner.

Si elle avait le moindre doute, il ne prendrait pas ce risque.



Spoiler:
 
L'Incarnation de la Sagesse ♠

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Gagner la guerre Sainte, et revoir sa jolie bohème
Aime:
N'aime pas: avatar
Wisely KamelotL'Incarnation de la Sagesse ♠
"Qu'importe aux cœurs unis ce qui change autour d'eux ? "



Merci Nina !

Wisely lit tes pensées en #9999cc

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 289 ▐ Autres Comptes : Basile Armand
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Menteur - Manipulateur - Irresponsable - Paresseux - Indiscret - Peu motivé - & more
▐ Parcours RP : 1030 points

RANG C


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Come What May •• [Pv. Wisely Kamelot]
Lun 1 Mai - 20:34

Secret


" Seul survit le cœur secret."


Bien sûr qu'elle lui avait demandé de venir, pour qu'il puisse lui venir en aide ; mais vraiment, Nora ne s'était pas attendue à ce que l'apôtre daigne bien lui accorder sa présence. Après tout, elle avait tenté de le tuer. Ce n'était pas logique qu'il vienne comme ça, sans être accompagné d'autres membres de son clan, ou bien encore d'Akumas. Qui sait, il y en avait peut-être tout autour d'eux, cachés dans la neige, prêts à protéger leur maître ? N'importe quoi, c'était risible comme pensées. Si Akumas il y avait, ils avaient plus de chance d'être dissimulés dans des bâtisses que dans un tas de neige. A moins qu'ils ne soient dans le lac gelé ? Bien sûr. Comme s'ils avaient attendu des semaines là dans l'eau glacée, prêts à protéger leur maître au vu de cette rencontre dangereuse. Il fallait que la Lockwood se détente un petit peu. Après tout, c'était elle qui avait organisé cette rencontre, pas vrai ? Et puis, elle s'était également préparé à mourir aujourd'hui alors, mieux valait arrêter de s'inquiéter pour tout et rien, puis espérer que sa mort serait rapide. Si mort il y avait.

Heureusement, pour le moment, si elle se fiait aux paroles du Télépathe il n'y avait aucun danger dans les parages. Lui non plus ne semblait pas avoir prévenu les siens de son départ. Toutefois, lui comme elle pouvaient être retrouvés à tout moment par leur camps respectifs et si cela arrivait.. oh, cela ne finirait sans doute pas bien, pas bien du tout même. L'Âme Errante ne s'en doutait pas encore mais, à choisir, elle aurait sans doute préféré voir le Comte Millénaire que l'un des chiens de Central. Mieux valait mourir de ses mains que de finir entre leurs griffes et leurs crocs à eux. Eh, on avait pas dit qu'on arrêtait de penser à tout ça un peu ?

" Tout n’était pas de ta faute. " lui avait-il affirmé sans l'ombre d'un doute, " .. tu as agis comme tu devais agir, j’imagine. Et puis, je ne sais pas trop à quoi je m’attendais. C’était idiot de penser que tu pourrais redevenir la Nora d’avant, juste comme ça. Alors moi aussi je suis désolé. "
" La Nora d'avant.. "

Face à ces quelques mots soufflés, la jeune femme ne put s'empêcher d'afficher un certain sourire. Mécanique, comme bien souvent, mais également nerveux. La Nora d'avant. Qui était-elle réelle ? Celle d'aujourd'hui n'aurait su le dire, tant on lui avait dit des choses diverses et variées à son sujet. Ah ! Rien qu'à cette pensée, la brunette ne put s'empêcher de lever une main au niveau de son crâne pour y crisper ses doigts. Là, oui juste là où l'autre lui avait brisé les os.

" On m'en a fait tellement de portraits différents que je ne saurais même pas la décrire correctement. " siffla-t-elle ensuite, " Enfin - me décrire. "

Que c'était étrange de parler de quelqu'un qui avait été elle un jour, mais qui n'était désormais qu'une étrangère à ses yeux. Comme Wisely, comme Gwenaëlle, comme Alexander, comme Sofia, comme Charles, comme Cyclamën, comme tout le monde qu'elle croisait et qui l'avait un jour connue. Sauf qu'avec Nora la Vagabonde, c'était encore pire. Après tout.. Nora la combattante n'avait aucun moyen d'apprendre à la connaître, si ce n'était par le biais du Télépathe.. et en disparaissant pour toujours. Apprendre la vérité sur l'autre, c'était dire au revoir à ce qu'elle était aujourd'hui. Était-elle prête à le faire ?

" Dis moi juste, au sujet de ce que tu disais dans ta lettre.. est-ce que tu étais vraiment sérieuse ? Tu es sûre de vouloir retrouver tes souvenirs ? " lui demanda-t-il ensuite, avant de laisser passer un court instant de silence, " Et tu penses que je pourrais t’y aider ? "

Sortie de ses pensées, la parisienne frigorifiée ne tarda pas à se redresser et à retirer ses doigts de son crâne. La question résonna à nouveau dans ses oreilles. Était-elle prête à le faire ? A retrouver tout ça ? A s'oublier elle-même ?

" J'étais sérieuse, oui, et je pense encore tout ce que j'y ai écris. " fit-elle avec une conviction nouvelle, mais également éprise d'une certaine crainte, " S'il y a bien quelqu'un qui peut arranger tout ça.. c'est bien toi. "

Ah ! Dire qu'il y a deux mois seulement la Lockwood avait refusé tout contact avec le Télépathe. Il fallait croire que la souffrance faisait changer les hommes.. ainsi que les violents flashs de souvenirs et une conversation avec un autre descendant de Noé, ça, oui. La jeune femme n'avait pas oublié sa rencontre avec Bonnie ; Nora n'avait pas oublié que le monstre n'était pas toujours celui qu'on croyait. Monstre des uns, sauveurs des autres. La bonne blague.

" Depuis que tu.. " ne tarda-t-elle pas à reprendre, avant de se couper immédiatement pour se corriger, " Depuis que je t'ai attaqué, et que tu t'es défendu, je n'ai eu de cesse d'être hanté par des souvenirs que je n'arrive pas à interpréter : des noms, des flashs, ou encore des scènes. J'y ai vu certains de mes camarades de l'Ordre Noir, mais aussi tout un tas de personnes étrangères et.. hostiles. D'autres moins. Et avant ce jour, cela ne m'était encore jamais arrivé. "

Suite à cette tirade, l'Âme Errante finit alors enfin par planter son regard dans celui de son interlocuteur. Même épuisée et brisée, cette même lueur combative du parfait petit soldat qu'elle était censé être brillait dans ses yeux. Elle n'avait décidément plus le même regard que la bohème. Pas encore. Peut-être. Un jour. Aujourd'hui ? Grâce à lui. Qui sait ?

" Je suis convaincue que c'est grâce à toi que tout ceci m'arrive. "

Pourtant, malgré tout ce que Nora pouvait dire, quelque chose dans ses paroles et ses pensées continuaient d'incriminer le descendant de Noé pour ce qui lui arrivait.

Ce n'était pas grâce à lui, c'était à cause de lui.





I kind of hate me too
I owe you nothing. And you are nothing to me. Thank you for curing me of my ridiculous obsession with love.  © by anaëlle.
† L'Âme Errante †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Se battre pour la Guerre
Aime:
N'aime pas: avatar
Nora Lockwood† L'Âme Errante †


Nora Voice Acting - par Rayn

" La plus grande vérité que l'on puisse apprendre un jour est qu'il suffit d'aimer et, de l'être en retour. "


Nora chante en Steelblue

▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 1121 ▐ Autres Comptes : Allen W. / Aloïs L. / Beast B. / Elias B. / Elliot B. / Rusty O.
Féminin
▐ RPG Age : 20 ans.
▐ Personnalité : ...
▐ Parcours RP :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niutellat.deviantart.com
Re: Come What May •• [Pv. Wisely Kamelot]
Sam 12 Aoû - 20:33
‘’ La Nora d’avant ‘’ ces mots lui avaient échappé de la bouche. Il n’y avait même pas réfléchi, pour lui c’était presque une évidence : elles se ressemblaient, oui, et partageaient une unique identité, mais cette jeune femme n’était pas, ne pouvait pas être complètement Nora Lockwood. Et pourtant ; en disant cela, il l’avait blessée. Ça se voyait à la manière dont elle avait répété ces mots, comme pour se les approprier, comme pour se rappeler à elle même que non, à ses yeux à lui elle n’était pas Nora. Ça se voyait aussi dans son regard : même si sa bouche souriait (un peu mécaniquement) le regard de Nora ne pouvait dire autre chose que la vérité, lorsqu’on savait le déchiffrer. Elle était sur la défensive, bien sûr, et c’était en partie à cause de lui ; mais qu’on le pardonne parce qu’en ce moment, dans cette situation, il avait bien du mal à réfléchir correctement.

Pourtant, il y avait bien une chose tout à fait claire dans son esprit. Peut-être la seule, une idée fixe dont il n'arrivait pas à se débarrasser et qu’il ne parvenait pas non plus à remettre en perspective : cette pâle copie de Nora, qui était un peu Nora mais pas complètement (parce qu’il lui manquait le plus important, parce qu’il lui manquait les souvenirs de Nora et tout ce qui au cours de son existence avait fait d’elle la personne qu’elle était) cette pâle copie de Nora, oui, la seule solution était qu’elle disparaisse complètement, pour que puisse revenir la vraie Nora. C’était le meilleur scénario possible, selon lui. Cependant, il serait irréalisable sans le sacrifice de cette jeune femme et elle le savait, elle en était consciente et c’était même ce qu’elle désirait, disparaître pour permettre à la vraie Nora de revenir et cela le faisait douter, bien malgré lui. En temps normal il n’avait pas grand-chose contre les sacrifices, pas quand ils étaient nécessaires (il n’y avait que les idéalistes comme Allen Walker pour s’y opposer) mais là, il s’agissait tout de même de Nora. Alors il doutait.

« J'étais sérieuse, oui, et je pense encore tout ce que j'y ai écris. » bien sûr, elle en était toujours convaincue. Il hocha simplement la tête. C’était sans doute mieux comme ça, pour tout le monde. « S'il y a bien quelqu'un qui peut arranger tout ça.. c'est bien toi. »

«  Honnêtement, je n’ai jamais rien fait qui ressemble de près ou de loin à ce que tu me demandes… » cela au moins, c’était la vérité. Il avait confiance en ses pouvoirs de télépathe qui ne lui avaient encore jamais fait faux bond, mais ce qu’elle lui demandait… il ne l’avait encore jamais tenté. « Je ne veux pas t’inquiéter pour rien, je devrais être capable de le faire, c’est juste que… il y a quand même un risque, c’est mieux que tu le saches. »

Que se passerait-il si jamais sa confiance en ses pouvoirs s’avérait être un peu exagérée et qu’il finissait par causer des dégâts irréparables à l’esprit de Nora ? Il préférait ne penser, mais c’était bel et bien une possibilité. La seule idée qu’il puisse être celui qui détruirait Nora suffisait presque à le convaincre de revenir en arrière et de tout annuler. Il ne pourrait jamais vivre avec une telle culpabilité, c’était absolument impensable.  

« Depuis que tu… depuis que je t'ai attaqué, et que tu t'es défendu, je n'ai eu de cesse d'être hantée par des souvenirs que je n'arrive pas à interpréter : des noms, des flashs, ou encore des scènes. » Alors ça, c’était nouveau. Et assez surprenant. La seule explication possible était que les images mentales qu’il lui avait transmises ce jour là avaient fini par déclencher tout une vague d’autres souvenirs, qui lui revenaient petit à petit sous forme de rêves ou de visions. Ce n’était pas exactement ce à quoi il s’attendait en faisant cela, mais c’était aussi bien plus que ce qu’il n’osait l'espérer « J'y ai vu certains de mes camarades de l'Ordre Noir, mais aussi tout un tas de personnes étrangères et.. hostiles. D'autres moins. Et avant ce jour, cela ne m'était encore jamais arrivé. »

C’était sans doute cela l’élément déclencheur qui l’avait poussée à le contacter pour qu’ils se rencontrent aujourd’hui, il le comprenait finalement. Depuis tout ce temps ses souvenirs lui revenaient en pièces détachées, sans qu’elle puisse sans doute comprendre comment ils s’imbriquaient les uns avec les autres ni l’importance qu’ils avaient dans la série d’événements qui formait l’histoire de Nora Lockwood. Ces derniers mois n’avaient vraiment pas dû être faciles pour elle.

« Je suis convaincue que c'est grâce à toi que tout ceci m'arrive, » affirma-t-elle enfin, tout en plantant son regard dans le sien comme pour donner plus de poids à ses paroles. Elle avait raison, sans aucun doute : leur combat de la dernière fois à Londres et ses tentatives pour lui prouver qu'il n'était pas son ennemi n'étaient sans doute pas étrangers à ce qu'il lui arrivait maintenant. Il ne restait qu'à espérer que c'était pour le mieux.

« Tu as bien fait de venir. J’imagine que ça n’a pas dû être une décision facile à prendre...  » même s’il n’était pas encore tout à fait sûr de la manière dont il allait pouvoir lui rendre ses souvenirs, il était au moins certain d’être le mieux placé pour y parvenir. Les potions qu’utilisaient les Corbeaux de Central pour effacer les mémoires étaient certes puissantes, mais ce n’était rien du tout par rapport à ce qu’il pouvait faire en manipulant les esprits. « Enfin, si tu es toujours sûre que c’est ce que tu veux, on peut essayer de te rendre tes souvenirs, c’est d’accord. Je vais y aller doucement pour être sûr de ne rien causer d’irréparable, mais il va quand même falloir que tu me fasses confiance. Je sais que ça ne doit pas être facile, et j'en suis désolé, mais si je commence à aller fouiller dans ta mémoire… on ne pourra pas arrêter avant la fin. Tu n’as pas changé d’avis, n’est-ce pas ? »

Difficile de faire demi-tour, désormais. Même s'il venait juste de lui demander de lui accorder sa confiance, Wisely se doutait bien que c'était loin d'être aussi facile. Des paroles en l'air ne suffiraient pas ; s'il voulait vraiment faire sauter les barrages qui retenaient les souvenirs de Nora, il allait sans aucun doute devoir s'enfoncer assez loin dans son esprit. Et si elle s'y opposait, même inconsciemment, cela risquait de compliquer sensiblement les choses. D'autant plus qu'il n'avait pas le droit à l'erreur, et qu'il n'avait pas le droit de détruire ni même d'abîmer quoi que ce soit à l'intérieur de la tête de Nora (il ne pourrait pas se le pardonner).

Faisant de son mieux pour avoir l'air serein quant à ce qu'il s'apprêtait à faire, comme s'il l'avait fait des centaines de fois - c'était faux, il le savait et elle aussi- il lui tendit la main.

Il ne lui restait plus qu'à la saisir, si c'était vraiment ce qu'elle voulait. Après, il serait trop tard.



Spoiler:
 
L'Incarnation de la Sagesse ♠

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Gagner la guerre Sainte, et revoir sa jolie bohème
Aime:
N'aime pas: avatar
Wisely KamelotL'Incarnation de la Sagesse ♠
"Qu'importe aux cœurs unis ce qui change autour d'eux ? "



Merci Nina !

Wisely lit tes pensées en #9999cc

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 289 ▐ Autres Comptes : Basile Armand
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Menteur - Manipulateur - Irresponsable - Paresseux - Indiscret - Peu motivé - & more
▐ Parcours RP : 1030 points

RANG C


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Come What May •• [Pv. Wisely Kamelot]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Come What May •• [Pv. Wisely Kamelot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» D. Gray Man
» D.Gray-Man
» Sieur Grigan maitre d'arme.
» Kamelot
» Espoir. [Pv. "Wisely"]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Autres pays-
Sauter vers: