Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Remember me for centuries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Remember me for centuries
Dim 19 Mar - 1:54
Cauchemars

OTP number one




Il avait passé son temps à essayer de retrouver ses souvenirs, à se remémorer de ce qui avait bien pu se passer pendant ces presque dix dernières années, qui s’étaient complètement envolées. Mais ses recherches n’avaient rien donné. Pire que tout : personne ne semblait savoir qui était « Soren Duchateau ». Un inconnu, un étranger que personne ne connaissait, et que tout le monde faisait bien remarquer. C’était le gosse qui était arrivé du jour au lendemain chez Alice, envoyé par son frère qui n’avait plus remis les pieds ici depuis longtemps. Etrange, comme les rumeurs se répandaient vite, dans ce petit village.
D’ailleurs, il ne se souvenait même pas de cet homme « Guillaume », à qui il devait pourtant beaucoup visiblement. Un homme qui l’avait aidé, et qu’il ne pourrait jamais remercier proprement… Parce que dès qu’il voulait en savoir un peu plus sur lui, Alice se mettait en colère. Et cela coupait court à la conversation.
Et cela ne faisait qu’attiser encore plus les soupçons du français. Car cela signifiait clairement qu’on lui cachait quelque chose. Que s’il voulait retrouver ses souvenirs, alors il allait devoir fouiner par lui-même…

Cela avait commencé par cette visite au « sorcier ». Depuis qu’il était de retour de Paris, après avoir suivi les recommandations de Nathanael, certains signes étaient effectivement apparus. Ou plutôt, des cauchemars. Des images, qui venaient le hanter pendant la nuit, comme des souvenirs, comme des vieux démons du passé. Car c’était bien à ça que ça ressemblait : des monstres, des hurlements, du sang. C’était ça qu’il revoyait, dans ses rêves, dans ses cauchemars. Comme une vision d’horreur, de guerre barbare.
Mais ça ne pouvait pas être vrai, hein ? Comment est ce que c’était possible, de toute façon ? Non, ça, c’était juste des manifestations de ses peurs, ça devait être ça… Ou c’était juste à cause de la magie que ce sorcier avait utilisée ! Oui, ça devait être ça ! Pourquoi y était il allé, d’ailleurs ? Il aurait du savoir, que tout ce qui s’apparentait à la sorcellerie était de mauvaise augure…
Quoique Alice avait bien dit que ce Guillaume était parti en guerre…Non, ça ne pouvait pas être ça, hein… ?

Et pour couronner le tout, il y avait eu cette lettre. Une lettre qui lui était destiné à lui, celui qui pensait n’avoir plus aucune attache. Une lettre d’un destinataire qu’il ne connaissait même pas.
Et pourtant, celle qui lui avait envoyé le connaissait bien. C’est ce que les mots, remplis de tristesse et de rage à la fois, faisait bien comprendre. Et en recevant une lettre, remplie de « souvenirs » qu’il lui était pourtant impossible de mettre bout à bout, le cœur du blondinet rata un battement.
Lena (tout court) qu’il avait connue, et qu’il avait oubliée. Lena (tout court) qui avait, semblait il, pris une grande place dans son passé, et qui n’en occupait plus du tout. Lena (tout court) qu’il avait trahie.
Non, ce n’était pas ça. Il y avait trop de choses qui n’étaient pas claires. Il n’avait pas fui, il n’avait pas choisi de tout oublier ! Tout ça… tout ça, c’était un accident, n’est ce pas ?
Il n’y avait qu’un seul moyen de le savoir : c’était qu’il revoie cette fille. Comme elle-même semblait le vouloir. Alors il lui avait envoyé une lettre, une lettre très simple, sans doute très différente de la première qu’il lui avait envoyée –celle dont il ne se souvenait même pas avoir envoyée, en fait. Un simple lieu de rendez vous, une date, un vœu, celui de se voir, de se redécouvrir.

Assis sur un banc, Soren était venu au lieu de rendez vous en avance. Il ne savait pas à qui ressemblait la jeune fille, mais pourtant, il savait qu’elle le reconnaitrait. Elle savait qu’il avait été « amoché », et semblait l’avoir bien connu par le passé.
Et lui, que savait il d’elle ? Plus rien en fait… Il n’avait que ce ruban. Ce ruban, qu’il n’avait pas voulu quitter, comme s’il avait pressenti qu’il lui serait important. Ce ruban qu’il portait encore aujourd’hui d’ailleurs, et qui retenait ses cheveux qui avaient maintenant un peu trop poussés. Oui, il faudrait vraiment qu’il se les coupe d’ailleurs.
Ce ruban qu’il allait rendre à sa propriétaire aujourd’hui.








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Mer 29 Mar - 17:18

Remember me for centuries





Tu ne sais pas tu le lis le relis ce mot encore et encore (ceci répété à l’infini et cetera) une date une heure un endroit ce mot presque aussi froid que toi (tu ris (mais aussi un espoir)) la France encore décidemment ces derniers temps elle semble vouloir te voir fouler sa terre tu (souris) réfléchis tu ne sais pas (ce qu’il y a dans ton cœur) angoisse peur (ahaha je ris (ironiquement)) mais aussi peut être (je vous l’ai dit je ne sais pas) un brin de (c’est à dire une infime quantité de) surexcitation tu réfléchis et finalement  tu glisses dans ta poche cette première lettre qu’il t’avait envoyée celle qui t’a tant fait souffrir (tu sais).


Tu cours tu cours Lena dans les rues de la ville froide et grise les nuages sont là gris eux aussi omniprésent au dessus de ta tête comme une ombre un gouffre le désespoir il va pleuvoir peut être qui sait ? les maisons défilent sous tes yeux et les pavés défilent sous tes pieds nus (tu ne veux pas abimer les souliers que la Gentille Mamie t’a offerts) elles sont grises mornes (encore (les maisons hein)) et ils sont gris et tristes (encore(les pavés) un peu comme toi peut être dis moi Lena tu sens l’eau gicler sur tes jambes et mouiller tes pieds souvenir de la légère bruine du crépuscule et de l’aube peut être mais tu t’en fiches et alors qu’un rayon de soleil (bien téméraire) ose percer cette mer de nuages tu t’arrêtes.


Indécise tu attends et indécise tu observes il est là et comme toi il attend mieux il t’attend tu n’oses plus faire un pas pourtant regarde Lena il est juste là sur ce banc qu’attends tu dis moi ? Tu sens que ça s’agite au fond de toi et ça tremble ça tangue et ça tombe et enfin ça se brise et tu ne peux absolument rien y faire. Une porte, des chaînes brisées et une clé. Seras tu capable d’ouvrir la porte Soren Idiot ? de prendre la clé ? (la clé de mon esprit) tu t’approches Lena et après un gracieux bond  tu t’assois à côté de lui et tu souris.


« Tes cheveux ont drôlement poussé ».






LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Dim 2 Avr - 14:26
Rencontre

OTP number one




Stressé ? Impatient ? Indécis ? Un peu de tout à la fois, sans doute. Soren ne savait pas du tout à quoi s’attendre en fait. Oh, il aurait tellement voulu ! Il aurait vraiment voulu se souvenir de cette Lena, cette fille qui semblait avoir occupé une grande place dans son passé… et il ne s’en souvenait même plus. Oh ce que c’était pitoyable, même méprisant. Au fond, ce n’était pas vraiment étonnant qu’elle puisse lui en vouloir. Même si ce n’était clairement pas sa faute s’il avait perdu la mémoire après tout.
Jouant nerveusement avec son écharpe, Soren attendait. E ce ne fut que lorsqu’il entendit des pas s’approcher de lui qu’il releva les yeux. Et qu’il la vit.

Une jeune fille, qui devait être plus jeune que lui. Une fille qui avait l’air bien perdue, avec ses pieds nus, sa robe cachant à peine son corps trop maigre. Et, avec ses cheveux cachant une partie de son visage et son œil rouge, cela peignait le portrait d’une fille bien étrange. C’était bien elle, Lena.
Pourtant, en ce moment même, ces yeux n’affichaient aucune lueur inquiétante. Non, ce sourire sur son visage, ce sourire heureux, rassuré, il était beau. Et cela dissipa les doutes du blond, qui lui sourit en retour.
D’un bond, l’inconnue ( ?) vint s’assoir à côté de lui, alors que son regard se posa sur ses cheveux.

-Tes cheveux ont drôlement poussé.

Cette fois, l’adolescent détourna les yeux, gêné. Que pouvait-il dire ? Qu’il se les était laissé pousser ?
Non, même ça, ce n’était pas vrai. Cela faisait peu de temps qu’il s’était réveillé amnésique, en fait. Il ne pouvait pas se souvenir de se les être exprès gardé plus courts, avant. Peut être avait il du penser à se les couper, avant son accident. Mais à vrai dire, depuis qu’il avait perdu la mémoire, il n’avait pas vraiment pensé à les couper non plus…
Finalement, il releva ses yeux verts vers la jeune fille, tandis qu’il se gratta nerveusement la tête.

-Ah bon ?

Oh ce qu’il était ridicule, maladroit… Ce qu’il avait beaucoup de questions, qui se mélangeaien tdans sa tête, et qu’il n’arrivait même plus à reformuler…

Ah nouveau, Soren baissa les yeux, ne sachant que faire. Oh, bien sur qu’il aurait voulu apprendre à la connaitre, à nouveau !
Mais la lettre qu’il avait reçue, bien qu’elle formulait le souhait de se revoir, était également remplie de rage et de tristesse. Une tristesse qu’il avait peur de faire surgir à nouveau, s’il lui disait clairement qu’il ne se souvenait plus du tout d’elle. Une colère qu’il avait peur de réveiller en la prenant pour une inconnue complète.
Et, pour éviter ça ? Et bien justement, il ne savait pas quoi faire ! Complètement gêné, Soren finit par pousser un léger soupir.

-Je suis désolé… Vraiment… désolé…

Désolé pour quoi, au juste ? Après tout, il n’avait pas fait exprès de perdre la mémoire, ce n’était pas sa faute ! –haha quelle ironie.
Mais tout simplement désolé, parce qu’il avait peur de la décevoir et de la désillusionner. Il avait perdu neuf ans d’existence entières. Forcément, il… n’était peut être pas celui qu’il avait été, autrefois…

Non, ce n’était pas comme ça qu’il allait arranger les choses. Il fallait se reprendre, tout de même, ce comportement était le meilleur moyen pour effectivement la décevoir.
Soren finit par prendre le ruban qui nouait ses cheveux, les déliant, puis releva les yeux vers l’unique prunelle de la jeune fille, un nouveau sourire aux lèvres.

-Merci, pour le ruban. C’est toi qui me l’a donné, non ? Je l’ai gardé, et… ça nous a permis de nous revoir.

Et peut être, qui sait, de se reconnaitre, à nouveau… Enfin, c’est ce qu’il espérait. Bien sur, le français voulait en savoir plus sur son passé. Savoir tout ce qu’il avait perdu, savoir pourquoi il avait atterri ici… savoir tout ce –ceux- qu’il avait laissé derrière lui…
Avec sa main qui tenait le ruban, il indiqua les cheveux de Lena, déliés, dansant au gré du vent.

-Je peux ?

Il était temps de le rendre à sa propriétaire.








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Dim 2 Avr - 20:38
 
Tu le voyais nerveux déboussolé et malgré ton sourire la nervosité te gagne toi aussi peu à peu et l’angoisse sa vieille amie l’accompagne évidemment tu as peur Lena (ironie) peur qu’il voit le monstre que tu es (et que tu cache) peur qu’il ne veuille plus te voir ou même tisser (coudre) le moindre lien entre vous tu crois comprendre Lena pour le première fois de ta vie tu comprends ce que c’est de tenir vraiment (c’est à dire beaucoup beaucoup beaucoup) à quelqu’un.

-Je suis désolé… Vraiment… désolé…




Désolé pour quoi Soren Idiot ? Après tout je l’ai bien cherché tu sais moi  aussi j’aurais préféré oublier et moi aussi je t’avais dit fuis fuis Soren Idiot fuis la guerre et fuis le malheur mais maintenant je ne sais pas je t’avoue je suis perdue (seule) et je doute (j’ai peur) tu vois ces yeux se détourner et revenir tu vois son hésitation  et tu as l’impression de voir le reflet du tumulte de tes  propres émotions.

-Merci, pour le ruban. C’est toi qui me l’a donné, non ? Je l’ai gardé, et… ça nous a permis de nous revoir.




Arrête Soren pourquoi est tu si gentil avec moi ? Si tu savais ce que j’ai fait et si tu savais ce que je suis (un monstre) tu ne dirais pas ça arrête Soren Idiot je crois que (non) je vais pleurer et ça fait mal ça fait horriblement mal si j’avais su Soren je t’aurait dit de rester et de continuer à subir cette guerre je suis (effroyablement égoïste tu sais) triste mais en même temps je suis heureuse de te revoir alors je continue de te sourire (c’est tout chaud) et je sens un picotement remonter le long de ma colonne vertébrale  lorsque je t’entends.

-Je peux ?




Boum boum boum ton cœur bat vite ton cœur bat fort (ça fait du bruit) et tout doucement sans de départir de ton sourire (même si ça pique les yeux) tu hoches la tête et délicatement (ne le brise pas Lena) tu viens poser la main (froide) sur la sienne (chaude).

« Je suis contente de te revoir »


© Kaktus pour Lena sur Heart ♥




LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Dim 2 Avr - 22:39
Rouge comme une tomate

OTP number one




Si au début il avait été hésitant, voire craintif, Lena réussissait parfaitement à le rassurer. Le léger sourire qui était sur son visage réussissait à calmer les inquiétudes du blond. Et, lentement, celui-ci vint nouer les jolis cheveux ondulés de la jeune fille. Et voila, maintenant, c’était fait. Il avait bel et bien rendu le ruban à sa propriétaire, comme il le devait. Et… Et maintenant ?
Sans qu’il ne comprenne vraiment au début, Soren sentit quelque chose de froid, de glacé même, se poser sur sa main. Une autre main, celle de Lena.
Déconcerté, l’adolescent releva les yeux vers la jeune fille, pour voir toujours ce beau sourire flotter sur son visage.

-Je suis contente de te revoir.

Cette fois, le visage du blondinet s’empourpra, alors qu’il sentait cette emprise -froide mais étrangement agréable ?- se resserrer. Maladroitement, il essaya de détourner le regard, pour ne pas que sa gêne se voie –même si on ne pouvait pas rater ce rouge tomate sur son visage d’habitude pale comme un linge.
Pourquoi s’emballait il comme ça ? Lena ne faisait que lui tenir la main, non ? Alors pourquoi est ce qu’il rougissait ainsi, pourquoi son cœur s’était il mis à battre plus vite ? Est-ce qu’il se pouvait que avant, Lena et lui… ?
Soren secoua la tête, ne se rendant même pas compte de ce qu’il faisait d’ailleurs. Non mais qu’est ce qu’il allait imaginer encore ? Oh oui, elle était vraiment mignonne, Lena, mais…ils devaient peut être être de bons amis ?

Bref, tout ça pour résumer une chose : il avait l’air bien idiot, l’Idiot, à rester silencieux et complètement immobile –voire raide comme un piquet- le visage empourpré et complètement déboussolé. Pourtant, Lena lui avait dit quelque chose, la moindre des choses, c’était de lui répondre.

-Euh… Hum… euh…

Une phrase complète, peut être ?
Mais d’ailleurs, lui répondre quoi ? Parce qu’en fait, il n’en savait rien. Jusque là, tout ce qu’elle lui avait dit, Soren n’en savait rien. Parce que justement, il ne savait plus rien du tout. Combien de temps ne s’était ils plus vu ? Une semaine ? Un mois ? Un an ?

-Ca fait combien de temps ?

Ah, et encore une fois, une question. Encore une fois, il brillait par son ignorance. Et ce qu’il se sentait gêné, devant elle, alors qu’elle lui souriait, qu’elle affichait ce beau sourire, qu’elle semblait heureuse de le voir ! Et lui ? Juste… complètement perdu. Bref, tout ça, c’étaient de bien drôles retrouvailles…

Mais il ne voulait pas que ça se passe comme ça. Il voulait se souvenir, il ne voulait plus continuer de jouer les ignorants et les ridicules. S’il avait répondu à se première ( ?) lettre, c’était justement pour essayer de se souvenir. Il avait déjà pris la potion du sorcier pour ça, qui ne lui avait montré que des visions d’horreurs. Alors le meilleur moyen de faire la lumière sur son passé, c’était justement de demander à ces personnes qui en avaient fait partie autrefois. Il voulait savoir, si son passé n’était fait que de monstres… ou aussi d’anges.

-Lena ? Est-ce que tu peux… tout me raconter ? Je… veux me rappeler. Je voudrais te reconnaitre…

Et cette fois, il afficha un sourire plus triste. Un sourire qui voulait dire « pardon ».








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Dim 2 Avr - 23:28
 
Tu ne peux t’empêcher de rire (un rire léger et joyeux rare)  quand tu vois la magnifique couleur pourpre qu’a prise le visage de ton vis à vis, conséquence de ton action bien téméraire tu te rends compte non s’en un certain effroi (nouveau) que tu le trouves mignon (touchant aussi peut être) il semble troublé (qui ne le serait pas dis moi Lena) il secoue la tête un instant et toi tu es là et tu attends patiemment tu sais très bien qu’il a des questions et qu’il veut les réponses à ses questions mais es tu prête à tout lui donner (rendre) ? Dis moi Lena ne vas tu pas (lâchement) profiter de la situation ?





Il réfléchit et patiemment tu attends tu angoisses (aussi) tu paniques (un peu) tu hésites que vas tu dire ? que ne dira tu pas ? Tu ne veux pas lui mentir mais est ce vraiment un mensonge si tu ne le dis juste pas ? (oui) ils bien formaient la paire tous les deux (souris).

-Ca fait combien de temps ?

Beaucoup trop longtemps si tu veux tout savoir Soren Idiot j’aurai aimé rester avec toi si tu savais j’aurais aimé ne pas te rencontrer en ces circonstances même si cela signifiait de ne pas te rencontrer du tout car je ne veux pas mais surtout Soren Idiot je (absolument) ne veux plus te voir souffrir.

-Qu’on ne s’est pas vu ? tout juste deux mois.




Deux très très (l’infini encore) longs mois Soren mais j’ai attendu parce que c’était toi Soren (je ne sais pas) et je ne regrette pas. Mais voilà que je vois dans tes yeux Soren. La question fatidique tu veux savoir et c’est bien normal (logique) mais aurais je le courage de tout te dire ? (non) j’ai trop peur de te perdre Soren je suis juste (un monstre) moi et pourtant je ne veux pas réveiller les démons du passé laisse les enfouis au fond de ton esprits car (crois moi) je te jure (je m’y connais) qu’il n’y a rien de pire que d’être hanté par les fantômes du passé.

-Lena ? Est-ce que tu peux… tout me raconter ? Je… veux me rappeler. Je voudrais te reconnaitre…




Tu prends une grande inspiration alors tu racontes que la première fois que vous vous êtes rencontrés tu l’avais trouvé bien maladroit cette Idiot et même que tu l’avais insulté et tu souris (mais tu passes les détails la guerre les noés et la mort) et qu’après vous vous étiez revu par hasard en Ecosse et qu’il était blessé probablement un accident et que tu l’avais aidé tu racontes le restaurant (mais le poison et sans la guerre et les noés) que vous vous étiez lié d’amitié car finalement Soren n’était pas si Idiot que ça. Pour finir (c’est dur) mais tu lui dis simplement que tout oublier parfois c’est mieux et qu’il ne vaut mieux pas aller déterrer de vieux souvenirs cachés.

« Et si je te disais que tu as choisi de tout oublier Soren ? »


© Kaktus pour Lena sur Heart ♥


[/color]


LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Mar 4 Avr - 1:36
Oubli volontaire ?

OTP number one




Au fond, cela pouvait faire une semaine, un an voire deux, pour P'tite Loutre c’était la même chose : il ne s’en souvenait pas. Il n’avait pas ce sentiment de retrouvailles, d’être heureux de retrouver l’être qu’il avait perdu de vue… Non, tout ce qu’il avait, c’était cet immense vide, un vide qui comblait tout, et face auquel il se sentait totalement désemparé. Alors bien sur, ce n’était pas étonnant qu’il ait réagi ainsi face à l’initiative de Lena. Tout simplement parce que pour lui… c’était une personne qu’il ne connaissait pas ou plutôt, une personne qu’il ne connaissait plus.
Non, ce n’était pas le moment de penser à ça. C’était bien pour ça qu’il avait répondu à la première lettre de Lena après tout. Il voulait la redécouvrir…

- Qu’on ne s’est pas vu ? tout juste deux mois.

Deux mois. Tout de même, ce n’était pas négligeable, sans pour autant être des séparations de longue durée. Pourquoi avaient ils mis si longtemps avant de se revoir ? Était ce volontaire ? Etait ce normal ? S’ils s’entendaient si bien, n’auraient ils pas voulu se voir plus souvent ?
Tant de questions qui se bousculaient dans la tête du blondinet, et auxquelles il n’aurait sans doute jamais de réponse. Parce que maintenant, Lena semblait vouloir reprendre leur relation la où ils lavaient laissé. Et au fond, ça ne comptait pas vraiment, si ça faisait deux mois ou deux jours. Tant qu’ils s’étaient retrouvés…

Enfin, bien sur, il avait le droit de savoir. Parce que c’était bien beau mais… il devait au moins savoir qui était Lena. Qui il avait été pour elle avant… et qui il était pour elle aujourd’hui.
Alors la jeune fille prit une grande inspiration, comme si elle s’apprêtait à raconter un long récit. Ce qu’elle fit d’ailleurs. Et elle lui raconta tout ( ?). Comment au début, elle l’avait trouvé Idiot. Ah ça, c’était souvent l’effet qu’il donnait bizarrement ! Même Elyse pouvait se moquer de lui parfois… Bah, il l’était sans doute… Mais l’auto dérision ne l’avait jamais vexé. Alors il se mit à rire, innocemment, lorsqu’elle lui raconta leur première rencontre. Sans même se douter qu’il n’y avait rien d’innocent derrière tout ça.
Puis il y a eu cette rencontre en Ecosse, où ils semblaient s’être vraiment connus. Et P'tite Loutre ne put s’empêcher de sourire en observant le visage de Lena. Celle-ci racontait tout avec ce sourire sur son visage, ce sourire heureux et nostalgique. Sans doute cela avait été une belle rencontre, remplie de beaux souvenirs… Oh oui, si seulement il pouvait s’en rappeler…

Mais non. Tout ça, ça semblait beau. Mais Lena avait achevé sur une note plus qu’inquiétante. Que tout oublier, c’était parfois mieux que de réveiller de vieux démons du passé…
Qu’est ce que cela voulait dire ? Est-ce que tout cela n’avait pas l’air beau ? Est-ce que sa vie avait vraiment pu être un enfer ? Est ce que cela avait un rapport avec ses cauchemars ?

-- Et si je te disais que tu as choisi de tout oublier P'tite Loutre ?

Cette fois, P'tite Loutre resta bouche bée, tandis que son sourire disparut pour laisser place à une expression de stupeur. Que voulait elle dire par la ? Qu’il avait vraiment voulu tout oublier ? C’était… faux. Comment pouvait il vouloir tout oublier ainsi ? Il semblait avoir été heureux aux cotés de Lena, il n‘auait pas voulu l’oublier…
Et puis tout simplement : Alice lui avait assuré que sa perte de mémoire était à cause de son accident. C’était vraiment un accident… ?
Perturbé, le français détourna le regard, tandis que ses yeux verts se perdaient au loin. Mais peu importe combien de fois il essayait, absolument rien ne lui revenait.

-Qu’est ce que tu veux dire par là ? Je ne peux pas avoir choisi d’avoir oublié… Tout ça, c’était un accident ! C’est de là, où j’ai eu toutes mes blessures, pas vrai ?

Son visage défiguré, ses difficultés rien que pour marcher, toutes ces cicatrices sur son corps, sa maladie, tout ça, ça ne pouvait être du qu’à un accident d’une extrême violence, non ?
… Mais même sur ça, on ne lui avait pas vraiment donné de détails… « Souvenir trop traumatisant ». C’était bien un bon prétexte…
Il se retourna à nouveau vers Lena, et regarda sa main posée sur la sienne.

-Je ne peux pas avoir fait le choix d’avoir oublié ce que je connaissais… Pas toi non plus, quand même…

Non, ça, il en était certains… Il ne pouvait pas avoir fait le choix d’avoir oublié les gens qu’il avait -peut être ?- aimé… Qui étaient vraiment Alice et Elyse, d’ailleurs, les avait il connues avant ?

Puis, les cauchemars récurrents lui revinrent en tête. Des cauchemars de bataille et de souffrance… Et d’après le sorcier, ça faisait partie de sa mémoire… Pourquoi n’y voyait il que des choses aussi horribles, dans ce cas ?

-Est-ce que… ça a un rapport avec les monstres ?

Les monstres, ces choses qu’il n’arrivait plus à nommer désormais, ces choses qu’il avait combattu pendant presque la moitié de sa vie, ces choses qui avaient fait de sa vie un véritable cauchemar.








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Dim 9 Avr - 13:54
 
Il te regarde stupéfait (ébahi)  car confronté  à un évènement auquel il ne s’attendait pas (du tout) et tu (essaye) de comprendre le cheminement de ses pensées mais pour toi qui n’a jamais (pu) rien oublier (la mort la douleur et la mort et le feu vous savez rouge sang le feu) l’exercice reste complexe (voire impossible en fait Lena tu ne peux tout simplement pas) et les deux émeraudes équivalant  à ses (magnifiques) iris se détournent et semble se perdre au loin dans nuages (gris) surplombant les maisons (grises) elles-mêmes bâties sur des pavés (gris) seule conclusion possible à ce raisonnement  aujourd’hui est un jour funeste (gris donc).




-Qu’est-ce que tu veux dire par là ? Je ne peux pas avoir choisi d’avoir oublié… Tout ça, c’était un accident ! C’est de là, où j’ai eu toutes mes blessures, pas vrai ?

« D’une certaine façon, oui c’était un accident si par-là tu veux dire que ce n’était pas un acte délibéré de ta part de te faire démolir. »  

 (tu n’as jamais été connue pour ton tact légendaire)  




Mais peut-on vraiment qualifié la guerre d’ « accident » ? Car en soit la guerre est un acte délibéré des deux parties des deux camps et malgré ce qu’on pourrait croire ces deux parties sont  aussi fautives l’une que l’autre  il n’y a jamais qu’un seul coupable dans la guerre comme dans une simple dispute la différence simple est qu’une dispute ça se répare on recrée des liens et on avance mais la guerre elle tâche le sol du sang de ses victimes  pour l’éternité la guerre c’est moche horrible(débile un peu) les astres saignent les étoiles pleurent et le ciel rouge (par reflet de la  mer (rouge)) hurle sa douleur au monde mais le monde reste sourd (de son plein gré) et personne n’entend.




-Je ne peux pas avoir fait le choix d’avoir oublié ce que je connaissais… Pas toi non plus, quand même…

-Est-ce que… ça a un rapport avec les monstres ?


Tu avais raison Soren Idiot (finalement peut être que tu n’es pas si Idiot que ça) l’Oubli c’est pire que la mort mais en même temps ils ont un peu le même effet (normalement) ils libèrent l’esprit (normalement) mais toi j’ai l’impression que ça te torture et ça me fait mal parce je suis un des monstres que tu voulais tant oublier et tes souvenirs comme mes larmes coulent, forment des flaques et s’évaporent sans se poser de question dès que le soleil revient.

« Les monstres. Crois-moi il ne vaut mieux pas que tu t’en souviennes. Je peux t’assurer que si tu as fait ce choix c’est qu’à ce moment-là c’est ce qui te paraissait le meilleur. »

Même si je n’étais pas d’accord. Il pleut.



© Kaktus pour Lena sur Heart ♥




LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Mar 11 Avr - 22:37
Larmes

OTP number one




C'était tout de même dur à avaler. D'essayer de retrouver à tout prix sa mémoire, toutes ces années de perdues, de se dire que peut être quelque chose l’attendait en fait. Pour finalement apprendre qu'il avait délibérément choisi d'oublier, de faire ce qui, aujourd’hui, ne lui paraissait plus concevable.
Et pourtant, c'était bien ce que lui assurait Lena. Une vérité choquante qui lui sautait au visage. Sa vie avait elle vraiment été un cauchemar pour vouloir tout oublier ainsi ?
Alors ses rêves étaient bel et bien vrais ? Ces monstres, qu’il voyait, existaient ils vraiment ?
Peu à peu, le puzzle se reconstituait. Des monstres qui l’attaquaient, des batailles, parfois des visages ou des noms, et finalement, une volonté de perdre la mémoire. Et quel avait été son rôle dans tout ça ? Et celui de Lena ?

C'était bien ce que le blondinet voulait savoir. Et pourtant, Lena lui assurait qu'il ne valait mieux pas s'en souvenir. D autant plus qu'apparemment, ses blessures n'avaient rien d'un accident, non, il s'était plutôt sur "démolir". Mais par qui ? Pourquoi ? Il n’aurait pas pu récolter autant de blessures après une simple bagarre. Non, il y avait vraiment quelque chose d'autre derrière tout ça... Quelque chose de bien sombre. De vieux démons qui étaient prêts à lui sauter dessus lorsqu’il ne s’y attendait pas.
Et pourtant, Soren ne savait pas s'il était mieux de vivre dans l’ignorance totale. Car qu'était il à présent ? Plus rien... Même pour Alice et Elyse... il savait qu’il ne s’était pas intégré. Que sa présence avait été plus ou moins opposée par Guillaume, encore un nom qu'il ne connaissait même pas. Mais à part ça, il ne savait plus rien, il n’avait plus rien. Juste un grand vide.

-Si c'est le cas... je pense que je ne savais pas à quoi m'attendre en faisant une telle décision. Ou alors je n'étais pas le même. Parce que j'ai quand même tout fait pour essayer de m'en souvenir...

Jusqu'à aller voir un sorcier, jusqu'à aller dans les catacombes, oui ! En tout cas, si la potion lui faisait faire bien des cauchemars, cela semblait effectivement être des souvenirs. La sorcellerie avait fait son effet.

Plic ploc, les gouttes tombent lentement du ciel, et viennent s'écraser sur les deux protagonistes. Et rapidement, ce qui s’annonçait être une petite pluie se transforma bientôt en véritable averse. Soren rabattit aussitôt sa capuche. Il n’aimait pas vraiment être mouillé, et avoir ses cheveux qui lui tombaient dans les yeux.
Mais en fait, ce n’était pas lui qui risquait de prendre le plus gros de l’averse. Soren se tourna vers Lena, pour voir que sa robe la couvrait encore moins. Et surtout, elle était pieds nus. Pourquoi, d’ailleurs ? Avait elle été pressée ? Ou lui était il arrivé quelque chose en chemin ?
Enfin, il lui poserait toutes ces questions plus tard. Pour l’instant, elle risquait juste d’attraper froid à rester sous la pluie. Alors Soren enleva sa veste pour la mettre sur les épaules de la jeune fille. Lui-même allait etre bien plus mouillé, mais il fallait d’abord la couvrir, après tout, elle avait sans doute fait du chemin jusqu’ici, alors que lui n’habitait pas très loin.

-Tiens, mets ça. Viens, on va se mettre à l’abri de la pluie.

La pluie continuait de tomber en trombe, et il n’y avait toujours pas d’abri en vue. Bon, il allait peut être l’emmener chez Alice, au moins le temps que la pluie se calme. Et puis aussi pour lui prêter des chaussures, elle n’allait pas repartir comme ça en finissant complètement trompée, c’était le meilleur moyen de tomber malade. Tant que Alice ne disait rien…

Si la pluie continuait de tomber sur leur tête, c’était pourtant autre chose qui coulait des yeux de Lena. Et Soren ne le remarqua que maintenant, alors qu’il se retourna vers elle pour l’inciter à le suivre. Aussitôt, son visage se décomposa en voyant que le sourire de la jeune fille s’était envolé pour laisser place à une expression profondément triste. Une tristesse qu’il avait sans doute lui même engendrée.

-L-Lena !?

Ah, et que faisait il maintenant ? Devant une fille qu’il avait fait pleuré ? Car c’était bien sa faute, non ? Bien sur que c’était sa faute, elle était venue jusqu’ici pour le retrouver…
Et que voyait elle ? Sans doute quelqu’un, un « Soren » qui devait être différent du Soren qu’elle avait connu… Etait il vraiment le même d’ailleurs ? A quel point avait il changé ? A quel point Lena était elle déçue… ?

-Je… Je suis désolé… Pour… pour t’avoir oublié…


Mensonge, trahison, oubli, ignorance.








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Lun 8 Mai - 22:12
 
Plic. Ploc. Plic. Ploc (ceci répétez à l’infini vous comprenez bien). Comme le bruit (assourdissant) d’une (vieille) marche funèbre la pluie la pluie tombe les nuages se soulagent évacuent (dirait on) ce surplus d’eau qui les alourdit qui les écrase (si on peut dire que l’on écrase un nuage ahaha) et toi Lena tu es comme les nuages mais ce n’est pas de l’eau qui t’étouffe (non pas l’eau mais) c’est autre chose c’est (c’est ?) ces choses que tu caches non loin de la porte (interdite (dans ta tête))  ces choses que tu ne montres que très (pour ne pas dire jamais car) rarement ces choses (éternelles) traîtresses. Ces choses horribles que l’on nomme sentiments.




Et à travers cette cascade de larmes cette monstrueuse démonstration d’émotions tu le vois lui se couvrir immédiatement alors même que toi Lena (que fais-tu ?) tu restes planter là car (nous savons bien que) nul doute que si le froid de la neige de t’a jamais gênée  ce n’est la simple fraîcheur pas une pauvre (bien pauvre) pluie qui va te déconcerter.

-Tiens, mets ça. Viens, on va se mettre à l’abri de la pluie.




Doucement (délicatement) il pose sa veste sur tes (biens) frêles épaules et tu sens un sanglot monter lentement le long de ton corps pourquoi Soren Idiot ? (ne fais pas car) si tu es gentil comme ça Soren je n’arriverais pas à t’oublier moi et pourtant Soren tu ne peux pas rester avec un monstre pareil ce sera trop horrible je ne veux pas ça pour toi alors (je t’en prie) arrête car je crois que (peut-être) je ne sais pas (je t’aime). Je ne veux pas te perdre (contradiction).

_Je… Je suis désolé… Pour… pour t’avoir oublié…  





Moi aussi je suis désolée crois-moi Soren si on m’avait dit (mais qui aurait pu ?) que ça faisait aussi mal jamais oh non jamais ce jour-là en Ecosse je ne serais venue te voir jamais je ne t’aurais laissé une place (même minuscule) dans mon cœur gelé mort froid (dans mon non-cœur finalement).  Tu pleures et tu te laisses tomber à genoux tu mouilles sa veste tu es désolée. Tu chuchotes :

« Je suis désolée, si tu savais je suis tellement désolée… Tu ne devrais pas rester avec un monstre comme moi. »

Tu sanglotes.

Pardonne-moi. Je n’aurais jamais du t’aimer. Maintenant j’ai mal.



© Kaktus pour Lena sur Heart ♥




LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Mer 24 Mai - 15:56
Sourire

OTP number one




Ce qu’il pouvait être nul. Lena avait sans doute fait l'effort de le revoir malgré son amnésie, après ces deux mois, et tout ce qu'il trouvait a lui dire après ces "retrouvailles", c'était qu'il n'avait plus aucun souvenir d'elle. Pouf, d'un coup, d'amis proches, ils étaient devenus presque des étrangers. Aux yeux de Soren, en tout cas.
Alors le blondinet continuait à s'excuser, ne sachant que faire. Après tout, il ne pouvait pas mentir non plus... ça aurait été encore pire. Alors il attendait. Quoi exactement, lui même ne savait pas. Que Lena se calme ? Quelle lui pardonne ? Quelle le déteste, qu'elle se mette en colère, quelle veuille l'oublier, a son tour ? Bien sur, le français ne voulait pas ça, il ne voulait pas perdre la seule personne de son passé perdu qui avait voulu le retrouver... Et pourtant, il n'aurait pas le droit de la retenir. Car la jeune fille lui avait bien dit : c'était lui qui avait fait le choix d'oublier. Il devait désormais en prendre pleine responsabilité... Même s'il était différent de l'exorciste qu'il avait été.

Mais non, la situation ne fit qu'empirer, mais pas vraiment à quoi il s'attendait. Au lieu de ça, elle éclata complètement en sanglots. Et lorsque Soren la vit tomber à genoux, il ne réagit pas tout de suite. Parce qu'il ne savait pas comment réagir en fait. Et il comprenait encore moins la situation.

-L-Lena !?
-Je suis désolée, si tu savais je suis tellement désolée… Tu ne devrais pas rester avec un monstre comme moi.

Complètement perdu, le blondinet paniqua un instant, un air complètement perdu sur le visage, gigotant dans tous les sens sans parvenir pour autant à faire quelque chose. Avant de se dire qu'il devrait peut être vraiment réagir pour essayer d'arranger la situation. Après tout, il venait de faire pleurer une fille. Même s'il ne savait même pas pourquoi.
Alors Soren se mit a genoux à ses côtés, ou en tout cas, il essaya. Car ses blessures le rappelèrent bien vite à l'ordre. Et, a la place, il tomba presque à terre, ne pouvant retenir une grimace de douleur. Pour le civil qu'il était devenu, cela était du a un accident bien violent et encore récent. Mais l'ancien exorciste avait déjà fait l'expérience d'avoir eu les os brisés et rebrisés...

Néanmoins, il devait se ressaisir. Car la, c'était Lena qui souffrait le plus. Alors, essayant de se redresser dans une position qui ne faisait pas souffrir ses genoux, Soren posa doucement ses mains sur les épaules de Lena, s'efforçant a afficher un sourire.

-Ne dis pas ça Lena. Tu sais... J'ai perdu la mémoire. Et lorsque je me suis réveillé, j'étais entouré de personnes que je ne connaissais pas. Et qui ne me connaissaient pas non plus. Je suis un étranger pour tout le monde ici... Toi tu es la seule personne qui est venue vers moi et qui m'a souri sincèrement, Lena.

C'était bien vrai... Alice lui avait bien avoué que s'il était ici, c'était uniquement grâce à un certain "Guillaume", un ami dont il ne se souvenait même plus, qui n'était même pas la. Le comportement de Elyse a son égard était toujours étrange. Et le voisinage lui lançait des regards en coin, car on n'aimait pas les inconnus ici.

-Alors je ne pourrai jamais te considérer comme un monstre !

Et le jeune homme lui adressa à nouveau un grand sourire, comme pour l'encourager à faire de même, avant de chasser une larme qui roulait sur sa joue. Alors même qu'il avait complètement oublié qu’il avait fait exactement la même chose, deux mois auparavant, en Écosse.

Lentement, il se leva, cachant une grimace de douleur, et l'aidant a se relever en même temps. Une fois debout, le français resta immobile pendant un instant, soufflant. Ce n'était pourtant pas le moment de rester sous cette pluie, ils devaient s'abriter.
Et pourtant, Soren ne bougeait pas. Son regard était perdu, absent. Ailleurs.
Car il venait de se rappeler quelque chose. Le blondinet n'était pas sur que ce soit un souvenir, étant donné que c'était un cauchemar qu'il avait eu, après avoir bu la potion du sorcier. Pourtant... ça semblait trop étrange. Et trop familier en même temps.

-Lena... quand tu parles de "monstre", est ce que ce sont... des machines... avec des canons... qui ne font que tuer...

A nouveau, il se remit à trembler. Ces cauchemars qu'il avait, tout cela l'empêchait de dormir et le terrifiaient. Oh non, il ne voulait pas que Lena soit mélangée a tout ça...








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Mar 6 Juin - 19:45
 
La pluie coulait, tes larmes coulaient, s’y mêlaient comme pour se cacher, honteuse révélatrices de tes sentiments les plus profonds (véritables). La situation t’échappait totalement (complètement), tout le contraire de ce que tu avais appris (peut être serait-il plus juste de dire « déduis » car n’oublie pas que tu es seule) ; c’est à dire que ; montrer ses sentiments, c’est être humain ; être humain c’est être faible (un monstre en fait) et être faible c’est mourir (le monstre c’est toi).



Tes genoux légèrement égratignés sur les pavés de pierre (dures et chaotiques (irrégulières)) te font un peu souffrir mais tu n’en a cure. Tu vois juste un jeune homme s’éffondrer à son tour (à tes côtés), tu vois juste deux âmes torturées brisées d’une innocence depuis trop longtemps perdue (comprenez bien que je ne parle pas de cette terrible machine de guerre), tu vois juste deux âmes souillées (les morts le sang le rouge et) oubliées attendant patiemment on ne sait quoi sous cette pluie diluvienne. Silencieuses   comme cette amie commune qu’elle côtoient (ou côtoyais pour l’une (enfin tu) espères) bien malgré elles (pour les retardataires du fond de la classe comprenez bien que la Mort est de nouveau évoquée ici).  




Malgré le froid, malgré la pluie et (peut être) malgré toi tu sens deux mains chaudes réconfortantes se poser sur tes frêles épaules trempées. Il te parle mais tu peines à l’entendre comme si un mur (un monde) vous séparait (vrai n’est ce pas ?) comme une voix lointaine étouffée comme un écho que l’on aurait abandonné au beau milieu d’un (de ce) couloir. Cependant tu te concentres et tu arrives à capter ses mots, un peu comme une antenne radio mal réglée. Néanmoins tu ne saisis pas tout ton prénom et la « sincérité » (Comment peux tu dire ça alors que tu ne sais même pas qui je suis vraiment ?).

 « Alors je ne pourrai jamais te considérer comme un monstre. »


Ah dis Soren, peux tu me le promettre ? (ahaha non) je ris. Un doigt bien téméraire vient essuyer une larme qui perlait sur ma joue. Une scène similaire vient se calquer dans ma tête. Je me sens mal. Tu nous relèves et je sais que tu as mal, je sais voir ces choses là, pourtant je m’emmitoufle dans ta veste et je patiente.

 « -Lena... quand tu parles de "monstre", est ce que ce sont... des machines... avec des canons... qui ne font que tuer...»

À ces mots, tu (moi) te figes ; tes larmes cessent définitivement. Ton expression et sombre, grave tu lui prends la main ; tes rubis dans ses émeraudes.

« On les apelle Akumas. »


© Kaktus pour Lena sur Heart ♥




LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Ven 9 Juin - 0:43
Soupçon

OTP number one




C’était pourtant le mauvais moment pour que ses vieux démons du passé ne viennent le hanter maintenant, alors que cette rencontre était censée se transformer en retrouvailles. A moins que… ce ne soit justement le moment idéal ?
Car si Soren restait perdu dans ses pensées, ses cauchemars qu’il pensait appartenir à lui seul, Lena n’avait pourtant l’air nullement ennuyée par son changement. Au contraire, ce fut à son tour de changer et d’afficher un air bien plus déterminé. Et si cela inquiétait Soren, ça pouvait au moins être une bonne chose aussi : elle semblait prête à répondre à ses questions. Et c’est bien ce qu’elle fit.

- On les apelle Akumas.
-Akumas…

Le blondinet avait répété ce mot machinalement. Comme s’il était familier. Affreusement familier.
C’était donc ça, les monstres qu’il voyait dans ses cauchemars, des monstres qui semblaient tout droit sortis des histoires d’horreur qu’il n’avait pourtant jamais lues –non, c’était pire encore ! Et pourtant… et pourtant, pourquoi les voyait il, lui, le petit amnésique sans –non, qui n’avait plus !- d’histoire ? C’était ça précisément qu’il devait chercher.

Reprenant ses esprits, le français adressa un léger sourire à la jeune fille, avant de lui faire signe de le suivre. Prenant les devants, Soren resta silencieux un moment, essayant de donner un sens à ce que Lena lui avait dit jusque là. Mais non, rien ne vint. Le sorcier n’avait pas eu tord : on ne retrouvait pas neuf ans perdus de sa vie en quelques jours… Mais bon sang, ce que c’était frustrant !
D’ailleurs, le peu qu’il avait appris ne lui avait pas plu. Le fait d’avoir « volontairement » voulu perdre ses souvenirs, d’après Lena, lui semblait impensable… Avait-il été lâche à ce point ? L’était-il toujours ?

-Lena, est ce que… Je suis toujours comme avant ? Ça me parait… pas concevable… Je veux dire… Tu as dis que j’ai tout fait pour oublier, et pourtant, depuis que je me suis réveillé, j’ai tout essayé pour me rappeler. Est-ce que j’ai été si lâche ?

Oh oui, il avait tout essayé, et tout qui avait échoué… Sauf la potion du sorcier. Qui avait eu des effets bien inquiétants…

Tout en disant ces mots, l’adolescent continuait de marcher, certes lentement malgré la pluie, mais il ne pouvait pas vraiment faire mieux. Et puis, il ne pouvait pas non plus simplement rester ici. Lena était trempée et pieds nus, il fallait au moins qu’elle aille s’abriter.
Et finalement, ils étaient arrivés. Et à nouveau, Soren se retourna vers Lena, près à lui poser une nouvelle question. Car même s’il savait que la réponse ne lui plairait surement pas… Il devait savoir.

-Ces akumas… C’est quoi leur relation avec moi ? Avec nous ?

Il l’avait bien deviné maintenant : Lena n’était pas étrangère à tout cela…








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Ven 9 Juin - 17:11

Remember me for centuries





Il répète le mot lentement attendant sûrement que quelque chose se passe une clic ou même un déclic peut être au point où il en est ; je vois bien que tu es légèrement perturbé et je suis d’avance triste pour toi Soren Idiot car tu verras ce mot comme un poison s’insinuera fourbe comme il est dans les entrailles de ton esprit et alors qu’il te hante déjà peux tu imaginer ce qu’il y fera ? Pourtant  je répond à tes question en ayant pleinement conscience de ceci car je ne veux (peux) pas te mentir et (qui sait ?) peut-être te souviendras tu de moi (Lena Tout Court ou (celle qui a voulu te tuer)).

Il semble se reprendre et (je vois presque toutes les questions que tu te poses tourbillonner au dessus de ta tête d’Idiot) il te fait signe de le suivre tu vois bien qu’il rumine en silence tu t’en fiches un peu là tu préfère regarder des pieds marcher dans les flaques d’eau et faire un drôle de bruit (vous savez bien) un étrange mélange entre « plouf » et « spof » (mais si vous savez bien) et tu regardes tes pieds nus un peu froid dans l’eau qui fait ce drôle de bruit (mais) ce n’est pas vraiment le moment de faire ça tu sais Lena (mais je) tu dois te concentrer car (mais je suis vous savez bien) c’est important pour toi tout ça (mais je suis, vous le savez bien n’est ce pas (une gamine)).  

Finalement il parle. Et toi tu écoutes.

-Lena, est ce que… Je suis toujours comme avant ? Ça me parait… pas concevable… Je veux dire… Tu as dis que j’ai tout fait pour oublier, et pourtant, depuis que je me suis réveillé, j’ai tout essayé pour me rappeler. Est-ce que j’ai été si lâche ?

Tu prends le temps de réfléchir quelque instants à ta réponse.

«  Tu es loin d’être lâche. De ce que j’ai vu tu es très courageux tu a affronté des ennemis bien plus puissant que toi sans jamais lâcher l’affaire même si tu as fini dans un état plus que déplorable.  Tu es un Idiot. Idiot mais courageux tout de même.  Je pense que tu as pris la décision de tout quitter tu l’as fait pour toi même. Et tu as bien eu raison. La guerre n’est qu’une chose hideuse. Tu n’y avais pas ta place. »

Soren tu peux être fière tu es la première personne qui arrive à me faire parler autant tu sais.

« Les akumas… Font parti des ennemis que tu combattais avec tant d’acharnement ce des monstres qui tuent des humains et des gens « comme toi avant » afin de devenir plus fort. Quand à leur lien avec moi… »

Tu es bien incapable de finir ta phrase.






LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Dim 11 Juin - 19:27
Naïveté

OTP number one




Au fond, tout ce que Soren voulait, c’est du sens à toute cette histoire qui semblait n’avoir ni queue ni tête. Une histoire qui avait été la sienne et qu’il ne reconnaissait plus pourtant. Et lui-même, il ne semblait plus se reconnaitre… Avait il toujours été comme ça ? Le soldat qu’il avait été –s’il avait bien compris- le jugerait il pour ce qu’il été devenu, aujourd’hui ? Ou le féliciterait il pour ses décisions ? Ou le trouverait il encore plus lâche qu’il n’avait été ?
Mais non, apparemment, ce n’était pas le cas. Et Lena vint l’éclairer un peu plus sur lui, sur ce qu’il avait été.

-Tu es loin d’être lâche. De ce que j’ai vu tu es très courageux tu a affronté des ennemis bien plus puissant que toi sans jamais lâcher l’affaire même si tu as fini dans un état plus que déplorable. Tu es un Idiot. Idiot mais courageux tout de même. Je pense que tu as pris la décision de tout quitter tu l’as fait pour toi même. Et tu as bien eu raison. La guerre n’est qu’une chose hideuse. Tu n’y avais pas ta place.

Soren resta muet, surpris par de telles paroles. Selon elle, il avait fait preuve d’un courage insoupçonné, surtout pour lui-même. Stupide d’ailleurs, car c’était comme ça qu’il avait fini dans « un état déplorable »… qui se faisait encore bien ressentir aujourd’hui. En tout cas, il avait peut être pris la bonne décision… car il ne se voyait effectivement pas du tout en position de soldat. Non, il n’en avait pas du tout le profil…
Sans doute « l’ancien » Soren aurait vraiment été touché par ces paroles –même si le nom de « Idiot » l’avait fait sourire. Mais tel qu’il était, cela ne l’atteignait plus. Ca ne pouvait plus le toucher : les seuls souvenirs concrets qu’il avait dataient de neuf ans plus tôt. Des souvenirs d’enfance, loin de la guerre…
Alors le blondinet lui sourit, bêtement, simplement. Car il ne se reconnaissait plus du tout dans ces paroles. Ce n’était plus lui.

Et enfin, le français allait pouvoir entendre la vérité sur ses cauchemars qui le tourmentaient. Si toutes ces images qui le tourmentaient n’étaient que le fruit de son imagination plus sordide qu’il ne le pensait, l’effet d’une potion douteuse, ou la vérité… Et Lena avait les clefs de tout ça. Une chose qu’elle était sur le point de révéler.

-Les akumas… Font parti des ennemis que tu combattais avec tant d’acharnement ce des monstres qui tuent des humains et des gens « comme toi avant » afin de devenir plus fort. Quand à leur lien avec moi…

Soren écouta le récit de Lena, restant silencieux. En vérité, il avait vraiment du mal à digérer autant d’informations. Ce qu’elle racontait semblait… incroyable. Et il avait en effet bien du mal à y croire !
Comment penser qu’il pouvait combattre des monstres pareils ? Lui, qui était « dans un état déplorable », pas du tout dans une condition physique de soldat, comment avait il pu éliminer ces choses, et à son âge ? Ca semblait… impensable. Et pourtant, aussi incroyable que cela puisse paraitre… cela donnait du sens à ses cauchemars.
Alors, tout ce que l’adolescent trouva à faire, c’est de rire. Pas un rire de joie ou moqueur, juste un petit rire, un rire sceptique, sans aucune tonalité. Avant de se gratter la tête nerveusement, se rendant compte de l’absurdité de sa réaction.

-Hahahahaha… Woaw.

Le blondinet ouvrit la bouche, puis la referma, la rouvrit, la referma, comme s’il voulait dire quelque chose. Mais quoi, exactement, lui-même n’en savait rien. Toutes les questions qu’il s’était posées avaient soudainement disparues pour laisser place à une confusion totale.
Mais il devait bien dire quelque chose. A le voir comme ça, Lena pourrait bien croire qu’il était en train de se moquer d’elle.

-Désolé, je ne veux pas me moquer de toi ou te prendre pour une menteuse ! C’est juste… difficile à digérer. Et à avaler d’abord.

Car même s’il ne demandait qu’à croire Lena, c’était tout de même bien difficile.

Soren resta un moment immobile, le regard perdu, réfléchissant à ce que Lena venait de lui dire. Jusqu’à ce qu’un frisson lui rappela à quel point il était dégoulinant à cause de la pluie, d’autant plus qu’il n’avait plus sa veste. Et il détestait la pluie.
Et puisqu’ils étaient arrivés, autant entrer pour se mettre à l’abri de la pluie. Soren poussa la porte de la vieille maisonnée, et fit invita Lena d’un signe de tête à le suivre.

-Viens, autant se mettre à l’abri de la pluie. On dirait que ça ne va pas s’arrêter de si tôt…

Le jeune homme entra, et à son grand soulagement, il n’y avait personne. Il n’avait pas envie de tout expliquer à Alice maintenant, ni voir son frère fouiner dans ses affaires. Et en plus de ça, ils étaient dégoulinants d’eau, et trempaient le sol… bah, tant pis, on verra ça plus tard… Tant qu’ils étaient à l’abri de la pluie pour l’instant…
Soren se dirigea vers la petite fenêtre, observant la pluie tomber, toujours perdu dans ses pensées. Avant de se réfléchir à la dernière phrase de Lena. Ou plutôt, de ce qu’elle n’avait pas dit…

-Toi aussi, tu combats ces monstres, Lena ? C’est comme ça qu’on s’est connus ? ça doit être difficile pour toi…

Puis une idée lui vint. Une idée naïve, aussi naïve que sa conclusion trop précipitée. Et bien sur, il n’avait pas réfléchi aux conséquences de ses paroles. Parce qu’après tout, il ne savait plus ce que cela signifiait…

-Pourquoi tu ne ferais pas la même chose ? Te retirer de la guerre, comme je l’ai fait ? Combattre ces monstres… Même si je n’en ai plus aucun souvenir, je sais qu’ils étaient effrayants. Même si il faut perdre ses souvenirs pour ça…

Jamais il n’aurait pu se douter à quel point il se trompait…








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Ven 16 Juin - 15:59

Remember me for centuries




Tu vois bien qu’il ne comprend pas qu’il ne comprend plus il ne peut pas et il ne peut plus tu maudis la Congrégation et leurs (foutues) méthodes archaïques mais il faut que tu te calmes Lena ne vas pas lui faire peur petite sotte il ne manquerait plus que ça (ça serait bien drôle entre nous (moi et moi)). Un petit rire nerveux lui échappe mais tu ne lui en veux (absolument (comment pourrais-tu (après tout ça) ?)) pas car tout cela se marque sur une page blanche dont l’encre a totalement été effacée et ce pour toujours alors maintenant (vous imaginez bien) il faut tout réécrire patiemment.

-Désolé, je ne veux pas me moquer de toi ou te prendre pour une menteuse ! C’est juste… difficile à digérer. Et à avaler d’abord.

Dire que je comprends serait fort présomptueux je n’ai jamais perdu la mémoire mais (j’ai perdu un œil) disons que j’essaye d’imaginer le vide dans mon esprit plus rien juste nous trois (elle elle et moi) nous regardant dans le blanc des yeux mornes et morts (probablement). Il t’invite finalement à entrer chez lui tu le suis donc et entre dans cette demeure tu le suis donc et (mais) l’eau qui s’écoule de toi (ta robe tes cheveux et ta peau) forment un petit ruisseau derrière des pieds qui avancent dans la pièce tu le vois se diriger vers une petite fenêtre tu t’arrêtes à quelques pas de son dos.

-Toi aussi, tu combats ces monstres, Lena ? C’est comme ça qu’on s’est connus ? ça doit être difficile pour toi…

Non Soren ne fait pas ça ne change surtout pas la couleur de l’encre car (la mienne est rouge) elle n’est pas bleue tu ne peux pas comme ça changer les règles car moi je devais te tuer et ce jour-là si j’avais pu je l’aurais fait et je me fige (glace) je n’ose même plus respirer (flocon) et j’attends avec horreur la suite (glaçon).

-Pourquoi tu ne ferais pas la même chose ? Te retirer de la guerre, comme je l’ai fait ? Combattre ces monstres… Même si je n’en ai plus aucun souvenir, je sais qu’ils étaient effrayants. Même si il faut perdre ses souvenirs pour ça…

Pourquoi Soren ? Dis-moi pourquoi ? IDIOT. Soren Idiot. Tu es vraiment naïf mon pauvre j’aurais presque pitié (mais trop tard j’ai fermé la porte) comment te dire ? Voix froide perdue. Mes yeux évitent les tiens.

-Lors de cette guerre, je n’étais pas dans ton camp. Mais je te rassure je ne suis pas un akuma.

Hahaha. Non.  Je suis pire.





LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Dim 25 Juin - 17:15
Paranoïa

OTP number one




Avait il vraiment fait des conclusions hâtives ? Non, pour Soren, cela allait de soi. Après tout, Lena venait le voir, comme pour le retrouver après deux mois, tout sourire –au début. Et puis elle lui avait tout raconté, en sachant très bien qu’il avait perdu volontairement la mémoire. Comme pour rattraper tout le temps précieux qu’il avait perdu. Et puis, il y avait aussi le récit de leur rencontre. Tout cela n’avait pu arriver que sous le même camp, non ? En guerre, les deux camps étaient toujours ennemis…
Enfin, c’était le film qu’il s’était fait dans sa tête. Alors si la guerre était si horrible –les images qu’il voyait dans ses cauchemars l’avaient déjà convaincu des horreurs dont il avait pu faire l’expérience- pourquoi tout le monde ne faisait pas comme lui ? AU final, n’avait il pas pris la meilleure des solutions ?
Même si bien sur, il avait sans doute du traverser bien des épreuves et faire beaucoup de sacrifices pour en arriver jusque là. Il suffisait d’un simple coup d’œil pour le constater : malgré le temps qui était passé, Soren semblait encore cassé, aussi bien physiquement -le corps encore meurtri de sa dernière rencontre avec un akuma qui lui brisé les os- que mentalement –neuf ans de sa vie effacés, pour se retrouver dans un endroit totalement inconnu. C’était certes un lourd prix à payer… pas tout  le monde serait prêt à perdre autant.

Et pourtant, l’expression de Lena ne changeait pas, toujours aussi impassible. Inquiet, Soren s’apprêta à lui demander ce qui n’allait pas, avant qu’elle ne lui réponde enfin, l’air grave.

-Lors de cette guerre, je n’étais pas dans ton camp. Mais je te rassure je ne suis pas un akuma.

Le blondinet resta bouche bée. Alors ça… il ne s’y était pas du tout attendu. De tout ce qu’elle lui avait raconté, il n’y avait aucune hostilité qui y transparaissait… Il n’aurait jamais pensé qu’ils soient en vérité dans des camps opposés.
Le français détourna les yeux, perturbé. Ça… n’avait pas de sens. Elle qui lui avait envoyé une lettre emplie de tristesse et de colère, qui avait semblé si heureuse en le voyant, puis si triste… Ces larmes… pourquoi, dans ce cas ?
Et qu’avait elle voulu dire, par « monstre » si ce n’était pas un akuma ?

-Je… ne comprends pas. Ça veut dire qu’on était ennemis ? Mais alors comment est ce qu’on a pu se rencontrer comme ça ? Et pourquoi est ce que tu…

L’adolescent s’interrompit, livide. Un scénario tiré par les cheveux se construisit dans sa tête…
Il avait tout oublié, volontairement, il n’avait aucun souvenir de Lena… de son ennemie. Et il avait fini par atterrir chez ce Guillaume, un ami qui faisait partie du même camp que lui dans cette guerre, avec qui il avait combattu… contre le camp de Lena.
Il avait attiré l’ennemi en plein dans le refuge de son ami.

Lentement, Soren se leva, et fit un pas hésitant en arrière, ne quittant pas Lena des yeux. Il espérait se tromper et pourtant… peut être avait il vraiment été trop naïf. Peut être Lena n’était pas simplement venue ici pour le retrouver…

-Lena… Pourquoi es tu revenue ?

Peut être étaient ils tous en danger…








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Dim 25 Juin - 17:54

Remember me for centuries





Tu n’es pas très à l’aise tu attends sa réaction dans cette maison que tu ne connais pas (inconnu donc (peur)) tu vois bien qu’il tombe des nues il est stupéfait il ne se doutait pas de ce que tu allais dire tu en déduits qu’il n’avait probablement peut être jamais envisager cette possibilité Soren.

Tu es vraiment un Idiot Soren et je suis vraiment mauvaise jusqu’au os lorsque que l’on parle de gens et plus généralement de relation je pense que (pourtant tu me l’avais bien dit ma deuxième moi) je ne suis pas faite pour ça du tout je ne fais que blesser et tuer ceux qui m’entourent ou pire je les détruis je les entraine avec moi dans cette (longue longue) interminable chute je les fais sombrer (mais pas toi ?).

Il pâlit il ne comprend pas tu ne comprends pas non plus pourquoi lui dis tu donc tous ça Lena ? Depuis quand es tu honnête ? Depuis quand aimes tu les gens (non juste (lui)) ? Crois tu en avoir le droit (non je sais (bien que)) ?  Et évidemment sa réponse ne tarde pas :

-Je… ne comprends pas. Ça veut dire qu’on était ennemis ? Mais alors comment est ce qu’on a pu se rencontrer comme ça ? Et pourquoi est ce que tu…Lena… Pourquoi es tu revenue ?

Pourquoi Soren ? Pourquoi toi ? Moi je croyais que… Nan. Tu me fais mal. Arrête c’est douloureux. Je t’interdis ne rouvre pas les portes que j’ai mis si longtemps à sceller. Attends attends je vais je. Vais t’expliquer que.  Ce que je veux dire c’est que. Enfin tu sais. Les mots je crois qu’ils sont coincés ; ma gorge l’air et les mots disparus je ne me sens pas bien je veux te dire attends que moi je ne veux pas te perdre tu comprends ? mais laisse moi parler et l’air ne rentre plus dans mes poumons et enfin mon flot de pensées décousues s’en va pouf je respire mais Soren Idiot sais tu ô combien j’ai mal ?

-Je… Je.. Parce que tu sais quand on s’est vu en Écosse tu savais ce que j’étais… (ma gorge se serre) et tu… Pourtant tu ne me détestais pas je crois et moi … moi j’ai cru naïvement (rire terrible venu secouer mes entrailles) que tu n’aurais pas changer que comme là bas tu m’accepterais pour ce que j’étais moi. Lena. ET PAS CE FOUTU NOÉ  À QUI JE N’AI RIEN DEMANDÉ.

Une pause tu rigoles et ta main passe sur ton (non) œil. Tu te calmes la colère passe forte puis repart. Destruction .

-Je pensais que tu serais toujours mon ami. (j’ai mal je t’aime) Je suis revenue parce que moi je voulais te revoir parce que. Soren. (la larme à l’œil et les sanglots s’agitent) Tu me manquais. TU ME MANQUAIS.

Tu hurles tu ne te retiens pas. Les portes sont ouvertes.





LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Dim 25 Juin - 21:50
Confusion

OTP number one




Soren était vraiment chamboulé par toutes ces révélations. Rien n’arrivait à se mettre en ordre. Guerre, akumas, soldats, monstres… Et Lena, rencontre en Écosse, ennemis… Il n’y avait aucun sens à tout ça, c’est comme si on essayait de remplir neuf années de vide en quelques minutes. Bref, rien de concret.
Et puis surtout, tout ça avait ravivé une peur en lui. Des cauchemars qui le hantaient et lui faisaient faire des nuits blanches, des blessures qui le faisaient encore terriblement souffrir… et maintenant, une ennemie ? Et puis, chez un repère de gens qui soutenaient son ancien camp… Le reste avait été arrangé par un peu de paranoïa.

Et la réaction de Lena fut explosive. Mais pas dans le sens qu’il le craignait. Son expression changea brusquement. La jeune fille perdit de sa réserve, et sembla se décomposer un peu plus à chaque mot.

-Je… Je.. Parce que tu sais quand on s’est vu en Écosse tu savais ce que j’étais… et tu… Pourtant tu ne me détestais pas je crois et moi … moi j’ai cru naïvement que tu n’aurais pas changer que comme là bas tu m’accepterais pour ce que j’étais moi. Lena. ET PAS CE FOUTU NOÉ  À QUI JE N’AI RIEN DEMANDÉ. Je pensais que tu serais toujours mon ami. Je suis revenue parce que moi je voulais te revoir parce que. Soren. Tu me manquais. TU ME MANQUAIS.

Et elle fut complètement détruite cette fois, et éclata en sanglots.
Soren resta bouche bée, ne sachant que faire, complètement perdu, et surtout horriblement gêné. Que pouvait il dire ? Que faire ? Il était complètement perdu ! Face à une « ennemie » qui avait pourtant été son amie, et qui avait fait tout ce chemin pour le retrouver, lui, l’amnésique qui n’arrivait tout simplement pas à faire confiance à son passé…
Non, il ne comprenait plus rien. Sauf que pour l’instant, il n’y avait qu’un fait : Lena qui éclatait en sanglots devant lui. A cause de lui. Une déception et une désillusion totale.
Alors Soren réagit sans réfléchir et la rattrapa par le bras.

-ATTENDS !

L’agrippant de toutes ses forces pour ne pas qu’elle s’enfuie, Soren resta un moment immobile, ne sachant que dire, bredouillant des mots qui ne voulaient tout simplement pas se formuler. Le regard fuyant, l’air terriblement coupable, il finit par écarter toute réflexion et prit son courage à deux mains pour parler spontanément, sans réfléchir –ce qui pouvait être encore plus risqué aussi.

-Attends… Je… Je suis désole. Je ne sais plus rien, et lorsque j’ai entendu tout ça je me suis emballé et... J’ai surement réagi comme un sale gosse… Parce que mes derniers souvenirs datent de ce moment là… haha…

Bon sang, ce n’était absolument pas le moment de rire pourtant. Agir sans réfléchir n’avait jamais été aussi catastrophique…

-Tu… Tu as raison. Je suis surement différent du Soren de cette fois la. Celui que tu as rencontré la première fois, celui qui était ton ami. Je ne sais pas si je peux redevenir ce Soren là. Alors… J’aimerai te demander, au lieu de reprendre quelque chose qui a été perdu… Si on pouvait tout recommencer. Reprendre une nouvelle amitié ? Je suis sur que c’est possible… pas toi ?

Oh il y avait encore bien des questions qui se bousculaient dans sa tête… Mais pour l’instant, seul l’état de Lena comptait.
Il la lâcha. Et cette fois, il réussit à la regarder sans regrets, à lui sourire de nouveau, de ce même sourire d’autrefois dont il ne pouvait pas se souvenir pourtant.








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Lun 10 Juil - 23:19

Remember me for centuries





J’ai mal j’ai mal j’ai mal. Arrêtez ça. Mon visage est de marbre de glace de verre de cristal ou même de porcelaine je ne sais pas. Je ne sais plus. Tous ça pour dire qu’il est vide. J’ai craqué. J’ai fermé les portes. Alors pourquoi ? Dis moi Soren Idiot (toi qui est la cause de tout le centre de la terrible (bien terrible) tempête qui ravage mon esprit déjà bien abimé) oui. Dis moi. Pourquoi j’ai si mal ? Je veux partir je veux fuir je suis (une sale gamine) lâche (une gamine effrayée) je suis impassible  (une sale gamine blessée) mais je souffre tu sais Soren. C’est la première fois que j’ai si mal alors que mes nerfs n’envoient aucun signal alarmant à mon cerveau. Laisse moi partir ça suffit j’ai assez lutté ne m’en demande pas plus s’il te plait je suis (fragile) à bout et je ne veux pas (te tuer) te blesser mais j’ai peur (La Peur) de la violence des mes sentiments (cette chose nouvelle et intriguante).  La rivière se tarit et (conséquence directe) mes larmes cessent. J’arrête. Je suis faible je ne veux plus souffrir.

-ATTENDS !

Et alors que je vais sauter (dans le vide de (mon moi intérieur)) une main m’attrape chaude et (horriblement) humaine et (horriblement) familière et me retiens mais pourquoi ? Tu regardes ce trou noir béant (ton œil) et tu ne veux pas tourner la tête car tu sais que tu ne résisteras pas (que m’as tu fait ?) à ce visage innocent ses grands yeux verts et naïfs (que j’aime tant). Alors ? Alors ? ALORS ? Que fais tu Soren ? Tu hésites toi aussi ? Tu veux sauter avec moi Soren ? Hein Soren tu veux ? (folie peur mort et douleur et re-mort).


-Tu… Tu as raison. Je suis surement différent du Soren de cette fois la. Celui que tu as rencontré la première fois, celui qui était ton ami. Je ne sais pas si je peux redevenir ce Soren là. Alors… J’aimerai te demander, au lieu de reprendre quelque chose qui a été perdu… Si on pouvait tout recommencer. Reprendre une nouvelle amitié ? Je suis sur que c’est possible… pas toi ?

-Tout recommencer ? Mais dis moi Soren Idiot. Est ce que le nouveau Soren pourra accepter la réalité ? Ce que je suis ? Un monstre ? J’ai tué des gens Soren à cause d’elle de la guerre mais j’ai tué des innocents aussi Soren. L’ancien Soren le savait. Il savait aussi que je n’étais pas humaine. Il savait aussi que je tuerai encore. Car c’est la guerre. Et la guerre c’est la mort. Il faut survivre. Est ce que le nouveau Soren peut l’accepter dis moi ?

Tu plantes ton regard le sien tu écartes ta mèche  ton orbite vide est découvert et cet horrible sourire (fou) sur ton visage. Tes stigmates apparaissent et pour la première fois depuis bien longtemps (tellement longtemps que je ne m’en souviens plus) tu montres à quelqu’un cette forme dont tu veux garder le secret à lui. Cet Idiot.

-Dis Soren. Est ce que tu as Peur de moi ?  Je vais t’avouer quelque chose. Moi j’ai peur de toi. De ce que je ressens pour toi. C’est bizarre, étrange. C’est nouveau. C’est agréable des fois mais. Dis moi. Sais tu aussi combien ça fait mal ?







LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Jeu 27 Juil - 17:21
Peur

OTP number one




Il lui proposait une nouvelle alternative, une occasion de tout recommencer, d’oublier les batailles du passé… N’était ce pas ce que Lena voulait en débarquant ici ? Au lieu de reprendre une histoire sans avenir ?
Mais non, apparemment, il n’avait rien compris. Il ne pouvait plus, après être devenu amnésique ! C’est donc d’un ton sec que Lena lui répondit.

- Tout recommencer ? Mais dis moi Soren Idiot. Est ce que le nouveau Soren pourra accepter la réalité ? Ce que je suis ? Un monstre ? J’ai tué des gens Soren à cause d’elle de la guerre mais j’ai tué des innocents aussi Soren. L’ancien Soren le savait. Il savait aussi que je n’étais pas humaine. Il savait aussi que je tuerai encore. Car c’est la guerre. Et la guerre c’est la mort. Il faut survivre. Est ce que le nouveau Soren peut l’accepter dis moi ?

Alors c’était ça que Lena signifiait par « monstre ». La guerre, les akumas, les meurtres… Tout ça que Soren  avait subi. Et que Lena continuait de subir, elle.
Et pourtant, à l’époque,  il l’avait acceptée en toute connaissance. Comment avait il fait ? Avait il été négligeant ? Ignorant ? Ou avait il été un traître ? Peut être, parce que… le Soren qu’il était aujourd’hui ne pouvait pas accepter ça.

Mais Lena n’en avait pas fini. Cette fois, elle dégagea sa mèche de cheveux, pour révéler un orbite vide. Choqué, le blondinet sursauta, affichant des yeux bien ronds. Puis ce fut à sa peau de changer, remplaçant son teint de porcelaine par un gris surnaturel. Son front se barra de stigmates, tandis que ses prunelles rouges prirent une teinte dorée. Et ses cauchemars prirent forme sous ses yeux. Cette forme, il la connaissait, c’était celle de ses ennemis d’avant, ceux qu’il avait combattu, ceux qui l’avaient fait souffrir et qui avaient assassiné des gens…. Lena.
Sans vraiment se contrôler, Soren lâcha la Noé, et fit quelques pas en arrière. Cette fois, il ne savait plus qui s’exprimait, l’ancien ou l’actuel « lui ».

-  Dis Soren. Est ce que tu as Peur de moi ?  Je vais t’avouer quelque chose. Moi j’ai peur de toi. De ce que je ressens pour toi. C’est bizarre, étrange. C’est nouveau. C’est agréable des fois mais. Dis moi. Sais tu aussi combien ça fait mal ?

Cette fois, c’était à ne plus rien y comprendre. Qui avait peur de qui ? Lui, il lui faisait peur ? L’estropié qui peinait à marcher ?

Non, ce n’était pas ce genre de peur, c’était autre chose… qu’il ne pouvait sans doute plus savoir aujourd’hui. Quelque chose qui appartenait à son passé… et qu’il n’avait pas encore retrouvé. Et en parler à Lena ne ferait sans doute que la rendre encore plus triste.
Le français essaya de se reprendre, peu importe comment. Il avait déjà fait une gaffe en réagissant aussi spontanément et en montrant sa Peur, il ne devait pas tout ruiner à nouveau.

-Oui je… j’ai peur. Pas de toi, mais de cette chose qui est à l’intérieur de toi.

Il déglutit nerveusement. C’était déjà mal parti… De toute façon, mentir aurait été pire. Sa surprise face à la transformation de Lena n’avait pas été feinte. Toutes les peurs refoulées en lui avaient resurgi d’un coup.
Mais il ne voulait pas que Lena représente cette Peur.

-Si tu as peur de moi… C’est à cause de cette guerre, c’est ça ? Celle que tu es obligée de participer, qui t’as… fait tuer des innocents ?

Le blondinet releva les yeux vers l’orbite vide de Lena. Cette fois, il ne recula pas. Même si tout était flou dans sa tête, cette fois, il était sur de ce qu’il disait. Naïve certitude.

-Tu as raison. Je n’accepte pas ça, que tu tues des gens… contre ton gré. Que tu continues de pleurer à cause de la guerre.

Non, le jeune homme n’avait plus aucun souvenir de son passé, ne savait plus du tout comment il avait été, ne savait pas si le fait d’avoir tout oublié avait fait de lui un tout autre homme… Mais il ne pouvait pas concevoir qu’il ait pu tout laisser couler ainsi dans le passé. Qu’ils continuent la guerre, en tant que soldats bien obéissants, alors même qu’ils étaient dans des camps opposés.
Aujourd’hui, il n’acceptait plus ça. Même si, en vérité, c’était simplement parce qu’il avait la liberté de ne plus l’accepter.

-Lena… Si tu t’attendais à cette réponse, pourquoi est ce que tu es venue ? Je ne suis peut être plus un soldat, mais s’il y a une chose que j’aimerais encore faire, c’est de t’empêcher de retourner combattre. Et si… et si tu restais ici ? Personne ne pourra te retrouver, ou te forcer à combattre ! Tu n’auras plus à tuer des innocents, tu n’auras plus à te considérer comme un monstre… tu n’auras plus Peur.

Si lui avait bien réussi à le faire, c’est que c’était tout à fait possible pour Lena aussi, non ?








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Sam 5 Aoû - 22:46

Remember me for centuries





-Oui je… j’ai peur. Pas de toi, mais de cette chose qui est à l’intérieur de toi.

Tu n’as pas peur de moi ? Tu as peur d’elle ? (ou elle) de mon souvenir ? Tu as peur de la Peur ? C’est normal ça Soren tu sais tu es drôle toi je me souviens pourquoi je me suis arrêtée ce jour (funeste pour nous ignorants ignorants que nous étions) c’est parce que vraiment tu es attachant et je me suis attachée et Soren tu ne peux pas comprendre je pense mais pour moi ce lien ce fil peu importe sa couleur rouge (le sang) noir (la mort) ou même bleu (la guerre) ce fil donc je disais (je me reprends car vous savez mon esprit fragile malade s’égare (trop) vite) est très précieux pour moi car tellement rare insolite inhabituel mais pourtant important (aussi précieux que les émeraudes de tes yeux (pour moi)).  Voix calme et lointaine comme perdu dans l’écho des vagues de l’océan.

-Ça fait longtemps que je maîtrise l’autre parti du monstre. Ne t’inquiète pas pour ça.

Emportée par mes pensées cassées déraillées rouillées et que sais je encore je n’avais pas remarqué que tu m’avais lâchée mais ça ne m’étonne pas je dois te dégouter tu dois me détester me haïr et tu as bien raison tout serait plus simple si tu voulais juste me tuer je pense je pense et pourtant mon cœur réchauffé par ta seule présence (mystérieux) redevient glace instantanément à ces pensées d’obsidienne (mon œil noir) je ne veux pas. Je ne veux pas être détestée (par toi).

-Si tu as peur de moi… C’est à cause de cette guerre, c’est ça ? Celle que tu es obligée de participer, qui t’as… fait tuer des innocents ?

Voix sincère et profonde.

-J’ai peur Soren de toi. Parce que tu sais je ne fais pas confiance aux humains ils m’ont trompée, manipulée, blessée, torturée et ils ont presque failli me tuer. Je n’accorde pas ma confiance. Je ne me rapproche pas des autres. Je suis seule toujours et tout le temps. Et pourtant tu as réussi si facilement à m’approcher si facilement à créer ce fil tenu qui nous relie ensemble. Et ça me fait peur. Ça me fait horriblement peur. Si je te perdais je ne sais pas ce que je serais capable de faire.

Soren. Je te parle. J’ai ouvert mon cœur et je t’ai donné le double des clés. Ne le détruit pas. S’il te plaît. Je te dais confiance. Prends en soin. Même si je suis un monstre même si tu n’acceptes pas ma condition. Je te demande juste de m’accepter moi.

-Lena… Si tu t’attendais à cette réponse, pourquoi est ce que tu es venue ? Je ne suis peut être plus un soldat, mais s’il y a une chose que j’aimerais encore faire, c’est de t’empêcher de retourner combattre. Et si… et si tu restais ici ? Personne ne pourra te retrouver, ou te forcer à combattre ! Tu n’auras plus à tuer des innocents, tu n’auras plus à te considérer comme un monstre… tu n’auras plus Peur.

Voix tremblante. Angoissée. Désolée.

-Je suis venue parce que ce fil est trop précieux pour moi. Tu es le premier. Le premier a essayé de me voir et me comprendre moi. Le premier a m’avoir souri sincèrement. Le premier a avoir tout simplement chercher à me connaître. Passant outre l’apparence et les préjugés. La première personne a m’avoir fait découvrir de nouvelles choses. Sans jamais rien demander en échange. J’étais juste moi et tu étais juste toi. Et je me sentais sereine. Je ne veux pas repartir  je ne veux pas que tu m’oublie je veux pouvoir te revoir encore mais rester avec toi est impossible se serait dangereux pour toi et hypocrite pour l’exorciste qui vit là. Je suis tellement désolée. Je ne veux pas.

Je ne veux pas (te quitter).







LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Dim 6 Aoû - 20:53
Tout laisser tomber

OTP number one




Tout ce que Soren essayait de faire, c’était d’aider Lena –enfin ça, c’est ce qu’il pensait. D’après ce qu’il avait compris –et encore, il y avait beaucoup de zones d’ombres- Lena était forcée de participer à une guerre, dans laquelle elle devait tuer des gens contre son gré. Et lui… avait été pareil. Mais lui avait réussi à se tirer de tout ça, à s’échapper. Au prix de sa mémoire…
Et c’est justement pour ça, justement parce qu’il était devenu si naïf et ignorant qu’il essayait de faire quelque chose pour Lena. L’ancien Soren s’était peut être contenté de se laisser aller avec cette situation, maintenant qu’il ne connaissait plus tous les dangers et les contraintes auxquels était confrontée Lena, il pouvait se permettre de parler. Au fond, il se demandait même si c’était vraiment mieux de tout connaitre… et de se rendre compte qu’il pourrait vraiment lui aussi se cogner contre un mur.

Et lorsque, Lena lui parla d’elle, de lui, d’eux, il sentit un horrible sentiment de honte et de culpabilité. Car tout ce dont elle lui parlait, lui aussi l’avait ressenti. Autrefois, un temps qu’il avait oublié maintenant. Des sentiments perdus.
Et pourtant, le blond ne voulait pas la laisser partir. Car malgré tout, lui aussi voulait retrouver cette confiance qu’il y avait eue entre eux… Et surtout, ne pas la laisser souffrir.

- Je suis venue parce que ce fil est trop précieux pour moi. Tu es le premier. Le premier a essayé de me voir et me comprendre moi. Le premier a m’avoir souri sincèrement. Le premier a avoir tout simplement chercher à me connaître. Passant outre l’apparence et les préjugés. La première personne a m’avoir fait découvrir de nouvelles choses. Sans jamais rien demander en échange. J’étais juste moi et tu étais juste toi. Et je me sentais sereine. Je ne veux pas repartir  je ne veux pas que tu m’oublie je veux pouvoir te revoir encore mais rester avec toi est impossible se serait dangereux pour toi et hypocrite pour l’exorciste qui vit là. Je suis tellement désolée. Je ne veux pas.
-Je ne veux pas non plus !

Soren resta un moment gêné, cherchant ses mots. C’était sorti tout seul. Mais c’était justement parce que c’était vrai.

-Tu as bien dit qu’on était ennemis, pas vrai ? Et pourtant, on a quand même réussi à créer ce lien, on ne s’est pas combattus… Alors c’est possible ! Et comment est qu’ils pourraient te retrouver, si tu disparaissais du jour au lendemain ?

Au fond, si Soren disait ces mots, c’était aussi pour se convaincre lui-même. Il ne savait plus comment étaient ces « Noés », mais dans ses cauchemars, il se souvenait encore de la forme horrible que pouvaient prendre ces monstres mécaniques, las akumas. Et les Noés… Le simple fait qu’ils puissent ainsi se transformer était inquiétant.

C’était d’ailleurs très étonnant : lui qui avait tout fait pour retrouver la mémoire, savoir qui il avait été, la trace qu’il avait pu laissée derrière lui… Il le savait, désormais. Pas complètement encore, mais Lena lui avait donné un bon indice.
Et malgré ça, il était prêt à fuir tout ça de nouveau, si c’était vraiment nécessaire. Car maintenant, il savait pourquoi il avait oublié. Ce n’était pas étonnant, en voyant Lena : qui serait prêt à revenir à une vie de guerre, à répandre le sang contre sa volonté, à se battre contre des monstres, à risquer sa vie tous les jours ?
Malgré le discours effrayant de Lena, Soren était désormais rassuré : il avait fait le bon choix. C’était pour ça qu’il voulait que Lena fasse le même.

-Il n’y a plus d’exorciste, d’akumas ou de Noé ici…








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Ven 18 Aoû - 17:24

Remember me for centuries




-Je ne veux pas non plus !

Comme un cri du cœur comme cette affreuse épée qui t’avait transpercée (Caem Caem je ne t’oublie pas) pourquoi rends-tu les choses bien plus difficiles qu’elles ne le sont déjà dis-moi ? Pourquoi ?

-Tu as bien dit qu’on était ennemis, pas vrai ? Et pourtant, on a quand même réussi à créer ce lien, on ne s’est pas combattus… Alors c’est possible ! Et comment est qu’ils pourraient te retrouver, si tu disparaissais du jour au lendemain ?

Ton regard se fige dans un point au loin que seuls tes yeux dorés puissent voir Lena et tu réfléchis et tu t’avoues que c’est horriblement tentant (effroyablement)  mais presque aussitôt celle que vous (L’autre toi et toi) aviez tant peiné à dormir ce réveil car trahison trahison bien sûr ce mot tourne en boucle dans ta tête et le Souvenir (La Peur c’est-à-dire) se réveille trahison trahison vous avez dit trahison ? partir ? laisser ? Et ton corps se fige funeste témoignage de ton combat intérieur contre elle et elle. Angsthasia (si longtemps que je n’avais pas prononcé ce nom même juste dans mon esprit malade) se manifeste la température de la pièce chute rapidement tu sers tes maigres poings si fort qu’ils en deviennent blanc et tu n’es pas sûre mais tu crois que tes ongles ont coupé ta chair et que ton sang aussi rouge que tes yeux (humains) coule le long de tes doigts (osseux crispés mal huilés).

Tu arrives cependant à garder ton corps ton enveloppe charnel car tu ne veux pas qu’il la voit ou pire qu’elle le voit qui c’est ce qui pourrait se passer alors ? Tu ne veux pas le savoir. Tu as tout fait pour le retrouver mais était-ce vraiment le bon choix ? Oui. Tu es sûre. Pour toi. Le bon choix. Personne ne te fera douter tu es libre de choisir tu l’as fait tu ne regrettes jamais.

-Il n’y a plus d’exorciste, d’akumas ou de Noé ici…

- Il y a moi. Je suis un Noé. Elle pourrait te tuer si facilement si je relâchais mon attention. Je ne peux pas partir. Elle te tuerait. Je serais malheureuse encore plus seule. Et tu serais mort.

Comme la sentence du juge irrévocable.








LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Lun 21 Aoû - 17:12
Désillusion

OTP number one






Un dernier cri, un dernier appel, un dernier espoir. Soren s'était raccroché à une dernière illusion naïve, mais à nouveau, il retombait de bien haut. La guerre, encore et toujours, c'était elle qui avait brisé sa vie jusqu'à aujourd'hui. Et maintenant qu'il pensait s'en être débarrassé à jamais , voilà qu'elle venait chambouler à nouveau sa vie. Sa liberté n'avait été qu'illusoire.
Lorsque Soren retint encore utilisé unè fois Lena, celle ci se mit à hésiter pendant un instant. Pendant un moment, Soren se mit a hésiter lui aussi, à espérer, à y croire ! Il aurait peut être des problèmes avec Alice plus tard, mais pour l'instant, il ne fallait pas y penser.

Mais l'espoir passa bien vite. L'air se transforma autour du blondinet, dramatiquement, et à une vitesse folle pourtant. La température chuta d'un coup, et un frisson le parcourut. Sans vraiment savoir pourquoi, la peur commença à s'installer en lui.

-Lena... ?

Inquiet, il regarda la jeune fille, pour voir qu'elle semblait luter contre quelque chose. Les poings serrés, le regard grave, Soren savait que quelque chose se passait. Et il se doutait de quoi...

-Il y a moi. Je suis un Noé. Elle pourrait te tuer si facilement si je relâchais mon attention. Je ne peux pas partir. Elle te tuerait. Je serais malheureuse encore plus seule. Et tu serais mort.

Alors c'était bien ca. Les Noés... Encore une fois, ils le poursuivaient. Encore une fois, au moment où il pensait avoir retrouvé quelque chose, ils venaient lui détruire. C'était presque comme avant, au temps de la guerre. Sauf que cette fois, il n'avait plus rien pour se défendre.

Soren baissa le regard et soupira. Il n'avait pas besoin d'un dessin, il savait bien ce qui l'attendait. Et c'est bien pour ça qu'il était d'autant plus déçu.

-Je croyais que tu la maitrisais.

Non, il ne devait pas dire un mot de plus. S'il la provoquait, cette chose au fond de Lená, il ne savait pas ce qu'il pourrait se passer. Surtout pas ici, alors qu'il n'était pas seul, et qu'il pourrait facilement mettre Axel et Elyse en danger. Et ça ne devait surtout pas arriver.

Il redenscendait brusquement sur terre. Est ce que ça avait été aussi comme ça, lorsqu'il était encore soldat ? Avait il eu de l'espoir jusqu'au bout, ou avait il été directement desillusione par une réalité qui le dépassait ?
Sans doute avait il fait le choix de tout oublier en espérant avoir une vie bien meilleure. Pourtant, même amnésique, son passé le rattrapait.

-Je comprends...

Oh oui il comprenait bien le danger, cette fois. Une guerre dangereuse, dans laquelle il avait été impliqué et qui l'avait presque tué. Quelque chose dont il s'était tiré au prix de nombreux sacrifices.

Et pourtant, c'était l'amère vérité qui sortit de sa bouche.

-Et maintenant ? Tu es venue ici pour me raconter tout ça, et ensuite ? Tu vas repartir, te battre encore, avec... Quelque chose à l'intérieur de toi. Tuer des gens qui n'ont rien à voir avec la guerre, des gens que j'ai connu...

Oh il se rendait bien compte du sacrifice que Lena faisait. Mais pas seulement Lena. Il y avait aussi Guillaume, son ancien camarade, qui semblait s'être vraiment acharné pour l'aider à reprendre sa liberté d'aujourd'hui.

Pourtant, aujourd'hui, alors que tout lui tendait les bras, il regrettait. Un regret amer de laisser ceux qu'il avait connu se sacrifier chaque jour encore, alors que lui se tournait juste les pouces. Finalement, l'ancien exorciste avait vu juste : l'ignorance est tellement plus facile...

-Tu es obligée, je le sais, je crois m'en souvenir... Mais... C'est assez dur à avaler.

Je n'aurais jamais du chercher à savoir...








Merci Nina pour l'avatar ♥

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 383 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (+20)
Tous les anges ne sont pas au paradis (+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Broken hearts (+10)
Le cauchemar continue (+10)
Le visage de la mort (+10)
Potions et chaudrons (+90)
Mauvaise rencontre (+60)
Remember me for centuries (+140)

Total: 2400 points
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Remember me for centuries
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Robert Pattinson et Emilie De Ravin dans "Remember me" (2010)
» Clermont - Remember Museum
» Remember Austen RPG
» (Clip) EI - Remember
» EI - Remember

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: France-
Sauter vers: