Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Cet univers prend place dans le monde d'Animal Crossing, après une grande guerre où presque tout les humains ont été anéantis. Les survivants sont gérés par leurs anciennes créations : les Animalis. Voici un extrait du rapport 2086 :Les expériences de réinsertions de l'espèce humaine se passent bien. Chaque humain a réussi à s'adapter à son village et à y grandir convenablement. Nous avons même réussi l'exploit de les faire voyager de village en village. Ils se sont ainsi rencontrés entre humains et sans aucune animosité. Aujourd'hui, il est temps de mettre en place le dernier village. Il sera bien plus particulier que tout les autres bulles que nous avons mis en place...Aniel le dernier village
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Remember me for centuries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Re: Remember me for centuries
Dim 27 Aoû - 0:17

Remember me for centuries




Tu la vois bien cette lueur (oserais je dire cette étincelle, cette flamme, ce feu ? non) dans ses yeux (la complémentarité entre iris et pupilles) s’éteindre, tout ce qu’il y a de plus normal car tu le lui as pris et tu l’as piétiné sans aucune pitié (je parle bien sûr de l’espoir avec un grand E) mais à tes yeux c’était nécessaire tu ne peux pas lui imposer ta présence et … même si tu ne te l’avoueras jamais (et pourtant tu sais) tu ne te sens pas prêtes à côtoyer tes (presque) « semblables »  car pour toi ça fait déjà longtemps que l’illusion s’est dissipée et que tu es parfaitement consciente de vivre dans ce monde désenchanté et  dangereux , revenir parmi les humains subir de nouveau leur regard lourd de sens, d’interrogation, de dégoût (cette non-compréhension de toi, nous, elle). Mais ce jeune jeune homme (je crois que c’est la première fois que je ne t’appelle pas Idiot) déterminé et presque désespéré de la guerre t’a dit un jour sûr de lui l’Oubli c’est pire que la Mort. Pourtant malgré cette heureuse détermination, il a lâché, trop pesant ce fardeau peut être comment pourrais tu le replonger dans ce monde de pleurs, de cris et de sang (l’Enfer). Tu vois sa déception tu campes tes pieds dans le sol et tu encaisses.

-Je croyais que tu la maitrisais.


Changement total d’état d’esprit (protection) ah non Soren. Pas ça. J’ai l’impression que c’est un reproche je pense (c’est à dire que (je crois))  que tu n’as pas le droit tu ne peux pas me reprocher les choses comme ça. Tu ne sais pas ce que c’est alors ne porte pas ce terrible regard critique cet affreux jugement je déteste ça et malgré moi tu m’agaces franchement. Vous m’agacez franchement jeune homme. Et c’est d’une voix plus dure que tu ne l’aurais voulu et tu jettes :

« Ne dis pas ça aussi facilement. Aussi… Simplement. »


Il reprend la parole et de nouveau tu t’énerves. Réfléchis un peu s’il te plaît c’est à dire que mets en route la machine les neurones et les méninges que ce soit Nord ou Sud (hémisphères). Tu fronces les sourcils.

« Je suis juste venue pour te voir. Et je ne vois pas pourquoi je tuerais la première personne qui passe ; Les innocents comme tu les appelles. Et crois moi, comme moi les gens que tu as connus ne sont pas tout blancs non plus."

Si tu savais dans la guerre et dans le monde les méchants et les gentils n’existent pas tout est gris morne et triste en fait. Mais heureusement il reste des gens pour faire sourire (la Gentille Mamie). Alors ne me reproche rien et ne m’accuse pas être pure comme la neige n’existe pas et regarde moi.

-Tu es obligée, je le sais, je crois m'en souvenir... Mais... C'est assez dur à avaler.


-Tu as voulu savoir


Simple constat. Assume maintenant tu ne lui as jamais promis que le poids de la vérité serait moins important que celui de son précédant fardeau. Et.

Ce noircissement de tout ce qui t’entoure, cet ombre mangeuse d’homme et mangeuse de verre (ou autre ; ou autre vous savez comme n’importe quoi) ; mangeuse de matière et donc mangeuse d’ions. Ce cauchemar qui pourrit tout ton esprit (maintenant brisé ; malade juste comme un mur fissuré ou du bois brûlé ou un cristal cassé ou encore (vous savez) un ruban déchiré)) mais qui pourrit aussi ton corps fragile ou juste une façon plus magnanime de dire faible et grinçant (j’entends ces horribles crissements (provenance mes vieux (17 ans) os rouillés) mais tu es une habituée donc tu ne te plains pas beaucoup mais après tout quel gosse ne s’est jamais plaint ? Laissez moi sale gamine que je suis. Laissez moi me plaindre, m’énerver, rire, pleurer autrement dit pour toi qui ne comprends pas (et probablement ne comprendras jamais, soyons réaliste) laissez moi être et laissez moi vivre. Mais. Plus que tout. Laissez moi aimer.







LES KDOS :feels::
 


Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina et Seo :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 17 ▐ Messages : 157 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (60) >En cours
France ft. Eugénie (60) >En cours
France ft. Lysandre (50) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (40) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (130) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 930

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Jeu 31 Aoû - 1:43
Pardon

OTP number one






Ses mots avaient été durs. Un peu trop. Et Soren ne s’en était rendu compte que trop tard.
Pourquoi avait il dit cela ? Au fond, c’étai pour faire réagir Lena, pour la faire changer d’avis, pour qu’elle se rende compte de la véracité de ses propos, qu’il avait raison… Et qu’elle avait tord de continuer. Qu’elle avoue enfin qu’il avait raison, et qu’elle accepte de ne pas y retourner.
Mais Lena ne le prit pas dans ce sens. Après tout, il attaquait son essence de Noé, qui faisait partie intégrante d’elle.

- Ne dis pas ça aussi facilement. Aussi… Simplement. Je suis juste venue pour te voir. Et je ne vois pas pourquoi je tuerais la première personne qui passe ; Les innocents comme tu les appelles. Et crois moi, comme moi les gens que tu as connus ne sont pas tout blancs non plus.
-Je sais, ce n’est pas ce que…

Il se tut, remarquant très bien le changement d’humeur de la jeune fille. Elle était en colère, et c’était légitime. Et lui était perdu, confus, résultat : il enchainait les gaffes. Tant d’informations en une seule fois, c’était peut être trop d’un coup.
Et quelles informations : une guerre cachée, des identités secrètes, des pouvoirs au-delà de l’imagination. Tout ça dont il avait fait partie… et qu’il avait pourtant complètement oublié. Volontairement. Un coup dur pour quelqu’un qui pensait pourtant n’avoir plus jamais rien eu.
Savoir tout ça pouvait être aussi sage que dangereux. Lui qui avait tout fait pour retrouver la mémoire, il en payait désormais le prix…

- Tu as voulu savoir.

Soren déglutit nerveusement. C’était bien vrai. Il avait tout fait pour ça, jusqu’à aller voir un sorcier au méthodes douteuses mais terriblement efficaces.
Au final, il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même. Et surtout pas à Lena…

Et justement, il devait au moins s’excuser. Pour tout ce qu’il lui avait dit, pour sa maladresse à exprimer ce qu’il voulait vraiment, pour ne pas la remercier malgré ce qu’elle avait du endurer pour tout lui dire…
Oui, il avait vraiment été Idiot.

-Je suis désolé… En vérité, si je t’ai dit ça, ce n’est pas pour te blesser ou te vexer ! Je… voulais simplement essayer de te persuader de ne pas retourner à cette guerre. De ne pas devenir un soldat, avec cette chose à l’intérieur de toi. Désolé je m’embrouille et me répète… Mais même si tu as cette chose à l’intérieur de toi, je veux te faire confiance. Parce que tu es venue vers moi malgré tout, et que moi il ne me reste plus rien. Plus de mémoire, plus d’attaches… Il n’y a que toi qui est venue au final.

Il avait fini par bien s’en rendre compte. A part Axel, il n’avait plus rien. Et enfin, il y avait quelqu’un qui venait vers lui, une trace de son passé qui revenait. Et quelqu’un qui avait eu une grande importance semblait il.
Depuis le début, l’adolescent s’embrouillait. Passant de peur à affection, de trahison à admiration. Tout passait dans son esprit vide qu’on essayait de remplir d’un coup, tout se bousculait. Mais une chose était sure : il n’avait pas envie que Lena continue de se sacrifier. Même si toutes ses tentatives semblaient avoir échoué. Alors au lieu de réfléchir à des théories sans aucun sens, il avait fini par avouer ce qu’il avait sur le cœur, tout simplement.

-Alors, moi aussi je veux faire quelque chose pour t’aider. Même si j’ai tout oublié… Quelque chose pour alléger ton fardeau.

Bien sur qu’il avait peur. Que cela le terrorisait. Cette guerre qui l’avait laissé mutilé, défiguré, couvert de cicatrices et qui le hantait encore dans ses cauchemars…

Mais Lena continuait de subir ça tous les jours, elle.

-Tu dis que tu ne veux pas que je meure, mais… Moi non plus je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose…

Sinon il ne me resterait plus rien.








Merci Rhian bro pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 421 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (7/3=+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG (+30)
Broken hearts (+10)
Le visage de la mort (6/3:+20)
Potions et chaudrons (+120)
Mauvaise rencontre (+70)
La parole au peuple (+40)
Panique en clinique ! (+20)

Total: 2610 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Dim 15 Oct - 13:26

Remember me for centuries






Irritée, énervée mais aussi fatiguée, tes mains encore trempées commencent à bleuir doucement (dangereusement) tu es impressionnée en fait ; de voir à quel point tu ne te maitrises pas lorsqu’il est en face de toi  tu en serais presque lunatique tu ne sais plus tu perdue aussi c’est compliqué réfléchir te donnerait presque mal au crâne. Pourquoi est ce toujours aussi compliqué ? Pourquoi les fils sont ils si facilement cassable fragile ou que sais je encore? Pourquoi ces liens aussi tenus soient-ils, sont-ils aussi difficiles à tisser ? Pourquoi est ce que tu es sorti Lena ? N’aurais tu pas mieux fait de rester loin en un exil forcé sur ta montagne ? Tu n’arrives pas à comprendre les autres aussi sûrement que tu n’arrives pas à te comprendre toi même ; personne ne t’a appris ces choses là ; les gens les autres et la société. Regarde le, là qui ne sait pas quoi répondre ça te rassure tu n’es pas la seul qui ne sait pas s’y prendre et bien alors Soren. Dis lui.

-Je suis désolé… En vérité, si je t’ai dit ça, ce n’est pas pour te blesser ou te vexer ! Je… voulais simplement essayer de te persuader de ne pas retourner à cette guerre. De ne pas devenir un soldat, avec cette chose à l’intérieur de toi. Désolé je m’embrouille et me répète… Mais même si tu as cette chose à l’intérieur de toi, je veux te faire confiance. Parce que tu es venue vers moi malgré tout, et que moi il ne me reste plus rien. Plus de mémoire, plus d’attache… Il n’y a que toi qui es venue au final.

-Je vais mettre les choses au clair Soren. Je suis déjà un soldat, depuis le jour où je ne suis plus humaine. Ensuite cette chose à l’intérieur de moi. Ce n’est pas moi. Comme l’autre d’ailleurs. Je ne peux pas te dire que je suis digne de confiance. Mais je peux te dire que je ne te ferai jamais de mal.

Comme une promesse. Je ne veux pas t’abandonner (comme la fatalité) mais je sais bien que la façon la plus sûre de te faire souffrir est de rester avec toi alors je… je ne sais pas.


-Alors, moi aussi je veux faire quelque chose pour t’aider. Même si j’ai tout oublié… Quelque chose pour alléger ton fardeau.

Je resserre les pants de la veste qui repose toujours sur mes épaules. Je suis bien dedans, je trouve ça bien agréable. Dis Soren. Tu me fais un câlin dis ? Tu veux bien ?

-Tu dis que tu ne veux pas que je meure, mais… Moi non plus je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose…

-Pour pouvoir te revoir je ferai en sorte qu’il ne m’arrive rien. Promis.

Un moment de flottement.

-Dis Soren ? Tu veux bien me faire un câlin ?

Comme une enfant fragile qu’il faudrait rassurer.







LES KDOS :feels::
 


Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina et Seo :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 17 ▐ Messages : 157 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (60) >En cours
France ft. Eugénie (60) >En cours
France ft. Lysandre (50) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (40) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (130) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 930

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Ven 20 Oct - 18:23
Réconfort

OTP number one






Lena avait énoncé ça comme un fait, une vérité incontestable et immuable. Un fait irréversible. Elle était une soldate, elle appartenait à la guerre. Et malgré ce qu’il lui avait dit, cela n’avait pas fait réagir la jeune fille, comme s’il n’y avait aucun espoir de la voir se tirer de cette sale affaire. Et cela rendait Soren atrocement triste. Il avait enfin retrouvé quelqu’un d’important de son passé, et il devait la laisser partir comme ça ? Est-ce que c’était ça la guerre : affronter la douleur du combat au front, et celle de la séparation derrière ? Oui bien sur… c’était partout pareil. Même une guerre sainte cachée aux yeux des communs des mortels n’y faisait pas exception.
Et pourtant, il avait réussi à s’enfuir, lui… N’était ce pas possible pour Lena ? Bah… il n’en savait rien. Il ne savait plus. Il était devenu volontairement amnésique, et pourtant, il prétendait pouvoir donner des solutions pour aider Lena. Il se permettait d’avoir de l’espoir, cet espoir que la guerre lui avait pris en tant que soldat et lui avait détruit. Ce qu’il avait retrouvé au prix de sa mémoire : un espoir faux, naïf.

Et c’est bien cet espoir qui lui permettait de dire une telle chose. Et de croire en la promesse de Lena.

- Pour pouvoir te revoir je ferai en sorte qu’il ne m’arrive rien. Promis.

Le blond lui adressa un sourire. Il voulait vraiment croire à ces mots. Même si dans ses cauchemars, mille images d’horreur le hantaient… Il voulait croire que Lena était plus forte que ça. Car c’était la seule chose qu’il pouvait vraiment faire.

-Je te crois… Ne fais pas comme moi, hein…

C’était presque étrange de dire ça comme ça, aussi naturellement. Certes, il savait, grâce au récit et à la lettre de Lena, qu’il avait trahi tout le monde en faisant le choix de tout oublier. Pourtant, il n’en avait aucun souvenir. C’était comme si ce n’était pas vraiment lui qui avait parlé…

Soren laissa planer un silence. Et maintenant, que fallait il faire ? La laisser partir, après tout ce qu’elle lui avait raconté sur les atrocités de la guerre ? Après tout ce qu’elle lui avait dit, sur le fait qu’ils n’y pouvaient rien ? Quoiqu’il essaie de faire, au final, cela semblait ne conduire nulle part…

- Dis Soren ? Tu veux bien me faire un câlin ?

Soren releva les yeux vers Lena, surpris, et embarrassé. En même temps, il ne s’était pas du tout attendu à une telle demande.
Et pourtant… Il se rendit compte d’une chose. Certes, le simple civil qu’il était devenu ne pouvait plus faire grand-chose. Mais s’il y avait bien une chose qu’il était seul à pouvoir faire, c’était bien ça : rester aux côtés de Lena, la rassurer et la conforter. Pour qu’elle sente qu’elle ait toujours un endroit où revenir après la guerre. Qu’elle sache qu’elle n’est pas seule.
Alors, sans un mot, Soren se rapprocha doucement de Lena, passa ses bras autour des fragiles épaules de la jeune fille, et la serra contre lui. C’était un geste un peu maladroit, mais on ne pouvait pas devenir doué du jour au lendemain.
Le jeune homme resta un moment silencieux. Lena semblait si fragile dans ses bras. Non, il n’avait pas du tout l’impression d’être avec une soldate. Elle n’était pas faite pour ça. Alors pourquoi l’avoir choisie, elle ? Ce n’était… pas juste
Soren resserra son étreinte. Cela ne fit qu’accentuer son refus de la voir partir.

-Est-ce que… je peux te demander quelque chose, moi aussi ? Promets moi de revenir ici… n’importe quand, mais reviens…

Certes, il ne pouvait plus rien pour l’aider dans la guerre. Mais il pouvait au moins faire ça : faire en sorte qu’elle ait un endroit où revenir.



[/color]





Merci Rhian bro pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 


Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: avatar
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé

▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 421 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Calme-Altruiste-Bizarre-Fourbe
▐ Parcours RP : RP en cours :
Notre rencontre (7/3=+20)
Innocence et piranhas (+130)
La symphonie macabre (+100)
Contre la destruction du QG (+30)
Broken hearts (+10)
Le visage de la mort (6/3:+20)
Potions et chaudrons (+120)
Mauvaise rencontre (+70)
La parole au peuple (+40)
Panique en clinique ! (+20)

Total: 2610 points
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Dim 29 Oct - 15:24

Remember me for centuries





En réponse à tes premiers mots, il te sourit. Et. Tu viens seulement de le remarquer mais tu l’aimes bien cette demi-lune figé sur ce visage (encore enfantin je crois) tu l’apprécies cette faucille (d’argent) ce simple sourire (cette simple chose qu’on appelle) tu aimerais le garder quelque part au fond de toi derrière une porte (cachée) secrète juste pour toi (ou) rien que pour toi (toi moi mais surtout pas elle (K)).

-Est-ce que… je peux te demander quelque chose, moi aussi ? Promets moi de revenir ici… n’importe quand, mais reviens…

Tu me crois Soren ? Alors crois en moi (je ne te supplierai pas mais) s’il te plaît. Moi je ne pourrai jamais (la Mort c’est pire que l’Oubli (tu l’as dit)) renoncer à mes souvenirs (l’Oubli c’est pire que la Mort (je l’ai dit)) c’est comme renoncer à ma haine comme leur pardonner comme tout effacer (une page blanche immaculée) ce n’est que nier le passé et détruire le futur ce n’est que la facilité : fuir ses démons et que la douleur (cette douleur que tout le monde connaît, lancinante et continue (insupportable)) disparaisse n’est ce pas (ce dont nous rêvions tous) ? Mais mes démons sont de bonnes connaissance pour moi maintenant (je me souviens que des fois des soirs on trinque dans ma tête et on danse sous la douce lumière de la lune dans mon esprit (malade n’oubliez pas je suis malade)) et la douleur ma vieille amie je serais bien triste de te quitter (dans l’intimité et la routine tu n’es pas aussi terrible que ta légende le dépeint) . Et. Au delà de la haine son affreux (et pourtant) opposé disparaîtra aussi (tout est dévoré par le monstre de l’Oubli) l’amour et toi Soren. Toi. Je ne veux pas t’oublier.  

Et je lance ma question. Comme un simple test. J’essaye. Je ne connais pas. Je vois bien que tu ne t’y attendais pas. Mais je ne rigole pas je suis extrêmement sérieuse j’attends anxieuse quelque chose (mais quoi? j’hésite). Et finalement tu t’approches et je sens tes bras se refermer sur mon corps fragile, et je te sens me serrer contre toi. C’est étonnement agréable (pour moi)/ Mon cœur bat fort et j’entends ses boum boum pulser à mes oreilles comme un grondement rassurant ; preuve irréfutable que le venin (?) de la vie coule toujours et envahit et mes veines et mon corps. Mes mains viennent se poser sur ton dos et je me blottis instinctivement tout contre toi ma tête venant se nicher tout contre ton cou. Tu es chaud. Soudain je sens ton étreinte se resserrer brusquement et je ne peux que en réponse, resserrer la mienne dans une tentative désespérée de te faire comprendre que je serai toujours là.

-Est-ce que… je peux te demander quelque chose, moi aussi ? Promets moi de revenir ici… n’importe quand, mais reviens…

-Je te le jure. Tout ce que tu veux.Je reviendrai.

Pour toi. Une promesse. Ne me trahis pas une seconde fois.






LES KDOS :feels::
 


Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina et Seo :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 17 ▐ Messages : 157 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (60) >En cours
France ft. Eugénie (60) >En cours
France ft. Lysandre (50) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (40) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (130) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 930

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Remember me for centuries
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Remember me for centuries
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Remember me for centuries
» Clermont - Remember Museum
» Remember Austen RPG
» (Clip) EI - Remember
» EI - Remember

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: France-
Sauter vers: