Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Raffut au marché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Raffut au marché
Lun 12 Juin - 21:49
ft. "Arthur" & Nathanael
"Ce qui se construit sur le mensonge
ne peut pas durer"

Problèmes en vue


Tu ranges machinalement les produits sur l’étalage. Ton travail est rapide, efficace, comme d’habitude, et tu finis en un rien de temps. Ton « patron » serait fier de toi. Même s’il n’est pas là pour le constater, pour l’instant.
Ton « patron », c’est ce vieil homme qui travaille dans ses champs, et que tu aides à récolter toutes ces herbes. D’ailleurs, tu as très bien appris à ses côtés. Toutes ces herbes te semblaient autrefois toutes identiques, mais ta curiosité naturelle t’a poussé à vouloir en savoir plus. Alors il a eu la gentillesse et la patience de t’enseigner tout de son métier. Après tout, ça ne pouvait que t’intéresser. Tu lui avais bien raconté que tu étais le fils d’un éleveur, mais que c’est ton ainé qui va hériter des terres (Bien sur, ils n’étaient pas du tout éleveurs. Je n’ai même pas de grand frère. Mais ce vieil homme a tout de suite sympathisé plus rapidement en croyant que mes parents travaillaient dans le même domaine. Alors je l’ai pris par les sentiments) Et toi, tu ne savais pas vraiment ce que tu allais faire. Alors tu allais et venais, cherchant ce que tu allais bien pouvoir devenir.
Et le vieil homme t’a tout de suite pris en sympathie. En plus de ça, tu te révélais très efficace dans le travail. Tu avais bien l’habitude de travailler dans les champs pour aider tes parents, autrefois (Je sais juste bien me débrouiller et m’adapter. Et j’ai déjà enchainé plusieurs petits boulots). Et en échange, tu étais logé et payé. Pendant un certains temps en tout cas. Car tu savais que tu ne pourrais pas rester trop longtemps. Jusqu’à ce que tu trouves ta véritable voie (Je ne restes jamais de toute façon).

Mais pour l’instant, il n’est pas là avec toi. Le vieil homme a du s’absenter, te laissant seul pour que tu mettes tout l’étalage en place pour le marché. Et comme tu as déjà fait ça plusieurs fois maintenant, tu l’as fait rapidement. Tu sais que bientôt, des clients vont venir, et tu devras être à leur disposition. Et, maintenant que tu t’es assez renseigné sur ce que vend ton patron, tu es prêt à prendre la relève au moins le temps qu’il s’absente. Alors c’est ce que tu fais. Tu fais ton travail, proprement et efficacement, comme toujours.

Sauf que cette fois, on dirait que ça ne se passera pas comme prévu. Tu commences à tousser. Un peu. Rien qu’une poussière (Je sais ce que ça veut dire…). Puis une quinte de toux. Tu remontes l’écharpe contre ton nez et remets ton chapeau correctement. C’est qu’il fait froid, tu dois avoir attrapé un rhume, rien d’alarmant (C’est bien pire qu’un rhume).
Tu te redresses, presque comme si rien ne s’était passé. Ce qui, en soit, n’est pas faux. Un coup de froid, en hiver, ça arrive à n’importe qui. Mais tu es repris d’une nouvelle quinte de toux plus forte que la précédente. A nouveau, tu te redresses dès que tu peux, faisant bonne figure, gardant un air neutre, comme si rien ne s’était passé (Même si en vérité je commence à avoir du mal à respirer). Tout en espérant secrètement que le patron vienne au plus vite reprendre le relais.







Merci Lena pour ce super vava ♥
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 23 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Raffut au marché (+60)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+20)

Points : 180
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Raffut au marché
Mar 13 Juin - 0:27




Il était rare que le sorcier sorte de son antre, surtout en plein jour là où il était exposé à la vue de tous, enfin... Le jour commençait seulement à pointer en vérité. Mais aujourd'hui, il se sentait assez confiant pour affronter le monde et le regard méfiants des gens et il faisait beau, même lui qui pourtant aimait vivre dans les ténèbres ne pouvait se priver d'un si beau soleil, si rare depuis quelques mois avec ce temps hivernal qui ne cessait d'affadir le ciel.

Pourtant, le sorcier ne sortait jamais des entrailles de Paris sans raison. Il était devenu bien trop méfiant, voir paranoïaque, à moins que ce ne soit la déprime qui le retenait enfermer dans ces boyaux qu'il appelait "maison".
Et aujourd'hui, il sortait, non pas en pleine nuit comme il le faisait d'habitude, mais à la lumière du soleil.

Même s'il était mal à l'aise à chaque fois qu'un passant le frôlait, baissant un peu plus la tête et la capuche qui le couvrait, il continua d'avancer.
Hormis le regard un peu surpris, voir méfiant, des quelques passants les plus observateurs, la plupart des gens ne prêtaient même pas attention à cet homme à l'allure sale et fatigué. Tous avaient mieux à faire que de s'occuper de son prochain.

Le sorcier continua sa route avec détermination jusqu'à rejoindre sa destination, un des étalages du marché qu'il connaissait bien.
Petit déjà, il venait chercher les herbes et autres ingrédients dont sa mère avait besoin lorsqu'elle ne pouvait se les procurer par ses propres moyens.
Si le propriétaire avait été méfiant envers l'enfant de la sorcière, il n'avait jamais été violent, ni même menaçant et avec le temps une relation de confiance s'était établit entre le gamin qu'il avait été et l'homme.

Le sorcier l'avait même invité à son mariage, à défaut de pouvoir inviter sa folle de mère. Il avait une tendresse particulière avec le vieil homme, et il était un des rares à connaitre Nathanaël sous son vrai jour.
Aujourd'hui, le sorcier le voyait bien moins souvent malgré son retour à la vie dans les catacombes, mais il gardait toujours un œil sur lui, et quand ce n'était pas lui en personne, ses rats s'en chargeait. C'était un de ses fournisseurs après tout.
Il avait tellement confiance en lui qu'il n'avait même pas pris la peine de porter son masque sur son visage, le gardant à l'abri dans une des sacoches à sa ceinture.

Sans plus attendre, il s'en approcha. Il fut surpris cependant de voir un jeune garçon à la place de l'habituel propriétaire. Était-il dans ses champs laissant la relève à un jeune apprentie ?

"Bonjour... Est-ce que le propriétaire est là ?", demanda-t-il poliment, bien qu'un peu froidement, plus par habitude qu'autre chose.


Raffut au marché [PV Reynald]



Musique Maestro!:
 


Cadeaux~:
 
Roi des Rats

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver sa fille
Aime:
N'aime pas: avatar
Nathanaël D'AmarantheRoi des Rats
"Strange how there’s always a little more innocence left to lose."

______________________________

______________________________

Nathanaël maudit en Royalblue (#4169E1)

______________________________

Rang F
Points: 310 pts
▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 82 ▐ Autres Comptes : Ash Reinhart
Masculin
▐ RPG Age : 40 ans
▐ Personnalité : Calme et Solitaire
▐ Parcours RP : Disponible
Mais n'hésitez pas à demander =3

Nombre de RP : 4/5

En cours

+ Remède des montagnes
PV Oreste Vallélian
Chamonix~ début janvier~ (5 = 50pts)

+ Le voleur astucieux ne vole jamais dans-son quartier
PV Aloïs Lockwood
Paris ~ 3 janvier ~ (3 = 30pts)

+ Raffut au marché
PV Reynald
Paris ~ Fin Décembre ~ (2 = 20pts)



Fini

+ You were my everything
Paris ~ ? ~ OS ~ (1 sujet = 10pts)

+Reminiscence
PV Soren Duchateau
Paris ~ Mi avril ~ Mini-rp ~ (11 = 30pts)

+Bienvenue dans les catacombes
PV Maxence Fournier
Paris ~ 2 janvier ~ Mini-rp ~ (9 = 30pts)

+ Chasse aux sorcières
PV Ayden Hyde
Paris ~ Début novembre ~ (14 = 140pts)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Raffut au marché
Jeu 15 Juin - 23:24
ft. "Arthur" & Nathanael
"Ce qui se construit sur le mensonge
ne peut pas durer"

Problèmes qui arrivent


Pendant un bref instant, tu réussis à te reprendre. Tu te redresses, normalement (Je dois sauver les apparences). Alors tu essaies de te concentrer sur n’importe quoi pour te calmer. Tu te mets à observer les autres étalages, alors que tous se préparent à accueillir les clients, bien qu’il soit encore tôt. Alors que toi en revanche, tu étais l’un des premiers à avoir fini. Sans doute est ce grâce à ton enthousiasme d’apprenti, et ton jeune âge. Et tu  n’as d’autre choix que d’attendre que les clients arrivent (Et surtout de faire passer cette crise rapidement…). Et, pour couronner le tout, sous ce soleil inhabituellement brillant pour cette période d’hiver, qui brule presque tes yeux bien trop sensibles. Alors tu remets ton béret en place, le ramenant sur tes yeux, quitte à ne pas voir très bien ce qui se passe devant toi. De toute façon, pour l’instant, il n’y a rien à voir…
Finalement, tu attends juste patiemment, essayant de dissimuler une quinte de toux de plus en plus forte.

Mais les ruelles ne tardent pas à se remplir. Tu sais que c’est à cette heure là que les clients les plus matinaux viennent fréquenter le marché. Et toi, tu es là pour les accueillir s’ils s’approchent de ton étalage, bien sur (C’est mauvais… il faut que ça se calme avant).
Tu te recules légèrement. Tu veux appeler le propriétaire, c’est lui qui connait mieux les clients que toi, après tout (Je veux juste lui passer le relais, je ne pense pas pouvoir durer trop longtemps).
Mais tu ne peux pas. Car un client ne tarde pas à arriver. Et il n’y a que toi pour t’en occuper pour le moment. C’est ton devoir (Ce n’était vraiment pas le moment…). Alors tu te retournes vers lui, affichant un sourire (Il faut sauver les apparences). Toujours satisfaire le client.

-Bonjour... Est-ce que le propriétaire est là ?

Le voila le problème : c’est qu’il était absent. Car s’il était présent, tu ne te retrouverais pas dans un tel embarras. Et pourtant, tu ne peux tout simplement pas planter ton client comme ça. Autant s’occuper de lui rapidement (le plus vite possible…).

-Il n’est pas disponible pour le moment… Mais je…

Tu ne peux pas finir ta phrase que tu es pris d’une nouvelle quinte de toux. Tu relèves la tête une fois qu’elle est passée. Tu lui adresses un sourire, paraissant confiant. Rien qu’un petit rhume (Ne rien laisser paraitre).

-Excusez moi. Je peux vous *ahem* renseigner *ahem* sur quelque…

Tu ne peux même pas finir ta phrase finalement. Tu pensais que ça irait si tu te calmais, mais bien sur que non. (J’en ai déjà fait l’expérience plusieurs fois pourtant).
Et tu sais que c’est en train de dégénérer, plus rapidement que tu ne le pensais. Tu ne vas pas pouvoir faire ton travail correctement… mais tu n’as pas le choix. C’est mieux que de mettre le client dans l’embarras.

-Excusez moi… Je…

Tu ne finis même pas ta phrase, tu es repris d’une nouvelle quinte de toux plus violente. Tu lui fais juste un signe de main pour lui montrer que tu t’en vas chercher le propriétaire, ou au moins tu essaie.  Tu t’éloignes donc, un peu rapidement (trop pour être naturel)et trébuchant presque, pour aller chercher celui qu’il veut voir (pour ne pas paraitre comme ça devant tout le monde).







Merci Lena pour ce super vava ♥
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 23 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Raffut au marché (+60)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+20)

Points : 180
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Raffut au marché
Dim 25 Juin - 19:00




Le garçon remplaçant le vieil homme à l'étale semblait étrangement mal à l'aise face aux yeux experts du sorcier. Ce dernier sentait que quelque chose n'allait pas avant même qu'il ne commence à parler.

"Il n’est pas disponible pour le moment… Mais je…"

Et avant qu'il ne puisse finir de s'exprimer, une quinte de toux vint encombrer sa gorge et ses paroles, l’empêchant de continuer. Il sembla vite se reprendre, se remettant droit, fier, normal, le sourire aux lèvres comme si rien ne s'était passé, comme si ce n'était là qu'un début insignifiant indiquant un léger coup de froid et rien de plus. Cependant, il en fallait plus pour réellement tromper le sorcier, habitué à voir et analyser les maux de ses "clients".
Et le garçon continua de parler, ou plutôt essaya tant bien que mal, car la toux ne semblait pas vouloir se calmer.

"Excusez moi. Je peux vous *ahem* renseigner *ahem* sur quelque…"

Et plus il continuait à vouloir paraitre normal, confiant, et plus il semblait avoir du mal à se contrôler, à stopper sa toux. Le sorcier savait que cela n'avait rien des simples toux. Il pensait même déjà savoir quel genre de maladie affectait le garçon, avec un doute raisonnable. Il n'en avait jamais traité encore, ni même vu ou étudiez, mais sa mère avait bien fait son boulot en lui enseignant son savoir. Malheureusement, s'il pensait connaitre le mal dont était atteint le garçon, il souhaitait vraiment se tromper parce que là... Même lui ne pouvait pas grand chose.

Le sorcier le regarda s'éloigner, rapidement, maladroitement, en pleine crise de toux. Il le fixa quelques secondes, avant de se décider à agir.
D'un œil expert, il observa rapidement l'étal, prenant deux ou trois plantes qu'il savait utile. Il rembourserait le vieil homme après.
Il avisa rapidement la bâche à côté de l'étale, la prit et recouvrit les plantes rapidement, histoire que quelqu'un ne vienne pas se servir gratuitement.

Une fois ça de fait, il partit à la suite du garçon d'un pas rapide. Il ne tarderait pas à le rattraper.
Et en même temps, il sortit une de ses fioles à laquelle il rajouta les plantes qu'il venait de prendre, mélangeant le tout sommairement. Ce n'était pas parfait, mais ça irait, ça calmera la toux... Peut-être. Il n'était sûr de rien avec cette maladie.

Qu'importe, dès qu'il rejoignit le garçon, il stoppa le garçon d'une main et lui mit le flacon ouvert sous le nez. L'odeur devait lui paraitre épouvantable, mais au moins, ça allait l'aider à respirer et à reprendre son souffle, suffisamment pour qu'il se calme.


Raffut au marché [PV Reynald]



Musique Maestro!:
 


Cadeaux~:
 
Roi des Rats

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver sa fille
Aime:
N'aime pas: avatar
Nathanaël D'AmarantheRoi des Rats
"Strange how there’s always a little more innocence left to lose."

______________________________

______________________________

Nathanaël maudit en Royalblue (#4169E1)

______________________________

Rang F
Points: 310 pts
▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 82 ▐ Autres Comptes : Ash Reinhart
Masculin
▐ RPG Age : 40 ans
▐ Personnalité : Calme et Solitaire
▐ Parcours RP : Disponible
Mais n'hésitez pas à demander =3

Nombre de RP : 4/5

En cours

+ Remède des montagnes
PV Oreste Vallélian
Chamonix~ début janvier~ (5 = 50pts)

+ Le voleur astucieux ne vole jamais dans-son quartier
PV Aloïs Lockwood
Paris ~ 3 janvier ~ (3 = 30pts)

+ Raffut au marché
PV Reynald
Paris ~ Fin Décembre ~ (2 = 20pts)



Fini

+ You were my everything
Paris ~ ? ~ OS ~ (1 sujet = 10pts)

+Reminiscence
PV Soren Duchateau
Paris ~ Mi avril ~ Mini-rp ~ (11 = 30pts)

+Bienvenue dans les catacombes
PV Maxence Fournier
Paris ~ 2 janvier ~ Mini-rp ~ (9 = 30pts)

+ Chasse aux sorcières
PV Ayden Hyde
Paris ~ Début novembre ~ (14 = 140pts)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Raffut au marché
Ven 30 Juin - 16:58
ft. "Arthur" & Nathanael
"Ce qui se construit sur le mensonge
ne peut pas durer"

Aide


Tu t’étais éloigné précipitamment, tu ne voulais pas gêner le client, et en plus ce n’était pas toi qu’il réclamait (Je ne voulais pas qu’il voie ça… Je ne veux le montrer à personne). Tu titubes, tu tousses, tu portes ton mouchoir à ta bouche et tu craches un mélange de mucus et de sang (Je sais ce que ça veut dire : ça empire… Mais en tout cas, si je dois mourir, ce ne sera pas aujourd’hui, j’y tiens).
En tout cas si tu pensais être seul dans ta galère c’est foutu, Arthur. Tu entends l’homme arriver vers toi malgré ton malaise, et tu entends le raffut qu’il provoque devant le stand. Tu paniques, car cela signifie que tu n’as pas réussi à faire ton travail. Le pire, c’est que l’homme se rapproche vers toi, et t’attrape. Tu ne sais pas ce qu’il te veut. Il a bien pris quelque chose dans l’étalage d’herbes, peut être veut il s’en prendre à toi maintenant (Ou bien peut être est ce pour m’aider. Mais je n’ai pas besoin d’aide de toute façon…).
Alors tu te débats, ou en tout cas tu essaies, parce qu’avec ta toux tenace, tu as bien des difficultés. Finalement, l’inconnu te mets un flacon sous le nez, te forçant à respirer l’odeur du mélange. Et, étrangement, cela réussit à te calmer. Ta toux se calme, tu réussis à mieux respirer, tu te reprends. Tu lèves tes yeux rouges vers ton client, essayant de reprendre contenance (Et de cacher ma honte…). Il t’a aidé, en fait.

-Je vous remercie… Ahem. Veuillez m’excuser, je ne voulais absolument pas vous gêner. Ce n’était rien, cela ne se reproduira plus.

Tu prends un air assuré, confiant (Bien sur que ça se reproduira. Mais il n’a pas besoin de le savoir).

Néanmoins, il est vrai que ce qu’il a fait est impressionnant. Oh, tu tousses encore un peu. Mais la catastrophe a été évitée. Et ce petit remède miracle te serait tout particulièrement utile à toi, pour éviter de te retrouver à nouveau dans des situations embarrassantes.

-Ça alors, ce que vous avez fait est impressionnant ! Pourrai je savoir ce que vous avez utilisé ? En ce temps d’hiver, cela serait bien utile !

Après tout, le vieil homme t’as peut être appris beaucoup de choses sur les plantes, mais les associations te sont encore largement inconnues. Et tu n’avais pas pensé que cela pourrait t’aider à mieux supporter ta maladie (En vérité j’ai déjà abandonné tout moyen de guérison de toute façon).
Puis tu te reprends. Où sont tes manières ?

-Je ne me suis même pas présenté… Je suis Arthur, et je remplace le propriétaire pendant son absence. Il devrait revenir dans peu de temps. Vous le connaissez ? Il ne m’a jamais parlé de vous.

Bien sur que non il ne te parle pas de ses connaissances personnelles, ce n’est pas étonnant. Même s’il t’aime bien, que tu l’aimes bien aussi, tu travailles pour lui, c’est tout. Et il t’en a déjà dit plus en t’enseignant un peu de son savoir. (Mais je le sais bien ça, je le fais exprès. Je suis juste un peu trop curieux. Et je suis assez audacieux pour aller droit au but. Exactement ce que je faisais quand j’étais encore bookman).

Parce qu’après tout, cet homme est bien étrange. Tu tousses encore, avant de te reculer légèrement. Tu le détailles alors, de la tête aux pieds, sans aucune gêne. Un homme grand, plus que toi, de la quarantaine d’année. L’ai fatigué, sale, vêtements vieillots et surtout, plusieurs sacoches à sa ceinture –un voyageur aussi ?- Sale, il ne ressemblait en rien aux autres personnes du marché. Mais surtout, c’était sa capuche qui était l’élément le plus curieux dans sa tenue, cette capuche qui cachait une bonne partie de son visage, bien qu’il ait du se rapprocher pour t’aider, et qui laissait entrevoir des mèches de cheveux bruns. Il se cachait… Mais de qui, ou quoi ?
Il y avait aussi eu son comportement, ses réactions face à ta crise, sans hésiter, protéger l’étalage tout en piochant des herbes spécifiques, et tout ça avec une efficacité surprenante. Il était doué avec les herbes, et habitué de ce coin du marché visiblement. Ou du propriétaire, plutôt. Un bien curieux personnage…

-…Vous avez des affaires personnelles avec lui, je suppose?







Merci Lena pour ce super vava ♥
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 23 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Raffut au marché (+60)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+20)

Points : 180
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Raffut au marché
Dim 2 Juil - 22:13




Le garçon sembla surprit par l'action du sorcier. Il avait cherché à se débattre, en vain, car déjà affaiblie par sa toux. Peut-être avait-il pensé se faire agresser par le client qui venait de le rattraper, mais il se calme rapidement en même temps que sa toux, merci aux vapeurs de la décoction du sorcier.

"Je vous remercie… Ahem. Veuillez m’excuser, je ne voulais absolument pas vous gêner. Ce n’était rien, cela ne se reproduira plus."

Il essaie de paraitre plus confiant, plus serein. Sa toux était toujours présente mais bien moins prenante et étouffante.

"Ça alors, ce que vous avez fait est impressionnant ! Pourrai je savoir ce que vous avez utilisé ? En ce temps d’hiver, cela serait bien utile !"

Le sorcier continua de le fixer d'un air apparemment calme et las mais bien caché sous sa capuche, ses yeux brillaient d'un tout autre sentiment. Il n'aimait pas révéler ses secrets, même si ces derniers pouvaient sauver des vies. Il se contentait d'aider ceux qu'il voyait et rien de plus. Cependant... Il n'était pas idiot pour autant, il savait faire la différence entre un rhume dû au froid et une maladie incurable, bien qu'il n'ait jamais été réellement confronté à cette dernière.

Mais le garçon repartait déjà sur un autre sujet, se rappelant que l'usage voulait qu'on se présente, ce qu'il fit, expliquant qu'il remplaçait bel et bien le vieux marchant. Et bien sûr, il ne manqua pas de demander si le sorcier connaissait le vieil homme. Après tout, il l'avait demandé en arrivant près de l'étale.

D'un autre côté, il était logique que le vieil homme ne parle guère de ses relations, surtout avec un tout jeune apprenti. Mais même avec des personnes proches, le vieil homme ne parlait pas du sorcier, ni de sa mère. Avoir un lien avec la sorcière des catacombes et le roi des rats pouvait lui amener des problèmes, et encore plus s'il parlait de "Nathanaël D'Amaranthe", le pseudo assassin de sa famille. Alors c'était d'un commun accord que le vieil homme et le sorcier avaient décidé de ne jamais parler ouvertement de leur amitié à quiconque, hormis les rares fois où ce dernier venait chercher des plantes au marché.

"Vous avez des affaires personnelles avec lui, je suppose?"

Le sorcier acquiesça doucement, répondant à sa question sans donner plus de détail, cela ne concernait que lui et le vieil homme après tout.
Cependant, il fit signe au garçon de revenir à l'étale, ne serait-ce que pour qu'il puisse s'asseoir et finir de calmer sa toux tout en évitant des efforts inutiles. Ils pourront attendre le retour du propriétaire ensemble et le sorcier pouvait continuer à garder un œil sur lui en attendant.

"Vous devriez rester au calme quelques instants."


Raffut au marché [PV Reynald]



Musique Maestro!:
 


Cadeaux~:
 
Roi des Rats

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver sa fille
Aime:
N'aime pas: avatar
Nathanaël D'AmarantheRoi des Rats
"Strange how there’s always a little more innocence left to lose."

______________________________

______________________________

Nathanaël maudit en Royalblue (#4169E1)

______________________________

Rang F
Points: 310 pts
▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 82 ▐ Autres Comptes : Ash Reinhart
Masculin
▐ RPG Age : 40 ans
▐ Personnalité : Calme et Solitaire
▐ Parcours RP : Disponible
Mais n'hésitez pas à demander =3

Nombre de RP : 4/5

En cours

+ Remède des montagnes
PV Oreste Vallélian
Chamonix~ début janvier~ (5 = 50pts)

+ Le voleur astucieux ne vole jamais dans-son quartier
PV Aloïs Lockwood
Paris ~ 3 janvier ~ (3 = 30pts)

+ Raffut au marché
PV Reynald
Paris ~ Fin Décembre ~ (2 = 20pts)



Fini

+ You were my everything
Paris ~ ? ~ OS ~ (1 sujet = 10pts)

+Reminiscence
PV Soren Duchateau
Paris ~ Mi avril ~ Mini-rp ~ (11 = 30pts)

+Bienvenue dans les catacombes
PV Maxence Fournier
Paris ~ 2 janvier ~ Mini-rp ~ (9 = 30pts)

+ Chasse aux sorcières
PV Ayden Hyde
Paris ~ Début novembre ~ (14 = 140pts)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Raffut au marché
Mar 4 Juil - 20:48
ft. "Arthur" & Nathanael
"Ce qui se construit sur le mensonge
ne peut pas durer"

Difficultés


Le moins qu’on puisse dire, c’est que tu t’es pris un sacré vent, Arthur. Tu es bavard, un peu trop, mais cela ne semble pas être le cas de ton interlocuteur. Ce dernier restes muet, y compris lorsque tu lui demandes comment a-t-il pu concocter ce petit mélange miracle. Néanmoins, tu ne lui en tiens pas rigueur. Ce sont ses secrets, son savoir, et, même si tu estimes qu’il est bien dommage de ne pas partager les soins, tu n’insistes pas (De toute façon, je n’espère pas guérir un jour).
Et si tu avais trouvé le profil de l’homme curieux, au premier coup d’œil, ta tentative d’en savoir plus a été accueillie avec le même silence. L’inconnu n’est clairement pas ici pour parler avec toi.

Tu t’apprêtes à prendre à nouveau la parole, quand tu es brutalement stoppé par une nouvelle quinte de toux. Elle n’est certes pas aussi violente que la première, grâce à la drôle de concoction de l’inconnu, mais tu es tout de même plié en deux. Tu portes ton mouchoir à ta bouche, craches encore un peu de sang, avant de te reprendre. Tu te redresses à nouveau, tu souris, cachant tes crispations (Je n’ai pas envie que ça se voie. Je n’ai pas besoin de pitié. Je sais ce que j’ai, je sais comment je vais finir. Inutile d’y revenir).

-Vous devriez rester au calme quelques instants.

Malgré la capuche qui masque son visage, tu peux voir qu’il te fait un signe vers l’étal. Il essaie de te ménager, Arthur.
Tu secoues vivement la tête. Te reposer ? Pourquoi ? Tout le monde a des coups de mou, attrape un peu froid. Malheureusement, tu ne fais pas exception. Voila tout (Je n’ai juste pas envie de jouer les malades. Je l’ai bien trop fait, avec ma mentor. Ca suffit maintenant…).

-Je vous remercie, mais je n’en ai pas besoin. Ce n’était que passager.

Tu dis ces quelques mots comme si c’était une évidence, pour convaincre tout le monde, toi en premier (Tout est une question de jeu d’acteur).

Tu ne restes pas immobile bien longtemps, Arthur. A peine après avoir dit ces quelques mots, tu t’éloignes encore plus de l’étal, contrairement aux recommandations de l’homme (Ca a toujours été plus ou moins comme ça : chaque ordre qu’on me donnait, je faisais l’inverse. Est-ce que ça fait de moi un sale gosse ? Sans doute, oui). Mais cette fois, il avait vraiment raison. A nouveau, ta respiration se fait rauque et difficile, tu suffoques, tu tousses, et tu vois trouble (Ca ne va pas…).
A bout de souffle, tu tombes presque à genoux. Tu essaies de te calmer, sachant très bien que paniquer ne fera qu’empirer ta situation  (color=darkgrey](J’en ai fait l’expérience…).[/color] Et, peut être est ce grâce à la concoction de ton client, mais tu y arrives plus ou moins. Tu te redresses, et tu lances un rapide coup d’œil autour de toi. Mais rien a faire, le propriétaire n’est pas dans les parages (Ca me rassurerait presque : je n’avais aucune envie qu’il assiste à cela).
Tu reviens vers le client, plus doucement, comme si rien ne s’était passé, ce qui est le cas après tout, non ? (Je n’ai pas envie que ça recommence). Tu agrippes distraitement le rebord de la table (Juste au cas ou…) avant de t’adresser à lui.

-Je m’excuse, il n’est pas encore là. Vous allez devoir patienter un peu.

Tu restes silencieux un moment. Pas très longtemps en tout cas. Tu n’aimes pas vraiment le silence, ni te taire (Ca me rappelle quand mes vrais parents me disaient de me taire). Et puis, surtout, tu remarques l’air de ton client, cet air secret qui te rend assez curieux. Il n’a pas l’air de vouloir vraiment rester ici, et en même temps, il a l’air de se forcer à rester ici (Je sais que c’est à cause de moi et de ma maladie… J’aurai espéré que ce ne soit justement pas pour ça. Si c’est le cas, j’aurai presque préféré qu’il parte…). Mais ça ne va pas t’empêcher de lui parler à nouveau (De me mêler de ce qui ne me regarde pas, plutôt).

-Vous n’avez pas l’air à votre aise. Si vous tenez réellement à vous cacher, vous couvrir le visage avec une telle capuche ne fera qu’encore plus attirer des regards curieux.

Tu as peut être des manières, mais tu n’as jamais eu le sens du tact (Tourner autour du pot n’a jamais mené à quelque chose, autant être direct).







Merci Lena pour ce super vava ♥
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 23 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Raffut au marché (+60)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+20)

Points : 180
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Raffut au marché
Sam 15 Juil - 22:55




Le sorcier fronça les sourcils quand le garçon refusa son invitation à se ménager et à s'asseoir, prétextant que ce n'était que passager. Certes, peut-être que ça l'était vraiment, peut être qu'il avait l'habitude, mais cela restait quand même grave.
Pourtant, le sorcier n'insista pas, c'était son choix après tout, lui, il n'était pas là pour le sauver, de toute façon même s'il l'avait voulu, il n'aurait pas pu effacer la maladie, juste l'éloigner quelque temps, calmer les crises...

Il n'était pas dupe non plus, il avait vu les taches rouges sur le mouchoir qu'il avait utilisé pour couvrir sa bouche lors de sa quinte de toux, mais il ne dit rien et ne fit rien pour le rattraper lorsqu'il s'éloigna à nouveau pour aller chercher le propriétaire.

Le sorcier rejoignit l'étal pour attendre son retour, et surveiller la marchandise. Il ne tenait pas à ce que la marchandise, même s'il ne s'agissait que de quelques herbes, soit voler. Il appréciait trop le vieil homme pour ne pas veiller sur ses affaires.

"Je m’excuse, il n’est pas encore là. Vous allez devoir patienter un peu."

Le sorcier releva les yeux sur le garçon qui était revenue. Il l'analysa du regard, toujours dissimulé sous sa capuche. Il le vit s'agripper à la table, il vit sa poitrine se soulever avec difficulté mais il ne dit rien, il semblait avoir compris que le garçon n'avait guère envie de discuter à propos de cela alors il respectait ce choix. Cela faisait depuis bien longtemps que le sorcier avait compris qu'il ne pouvait sauver tout le monde et que tout le monde n'avait pas envie d'être soigné, ni même considéré comme malade.

"Vous n’avez pas l’air à votre aise. Si vous tenez réellement à vous cacher, vous couvrir le visage avec une telle capuche ne fera qu’encore plus attirer des regards curieux."

Le sorcier haussa un sourcil, surpris par la question. Il ne s'attendait pas à ça et ça lui arracha même un sourire amusé.
C'est vrai qu'il était mal à l'aise dans la foule, et il savait que ça devait se voir, mais la capuche le rassurait, qu'importe s'il paraissait un peu étrange.
En même temps... C'était les quartiers pauvres ici, les gens ne faisaient plus attention au comportement étrange depuis bien longtemps.

Mais bon, il n'avait guère envie de s'expliquer, d'expliquer qu'il était important pour lui de cacher son visage parce qu'il était recherché. Il prit une autre décision, une décision qui, il espérait, n'aurait que peu de conséquences. De toute façon, personne ne les regardait, trop occupé par leurs propres affaires.

D'un geste qu'il voulait confiant, il retira sa capuche et passa une main dans ses cheveux sales pour les démêler un peu. Et maintenant que sa capuche n'était plus là pour cacher son visage, il mit son masque invisible fait de calme et de froideur, à défaut de pouvoir mettre son masque de métal.

"Personne n'est jamais à l'aise par ici.", dit-il calmement en faisant référence aux quartiers pauvres.

Il resta quelques secondes silencieux, se demandant s'il devait attendre le vieil homme ou repasser un autre jour, mais sa bonne âme ne voulait pas laisser le garçon alors qu'il avait failli suffoquer seulement quelques instant plus tôt.
D'ailleurs, il reprit le flacon, qu'il avait rangé dans sa sacoche et le tendit au garçon.

"Vous en avez plus besoin que moi pour l'instant."


Raffut au marché [PV Reynald]



Musique Maestro!:
 


Cadeaux~:
 
Roi des Rats

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver sa fille
Aime:
N'aime pas: avatar
Nathanaël D'AmarantheRoi des Rats
"Strange how there’s always a little more innocence left to lose."

______________________________

______________________________

Nathanaël maudit en Royalblue (#4169E1)

______________________________

Rang F
Points: 310 pts
▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 82 ▐ Autres Comptes : Ash Reinhart
Masculin
▐ RPG Age : 40 ans
▐ Personnalité : Calme et Solitaire
▐ Parcours RP : Disponible
Mais n'hésitez pas à demander =3

Nombre de RP : 4/5

En cours

+ Remède des montagnes
PV Oreste Vallélian
Chamonix~ début janvier~ (5 = 50pts)

+ Le voleur astucieux ne vole jamais dans-son quartier
PV Aloïs Lockwood
Paris ~ 3 janvier ~ (3 = 30pts)

+ Raffut au marché
PV Reynald
Paris ~ Fin Décembre ~ (2 = 20pts)



Fini

+ You were my everything
Paris ~ ? ~ OS ~ (1 sujet = 10pts)

+Reminiscence
PV Soren Duchateau
Paris ~ Mi avril ~ Mini-rp ~ (11 = 30pts)

+Bienvenue dans les catacombes
PV Maxence Fournier
Paris ~ 2 janvier ~ Mini-rp ~ (9 = 30pts)

+ Chasse aux sorcières
PV Ayden Hyde
Paris ~ Début novembre ~ (14 = 140pts)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Raffut au marché
Ven 28 Juil - 14:24
ft. "Arthur" & Nathanael
"Ce qui se construit sur le mensonge
ne peut pas durer"

Questions



Tu ne savais pas vraiment à quoi t’attendre, à vrai dire. Si l’homme allait te répondre sincèrement, ou s’il allait t’ignorer royalement. Les deux solutions étaient possibles, d’autant plus que tu te mêlais carrément de ce qui ne te regardais pas (Encore un mauvais trait commun des bookmen… Mais j’aime penser qu’il s’agit plus d’un trait propre de caractère plutôt que ce que ma mentor m’a inculqué).
Mais finalement, il t’écoute. Peut être est ce parce que ton conseil était avisé, mine de rien. Mais il retire sa capuche. Et si tu t’attendais à voir une caractéristique particulière chez cet homme, un trait qu’il aurait voulu cacher, ce n’est rien de tout ça. En soi, il n’a rien de particulièrement remarquable. SI ce n’est que ses cheveux sont bien emmêlés, sales, tout comme son visage. Tu sais désormais qu’il semble mener la vie dure. Ses traits tirés et les cernes sous les yeux montrent que cela est une habitude. Ce n’est pas arrivé comme un simple règlement de comptes d’un soir. Visiblement, cet homme a un train de vie atypique. Dangereux, peut être.

Pourtant, il gardait un visage impassible, froid. Dénué de toute émotion. Même pas une gêne à s’être fait soupçonné par un jeunot (Mais ça, je connais. Parce que je fais pareil. Faire croire au monde entier une image qu’on donne, pour ne pas montrer ses faiblesses. Moi, je souris tout le temps. Chacun sa manière…).

- Personne n'est jamais à l'aise par ici.
-Ah bon ?

Bien sur, tu ne doutes pas de ses paroles. Tu te demandes juste de quoi il parle (C’est ma manière de glaner un peu plus d’informations : pousser un tout petit peu les autres…).

Mais tu n’es pas le seul à avoir remarqué les petits démons de ton interlocuteur. Ton malaise n’est pas passé inaperçu non plus. Il te tend la fiole qu’il t’a mise sous le nez un peu plus tôt.

- Vous en avez plus besoin que moi pour l'instant.

Tu hésites pendant un moment. Tu n’en as pas besoin, tu le sais, c’est passé cette crise, c’est fini, non ? Tu n’as pas envie de la prendre, parce que tu te convaincs que tu es guéri (Je n’ai pas envie de montrer ça, d’apparaitre dans ce état… Je neveux plus m’occuper de cette maladie, alors je… J’ignore tout ça…).
Finalement, avec beaucoup d’hésitations, tu finis par saisir la fiole qu’il te tend (C’est un grand combat intérieur… Mais si je ne le fais pas, il risque de se poser encore plus de question. Et je ne veux surtout pas ça). Alors à défaut, tu préfères rassurer.

-Je… Je vous remercie. Mais je vous assure que ce n’était que passager. D’ailleurs, ça marche comment, hmm ?

Tu as déjà eu un premier échec, certes. Mais ça ne va pas t’empêcher d’être insistant.

Parce que oui, tu es insistant, curieux, intrusif. Et même maintenant, alors que tu es encore en train de tousser à cracher du sang, ça ne va pas t’arrêter (A quoi bon ? Je sais ce qui m’attend de toute façon. Tôt ou tard, ça arrivera. Autant profiter du mieux que je peux du temps qu’il me reste). Alors tu n’y vas pas par quatre chemins.

-Pourquoi vous cachez vous ?

Tu te doutes bien que les gens ne vont pas révéler leurs secrets juste pour toi. Mais ça vaut le coup d’essayer.







Merci Lena pour ce super vava ♥
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 23 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Raffut au marché (+60)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+20)

Points : 180
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Raffut au marché
Ven 18 Aoû - 23:33




Le sorcier avait finit par retirer sa capuche, laissant ainsi voir son visage d'ordinaire caché dans les ombres ou sous un masque. Il savait qu'il ne risquait pas grand chose sur ce petit marché, et que seul le garçon aux cheveux blanc allait s'attarder sur lui, sur son apparence, sur son identité sans toutefois la connaitre. Inconsciemment cependant, ses doigts vinrent frôler les grigris, talismans et autres runes accroché sur ses vêtements et sa ceintures, ceux qui était sensé le protéger du mauvais œil, ceux qui était sensé l'aider à rester calme et maitre de lui. Ce simple geste discret, presque imperceptible, suffit à baisser sa nervosité et à garder son air impassible.

Il ne répondit pas au garçon et à son "ah bon?". Il trouva presque étrange qu'il le lui demande, la simple vu de la crasse environnante et de l'état des gens suffisait à montrer toute la pauvreté et la violence de l'endroit.
Les marchants ne proposait pas de produit luxueux, les clients n'était pas aussi nombreux que souhaitait, les prostitués tenter, non loin, d'attirer les hommes un peu plus baraqué et riches appartenant à tel ou tel petit gang sévissant dans le coin, le tout en ignorant les quelques enfants sales qui de temps en temps passer entre les passants pour jouer ou essayer de piquer discrètement quelques pièces. Le sorcier n'avait plus besoin de regarder autour de lui pour savoir quel genre de vision il pouvait avoir des lieux.

Mais en même temps, il ne fut pas surpris d'entendre le garçon. Il avait vite compris qu'il semblait curieux et désireux d'en savoir plus sur les mystères de l'inconnu qui l'avait aider quelques minutes plus tôt, même s'il était en train de s'étouffer à moitié.

D'ailleurs, il lui avait tendu le flacon, et le garçon sembla hésiter, batailler avec lui même pour finalement l'accepter et le prendre. Le sorcier ne comprenait pas pourquoi il avait tant de réticence à prendre quelque chose pouvait l'aider à se soigner, ne serait ce qu'un peu, si généreusement offert, mais il ne sembla pas vouloir approfondir ou le questionner. Son remerciement suffisait même s'il savait pertinemment que le garçon lui mentait à moitié en lui affirmant qu'il ne s'agissait là que d'une quinte de toux passagère. Alors soit, si le garçon ne voulait pas révéler la vérité sur son état alors le sorcier acceptait son mensonge.

"D’ailleurs, ça marche comment, hmm ?"

Le sorcier n'était pas près à dire sa recette mais il n'avait pas besoin de révéler ses secret, juste le mode d'emploi. Le flacon ne durerait pas des années durant mais il tiendrait bien quelques mois, c'était déjà mieux que rien.

"Il suffit d’inhaler les vapeurs pour calmer la toux et mieux respirer."

Ce fut tout ce qu'il révéla et c'était bien suffisant. Il n'avait pas besoin d'en dire plus et puis le garçon avait déjà pu tester l'efficacité du mélange de plante seulement quelques instants plus tôt. Il ne pensait pas avoir besoin d'approfondir, d'expliquer que les gaz aider momentanément à liquéfier le mucus dans l’œsophage et les poumon.

"Pourquoi vous cachez vous ?"

Décidément, le garçon allait droit au but et n'avait pas peur de poser des question pouvant être délicate et qui risquait de ne pas avoir de réponse.
Le sorcier posa son regard sur lui, comme analysant la situation. Il était mal à l'aise en public, surtout sans sa capuche, mais pas au point de fuir le monde et retourner dans ses égouts et maintenant qu'il était là... Autant attendre le vieil homme. Au moins sa lui permettra de garder encore quelques minutes un œil sur le garçon malade qui prétendait que tout allait pour le mieux.

"D'après vous, pourquoi les gens essaient de se cacher?"

Son ton était calme, impassible. Il n'y avait aucun reproche, ni aucune menace ou agressivité dans sa réponse. Il cherchait juste à lui faire comprendre l'évidence, et l'évidence était que les gens qui se cache ne veulent pas révélait leur identité, ni le pourquoi il doivent cacher leur identité.
Il préféra changer de sujet... Maladroitement.

"Le vieux vous a pris en tant qu’apprenti je suppose."


Raffut au marché [PV Reynald]



Musique Maestro!:
 


Cadeaux~:
 
Roi des Rats

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver sa fille
Aime:
N'aime pas: avatar
Nathanaël D'AmarantheRoi des Rats
"Strange how there’s always a little more innocence left to lose."

______________________________

______________________________

Nathanaël maudit en Royalblue (#4169E1)

______________________________

Rang F
Points: 310 pts
▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 82 ▐ Autres Comptes : Ash Reinhart
Masculin
▐ RPG Age : 40 ans
▐ Personnalité : Calme et Solitaire
▐ Parcours RP : Disponible
Mais n'hésitez pas à demander =3

Nombre de RP : 4/5

En cours

+ Remède des montagnes
PV Oreste Vallélian
Chamonix~ début janvier~ (5 = 50pts)

+ Le voleur astucieux ne vole jamais dans-son quartier
PV Aloïs Lockwood
Paris ~ 3 janvier ~ (3 = 30pts)

+ Raffut au marché
PV Reynald
Paris ~ Fin Décembre ~ (2 = 20pts)



Fini

+ You were my everything
Paris ~ ? ~ OS ~ (1 sujet = 10pts)

+Reminiscence
PV Soren Duchateau
Paris ~ Mi avril ~ Mini-rp ~ (11 = 30pts)

+Bienvenue dans les catacombes
PV Maxence Fournier
Paris ~ 2 janvier ~ Mini-rp ~ (9 = 30pts)

+ Chasse aux sorcières
PV Ayden Hyde
Paris ~ Début novembre ~ (14 = 140pts)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Raffut au marché
Sam 9 Sep - 0:44
ft. "Arthur" & Nathanael
"Ce qui se construit sur le mensonge
ne peut pas durer"

Questions




Ta tentative a complètement échoué. Toi qui t'es montée un peu trop curieux devant la concoction express de l'homme. Il t'avait clairement dit qu'il ne te dirait pas la recette. Néanmoins, tu avais quand même essayé, espérant que ton insistance délierait des langues. Mais non, il te redit la même chose.

- Il suffit d’inhaler les vapeurs pour calmer la toux et mieux respirer.

Tu affiches une moue déçue. Ce n'était pas à ça que tu t'étais attendu, encore une fois. Cette fois, tu te résignes, tu n'obtiendras pas grand chose de lui. Ça pourrait être très utile, ça peut soigner des gens, les enfants pourraient en avoir besoin l'hiver, par exemple (J'en aurai bien besoin, avec ça, je ne dépendrais de personne... ) Mais non, il ne veut pas partager son savoir, et tu trouves ça bien dommage, surtout si c'est quelque chose qui peut être utile à beaucoup de monde.

Et puis, si toi tu as l'habitude de parler et faire parler les gens, cette fois tu te cognes contre un mur. Car lui ne dis rien, ou pire encore, il te retourne tes questions.

- D'après vous, pourquoi les gens essaient de se cacher?
-Pour beaucoup de raisons. Mmh... vous êtes poursuivis ?

Oh mais bien sur. C'est pour ça qu'il se couvrait le visage. Tu es tombé sur un bien curieux personnage, Arthur.

-N'ayez crainte, je suis juste curieux, je ne vous veux aucun mal et je ne répéterai rien.

Tu essaies tout de même de le mettre en confiance, et puis c'est vrai d'ailleurs. Tu as juste le bon profil de l'emmerdeur, pas du dangereux (C'est surtout les manières de bookman qui sont restées. Mais bon, maintenant, je préfère dire que c'est pour ma propre curiosité et raconter ma propre histoire, pas celle des bookmen).

- Le vieux vous a pris en tant qu’apprenti je suppose.

Ah. Le sujet change vers toi, et ça ne te plait pas beaucoup. Qu'as tu a expliqué, toi, simple fils d'éleveurs ? [color=darkgrey](Oh il n'y a aucun problème, j'ai déjà monté toute une histoire autour de mon nouveau nom. Je n'ai jamais eu peur de mentir, je l'ai toujours fait ). [/coor]

-Oui c'est bien ça. Je viens tout juste de quitter le domicile familial, et il a bien voulu me prendre comme son apprenti.

(En vérité ça fait très très longtemps que je l'ai quitté, le domicile familial...)
Ta toux repart de plus belle, bien qu'un peu apaisée par le remède du client. On dirait que tu ne t'en sortiras pas complètement malgré tout...

Mais justement, quand on parle du loup, en en voit la queue. Et le propriétaire revient au mauvais moment.

-Arthur ! Prends ta pause, et laisse moi seul avec ce client.

Roh tu es déçu. Même lui te chasse. Tu es un indésirable, Arthur.

-Qu'est ce qu'il se passe ? Je ne pensais pas que tu pouvais être plus blanc que d'habitude. Va te reposer plus loin.
-Ce n'est rien, ce n'est que passa...
-Je prends le relais, va te reposer je te dis. Tu ne peux pas faire du bon travail dans ton état.

Tu n'as pas d'autres choix que de te résigner, même si tu n'en as franchement pas envie. Tu as peur qu'à cause de ta petite maladie, il ne te juge inutile (Jusque la, j'ai toujours réussi à lui cacher mon problème de mucoviscidose. On dirait que c'est fichu maintenant...)
Tu vas donc t'éloigner, pas trop loin pour autant. Oh tu ne veux pas les espionner, non. Peut être que tes oreilles vont juste involontairement entendre -c'est tout autre chose.







Merci Lena pour ce super vava ♥
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 23 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Raffut au marché (+60)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+20)

Points : 180
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Raffut au marché
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Raffut au marché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Marseille - crypte de l'abbaye Saint Victor - Lot 3 archéologie du bâti, lot 4 conservation-préventive décor
» Avis de marché - Arles - Museon Arlaten - Conservation préventive
» Avis de marché - Bordeaux - restauration d'un spécimen (naturalia - crocodile)
» Avis de marché - Vannes (56) - Lot 2 sculptures
» Avis de marché - Musée du Louvre - Restauration des boiseries du salon de Luynes

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: France-
Sauter vers: