Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Satan n’avait pas l’intention d’abandonner et réaliserait le rêve qu’il avait forgé avec Yuri, la seule humaine qui avait pris le temps de parler avec lui. Et pour cela, il devait détruire l’ordre, éliminer tous les exorcistes. Rin lui était maintenant en fuite et devait combattre sa nature démoniaque montant en lui. Une guerre, un combat intérieure et de nombreuses intrigues vous attendent. DEMON WARS
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Dramatique rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dramatique rencontre
Ven 28 Juil - 19:22
Rien ne tourne rond

- Dans un village russe, près de Moscou, des phénomènes étranges se produisent. Une légende raconte qu'un être vivant plus écarté dans les montagnes qui longent ce village aurait le pouvoir de réaliser le souhait le plus cher d'une personne. Peut-être s'agit-il d'un simple mythe, ou alors il s'agit d'une Innocence. De plus, plusieurs personnes parties en quête de ce "génie" ne seraient jamais revenues. Nous te confions cette mission Saphira et tu seras accompagné d'un Traqueur qui t'aidera dans ta tâche. Fais très attention car il se pourrait que des akumas arrivent ou y soit déjà.

Enfin une mission ! Ni une, ni deux, Saphira s'était précipitée dans sa chambre pour préparer quelques affaires avant de courir vers la porte de l'arche où le Traqueur qui devait l'accompagner l'attendait déjà. Souriante et excitée comme jamais, Saphira reçut ses dernières instructions avant de passer la porte. Impressionnant ! Elle n'en croyait pas ses yeux, jamais elle ne se serait doutée qu'une technologie pareille pouvait exister.

L'Arche la déposa à Moscou, elle devait faire le chemin jusqu'au petit village à pied, munie d'une carte et de sa bonne volonté. Portant fièrement sa tenue d'Exorciste, elle sautillait gaiement, ses cheveux relâchés qui flottaient au vent. Le soleil n'était pas au rendez-vous dans le ciel, mais sur le chemin, Saphira était comme un rayon de soleil de par son sourire et son excitation hors du commun.  Le Traqueur semblait amusé par la jeune Exorciste, qui courait et parlait presque toute seule.
Une fois arrivés au village, ils confièrent leurs affaires à un Aubergiste et partirent en quête d'indices. Les gens ne cachaient pas leur étonnement à la vue des cheveux de l'adolescente, qui ne semblait pas du tout gênée par le regard de toutes ces personnes.

Ils se devaient de les interroger pour en savoir plus sur ces mystérieuses disparitions et se séparèrent. Saphira, même en y mettant toute sa volonté et sa motivation, ne collecta pas grand-chose parce que... étrangement... personne ne se souvenait de personnes disparues. Même les familles reniaient leurs existences ! C'était anormal, et quelque chose clochait.

La nuit tombait, et c'était la fête cette soirée-là. L'Exorciste n'avait pas vraiment compris le but de cette fête, un truc russe dont elle n'avait rien capté. Elle se mit dans un coin, appuyée contre la façade d'une maison. Elle réfléchissait. Il y avait plusieurs possibilités.

- Soit il n'y a jamais eu de personnes disparues et c'est simplement une rumeur... soit quelqu'un les retient captives dans la montagne ou autre part... soit il y a effectivement quelqu'un et les personnes qui ne sont pas revenues sont mortes... ou alors il n'y a jamais eu de personne réalisant les souhaits, et tout ceci n'était qu'un leurre concocté par quelque chose ou quelqu'un... comme un akuma.

Mais chaque hypothèse avait une faille, et Saphira n'arrivait pas à trouver quelque chose pour la boucher. Elle n'avait d'ailleurs pas revu le Traqueur qui l'accompagnait, et ne savait pas où il a bien pu passer.

L'Exorciste fut tirée de ses pensées par des cris. Elle releva la tête et vit alors deux akumas qui se dirigeaient droit vers la foule. Ils étaient encore loins, mais ça allait vite, ces trucs-là ! Elle vit alors le Traqueur courir vers elle et lui dit, dans la précipitation la plus totale.

- Mets les gens en sécurité, ou éloigne-les simplement d'ici ! Je me charge des akumas !

Le Traqueur hocha la tête. Heureusement pour eux que ce n'était qu'un village et non une ville qu'il fallait protéger. Les akumas se rapprochaient de plus en plus, tandis que la foule fuyait, guidée par son compagnon. Saphira roula des épaules et souffla un bon coup. Il fallait y aller.

- Brave, activation.

... rien ne se passa. Même pas une once de lumière, rien. Les akumas faisaient presque face à l'adolescente, qui commençait légèrement à paniquer devant sa non-maîtrise de l'Innocence.

- ... j'ai dit ACTIVATION, BRAVE.

Toujours rien. Elle vit les akumas ricaner devant l'incapacité de la jeune fille. Bordel, il fallait que ça arrive juste maintenant !
L'Exorciste se mit d'un coup à courir, dans le sens opposé de la foule, voulant attirer l'attention sur elle. Et ça a marché. Les deux akumas se mirent à sa poursuite, commençant à lui tirer dessus. Les maisons prenaient de sacrés coups, que Saphira arrivait à éviter de justesse. Elle était en colère, en colère contre son Innocence. Elle devait protéger des vies, pourquoi ne réagissait-elle pas?!

-POURQUOI TU NE T'ACTIVES PAS, BRAVE?!

Elle se trouvait dans une situation épineuse. Grâce aux entraînements, elle filait à une vitesse assez incroyable, mais ça n'allait pas suffir. Elle n'arrivait pas à se concentrer. Il fallait qu'elle trouve un moyen pour se sortir de là, et vite !
Codage par Libella sur Graphiorum
† Raiponce †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre avec son papa.
Aime:
N'aime pas: avatar
Saphira Hyde† Raiponce †
Saphira rit en purple
▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 34 ▐ Autres Comptes : Madalia Cuervo
Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sociale - Naïve - Rancunière - Hyperactive - Attachante - Impatiente - Spontanée - Téméraire -
▐ Parcours RP : EN COURS :
Potions et chaudrons ft Soren {90}
Des fois, il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager ft Lucifer {20}

TERMINES :
Dramatique rencontre ft Ayden {110}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Dim 30 Juil - 9:17

Blessé

Père et Fille

-ATCHOUM !

Je renifle bruyamment. Bordel, il fait un froid de canard !
Je relève la tête et me rends compte que… tout le monde me regarde. Je n’ai pas été très discret… En même temps, j’ai la gueule de l’étranger. Teint bronzé, pas un mot de russe, des vêtements même pas très adaptés… un vrai touriste. Même si en vérité, c’est le dernier endroit que j’aurais choisi pour mes vacances.
Bin sur que si je suis ici, c’est contre mon gré. Encore une de ces missions du Comte Millénaire. Il a le don de nous envoyer dans les trous du cul du monde ! La Russie, qui y aurait pensé ? Et surtout dans un endroit aussi gelé ! Tout ça pour quoi ? Des rumeurs, encore une fois… Des rumeurs selon lesquelles il existe un endroit où l’on peut voir notre vœu se faire exaucer. Ben voyons… Si un tel endroit existait, ce serait le numéro un du tourisme russe. Du charabia, voilà tout…

Mais bon, le comte Millénaire n’a pas été très convaincu par mon raisonnement si bien pensé pourtant ! Et j’ai du aller sur place. Moi qui commence à faire de vieux os, qui ne supporte pas le froid… Ah, quelle cruauté tout de même ! J’arrive certes à beaucoup mieux bouger mes bras, les blessures ont cicatrisé, mais… Ca me fait encore mal, bordel…
Enfin, je m’étais dit que plus vite fini plus vite tranquille. Alors j’avais commencé rapidement pour voir la fin rapidement.

Mais je suis tombé de bien haut. Parce que malgré mes pettes enquêtes, malgré toutes mes explorations, tout ça n’a mené à rien…
Bie sur, il y a des naïfs pour croire à ça, et aller explorer les montagnes pour voir leur vœu exaucé. Et le problème, c’est qu’au final, personne ne se souvient de ces personnes. Ce qui est curieux, comment certains peuvent prétendre que des gens sont partis dans les montagnes si la majorité des gens ne se souviennent plus des voyageurs ? C’étaient qui, ces voyageurs, d’ailleurs ? Je ne peux même pas savoir leur identité exacte du coup… Et les akumas que j’ai envoyé dans les montagnes n’ont rien vu. Rien qui puisse soupçonner une puissance pouvant accorder un vœu. J’ai l’impression que tout ça n’est qu’une grosse blague…

Bref, je rumine tout ça, mais au final, j’ai l’impression d’être dans une impasse. Alors en attendant, j’ai trouvé refuge dans une auberge. J’hésite franchement à faire demi tour. J’ai vraiment l’impression qu’il n’y a rien de toute façon, que ce ne sont que de vulgaires contes de fée, et les akumas en ont aussi marre que moi de rester dans ce trou paumé.
En plus de ça, il va surement y avoir l’Ordre Noir qui va débarquer, et je n’ai franchement pas envie de me battre encore une fois, après la dernière raclée que je me suis prise. Autant les laisser tout seuls se confronter à un mur et perdre leur temps. Moi, je l’ai assez perdu…

-Maitre Noé, nous avons repéré une exorciste. Nous nous mettons à sa poursuite immédiatement.

Je soupire bruyamment en entendant l’appel mental lancé par l’akuma. Finalement, ils sont plus rapides que prévu… Pas le choix, j’imagine.

Je suis les akumas, sur les traces de l’exorciste. J’avoue que je serais bien resté pépère à mon auberge et leur laisser le sale boulot mais… Il y a des grandes chances pour que ça ne soit pas suffisant. Mais il vaut mieux être prudent… Je n’ai pas envie qu’il m’arrive le même tour que la dernière fois.
J’y suis arrivé. Devant moi, les akumas pourchassent l’exorciste, qui ne semble pas riposter. Et bien, soit c’est un petit nouveau paumé, soit il est déjà bien amoché. Tant mieux, le travail sera plus vite fini. Je vais le prendre à revers, et tout sera fini en un rien de temps.
Je jette un coup d’œil hors de ma cachette, pour repérer l’exorciste. Et là, je me fige. C’est une fille, seize ans. Elle a des cheveux longs, très longs, d’une longueur incomparable. De grands yeux violets exorbités par la panique. Cette fille je la connais très bien. C’est ma fille… Saphira.
Merde merde merde ! Qu’est ce qu’elle fait ici ? Bien sur c’est une exorciste mais… Pourquoi elle ? Pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ?
J’ai toujours redouté ce jour, où je risque de la voir sur le terrain de bataille… Je l’ai tellement redouté que je n’y ai jamais pensé. Je me suis toujours dit que je briserai moi-même son innocence pour l’empêcher de vivre cette guerre mais… Est-ce que je suis seulement capable de faire ça ?

-POURQUOI TU NE T'ACTIVES PAS, BRAVE?!

Je lève les yeux vers les akumas. Ils sont tout proches d’elle maintenant. Et pourtant, son innocence ne s’active toujours pas. C’est quoi le problème ? Elle avait du mal avec son innocence lorsque je l’ai quittée, mais maintenant ça devrait être bon, non ?
Je n’en sais rien, mais pour l’instant ça ne va pas. Les akumas la rattrapent très vite. Si elle ne riposte pas maintenant, elle est fichue.
Je fixe mon regard su ses cheveux. Qui ne bougent toujours pas. Elle ne va pas s’en sortir…

-AUTODESTRUCTION !

Les akumas explosent tous d’un coup. C’était la seule chose que je pouvais faire. Je ne voulais pas qu’elle se fasse tuer… Tout sauf ça… Pas ma Saphira…
Immédiatement, je retourne à ma cachette, et remets ma capuche sur ma tête. J'ai agi trop impulsivement, je risque d’être découvert. Mais non, je ne veux surtout pas qu’elle sache que je fasse partie du camp ennemi… Que j’ai peut être tué ses amis. Qu’on m’ordonne de la tuer elle aussi.








Merci Wil pour la signa ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 240 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Aventures farfelues (+30)
Trou paumé (+40 )
I solemnly swear that I am up to no good
Some kind of family (+20)

Total: 1365 points
Conditions : 3/12
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Mer 2 Aoû - 1:28
Chère fierté...

Mais Brave, tu fais quoi, là? C'est VRAIMENT pas le moment d'en faire à sa tête ! Je risque de me ramasser une attaque de plein fouet si tu fais rien ! Pense aussi aux gens de ce village, toutes les vies qui sont en danger ! Brave, je t'en prie...

L'Exorciste avait beau supplié son Innocence, elle ne s'activait pas. Ca allait bientôt se finir, elle n'aurait pas été très loin. Elle entendait les explosions derrière elle, se rapprochant de plus en plus, trop vite, ça allait trop vite... pas maintenant, elle n'a pas rempli sa mission. Elle mit ses mains sur sa tête, comme pour la protéger, comme si ça allait suffir... elle espérait qu'on la sauve, qu'un miracle se passe, que Brave s'active, qu'elle combatte, qu'elle puisse prouver qu'elle... qu'elle est digne de sa tenue d'Exorciste...

- AUTODESTRUCTION !

Elle entendit deux explosions. Un gros souffle puis plus rien. Elle s'arrêta, à bout de souffle, se laissant tomber à terre, assise. Saphira fixait le vide, l'air complètement dépitée. Sa fierté venait d'en prendre un coup, mais quelque chose l'intriguait. Elle a entendu une voix... qu'elle pensait connaître. Mais non, c'était impossible... il n'avait rien à faire ici. Qu'est-ce qu'il ferait ici? Rien. C'était sûrement à cause de l'adrénaline, son cerveau devait... avec la panique... il a sûrement imaginé cette voix, celle d'une personne protectrice, qui l'a toujours protégée, couvée, aimée...

Elle regarda autour d'elle et vit le traqueur qui se dirigeait dans sa direction. C'était lui qui avait détruit les akumas? Etait-ce un Corbeau qui se faisait passer pour un traqueur?

-Vous allez bien, Exorciste?! Que s'est-il passé?

- C'est toi qui... les a détruits?

Elle espérait. Intérieurement. Elle espérait que c'était lui qui serait en fait un semi-akuma, qu'il allait retirer sa tenue de traqueur en rigolant et se moquant d'elle. Elle préférerait ça.

- ... non, ils ont explosé.

... oh non. Saphira savait ce que ça voulait dire. Et ça n'était vraiment pas bon. Si elle n'arrivait pas à activer son Innocence devant deux pauvres akumas...

- Il... il y a un Noé. J'ai... j'ai rien fait, mon Innocence n'a pas voulu s'activer, j'ai cru que j'allais mourir et...

Elle vit dans le regard du Traqueur qu'il n'était pas à l'aise non plus. Il lui tendit sa main pour la relever, qu'elle accepta avec plaisir. Elle sourit faiblement. Faiblement, car elle n'avait aucune raison de sourire. Si elle n'arrivait pas à activer son Innocence, méritait-elle vraiment son titre d'Exorciste?... L'air dépitée, elle avait perdu toute son énergie, ce qui était très rare chez elle. Elle n'avait plus envie de rien, juste de rentrer à l'auberge.

Et c'est ce qu'elle fit. Elle installa ses affaires dans sa chambre. Il faisait très froid. Ca n'était pas vraiment la météo de l'Ecosse tout ça. Elle dit au Traqueur qu'elle sortait dehors s'aérer. L'adolescente se mit juste à l'entrée de l'auberge, armée de sa brosse. C'était parti pour 1h de coiffe intensive. Elle s'assit sur un banc et commença à brosser, lentement sa chevelure. L'Exorciste portait toujours cet air dépité sur le visage. Pour une fois, elle n'avait aucune idée de quoi faire. Rien. Avec cette soi-disant Innocence, cette histoire tirée par les cheveux qu'elle n'arrivait pas à résoudre... beaucoup trop de choses.

Et assise sur ce banc, une masse de cheveux sur ses genoux, une larme coula. Puis une deuxième. Il fallait que ça sorte. Sinon, ça allait exploser devant tout le monde, elle n'en avait pas envie. Et puis, elle était seule. Elle savait le faire, ça, pleurer seule. Elle l'avait déjà fait. Tout le monde s'en fichait, de toute façon, qu'une adolescente pleure. Ca n'était pas leur problème. Seule? C'est peut-être ce qu'elle croyait.
Codage par Libella sur Graphiorum
† Raiponce †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre avec son papa.
Aime:
N'aime pas: avatar
Saphira Hyde† Raiponce †
Saphira rit en purple
▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 34 ▐ Autres Comptes : Madalia Cuervo
Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sociale - Naïve - Rancunière - Hyperactive - Attachante - Impatiente - Spontanée - Téméraire -
▐ Parcours RP : EN COURS :
Potions et chaudrons ft Soren {90}
Des fois, il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager ft Lucifer {20}

TERMINES :
Dramatique rencontre ft Ayden {110}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Sam 5 Aoû - 22:19

Cachette

Père et Fille

Je ne savais pas quoi faire d’autre. En fait, je n'avais las le choix. Je ne voulais absolument pas qu'ils la tuent. Pas elle... Personne ne touchera à ma fille. Pas même les Noés.
Mais ils m'ont repéré. Ils savent qu'il y a un Noé ici. Qui d'autre aurait pu faire ça ? Il n’y a pas d'autre membre de l'Ordre Noir, j'en suis certain. Ils doivent être sur leurs gardes maintenant.
Le traqueur aide Saphira à se relever. Je l’épie, méfiant. Qu'il ne s'approche pas trop d'elle ou il va y passer lui aussi...
Mais elle par contre, elle a l’air dépitée. Je le vois, malgré son petit sourire, je la connais trop bien. En même temps, elle a faillit mourir. Et c’est justement ça le problème. Si je n'avais pas été la, elle aurait vraiment pu... Elle ne doit pas continuer comme ça. Je ne veux pas. Je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose. Et ces salauds l'ont ramenée de force...

Ils s’éloignent. Je les suis aussi discrètement que je le peux. Ils vont sûrement retourner à l'auberge.
Et une fois devant, je reste a l'entrée, ne sachant que faire. J'aimerais aller la voir, essayer de lui parler, de la rassurer... Lui briser son innocence… Mais ne pas la laisser dans cette guerre... Tout sauf ça.
Devant moi, la poignée commence à se tourner. Oh merde ! Et je suis resté planté devant comme un con ! Je me détourne aussitôt, et je cours vers le mur opposé pour me planquer. Derrière moi, j'entends la porte se refermer. Ouf, pile à temps !
Et j'ai bien eu raison d'avoir peur. Je jette un coup d’œil hors de ma cachette pour voir si c'est bien Saphira qui vient de sortir. Et merde, je dois faire quelque chose mais... Je ne sais pas !

Et là, je la vois bien. Malgré ses longs cheveux qui cachent la moitié de son visage, je peux les voir... Ses larmes.
Mes doutes s'envolent d’un coup. Elle qui d'habitude est si chaleureuse si souriante, qui respire la joie, je ne supporte pas de la voir aussi triste. Je dois dire quelque chose.
Je me suis souvent imaginé une situation pareille. Dans ces moments là, je me disais que j'aurais le courage nécessaire pour lui briser moi même son innocence. Mais maintenant que j’en suis là... Je me rends compte que non. Je ne veux pas qu’elle me déteste, même si c'est pour son bien. Non, tout ce que je veux c'est qu'on redevienne comme avant, une famille normale, une sans histoire. Qu'on revienne tous les quatre à la maison, sans ces histoires de guerres.
Je prends mon courage à deux mains, et je me lance à l'eau. J'ai toujours ma capuche qui me recouvre le visage. Je n'ai pas envie qu'elle me reconnaisse. Je ne sors toujours pas de ma cachette. Mais j’hausse suffisamment la voix pour qu’elle m’entende clairement.

-C’est dur ? Être exorciste, se battre contre les akumas et les Noés, maîtriser ton innocence... Est ce que c'est dur, tout ça ?

J'essaie de prendre une voix plus grave, pour ne pas qu’elle me reconnaisse. Je suis même prêt à m'enfuir s'il le faut. Je ne sais pas comment elle réagirait si elle savait tout...

-Pourquoi est ce que tu ne les laisserais pas tomber ? Tu n’aurais plus à combattre, à être blessée, à voir des camarades mourir, à inquiéter ta mère qui pleure tous les jours pour toi... Tu peux t’enfuir, même maintenant... Ce serait facile... Allez, rentre...

S'il te plait, dis oui... Rentrons ensemble.








Merci Wil pour la signa ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 240 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Aventures farfelues (+30)
Trou paumé (+40 )
I solemnly swear that I am up to no good
Some kind of family (+20)

Total: 1365 points
Conditions : 3/12
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Mer 9 Aoû - 1:08
Who I am

Saphira... tu as toujours aidé les autres, mais tu n'as jamais voulu que l'on t'aide en retour... tu as toujours caché ta douleur, la refoulant, la masquant tellement que même toi, tu étais incapable de la voir, et c'était sûrement mieux ainsi. Au fond, tu refusais de l'affronter.

Elle souffrait. En s'enrôlant en tant qu'Exorciste, elle pensait qu'elle allait enfin servir à quelque chose, qu'elle ne se reposerait plus sur personne. Elle pensait que ça allait être facile, que son Innocence lui obéirait directement et que battre les akumas serait un jeu d'enfant. Elle pensait qu'elle aurait beaucoup d'amis dès son arrivée, qu'elle allait devenir forte. Elle pensait que les Innocences seraient très faciles à trouver, car après tout, elles sont très voyantes, il n'y a qu'à voir ses cheveux.

Mais la Congrégation, c'était pas vraiment ça. Elle s'attendait à quelque chose de merveilleux, de fantastique, quelque chose qui allait changer sa vie ! Ce fut le cas, mais ça ne correspondait pas trop à ses attentes. La jeune fille ne maîtrisait pas son Innocence. un peu, mais sans plus. Elle ne la maîtrisait tellement pas qu'au mieux de sauver, elle se fit sauver. Elle ne connaît presque personne, les Innocences sont rares, il y a beaucoup de canular, elle ne comprend rien à la langue du pays, elle ne comprend rien à l'histoire qu'elle doit résoudre et en plus de ça, il fait gelant.

Elle se frottait les bras, tout en réfléchissant à son état actuel, tandis que les larmes continuaient de couler, inlassablement, sans qu'elle puisse faire quelque chose. Elle qui aimait sourire, sauter partout, rire... on aurait dit une autre personne. Elle fut sortie de ses réflexions par une voix.

-C’est dur ? Être exorciste, se battre contre les akumas et les Noés, maîtriser ton innocence... Est ce que c'est dur, tout ça ?

Elle leva la tête, essuyant vite ses larmes. L'adolescente ne voulait pas montrer qu'elle était blessée et qu'elle pleurait. Mais elle ne voyait pas son interlocuteur. Et puis, cette voix... ce n'était pas son Traqueur. Mais comment quelqu'un d'autre aurait pu connaître les Innocences, les Noés, les Akumas ? Mais l'Exorciste était loin de s'en préoccuper. Cette voix était rassurante. Malgré qu'elle ne la reconnaissait pas, elle lui semblait familière. Encore une fois... pourquoi cette illusion familière revenait encore? Elle regardait en direction de la voix, mais elle ne voyait toujours rien. Elle se décida tout de même à lui répondre, ne serait-ce que par politesse, avant qu'il ne rajoute une nouvelle parole.

-Pourquoi est ce que tu ne les laisserais pas tomber ? Tu n’aurais plus à combattre, à être blessée, à voir des camarades mourir, à inquiéter ta mère qui pleure tous les jours pour toi... Tu peux t’enfuir, même maintenant... Ce serait facile... Allez, rentre...

C'était LE point qu'il ne fallait pas toucher. Sa mère. Sa famille. Ceux pour qui elle faisait tout ça, au fond. Elle voulait les protéger EUX en premier. Pourquoi Saphira serait-elle partie de chez elle sinon? Elle baissa la tête au souvenir de sa famille, de sa maman, de son petit frère... de son papa. S'enfuir... peut-être qu'elle le voulait, mais une partie brûlante d'elle ne le souhaitait pas. Cette partie, c'était l'espoir. Son espoir. Parce qu'elle espérait pouvoir réussir dans l'Ordre et devenir une grande Exorciste. Parce qu'elle espérait pouvoir protéger toute sa famille, qu'importe la puissance de son ennemi. Car son souhait le plus cher était la paix. La paix, pour revivre comme avant, sans se soucier de rien. Elle sourit quelques secondes avant de répondre, relevant le regard vers la cachette de son interlocuteur.

- Au fond, j'aimerais bien, laisser tomber. Mais je ne peux pas parce que... ma maman... je veux la protéger... si je pars, elle n'aura plus de médecin. Pour que mon petit frère soit fier de sa grande soeur, malgré les embrouilles qu'on a pu avoir. Pour que mon papa puisse vivre en paix, avec ma maman et mon frère... pour qu'ils soient heureux. Si je ne suis pas là... ce n'est pas grave, même si ça me fait mal, ce n'est pas grave. Je serai leur "ange gardien", s'ils peuvent être heureux. Si maman peut aller mieux, si Colin peut être fier de sa soeur, si mon papa peut dormir tranquillement sans se soucier d'autres choses... moi, ça me va. Je ferai tout ce qu'il faut pour que ça arrive un jour.

Saphira avait laissé parler son coeur. Malgré qu'elle ne connaissait pas la personne à laquelle elle parlait, elle s'était ouverte. Lui exposant ses désirs les plus chers, les plus précieux pour elle. D'ailleurs, cette personne, elle semblait en connaître plus sur elle que ce qu'elle connaissait de lui. Elle lui avait même demandé de... rentrer?

- D'ailleurs ... comment vous connaissez la Guerre Sainte? Et... comment vous... connaissez ma mère? Et... comment savez-vous que j'ai dur à maîtriser mon Innocence?

La jeune fille n'était pas méfiante. Elle était simplement... interloquée que quelqu'un la connaisse comme cela, aussi bien, alors qu'elle ne lui a jamais parlé. Qui pouvait-il bien être?
Codage par Libella sur Graphiorum
† Raiponce †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre avec son papa.
Aime:
N'aime pas: avatar
Saphira Hyde† Raiponce †
Saphira rit en purple
▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 34 ▐ Autres Comptes : Madalia Cuervo
Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sociale - Naïve - Rancunière - Hyperactive - Attachante - Impatiente - Spontanée - Téméraire -
▐ Parcours RP : EN COURS :
Potions et chaudrons ft Soren {90}
Des fois, il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager ft Lucifer {20}

TERMINES :
Dramatique rencontre ft Ayden {110}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Jeu 10 Aoû - 11:15

Aveu

La meilleure famille ♥

Bien sur qu'elle m'a entendu, c'était le but. Même si j'avais quand même peur de sa réaction. Est ce qu'elle allait avoir peur, se montrer menaçante au point de ne pas m'écouter ? Ou  chercher du renfort auprès de l'autre traqueur ? Est ce qu'elle allait me traquer jusqu'à me forcer à dévoiler mon identité ? Je connaissais tous les risques... Mais je l'avais quand même fait. Parce qu'il le fallait. Si je ne le faisais pas, je n'aurais jamais su de toute façon...
Et, à mon grand soulagement, il n'y a rien de tout ça. Elle m'écoute, attentive. Mes mots ont eu leur impact... Est ce que ça veut dire que.. Il y a vraiment un espoir ?

- Au fond, j'aimerais bien, laisser tomber. Mais je ne peux pas parce que... ma maman... je veux la protéger... si je pars, elle n'aura plus de médecin. Pour que mon petit frère soit fier de sa grande soeur, malgré les embrouilles qu'on a pu avoir. Pour que mon papa puisse vivre en paix, avec ma maman et mon frère... pour qu'ils soient heureux. Si je ne suis pas là... ce n'est pas grave, même si ça me fait mal, ce n'est pas grave. Je serai leur "ange gardien", s'ils peuvent être heureux. Si maman peut aller mieux, si Colin peut être fier de sa soeur, si mon papa peut dormir tranquillement sans se soucier d'autres choses... moi, ça me va. Je ferai tout ce qu'il faut pour que ça arrive un jour.

Je serre les poings, énervé. Non non non, ce n'est pas ça ! Ça, c'est ce que l'ordre noir essaie de lui faire rentrer dans le cerveau, ces histoires de sauver le monde, de devenir un héros, de devenir fort pour protéger les autres... Alors qu'elle ne fait que se sacrifier un peu plus chaque jour et inquiéter tout le monde.
Je n'ai jamais eu besoin quelle ait des super pouvoirs pour que je sois fier d'elle... Je l'ai toujours été. Et je ne veux pas me sentir de plus en plus éloigné d'elle. Je suis son père, c'est mon rôle de la protéger, pas l'inverse...

-Rendre fier ta famille, ce n'est pas ça... Ils sont déjà fiers de toi, ils n'ont besoin d'aucune preuve pour ça. Tes parents veulent te garder près d'eux, ils sont tous les jours fous d'inquiétude. Et ton petit frère ne peut pas voir tes exploits si tu ne restes pas à ses côtés, non ? Ils seront encore plus heureux s'ils peuvent te garder près d'eux...

Même moi au fond j'en ai un peu marre... Toute cette histoire de Noés, j'ai fini par m'y faire, en les considérant un peu comme ma famille, et puis, c'est vrai qu'ils sont tous bien sympathique. Et encore, moi j'ai beaucoup plus de chance : en étant Noé, je peux quand même continuer à faire ma vie de mon côté.
Mais pas Saphira. Elle est forcée de se battre tous les jours, le sort des membres de l'ordre Noir est bien pire. Et je veux à tout prix lui éviter un sort pareil...

Je m'étais rendu compte de toutes les petites erreurs que j'avais pu faire. De toute façon, un inconnu ne parlerait pas de cette manière... mais je m'en fous. Je devais lui dire tout ça. Même si je ne savais pas du tout comment m'en sortir. Et la, je suis bien dans l'impasse.

- D'ailleurs ... comment vous connaissez la Guerre Sainte? Et... comment vous... connaissez ma mère? Et... comment savez-vous que j'ai dur à maîtriser mon Innocence?

Et merde. Ça devait arriver...
Quest ce que je peux dire ? Inventer quelque chose ? Un autre membre de l'ordre noir ? Non ça ne rimerait à rien, me cacher n'aurait aucun sens et ne ferait qu'attiser plus de soupçons. Et je ne dois surtout pas me dévoiler et révéler être un Noé serait me tirer une balle dans le pied.
Alors... On va improviser.

-Je suis de ton côté, je l'ai toujours été, malgré les apparences... J'ai toujours veillé sur toi...

J'en dis trop. Beaucoup trop. Mais je... Je dois le dire. Si je veux vraiment qu'elle rentre à la maison, qu'elle abandonne son statut d'exorciste, je dois aller jusqu'au bout. Je suis prêt pour ça.

-S'il te plait, ne pose pas de questions... Rentre chez toi, tu en as le droit...

Rentrons chez nous.








Merci Wil pour la signa ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 240 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Aventures farfelues (+30)
Trou paumé (+40 )
I solemnly swear that I am up to no good
Some kind of family (+20)

Total: 1365 points
Conditions : 3/12
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Lun 14 Aoû - 0:15
Somewhere I Belong

Au fond, Saphira ne voulait rien de mal. Elle ne voulait que le bonheur de ses proches. Elles voulaient qu'ils soient heureux, peu importe les batailles qu'elle devra essuier. Elle aura bien voulu au fond, ne rien avoir à faire avec la Guerre Sainte, être juste quelqu'un de... normal? Mais maintenant, c'était trop tard, elle était embarquée dedans, et sa famille aussi. Et c'était de sa faute. Elle ne voulait pas que les Noés ou les Akumas s'en prennent à eux. Ils n'avaient rien demandé, et avaient été embarqué sans le vouloir... ils n'ont même pas eu le choix. Elle s'en voulait un peu.

-Rendre fier ta famille, ce n'est pas ça... Ils sont déjà fiers de toi, ils n'ont besoin d'aucune preuve pour ça. Tes parents veulent te garder près d'eux, ils sont tous les jours fous d'inquiétude. Et ton petit frère ne peut pas voir tes exploits si tu ne restes pas à ses côtés, non ? Ils seront encore plus heureux s'ils peuvent te garder près d'eux...

Il avait raison. Elle devait manquer à son père et à sa mère... et ils lui manquaient aussi. L'Exorciste comprenait mieux la réaction de son papa lorsqu'elle lui a annoncé qu'elle voulait partir rejoindre l'Ordre Noir. Et puis, c'était elle qui avait insisté. Elle en avait tellement envie, elle était tellement motivée face aux perspectives qui s'ouvraient. Et quand elle était arrivée à la Congrégation, sa joie et son excitation n'avait fait que grandir. Mais la réalité, c'était cet homme qui la lui mettait juste en face...

-Je suis de ton côté, je l'ai toujours été, malgré les apparences... J'ai toujours veillé sur toi...

L'adolescente ne savait pas vraiment comment le prendre. C'était mignon mais très... louche aussi. Mais vu ce que cette personne lui disait, elle ne lui voulait certainement pas du mal. Saphira cogitait beaucoup, elle ne savait plus qui croire. Effectivement, l'Ordre était dur mais... n'était-ce pas là les épreuves qu'elle devait endurer pour devenir enfin une vraie Exorciste? Pour assurer la victoire au monde? Pour qu'elle puisse... enfin rentrer sans se soucier des comptes à rendre ?

-S'il te plait, ne pose pas de questions... Rentre chez toi, tu en as le droit...

Cet inconnu insistait tellement... il semblait vraiment tenir à ce qu'elle rentre chez elle... ça lui faisait de la peine. Mais son interlocuteur ne semblait pas vouloir se montrer, au grand désespoir de la jeune fille qui nourrissait une curiosité de plus en plus grande envers lui...

L'Exorciste se leva alors de son banc pour s'avancer, de quelques pas, faisant mine de guetter l'horizon alors qu'elle tentait discrètement d'apercevoir l'homme derrière sa cachette. Il faisait nuit et les rues étaient peu éclairées dans ce trou perdu, alors ça n'allait pas être simple. Elle réfléchissait à ce qu'elle pouvait lui répondre... sans pour autant pouvoir blesser cette personne. Mais rien ne lui venait. Elle n'était pas douée pour réfléchir avant d'agir. Pourquoi se dénaturer? Elle prit une grande inspiration, regardant une nouvelle fois vers le mur.

- Je ne vous connais pas et pourtant... j'ai l'impression que vous m'êtes familier. Je sais que vous avez raison... ma famille me manque beaucoup... énormément. Si vous saviez, je pense à eux chaque jour. C'est peut-être stupide, mais je ne peux pas m'en empêcher. Je me demande ce qu'ils sont en train de faire, à quoi ils pensent... je les aime quoi. Je les aimerai toujours, peu importe le contexte. Ce sont les personnes que j'aime plus que tout au monde, et encore, c'est pas encore assez grand.

Saphira se mit à rire après cette phrase. C'était normal d'aimer ses parents, non? Et puis, penser à eux la rendait... mélancolique. Qu'est-ce qu'elle avait envie de les prendre dans ses bras...

- Et... vous avez raison tout en ayant tort. Je... je peux rentrer chez moi, c'est vrai mais... je rentrerai le coeur lourd de regrets parce que... j'ai un but, là, maintenant. J'ai des devoirs et si je ne les remplis pas... si j'abandonne tout maintenant... je sais bien que je serai mal. Parce qu'il y aura toujours le doute. Est-ce que je vais me faire attaquer par un akuma aujourd'hui? Est-ce que ma famille va être en sécurité? Est-ce que mes amis seront tous là, aujourd'hui? Tout ça, ça peut être résolu grâce à mon Innocence.

Il lui fallait juste du temps. Le temps de s'adapter, de dompter son Innocence et de la maîtriser. Même si elle ne lui obéissait pas du tout pour le moment. La jeune femme vint alors ramener ses très longs cheveux vers l'avant.

- Bon, Brave et moi, c'est encore un peu la guerre mais... je lui dois beaucoup. Elle m'a aidée et m'a guérie alors je pense que le meilleur moyen pour la remercier... ça serait de mettre fin à cette guerre. C'est ce qu'elle souhaite et c'est ce que je veux aussi.

Elle refit quelques pas en avant. Un sourire se dessinait sur le coin de ses lèvres, lui donnant un air plutôt malicieux. Elle fixait toujours la cachette de son "gardien".

- Vous avez l'air d'en connaître beaucoup de moi... mais qu'en est-il de vous? Qui êtes-vous ?

Il fallait qu'il réponde. Elle mourrait d'envie de savoir. Elle mourrait d'envie de le voir. C'était très mystérieux tout ça et ça lui plaisait bien. Elle espérait avoir une réponse, après la petite discussion qu'ils venaient d'avoir, elle se disait qu'elle méritait bien de savoir qui se cachait de sa vue !
Codage par Libella sur Graphiorum
† Raiponce †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre avec son papa.
Aime:
N'aime pas: avatar
Saphira Hyde† Raiponce †
Saphira rit en purple
▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 34 ▐ Autres Comptes : Madalia Cuervo
Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sociale - Naïve - Rancunière - Hyperactive - Attachante - Impatiente - Spontanée - Téméraire -
▐ Parcours RP : EN COURS :
Potions et chaudrons ft Soren {90}
Des fois, il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager ft Lucifer {20}

TERMINES :
Dramatique rencontre ft Ayden {110}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Mar 15 Aoû - 23:31

J'avais la haine. Tellement de haine... Parce que je devais parler à ma propre fille sans lui dire que j'étais son père. En essayant de me faire passer pour un mystérieux inconnu, sans pour autant qu'elle ne se méfie de moi. Essayer de lui parler comme un père sans trop l'être. Pff, à ce moment là j'aurai presque pu paraître d'un pédophile !
Mais bon, je devais y aller jusqu'au bout. Si je veux la convaincre, si je veux qu'elle retourne à la maison, sans passer par la méthode radicale... Alors je dois lui parler, la convaincre, utiliser tous les arguments, insister, même. Quitte à lui faire un choc après en me dévoilant...

Et, finalement, je ne suis pas le seul à avoir tous ces doutes. Saphira finit par se lever, et à essayer de regarder autour d'elle. Ha, maligne, elle essaie de me voir, hein ? Bien sur que si je reste dans l'ombre, j'ai l'air louche.

- Je ne vous connais pas et pourtant... j'ai l'impression que vous m'êtes familier. Je sais que vous avez raison... ma famille me manque beaucoup... énormément. Si vous saviez, je pense à eux chaque jour. C'est peut-être stupide, mais je ne peux pas m'en empêcher. Je me demande ce qu'ils sont en train de faire, à quoi ils pensent... je les aime quoi. Je les aimerai toujours, peu importe le contexte. Ce sont les personnes que j'aime plus que tout au monde, et encore, c'est pas encore assez grand.

J'aurai tellement voulu lui répondre. Lui dire que c'était pareil pour nous. Qu'on s'inquiète tous les jours pour elle, qu'on' se fait un sang d'encre, qu'on se demande si elle ne va pas être blessée , si son innocence ne va pas lui faire trop la misère, si elle mange bien là bas... Toutes ces petites choses là, qu'il n'y a que des parents qui peuvent se demander.

- Et... vous avez raison tout en ayant tort. Je... je peux rentrer chez moi, c'est vrai mais... je rentrerai le coeur lourd de regrets parce que... j'ai un but, là, maintenant. J'ai des devoirs et si je ne les remplis pas... si j'abandonne tout maintenant... je sais bien que je serai mal. Parce qu'il y aura toujours le doute. Est-ce que je vais me faire attaquer par un akuma aujourd'hui? Est-ce que ma famille va être en sécurité? Est-ce que mes amis seront tous là, aujourd'hui? Tout ça, ça peut être résolu grâce à mon Innocence.
Brave et moi, c'est encore un peu la guerre mais... je lui dois beaucoup. Elle m'a aidée et m'a guérie alors je pense que le meilleur moyen pour la remercier... ça serait de mettre fin à cette guerre. C'est ce qu'elle souhaite et c'est ce que je veux aussi.


Un but un but... Non mais c'est quoi ce but !?
Je serre les poings, à un tel point que mes ongles me rentrent dans la peau. Ça m'énerve, toute cette masquarade ! C'est quoi ce bourrage de crâne !?
J'ai envie de lui crier qu'elle se trompe, qu'elle se fait des illusions, que se fixer cet objectif, ce n'est pas vivre...

-Non ! Non ce n'est pas vivre tout ça.. Tu appelles ça un objectif ? Te sacrifier dans cette guerre, a ton âge, alors que tu as encore la vie devant toi ? Tu crois que c'est une manière de protéger tes parents, de rassurer ta mère malade ? Brave, c'est... C'est une arme, c'est ça qui t'a embarquée là dedans. Brave, elle ne t'a pas sauvée... Elle t'a piégée.

Je ne pouvais pas contenir tout ça. Je devais lui ouvrir les yeux, essayer de lui parler pour la faire changer d'avis. Faire n'importe quoi pour la tirer hors des griffes de l'ordre noir...

Et la, c'est le moment que je redoutais tant. Je ne peux plus lui mentir plus longtemps...

-Vous avez l'air d'en connaître beaucoup de moi... mais qu'en est-il de vous? Qui êtes-vous ?

Je déglutis, nerveux. J'ai toujours redouté ce moment. Car je ne sais pas comment elle va réagir. Elle qui est si engagée dans l'ordre noir... Que dira t'elle lorsqu'elle verra que son père est l'u' de ses pires ennemis ?
Non, je dois mettre ces doutes de côté. Si je veux qu'elle réfléchisse vraiment à mes paroles... Alors je dois lui montrer à quel point ça compte pour moi. Et pour elle.

-D'accord... Je vais te le dire. Mais promets moi une chose. Promets moi que tu ne poseras pas de questions... Et que tu me repondras d'abord. D'accord ?

Je fais un pas. Un pas très lourd, qui, étrangement, me demande beaucoup d'efforts. Et ce n'est pas à cause du froid.
Un deuxième. Et enfin, je sors de ma cachette.
Je la vois. Je suis face à elle. Depuis... Longtemps. Je ne sais même pas combien de temps exactement, mais une éternité pour moi. Et enfin, je relève ma capuche, me dévoilant totalement.

-Saphira... Je... Tu te souviens DeZ l'explosion des akumas, tout a l'heure ? Ben... C'était moi.

Haha, tu parles d'une manière d'annoncer à ta fille que tu es l'un de ses pires ennemis. Enfin, c'est toujours mieux que "Coucou fifille, je suis la pour piquer ton innocence, et tuer ton' copain traqueur ! "
Non, franchement je... Je sais que je n'en serai pas capable, pas face à elle. Pas devant ses yeux innocents...

-Rentrons ensemble Saphira, s'il te plait... Je...ne veux pas être en conflit avec toi...





Merci Wil pour la signa ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 240 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Aventures farfelues (+30)
Trou paumé (+40 )
I solemnly swear that I am up to no good
Some kind of family (+20)

Total: 1365 points
Conditions : 3/12
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Mer 16 Aoû - 13:49
Leave Out All The Rest

Tellement intriguée par ce soi-disant protecteur, Saphira se posait un bon nombre de questions. Qui était-il? Depuis combien temps la connaissait-il ? Pourquoi faisait-il ça ? Elle ne lui avait rien demandé après tout. Et il semblait tenir énormément à elle… même si l’Exorciste ne se doutait pas une seule seconde de sa vraie nature. Elle était tellement captivée qu'elle n'avait pas le temps de se méfier.

Mais les paroles de l’adolescente semblait avoir légèrement énervé son interlocuteur -en tout cas, c'est ainsi qu'elle le prit, même si ce n'était pas dans ses intentions. Et elle ne comprit pas pourquoi il s'emportait. Elle ne comprenait même pas pourquoi il insistait autant, c'était vraiment étrange.

-Non ! Non ce n'est pas vivre tout ça.. Tu appelles ça un objectif ? Te sacrifier dans cette guerre, a ton âge, alors que tu as encore la vie devant toi ? Tu crois que c'est une manière de protéger tes parents, de rassurer ta mère malade ? Brave, c'est... C'est une arme, c'est ça qui t'a embarquée là dedans. Brave, elle ne t'a pas sauvée... Elle t'a piégée.

À son âge… pourquoi ne voulait-il pas comprendre ? Si elle mettait fin à cette fichue guerre, plus aucun adolescent ne serait obligé à être embarqué là-dedans ! Il n'y aurait plus de familles brisées, les orphelinats seraient moins remplis et puis elle, elle pourrait revenir vivre normalement près de sa famille, comme si rien ne s'était jamais passé ! Pour Saphira, c'était un sacrifice nécessaire. Elle ne pourrait pas vivre correctement tant que cette guerre ne serait pas terminée.

Brave était une arme, certes, mais c'était avant tout son alliée. Elle l'avait embarquée là-dedans mais… la jeune fille n'était pas contre non plus ! Elle avait fait ce choix de son plein gré malgré le refus de son père. Et puis, son Innocence avait calmé ses brûlures, l'avait apaisée. Ses brûlures qui lui faisaient mal depuis tant d'années. L’Exorciste ne pouvait pas voir le mal dans son Innocence. C'était un cadeau de Dieu.

Et puis, quand Saphira lui demanda son identité… elle fut étonnée par sa réponse. Elle ne s'attendait pas à quelque chose d'aussi rapide.

-D'accord... Je vais te le dire. Mais promets moi une chose. Promets moi que tu ne poseras pas de questions... Et que tu me repondras d'abord. D'accord ?

Pourquoi semblait-il si méfiant ? Il n'y avait rien de mal à voir la personne avec laquelle on discute si? Et puis, ça allait être dur pour la brune de ne pas poser de questions. Elle en avait trop en tête. Mais bon, si elle voulait découvrir son interlocuteur, il fallait bien accepter.

- D'accord c'est promis.

Et l'homme fit un pas. Lentement. Et un autre. Elle le voyait complètement, mais il avait encore sa capuche. Elle reconnaissait la morphologie, la façon de s'habiller mais… non… c'était impossible.

… jusqu'à ce qu'il retire sa capuche, dévoilant son visage.
Elle le dévisageait tandis que sa respiration s'accélèrait. Non, c'était impossible. Elle ne voulait pas reconnaître ce visage. Elle restait bouche-bée, incapable d'en placer une. Qu'est-ce que son père faisait ici ?

-Saphira... Je... Tu te souviens de l'explosion des akumas, tout a l'heure ? Ben... C'était moi.

Ah non. Non non non. Elle refusait catégoriquement ce choix, qui lui est pourtant imposé. Il existe des milliards de personnes sur Terre… alors pourquoi a-t’il fallu que son père soit un Noé ?! Pourquoi ? Pourquoi fallait-il qu'il fasse partie du camp ennemi ? Dans sa tête, tout s’entrechoquait. Elle comprenait mieux. Son refus pour la Congrégation. Cette “ illusion “ qui n'en était pas une. Cette histoire de “gardien”. C'était lui.

Elle ne savait pas quoi faire. Pleurer ? Rire ? Le serrer dans ses bras ? Fuir ? Non, elle ne devait pas. Elle devait faire face à la réalité, aussi dure soit-elle. Mais rien ne sortait de sa bouche. Rien ne voulait sortir. Elle avait pourtant envie de lui hurler dessus, lui hurler qu'elle l'aimait, que ça ne changerait pas, qu'elle était désolée sans même savoir pourquoi. Mais rien ne voulait sortir. Elle n'arriva à balbutier qu'un seul mot, le plus important et le plus beau.

- Pa… papa…

-Rentrons ensemble Saphira, s'il te plait... Je...ne veux pas être en conflit avec toi…

La jeune fille avait beau lutter, les larmes remontaient, irrésistiblement. Elle était choquée par la nouvelle mais en même temps… elle était tellement heureuse de le revoir, là, juste devant elle.
Elle ne voulait pas non plus être en conflit avec lui. Tout sauf ça. Pas son papa. C'était la dernière chose qu'elle souhaitait, et c'était même contre ses intentions.

- Papa je… je veux pas non plus…

Elle avait tellement envie de rentrer avec lui, mais elle savait qu'une chose la retenait. Elle ne savait pas quoi. L'adolescente était comme… attachée à cette Congrégation, attachée par ses valeurs. Mais maintenant que son père était un Noé, tous ses buts changeaient. Vu qu'il était Noé, c'était un ennemi de l’Ordre et donc de ses camarades. Qui allait essayer de le tuer. Et elle allait empêcher quiconque d'approcher son père. Personne ne le touchera tant qu'elle sera dans les parages.

Mais Saphira, poussée par ses émotions et par son coeur, se jeta dans les bras de son papa. Qu'importe qu'elle était une Exorciste et lui un Noé. Elle ordonnait à Brave de se tenir tandis qu'elle serrait son père dans ses bras, comme si c'était la dernière fois qu'elle l’étreignait. Et elle pleura. Encore une fois. Près d’Ayden, elle se sentait en sécurité, elle savait que rien ne l'atteindrait si elle était près de lui. Sa chaleur et son odeur étaient si réconfortantes pour sa fille.

- Papa je suis désolée, je t'aime… je t'aime, je suis tellement désolée…

Elle ne savait pas pourquoi elle s'excusait mais elle ressentait le besoin de le faire. S'excusait-elle pour le passé ? Ou pour ce qui était à venir ?
Codage par Libella sur Graphiorum
† Raiponce †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre avec son papa.
Aime:
N'aime pas: avatar
Saphira Hyde† Raiponce †
Saphira rit en purple
▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 34 ▐ Autres Comptes : Madalia Cuervo
Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sociale - Naïve - Rancunière - Hyperactive - Attachante - Impatiente - Spontanée - Téméraire -
▐ Parcours RP : EN COURS :
Potions et chaudrons ft Soren {90}
Des fois, il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager ft Lucifer {20}

TERMINES :
Dramatique rencontre ft Ayden {110}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Jeu 24 Aoû - 13:56

Aveu

La meilleure famille ♥



Je restais immobile, ne sachant que faire. Je ne savais pas du tout comment elle allait réagir. Bien sur qu’elle était choquée. Jamais elle ne se serait imaginé que son propre père, qui l’a toujours protégée, est en vérité dans le camp de ses pires ennemis… Et, par extension, qu’elle doit l’éliminer…
Non, c’est impossible. Même si le Comte me l’ordonnait, même si je dois aller à l’encontre des ordres… Je ne blesserai jamais ma Saphira. Je suis plus fort que Fortuna, que toute cette merde… J’empêcherai ça à tout prix.

Finalement, c’est l’émotion qui part d’un coup. Ses yeux se remplissent de larmes… A cause de moi. Je déteste la voir comme ça… Je n’ai jamais voulu la faire pleurer, merde ! Même si je n’ai jamais voulu qu’elle parte, même si j’étais toujours en désaccord avec elle lorsqu’elle parlait de devenir une grande exorciste pour accomplir de grandes choses… C’était justement pour ne pas la voir souffrir…

-Papa je… je veux pas non plus…

Moi non plus je ne veux pas… Surtout pas devoir se battre contre elle, ou la voir se battre, devoir l’arrêter de mes propres mains… Non, ça, je refuse. Alors j’avais pensé à briser son innocence… Je me suis dit que ça résoudrai tous les problèmes : elle n’aurait plus à se battre et à risquer sa vie, elle pourrait revenir à la maison, et on serait à nouveau ensemble, tous les quatre…
Mais… en la voyant comme ça, les larmes aux yeux, je… Je ne peux pas…

Et puis d’un coup, elle se précipite vers moi, et me prends dans ses bras. Je la serre moi aussi dans mes bras, et nous restons un moment comme ça, sans rien dire. Ca fait tellement longtemps qu’on ne s’est pas vus, touchés, qu’on n’ a pas partagé un moment entre père et fille. Et ça fait du bien… de constater qu’elle a l’air en bonne santé, qu’elle n’est pas blessée, qu’elle est en vie en ces temps de guerre…
Mais non, je me trompe, elle est loin d’être en sécurité. Si je n’étais pas intervenu tout à l’heure… Le pire aurait pu arriver… Je veux absolument éviter ça. Que ces petits moments entre nous redeviennent quotidiens, et pas extrêmement rares…

-Papa je suis désolée, je t'aime… je t'aime, je suis tellement désolée…
-Je t’aime aussi Saphira… Je suis vraiment désolé…

Désolé de ne lui avoir rien dit pendant tout ce temps, de lui avoir menti, de lui faire croire que j’étais toujours de son côté, alors qu’en vérité, la guerre a tout fait pour nous séparer. Parce qu’en apparence, on reste toujours une famille soudée, mais la guerre a installé une tension entre nous, une dualité. Et c’est ça que je refuse, que je veux combattre… Même si au fond, je sais qu’on ne peut rien y faire. Ni moi, ni elle avons choisi tout ça : nous ne pouvons que subir…

-J’avais peur de tout te dire… J’avais peur que tu aies honte de moi. Que tu aies peur de moi. Mais je tenais à te dire que… malgré tout ça, je ne te ferai jamais de mal. Je serai toujours là pour veiller sur toi.

S’il te plait, ne me rejette pas…

Je regarde la longue chevelure de Saphira. Les cheveux qu’elle avait, lorsqu’elle était encore toute enfant. Et qu’elle a perdu, lorsqu’elle est devenue adolescente… Et maintenant… Ceux qui sont à la fois une bénédiction, et une malédiction, ceux qui ont fait d’elle une arme.
Je sens une colère monter en moi. Une colère qui n’est pas naturelle, qui n’est pas la mienne. Fortuna… Non. Je ne dois pas céder, je suis plus fort que ce Noé, je sais la maitriser. Oui.. Ensemble, avec Saphira, on est plus forts que ceux qui veulent nous faire combattre. Les liens de la vraie famille sont plus puissants…

-Tu comprends pourquoi je t’ai dit ça maintenant ? Je sais ce que c’est la guerre… J’y suis depuis plus longtemps. Et je ne veux absolument pas que ça t’arrive à toi. Je veux continuer de veiller sur toit mais… Je ne sais pas si je pourrai toujours être là. Et puis, ta mère se demande tous les jours si tu vas bien. Ce ne te dis pas… qu’on redevienne comme avant, juste tous les quatre ?

Je la regarde avec un petit sourire, pour essayer de la convaincre. Moi j’ai déjà faillit crever, je sais quelle frousse ça fout, quel mal de chien ça fait, à quel point on se demande si on va finir par crever. Je sais à quel point c’est horrible. Et c’est justement pour ça que je ne le souhaite pas du tout à Saphira… C’est super égoïste, et j’en suis bien conscient. Mais… tout, mais pas à ma petite fille.








Merci Wil pour la signa ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 240 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Aventures farfelues (+30)
Trou paumé (+40 )
I solemnly swear that I am up to no good
Some kind of family (+20)

Total: 1365 points
Conditions : 3/12
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Ven 25 Aoû - 20:39
Silent Scream

Ses pensées se bousculaient et se mélangeaient dans sa tête. Maintenant qu'elle avait son père devant elle... Saphira se rendait compte à quel point il lui manquait. Elle n'a que 16 ans après tout... elle n'a jamais été séparée de ses parents aussi longtemps. Et ça, c'était vraiment dur. Elle était adolescente, ça n'était plus une enfant... mais ce n'était toujours pas une adulte non plus. Elle avait encore besoin de son père et de sa mère pour pouvoir se construire correctement. Et dans ces temps de guerre, elle avait terriblement besoin de soutien. Combattre était une chose très dure à laquelle elle n'avait jamais été préparée avant parce que... parce qu'une fille de 16 ans n'est sûrement pas censée partir en guerre pour combattre. Physiquement et moralement, c'était dur pour la jeune fille.

Mais Saphira est une fille forte, avec un caractère bien trempé. Jamais elle n'a pensé à renonçer. Elle était bien trop têtue pour ça. Et puis, peu lui importait que son père soit son ennemi. Elle s'en fichait royalement. Ils auront bon lui hurler dessus, la frapper encore et encore, les seules personnes contre qui elle se battra réellement, c'était ceux qui voulaient du mal à son papa. Jamais, au grand jamais, ni elle ni Brave ne lui feront de tort.

Elle sentit Ayden l'enlacer également. Ca lui faisait tellement de bien de pouvoir resserrer son père. Elle se blottissait contre son torse et entendait son coeur battre... ces battements qui lui paraissaient pourtant si lointains. Cela faisait bien trop longtemps qu'elle ne les avait pas entendus. Cela faisait bien trop longtemps que père et fille étaient séparés... même si ce n'était que quelques semaines, quelques mois, ça semblait être une éternité.

-Je t’aime aussi Saphira… Je suis vraiment désolé…

L'Exorciste se sentait rassurée, tout au fond d'elle. Que son père l'aime encore. Elle savait que c'était stupide, qu'Ayden l'avait toujours aimée et que cet amour inconditionnel ne s'était jamais arrêté malgré la guerre, son départ, malgré cette... barrière qui tente de les séparer, à chaque fois.

Et malgré sa nature rancunière, Saphira ne pouvait en vouloir à son papa. Déjà, elle tenait beaucoup trop à lui pour ça et ce n'était pas le moment. Ensuite... pour une fois, elle le comprenait. Qui n'aurait pas fait pareil ? Et puis, connaissant son père... il est bien trop protecteur pour venir lui annoncer cela comme ça. Elle le sait qu'il veut, d'une manière ou d'une autre, les éloigner de la guerre, sa mère, son frère et elle.

-J’avais peur de tout te dire… J’avais peur que tu aies honte de moi. Que tu aies peur de moi. Mais je tenais à te dire que… malgré tout ça, je ne te ferai jamais de mal. Je serai toujours là pour veiller sur toi.

Là, elle avait juste envie de lui dire que c'était un imbécile. Comme si elle pouvait avoir honte de lui... il avait toujours été son modèle quand elle était petite, tellement fière de son papounet. La brune était déchirée lorsque son père est "tombé malade" aussi. Qu'il ne voulait plus la voir. Ca, ça lui avait fait mal. Heureusement, ça n'avait pas duré trop longtemps.
Que son père soit un Noé, son ennemi... elle ne savait pas quoi en penser. Mais elle savait qu'elle n'avait pas peur de lui. Il ne lui avait jamais fait de mal et il n'oserait jamais. C'était... c'était son papa quoi, elle ne savait pas pourquoi elle devrait se justifier sur le fait qu'elle n'en avait pas peur ! Ca partait simplement du bon sens pour elle.

- Tu seras là... pour toujours papa? Tu ne partiras pas ?

Elle a failli rajouter "comme je l'ai fait", mais elle s'en est abstenue. Elle se rendait compte du mal qu'elle avait pu faire en partant comme ça, vers un endroit qu'elle ne connaissait même pas. Un déchirement du foyer...

Et maintenant, elle avait peur que ça soit son papa qui parte. Qu'il la laisse... il pouvait partir de bien des façons. Mais elle préférait ne pas penser à ces façons. C'était impensable pour elle que son père parte, alors elle le serra un peu plus fort, comme pour l'empêcher de s'en aller. Une manière de lui dire "Je ne te lâcherai jamais".

-Tu comprends pourquoi je t’ai dit ça maintenant ? Je sais ce que c’est la guerre… J’y suis depuis plus longtemps. Et je ne veux absolument pas que ça t’arrive à toi. Je veux continuer de veiller sur toit mais… Je ne sais pas si je pourrai toujours être là. Et puis, ta mère se demande tous les jours si tu vas bien. Ce ne te dis pas… qu’on redevienne comme avant, juste tous les quatre ?

Elle releva le regard vers lui et le vit sourire. Elle aimait bien quand il souriait comme ça, ce sourire la rassurait. Au moins, il n'avait pas changé. Son papa... elle ne pouvait que le comprendre maintenant et elle avait envie de s'excuser pour tout. Pour tout ce qu'elle a pu lui faire endurer. A lui mais aussi à sa maman et à Colin.

- Je comprends papa... j'aimerais tellement revenir maintenant mais... je peux pas...

Elle le sait qu'elle ne peut pas. Elle se fera traquer, on la ramènerait de force. C'est déjà arrivé à plusieurs personnes, elle en a entendu parler. Une fois qu'on devient Exorciste, on ne peut plus revenir en arrière. C'est cruel, mais c'est ainsi. Saphira n'avait pas pu réfléchir elle était trop... émerveillée par ce qu'elle venait d'apprendre lorsqu'elle s'est enrôlée.

- Si je reviens à la maison, je fuis l'Ordre Noir... eux, ils me chercheront partout et me ramèneront de force là-bas... et ils nous attaqueront peut-être et si on te reconnaît, toi, en tant que Noé...

Elle baissa la tête et serra les poings. Non, elle n'allait pas se mettre à pleurer encore. Elle devait rester forte face à tout ça. C'était une dure vérité mais il fallait qu'elle l'accepte. Elle ne retournerait sûrement jamais chez elle, à moins que cette guerre se termine. Pour reprendre sa vie d'avant. Mais là, elle était piégée. Piégée et enchaînée par cette Congrégation.

- Je ne veux pas qu'ils te fassent du mal... ni à toi, ni à maman, ni à Colin... et encore moins à cause de moi. Je ne veux pas vous apporter des problèmes, je ne veux pas que maman et Colin soient mêlés à cette guerre. Même si je le souhaite du plus profond de mon coeur, de revenir à la maison... je ne veux que ça maintenant.

Mais quand on veut, on n'a pas. Et elle préférait rester à la Congrégation plutôt que de mettre en danger sa famille, la seule chose pour laquelle elle se bat...

La seule chose pour laquelle tu t'es enrôlée dans cette guerre, Saphira.
Codage par Libella sur Graphiorum



Merci Cloud pour la signa et Miranda pour le vava !
† Raiponce †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre avec son papa.
Aime:
N'aime pas: avatar
Saphira Hyde† Raiponce †
Saphira rit en purple
▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 34 ▐ Autres Comptes : Madalia Cuervo
Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sociale - Naïve - Rancunière - Hyperactive - Attachante - Impatiente - Spontanée - Téméraire -
▐ Parcours RP : EN COURS :
Potions et chaudrons ft Soren {90}
Des fois, il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager ft Lucifer {20}

TERMINES :
Dramatique rencontre ft Ayden {110}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Ven 1 Sep - 0:47

Accepter

La meilleure famille ♥



JAprès tout ce temps je la retrouve. Et elle me dit de ne pas partir. Alors qu'au fond, je suis aussi piégé qu'elle. J'ai la famille Noé sur le cul, aussi. Partir ne serait pas aussi simple, et aider l’ennemi est carrément une trahison.
Mais franchement ? Je m'en fous... Personne ne réussira à m’ordonner de tuer ma propre fille...
Et pourtant, même si je sais que ce ne sera pas facile, je me rends compte que je lui demande exactement la même chose : l'impossible ou presque.

-Je comprends papa... j'aimerais tellement revenir maintenant mais... je peux pas... Si je reviens à la maison, je fuis l'Ordre Noir... eux, ils me chercheront partout et me ramèneront de force là-bas... et ils nous attaqueront peut-être et si on te reconnaît, toi, en tant que Noé...

Je serre les poings, énervé. Ca je m'en doute bien... Ces salopards seraient prêts à tout pour garder leurs petits soldats prêts à être sacrifiés... Et c'est ça qui me met hors de moi. Un tas de pourritures, c'est tout ce qu’ils sont.
En même temps... Je dis ça mais c'est pareil à l'Arche. On a eu aussi l’expérience avec la gamine fugitive, la Noé de la Carence. Résultat : on doit la ramener de gré ou de force...

Est ce que je veux ça au fond ? Vivre une vie de fugitif ? A fuir tous les jours des types prêts à nous tabasser ou nous tuer ?
Je n'en sais rien au fond. Parce que, ce qu'on vit en ce moment... C’est pareil. Sauf qu'on est séparés.

-Je suis prêt à les affronter...

Je vois son désarroi, la façon dont elle sert les poings, son regard... Elle est aussi énervée que moi. Parce que j'ai beau dire que je m'en fous des types qui se dressent contre nous, que je veux faire mon cool en lui affirmant que je suis le père le plus fort, mais ça me fout les jetons aussi toute cette histoire. J’ai déjà faillit crever plus d’une fois, je ne suis pas invincible. Et pourtant, c'est ce que je veux : qu'on redevienne tous ensemble, et qu'elle n’ait plus à se sacrifier. Parce que je suis prêt à la protéger malgré tout.

-Je ne veux pas qu'ils te fassent du mal... ni à toi, ni à maman, ni à Colin... et encore moins à cause de moi. Je ne veux pas vous apporter des problèmes, je ne veux pas que maman et Colin soient mêlés à cette guerre. Même si je le souhaite du plus profond de mon coeur, de revenir à la maison... je ne veux que ça maintenant.

Toi aussi tu veux la même chose que moi, Saphira...

Mais c'est  là le problème : hors de question d’impliquer Virginia et Colin la dedans... Même si c'est déjà bien dur de vivre sous le même toit de partisans de l'ordre Noir lorsque je fais partie du camp opposé...

-Je n’aurai pas le choix non plus... Je vais devoir partir, toi aussi. Chacun de notre côté, on va devoir encore combattre pour la guerre. Je ne pourrai plus te protéger... Mais je ne veux pas que tu combattes encore...

Comme aujourd'hui, ou tu as faillit mourir. Que ça aurait pu arriver, si je n’étais pas là. Et que ça pourra se reproduire, quand je ne serai plus là...

-Tous ceux qui te rechercheront, moi je vais leur refaire le portait ! Tu connais ton papa, c'est le plus fort hein ? Je ne t’ai jamais fait faux bond, non  ? Alors tu peux me faire confiance !

Je rigole un peu, prenant le tout sous le ton de la rigolade. C'est toujours plus facile pour moi d’adopter ce ton, même si en fait je suis super sérieux.

Je commence à la lâcher, tout doucement. Je viens de rigoler, pour détendre l’atmosphère… Mais en vérité, j‘ai honte de moi. De ce qie j’ai osé penser, de ce que je vais lui avouer…
-Tu sais… Je dois t’avouer quelque chose. Au début, je voulais te ramener à la maison. De force s’il le fallait… Ton innocence. Je la déteste, tu sais.

Jusqu’à vouloir la détruire. En la faisant souffrir en même temps…
Je la regarde un moment, gardant le silence. Elle me fixe, ses yeux encore humides, avec un regard empli d’affection, un regard d’une fille envers son père… Et là je me rends compte à quel point j’ai été idiot. Je ne pourrai pas faire ça…

-Mais je ne pourrai jamais faire ça, je ne pourrai jamais te faire de mal, Saphira… Alors, si tu veux rester à la Congrégation malgré tout… Je respecterai ton choix.








Merci Wil pour la signa ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 240 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Aventures farfelues (+30)
Trou paumé (+40 )
I solemnly swear that I am up to no good
Some kind of family (+20)

Total: 1365 points
Conditions : 3/12
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Lun 4 Sep - 21:49
Un papa d'amour

Saphira, 16 ans, prête à sacrifier sa vie pour ses proches... ce n'est pas toutes les adolescentes qui le feraient. Embobinée et manipulée, c'était comme ça qu'elle se sentait maintenant. Elle se sentait mal de ne pas avoir écouté son père, d'avoir préféré la parole d'inconnus à celle de sa famille. Mais ce jour-là, elle se sentait enfin utile. Elle savait qu'elle allait servir à quelque chose, elle pensait qu'elle allait pouvoir montrer ce dont elle était capable, qu'elle allait protéger ses parents... mais à être trop naïve, elle n'est pas allée plus loin que ce qu'on a pu lui raconter. Et voilà où elle en est, maintenant. Elle s'en veut tellement, et maintenant qu'elle sait que son père est un Noé, cette culpabilité ne la quittera plus.

Sa vie à la Congrégation ne sera plus jamais la même. Elle ne verra plus les Exorcistes, les Corbeaux, les Semi-Akumas sous le même oeil. Maintenant, elle aura peur que chaque personne de l'Ordre puisse faire du mal à son papa. Plus rien ne sera comme avant. ET c'est pour ça qu'elle ne veut pas quitter Ayden : l'Exorciste veut rester près de lui, s'assurer qu'il va bien, qu'on ne lui fait pas de mal.

Mais c'est impossible, et elle refuse de l'admettre. Ils devront se séparer à un moment ou à un autre. Car la Guerre l'a décidé et qu'ils doivent se plier chacun aux désirs de leurs camps. C'est horrible, tragique, mais c'est ainsi.

-Je n’aurai pas le choix non plus... Je vais devoir partir, toi aussi. Chacun de notre côté, on va devoir encore combattre pour la guerre. Je ne pourrai plus te protéger... Mais je ne veux pas que tu combattes encore...

Elle ne veut plus non plus, mais elle n'a pas le choix. Son Innocence la poussera à combattre, à chaque mission, à chaque Akuma, à chaque Noé. Elle ne veut pas partir, elle veut que ce moment soit intemporel, qu'il dure à jamais car c'est la plus belle des choses pour elle. Simplement... tout simplement. Comme elle aurait dû profiter de ses moments, si simples, mais si magnifiques.

-Tous ceux qui te rechercheront, moi je vais leur refaire le portait ! Tu connais ton papa, c'est le plus fort hein ? Je ne t’ai jamais fait faux bond, non  ? Alors tu peux me faire confiance !

Et enfin, elle sourit. Même plus, elle se met à rire, légèrement. Elle adorait son papa, sa manière d'être, de faire, d'agir... elle l'admirait. Il arrivait toujours à la faire rire, qu'importe la situation dans laquelle ils pouvaient se trouver.

-  Papa, t'es sûrement celui à qui je fais le plus confiance au monde. Et t'as toujours été le plus fort du monde, même quand tu pleurais.

Et elle se remet à rire. La plupart des gens pensent que lorsque nous pleurons, nous sommes plus fragiles. Mais la brune ne pense pas du tout cela. Pour Saphira, pleurer est un moyen d'évacuer toute cette tension qui nous pèse. Pleurer nous rend plus fort et surtout pendant que l'on pleure. On ose bien plus les choses quand on pleure que quand on ne pleure pas.

Ayden commence à la lâcher, doucement, mais elle refuse de couper le contact. Elle s'éloigne un peu mais continue de tenir sa veste, comme une enfant qui se cramponne à la chose la plus précieuse du monde. Elle ne veut pas le lâcher, elle veut profiter de chaque instant avec lui, maintenant qu'ils sont si précieux.

-Tu sais… Je dois t’avouer quelque chose. Au début, je voulais te ramener à la maison. De force s’il le fallait… Ton innocence. Je la déteste, tu sais.

Elle lève la tête vers lui puis la tourne vers ses cheveux. Elle, elle ne pouvait pas détester Brave. C'était... quelque chose de très précieux aussi. Elle avait tellement souffert de ses blessures, pendant des années... et son Innocence était apparue et l'avait soignée, aidée. Elle ne pouvait tout simplement pas la détester.

Elle releva le regard vers son papa, ses grands yeux mauves le fixant et l'écoutant avec attention. L'Exorciste le comprenait encore et toujours. Il n'avait pas le choix, de toute façon. C'était un Noé, elle une Exorciste. Chaque chose qui les habitait se détestait mutuellement. Mais la jeune fille était loin de détester son père. C'était même l'amour de sa vie.

-Mais je ne pourrai jamais faire ça, je ne pourrai jamais te faire de mal, Saphira… Alors, si tu veux rester à la Congrégation malgré tout… Je respecterai ton choix.

Comment pourrait-elle le vouloir maintenant... elle était obligée de rester à la Congrégation. Obligée de se battre, obligée de mettre fin à cette fichue Guerre Sainte dont elle ne voyait pas l'intêret... dont elle ne comprenait même pas l'existence.

Mais pour ne pas inquiéter son père, elle s'arma d'un sourire. D'un faux sourire. Un sourire qui n'était pas le sien, mais qu'elle arborait comme si elle l'avait toujours eu. Elle savait que si elle disait à Ayden qu'elle ne voulait pas retourner à la Congrégation, qu'elle voulait juste rentrer à la maison avec lui, s'il voyait sa tristesse... il se mettrait en danger. Inévitablement. Et Saphira veut à tout prix éviter ça. Elle préfère se mettre en danger elle, comme elle sait si bien le faire, que de le mettre lui en danger.

- Je resterai à la Congrégation, papa. Je dois le faire, je dois être une Exorciste. Et puis, de toute façon... toi, tu veilles sur maman et Colin, et moi... je veille sur vous, dans l'ombre. Peut-être que vous ne me verrez pas, mais je serai toujours là.

En disant ceci, elle pose sa main sur la poitrine d'Ayden, à l'emplacement de son coeur. Là où chaque sentiment est ressenti, refoulé, hurlé, détesté.

- Quand tu seras mal... pense à moi. C'est ce que je fais. Quand je ne vais pas bien, je pense à toi et je me rappelle que tu as toujours été là pour me soutenir, qu'importe ce que j'aie fait ou dit. Même si j'avais tort, tu me soutenais... partout où j'irai, quoique je fasse, tu resteras dans mon coeur papa parce que... tu fais partie de moi.

Cette guerre est tellement dure, elle ne la comprend pas. Maintenant qu'Ayden est Noé, elle n'a plus du tout la même vision de la guerre. Elle a besoin d'une explication. Besoin de comprendre pourquoi elle se bat. Pourquoi IL se bat aussi. On ne lui a pas expliqué, ça. Pourquoi les Noés font tout ça? Ils ne sont pas méchants... son père n'est pas un méchant.

- Papa... explique-moi... pourquoi tu te bats, toi?

Elle avait besoin de réponses. Elle voulait comprendre son père, le plus possible, comme lui a pu la comprendre elle.
Codage par Libella sur Graphiorum



Merci Cloud pour la signa et Miranda pour le vava !
† Raiponce †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre avec son papa.
Aime:
N'aime pas: avatar
Saphira Hyde† Raiponce †
Saphira rit en purple
▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 34 ▐ Autres Comptes : Madalia Cuervo
Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sociale - Naïve - Rancunière - Hyperactive - Attachante - Impatiente - Spontanée - Téméraire -
▐ Parcours RP : EN COURS :
Potions et chaudrons ft Soren {90}
Des fois, il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager ft Lucifer {20}

TERMINES :
Dramatique rencontre ft Ayden {110}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Sam 9 Sep - 11:10

Larmes

La meilleure famille ♥



J'avais commencé à me reculer, mais elle ne me lâchait pas. Pourtant, je ne savais pas si elle allait encaisser le choc. Celui de lui avouer carrément que... je déteste ce qu'elle est devenue à cause de son innocence, alors qu'elle l'admire. Que j'étais presque prêt à briser ses rêves pour faire ce que je juge son bien...
Mais non, elle ne le prend pas comme ça. Ça me rassure et... Ça me convainc. Parce que je ne peux pas la forcer comme ça, alors qu'elle semble tout me pardonner et ne pas du tout me haïr malgré tout ce que je lui ai dit. J'ai été horrible...

Alors c'est pour ca que je m'étais résigné à accepter son choix. Qu'importe celui qu'elle choisira... J'essayais de me convaincre moi même, mais au fond, j'avais terriblement peur de ce qu'elle allait dire. Même si je prétendais accuser le choc, je ne savais pas ce que je ferais dans le cas ou elle resterait avec eux..

-Je resterai à la Congrégation, papa. Je dois le faire, je dois être une Exorciste. Et puis, de toute façon... toi, tu veilles sur maman et Colin, et moi... je veille sur vous, dans l'ombre. Peut-être que vous ne me verrez pas, mais je serai toujours là.

Non. Non s'il te plait ne dis pas ça. J'avais dit que je respecterai son choix mais... Je ne veux surtout pas ça. Pourquoi Saphira, est ce qu'ils t'ont autant retourné le cerveau ? Comment est ce que tu réussis à me dire ça avec un si grand sourire ?

-Saphira... tu es sure que... ce n'est pas le bon choix...

Non je ne dois pas lui dire ça, juste après que j'ai dit que j'accepterai quoi qu'elle dise. Tu parles...

《Tu n'as qu'à briser son innocence, et il n'y aura plus de problèmes... 》
《Non, ferme la.》
《Ce serait tellement plus simple...》
《Ta gueule ! 》

Bordel, et maintenant c'est Fortuna qui vient mettre son grain de sel. Mais je suis plus fort qu'elle. Je ne le laisserai pas m'influencer. Personne ne peut m'obliger à faire du mal à ma fille.

Et alors que j'étais plongé dans mon combat intérieur, Saphira s'approche de moi et met une main sur mon cœur. Je baisse les yeux vers elle, surpris.

-Quand tu seras mal... pense à moi. C'est ce que je fais. Quand je ne vais pas bien, je pense à toi et je me rappelle que tu as toujours été là pour me soutenir, qu'importe ce que j'aie fait ou dit. Même si j'avais tort, tu me soutenais... partout où j'irai, quoique je fasse, tu resteras dans mon coeur papa parce que... tu fais partie de moi.

Ce n'est pas du tout ce que je voulais entendre. Bien sur que je dois veiller sur Colin et Virginia, bien sur que je sais qu’elle ne nous abandonnerait jamais, que je pense à elle, que je me demande ce qu’elle fait, si elle va bien… Mais au prix de ne pas se revoir, Saphira, ma première fille, alors qu'on ne s'était jamais quittés avant ? Tu es encore trop jeune pour quitter le nid.
Et merde, ça y est, je chiale. Moi qui suis censé rester fort pour elle, je chiale le premier. Putain, toute cette histoire va finir par me rendre fou...
J'essuie les larmes et je me mets à rire. Un rire ironique, triste. Pas un rire heureux.

-Si... si c'est ce que tu souhaites alors je... D'accord... Mais je continuerai de veiller sur toi Saphira. Je trouverai un moyen. Tu as tord, tu es loin d'être seule...

Je ne sais pas comment encore, mais je le ferai. Peu importe les contraintes...

Et puis Saphira vient me poser une autre question difficile.

-Papa... explique-moi... pourquoi tu te bats, toi?

Se battre, hein... Franchement, je m'en fous de me battre. Si on m'avait donné le choix, je n'aurais jamais pris les armes. J'étais trop bien chez moi, avec ma vraie famille, mon boulot, ma baraque... Une vie simple et tellement bien.
Je ne suis pas comme elle. Peut être que c'est l'âge qui nous différencie... Mais elle risque d'être choquée par la réponse.

-Parce que je n'ai pas le choix. Je n'ai pas vraiment de raisons...

C'est Fortuna qui est venue à moi, pas l'inverse.
Mais maintenant, ca fait quatre ans... Alors j'ai bien du m'y faire.

-Je n'ai pas choisi d'être Noé. Si j'avais le choix, je serais resté comme tout citoyen normal. Mais il y a cette chose qui est venu à l'intérieur de moi et me pousse à me battre. Me battre, ça me foutait les jetons au début. Et puis je me suis fait une raison. Si bien que je ne m'en préoccupais même plus. Jusqu'à ce que ce soit ton tour...

Le jour où tout a changé.

-Au final, je me dis que les autres Noes sont dans la même merde que moi, alors on se rapproche, on sympathise bien. Et comme je peux rester avec vous, je peux peut être couvrir ma famille comme ça.

Au fond, je peux m'estimer heureux d'être Noé. On ne m'enferme pas pour le restant de ma vie dans une tour moisie. Je peux rester avec eux...

-La guerre, ce n'est pas aussi simple que ce qu'ils veulent bien te faire croire...

Non, elle va devoir parfois tuer des gens comme moi, comme moi j'ai tué des gosses comme elle. Alors pour oublier, j'essaie de faire le con tous les jours. Mais je ne peux jamais oublier la culpabilité.



[/color]





Merci Wil pour la signa ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 240 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Aventures farfelues (+30)
Trou paumé (+40 )
I solemnly swear that I am up to no good
Some kind of family (+20)

Total: 1365 points
Conditions : 3/12
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Mer 13 Sep - 21:07
Shatter Me

Elle connaissait la chanson, mais pas les bonnes paroles. Elle connaissait le contexte, mais pas le fond. La Congrégation n'est pas du tout objective sur la Guerre : d'un côté les gentils, de l'autre les méchants. Saphira voyait bien que chaque camp avait sa part de noir et de blanc. La Congrégation combattait les Akumas mais séparait des familles... détruisait des gens en les empêchant de vivre leurs vies comme bon leur semblait. Et les Noés... elle ne savait qu'en penser. Certes, ils étaient avec le Comte, les Akumas mais son père n'avait jamais été quelqu'un de mauvais ! Elle ne pouvait pas le voir en train de combattre, tuer... détruire. Impensable.

Et puis, pour elle en cet instant, l'Ordre était bien plus son ennemi que les Noés. C'est lui qui l'empêchait de rentrer chez elle, de revivre sa vie, lui qui menaçait son père chaque jour et qui ordonnait à ses camarades de le détruire.
C'est avec amertume qu'elle devait rester là-bas. C'était maintenant sa place, et jusqu'à la fin. La fin de la Guerre, ou même de sa vie. L'Exorciste n'avait pas le choix, elle n'était qu'un pion parmi tant d'autres, après tout.

Elle savait que ça serait dur pour son père. Elle le voyait dans ses yeux, dans sa manière de lui parler. Il mourrait d'envie qu'elle revienne pour reprendre une vie normale. Alors, elle avait voulu paraître la plus naturelle possible. Ce n'était pas facile, ni pour lui, ni pour elle. Ca n'a JAMAIS été facile. Parce que c'est la Guerre et que c'est ainsi.

La brune avait voulu paraître la plus naturelle, la plus souriante possible pour que le choc soit moins brutal. Mais ses paroles étaient sûrement trop fortes en émotions car Ayden se mit à pleurer. L'adolescente fut d'abord étonnée : elle n'avait pas beaucoup vu son papa pleurer. C'était souvent l'inverse. Elle ne savait pas trop quoi faire, ce n'était pas du tout son but... et il se mit à rire. Mais ce n'était pas le rire qu'elle connaissait. C'était un rire qu'elle avait... rarement entendu, surtout venant de lui. Elle le fixait avec ses grands yeux mauves, l'air étonnée et désemparée.

-Si... si c'est ce que tu souhaites alors je... D'accord... Mais je continuerai de veiller sur toi Saphira. Je trouverai un moyen. Tu as tord, tu es loin d'être seule...

Si seulement tu savais papa...

Non, elle devait se reprendre. Même si retourner au QG est la dernière chose qu'elle veut intérieurement, elle venait de dire qu'elle voulait continuer, alors elle devait montrer qu'elle voulait continuer.
L'Exorciste se sentit rassurée de savoir que son père serait toujours là, encore, malgré les barrières que leur imposait la Guerre Sainte. Ce sentiment de sécurité lorsque vous savez que vous avez un "ange gardien".

Seule. Même dans les pires moments, Saphira n'avait jamais été seule. Son papa avait toujours été là pour elle, il avait toujours veillé, même quand elle était difficile et qu'elle se tordait de douleur, il était là. Comme elle avait été là pour lui. Comme ils avaient toujours été là l'un pour l'autre. On ne défait pas les liens familiaux avec si peu.
Mais la pire des questions sûrement était "pourquoi". Pourquoi il faisait tout ça, lui? Elle savait qu'il ne faisait pas ça pour le plaisir, juste pour... être méchant, comme dirait l'Ordre.

-Parce que je n'ai pas le choix. Je n'ai pas vraiment de raisons... Je n'ai pas choisi d'être Noé. Si j'avais le choix, je serais resté comme tout citoyen normal. Mais il y a cette chose qui est venu à l'intérieur de moi et me pousse à me battre. Me battre, ça me foutait les jetons au début. Et puis je me suis fait une raison. Si bien que je ne m'en préoccupais même plus. Jusqu'à ce que ce soit ton tour...

Ils étaient pareils, au fond. Obligés de se battre, d'être enrolés dans cette Guerre alors qu'ils seraient bien restés chez eux. A une différence. Saphira a choisi de partir. On ne l'a pas forcée. Mais elle s'en rend compte maintenant, seulement... et il est trop tard pour faire demi-tour.
A ces mots, l'adolescente baissa la tête. Elle se sentait tellement impuissante et elle détestait ça. Elle ne pouvait que subir ce que le destin déciderait qui lui arriverait.

-Au final, je me dis que les autres Noes sont dans la même merde que moi, alors on se rapproche, on sympathise bien. Et comme je peux rester avec vous, je peux peut être couvrir ma famille comme ça.

Il avait de la ""chance"". Les Noés étaient comme une famille... c'était bien leurs noms d'ailleurs. Elle... elle ne pouvait pas -ou plus- considérer l'Ordre comme une famille. Il y a des mentalités bien trop différentes... il y en a qui se sont enrôlés délibérément dans la Guerre, par choix, qui avait tout abandonné pour ça. Même des enfants... elle serra les poings sur la veste d'Ayden en y pensant. C'était atroce de laisser des enfants vivre une chose pareille. Elle était en colère, en colère contre cette guerre, contre l'Ordre Noir, Le Comte, les Akumas, les Noés, TOUT ce qui composait cette guerre, elle le détestait.

-La guerre, ce n'est pas aussi simple que ce qu'ils veulent bien te faire croire...

Elle gardait la tête baissée. Il fallait à tout prix qu'elle se calme. Elle n'arrivait toujours pas à gérer son Innocence en dehors des combats et elle s'activait parfois lorsqu'elle avait des émotions trop fortes. Brave portait bien son nom : Rebelle en anglais, elle n'en faisait qu'à sa tête et était très dure à maîtriser.

Saphira expira longuement, laissant un silence pendant un petit moment. Elle tremblait un peu. Etait-ce par le froid, les émotions, le choc, tout à la fois?
Elle regardait les pieds d'Ayden, rouvrant les yeux. Il y avait toujours cette colère, qui ne passait pas. La jeune fille répondit, froidement, sous toutes ces émotions indescriptibles tellement elles se mélangeaient dans sa tête.

- Je sais, que ce n'est pas ça. Je m'en rends compte que maintenant. C'est... pas possible...

C'était trop, elle devait laisser éclater ce qu'elle ressentait, pensait. Elle haussa d'un ton, tournant d'un coup sa tête à droite, laissant et libérant sa voix, ainsi que sa colère, sa tristesse, son dégoût, son incompréhension, mais aussi et surtout sa naïveté et sa simplicité qui faisait d'elle une adolescente ; plus trop enfant mais pas trop adulte non plus.

- Pourquoi ON doit subir ça? On a rien demandé ! Non?

Il y avait tellement de colère dans ses paroles mais tellement de vérité aussi. Elle parlait vite et enchaînait les mots, ne faisant plus attention à ce qu'elle disait, laissant simplement son coeur se vider de toutes les pensées négatives qu'elle pouvait avoir.

- Pourquoi NOUS aussi? On était juste des gens NORMAUX avec une vie NORMALE alors pourquoi ça nous arrive à NOUS?! Pourquoi on peut pas simplement tout oublier, pourquoi ça ne s'arrête pas ! C'est horrible pour tout le monde, qu'importe le camp alors POURQUOI ON CONTINUE?

Elle n'allait pas pleurer à nouveau, non. Elle détacha ses mains d'Ayden et vint les mettre sur son visage, déformé par ses sentiments de haine envers tout ça. C'était trop pour une fille comme elle, ce n'était pas son environnement. Elle avait l'habitude d'une vie joyeuse, sereine, une vie remplie d'amour simplement. Et là elle passait... de l'autre côté et découvrait les affreuses coulisses. Jamais elle n'aurait imaginé que ça serait si dur.

- Pourquoi on continue de souffrir...
Codage par Libella sur Graphiorum



Merci Cloud pour la signa et Miranda pour le vava !
† Raiponce †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre avec son papa.
Aime:
N'aime pas: avatar
Saphira Hyde† Raiponce †
Saphira rit en purple
▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 34 ▐ Autres Comptes : Madalia Cuervo
Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sociale - Naïve - Rancunière - Hyperactive - Attachante - Impatiente - Spontanée - Téméraire -
▐ Parcours RP : EN COURS :
Potions et chaudrons ft Soren {90}
Des fois, il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager ft Lucifer {20}

TERMINES :
Dramatique rencontre ft Ayden {110}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Sam 16 Sep - 22:39

Colère

La meilleure famille ♥



Je savais que la réponse n'allait pas lui plaire. Qu'elle allait peut être même mal réagir. Ce serait normal... Je lui avoue clairement ce que moi même j'essayais de me faire avaler, ce que j'essayais de me cacher en prétendant m'en ̀sortir aux côtés de la "famille" de Noés.
Se battre, ça ne sert à rien. A part à obéir à des ordres qu'on ne comprend pas pour ne pas se faire taper sur les fesses. Si je n'obéis pas au Comte, ce sera Fortuna qui le fera, en me dominant complètement. Et si elle n'obéit pas à l'Ordre Noir, alors elle subira des réprimandes... Au fond, Saphira n'avait peut être pas vraiment tord : si elle accepte d'être une exorciste, de combattre pour la Congrégation de l'Ombre, elle n'aura pas à se torturer le cerveau. Elle n'aura pas à se rendre compte de la cruelle vérité... C'est ce que je faisais, moi. Avant de me retrouver nez à nez avec elle, de remettre en doute mon propre camp. J'acceptais, je me voilais la face, je ne voulais pas lutter contre ce que je pensais impossible à dominer. C'est bien, de mentir à soi même. C'est facile. Bien plus que de réaliser et de se rebeller.
Mais pour Saphira, j'étais prêt à surmonter cette difficulté. Quitte à devoir me battre contre les autres, même contre mon propre camp... Je l'aurais fait.

Mais elle ne le veut pas. Avant de me retrouver face à Saphira, j'étais persuadé que j'aurais eu le courage de la forcer. Quitte à me détester... J'ai toujours agi pour son propre bien. Même ça, je pensais aussi que c'était pour son ̂bien. Mais je ne suis pas assez fort pour faire ça... Pas  assez cruel pour la faire pleurer.
Je vois son changement de réaction. Je sens ses poings se serrer sur ma  veste, son regard se baisser.

-Je sais, que ce n'est pas ça. Je m'en rends compte que maintenant. C'est... pas possible...

Elle s'emporte. Je l'ai déjà vue s'énerver, et ça chauffe vachement bien. Mais la, elle est carrément en pétard. Elle détourne le regard, et je sens qu'elle est à deux doigts de pleurer.

-Pourquoi ON doit subir ça? On a rien demandé ! Non? Pourquoi NOUS aussi? On était juste des gens NORMAUX avec une vie NORMALE alors pourquoi ça nous arrive à NOUS?! Pourquoi on peut pas simplement tout oublier, pourquoi ça ne s'arrête pas ! C'est horrible pour tout le monde, qu'importe le camp alors POURQUOI ON CONTINUE?
-Saphira...

Je la serre dans mes bras, essayant que cela réussisse à calmer sa colère, qu'elle sente que pour l'instant, on est la, rien qu'à deux, que ni l'Ordre ni le Comte ne nous surveille... Pour l'instant, on est libres de ne pas penser à ça. Et au diable leur mission de merde.

-Pourquoi on continue de souffrir...

J'aimerais bien lui répondre. La rassurer, la calmer, lui murmurer qu'on n'a plus à souffrir maintenant, que ça va passer, que les monstres, je vais m'en débarrasser pour elle. C'est ce que j'aurais fait en temps normal. Je suis un ̂bisounours, mais si on embête mes gosses ou ma femme, je deviens Hulk !

Mais... je ne peux pas dire ça. Parce qu'elle saura que c'est un mensonge. Et je vais encore la décevoir.

-Parce qu'on n'a pas le choix. Tout ça, c'est à cause de cette saloperie de guerre merdique qui a fait de nous des ennemis. Et qui nous force à nous battre, encore et encore...

Et ouais, c'est ça la morale de l'histoire : il faut s'y habituer. Moi, je m'y suis un peu fait. Je reçois des épées dans les épaules, des pains dans la tronche. Je tue des enfants aussi...
Mais putain !!! C'est trop horrible pour elle...

-Tout ce que j'ai subi... je ne voulais pas que ça t'arrive Saphira... Surtout pas à toi.

J'aurais combattu deux fois plus s'il le fallait, au lieu de refiler mon boulot aux akumas. Mais je ne voulais pas que ça tombe sur elle...

Je soupire longuement. Il faut que j'essaie de me calmer aussi. Je suis avec ma fille pour la première fois depuis... Je ne sais même plus depuis combien de temps. Et je déprime. Et je la fais déprimer. J'ai envie d'écarter ces discours, même pendant un petit instant...
Je lâche Saphira, et le dirige vers l'auberge.

-On rentre ? On sera mieux installés dedans, et tu commences à greloter.

Et j'enlève mon manteau pour lui passer sur les épaules. Je lui souris en même temps. Ça fait seulement quelques mois, et pourtant ça m'a tellement manqué, de m'occuper d'elle comme ça. Comme un père, tout simplement.
Au lieu d'être d'un monstre.



[/color





Merci Wil pour la signa ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 240 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Aventures farfelues (+30)
Trou paumé (+40 )
I solemnly swear that I am up to no good
Some kind of family (+20)

Total: 1365 points
Conditions : 3/12
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Jeu 21 Sep - 22:20
One More Light

Elle est passée par tellement de sentiments, tellement d'avis par rapport à cette guerre, aux Exorcistes : admiration, bonheur, incompréhension, tristesse, colère, dégoût. Et pourtant, c'est le chemin habituel dans une guerre. On fait croire des choses aux gens, on les enrôle, pour au final les briser intérieurement. Mais pour les plus hauts placés, les humains ne sont que des pions, des soldats. Qu'importe le nombre de sacrifiés, tant que cela les mène à la victoire.

Mais ça, elle ne le savait pas. Elle n'en avait pas conscience avant tout ça. Avant de découvrir la face cachée de ce joli portrait. Le nouveau but de Saphira était là : elle n'était pas Exorciste pour tuer des gens. Elle était Exorciste pour sauver et protéger. Et ça devrait être le but de chaque Exorciste, Corbeau, Semi-Akuma, de chaque membre de l'Ordre.

Elle était impulsive, et repousser ses sentiments était une chose compliquée pour elle. Les cacher aussi. Qu'importe la personne qui se trouvait devant elle, nier ses émotions était impossible. Saphira n'aimait pas se sentir impuissante, elle n'aimait pas subir les choses. Elle essayait toujours de trouver un moyen de contrer ses problèmes.

Mais ici, il n'y avait aucune autre destinée pour elle que celle qu'on lui a tracée.
Elle sentit Ayden qui la prenait dans ses bras. Elle sentait sa chaleur, elle entendait son coeur battre... comme un humain. Pas "comme un Noé". Elle se sentait bien, là où elle était. Elle aurait voulu pouvoir revivre ce moment pour toujours, ne pas repartir sur le champ de bataille, ne pas avoir à affronter la mort, elle voulait juste... rester là. Tout oublier, tout recommencer.

-Parce qu'on n'a pas le choix. Tout ça, c'est à cause de cette saloperie de guerre merdique qui a fait de nous des ennemis. Et qui nous force à nous battre, encore et encore...

La jeune fille ne savait pas si elle en serait capable maintenant. De se battre. Elle ne savait pas se battre, elle n'avait reçu que quelques entraînements mais ce n'était pas suffisant pour devenir un combattant hors-pair. Ce n'était pas suffisant pour devenir une bonne Exorciste.

-Tout ce que j'ai subi... je ne voulais pas que ça t'arrive Saphira... Surtout pas à toi.

Le destin est clément avec elle pour l'instant. Elle n'en a pas trop bavé, par rapport à d'autres... elle n'osait même pas s'imaginer ce que son père avait pu subir, lui. Avec tout ce qu'elle avait entendu comme atrocité sur les Noés, elle se doutait qu'il avait dû en baver. Et qu'elle allait ramasser des coups aussi.

Elle est calmée, maintenant. Ses idées noires se sont envolées avec ses paroles, elle est apaisée. Ils ont tous les deux besoin de souffler, de se détendre et de profiter de ce moment ensemble. La vie de l'adolescente ne tourne qu'autour de la Guerre ces temps-ci, elle n'arrêtait pas de penser à ça car son quotidien était rythmé par elle.

-On rentre ? On sera mieux installés dedans, et tu commences à greloter.

Elle ne s'en était même pas rendu compte. Qu'elle avait froid. C'est vrai que les tenues d'Exorciste sont chaudes mais bon, la Russie... c'est pas un pays où on va tous les jours. Et puis, la fraîcheur de la nuit n'arrangeait rien.
Tandis qu'elle s'apprêtait à marcher jusque l'auberge, Ayden ôte sa veste pour la lui mettre sur les épaules. Elle tourna alors la tête vers lui et elle le vit sourire. Saphira le fixa quelques instants avant de lui sourire elle aussi en retour.

- Papa, c'est toi qui va attraper froid maintenant !

En plus, son père n'était plus tout jeune, et elle ne savait pas trop s'il avait l'habitude des températures froides comme ça... même si elle se doutait bien que non. L'auberge n'était pas trop loin, et vu qu'elle avait récupéré sa vivacité et son trop-plein d'énergie, elle y serait en même pas deux secondes.

- ... alors c'est une raison de plus pour y aller ! Dépêches-toi, tu vas être malade sinon !

Elle s'empressa de se diriger vers l'auberge et ouvrit vite la porte, la tenant pour qu'Ayden puisse rentrer. Elle s'étira quelques instants avant d'aller s'asseoir à une table. En s'asseyant, elle fit bieeeeeen attention à ne pas s'asseoir sur ses cheveux, ce qui aurait été un peu désagréable. Elle dût donc faire toute une manoeuvre, ramener ses cheveux vers l'avant, vérifier qu'elle n'en avait pas oublier avant de s'asseoir et de laisser ses cheveux pendre sur le côté. Elle devait avoir l'air maligne comme ça dis donc.

- Les premières fois, j'avais pas encore l'habitude alors je me suis assise sur mes cheveux... et même les premières fois où je me baladais, je laissais mes cheveux lâchés mais y'a beaucoup de monde parfois et ça arrivait qu'on marche dessus. C'est pour ça que je les attache presque tout le temps, maintenant !

Et elle se mit à rire de cette "anecdote". C'était troublant aussi de passer du stade "chauve" au stade " tellement de cheveux que j'arrive pas à les porter ". C'était de la masse quand même !

- Et toi, papa, ça va à la maison? Et à l'école, les élèves sont pas trop euh... comment on dit déjà... ah oui ! Chahuteurs !

Elle savait que les élèves pouvaient être cruels avec leurs professeurs... elle l'avait été aussi. Mais bon, faut bien s'amuser entre tout ce travail, non?
Codage par Libella sur Graphiorum



Merci Cloud pour la signa et Miranda pour le vava !
† Raiponce †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre avec son papa.
Aime:
N'aime pas: avatar
Saphira Hyde† Raiponce †
Saphira rit en purple
▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 34 ▐ Autres Comptes : Madalia Cuervo
Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sociale - Naïve - Rancunière - Hyperactive - Attachante - Impatiente - Spontanée - Téméraire -
▐ Parcours RP : EN COURS :
Potions et chaudrons ft Soren {90}
Des fois, il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager ft Lucifer {20}

TERMINES :
Dramatique rencontre ft Ayden {110}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Ven 22 Sep - 21:49

Un moment à nous

La meilleure famille ♥



J’en avais marre de tout ça. De parler pour rien, parce que de toute façon, on ne peut pas faire grand-chose pour changer les choses. Oh, oui, on peut se plaindre de la guerre, cette saloperie qui nous a trainé de force au front, ce truc qui fait qu’on doit se battre tous les jours sans le vouloir. On peut dire que c’est injuste, que les enfants ne devraient pas se battre comme des soldats –et les vieux aussi, hein… Et c’est vrai ! Mais… c’est comme ça. C’est injuste, mais on n’y peut rien. Le monde entier est injuste.
Alors soit on se rebelle, soit on se fait une raison et on essaie de vivre avec. Et je ne peux pas la forcer si elle a déjà choisi sa décision…

Alors j’avais décidé de mettre ça en pause après notre discussion. On en avait bien besoin, on en était venu à un point où parler de la guerre ne nous servait plus à rien. Parce que à cause de moi, l’évidence lui sautait aux yeux : on ne pouvait pas lutter contre la fatalité.
Néanmoins, elle retrouve le sourire. Et ça me fait tellement plaisir. De revoir son visage souriant, et pas en larmes. Comme avant, à la maison, qu’elle revenait de l’école, qu’elle racontait tout en souriant, que je l’aidais dans ses devoirs sans le dire à sa prof… Que de bons souvenirs qui me paraissent lointains maintenant…

-Papa, c'est toi qui va attraper froid maintenant ! ... alors c'est une raison de plus pour y aller ! Dépêches-toi, tu vas être malade sinon !
-Mais non, je ne tombe jamais malade moi ! Je suis vieux mais encore solide !

Ouais, c’est sur que la transformation en Noé, ça a des avantages quand même. Je me régénère bien rapidement, et je tombe beaucoup moins malade. Même si je n’ai jamais apprécié le froid. Et puis qu’est ce qu’il caille ici ! Franchement, si on aurait pu se retrouver quelques part dans les Caraïbes, et pourquoi pas faire bronzette…
Ah, je rêve trop. Tout ce qu’on a pour nous réchauffer, c’est cette auberge. Alors ne perdons pas de temps à nous les cailler dehors !

Je pousse un long soupir de soulagement. Aaaah ça fait du bien de se retrouver au chaud, peinard, après être resté si longtemps dehors sous la neige ! Franchement, je n’aime pas ça. Je me demande même comment ces gens font pour survivre. Déjà que je déprime quand il pleut tout le temps dans mon coin, mais je me suiciderai si j’étais né dans une ville sans soleil ni chaleur !

-Pfou ! On est quand même bien mieux ici !

Saphira s’installe sur une chaise et je fais de même. Je croise les bras derrière ma tête, prenant mes aises, mais elle met bien du temps à s’assoir. Et je vois pourquoi. Tout ce qu’elle doit faire rien que pour s’assoir, c’est incroyable !

-Les premières fois, j'avais pas encore l'habitude alors je me suis assise sur mes cheveux... et même les premières fois où je me baladais, je laissais mes cheveux lâchés mais y'a beaucoup de monde parfois et ça arrivait qu'on marche dessus. C'est pour ça que je les attache presque tout le temps, maintenant !

Je regarde un instant ses cheveux. C’est vrai qu’ils sont magnifiques. Et horribles à la fois. Car pour moi, c’est juste l’arme qui l’a arrachée à sa famille. A moi. Je ne pourrai jamais considérer ça comme une bénédiction, peu importe l’angle sous lequel elle me présente son innocence. Et pourtant, je sais aussi à quel point cela la faisait souffrir, avant. Lorsqu’elle était chauve, et couverte de brûlures. Je peux comprendre qu’elle tient à ses cheveux plus que tout. Mais… pourquoi est ce qu’ils sont devenus son arme ? Pourquoi est ce que c’est tombé sur elle, ma fille, qui n’avait rien pour devenir une soldate ?
Je te maudis innocence. Je ne verrai rien d’autre qu’un monstre qui a pris possession de ma fille.
…Merde. Je me rends compte que je dois vraiment avoir une sale gueule à fixer son innocence comme ça. Il faut que je dise quelque chose de gentil, même si c’est forcé ! Je n’ai pas envie d’installer un malaise entre nous alors que je voulais justement reprendre notre relation comme avant… Là où l’Ordre Noir l’a interrompue.

-La galère ! Et tu arrives à tout coiffer toute seule ? Avant, c’était ta mère qui te les coiffait… Et tu arrives à contrôler l’innocence maintenant ?

Je me souviens qu’elle avait du mal, juste avant de partir à la Congrégation. Et que, de ce que j’ai pu voir tout à l’heure, c’est toujours le cas. Alors pourquoi est ce qu’ils l’envoient en mission dans ce cas ? C’est complètement dingue et absurde ! Si je n’étais pas là, elle se serait fait tuée !

-Et toi, papa, ça va à la maison? Et à l'école, les élèves sont pas trop euh... comment on dit déjà... ah oui ! Chahuteurs !

Le suet change, et heureusement. Ca partait sur un sujet assez sensible, je me voyais déjà m’emporter contre l’Ordre Noir encore. Et l’attrister encore plus.
Mes élèves… Ca me fait plaisir qu’elle repense encore à ça. A sa vie à Édimbourg. Comme si elle y était encore, qu’elle y reviendrait bientôt, que c’était toujours son toit…
Bien sur que c’est faux. Je le sais. L’Ordre Noir ne la laisserait jamais sortir. Elle n’a plus revu son frère et sa mère depuis qu’elle est partie, elle ne les reverra plus avant une éternité. Elle n’habite plus à Édimbourg, elle n’étudiera plus là bas. Ils l’ont enfermée en prison…
Mes mains commencent à trembler et mes yeux à s’humidifier sans que je ne m’en rende compte. Non, je ne veux pas qu’elle s’en rende compte, qu’elle se mette à désespérer elle aussi. SI… c’est ce qu’elle est prête à subir, si elle accepte son destin alors… est ce que je peux vraiment m’y opposer ?

-Ca… Ca se passe bien ! Toujours pareil, j’ai toujours l’endormi de la classe qui a redoublé, et les autres peuvent être chahuteurs comme tu dis… Tu dois bien le savoir, tu étais pareille, non ?

Je lui lance un petit regard en coin, observant sa réaction face à ma petite pique. Il faut dire que ma Saphira a toujours été énergétique. Mais c’est comme ça que je l’ai toujours aimée.
Et puis, mêle mes gamins du collège, je les aime bien malgré ça. C’est eux qui me rendent un peu plus « humain ». Eux qui continuent de m’apprécier en tant que professeur Hyde, sans savoir que leur cher professeur doit se battre contre des gosses de leur âge choisis par une « arme divine ».

-Et puis, quand je suis envoyé en mission express, je dis que je dois remplacer un autre professeur plus loin, hors d’Édimbourg, et ça passe ! Comme en ce moment, tu sais.

Ah, je suis vraiment horrible quand même, mentir comme ça à ma femme. Virginia est vraiment trop naïve. Et j’en abuse peut être. Mais là… c’et pour la protéger. Elle non plus, je ne veux pas qu’elle se rende compte de ce que je suis vraiment. Comment elle réagirait, elle, une partisane de l’Ordre Noir, en voyant que son mari est l’ennemi de sa fille ? Quelle embrouille…

-Ton frère a vraiment été déprimé par ton départ, tu sais. Maintenant, il s’en va de plus en plus vagabonder je ne sais où, tout seul avec Goldi. Et puis ta mère… sa maladie a empiré. On parle souvent de toi, tu sais. Tu es toujours à la maison, dans nos cœurs… Mais… on ne peut pas te voir.

Oh oui, ça a été un gros choc pour tout le monde. Virginia a pleuré pendant longtemps, en se demandant à chaque fois si Saphira allait bien au beau milieu de cette guerre. Et puis, je ne sais pas où sort Colin tous les jours, mais il aura besoin de temps avant de se remettre de tout ça. Le départ de Saphira nous a pris à tous une part de notre cœur. Une part que la guerre nous a dérobée.

-Tu nous manque à tous…

J’avais dit que je n’en parlerai plus… Mais je ne peux pas fermer les yeux et rester aveugle non plus…



[/color





Merci Wil pour la signa ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 240 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Aventures farfelues (+30)
Trou paumé (+40 )
I solemnly swear that I am up to no good
Some kind of family (+20)

Total: 1365 points
Conditions : 3/12
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Lun 2 Oct - 22:07
Unis pour avancer

Dans l'auberge, il faisait chaud. Elle était bien mieux ici, dans la lumière et la chaleur que dans la froideur de la nuit russe. Même ses cheveux commencaient à être froid. Il faisait très sombre, le village étant très peu éclairé. Seules les lumières des lampes des maisons filtraient les fenêtres... et la lune. La lune, la plus lumineuse de toutes les lumières de la nuit avec ses fidèles étoiles qui l'accompagnaient chaque soir. Elle étaient les seules pourfendre l'obscurité de ce ciel voilé de noir, ce qui donnait une allure poétique et inspirante à cette sombre période qu'était la nuit noire et dangereuse.

Assise sur sa chaise, sa chevelure pendant d'un côté, elle soutenait son menton avec sa paume droite, le coude sur la table. Ce n'était pas très poli, mais elle était bien mise comme ça. Ses cheveux sont lourds à porter, alors après toute une journée... Son papa avait pris ses aises aussi : tant mieux ! C'était un signe qu'il commençait à se détendre. Il en avait bien besoin.
L'avantage d'avoir des cheveux aussi longs que Saphira, c'est qu'on peut faire plein de choses avec ! Autant dans les coiffures... que dans les bêtises. Si elle avait envie d'avoir une barbe, elle n'avait qu'à nouer ses cheveux derrière ses oreilles et hop ! Elle devrait essayer tiens, peut-être que ça en ferait rire quelques-uns...

-La galère ! Et tu arrives à tout coiffer toute seule ? Avant, c’était ta mère qui te les coiffait… Et tu arrives à contrôler l’innocence maintenant ?

Oulà, sujet sensible, la coiffe de Brave. Elle est obligée de s'asseoir à terre, étaler ses cheveux sur le sol devant elle et au travail, on brosse, on brosse, et on brosse ! Et il ne faut pas penser que c'est chose aisée ; l'Innocence porte bien son nom de "rebelle". Il y a juste à voir ses cheveux à la fin de la journée ou alors le matin, quand elle vient de se réveiller. C'est toute une affaire !

- Coiffer tout, oui... je mets 1h30 pour le faire parce que c'est REMPLI de noeuds de partout ! Mais je peux faire plein de coiffure, ce que je préfère, c'est faire deux tresses avec mes mèches de devant puis les attacher ensemble derrière, pour faire une sorte de couronne... comme maman me faisait avant !

Quand au contrôle de son Innocence et bien, c'était un peu compliqué aussi. La difficulté qu'elle avait c'était d'activer son Innocence, surtout quand elle n'éprouvait pas de sentiments particuliers. La première fois que Brave s'était manifestée, c'était un florilège de sentiments dans sa tête alors ça n'avait pas été compliqué mais aux entraînements par exemple, quand elle n'avait pas spécialement envie de se battre ou de n'importe quoi d'autre, et bien elle ne s'activait pas.
Sa maîtrise en combat, par contre, était différente. L'Innocence lui obéissait bien car une fois activée, elle devenait plus "docile". C'était surtout de l'entraînement et de l'expérience qu'il lui manquait en combat.

- Le plus dur, c'est de l'activer en fait. Brave n'en fait qu'à sa tête tout le temps, je manque surtout d'expérience avec elle... elle ou il... oui enfin voilà, c'est pas la question ! En combat -en entraînement en tout cas- ça allait.

En vérité, elle n'avait pas envie de parler de la Congrégation, et encore moins de ses entraînements. Elle détestait ça. Qu'on lui hurle dessus parce qu'elle ne sait pas faire ceci ou cela... c'est bon, chacun son rythme, elle les verrait bien à sa place pour qu'ils voient ce que ça fait, tiens !

Elle changea alors, parlant d'Edimbourg, de la maison. Ah oui, sa maison, c'était sa maison et ça ne changerait pas. Jamais. Son école resterait son école, ses amis resteraient ses amis, son endroit favori restait son endroit favori... la Guerre n'était qu'une pause dans sa vie pour elle. Dans son esprit, quand la Guerre serait finie, elle reviendrait chez elle avec sa mère, son père et son frère et sa vie reprendrait, comme si rien ne s'était jamais passé, comme s'ils s'étaient quittés le soir d'avant, après s'être souhaité bonne nuit.

-Ca… Ca se passe bien ! Toujours pareil, j’ai toujours l’endormi de la classe qui a redoublé, et les autres peuvent être chahuteurs comme tu dis… Tu dois bien le savoir, tu étais pareille, non ?

Elle? Chahuteuse? Jamais. Enfin, si, un peu, rien qu'un peu. Un tout petit peu. Elle était très bavarde, elle adorait parler et puis, ennuyer un peu ses profs parfois. Mais elle n'en restait pas moins polie ! Elle n'avait jamais dépassé les limites. Ou une fois peut-être. Elle ne sait plus trop en fait.

- Moi?! Alors là... c'est tout à fait vrai.

Et elle se remit à rire. Ca faisait longtemps qu'elle n'avait plus autant rit sur une seule soirée. L'adolescente adorait pourtant rire, sourire, parler. Mais la Guerre et la Congrégation ne lui en laissait pas vraiment l'occasion.

-Et puis, quand je suis envoyé en mission express, je dis que je dois remplacer un autre professeur plus loin, hors d’Édimbourg, et ça passe ! Comme en ce moment, tu sais.

AH MAIS C'ETAIT DONC CA. Et eux, ils le croyaient ! En même temps, jamais ils n'auraient pu imaginer ce qu'il se passait réellement, dans leurs dos. C'était... trop gros, trop farfelu. Il fallait le vivre pour le croire. Tout s'expliquait !

-Ton frère a vraiment été déprimé par ton départ, tu sais. Maintenant, il s’en va de plus en plus vagabonder je ne sais où, tout seul avec Goldi. Et puis ta mère… sa maladie a empiré. On parle souvent de toi, tu sais. Tu es toujours à la maison, dans nos cœurs… Mais… on ne peut pas te voir.

C'est vrai que ça lui manquait à elle aussi, de pouvoir embêter son petit frère et de se chamailler avec lui pendant des heures. Ils mettaient l'ambiance dans la maison au moins. Mais savoir qu'il se baladait tout seul dans la nature, avec le danger qui rôdait... connaissant Colin, il mettait encore son nez dans des affaires qui ne le concernait pas, pour sûr !

- La... la maladie de maman a empiré? Comment ça? Et le médecin de l'Ordre Noir, il fait quoi? J'aimerais tellement pouvoir plus vous aider... ça sert à rien que je sois partie si la seule chose que j'arrive à apporter n'agisse pas.

C'est vrai ça... elle avait exigé qu'un médecin de l'Ordre veille sur sa mère, espérant qu'elle se rétablisse avec ça. Si elle ne pouvait pas rester près de sa famille pour la protéger, elle le ferait quand même mais avec l'intermédiaire de quelqu'un d'autre. Et si ce quelqu'un d'autre ne servait à rien, que pouvait-elle faire? Saphira devait agir. Il ne fallait pas que ça empire. Et ce fut le mot final qui fit basculer la balance de son coeur.

-Tu nous manque à tous…

Non, c'était fini. Elle devait tout faire cesser. Elle ne servait à rien, là, loin d'eux, loin  de tout. Ca les faisait souffrir, ça la faisait souffrir. C'était trop.

- Je vais revenir à la maison.

Rien ne peut briser les liens de la famille. Peut-être que si elle revenait, sa maman irait mieux? Elle ferait dégager le médecin de l'Ordre Noir et elle resterait là, avec sa famille, pour que plus rien ne leur arrive. Plus rien ne les toucherait. Rien.
Codage par Libella sur Graphiorum



Merci Cloud pour la signa et Miranda pour le vava !
† Raiponce †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre avec son papa.
Aime:
N'aime pas: avatar
Saphira Hyde† Raiponce †
Saphira rit en purple
▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 34 ▐ Autres Comptes : Madalia Cuervo
Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sociale - Naïve - Rancunière - Hyperactive - Attachante - Impatiente - Spontanée - Téméraire -
▐ Parcours RP : EN COURS :
Potions et chaudrons ft Soren {90}
Des fois, il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager ft Lucifer {20}

TERMINES :
Dramatique rencontre ft Ayden {110}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Jeu 5 Oct - 19:34

Comme avant

La meilleure famille ♥



Ca me faisait du bien de lui parler comme ça, normalement, après avoir du me cacher pour la mettre en garde, après avoir du lui révéler la dure vérité sur mon identité et sur la guerre. Je pensais qu’en rentrant, qu’en parlant normalement autour de la table, on serait capables de laisser la guerre derrière nous.
Mais maintenant qu’elle a envahi notre famille, il est impossible de lui échapper.

-Coiffer tout, oui... je mets 1h30 pour le faire parce que c'est REMPLI de noeuds de partout ! Mais je peux faire plein de coiffure, ce que je préfère, c'est faire deux tresses avec mes mèches de devant puis les attacher ensemble derrière, pour faire une sorte de couronne... comme maman me faisait avant !

Je la regarde tendrement. Au moins, si la guerre a pu lui apporter quelque chose, c’est bien d’arrêter ses brulures et ses souffrances… Je me souviens encore, lorsque son crane la faisait souffrir, qu’elle était obligée de le cacher sous un bonnet, et qu’elle en avait honte. Bien sur que je suis heureux pour elle de la revoir sourire, qu’elle n’ait plus ces brulures…
Mais… pour qu’elle se batte tous les jours contre des monstres en échange ? Non, c’est du foutage de gueule, ce n’est même pas une compensation ça…

-Eh beh, et tu as la patience de les coiffer pendant tout ce temps ? Tu as du courage. Mais bon, il faut souffrir, pour être belle ! Même si toi tu l’es naturellement ma chérie. C’est vrai qu’ils sont très beaux, tes cheveux…

Je commence à tendre ma main vers une mèche, mais je me stoppe net. C’est vrai que je ne dois pas oublier… Je suis son père, mais je suis aussi un Noé. Et ses cheveux, c’est de l’innocence. On ne sait jamais ce qui peut arriver… Surtout si elle n’arrive pas encore à bien la maitriser.
Alors j’affiche un petit sourire embarrassé, et j’essaie de changer le geste en un simple étirement. Je ne veux pas qu’elle se rende compte que j’ai arrêté mon geste à cause de ça…

-Le plus dur, c'est de l'activer en fait. Brave n'en fait qu'à sa tête tout le temps, je manque surtout d'expérience avec elle... elle ou il... oui enfin voilà, c'est pas la question ! En combat -en entraînement en tout cas- ça allait.
-Mais c’est quoi cette congrégation de merde ? Tu viens de commencer, et ils t’envoient toute seule sur le terrain ? Ce sont des malades, ils sont encore plus cons que ce que je pensais !

Mais c’est plus important que ça en fait. Si Saphira n’arrive vraiment pas à activer son innocence comme elle le veut et que la Congrégation l’ignore, elle est encore plus exposée au danger. Une proie facile pour les akumas, comme tout à l’heure…
Je serre les poings, essayant de cacher ma colère. Il faut vraiment que j’essaie de trouver un moyen de la protéger pendant qu’elle fait ses missions…

Mais heureusement, le sujet change sur le quotidien, sur ce qui se passe à la maison. Une maison qui lui manque beaucoup…

-Moi?! Alors là... c'est tout à fait vrai.

Et elle se met à rire, la coquine ! Bah, ça n’a jamais été un secret. Quand ses profs me le disaient… Tout ce que je répondais c’est « t’inquiète, à la maison c’est pire ». Et franchement, ce n’était pas faux…
Mais bon, je ne l’ai jamais eue en cours, et d’un côté, tant mieux. Déjà que gérer mes deux gosses à la maison, c’est une bataille, mais en cours, c’est une guerre ! Quoique… j’aurais surement fait du favoritisme. Du genre à ne pas relever ses bavardages ou à accuser les autres. Je crois que je l’aurais carrément fait. Et j’aurais assumé ce favoritisme. Bah quoi, on est des enseignants, on est humains, comme tout le monde, personne ne peut rester complètement objectifs !

-La... la maladie de maman a empiré? Comment ça? Et le médecin de l'Ordre Noir, il fait quoi? J'aimerais tellement pouvoir plus vous aider... ça sert à rien que je sois partie si la seule chose que j'arrive à apporter n'agisse pas.
-Tu n’y peux rien Saphira, ce n’est pas ta faute, toi tu as fait tout ce que tu pouvais de ton côté…

Peut être que je n’aurais pas du lui en parler finalement. Ca ne fait que l’inquiéter encore plus, et c’est sans doute la dernière chose dont elle a besoin pour l’instant… Le médecin de l’ordre noir ne sait rien faire d’autre à part me casser les couilles, j’en ai marre de sentir la présence de l’ennemi partout chez moi…

Mais peut être que c’était au contraire la meilleure des choses à faire. Car ça a fini par la convaincre.

- Je vais revenir à la maison.

Je la fixe un moment, croyant avoir mal entendu. Mais non, c’est bien vrai. Saphira, ma petite fille veut revenir à la maison… Sa maison. La où tout le monde l’attend. Enfin, on redeviendra une famille complète, unie.
Je lui adresse un sourire confiant, pour lui dire que c’est le bon choix. Je ne veux surtout pas la faire regretter, je veux la convaincre. Alors je lui prends doucement ses mains.

-C’est le bon choix, Saphira. Tu en as le droit, tu sais… Aucune personne censée n’irait envoyer des gosses à la guerre, tu ne crois pas ? On peut rentrer ensemble, on n’est pas obligés de continuer à souffrir…

Je sais qu’elle se pose encore des questions. Que ça risque d’être difficile… Mais si c’est pour protéger ma famille –ma vraie famille- j’arriverai à braver les dangers. Même Fortuna, à l’intérieur de moi… J’arrive à la faire taire.
J’ai trop longtemps attendu ce moment. Je suis confiant.

Cette fois, je me lève, et je la prends dans mes bras, ignorant Brave. Si je veux vraiment qu’elle rentre, je dois aussi m’y faire, à cette innocence.

[color=royalblue]-Ton papa vous protègera tous, je suis fort tu sais ! Allez… On nous attend, à la maison.

Notre maison, à nous quatre, tous ensemble…



[/color





Merci Wil pour la signa ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 240 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Aventures farfelues (+30)
Trou paumé (+40 )
I solemnly swear that I am up to no good
Some kind of family (+20)

Total: 1365 points
Conditions : 3/12
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Ven 13 Oct - 23:34
Where Do I Go

Intérieurement, elle commençait à s'interroger. Avait-elle vraiment choisi de partir à la Guerre, à la Congrégation? L'avait-on manipulée? Et si elle avait dit non, qu'auraient-ils fait? Est-ce qu'ils l'auraient forcée? Ou, au contraire, l'auraient-ils laissée là, continuer sa petite vie tranquillement? Est-ce que ça aurait changé quelque chose? Comment est-ce que tout ce serait organisé?

Et ça tournait, tournait, tournait et tournait dans sa tête. Elle avait vraiment du mal à se positionner. Et dans cette guerre, il n'y a pas de place pour un milieu. Soit on est ignorant, soit on soutient le Comte, soit c'est le Vatican qu'on soutient. La seule exception étaient les bookmens. Mais leurs vies ne devaient pas être très joyeuses, à toujours devoir rester objectif. A voir les gens mourir ainsi, sans pouvoir agir car il faut garder sa position neutre... horrible.
Cette guerre était horrible. Et elle... où se situait-elle? Du côté de l'Ordre Noir? Non. Elle ne se sentait plus Exorciste. Elle était... dégoûtée par ce qu'on lui avait caché. Par la fausse vérité qu'on lui avait mise sous le nez et qu'elle avait cru. Naïvement. Avait-elle simplement eu le choix de croire quelqu'un d'autre? Personne n'avait contesté ce que les hauts gradés racontaient. Ou était-ce parce que personne n'osait contester? Personne en ce monde n'osait se lever, se rebeller contre eux?

Si, il y en avait eu. Mais on les avait vite remis à leurs justes places : celles de simples pions, de petits soldats de plomb que l'on sacrifie sur le champ de bataille. Et Saphira ne voulait pas être comme ça. Un petit soldat de plomb qui mourra pour la Guerre que se font ceux d'en-haut. Mais les petits soldats de plomb, ces gentils petits soldats de fer... il n'avait rien demandé. On les avait arraché à leurs familles. Pour les convaincre, on usait de divers moyens, tout aussi tordu les uns que les autres.

Elle n'était pas la seule impliquée : ils étaient des centaines, voir des milliers. Et sa famille en faisait partie. Mais son père et elle étaient les plus touchés ; ils étaient les seuls à tout savoir, à connaître la VRAIE guerre. Une chose que personne n'oserait s'imaginer tellement elle respire de cruauté.
Mais comme dans chaque coin sombre subsiste une lumière, ici subsistait leurs espoirs. L'espoir de revivre, enfin, sans se soucier d'une quelconque bataille ou d'un quelconque danger. Être enfin libres. Être enfin eux-mêmes.

-Eh beh, et tu as la patience de les coiffer pendant tout ce temps ? Tu as du courage. Mais bon, il faut souffrir, pour être belle ! Même si toi tu l’es naturellement ma chérie. C’est vrai qu’ils sont très beaux, tes cheveux…

La lumière de l'Exorciste, en ce moment, c'était son papa. C'était la personne avec qui elle était elle-même, elle se retrouvait. Parce qu'elle retrouvait en lui sa vie d'avant l'Ordre, d'avant tout. Elle se rappelait de tous ses souvenirs, de toutes ses choses qu'ils avaient partagés ensemble, sa mère, son frère, elle et lui.

Elle sourit doucement. Ses cheveux, elle en prenait bien soin. Elle savait ce que c'était de ne plus en avoir alors elle ne pouvait se permettre de les laisser entre les mains du hasard. Et puis, on prend soin des choses qu'on aime, pas vrai?
En parlant de Brave... elle se demandait si son Innocence pouvait penser aussi. Ressentir. Sentait-elle les émotions qu'elle-même ressentait? Avoir un avis ? Ca serait utile, elle aurait toujours quelqu'un à qui parler si c'était le cas.

-Mais c’est quoi cette congrégation de merde ? Tu viens de commencer, et ils t’envoient toute seule sur le terrain ? Ce sont des malades, ils sont encore plus cons que ce que je pensais !

Il valait mieux vite le rassurer ! Elle préférait vachement se trouver ici, quitte à mettre sa vie en danger que d'être enfermée à la Congrégation, à subir les réprimandes de son Maréchal à longueur de journée ! Vraiment, cette mission l'arrangeait très bien.

- Non mais je pensais que ça allait marcher ! Et puis, je pensais que l'Innocence allait s'activer si on se trouvait dans une situation épineuse... et puis c'est toujours mieux qu'être enfermée aux entraînements avec mon maréchal.

Faut voir le bon côté des choses non? Et puis, c'était fini cette mission super chiante là, elle laissait tomber. Ca n'avait ni queue ni tête ce machin, elle se demandait comment on avait pu l'envoyer là pour une chose aussi puérile. Sérieusement, qui ici y croyait encore une seconde? Il ne faut pas être super intelligent pour deviner qu'il s'agit d'un canular. Ca se voit comme le nez au milieu du visage.

Tandis que la conversation dérive sur sa mère. Ca ne va pas du tout. Ca fait des années maintenant qu'elle est malade et aucun remède n'agit... elle pensait vraiment que l'Ordre, avec sa technologie super avancée allait trouver un remède pour la guérir, et qu'elle irait mieux, comme avant.

Oui mais non, l'Ordre il préfère user de sa technologie pour faire des semi-akumas. Mais quelle idée de faire ça? Et qui étaient les abrutis qui pouvaient accepter de devenir à moitié monstre? Fallait vraiment être un idiot pour accepter une chose pareille... et fallait vraiment être tordu pour avoir une telle idée, transformer des gens en semi !

Mais le sujet n'était pas là. Elle avait tout essayé pour que sa mère aille mieux, mais rien n'y faisait. Et ça n'allait pas en s'arrangeant apparemment.

-Tu n’y peux rien Saphira, ce n’est pas ta faute, toi tu as fait tout ce que tu pouvais de ton côté…

Si, intérieurement, elle s'en voulait. De ne rien faire, de rester spectratrice de ça. Mais qu'elle ce qu'elle en avait à faire de la guerre? La véritable bataille, c'était chez elle qu'elle se déroulait ! Elle se devait d'être avec sa mère, pour pouvoir l'aider à gagner cette bataille et à enfin vaincre cette foutue maladie. Pour en finir vraiment. Ca faisait trop longtemps que ça durait.

Maintenant, c'était sûr : elle voulait rentrer chez elle. Revenir à sa maison. Tant pis pour l'Ordre Noir, qu'ils aillent voir ailleurs si elle y était. Qu'ils aillent vraiment se faire voir. Personne ne l'empêcherait d'être au chevet de sa mère pour la soigner. Personne ne pouvait lui faire ça.

Et puis, ça ne pouvait que plaire à son père. Lui qui voulait tant qu'elle revienne... il lui prit les mains et elle le laissa faire, relevant la tête vers lui. Elle avait ce regard, le regard qu'elle arborait lorsqu'elle était sûre d'elle. Ce regard fort, vivant, qui même malgré son sourire, laissait transparaître sa détermination. Elle le ferait. Quoiqu'il puisse se passer.

-C’est le bon choix, Saphira. Tu en as le droit, tu sais… Aucune personne censée n’irait envoyer des gosses à la guerre, tu ne crois pas ? On peut rentrer ensemble, on n’est pas obligés de continuer à souffrir…

Des doutes persistaient, c'est sûr, mais le sentiment qui dominait était la détermination. Elle irait jusqu'au bout et têtue comme elle est, elle ne baissera pas les bras. Et puis, avec son père à ses côtés, elle était sûre que rien ne pourrait lui arriver, qu'elle était intouchable. On ne s'en prend pas aux Hyde, ça c'était clair !

- Aucune personne censée ne ferait la guerre tout court... et je ne veux plus faire partie des soldats que l'on place sur le terrain. Je... je veux juste être avec vous.

Et c'est alors qu'il se lève d'un coup et la prend dans ses bras. Comme ça. Elle le serra également, sachant que l'Innocence ne lui ferait pas de mal. Pas si elle ne le souhaitait pas. Après tout, elle faisait partie d'elle, Brave devait bien ressentir ce que sa Compatible ressentait aussi, non?

-Ton papa vous protègera tous, je suis fort tu sais ! Allez… On nous attend, à la maison.

"On nous attend à la maison". Cette phrase la fit frissonner tellement elle lui faisait plaisir. Elle savait que sa place était là-bas, chez elle, avec eux, avec ceux qui l'avaient toujours soutenue, quoiqu'elle fasse.
Elle n'avait pas peur. Elle savait qu'il y avait des risques. Mais elle les terrasserait. Chaque obstacle, elle le terrassera.

- Je sais bien que t'es fort, tu l'as toujours été ! Mais avant de partir, je vais chercher mes affaires... j'ai pas grand-chose car le plus gros est resté à la Congrégation mais c'est deux-trois trucs.

Elle lâcha doucement son papa avant de partir en direction de sa chambre, ses cheveux traînant à terre derrière elle, laissant un bruit de traînement à chaque mouvement qu'elle faisait. Elle n'avait pas pris énormément de chose pour venir ici : quelques vêtements, des trucs de soin, d'hygiène. Elle n'y avait presque pas touché, à son petit bagage. Il faut dire qu'elle n'en avait pas vraiment eu l'occasion. Elle rassembla les affaires qui traînaient partout, faisant attention à ne pas faire trop de bruit pour ne pas attirer l'attention. Bah oui, quelqu'un qui fait ses affaires à cette heure-ci de la nuit, y'a de quoi éveiller les soupçons.

Une fois son sac bouclé, elle redescendit près d'Ayden, toute pimpante. Elle n'avait rien oublié, elle avait tout pris. Et elle avait fait attention à se rhabiller chaudement, histoire de ne pas geler sur place. Bien emmitouflée dans une veste qu'elle avait mise au-dessus de sa tenue d'Exorciste, elle était prête.

- Voilà, c'est bon, j'ai tout ! Je suis prête maintenant. Tu l'es aussi?

Prête à partir. Prête à prendre un nouveau départ. Ensemble.
Codage par Libella sur Graphiorum



Merci Cloud pour la signa et Miranda pour le vava !
† Raiponce †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre avec son papa.
Aime:
N'aime pas: avatar
Saphira Hyde† Raiponce †
Saphira rit en purple
▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 34 ▐ Autres Comptes : Madalia Cuervo
Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sociale - Naïve - Rancunière - Hyperactive - Attachante - Impatiente - Spontanée - Téméraire -
▐ Parcours RP : EN COURS :
Potions et chaudrons ft Soren {90}
Des fois, il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager ft Lucifer {20}

TERMINES :
Dramatique rencontre ft Ayden {110}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Dim 15 Oct - 11:46

Nouveau départ

La meilleure famille ♥



Elle l’avait dit, je l’avais convaincue, enfin… J’avais commencé à perdre espoir. A penser que la guerre nous avait véritablement détruits, avait pris notre famille, et que ça devait s’arrêter là. Au fond, c’est ce qu’elle a fait pour énormément de monde, pour tous les soldats qu’elle a pris. Et nous aussi, on était destinés à être comme ça.
Mais non, nous, on a eu la chance de se rencontrer, de se revoir, et c’est ça qui a changé notre destinée. Peut être est ce parce que je suis justement le Noé de la Chance ? Ha, quelle ironie, en sachant que Fortuna désapprouve elle même ma décision ! Désolé ma vieille, tu ne me domineras pas. Jusque là, je la laissais prendre pleinement le contrôle à chaque bataille, mais je n’ai plus besoin d’elle. Parce qu’avec Saphira, on ne veut plus se battre. Et je suis plus fort que la Noé.
Ca fait tellement longtemps que j’attendais ça, Saphira…

- Je sais bien que t'es fort, tu l'as toujours été ! Mais avant de partir, je vais chercher mes affaires... j'ai pas grand-chose car le plus gros est resté à la Congrégation mais c'est deux-trois trucs.
-Ah les filles ! Vas y, je t’attends.

Enfin, je la charrie, mais elle a raison. Qu’est ce que je peux faire, moi ? J’ai aussi apporté deux trois affaires, mais je peux les récupérer en passant, je ne reste pas dans la même auberge qu’elle, mais ce n’est pas trop loin.

Mais il y a autre chose… Est-ce que je vais abandonner les autres Noés comme ça ?
Je suis resté très longtemps à l’Arche, mine de rien. Je me suis bien installé là bas, j’ai même ma deuxième chambre… Mais il est hors de question d’y retourner. SI je dois fuir, il faut que ce soit le plus discrètement possible. Alors je ne dois plus me faire repérer.
Au fond, j’aurai sans doute un peu de regrets. Je ne mentais pas à Saphira : j’ai vraiment sympathisé avec les Noés, avec cette deuxième famille que j’ai accepté naturellement, et qui m’ont accepté aussi –enfin, ça dépend qui, on me trouvait souvent chiant aussi. Parce qu’on se retrouvait tous dans la même merde, tout simplement. Au fond, j’aimerais bien leur dire de faire comme moi. De se casser de l’Arche, parce que personne n’a choisi d’y entrer. Allez, tous en grève de la guerre !
Mais… non. Ca peut paraitre étonnant vu ma situation actuelle, mais je n’ai jamais été un grand rebelle –sauf quand c’était pour refiler mon boulot aux autres. Alors faire une révolution, ce n’est carrément pas mon truc… Désolés les mecs. Je vous abandonne. Je suis égoïste, mais on l’est tous, au fond, non ?

J’entends des petits pas revenir vers moi. Saphira a rassemblé ses affaires, et me regarde, une lueur plus déterminée que jamais brillant dans ses yeux.

- Voilà, c'est bon, j'ai tout ! Je suis prête maintenant. Tu l'es aussi?

Je lui adresse un grand sourire. Elle ne peut pas savoir depuis combien de temps j’attendais ça. Depuis qu’elle a activé pour la première fois son innocence, ce jour horrible où la Congrégation l’a arrachée à sa famille, je n’ai jamais cessé de réfléchir à un moyen de la ramener. La voir me dire ça, d’elle-même, c’est ce que j’ai pu accomplir de plus beau.

-Plus prêt que jamais !

Je réfléchis un moment sur les conséquences de notre disparition. Ce n’était absolument pas planifié de toute façon. Les Noés ignorent encore que ma fille est une exorciste, je n’en ai parlé à personne, et Saphira fais ses premiers pas hors de la Congrégation visiblement.
Pour la Congrégation… Ca risque d’être un peu plus compliqué. Ils me connaissent déjà. Mais ils n’ont aucune preuve d’un lien de parenté avec Saphira, je me suis toujours assuré de paraitre comme un homme normal à Edimbourg. Il ne devrait y avoir aucune preuve m’accablant directement… Et puis, avec les rumeurs qui couraient ici, ça ne serait pas impossible qu’un Noé ou un exorciste finissent par en être victimes eux-mêmes, non ? Même si à mon avis, ça devait juste être des conneries, des touristes qui se sont paumés –c’est très facile, ici…
Pas de problème ! Il se passera un petit bout de temps avant qu’on remarque notre disparition définitive. On aura le temps de faire un bout de chemin entre temps…

-Il va se passer un bout de temps avant qu’on ne réalise notre disparition. Ca veut dire qu’on a notre temps pour partir !

J’essaie de la rassurer du mieux que je peux. Je ne veux pas voir à quel point ça risque d’être tendu.
Mais ! On n’a jamais rien sans risques, non ? Non… je sais que tout va bien se passer. Saphira croit en moi. Je ne la décevrai pas.

-Allons y Saphira. On rentre ensemble. On n’est plus soldats. On va prendre un nouveau départ.



[/color





Merci Wil pour la signa ♥️

Thanks ❤:
 


Pile ou Face ? ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre tranquillement avec ma famille... mais d'abord détruire l'innocence de ma fille.
Aime:
N'aime pas: avatar
Ayden HydePile ou Face ? ♣
Ayden ronfle en royalblue

Ma p'tite vie tranquille
Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
Mes amis mes amours mes emmerdes
Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 240 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 43
▐ Personnalité : Paresseux-Rêveur-Insouciant-Familial-Naïf-Calme-Protecteur
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Aventures farfelues (+30)
Trou paumé (+40 )
I solemnly swear that I am up to no good
Some kind of family (+20)

Total: 1365 points
Conditions : 3/12
Rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Dramatique rencontre
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Dramatique rencontre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le triangle de Karpman dit "triangle dramatique"
» Congo: Situation Dramatique selon l'Europe; Avenir sombre du pays!
» Votre série dramatique préférée ?
» [Comédie dramatique] Into the wild de Sean Penn
» La belle dentition en niveau de gris pour renforcer le côté dramatique

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Russie-
Sauter vers: