Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Cet univers prend place dans le monde d'Animal Crossing, après une grande guerre où presque tout les humains ont été anéantis. Les survivants sont gérés par leurs anciennes créations : les Animalis. Voici un extrait du rapport 2086 :Les expériences de réinsertions de l'espèce humaine se passent bien. Chaque humain a réussi à s'adapter à son village et à y grandir convenablement. Nous avons même réussi l'exploit de les faire voyager de village en village. Ils se sont ainsi rencontrés entre humains et sans aucune animosité. Aujourd'hui, il est temps de mettre en place le dernier village. Il sera bien plus particulier que tout les autres bulles que nous avons mis en place...Aniel le dernier village
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 un voyage en famille ; pv lys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
un voyage en famille ; pv lys
Lun 28 Aoû - 23:20
Elle tient difficilement en place ; ce n'est pas habituel pour elle que Lys l'emmène avec elle. Vêtue de sa petite robe blanche et crème et d'une petite veste, Emy regarde par la fenêtre, une petite peluche dans une main, et le bout de l'écharpe de Wisely dans l'autre. Oh Lys a semblé faire une petite grimace en voyant l'écharpe. Si elle lui avait demandé, il aurait certainement dit non, n'est-ce pas ? Les voilà donc en direction de… oh, elle n'a pas retenu le nom de la ville. Juste que c'est plus au Sud.

Elle sautille, chantonne ; elle est très heureuse mais, rapidement, son énergie disparaît progressivement. Maintenant assise, elle pousse un gros soupir ; mais une mine contente illumine son petit visage. Elle fait rebondir sa peluche sur ses genoux, la faisant marcher en dodelinant doucement de la tête. Elle finit par poser sa peluche sur le siège, descendant pour venir grimper à côté de Lys ; non pas sans mal à cause des ballottements de la calèche. Elle soupçonne même un coup de main à un moment, sans pouvoir en être sûre.

A genoux à côté de Lys, elles posent ses mains sur son avant bras, regardant alors les feuilles qu'il observe. Des feuilles avec des grilles et des points noirs. Elle plisse les yeux puis relève la tête vers lui.

« C'est tes… pour… pir… partitions, Lys ? » Elle montre les notes du bout du doigt sans toucher le papier. « C'est pour ça qu'on va se promener ? Parce que tu vas jouer c'est ça hein ? »

Elle réalise alors que, pendant qu'il jouera avec son violon, elle ne pourra pas être avec lui. Elle réfléchit à toute vitesse, se tenant le menton comme le fait parfois Lys quand il lit des papiers. Puis elle le fixe, la mine soucieuse.

« Il y aura d'autres enfants ? Ou tu voudras bien jouer avec moi quand tu feras pas du violon ? » 
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: un voyage en famille ; pv lys
Jeu 31 Aoû - 1:37


Un voyage en famille.



J'avais toujours aimé prendre la calèche. Le léger cahotement, les paysages qui défilaient, ce calme qui régnait… Qu'importait la durée du trajet : j'avais toujours été très patient, et quand laisser vaguer mon regard et mes pensées commençait à me lasser, je plongeais dans l'ouvrage que je ne manquais pas de prendre avec moi. Enfin… quand je voyageais seul.

Car aujourd'hui, il y avait Emy. C'était rare que je la prenne avec moi, mais l'occasion était spéciale : cette fois, je n'allais pas dans une grande salle huppée, mais à un petit concert populaire. Un ami tenant la charge de maire, pour la fête annuelle de la ville, m'avait demandé de prêter mes talents : j'avais accepté, y voyant tout de suite l'occasion d'initier Emy aux concerts. Après tout, le spectacle s'adressait aussi aux enfants, incluant des morceaux plus populaires, et l'atmosphère serait plus joyeuse et enfantine que les concerts qui rythmaient ma carrière.

En tout cas, elle trépignait d'excitation, et cela me réchauffait le cœur : la traîner malgré elle aurait été une épreuve dont je me passais volontiers. Et puis, sa motivation était la preuve d'un esprit curieux, chose ô combien importante ! D'ailleurs, elle s'approcha de moi et demanda :
 - C'est tes… pour… pir… partitions, Lys ?
Je souris légèrement, amusé mais aussi fier qu'elle y soit finalement arrivée.
 - Oui. C'est comme une page de livre, mais au lieu de mots, ce sont des sons qui sont écrits.
 - C'est pour ça qu'on va se promener ? Parce que tu vas jouer c'est ça hein ?
Ma foi… Il me semblait bien le lui avoir dit au moins une fois, mais je supposais qu'elle avait entendu parler de voyage et n'avait pas écouté le reste, déjà trop enjouée. Ça, elle aimait explorer… parfois à mon insu, s'éloignant de la maison. Enfin… Je supposais que, si j'arrivais à lui apprendre à différencier courage et imprudence, cet esprit aventurier deviendrait une force.
 - En effet. C'est une petite ville, et nous allons y donner un concert pour son anniversaire. Cette fois, tu n'entendras pas que moi : il y aura beaucoup d'autres instruments. Des violons, mais aussi un piano, et des grandes pièces de métal dans lesquelles on souffle en appuyant sur des boutons, les cuivres. Enfin… tu verras de tes propres yeux, la rassurai-je, conscient que mes explications étaient assez troubles.
Elle sembla alors réfléchir, d'une façon qui me disait quelque chose. Et puis, elle demanda :
 - Il y aura d'autres enfants ? Ou tu voudras bien jouer avec moi quand tu feras pas du violon ?
Ses inquiétudes étaient légitimes, et j'y avais évidemment déjà pensé. Pour le concert, un homme qui avait la confiance du maire l'accompagnera : je ne comptais pas la laisser seule. Moins par sécurité que par crainte qu'elle ne fasse de bêtises : après tout, elle aurait une place en premier rang, sous mon regard. Ce n'était pas un grand concert, nulle grande pointure ne s'offusquerait de voir une enfant mieux classée qu'elle… et je comptais offrir le meilleur à Emy. Les organisateurs pouvaient bien souffrir ce caprice, en échangé de la patte d'un des meilleurs violonistes du pays.

Et en dehors du concert… ce serait plus complexe. Je comptais bien passer du temps avec elle, et prendre part à la fête, mais j'avais aussi à parler avec les autres musiciens et me préparer. Heureusement, de par la nature de la fête, des enfants devraient s'y trouver. D'un rang social inférieur, certes, mais je fis taire mes inquiétudes :  l'homme dont le maire se portait garant la surveillerait, de loin. Et si elle en venait à apprendre quelques mauvaises manières, je saurai les effacer : après tout, j'avais déjà dû corriger ce que l'orphelinat lui avait enseigné. Par qu'ils lui eurent donné une piètre éducation, mais elle était… inadaptée à son nouveau milieu.

Alors, je la rassurai :
 - Bien sûr que je passerai du temps avec toi. Et il y aura des enfants, et des gens pour veiller sur vous. Je suis sûr que tu t'entendras bien avec eux, et que tu t'amuseras tellement que tu ne verras pas le temps passer.
Je ne lui avais pas parlé de la fête : c'était une surprise. Bonbons, petits jeux – comme lancer des petits sacs de sable sur une cible au sol, le plus proche possible du centre –, bricolages, maquillage… Tout ce qu'il fallait pour lui mettre des étoiles dans les yeux ! Cette journée s'annonçait heureuse, et j'étais impatient qu'elle me voie jouer en concert. Par pure fierté, et oui… Celle d'un parent était liée à celle de ses enfants, et inversément : que l'un soit fier de l'autre, et ce dernier le sera de même. La salle entière pourrait bien bouder notre concert et nous huer, seule la réaction d'Emy me toucherait…

Puis je lui demandai, curieux :
 - Tu as déjà vu d'autres instruments ? Il y en a un qui t'a beaucoup plu ?
Il faudra bien en trouver un pour qu'elle commence, après tout.

© Halloween



Pianissimo, appassionato
avatarLysandre DelcourtPianissimo, appassionato
...

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 90 ▐ Autres Comptes : Rhiryne ~ Rhian Llewellyn, Mary Risatina, Flonne Sørensen
Masculin
▐ RPG Age : 25 ans
▐ Personnalité : Introvertie
▐ Parcours RP : Partition (FP)
Orchestre (RS)
Répertoire (BQ)

RP en cours :
* Diplomatie et peluche [Pv. Lena]
* Lutin Farceur [Pv. Shiva]
* Bon anniversaire, Brosin ! [Pv. Basile]
* Intrigue V : la Parole au peuple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: un voyage en famille ; pv lys
Mer 6 Sep - 21:34
Un silence s'installe ; court mais en même temps assez long pour permettre à Emy de reposer son autre main sur l'avant-bras de Lys. Elle ne réalise même pas que, depuis leur goûter, elle n'éprouve plus la même peur de s'approcher de lui, ou de le toucher. Mais la majorité de ce genre de contact vient d'elle. Qui sait comment elle réagirait si Lys lui tendait les bras. Sauterait-elle à son cou, ou hésiterait-elle ? Ce genre de questionnement ne lui traverse encore pas l'esprit.

« Bien sûr que je passerai du temps avec toi. Et il y aura des enfants, et des gens pour veiller sur vous. Je suis sûr que tu t'entendras bien avec eux, et que tu t'amuseras tellement que tu ne verras pas le temps passer. »

Emy penche un peu la tête sur le côté, intriguée. Elle baisse un peu la tête avant de s'asseoir correctement, posant ses petites mains correctement sur ses jambes, comme Lys lui a appris. Ou essaie tout du moins. La petite brune ne sait pas vraiment comment manifester son léger trouble, alors elle se contente de hocher la tête avec un petit sourire.

Est-ce qu'elle ne pourra pas assister au concert ? Emy, elle aime beaucoup jouer, courir, jouer à la princesse, tout ça. Mais elle peut le faire tout le temps, pas vrai ? Accompagner Lysandre à un de ses concerts, c'est quand même quelque chose de plus rare. Emy aime beaucoup entendre jouer Lys ; elle l'épie bien assez souvent, dans l'entrebâillement d'une porte, lorsqu'il répète et qu'il fait trop mauvais pour aller jouer dehors.

Emy finit par reposer son attention sur le paysage qui défile doucement. Ses petits doigts finissent par venir triturer le bout de sa petite natte. Ça aussi c'est assez inhabituel pour elle ; Emy a toujours été habituée à des cheveux plutôt courts et peu disciplinés. Seulement, depuis son départ d'Autriche, ils ont eu le temps de pousser. Bien assez pour qu'on lui fasse deux nattes. Et, comble de tout, c'est même Lys qui en a pris l'initiative. Enfin, qui a tenté. En voyant que ça finissait en carnage plus qu'en réussite, il a eu vite fait d'appeler une domestique pour régler le problème. Ce qui avait suscité beaucoup d'amusement chez Emy qui n'avait pas réussi à le cacher.

« Tu as déjà vu d'autres instruments ? Il y en a un qui t'a beaucoup plu ? »

La question de Lys la sort de ses rêveries et elle regarde aussitôt le violoniste avant de réfléchir un long moment ; elle ne connaît pas le nom des autres instruments. Ou n'en est pas bien sûre.

« Il y a le bâton avec les trous dedans ! » Elle mime l'usage de l'instrument qui s'apparente à une flûte traversière. « Puis la grande table avec des touches blanches et noires ! »

Une nouvelle fois, elle imite l'usage de l'instrument en espérant que ça puisse aider Lys à comprendre. Mais, bien vite, sa petite main vient attraper le bout de la manche du blond. Elle regarde ses propres souliers, timidement, puis reprend.

« Mais tu sais… moi j'aime beaucoup le violon... »

Ses petits doigts accentuent leur prise sur le tissu ; elle a peur qu'il refuse qu'elle pratique de cet instrument un jour. Emy n'est, certes, pas désireuse à ce point d'apprendre à jouer d'un instrument pour l'instant mais, au possible, elle aimerait apprendre celui dont le son la rassure, l'apaise.
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: un voyage en famille ; pv lys
Mar 12 Sep - 20:40


Un voyage en famille.



Emy, aussi agitée qu'à son habitude, changeait de place, s'asseyait, touchait tout – dont moi. Car si j'avais appris beaucoup de ce fameux goûter, elle aussi : je n'étais plus le grand méchant kidnappeur qui ne faisait que la disputer, mais tenait une place dans son cœur plus... complexe, mais plus positive. Un pas important, mais pas suffisant… Cependant, je doutais moins que jamais d'y arriver, galvanisé par cette première réussite.

Si bien que j'avais tenté de lui faire des nattes : j'avais vu bien des fillettes avec cette coiffure, et j'avais estimé que cela irait bien à Emy. Une activité peu courante pour un père, mais je me détachais de plus en plus des traditions ; et puis, si elle n'avait pas de mère, c'était à moi d'en prendre le rôle aussi, au moins en partie. Et surtout, c'était ce genre de moments avec elle qui me faisait sentir père...
Mais le résultat avait été un fiasco. Du moins, du point de vue capillaire ; Emy s'en était fort amusé, et moi aussi au final, ce qui était bien sûr le plus important. Et puis, Carla avait réussi à sauver la coiffure de la petite avec brio, la parant de deux jolies petites nattes sous mon regard attentif. La prochaine fois, j'allais réussir…

Je remarquai que nous allions bientôt arriver, mais Emy répondit à ma question :
 -  Il y a le bâton avec les trous dedans ! Puis la grande table avec des touches blanches et noires !
La flûte et le piano… Je l'imaginai en train d'en jouer, et un sourire m'échappa à l'image de la petite Emy tendant les bras pour atteindre les touches du piano aussi grand qu'elle. Et pour la flûte traversière, aurait-elle la patience ? Ne fut-ce qu'apprendre à souffler correctement pour produire le son était une épreuve, ce qui frustrait bien des apprentis.
Mais elle termina, d'un air timide :
 - Mais tu sais… moi j'aime beaucoup le violon...
Mon cœur bondit, touché de plein fouet. Je savais qu'elle l'aimait, mais il y avait quelque chose de touchant dans la façon dont elle le disait, même si je ne pouvais être sûr de la raison de son embarras : un aveu d'affection timide, ou une de ces raisons imprévisibles dont elle avait le secret ? J'allais devoir m'y faire : je n'allais jamais la connaître parfaitement ou la comprendre sans failles. Je redoutais déjà son adolescence…

Je n'imaginais pas qu'elle pensait à la même chose que moi – quel instrument pourrait être le sien ? –, alors j'osai amener le sujet :
 - C'est un instrument difficile mais, si tu veux apprendre à en jouer, je suis sûr que tu y arriveras. Je pourrai t'apprendre moi-même, si tu as envie.
Des images de nous deux jouant de concert me venaient à l'esprit et, si elles me rendaient heureux, je préférai ne pas m'attarder dessus : j'étais bien placé pour savoir qu'un enfant pouvait prendre une voie très différente de celles de ses parents, dussent-ils être de sang, et être épanoui. Si je visualisais trop le futur et m'y attachait, je craignais de forcer la route d'Emy…

La porte s'ouvrit à ce moment, et le conducteur nous prévint que nous étions arrivés.
 - Nous y sommes, Emy ! Le concert commencera dans une heure. Je passerai du temps avec toi un moment, mais ensuite, je te laisserai jouer avec les autres enfants, je dois préparer des choses. Après, quelqu'un viendra te chercher pour aller au concert – un monsieur avec une barbe noire qui s'appelle Grégoire. Ne t'inquiète pas, il est gentil. D'accord ?
Je l'aidai à descendre, et nous marchâmes jusqu'à la place qui allait accueillir la fête dans quelques heures. Nous avions encore un peu de temps, et le voyage avait été long, nous amenant à l'heure du second repas… Alors, je lui demandai :
 - Que veux-tu manger ? Du pain et du fromage ? De la brioche ? Des biscuits ?
J'espérais trouver quelque chose dans ce village… Enfin, tous avaient une boulangerie, non ? Si elle n'était pas fermée pour la fête.

© Halloween



Pianissimo, appassionato
avatarLysandre DelcourtPianissimo, appassionato
...

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 90 ▐ Autres Comptes : Rhiryne ~ Rhian Llewellyn, Mary Risatina, Flonne Sørensen
Masculin
▐ RPG Age : 25 ans
▐ Personnalité : Introvertie
▐ Parcours RP : Partition (FP)
Orchestre (RS)
Répertoire (BQ)

RP en cours :
* Diplomatie et peluche [Pv. Lena]
* Lutin Farceur [Pv. Shiva]
* Bon anniversaire, Brosin ! [Pv. Basile]
* Intrigue V : la Parole au peuple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: un voyage en famille ; pv lys
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
un voyage en famille ; pv lys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyage voyage!!
» Publicités pour le voyage inaugural
» [Larsen, Reif] L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet
» voyage interne ..
» Voyage en espagne...forfait bloqué virgin...

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: France-
Sauter vers: