Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Satan n’avait pas l’intention d’abandonner et réaliserait le rêve qu’il avait forgé avec Yuri, la seule humaine qui avait pris le temps de parler avec lui. Et pour cela, il devait détruire l’ordre, éliminer tous les exorcistes. Rin lui était maintenant en fuite et devait combattre sa nature démoniaque montant en lui. Une guerre, un combat intérieure et de nombreuses intrigues vous attendent. DEMON WARS
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 [Mission]À la poursuite d'un faux broker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
[Mission]À la poursuite d'un faux broker
Jeu 5 Oct - 23:04
À la poursuite d'un faux broker
Début février, ce fût long mais quand tu l’entendis, tu ne pus cacher ta joie. Tu étais là, assis dans ta chaise roulante en train de regarder tes camarades combattre dans la salle d’entraînement quand quelqu’un vint vers toi. Il avait un message pour toi, on te proposait une mission qui semblait ne pas être en rapport avec le Comte Millénaire mais… Tu t’en fichais, tu n’avais pas besoin de te battre, juste poursuivre un broker et le ramener à la Congrégation. Enfin, tu espérais que des akumas n’allaient pas se mettre sur ta route car il suffisait qu’un d’entre eux s’approche beaucoup trop près de toi pour que ton innocence s’active.

On t’indiqua aussi que quelqu’un allait t’accompagner, ce qui était normal étant donné ta faible consistance. Par contre tu ne savais absolument pas qui c’était, un traqueur ? Un exorciste ? Ou quelqu’un d’autre ? Enfin, la logique était que c’était un combattant car tu ne pouvais pas réellement faire quelque chose à part observer, noter et résoudre. Encore une fois, c’est ce que tu pensas car l’extérieur était dangereux, grouillant d’ennemis et tu étais une proie facile pour eux. Surtout quand tu ne peux pas courir.

Tu t’étais préparé pour sortir, portant l’uniforme des exorcistes, tu enroulas une longue écharpe blanche autour de ton cou. D’ailleurs, dans tes affaires, tu avais pris une petite seringue et un flacon contenant un calment pour ton cœur. Où cas ou… Tu connaissais les risques d’une crise en sortant de la Congrégation mais ton rêve venait de se réaliser, tu allais mettre les pieds hors de cette cage.

Au final, tu arrivas à Lisbonne, capital du Portugal, accompagné d’un homme du nom de Rhian. Et vu sa tenue, ce n’était pas un exorciste comme toi. Il avait l'air plutôt connu mais il ne te disait rien. Déjà que tu étais incapable de te souvenir des noms de tout tes camarades de l’unité d’Apollinaire… Tu le regardas quelques secondes avant de baisser la tête vers le sol. Au fond de toi, tu savais que tu lui faisais perdre un temps fou avec ta béquille et ta marche lente. Mais que pouvais-tu ? Tu étais né ainsi. Et ce mec, il avait plus d’expérience que toi, ça se voyait sur son physique qu’il sortait souvent en mission, comme Célania et les autres. Tu soupiras, le laissant partir en premier avant de suivre son pas, t’appuyant sur ta quille.

Au final, tu en avais un peu marre de ce silence pesant, surtout qu’ils ne s’étaient pas réellement adresser la parole. Puis, voilà une heure qu’ils arpentaient les rues de cette maudite ville, tentant de trouver une tête aux cheveux blancs. Sauf que tous les vieux qu’ils croisent… avec leur canne ou leurs lunettes… Tu relevas la tête avant de t’écrouler sur un banc pendant que Rhian était occupé à tu ne sais quoi.

   ▬ Au fait, t’es qui toi ?

Histoire de le connaître un peu plus et d’arrêter de courir après des vieillards aveugles, handicapés ou autre…



Code de Pride Libre Graph'


Je parle en #046380

Coeur Artificiel

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Aucun pour le moment
Aime:
N'aime pas: avatar
Lucifer KohanaCoeur Artificiel
"Le coeur est une mélodie qui finira un jour par s'arrêter"

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 21 Masculin
▐ RPG Age : 21 ans
▐ Personnalité : Solitaire - Amical - Rêveur - Doux - Timide - Cardiaque - Fragile
▐ Parcours RP : Des fois il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager | En cours
Pause entre camarades | En cours
Mission à la poursuite d'un faux broker | En cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission]À la poursuite d'un faux broker
Ven 6 Oct - 18:28


A la poursuite de l'impost-broker



Quand j'avais reçu l'ordre de mission, c'était avec la même impatience dissimulée que d'habitude que je l'avais lue. Alors, qu'est-ce que j'avais au menu, cette fois ? Des akuma ? De la recherche d'Innocence ? Ou même un Noé ? Une chasse au traître ou déserteur ? Ou… une mission particulière de Central ? Après tout, j'étais le soldat le plus efficace de tout l'organisme, à présent. Les corbeaux étaient une élite triée sur le volet – celui de "marche ou crève". Ils avaient choisi les meilleurs d'entre eux pour l'expérience semi. Et j'étais à présent leur chef. Ho, ce n'était pas que la puissance au combat qui m'avait valu ce titre, ce n'était qu'une facette d'un bon leader… mais difficile de nier cet aspect. Aussi, un mois après cette nomination, je m'attendais à des missions uniques, que seul moi serait capable de mener à bien… L'occasion de leur prouver que leur décision était la bonne. Et à moi, aussi. J'espérais que ma nouvelle importance, cependant, ne les rendrait pas trop frileux à m'exposer au danger : hors de question que je reste en retrait.

Aussi, je fis une première grimace en voyant que je serais accompagné d'un exorciste. Malgré celles que j'avais rencontrées et qui avaient su forcer mon respect, je restais méfiant de ces "élus". Toujours les mêmes raisons : trop peu pragmatique, sans connaisse militaire, imprévisible, trop hésitant et peureux ou imbu d'eux-mêmes et sur-confiant en leurs pouvoirs. Et je me méfiais toujours du cristal en lui-même, et pas seulement parce que mes cellules y réagissaient mal… Je n'aimais pas l'idée de nous reposer sur ces trucs dont on ne savait rien. La mission fiasco avait prouvé que ces conneries pouvaient se retourner contre nous…

Pourtant, tout en continuant de lire, je positivai : pourquoi aurais-je besoin d'un exorciste ? Réponse : tuer un Noé. Seule l'Innocence pouvait leur donner le coup de grâce, alors peut-être que l'autre ne serait là que pour finir le boulot après avoir observé. La traque au Noé, voilà qui me plaisait bien… Après tout, j'en avais déjà capturé un, un deuxième ne devrait pas être trop difficile. "Le chasseur de Noé", voilà qui sonnait bien. "l'AhNoélateur". "Le descendeur de descendants". "L'effaceur de souvenirs". Ce dernier point pourrait donner "amnésie", tiens. "L'oubli". Enfin un truc classe comme ça. Je trouverai. Si on ne le fait pas pour moi, du moins…

Et puis, mes yeux tombèrent sur le mot. Je clignai des yeux, et relus deux fois, croyant m'être trompé. Mais non. Un… broker ? Un simple civil trop bavard ? Inoffensif ?
Ce… ce devait être une blague. Oui, voilà : c'était ce que Central disait officiellement pour tromper l'exorciste, mais il y avait quelque chose là-dessous. Je cherchai un code, un double-sens au mot, un début d'indice de quelque chose derrière ce message, mais en vain. Alors, c'était une erreur. Je ne voyais que ça. Le type chargé de rédiger ça avait confondu deux noms, et personne ne l'avait corrigé. Peste… j'allais devoir voir l'administration.




Et bien, non. C'était bel et bien une mission pour moi, pas d'erreur. L'envie de frapper sur la table et exiger un changement m'avait tentée, mais c'était indigne de mon rang, et surtout, cela ne changerait rien. Central savait ce qu'il faisait, il n'allait pas changer ses plans par caprice. Et puis… si c'était réellement l'objectif ? Ils étaient maîtres stratèges, chacun de leurs actes avaient plusieurs raisons d'être. Alors, une leçon ? L'exorciste… sans être très au courant des membres de l'Ordre, je n'avais jamais vu son nom. Un nouveau ? Devais-je le motiver, lui montrer l'exemple ? Ou pour moi ? M'apprendre la patience ? Tester ma loyauté, voir quelles difficultés j'aurais à suivre un ordre absurde et dégradant ? Tch… à quoi bon me creuser la tête ? Je n'étais pas assez malin que pour comprendre les complots de Central. Ma tâche, c'était de remplir les ordres, et j'allais le faire. Parce que Central avait déjà prouvé son efficacité dans cette lutte, que je le considérais comme le meilleur moyen de protéger l'humanité. Contrairement à ce que beaucoup croyaient, mon but n'était pas de servir Central ; il était un moyen.

C'était donc moins surpris mais non de meilleure humeur que j'arrivai au point de rendez-vous. Et là, ce fut le coup de grâce…
Ils m'avaient collé un handicapé dans les pattes.



Cela faisait un moment que nous marchions. Je n'avais rien dit ; je n'avais pas envie de parler avec lui. A mes yeux, il incarnait une humiliation que Central m'infligeait pour une raison inconnue. A quoi jouaient-ils ? C'était ça que je méritais, pour m'être extirpé de mon chagrin et avoir décidé de continuer la lutte ? Pour avoir accepté le titre ? Était-ce une sanction parce que je l'avais mal tenu ? Je serrais les poings, tout en cherchant furieusement du regard notre cible. Encore un responsable à mes yeux. Il allait payer pour son travail, et surtout pour avoir été la cause de cette mission stupide…

Mon "compagnon" s'écroula alors sur un banc. Je m'étais forcé à modérer mes pas malgré mon envie de le laisser là et expédier la mission seule : ce n'était pas sa faute, et si Central avait décidé de me le mettre dans les pattes, il devait y avoir une raison. Malgré tout, cela devait avoir été épuisant pour lui… La pitié me serra alors légèrement le cœur, ce qui m'énerva encore plus. Le pire, c'était que je savais que ce n'était pas sa faute et que je n'avais aucune raison de lui en vouloir, mais… impossible de le voir sans être agacé.
Et puis, au fond, j'étais aussi gêné. J'étais sensé faire quoi ? Lui proposer mon aide ou sa fierté en serait-elle touchée ? Faire comme s'il n'était pas handicapé et éviter le sujet ou faire comme si ce n'était pas important ? Le prendre en pitié ou surtout pas ? Quoi que je fasse, j'allais tomber dans les clichés qu'il avait subi cent fois, et je détestais cette idée. Parce que si blesser un mec normal ne me touchait pas, j'avais dû mal avec un handicapé. Comme s'il était plus faible mentalement aussi, comme un enfant moins capable, plus sensible. Enfin, tout cela, je n'en étais pas tellement conscient ; je savais juste que j'étais gêné et incapable de connaître l'attitude appropriée. Et puis, énervé, toujours.
 - Au fait, t’es qui toi ?
Mais… c'était à moi qu'il parlait comme ça ? Je me tournai vers lui, agacé. C'était pas un mioche de 20 piges et fraîchement arrivé qui allait se permettre ce ton envers moi. D'une voix glacée, d'un regard mauvais, je répliquai :
 - Rhian Llewellyn, leader des exorcistes de troisième génération. Et toi, petit bleu ?
Tch. Crétin. J'avais trouvé un prétexte pour pouvoir m'énerver sur lui, et j'avais sauté dessus comme un gosse sur un bonbon ; pour me défouler, et parce que c'était plus facile, comme moyen d'agir. Je m'adoucis légèrement, et ajoutai :
 - Désolé… Je me suis levé du mauvais p-
Silence.

Abruti.

©️ Halloween



Thème de Rhian (Kuvera - E.S Posthumus):





Les cadeaux des gens beaux ♥ (cliquez !):
 

‡ Monstre...? ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouvez ma sœur, Caroll (devenue Rayn, mais je l'ignore)/ Vaincre le mal (le Comte, les Noé, les akumas)
Aime:
N'aime pas: avatar
Rhian Llewellyn‡ Monstre...? ‡
Seul un monstre, peut vaincre un monstre


Vava troll : Nyx ♥️ (Liam)
Vava trop classe : Caroll ♥️ (Ophélia)

Rhian explose en #ff3300

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 449 ▐ Autres Comptes : Mary Risatina, Flonne Sørensen, Lysandre Delcourt
Masculin
▐ RPG Age : 29
▐ Personnalité : Explosive
▐ Parcours RP : DOSSIER SUR L'EXORCISTE DE TROISIEME GENERATION RHIAN LLEWELLYN
"Profil de l'individu"

"liens et passifs de l'individu"

"Rapports de l'individu"


RP en cours:
* Estoc [Pv. Galatée] II
* Cap ou pas cap ? [Pv. Caem] II
* I'll come back when you call me [Pv. Sofia] VI
* Merguez Party ! [Pv. Pho] (mini) X/3
* Course au bord de l'eau [Pv. Madalia] IV
* A la poursuite de l'impost-broker [mission Reynald, Lucifer] II
Rang C.
1465 sur 1500 pour le B (- 200 utilisables)
5/6 conditions remplies

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission]À la poursuite d'un faux broker
Mar 10 Oct - 20:36
À la poursuite d'un faux broker
Tête en arrière, tu profitas du petit moment de répit qui s’offrait à toi. Enfin, tu ne l’avais pas vraiment demandé à l’homme qui t’accompagnait. Mais il avait au moins eu la bonté de ralentir et de revenir légèrement en arrière au lieu de continuer sans toi. Tu t’en voulais de ralentir la mission ainsi, surtout si le broker pouvait s’enfuir pendant que toi, tu galérais avec ta canne. Tu attendis la réponse de ton camarade et au moment où celui-ci répondit, tu sursautas, non par sa façon de parler mais de qui il était. Ta main s’accrocha à ta poitrine, ayant un arrêt de respiration durant quelques secondes, sentant ton cœur rebondir avec des épines dans ton corps.

Heureusement, il reprit un rythme normal, une petite peur qui aurait pu frôler à une crise. Légèrement replié sur toi, tu fixas un moment Rhian. Peut-être faudrait-il que tu redescendes un peu sur terre, à force d’être dans tes pensées tu ne suivais absolument rien de ce qui se passait autour de toi, raison du pourquoi tu n’arrivais pas à placer un nom sur cette personne. Et puis c’est pas comme si depuis tout à l’heure tu avais les poils de tes bras qui se dressaient. Fronçant les sourcils, tu repris ta position assise tout en posant ta main sur la béquille.

   ▬ Désolé… Je me suis levé du mauvais p-

Tu respiras un grand coup, laissant un petit silence s’installer entre toi et ton coéquipier. Il avait raison de s’énerver, lui, leader à la poursuite d’un broker avec toi, le cardiaque de service. Tu maudissais ta misérable existence qu’on t’avait offerte. Comment pouvais-tu travailler dans de telles conditions ? Ses camarades avaient toutes les raisons pour te fuir. Tu baissas la tête, fixant les pierres qui jonchaient le sol.

   ▬ C’est ma faute. C’est bon.

Tu répondis d’une voix calme, à peine audible. Non, tu n’allais pas te mettre à pleurer, tu savais très bien que le coupable, c’était toi. Tu te relevas avec un peu de mal, t’appuyant comme tu pouvais sur la quille. Au final, tu tenais bien sur tes jambes, elles avaient repris des forces en quelques minutes, tant mieux. Tu te remis en marche dans la ruelle avant de retourner la tête vers Rhian.

   ▬ On peut continuer où je risque de te ralentir encore plus…

La mission avant tout. Tu n’étais pas le prioritaire dans cette histoire. Au final, Rhian te rattrapa facilement, tu devais faire de plus grands pas pour aller au même rythme que ce leader. Pendant ce temps, tu tentais de te mémoriser toutes les têtes des gens de l’Ordre Noire dans ta tête mais… rien… rien que du flou. Même ton maréchal, tu avais oublié son nom, quel idiot tu faisais.

   ▬ Et pour le broker ? Cheveux blancs… ça m’étonnerait qu’on cherche un vieux, si ?



Code de Pride Libre Graph'


Je parle en #046380

Coeur Artificiel

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Aucun pour le moment
Aime:
N'aime pas: avatar
Lucifer KohanaCoeur Artificiel
"Le coeur est une mélodie qui finira un jour par s'arrêter"

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 21 Masculin
▐ RPG Age : 21 ans
▐ Personnalité : Solitaire - Amical - Rêveur - Doux - Timide - Cardiaque - Fragile
▐ Parcours RP : Des fois il suffit d'avoir des histoires pour savoir voyager | En cours
Pause entre camarades | En cours
Mission à la poursuite d'un faux broker | En cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission]À la poursuite d'un faux broker
Mer 11 Oct - 1:05


A la poursuite de l'impost-broker



Loin de se braquer et de répliquer par orgueil quand je lui balançai mon titre en pleine tronche, l'exorciste parut réellement paniqué, portant même la main à son cœur. Hey… ne me dites pas qu'en plus de ses jambes, il avait des problèmes cardiaques. Enfin, je n'étais pas surpris par cette réaction, en tout cas. Il n'était pas vraiment en position de jouer à la grande gueule, et n'avait pas l'air de ce genre. Quant à sa peur, je la mis sur le compte habituel : "ho non, un de ces monstres fusionné à l'ennemi !" Désolé gamin, ce n'est pas à cette mission que tu voudras te faire un ami…

Et puis, je lâchai la phrase stupide. Venant de moi, on aurait pu croire à un jeu de mot de mauvais goût, mais même pas ! C'était totalement involontaire, et je me sentis coupable. Alors, en bon vieux réflexe, mon amie détestée Mme colère vint balayer ces sentiments difficiles : c'était de sa faute aussi, il était censé savoir qui j'étais ! Et pourquoi Central envoyait un estropié en mission ? Et…
Sauf que ça ne prenait plus aussi bien qu'avant. Je savais à quoi me menait cette facilité : des conneries injustes. Et quand je vis sa réaction, entre chagrin et culpabilité, la mienne me serra le cœur. Il était temps de grandir, "Rhian Llewellyn, leader des exorcistes de troisième génération", d'apprendre à ne pas rejeter sur les autres tes propres frustrations et stupidités. D'assumer tes fautes et de les corriger. Mais avant que je ne trouve le courage de me reprendre, il se leva.
 - On peut continuer ou je risque de te ralentir encore plus…
Je le suivis, silencieusement. Alors, abruti ? Pour balancer des répliques méchantes, il y avait du monde, mais quand c'était positif, tu ne trouvais pas tes mots ? Plus facile d'agresser que de se dévoiler, hein…
Et de s'engueuler soi-même plutôt que d'agir.
 - Et pour le broker ? Cheveux blancs… ça m’étonnerait qu’on cherche un vieux, si ?
Je mis un temps à assimiler ses paroles, brusquement sorti de mes pensées. Aussi, je répondis par réflexe, n'ayant pas le temps de prendre un ton autre que naturel :
 - Non, le rapport parlait d'un jeune adulte. Va savoir, pour ses cheveux.
Les mots étaient sortis tout seuls, ouvrant la route pour les suivants. Alors, avant que le silence n'étouffe à nouveau mon courage, j'enchaînai :
 - Herm… Tu sais…
Là, chaque seconde me donnait l'air plus stupide qu'à la précédente, dans un silence pesant. Allez, je devais juste balancer ce que j'avais formé dans mon esprit…
 - Central n'est pas stupide. S'ils t'ont envoyé en mission, c'est qu'ils te savent utile. Alors, peut-être que là, tu es plus lent, mais… tu sais faire des trucs dont je suis incapable.
Je n'étais guère habitué à ce genre de gentillesses. D'habitude, au pire je méprisais, au mieux je restais indifférent. Le géant insupportable qui jouait les bons mentors, on aura tout vu… Était-ce ce que voulait Central ? Me donner un partenaire aussi "différent", pour susciter des réactions différentes ? Quoi qu'il en soit, mal à l'aise, je transitai :
 - D'ailleurs, c'est quoi, tes pouvoirs ? Moi c'est le classique régénération, absorption et force surhumaine… et une mauvaise réaction à l'innocence. Evite de l'oublier, c'est une allergie assez, hem… violente.
Le souvenir du combat avec Sofia me revint à l'esprit. Cet inconvénient m'avait empêché de porter un coup décisif... autant ne pas faire deux fois la même erreur. J'espérais que son innocence n'était pas un truc sur lui, parce que si je devais le porter en urgence, c'était possible à un seul bras mais moins pratique. Enfin, a priori, nous ne devrions subir aucun réel problème…

Non ?

©️ Halloween



Thème de Rhian (Kuvera - E.S Posthumus):





Les cadeaux des gens beaux ♥ (cliquez !):
 

‡ Monstre...? ‡

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouvez ma sœur, Caroll (devenue Rayn, mais je l'ignore)/ Vaincre le mal (le Comte, les Noé, les akumas)
Aime:
N'aime pas: avatar
Rhian Llewellyn‡ Monstre...? ‡
Seul un monstre, peut vaincre un monstre


Vava troll : Nyx ♥️ (Liam)
Vava trop classe : Caroll ♥️ (Ophélia)

Rhian explose en #ff3300

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 449 ▐ Autres Comptes : Mary Risatina, Flonne Sørensen, Lysandre Delcourt
Masculin
▐ RPG Age : 29
▐ Personnalité : Explosive
▐ Parcours RP : DOSSIER SUR L'EXORCISTE DE TROISIEME GENERATION RHIAN LLEWELLYN
"Profil de l'individu"

"liens et passifs de l'individu"

"Rapports de l'individu"


RP en cours:
* Estoc [Pv. Galatée] II
* Cap ou pas cap ? [Pv. Caem] II
* I'll come back when you call me [Pv. Sofia] VI
* Merguez Party ! [Pv. Pho] (mini) X/3
* Course au bord de l'eau [Pv. Madalia] IV
* A la poursuite de l'impost-broker [mission Reynald, Lucifer] II
Rang C.
1465 sur 1500 pour le B (- 200 utilisables)
5/6 conditions remplies

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission]À la poursuite d'un faux broker
Dim 15 Oct - 0:36
ft. "Oswald" & Lucifer & Rhian
"Si la vérité blesse
Le mensonge tue"
< !—3 -->

Musique




Tu regardes un moment les gens qui sont autour de toi. Tous discutent calmement autoir d'un verre, dans ce petit café dans lequel tu as réussi a te faire embocher. Et même si cest loin d'être bien payé, tu as la chance davoir quand même pu travailler ici. Après tout, les petits migrants comme toi se desillusionnent bien vite du rêve américain : ça rêve de grandeur, et ça chute dans la galère. Vraiment, tu peux t'estimer heureux, Oswald. Certains n'ont pas eu cette chance (Je n'ai jamais été vraiment attiré par le rêve américain. Mais le prétendre m'a permis de bien m'intégrer parmis ce groupe de migrants, et me fabriquer un nouveau nom).
Tu croises le regard du patron. Celui ci te lance un regard dur, avant de se détourner. En plus de ça, tu n'es vraiment pas apprécié ici. Si bien que tu te demandes pourquoi il t'as tout de même emboché pour ce travail. Vraiment, tu en as de la chance (Le seul qui ait de la chance, ici, c'est lui pour avoir trouvé le bon bouc émissaire qui accepte de faire toutes les corvées pour un salaire de misère. Mais pour l'instant je préfère jouer les ignorants qui doivent de la gratitude)

Heureusement, son fils est bien différent. C'est un enfant qui doit avoir dix ans, plein d'énergie et un peu trop curieux. Et si son père t'a lancé un regard mauvais en ̂voyant ton physique atypique -ce n'est pas tous les jours qu'on croise un albinos- son fils au contraire t'a regardé avec une grande curiosité. Et il s'est rapidement pris d'affection pour toi, te suivant partout, au grand malheur de son père. Mais ça ne te déplaît pas, au contraire, tu apprécies le petit (Il me rappelle un peu Antoine, mon propre petit frère... que j'ai fini par abandonner...). Le voilà d'ailleurs qui se précipite vers toi, et viens tirer sur ton bras pour t'obliger a baisser les yeux vers lui.

-Dis dis ! Est ce que tu peux encore jouer du piano ?

Tu lui adresses un petit sourire,  avant de lui ebouriffer les cheveux. Il y a un très beau piano dans ce café, et justement, tu sais très bien y jouer. Tu leur a expliqué que c'est ton père qui était musicien qui t'en a appris, même s'il n'a malheureusement pas pu te suivre jusqu'aux États Unis (C'est ma mentor bookwoman qui m'a tout appris. Mais c'est une époque que je veux définitivement effacer...). Tu croises le regard de ton patron, en une demande silencieuse. Et puis celui ci te montre l'instrument d'un mouvement de tête, en un accord silencieux. En même temps, le café n'est pas très fréquenté a cette heure ci, tu as les mains libres pour l'instant. Et puis tout le monde aime ta musique ici.

-Allez dis oui dis oui ! S'iiiiil te plait !
-C'est d'accord !
-Super !

Il te prend par la main et t'entraine vers le piano. Il a toujours adoré quand tu te mettais à jouer.

Tu le laisses faire, sans broncher, et tu t'installes sur la chaise, devant l'instrument, sous son regard impatient. Et tes doigts se mettent à pianoter, au rythme de la mélodie. C'est une mélodie douce, calme, mais d'une beauté saisissante. Tous se mettent à baisser d'un ton pour apprécier la musique. Les regards se tournent vers toi, toutes les oreilles se tendent pour mieux écouter. En un instant, tu deviens le centre d'attention, pour le plus grand plaisir de tous.
Et lorsque tu finis ta composition, des applaudissements retentissent aussitôt. Les plus forts sont ceux du fils de ton patron bien sur, et il se met même a réclamer davantage.
Sauf que tu ne peux pas lui accorder ce plaisir malheureusement : tu dois reprendre ton travail.
Alors tu te lèves, adressant un regard désolé au petit, avant de saluer ton public. Et, comme tu fais toujours dans ces cas la, tu relèves ton chapeau, dévoilant tes cheveux blancs, avant de le remettre sur ta tête. Les regards d'admiration se transforment en étonnement. Il faut dire que jusque la, ils ne prêtaient aucune attention à toi, et ton couvre chef cachait en partie ta particularité. Mais il faut bien saluer son public, non ? (Personne n'aime ces cheveux de "maudit". C'est sans doute pour ça que je les aime autant).







Merci Lena pour ce super vava ♥️
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 21 ▐ Messages : 28 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Raffut au marché (+70)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+40)
A la poursuite d'un faux brooker (+10)

Points : 220
Conditions : 0/12
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Mission]À la poursuite d'un faux broker
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Mission]À la poursuite d'un faux broker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste des faux éditeurs à risque
» [PAYPAL] Attention aux faux mails !
» ou est la faux de La mort DOS ?
» Avis de marché - Paris - Musée Carnavalet - peinture, faux marbre, dorure
» A la poursuite de l'OSCAR??? image chokante de 50 cent.

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Amériques :: États-Unis d'Amérique-
Sauter vers: