Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Oh douce nuit, douce nuit tellement terrifiante. Qu'allons-nous devenir ? Allons-nous rejoindre nos compagnons dans la mort, ou allons-nous survivre à ce cauchemar qui s'éternise ? Tout ceci n'est plus qu'une histoire où les personnages ne sont que des poupées facilement manipulables. Qui gagnera ? Cela reste encore incertain, les morts s'entassent dans ces deux camps. Deux opposants, ayant le même goût amer. Quel camp allez-vous choisir ? Vos choix seront décisifs.L'EVEIL DE L'INNOCENCE
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Pures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pures
Ven 2 Fév - 0:42

Pures.



Abi nous a emmené dans un nouveau pays. Il fait moins froid qu'à la Maison, mais plus que dans les autres endroits, alors tu es contente. Il n'y a pas de neige, mais Abi a dit peut-être après. Quand les nuages sont assez grands et forts, ils donnent de l'eau à la terre pour que les plantes, les animaux et les gens puissent en profiter. Et quand il fait froid, les gouttes mettent un manteau, alors ça devient tout doux et tout blanc. Tu espères que les nuages, tout là-haut, se sentiront bientôt prêts ! Tu adores la neige, et ça te rappelle la Maison.

Ici, les gens parlent une autre langue. Elle ressemble un peu à la nôtre, avec des mots qui viennent du fond de la gorge, beaucoup de "g", des sons par morceaux. Tu en as entendu des chantantes, où tous les sons sont liés ! Des qu'on parle très fort mais comme si on avait la bouche pleine ! Des où on ne l'ouvre presque pas, chez des gens qui boivent beaucoup de thé ! Des qu'on parle en faisant des signes avec les mains, et en faisant longtemps les sons ! Tu ne sais pas les parler mais tu imites les gens, c'est amusant de pincer les doigts et de faire des mouvements de bras. Ici, ça ressemble, mais tu ne comprends quand même pas ce que les gens disent. Ce n'est pas très grave ! Abi s'en occupe, et toi, tu ne parles quand même presque jamais. Et tu ne comprends pas toujours ce que les gens disent même dans notre langue.

Vous avez été dans un bâtiment, puis dans une chambre. Abi semble pressé, il a un travail urgent à faire, dit-il. Alors, il a demandé à une madame dans le bâtiment quelque chose, et il t'a dit de lui faire confiance. Il sait que c'est un peu inutile : même quand il ne le veut pas, tu fais confiance, petit ange.

La dame t'a emmené dans une autre pièce, avec un bain. Elle te déshabille, te mets dans l'eau et te frotte partout. Tu ris sous les chatouilles, mais tu te laisses faire sans crainte. L'eau est chaude, tu aimes bien te laver ! Papa dit que c'est important pour rester en bonne santé et éviter les ép… épid… les maladies que tout le monde attrape, alors tu lui demandais tous les soirs. Si vous tombez tous les deux malades, qui s'occupera de l'autre ? Moi-même me laisse tremper dans l'eau, sous le regard réprobateur de la dame qui n'ose pourtant pas m'en retirer. Puis vient le moment encore plus amusant : tu bouches ton nez, et te laisse aller au fond du bain. Papa dit que sinon, des petites bêtes restent sur nous, et elles sont dangereuses.

Tu aimerais bien rester plus longtemps sous l'eau. Il fait calme, tu te sens légère, tu entends ton cœur battre. Toudoum. Toudoum. Il n'y a plus que toi. Ça t'angoisse un peu mais, en même temps, ça te fait du bien. Mais… la dame te fait ressortir. Elle n'a pas le temps de jouer, dit-elle. Sale mégère, pensé-je, mais tu hoches la tête : Papa dit qu'il y a un temps pour jouer, et un temps pour être sérieuse.

Finalement, tu sors de l'eau, et tu grelottes. La dame te couvre de quelque chose de chaud, et te frotte. Elle te dit de ne pas sortir, qu'elle revient avec des vêtements, et tu hoches la tête. Mais tu penses qu'elle veut dire aller dehors-dehors et que tu peux sortir de la pièce, alors tu vas vers la chambre pour retrouver Abi. Mais… il n'y est pas. Alors, tu vas un peu plus loin, dans la salle où vous êtes entré au début. Mais il n'y est pas. Alors, tu mets un pied dehors et jette un œil à droite, à gauche. Mais il n'y est pas. Alors, tu sors, tu as oublié ta promesse à la dame, et tu vas dans les ruelles. Tu serres fort le tissu chaud contre toi, car même s'il ne neige pas, il fait froid. Tu aimes bien le froid, mais là, c'est un peu trop.

Tu ne remarques pas les yeux ronds des gens qui te regardent. Drôle de spectacle ! Une grande aux cheveux blancs, avec juste un tissu autour d'elle, qui court comme une enfant en jetant des coups d'yeux partout. Tu regardes juste les vestes, car tu as retenu celle d'Abi, et Papa t'a dit que c'était méchant de désiv… de regarder les visages des inconnus. Une ruelle. Deux ruelles. Trois ruelles. Je compte pour toi, tu n'y penses même pas, inquiète et concentrée. Tellement que tu cours sans regarder devant toi, et… badaboum.

Tu tombes, et ta serviette aussi. Au moins, elle amortit un peu ta chute, mais tu couines quand même quand tes fesses cognent le sol. Je lève mon regard vers l'agresseur, feule, me tient prêt à bondir dessus et défendre ma sélénite. Tu lèves le tiens aussi, curieuse. Mais pas de grand monsieur au visage sévère, pas de madame outrée : c'est une enfant qui te fait face. J'espère pour elle qu'elle n'essayera pas de t'embêter…


©️ Halloween









Thème de Flonne

The Use of Meia - Alundra
Ange Sélénite
avatarFlonne SørensenAnge Sélénite
Fleur Pâle (FP)
Rayon de Soleil (RS)
Belle Enfant (BanquE)
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 48 ▐ Autres Comptes : Rhian Llewellyn, Mary Risatina, Lysandre Delcourt
Féminin
▐ RPG Age : 17
▐ Personnalité : Simplette
▐ Parcours RP : Flonne murmure en DarkTurquoise, size 9 (en petit, en tout cas]

* Pures [Pv. Saphi]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas de sujet sur les pures origines?
» Mélange ou pure origine ?
» Choix d'un café pure origine
» Michel LEIRIS
» Les déjeuners aixois sont de pures tueries, je vous le dis !!!

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Autres pays-
Sauter vers: