Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Incarnez un personnage fictif existant qui soudainement quitte son univers et rejoint le nôtre !ERROR404.EXE
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  50-50-2
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez
 

 Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Lun 1 Juil - 0:31

Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren




Terrible. Terrible. Je vais être en retard (pour cette première fois terrible on vous dit) et pourtant mes pieds (chaussés) tapent sur les pavés dans un de ces bruits infernaux qui vous prennent la tête et vous donnent des envies de meurtre. J’ai perdu trop de temps à faire attention (faire attention moi), une robe toute neuve (je ne la remercierai jamais assez elle et son chocolat chaud divin) et mes cheveux ont étrangement poussé depuis la dernière fois (c’est cocasse ça Soren chacun son tour il semblerait) légèrement plus long que mes épaules je les ai réunis par un ruban (le fameux le ruban) j’ai l’impression d’avoir grandi (dans ma tête malade je veux dire) je me sens bien (improbable). Je cours sous le soleil parisien le rejoindre lui (pour des raisons obscures (et enterrées) que je tairai pour l’instant (inconsciemment ou non (qui sait ?)).

J’évite d’utiliser l’Arche pour arriver directement à destination (l’apparition soudaine de jeunes filles venant vraisemblablement de rien n’est pas toujours bien accueillie par les passants et badauds qui traînent dans le coin (on sent l’expérience (raté hypothèse non vérifiée))). Je me suis donc déposée à quelques rues dans un coin sombre là où les habitants dorment sur le gravier et ne commentent jamais tes arrivées impromptues. Au passage d’un virage mal négocié je manque de renverser quelqu’un, je m’arrête brusquement et m’apprête à recevoir les remarques habituelles sur ces sales enfants des rues. Le Monsieur me sourit (incongru).

« Eh bien jeune fille, je ne sais pas qui vous allez rejoindre mais vous m’avez l’air drôlement pressée, ce jeune homme doit être bien chanceux »

Je bredouille une excuse lamentable et il me salut en soulevant son chapeau et repart paisiblement, je reste une seconde interloquée (je veux dire que (pardon ?)) lorsque le sens de ces paroles arrive enfin à être traité ma mon cerveau je sens une drôle de chaleur montée jusque dans mes joues (mais pas de celles qui font rire vous savez bien) je pose mes mains froides sur mon visage (je me cache) dans l’espoir de faire disparaître ma gêne. Il est vrai qu’avec mes nouveaux vêtements (tout doux) les gens n’ont plus aucune raison de penser que je suis à la rue (mais ? (de quoi ai-je l’air ? (en vérité elle est radieuse))) ; l’heure terrible, je reprends ma course effrénée (l’idée fait cependant son chemin (vicieuse)) j’arrive enfin à destination essoufflée. Je le cherche instinctivement du regard mais je ne le vois pas. Je respire et tente (vainement hahaha mais que crois-tu ?) de reprendre le contrôle de mes émotions (des battements de mon cœur (plus si gelé que ça). Je le vois et mon regard s’éclaire je lève timidement une main (ouhouh je suis là Soren).




Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  0i9PpKn
LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue, (merci Tyki <3):
 

Merci Nina, Rhianou Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  3221640305:
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Le protéger ?
Aime:
N'aime pas: Lena K. Friedwald
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."




Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 17 ▐ Messages : 234 ▐ Autres Comptes : Le Sommeil (c'est Ankk) et la fille du Sommeil (c'est le capitaine Aaliyah) et (Sept ?)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais (sinon 17)
▐ Personnalité : Paradoxales — Nombreuses — Indifférentes — Dépendantes — Emprisonnées — Amoureuse (L ?) — Amicales ? (?) — Lectrices
▐ Parcours RP : IRP : {chronologique}

Arche ft. Bonnie (90)
Inde ft. Ava. (20) - Ab.
Portugual ft. Izû {10/3}
France ft. Satis et Alix (40) - Ab.
France ft. Khan (10) - Ab.

Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (110)
Allemagne ft. Tyki (40) -Ab.
Allemagne ft. Lily (40) >En cours

Suisse ft. Reynald (100)
Suisse ft. Reynald (40) >En cours
France ft. Eugénie (70) >En cours
France ft. Lysandre (80)
Arche ft. Salvatore (30) -Ab.
Arche ft. Ash (40) -Ab.

Écosse ft. Soren (90)
Arche ft. Ada (20) >En cours
Arche ft. the gang (10) >En cours


Pérou ft. Cutie (40) -Ab.
Epistolaire ft. Soren (10)

France ft. Soren (130)
Arche ft. Cassidy (50) >En cours
USA ft. Akira (70) > En cours
France ft. Soren (70) >En cours

Intrigue: La colère de la Mère ft. le Clan Noé (60)



HRP : FP ; 50 ; Anniversaire ; 150 ; Msg ;100 > 300 pts.

Total des points : 1580

Rang C {2/6} conditions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Mar 2 Juil - 22:52
Rendez-vous

Soren & Lena






Lassé. C'était tout ce qu'il ressentait ces derniers temps : la lassitude.
Certes, Soren aurait pu, comme d'habitude, subir les remarques, les critiques, le sarcasme d'Henry. C'était devenu quotidien.
Mais ce qui s'était passé, ce week-end, l'avait encore plus chamboulé. Quelle idée d'aller dans cette manifestation, aussi... Alors qu'il n'avait lui-même pas manifesté.
Mais ce n'était pas la manifestation en elle-même qui l'avait dérangé, mais plutôt qui il y avait croisé. Plus il y pensait, plus il se disait que cet homme était relié à son passé, un passé qu'il avait lui-même effacé. Ou pas complètement visiblement : ses ennemis, eux, semblaient se souvenir de lui. Car c'était bien ça, non ? Cette menace de mort, qu'il lui avait murmurée ce jour-là semblait bien réelle. De plus en plus, Soren avait peur de ce monde-là, qui lui était désormais invisible... Peur de ce qu'il avait été, aussi.

Une vigoureuse tape sur la tête le ramena sur terre. Henry n'avait jamais été délicat.

-Si c'est pour rêver, tu peux dégager.

Un énième soupir s'échappa de ses lèvres. Comment être encouragé dans ses conditions ? Cela faisait un moment maintenant qu'il n'était pas rentré voir Alice, Elyse et Axel d'ailleurs. De plus en plus, l'apprenti regrettait de les avoir quittés pour rester ici...

Mais aujourd'hui, il allait oublier tout ça. Henry leva un sourcil étonné en voyant que son apprenti le prit au mot, et enleva sa blouse. Sans échanger un mot, Soren sortit de la clinique, laissant son oncle seul et sans doute bien plus heureux de ne pas l'avoir dans les pattes.
Il était parti en avance, comme toujours. C'était dans les habitudes du blondinet d'être toujours à l'heure, certes. Mais aujourd'hui en particulier il voulait être en avance. La voir serait comme une bouffée d'air qui lui ferait oublier... tout ça. Et puis en plus, avec sa béquille, il allait mettre plus de temps à arriver au point de rendez-vous. Car cela ne semblait pas vouloir guérir. Henry l'avait examiné, et, même s'il n'avait pas prononcé de jugement, il avait marmonné quelque chose comme "ça ne va pas guérir de sitôt". Soren s'était donc résigné à rester comme ça, et avait fini par s'y faire. Henry, quand avait lui, désespérait d'avoir un apprenti "handicapé en plus d’incompétent".
Non. Nononon. Il ne fallait pas penser à tout ça. Vide-toi la tête, Soren ! Tu ne vas pas aller voir Lena avec une gueule pareille ! Allez, aujourd'hui c'est reeeepooooos. Quel mot étrange, pas du tout familier.

L'apprenti arriva finalement au lieu de rendez-vous. Comme il s'y attendait, il était en avance. Tant pis, il allait attendre. Soren s'assit sur un banc. Le jeune homme toussa légèrement et remonta son écharpe. Il avait attrapé un coup de froid, sans doute à cause de la pluie, pendant cette manifestation. Le médecin malade : c’était un comble.
Soren leva les yeux au ciel. Il essaya tout d'abord d'attribuer une forme aux nuages. Puis il fit de petits exercices pour entraîner son genou.
Mais, lorsqu'il leva les yeux, il la vit. Une silhouette blanche se distinguer de la masse, et lui faisant un signe de la main. Soren se leva et lui rendit le signe. Puis, il s'avança vers elle. Elle portait une ravissante robe qui lui allait très bien. Et surtout, aujourd'hui, elle était venue chaussée, ce qui était bien plus agréable contre le sol dur des rues de Paris. Elle avait attaché ses cheveux violets, presque blancs, avec un ruban, encadrant ses yeux rouges. Le même ruban.

-Ce ruban te va beaucoup mieux.

Il avait lui-même porté ce ruban de la même manière, avant de le rendre à sa propriétaire. Et il avait vraiment bien fait.

-Alors, c'est tout de même mieux, des chaussures, pour marcher, non ?

Petite taquinerie : la dernière fois, Lena s'était retrouvée pieds nus contre le pavé mouillé. Sans doute allait elle se venger de sa taquinerie par contre.
Un sourire étira ses traits. Vraiment, revoir Lena lui faisait du bien. Il était loin d'Henry, de la clinique, de tout ça. Ça reviendra après leur rencontre, certes. Mais au moins pendant un instant, tout ça avait disparu de son esprit.

-Comment vas-tu depuis le temps Lena ? Ça fait un moment !

Non ? Je ne sais pas. Mais tu m'as manqué.





Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  Q3Nve8t


Merci Lena pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 

Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: Soren Duchateau
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé
▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 457 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Reynald - Akira N
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Altruiste-Bizarre-Fourbe-Maladroit
▐ Parcours RP : RP en cours : (4/3)
Rira bien qui rira le dernier (+30)
La symphonie macabre (+100)
Mauvaise rencontre (+70)
Et si on essayait une fois de plus ? (+70)

Total: 2825 points
Points dépensés : 300
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Mer 3 Juil - 12:34

Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren





L’adrénaline remonte dans tout mon corps (capillaires veines artères), il est là. Il me voit et me répond également d’un signe de la main (qui dit ouhou Lena) il s’avance vers moi et je fais de même (peut-être un peu trop vite (c’est que je suis pressée vous voyez ?)). Instinctivement ma main vient se poser sur une mèche savamment manipulée pour cacher ma cicatrice (j’ai peur (ironie) je ne veux pas lui montrer (mon horreur)). Je le (contemple) regarde et c’est comme un soulagement (il est vraiment là) il est venu (il a voulu te revoir toi Lena pour ce que tu es et non pour ce que tu sembles être) pour moi.

-Ce ruban te va beaucoup mieux.

Gênée une de mes mains passe immédiatement dans ma chevelure de neige (aux reflets de soleil bleu), c’est toi qui me l’as donné Soren alors tu sais (je l’aime) je l’ai gardé parce que tu sais (je ne sais pas) on ne jette pas comme ça les choses (précieuses) qu’on nous offre (que tu m’as offert (jamais)). Je me reprends bien vite (je suis étrange aujourd’hui (comme décalée)) et le détaille des (de mon) yeux (unique) l’écharpe la béquille ta tête (je ne dirais rien) je m’inquiète.

-Alors, c'est tout de même mieux, des chaussures, pour marcher, non ?

Je souris à cette petite taquinerie (souvenir souvenir d’un jour de pluie mes pieds nus et les hurlements de mon cœur brisé (mais je vais bien)) je lève un sourcil (vraiment ? tu veux jouer Soren sache que je suis joueuse (une vraie gamine)) légèrement moqueuse.


« Je l’admets ce n’est pas si mal que ça, je fais mine de réfléchir, qui sait peut-être que je m’y habituerai si je dois les utiliser régulièrement ? », petit sourire espiègle (notez que, incroyable je parle et j’entends le son (le son) de ma voix).

-Comment vas-tu depuis le temps Lena ? Ça fait un moment !

Si longtemps ? Je suis rêveuse si longtemps vraiment ? Je ne sais pas sûrement beaucoup trop (j’ai compté les jours tu sais (je l’avoue volontiers)) deux petites semaines (à peine) en vérité et pourtant n’importe qui m’aurait dit deux ans que je l’aurais cru bien volontiers (c’était long mais maintenant tu es là).


« Mieux que toi apparemment. Toujours besoin de cette béquille?, ma voix inquiète,
il faut que tu fasses attention tu sais ? »

Mon visage s’approche du tien et je plisse les yeux en l’attrapant de mes mains (gelés) tu as l’air fatigué et radieux (simple contradiction) tu es encore tout cassé Soren il faut faire attention sinon tu ne pourras plus jamais être réparé (comme moi) et moi je serai triste tu sais ? dis tu sais ? Tout naturellement je lâche ses joues (toutes chaudes).

« Allons chercher quelque chose pour te requinquer ! Mais autre chose qu’une pomme évidemment. (un clin d’œil) et tu ajoutes plus timidement,
je suis contente que tu sois venu tu sais. » et je rougis (mais qu’est ce qui m’arrive ?) tu m’as manqué aussi.




Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  0i9PpKn
LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue, (merci Tyki <3):
 

Merci Nina, Rhianou Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  3221640305:
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Le protéger ?
Aime:
N'aime pas: Lena K. Friedwald
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."




Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 17 ▐ Messages : 234 ▐ Autres Comptes : Le Sommeil (c'est Ankk) et la fille du Sommeil (c'est le capitaine Aaliyah) et (Sept ?)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais (sinon 17)
▐ Personnalité : Paradoxales — Nombreuses — Indifférentes — Dépendantes — Emprisonnées — Amoureuse (L ?) — Amicales ? (?) — Lectrices
▐ Parcours RP : IRP : {chronologique}

Arche ft. Bonnie (90)
Inde ft. Ava. (20) - Ab.
Portugual ft. Izû {10/3}
France ft. Satis et Alix (40) - Ab.
France ft. Khan (10) - Ab.

Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (110)
Allemagne ft. Tyki (40) -Ab.
Allemagne ft. Lily (40) >En cours

Suisse ft. Reynald (100)
Suisse ft. Reynald (40) >En cours
France ft. Eugénie (70) >En cours
France ft. Lysandre (80)
Arche ft. Salvatore (30) -Ab.
Arche ft. Ash (40) -Ab.

Écosse ft. Soren (90)
Arche ft. Ada (20) >En cours
Arche ft. the gang (10) >En cours


Pérou ft. Cutie (40) -Ab.
Epistolaire ft. Soren (10)

France ft. Soren (130)
Arche ft. Cassidy (50) >En cours
USA ft. Akira (70) > En cours
France ft. Soren (70) >En cours

Intrigue: La colère de la Mère ft. le Clan Noé (60)



HRP : FP ; 50 ; Anniversaire ; 150 ; Msg ;100 > 300 pts.

Total des points : 1580

Rang C {2/6} conditions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Dim 7 Juil - 19:12
Retrouvailles

Soren & Lena






Lena était radieuse aujourd’hui. Un sourire aux lèvres, elle semblait de très bonne humeur. Humeur qui déteignait sur lui : devant un tel sourire, il pouvait oublier tous les sarcasmes et la pression qu’Henry exerçait sur lui. Oui, tout ça, ça serait derrière lui aujourd’hui. Il fallait juste profiter de l’instant présent.

-Je l’admets ce n’est pas si mal que ça, qui sait peut-être que je m’y habituerai si je dois les utiliser régulièrement ?
-Qui sait !

Soren ne put retenir un petit rire amusé devant une telle… réflexion ? Porter des chaussures semblait juste… naturel. Ce jour-là, lorsqu’elle était venue le voir sous la pluie, pieds nus et à peine couverte en ce temps froid, il avait été inquiet pour sa santé. Aujourd’hui cependant elle semblait s’être bien préparée. Bien sur que porter des chaussures était plus confortable sur le sol pavé de Paris !

Mais, malgré cette bonne humeur et ces sourires, le regard de Lena se porta sur lui, son visage, son teint pâle, et sa blessure non guérie. Soren baissa les yeux, gêné. A force de travailler pour Henry et d’être constamment fatigué, il en avait oublié de se ménager. Lui y était habitué, mais sans doute devait-il avoir une sale gueule en ce moment même.
Et ça, Lena l’avait bien remarqué.

-Mieux que toi apparemment. Toujours besoin de cette béquille? Il faut que tu fasses attention tu sais ?

Elle semble inquiète pour lui. Mais, pour toute réponse, Soren eut un léger rire, essayant d’afficher un air assuré. Il ne voulait pas l’inquiéter, surtout pas aujourd’hui.

-Ne t’inquiète pas, je me soigne tout doucement ! Après tout, je suis médecin !

Médecin… C’était vite dit. Il était apprenti, et encore, c’était un bien grand mot. Henry lui-même lui assurait qu’il n’avait pas ce qu’il fallait pour être médecin. Et il avait sans doute raison : qui voudrait se faire soigner par un médecin tout cassé ?

Plongé dans ses pensées, Soren sursauta lorsque Lena se rapprocha de lui et saisit son visage entre ses mains. Ses mains étaient froides, glacées. Et pourtant, il sentait que son visage à lui était brulant. Drôle de sensation. Le jeune homme fixa le regard de sang qui l’inspectait, avant de détourner le regard, gêné. Lena le relâcha, petite brise glacée laissant une marque brulante.

-Allons chercher quelque chose pour te requinquer ! Mais autre chose qu’une pomme évidemment.
-Une pomme ?

Soren ne comprit pas la référence de Lena. Oui, les pommes c’était très bon. Et bon pour la santé aussi. Mais en général, quand on sortait, on achetait autre chose qu’une pomme, non ? A moins que c’était une autre habitude étrange de Lena, en plus de sortir pieds nus ? Décidément, cette fille n’arrêterait pas de le surprendre.
Même si, en fin de compte, une pomme ça ne serait pas mal. Tout juste sorti de la clinique, après avoir fait une bonne petite saignée, il était vraiment en appétit… Miam. Peut être était ce à cause de ça qu’il ne prenait pas de poids ? Vu sa condition physique, il avait tout intérêt à en reprendre.
Alors Lena avait raison, il avait peut-être besoin de quelque chose pour le requinquer finalement.

-Je te suis !

Le blondinet la laissa passer devant, et puis après tout, lent comme il était, il n’avait pas trop le choix. Mais, avant de continuer, Lena ajouta, d’une voix étrangement timide.

-Je suis contente que tu sois venue tu sais.

Soren ne put s’empêcher de sourire en entendant de telles paroles. A vrai dire, c’était exactement ce qu’il ressentait, lui aussi. Alors à son tour, il exprima tout haut ce qu’il pensait tout bas, sans vraiment s’en rendre compte.

-Bien sur que j’allais venir. Et moi aussi je suis vraiment content que tu sois venue. Après tout le travail, je suis vraiment heureux de te revoir.

Pourquoi était-il aussi gêné, lui aussi ? Il était heureux de revoir Lena après avoir été aussi débordé à la clinique, c’était normal, non ?
Non, en vérité, je suis juste heureux de te revoir, n’importe quand.

Tous deux se mirent en route, Soren suivant Lena. Du coin de l’œil, il observa la jeune femme. Elle semblait heureuse, insouciante. Différente de cette fois-là… la première fois où ils s’étaient rencontrés. Pour lui, en tout cas. Des questions se bousculaient encore dans la tête de l’amnésique. Surtout, il voulait savoir comment elle allait. Comment était sa vie, dans ce monde extérieur et secret dont il s’était coupé…
Cependant, il savait que ce n’était pas le moment. Il voulait continuer de voir Lena d’aussi bonne humeur, et ne pas briser cet instant de complicité. Peut être lui demanderait-il plus tard.
En attendant, il la suivait toujours, mais n’avait aucune idée s’où elle l’emmenait.

-Tu as l’air de bien connaitre le coin, encore mieux que moi ! Tu passes souvent par ici ?

En même temps, Paris ne l’attirait pas du tout. Le seul coin dans lequel il trainait, c’était la clinique et ses alentours, et c’était à peu près tout.





Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  Q3Nve8t


Merci Lena pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 

Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: Soren Duchateau
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé
▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 457 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Reynald - Akira N
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Altruiste-Bizarre-Fourbe-Maladroit
▐ Parcours RP : RP en cours : (4/3)
Rira bien qui rira le dernier (+30)
La symphonie macabre (+100)
Mauvaise rencontre (+70)
Et si on essayait une fois de plus ? (+70)

Total: 2825 points
Points dépensés : 300
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Dim 7 Juil - 22:36

Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren




Médecin. Mé-de-cin. J’articule lentement dans les décombres de ma conscience en chantier (lui ça et eux (eux comme le noir la mort et le corbeau). J’ai entendu mais je ne dis rien (c’est qu’il doit n’y avoir rien à dire (probablement (pas)). C’est difficile à expliquer je ne suis pas sûre (plus sûre de rien (comme le néant les abysses et mon orbite solitaire) mais je crois que je suis surprise des non-conséquences de cette information sur l’équilibre bien précaire qui pourrait servir de métaphore à mon psychisme (avec l’équilibriste le fil et les balles (il jongle)).

Parce que c’est toi Soren, Soren quelque chose Soren il me manque quelque chose derrière ton nom (j’affectionne tout particulièrement ajouter des petits mots au prénom des personnes qui ont l’amabilité de me le donner) avant je disais Soren Idiot ou Idiot Soren mais plus maintenant pas vrai Docteur Soren ? Soren le Docteur ? Est-ce que ça te plait docteur, Soren ? Dis ? (parce que tu es encore tout désarticulé comme une marionnette dont les fils d’argent auraient été coupés).

Manger oui une pomme je disais certes j’avais oublié (quelle ironie Soren (docteur) tu sais quoi ? j’avais oublié que tu avais oublié (c’est amusant)). Mais Docteur Soren ce n’est pas grave (L’Oubli c’est pire que la Mort tu disais on disait) parce que l’Oubli finalement ce n’est qu’une vulgaire somme d’informations simples souvenirs (précieux) perdus et pourquoi pleurer ce qu’on ne pourra même plus effleurer ? Ne serait-ce qu’une toute petite sensation un sentiment (incertain). Les souvenirs ça se construit alors viens Docteur Soren, Soren viens allons construire des souvenirs ensembles et remplissons jusqu’à l’ivresse nos esprits (malades) de souvenirs heureux.

-Bien sûr que j’allais venir. Et moi aussi je suis vraiment content que tu sois venue. Après tout le travail, je suis vraiment heureux de te revoir.

Je me tortille (la Peur se tortille (hahaha hilarant)), gênée mais heureuse un drôle de sentiment le bonheur mêlé à quelque chose que j’oserais peut-être nommer la paix (la paix). Vous vous mettez doucement en route (comme mes chaussures) je zigzague agilement entre les passants (les petits les vieux et les ignorants) et les rues, entraînant mon compagnon dans mon sillage je commence à bien connaître la ville maintenant (entre les robes et le papillon).


-Tu as l’air de bien connaitre le coin, encore mieux que moi ! Tu passes souvent par ici ?

Pas vraiment en fait c’est juste que j’y ai vécu de bien drôles d’aventures à Paris on a été gentil avec moi et j’ai été gentille avec quelqu’un d’autre en retour (étrange façon de dire merci) et j’ai rencontré de nouvelles personnes (intéressantes) la Vieille Dame (elle c’est la gentille) et le Monsieur à la Peluche (c’est Lysandre en fait parce qu’il me l’avait dit mais je préfère dire Monsieur à la Peluche parce que ça m’amuse (et lui c’est celui avec qui j’ai été gentille (et lui c'est celui qui a fui lâchement devant le danger (il a eu raison).

- Oui, tu réfléchis, je pense que oui, pas loin c’est la maison de la Vieille Dame toute gentille et de son super chocolat chaud et ici…

Je m’arrête satisfaite devant notre destination.

- C’est pas loin d'où Monsieur Peluche m'a fait mangé mais ici c'est mieux. C’est bon. Alors Docteur Soren ? On va manger ?




Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  0i9PpKn
LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue, (merci Tyki <3):
 

Merci Nina, Rhianou Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  3221640305:
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Le protéger ?
Aime:
N'aime pas: Lena K. Friedwald
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."




Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 17 ▐ Messages : 234 ▐ Autres Comptes : Le Sommeil (c'est Ankk) et la fille du Sommeil (c'est le capitaine Aaliyah) et (Sept ?)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais (sinon 17)
▐ Personnalité : Paradoxales — Nombreuses — Indifférentes — Dépendantes — Emprisonnées — Amoureuse (L ?) — Amicales ? (?) — Lectrices
▐ Parcours RP : IRP : {chronologique}

Arche ft. Bonnie (90)
Inde ft. Ava. (20) - Ab.
Portugual ft. Izû {10/3}
France ft. Satis et Alix (40) - Ab.
France ft. Khan (10) - Ab.

Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (110)
Allemagne ft. Tyki (40) -Ab.
Allemagne ft. Lily (40) >En cours

Suisse ft. Reynald (100)
Suisse ft. Reynald (40) >En cours
France ft. Eugénie (70) >En cours
France ft. Lysandre (80)
Arche ft. Salvatore (30) -Ab.
Arche ft. Ash (40) -Ab.

Écosse ft. Soren (90)
Arche ft. Ada (20) >En cours
Arche ft. the gang (10) >En cours


Pérou ft. Cutie (40) -Ab.
Epistolaire ft. Soren (10)

France ft. Soren (130)
Arche ft. Cassidy (50) >En cours
USA ft. Akira (70) > En cours
France ft. Soren (70) >En cours

Intrigue: La colère de la Mère ft. le Clan Noé (60)



HRP : FP ; 50 ; Anniversaire ; 150 ; Msg ;100 > 300 pts.

Total des points : 1580

Rang C {2/6} conditions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Mer 17 Juil - 23:29
Restaurant

Soren & Lena






Tout doucement, ils se mirent en route. En même temps, et à cause de son rythme d’escargot, ils ne pouvaient pas aller très vite. Foutu handicap… En plus de ça, esquiver les passants était une vraie plaie dans cette situation, surtout en cette heure où la plupart des gens sortent du travail pour rentrer chez eux.
Néanmoins, malgré ce raffut, Soren n’entendit que la voix de Lena lui parler.

- Oui, je pense que oui, pas loin c’est la maison de la Vieille Dame toute gentille et de son super chocolat chaud et ici… C’est pas loin d'où Monsieur Peluche m'a fait mangé mais ici c'est mieux. C’est bon.  

Soren ne put s’empêcher de sourire. Le Monsieur à la Peluche et la Vieille Dame toute gentille ? C’étaintt des surnoms mignons et originaux… Est-ce que le Monsieur à la Peluche étai un vendeur de Peluches, du coup ?

- Alors Docteur Soren ? On va manger ?

Cette fois, le jeune homme ne put s’empêcher de rougir. « Docteur » ? Lui ? Vraiment ? Non, ça ne lui allait pas… Pas encore. Il n’était absolument pas qualifié pour ça, et il commençait même à se demander s’il le serait, un jour. Il fallait dire que travailler avec Henry n’était pas vraiment une source de motivation…
La seule fois qu’on l’avait appelé « Docteur » vraiment, c’était lorsqu’il avait repris la clinique lui-même -alors qu’il n’avait pas le droit- et qu’il s’était fait passé pour un vrai médecin, pas pour l’apprenti qu’il était… D’ailleurs, il avait eu l’horrible impression d’avoir trompé ces personnes. Un jour peut-être, il avouera son mensonge… ou pas.

-D-Docteur ? Haha… Tu sais, je ne suis qu’apprenti !

Mais en tout cas, il allait vraiment être honnête avec Lena.

Tous deux entrèrent dans le fameux restaurant. En y réfléchissant bien, cela faisait longtemps qu’il n’avait plus mis les pieds dans un restaurant. Non ? Au fond, il ne savait pas trop. Après tout, depuis qu’il avait eu son amnésie, il était resté chez Alice avant de rejoindre Henry et travailler pour lui. Et depuis qu’il était arrivé, Henry l’avait dégouté d’à peu près tout, alors il n’avait pas vraiment le gout pour les restaurants en ce moment. Surtout pour quelqu’un d’aussi difficile que lui, d’ailleurs.
Distraitement, Soren ouvrit la carte sans vraiment la lire.

-Qu’est-ce que tu commandes ?

Soren lança un rapide coup d’œil au restaurant. Il était simple, normal. C’était donc pas loin de là où Lena avait rencontré Monsieur Peluche ? Drôle d’endroit, il était certain de ne pas avoir vu de marchand de peluches dans le coin.

-Alors c’est près d’ici que tu as rencontré le Monsieur Peluches ? Il t’a vendu une peluche, c’est ça ?

Alors est ce que Lena aimait les peluches, du coup ?

-D’ailleurs Lena, tu aimes donner des surnoms aux gens ? Il faudrait que je t’en donne un, aussi !

Même si j’ai déjà oublié celui que je t’avais donné.





Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  Q3Nve8t


Merci Lena pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 

Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: Soren Duchateau
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé
▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 457 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Reynald - Akira N
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Altruiste-Bizarre-Fourbe-Maladroit
▐ Parcours RP : RP en cours : (4/3)
Rira bien qui rira le dernier (+30)
La symphonie macabre (+100)
Mauvaise rencontre (+70)
Et si on essayait une fois de plus ? (+70)

Total: 2825 points
Points dépensés : 300
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Jeu 18 Juil - 20:41

Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren





Je le vois rougir et je rigole un peu (une espèce de grimace qui tient lieu de sourire (je crois) parce que je me retiens j’ai peur (terriblement) et quoi de plus risible que la peur de la Peur je ne veux pas le faire fuir (encore) et je m’égare (encore)). Un rire hésitant mais un soulagement intense de voir que je ne suis pas seule à appréhender (une drôle de mixture que la peur l’excitation et la (joie ?)).

-D-Docteur ? Haha… Tu sais, je ne suis qu’apprenti !

Apprenti ou non tu sais Docteur Soren (oui Docteur Soren j’aime bien je vais garder Docteur Soren) ça m’est complétement égal je n’aime pas (et c’est un euphémisme à peine voilé) tout ce qui se rapproche de près ou de (très très) loin à l’univers hospitalier (et rien que le mot est blanc froid lugubre et il glisse sur ma langue avec un goût amer et je le crache avec mépris mais) Soren toi je t’aime (je veux dire je t’aime (bien ?)) donc (je me suis perdue). Arrête de me retourner la tête comme ça Docteur Soren et allons plutôt manger. Nous rentrons dans le restaurant un endroit bien pratique où personne ne nous portera attention sans que celui-ci soit pour autant considéré comme malfamé (même si l’autre aussi et pourtant ils te sont tombés dessus comme des vautours Lena et je ne veux pas le mettre en danger qui sait ce qu’ils feraient de lui ? soyons prudent(e) même si a priori je ne pense que nous aurons d’ennuis aujourd’hui (sinon ? je les tue ?)). Nous nous installons et j’attrape la carte machinalement je l’ouvre et je lis sans lire (vraiment) c’est-à-dire que je vois les lettres je les vois s’enchaîner sur le papier mais je suis incapable de leur donner du sens (je suis incapable de voir les mots ils m’échappent et (dôle) je ne cherche même pas à les rattraper) je le regarde.

-Qu’est-ce que tu commandes ?

Je sursaute surprise et la carte m’échappe des mains je la rattrape tant bien que mal (après tout il y a un véritable jongleur dans ma tête) et je bredouille quelque chose d’inaudible (ne me demandez pas ce n’est probablement qu’une série de bruits disgracieux) oui bien sûr la commande la carte je ne réfléchis même pas et propose le premier plat que j’arrive à déchiffrer.

- Va pour les tournedos Bayoldi, dis-je d’une voix encore hésitante en espérant que ça ne bouge pas trop dans mon assiette.

-Alors c’est près d’ici que tu as rencontré le Monsieur Peluche ? Il t’a vendu une peluche, c’est ça ?

Je souris nostalgique.

-En fait c’est moi qui lui ai vendu une peluche, je rigole doucement, et après il est parti en courant, sûrement un truc de noble, j’hausse les épaules, c’était un joli papillon que je m’étais acheté mais il le voulait pour sa fille « Emy » je crois. Je l’aimais bien ce papillon mais tant pis.

-D’ailleurs Lena, tu aimes donner des surnoms aux gens ? Il faudrait que je t’en donne un, aussi !

Je lève un sourire taquin.

- Tu veux me donner un surnom ? à moi ? C’est bizarre d’habitude je suis celle qui donne les surnoms Docteur Soren ! Alors ? Dis-moi ? Comment veux-tu me surnommer ?

Moi je me souviens d’un jour où tu m’avais appelée joueur Lena. Lena Tout Court. Et je souris.




Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  0i9PpKn
LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue, (merci Tyki <3):
 

Merci Nina, Rhianou Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  3221640305:
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Le protéger ?
Aime:
N'aime pas: Lena K. Friedwald
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."




Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 17 ▐ Messages : 234 ▐ Autres Comptes : Le Sommeil (c'est Ankk) et la fille du Sommeil (c'est le capitaine Aaliyah) et (Sept ?)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais (sinon 17)
▐ Personnalité : Paradoxales — Nombreuses — Indifférentes — Dépendantes — Emprisonnées — Amoureuse (L ?) — Amicales ? (?) — Lectrices
▐ Parcours RP : IRP : {chronologique}

Arche ft. Bonnie (90)
Inde ft. Ava. (20) - Ab.
Portugual ft. Izû {10/3}
France ft. Satis et Alix (40) - Ab.
France ft. Khan (10) - Ab.

Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (110)
Allemagne ft. Tyki (40) -Ab.
Allemagne ft. Lily (40) >En cours

Suisse ft. Reynald (100)
Suisse ft. Reynald (40) >En cours
France ft. Eugénie (70) >En cours
France ft. Lysandre (80)
Arche ft. Salvatore (30) -Ab.
Arche ft. Ash (40) -Ab.

Écosse ft. Soren (90)
Arche ft. Ada (20) >En cours
Arche ft. the gang (10) >En cours


Pérou ft. Cutie (40) -Ab.
Epistolaire ft. Soren (10)

France ft. Soren (130)
Arche ft. Cassidy (50) >En cours
USA ft. Akira (70) > En cours
France ft. Soren (70) >En cours

Intrigue: La colère de la Mère ft. le Clan Noé (60)



HRP : FP ; 50 ; Anniversaire ; 150 ; Msg ;100 > 300 pts.

Total des points : 1580

Rang C {2/6} conditions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Dim 21 Juil - 21:31
Surnom
Soren & Lena




En vérité, Soren avait plutôt parlé sans réfléchir. Il trouvait l’habitude de Lena de donner des surnoms mignonne et rigolote. Mais, lui, donner des surnoms ? Eh bien… Oui, ça lui arrivait, mais tout de même moins souvent que Lena.
Son hypothèse sur le fameux « Monsieur Peluches » était erronée : il était visiblement loin d’être un marchand de peluches.

- En fait c’est moi qui lui ai vendu une peluche, et après il est parti en courant, sûrement un truc de noble, c’était un joli papillon que je m’étais acheté mais il le voulait pour sa fille « Emy » je crois. Je l’aimais bien ce papillon mais tant pis.

Soren haussa les sourcils, étonné. Ce n’était pas tous les jours qu’on marchandait avec un noble pour une peluche. La plupart n’avaient pas une bonne réputation dans le coin. Cette réputation avait d’ailleurs été envenimée depuis la fameuse manifestation où tout avait dérapé. Pourquoi, d’ailleurs, l’un des nobles avait ouvert le feu ? C’était l’erreur à ne pas commettre. Maintenant, à cause de lui, tous les nobles étaient dans le collimateur du peuple, il valait mieux choisir les quartiers où sortir…
Enfin bref, l’important, c’était que les choses s’étaient calmées maintenant, et qu’il n’y avait plus de problèmes, au moins pour aujourd’hui. Et au moins, le noble que Lena avait rencontré avait été gentil, et c’était tout ce qui comptait.

-Tu aimes les peluches ?

C’était dommage qu’elle ait du s’en séparer, mais si c’était pour une petite fille, c’était une bonne action.

Et puis il réalisa qu’il en avait dit un peu trop. Car Lena avait visiblement très envie d’un surnom.

- Tu veux me donner un surnom ? à moi ? C’est bizarre d’habitude je suis celle qui donne les surnoms Docteur Soren ! Alors ? Dis-moi ? Comment veux-tu me surnommer ?

Ah. Zut. Il avait déjà remarqué la petite manie de Lena de donner des surnoms. Mais lui, ce n’était pas vraiment pareil.

-Tu es sure ? En fait… je ne suis pas vraiment doué en surnoms…

Le jeune homme essaya de se souvenir -action très difficile pour lui- des surnoms qu’il avait bien pu donner. Le plus récent était celui d’Elyse : le petit démon, même s’il ne l’utilisait jamais devant elle, et qu’il voulait parler d’elle avec Axel sans la mentionner. Ou la petite puce, lorsqu’elle se montrait agréable, c’est-à-dire un tiers du temps -les deux autres tiers étant la phase démon. Il y avait aussi le surnom d’Henry, qui était le vieux ronchon. Et puis, c’était vrai qu’il en donnait souvent à Axel, mais c’était bien souvent des surnoms ridicules pour l’embêter, qui venaient souvent sur l’inspiration du moment.
En bref, il ne donnait pas souvent de vrais surnoms mignons…

-Euh… Je réfléchis…

Non, en général, les surnoms, ça vient de l’inspiration, pas de la réflexion.

Néanmoins, parce qu’il voulait donner un bon surnom -et aussi parce qu’il n’avait rien compris à cette règle- Soren prit tout de même bien son temps pour réfléchir. Au fond, il fallait que ce soit quelque chose d’évident, non ? Lena lui avait directement donné son surnom après qu’il ait précisé qu’il travaillait à la clinique. Pourquoi ne ferait-il pas quelque chose comme ça, lui aussi ?
Tout simplement parce qu’il n’avait aucune idée de ce que faisait Lena précisément, et que ce sujet était d’ailleurs un peu tabou. Aussi parce qu’il avait perdu la mémoire, et que les souvenirs de sa rencontre avec elle étaient effacés… La seule chose qu’il avait vraiment gardé d’elle, c’était ce ruban blanc.
…Mais oui ! C’était ça, la solution ! Soren regarda à nouveau les cheveux de Lena, attachés par le ruban blanc. C’était bien vrai, cela lui allait vraiment mieux.

-Lena au Ruban. Parce qu’il te va vraiment bien.

Aussitôt, le jeune homme rougit, presque honteux d’avoir sorti une énormité pareille. S’emmêlant les pinceaux, il reprit presque immédiatement.

-Oui, euh, non, c’est nul… Tu vois ? Je t’avais prévenue que je suis nul en surnoms !

Enfin, Lena Tout Court, ce n’était pas franchement mieux, tu ne crois pas ?





Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  Q3Nve8t


Merci Lena pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 

Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: Soren Duchateau
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé
▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 457 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Reynald - Akira N
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Altruiste-Bizarre-Fourbe-Maladroit
▐ Parcours RP : RP en cours : (4/3)
Rira bien qui rira le dernier (+30)
La symphonie macabre (+100)
Mauvaise rencontre (+70)
Et si on essayait une fois de plus ? (+70)

Total: 2825 points
Points dépensés : 300
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Sam 27 Juil - 21:47

Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren






-Tu aimes les peluches ?

Si j’aime les peluches Soren ? Je. Mmh. Oui je pense que je pourrais répondre oui honnêtement j’ai beaucoup de peluche (il me manquait juste le papillon (ce gâchis (je regrette ? (pas)) le petit insecte volant qui vient décorer les (faux) paysages d’été (c’est parce qu’ils sont uniquement dans ma tête (je n’aime pas la chaleur le soleil les gens (donc l’été)))) plein de peluches (elles décorent ma chambre (et il me faudrait un mouton aussi) elles ne disent rien elles ne sentent rien on peut les aimer les faire nous aimer ou les haïr (parce que j’ai envie) et les faire souffrir les détruire arracher leurs yeux leurs coutures et voir le coton s’échapper en nuage blanc et la neige immaculé saupoudrer le sol de ma chambre (je vous ai dit que j’aimais les peluches ?).

« J’adore les peluches j’en ai tout plein tu sais Docteur Soren !, j’ai des étoiles dans les yeux et je commence à les énumérer, l’ours la poupée le hérisson le chat la sauterelle… et beaucoup d’autres et entre deux des livres probablement », je réfléchis.

Et donc mon surnom ? hahaha alors ? alors Soren ? alors dis ? c’est quoi mon surnom ? Moi je donne des surnoms aux gens parce que ça m’amuse et que je n’aime pas retenir les prénoms (c’est long compliqué les langues les écritures (les dessins) c’est leur donner une identité les reconnaître en tant qu’être humain à part entière c’est plus facile de se détacher comme ça avec les surnoms mais ce n’est pas tout le temps ce qu’il se passe des fois je donne des surnoms aux personnes (je n’aime définitivement pas les prénoms) parce que je les apprécie je les aime bien on dit (mais toi peut être que je t’aime plus que bien Soren (Idiot) ?).

-Tu es sure ? En fait… je ne suis pas vraiment doué en surnoms…

Tu veux jouer Soren mais tu ne t’es pas préparé ? hahaha tu es drôle Soren de toutes façons tu ne peux pas me battre je suis celle qui donne les meilleurs surnom (autoproclamée) tu sais alors ? Réfléchis bien Soren (j’aime penser ton prénom Soren Soren). Je le vois se concentrer réfléchir avec assiduité crois-tu que tu essayes de te souvenir inconsciemment ?

« Lena au Ruban. Parce qu’il te va vraiment bien. » tu rougis et tu bredouilles « Oui, euh, non, c’est nul… Tu vois ? Je t’avais prévenue que je suis nul en surnoms »

Même si tu ne t’es pas souvenu de l’ancien celui me fait vraiment chaud au cœur (c’est bizarre penses-tu qu’il fond ? je suis sceptique) cela me fait inexplicablement plaisir tu sais Soren (ton prénom Soren). « C’est parfait ! » et je te fais un vrai sourire ravi (même si j’aimais bien Lena Tout Court je ne veux pas remuer les démons (je connais les miens je ne voudrais pas que quelqu’un vienne (encore) ouvrir la porte et la secouer dans tous les sens (après on a mal (et on pleure ?))). Le serveur arrive « tu prends quoi toi du coup ? » .Soren tu sais je crois que je…




Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  0i9PpKn
LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue, (merci Tyki <3):
 

Merci Nina, Rhianou Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  3221640305:
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Le protéger ?
Aime:
N'aime pas: Lena K. Friedwald
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."




Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 17 ▐ Messages : 234 ▐ Autres Comptes : Le Sommeil (c'est Ankk) et la fille du Sommeil (c'est le capitaine Aaliyah) et (Sept ?)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais (sinon 17)
▐ Personnalité : Paradoxales — Nombreuses — Indifférentes — Dépendantes — Emprisonnées — Amoureuse (L ?) — Amicales ? (?) — Lectrices
▐ Parcours RP : IRP : {chronologique}

Arche ft. Bonnie (90)
Inde ft. Ava. (20) - Ab.
Portugual ft. Izû {10/3}
France ft. Satis et Alix (40) - Ab.
France ft. Khan (10) - Ab.

Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (110)
Allemagne ft. Tyki (40) -Ab.
Allemagne ft. Lily (40) >En cours

Suisse ft. Reynald (100)
Suisse ft. Reynald (40) >En cours
France ft. Eugénie (70) >En cours
France ft. Lysandre (80)
Arche ft. Salvatore (30) -Ab.
Arche ft. Ash (40) -Ab.

Écosse ft. Soren (90)
Arche ft. Ada (20) >En cours
Arche ft. the gang (10) >En cours


Pérou ft. Cutie (40) -Ab.
Epistolaire ft. Soren (10)

France ft. Soren (130)
Arche ft. Cassidy (50) >En cours
USA ft. Akira (70) > En cours
France ft. Soren (70) >En cours

Intrigue: La colère de la Mère ft. le Clan Noé (60)



HRP : FP ; 50 ; Anniversaire ; 150 ; Msg ;100 > 300 pts.

Total des points : 1580

Rang C {2/6} conditions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Dim 4 Aoû - 23:36
Finalement, il n'était peut-être pas si mauvais que ça en surnom. Ou peut-être que si, mais peut être que Lena avait des goûts étranges aussi. Toujours est-il que cette dernière semblait grandement apprécier le surnom. Elle lui adressa un grand sourire, un sourire qu'il n'avait encore jamais vu chez elle, et qui ne pouvait qu'être contagieux, en ̀voyant ce visage s'illuminer.
 
- C’est parfait ! 
-Tu... trouves ? En tout cas, heureux qu'il te plaise !
 
Plutôt pas mal, pour quelqu'un qui ne savait pas donner de vrais surnoms. 
 
Mais il avait oublié quelque chose d'essentiel et d'évident en même temps : il était dans un restaurant. Et dans un restaurant, on commande. Sauf qu'à force de papoter, Soren en avait oublié de regarder la carte. Alors lorsque le serveur vint à leur table, il fut un peu pris au dépourvu.
 
- Tu prends quoi toi du coup ? 
-Hein ? Ah, oui ! Euh...
 
Le jeune homme regarde la carte rapidement. Le coin poisson était déjà à bannir : il en était allergique.
 
-Bouchées à la reine. Merci. 
 
Il avait pris ça un peu par hasard, mais ça devait être bon, non ? Après tout, c'était un repas de reine.
Le serveur reprit les cartes et s'éloigna de leur table. Soren le regarda s'éloigner un moment. Tout semblait... si irréel. Être ici, installé tranquillement dans un restaurant, après avoir frôlé la mort quelques jours plus tôt à peine. Y repenser lui nouait l'estomac, ce qui était peu commode dans un restaurant. Non, tout ça était derrière lui.
 
Le jeune homme se retourna vers Lena et lui sourit. Aujourd'hui, c'était un jour ou il pouvait oublier tout ça.
 
-Alors, Lena au Ruban ? Ça ne te fait pas trop bizarre ?
 
Non, tout compte fait... ça sonnait plutôt bien !
 
-Bon, le mien n'est pas totalement vrai, mais... n'hésite pas à passer à la clinique si tu as besoin de soigner quoi que ce soit ! Doc Soren sera la !
 
Il sera là, cette fois.


Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  Q3Nve8t


Merci Lena pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 

Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: Soren Duchateau
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé
▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 457 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Reynald - Akira N
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Altruiste-Bizarre-Fourbe-Maladroit
▐ Parcours RP : RP en cours : (4/3)
Rira bien qui rira le dernier (+30)
La symphonie macabre (+100)
Mauvaise rencontre (+70)
Et si on essayait une fois de plus ? (+70)

Total: 2825 points
Points dépensés : 300
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Lun 19 Aoû - 23:03

Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren





En réalité il me plaît surement parce qu’il vient de toi et je jure qu’il restera enfermer ici caché de tous (là où j’avais posé ma main gelée (c’était ton cœur que j’entendais battre rapidement (tu avais peur Soren)) tu sais Soren je réfléchis et je ne comprends toujours pas ce qu’il m’a pris ce jour-là en Ecosse de t’embarquer dans mes histoires (des histoires sombres pas celles qu’on raconte aux petits garçons le soir pour les aider à s’endormir, les autres celles qu’on aimerait oublier (mais moi je n’ai pas cette chance ( ?)) tu étais si fragile et en fait si je réfléchis correctement aurais-je eu envie de te protéger ? d’avoir quelque chose à protéger ? de pouvoir dire moi aussi il y a quelqu’un, dans ce monde, qui m’est précieux (si précieux si fragile je dois le protéger).

Lena au ruban c’est très bien car finalement le ruban c’est le commencement, c’était notre première promesse (celle que tu n’as pas tenue) celle qui m’a fait si mal (pour la première fois depuis si longtemps j’ai retrouvé la douleur et ses signification (quelque chose de précieux) « Lena au Ruban c’est très bien, je vais même t’apprendre quelque chose, c’est de ce ruban que tout a commencé, sans lui nous ne serions probablement pas là » (et je serais encore si désespérément seule) tu as remarqué Soren ? comme j’essaye de faire attention à toi ? Je n’ai pas dit « comme tu as oublié ». Et si on oubliait que tu avais oublié mmh ?

« Bon, le mien n'est pas totalement vrai, mais... n'hésite pas à passer à la clinique si tu as besoin de soigner quoi que ce soit ! Doc Soren sera la ! » . « Tu sais quoi Soren ? je vais te dire un secret… , je prends un air de conspiratrice, je déteste les hôpitaux,et je rigole doucement (parce que si je rigole toutes les ombres qui se cachent derrière ce mot restent terrer dans leurs cachettes (profondément secrètes), mais c’est pas grave on a qu’à dire que si j’ai besoin de toi, tu viendras directement me voir ? ça te va Soren ? tu veux bien faire ça pour moi ? » et d’un coup je me dis qu’un fragment de temps (un instant) j’ai eu l’impression d’être une gamine comme les autres (effrayant).

« Bon tu m’as beaucoup fait parler, à mon tour alors dis Soren je peux te poser des questions ? Qu’est ce que tu aimes faire quand tu t’ennuies ? Qu’est-ce que tu aimes manger ? T’as une couleur préférée ? en vrai la couleur préférée je trouve ça débile comme question mais apparemment dans les livres c’est une question qu’on pose à quelqu’un lorsqu’on souhaite faire sa connaissance » j’hausse les épaules, après tout je t’ai dit que j’aimais les peluches,  je n’ai jamais parlé avec les gens (exercice beaucoup trop complexe à mon goût) alors je ne connais pas trop la façon dont on se lie avec les gens j’essaye Soren, Docteur Soren finalement tu es un peu mon cobaye (l’image me fait sourire) alors ? on (re)commence ?




Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  0i9PpKn
LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue, (merci Tyki <3):
 

Merci Nina, Rhianou Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  3221640305:
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Le protéger ?
Aime:
N'aime pas: Lena K. Friedwald
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."




Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 17 ▐ Messages : 234 ▐ Autres Comptes : Le Sommeil (c'est Ankk) et la fille du Sommeil (c'est le capitaine Aaliyah) et (Sept ?)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais (sinon 17)
▐ Personnalité : Paradoxales — Nombreuses — Indifférentes — Dépendantes — Emprisonnées — Amoureuse (L ?) — Amicales ? (?) — Lectrices
▐ Parcours RP : IRP : {chronologique}

Arche ft. Bonnie (90)
Inde ft. Ava. (20) - Ab.
Portugual ft. Izû {10/3}
France ft. Satis et Alix (40) - Ab.
France ft. Khan (10) - Ab.

Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (110)
Allemagne ft. Tyki (40) -Ab.
Allemagne ft. Lily (40) >En cours

Suisse ft. Reynald (100)
Suisse ft. Reynald (40) >En cours
France ft. Eugénie (70) >En cours
France ft. Lysandre (80)
Arche ft. Salvatore (30) -Ab.
Arche ft. Ash (40) -Ab.

Écosse ft. Soren (90)
Arche ft. Ada (20) >En cours
Arche ft. the gang (10) >En cours


Pérou ft. Cutie (40) -Ab.
Epistolaire ft. Soren (10)

France ft. Soren (130)
Arche ft. Cassidy (50) >En cours
USA ft. Akira (70) > En cours
France ft. Soren (70) >En cours

Intrigue: La colère de la Mère ft. le Clan Noé (60)



HRP : FP ; 50 ; Anniversaire ; 150 ; Msg ;100 > 300 pts.

Total des points : 1580

Rang C {2/6} conditions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Sam 24 Aoû - 17:44
Questions
OTP nb 1




Soren fut surpris de la petite révélation de Lena. Alors c'était ce ruban qui était au commencement de tout ? Certes, il se doutait qu'il avait eu une histoire : c'était grâce à lui qu'ils s'étaient retrouvés. Cependant, celui-ci semblait bien plus important qu'il ne l'aurait cru. Une histoire importante, qu'il avait pourtant choisi d'oublier... Que pensait Lena de tout ça ?

-Ah... bon.

Plus il en apprenait, plus Soren se sentait coupable de quelque chose qu'il n'avait pas fait. Il avait abandonné et oublié le passé de quelqu'un qui visiblement tenait à lui. Qu'est ce qui l'avait poussé à faire ça ? Certes, même aujourd'hui, il ne se voyait absolument pas tenir une guerre. Mais son lui d'aujourd'hui, l'insouciant, un peu plus puéril, celui qui avait encore beaucoup d'espoirs, aurait il faut la même chose ?

- Tu sais quoi Soren ? je vais te dire un secret…
-Hein ? Euh, oui ?

Les paroles de Lena le ramenèrent sur terre. Au final, le français savait qu'il n'aurait sans doute jamais de réponses à toutes ces questions. A part si...

-Je déteste les hôpitaux.

Soren se crispa en entendant ces mots. Peut-être était-ce à cause de sa réaction, mais Lena ria légèrement. Et il lui avait dit juste avant qu'il était médecin et qu'elle pourrait venir le voir en cas de besoin. La boulette.

-Désolé, je ne savais pas...
-Mais c’est pas grave on a qu’à dire que si j’ai besoin de toi, tu viendras directement me voir ? ça te va Soren ? tu veux bien faire ça pour moi ?

Le blondinet lui sourit. Bien qu'elle-même n'aimait pas les hôpitaux, elle ne critiquait pas ses choix. Et puis, sa solution était bien meilleure.

-Promis !

Au moins, il avait retrouvé un nouvel entrain pour poursuivre sa formation.

Mais si lui avait tout plein de questions en tête, c'était apparemment le cas de Lena aussi.

-Bon tu m’as beaucoup fait parler, à mon tour alors dis Soren je peux te poser des questions ? Qu’est ce que tu aimes faire quand tu t’ennuies ? Qu’est-ce que tu aimes manger ? T’as une couleur préférée ? en vrai la couleur préférée je trouve ça débile comme question mais apparemment dans les livres c’est une question qu’on pose à quelqu’un lorsqu’on souhaite faire sa connaissance.

Soren resta un moment surpris par le nombre de questions... et surtout de sa dernière question. Il ne put s'empêcher de rire légèrement, avant de réaliser qu'il pouvait paraître blessant.

-Désolé... Mais c'est... un peu bizarre. Ils demandent souvent ça, dans les livres ? Je ne m'en souviens plus !

Le blondinet fit alors une pause. Il fallait dire qu'il était lui-même mal placé pour parler : les livres qu'il lisait étaient souvent considérés comme bizarres. Ce qui le passionnait, c'était les livres qui parlaient de la découverte de ces nouveaux rayons X et de ses potentielles futures applications, la nature et les propriétés de la lumière et des ondes, les nouvelles découvertes médicales et physiques et en quoi cela pouvait-il être appliqué au service de l'humanité... Et surtout, son plus grand rêve, au-delà d'être médecin, était de faire avancer la médecine en général.
Aucun doute, dans ce genre de livres, on ne nous demande pas quelle est notre couleur préférée.

-Au final, peut être que c'est moi qui suis bizarre... Mais pour répondre à ta question, j'aime beaucoup le vert. Et toi ?

Le vert, la couleur de l'espoir, une couleur trop belle pour un ancien exorciste qui avait vu tous ses espoirs réduits en miettes.

-Sinon, côté nourriture je suis... très difficile... et, euh...

Comment lui avouer que la plupart de ce qu'il aimait concernait tout ce qu'elle détestait : les hôpitaux ? Il fallait formuler ça autrement...

-J'aime bien... lire des livres sur les découvertes technologiques modernes. Je trouve ça fascinant ! C'est incroyable tout ce qui nous entoure, et qu'on ne comprend pas ! J'aime beaucoup la mécanique aussi, j'ai essayé de construire quelques bricoles seul. Même si... en ce moment, j'ai envie de ne rien faire.

Rien faire, oui. Avec tout ce que Henry lui faisait faire, ou bien lui disait... cela lui donnait juste envie de partir, d'arrêter ce qu'il faisait, de ne plus vivre dans le même endroit que lui. Henry avait réussi l'exploit d'agacer Soren au point de ne plus supporter être dans la même pièce que lui.

Mais arrêtons de parler de lui : il avait monopolisé la conversation. Et lui aussi, après tout, voulait en savoir plus sur elle.


-Et toi, Lena ? Dis-m’en aussi plus sur toi ! Où est ce que tu vis ? Tu lis beaucoup ? Qu'est-ce que tu aimes faire ? Et… est ce que tu pourrais me raconter l’histoire de ce ruban ?

Car il voulait savoir… le début de leur histoire.





Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  Q3Nve8t


Merci Lena pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 

Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: Soren Duchateau
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé
▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 457 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Reynald - Akira N
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Altruiste-Bizarre-Fourbe-Maladroit
▐ Parcours RP : RP en cours : (4/3)
Rira bien qui rira le dernier (+30)
La symphonie macabre (+100)
Mauvaise rencontre (+70)
Et si on essayait une fois de plus ? (+70)

Total: 2825 points
Points dépensés : 300
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Sam 24 Aoû - 23:08

Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren





J’acquiesce avec vigueur (comme on acquiescerait en parlant d’un sujet important vous savez bien oui oui bien sûr évidemment c’est une perspective intéressante je suis tout à fait d’accord avec vous) la couleur préférée quelle information inutile je veux dire honnêtement c’est vraiment (un peu) une question bête mais c’’est l’éternel cycle du : Nom ? âge ? et vous, vous faîtes quoi dans la vie ? puis il y a un blanc et il y a toujours une personne pour poser une question inutile (celle qui meuble (habilement (ou plus ou moins)) telle que couleur préférée ? (c’est ce que j’ai lu un jour dans un livre (j’ai oublié lequel).

Je songe à faire quelque chose contre cette (sale sale va) manie de dire désolé pourquoi es-tu désolé Soren ? Ce n’est pas grave tu ne pouvais pas le savoir (c’est bien pour ça que je te l’ai dit ce n’est pas comme ça qu’on fait ? construire une relation ? S’ouvrir à quelqu’un (comme quand j’ai tissé la laine pour (tisser les liens)) tant que tu me promets Soren ça me va (je suis sûre que tu la tiendras celle-ci (oui ?)) tant que tu me jures que je peux rester près de toi (j’accepterai tout (je crois ? même si je ne sais pas pourquoi (ne m’obligez pas à mettre des mots, les mots sont terriblement réalistes et j’ai peur des mots (j’ai peur de ce que je ressens réellement)) car nommer quelque chose c’est le faire exister, ce sont les noms qui font exister le monde (sans nos noms nous ne sommes rien (ou juste personne) enfin c’est juste mes pensées confuses et égarées.

« Au final, peut être que c'est moi qui suis bizarre... Mais pour répondre à ta question, j'aime beaucoup le vert. Et toi ? » , mon attention se reporte sur toi Soren curieuse le vert ? le vert comme la première feuille de printemps ? Vert tes yeux Soren (c’est que je commence à bien les connaître (tellement je les ai regardés je l’avoue) vert le sourire de Soren vert le rire de Soren vert c’est le visage de Soren qui s’illumine et moi qui le contemple paresseusement vert oui le vert c’est vraiment ta couleur Docteur Soren (en vérité ma couleur préférée ce serait la couleur de ton sourire si ton sourire pouvait avoir une couleur) « mmmh je ne sais pas trop je n’y jamais réfléchi si un jour je me décide tu seras le premier à le savoir » et j’affiche un petit sourire espiègle. Je prête une oreille attentive à ses paroles suivantes mon regard s’éclaire d’une lueur curieuse et intriguée   « pas vrai ? on vit dans un monde qu’on comprend à peine c’est incroyable ! Je ne suis pas très douée de mes mains (sauf sur le piano) mais j’adore comprendre ce qui m’entoure (même si je triche un peu hihihi) » je surenchéris avec ardeur je m’arrête à sa dernière phrase   « est ce qu’il y a… hmm… quelque chose qui te …. tracasse ? »

« Et toi, Lena ? Dis-m’en aussi plus sur toi ! Où est ce que tu vis ? Tu lis beaucoup ? Qu'est-ce que tu aimes faire ? Et… est ce que tu pourrais me raconter l’histoire de ce ruban ? » je redeviens immédiatement sérieuse à cette dernière question j’ai (re)commencé honnêtement c’est-à-dire que j’ai répondu à toutes tes questions et je ne reviendrais pas sur cette décision, je commence avec un sourire, « J’adore lire !! Là où je vis il y a une immense bibliothèque c’est le paradis » . Je marque une pause je regarde Soren avec gravité « très bien Soren je vais te raconter l’histoire. Mais. Avant tu vas me promettre de ne pas déprimer, culpabiliser, t’excuser une seule fois ok ? » C’est que je commence à te connaître Soren et je pose mon doigt sur ton nez (faussement) menaçante.

« Bon alors, déjà, il était une fois parce que c’est bien connu que toutes les histoires commencent par il était une fois… Il était une fois une guerre et dans cette guerre évidemment il y avait 2 camps distincts, les méchants et les gentils, classique, personnellement je serai bien incapable de différencier les gentils et les méchants mais on s’en fiche un peu nous, là. Et évidemment dans cette guerre il y avait un jeune garçon et une jeune fille, ils étaient ennemis et ils se sont battus et ça c’était leur toute première rencontre. On ne peut pas dire qu’ils s’aimaient beaucoup, lui la détestait parce qu’elle était l’ennemi et elle… Elle pensait c’est un Idiot qui n’a rien à faire ici, elle pensait qu’il allait mourir emporter par les flots de batailles sanglantes. Elle pensait qu’elle ne le reverrait plus jamais Hahaha. Elle pensait mal. »

«  Un jour en Ecosse la jeune fille se baladait, et il était là ce vieil ennemi devant elle il se tenait, tremblant de peur, tu sais pourquoi Soren ? Il avait tout perdu, il avait perdu l’unique moyen qu’il avait de se battre, elle le regardait pâle, faible, Idiot, et lui il était là assis dans son fauteuil, il était tout cassé, il attendait la mort, et pourtant la jeune fille eu l’impression qu’il espérait la mort. Et alors qu’elle pensait son cœur gelé à tout jamais, pour la première depuis longtemps, elle a ressenti quelque chose. Tu sais Soren elle avait envie de hurler « Idiot pourquoi n’es-tu pas parti idiot ? » et là c’est le moment un peu drôle l’histoire… »

« La jeune fille sur le coup d’une pulsion incompréhensible et obscure
(et je mime des mouvements mystérieux avec mes mains) elle embarque le gamin cassé, sûrement parce qu’elle a eu l’impression de se voir peut-être ? Elle aussi était toute cassée. La guerre casse les gens Soren. Et ils se sont installés au restaurant au début c’était tendu, lui méfiant et inquiet, elle curieuse et moqueuse et finalement ils parlent, ils parlent doucement et la gamine se rend compte que le gamin écoute et qu’il essaye de la comprendre (?) comme elle, essayait de l’aider (?) Elle lui a demandé « Dis ? tu ne voudrais pas oublier la guerre ? te libérer ? » et lui il a répondu « L’Oubli c’est pire que la Mort » Elle s’est moquée de lui. Puis elle a posé sa main, sa main sur son cœur à lui. Elle a dit « moi je n’ai rien ici » et lui, il a posé sa main sur son cœur à elle et pouf son cœur gelé à la jeune fille il s’est réchauffé d’un coup. Il a promis de ne jamais l’oublier comme ça il pourra rester ici au chaud dans ce coeur qui se réchauffait. Pour sceller leur accord la jeune fille a pris un ruban de ses cheveux et le lui a noué autour du poignet. On pourrait croire que c’est une histoire horriblement triste Soren tu sais ? Moi je pense qu’on ne peut pas juger une histoire avant d’avoir lu sa fin tu ne crois pas ? »

et je m'arrête un peu essoufflée. Et j'attends (anxieuse) ta réaction.



Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  0i9PpKn
LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue, (merci Tyki <3):
 

Merci Nina, Rhianou Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  3221640305:
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Le protéger ?
Aime:
N'aime pas: Lena K. Friedwald
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."




Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 17 ▐ Messages : 234 ▐ Autres Comptes : Le Sommeil (c'est Ankk) et la fille du Sommeil (c'est le capitaine Aaliyah) et (Sept ?)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais (sinon 17)
▐ Personnalité : Paradoxales — Nombreuses — Indifférentes — Dépendantes — Emprisonnées — Amoureuse (L ?) — Amicales ? (?) — Lectrices
▐ Parcours RP : IRP : {chronologique}

Arche ft. Bonnie (90)
Inde ft. Ava. (20) - Ab.
Portugual ft. Izû {10/3}
France ft. Satis et Alix (40) - Ab.
France ft. Khan (10) - Ab.

Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (110)
Allemagne ft. Tyki (40) -Ab.
Allemagne ft. Lily (40) >En cours

Suisse ft. Reynald (100)
Suisse ft. Reynald (40) >En cours
France ft. Eugénie (70) >En cours
France ft. Lysandre (80)
Arche ft. Salvatore (30) -Ab.
Arche ft. Ash (40) -Ab.

Écosse ft. Soren (90)
Arche ft. Ada (20) >En cours
Arche ft. the gang (10) >En cours


Pérou ft. Cutie (40) -Ab.
Epistolaire ft. Soren (10)

France ft. Soren (130)
Arche ft. Cassidy (50) >En cours
USA ft. Akira (70) > En cours
France ft. Soren (70) >En cours

Intrigue: La colère de la Mère ft. le Clan Noé (60)



HRP : FP ; 50 ; Anniversaire ; 150 ; Msg ;100 > 300 pts.

Total des points : 1580

Rang C {2/6} conditions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Dim 1 Sep - 22:53
Trahison
OTP nb 1




Il voulait savoir, surtout après avoir appris que ce ruban... était le commencement. Quelque chose qu'il ne pouvait pas concevoir. Leur histoire ne débutait -elle pas en pleine guerre ? Du moins, c'était ce que Lena lui avait raconté. Lui... n'en avait plus de souvenirs précis. Certes, des bribes de souvenirs lui revenaient dans ses cauchemars, grâce aux objets du sorcier. Mais... ils manquaient tous de précisions, et il lui manquait tant à rattraper, que tout son passé lui semblait inaccessible.
Lena le regarda avec gravité. Visiblement, ce ruban avait une longue et sérieuse histoire.

-Très bien Soren je vais te raconter l’histoire. Mais. Avant tu vas me promettre de ne pas déprimer, culpabiliser, t’excuser une seule fois ok ?

Et elle posa son doigt sur son nez d'un air faussement menaçant. Soren plissa le nez, se demandant pourquoi elle voulait lui faire promettre une chose pareille. Qu'avait-il donc fait, pendant toutes ces années ?

Et puis Lena commença son récit. Il était une fois... on aurait presque cru entendre un conte. Et pourtant, c'était sa propre vie.
D'abord, ils avaient été ennemis. Soren savait déjà qu'ils appartenaient à des camps différents, et pourtant... même maintenant, c'était un peu difficile à concevoir. Qu'il... l'avait détestée.

Et puis il y eut la suite de l'histoire. Celle où il avait tout perdu. Visiblement, il avait perdu cette guerre. Il suffisait qu'il jette un coup d'œil dans le miroir pour le deviner... Et il... espérait la mort ? Avait-il à ce point perdu tout espoir ? Qu'avait-il bien pu se passer, pour être ainsi tout cassé ?
Et puis la suite de l'histoire arriva bien vite. Cassés... tous les deux cassés. Par la vie, par la guerre, par la mort ? Sans doute par tout à la fois.
Et puis il avait dit quelque chose qui le surprit lui-même. L'oubli, c'est pire que la mort. Pourtant, il avait tout oublié, ou presque. Se sentait-il vraiment aussi désespéré ?
Non, et en même temps, il était obsédé par ce désir de se souvenir, même s'il savait très bien que c'était dangereux. Même s'il était un ancien soldat qui avait été impliqué dans de nombreuses batailles, même s'il savait que c'était incroyablement dangereux, même s'il savait qu'il n'était plus fait pour ça. C'était comme si... Il avait peur de l'Oubli. L'ancien lui avait-il cette même crainte ? Au-delà de l'oubli, c'était l'ignorance, la faiblesse, l'exposition à un monde qu'il ne connaissait plus, mais qui le connaissait toujours.
Désormais, il n'avait plus les moyens de distinguer ses ennemis.

Puis vint l'histoire du ruban. Eux qui s'étaient promis de garder ce moment dans leur cœur...
N'avaient pas pu tenir la promesse. Ou plutôt, il n'avait pas tenu sa promesse. En toute connaissance de cause.
Soren baissa les yeux, affichant un sourire amer. Il l'avait délibérément trahie.

-Je vois... alors j'ai brisé cette promesse. Je t'ai trahie pour fuir cette guerre, c'est ça ?

Comment avait-elle pu lui pardonner, comment pouvait-elle encore lui sourire, après ce qu'il lui avait fait ? Non seulement ils avaient été ennemis et avaient du se battre, mais en plus, lorsqu'elle pensait s'en être fait un ami... Il l'avait trahie.

-Désolé je... Je t'ai menti et trahie. Tu as du souffrir à cause de moi...

Comment pouvait-elle encore lui parler, lui pardonner ? Surtout après ce qu'il avait fait...
Il ne méritait pas ce grand sourire qu'elle lui adressait.

D'ailleurs, ne venait-il pas de briser une autre promesse ? Il venait de s'excuser, après tout...

-Tu vois, je viens de briser une autre promesse !

Et il rit légèrement, car il valait mieux en rire qu'en pleurer, non ?
...Quoique. Il ne l'avait jamais promise, celle-là ?

-Euh, en fait, non, je ne l’ai pas promis, celle-là...

Nouveau rire gêné. Tout de même, on ne peut pas tout lui reprocher.
Soren déglutit nerveusement. Il ne pouvait pas rattraper sa faute, même si, au final, il ne se souvenait pas l'avoir faite. Cela n'empêchait pas qu'il l'avait bel et bien fait : même s'il avait souvent l'impression qu'on lui parlait d'un inconnu, c'était tout de même lui qui avait fait la faute.
Pouvait-il se rattraper, maintenant ? Pouvait-il à nouveau promettre quoi que ce soit ?

-Je... sais que je ne peux plus promettre quoi que ce soit. C'est égoïste de ma part de demander ça mais... Et si on essayait une fois de plus ? Ce que je t'ai promis tout à l'heure... Je ferai de mon mieux pour la tenir, cette promesse. Je ne lis pas trop ces histoires, mais... à la fin, les protagonistes finissent par apprendre de leurs erreurs, non ?

Mais cette histoire en était-elle à sa fin ?





Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren  Q3Nve8t


Merci Lena pour cette superbe signa ♥️

Thanks ❤:
 

Neverending Story

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver la mémoire
Aime:
N'aime pas: Soren Duchateau
Soren DuchateauNeverending Story
Soren sourit en limegreen

La descente aux enfers
Vétéran de guerre
Des liens dénoués
Un parcours effacé
▐ IRL Age : 22 ▐ Messages : 457 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Reynald - Akira N
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent-Curieux-Peureux-Altruiste-Bizarre-Fourbe-Maladroit
▐ Parcours RP : RP en cours : (4/3)
Rira bien qui rira le dernier (+30)
La symphonie macabre (+100)
Mauvaise rencontre (+70)
Et si on essayait une fois de plus ? (+70)

Total: 2825 points
Points dépensés : 300
Conditions : 6/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on essayait une fois de plus ? feat. Soren
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je préfère cent fois (sinsemilia)
» [AIDE] mms envoyé plusieurs fois
» Il était une fois la Sibérie [Maslov, Nicolaï]
» Il était une fois un fil
» il etait une fois

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: France-
Sauter vers: