Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Incarnez un personnage fictif existant qui soudainement quitte son univers et rejoint le nôtre !ERROR404.EXE
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Un simple détour ~ 50-50-2
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez
 

 Un simple détour ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Un simple détour ~
Mar 16 Juil - 23:37
Un simple détour ~
With Xuan Ming

   

   

Sous une pluie froide et annonciatrice d’un futur orage, le cimetière nommé Kensal Green Cemetery situé à côté de Londres, perdait peu à peu ses visiteurs à cause du mauvais temps. Les familles en deuil se pressaient de sortir du cimetière pour repartir chez eux en diligence ou en marche à pied. Néanmoins, quelques téméraires supportaient ce temps triste pour continuer à parler avec les défunts. Comme ce vieil homme, assit sur un petit tabouret qu’il avait emmené avec lui. Cette personne parlait de sa journée d’aujourd’hui et d’hier à la tombe en face de lui. Surement son épouse. Le vieux monsieur se mit à rire en évoquant un moment drôle de ce qu’il a vécu il y a quelques heures. Peut-être que de là-haut, au paradis, sa tendre épouse rigole avec lui.
La mort est cruelle en séparant des personnes qui s’aiment. De sa faux elle attrape l’âme de sa victime pour l’emmener soit au paradis, soit en enfer. La vie est aussi responsable à collaborer avec la mort. Cette dernière choisit une personne malade pour la présenter à la mort. Peut-être qu’actuellement, la vie et la mort sont en train de parlementer pour le sort de ce vieil homme qui désire au fond de lui, retrouver l’amour de sa vie. Cependant, les deux ne semblent pas intéressés par une autre personne dans ce cimetière silencieux. Non, cette ombre qui fait face à un mausolée à déjà beaucoup trop perdu, donc inutile de continuer sur ce chemin.

Déposant une rose noire qui est une fleur assez rare poussant dans un pays très éloigné de l’Angleterre, Risa scrutait les écritures inscrites sur la porte du mausolée. On pouvait y lire ces noms : Dorian Drake et son épouse Elizabeth Taylor Drake, Risa Holmes Drake et sa fille Flora Drake.
Ainsi, la Reine Victoria avait réussi à récupérer le corps de la fille de Risa. De plus, grâce à la demande de Risa à la Congrégation de l’Ombre, Dame Victoria avait été dupé et croyait à présent à la mort de la détective et la nouvelle se rependait déjà un peu partout dans le pays. Drake souhaitait se libérer du collier qu’elle avait autour du cou et ne plus être le chien de Victoria. La jeune femme souhaitait être libre et vivre au lieu de ruminer dans le passé.
Baissant la capuche de son uniforme d’Exorciste, la jeune Anglaise dévoile une chevelure presque identique à celui de sa mère adoptive. Que ce soit au niveau de la couleur et de la forme. Le blond de Holmes venait de disparaître pour prendre une teinte neigeuse. Maintenant, Risa semblait légèrement plus vieille mais sa beauté ne souhaitait pas s’envoler.

Sous cette pluie battante, Holmes se mit à chantonner la mélodie de la berceuse de sa mère. Afin d’apaiser son cœur qui bat faiblement et donner le sourire à sa famille qui la regarde d’en haut.




Quelques heures plus tard  




Lorsque l’orage gronde, Risa se réveille en sursaut dans la diligence qui parcourt les rues et ruelles de Londres. Heureusement, la dame est seule à l’intérieur du transport car elle n’aurait pas aimé avouer à ses voisins, sa phobie de l’orage. Avec l’âge, Holmes éprouve moins de peur mais le son du tonnerre ne la met pas du tout à l’aise. Croisant ses bras sous sa poitrine, l’Exorciste tente de se réchauffer à cause de ses frissons froids causés par sa peur.
Plaquant sa tête contre la banquette noire de la diligence, Risa ouvre son paquet de cigarettes qu’elle a attrapé dans la poche de son uniforme. Pendant un petit instant, elle hésite à prendre ce petit rouleau de tabac haché et enveloppé dans un papier fin. Au final, elle referme le paquet et le range soigneusement dans l’une de ses sacoches, pour ne pas être tentée d’en prendre.
Tout à coup, la diligence s’arrête.

« Eh voilà madame. » annonce le conducteur du transport. « Nous sommes arrivés à destination. Je vous suggère de vous abriter assez vite car l’orage risque d’être violent cet après-midi. »

Ouvrant la porte de la diligence, Risa remet sa capuche et lance une pièce au chauffeur en propulsant l’objet avec son pouce.

« Merci du conseil. » répond Risa de façon neutre.

Empruntant un chemin du centre-ville après avoir attendu que la diligence se mette à partir, Risa esquiva de justesse une grosse flaque d’eau en la contournant. La destination de Holmes était claire et précise. Rejoindre Westminster Abbey pour retrouver son maître Cloud Nine. Cette dernière lui avait indiqué qu’à cette date précise du mois, Drake devait la rejoindre à cet endroit. Dans le palais mental de la demoiselle plusieurs réponses à cette énigme submergeaient. Peut-être pour un nouvel entraînement, ou bien de l’accompagner quelque part au bout du monde, sinon ce serait par rapport à la nouvelle forme de son Innocence. Oui, Risa ne possède plus sa rapière. Afin de faire un trait net et précis sur sa fin de carrière de chevalière pour ce qui est titre de noblesse et métier. Holmes avait demandé à changer la forme de son arme pour deux anneaux à chaque index de ses mains. Plus facile à dissimuler, plus pratique pour éviter de se ressasser de mauvais souvenir. Actuellement, ils sont bien camouflés sous les gants chauds et doux de la demoiselle.

D’ici quelques minutes, Risa va arriver à destination mais elle décide de s’arrêter. Sa curiosité se penche sur une boutique d’antiquités. Curieusement, la détective n’a aucun souvenir de cet établissement. Ou alors, elle n’a pas fait attention pendant qu’elle servait la Reine Victoria. Risa opte pour la deuxième possibilité et elle décide d’entrer dans la boutique. La femme prend le temps de bien essuyer ses bottes qui sont presque identiques à celle de Cloud. Elle souhaite ne pas salir le plancher et laisser le moins de traces possible. Libérant son épaisse tignasse de cette capuche ténébreuse, Risa émet un simple bonjour en hochant la tête en direction de la personne derrière le comptoir qui est peut-être le propriétaire. Silencieusement, Holmes remarque que la plupart des babioles sur les étagères comme sur les présentoirs sont anglaises et chinoises. Penchant la tête, la jeune femme se rend compte que c’est la première boutique qui vend autant d’objets venant de l’Est du monde.
Soudain, l’Anglaise s’arrête sur un objet en particulier. Une montre à gousset en argent. Cet objet qui pourrait être banale, ne semble pas l’être pour elle. Les petites rayures sur la vitre de la montre, la bélière qui a perdu la moitié de sa couleur, le pourtour possédant des illustrations familières…

« Où ai-je vu cet objet ? » se demande Risa à voix haute sans vraiment s’en rendre compte.

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Beware, beware the daugher ringing the thruths. Beware, i heard him search. His words carried under this stormy rain. As he sank beneath the tide. ♪

   (c) crackle bones
† La Sorcière Aux Roses Noires †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: Risa H. Drake
Risa H. Drake† La Sorcière Aux Roses Noires †
Risa élucide les mystères en #3300cc

FPFTFLHéritage

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 78 ▐ Autres Comptes : Cassidy Danvers ✾ Cloud Nine
Féminin
▐ RPG Age : 24 ans
▐ Personnalité : Humble ✾ British ✾ Méfiante
▐ Parcours RP : Enquête(s) en cours :

De la pratique with Everyone (10) [Mars]
Un simple détour ~ with Xuan Ming (60) [Avril]
Le Savoir et la Sherlock with Ada van Eyck (20) [Avril]
Un échange musclé with Akira Nakamura (20) [Avril]
"Byzance à l'Auberge" with Rhian Llewellyn (30) [Mai]


Enquête(s) terminée(s) :


❆ Février ❆
Le temps d'un verre with Laoghaire Loiseau (50)
[EVENT] Saint Valentin (20)

❆ Mars❆
Panique en clinique with Soren Duchateau & Eugénie Taffard (40)
There is nothing new under the sun with Angus Morganach (80)
[Intrigue V] La parole au Peuple with beaucoup de gens (80)
Échec et mat ! [OS] (10)
Le jour se lève. [OS] (10)


410 points RP
20 points OS
50 points FP
50 points Birthday


Total de l'énigme = 530 points.

Prochain rang d'enquêteur [Rang D] dans 220 points.

Rang E


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un simple détour ~
Mer 17 Juil - 20:51


“People leave traces of themselves where they feel most comfortable, most worthwhile.”
― Haruki Murakami, Dance Dance Dance


Le temps peu clément depuis quelque jour ne poussait pas vraiment les clients dans la boutique. Client ou pas avec l’orage qui s’annonçait personne ne s’aventurait dehors. Évidement, il y avait les occasionnels pressés qu’il voyait passé en courant devant la vitrine. Mais personne n’avait poussé la porte.

Sachant que la journée serait plutôt calme, il s’était installé dans son fauteuil. Un livre à la main et une tasse de thé non loin, il était à peine visible au-dessus du comptoir. Il était déjà arrivé à la moitié de son livre avant que la vie ne se manifeste. Ce fut la cloche de la porte qui le tira de son livre. Quelqu’un avait bravé le temps pour visiter la boutique ? Où était-ce quelqu’un cherchant un abri contre les éléments ? Il marqua la page de son livre et le posa sur la petite table à côté de sa tasse. Il ne quitta pas la jeune femme du regard. La première chose qui saura à ses yeux était la chevelure neigeuse de la femme. La deuxième chose, qui aurait pu passer comme banal pour un œil non averti, était son uniforme. Ce n’était pas la première fois qu’il voyait cet uniforme, ce n’était pas non plus la première fois qu’une personne le portant faisait son apparition dans la boutique. Mais ils avaient en général un but qui ne semblait pas être celui de la jeune femme. Non, outre le salut poli qu’elle lui avait adressée elle ne semblait pas intéresser par l’achat d’une information. Elle semblait plus intéressée par le contenu de sa boutique.

Il la regarda se promener dans la boutique. Elle semblait apprécier le bric à vrac que composait la boutique. Après tout le contenu était plutôt exotique, les styles se mélangeaient de façon hétéroclite. Chaque meuble, pour la plupart en vente, était couvert de babioles. Les horloges et statuettes cohabitaient avec vases et coffrets. Ce fut vers une table sur laquelle il avait exposé de nombreuses montres que la femme s’arrêta. Par curiosité, Xuan se leva de son fauteuil et s’approcha de son unique cliente du jour. Au final, il n’avait pas eu besoin d’être si près d’elle pour entendre sa question. Il toussota poliment pour indiquer sa présence.

-Puis-je vous aider ?

Il jeta un coup d’œil à la montre que la jeune femme regardait.

-Vous savez ça fait longtemps que cette montre est dans ma boutique. Elle est chargée d’histoire et malgré son état elle a été chéri par son propriétaire. Vous intéresse t-elle ?


© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 47 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : New
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un simple détour ~
Jeu 18 Juil - 15:47
Un simple détour ~
With Xuan Ming

   

   

Perdue dans ses pensées tout aussi enrichissant les unes que les autres, la détective ne trouvait guère de réponse sur cet objet entreposé soigneusement sur une table. Le meuble sur pied en question débordait de poussières depuis plusieurs jours. Elles doivent faire partie du décor de la boutique regorgeant d’objets contenant de nombreuses histoires. Du point de vue de l’ancienne blonde, son jugement sur le vendeur laisse légèrement à désirer. Si cet homme n’a rien d’autre à faire de ses journées qu’à attendre un potentiel client, il devrait faire enlever cette poussière qui cache la beauté de nombreux objets. Peut-être qu’il n’aime pas spécialement son métier, si c’est le cas qu’il le change tout de suite. La concurrence est rude pour ce genre d’établissement. Sinon, il le fait exprès pour donner un côté ancien voire vieux à l’intérieur de sa boutique pour mettre les clients dans le bain.

Le toussotement du vendeur pour se faire remarquer n’émet aucune surprise à Risa. Depuis tout à l’heure, elle a entendu les bruits de pas silencieux de l’homme pour venir à sa rencontre. Il souhaite savoir si son aide pourrait être bénéfique pour Holmes. Sûrement que oui, sûrement que non. Si son palais mental trouvait cette réponse enquiquinante à propos de cette montre à gousset, elle n’aurait absolument pas besoin de l’aide de ce vendeur quelconque.
C’est en mordant le côté droit de sa lèvre inférieur et en plissant ses iris d’un bleu/vert éclatant que la demoiselle finie par lâcher prise pour chercher une info dans ses souvenirs précieux.

« En fait oui. » commence Risa attrapant son menton avec sa main droite. « Il me semble avoir déjà vu cet objet je ne sais où. Malheureusement, mes souvenirs refusent de me répondre et préfèrent m’abandonner à mon sort. » Elle soupire d’exaspération à propos de sa mémoire sélective.

Mettant un peu de temps à se décrocher de la montre, Risa fait face à l’homme et fronce doucement les sourcils lorsque cette dernière qui a déjà regardé de la tête aux pieds le vendeur d’une vitesse impressionnante, ressent comme un, déjà vu, sur le regard du vendeur. Une impression ou une remarque de son esprit qui est très vite effacée car évidemment, c’est bien la première fois qu’elle voit cet individu. Il possède une grandeur presque impressionnante pour la demoiselle, mais sa maigreur quant à elle évoque un peu d’inquiétude pour la jeune femme. Mais il ne faut pas se fier aux apparences, car par exemple Angus le pseudo mercenaire ressemblant à une vieille branche, est en réalité un véritable démon. Holmes a eu de la chance de s’en sortir en un seul morceau avec cet homme. Il faut dire, que la stupidité d’avant de Risa aurait pu la tuer maintes fois.
Perdue dans toutes ces infos de déductions à propos de Xuan qui tournent à très grande vitesse dans son esprit, Risa pose son index et son majeur sur sa tempe droite et ferme quelques secondes ses paupières. Il faut deux voir presque trois secondes pour que le palais mental de la détective se calme. Elle évite de justesse une petite migraine désagréable.
D’un ton très professionnel, l’homme qui doit avoir des origines chinoises, demande à Risa si la montre l’intéresse.

« Elle m’intéresse oui. » répond Holmes d’un ton très neutre. « Pour plusieurs choses à vrai dire. Son histoire par exemple, qui pour moi doit renfermer des mystères très intéressants. Le propriétaire est une deuxième chose que j’aimerais savoir, car une question souhaite s’échapper de mes lèvres lorsque je vois cette majestueuse montre : Si son détenteur chérissait sa précieuse montre, pourquoi ne pas l’avoir réparé ? »

Risa échappe un léger sourire qui signifie très clairement qu’elle souhaite mesurer les informations que possède le vendeur face aux siennes après l’avoir vu quelques secondes. Malgré ses efforts pour changer et arrêter d’être la madame je sais tout, Risa n’arrive pas toujours à se contrôler. Avec le temps, Holmes arrivera à dominer ses problèmes gênants.

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Beware, beware the daugher ringing the thruths. Beware, i heard him search. His words carried under this stormy rain. As he sank beneath the tide. ♪

   (c) crackle bones
† La Sorcière Aux Roses Noires †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: Risa H. Drake
Risa H. Drake† La Sorcière Aux Roses Noires †
Risa élucide les mystères en #3300cc

FPFTFLHéritage

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 78 ▐ Autres Comptes : Cassidy Danvers ✾ Cloud Nine
Féminin
▐ RPG Age : 24 ans
▐ Personnalité : Humble ✾ British ✾ Méfiante
▐ Parcours RP : Enquête(s) en cours :

De la pratique with Everyone (10) [Mars]
Un simple détour ~ with Xuan Ming (60) [Avril]
Le Savoir et la Sherlock with Ada van Eyck (20) [Avril]
Un échange musclé with Akira Nakamura (20) [Avril]
"Byzance à l'Auberge" with Rhian Llewellyn (30) [Mai]


Enquête(s) terminée(s) :


❆ Février ❆
Le temps d'un verre with Laoghaire Loiseau (50)
[EVENT] Saint Valentin (20)

❆ Mars❆
Panique en clinique with Soren Duchateau & Eugénie Taffard (40)
There is nothing new under the sun with Angus Morganach (80)
[Intrigue V] La parole au Peuple with beaucoup de gens (80)
Échec et mat ! [OS] (10)
Le jour se lève. [OS] (10)


410 points RP
20 points OS
50 points FP
50 points Birthday


Total de l'énigme = 530 points.

Prochain rang d'enquêteur [Rang D] dans 220 points.

Rang E


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un simple détour ~
Jeu 18 Juil - 23:05


“People leave traces of themselves where they feel most comfortable, most worthwhile.”
― Haruki Murakami, Dance Dance Dance


Il prit le temps d’observer la table et prit note de la couche de poussière. Il ne mit pas longtemps pour se souvenir duquel des gamins avait eu la charge du ménage de la boutique. Il ne les payait pas pour jouer les tires au flanc. Il ne laissa pas paraître sa colère et continua son observation de la jeune femme. Elle semblait authentiquement intriguée par la montre. Non elle n’était clairement pas venue pour des informations, savait elle seulement qu’il en vendait ? Quelque part au fond de sa mémoire quelque chose remua, il n’avait pas le temps pour s’y intéresser et laissa ce tiraillement de côté. Il lui semblait connaître la femme.

-La mémoire est un muscle traître, vous savez. Elle choisit ce dont elle veut se souvenir, il n’est pas simple d’avoir l’ascendant sur elle.

Il l’observa prendre la montre. Ça ne le gênait pas, il préférait que ses clients manipulent les objets. C’était une façon de se familiariser avec eux et de comprendre leur histoire. Un étrange éclat passa dans les yeux clair de la jeune femme. Il n’en comprit pas la signification, la jeune même ne sembla pas faire non plus attention à l’intervention de son cerveau. Il la laissa le dévisager de la tête au pied. Ce n’était pas poli, mais il n’allait pas la juger lui aussi l’avait fait lorsqu’elle était entrée.

-Je peux vous donner ce que je sais de son histoire, malheureusement, je ne suis pas capable de vous renseigner sur le propriétaire de la montre. C’est un collectionneur qui le l’a vendu et fut incapable de me dire la provenance de l’objet.

En réalité, la montre venait sûrement d’un de ses voleurs. Quant à savoir d’où elle venait, il ne voulait pas savoir. Il ne préférait pas connaître la provenance des objets volés pour que la police ne puisse pas tracer. Alors le collectionneur était la défense la plus simple.

-Je n’ai pas toutes les raisons, mais cette montre a été faite sur-mesure comme l’attestent les petites illustrations. Un grand cadeau si on prend en compte la noble matière qui la compose. Peut-être un cadeau de majorité ou de fin d’études. La bélière décolorée trahit de nombreuses manipulations, une personne anxieuse et ponctuelle. Les rayures sur la vitre sont sûrement le résultat d’un souvenir que le propriétaire chérit. Pourquoi réparer quelque chose qui nous permet de nous remémorer de la joie ? J’espère avoir pu faire la lumière sur vos interrogations.

Il ne connaissait peut-être pas le propriétaire, mais il était facile de deviner certaines choses sur un objet du quotidien.




© By Halloween

[/quote]
Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 47 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : New
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un simple détour ~
Dim 28 Juil - 13:12
Un simple détour ~
With Xuan Ming

   

   

Silencieusement, Risa écoutait les dires du vendeur qui ignorait le réel propriétaire de la montre. D’après lui, ce serait un collectionneur qui lui aurait vendu cet objet. Ce dernier ne connaissait pas non plus à qui elle appartenait. Dans sa tête, Holmes se demandait si l’homme en face d’elle était un amateur pour les objets d’antiquité ou un vrai crétin. Acheter un objet sans connaître cette information c’est comme le récupérer en étant sourd et aveugle. C’est dépenser son argent sur un bibelot qui n’a pas de valeur et en tirer aucun bénéfice. Cet homme baisse dans l’estime de Risa, mais elle ne tient pas à lui dire. Ce serait irrespectueux et malhonnête. De plus, si le collectionneur a récupéré la montre, il est évident que ce dernier demanderait des conseils à des personnes de son entourage, ou ferait des recherches pour trouver le mystère que cache ce petit trésor. Cependant, ce monsieur semble ne pas connaître grand-chose. Encore une fois, une énigme impossible à résoudre se tient devant les yeux bleu-vert de Holmes. Des réponses doivent se trouver sur l’objet et Risa va devoir faire travailler sa matière grise pour cet obstacle assez costaud.

C’est lorsque la détective voulut commencer un diagnostic très poussé sur la montre, que l’homme à côté d’elle émit ses propres hypothèses, déductions, qui surprirent grandement la jeune femme. Elle ne put s’empêcher de hausser ses sourcils fins et de pencher légèrement sa tête à droite. Effectivement, le vendeur disait vrai à propos de la montre qui était construite sur-mesure, de l’histoire du cadeau et des descriptions des rayures.

Reculant de quelques pas de l’homme dont elle ne connaît pas le nom, elle venait de garder la montre dans sa main. Risa fixait le plafond de la boutique tout en débutant cette fois-ci, son propre diagnostic du pauvre objet abandonné. De ses mains gantées, la demoiselle palpe l’objet, le fait tourner dans le creux de sa main gauche puis de la droite. Ensuite, elle glisse la montre dans la poche de son manteau d’Exorciste et après dans l’une de ses sacoches. Drake ouvre le couvercle de l’objet en faisant mine de regarder l’heure puis referme ce dernier. Quelques secondes plus tard, l’antiquité tombe à deux reprises des mains de la jeune femme. Fort heureusement, les réflexes de la chevalière lui permettent de rattraper l’objet de justesse. La première fois était voulue, la deuxième non.

« Je vois… » marmonne Risa à voix basse. « Le propriétaire de l’objet appartenait à une jeune femme. » annonce la détective en reposant soigneusement la montre sur la table. « Ce petit trésor convient parfaitement pour une demoiselle à cause de sa petite taille et de son poids assez léger. Les montres ont généralement tous le même mécanisme, mais pas cette dernière ce qui explique la légèreté de la petite horloge. Si vous ne me croyez pas, vous pouvez toujours démonter l’objet. Je dirais que l’alliage est fait de cuivre à la place de l’argent. Ça ne me surprendrait pas que les pignons qui actionnent les roues de l’horloge soient également de la même matière. »

Risa fait une petite pause. De ses doigts elle attrape la poussière sur la table et souffle dessus.

« On peut sentir de légères traces de frottements sur les côtés de la montre. Probablement dû aux ongles de la demoiselle à chaque fois qu’elle regardait l’heure. En ce qui concerne les rayures sur la vitre de la petite horloge, le responsable des dégradations n’est pas la dame mais une personne de son entourage. Peut-être son père, ou bien sa mère. Quoi qu’il en soit, cette personne est décédée avant elle ou alors cette dernière ne fait plus partie de l’entourage de la propriétaire. Pourquoi ? Parce que si la personne était toujours avec elle, la demoiselle aurait songé à réparer son cadeau. »

La jeune Exorciste tourne machinalement son anneau situé autour de son index gauche, bien caché sous son gant. Son esprit qui est plaisantin pour aujourd’hui, ne souhaite toujours pas coopérer pour donner des infos que Risa cherche à tout prix. C’est fou de devoir commencer sur la ligne de départ alors que son esprit rebelle se trouve déjà sur la ligne d’arrivée. C’est une réponse finale de l’énigme qui reste accrochée sur le bout de la langue de l’anglaise.

Pendant plusieurs minutes, un blanc survient entre le vendeur et la Holmes. C’est sans doute gênant ou peut-être que ça ne l’est pas. En fait, Risa est ailleurs, se battant pour arracher la réponse à ce mystère bien caché dans sa tête. Puis c’est au bout des cinq et longues minutes interminables, que l’anglaise remarque sa pseudo absence.

« Navrée, je suis tendance à me perdre dans mes pensées. » s’excuse-t-elle en s’inclinant légèrement. « Pour tout vous avouez, je pense connaître le propriétaire de cet objet mais impossible de vous donner une quelconque réponse. » Elle fixe un instant l’anglo-chinois. « Vous avez un esprit de déduction tout à fait remarquable pour un simple vendeur d’antiquités. J’ai été très surprise. » Elle lui tend sa main. « Je m’appelle Abigail. Abigail Strange. »

Abigail Strange : une identité fausse, un mensonge que Risa s’est entraîné à dire à plusieurs reprises pour transformer cette fausse information en une vérité. A vrai dire, c’est une couverture pour se protéger de beaucoup de choses. De la Reine Victoria et de son entourage. D’éventuels individus ayant une intelligence hors du commun comme Seth Moriarty et John Silver. Mais aussi d’éviter de croiser des Noés comme la femme albinos qui a tenté de la tuer à deux reprises. Pour finir, elle est aussi considérée comme morte.


   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Beware, beware the daugher ringing the thruths. Beware, i heard him search. His words carried under this stormy rain. As he sank beneath the tide. ♪

   (c) crackle bones
† La Sorcière Aux Roses Noires †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: Risa H. Drake
Risa H. Drake† La Sorcière Aux Roses Noires †
Risa élucide les mystères en #3300cc

FPFTFLHéritage

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 78 ▐ Autres Comptes : Cassidy Danvers ✾ Cloud Nine
Féminin
▐ RPG Age : 24 ans
▐ Personnalité : Humble ✾ British ✾ Méfiante
▐ Parcours RP : Enquête(s) en cours :

De la pratique with Everyone (10) [Mars]
Un simple détour ~ with Xuan Ming (60) [Avril]
Le Savoir et la Sherlock with Ada van Eyck (20) [Avril]
Un échange musclé with Akira Nakamura (20) [Avril]
"Byzance à l'Auberge" with Rhian Llewellyn (30) [Mai]


Enquête(s) terminée(s) :


❆ Février ❆
Le temps d'un verre with Laoghaire Loiseau (50)
[EVENT] Saint Valentin (20)

❆ Mars❆
Panique en clinique with Soren Duchateau & Eugénie Taffard (40)
There is nothing new under the sun with Angus Morganach (80)
[Intrigue V] La parole au Peuple with beaucoup de gens (80)
Échec et mat ! [OS] (10)
Le jour se lève. [OS] (10)


410 points RP
20 points OS
50 points FP
50 points Birthday


Total de l'énigme = 530 points.

Prochain rang d'enquêteur [Rang D] dans 220 points.

Rang E


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un simple détour ~
Jeu 1 Aoû - 18:45


“People leave traces of themselves where they feel most comfortable, most worthwhile.”
― Haruki Murakami, Dance Dance Dance


Xuan se rendit bien compte que son choix de ne pas connaître l’origine de la montre ne sembla pas plaire à la jeune femme. Compréhensible vu qu’elle espérait savoir ce que son esprit lui cachait. Évidemment qu’il connaissait l’histoire de tous les objets qu’il avait acquis de façon légale. Cette montre n’en faisant pas partie, ça ne le gênait aucunement de passer pour un idiot fini. Après tout, il préférait que ce soit ce que les gens pensent. Plus il était sous-estimé plus les gens tombaient de haut.

Ses déductions sur la montre semblèrent surprendre la jeune femme, soit elle était déjà tombé dans son piège. Cependant, il garda un œil attentif à son petit manège. Il ne quittait pas la montre du regard, il ne pensait pas que la femme tente de la voler, mais un si petit objet était simple à échanger. Il se tendit l’espace de quelques secondes lorsqu’il vit la montre échapper de ses mains, deux fois. Il ne tenait pas à ce qu’elle l'abîme. L’objet de bonne facture coûtait quand même quelques livres et il n’était pas question qu’il dépense un seul shilling en réparation. Cela ne l'empêcha pas d'écouter les déductions de l’exorciste avec un léger sourire crispé sur les lèvres.

- Je n’ai pas besoin de démonter cette pauvre montre pour savoir que vous avez raison. Elle est légère et j’ose espérer qu'elle reste entre vos mains cette fois.

Sa voix s’était refroidie pour lui faire comprendre de ne pas recommencer ses petits tours. Il récupéra rapidement un air aimable, il ne souhaitait pas non plus la faire partir. Juste lui faire comprendre qu’il ne tolérerait pas d’autre coup du genre. Ses mains rangées dans ses manches, il écouta la suite de son discours.

-Je penche plus pour un décès, un abandon familial attirerait la haine et non nostalgie chez la plupart des enfants. Un sentiment de vengeance et de trahison ne laisserait pas la montre dans un si bon état. L’intégralité des pièces semble d’origine, pourtant la montre ne présente aucune crevasse. Personne n’a fait passer sa colère sur l’objet. Un décès apporterait de la tristesse et chérir un cadeau de l'être perdu est un comportement récurrent. Vous oubliez également une possibilité, le décès de la propriétaire. Son décès ne pousserait pas ses parents ou tout autres proches se trouvant en possession de la montre à la réparer. Ce serait un objet soigneusement gardé en l’état. Un autre cas est le décès de toute la famille avant que les réparations ne soient réalisées.

Il la laissa à ses réflexions, il resta immobile. Son regard examinant le visage en pleine réflexion de sa cliente. Il ne souhaitait pas la couper dans ses réflexions, elle aussi semblait dotée d’un esprit extraordinaire. Il n’avait pas pensé à donner autant de détails. La plupart de ses clients ne s'intéressait que très peu à une telle quantité de petit éléments exprimant le caractère des précédents propriétaires. Il resta ainsi en silence à attendre qu’elle sorte de ses pensées.

-Xuan Ming, enchantée Miss Strange.

Il s’inclina poliment face à elle. Ce n’était pas approprié de lui serrer la main et un baise-main ne semblait pas être le style de salutation qu’elle espérait. Il se rabattit sur une salutation chinoise que sa mère lui avait appris, il y a si longtemps.

-Vous savez, je passe mes journées au milieu de tous ces objets. On apprend à les connaître avec le temps. Il n’y a rien d’extraordinaire à cela.

Quelque chose lui disait qu’il serait mal avisé de laisser son intelligence ainsi a découvert. Pas qu’il se vanter en temps normal, mais elle semblait assez intéressé par lui comme ça.


© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 47 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : New
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un simple détour ~
Lun 5 Aoû - 11:14
Un simple détour ~
With Xuan Ming

   

   

Au lieu de serrer la main à la détective, ce dernier s’incline poliment en guise de salutation. Geste typique de la culture asiatique qui confirme les déductions de la Sherlock à propos de la nationalité de Xuan. Du moins, de la partie floue de ses origines car il y a de l’Anglais dans son sang. Principalement à cause de sa manière de se tenir, de son langage, de son accent même s’il n’est pas si pur que ça. Sans oublier certains traits de son visage.
Fermant sa main, Risa effectue à son tour cette salutation étrangère en faisant du mieux qu’elle peut pour ne pas dénigrer les origines du vendeur. Lorsque la détective se redresse, elle entame quelques pas de recul lorsque sa vision lui joue des tours. À l’instant, le visage de Xuan Ming vient d’être remplacé par Seth Moriarty. Son cœur dérape et effectue un faux bond qui donne une affreuse douleur dans la poitrine de l’Exorciste. Elle ne peut s’empêcher d’émettre une petite grimace à cause de cette petite surprise et baisse les yeux pour reprendre son calme. Risa ferme les paupières un instant et reprend une respiration assez calme. Afin de se changer les idées et de peur de regarder une nouvelle fois le visage de l’homme, Holmes tire la chaînette de sa montre à gousset et regarde l’heure. Ce geste ouvre alors un souvenir enfoui au plus profond de son être qu’elle pensait avoir oublié.

Oui, il y a quelques années de cela, Risa poursuivait dans les rues de Londres une personne qui la tenait souvent en échec. Une femme, une ancienne camarade de classe qui portait l’identité d’Abigail Panabaker. Une voleuse extrêmement douée qui arrivait toujours à passer entre les mailles du filet. Ce qui était le plus énervant pour la détective, c’était qu’Abigail se foutait toujours de sa tronche et la ridiculisait sur tout et n’importe quoi. Cette jeune femme était intouchable, pourtant Holmes n’abandonnait jamais et Panabaker devenait une obsession pour Risa.  À tel point que Drake avait conservé une photo d’Abigail dans sa chambre. Cette ancienne Prima donna avait volé une montre à gousset qui appartenait à la femme d’un homme reconnu par la Reine d’Angleterre. Elle ne s’en était jamais séparé.

Instinctivement, Risa écarquille ses yeux puis fixe Xuan comme si la vérité à toute cette petite histoire vient d’éclater. La détective s’empare de la montre entreposée dans le magasin et la regarde de tous les côtés. Une goutte de sueur froide coule le long de sa tempe.

« Oh shit… » marmonne-t-elle en reposant soigneusement l’objet. « Elle me nargue encore cette… » Risa ferme ses poings de colère et s’abstient de divulguer des grossièretés.

« Alors, combien de bonnes réponses ? » dit la voix d’Abigail Panabaker dans la tête de la détective comme si elle venait de lui chuchoter à l’oreille.

La détective se masse la nuque avec sa main droite et soupir en fixant le plafond mal nettoyé du magasin. La voleuse qui aimait tant s’amuser avec l’Exorciste, est sans doute déçue de la fausse mort de cette dernière. Tous deux ne joueront plus au chat et à la souris, c’est à présent de l’histoire ancienne.

« Voici une autre hypothèse, my dear Ming. » propose Risa au vendeur pourvu d’un sens de déduction et d’observation assez inquiétant pour la détective. « La montre à gousset appartenait à la femme d’un homme extrêmement apprécié par la Reine d’Angleterre. Il s’agit de monsieur William Hamley, réputé pour la vente de ses jouets et de ses bonbons. Si vous ne me croyez pas, vous pouvez toujours vous diriger au 231 High Holborn à Londres. Là-bas se trouve un merveilleux magasin baptisé « Arche de Noé ». Créé en 1760 si mes souvenirs sont corrects. En conclusion, cette montre à gousset vaut plus que de l’or à cause de son histoire. »

Risa croise ses bras sous sa poitrine et fixe Xuan comme un nouvel air de défi.

« Cet objet a été volé et n’a jamais été retrouvé car sa nouvelle détentrice n’aimait pas s’en séparer. » avoue la détective en haussant un sourcil et cherchant dans son esprit le pourquoi du comment sur les raisons qui ont poussé Abigail à se séparer de sa montre. « Mister Ming, je suis très curieuse de connaître la vérité de comment vous avez récupéré ce petit trésor. Cependant, si vous refusez de me répondre je comprendrais et je ne vous embêterais plus. »

Néanmoins, Risa serait déçue de ne pas connaître cette vérité qu’elle souhaite tant connaître. Est-ce son obsession pour la Panabaker qui reprend le dessus sur elle ? Peut-être bien. Après tout, cette cambrioleuse n’est pas n’importe qui. Pourtant la Holmes devrait la laisser courir dans la nature car elle ne travaille plus pour la Reine ni pour l’Angleterre. Son nouveau boulot est de servir la Congrégation de l’Ombre. Abigail Panabaker, cette pie qui vole tout ce qui brille qui demeure un mystère impossible à résoudre, semble bizarrement avoir une place dans le cœur de la Sherlock.

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Beware, beware the daugher ringing the thruths. Beware, i heard him search. His words carried under this stormy rain. As he sank beneath the tide. ♪

   (c) crackle bones
† La Sorcière Aux Roses Noires †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: Risa H. Drake
Risa H. Drake† La Sorcière Aux Roses Noires †
Risa élucide les mystères en #3300cc

FPFTFLHéritage

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 78 ▐ Autres Comptes : Cassidy Danvers ✾ Cloud Nine
Féminin
▐ RPG Age : 24 ans
▐ Personnalité : Humble ✾ British ✾ Méfiante
▐ Parcours RP : Enquête(s) en cours :

De la pratique with Everyone (10) [Mars]
Un simple détour ~ with Xuan Ming (60) [Avril]
Le Savoir et la Sherlock with Ada van Eyck (20) [Avril]
Un échange musclé with Akira Nakamura (20) [Avril]
"Byzance à l'Auberge" with Rhian Llewellyn (30) [Mai]


Enquête(s) terminée(s) :


❆ Février ❆
Le temps d'un verre with Laoghaire Loiseau (50)
[EVENT] Saint Valentin (20)

❆ Mars❆
Panique en clinique with Soren Duchateau & Eugénie Taffard (40)
There is nothing new under the sun with Angus Morganach (80)
[Intrigue V] La parole au Peuple with beaucoup de gens (80)
Échec et mat ! [OS] (10)
Le jour se lève. [OS] (10)


410 points RP
20 points OS
50 points FP
50 points Birthday


Total de l'énigme = 530 points.

Prochain rang d'enquêteur [Rang D] dans 220 points.

Rang E


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un simple détour ~
Mer 4 Sep - 0:30
Xuan Ming a écrit:


“People leave traces of themselves where they feel most comfortable, most worthwhile.”
― Haruki Murakami, Dance Dance Dance


Xuan fut agréablement surpris de la voir s'incline face à lui. Elle avait l’habitude de rencontrer des personnes de culture différente. Pas étonnant si l’on considérait l’uniforme qu’elle portait. Il avait vu des être le portant, de bien des ethnies différentes. Il fronça les sourcils. Il s’était passé quelque chose qui lui avait échappé. Elle s’était éloignée de lui comme effrayé par quelque chose. Il savait qu’il n’y avait personne qu’eux dans la boutique. Il ne connaissait pas la femme avant aujourd’hui. Pourquoi être prise ainsi d’une terreur en le voyant. Elle ne prend pas longtemps à se rétablir, mais l’instant reste gravé dans sa mémoire. À qui ou à quoi, lui avait, il fait penser pour déclencher une telle réaction de survie. C’était une question à laquelle il espérait trouver une réponse. Silencieux, l’Asiatique l’observa prendre sa montre.

De nouveau, la jeune femme semble perdue dans un souvenir. En jugeant ce qu’il lisait dans son regard, elle semblait avoir trouvé une réponse à sa question. Son esprit semblait lui avoir offert la réponse à l'énigme qu’était la montre. Il ne pouvait que la regarder manipuler frénétiquement la montre. Cherchait-elle à confirmer ou infirmer sa déduction ? Cela semblait être une confirmation. Et le regard qu’elle lui lança lui fit comprendre qu’elle avait sûrement découvert une partie un peu obscure de son business. Il plaça une main sur ses lèvres pour cacher son sourire et bloquer le rire qui voulait s'échapper. Elle connaissait la personne qui lui avait vendu la montre, elle connaissait la montre et son histoire, intéressant. Il écouta religieusement la jeune femme et l’observa le regarder avec défi. Il n’y avait aucun défi à relever. Elle avait raison, mais une confirmation lui coûtera un peu plus qu’un regard.

-J’accepte de vous dire ce que je sais Miss Abigaïl. À la seule condition que vous ne mentionnez mon existence et celle de ma boutique à aucune forme d’autorité. Vous comprendrez que j’ai besoin d’un toit et d’une source de revenu. Mais au lieu de rester au milieu de la boutique puis je vous inviter à discuter de tout cela autour d’une tasse de thé?

D’un geste de la main, il lui indiqua une table accompagné de deux fauteuils étrangement assorti au milieu du bric-à-brac que composait la boutique. La montre n’était pas sûrement pas le seul objet volé ou à l’origine douteuse de la boutique. Cela ne l’avait jamais empêché de dormir et ne l'empêchera sûrement pas dans l’avenir.


© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 47 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : New
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un simple détour ~
Mer 4 Sep - 9:28
Un simple détour ~
with Xuan Ming

   

   




La frayeur de la Sherlock à propos de la petite ressemblance frappante entre Xuan et Seth n’est pas passée inaperçu aux yeux du vendeur. Risa n’a pas su contrôler ses propres émotions comparées à sa Maréchale qui arrive à garder son sang-froid sur pratiquement toutes les situations. Drake l’admire et espère un jour avoir cette défense de glace afin de se protéger de ce qu’elle a vécu dans le passé. Son palais mental est en alerte et semble réveillé en sa détentrice une vengeance éteinte. Si ses soupçons sont exacts, que cet homme est comme Seth Moriarty, son destin est alors dicté. La Sherlock doit s’en débarrasser à la manière d’un plongeon depuis le dernier étage de la Tour Eiffel. La femme fronce les sourcils et détourne son regard turquoise qui devient petit à petit noir de colère. Son attention se porte sur d’innombrables objets qui ne l’intéressait guère au départ de sa visite. Instinctivement, de nombreuses informations s’affichent devant ses yeux et laissent planer le doute sur cette boutique d’antiquités. Sont-elles volées ? Sont-elles achetées par un honnête gentleman ? Xuan Ming n’est-il pas un membre de la famille Moriarty ? Prudence est de mise.

Lentement et d’une manière professionnelle, Risa bouge sa main gauche pour s’assurer que son arme de prédilection est accrochée à sa ceinture en cas de problème avec l’homme qui regorge un mystère encore inexpliqué. Mais au lieu de saisir la poignée de sa rapière, sa main attrape de la poussière. Ce geste lui remet les idées en place et chasse instantanément sa vengeance et sa colère qui disparaissent à nouveau dans les ténèbres. Holmes s’est jurée de ne plus jamais avoir recours à ce qu’elle a utilisé pour tuer Seth, en changeant l’arme de son Innocence. Sa rapière a été détruite pour recevoir en échange les anneaux de Poséidon. Sa vie de chevalière de la Reine Victoria, de mère et d’épouse est à présent loin derrière elle. La seule chose qui reste encore dans son esprit c’est le fantôme de sa fille qui ne souhaite pas la quitter. Rien que d’y penser, la femme aperçoit sa défunte Flora qui lui sourit devant les portes de sortie du magasin. Le regard de la femme est imprégné de tristesse. Est-ce une malédiction de constater que le fantôme de sa fille la suit partout ? Que ce soit dans la journée, de nuit comme dans ses rêves ?

Les paroles du vendeur remettent aussitôt les pieds sur Terre à miss Drake. Il avoue donc une partie de ce qui se cache en lui. Son instinct de déduction a vu juste. Xuan souhaite donc que son existence reste entre lui et elle. La femme lève légèrement son menton pour le regarder de haut et tente de lire en lui. Si jamais la Sherlock le dénonce à la Police, cet homme arrivera à trouver une solution pour se sortir de ce mauvais pas. Il n’aura alors qu’une chose en tête, se venger. Pour sa propre sécurité, Risa compte rester muette comme elle l’a fait quand l’Anglaise a découvert la véritable identité de Gabrielle Rousseau, une exorciste en fuite qui est en réalité Gwenaëlle Roussel. Fermer les yeux sur des vérités est souvent une sage décision. Dans le passé, Risa aurait tout dévoilé car elle ne pensait qu’à son propre succès et à sa propre personne.

« Je ne dirais rien, vous avez ma parole mister Ming. » avoue de manière sincère la jeune Exorciste. « J’accepte volontiers votre invitation pour une bonne tasse de thé, mais j’espère que ma présence prolongée dans votre magasin ne va pas faire fuir votre clientèle et je ne souhaite aucunement être une gêne. »

La détective s’assoit donc sur un des fauteuils et croise sa jambe gauche sur celle de droite. De sa main dominante, c’est-à-dire la droite, elle caresse son collier en forme d’encre de bateau et fixe à nouveau la montre à gousset ayant appartenu à la voleuse. C’est étrange pour elle de faire une fixette sur une simple montre. On dirait que la femme ne souhaite pas voire soudainement cet objet s’échapper. Son cœur bat rapidement comme s’il était heureux, gêné, à cause de cette babiole entreposée sur une table. Risa plisse ses iris d’un bleu rare et se demande toujours pourquoi elle réagit ainsi quand le sujet tourne autour de cette voleuse qui se fout toujours de sa tronche. Alors, pour penser à autre chose et de rompre le silence pesant entre elle et le vendeur, Risa lui pose une question sans vraiment réfléchir.

« Vous avez des origines Anglaises, n’est-ce pas ? » demande subitement la Sherlock en se rendant compte qu’elle aurait pu poser une meilleure question que celle-ci.

Elle se met à soupirer et remue négativement la tête. Son palais mental est en désordre comme-ci une étagère bien rangée vient de s’effondrer.

« Je vous prie d'accepter mes plus sincères excuses pour cette question, cela ne me regarde aucunement. » finit-elle par dire pour se rattraper. Son odorat lui indique tout à coup le type de thé que l’Asiatique est en train de préparer. « Vous avez de très bon goût pour choisir le thé, mister Ming. »

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Beware, beware the daugher ringing the thruths. Beware, i heard him search. His words carried under this stormy rain. As he sank beneath the tide. ♪

   (c) crackle bones
† La Sorcière Aux Roses Noires †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: Risa H. Drake
Risa H. Drake† La Sorcière Aux Roses Noires †
Risa élucide les mystères en #3300cc

FPFTFLHéritage

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 78 ▐ Autres Comptes : Cassidy Danvers ✾ Cloud Nine
Féminin
▐ RPG Age : 24 ans
▐ Personnalité : Humble ✾ British ✾ Méfiante
▐ Parcours RP : Enquête(s) en cours :

De la pratique with Everyone (10) [Mars]
Un simple détour ~ with Xuan Ming (60) [Avril]
Le Savoir et la Sherlock with Ada van Eyck (20) [Avril]
Un échange musclé with Akira Nakamura (20) [Avril]
"Byzance à l'Auberge" with Rhian Llewellyn (30) [Mai]


Enquête(s) terminée(s) :


❆ Février ❆
Le temps d'un verre with Laoghaire Loiseau (50)
[EVENT] Saint Valentin (20)

❆ Mars❆
Panique en clinique with Soren Duchateau & Eugénie Taffard (40)
There is nothing new under the sun with Angus Morganach (80)
[Intrigue V] La parole au Peuple with beaucoup de gens (80)
Échec et mat ! [OS] (10)
Le jour se lève. [OS] (10)


410 points RP
20 points OS
50 points FP
50 points Birthday


Total de l'énigme = 530 points.

Prochain rang d'enquêteur [Rang D] dans 220 points.

Rang E


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un simple détour ~
Dim 15 Sep - 0:16


“People leave traces of themselves where they feel most comfortable, most worthwhile.”
― Haruki Murakami, Dance Dance Dance


Xuan eut un mouvement de recul. Cette femme avait des intentions meurtrières à son attention. Le regard noir et le mouvement de main expert vers sa ceinture bien que libre ne le trompait pas. Il avait pris quelque pas de recul pour mettre sa main sur une canne en vente. L’objet était simple et légèrement ouvragé rien de prétentieux, elle servait à quoi elle avait été fabriquée. Elle sembla se reprendre, ce qui l'incite à lâcher le pauvre objet. Cependant, elle ne reprit pas de suite pied dans la réalité. Son regard se perdit dans le vague, se voilant de tristesse. L’Asiatique profita de ce moment de vague pour reprendre une position moins menaçante et surtout loin des cannes.

Il était ravi d’avoir un peu de compagnie pour du thé. Elle semblait avoir accepté sa demande d'anonymat. Tant mieux, il n’aurait pas besoin de gérer ce souci. Les visiteurs habituels ne se rendaient pas compte de la provenance de ses objets. Enfin, cette femme avait un esprit remarquable rivalisant avec le sien.

-Ne vous inquiétez pas pour des clients. La météo de la journée ne pousse pas beaucoup de personne à mettre le nez dehors et les clients se font plutôt rare dans ces cas-là. Vous ne ferez fuir personne que la météo n’a pas déjà fait et vous ne me gênez pas, je n'avais pas d’autre distraction que mon livre.

Avec une légère inclinaison du buste, Xuan s’excusa pour aller chercher le nécessaire pour faire le thé. L’avantage de boire du thé à longueur de journée, c’était qu’il avait toujours de l’eau sur le feu. Il prépara la théière avec du thé blanc avant de la remplir d’eau. Il ne faisait que revenir avec la théière et des tasses quand la question le pris par surprise. D'où sortait-elle une telle question. Il comprenait que son physique, grand pour un Asiatique, laissait deviner son métissage. Mais pourquoi poser cette question.

-Aucun mal de fait Miss. J’ai bien des origines anglaises. Plus que des origines pour être exacte. Mon père serait anglais…

Il se stoppa dans sa phrase et offrit un sourire à la jeune femme. Elle n’avait pas besoin de savoir toute sa vie et devra se contenter de ça pour le moment. Le plateau fut posé sur la table et le thé servi d’une main experte.

-J’ose espérer que le goût vous plaira autant que l’odeur. Pour revenir à votre curiosité, la montre m’a été vendue par une jeune femme. Inutile de vous cacher que ce n’était pas la première fois qu’elle faisait appel à mes services. Elle avait semblé particulièrement triste de se séparer d’un tel objet. Cependant, il n’avait plus aucun attrait pour ce dernier et vous semblez savoir pourquoi.


© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 47 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : New
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un simple détour ~
Lun 16 Sep - 0:39
Un simple détour ~
with Xuan Ming

   

   




Risa ne peut se tromper en sentant l'odeur de ce thé. Il est rare que ses papilles gustatives aient pu déguster ce breuvage qui ne provient pas de son pays natal mais principalement de Chine. Fujian est une province Chinoise qui est très connue en matière de thé blanc. Bien entendu, il faut avoir un esprit ouvert pour connaître ce petit détail, choses que beaucoup de gens n'ont pas. Ce n'est pas étonnant au vu de l'être humain qui se dégrade en idiotie. De ses yeux turquoise observateurs, elle voit que le vendeur respecte la durée d'infusion qui doit être entre cinq à dix minutes, voire plus occasionnellement. Il est impératif de bien éviter la destruction des vitamines essentielles pour le corps humain. Pour cela, l'eau doit monter entre trente-cinq voire soixante-quinze degrés Celsius. De ce que Risa remarque, le thé de Xuan aura un excellent goût. Il traite ce breuvage avec amour et pourrait rivaliser contre beaucoup de personnes. Aucune surprise venant d'un homme porteur d'un esprit de déduction rivalisant avec le sien.

Servies dans des tasses chinoises portant le nom de Zhōng, ces dernières sont idéales pour savourer ce genre de thé.

Xuan confirme la déduction de Risa à propos de ses origines anglaises. Son palais mental n'est guère surpris. Au cours de sa vie, Risa n'a connu que deux personnes ayant une intelligence remarquable. Les deux sont d'origine anglaise. Il s'agit de Seth Moriarty et Abigail Panabaker. À présent, un troisième s'ajoute à la liste et porte l'identité de Xuan Ming. De sa main droite elle saisit la petite assiette chinoise et de sa main gauche elle retient le Zhōng pour ne pas le faire tomber. La Sherlock retire le petit couvercle et enivre son odorat de la douce odeur du thé. Risa est très fan au sujet du thé. Si la détective en avait la possibilité, sa chambre serait recouverte de petits récipients avec différents genres de thé. Écoutant les dernières paroles de Ming, l'Anglaise finit par boire une toute petite gorgée. Holmes n'a aucun mot pour décrire le goût du thé de Xuan. Ce qu'elle sait cependant, c'est que la femme n'a jamais goûté un breuvage aussi bon de sa vie. Drake est même jalouse de ne pas pouvoir en préparer d'aussi bon.

« Vous me rendez jalouse, mister Ming. » reprend Risa en posant la tasse sur l'assiette. « Je dois reconnaître que ma préparation de thé est loin d'arriver à la cheville de la vôtre. Je suis honorée d'avoir eu la chance de boire un tel breuvage. »

Son attention revient sur la montre et un faible sourire triste apparaît sur son visage.

« À dire vrai, j'ai énormément de théories sur sa séparation avec cette montre. Toutes ce contredisent entre elles et c'est difficile de trouver la vérité. »

De ses différentes suggestions, quelques-unes piquent son intérêt. Premièrement Abigail aurait pu vendre la montre en ayant découvert une chose beaucoup plus intéressante. Deuxièmement, The Woman aurait pu donner la montre à Xuan par mesure de sécurité ou pour recevoir des informations. L'asiatique cache beaucoup d'ombres derrière lui ce qui le rend mystérieux, attrayant et dangereux. Troisièmement, ce serait par preuve de déception en apprenant dans un journal la mort de la Sherlock. Quatrièmement et cette théorie rage intérieurement la détective, Abigail aurait déposé la montre dans ce magasin pour narguer la Holmes. Ce serait pour lui prouver que Risa est incapable de gagner sans la pitié de la voleuse.

Un rictus de colère apparaît sur le visage de Risa. Cette petite garce joue peut-être encore avec l'Anglaise.

« Eureka. » dit-elle en soupirant désespérément. « Je pense avoir trouvé sa réelle raison. De plus je tiens à vous préciser une chose, my dear. Même si je dois reconnaître que vous êtes quelqu'un d'extrêmement talentueux en guise de déduction, la femme vous a sans doute berné. » La Sherlock reprend sa tasse et déguste le thé blanc. « En se séparant de sa montre, elle a dû s'emparer de quelque chose en douce qui vous appartient et vous mentir du début à la fin. Je pense être dans le vrai, n'est-ce pas ? »

Il est fort possible que la femme qui doit sans doute manquer au cœur de la détective, est volée deux ou trois bricoles sous le nez de l’antiquaire. Elle a déjà réussi à berner un nombre incalculable de fois Risa donc Xuan pourrait aussi être victime des agissements de la voleuse.

La Sherlock se met tout à coup à hésiter sur quelque chose. Elle se demande si l’homme connaît la position exacte de la blonde. Risa aimerait lui poser la question mais son identité pourrait être démasquée. D’ailleurs, Xuan serait potentiellement capable de voir que la détective lui ment depuis le début sur sa fausse identité. Beaucoup de questions et d’avertissements s’affichent dans le palais mental de la Holmes qui lui transmet un petit mal de tête mais rien de grave. Après tout, Risa a connu pire en matière de migraine. L’Anglaise utilisait dans le passé tout genre de drogues pour surmonter ces défauts et mieux réfléchir. Ah là là, heureusement que la demoiselle s’est décidée à arrêter pour de bon ces mauvaises choses.

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Beware, beware the daugher ringing the thruths. Beware, i heard him search. His words carried under this stormy rain. As he sank beneath the tide. ♪

   (c) crackle bones
† La Sorcière Aux Roses Noires †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: Risa H. Drake
Risa H. Drake† La Sorcière Aux Roses Noires †
Risa élucide les mystères en #3300cc

FPFTFLHéritage

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 78 ▐ Autres Comptes : Cassidy Danvers ✾ Cloud Nine
Féminin
▐ RPG Age : 24 ans
▐ Personnalité : Humble ✾ British ✾ Méfiante
▐ Parcours RP : Enquête(s) en cours :

De la pratique with Everyone (10) [Mars]
Un simple détour ~ with Xuan Ming (60) [Avril]
Le Savoir et la Sherlock with Ada van Eyck (20) [Avril]
Un échange musclé with Akira Nakamura (20) [Avril]
"Byzance à l'Auberge" with Rhian Llewellyn (30) [Mai]


Enquête(s) terminée(s) :


❆ Février ❆
Le temps d'un verre with Laoghaire Loiseau (50)
[EVENT] Saint Valentin (20)

❆ Mars❆
Panique en clinique with Soren Duchateau & Eugénie Taffard (40)
There is nothing new under the sun with Angus Morganach (80)
[Intrigue V] La parole au Peuple with beaucoup de gens (80)
Échec et mat ! [OS] (10)
Le jour se lève. [OS] (10)


410 points RP
20 points OS
50 points FP
50 points Birthday


Total de l'énigme = 530 points.

Prochain rang d'enquêteur [Rang D] dans 220 points.

Rang E


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un simple détour ~
Hier à 22:46


“People leave traces of themselves where they feel most comfortable, most worthwhile.”
― Haruki Murakami, Dance Dance Dance




Il avait pris son temps pour faire le thé. Pour lui, tout comptait. Il avait appris tout jeune à le faire. Pourtant pendant, longtemps, il n’avait pas pu mettre la main sur un thé de qualité. Parfois, il n’arrivait pas à en trouver ou en voler. Mais il avait chéri l’une des seules choses que sa mère avait pu lui apprendre avant de mourir. Il ferma les yeux l’espace de quelques secondes, les quelques mots de la jeune femme avait fait remonter des souvenirs qu’il avait profondément enfoui.

Il offrit un sourire à la jeune femme avant de prendre place à la table en face d’elle. Il appréciait sa connaissance du thé qu’il lui avait servi. Il avait eu raison de lui préparer un thé aussi délicat et surtout plutôt cher.

-Je suis ravi qu’il vous plaise. C’est une tradition familiale.


Xuan l’observa faire et écouta ce qu’elle pensait de la personne qui lui avait vendu la montre. Elle semblait faire le tour de ses théories de façon mentale. Dommage, il aurait bien voulu savoir qu’elle pensait. Rien n’avait semblé la convaincre et l’une d’elle semble l'énerver. Cette femme, Strange, connaissait la voleuse bien plus qu’elle ne le disait. Elle avait après tout le même nom. Nom qui ne devait pas être son véritable patronyme. Une bien trop grosse coïncidence. Que cette Abigail connaisse Panabaker était déjà quelque chose d’assez étrange surtout face aux sentiments mitigés dont elle faisait l’étalage. Qu’elles portent en réalité le même prénom serait trop étrange. Finalement, l’une de ses théories sembla lui plaire. Elle tira un sourire amusé à l’informateur.

-C’est la une théorie fort intéressante. Mais non, Miss Abigail ne m’a rien subtilisé. Elle a reçu un paiement largement suffisant, de plus, elle sait que ce n’est pas une bonne idée de me voler ou même de me mentir. N’est-ce pas Miss Abigail Strange ?

Il avait insisté sur le nom de son vis-à-vis. Ce n’était pas son nom, son visage était familier. Il l’avait déjà vu quelque part et ce nom n’allait pas avec et le gênait. Ses lèvres avaient gardé son léger sourire. Il n’était pas menaçant, juste méfiant, ce serait la seconde fois en moins de deux jours que l’ordre enverrait quelqu’un chez lui. La première fois n’avait donc pas suffit. Il ne se ferait pas avoir deux fois.


© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 47 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : New
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un simple détour ~
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Un simple détour ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sport Chic, dessin Plateau, tour d'horizon
» Tour Argentée de zeentch
» [JEU] TOWERS OF GLENNOI SCHOOL EDITION : Tour chinoise [Gratuit]
» King Stephen - Le chant de susannah - La tour sombre T6
» Petite question simple regle sur tyranide

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Royaume-Uni-
Sauter vers: