Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez
 

 Le repaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le repaire
Dim 7 Juil - 0:00
<>Infiltration

Les exorcistes sont les élus de Dieu, dotés de pouvoirs inhumains grâce à l'innocence. Ceux ci doivent l'utiliser afin de combattre les Noés, la famille du Comte Millénaire, revenu afin de plonger à nouveau le monde dans le chaos. C'est ainsi que la mission des exorcistes avait été présentée à Akira, il y a quelques jours maintenant, alors qu'il venait d'arriver à la Congrégation.

Quelle surprise ce fut, en entendant que sa première mission serait de s'infiltrer au sein d'un réseau civil. Malgré les jours d'entraînement acharnés, l'écrivain n'utilisera pas son innocence durant cette mission. En entendant cela, Akira avait eu l'impression que cet entraînement n'avait été qu'une mascarade. Mais soit. Ce n'était pas comme si il était pressé de faire des missions de toute façon.

Le rapport de mission faisait état d'un groupe d'informateurs mystérieux, dont le quartier général semblait se trouver à Londres. Bien que leurs méthodes ne soient pas connues, mais n'étaient certainement pas nettes, cela n'avait aucun rapport avec les affaires de la Congrégation de l'Ombre. Cependant, il s'avéra au final qu'un lien avec les Noés pouvait exister : un Traqueur à été témoin d'un Noé ayant rendu plusieurs fois visite à cette même boutique. La Noé n'a pas été poursuivie, néanmoins cette mission n'était pas une mission d'élimination, mais une mission d'enquête. Au fond, Akira savait que ses supérieurs ne l'enverraient pas seul pour affronter les agents du Comte. Il était encore un débutant , et surtout, son innocence était plus utile pour soutenir celle des autres plutôt que pour combattre seul. Un inconvénient majeur en mission, d'autant plus qu'Akira savait qu'il ne se sentirait pas à l'aise en présence d'autres exorcistes.

Mais revenons au présent : Akira était seul, et n'avait pas à se battre. Ses armes durant cette mission seront sa discrétion et son cerveau.
Tout d'abord, l'exorciste a du entrer en contact avec les rats du réseau. Qui donc pouvait récolter des informations à tout moment de la journée, n'importe où, sur n'importe qui ? Qui était invisible, qui ne remarquait-on jamais vraiment, ou qui ne considérait-on même pas comme des humains ?
La réponse était simple, finalement. Surtout pour un écrivain avec un souci de réalisme, qui partait sur le terrain afin de faire ses recherches : les prostituées, les enfants des rues, les orphelins et les étrangers. Tous ces gens qui n'existent pas aux yeux des plus grands, les invisibles aux yeux des bonnes gens.

L'opération infiltration fut néanmoins délicate. Akira troqua son uniforme d'exorciste pour des guenilles, se donnant un air pauvre et sale. Il avait troqué son cache-oeil contre un simple bandage, et avait mit des mitaines pour cacher les cicatrices sur ses mains. Il sentait la drogue et le tabac. Il s'était efforcé à prendre un accent asiatique, bien qu'il sache parler parfaitement l'anglais, ayant toujours vécu sur le sol américain.
Il s'était rapproché d'un groupe d'enfants orphelins, qui l'avait par hasard pris pour cible de leur larcins. Ayant vite remarqué qu'il n'avait rien sur lui, et voyant son air asiatique, ils le crurent rapidement lorsqu'il prétendit être un migrant sans aucune ressource. Comme il le soupçonnait, ces enfants lui parlèrent d'une sorte de groupe dans lequel les gens comme lui pouvaient travailler. Akira accepta immédiatement : c'était exactement ce qu'il cherchait. Ces enfants allaient le mener à celui qui tirait les ficelles : l'enquête commençait.


:copyright:️ 2981 12289 0
† Senbonzakura †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Me racheter auprès de Mizuji, et retrouver Yuki
Aime:
N'aime pas: Akira Nakamura
Akira Nakamura† Senbonzakura †
Akira écrit en hotpink

🌸Biographie
🌸Péripéthies
🌸Protagonistes
🌸Narration
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 257 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 33
▐ Personnalité : Peu bavard - Nerveux - Froid - Franc - Susceptible - Sarcastique - Cruel - Plus aucune estime de soi - Procrastinateur - Artiste - De mauvaise foi
▐ Parcours RP : Rp en cours: (17/5) Indisponible pour nouveaux rp
Il y a des fleurs partout pour ceux qui veulent bien les voir (+30)
Rentrée des classes (+30)
Le club des gentilhommes (+40)
Never pray for justice because you might get some (+20)
Le silence des mots (+30)
14 bis la maison de l'horreur (+50)
Battle royal (+40)
Les guérisons miraculeuses du docteur Hofer (+120) (+C)
Gratitude turns what we have into enough (+30)
Monsters were just (too)human (+20)
Time for war (+10)
Trève tendue (+40)
From one prison to anther (+10)
Monstri propius sunt quam credis (+10)
Des mots aux milles histoires (+20)
Similar but different at the same time (+20)
Je vais me venger

Points : 1920
Points dépensés : 400
Conditions : 9/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Lun 8 Juil - 23:49


"You see, there's a fundamental connection between seeming and being. Every Fae child knows this, but you mortals never seem to see. We understand how dangerous a mask can be. We all become what we pretend to be."
― Patrick Rothfuss, The Name of the Wind
Xuan se préparait pour le reste de sa journée. Assi à sa coiffeuse, il prenait le temps de démêler ses cheveux avant de les organiser dans une coiffure compliquée. Il avait des choses à faire ce soir. Il avait blanchi sa peau, la rendant ainsi un peu plus pâle que sa teinte naturelle. Ses yeux étaient rehaussés d’une poudre vertes foncées et d’un fin trait de Khôl. Il avait rosi ses joues et agrémenté ses lèvres d’un rouge flamboyant. Tout dans son maquillage était fait pour adoucir ses traits et les rendre plus féminin. Sa tenue toujours exotique servait le même effet. Ce soir, il allait s’amuser.

Il, ou enfin "elle" avait été convié à une soirée de gala par l’une des femmes dont il avait infiltré le salon. Honnêtement il ne savait plus à quelle dame il devait cette invitation et franchement il n’en avait cure. La seule utilité de sa persona était de récupérer des informations auprès des femmes caquetantes de la haute. Il y allait rarement en personne, mais pour une fois qu’il voulait se divertir l’invitation était tombé. Bien, il allait venir et utiliser la soirée à bon escient.

Il réfléchissait encore à qui devait venir avec lui qu’un des multiples gamins qu’il nourrissait se présenta à sa porte. Fichu gamin pas capable de respecter l’intimité d’une personne. Il lui adressa un regard noir par le biais du miroir. Le gamin se dandinait bien conscient de déranger. Un raclement de gorge suffit à lui délier la langue. Ainsi, les gamins avaient trouvé quelqu’un. Grand bien leur fasse. Un Asiatique, ce n’était pas non plus parce qu’il était aussi asiatique que ces derniers étaient tous de sa famille. Il grogna à cette phrase faisant sursauter l’enfant. Bien, ils lui apportaient encore un vagabond. En espérant que celui-ci soit en mesure de garder sa langue quant à leur activité où il finira au fond de la tamise avec les autres. Avec, un soupire d’exaspération, il demanda au garçon de l’attendre avec le « nouveau » dans la boutique et qu’ils avaient intérêt à garder leurs mains dans leurs poches.

Le gamin détala rapidement pour prévenir les autres des choix de Xuan. Il prit son temps pour finir sa coiffure. Il avait entendu la cloche de la boutique il y a quelques minutes maintenant. Le gamin devait être revenu. Bien, il était temps de descendre avant de retrouver un vase en miette. Encore. Avec un sourire de mauvaise augure, il entra dans son personnage féminin et descendit les escaliers faisant son apparition dans la boutique.
 





© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 94 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : °Angus : 3/12/19XX (12 post, 40 points) - Mini - [color = red]Fini[/color]
°Julian : 22/02/19XX (2 pst, 20 points) - Normal
°Lily : Début 03/19XX ( 6 post, 20 points) -Mini
°(event été à la plage, 10 points) - event- [color = red]Fini[/color]
°Akira : 30/03/19XX ( 8 post, 80 points) - Normal
°Risa : 1/04/19XX ( 9 post, 90 points) - Normal
°Angus : 5/04/19XX ( 8 post, 20 points)-Mini- [color = red]Fini[/color]
°Intrigue VI : 10/04/19XX ( 8 post, 160 points) - Intrigue - [color = red]Fini[/color]
°Angus & Bonnie : 15/04/19XX (1 post, 10 points)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Ven 12 Juil - 14:11
<>Maquillage

Première étape : réussie. Akira avait réussi à entrer en contact avec ce réseau mystérieux. Cela fut plus facile qu’il ne le pensait. Malgré tout, il savait très bien que ce n’était que le début, et que tout allait se compliquer à partir de maintenant.
Les enfants qui l’avaient repéré finirent par le mener au « boss ». Bien, il était temps de voir à quoi ressemblait l’individu qui avait tissé sa toile dans cette ville. Quel était donc ce sentiment ? De l’appréhension ? Non, mais il devait bien reconnaitre qu’il avait une pointe d’admiration pour cet individu qui avait étendu à ce point un grand réseau sur une ville aussi grande et diversifiée que Londres. La réalité dépassait décidément toujours la fiction, il était bien placé pour le savoir.

L’un des enfants revint vers lui, et le guida dans ce qui semblait être une simple boutique. Akira observa rapidement les alentours. A première vue, rien ne semblait anormal. Des objets étaient exposés, visiblement très anciens et venant d’une autre époque : de la porcelaine, des tableaux… Une simple boutique d’antiquités. Un beau maquillage pour cacher l’envers du décor.
Et justement, la propriétaire de la boutique aussi était dans le maquillage. Akira entendit des pas descendre lentement d’un escalier. L’exorciste observa la personne qui venait vers eux. A son grand étonnement, c’était une femme. Les rapports parlaient d’un propriétaire homme. Peut être était ce sa femme, peut être les rapports s’étaient ils trompés, peut être n’était ce tout simplement pas la propriétaire. La femme, grande, était fort maquillée, et arborait une coiffure extravagante. Contrairement aux enfants, on pouvait tout de suite voir qu’elle était riche. C’était elle qui avait le pouvoir. Et le comportement de l’enfant le confirma : autrefois grossier et arrogant, il venait de baisser les yeux en la voyant arriver. Bien, sa mission commençait vraiment maintenant.

Pourtant, Akira n’en avait aucune envie, au fond de lui. Il savait qu’il allait devoir s’écraser et se rabaisser dans un premier temps, s’il voulait infiltrer le réseau. L’écrivain prit une longue inspiration avant de prendre la parole. Tout cela finira bientôt…

-Vous… êtes propriétaire ? On m’a dit d’aller vous voir, pour travail.

Son discours était bancal, même pas correct, prononcé avec un fort accent. Mais un accent très réaliste. Lui aussi, en quelque sorte, avait mis son propre maquillage.


:copyright:️ 2981 12289 0


Le repaire Su8b

Takk Seo pour ce magnifique vava ♥️

Aesthetic:
 


Takk ♥:
 


djadja:
 
† Senbonzakura †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Me racheter auprès de Mizuji, et retrouver Yuki
Aime:
N'aime pas: Akira Nakamura
Akira Nakamura† Senbonzakura †
Akira écrit en hotpink

🌸Biographie
🌸Péripéthies
🌸Protagonistes
🌸Narration
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 257 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 33
▐ Personnalité : Peu bavard - Nerveux - Froid - Franc - Susceptible - Sarcastique - Cruel - Plus aucune estime de soi - Procrastinateur - Artiste - De mauvaise foi
▐ Parcours RP : Rp en cours: (17/5) Indisponible pour nouveaux rp
Il y a des fleurs partout pour ceux qui veulent bien les voir (+30)
Rentrée des classes (+30)
Le club des gentilhommes (+40)
Never pray for justice because you might get some (+20)
Le silence des mots (+30)
14 bis la maison de l'horreur (+50)
Battle royal (+40)
Les guérisons miraculeuses du docteur Hofer (+120) (+C)
Gratitude turns what we have into enough (+30)
Monsters were just (too)human (+20)
Time for war (+10)
Trève tendue (+40)
From one prison to anther (+10)
Monstri propius sunt quam credis (+10)
Des mots aux milles histoires (+20)
Similar but different at the same time (+20)
Je vais me venger

Points : 1920
Points dépensés : 400
Conditions : 9/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Sam 13 Juil - 1:04


"You see, there's a fundamental connection between seeming and being. Every Fae child knows this, but you mortals never seem to see. We understand how dangerous a mask can be. We all become what we pretend to be."
― Patrick Rothfuss, The Name of the Wind


Les yeux de Xuan ne quittèrent pas le nouvel arrivant. Il ne le quitta pas des yeux non plus. Il semblait étonné de voir une femme. Il avait l’habitude. La population se basait sur beaucoup trop de préjugés. Il avait mis un certain temps à faire accepter au reste du quartier qu’il était propriétaire et chinois. Il avait été assez convaincant pour également leur faire ignorer les personnes étranges qui passaient constamment dans sa boutique. Les vagabonds étaient plus simples à faire accepter, il les nourrissait après tout. Les autres… Il a fallu un peu plus de persuasion. Rien d’insurmontable en réalité.

Xuan reporta son attention sur l’Asiatique qu’on lui avait amené. Il était vêtu de haillons et le bandage sur son œil trahissait une blessure. Cette dernière n’était pas si récente si on considérait la relative propreté du tissu. Un vagabond certes, mais avec une hygiène raisonnable. Il ne devait pas avoir vécu toute sa vie en tant que tel. Il n’allait pas spéculer sur ce qui l’avait amené de l’Est à ici. Il écouta ce qu’il avait à lui dire. Il avait un fort accent. Il n’était pas chinois, il ne retrouvait pas l’accent de sa langue maternelle, il ne parlait pas la même langue dommage ça aurait facilité certaines choses. Il y avait longtemps, qu’il était à Londres son accent, s’était doucement effacer, mais pour une fois, il pouvait le faire ressortir.

-C’est ce que j’ai cru comprendre.

Sa voix bien que douce et assez clair pour être féminine, était froide et dirigée vers le gamin. Il en avait assez que ses gamins ramènent tous les vagabonds qu’ils trouvent. Au moins ils rapportaient que ceux qui semblait comprendre l’anglais.

- Je ne sais pas. Puis-je vous demander votre nom en premier.

Il n’allait pas laisser n’importe quels péons travailler pour lui. Il avait des critères et surtout, il devait garder son réseau le plus sécurisé possible. Quand bien même il accepterait l’homme, il ne le laissera pas entrer aussi facilement. Il pouvait ne pas tenir sa langue et les mettre tous en danger. Pire, il pouvait être un espion de groupe rival, ce ne serait sûrement pas la première fois. Alors il observait chacune des réactions de l’homme. Il n’était pas question de se mettre en danger pour un vagabond. Il semblait plutôt sincère, mais il était beaucoup trop paranoïaque après toute ses années qu’il se méfiait de toutes nouvelles personnes. Il pouvait profiter de sa tenue actuelle au moins.
 





© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 94 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : °Angus : 3/12/19XX (12 post, 40 points) - Mini - [color = red]Fini[/color]
°Julian : 22/02/19XX (2 pst, 20 points) - Normal
°Lily : Début 03/19XX ( 6 post, 20 points) -Mini
°(event été à la plage, 10 points) - event- [color = red]Fini[/color]
°Akira : 30/03/19XX ( 8 post, 80 points) - Normal
°Risa : 1/04/19XX ( 9 post, 90 points) - Normal
°Angus : 5/04/19XX ( 8 post, 20 points)-Mini- [color = red]Fini[/color]
°Intrigue VI : 10/04/19XX ( 8 post, 160 points) - Intrigue - [color = red]Fini[/color]
°Angus & Bonnie : 15/04/19XX (1 post, 10 points)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Jeu 18 Juil - 0:23
<>Prénom

La mission ne s’annonçait pas facile. Même très longue. Akira s’en doutait, et malheureusement, la patience n’avait jamais été son fort. Lorsqu’on lui avait dit que sa première mission consisterait à s’infiltrer dans un réseau, Akira avait tout de suite eut un mauvais pressentiment. Bien sur, il s’était douté que la mission ne serait pas facile et ne se règlera pas en une journée. Cependant, lorsqu’il vit la femme hésiter, il eut peur de voir tous ses efforts s’envoler.

- Je ne sais pas. Puis-je vous demander votre nom en premier.

Voilà qui s’annonçait mal. Bien sur, Akira s’était déjà attendu à ce que la chef de groupe ne lui fasse pas confiance tout de suite, qu’elle teste sa confiance, qu’elle le mette au est. Cependant, Akira n’en avait pas forcément envie, ni la capacité. L’écrivain était juste pressé d’en finir avec cette mission.

Néanmoins, il savait également que cette mission était importante. Derrière ce groupe pouvait potentiellement se cacher un large groupe criminel marchandant avec la vie humaine. Bien que cela n’ait pas la même apparence, le débutant savait tout de même que ces missions étaient aussi importantes que des éliminations d’akumas dans une ville. Il savait qu’il devait faire de son mieux.
Cette femme lui avait demandé son nom. Bien sur, il n’allait pas donner le sien. Bien qu’il soit encore débutant, et que son nom n’était pas connu de ses ennemis, il était imprudent de se dévoiler, d’autant plus qu’il était sous couverture. Néanmoins, il avait une autre stratégie.

-Yuuki.

Donner le nom de Yuuki était risqué, il le savait. Et en même temps, si le groupe s’avérait effectivement être relié aux Noés, cela allait considérablement accélérer les choses. Certes, il était probable que quelqu’un d’autre que son frère s’appelle Yuuki. Mais dans le monde secret de la Guerre Sainte, les coïncidences étaient rares. Yuuki était surement Noé depuis un moment maintenant, son nom devait être plus ou moins connu dans les rangs des Noé. Si cette femme travaillait pour eux, son nom lui dirait surement quelque chose. Les choses pourraient d’ailleurs s’envenimer par la suite, il prenait n gros risque en faisant cela. Mais lui même n’était pas seul, il y avait des traqueurs dans la ville qu’il pouvait contacter en cas de besoin, et il savait que, grâce à l’Arche, les renforts pouvaient arriver rapidement.
Maintenant, tout ce qu’il fallait, c’était d’observer si ce prénom provoquait une réaction chez la femme.

-Et vous ? Vous tenez boutique ?

Pour l’instant, tout se passait bien. En même temps, il devait récolter des informations sur elle. Il espérait, avec son nom, avoir provoqué quelque chose chez la femme, une réaction. Si elle était bel et bien reliée à cette guerre, il le verrait tout de suite.


:copyright:️ 2981 12289 0


Le repaire Su8b

Takk Seo pour ce magnifique vava ♥️

Aesthetic:
 


Takk ♥:
 


djadja:
 
† Senbonzakura †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Me racheter auprès de Mizuji, et retrouver Yuki
Aime:
N'aime pas: Akira Nakamura
Akira Nakamura† Senbonzakura †
Akira écrit en hotpink

🌸Biographie
🌸Péripéthies
🌸Protagonistes
🌸Narration
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 257 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 33
▐ Personnalité : Peu bavard - Nerveux - Froid - Franc - Susceptible - Sarcastique - Cruel - Plus aucune estime de soi - Procrastinateur - Artiste - De mauvaise foi
▐ Parcours RP : Rp en cours: (17/5) Indisponible pour nouveaux rp
Il y a des fleurs partout pour ceux qui veulent bien les voir (+30)
Rentrée des classes (+30)
Le club des gentilhommes (+40)
Never pray for justice because you might get some (+20)
Le silence des mots (+30)
14 bis la maison de l'horreur (+50)
Battle royal (+40)
Les guérisons miraculeuses du docteur Hofer (+120) (+C)
Gratitude turns what we have into enough (+30)
Monsters were just (too)human (+20)
Time for war (+10)
Trève tendue (+40)
From one prison to anther (+10)
Monstri propius sunt quam credis (+10)
Des mots aux milles histoires (+20)
Similar but different at the same time (+20)
Je vais me venger

Points : 1920
Points dépensés : 400
Conditions : 9/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Jeu 18 Juil - 21:56


"You see, there's a fundamental connection between seeming and being. Every Fae child knows this, but you mortals never seem to see. We understand how dangerous a mask can be. We all become what we pretend to be."
― Patrick Rothfuss, The Name of the Wind


Xuan hocha doucement la tête gardant ses mouvements fluide et délicat. Il nota qu’il ne lui donna que son prénom. Était ce vraiment le sien ? Il ne le pensait pas. S’il fuyait l’est, il n’allait pas crier son nom sur tous les toits. Une chose était sûre, ce n’était pas son véritable nom. Il semblait avoir édité sur quoi lui dire. Bien, il allait jouer le jeu.

-Enchanté Yuuki.

Ce dernier semblait attendre quelque chose. Bizarrement, l’informateur ne savait pas quoi. Il plissa légèrement les yeux inquisiteur avant de reprendre aussi vite son air cordial et sympathique. Ainsi, il était venu pour une raison particulière. Qu’est-ce que le nom de Yuuki pouvait bien valoir pour lui ? Qu’est-ce que lui devait savoir sur cette personne ? Bien que le nom n’était pas commun, il avait déjà eu comme client une ou deux personnes portant ce nom. Peut-être plus, c’était un nom commun en Russie dans ses souvenirs. Il garderait cette information en mémoire quand il interagira avec lui. Il pouvait lui donner des informations complémentaires sur lui ou ce qu'il cherchait réellement. Xuan commençait à douter du hasard de sa présence devant lui.

Il regarda le gamin toujours présent dans la boutique avec eux. Leurs regards se rencontrèrent. Il lui offrit un regard satisfait avant de se concentrer sur Yuuki. Maintenant qu’il était sûr le gamin prêtait attention à ses gestes, il rentra sa main dans sa manche et la plaça devant sa bouche. Cela faisait partit d’un code que les membres de son groupe se devait d’apprendre. Par ce geste, il faisait comprendre à l’enfant de ne pas faire attention aux paroles qui allait suivre. Il ne voulait pas qu’il réagisse à ce qu'il allait dire et ruiner son plaisir. À peine le geste fait qu’il gloussa doucement derrière sa main.

-Moi, non. Pensez-vous vraiment que je passerais mes journées dans cette boutique poussiéreuse ?

Il faisait référence à son accoutrement riche et exotique, qui n’aurait rien à faire dans le paysage si les objets n’était pas tout aussi exotique. Le gamin ne moufta pas à son plus grand plaisir. Un léger sourire se déposa sur ses lèvres alors que ses yeux calculateurs attendaient avec impatience la réaction de son vis-à-vis.

 





© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 94 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : °Angus : 3/12/19XX (12 post, 40 points) - Mini - [color = red]Fini[/color]
°Julian : 22/02/19XX (2 pst, 20 points) - Normal
°Lily : Début 03/19XX ( 6 post, 20 points) -Mini
°(event été à la plage, 10 points) - event- [color = red]Fini[/color]
°Akira : 30/03/19XX ( 8 post, 80 points) - Normal
°Risa : 1/04/19XX ( 9 post, 90 points) - Normal
°Angus : 5/04/19XX ( 8 post, 20 points)-Mini- [color = red]Fini[/color]
°Intrigue VI : 10/04/19XX ( 8 post, 160 points) - Intrigue - [color = red]Fini[/color]
°Angus & Bonnie : 15/04/19XX (1 post, 10 points)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Jeu 25 Juil - 2:02
Doute
Akira & Xuan


 
 
Akira attendait une réaction, n'importe quoi, qui puisse trahir le véritable lien qui unissait cette fameuse "boutique" et les Noés. De son unique œil vert, il scrutait les réactions de la femme. Cette dernière, cependant, n'eut pas la réaction désirée. Elle plissa de manière très légère les yeux, avant de reprendre un regard normal. Akira ne la quittait pas des yeux. Rien de plus ne prouvait un quelconque lien avec le Comte Millénaire. Déception.
L'écrivain remarqua quelque chose qui l'interpella vraiment : la femme ne lui donna pas son prénom, alors qu'il lui avait demandé. Soit elle estimait qu'elle n'avait pas besoin de parler à un pauvre comme lui, soit elle avait effectivement quelque chose à lui cacher, soit elle se méfiait de lui. Quoi qu'il en soit, Akira allait trouver ça long.
 
Une nouvelle déception le frappa. Il s'était trompé sur toute la ligne.
 
-Moi, non. Pensez-vous vraiment que je passerais mes journées dans cette boutique poussiéreuse ? 
 
Akira serra les poings. Ainsi, elle n'était pas la propriétaire de la boutique, et il n'avait sûrement rien à faire avec elle. Pourquoi diable était-elle la, dans ce cas ? 
Non, il fallait se calmer. Peut-être sa théorie de départ était erronée : les enfants ne l'avaient pas guidé jusqu'au propriétaire de la boutique, mais bien à cette femme. Dans ce cas, contrairement à ce que les rapports de l'Ordre Noir prétendaient, le propriétaire de la boutique n'était pas le chef du groupe. Tout n'était pas encore perdu : il ne fallait pas tout ruiner maintenant.
Surtout il fallait garder son déguisement. Surtout, il fallait garder son accent. Akira reprit son calme intérieur, et reprit à nouveau son personnage.
 
-Ah... そうか. Mais, on a dit que vous donner travail à gens étrangers et pauvres. C’est vous ? C'est pour quoi faire ?
 
Allez, dis-le, dis le que c'est toi qui donne le travail, que c'est toi qui vends des informations au Comte Millénaire.
 
 



Le repaire Su8b

Takk Seo pour ce magnifique vava ♥️

Aesthetic:
 


Takk ♥:
 


djadja:
 
† Senbonzakura †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Me racheter auprès de Mizuji, et retrouver Yuki
Aime:
N'aime pas: Akira Nakamura
Akira Nakamura† Senbonzakura †
Akira écrit en hotpink

🌸Biographie
🌸Péripéthies
🌸Protagonistes
🌸Narration
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 257 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 33
▐ Personnalité : Peu bavard - Nerveux - Froid - Franc - Susceptible - Sarcastique - Cruel - Plus aucune estime de soi - Procrastinateur - Artiste - De mauvaise foi
▐ Parcours RP : Rp en cours: (17/5) Indisponible pour nouveaux rp
Il y a des fleurs partout pour ceux qui veulent bien les voir (+30)
Rentrée des classes (+30)
Le club des gentilhommes (+40)
Never pray for justice because you might get some (+20)
Le silence des mots (+30)
14 bis la maison de l'horreur (+50)
Battle royal (+40)
Les guérisons miraculeuses du docteur Hofer (+120) (+C)
Gratitude turns what we have into enough (+30)
Monsters were just (too)human (+20)
Time for war (+10)
Trève tendue (+40)
From one prison to anther (+10)
Monstri propius sunt quam credis (+10)
Des mots aux milles histoires (+20)
Similar but different at the same time (+20)
Je vais me venger

Points : 1920
Points dépensés : 400
Conditions : 9/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Mer 31 Juil - 22:29


"You see, there's a fundamental connection between seeming and being. Every Fae child knows this, but you mortals never seem to see. We understand how dangerous a mask can be. We all become what we pretend to be."
― Patrick Rothfuss, The Name of the Wind


S’il avait pu, un large sourire se serait dessiné sur ses lèvres. Un sourire satisfait. Il n’avait pas manqué la crispation des poings de l’Asiatique. Ce qui le satisferait le plus ce n’était pas de la déception et du désarroi qu’il avait vu dans ses yeux. Ce n’était pas le regard d’un homme usant son dernier moyen de pouvoir se nourrir. Il y avait eu de la déception, mais de la colère bouillonnait également dans ses yeux. Ainsi il avait vu juste l’homme était venu avec un but en particulier. Il avait cherché à entrer en contact avec lui. Cet homme voulait quelque chose de lui. Et puisqu’il ne semblait pas vouloir lui poser la question honnêtement rien de l’empêchait de jouer avec lui. Il voulait voir jusqu’où Yuuki, qui n’était définitivement pas son véritable prénom pouvait tenir avant de craquer et de lui hurler dessus. Il allait définitivement s’amuser.

Sa main cachait toujours ses lèvres. Il le laissa reprendre contenance et poser sa question. Effectivement, il donnait du travail, mais il n’était pas sûr que l’homme était adapté pour la plupart des traces aux disponible. Il n’allait pas se gâcher le plaisir de le pousser jusqu’à sa limite.

-Tout dépend de vos compétences très cher. Si je ne sais pas ce que vous savez faire, le travail est impossible.

De part, son physique, Xuan ne pouvait pas l’envoyer récupérer les marchandises aux docks. Il n’avait pas confiance en lui pour lui confier le transport de ses marchandises. Il était beaucoup trop vieux pour lui servir de messager. Les enfants étaient plus rapides et avides de le satisfaire. Le menteur ne se pliera sûrement pas à ses exigences. Tenir la boutique ? Non, il ne tenait pas à ce que cette taupe n’en profite pas pour fouiller, même s’il gardait ses registres dans un endroit bien sécurisé. Il ne tenait pas à ce que quelqu’un mettent son nez puant dans ses affaires. Yuuki n’était évidemment pas une femme et quand bien même il ne se rabaissera pas à un tel métier. Il était venu l’espionner. Une idée germa dans son esprit et attira un léger sourire sur ses lèvres.

Xuan se rapprocha, ne laissant entre eux qu’une longueur de bras. D’un geste délicat, il attrapa le menton de l’homme et l’orienta afin de pouvoir le regarder sous tous les angles. Son visage exprimait sa réflexion masquant avec brio son amusement.
 





© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 94 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : °Angus : 3/12/19XX (12 post, 40 points) - Mini - [color = red]Fini[/color]
°Julian : 22/02/19XX (2 pst, 20 points) - Normal
°Lily : Début 03/19XX ( 6 post, 20 points) -Mini
°(event été à la plage, 10 points) - event- [color = red]Fini[/color]
°Akira : 30/03/19XX ( 8 post, 80 points) - Normal
°Risa : 1/04/19XX ( 9 post, 90 points) - Normal
°Angus : 5/04/19XX ( 8 post, 20 points)-Mini- [color = red]Fini[/color]
°Intrigue VI : 10/04/19XX ( 8 post, 160 points) - Intrigue - [color = red]Fini[/color]
°Angus & Bonnie : 15/04/19XX (1 post, 10 points)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Dim 4 Aoû - 23:06
Il fallait encore un peu de patience. Akira était arrivé jusqu'à la personne qui tirait les ficelles. C'était déjà un bel effort pour quelqu'un qui venait tout juste d'infiltrer une organisation secrète. Mais ce n'était que le début. L'écrivain n'avait jamais été un espion, mais il était conscient qu'il allait devoir faire de son mieux pour remplir sa mission.
Il retint un soupir en voyant la femme hésiter, avant de finalement reprendre la parole.
 
-Tout dépend de vos compétences très cher. Si je ne sais pas ce que vous savez faire, le travail est impossible.
 
A nouveau, il fallait répondre avec prudence. Dire la vérité ? Non, cela serait inutile. Les seules tâches dans lesquelles il était plus ou moins compétant étaient l'écriture, le dessin, et la musique. Même le combat n'était pas dans ses spécialités : avant de devenir exorciste, il ne s'était jamais vraiment battu, et il ne s'était pas encore assez entraîné pour qu'il soit vraiment compétent.
Cependant, il avait une idée des capacités qui seraient utiles à un groupe de criminels dans l'ombre.
 
-Courir. Grimper. Voler. Discret. Musique.
 
C'était tout, il ne fallait pas en dire plus. Trop exagérer serait dangereux : même s'il détestait l'avouer, il était évident qu'Akira n'était pas entraîné à se battre. Sa blessure à son œil n'était pas à son avantage non plus. Et rajouter ses vrais talents ne fera qu'inciter la femme a lui poser plus de questions. Et il n’avait pas un grand talent d'improvisation.
 
L'exorciste leva un sourcil étonné lorsque la femme se rapprocha de lui. Agacé, il leva le regard vers elle. Il n'aimait pas lever la tête pour regarder des gens plus grands. Surtout des femmes.
Mais ce qui l'agaça encore plus, ce fut le geste de la femme. Doucement, elle attrape son menton. Akira fronça les sourcils, se demandant ce qu'elle faisait. Elle commença alors à le tourner, l'observant̀ sous plusieurs angles, de manière minutieuse. Mais... que faisait elle ?
Akira fit d'énormes efforts pour ne pas laisser sa colère et son impatience exploser. Il sentit la honte l'envahir. La honte d'être pris pour une marchandise. Car c'était bien comme ça que cette femme le voyait : une marchandise mise à sa disposition pour remplir un quelconque rôle dont elle décidait. Et lui, s'il voulait vraiment savoir ce quil voulait, n'avait pas à discuter. Comme une petite marchandise.
Non, ça suffit. Il avait accepté de devenir le jouet de l'Ordre Noir, mais certainement pas celui de trafiquants de vie humaine.
Ne contenant plus son impatience, Akira rejeta la main de la femme d'un geste brusque.
 
-Ca suffit ! Qu'est ce que vous fich...
 
Akira s'interrompit au milieu de sa phrase, et se crispa, bouche bée. Sur le coup, il avait oublié de reprendre son accent, et s'était exprimé dans un parfait américain. Son impatience venait de lui coûter très cher.


Le repaire Su8b

Takk Seo pour ce magnifique vava ♥️

Aesthetic:
 


Takk ♥:
 


djadja:
 
† Senbonzakura †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Me racheter auprès de Mizuji, et retrouver Yuki
Aime:
N'aime pas: Akira Nakamura
Akira Nakamura† Senbonzakura †
Akira écrit en hotpink

🌸Biographie
🌸Péripéthies
🌸Protagonistes
🌸Narration
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 257 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 33
▐ Personnalité : Peu bavard - Nerveux - Froid - Franc - Susceptible - Sarcastique - Cruel - Plus aucune estime de soi - Procrastinateur - Artiste - De mauvaise foi
▐ Parcours RP : Rp en cours: (17/5) Indisponible pour nouveaux rp
Il y a des fleurs partout pour ceux qui veulent bien les voir (+30)
Rentrée des classes (+30)
Le club des gentilhommes (+40)
Never pray for justice because you might get some (+20)
Le silence des mots (+30)
14 bis la maison de l'horreur (+50)
Battle royal (+40)
Les guérisons miraculeuses du docteur Hofer (+120) (+C)
Gratitude turns what we have into enough (+30)
Monsters were just (too)human (+20)
Time for war (+10)
Trève tendue (+40)
From one prison to anther (+10)
Monstri propius sunt quam credis (+10)
Des mots aux milles histoires (+20)
Similar but different at the same time (+20)
Je vais me venger

Points : 1920
Points dépensés : 400
Conditions : 9/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Mer 4 Sep - 0:23


"You see, there's a fundamental connection between seeming and being. Every Fae child knows this, but you mortals never seem to see. We understand how dangerous a mask can be. We all become what we pretend to be."
― Patrick Rothfuss, The Name of the Wind


Xuan avait pris note des capacités de l’homme. Basique en soit pas très développé et pour le moment seul sa capacité à jouer de la musique semblait attrayant. Il pouvait le faire travailler dans la salle commune d’un des bordels. Il pourrait bien divertir les clients du bar tout en regroupant des informations. Intéressant, mais il n’était pas venu pour ça.

La suite s'était passé rapidement, mais d’une façon à laquelle il s’attendait. L’homme avait bien plus de force qu’il ne laissait paraître s’il prenait compte de la douleur qui lançait dans sa main. D’un geste lent, il ramena sa main douloureuse contre sa poitrine et fit deux pas en arrière. Son visage s’était entièrement fermé et ses yeux étaient aussi glaciaux que la mort.

-Et bien, et bien, qu’avons nous là ?

Contrairement au menteur, il n’avait pas perdu le contrôle de sa Persona. C’était quelque chose qu’il travaillait et ce n’était pas sûrement pas le cas de “Yuuki”. Sa voix aussi froide que son regard avait gardé les mêmes intonations délicates dont il avait doté sa Persona. Rien n’avait glissé dans l'événement. Xuan jeta un regard tout aussi froid au gamin qui avait amené l’imposteur à lui. Au vu des vifs mouvements négatifs de la tête et de son air paniqué, il ne le savait pas. Silencieusement, il adressa un nouveau signe au gamin qui détala la queue entre les jambes. Il sembla disparaître dans la boutique. L’Asiatique savait que le gamin était immédiatement cherché Vitya. Son second se cacherait non loin, près à intervenir en cas de besoin. Son regard se reposa sur l’homme encore visiblement surpris d’avoir perdu le contrôle.

-Très bien “Yuuki”, je suppose que ce n’est pas votre vrai nom. Pas besoin de me le dire, je me fiche de qui vous êtes. L’Est vous manque ou devrais-je plutôt dire l’Ouest. Qui vous envoie ? Si vous me cherchiez, c’est que vous avez une raison. Que cherchez-vous ? Inutile de vous dire qu’une mauvaise réponse de votre part vous coûtera cher. N'espérez pas non plus quitter cette boutique sans mon aval, jusqu'à ce que je trouve les réponses satisfaisante votre vie est mienne.

Sa main se glissa dans sa manche et sembla y saisir quelque chose qui y était caché. C'était entièrement du bluff, dans cette tenue et pour ce qu’il était censé faire de sa soirée, aucune arme ou dague n’y était glissé. Mais cela l’imposteur ne le savait pas.
 





© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 94 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : °Angus : 3/12/19XX (12 post, 40 points) - Mini - [color = red]Fini[/color]
°Julian : 22/02/19XX (2 pst, 20 points) - Normal
°Lily : Début 03/19XX ( 6 post, 20 points) -Mini
°(event été à la plage, 10 points) - event- [color = red]Fini[/color]
°Akira : 30/03/19XX ( 8 post, 80 points) - Normal
°Risa : 1/04/19XX ( 9 post, 90 points) - Normal
°Angus : 5/04/19XX ( 8 post, 20 points)-Mini- [color = red]Fini[/color]
°Intrigue VI : 10/04/19XX ( 8 post, 160 points) - Intrigue - [color = red]Fini[/color]
°Angus & Bonnie : 15/04/19XX (1 post, 10 points)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Sam 7 Sep - 0:43
Attaque
Akira & Xuan


 
 
Il était fichu. A peine commencée, sa mission venait déjà d’échouer. Tout ça parce qu’il avait perdu patience…
Non, la mission continuait. Seul son déguisement était fichu. Néanmoins, il pouvait largement trouver une autre méthode pour achever sa mission : la manière forte.
La femme recula après s’être fait brusquement repoussée, et ramena contre elle la main avec laquelle elle l’avait attrapé. Son regard se fit glacial, menaçant.

-Et bien, et bien, qu’avons nous là ?

Fini le masque, autant se dévoiler légèrement. Akira lui rendit son regard assassin, montrant clairement qu’il n’était pas qu’un simple vagabond, mais qu’il était bien plus dangereux. La personne qui devait avoir peur, c’était elle, pas lui.

-Très bien “Yuuki”, je suppose que ce n’est pas votre vrai nom. Pas besoin de me le dire, je me fiche de qui vous êtes. L’Est vous manque ou devrais-je plutôt dire l’Ouest. Qui vous envoie ? Si vous me cherchiez, c’est que vous avez une raison. Que cherchez-vous ? Inutile de vous dire qu’une mauvaise réponse de votre part vous coûtera cher. N'espérez pas non plus quitter cette boutique sans mon aval, jusqu'à ce que je trouve les réponses satisfaisante votre vie est mienne.

Akira haussa un sourcil. Essayait-elle vraiment de le menacer, dans sa position ? Certes, elle était apparemment à la tête d’un réseau important des bas-fonds de la ville. Néanmoins, lui aussi faisait partie d’une organisation secrète, une organisation de soldats, qui plus est. Qui des deux était le plus dangereux ?
L’écrivain ne se laissa pas impressionner, et ne quitta pas la femme des yeux. Tous deux se toisaient avec méfiance et mépris, ce n’était qu’une question de temps avant que l’un des deux ne se mette à attaquer.

Et en effet, le moment vint rapidement. Le borgne remarqua le bras de son interlocutrice se glisser dans sa manche. Elle voulait en sortir quelque chose. Vu la situation dans laquelle ils étaient, ce n’était pas dur de deviner ce qu’elle voulait révéler…
Une arme.
Il fallait réagir vite, très vite, plus vite qu’elle. Akira n’attendit pas de voir quelle arme l’asiatique cachait : immédiatement, il s’approcha d’elle, attrapa son bras et le tordit, l’empêchant de tenter quoi que ce soit. De son autre main, il attrapa son scalpel qu’il gardait dans sa poche, et pointa la lame sur la nuque de la dame. Il la tenait. Elle ne pouvait plus rien faire.

-Vraiment ? J’ai plutôt l’impression que c’est l’inverse : votre vie est entre mes mains. Alors on va faire comme ça : c’est moi qui vais poser les questions, et vous qui allez répondre.

Un léger rictus presque imperceptible étira les lèvres de l’asiatique. Depuis le début, il voulait fermer le clapet à cette femme hautaine. Enfin, il en avait l’occasion. Et bon dieu, ce que ça faisait du bien.

-Votre réseau, vous l’avez construit pour donner des informations au Comte Millénaire et à ses sbires ? Ce sont eux qui vous ordonnent de faire tout ça ?

Cette fois ci, il ne voulait plus tourner autour du pot. Il voulait des réponses.

 



Le repaire Su8b

Takk Seo pour ce magnifique vava ♥️

Aesthetic:
 


Takk ♥:
 


djadja:
 
† Senbonzakura †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Me racheter auprès de Mizuji, et retrouver Yuki
Aime:
N'aime pas: Akira Nakamura
Akira Nakamura† Senbonzakura †
Akira écrit en hotpink

🌸Biographie
🌸Péripéthies
🌸Protagonistes
🌸Narration
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 257 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 33
▐ Personnalité : Peu bavard - Nerveux - Froid - Franc - Susceptible - Sarcastique - Cruel - Plus aucune estime de soi - Procrastinateur - Artiste - De mauvaise foi
▐ Parcours RP : Rp en cours: (17/5) Indisponible pour nouveaux rp
Il y a des fleurs partout pour ceux qui veulent bien les voir (+30)
Rentrée des classes (+30)
Le club des gentilhommes (+40)
Never pray for justice because you might get some (+20)
Le silence des mots (+30)
14 bis la maison de l'horreur (+50)
Battle royal (+40)
Les guérisons miraculeuses du docteur Hofer (+120) (+C)
Gratitude turns what we have into enough (+30)
Monsters were just (too)human (+20)
Time for war (+10)
Trève tendue (+40)
From one prison to anther (+10)
Monstri propius sunt quam credis (+10)
Des mots aux milles histoires (+20)
Similar but different at the same time (+20)
Je vais me venger

Points : 1920
Points dépensés : 400
Conditions : 9/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Sam 7 Sep - 17:13



FAIM

L'âme et la silhouette moroses d'Angus Morganach se dirigent à grands pas vers la boutique de Xuan, l'antre aux nombreuses antiquités, le repaire d'un des nombreux maux de cette ville. Cet homme (une disgrâce) porte la misère  au creux de son ventre vide, qui gronde depuis des jours déjà. Les contrats et les combats se font bien plus rares qu'à l'accoutumée et les murmures toujours plus nombreux à son passage. Les Ténèbres le rejettent peu-à-peu, elles qui l'avait abritée des années durant. Quelques rumeurs se propagent déjà, en dépit de ses efforts pour les étouffer. Son inquiétude monte de jour-en-jour. La peur, aussi — ce n'est pas un sentiment auquel il est habitué, mais la voilà. Alors dans son estomac se loge également l'angoisse, et elle lui serre les tripes jusqu'à lui faire mal.

L'âge d(e l)'or touche à sa fin.
L'Assassin est aux abois.


Il espère trouver un travail grâce à Xuan. Il acceptera tout et n'importe quoi ; tout ce qu'il demande, c'est de quoi regarnir ses réserves désespérément vides. Et retrouver un peu de fonds. C'est humiliant d'en être réduit à quémander aux pieds de l'Asiatique. Tout ça parce qu'il s'est voler pendant son absence, et déjà près d'un mois s'est écoulé depuis son voyage à Paris et la découverte du pillage de sa cachette. Et presque autant de jours qu'il se dit que tout cela, finalement, doit faire partie d'un plan.

Et qu'il se cache.
Aujourd'hui, cependant, il s'est décidé à sortir de son trou.

Le Brouillard parvient à la porte et une simple pression sur la poignée froide lui apprend qu'elle n'est pas fermée et que le gamin doit en effet s'y trouver. Bien. Le vieil Ecossais entre donc. L'odeur des vieilleries lui chatouille les narines dès qu'il met les pieds dans la boutique. Il laisse ses yeux sombres courir sur les antiquités garnissant tables et étagères avant de porter son attention aux personnes déjà présentes dans le magasin.

Il se fige.

Là, devant ses yeux : un spectacle aussi surprenant qu'alarmant. Ce qui lui semble être une femme (mais il sait d'instinct qu'il s'agit en fait de Xuan) se trouve sous la menace de la lame d'un parfait inconnu.

Même s'il ne comprend pas tous les tenants et aboutissements de la situation (et de la tenue de l'Asiatique), son sang ne fait qu'un tour. La pâle lumière de l'échoppe se reflète son revolver lorsqu'il le dégaine dans un mouvement ample afin de le pointer sur l'inconnu. Il ne pense pas, guidé par la nervosité qui l'habite depuis plusieurs semaines et qui le fait réagir au quart de tour ; il presse juste la détente. Il n'a pas exactement pris le temps de viser et ne s'inquiète pas plus que ça de la destination finale de la balle. Il sait qu'il a touché sa cible. Il bondit toutefois à sa suite et se retrouve (lui aussi) sur l'ennemi quelques secondes plus tard.

Il le saisit au col et l'éloigne brutalement du maître des lieux, un instant ou deux avant de lui décocher un violent coup de poing en pleine figure et de le laisser retomber sur un étal où trônent quelques bibelots. Sa forme menaçante se dessine au-dessus du visiteur et il est déjà prêt à lui écraser le nez une seconde fois lorsqu'un semblant de pensée effleure son esprit en alerte. Elle se transforme sous ses yeux, passant d'une idée presque abstraite à une seule phrase — une seule question :

« Qui êtes-vous ? »

Le timbre de la voix de l'Assassin convaincrait n'importe qui de son hostilité, mais il se fait quelque peu éraillé également. Cela fait un moment qu'il n'a pas parlé à qui que ce soit. Angus a l'air d'être sorti d'un égoût en rampant, en vérité. La noirceur de son manteau est heureusement suffisamment profonde pour cacher la crasse, mais l'odeur doit trahir l'état pitoyable dans lequel il se trouve. Lui-même n'a même plus le sentiment d'être humain, à ce stade. Juste un gros loup affamé, amigri par la disette.

Et il vient de sortir du bois.





HRP:
 


i’d say i am being punished, but i know the world doesn’t punish wicked people
Le repaire 703b6db0-24d4-4805-89b5-9d98c8494d9f
playlist ♪


The gang going on a job like:
 
Brouillard

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver Nima.
Aime:
N'aime pas: Angus Morganach
Angus MorganachBrouillard
HE WHO SANK DEEP in the black sea has awoken the LEVIATHAN that dreamed there in the waves — LURKED IN HIS MIND
___________

Angus tue en Indianred.

FPBANQUERS

▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 157 ▐ Autres Comptes : Thaddeus Wiggins
Masculin
▐ RPG Age : 46 ans
▐ Personnalité : Froid ; pragmatique ; autoritaire ; agressif ; violent ; combattif ; impatient ; se plaint peu ; peu loquace ; secret ; mystérieux ; professionnel ; impassible ; soigneux ; prudent ; vieux ; bagarreur ; méfiant ; terrifiant ; impitoyable ; impardonnable ; tenace ; mélancolique
▐ Parcours RP :
STATUT RP : oh boi (help/3)


» terminés
(www) — f.t. Annabelle V. Peeters (5/10)
(www) — f.t. Xuan Ming (13/40)
(www) — f.t. Risa H. Drake (80)
(www) ♝ INTRIGUE V — f.t. beaucoup de gens. (160)
(www) — f.t.Lucie Fair (40)
(www) ♝ INTRIGUE VI — f.t. Xuan Ming et Ayden Hyde. (160)
(www) ♝ INTRIGUE VI, fin (20)
(www) — f.t. Cassidy Danvers (60)
(www) — f.t. Xuan Ming et Akira Nakamura (40)
(www) — f.t. Xuan Ming (8/20)


» en cours
(www) — f.t. Jean-Jean (20)
(www) — f.t. Oskar P. Magnussen et Maé Connors (30)
(www) — f.t. İlknur Aceleci (20)
(www) — f.t. Destiny Richards (70)
(www) — f.t. Elijah Nash (10)
(www) — f.t. Bonnie R. O'Cahan et Xuan Ming (10)
(www) — f.t. Laoghaire Loiseau (20)
(www) — f.t. Klok (20)
(www) — f.t. Risa H. Drake (10)
(www) — f.t. Rhys Bleddyn (3/10)

850 points rp
10 points OS
50 points de validation

= 910 points.


Rang D.

Chronologie rp trouvable dans la Banque.

Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Mar 10 Sep - 13:20


"You see, there's a fundamental connection between seeming and being. Every Fae child knows this, but you mortals never seem to see. We understand how dangerous a mask can be. We all become what we pretend to be."
― Patrick Rothfuss, The Name of the Wind


Il observa le regard de l’homme. Arrogance, c’est ce qu’il y lisait. Il pensait pouvoir lui faire peur ? Lui qui côtoyait la fange de Londres. Il avait vu des hommes et des femmes plus impressionnants que la crevette qui se dressait devant lui. La ville lui avait sûrement pris plus que ce que cet homme avait pu donner. Il venait d’une bonne famille. La position de son corps tout entier avait bouger. Il essayait de le dominer physiquement. Ce qui aurait pu marcher sur quelqu’un d’autre. Mais il avait vu trop de nobles le faire depuis son enfance. Décidément d’une famille aisée. Il se pensait plus dangereux que lui. Le seul souci, c’était qu’il était seul et que Xuan avait le soutien silencieux de Vitya quelque part dans la boutique. Il savait également que certain de ses sbires les plus gradé devaient prendre le thé dans la cuisine. Après tout, il n’était pas responsable de la boutique pour la journée. Non Xuan n’était en aucun cas seul et sans défense.

Le nain se pensait peut-être plus puissant que lui, mais il était seul. Comme, il l’avait pensé “Yuuki” avait assez mal pris la tentative de menace. Il avait dû rapidement se rendre compte qu’il n’avait cependant aucune arme sur lui. Rien. Cependant, le scalpel qu’il sortit le surprit. Ce n’était pas quelque chose de fréquent. Cet homme était définitivement étrange. Il avait senti dans son dos, Vitya et les autres se déplacer. Ils souhaitent intervenir, mais l’Asiatique lui voulait des réponses. Peut-être qu’il lui en dévoilera plus en posant les questions qui semblaient lui brûle les lèvres. Il ne quitta cependant pas le sourire méprisant qui avait fleurit sur ses lèvres pour la simple et bonne raison qu’il ne se sentait en aucun cas menacer. Son regard en disait long sur les souffrances que l’homme allait affronter. Il allait répondre aux questions qui l’avait éclairé plus que la moindre parole qu’il avait à présent prononcé. Le compte hm… Ainsi, il devait faire parti de l’ordre. C’était ridicule. Cependant, on ne lui laissa pas le temps de répondre.

Le carillon de la porte, un silence pesant, un coup de feu, une légère douleur et la libération. Sa main prit place sur son cou se plaquant sur la griffure qu’avait laissé le départ du scalpel. Une grimace fugace traversa sa figure alors que des bibelots avaient rejoint le sol dans un léger fracas. Qu’allait-il pouvoir sauver de tout ça. Il toussota légèrement pour attirer l’attention sur lui.

-Il suffit.

Sa voix était toujours aussi féminine, froide et pleine de venin et un regard appuyé vers Angus. Il lui donnera des explications plus tard. Il avait senti que ses hommes toujours cachés parmi les meubles et les murs s’étaient rapprochés. Il avait également fait quelques pas pour se rapprocher d’Angus et de l’imposteur.

-Je vous serais reconnaissant de ne pas saccager la boutique. Quant à vos questions mon cher ami menteur, je n’ai rien à voir avec votre Comte. Je vends ce que je veux à qui me chante et votre petit groupe ferait bien de s’en souvenir si vous voulez toujours profiter de mes services. Je ne reçois d’ordre de personne en ce bas monde.

Il avait fait attention à ne pas dévoiler le nom d’Angus ou tout autre élément de la guerre sainte. Il ne souhaitait pas que l’assassin ou un de ses hommes tombent dans le foutoir que cela était. Tant qu’ils l'ignorent, ils ne devenaient pas des cibles.
 





© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 94 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : °Angus : 3/12/19XX (12 post, 40 points) - Mini - [color = red]Fini[/color]
°Julian : 22/02/19XX (2 pst, 20 points) - Normal
°Lily : Début 03/19XX ( 6 post, 20 points) -Mini
°(event été à la plage, 10 points) - event- [color = red]Fini[/color]
°Akira : 30/03/19XX ( 8 post, 80 points) - Normal
°Risa : 1/04/19XX ( 9 post, 90 points) - Normal
°Angus : 5/04/19XX ( 8 post, 20 points)-Mini- [color = red]Fini[/color]
°Intrigue VI : 10/04/19XX ( 8 post, 160 points) - Intrigue - [color = red]Fini[/color]
°Angus & Bonnie : 15/04/19XX (1 post, 10 points)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Dim 15 Sep - 18:37
Assaut
Akira & Xuan & Angus


 
 
Tout se déroula beaucoup trop vite. En un instant, la situation avait dégénéré, et Akira avait du agir vite, s’il ne voulait pas que la situation soit à son désavantage. Alors il avait attaqué en premier, empêchant son adversaire de faire un premier mouvement. Il le tenait, il le menaçait : il était clairement en position de force. C’était même ce qu’il aurait du faire depuis le début, au lieu de s’embêter à gâcher des journées entières à s’infiltrer dans l’un des réseaux les plus sales de Londres. La violence ne résolvait pas tout, mais elle pouvait quand même résoudre certaines choses.

Mais visiblement, il n’était pas le seul à penser ainsi. Il ressentit d’abord la douleur avant d’entendre le coup de feu. Une balle, venant de l’extérieur de la boutique, se ficha tout droit dans son torse. Heureusement, la balle avait évité son cœur et ses poumons, la blessure n’en restait pas moins grave. Akira lâcha son arme sous le coup, et ne put retenir un cri de douleur lorsque la balle se ficha dans son corps. L’écrivain se senti flancher, mais ce n’était visiblement que le début de son calvaire. Il entendit un homme entrer en trombe dans la boutique d’antiquités, et eut à peine le temps de relever les yeux qu’un coup violent s’écrasa sur son visage. L’écrivain s’écrasa sur l’une des tables de la boutique qui exposait de nombreux objets anciens, tombant tous à terre. Le nouvel arrivant s’approcha d’Akira, prêt à lui asséner un nouveau coup, mais s’arrêta juste avant, ayant sans doute un éclair de lucidité qui l’arrêta.

-Qui êtes-vous ?

Akira reprit difficilement son souffle complètement sonné par le coup de son adversaire, et torturé par la douleur de l’arme à feu. Il releva son unique œil vers son agresseur, le détaillant : il s’agissait d’un homme plus âgé que lui, devant avoir une quarantaine bien entamée, au traits grossiers, comme si son visage avait été taillé à la serpe. Mais surtout, ce que l’exorciste remarqua, c’était ses yeux. Des yeux menaçants, assassins, meurtrier. Le regard d’un homme qui avait déjà tué, et qui était sur le point de recommencer. S’il n’avait pas eu cet éclair de lucidité qui l’avait arrêté juste avant, Akira serait mort. Cet homme était dangereux.
Mais lui aussi l’était.

Derrière eux, la femme n’avait toujours pas bougé, les observant. Elle semblait étrangement calme et sereine, malgré la scène qui s’était déroulé sous ses yeux. Néanmoins, c’est avec une voix emplie de venin qu’elle répondit enfin aux interrogations de l’exorciste.

-Je vous serais reconnaissant de ne pas saccager la boutique. Quant à vos questions mon cher ami menteur, je n’ai rien à voir avec votre Comte. Je vends ce que je veux à qui me chante et votre petit groupe ferait bien de s’en souvenir si vous voulez toujours profiter de mes services. Je ne reçois d’ordre de personne en ce bas monde.

Le sang du métis ne fit qu’un tour. Ainsi, elle vendait ses informations à n’importe qui, tant qu’ils avaient de quoi payer. Certes, c’était logique. Mais ce qui l’outrait, par-dessus tout, c’est qu’elle était au courant. Elle savait qui venait lui demander des informations, pourquoi, et ce qu’ils allaient en faire. Vendre des informations au plus grand ennemi de l’humanité ne lui dérangeait pas, tant qu’elle pouvait en tirer quelques pièces de monnaie. A vomir.
C’était typiquement ce genre de personnes qui avait pu prévenir le Comte et ses pantins qu’il était un exorciste. C’était typiquement ce genre de personne qui avait pu provoquer l’accident, ce jour-là, entre les akumas, Yuuki et lui. C’était typiquement ce genre de personnes qui avait pu provoquer la mort de Mizuki.
Malgré la douleur qui le déchirait, le borgne tourna la tête, fixant la femme de son regard mauvais, assassin. Il ne ressentait qu’une pure haine envers elle, désormais.

-Vendre… des informations… au plus offrant ? Alors, ça ne vous dérange pas de marchander avec la vie humaine ? Dites-moi… c’est quoi, le prix d’une vie ? C’est quoi, le prix de votre survie ?

Du sang s’écoulait abondamment de son torse. Malgré la torture que la balle pouvait provoquer, elle avait l’avantage d’exposer son innocence.
Le borgne reporta son attention sur l’homme qui l’avait attaqué. Il n’avait toujours pas répondu à sa question, et il se doutait bien, en voyant la manière dont il l’avait agressé, qu’un autre coup ne tarderait pas à arriver. Alors il allait utiliser la même stratégie : la meilleure défense, c’est l’attaque. L’exorciste mit une main sur son torse, précisément là où son sang coulait. Le liquide se matérialisa en prenant la forme d’un poignard. Immédiatement, Akira s’en saisit, et pointa la lame juste sur la nuque du civil.

-Lâchez votre arme.

Son arme était collée au civil, un peu plus, et il lui serait tellement facile de lui ôter la vie…
[i]Comme avec Mizuki.[/color]
Sa main trembla… Néanmoins, il ne lâcha pas son arme. Non, pas cette fois, il ne pouvait pas flancher, il ne pouvait plus laisser ses « souvenirs » le manipuler. Il ne se laissera pas abattre à nouveau, alors qu’il était dans une situation de mort. Pas avant d’avoir au moins emporté Yuuki avec lui…

Il entendit du grabuge dans l’arrière-boutique. Cela signifiait une chose : les traqueurs avaient tout entendu et avaient décidé d’intervenir. En effet, depuis le début, Akira cachait un golem dans sa poche, que personne ne pouvait voir. Grâce à cet objet de communication, ils pouvaient être au courant en direct de la situation, et intervenir au bon moment. Deux d’entre eux avaient du repérer les lieux pour essayer de s’infiltrer. Un troisième entra par l’entrée principale, et, immédiatement, menaça la femme de son pistolet paralysant, prêt à utiliser la barrière s’il le fallait. Piégés.

Difficilement, Akira restait debout, menaçant toujours son agresseur avec son innocence. Néanmoins, il se permit de laisser un léger sourire mauvais planer sur ses lèvres.

-Vous… vous croyez tout puissants, avec votre réseau ? Vous venez… de vous en prendre à une organisation de soldats. Payez en les conséquences maintenant…

L’Ordre Noir était encore moins à prendre à la légère.

 



Le repaire Su8b

Takk Seo pour ce magnifique vava ♥️

Aesthetic:
 


Takk ♥:
 


djadja:
 
† Senbonzakura †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Me racheter auprès de Mizuji, et retrouver Yuki
Aime:
N'aime pas: Akira Nakamura
Akira Nakamura† Senbonzakura †
Akira écrit en hotpink

🌸Biographie
🌸Péripéthies
🌸Protagonistes
🌸Narration
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 257 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 33
▐ Personnalité : Peu bavard - Nerveux - Froid - Franc - Susceptible - Sarcastique - Cruel - Plus aucune estime de soi - Procrastinateur - Artiste - De mauvaise foi
▐ Parcours RP : Rp en cours: (17/5) Indisponible pour nouveaux rp
Il y a des fleurs partout pour ceux qui veulent bien les voir (+30)
Rentrée des classes (+30)
Le club des gentilhommes (+40)
Never pray for justice because you might get some (+20)
Le silence des mots (+30)
14 bis la maison de l'horreur (+50)
Battle royal (+40)
Les guérisons miraculeuses du docteur Hofer (+120) (+C)
Gratitude turns what we have into enough (+30)
Monsters were just (too)human (+20)
Time for war (+10)
Trève tendue (+40)
From one prison to anther (+10)
Monstri propius sunt quam credis (+10)
Des mots aux milles histoires (+20)
Similar but different at the same time (+20)
Je vais me venger

Points : 1920
Points dépensés : 400
Conditions : 9/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Lun 16 Sep - 15:00



SANG

L'altercation a causé un si grand fracas que le silence qui s'ensuit pourrait passer pour complet. Mais Angus ne l'entend pas ; il n'a dans le crâne que le vacarme de ses pensées en désordre et le tumulte de sa rage, qui tourne, tourne et tourne, encore et toujours. Elle le dévore ; elle lui dit d'en finir avec le morveux. Du Brouillard s'échappe alors un grondement, presque comme celui d'un animal fâché. Il s'apprête à abattre son poing sur la figure de sa proie, qui saigne abondamment sur le plancher de la boutique par un trou dans le torse. Sa main se crispe entièrement — le bout de ses doigts appuient sur sa paume — son bras recommence, lui, à bouger.

 « Il suffit. »

Son poing s'arrête et reste à sa place, figé à mi-chemin de la face du gamin sous lui (menace en l'air). L'Assassin perçoit le poids d'un regard qu'il connait (mais pas aujourd'hui, semble-t-il) peser sur lui. Puis il entend des pas feutrés se diriger vers eux. La silhouette de Xuan se dessine dans le coin de sa vision ; car ses yeux, en fait, clouent sur place l'homme qu'il tient à sa merci.

« Je vous serai reconnaissant de ne pas saccager la boutique. » reprend la voix à la fémininité maîtrisée de l'Asiatique. « Quant à vous mon cher ami menteur, je n'ai rien à voir avec votre Comte. Je vends ce que je veux à qui me chante et votre petit groupe ferait bien de s'en souvenir si vous voulez toujours profiter de mes services. Je ne reçois d'ordre de personne en ce bas-monde. »

Angus voit sa victime tourner la tête vers le — la maitresse des lieux. La réponse ne tarde pas :

« Vendre ... des informations ... au plus offrant ? Alors, ça ne vous dérange pas de marchander avec la vie humaine ? Dites-moi ... C'est quoi le prix d'une vie ? C'est quoi, le prix de votre survie ? »


Les mots sortent difficilement, mais la menace est claire. L'Assassin réagit au quart de tour, perdu dans un tourbillon de colère qui l'entraine toujours plus vers les profondeurs les plus osbcures de son être. Sa main quitte les hauteurs d'où elle persistait à ne pas descendre, et tombe sur le cou du jeune homme afin de s'en saisir brutalement. Sauf qu'il n'a jamais l'occasion de serrer. Car il se produit alors quelque chose d'aussi incroyable qu'inouï.

C'est que la main de l'inconnu a bougé, elle aussi, bien qu'en direction de la blessure dont s'écoule désormais un abondant flot de sang. Le liquide éclartae se met soudain à bouger sous ses doigts, à se tordre, à s'élever afin de former la lame et la garde d'un poignard dont son ennemi se saisit. Angus amorce un mouvement de recul lorsque l'arme se dirige sur lui. Il n'est pas assez rapide toutefois, trop abasourdi pour réellement réagir, et laisse la dague poser sa pointe contre la peau de son cou.

« Lâchez votre arme. »

Impossible.
Sa main est cripsée sur la crosse de son revolver.
Et ses yeux orageux vissés dans la prunelle unique du jeune homme.

Impossible.

Son esprit tente de rationaliser ce qu'il vient de voir. N'y parvient pas. Echoue lamentablement à chaque tentative désespérée d'Angus. Il ne comprend pas. Il n'enregistre même pas le bruit qui s'élève désormais dans l'arrière-boutique, ni la personne qui vient de faire irruption par la porte, proprement paralysé par la surprise et par le fait que la situation vient tout juste de se retourner en sa défaveur.
Et par l'odeur du sang dont est composée le poignard qui le tient en respect ; son estomac se retourne déjà.

« Vous ... vous croyez tout-puissants, avec votre réseau ? Vous venez ... de vous en prendre à une organisation de soldats. Payez-en les conséquences maintenant ... »

Le vieil Ecossais parvient à saisir ces mots par-dessus la nausée qui monte. Un, en particulier, sonne douloureusement à ses oreilles et réveillent des souvenirs enf(o)uis : soldats. Le mot se répète dans sa cervelle étriquée de meurtrier. Soldats. Il était soldat, lui aussi, mais c'était il y a longtemps. Et c'était un enfer, cette guerre. Un enfer dont il n'est jamais réellement sorti — un enfer, même, qui l'a jeté tout droit dans un autre. Ou peut-être qu'il y a sauté à pieds joints parce qu'on lui a mis dans le crâne qu'il n'y avait pas d'autre moyen, pas d'autre chemin possible. Faible homme. Esprit fragile. Qu'on a si facilement tordu,
si facilement brisé.

L'odeur du sang lui monte à la tête et embrouille ses pensées, constate-t-il avec ube certaine impuissance. Metallique, entêtante, maladive. Insupportable. Angus resserre sa prise autour de son arme, qu'il se refuse de lâcher (pas après ce qu'il vient de voir, pas après que ses croyances aient ainsi été balayées). Or, déjà, sa vision se trouble et une drôle de chaleur l'envahit. Il relâche le cou de l'homme (du sorcier ? Qui est-il ? Qu'est-il ? Que se passe-t-il exactement ?). Angus cherche un échappatoire du regard, mais la personne postée à la porte couperait sa retraite s'il tentait de s'enfuir.

L'Assassin tourne un regard soudainement embrumé vers Xuan.
Suppliant.

(Car c'est ça qu'il était venu faire, à l'origine : supplier.)




HRP:
 


i’d say i am being punished, but i know the world doesn’t punish wicked people
Le repaire 703b6db0-24d4-4805-89b5-9d98c8494d9f
playlist ♪


The gang going on a job like:
 
Brouillard

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver Nima.
Aime:
N'aime pas: Angus Morganach
Angus MorganachBrouillard
HE WHO SANK DEEP in the black sea has awoken the LEVIATHAN that dreamed there in the waves — LURKED IN HIS MIND
___________

Angus tue en Indianred.

FPBANQUERS

▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 157 ▐ Autres Comptes : Thaddeus Wiggins
Masculin
▐ RPG Age : 46 ans
▐ Personnalité : Froid ; pragmatique ; autoritaire ; agressif ; violent ; combattif ; impatient ; se plaint peu ; peu loquace ; secret ; mystérieux ; professionnel ; impassible ; soigneux ; prudent ; vieux ; bagarreur ; méfiant ; terrifiant ; impitoyable ; impardonnable ; tenace ; mélancolique
▐ Parcours RP :
STATUT RP : oh boi (help/3)


» terminés
(www) — f.t. Annabelle V. Peeters (5/10)
(www) — f.t. Xuan Ming (13/40)
(www) — f.t. Risa H. Drake (80)
(www) ♝ INTRIGUE V — f.t. beaucoup de gens. (160)
(www) — f.t.Lucie Fair (40)
(www) ♝ INTRIGUE VI — f.t. Xuan Ming et Ayden Hyde. (160)
(www) ♝ INTRIGUE VI, fin (20)
(www) — f.t. Cassidy Danvers (60)
(www) — f.t. Xuan Ming et Akira Nakamura (40)
(www) — f.t. Xuan Ming (8/20)


» en cours
(www) — f.t. Jean-Jean (20)
(www) — f.t. Oskar P. Magnussen et Maé Connors (30)
(www) — f.t. İlknur Aceleci (20)
(www) — f.t. Destiny Richards (70)
(www) — f.t. Elijah Nash (10)
(www) — f.t. Bonnie R. O'Cahan et Xuan Ming (10)
(www) — f.t. Laoghaire Loiseau (20)
(www) — f.t. Klok (20)
(www) — f.t. Risa H. Drake (10)
(www) — f.t. Rhys Bleddyn (3/10)

850 points rp
10 points OS
50 points de validation

= 910 points.


Rang D.

Chronologie rp trouvable dans la Banque.

Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Jeu 19 Sep - 23:37


"You see, there's a fundamental connection between seeming and being. Every Fae child knows this, but you mortals never seem to see. We understand how dangerous a mask can be. We all become what we pretend to be."
― Patrick Rothfuss, The Name of the Wind

-Je n’attache aucune valeur à votre vie. Je vous conseille de cesser vos idioties. Soyer ravi que je ne vends pas d’information sur mes clients.

Non Xuan n’avait jamais vendu d’information aux Noés sur l’ordre et l’inverse était vrai. Il se fichait peut-être de ce que ses informations allaient causer. Mais un client qui revenait était un client vivant. Il n’avait aucun intérêt à les dénoncer entre eux, quand il le pouvait. Le prix de sa survie valait tous les sacrifices qu’il pouvait faire et la vie d’un étranger ne valait rien pour lui. Il avait observé l’homme en face de lui et avait eu un mouvement de recul lorsqu’il forma un poignard de son propre sang. Savoir les capacités de ces hommes et le voir étaient deux choses bien différentes. Il avait régulièrement relégué les rumeurs les plus folles au placard. Si cela était possible qu’est ce qui pouvait l’être.

Il eut un frisson en le voyant menacé Angus. Non. Cela ne devait pas se passer comme ça. L’écossais ne devait pas être blessé dans cette folie. Il ne pouvait que lui offrir des excuses silencieuses. Il avait vu ses suppliques au fond de son regard, l’incompréhension. Il n’avait pas voulu l’impliquer dans tout ça. C’était stupide, tout ça parce qu’il avait froissé l’ego d’un petit nobliau avec un complexe de supériorité. Le bruit dans l’arrière-boutique lui informa que l’homme avait des renforts. Ce ne pouvait pas être ses propres hommes. Il fut à peine surpris de voir trois personnes armées arrivées dans la boutique. Ce que les envahisseurs n’avaient pas prévu, c’est que lui aussi avait des renforts.

Une organisation de soldat peut-être. Une organisation de soldat peut-être. Mais ils étaient déficients numériquement. Le petit avait bien fait son travail en prévenant Vitya et tous les hommes qu’il avait pu croiser sur son chemin. Une partie fit irruption de la cuisine ou une trappe reliait la boutique à l'égout, mais aussi au sous-sol, aux catacombes qu’ils utilisaient librement. Vitya et quelques-uns des hommes sortirent du bric-à-brac de meuble alors que d’autre avait fermé la porte à clé évitant ainsi d’attirer les passants.

-Si vous souhaitez rentrer en un seul morceau chez vous, je vous conseille de ranger vos armes et de faire une jolie croix sur les stupidités que vous avez pu faire ici. Je pensais avoir été assez clair la première fois que j’ai pu vous vendre des informations. Je resterais neutre dans votre stupide conflit et vous devez ignorer mes clients. Rangez vos armes.

 





© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 94 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : °Angus : 3/12/19XX (12 post, 40 points) - Mini - [color = red]Fini[/color]
°Julian : 22/02/19XX (2 pst, 20 points) - Normal
°Lily : Début 03/19XX ( 6 post, 20 points) -Mini
°(event été à la plage, 10 points) - event- [color = red]Fini[/color]
°Akira : 30/03/19XX ( 8 post, 80 points) - Normal
°Risa : 1/04/19XX ( 9 post, 90 points) - Normal
°Angus : 5/04/19XX ( 8 post, 20 points)-Mini- [color = red]Fini[/color]
°Intrigue VI : 10/04/19XX ( 8 post, 160 points) - Intrigue - [color = red]Fini[/color]
°Angus & Bonnie : 15/04/19XX (1 post, 10 points)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Dim 6 Oct - 20:37
Oh Djadja...
Akira & Xuan & Angus


 
 
Allo Xoxo mais que pasa ? J’entends des bails atroces sur toi ? A ce qu’il parait tu vends des infos aux Noés ? Mais ça va pas mais t’es taré, oh ouais…

Djadja avait remarqué cette balle dans son torse, au milieu du vacarme, alors son cœur, il avait battu la charade. Dans les fruits du verger, il avait failli tomber, alors il fallait faire vite pour ne pas la faire marinade.

-Je n’attache aucune valeur à votre vie. Je vous conseille de cesser vos idioties. Soyer ravi que je ne vends pas d’information sur mes clients.
-Crache sur moi, y’a R.

Tu jouais un rôle, tu finiras aux enfers, Xoxo. On ne joue pas avec la vie des gens, ça c’est Djadja qui te le dis ; Djadja pensait à sauver les gens comme sa sœur, toi tu penses à faire de l’argent.

-Putain mais tu déconnes ? C’est pas comme ça qu’on fait les choses !

Et sa voix partir en écho, comme le refrain d’une bonne chanson de pop.

Bon, c’est pas tout mais il faut s’occuper du papi, Djadja. Tu retires ta lame, et à la place, tu lui rends un coup de poing monumental dans sa face.

-En catchana papi je te dead ça.

Y’a pas moyen Angus, Djadja est en mode calé catchana, en snap fly il te dead ça.

Le gang de la femme débarque dans la boutique, et visiblement, ils veulent se batter. Comme quoi ce n’est pas qu’une simple bourgeoise prétentieuse. T’as oublié que l’habit ne fais pas le curé, Djadja.
Mais un traqueur, c’est courtoisir, et il va les éclaircir. Alors il prend sa barrière, et en enferme quelques-uns, histoire qu’ils ne foutent pas le bordel à tirer tout de suite.

-Si vous souhaitez rentrer en un seul morceau chez vous, je vous conseille de ranger vos armes et de faire une jolie croix sur les stupidités que vous avez pu faire ici. Je pensais avoir été assez clair la première fois que j’ai pu vous vendre des informations. Je resterais neutre dans votre stupide conflit et vous devez ignorer mes clients. Rangez vos armes.

Oh Djadja, tu ne supportes vraiment pas ça Djadja, cette femme vend des vies comme des marchandises et elle s’en sort comme un charme. Elle vous roule dans la frangipane, et autant dire que tu n’as jamais aimé la frangipane.

-Mais comment ça, le monde est tit-peu, t’as cru quoi, que tu nous verrait plus jamais ? Je pourrai t’afficher, toi et ton trafic, mais c’est pas mon délire. D’après les rumeurs t’es du camp du Comte ?

Mais le traqueur pose une main sur ton épaule, pour te dire que wola, faut te calmer Djadja.

-Vends pas la peau de l’ours avant de l’avoir apprivoisé. C’était le deal. On devait juste s’assurer qu’il ne vende pas des informations sur nous.

Et le traqueur se retourne vers la propriétaire de la boutique.

-Vous nous l’assurez ?

Il relâche sa barrière, libérant ses otages, pour montrer sa bonne foi. Et Djadja obserait la situation, offusqué. Non, quoi qu’il en soit, il trouvait cette situation inacceptable, et avait une forte envie de frapper la propriétaire de la boutique, mais la blessure de la balle le ramena à l’ordre. Tu cherches des problèmes sans faire exprès, Djadja.
Cette mission n’avait été qu’une vaste blague, comme cette chanson.

 



Le repaire Su8b

Takk Seo pour ce magnifique vava ♥️

Aesthetic:
 


Takk ♥:
 


djadja:
 
† Senbonzakura †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Me racheter auprès de Mizuji, et retrouver Yuki
Aime:
N'aime pas: Akira Nakamura
Akira Nakamura† Senbonzakura †
Akira écrit en hotpink

🌸Biographie
🌸Péripéthies
🌸Protagonistes
🌸Narration
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 257 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 33
▐ Personnalité : Peu bavard - Nerveux - Froid - Franc - Susceptible - Sarcastique - Cruel - Plus aucune estime de soi - Procrastinateur - Artiste - De mauvaise foi
▐ Parcours RP : Rp en cours: (17/5) Indisponible pour nouveaux rp
Il y a des fleurs partout pour ceux qui veulent bien les voir (+30)
Rentrée des classes (+30)
Le club des gentilhommes (+40)
Never pray for justice because you might get some (+20)
Le silence des mots (+30)
14 bis la maison de l'horreur (+50)
Battle royal (+40)
Les guérisons miraculeuses du docteur Hofer (+120) (+C)
Gratitude turns what we have into enough (+30)
Monsters were just (too)human (+20)
Time for war (+10)
Trève tendue (+40)
From one prison to anther (+10)
Monstri propius sunt quam credis (+10)
Des mots aux milles histoires (+20)
Similar but different at the same time (+20)
Je vais me venger

Points : 1920
Points dépensés : 400
Conditions : 9/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Dim 1 Déc - 17:39



CONFUSION

(i.e. Oh Djadja, au prochain rp j’vais pas te louper Djadja, cette fois y aura pas d’A/V pour te sauver Djaja)

* * *

Elles brillent dans le regard sombre de son ami(e). Ces excuses silencieuses. Cette désolation, cette pitié aussi. Angus n’en comprend ni le sens, ni l’origine. Il ne comprend plus grand-chose, désormais. C’est ça la vérité : il est perdu. Des événements bizarres déroulent leurs fils rouges devant lui et il ne peut qu’en observer leurs cours et les nœuds incompréhensibles qu’ils forment. Il est juste là, maintenant, simple observateur. Il n’est plus acteur de quoi que ce soit – rideau, il rejoint les gradins. Tout ça le dépasse, mais il le sent plus qu’il s’en rend compte, parce qu’il n’est plus capable de suivre la conversation entre Xuan et son « invité ». Il se sent mal, sur le point de chavirer, de … tomber.

Un poing sort de la brume dans laquelle il est plongé et s’abat sur son visage. Il se passe ensuite un court instant d’incertitude, celui, à la fois long et terriblement bref, où personne ne sait véritablement s’il va parvenir à rester sur ses jambes ; la réponse est non. L’Assassin est envoyé au sol, tombant de côté non sans avoir percuté un meuble au passage. Le plancher l’accueille, lui et une pluie d’objets.

A partir de ce moment, le monde aurait pu virer au noir. Angus aurait pu perdre connaissance sous le coup de la fièvre et de la douleur réunies, qui avancent main dans la main dans son corps et son esprit engourdis. L’inconscience aurait été bienvenue tant elle aurait été libératrice. Elle aurait marché sur lui et il lui aurait fait don de tout son être. Sauf que ça n’arrive pas. Rien de tout ça n’a lieu. Il continue d’être là, mais pas trop ; il nage dans une obscurité ponctuelle et incomplète. Des tâches de lumière l’estampent, blanc-orangées, ignifuges.

Le vieil Ecossais perçoit un vague fracas plusieurs secondes avant qu’on le saisisse. Le contact le fait émerger. Un peu. Quelqu’un le redresse et, d’une poussée de ses jambes indécises, le Brouillard consent à se remettre sur pieds. On passe son bras sur une épaule. Les sons reviennent, un peu plus distinctement cette fois. Et une voix en émerge :

« … t’afficher, toi et ton trafic, mais c’est pas mon délire. D’après les rumeurs t’es du camp du Comte ? »

Angus ouvre péniblement les yeux. Le grognement dont le silence hérite est pitoyable, quoique bel et bien menaçant :

« Essaie. Pour voir. »

Or, son fiel est rapidement tempéré ; il le ravale lorsque son support le secoue légèrement. Le Brouillard lui adresse un grondement mauvais. La bête est sonnée, mais toujours aux abois.

« Vends pas la peau de l’ours avant de l’avoir apprivoisé. C’était le deal. On devait juste s’assurer qu’il ne vende pas des informations sur nous. » fait une autre voix quelque part sur sa gauche, non loin, il lui semble, de l’intru. « Vous nous l’assurez ? »

Finalement, l’Assassin parvient à tourner la tête et, surtout, un regard brouillé vers Xuan. Le calme retombe enfin dans la boutique, s’étire, long, tendu. Les deux camps s’observent en chiens de faïence, leurs armes pointées les uns sur les autres, dans l’expectative d’une quelconque réponse.

Le fin mot de cette histoire appartient à l’Asiatique.




HRP:
 


i’d say i am being punished, but i know the world doesn’t punish wicked people
Le repaire 703b6db0-24d4-4805-89b5-9d98c8494d9f
playlist ♪


The gang going on a job like:
 
Brouillard

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver Nima.
Aime:
N'aime pas: Angus Morganach
Angus MorganachBrouillard
HE WHO SANK DEEP in the black sea has awoken the LEVIATHAN that dreamed there in the waves — LURKED IN HIS MIND
___________

Angus tue en Indianred.

FPBANQUERS

▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 157 ▐ Autres Comptes : Thaddeus Wiggins
Masculin
▐ RPG Age : 46 ans
▐ Personnalité : Froid ; pragmatique ; autoritaire ; agressif ; violent ; combattif ; impatient ; se plaint peu ; peu loquace ; secret ; mystérieux ; professionnel ; impassible ; soigneux ; prudent ; vieux ; bagarreur ; méfiant ; terrifiant ; impitoyable ; impardonnable ; tenace ; mélancolique
▐ Parcours RP :
STATUT RP : oh boi (help/3)


» terminés
(www) — f.t. Annabelle V. Peeters (5/10)
(www) — f.t. Xuan Ming (13/40)
(www) — f.t. Risa H. Drake (80)
(www) ♝ INTRIGUE V — f.t. beaucoup de gens. (160)
(www) — f.t.Lucie Fair (40)
(www) ♝ INTRIGUE VI — f.t. Xuan Ming et Ayden Hyde. (160)
(www) ♝ INTRIGUE VI, fin (20)
(www) — f.t. Cassidy Danvers (60)
(www) — f.t. Xuan Ming et Akira Nakamura (40)
(www) — f.t. Xuan Ming (8/20)


» en cours
(www) — f.t. Jean-Jean (20)
(www) — f.t. Oskar P. Magnussen et Maé Connors (30)
(www) — f.t. İlknur Aceleci (20)
(www) — f.t. Destiny Richards (70)
(www) — f.t. Elijah Nash (10)
(www) — f.t. Bonnie R. O'Cahan et Xuan Ming (10)
(www) — f.t. Laoghaire Loiseau (20)
(www) — f.t. Klok (20)
(www) — f.t. Risa H. Drake (10)
(www) — f.t. Rhys Bleddyn (3/10)

850 points rp
10 points OS
50 points de validation

= 910 points.


Rang D.

Chronologie rp trouvable dans la Banque.

Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Mar 3 Déc - 20:03


"You see, there's a fundamental connection between seeming and being. Every Fae child knows this, but you mortals never seem to see. We understand how dangerous a mask can be. We all become what we pretend to be."
― Patrick Rothfuss, The Name of the Wind

Il fronça les sourcils, l’homme se comportait bizarrement. Il était toujours aussi agressif, mais son langage semblait plus confus et complexe à comprendre. Un regard sur la blessure suffisait à faire comprendre que la perte de sang et l'énervement commençait à avoir le dessus sur sa raison qui était partie, il y a bien longtemps. Il n’eut pas le temps de réagir pour l'arrêter. Il ne pût que regarder Angus s’effondrer sur le sol, un poids tombant dans son estomac. L’écossais n’était peut-être que sonné, mais il n’avait pas mérité un tel traitement.

Il ne put qu’observer une partie de ses hommes se faire bloquer par un étrange phénomène. Tout ce que son esprit, put lui fournir comme explication fut : magie. Mais il se refusait de croire à ces idioties. Et pourtant, il avait vu un homme transformer son sang en arme. Et rien que ça, ça donnait des frisson dans le dos.

Cet homme lui tapait sur les nerfs et commençait à rendre le maintien de sa Persona compliqué. D’un signe de main, il signala à un de ses hommes de ramasser l’assassin sur le sol, de rester en dehors du conflit. Son appel au calme ne toucha pas l’homme. Il restait aussi vindicatif dans ses propos. Xuan avait du mal à garder son calme. Il n’eut pas le temps de répliquer qu'Angus grogna sa menace, il releva la sensation douce et chaude qui s’installa, pour plus tard. Il avait d’autre chose à gérer.

-Souhaitez-vous rompre notre contrat ? Si je vois ne serait ce que le moindre membre des force de l’ordre rôder un peu trop près de la boutique, je vous en tiendrais pour unique responsable. Vous venez vérifier que je n’avais pas rompu notre contrat. Sachez que non. J’ai donné ma parole et contrairement à ce que vous pensez savoir, je ne la brise pas si facilement. Faites moi tomber et je vous promets que vous aurez de quoi vous occupez et votre cher Comte également.

D’un geste élégant, il se tourna vers l’homme qui prit la parole et qui semblait bien plus posé que son camarade. Il observa l’étrange magie se volatiliser. Puis qu’il tentait de prouver sa bonne fois, il allait faire de même. Un simple geste de sa main et ses hommes ne menaçaient plus les envahisseurs. Elles restaient fermement dans les mains au moindre signe de retournement de veste.

-Je ne vends pas d’information sur vous. Je ne suis pas suicidaire au point de me mettre deux armées sur le dos. Maintenant soyez bien aimable, prenez vos rebuts et débarrasser le plancher. Je ne vous en tiendrez pas rigueur cette fois. Que cela ne recommence pas.


 





© By Halloween



Hullo:
 
Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 94 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : °Angus : 3/12/19XX (12 post, 40 points) - Mini - [color = red]Fini[/color]
°Julian : 22/02/19XX (2 pst, 20 points) - Normal
°Lily : Début 03/19XX ( 6 post, 20 points) -Mini
°(event été à la plage, 10 points) - event- [color = red]Fini[/color]
°Akira : 30/03/19XX ( 8 post, 80 points) - Normal
°Risa : 1/04/19XX ( 9 post, 90 points) - Normal
°Angus : 5/04/19XX ( 8 post, 20 points)-Mini- [color = red]Fini[/color]
°Intrigue VI : 10/04/19XX ( 8 post, 160 points) - Intrigue - [color = red]Fini[/color]
°Angus & Bonnie : 15/04/19XX (1 post, 10 points)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Lun 16 Déc - 23:01
Départ
Akira & Xuan & Angus


 
 
La tête lui tournait, beaucoup trop même. Akira ne savait plus vraiment ce qu'il disait, et il lui semblait bien avoir eu un court moment d'absence. Une absence plutôt présente, vu qu'il en avait profité pour mettre au sol son agresseur.
Ce dernier, d'ailleurs, semblait avoir encore assez d'énergie pour aboyer.

-Essaie. Pour voir.

Akira le prit au mot. N'ayant toujours pas senti la balle logée dans son torse, et toujours poussé par l’adrénaline, il s'approcha du tireur pour lui donner un dernier coup, mais le traqueur l'en empêcha. De plus l'homme avait déjà été releva par ses acolytes, le provoquer encore plus relèverait du suicide.
Tant pis, à la place, Akira lui rendit un regard assassin.

Et à nouveau, la femme reprit la parole, d'une manière moins posée cette fois ci. L’exorciste pouvait sentir tout le venin qu'elle mettait dans ses paroles

-Souhaitez-vous rompre notre contrat ? Si je vois ne serait ce que le moindre membre des force de l’ordre rôder un peu trop près de la boutique, je vous en tiendrais pour unique responsable. Vous venez vérifier que je n’avais pas rompu notre contrat. Sachez que non. J’ai donné ma parole et contrairement à ce que vous pensez savoir, je ne la brise pas si facilement. Faites moi tomber et je vous promets que vous aurez de quoi vous occupez et votre cher Comte également.
-Est ce... Une menace ?

Malgré ses paroles saccadées à cause de la douleur qui le torturait, le ton d'Akira était chargé du même venin. L'issue de cette affaire ne lui plaisait pas du tout. Peu importe qu’elle n'ait pas vendu l'ordre. Elle aidait, d'une certaine manière, les agents du Comte. C'était quelque chose qu'il ne comprenait pas. Pourquoi l'ordre se permettait de la laisser libre ? Peu importe les informations qu'elle pouvait fournir à l'Ordre Noir, ils n'avaient aucune garantie qu'elles soient justes. Ils n'avaient aucune garantie si la balance penchait plus en faveur d'un camp au lieu de l'autre.

-Je ne vends pas d’information sur vous. Je ne suis pas suicidaire au point de me mettre deux armées sur le dos. Maintenant soyez bien aimable, prenez vos rebuts et débarrasser le plancher. Je ne vous en tiendrez pas rigueur cette fois. Que cela ne recommence pas.

Son sang ne fait qu'un tour. Elle ose les menacer tout en affirmant qu'elle continuera de faire son trafic.
Et ça, le borgne ne pouvait pas l'accepter.

-Vous... vous croyez vraiment si puissante, avec ce réseau ? Lorsque le Comte... se lassera... Vous disparaitrez très vite... Et si vous nous trahissez, vous... Le regretterez toute votre vie.

Le japonais sentit un coup de coude l'interrompre brusquement. A cause de sa blessure, le coup était bien plus douloureux qu'il ne devrait l'être.

Mais le traqueur avait jugé bon de le faire faire maintenant. La rage d'Akira avait complètement pris le dessus, et leur relation était sur le point d'être complètement brisée.
Ce qui ne devait surtout pas arriver.

-Pardonnez-nous... Ceci ne se reproduira plus. Cet incident vient d'un énorme quiproquo, il semble qu'il y ait eu une erreur dans notre communication. Tant que vous tiendrez votre part du marché, l'Ordre Noir continuera d'utiliser vos services.

Akira restait là, bouche bée. Il n’approuvait pas. Si ça n'en tenait qu'à lui, cette boutique serait déjà saccagée.

Mais justement, ça n'en tenait pas qu'à lui.
Le traqueur, qui le soutenait à cause de sa blessure, l'entraîna près de la sortie.

-Au revoir.

Akira avait envie de vomir. Il ne comprenait pas cette décision. Il ne put qu’adresser un dernier regard de mépris à la propriétaire avant de quitter la boutique.

Une fois dehors, cependant, Akira explosa.

-Pourquoi... Pourquoi l’avoir laissé s'en sortir !? Cette... femme vend des informations au Comte. Elle... est possiblement à l'origine de nouveaux akumas. Ça... ne vous fait rien ?
-Nous coopérons également avec eux. Et nous n'allons pas relâcher notre surveillance tant que nous n'en aurons pas le cœur net.

L'exorciste avait envie de laisser exploser sa rage, cependant, une fois l'adrénaline passée, tout retomba d'un coup. Il s'effondra au sol, alors que la balle dans son torse continuait de le faire souffrir. Le traqueur essaya aussitôt de le soutenir. Cette mission d’espionnage lui avait pourtant bien couté.
Il était temps de rentrer.





Le repaire Su8b

Takk Seo pour ce magnifique vava ♥️

Aesthetic:
 


Takk ♥:
 


djadja:
 
† Senbonzakura †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Me racheter auprès de Mizuji, et retrouver Yuki
Aime:
N'aime pas: Akira Nakamura
Akira Nakamura† Senbonzakura †
Akira écrit en hotpink

🌸Biographie
🌸Péripéthies
🌸Protagonistes
🌸Narration
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 257 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 33
▐ Personnalité : Peu bavard - Nerveux - Froid - Franc - Susceptible - Sarcastique - Cruel - Plus aucune estime de soi - Procrastinateur - Artiste - De mauvaise foi
▐ Parcours RP : Rp en cours: (17/5) Indisponible pour nouveaux rp
Il y a des fleurs partout pour ceux qui veulent bien les voir (+30)
Rentrée des classes (+30)
Le club des gentilhommes (+40)
Never pray for justice because you might get some (+20)
Le silence des mots (+30)
14 bis la maison de l'horreur (+50)
Battle royal (+40)
Les guérisons miraculeuses du docteur Hofer (+120) (+C)
Gratitude turns what we have into enough (+30)
Monsters were just (too)human (+20)
Time for war (+10)
Trève tendue (+40)
From one prison to anther (+10)
Monstri propius sunt quam credis (+10)
Des mots aux milles histoires (+20)
Similar but different at the same time (+20)
Je vais me venger

Points : 1920
Points dépensés : 400
Conditions : 9/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Lun 23 Déc - 23:36



FATIGUE

Il s'appuie lourdement, le vieil homme, sur celui qui supporte son poids. Vieux chien fiévreux aux yeux évasifs au fond desquels, pourtant, brille par intermittence une lueur folle, dérangée, comme un éclair dans la tempête, surgissant de la tourmente dès que son esprit ignorant parvient à rattraper le cours des événements. Ceux-ci s'enchainent entre les quatre murs et les innombrables bricoles de la boutique, sur un fond d'odeur de poussière et de métal — de sang. (Et d'ordures.) Angus soutient le regard mauvais que lui lance l'indésirable, le sorcier, sa propre mâchoire serrée sous la peau grasse de son visage crasseux. Il lutte. Contre la nausée, bien sûr, mais aussi contre l'envie d'en finir avec cet imbécile. Or, assagi par ses vertiges, il ne bouge pas.

Et vient la réponse de l'Asiatique :

« Souhaitez-vous rompre notre contrat ? Si je vois ne serait-ce que le moindre membre des force de l’ordre rôder un peu trop près de la boutique, je vous en tiendrai pour uniques responsables. » L'Assassin tente de ne pas en perdre une miette, de ce discours. C'est difficile : son esprit engourdi court après les mots de Xuan et comprend leur sens avec quelques instants de décalage. « Vous venez vérifier que je n’avais pas rompu notre contrat. Sachez que non. J’ai donné ma parole et contrairement à ce que vous pensez savoir, je ne la brise pas si facilement. Faites-moi tomber et je vous promets que vous aurez de quoi vous occupez et votre cher Comte également. »

Le ton est patient, les mots courtois, mesurés ; sous leur couvert se trouvent cependant quelques non-dits fielleux, des promesses qu'on n'espère ne jamais voir tenues.

« Est-ce ... une menace ? » rétorque aussitôt leur invité, acide.
« Devine. »

Nouvelle secousse.

« Je ne vends pas d’information sur vous. Je ne suis pas suicidaire au point de me mettre deux armées sur le dos. » (Tout le corps du vieil Ecossais se tend.) « Maintenant soyez bien aimables, prenez vos rebuts et débarrassez le plancher. Je ne vous en tiendrai pas rigueur cette fois. Que cela ne recommence pas. »
« Vous ... vous croyez vraiment si puissante, avec ce réseau ? Lorsque le Comte ... se lassera ... vous disparaitrez très vite ... Et si vous nous trahissez, vous ... le regretterez toute votre vie. »

Le vieil Ecossais voit rouge et se redresse, sauf qu'une pression sur son épaule le maintient en place.

« Pardonnez-nous ... Ceci ne se reproduira plus. Cet incident vient d'un énorme quiproquo, il semble qu'il y ait eu une erreur dans notre communication. » Tiens donc. « Tant que vous tiendez votre part du marché, l'Ordre Noir continuera d'utiliser vos services. »

Angus se sent vaguement intéressé par les dires de l'homme, qu'il observe alors qu'il s'échine à tirer le petit hargneux vers la sortie, les salue et, enfin, disparait dans la rue. Le reste de leur drôle de cohorte suit. L'écho de leurs voix retentit pour un très bref moment, puis le bois de la porte retombe à sa juste place, étouffe les mots — ainsi qu'Angus. Retentit ensuite le cliquetis de la serrure qui s'enclenche ... puis rien que du silence. Le Brouillard aimerait se trainer à leur suite, les rejoindre dehors, leur parler, leur cracher ces mots perfides qui lui brûlent les lèvres, le tout en phrases anarchiquement tronquées ; toutefois, son corps (une étuve faite de chair tremblante et de vieux os éprouvés) n'en a pas la force. Alors il inspire un grand coup. Souffle.

On le relâche.
Traitresses, ses jambes échouent à le soutenir seules et il se rattrape de justesse au premier meuble à sa portée, s'y accroche et se laisse glisser sur le plancher. Il s’assoit dos au mobilier et lève une main en direction de quiconque aurait l'idée saugrenue de venir le remettre sur pieds.

« Ca va. » lance-t-il en dépit de son teint cireux et de ses yeux dans le vague. « Donne-moi juste— quelques minutes. » ajoute-t-il pour Xuan.

Quelques minutes. C'est ce qu'il lui faut avant qu'il ne reparte comme il est venu parce qu'il ne se sent pas (plus) capable de suivre une conversation avec le gamin. Il secoue la tête et reprend :

« Je reviendrai. Dans plusieurs jours. On parlera. »

De Jacob Bright. De son corps décapité.
Du fait que c'est lui qui a fait ça.
(Animal.)

De ses contrats qui se rarifient. De sa misère.
Parce qu'il a massacré un patron de bar et flingué deux gosses.
(Monstre.)

Ils parleront, oui.
Et il mendiera une aide qu'il ne mérite pas.

Respirant profondément, il s'enferme dans un noir relatif et demeure là, les paupières closes, à préférer l'obscurité familère de son crâne à celle qui se profile à l'horizon, inconnue et cauchemardesque.




i’d say i am being punished, but i know the world doesn’t punish wicked people
Le repaire 703b6db0-24d4-4805-89b5-9d98c8494d9f
playlist ♪


The gang going on a job like:
 
Brouillard

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver Nima.
Aime:
N'aime pas: Angus Morganach
Angus MorganachBrouillard
HE WHO SANK DEEP in the black sea has awoken the LEVIATHAN that dreamed there in the waves — LURKED IN HIS MIND
___________

Angus tue en Indianred.

FPBANQUERS

▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 157 ▐ Autres Comptes : Thaddeus Wiggins
Masculin
▐ RPG Age : 46 ans
▐ Personnalité : Froid ; pragmatique ; autoritaire ; agressif ; violent ; combattif ; impatient ; se plaint peu ; peu loquace ; secret ; mystérieux ; professionnel ; impassible ; soigneux ; prudent ; vieux ; bagarreur ; méfiant ; terrifiant ; impitoyable ; impardonnable ; tenace ; mélancolique
▐ Parcours RP :
STATUT RP : oh boi (help/3)


» terminés
(www) — f.t. Annabelle V. Peeters (5/10)
(www) — f.t. Xuan Ming (13/40)
(www) — f.t. Risa H. Drake (80)
(www) ♝ INTRIGUE V — f.t. beaucoup de gens. (160)
(www) — f.t.Lucie Fair (40)
(www) ♝ INTRIGUE VI — f.t. Xuan Ming et Ayden Hyde. (160)
(www) ♝ INTRIGUE VI, fin (20)
(www) — f.t. Cassidy Danvers (60)
(www) — f.t. Xuan Ming et Akira Nakamura (40)
(www) — f.t. Xuan Ming (8/20)


» en cours
(www) — f.t. Jean-Jean (20)
(www) — f.t. Oskar P. Magnussen et Maé Connors (30)
(www) — f.t. İlknur Aceleci (20)
(www) — f.t. Destiny Richards (70)
(www) — f.t. Elijah Nash (10)
(www) — f.t. Bonnie R. O'Cahan et Xuan Ming (10)
(www) — f.t. Laoghaire Loiseau (20)
(www) — f.t. Klok (20)
(www) — f.t. Risa H. Drake (10)
(www) — f.t. Rhys Bleddyn (3/10)

850 points rp
10 points OS
50 points de validation

= 910 points.


Rang D.

Chronologie rp trouvable dans la Banque.

Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Lun 30 Mar - 22:45


"You see, there's a fundamental connection between seeming and being. Every Fae child knows this, but you mortals never seem to see. We understand how dangerous a mask can be. We all become what we pretend to be."
― Patrick Rothfuss, The Name of the Wind

Une menace, oui, c’en était une. Il ne fallait pas être stupide pour le relevé. Bien qu’elle ne soit pas formulée directement, c’était assez clair pour qu’il n’ait pas à se répéter. La réponse d’Angus apporta un rictus à ses lèvres. Sa colère ne l'attendait pas. Il n’avait pas le droit d’être en colère. C’était lui le sauvage qui avait saccagé sa boutique, lui et les larbins. Puissante, Puissant… Bien sûr qu’il l’était. Il avait réussi à passer sous le nez de la police, lier des liens avec deux organisations qui lui garantissait un revenu plus que raisonnable. Il avait l’argent, les moyens et les gens. Même si la situation était délicate, il ne s’était jamais senti aussi puissant.

Des regrets, il n’en avait pas et n’en aurait sûrement jamais de sa vie. Seul un sourire méprisant répondit à la tirade de l’exorciste. Pourquoi s'intéresser à un chien galeux. Il n’était pas celui avec qui il avait signé son contrat. Il n’avait aucun moyen de rompre celui-ci. Le coup de coude, il ne l’avait pas manqué et son regard tomba sur l’accompagnant, celui qui tenait le jeune homme. Celui qui avait également interrompu son déversement. Un sourcil haussé et ses yeux dirigés sur ses ongles parfaitement manucurés, il l'écouta.

-Je ne compte pas mettre fin à un commerce aussi fructueux qu’est le nôtre. Ma parole tient toujours. De plus, je vous enverrais la facture pour…

Il désigna d’un mouvement de bras la pagaille de la boutique.

-Tâchez de tenir en laisse vos animaux et de les faire traiter pour la rage. En vous souhaitant une bonne journée.

Xuan s’inclina légèrement, long du salut respectueux habituel. Mais il était bon commerçant et rien au monde ne brisera la loi de l’hospitalité. Il les observa disparaître un par un, laissant la boutique bien plus vide. Les intrus disparus, il se tourna immédiatement, vers Angus. Évanouie sa Persona féminine, il prit plusieurs pas et s'arrêta face à l’écossais. Ce dernier ne souhaitant pas de son aide, il prit place, accroupi. Un pli soucieux flottait sur son front. Il ne dit rien, il laissa le vieil assassin reprendre pied. Quelques minutes, il pouvait lui laisser ça. Dans son dos, il entendait ses hommes ramasser les éléments encore en état, le bruit du vers, du fer et du plâtre frottant contre le bois du sol.

-Je t’attendrais…

Ils avaient à parler. Chacun avait des questions qui mériteraient des réponses. Il attendit silencieusement qu’il se remette, qu’il ait la force de repartir. Tout comme lui, Xuan ferma les yeux se concentrant sur sa respiration. Mais il ne pouvait pas rester ici indéfiniment, il était attendu.

 





© By Halloween



Hullo:
 
Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 94 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : °Angus : 3/12/19XX (12 post, 40 points) - Mini - [color = red]Fini[/color]
°Julian : 22/02/19XX (2 pst, 20 points) - Normal
°Lily : Début 03/19XX ( 6 post, 20 points) -Mini
°(event été à la plage, 10 points) - event- [color = red]Fini[/color]
°Akira : 30/03/19XX ( 8 post, 80 points) - Normal
°Risa : 1/04/19XX ( 9 post, 90 points) - Normal
°Angus : 5/04/19XX ( 8 post, 20 points)-Mini- [color = red]Fini[/color]
°Intrigue VI : 10/04/19XX ( 8 post, 160 points) - Intrigue - [color = red]Fini[/color]
°Angus & Bonnie : 15/04/19XX (1 post, 10 points)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Le repaire
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Le repaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Royaume-Uni-
Sauter vers: