Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP
-33%
Le deal à ne pas rater :
Philips EP2220/10 Machine Espresso automatique avec mousseur à lait
269.99 € 399.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 In the Night, meet me again [Lavi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
In the Night, meet me again [Lavi]
Lun 19 Aoû - 16:18
In the Night, meet me again




La neige tombait. Le jour déclinait. Le froid s'intensifiait.


Et elle, elle attendait.


Doucement, avec une délicatesse éphémère, le manteau neigeux se déposait sur le sol dans le silence le plus total, presque religieux. Au gré du temps, la ville, toute trace et toute vie, disparaissait sous l’étendue immaculée. Ses propres traces de pas s’étaient vu recouvertes, ne témoignant plus de sa présence.

Pourtant, encapuchonnée pour échapper aux affres de la météo, une silhouette demeurait.

Patiemment, elle attendait.

Vagues, mornes, ses yeux observaient le bâtiment qui se dressait dans toute sa splendeur devant elle. Elle se remémorait ce qu’elle y avait vécu. L’enquête, la mélodie, le danger, la boisson chaude, son sourire. Les souvenirs lui semblaient si proches, et en même temps, si lointains. Inaccessibles. Comme s’ils appartenaient à une autre personne. Une femme, pleine de joie, pleine de rêve. Une femme qu’elle n’était plus.

Machinalement, l’encapuchonnée porta une main à sa poitrine, serrant sa veste. La douleur ne faiblissait pas, ne grandissait pas pour autant. Elle était juste là. Toujours là. La rongeant de l’intérieur. Constamment, son cœur semblait comprimé, malmené. Paradoxalement, ses pensées, ses sentiments, se retrouvaient sans cesse happés par un gouffre glacé et sans fond, lui renvoyant une vision de la réalité altérée, sans importance.

Elle avait été détruite, puis sauvée. En apparence, seulement.

Malgré tout, le fantôme avait conscience des priorités. De ses priorités.

Alors elle était là, à attendre.


Autour d’elle, la ville se préparait à affronter une nuit de plus. À l'instar des jours précédents, le manège se répéta. Les lumières s’allumèrent aux fenêtres des maisons, pressées, les habitants rentraient chez eux, bien au chaud pour profiter de leurs familles, les enfants quittaient les rues, leurs amis, les bonhommes de neige pour regagner leur demeurent, les boutiques et les magasins fermaient, les restaurants et les bars ouvraient, l’opéra commençait à briller.

À sa façon, la ville s’animait.

Elle, ne s’animait pas. À l'instar des jours précédents, elle attendait toujours, immobile, que la nuit tombe une nouvelle fois avant de disparaître dans l’obscurité.

Emplis de remords et de regrets, le fantôme, ne pouvait pas renoncer si rapidement.

Le trajet pour se rendre en ville lui avait pris du temps, depuis la maison abandonnée. Trouver son chemin se révélait bien difficile lorsque l’on était perdu. Elle en avait fait les frais en loupant plusieurs trains, plusieurs arrêts, lorsque la réalité lui paraissait si lointaine. Trouver et faire parvenir ce qui devait l’être l’avait été tout autant. Rester dans l'anonymat mais prendre contact n’était pas chose aisée. Peut-être même n’avait-elle pas réussi.

Seulement, ses actions ne pouvaient pas se révélaient vaines, pas maintenant, alors qu’elle avait réussi à parvenir jusqu’ici.

Patiente, songeant à ses doutes, elle était donc là, à attendre.


Pour ne pas perdre ce qui était important.

Pour attendre sa venue.

Et la neige, elle, continue de s’installer, dans le crépuscule.


© GASMASK


Célania's theme


In the Night, meet me again [Lavi] ZXDOz5K
©️Destiny

In the Night, meet me again [Lavi] KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- In the Night, meet me again [Lavi] XGJaXns - In the Night, meet me again [Lavi] V54XpHz -

In the Night, meet me again [Lavi] ZyJ11Y6 In the Night, meet me again [Lavi] 2gcon0C In the Night, meet me again [Lavi] GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Sam 24 Aoû - 20:51
Retrouvailles
Celavi




Il n'avait pas voulu y croire. Lorsqu'on lui avait annoncé ça, Lavi avait été effondré. C'était faux, ça devait être faux. Pas elle, elle ne pouvait pas...
Célania ne pouvait pas mourir.
Et pourtant, c'était la vérité. Son corps n'avait pas été retrouvé, son innocence n'avait pas été récupérée. Mais c'était les conclusions auxquelles Central était arrivé.

Célania Vaillant avait péri au combat.

Pourquoi avait-il l'impression que lui aussi, était mort de l'intérieur ? Pourquoi avait-il aussi mal ? Pourquoi avait-il envie de hurler ? Pourquoi... ressentait il autant de choses ? N'était-il pas l'héritier des bookmen ? N'était-il pas censé n'avoir aucune attache ? Depuis son arrivée à la Congrégation, il voyait ses camarades mourir au combat... tout le monde pouvait être remplacé dans la Congrégation.
Mais pas dans son coeur. Célania avait réussi à creuser la barrière qu'il s'était lui-même créé en tant que bookman, et à le libérer d'un énorme poids. Lorsqu'elle était à ses côtés, il était capable d'oublier toutes ses responsabilités, et de les mettre de côté, pendant un instant... et maintenant ? Qu'allait-il devenir ? Qu'était-il devenu ?

-Je t'avais prévenu Lavi. Tu es l'héritier des bookmen. Tu ne dois pas t'attacher. Tu savais très bien comment cela allait terminer.

On ne pouvait pas le tromper : Bookman avait vu clair dans son jeu. Même s'il avait essayé de le cacher, Bookman l'avait sûrement deviné depuis longtemps.

-Lavi, fais toi une raison. C'est la guerre...
-JE SAIS ! Je... sais...

Et pourtant, il n'arrivait pas à l'accepter.

Jusqu'au jour où il reçut un drôle de colis. Une boîte à musique, du directeur de cet opéra, en Allemagne. Une musique qui lui était familière. La fameuse musique, ce jour-là...
C'était peut-être une coïncidence. Peut-être aussi n'était ce qu'un simple cadeau de remerciement. Mais ça pouvait aussi être autre chose. Bien sûr, cela semblait impossible. Central l'avait bien confirmé : Célania Vaillant était morte. Mais lui ne l'avait pas accepté. S'il y avait un indice, une infime rumeur qui pouvait laisser croire que Célania était toujours vivante, alors il la suivrait.

C'est ainsi que Lavi était de retour à ce fameux opéra. Officiellement, il n'était pas exorciste : il avait prétexte devoir se déplacer en tant que bookman, car il avait d'urgentes affaires qu'il ne pouvait pas manquer. Son statut lui permettait plus de libertés que les autres exorcistes, et de toute façon, tout le monde savait qu'en tant que bookman, il ne pouvait pas abandonner sa place de choix aux premières loges de la guerre sainte. Néanmoins, ce n'était pas du tout pour ça qu'il était revenu en réalité.
La nuit commençait à tomber. Les souvenirs remontaient : le rendez-vous, la confession, la bataille, les promesses... Tout était encore bien trop vif dans sans esprit. Ça ne pouvait pas disparaître comme ça... Non il refusait d'y croire. Célania était encore trop vivante dans ses souvenirs.
Et, comme pour lui donner raison, une silhouette semblait se détacher dans ce décor à luxe. Une silhouette solitaire, sur un banc. Une longue chevelure bleue, une peau pâle, des yeux bleus...

-...Cél ?

Ne détachant pas ses yeux de la fameuse silhouette, Lavi se précipita vers elle, remarquant à peine les passants autour deux. Plus il de rapprochait, plus la silhouette prenait forme. Elle semblait plus petite que dans ses souvenirs. Moins droite aussi. Mais c'était elle. C'était bien elle. Célania était vivante !
Vivante !!!

-CEL!

Il arriva enfin à son niveau. Aussitôt, il la saisit par les épaules, et l'observa, large sourire aux lèvres. Sourire qui s'évanouit aussitôt. Elle avait perdu son éclat d'antan. Ses yeux, autrefois si braves et déterminés, semblaient éteints. Elle était... cassée.
Sans un mot, Lavi saisit sa bien-aimée, et la serra contre lui, de toute ses forces, comme s'il craignait qu'une quelconque force ne les sépare encore.
L'avait-il vraiment retrouvée, cependant ?





In the Night, meet me again [Lavi] Lr6w

In the Night, meet me again [Lavi] 1zqb
Pacis Gang par Djijy ♥️

Takk Nina pour cette signa magnifique ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Dessins:
 
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rapporter la paix
Aime:
N'aime pas: Lavi Bookman Junior
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid

In the Night, meet me again [Lavi] 1474070991-v54xphz

☁L'Héritage des Bookmen
🔥En guerre, pour la paix
🌿Les archives de l'Histoire
💧J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 266 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours : (11/5) Indisponible pour nouveaux rp
Down a rabbit hole (+40)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+40)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+30)
De ces empires que l'on batit et de ces promesses que l'on brise (+30)
La dernière source de lumière (+40)
Where our story begins (+100)
Welcome Home (+20)
Making history (+10)
Broken (+20)
Event Noël

Total: 2080 points
Points dépensés : 50
Conditions : 3/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Lun 26 Aoû - 17:04
In the Night, meet me again





Des ombres. Tellement d’ombres passaient devant son regard. Insignifiantes. Une seule brillait, à travers la foule.



« CEL! »

Une voix. Sa voix.

Il n’avait pas suffit de plus pour la sortir de ses tristes songes. Avec une légère appréhension, elle redressa la tête vers la source de l’appel, tentant de garder son esprit focalisé, clair, loin des inquiétudes et des peurs. Il était là, c’était bien le plus important.

Il était venu.

Le temps d’une seconde, l’ancienne Exorciste avait eut l’impression de trouver un nouveau souffle. Son cœur semblait moins comprimé, le gouffre rétrécissait… Parce qu’il était là, parce qu’il lui souriait.

Oublié.

Bêtement, accaparée par d’autres sensations -horribles-, elle avait tout simplement oublié à quel point c’était réconfortant -rassurant- de ne pas être seule. Ayant pris, à tort, la présence de Bonnie comme acquise, la bleue s’était retrouvée seule, dans l’immensité du monde, bien trop rapidement. Elle avait fini par s’y habituer, également bien trop rapidement. Mais à présent qu’il était là, qu’il lui souriait, le monde semblait moins grand, moins hostile. Comme s’il ne se résumait qu’à eux.

Ses mots ne venaient pas, perturbés par cet étrange sentiment en échos. Du soulagement peut-être… ?

Mais bien trop proche, la culpabilité.

Elle s’en voulait de lui avoir imposé sa disparition, de lui imposer leur séparation. Elle culpabilisait de le rencontrer dans cet état, de ne pas pouvoir rentrer avec lui. Seulement, elle n’avait pas le choix.

Elle ne l’avait plus.

Le sourire de Lavi disparut soudainement. Comme s’il n’avait jamais existé. Et, aussi soudainement, le gouffre reprit son ampleur, alimenté par ses pires craintes.

Il devait être déçu. Déçu de son comportement, déçu de son absence, déçu d’elle-même, déçu de ce qu’elle était devenue.

Cette rencontre était-elle réellement nécessaire, pour lui comme pour elle ?

De son côté, il ne disait rien non plus. Et par ce silence, la bleue ne parvenait pas à saisir la situation. Elle était perdue.

Qu’il prenne fin !

Mais le silence restait, aucun mot ne le brisait. Les gestes parlaient à leur place.

Son étreinte brusque lui donna envie de pleurer. C’était si chaud, si apaisant. Si irréel. Si différent de la solitude et du froid. C'était comme confronter tout ce qu’il y avait de plus angoissant, de plus écœurant, à tout ce qu’il y a de plus doux et chaleureux. Une sensation aussi réconfortante qu’effrayante.

Que resterait-il, quand il partirait ?

Non. Ce n’était pas le moment de penser à cela ; Lavi venait tout juste d’arriver. Et elle avait beaucoup de choses à lui dire, qui peut-être minimiseraient sa déception.

« Je suis désolée… » parvint-elle enfin à dire, lui rendant son étreinte.

Terriblement désolée. D'être devenue ce qu’elle était.

« Et soulagée que tu sois là… »

La française avait beaucoup douté. Trop. Beaucoup attendu en compagnie de ses incertitudes. Il y avait eu trop peu de chances pour qu’il puisse venir, pour que la boîte parvienne à destination.

Mais il était là, c’était bien le plus important.


Célania se décala légèrement, revenant à la douloureuse réalité par une simple question.

« Tu es venu seul, n’est-ce pas ? »

Ça aussi, c’était important.
© GASMASK


Célania's theme


In the Night, meet me again [Lavi] ZXDOz5K
©️Destiny

In the Night, meet me again [Lavi] KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- In the Night, meet me again [Lavi] XGJaXns - In the Night, meet me again [Lavi] V54XpHz -

In the Night, meet me again [Lavi] ZyJ11Y6 In the Night, meet me again [Lavi] 2gcon0C In the Night, meet me again [Lavi] GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Lun 2 Sep - 22:21
Cassée
Celavi




Elle était là, bien vivante, en chair et en os, dans ses bras. Célania n'était pas morte. Célania était vivante. Bien vivante.
Vivante ? Quelque chose manquait, pourtant. Comme si Célania n'était pas entière. Comme si une partie d'elle était manquante.
Finalement, elle lui rendit son étreinte, faiblement. Quelque chose... Quelque chose n'allait pas avec Célania. Quelque chose s'était passé, et il devait savoir quoi.

-Je suis désolée…
-C'est moi qui suis désolé...

Désolé de ne pas être venu avant, désolé de ne pas avoir été la pour elle. Désolé de ne pas avoir pu la protéger...

Et néanmoins, même si c'était égoïste, il était rassuré. Rassuré de voir Célania en vie, en chair et en os, son cœur battant contre le sien. Il n'aurait pas pu supporter la savoir morte... Il n'aurait pas pu supporter de devoir donner raison a son côté bookman.

-Et soulagée que tu sois là…

Qu'avait-elle subi, ces derniers jours ? Comment avait-elle survécu, mortellement blessée ? Avait-elle été seule ? Qui avait-elle affronté ?
Toutes ces questions tournaient en boucle dans la tête de Lavi, et le rouquin brûlait d'envie de savoir la réponse. Pourtant, il ne dit rien, en tout cas pas tout de suite. Il ne voulait pas l'assommer de questions alors qu'ils venaient tout juste de se revoir, et qu'elle ne semblait pas encore rétablie de ce qu'il s'était passé. Célania allait avoir besoin de temps, et lui de patience.

-Tu es venu seul, n’est-ce pas ?

Pourquoi craignait-elle tant qu'il soit venu accompagné ? Ne devait-elle pas vouloir rentrer à l'ordre, se faire soigner après avoir combattu au front, retourner parmi les siens ?
Et pourtant... lui aussi avait eu cette crainte. Cette sensation que ce message caché n'était adressé qu'à lui. Cette sensation qu'il y avait quelque chose qu'il devait être le seul à découvrir.

-Oui, ne t'inquiète pas. Ils pensent que je suis parti sous les ordres de pépé Bookman.

Alors c'était à lui que venait la responsabilité. Celle de savoir ce qui était arrivé à Célania, celle de la ramener en sécurité.
Celle de la réparer.

Doucement il relâcha son étreinte, et l'invita à s'assoir sur le banc. Les lumières de l’Opera éclairaient la nuit noire, donnant au paysage un sentiment de vie éternelle.
Pourtant, il ne voyait plus de lumière dans les yeux de la bleue. Sa vie à elle... semblait effacée.
Doucement, il posa une main sur l'épaule de la jeune femme, inquiet.

-Cél... Raconte-moi ce qu'il s’est passé depuis ce jour-là. Je veux tout savoir.

Il n'avait pas été là, il n’avait pas pu la protéger.
Mais maintenant, il était prêt à l'écouter, à la comprendre, à la soigner.





In the Night, meet me again [Lavi] Lr6w

In the Night, meet me again [Lavi] 1zqb
Pacis Gang par Djijy ♥️

Takk Nina pour cette signa magnifique ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Dessins:
 
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rapporter la paix
Aime:
N'aime pas: Lavi Bookman Junior
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid

In the Night, meet me again [Lavi] 1474070991-v54xphz

☁L'Héritage des Bookmen
🔥En guerre, pour la paix
🌿Les archives de l'Histoire
💧J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 266 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours : (11/5) Indisponible pour nouveaux rp
Down a rabbit hole (+40)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+40)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+30)
De ces empires que l'on batit et de ces promesses que l'on brise (+30)
La dernière source de lumière (+40)
Where our story begins (+100)
Welcome Home (+20)
Making history (+10)
Broken (+20)
Event Noël

Total: 2080 points
Points dépensés : 50
Conditions : 3/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Mar 3 Sep - 22:38
In the Night, meet me again




Elle l’entendait. Elle le voyait. Elle ne le vivait pas. Ce monde, continuait de tourner sans elle, qu’elle soit vivante ou non. Personne n’était indispensable. Encore moins dans cette guerre.


Un léger -si faible- soulagement affaissa ses épaules lorsque Lavi lui répondit. Il était venu seul, elle n’aurait pas à affronter d’autres personnes. Elle n’aurait à expliquer ses choix qu’à lui, et non à d’autres, loin d’être concerné par son absence, loin de comprendre les raisons de cette dernière.

S’ils n’étaient que tous les deux, ce soir, et seulement ce soir -parce qu’il était là-, elle n’aurait pas à surveiller, à guetter, tout ce qui pourrait l’attaquer. Elle n’aurait pas à avoir peur. Parce qu’il lui avait prouvé une fois de plus qu’elle pouvait avoir confiance en lui.

Ensemble, sous le silence de la neige mais accompagnés par les rires et les voix de l’opéra, ils prirent place sur ce banc, illuminé par les douces lumières chaleureuses du bâtiments, frôlés à quelques reprises, par toutes ces personnes, si bien habillées, sourire aux lèvres, s’enchantant à l’idée du spectacle à venir.


Ce soir, pas de mélodie mortelle. Seulement une histoire funeste.


Vaguement, Célania sentit la main de son compagnon se poser sur son épaule -encourageante ? Réconfortante ?-, la poussant à se faire violence pour détourner son regard de l’étendue vague, blanche, qui s’étendait devant eux.

Inquiet ?


Lavi semblait inquiet, sans qu’elle ne puisse réellement comprendre pourquoi. Pour le futur ? Pour elle ? Quelle importance ? Tout s'entremêlait. Tout n’était que destins liés les uns aux autres, déjà tracés, obligeant à subir. Certains continuaient, d’autres s’arrêtaient. Ça aurait dû être son cas, quelques jours auparavant. Plus personne n’aurait dû lui adresser un tel regard. Plus personne n'aurait dû s'inquiéter pour elle.

Surtout pas lui.

Elle n’aimait pas ça -ne supportait pas-, de le voir ainsi. La jeune femme le préférait radieux, comme à son habitude. Quand bien même la situation ne s’y prêtait absolument pas.

« Cél... Raconte-moi ce qu'il s’est passé depuis ce jour-là. Je veux tout savoir. » finit-il par dire.

Ce qui s’était passé ?

Le fantôme aurait eu bien du mal à le raconter clairement. Les événements lui paraissaient si flous, si irréels. Semblable à un rêve. Ou plutôt, à un cauchemar. Un cauchemar dont il ne serait resté que quelques bribes éparses au petit matin, mais où rien ne trouvait sens, logique, où rien n’était entier, seulement fractionné. Tout comme elle. Un cauchemar avec un Monstre, où la motivation de ce dernier échappe au sens commun, où l’on ne peut s’échapper que lorsque le soleil apparaît enfin.

Était-ce si important, de raconter un rêve pareil ?

Lavi posait des questions, c’était dans ses habitudes. Mais pas n’importe lesquelles. La première, la plus importante de toute. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ». N’aurait-elle pas dû être liée à sa santé ? Dans une certaine mesure, la bleue était soulagée qu’il n’ait pas abordé le sujet. Elle n’aurait pas souhaité lui répondre, pas souhaité lui dire qu’elle était… Différente ?

Brisée, blessée, traumatisée.

Cependant, l’absence de la demande ne faisait que conduire à une vérité qui était loin de la rassurer. Elle savait ce que cela signifiait. Elle n’avait pas osé poser la question à Bonnie, de peur de connaître la réponse, quand bien même elle était désormais évidente. Son état se remarquait. Peut-être bien trop. Bien trop pour passer outre. Même à cet instant.

Alors, comment en était-elle arrivée là ?

« C’est… Ce serait long à expliquer, » éluda-t-elle, avec un petit mouvement de main évasif.

Long, et en même temps, si court. Si compliqué. Si douloureux, à raconter mais aussi à entendre. Pouvait-elle seulement le raconter ?

« J’ai croisé un Noé, » murmura-t-elle vaguement, sans donner davantage de détail. « Ça… Ne s’est pas bien terminé. »

Cette fois-ci, pour elle. La prochaine fois, pour lui.

© GASMASK


Célania's theme


In the Night, meet me again [Lavi] ZXDOz5K
©️Destiny

In the Night, meet me again [Lavi] KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- In the Night, meet me again [Lavi] XGJaXns - In the Night, meet me again [Lavi] V54XpHz -

In the Night, meet me again [Lavi] ZyJ11Y6 In the Night, meet me again [Lavi] 2gcon0C In the Night, meet me again [Lavi] GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Mer 2 Oct - 15:14
Ca ne tourne pas rond
Celavi




Quelque chose ne tournait définitivement pas rond. Il ne saurait le dire, et pourtant, Lavi le sentait. D'après les rapports de Central, le borgne savait que Célania avait été impliquée dans un combat. Cependant, elle semblait avoir perdu quelque chose, bien plus qu'une bataille. La façon dont elle esquivait son regard, sa voix faible et hésitante, ne lui ressemblait pas. Alors naturellement, Lavi voulait savoir ce qu'il s'était passé, ce qui l'avait transformée.

-C’est… Ce serait long à expliquer.
- J'ai tout mon temps.

Le bookman eut un léger pincement au cœur. Pourquoi continuait-elle de fuir la question ? Ne lui faisait elle pas confiance ? Ne pouvait-il vraiment rien faire pour l'aider ? Était-il si impuissant ?

Finalement, Célania finit par parler, murmurrant.

-J’ai croisé un Noé, Ça… Ne s’est pas bien terminé.

Alors c'était bien ce qu'il pensait. C'était un Noé. Un foutu Noé. Encore une fois. Ceux-ci lui avaient d'abord volé un ami proche, et maintenant ils avaient failli lui prendre son amour. Et il était vraiment censé rester passif devant tout ça ?
Non, vraiment, c'en était trop. Il était certes l'héritier des bookmen, mais Ophélia avait raison. Il ne pouvait pas nier le fait qu'il restait humain. Un humain qui ressentait des émotions, un humain qui avait des choses à protéger.
Lavi serra les poings, enfonçant ses ongles dans sa peau. Pour une fois, il ne voulait plus du tout être observateur, il voulait agir, et peu importe ce que les autres diraient sur lui.

-Dis-moi qui c'était, comment ça s'est passé...

Non, ce n'était pas la bonne question. Il y avait autre chose qui était plus important. Autre chose qu'il devait savoir.
De son unique prunelle, Lavi fixa la bleue, avec un regard empli d'inquiétude et de crainte. La crainte de ne plus jamais pouvoir la récupérer.

-Cel... Qu'est ce qu'ils t'ont fait ?

Est ce que je peux te réparer ?





In the Night, meet me again [Lavi] Lr6w

In the Night, meet me again [Lavi] 1zqb
Pacis Gang par Djijy ♥️

Takk Nina pour cette signa magnifique ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Dessins:
 
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rapporter la paix
Aime:
N'aime pas: Lavi Bookman Junior
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid

In the Night, meet me again [Lavi] 1474070991-v54xphz

☁L'Héritage des Bookmen
🔥En guerre, pour la paix
🌿Les archives de l'Histoire
💧J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 266 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours : (11/5) Indisponible pour nouveaux rp
Down a rabbit hole (+40)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+40)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+30)
De ces empires que l'on batit et de ces promesses que l'on brise (+30)
La dernière source de lumière (+40)
Where our story begins (+100)
Welcome Home (+20)
Making history (+10)
Broken (+20)
Event Noël

Total: 2080 points
Points dépensés : 50
Conditions : 3/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Jeu 3 Oct - 20:15
In the Night, meet me again




Silencieuse, la jeune femme se terrait davantage dans son mutisme, dans ce vide qui lui semblait étrangement plus réconfortant que la réalité à laquelle elle devait faire face depuis sa rencontre avec le Regret. Plus réconfortant qu’un monde dans lequel elle n’avait plus sa place, dans lequel elle avait été effacé à moitié. Le froid, la neige, la nuit ne la dérangeaient pas, ne la dérangeaient plus, ressentir semblait être devenu un concept trop abstrait pour qu’elle puisse le comprendre comme autrefois.

Et pourtant, on lui demandait de parler, d’exprimer ce qu’elle avait vécu, ce qu’elle avait enduré, comme si elle était toujours la même.

Impossible.

Les mots lui paraissaient vides, creux, comme elle. Ils ne pouvaient se former en des phrases complètes, claires, dans l’espoir de permettre à son interlocuteur de comprendre ne serait-ce qu’une bride du combat. Ils n’étaient que feuilles face au vent, dispersés, ne formant rien de concret, prêts à disparaître dès lors qu’un nouveau souffle se manifesterait, à l’instar des pensées qui peinaient à trouver une place stable dans son esprit.

À l'inverse, ses souvenirs eux, étaient bien trop présents. Tels des toiles aux couleurs vives, agressives, ancrées dans ses pensées, lui rappelant sans cesse le cauchemar de cette nuit glacial. Le fantôme ne se souvenait pas de tout -c’était peut-être mieux ainsi. Certaines parties des tableaux étaient comme recouvertes d’un voile sombre, noir, opaque. Provoqué par le choc à certains moments, par les blessures à d’autres, par le traumatisme en général, dicté par son inconscient, certain que la bleue ne pourrait supporter toute l’horreur de la nuit.

Alors, dans ce contexte, comment mettre des mots volatils sur des tableaux morbides ?

Célania s’en sentait incapable, malgré toute la bonne volonté dont elle aurait pu faire preuve -et surtout qui lui restait-, répondre aux questions de l’archiviste lui paraissait être une tâche insurmontable. Elle restait là, sur ce banc, muette, fixant le sol, pensant à tort que les quelques mots qu’elle avait donnés suffiraient.

Ce n’était pas le cas.

Elle fixait avec ce qui aurait pu s'apparenter à de la tristesse -des regrets- cette ombre qui aurait dû se trouver là, formée par les lumières vives de l’opéra dans son dos, à l’instar de celle de son compagnon. Mais il ne fallait compter sur aucun miracle, Célania avait finit par le comprendre à ses dépens. L’ombre et le reflet ne reviendraient pas d’eux-mêmes. Il n’y avait plus rien à espérer, seulement la neige à regarder, alors que Lavi tentait de la faire parler à nouveau.

« Dis-moi qui c'était, comment ça s'est passé… »

Elle secoua la tête, fatiguée des flashs incessants qui s'imposaient sans cesse à elle chaque fois qu’elle tentait de parler, chaque fois qu’elle essayait de chercher une façon de répondre aux attentes de son ami, espérant stupidement les chasser de son esprit. Elle aurait pu raconter cette histoire avec du recul, faisant comme si elle n’en était pas un personnage. Seulement, le simple fait de lui chercher un début renvoyait son esprit à l’horreur, à la douleur, à cet homme, avec son fanion. Et alors, elle se taisait, ne souhaitant pas de souvenir davantage.

« Cel... Qu'est ce qu'ils t'ont fait ? »

Il insistait, elle se désistait.

Mais à en témoigner par la voix de son compagnon, son silence ne faisait que la préserver, elle. Lui, en souffrait. C’était l’angoisse qui rythmait ses questions, la crainte qui assombrissait son unique pupille émeraude, qu’elle découvrit lorsqu’elle se força à fixer autre chose que le sol. Un mélange nocif, désagréable à subir, qui ternissait bien trop le visage habituellement souriant de Lavi. Un mélange qu’elle n’aimait pas -qu’elle détestait- mais qu’elle provoquait. Une nouvelle fois. Qu’elle disparaisse au combat ou qu’elle manifeste sa présence, son comportement -la personne qu’elle était devenue bien malgré elle- semblait n’apporter que tristesse à ses proches. Les miroirs avaient raison : elle ne devrait pas se trouver là. Du moins, pas si elle continuait ainsi.

Pour leur donnait tort, pour espérait vivre à travers le regard des autres, à défaut de s’ancrer dans la réalité, elle ne pouvait pas s'effacer elle-même. Elle devait apporter de nouveaux souvenirs, qui remplaceraient ceux qui la hantaient. Elle devait effacer l’inquiétude, et surtout, elle devait s’exprimer.

Plus facile à dire qu'à faire.

Le mal-être qui semblait ronger son cœur de jour en jour, le gouffre béant qui semblait la maintenir dans un état second, lointain, aurait pu en terminer avec le peu de vie qui l’animait bien trop rapidement si elle se hasardait à replonger dans ce qui aurait dû être son dernier jour. Mais si c’était pour lui, si c’était pour effacer cette ombre dans son regard, alors elle raconterait tout, au risque de sentir son cœur se serrer davantage.

« Son nom… » commence-t-elle avec hésitation, ne sachant pas par où commencer.

Le nom du Cauchemar.

« C’est Cyclamën, je crois… »

En y réfléchissant, elle ne croyait pas. Elle en était sûre. C’était le nom que lui avait donné la forme humanoïde, éphémère, lorsqu’elle avait eu le malheur de demander. Lorsqu’elle lui avait sourit, de façon si effrayante, alors qu’elle, ne pouvait plus.

Elle ne devait pas y penser. Elle ne devait pas se perdre. Pas encore.

Alors, la bleue continua, essayant difficilement de s’éloigner le plus possible de ses propres mots, de sa propre histoire, de faire comme si elle ne parlait pas d’elle.

« Il est le Regret… Mais ce n’est pas vraiment lui, c’est ses Encres. Elles vivent à sa place… » expliqua-t-elle vaguement.

Ses phrases n’étaient pas claires, le sens semblait leur échapper. Célania s’en rendait bien compte, lorsqu’elle s’écoutait parler. Mais elle ne pouvait pas offrir mieux, par alors que cette nuit était encore si proche, par alors que le crépuscule perdait du terrain et que la lumière disparaissait pour de bon.

« L’une d’elles… Elle m’a volé quelque chose… Comme... » elle hésitait, ne sachant pas bien ce que la forme inconsistante lui avait dérobé, ne sachant pas réellement comment expliquer le mal qui la rongeait. « Une part de moi… ? »

Le prononcer ne paraissait pas aussi horrible que de le vivre, loin de là. Cependant, le dire, c’était l’avouer, à elle-même, c’était cesser de se mentir en se disant que son état n’était que passager. C’était avouer qu’elle n’était plus la même, c’était affronter la réalité. Et ça, c’était angoissant. Pas autant toutefois, que d’avouer qu’elle avait failli ne pas survivre. Alors, serrant ses mains l’une contre l’autre, révélatrices de son malaise, elle délaissa le Monstre et ses Encres, évoquant un autre aspect de l’histoire.

« Une amie m’a trouvé et m’a soigné, » continua-t-elle avec moins d’hésitation, trouvant plus facile le fait de parler de la blonde. « Une Noé, également. Son prénom, c’est Bonnie. »

Une très bonne amie, malgré les camps qui les opposaient.

Célania appréciait Bonnie. Malgré tout ce qui aurait dû en faire des ennemis. Malgré le mal qui lui dévorait le peu de conscience qui lui restait, malgré le fait qu’elle soit partie précipitamment en l’abandonnant. Elle ne pouvait qu’espérer -et voulait croire- que tout allait bien pour elle depuis son départ de la maison en ruine.

Autant qu’elle espérait en avoir terminé avec cette affreuse histoire.


© GASMASK


Célania's theme


In the Night, meet me again [Lavi] ZXDOz5K
©️Destiny

In the Night, meet me again [Lavi] KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- In the Night, meet me again [Lavi] XGJaXns - In the Night, meet me again [Lavi] V54XpHz -

In the Night, meet me again [Lavi] ZyJ11Y6 In the Night, meet me again [Lavi] 2gcon0C In the Night, meet me again [Lavi] GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Dim 6 Oct - 18:08
Un discours brisé
Celavi




Elle hésitait, elle cherchait ses mots, elle luttait. Rien qu’à la regarder, il était évident que Célania avait du mal à parler de ce qui lui était arrivé, qu’elle en souffrait.
Et lui, pourtant ? Il lui demandait de lui raconter ce qu’elle avait vécu, ce qui l’avait mise dans cet état. Au fond, il la faisait encore plus souffrir. Cette prise de conscience rongea Lavi de l’intérieur : il était en partie responsable de son mal être.
Et pourtant… rester dans l’ignorance était encore plus insupportable pour lui. La voir ainsi blessée, détruite, sans rien savoir, sans rien pouvoir faire, était une chose qu’il ne pouvait accepter. Il avait enfin trouvé quelque chose de précieux à ses yeux, quelque chose à protéger, mais cela signifiait aussi que c’était quelque chose qu’il pouvait perdre. Et ça, jamais il ne pouvait se le permettre.

La bleue serrait ses mains nerveusement, tandis que son regard se perdait au sol, évitant soigneusement de croiser le sien. Un pincement au cœur le saisit lorsqu’il remarqua la lutte intérieure de Célania pour choisir ses mots, la douleur de ses souvenirs, l’horreur qui assombrissait son regard. Au fond, elle n’avait même pas besoin de parler. Il pouvait deviner dans chacun de ses gestes corporels ce qu’elle avait bien pu vivre…

-Son nom… C’est Cyclamën, je crois…  Il est le Regret… Mais ce n’est pas vraiment lui, c’est ses Encres. Elles vivent à sa place…

Le borgne fouilla dans ses souvenirs, et ne tarda pas à se souvenir. Cyclamën, le Regret… Un Noé puissant, qui apparaissait déjà plusieurs fois dans les dossiers de Central. Un Noé qui avait déjà fait des dégâts.
Et il avait fallu que Célania tombe sur lui…

-L’une d’elles… Elle m’a volé quelque chose… Comme... Une part de moi… ?

Le rouquin lui lança un regard inquiet, empli d’incompréhension. Une part d’elle ?

Effectivement, il avait pu remarquer directement que Célania semblait avoir changé. Et cela passait outre ses blessures et son traumatisme. Il ne saurait le dire, et pourtant… Il avait remarqué quelque chose. Comme si quelque chose manquait.
L’archiviste mourrait d’envie de la questionner encore plus, de savoir, parce qu’il était là pour ça après tout, c’est ce qu’on lui avait toujours demander de faire.
Et pourtant, il s’abstint de demander plus de détails. Le silence soudain de Célania, la manière dont elle s’était arrêtée, lui indiquait clairement qu’elle ne voulait pas en parler.
Alors Lavi allait se résigner à faire ce qu’il détestait le plus : ne pas savoir.

-Cel… Quoi que ce soit, je vais la récupérer. Je vais retrouver Cyclamën, et je vais récupérer cette part qu’il t’a volée. Je te le promets.

Cette fois, je serai là pour toi, je te le promets.

Mais ce n’était pas la fin de l’histoire. Il manquait une partie cruciale : comment avait-elle pu s’en sortir, malgré son état. Et le « comment » le surprit encore plus.

-Une amie m’a trouvé et m’a soigné. Une Noé, également. Son prénom, c’est Bonnie.

Une… Noé ?
Lavi ne put cacher son étonnement. Normalement, les Noés et les exorcistes ne faisaient pas bon ménage. Une Noé aurait donc aidé et soigné Célania ?
Bonnie, Noé… Non, cela ne lui disait rien. Elle n’était pas dans les dossiers de Central, sinon il s’en serait souvenu.
En tout cas, qui qu’elle soit, il devait la remercier.

-Une… Noé ? Qui aide une exorciste ? Ha, si seulement la guerre pouvait se terminer comme ça…

Au fond, ils n’étaient pas tous les ennemis de l’humanité. Après tout, Ophélia lui avait raconté, comment elle-même s’était entichée d’un Noé aussi.
Néanmoins, c’était le poumon de la guerre, ce qui l’alimentait. Eliminer l’ennemi était le seul crédo.
Les humains sont si stupides. La guerre n’a jamais eu aucun sens…

Néanmoins, même si Célania avait été sauvée cette fois ci, elle était toujours en danger. Seule, blessée et livrée à elle-même, elle restait une cible trop facile pour les akumas et les Noés. De plus, elle n’était certainement pas complètement rétablie.
Doucement, Lavi la saisit par les épaules, plongent son regard dans le bleu de sa bien-aimée.

-Cél, il faut que tu retournes à la Congrégation… Tu n’es pas encore rétablie, et tu peux être une cible trop facile pour eux. Tu ne peux pas les affronter tous toute seule.

Puis, dans un murmure, faible, mais pourtant terriblement sincère.

-…et je ne veux pas te perdre… encore.

Non, plus jamais.





In the Night, meet me again [Lavi] Lr6w

In the Night, meet me again [Lavi] 1zqb
Pacis Gang par Djijy ♥️

Takk Nina pour cette signa magnifique ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Dessins:
 
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rapporter la paix
Aime:
N'aime pas: Lavi Bookman Junior
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid

In the Night, meet me again [Lavi] 1474070991-v54xphz

☁L'Héritage des Bookmen
🔥En guerre, pour la paix
🌿Les archives de l'Histoire
💧J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 266 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours : (11/5) Indisponible pour nouveaux rp
Down a rabbit hole (+40)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+40)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+30)
De ces empires que l'on batit et de ces promesses que l'on brise (+30)
La dernière source de lumière (+40)
Where our story begins (+100)
Welcome Home (+20)
Making history (+10)
Broken (+20)
Event Noël

Total: 2080 points
Points dépensés : 50
Conditions : 3/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Lun 7 Oct - 15:53
In the Night, meet me again




Enfin.


Enfin, elle en avait terminé avec cette histoire, enfin elle l’avait raconté, aussi difficilement que possible. Il était grand temps de ne plus l’évoquer, de la laisser dans les recoins sombres dans lesquelles elle se cachait avec plaisir, se rappelant à sa mémoire aussi brusquement et subitement qu’elle le souhaitait. Il était grand temps de passer à autre chose. D’aller de l’avant.

Soucieux, compatissant, Lavi ne lui posa plus de question, ne l’obligeant plus à parler de ce qu’elle ne souhaitait pas évoquer. Seulement, la tournure de leur conversation ne se fit pas plus facile à aborder pour autant. Elle s’en était douté. Après tout ça, après cette semaine traumatisante, il aurait été impossible de faire comme si rien ne s’étaient passés, de faire en sorte de simplement se retrouver. Mais même en s’y étant attendu, s’expliquer, parler, était plus dur qu’elle n’aurait pu l’imaginer. L’inquiétude, l’attitude inquiète de son aimé, semblaient presque parvenir à se frayer un chemin à travers la brume de son esprit et de son cœur, s’imposant dans sa torpeur avec bien trop de présence. Une présence que le fantôme peinait à gérer, à comprendre, à apaiser, tout simplement.

Sa promesse n’avait aucun sens. Ce n’était pas à lui d’affronter le Monstre, pas à lui d’arranger cette situation. Elle devait récupérer sa part d’elle, elle-même. Il n’était pas envisageable, pas question même, d’envoyer quelqu’un d’autre se confronter au Cauchemar, de vivre l’horreur, de périr, pour son erreur.

Surtout pas lui.

Il ne devait pas promettre ça. Toutefois, Célania n’y prêta pas attention -à quoi en prêtait-elle ?- pour le moment. Elle aurait l’occasion d’y revenir lors de sa prochaine prise de parole. Lorsqu’elle évoquerait le pire, elle le savait.

« Une… Noé ? Qui aide une exorciste ? Ha, si seulement la guerre pouvait se terminer comme ça… » dit-il après un instant de surprise qui ne lui avait pas échappé.

Et pourquoi ne le pourrait-elle pas ?

C’était un dénouement étrange, au cœur de toutes ces batailles, la bleue en avait bien conscience. Peut-être plus que quiconque. Mais était-ce si choquant ? Elle avait rencontré bien des adversaires, tous différents. Aucun ne partageait le même point de vue sur la guerre, sur leurs camps. Si certains ressemblaient au Monstre, ou encore au manipulateur d’ombres des Bermudes, d’autres, comme Bonnie, rechignaient à combattre, à tuer, à l’instar de celui de Rome. Alors, pourquoi continuer de se battre, pourquoi ne pouvaient-ils pas envisager un terrain d’entente ? Pourquoi ne devait-il y avoir que deux camps ? Que devaient faire les personnes qui ne souhaitaient pas tuer, à part fuir ?

« Peut-être qu’elle le pourrait... » murmura-t-elle, se perdant à nouveau dans ses pensées.

Peut-être, oui.

Mais pour le moment, elle avait d’autres préoccupations que de réfléchir à un dénouement illusoire. À nouveau, l'archiviste attrapa ses épaules, trahissant dans sa prise toute l’inquiétude qu’il pouvait ressentir. Avait-il déjà compris ? Surement. Son choix se reflétait dans cette rencontre qu’elle avait voulue sécrète.

« Cél, il faut que tu retournes à la Congrégation… Tu n’es pas encore rétablie, et tu peux être une cible trop facile pour eux. Tu ne peux pas les affronter tous toute seule. » tenta-t-il de la convaincre. « …et je ne veux pas te perdre… encore. » ajouta-t-il dans un murmure qui lui fendit ce qui restait de son cœur.

Elle devait lui dire.
Mais comment ?

Comment pouvait-elle se résoudre à l’abandonner, une fois de plus, alors même qu’il lui demandait de ne pas le faire, alors que les sentiments qu’elle lisait dans son unique prunelle la poussaient à rentrer. À rester à ses côtés.

Elle aussi voulait ressentir à nouveau.
Elle devait retrouver la Vérité.
Malgré la douleur que ça engendrerait.
Elle n’avait pas le choix.

Être une cible facile ne la dérangeait pas. Au contraire. Plus elle croiserait d’Akuma, plus elle croiserait de Noés, plus elle serait susceptible de trouver Cyclamen. Et malgré ce que son état laissait présager, elle restait là même, la même combattante, armée de la même Innocence. Alors si, elle pouvait tous les affronter, seule. Les choses ne pouvaient pas être autrement.

« Je suis désolée mais… » elle posa une main sur l’une des siennes, espérant stupidement le rassurer, l’aider à comprendre. « Je ne rentre pas... »

Temporairement ? Plus jamais.

Plus jamais. Elle ne voulait plus jamais suivre des ordres qu’elle ne comprenait pas, elle ne voulait plus jamais affronter un ami, quel qu’il soit traîte ou Noé, elle ne voulait plus jamais faire souffrir, elle ne voulait plus jamais vivre une nuit comme celle-ci.

« Je dois retrouver l’Encre, » expliqua-t-elle. « Récupérer tout ce qu’elle m’a pris… »

Son ombre, son reflet, son rire… Bien trop de choses.
Que personne d’autre ne pouvait récupérer pour elle.

« Tu ne peux pas le faire pour moi, » tu ne dois pas l’affronter et disparaître, toi aussi, c’était ça qu’elle aurait dû lui dire. « Et la Congrégation ne m’aidera pas... »

C’était une évidence.

Ceux qui dirigeaient se fichaient bien de son état, de son manque de sentiment, tant qu’elle pouvait combattre. En y réfléchissant, un pantin sans âme et incapable de faire ses propres choix aurait même été bénéfique pour eux. Alors il n’était pas question de rentrer. Elle baissa la tête, désolée d’avoir à lui imposer un choix pareil, désolée de lui faire endurer encore tant de souffrances.

Au fond, c’était peut-être elle, le monstre.

« Je suis désolée, » murmura-t-elle.

Désolée de ne pas pouvoir l’accompagner, désolée de lui infliger ça. Mais pas désolée de le tenir éloigné de ces problèmes.


© GASMASK


Célania's theme


In the Night, meet me again [Lavi] ZXDOz5K
©️Destiny

In the Night, meet me again [Lavi] KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- In the Night, meet me again [Lavi] XGJaXns - In the Night, meet me again [Lavi] V54XpHz -

In the Night, meet me again [Lavi] ZyJ11Y6 In the Night, meet me again [Lavi] 2gcon0C In the Night, meet me again [Lavi] GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Mar 8 Oct - 16:24
Passif, encore
Celavi




N’était ce pas, au fond, la solution la plus convenable ? Revenir à la Congrégation permettrait à Célania de mieux soigner ses blessures, d’être à l’abri, et, au moins pendant un certain temps, d’être tranquille. Il était évident que la bleue avait subi de lourdes pertes, la Congrégation pouvait au moins voir ça. Après tout, leur but n’est pas de tuer leurs compatibles. Au contraire, maintenant plus que jamais, avec l’émergence de nouveaux ennemis, ils ont besoin de préserver leurs troupes.
Rentrer, oui. Et être à nouveau ensemble.

Cependant, Célania ne semblait pas être de cet avis. Lorsque la bleue hésita à nouveau avant de se lancer dans son discours, Lavi sut immédiatement que quelque chose n’allait pas.
Alors, lorsque, doucement, elle posa sa main sur celle du bookman, ce dernier s’attendait presque à entendre une telle réponse. Cependant, il ne la comprenait toujours pas.

-Je suis désolée mais… Je ne rentre pas...

Lavi écarquilla les yeux, ne réalisant toujours pas complètement ce qu’il venait d’entendre.

-Tu… ne rentres pas ? Cel, tu… ne rentres définitivement plus ?

L’archiviste n’était pas idiot, il savait lire entre les liges. Et il savait également ce que voulaient dire les paroles de Célania.
Elle ne retournerait plus jamais à la Congrégation.

Lavi lâcha les épaules de Célania, sans s’en rendre vraiment compte, lui lançant un regard désespéré. Alors elle allait tous les quitter ? Il ne pourrait plus jamais la revoir ?
Le rouquin serra les poings. Il pensait déjà l’avoir perdue une fois. Et, au moment où on lui redonnait espoir, au moment où il pensait enfin qu’il pouvait la revoir, qu’ils pouvaient être heureux, tous les deux, on lui annonce qu’ils allaient devoir se séparer. Encore.
Leurs destins étaient-ils vraiment si incompatibles ? Pourquoi ne pouvait-il pas l’aider à affronter les Regrets, pourquoi ne pouvait-il pas l’aider à ramener cette part d’elle-même ? Pourquoi s’obstinait elle à refuser ?

-Je dois retrouver l’Encre. Récupérer tout ce qu’elle m’a pris…
-Laisse-moi t’aide…
-Tu ne peux pas le faire pour moi. Et la Congrégation ne m’aidera pas...

La réponse, bien que faible, était sans précédent. Célania avait été catégorique.
Elle avait choisi d’être seule.

Le rouquin aurait voulu répondre, dire qu’il serait là pour elle, pour la soutenir, pour la protéger, comme il ne l’avait pas fait, cette fois la. Mais sa voix mourut dans sa gorge avant même que les mots ne naissent. Peu importe les regrets, peu importe les promesses, peu importe le désespoir, peu importe l’amour.
Célania devait y aller seule.

-Je suis désolée.

Au fond, il avait envie de crier. De crier à la guerre, qui lui prenait tout ce qu’il avait peiné à obtenir, crier à sa propre faiblesse, qui était incapable de garder ces choses.
A la place, ce ne fut qu’un silence qui s’installa entre eux. Le rouquin ne voyait même plus les illuminations de l’opéra, les rires des gens qui s’y précipitaient, la musique, douce, qui résonnait au loin. Tout lui paraissait avoir perdu de ses couleurs.

-Alors… Tu dois vraiment continuer ton chemin seule ? Je ne peux pas rester avec toi ? Je ne peux pas t’aider ?

Un horrible sentiment d’amertume envahit le bookman. A nouveau, il avait l’impression qu’on lui retirait tout. A nouveau, il entendait cette voix, qui lui susurrait, à l’oreille, qu’il n’était que l’héritier des bookmen, et que, quoiqu’il essaie de construire, la guerre lui reprendra toujours. A nouveau, il se sentait trahi.
Le borgne n’émit aucun son cependant, fixant un point devant lui. Malgré cette vérité, qui semblait inéluctable pour lui, ses sentiments ne pouvaient pas se taire. Malgré le rejet, il ne pouvait pas les ignorer.

-Cel, quand… tu auras récupéré cette part de toi-même. Qu’est-ce que tu feras ?

Malgré et contre tout, il continuait de l’aimer.





In the Night, meet me again [Lavi] Lr6w

In the Night, meet me again [Lavi] 1zqb
Pacis Gang par Djijy ♥️

Takk Nina pour cette signa magnifique ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Dessins:
 
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rapporter la paix
Aime:
N'aime pas: Lavi Bookman Junior
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid

In the Night, meet me again [Lavi] 1474070991-v54xphz

☁L'Héritage des Bookmen
🔥En guerre, pour la paix
🌿Les archives de l'Histoire
💧J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 266 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours : (11/5) Indisponible pour nouveaux rp
Down a rabbit hole (+40)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+40)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+30)
De ces empires que l'on batit et de ces promesses que l'on brise (+30)
La dernière source de lumière (+40)
Where our story begins (+100)
Welcome Home (+20)
Making history (+10)
Broken (+20)
Event Noël

Total: 2080 points
Points dépensés : 50
Conditions : 3/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Mar 8 Oct - 20:15
In the Night, meet me again




Elle s’y était attendu. L'évidence.


Ses mots avaient fait autant de mal qu’elle avait pu l’imaginer. Peut-être même davantage. Ils avaient fait du mal à l’homme qu’elle aimait pourtant tellement, ils lui avaient fait du mal à elle, les exposant tous deux à l’évidence, alors même qu’ils ne voulaient pas s’y confronter. Célania ne pouvait que s’en vouloir, que regretter -encore plus. Elle n’avait jamais voulu le faire souffrir, jamais voulut le blesser et pourtant, elle faisait bien pire. La réalité de la guerre avait finit par les rattraper, leur imposant chacun un destin différent, horriblement différent.

Devant la réaction de Lavi, la bleue ne trouva pas le courage d’en dire plus, d’en faire plus, de s'expliquer corectement, serrant seulement sa main avec la force du désespoir et des tourments, espérant y trouver un quelconque réconfort.

Elle gâchait tout. Toujours.

« Tu… ne rentres pas ? Cel, tu… ne rentres définitivement plus ? »

Sa question, sa voix, lui firent tout regretter. Tous ses choix, toutes ces épreuves, tout ce qui avait pu les conduire à cette rencontre. Les Regrets étaient bien trop présents, détruisant peu à peu son cœur et son esprit, tout comme la douleur perfide que provoqua sa demande, lui renvoyant l’horreur de ce qu’elle faisait.

Elle l’abandonnait. Malgré les promesses.

Malgré tout ce qu’elle avait pu dire, promettre, lui faire entrevoir, elle l’abandonnait, le blessant par la même occasion. En finalité, le Monstre, c’était elle et personne d’autre. Honteuse, désespérée, abattue, Célania finit par baisser la tête, une fois de plus, incapable de supporter le regard meurtri de son compagnon -donnant par la même occasion une réponse muette à sa demande. L’archiviste avait déjà compris, affirmer son choix par des mots n’aurait fait que le blesser encore plus.

Elle sentit alors sa prise disparaître, ses mains quittant ses épaules dans un geste accablé, quittant la sienne dans le même temps, arrachant ce qui aurait pu être la dernière partie de son cœur, ne laissant qu’un vide froid à la place, dans sa poitrine et à l’endroit où il l’avait tenu. Elle ne pouvait cependant pas lui en vouloir, comprenant sa déception. Elle ne lui aurait même rien reproché s’il la détestait car au fond, il aurait eu raison de le faire.

De lui reprochait ce qu’elle osait faire.

Pour lui, pour faire disparaître cette tristesse au fond de son œil, elle aurait pu tout remettre en question, revenir sur ses choix, sur ses décisions. Comme lui l’avait fait pour elle. Seulement, cette fois-ci, c’était différent. Trop différent. Elle ne pouvait que refuser et s’enfoncer avec résolution dans ses propres ténèbres, brisant par la même occasion la confiance qu’il avait pu lui accorder. Ses mots furent hésitants, mais catégoriques. Elle ne pouvait pas le mêler à son erreur, elle ne pouvait pas lui demander d’affronter son Cauchemar. Sa place était loin d’elle, en sécurité, quand bien même il aurait pu la détester. Et tout ce qu’elle pouvait y faire, tout ce qu’elle pouvait y répondre, toutes ses excuses... Rien ne serait jamais suffisant.

Le silence s’installa alors, nullement perturbé par les bruits de vie alentour, nullement dérangé par le chagrin et les blessures. Nullement interrompu par la peine et les regrets. De longues secondes s’écoulèrent avant que la voix de Lavi ne lui parvienne à nouveau, hésitant à son tour.

« Alors… Tu dois vraiment continuer ton chemin seule ? Je ne peux pas rester avec toi ? Je ne peux pas t’aider ? »

Elle aurait tant voulu accepter, qu’il reste à ses côtés, qu’elle ne soit plus seule, confrontée à ses propres craintes. La présence de Bonnie durant les quelques jours où elle était resté avec elle l’avait grandement aidé. Lavi aurait surement pu faire de même. Mais espérer était bien inutile. Malgré ses questions, malgré son amour, il ne pouvait pas faire la même chose. Et c’était peut-être mieux ainsi. Ainsi, il ne croiserait pas le Regret.

« J’aimerais que tu m’accompagnes, vraiment… » finit-elle par dire avec sincérité. « Mais… Tu sais autant que moi que ce n’est pas possible… »

C’était le problème qui les avait toujours rongé, qui avait toujours rendu leurs relation difficile. Lavi n’était pas qu’un exorciste. Il était l’Héritier. Il ne pouvait pas disparaître comme elle, il ne pouvait pas quitter ses obligations comme certains combattants l’avaient fait avant. Quand bien même il l’aurait voulu, il ne pouvait pas la suivre. Tout d’eux l’avait toujours su : les sentiments qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre seraient loin d'être simple à gérer de par leurs statuts. Mais aucun d’eux n’avait imaginé qu’ils seraient si destructeurs.

Et elle ne faisait rien pour arranger les choses, bien au contraire.

Tout ça, toute cette souffrance, elle en était directement la cause. Célania aurait simplement dû disparaître, emportant le chagrin, les regrets et la douleur avec elle.

« Cel, quand… tu auras récupéré cette part de toi-même. Qu’est-ce que tu feras ? »

Pas quand. Si.
Si elle récupérait ce qu’on lui avait pris.

Les Encres l’avaient déjà tué une fois. Les affronter à nouveau serait peut-être la dernière chose qu’elle ferait. Mais elle y était contrainte : elle ne pouvait pas continuer de vivre ainsi. Elle ne pouvait pas continuer d’être un simple fantôme animé par la vengeance. Cet épisode devait s’achever, d’une façon ou d’une autre.
Seulement, ne connaissant pas le dénouement de l’affrontement à venir, se projeter, savoir ce qu’elle ferait ensuite, lui semblait impossible. Au bout de son aventure, elle ne voyait rien. Rien à part les ténèbres. Tout ce qu’elle savait, c’était qu’elle ne voulait plus retourner là-bas, elle ne voulait plus être exorciste -du moins, pas comme ça. Et, à défaut d'être perdue comme elle l’était, elle se fixerait un nouveau but.

« Je… Je sais pas, je veux juste que tout ça s’arrête… »

Célania ne pourrait certainement pas retourner chez elle. Si jamais sa survie parvenait aux oreilles d’autres personnes, ce serait surement le premier endroit où on la chercherait. Et quoi qu’elle fasse, elle était certaine qu’au fond, la guerre finirait toujours par la rattraper -d’une façon ou d’une autre. Si elle redevenait celle qu’elle avait été, elle serait surement contrainte de faire ce qui lui semblait juste. Mais pas de cette façon, pas en retournant à la Congrégation, pas en retournant directement dans la cruauté et dans les larmes. La seule évidence qui semblait transparaître dans toutes ces interrogations, dans tout ce qu’elle aurait pu décider, c’était lui. Si elle réussissait, elle ne voulait plus lui faire endurer une souffrance pareille, elle ne voulait plus l’abandonner.

« Mais… Si tu veux bien attendre, » s’il ne voulait pas tout arrêter là et ne plus souffrir. « Je trouverais un moyen de te recontacter, de tout t’expliquer. »

D’être enfin ensemble, peut-être.
Une mince lueur d’espoir, dans les ténèbres.


La bleue redressa enfin la tête, tentant d’être à nouveau celle qu’elle n’était plus.

« On se reverra, je te le promets. »

C’était bien la seule chose dont elle était sûre, la seule chose qu’elle pouvait espérer.


© GASMASK


Célania's theme


In the Night, meet me again [Lavi] ZXDOz5K
©️Destiny

In the Night, meet me again [Lavi] KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- In the Night, meet me again [Lavi] XGJaXns - In the Night, meet me again [Lavi] V54XpHz -

In the Night, meet me again [Lavi] ZyJ11Y6 In the Night, meet me again [Lavi] 2gcon0C In the Night, meet me again [Lavi] GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Dim 17 Nov - 23:26
Promesse
Celavi




Silence.
Entre eux deux, un silence s’était instalé, brisé seulement par la musique venant de l’opéra. Silence, regrets, non-dits, devoirs, amour, promesses brisées, envolées.
Et puis, il avait posé une question. Question inutile, question rhétorique, question désespérée. Mais il ne pouvait pas rester sans rien dire. C’était trop dur. Dur, d’accepter de perdre ce qu’on venait de récupérer. Dur, d’accepter de perdre ce qui faisait de lui plus un humain qu’un bookman.

-J’aimerais que tu m’accompagnes, vraiment… Mais… Tu sais autant que moi que ce n’est pas possible…

Sa voix était sincère. Terriblement sincère.
Et Lavi savait très bien pourquoi elle disait ça. C’était uniquement sa faute. C’était leur faute aussi, pour l’avoir choisi. Il était l’Héritier. L’Héritier, celui en qui tous les espoirs des bookmen étaient placés. Celui qui ne devait surtout pas faillir. Celui qui n’avait pas le droit d’aimer.
Il avait déjà bravé cet interdit. Pourquoi ne pouvait-il pas en braver d’autres ?

-C’est à cause de ça, hein… « l’Héritier »… Toujours la même chose… Cél, j’ai… J’ai déjà décidé que je serai un Héritier différent que ce qu’ils veulent faire de moi. Pourquoi est ce que ça me bloquerait encore ?

Parce que.
Lavi le savait très bien, au fond. Il avait trop de responsabilités. Bookman le surveillait de très près, et il avait placé tous ses espoirs en lui. Evidemment qu’il ne voulait pas le décevoir. Et pourtant, Lavi avait réalisé. Il n’était pas fait pour être le bookman que Bookman voulait qu’il soit. Il avait décidé de tracer sa propre voie, de devenir le bookman qu’il avait décidé de devenir, comme Ophélia lui avait conseillé.
Enfin, c’est ce qu’il pensait. Lui qui pensait pouvoir changer, qui avait l’assurance de tracer sa propre voie, commençait finalement à tout perdre. D’abord, il y avait eu Allen, et Kanda. Et puis maintenant, c’était Célania.
Célania pour qui il était prêt à tout quitter.
Célania qui était partie.
A nouveau, une petite voix lui murmura aux oreilles, la voix de la raison, la voix de ses démons.
Tu es l’Héritier, et tu le resteras.

Lavi avait baissé le regard, serrant les poings. Il ne voulait pas montrer à Célania à quel point il était dévasté. Evidemment qu’il se sentait trahi, évidemment qu’il avait de la rancune, évidemment qu’il n’acceptait pas ce qu’elle disait.
Pourtant, il l’avait écoutée. Célania avait perdu quelque chose, cette part d’elle-même qu’elle devait récupérer. Elle avait même presque perdu la vie.
Alors il se taisait. Crier sa tristesse ne servirait à rien d’autre qu’à rendre leur séparation encore plus douloureuse. A détruire encore plus Célania.
Alors qu’elle était déjà brisée.

-Je… Je sais pas, je veux juste que tout ça s’arrête…

Que tout s’arrête… C’était ce qu’il voulait, lui aussi. Que toutes ces fichues guerres s’arrêtent. Que son fichu rôle s’arrête. Que toutes ces fichues séparations s’arrêtent.
C’était impossible.
L’archiviste le savait très bien. C’était dans la nature de l’Homme de faire la guerre.
Jamais elle ne s’arrêtera.
Est-ce que cela voulait dire qu’ils ne pourront plus se retrouver ?
A cette pensée, le cœur du bookman junior se serra.
Il n’était décidément pas prêt à l’accepter…

Mais ce n’était pourtant pas ce que voulait Célania. Alors, elle lui fit une demande. Une demande similaire à celle qu’il avait déjà faite, ce jour-là. Au même endroit.

-Mais… Si tu veux bien attendre. Je trouverais un moyen de te recontacter, de tout t’expliquer.

Le borgne se retourna vers Célania, l’ombre d’un sourire étirant ses lèvres. Comment pouvait-il refuser ? N’avait il pas fait la même demande, quelques mois plus tôt ? Tout ça pour la même raison, d’ailleurs. Encore une fois, ce rôle lui collait à la peau.

-J’attendrai… autant qu’il faut.

Car c’était elle qui le rendait véritablement humain.

Et finalement, Célania redressa enfin la tête vers lui. Un regard qui, finalement, n’était pas complètement vide.
Il ne l’avait pas complètement perdue.

-On se reverra, je te le promets.

Un sourire, faible, triste, étira tout de même les lèvres de Lavi. Pendant un moment, il se demandait vraiment s’il devait y croire. Pendant un moment, il se demandait vraiment si Célania aussi, croyait à cette promesse.
Pourtant, il allait la croire. Même si, à nouveau, c’était quelque chose qu’il ne devait pas faire, Lavi allait répondre avec ses sentiments plutôt que sa raison.

-Oui… par un quelconque moyen je … réussirai à te retrouver, Cel. Je le sais.

C’était faux. Il n’avait aucune certitude.
Mais il avait l’espoir.





In the Night, meet me again [Lavi] Lr6w

In the Night, meet me again [Lavi] 1zqb
Pacis Gang par Djijy ♥️

Takk Nina pour cette signa magnifique ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Dessins:
 
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rapporter la paix
Aime:
N'aime pas: Lavi Bookman Junior
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid

In the Night, meet me again [Lavi] 1474070991-v54xphz

☁L'Héritage des Bookmen
🔥En guerre, pour la paix
🌿Les archives de l'Histoire
💧J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 266 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours : (11/5) Indisponible pour nouveaux rp
Down a rabbit hole (+40)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+40)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+30)
De ces empires que l'on batit et de ces promesses que l'on brise (+30)
La dernière source de lumière (+40)
Where our story begins (+100)
Welcome Home (+20)
Making history (+10)
Broken (+20)
Event Noël

Total: 2080 points
Points dépensés : 50
Conditions : 3/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Jeu 28 Nov - 18:07
In the Night, meet me again




« C’est à cause de ça, hein… « l’Héritier »… Toujours la même chose… Cél, j’ai… J’ai déjà décidé que je serai un Héritier différent que ce qu’ils veulent faire de moi. Pourquoi est ce que ça me bloquerait encore ? »

Pourquoi ?

Pour bien des raisons, plus nombreuses sans doute qu’il ne voulait l’admettre. Pour les responsabilités, pour les devoirs, pour les engagements, pour le danger et bien d’autres, sans doute. Parce qu’il ne pouvait pas disparaître aussi simplement qu’elle le faisait, parce que des personnes attendaient son retour avec plus ou moins d’impatience. Parce qu’il n’était pas libre comme elle l’était à présent qu’on la pensait morte.

S’il partait avec elle, il serait considéré comme un déserteur auprès de la Congrégation et de son Clan. Malgré ce qu’il pouvait penser, malgré ce qu’il pouvait dire, il ne pouvait, ni ne devait disparaître. Il ne pouvait la suivre, c’était une évidence. Une évidence qui faisait mal à admettre. Une évidence qui était bien présente, quand bien même il avait raison, quand bien même il était réellement différent, quand bien même il avait décidé que les choses seraient divergentes pour lui.

Mais la réalité, la triste réalité, elle, était bel et bien là. Elle était là, comme elle était et elle s’imposait.

Elle s’imposait, blessante.
Elle s’imposait, douloureuse.
Elle s’imposait, horrible.
Elle s’imposait, affreuse.


Affreuse dans ses faits, horrible dans sa dimension, douloureuse dans ce qu’elle obligeait, blessante dans les choix qu’elle imposait.

Et eux, pauvres protagonistes dans l’histoire de la réalité, ne pouvaient que la subir, ne pouvaient aller à son encontre. Du moins, c’était ce qui leur semblait à cet instant. Et comme aussi conscient de ce fait que la bleue, Lavi baissa la tête, évitant à son tour son regard. Mais elle ne pouvait le regretter, parce qu’elle savait que tout ceci, que cette réalité s’écrivait à cause d’elle, encore une fois. Elle savait qu’encore une fois, elle l’obligeait à prendre des décisions difficiles, à subir ses propres caprices. Elle savait que c’était horrible d’être aussi égoïste. Et elle aurait aimé ne plus l’être. Elle ne voulait plus voir cette tristesse sur son visage. Surtout pas si c’était elle qui la provoquait.

Alors elle répondit, à toutes ses questions, espérant que la douleur s’atténuerait. Elle promit, espérant rendre leur séparation plus facile. Mais c’était bien illusoire de penser de la sorte, elle le savait autant que lui. Tous ces mots, tout ce qu’ils pouvaient se dire, tout ce qu’ils pouvaient se promettre depuis le début, n’aboutissaient jamais. Car la réalité les rattrapait toujours, et ils ne pouvaient rien faire pour s’y opposer. Ils ne pouvaient que faire semblant, qu’espérer, que se séparer, encore et encore.

C’était ça, leur destin commun ?
Peut-être. Après tout, elle ne savait même pas ce qu’était le sien, à présent.
Son lendemain n’était qu’incertitude.


Un semblant de sourire finit par apparaître. Il se voulait réconfortant mais au fond, il n’était que tristesse, résolution. C’était ça, leur destin. Ça avait toujours été ça. Obligés et résolus d’accepter les choses telles qu’elles se présentaient.

Mais s’ils décidaient de lutter ?

« Oui… par un quelconque moyen je … réussirai à te retrouver, Cel. Je le sais. »

Non. Aucun d’eux ne le savait. Car les doutes aussi faisaient partie de leur réalité, car ils étaient envahissants. Et ils devaient s’en contenter ; les choses ne pouvaient pas être autrement. Vraiment ? Mais autre que toutes ces obligations, il y avait raison, atroce et cruelle, qui poussait à refuser. L’ombre du Cauchemar planait, dans toute sa cruauté, et se retrouver face à lui, le traquer, l’affronter, n’offrirait rien de bon à l’archiviste. “La maison”, c’était là qu’était sa place.

Dans ces conditions, en le sachant davantage en sécurité, la réalité semblait plus douce. Non ?

C’était ce qui était juste, ce qui était le mieux. Pour lui, comme pour elle. Non ? Pour elle, c’était presque sans importance, elle souffrait déjà tellement, le gouffre prenait déjà tant de place, qu’elle pensait que la séparation ne pourrait pas être plus douloureuse. Vraiment ?

« On… On ne va pas être séparé longtemps, ça va aller… »

Était-ce pour le convaincre lui ou se convaincre elle-même, elle n’aurait su le dire. Ça va aller. Il fallait que ça aille. Il fallait que ça se passe de cette façon. Sinon… Sinon ils ne se reverraient plus. Si le Monstre gagnait, s’ils ne trouvaient pas les moyens de se retrouver, alors ce serait terminé. Mais ça ne pouvait pas l’être.

Non, ça ne pouvait pas.

« Après tout, » reprit-elle, dévastée par la réalité, « tu l’as dit toi-même ; tu es diffèrent alors ça ne posera pas de problème… »

N’est-ce pas ?

Il fallait qu’elle y croit. Qu’elle y croit pour elle, mais surtout, qu’elle y croit pour lui. Même si, au fond, elle n’y parvenait pas. Même si au fond, le destin semblait déjà tout tracé. Et qu’elle ne pouvait pas l’accepter. Pas s’il restait quelque chose. Pas s’il restait leurs propres convictions.

« Lavi… » hésita-t-elle, « tu crois… Que tu pourrais venir ? »

Ce n’était pas ce qu’elle aurait dû dire. Pas du tout. Mais le voir si abattu, les doutes, la perspective ne plus jamais le revoir, la peur, avaient été plus fortes que sa raison, que ce qu’elle avait décidé, que ce qu’elle aurait dû faire. Et ses mots l’avaient dépassé.


© GASMASK


Célania's theme


In the Night, meet me again [Lavi] ZXDOz5K
©️Destiny

In the Night, meet me again [Lavi] KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- In the Night, meet me again [Lavi] XGJaXns - In the Night, meet me again [Lavi] V54XpHz -

In the Night, meet me again [Lavi] ZyJ11Y6 In the Night, meet me again [Lavi] 2gcon0C In the Night, meet me again [Lavi] GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Lun 6 Jan - 16:51
Ma volonté
Celavi




Il n'y avait qu'à voir son regard pour le deviner.
Célania non plus n'avait aucune certitude. Ces mots hésitants, son regard fuyant, ses gestes tremblants, tout semblait la faire désigner.
La séparation, la douleur, le déchirement. C'était ça qui se profilait pour les deux exorcistes, ces deux jeunes personnes qui ont commis l'erreur de se rapprocher, de s'apprécier, de s'aimer. Car Lavi aurait du le savoir.
C'est la guerre.
Il n'y a pas de place pour l'amour en pleine guerre.


-On… On ne va pas être séparé longtemps, ça va aller…
-Ca va aller, ouais...

Répétait-il.
Comme in robot.
Pour se convaincre lui-même.
Pour l'aider à se convaincre elle.


-Après tout, tu l’as dit toi-même ; tu es diffèrent alors ça ne posera pas de problème…
-Ouais... haha.

Différent, hein...
C'était justement pour cette raison que ça n'allait pas aller, non.
Parce qu'il était différent.
Parce qu'il reconnaissait avoir un cœur, avoir des émotions. Parce qu'il reconnaissait que les bookmen étaient eux aussi des humains, finalement.
C'était précisément pour cette raison que non, ça n'allait pas aller.

Lavi resta un moment sur le banc, à observer la vie continuer autour d'eux, comme si elle les narguait, parce qu'elle semblait s'être arrêtée sur ce banc, pour les deux jeunes personnes assises dessus.
Que faire à présent ? Faire ses adieux silencieux à Célania, la laisser partir seule, comme elle le désire ? En soit, c'était effectivement la solution la plus raisonnable. Car, aussi cruelle soit elle, la réponse de Célania était tout à fait correcte : l'héritier ne pouvait pas disparaitre comme ça, dans la nature. Non seulement il allait être considéré comme un traitre, mais en plus papi Bookman l'attendait.
Serait-il vraiment capable de lui tourner le dos du jour au lendemain, sans rien d'autre lui dire ?
Et puis une autre phrase, ou plutôt un murmure, arriva comme un espoir, arriva comme un doute.

-Lavi… tu crois… Que tu pourrais venir ?

Le roux tourna la tête vers elle, un peu trop rapidement peut être, n'étant pas sur de ce qu'il avait entendu.
Mais non, c'était bien ça. Célania aussi regrettait, au fond. Célania non plus ne voulait pas se séparer de lui.
Et pourtant. Et pourtant...

-Oui. Je crois que c'est possible...

Non. Évidemment que non. Si Célania avait dit toutes ces paroles, ce n'était pas pour rien.
Il risquait énormément. La question maintenant, c'était de savoir s'il était prêt à risquer tout ça, à perdre autant, à perdre son statut, son destin et son passé.
Dans son cœur cependant sa réponse était déjà toute décidée.
Mais dans sa tête ?


Lavi approcha son visage de celui de Célania, collant son front contre le sien.
Il en avait marre. Plus que marre, qu'on décide pour lui, que sa vie soit déjà prédestinée sans même qu'il ne puisse décider de quoi que ce soit.

-C'est ce que je veux.

Et une unique larme roula sur sa joie.
Au delà du devoir, c'était ce qu'il voulait véritablement.





In the Night, meet me again [Lavi] Lr6w

In the Night, meet me again [Lavi] 1zqb
Pacis Gang par Djijy ♥️

Takk Nina pour cette signa magnifique ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Dessins:
 
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rapporter la paix
Aime:
N'aime pas: Lavi Bookman Junior
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid

In the Night, meet me again [Lavi] 1474070991-v54xphz

☁L'Héritage des Bookmen
🔥En guerre, pour la paix
🌿Les archives de l'Histoire
💧J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 266 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours : (11/5) Indisponible pour nouveaux rp
Down a rabbit hole (+40)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+40)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+30)
De ces empires que l'on batit et de ces promesses que l'on brise (+30)
La dernière source de lumière (+40)
Where our story begins (+100)
Welcome Home (+20)
Making history (+10)
Broken (+20)
Event Noël

Total: 2080 points
Points dépensés : 50
Conditions : 3/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Lun 20 Jan - 20:00
In the Night, meet me again




Rassurant.
Même pas en surface.
Tout n’était que doute, incertitude.
Chagrin.
Qu’ils tentaient d’accepter, sous la forme d’un odieux mensonge.


Lavi s’était montré compréhensif, avait tenté de la déculpabiliser autant qu’il le pouvait, acceptant la situation telle qu’elle était, aussi horrible soit-elle. Il avait acquiescé, tous ces mots -tout ce qu’elle avait pu dire-, aussi faux soient-ils. Mais aucun d’eux n’était dupe. Son comportement, si différent de d'habitude , parlait pour lui, ne faisait que mettre en évidence l’utopie insensée qu’ils osaient évoquer.

Au fond, aucun d’eux n’y croyait.
Se revoir serait impossible, quand bien même elle réussirait.
Car en réalité.
Il s’agissait d’un adieu, caché sous un mensonge.
Et c’était déchirant pour l’un comme pour l’autre.
Mais surtout, ça n’avait aucun sens.


Alors le mensonge, le désespoir, la solitude, la peur, mais peut-être aussi l'espoir avaient finit par abattre les résolutions et la raison, avaient finit par lui faire prononcer cette question, qui n’aurait jamais dû être posée. Finit par lui faire prononcer des mots qui n’auraient jamais dû exister car incapables de prendre vie dans cette réalité. Car trop dangereux.

Et pourtant.

Ils s’étaient formés, dans une volute de buée hésitante, presque tremblante. Et elle, s’en voulait de les avoir formulés, s’en voulait d’être si faible -toujours-, s’en voulait de finalement demander une chose aussi invraisemblable.

Mais après tout.
Pourquoi pas.


À côté d’elle, Lavi tourna la tête dans sa direction. Le regard moins lointain -plus vivant ?-, surpris. Évidemment. Sa demande était aussi stupide qu'impensable, tous deux savaient depuis longtemps -depuis le début- qu’ils ne pourraient jamais être libres. Alors qu’elle la pose n’avait aucun sens, aucun espoir de se voir concrétiser un jour ; il était normal qu’elle sorte son ami de sa tristesse, seulement bonne à donner raison à tous ces mensonges.

Mais là encore.
Les bons mots ne furent pas prononcés.


« Oui. Je crois que c'est possible… »

Ça ne l’était pas.
Ils le savaient tous les deux.


Mais tout comme elle, Lavi avait décidé de se déroger à leur destin -à ce fichu destin-, de vivre pour eux, sans se soucier de tout ce que les autres pouvaient attendre d’eux. Et d’un coup, elle se senti rassurée, réellement cette fois-ci. Plus qu’elle ne pouvait l’admettre, plus que ce que le gouffre de son cœur lui permettait. Cela voulait dire qu’il lui fallait tout quitter, qu’il lui fallait partir à travers le monde sans une piste sérieuse et sans certitude, qu’il lui fallait affronter bien des monstres dont le Cauchemar, et pour toutes ces raisons, elle ne devrait pas se réjouir. Certainement pas. Mais malgré tout. Même si elle se sentait coupable, même si elle regrettait sa question, elle se sentait soulagée, pour la première fois depuis qu’elle était devenu un reflet hagard et désabusé.

Soulagée de ne plus être seule.
Soulagée de ne plus être un fantôme dans ce monde qui vivait sans elle.
Soulagée d’être enfin à ses côtés, sans leurs devoirs qui les rappelaient constamment à l’ordre.


Alors même si elle ne trouva pas la force de lui sourire, elle fixa son regard blême dans ce vert qu’elle aimait tant, alors que leurs fronts se touchaient, avec autant d’espoir qu’une promesse muette qu’ils tiendraient, cette fois-ci.

« C'est ce que je veux. »

Et une larme, unique.
Alors qu’elle portait sa main à sa joue.
Pour faire disparaître la tristesse.

Elle aurait dû se sentir coupable, désolée, honteuse, de lui imposer un tel choix -si difficile-, surtout à cet instant -si horrible-, surtout de cette façon -si irréfléchis. Mais aussi égoïste qu’elle pouvait l'être, elle ne se sentait pas si fautive. Seulement heureuse de l’avoir retrouvé. Car à présent, ça allait être plus simple. Tout allait être plus simple.

« Merci… »

Et comme après une longue parenthèse qui se terminait enfin, elle passa ses bras dans son dos, lui rendant l’étreinte qui lui avait paru si lointaine quelques minutes plus tôt. Qui ne l’était plus, maintenant. Ça pouvait paraître anodin. Partir et tout quitter. Beaucoup l’avaient déjà fait, ils n’étaient pas les premiers. Mais dans leur cas, ce n’était pas aussi simple. Et se rendre compte que Lavi acceptait était peut-être bien la seule chose qui trouvait un écho au fond de l’immense gouffre.

« Tu m’as manqué... »

C’était si peu.
Si dérisoire.
Mais c’était la vérité.
Et à présent, elle se serait plus seule.
Ils seraient ensemble.

© GASMASK


Célania's theme


In the Night, meet me again [Lavi] ZXDOz5K
©️Destiny

In the Night, meet me again [Lavi] KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- In the Night, meet me again [Lavi] XGJaXns - In the Night, meet me again [Lavi] V54XpHz -

In the Night, meet me again [Lavi] ZyJ11Y6 In the Night, meet me again [Lavi] 2gcon0C In the Night, meet me again [Lavi] GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Mer 12 Fév - 19:06
Sentiment
Celavi




Insensés.
Voilà ce qu'ils étaient, en ce moment même.
Tous deux savaient ce qui les attendait : ils devaient tracer leur propre chemin, c’est à dire, se séparer, reprendre chacun leur route. C'était inévitable.
Lavi, lui, avait un chemin tout tracé depuis son enfance, il ne lui suffisait que de le suivre -c'était si simple, en un sens, si difficile en même temps. Célania, elle, venait de voir son chemin brusquement interrompu, et voilà qu'elle devait le chercher à nouveau.
L'un réduit à un chemin si étroit, l'autre perdue dans un chemin si vaste.
Ils ne pouvaient pas rester ensemble. Ils ne le pouvaient plus.

Et pourtant, leurs paroles étaient insensés. Se revoir. Rester ensemble, même. C'était leur cœur qui parlait, plus leur logique, non.
Réfléchis, Bookman ! N'était-il pas l’archiviste en quête de vérité, neutralité ?
Réfléchis, Bookman ! Toi qui fais abstraction de tes sentiments, ne vois-tu pas, n’acceptes tu pas la vérité ?
Lui faire ses adieux.

-Merci…

Et Célania lui rendit l’étreinte. Lavi la serra encore plus fort contre lui, comme s'il avait peur de la perdre à nouveau, comme s'il avait peur de ce qui allait se passer ensuite.

-Tu m’as manqué...
-Toi aussi...

Et tu me manqueras encore plus.
Ce sont les mots qu'il n’osait pas dire, mais qui hantaient son esprit à ce moment-là.

Lavi desserra son étreinte, se reculant légèrement pour mieux voir sa bien-aimée. Il le voyait toujours : quelque chose chez elle avait disparu. Quelque chose qu'elle devait récupérer.
Et pourtant. Un faible éclat illuminait son regard, infime. Était-il responsable de cet éclat ? Dans ce cas, cela lui suffisait, s'il pouvait au moins un peu l'aider...
Le borgne avait bien conscience que cette rencontre était peut-être leur dernière.
Lentement alors, pris d'une impulsion soudaine, il baissa son visage au niveau de celui de la Bleue, et franchit la distance qui séparait leurs lèvres. Tendrement, longuement, il embrassa sa bien-aimée, pour dire tout ce qu'il ressentait pour elle sans le dire. Car il ne voulait pas se séparer d'elle sans lui avoir dit.
Et, lorsqu'il se sépara à nouveau d'elle, lorsqu'il la regarda à nouveau dans les yeux, finalement il répéta la même chose, avec les mots cette fois ci.

-Cel... Grace à toi j’ai pu devenir quelqu'un d'autre que l'héritier que j'étais destiné à être. J’ai pu devenir ce que je veux, et pas être ce qu'on attend de moi. C'est en te rencontrant que j'ai voulu changer et que j'ai pu devenir autre chose qu'un bookman.

Merci, Cel.
Mais surtout.

-Je t’aime, Cel.

Malgré les kilomètres qui nous sépareront.
Ne l’oublie pas.





In the Night, meet me again [Lavi] Lr6w

In the Night, meet me again [Lavi] 1zqb
Pacis Gang par Djijy ♥️

Takk Nina pour cette signa magnifique ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Dessins:
 
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rapporter la paix
Aime:
N'aime pas: Lavi Bookman Junior
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid

In the Night, meet me again [Lavi] 1474070991-v54xphz

☁L'Héritage des Bookmen
🔥En guerre, pour la paix
🌿Les archives de l'Histoire
💧J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 266 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours : (11/5) Indisponible pour nouveaux rp
Down a rabbit hole (+40)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+40)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+30)
De ces empires que l'on batit et de ces promesses que l'on brise (+30)
La dernière source de lumière (+40)
Where our story begins (+100)
Welcome Home (+20)
Making history (+10)
Broken (+20)
Event Noël

Total: 2080 points
Points dépensés : 50
Conditions : 3/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Ven 28 Fév - 14:40
In the Night, meet me again




Et du désespoir naissant.
Et de la tristesse rongeuse.
Survint une lueur d’espoir.
Vacillante. Tremblante.
Ne demandant qu’à disparaître dans les Ténèbres de la nuit.


De cette lueur invraisemblable, de leurs paroles et de leur promesse folles -irréalisables ?-, de ce nouveau destin qu’ils voulaient se créer, ils restaient là, sur ce banc, sans se soucier du temps qui s’écoulait, sans se soucier du monde qui continuait de tourner, sans eux. Car la raison, tout ce qui régissait l’ordre n’existait plus à cet instant.

Et il lui rendit son étreinte, il lui rendit ses propres mots. Il lui avait manqué, mais dans les circonstances qui les accablaient, peut-être -surement- ressentait-il davantage l’absence. Car elle, l’avait fait souffrir de plus qu’une disparition. Car elle, l’avait fait souffrir du chagrin d’une perte. Et si l’idée même du sentiment semblait lointaine, elle se souvenait -elle essayait de se souvenir- de la douleur qui déchirait le cœur. Alors c’était la culpabilité qui remplaçait, car elle était le Monstre en finalité, et qu’elle le resterait, tant qu’elle n’aurait pas récupéré son âme.

Plus rien ne semblait avoir de sens.
Ni elle, qui n’était plus celle qu’elle était.
Qui n’était plus exorciste.
Ni lui, qui voulait être plus que ce qu’il devait être.
Qui ne voulait plus être seulement l’Héritier.


Alors ils se trouvaient là, suspendus dans leur présent à eux, synonyme de futur et d’espoir, à évoquer l’impossible. Mais impossible n’était qu’un mot. Un mot dénué de sens si Lavi acceptait de l’accompagner, s’il acceptait de tracer sa propre voix, bien loin de celle qui lui était destinée. Était-ce si grave ? Non. Car elle ne serait plus seule ; elle ne partirait pas seule à la recherche du Cauchemar, alors même qu’elle peinait à prendre conscience de tout ce qui était important et nécessaire. De tout ce qui était logique -car depuis longtemps, elle avait quitté sa vie-. De tout ce qui se trouvait lié à sa santé, au temps, aux sentiments, au Bien et au Mal, et qu’elle ignorait depuis qu’elle s’était réveillée auprès de Bonnie. Ce n’était pas grave. Parce que Lavi serait à ses côtés, parce qu’il l’aiderait à se souvenir. Et tout ce qui avait de l’importance mais qui, bientôt n’en aurait plus, ne pourrait plus les atteindre. La Congrégation, les ordres, les devoirs, les destins, le Clan. Tous ne compteraient plus car bien loin de leurs vies.

Car même si tout semblait jouer contre eux.
Car même si ce n’était pas à cet instant.
Car même si ce n’était pas avant longtemps.
Car rien n’avait jamais été sûr jusqu’à présent.
Ils se reverraient.
C’était une promesse.


Une promesse impossible à briser. Une promesse pleine de confiance. Une promesse qui n’appartenait qu’à eux. Scellée par leur premier baiser.

Et si elle avait pu ressentir quelque chose -n’importe quoi-, elle aurait sans doute été la plus heureuse à cet instant, sur ce banc, devant cet opéra. Heureuse de l’aimer, heureuse d’être aimé en retour, heureuse de pouvoir espérer le meilleur pour eux deux. Seulement, il ne restait plus rien. Rien, à part le gouffre froid et dévoreur. Le gouffre qui lui rappelait l’importance de partir en quête, l’importance de tout récupérer, l’importance de son choix. L’importance de ressentir à nouveau, d’être quelqu’un à nouveau.

Car, finalement, c’était autant pour elle que pour lui qu’elle devait le faire. Presque uniquement pour lui. Pour ne plus jamais voir cette expression triste qu’avait son visage, pour ne plus jamais voir l’accablement au fond de son unique œil émeraude. Même si, l’espace d’un moment, elle semblait avoir cédé sa place -peut-être pour un infime instant qu’elle voulait chérir-, à ce dont elle se souvenait, à ce qu’elle aimait.

« Cel... Grace à toi j’ai pu devenir quelqu'un d'autre que l'héritier que j'étais destiné à être. J’ai pu devenir ce que je veux, et pas être ce qu'on attend de moi. C'est en te rencontrant que j'ai voulu changer et que j'ai pu devenir autre chose qu'un bookman. » dit-il enfin, se confiant comme ils l’avaient toujours fait.

Emplis de remords, de regrets, elle baissa les yeux. C’était encore pire. Encore pire de savoir qu’elle était si importante pour lui alors qu’à ce moment, elle n’était plus rien. Rien à part l’ombre de celle que Lavi décrivait. Encore pire de constater qu’il plaçait tant de confiance et d’amour en elle, alors qu’elle n’était rien. Rien à part un fantôme en quête d’une vengeance insensée. Elle en aurait presque pleuré -de culpabilité, de tristesse, d’amertume, de regrets- de constater tout ce qu’elle avait -pouvait- détruit, de tout ce que le Monstre avait détruit. Pleuré de tant le décevoir et de l’obliger ainsi à faire un choix.

Ça devait prendre fin.
Le plus vite possible.
Pour la douleur froide qui régnait dans son cœur.
Mais surtout, pour celle de Lavi.


« Je t’aime, Cel. »

Ça paraissait si simple. Si simples de prononcer ces mots, si simple de les ressentir lorsque les sentiments étaient toujours présents. Lorsque l’on était toujours quelqu’un. Lavi était important pour elle, plus qu’il ne l’imaginait sûrement, assez pour que ce qu’elle ressentait pour lui reste inchangé. Mais le gouffre rendait tout plus lointain, plus dérisoire, comme atténué. Et c’était horrible. Horrible de lui faire endurer son état, sa léthargie, mais surtout, son manque de réponse. Car les mots lui manquaient, toujours et encore, comme morts, avant même qu’elle ne parvienne à les trouver, à leur donner de l’importance.

« Lavi... » tenta-t-elle tout de même. « Ce n’est pas grâce à moi si tu es devenu la personne que tu voulais être. C’est uniquement grâce à toi, parce que tu as choisi de suivre ce que tu voulais vraiment et non pas ce qu’on attendait de toi. » Elle devait prendre moins d’importance. Juste au cas où. Et puis surtout, c’était la vérité. Une vérité, qu’en l’absence du gouffre, elle aurait été heureuse de constater. Qu’elle aurait été fière de constater. « Et je suis contente que tu sois plus qu’une identité. » Contente pour toi, même si ce n’est pas grâce à moi.

Et tu verras, même si on se sépare, tu resteras quelqu’un.
Parce que.


« Je t’aime aussi, Lavi. »

Et tu sais, la prochaine fois que je te le dirais, je le ressentirai vraiment.
Parce que.
Si c’est pour toi, je redeviendrai celle que j’étais.


« Et c’est à mon tour de redevenir quelqu’un. »

Mais surtout. Elle ne pouvait plus tarder davantage. Elle ne pouvait pas perdre la trace déjà si faible et inexistante du Cauchemar. Elle ne pouvait pas lui permettre de s’éloigner davantage. Elle -et lui aussi, s’il le voulait vraiment- devait partir, avant que la nuit ne finisse par tomber et n’engloutisse le monde dans les Ténèbres. Car elle devait avancer, avant de se perdre elle-même dans les Ténèbres.

Mais une couleur dans l’obscurité naissante, attira son regard. Une couleur qui, aussi terne qu’elle était, n’annonçait rien de bon. Seulement des complications. Seulement le destin qui les rattrapait.

« Des traqueurs... » murmura-t-elle, davantage pour elle-même que pour signaler leur présence.

Et si elle ne parvenait pas à imaginer les raisons de leur déplacement, de leur présence ici, elle imaginait aisément ce qu’il adviendrait s’ils venaient à les apercevoir. Le temps se faisait désormais plus compté qu’il ne l’était déjà. Elle devait partir, au plus vite. Avant une nouvelle catastrophe.

Alors, elle reporta son attention sur Lavi. Car c’était le moment de prendre une décision.

Et quoi qu’il choisisse, elle l'accepterait.
Parce qu’elle l’aimait.
Et parce qu’ils se l’étaient promis.

© GASMASK


Célania's theme


In the Night, meet me again [Lavi] ZXDOz5K
©️Destiny

In the Night, meet me again [Lavi] KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- In the Night, meet me again [Lavi] XGJaXns - In the Night, meet me again [Lavi] V54XpHz -

In the Night, meet me again [Lavi] ZyJ11Y6 In the Night, meet me again [Lavi] 2gcon0C In the Night, meet me again [Lavi] GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Lun 4 Mai - 0:00
N'oublie pas...
Celavi




Et si le Destin devait nous séparer, encore.
Et si on doit reprendre chacun notre route.
Et si nos chemins divergent.
J'espère que tu te garderas cette nuit en mémoire. Ces mots que je t'ai dit, cet amour que je t'ai exprimé. Car il reflète tous les sentiments que j'ai pour toi.
Car moi, je n'oublierai pas tes mots. Car même si une partie de toi ta été volée, ils n'ont pas réussi a voler notre amour.
Alors pourquoi est ce qu'on doit se séparer ?


-Lavi... Ce n’est pas grâce à moi si tu es devenu la personne que tu voulais être. C’est uniquement grâce à toi, parce que tu as choisi de suivre ce que tu voulais vraiment et non pas ce qu’on attendait de toi. Et je suis contente que tu sois plus qu’une identité.

Ces mots arrachèrent un sourire au bookman junior. Oui, c'était lui qui avait décidé de changer.
Mais s'il avait changé, c'était pour une raison.
Mais s'il aimait, c'était grâce à quelqu'un.


-Et je préfère celui que je suis devenu. Et ça, c'est grave à toi.

Elle ne pouvait le nier, pas après ce qu'il venait de lui avouer, pas après qu'il ait ainsi ouvert son coeur.
Alors pourquoi avait il la désagréable sensation qu'elle voulait mettre de la distance ?

Et pourtant, malgré cela, malgré tout, malgré la perte d'elle même, elle aussi réussi tout de même à exprimer ses sentiments.

-Je t’aime aussi, Lavi.

Moi aussi je t'aime Cel.
Alors, pourquoi ?
Pourquoi est ce qu'on doit être séparés ? Pourquoi tout est contre nous ?

Ah oui, parce que.

-Et c’est à mon tour de redevenir quelqu’un.

Redevenir quelqu'un. Ce fameux Noé qui avait volé ce qu'elle était. Il était prêt à l'affronter s'il le fallait, à récupérer cette partie de Cel qui lui manquait.
Mais, tout était bien plus compliqué qu'une simple vengeance, n'est ce pas ?

Et, comme si le sort s'acharnait contre lui pour le moquer, voilà qu'il les vit.

-Des traqueurs…

Et Lavi resta un moment paralysé. Car il le savait.
Tout se jouait ici. Partir avec Cel, être reconnu en tant que traître, compromettre potentiellement la couverture de la Bleue, abandonner son devoir.
Rentrer à la Congrégation, ne rien dire et la couvrir, la laisser partir seule, en n'ayant aucune assurance de la revoir un jour...
Devait il vraiment faire un choix ?

Finalement, ce fut un réflexe de trop longues années à la Congrégation qui l'anima. Les traqueurs allaient se diriger ici. Et s'ils voyaient Célania, celle ci était fichue. Le borgne se leva alors.
Désolé…

-Je vais aller retenir leur attention. Profites en pour t’éclipser avant qu'ils ne te repèrent.

Et, juste avant de partir, il se retourna. Il ne voulait pas qu'elle s'en aille, il voulait rester à ses côtés, et surtout, il voulait qu'elle retrouve son même sourire d'autrefois, ce sourire qu'il ne pourrait jamais oublier, même si aujourd'hui, il lui paraissait lointain.
Et c'est pour ça qu'elle devait partir.
Pour le retrouver.

-N'oublie pas la promesse que je t'ai faite. Je te jure qu'on se retrouvera. Moi, j'y crois. Et lorsque tu auras retrouvé cette partie de toi... Alors reviens. Je me préparerai.

A quoi Lavi ?
Tu n'es qu'un Bookman, tu ne peux pas prendre de telles décisions. Regarde, tu es en train de l'abandonner.
Pourtant, elle était heureuse qu'il soit devenu l'homme qu'il était.
Alors oui, il changera. Devenir lui même, et pas un simple archiviste.
Tout comme Célania deviendra elle même, et pas ce qu'on lui avait volé
Et le roux se retourna.
Laissant la Bleue derrière.
Seule à nouveau.
Et lui, à jamais avec ses regrets.

Finalement, les traqueurs n'étaient que de passage. C'était bien la peine d'avoir essayé de les retenir.

-Tout va bien ?
-Hein ?

Lavi leur lança un regard étonné. Avant de se rendre compte que quelque chose roulait le long de sa joue.
Une larme, qu'il n'avait pas réussi à retenir. Les traqueurs lui lancèrent un regard inquiet, alors que le borgne essuyait du revers de l main la perle salée.

-C'est rien. Allons y.

N'oublie pas.
On se reverra.





In the Night, meet me again [Lavi] Lr6w

In the Night, meet me again [Lavi] 1zqb
Pacis Gang par Djijy ♥️

Takk Nina pour cette signa magnifique ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Dessins:
 
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rapporter la paix
Aime:
N'aime pas: Lavi Bookman Junior
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid

In the Night, meet me again [Lavi] 1474070991-v54xphz

☁L'Héritage des Bookmen
🔥En guerre, pour la paix
🌿Les archives de l'Histoire
💧J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 266 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours : (11/5) Indisponible pour nouveaux rp
Down a rabbit hole (+40)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+40)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+30)
De ces empires que l'on batit et de ces promesses que l'on brise (+30)
La dernière source de lumière (+40)
Where our story begins (+100)
Welcome Home (+20)
Making history (+10)
Broken (+20)
Event Noël

Total: 2080 points
Points dépensés : 50
Conditions : 3/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Mar 5 Mai - 15:22
In the Night, meet me again




Une lueur d’espoir.
Vacillante. Tremblante.
Disparaissant dans les Ténèbres de la nuit.
Aucun espoir dans les Ténèbres.
Jamais.


Et combien de possibilités pour en arriver là. Si peu. Tellement peu. Et pourtant. Le destin. Toujours contre eux. Encore et encore. Comme un signe. Qu’il était grand temps de comprendre. Aucun espoir. Jamais. Temps de comprendre. Temps de se faire une raison.

Mais.
Peut-être.


Alors avant de devoir disparaître à nouveau -peut-être à jamais-, elle attendait. Car peut-être. Car il doutait. Et elle voulait s’accrocher à cette possibilité. Alors elle attendait. Son choix. Le choix. Qu’il était temps de faire. Même s’il était précipité. Même s’il n’aurait pas dû se faire dans un moment -dans des conditions- pareils. Il aurait dû être davantage réfléchi. Davantage préparé. Ni influencé par sa soudaine apparition. Pour un temps. Dans le monde des vivants. Ni par la venue des traqueurs. Pour un temps. Pour tout gâcher. Pour ne rien regretter. Pour effacer la culpabilité. Même si. Il en resterait toujours. Qu’importe la décision. Pour lui. Pour elle.

Mais le temps manquait.
Toujours.
Il lui manquait surtout.
À elle.
Alors il était temps.
De faire un choix.


Alors. Elle attendait. Appréhendait presque. Les secondes qui allaient suivre. Mais elle se raccrochait. Stupidement, sans doute. À ses mots. À sa déclaration. À ses sentiments. Car après tout ça. Après lui avoir dit tout ça. Il l'accompagnerait. N’est-ce pas ? Malgré la précipitation. Malgré les incertitudes. Malgré le devoir. N’est-ce pas ?

« Je vais aller retenir leur attention. Profites en pour t’éclipser avant qu'ils ne te repèrent. »

Alors.
Alors c’était là son choix.
Mais… Ses mots ?


Alors elle baissa la tête. Comme pour cacher une déception qui ne pouvait émerger. Car il était temps. De disparaître à nouveau. D’être seule à nouveau. Déçue. Triste. Sans pour autant pouvoir -vouloir- le lui reprocher. Ce choix, elle ne le comprenait que trop bien. Et au fond, peut-être, qu’elle s’en était toujours douté. Car malgré ses mots. Il ne pouvait pas. Et ça ne changerait jamais. Tous deux condamnés à rester seuls. Toujours. Il était temps de l’accepter. Malgré la promesse. Car elle ne valait rien. La tenir était impossible.

Alors adieu, Lavi.
Et merci.


Mais pas tout à fait un adieu. Car il se tourna vers elle, alors qu’elle se levait péniblement. Une toute dernière fois.

« N'oublie pas la promesse que je t'ai faite. Je te jure qu'on se retrouvera. Moi, j'y crois. Et lorsque tu auras retrouvé cette partie de toi... Alors reviens. Je me préparerai. »

Et elle le regardait. Une toute dernière fois. Sans espoir, car il n’existait plus. Pour ne pas l’oublier, peut-être. Lavi et ses mots. Lavi et son amour. Lavi, pour qui elle reviendrait, puisqu’il le lui demandait. Même si c’était pour une simple rencontre, comme celle-ci. Même si c’était la toute dernière et qu’ensuite, jamais, plus rien. Même si c’était pour un ultime adieu. Pour un adieu, mieux que celui-ci. En étant elle-même, à nouveau. Car ça serait forcément ça. Car elle ne pourrait jamais retourner à la Congrégation. Car il ne se détacherait jamais de son devoir. Alors elle reviendrait. Et lui se préparerait. Pour de réels adieux, qu’aujourd’hui, ils retardaient avec un simple au revoir.

« Je reviendrais. C’est promis. »

Et il était temps. Grand temps. De disparaître une fois de plus dans les Ténèbres. Alors elle remit sa capuche, cachant ses cheveux si reconnaissables. Avant qu’il ne soit trop tard. Avant qu’elle ne soit vivante dans l’esprit d’autres personnes. Et elle le regarda s’éloigner. Une dernière fois. Peut-être la dernière. Et elle aurait voulu. Une dernière fois. Peut-être la dernière. L’étreindre. Pour se souvenir. Une dernière fois. Ce que ça faisait, de ne pas être seule. Mais c’était trop tard. Bien trop tard. Et ça lui faisait bien plus mal qu’elle ne l’avait imaginé.

« Alors à bientôt. »

Un murmure.
Mais pas un adieu. Pas tout de suite.
Car.
Promis, je ne t’oublierai pas.

Et un revers de manche usée par le combat sur son visage. Pour effacer le chagrin. Même s’il ne restait plus que ça. Et elle disparaît, enfin. Comme si. Elle n’avait jamais été là.

© GASMASK


Célania's theme


In the Night, meet me again [Lavi] ZXDOz5K
©️Destiny

In the Night, meet me again [Lavi] KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- In the Night, meet me again [Lavi] XGJaXns - In the Night, meet me again [Lavi] V54XpHz -

In the Night, meet me again [Lavi] ZyJ11Y6 In the Night, meet me again [Lavi] 2gcon0C In the Night, meet me again [Lavi] GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: In the Night, meet me again [Lavi]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
In the Night, meet me again [Lavi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Allemagne-
Sauter vers: