Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur le Vélo électrique Xiaomi Mi Smart Pliable 250 W
499.99 € 999.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 On my Way

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
On my Way
Sam 31 Aoû - 19:26
On my Way




La vie résonnait en échos tumultueux, couvrant l’air de bruit, d’odeur et de lumière. Asphyxiant. Londres grouillait sous la cohue.


Ses pas se faisaient pressant, rythmés. Se mêlant à la foule, progressant rapidement dans toute cette agitation, le fantôme avançait, évitant les gens sur son passage. Son temps était précieux, compté presque ; arriver sous peu était devenu un impératif.

Elle avait une piste. Enfin !

L’information ne concernait pas directement le Monstre -sa chance habituelle ne lui aurait pas permis une telle faveur- mais restait importante et méritait un déplacement de l’autre côté de la Manche. Les rumeurs allaient vite, parlant d’Édimbourg comme d’une possible voie vers les Enfers. Des disparitions inquiétantes, des tremblements importants… Il n’en fallait pas plus pour faire parler les badauds. Pas plus pour la laisser espérer mettre la main sur un Akuma ou n’importe quoi qui aurait pu réorienter ses recherches vers le Regret. Pas plus pour la faire parcourir le Royaume-Uni en quelques jours.

Elle devait arriver à temps.

Avant que d’autres n’arrivent.

Malgré la volonté que la jeune femme avait pu mettre dans ses dernières nuits blanches au profit de son voyage, la fatigue l’avait rapidement rattrapé, ne lui laissant d’autres choix que de prendre l’adresse d’une auberge peu chère à la sortie de la gare. Quelques heures de repos lui étaient préconisées ; il aurait été stupide d’arriver à Édimbourg et de devoir renoncer à sa quête pour une raison aussi futile.

Perdre du temps pour en gagner, dans un sens.

Sur le trottoir, l’ancienne Exorciste marqua une courte pause, fixant le papier où elle avait recopié l’adresse à la va-vite. Ça n’allait pas. Pourquoi ne trouvait-elle pas cette rue ? Une heure qu’elle cherchait alors qu’elle devait se trouver dans les alentours. Une heure de perdue. Une heure de trop.

Décourageant.

Frustrée, Célania tenta un dernier regard autour d’elle, pensant -à tort-, apercevoir l’établissement. Mais comme depuis le début de ses recherches, l’adresse restait introuvable.

Ça en devenait ridicule.

Ce ne pouvait pas continuer.

Aussi résolue qu'ennuyée, la Française décida de se tourner vers la première personne qui aurait la malchance de tomber sous son regard vide.

Trouvée.

Une jeune femme blonde, qui ne semblait pas plus vieille qu’elle. Sans uniforme. Détail qui avait pourtant une importance absolue. Son visage ne lui disait rien ; la femme était une étrangère pour elle, et inversement, la bleue l’était également pour l'autre. Convaincue qu’il s’agissait là de la meilleure solution pour mettre fin à son calvaire, le fantôme s’approcha, hésitant soudain sur les mots à employer.

« Je… »

Trop bas pour le bourdonnement environnant, la blonde n’avait sans doute même pas entendu.

« Excusez-moi, » reprit-elle plus fort, se faisant violence pour engager la conversation. « Je cherche cette adresse. Vous savez où elle se trouve ? »

Vivement, elle présenta le bout de papier froissé, questionnant la femme du regard.


© GASMASK


Célania's theme


On my Way XlDyVmLx_o
©️Destiny

On my Way KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- On my Way XGJaXns - On my Way V54XpHz -

On my Way ZyJ11Y6 On my Way 2gcon0C On my Way GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: On my Way
Mar 3 Sep - 0:05

ON MY WAY
ft. célania vaillant.


Était-elle nostalgique ? Elle n'irait pas jusqu'à l'avouer mais au fond d'elle ; oui. Ce n'était pas son mode de vie qui lui manquait mais sa ville ; celle qu'elle a toujours connu ; celle où elle avait ses marques. Elle ne se sentait pas encore totalement chez elle à la Congrégation. Londres était chez elle. Plutôt, les bancs, les toits ; l'église parfois. Elle avait envie de sentir l'air qu'elle avait toujours connu, courir dans les rues et sur les toits qu'elle a toujours connu ; elle voulait rentrer chez elle l'espace d'un instant. L'air de Londres n'était certainement pas pur. La ville semblait être recouverte d'un voile sombre la plupart du temps, mais elle était habituée à cet air chargé, il ne lui faisait plus aucun effet ; plus de dégoût.

Destiny avait troqué son uniforme pour sa tenue basique, celle qu'elle avait porté depuis plus de deux ans, tous les jours ; la tenue de sa mère. Lavée, évidemment. Elle irait à Londres, propre comme un sou neuf, dans son quartier, vraiment loin des conditions d'hygiène de la Congrégation ; ce fait lui arracha un léger sourire en coin. Attrapant l'étui de son violon, elle se dirigea vers la porte de sa chambre. Elle commençait doucement à connaître des personnes de la Congrégation ; elle en voyait certains tous les jours, d'autres beaucoup moins. Néanmoins, à chaque fois, elle salua chaque personne qu'elle croisait, peu importe qu'elle les connaissait, ou non. Respectueuse, la jeune fille. Tout simplement. Et puis, l'arche ; son moyen de transport pour retourner dans la capitale anglaise. En sortant du portail puis du lieu où il était caché, Londres se dressait sous ses yeux avec ses habitants si pressés.

L'anglaise se sentait dans son élément ; enfin. Parfois, la congrégation semblait sombre, angoissante, la nuit surtout. Destiny restait interdite, s'efforçant de ne pas donner à son anxiété une voix au chapitre. Elle avançait dans la ville, ne cherchant même pas à se rendre quelque part ; la ville l'apaisait. Au fond, elle n'a pas besoin de grand chose de plus. Elle avait une appréhension à se rendre au cimetière où reposait sa mère après l'attaque des akumas à laquelle la blonde avait assisté. Marcher suffisait. Puis, d'un coup, elle s'arrêta. Marcher sans but était une chose, mais devait-elle vraiment gaspiller son temps ainsi ? N'avait-elle pas autre chose à voir ?

Et puis, le destin lui donna une réponse à ses questions ; mais évidemment, elle ne le savait pas encore. Une personne l'approcha, semblant vouloir lui parler. Elle ouvrit la bouche mais Destiny n'entendit rien. Elle en profita pour la regarder, les sourcils légèrement froncés, ne comprenant pas ce qu'elle souhaitait. Cette jeune femme ne lui semblait pas inconnue mais elle n'arrivait pas à savoir où elle avait pu la voir, où elle avait pu voir son visage. Elle laissa vite tomber, pour l'instant, l'inconnue prenant la parole. Elle lui tendait un papier, lui demandant si elle connaissait l'adresse écrite. L'anglaise prit le bout de papier que son interlocutrice lui tendait pour lire l'adresse. Connaissant cette ville sur le bout des doigts, elle savait où se trouvait cette fameuse destination. Destiny hocha la tête à l'intention de la jeune femme aux cheveux bleus, une couleur qui semblait sortir de l'ordinaire. Enfin, qui était-elle pour en parler ? Elle avait les yeux violets. Violets.

« Oui, je sais où elle se trouve. »

Elle se tourna vers une direction, montrant du doigt le chemin qu'elle devait emprunter.

« Vous n'êtes pas très loin mais cette adresse est un peu compliquée à trouver ; en allant de ce côté, derrière des ruelles, vous la trouverez. »

Ce n'était pas dit que son interlocutrice trouve tout de même l'adresse avec les précisions de Destiny. Enfin, elle pouvait, mais elle mettrait un peu de temps.


On my Way HwgAIAe4_o

Spoiler:
 
† L’Ironie du Sort †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: protéger
Aime:
N'aime pas: Destiny Richards
Destiny Richards† L’Ironie du Sort †
On my Way FkxE9vY

FPFTRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 320 ▐ Autres Comptes : adelheid + maisie + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : rusée, calme, honnête. watch out.
▐ Parcours RP :
{ RANG B › 260 (hrp) + 1510 (rps) + 20 (OS) = 1790 pts. }
RANG A dans 710 pts + 6 conditions

CONDITIONS REMPLIES: 6/12
Destiny parle en #45BAC6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: On my Way
Sam 7 Sep - 18:43
On my Way




Perdue, au cœur du dédale. Couleur d’or, le fil d'Ariane.


L’inconnue la dévisagea l’espace de quelques secondes, un air interrogatif sur le visage. Quelques trop longues et étranges secondes, où la fuyarde se demanda si elle n’avait pas commis une faute en demandant son chemin à la jeune femme. Elle la fixait.

Trop.

Ce n’était peut-être rien, s’inquiéter était sans doute inutile. Dérangée, prise de court qu’on l’interpelle de la sorte, sa réaction était légitime. Normale. C’était du moins ce dont Célania essayait de se convaincre, autant qu’elle le pouvait. Il semblait improbable -impossible même- que la blonde l’est dévisagée en pensant la connaître. Elle-même’n'avait aucun souvenir d’avoir un jour croisé son chemin.

C’était un simple réflexe, un comportement courant.

Elle n’avait pas tant besoin d’être sur ses gardes, de se méfier ainsi de tout et surtout, de rien. Seulement, la bleue ne pouvait pas s’empêcher de l’être, de prendre la moindre information sans importance pour la plus grande des menaces. C’était de cette façon qu’elle avait survécu durant ces derniers mois d'errance, de cette façon qu’elle était contrainte de vivre. Abandonner maintenant était aussi stupide que suicidaire.

Mettant fin à ses tourments, la blonde attrapa le bout de papier qu’elle lui tendait afin de l’examiner en silence. Elle ne dit rien, pas un mot qui aurait pu lui donner tort ou raison. Et, profitant de son attention captée, le fantôme porta son regard sur le visage de la jeune femme, vérifiant toujours si ses souvenirs pourraient lui donner une identité. Si sa demande de renseignements s’accompagnerait d’une malchance bien connue.

Peu probable.

Ce fut avec soulagement que Célania se convainquit pour de bon. Avec une couleur d’yeux pareille, si inhabituelle, elle n’aurait pas pu oublier, dans l’éventualité où elles se seraient déjà croisées. Elle pouvait à présent écouter les indications de l’inconnue en toute quiétude.

« Oui, je sais où elle se trouve. » dit finalement la jeune femme.

À présent gênée de l’avoir fixé avec tant d’insistance, l’ancienne Exorciste s’empressa de détourner son regard, le portant sur le bout de papier. Heureusement pour elle, son interlocutrice ne sembla rien avoir remarqué, indiquant d’un geste de la main la direction à suivre pour rejoindre l’établissement.

« Vous n'êtes pas très loin mais cette adresse est un peu compliquée à trouver ; en allant de ce côté, derrière des ruelles, vous la trouverez. »

Compliqué.

Un nouveau problème qui s'annonçait. La Française n’avait pas de temps à perdre en recherche, encore moins en errance. Embêtée, elle reprit le papier des mains de l’inconnue, le plia soigneusement, avant de le ranger dans une des poches de sa veste, pensive.

Se faire remarquer trop longtemps, s'ancrer dans les souvenirs d’une personne, était loin d’être préconisé dans son cas. Demander davantage d’indications reviendrait à demander de l’aide, et donc, à passer plus de temps en compagnie de la jeune femme qui, par conséquent, ne garderait pas qu’un souvenir flou de la rencontre.

Seulement.

Seulement, elle était si proche de son but, à présent. Si proche qu’elle ne pouvait pas perdre de temps. Et qu’on se souvienne d’elle, qu’on puisse la reconnaître semblait presque être le cadet de ses soucis. Ne valait-il pas mieux prendre un risque et avancer ?

« Vous… Semblez bien connaître la ville… » constata-t-elle avec justesse, réfléchissant toujours.

Célania allait devoir abuser du temps et de la patience de l’inconnue, aucun doute là-dessus. Mais était-ce si mal de simplement poser la question ? La jeune femme pourrait très bien refuser si elle le souhaitait ; rien ne l’obligeait à accepter.

« Est-ce que... » elle prit une grande inspiration, essayant de rassembler tout le courage nécessaire à une conversation. « Est-ce que vous auriez le temps de m’y accompagner ? J’ai peur de ne pas trouver. »

Embarrassée, elle n'aurait su dire si elle préférait que la blonde accepte, ou bien qu’elle refuse.


© GASMASK


Célania's theme


On my Way XlDyVmLx_o
©️Destiny

On my Way KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- On my Way XGJaXns - On my Way V54XpHz -

On my Way ZyJ11Y6 On my Way 2gcon0C On my Way GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: On my Way
Mer 11 Sep - 22:37
on my way ★ avril 18XX
(musique)


Des cheveux bleus. Un détail reconnaissable, non ? Son visage lui disait tellement quelque chose ; ça l'irritait de ne pas savoir. La même couleur de cheveux que le Maréchal de Buzancy ; pas le même bleu pourtant, celui de la jeune fille plus sombre. Différent. Tellement de nuances. Ses yeux, bleus. Autre nuance. Son visage lui était familier. Elle se devait de trouver. Mais ce n'était pas en cherchant autant qu'elle trouvera. Elle connaissait son esprit ; plus elle chercherait moins elle trouverait. Celui lui reviendra, au moment où elle s'y attendra le moins. En attendant, elle ne la fixait pas. Parfois, elle fermait les yeux. Se remémorant chaque détail de son visage. Pour ne pas les oublier. Pour ne pas l'oublier.

La jeune fille reprit le papier, le plia et le rangea. Soigneusement. Ce papier était-il si important ? Cette adresse était-elle si importante ? Évidemment. Quelle question. Ou était-elle soigneuse ? Encore. L'esprit de Destiny se posait des tonnes et des tonnes de questions. Observait chaque détail. Il n'arrêtait jamais. Elle ne s'arrêtait jamais. Tout en discrétion. Toujours. L'interlocutrice était dans ses pensées. Semblait en proie à un dilemme. Destiny ne bougeait pas, regardait ailleurs ; résistant à l'envie de lui demander si elle avait besoin de précisions. Elle la laissait prendre son temps. Mais rester plantée comme un piquet à cet endroit était bizarre, surtout en face de quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Mais elle n'osait pas l'interrompre.

Finalement, un constat sortit de ses lèvres. Destiny lui semblait bien connaître la ville. Si elle savait. Au fond, elle éprouvait une certaine fierté ; même si le prix de ses connaissances avait été bien fort. Même si elle adorait découvrir de nouvelles choses, d'une certaine manière, elle avait été forcée à connaître cette ville par coeur. Pas question de tomber dans un piège. Il fallait observer et agir. Toujours, toujours. Anticiper ; secret de la survie vous dira-t-elle. Pas seulement. L'anglaise hocha la tête à l'intérieur de son interlocutrice, confirmant son constat. Elle semblait encore dans ses pensées. Toujours. Avaient-elles un point commun ? Possible.

La jeune fille lui demanda si elle pouvait l'y accompagner. Dur comme demande. Venant d'elle. Timide, peut-être ? Pas à l'aise ? Probable. Ou était-ce juste compliqué de parler à cet instant ? Accepter sa proposition lui permettait de gagner du temps pour se souvenir. Et puis de l'aider aussi. Si elle pouvait lui permettre de trouver sa destination plus facilement, autant l'aider ; elle n'avait rien à faire de toute façon.

« Oui, bien sûr. Laissez-moi vous guider. »

Dit-elle tout en hochant la tête, lui emboitant le pas.
Et c'était à cet instant qu'elle finit par se souvenir.
Elle avait déjà vu ce visage.
Mais ce n'était pas possible qu'elle soit devant elle.
N'était-elle pas....

Morte ?



ft. célania vaillant.
(c) noctae


On my Way HwgAIAe4_o

Spoiler:
 
† L’Ironie du Sort †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: protéger
Aime:
N'aime pas: Destiny Richards
Destiny Richards† L’Ironie du Sort †
On my Way FkxE9vY

FPFTRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 320 ▐ Autres Comptes : adelheid + maisie + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : rusée, calme, honnête. watch out.
▐ Parcours RP :
{ RANG B › 260 (hrp) + 1510 (rps) + 20 (OS) = 1790 pts. }
RANG A dans 710 pts + 6 conditions

CONDITIONS REMPLIES: 6/12
Destiny parle en #45BAC6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: On my Way
Jeu 12 Sep - 16:07
On my Way




Curiosité et Désir. Principaux rouages du Destin.


« Oui, bien sûr. Laissez-moi vous guider. »

Soulagement.

En entendant son interlocutrice accepter sa demande sans émettre aucune objection, l’ancienne exorciste se sentit soudainement moins anxieuse, la tension qu’elle avait ressentie jusque-là se fit moins forte. Toujours présente, du fait d’être en présence de l’inconnue, mais moins présente. Finalement, sa chance allait peut-être finir par tourner.

De son côté, la jeune femme ne perdit pas une seconde pour emprunter la direction qu’elle lui avait indiquée quelques secondes plus tôt, la bleue sur les talons. Aussi surprise que rassurée, Célania suivit sa guide à travers les rues surpeuplées de la ville, n’osant dire mot.

Pour cause, il n’y avait pas besoin de combler en paroles inutiles pour être assaillis par le bruit. La rue qu’elles descendaient faisait partie des artères principales de Londres. De nombreux passants obstruaient le trottoir sur lequel elles avançaient, leurs paroles formant un brouhaha permanent, la route se faisait tout aussi encombrée et animée, le bruit des sabots rythmant leurs propres pas. Il aurait été difficile d’entretenir une discussion dans toute cette cohue, encore plus lorsque parler se révélait être une épreuve en soi.

Une bonne excuse, en fin de compte.

Du coin de l’œil, la française se permit un regard vers la blonde, décidément intriguée par la tournure que prenait la journée. C’était étonnant qu'elle ait accepté de l’accompagner si facilement, de perdre autant de temps avec une inconnue, sans poser la moindre question, alors qu’elle ne semblait pas si sociable que cela.

Si silencieuse.

Le fantôme n’allait pas se plaindre de son avancée, toutefois. Si son accompagnatrice perdait du temps, elle en gagnait un précieux. Et c’était bien tout ce qui était important.

Accompagné par leur mutisme et les bruits environnants, leur marche progressait, les minutes passaient. Elles quittaient petit à petit cette rue si importante pour en emprunter une nouvelle, légèrement moins fréquentées, plus calme. La jeune femme était économe en parole, pas incommodante pour autant.

Juste silencieuse.

C’était quelque peu déroutant toutefois. La bleue commençait à se sentir mal à l’aise à nouveau. Être accompagné par une personne dont elle ne connaissait rien, en qui elle ne devait pas avoir confiance, qui restait muette, ne la rassurait pas. Loin de là. Certes, elle évitait ainsi tout un tas de demandes gênantes, de questions à évincer, elle gardait ses secrets pour elle. Mais quelques mots d’usages auraient tout de même été les bienvenus. Une présentation dans les formes n’aurait pas pu leur faire de mal.

Vraiment ?

Prenant sur elle, la fuyarde décida de profiter de leur éloignement avec la grande rue pour engager une bribe de conversation.

« Hem… Merci de m’accompagner, » dit-elle timidement, cherchant par où commencer. « Au fait, je m’appelle Célania, et vous ? »

Elle avait déjà eu l’occasion de faire mieux, mais ce n’était pas si mal. Les présentations n’étaient pas son fort. C’était souvent bien mieux lorsqu’on ne la connaissait pas. Ses dernières rencontres les lui confirmaient.

« J’espère que m’accompagner ne perturbe pas trop votre journée. »

Parfait.

Une conversation simple, banale, sans dérangement. Le genre d’échange qu’elle parvenait presque à gérer correctement à présent.

Après tout, on finissait toujours par s’habituer à la douleur.


© GASMASK


Célania's theme


On my Way XlDyVmLx_o
©️Destiny

On my Way KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- On my Way XGJaXns - On my Way V54XpHz -

On my Way ZyJ11Y6 On my Way 2gcon0C On my Way GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: On my Way
Ven 13 Sep - 20:06
on my way ★ avril 18XX
(musique)


Et les voilà parties. Vers cette fameuse adresse. En silence. Leurs bouches closes. Londres seule faisait du bruit. Le regard de Destiny voguait, sans but. Regardant d'abord l'environnement. Chaque habitant. Chaque magasin. Chaque enfant qui passait en courant. Puis, la jeune fille aux cheveux bleus. Mais son regard ne s'attardait jamais sur elle. Discrétion, après tout. Elle n'était pas sûre. Était-elle celle qu'elle pensait ? Celle qui avait quitté ce monde pour un meilleur ? Elle avait beau la regarder furtivement. Elle ne savait pas. Au moins, elle ne laissait jamais son regard trop longtemps sur elle. Elle ne devait pas éveiller les soupçons. Quand bien même était-elle cette femme ; elle n'avait aucun droit d'ouvrir sa bouche pour lui demander. Ce qu'elle faisait ne la regardait pas. Si elle ne souhaitait pas retourner là bas, libre à elle. Ce n'était pas elle qui irait la dénoncer. Qui était-elle pour faire ça ?

Trop dans ses pensées. Le silence devenait pesant. Elle-même finissait par le sentir ; alors qu'elle avait l'habitude. Elle n'avait jamais été très bavarde, il fallait la pousser un peu généralement. Elle n'avait jamais eu vraiment de conversations avec les gens ; tout avait changé récemment. Elle s'était confiée, toujours dans la mesure. Ne jamais en dire trop. Ne jamais donner l'occasion à quelqu'un d'utiliser une faiblesse. Toujours sur ces gardes, Destiny. La mort pouvait venir de n'importe où. De là où on s'y attendait le moins. Prudence, toujours. À jamais.

Les deux jeunes filles finirent par quitter la grande rue, entrant dans un espace plus calme, moins bruyant. La voix de la demoiselle se fit entendre, une nouvelle fois, la remerciant de l'accompagner. La blonde tourna la tête vers elle. Elles avaient le point commun d'avoir du mal avec les conversations. Et puis, elle se présenta. Son doute se confirma. Elles partageaient le même prénom, il n'y avait plus à douter. Cette fille était bien Célania Vaillant. Encore une fois, elle ne montra aucun signe, aucune expression ; elles ne se connaissaient pas, elle n'irait pas lui dire qu'elle était une exorciste, pas maintenant. Elle termina en lui disant qu'elle espérait que l'accompagner ne perturbait pas trop sa journée.

Un mince sourire aux lèvres, elle lui répondit dans la foulée, prenant également son courage à deux mains pour formuler une réponse correcte.

« Je vous en prie, vous ne perturbez pas ma journée. Je suis sortie sans but précis. »

Pause. Quelques secondes seulement.

« Enchantée, mademoiselle. Je m'appelle Destiny. »

Destiny avait cette habitude ; d'appeler mademoiselle, monsieur, madame. Respectueuse, jusqu'au bout.

« S'agit-il de votre première fois à Londres ? Êtes-vous de passage ? »

Quelques petites questions pour entretenir la discussion. Maintenant que leurs voix s'étaient faites entendre, pourquoi retomber dans un silence gênant ?



ft. célania vaillant.
(c) noctae


On my Way HwgAIAe4_o

Spoiler:
 
† L’Ironie du Sort †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: protéger
Aime:
N'aime pas: Destiny Richards
Destiny Richards† L’Ironie du Sort †
On my Way FkxE9vY

FPFTRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 320 ▐ Autres Comptes : adelheid + maisie + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : rusée, calme, honnête. watch out.
▐ Parcours RP :
{ RANG B › 260 (hrp) + 1510 (rps) + 20 (OS) = 1790 pts. }
RANG A dans 710 pts + 6 conditions

CONDITIONS REMPLIES: 6/12
Destiny parle en #45BAC6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: On my Way
Dim 15 Sep - 18:51
On my Way




Sauve ? L'était-elle vraiment, pour une fois ?


Ses craintes se turent un instant, lorsque la jeune femme lui assura qu’elle ne perturbait pas ses plans. C’était déjà ça qu’elle ne faisait pas en mal. Célania se tourna vers son accompagnatrice. Un fin et discret sourire avait pris place sur son visage à l’évocation de sa sortie.

Sans but, mais apparemment pas si anodine.

Elle aussi semblait tourmentée par des secrets qui empêchaient son sourire de s’étendre davantage. Au fond, tout le monde en avait. Qu’ils soient graves ou non.

Pourtant, quelque chose paraissait curieux, entre ses mots et sa personne. Quelque chose qui semblait invalider, du moins en partie, les propos de la londonienne. Sans but précis. Alors que portait-elle avec tant de précaution ? Qu’est-ce qui se trouvait dans cet étui ? Un instrument, au vu de sa forme. Elle ne laissait pas de place au doute. Mais pourquoi se promener avec un objet de valeur, si elle profitait simplement du climat et de l’air de la ville ?

Étrange détail.


Mais dans ce monde en guerre, les détails étaient souvent gage de certitude.

Elle reporta son attention sur la blonde lorsqu’elle prit soin de se présenter, ne donnant toutefois que son prénom, comme elle l’avait fait. Destiny. Elle trouva le prénom beau, résonnant comme trois touches claires sur un piano. Un piano de famille aisée, peut-être. Du moins, le sérieux et le respect qu’avait mis la concernée à se présenter l’influençaient dans ce sens.

« S'agit-il de votre première fois à Londres ? Êtes-vous de passage ? »

Destiny la déstabilisa soudainement, l’étonnant pendant un bref instant. Elle s’était faite si silencieuse jusque-là, que la bleue peinait presque à croire qu’elle souhaitait alimenter la conversation à présent. Elle avait pensé, à tort, que le bruit de la ville les accompagnerait à nouveau, qu’elles se contenteraient de simples présentations.

Et pourtant.

Essayant de se reprendre tant bien que mal, de trouver les mots qui n’éveilleraient aucun soupçon sur sa présence et sur ses intentions, Célania répondit, après quelques secondes de réflexion, espérant que Destiny ne la trouve pas étrange. Du moins, pas totalement.

« Eh bien… Oui, c’est la première fois que m’aventure à Londres mais… Je ne suis que de passage, aujourd’hui. » dit-elle avec hésitation.

Vague, toujours plus vague. Donner le moins d’information possible.

Elle n’avait jamais eu l’occasion d’explorer Londres. Elle n’avait d’ailleurs jamais eu l’occasion d’y venir. Ses missions l’avaient entraînées bien plus loin, à travers toute l’Europe, mais jamais par ici. Toutefois, elle n’avait ni le temps, ni la possibilité de se perdre dans les rues, de visiter et de profiter de l’effervescence londonienne.

Pas tant qu’elle ne serait pas elle-même.


« Oh, et appelez-moi simplement Célania… »

Son accompagnatrice ne semblait pas réellement plus vieille qu’elle, pas beaucoup plus grande non plus. Une telle forme de politesse la mettait presque mal à l’aise. Au fil du temps, elle-même avait fini par se rendre compte qu’il était préférable et plus facile de passer outre.

Distraite, elle reporta son attention sur l’étui. Visiblement prête à discuter, la française songea qu’il ne serait pas malvenu de questionner Destiny sur l’objet. D’autant plus que cela s’inscrivait comme un parfait sujet de conversation.

« Vous… Vous êtes musicienne ? » demanda-t-elle en désignant l’objet.

La bleue se trouvait de plus en plus rassurée par cette rencontre, convaincue à présent que la jeune femme n’avait aucun lien, proche ou lointain, avec son ancien camp. Elle était seulement la Musicienne Londonienne.


© GASMASK


Célania's theme


On my Way XlDyVmLx_o
©️Destiny

On my Way KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- On my Way XGJaXns - On my Way V54XpHz -

On my Way ZyJ11Y6 On my Way 2gcon0C On my Way GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: On my Way
Jeu 3 Oct - 22:04

on my way
londres - avril 189X

" we do not fear the unknown
we fear what we think we know about the unknown "

Cela lui semblait être plus facile. De converser. Il suffisait qu'on la lance pour qu'elle se sente suffisamment à l'aise pour discuter. De tout et de rien. Surtout, de rien, actuellement. Quelques informations échangées, rien de bien méchant. Elle se concentrait sur ça. Elle devait se concentrer sur ça. Si des personnes se sentaient gênées par un certain silence, Destiny ne l'était pas. Elle avait l'habitude. La solitude. Les journées sans entendre sa propre voix. Elle avait l'habitude. Aujourd'hui, elle entendait beaucoup de voix, elle entendait la sienne plus souvent. Ce n'était pas désagréable. Ce n'était pas désagréable d'écouter le monde.

Son interlocutrice semblait réfléchir à ses réponses, prenant le temps d'en concocter une. Ne pas attirer des soupçons ? Ou, juste ne pas dévoiler trop de ses plans ? Destiny ne s'en formalisait pas. Elle n'avait aucune intention de chercher à savoir quoi que ce soit, elle faisait juste la discussion non ? Elle était exorciste, certes ; mais la congrégation n'avait encore sa loyauté. Si la demoiselle était réellement l'exorciste décédée dont on lui avait parlé, elle ne poserait aucune question. Elle ne la connaissait pas, elle avait surement ses raisons. Elle n'était personne pour lui demander de s'expliquer. Et elle ne dirait certainement pas à la congrégation qu'elle l'avait aperçu. Ce n'était pas son problème. Qu'elle prenne le temps de lui répondre lui importait peu.

Évidemment, elle restait vague. Comme elle pouvait s'y attendre. Première fois à Londres, de passage. Aucune idée d'où elle vient, pourquoi elle est ici et où elle irait après. Aucune information. Elle comprenait. Elle ne releva pas. En cela, elles étaient opposées. Destiny connaissait cette ville comme sa poche après tout. Onze ans vécues dans ses rues. Il n'y avait pas grand chose à voir là où elle avait vécu principalement. Londres pouvait être belle. Il fallait juste connaître les bons endroits. Whitechapel était loin d'être un bon endroit pour ça. Elle finit par hocher la tête, voulant lui montrer qu'elle avait entendu sa réponse mais qu'elle n'avait pas l'intention de la presser davantage. Et puis, Célania reprit la parole. À ces mots, Destiny lui jeta un regard, un léger sourire sur les lèvres. Fichue habitude, hein ?

« D'accord. Célania. »

Elle devait réellement penser à faire attention aux mots qu'elle utilise. Elle avait l'habitude d'appeler ses interlocuteurs madame, mademoiselle, monsieur quand elle ne les connaissait pas. Elle ferait attention à l'appeler par son prénom à partir de maintenant. Et puis, Célania lui posa une question, qui l'étonna légèrement. Son sourire l'allongea légèrement, jetant un regard à son violon. Si elle savait. Elle hocha la tête à son intention, pour répondre à sa question.

« Oui, en effet. »

Ne pas en dire trop. Ne pas en dire trop.

« Je joue depuis que je suis toute petite. »

Une petite information bien calée, sans pour autant en avoir dit trop. Elle enchaîna.

« Vous aussi ? »

Lui demanda-t-elle, afin d'en apprendre un peu plus sur elle. Même sur un tel sujet.




feat. célania vaillant



On my Way HwgAIAe4_o

Spoiler:
 
† L’Ironie du Sort †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: protéger
Aime:
N'aime pas: Destiny Richards
Destiny Richards† L’Ironie du Sort †
On my Way FkxE9vY

FPFTRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 320 ▐ Autres Comptes : adelheid + maisie + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : rusée, calme, honnête. watch out.
▐ Parcours RP :
{ RANG B › 260 (hrp) + 1510 (rps) + 20 (OS) = 1790 pts. }
RANG A dans 710 pts + 6 conditions

CONDITIONS REMPLIES: 6/12
Destiny parle en #45BAC6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: On my Way
Sam 5 Oct - 15:44
On my Way




Une nouvelle rue, d’où de nouveaux sons proviennent. Un claquement de sabots sur les pavés, des roues grinçantes qui suivent.


Un semblant d’échange sur les lèvres, les deux jeunes femmes continuaient leur avancée vers l’auberge choisi par la bleue. Intérieurement, la voyageuse se félicita d’avoir eu le courage de demander son chemin à la londonienne. Parcourir la ville dans son état, avec le peu d’information qu’elle possédait se serait révélé être une perte de temps énorme, qu’elle ne pouvait se permettre pour d’une simple étape.

À ses côtés, Destiny répondait posément à ses questions, avec un calme et une douceur dans sa voix qui semblaient contraster grandement avec leur manque de proximité, avec le fait qu’elles n’étaient que de simples étrangères l’une pour l’autre -comme si, elles étaient plus proches qu’elle ne le pensait. Elle ne se formalisait pas -du moins n’en donnait pas l’impression- de ses phrases banales, de ses hésitations, tout comme entretenir une conversation avec une parfaite inconnue ne semblait pas la déranger, ses mots ne trahissant aucune timidité. Malgré son attitude première, distante, Destiny laissait transparaître une assurance, de celle des personnes qui ont pour habitude d’être confronté à ce genre de situation régulièrement.

« Je joue depuis que je suis toute petite. »

Vaguement, Célania hocha la tête, songeuse. Ainsi, la blonde était bien musicienne et ce, depuis sa plus tendre enfance visiblement. Sa tenue, sa prestance, semblaient aller dans ce sens ; la londonienne venait surement d’une famille relativement aisée, recevant ainsi une éducation stricte qui expliquait ses manières et sa politesse, lui donnant accès à un instrument de valeur dès son plus jeune âge.

Destiny. Son prénom la trahissait.

Son prénom l’intriguait, semblait lui rappeler quelque chose. Mais quoi ? Le fantôme peinait à ses souvenirs, certains souvenirs se faisant plus discrets que d’autres.

« Vous aussi ? »

La question de la musicienne la surprit quelque peu mais comme depuis plusieurs mois, son visage ne trahissait aucune émotion. Le retour lui paraissait étrange. La bleue n’avait rien d’une musicienne, elle n’avait même jamais eu l’occasion de toucher un instrument de sa vie. Pour ne rien arranger, la seule et unique fois où elle s’était approchée d’un lieu de spectacle n’avait pas été pour assister à une représentation mais pour livrer combat. C’était ce pour quoi elle était douée, ce qu’on lui demandait après tout. Ses mains étaient davantage habituées aux confrontations qu’à l’art en général.

« Oh non, pas du tout, » répondit-elle sans prendre le temps de réfléchir cette fois-ci ; elle n’avait rien à cacher de ce côté-là. « Je n’ai jamais eu l’occasion de toucher un instrument, en vérité. »

D’un mouvement inconscient, la française tira sur ses manches, comme pour cacher ses dites mains, mais surtout, pour cacher les bracelets d’Innocence. La conversation ne semblait présenter aucun danger mais l’impression étrange, indéfinissable, était toujours bien présente, happant son esprit peu à peu. Un détail lui échappait, c’était une évidence à présent.

« Vous jouez dans un orchestre ? » demanda-t-elle machinalement, entretenant la discussion, essayant de mettre le doigt sur ce qui la dérangeait.

Destiny.

C’était ça. C’était ça qui la dérangeait. Ce prénom, si original, Célania l’avait déjà entendu auparavant. Bonnie l’avait mentionné lors de leur dernière rencontre, mentionnant par son biais une exorciste. Une exorciste qu’elle ne connaissait pas.

Ne laissant rien transparaître de ses pensées, la bleue écoutait toujours les mots de la blonde. Ce n’était peut-être qu’un hasard. Ça ne pouvait qu’en être un. Seulement, le destin lui avait déjà fait comprendre à maintes reprises que le hasard n’avait pas sa place en ce monde. Alors, avant toute chose, avant de continuer son périple aux côtés de la londonienne, la fuyarde devait s’assurer du statut de Destiny ; se laisser bêtement surprendre n’était pas une possibilité envisageable dans son cas.

Et si d’ordinaire, Célania préférait agir avec un semblant de subtilité, son état, le temps dont elle disposait ne lui laissaient pas le loisir de procéder par un interrogatoire fait de sous-entendu et de questions soigneusement choisies. Sans avertir son accompagnatrice, elle stoppa sa marche, portant dans le même temps son regard sur elle. Sur son instrument, qu’elle semblait promener partout, trahissant son importance. Sur son air assuré, trahissant l’habitude d’être confronté aux échanges. Sur son calme et son manque de méfiance, la faisant passer pour moins étrangère qu’elle n’aurait dû l’être. Sur son regard violet, aussi original que son nom.

Destiny.
Le Destin existe. Le hasard, non.

« Ne me dîtes pas que vous êtes exorciste, » finit-elle par demander, appréhendant la réponse.

Gardant espoir que la londonienne ne comprenne pas ses mots, gardant espoir qu’elle se soit trompée, la bleue attendait la réponse à sa question abrupte, réfléchissent déjà aux mesures qu’elle serait contrainte de prendre si Destiny se révélait effectivement être une porteuse d’Innocence.



© GASMASK


Célania's theme


On my Way XlDyVmLx_o
©️Destiny

On my Way KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- On my Way XGJaXns - On my Way V54XpHz -

On my Way ZyJ11Y6 On my Way 2gcon0C On my Way GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: On my Way
Sam 5 Oct - 20:19

on my way
londres - avril 189X

" we do not fear the unknown
we fear what we think we know about the unknown "

Destiny avait beau avoir certaines manières, grâce à sa mère ; cela ne voulait malheureusement pas dire qu'elle était de la haute. Sa famille venait de la haute, certes. Pourtant, sa mère était devenue prostituée et l'avait eu, elle. Elle n'a jamais eu de soutien venant de sa famille. Destiny ? Non plus, jamais. Grâce à l'éducation qu'elle avait reçu de sa mère, elle était comme elle était aujourd'hui. La vie avait le reste du travail. Mais elle avançait doucement, mais sûrement. Son sentiment amer envers la vie s'adoucissait. Doucement, sûrement. Ce violon était très cher à ses yeux, d'où le fait qu'il soit le refuge de son innocence. De l'amour de sa mère. Pendant un instant, un sourire prit place sur son visage. Pendant un instant seulement.

Elle était de retour à la réalité très vite. Son instinct alerte. Elle avait posé une simple question qui avait l'air d'avoir rendu la demoiselle perplexe. En lui retournant simplement la question. Elle devait être sur ses gardes, très sur ses gardes. Pourtant, Destiny était curieuse. Peut-être jouait-elle d'un instrument. Peut-être pas. La blonde n'avait pas l'air d'être une violoniste si on lui retirait son violon. Elle n'avait l'air de rien, littéralement. Un pauvre gamine des rues. Une sale voleuse. Une incorrigible menteuse. Le monde avait une certaine apparence, mais il ne fallait pas s'y fier. Elle en était la preuve, du moins elle le pensait. La voix de la demoiselle aux cheveux bleus se fit entendre.

« Vous auriez voulu essayer ? »

Il y a des tonnes de choses que Destiny aurait voulu essayer. Mais aucune occasion. Chaque occasion avait un prix, un prix qu'elle ne pouvait payer. Un prix bien trop important pour la pauvre clocharde qu'elle était. Elle n'était pas sûre qu'être exorciste changerait quelque chose. Célania enchaîna avec une nouvelle question, comme si elle cherchait une certaine réponse, comme si elle était déjà au courant de qui elle était là. Cela devenait bizarre. La seule crainte de Destiny était d'en venir à se battre. Si jamais Célania activait son innocence ou cherchait à l'activer, elle lui tirerait certainement dessus. Mais il était préférable de ne pas en arriver là.

« Non, je n'ai jamais eu cette occasion, malheureusement. »

En voilà une chose qu'elle aurait adoré essayer.
Sa mère aurait été si fière.
Si fière.

Célania s'était stoppée. La jeune fille n'entendait plus ses pas. Elle ralentissait son rythme. Elle avait compris. Elle allait en parler. Destiny fit l'ignorante mais elle sentait bien son regard sur elle, sur ce qu'elle avait dans le dos. Célania avait compris. Ne me dites pas que vous êtes exorciste. À ses mots, Destiny s'arrêta, ne se retournant pas. Pas pour le moment. Un sourire prit place sur son visage. Différent des autres. Comme si elle était retournée en enfance. Joueuse ? Très certainement. Elle avait été percée à jour mais ça ne changerait rien pour elle, tout pour Célania. Elle se tourna finalement vers son interlocutrice, un sourire léger sur les lèvres cette fois-ci.

« Et si... je le suis ? »

La blonde regarda la jeune fille en face d'elle.

Un instant.
Un seul instant.
Aucune émotion sur le visage.


Puis, Destiny secoua la tête et se tourna, dos à Célania pour reprendre sa route.
Encore une fois, il n'y avait que les pas de la blonde qui résonnaient dans la ruelle.

« Je me fiche de qui vous êtes. Je me fiche de pourquoi vous êtes partie, pourquoi vous êtes là, où vous allez, d'où vous venez. »

Elle marchait, lentement. Pour être sûre que ses mots soient entendus par la fuyarde.

« Je m'en fiche. »

À Célania de prendre sa décision à présent.
Elle savait qui était Destiny.
Libre à elle de choisir son prochain mouvement.

Si elle souhaitait partir, qu'elle parte. Si elle souhaitait attaquer, qu'elle attaque. Destiny n'avait qu'un souhait : qu'elles n'en viennent pas aux mains. Ce serait inutile, d'après elle du moins.



feat. célania vaillant



On my Way HwgAIAe4_o

Spoiler:
 
† L’Ironie du Sort †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: protéger
Aime:
N'aime pas: Destiny Richards
Destiny Richards† L’Ironie du Sort †
On my Way FkxE9vY

FPFTRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 320 ▐ Autres Comptes : adelheid + maisie + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : rusée, calme, honnête. watch out.
▐ Parcours RP :
{ RANG B › 260 (hrp) + 1510 (rps) + 20 (OS) = 1790 pts. }
RANG A dans 710 pts + 6 conditions

CONDITIONS REMPLIES: 6/12
Destiny parle en #45BAC6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: On my Way
Dim 6 Oct - 18:33
On my Way




N’entendant sans doute plus le bruit de ses bottes derrière elle, la musicienne finit par s’arrêter également, sans pour autant se retourner de suite face à sa demande. Bloquée au milieu du trottoir, presque crispée, Célania appréhendait la réponse, priant presque pour que que la jeune femme la prenne pour une folle de par son soudain comportement, ne comprenant pas ses mots dans le même temps.

Seulement, lorsqu’elle se retourna, ce fût un sourire taquin qu’elle découvrit sur le visage de Destiny, bien loin de l'incompréhension qu’elle espérait.

C’était une évidence à présent.


Toutes deux savaient qui était l’autre ; toutes deux savaient que leur rencontre n’avait plus rien d’anodin. Toutes deux se doutaient qu’en conséquence des actions de chacune, leur rencontre allait prendre un tournant différent -dramatique ?- de ce qu’elle aurait dû être. Sur ses gardes -elle ne pouvait se permettre de tout risquer sur une confiance aveugle de la part d’une étrangère, pas alors qu’elle était si proche d’une piste-, la bleue l’entendit enfin répondre, toujours son sourire malicieux aux lèvres.

« Et si... je le suis ? » demanda-t-elle d’un ton espiègle.

Si elle l’était ?

Leurs regards se croisèrent à nouveau. L’un violet, moqueur, comme amusé par la situation, amusé par le fait que l’autre a enfin compris. L’autre bleu, terne comme à son habitude, mais pas vide pour autant, anxieux.

Il ne s’agissait pas d’une question sur la remise en cause de son statut d’exorciste. Il s’agissait d’une question sur la suite de leur échange. Si Destiny était une exorciste, qu’allait-elle faire de son côté ? Comment allait-elle accueillir la nouvelle ? Elle avait eu beau réfléchir rapidement en amont à ce dénouement, Célania n’avait aucune réponse à apporter sur l’instant. La seule chose dont elle avait conscience, c’était qu’elle n’avait aucune envie de se battre. Tout comme elle n’avait aucune envie de retourner à la Congrégation. Alors si Destiny lui imposait de rentrer, si elle livrait son emplacement ou bien des informations sur sa personne, son périple s’en retrouverait largement compromis. Et ça, ce n’était pas quelque chose qu’elle pouvait se permettre.

Pas maintenant.

Devant son silence, la londonienne finit par reprendre sa route, ne laissant rien présager d'agressif dans son comportement, se contentant d’expliquer son point de vue.

« Je me fiche de qui vous êtes. Je me fiche de pourquoi vous êtes partie, pourquoi vous êtes là, où vous allez, d'où vous venez. » dit-elle simplement, ne se formalisant pas que l’autre ne la suive toujours pas. « Je m'en fiche, » assénât-elle pour de bon, après un instant.

Surprise ? Oui.
Rassurée ? Non.


De ses mots, la blonde lui assurait se moquer de ce que la fuyarde avait pu faire, de même des raisons de son choix. Toutefois, elle ne lui assurait pas de se taire pour autant, de ne pas trahir son secret et sa présence. Quand bien même son attitude et sa déclaration le sous-entendaient, l’absence d’attestation concrète ne jouait pas en sa faveur. Et si cela n’eût pas l’opportunité de lui assurer une confiance aux yeux de la bleue, cela eût au moins le mérite d'atténuer quelque peu ses doutes. Pousser par la musicienne qui s’éloignait déjà dans la foule -et sans doute aussi par la curiosité-, Célania finit par la rattraper, espérant ne pas avoir tort dans son raisonnement.

Des questions, tant de questions.

Ça lui aurait presque brûlé les lèvres tellement la bleue aurait voulu lui en poser. De toutes sortes. Elle aurait voulu en poser sur la violoniste elle-même, sur sa présence à Londres, sur ses anciens amis et camarades, sur la guerre en général. Cependant, elle n’en fit rien, les laissant simplement de côté pour le moment, préférant poser celles qui devaient l’être en priorité, celles qui devaient s’assurer de l’allégeance de l’exorciste.

« Alors vous n’allez rien dire à personne ? Rien faire ? » lui demanda-t-elle, enfin.

La réponse négative qu’elle obtint laissa la française perplexe. Destiny ne semblait pas prêter une loyauté aveugle à l’Ordre Noir, ne semblant se préoccuper que de ses propres principes et intérêts pour le moment. Ce qui, en y réfléchissant, n’était pas un trait rare chez les exorcistes. Encore moins chez ceux qui avaient finit par se ranger de leur propre côté, fuyant la guerre à leur manière.

« Pourquoi ? » questionna-t-elle à nouveau, la curiosité ayant pris le pas sur la sécurité.

Destiny avait finit par éveiller son intérêt -du moins, le peu dont elle pouvait faire preuve actuellement. Des paroles de Bonnie, Célania avait appris qu’elle était exorciste depuis quelques semaines à présent. Et pourtant des siennes, elle se rendait compte que même si elle était affiliée à cet ordre combattant, elle œuvrait d’abord pour elle-même. D’ailleurs, sa présence en ces lieux, sans son uniforme sur le dos, tendait dans ce sens. Les sorties autorisées étaient chose rare, si ce n’est quasiment inexistantes. Et pourtant, la musicienne était là, se promenant à son gré dans les rues de Londres.

Chaque chose en son temps...


© GASMASK


Célania's theme


On my Way XlDyVmLx_o
©️Destiny

On my Way KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- On my Way XGJaXns - On my Way V54XpHz -

On my Way ZyJ11Y6 On my Way 2gcon0C On my Way GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: On my Way
Dim 6 Oct - 23:41

on my way
londres - avril 189X

" we do not fear the unknown
we fear what we think we know about the unknown "

anxieuse.
destiny avait rendu célania anxieuse, le temps d'un instant.

elle le savait.
elle le sentait.
les méninges de célania étaient en train de carburer.

mais destiny avait choisi d'avancer.
avec ou sans célania.
la laissant prendre sa décision.

quand bien même destiny avait sous-entendu beaucoup de choses dans ces paroles, elle sentait que cela ne suffirait pas à la demoiselle. et elle pouvait le comprendre. elle laissait encore la place au doute. elle ne la connaissait pas. elle pouvait être une menteuse et une rapporteuse. ou encore l'inverse. elle pouvait être tout et n'importe dans l'esprit de la fuyarde. et c'était sûrement cela qui devait l'inquiéter. destiny était une valeur inconnue dans l'équation. cela aurait pu amuser destiny, plus jeune. bien plus jeune. mais elle n'avait aucune animosité envers la demoiselle.

pourquoi ?
elle devrait.
elle avait fui la congrégation.
traîtresse.
qui se faisait passer pour morte.

mais il ne s'agissait aucunement de ses affaires. peut-être aurait-elle réagi autrement si elles s'étaient connues. et puis, elle entendit de nouveau les pas de célania derrière elle. elle s'était pressée pour la rattraper. pourquoi ? que de pourquoi, pas de réponses. elles se contentaient toutes les deux de réfléchir. pour l'instant. la blonde gardait le silence, elle avait dit assez pour l'instant. elle attendait que célania prenne sa décision, ait une idée de ce qu'elle doit faire. se battre n'était pas manifestement une bonne solution. pour elle en tout cas. si destiny devait fuir, son choix le plus logique est d'être la plus discrète possible. la voix de célania se fit finalement entendre.

alors, vous n'allez rien dire à personne ?
rien faire ?


« Non. »

dit-elle simplement.
il n'y avait rien à dire de plus pour l'instant.
parce qu'elle savait.
elle savait qu'elle demanderait pourquoi.
ce qu'elle fit, naturellement.

un léger sourire en coin prit place sur son visage. elle s'attendait à une telle question. son comportement lui semblait étrange et elle comprenait, encore une fois. elle n'avait pas de réponse toute faite. pourquoi, destiny ? tu aurais dû cacher ton identité. la ramener à cette auberge. prévenir la congrégation. elle devrait. il s'agissait de son travail. entre autres. signaler la présence de traîtres. mais qui était-elle pour faire ça ? au fond d'elle, elle pensait aux proches de célania. comme le maréchal de buzancy. comme chaque personne de l'unité qui devait la connaître. elle savait que célania avait fait parti de l'unité du maréchal de buzancy. son unité à présent. la trahir serait trahir sa propre unité. et ça, destiny n'était pas sûre de vouloir le faire. elle devrait prévenir la congrégation. mais elle ne voulait pas.

pourquoi, destiny ?

« Ce n'est pas mon problème. »

simple.
clair.
net.
précis.

« Non, je ne dirai rien. Non, je ne ferai rien. »

rappel.
répétitions.
pour montrer son assurance.
célania était en sécurité.
pour l'instant, avec elle du moins.

puis, elle s'arrêta finalement, tournant la tête vers célania. en quelques mots, quelques phrases. lui montrer qu'elle n'était pas une ennemie. qu'elle n'était pas l'ennemie. la loyauté de destiny à la congrégation laissait à désirer. mais elle n'était pas loyale à des organisations. elle était loyale à des personnes. elle ne citerait pas de noms. mais elle était loyale. pas à la congrégation. pas encore. elle était plus disposée à aider célania plutôt qu'à la balancer à la congrégation.

« Si vous êtes partie, c'est que vous aviez une bonne raison, non ? Qui suis-je pour me permettre de juger vos actions ou les rapporter à la Congrégation ? »

qui suis-je pour vous mettre des bâtons dans les roues ?



feat. célania vaillant



On my Way HwgAIAe4_o

Spoiler:
 
† L’Ironie du Sort †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: protéger
Aime:
N'aime pas: Destiny Richards
Destiny Richards† L’Ironie du Sort †
On my Way FkxE9vY

FPFTRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 320 ▐ Autres Comptes : adelheid + maisie + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : rusée, calme, honnête. watch out.
▐ Parcours RP :
{ RANG B › 260 (hrp) + 1510 (rps) + 20 (OS) = 1790 pts. }
RANG A dans 710 pts + 6 conditions

CONDITIONS REMPLIES: 6/12
Destiny parle en #45BAC6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: On my Way
Ven 11 Oct - 17:54
On my Way




Qu’est-ce qu’une allégeance, qu’est-ce qu’une trahison, au fond, qu’est-ce que des obligations qui empiètent sur des valeurs et sur une moralité.


« Non. »

La voix de Destiny s’était faite claire, catégorique.

Elle ne donna pas davantage d’explications, de raisons, à cette décision. Son sourire malicieux avait disparu de son visage comme si, elle ne s’amusait plus de la situation, malgré ce qu’elle avait laissé à penser quelques secondes plus tôt avec sa propre question. Le peu de mots qu’elle fournit en retour de son interrogation n’aidèrent en rien la bleue à comprendre les motivations de la londonienne.

Pas son problème.

C’était une évidence. Destiny ne la connaissait pas, elle se fichait bien de qui elle était, de ce qu’elle faisait, de sa désertion. Cependant, si ce n’était pas son problème, c’était bien celui de l’Ordre Noir, et par extension le sien, à elle, l'exorciste. Alors même s’il ne s’agissait pas directement de son problème, même si elle n’était pas concernée en tant que personne, elle aurait dû faire quelque chose, en tant que soldat. Elle y était obligée. Comme elle était obligée d’aller sur le champ de bataille, comme elle était obligée de se battre, de risquer sa vie tous les jours, comme elle était obligée de vivre loin des personnes qui lui étaient chères.

Alors malgré toutes ces obligations, pourquoi ?
Réellement, pourquoi ?


Comme fidèle à ses paroles, comme voulant lui faire comprendre qu’elle ne la trahirait pas, qu’il ne s’agissait pas d’un piège visant à gagner sa confiance, qu’elle se trouvait en sécurité à ses côtés, Destiny continua de s’expliquer, insistant, répétant même quelques paroles.

L’écoutant parler, Célania se sentait perdue. Une partie d’elle lui criait de se méfier, de se tenir éloignée, malgré tout ce que la blonde pouvait lui dire. L’autre, aurait voulu lui faire confiance, lui permettre de se sentir enfin loin d’un quelconque danger, en sécurité, au moins une fois depuis ces longs mois d'errance. Juste une fois. Elle l’avait été en compagnie d’autres exorcistes. Lavi, bien sûr, mais également Oskar. Alors pourquoi pas Destiny ?

Si elle mentait ?

Devant elle, la musicienne s’arrêta de nouveau, se tournant vers elle mais surtout, continuant d’expliquer son choix -qui semblait plus être une moralité-, elle qui lui avait paru si peu bavarde. Suivant le mouvement, la bleue stoppa également ses pas, dévisageant la blonde.

Curieuse. Surprise.

Destiny n’était pas comme les autres. Ou plutôt, si, elle l’était.

Les exorcistes avaient prouvé à maintes reprises qu’ils n’étaient pas entièrement fidèles à l’Ordre Noir, davantage à eux-mêmes, à leurs camarades, à leurs amis, à leurs convictions, faisaient souvent passer leurs propres valeurs avant la guerre, provoquant parfois des situations difficiles et étranges. En cela, Destiny était semblable, et en cela, elle était différente de tous ceux qui pouvaient avoir une loyauté aveugle.

« Si vous êtes partie, c'est que vous aviez une bonne raison, non ? Qui suis-je pour me permettre de juger vos actions ou les rapporter à la Congrégation ? »

Cette fois-ci, Célania fût réellement surprise. Jamais elle ne s’était attendu à tant de compréhension de la part d’une inconnue qui avait surement pour seule opinion d’elle -si tant est qu’elle en ait une- que ce qu’elle avait pu entendre à son sujet de la bouche d’autres personnes. Des opinions qui ne lui appartenaient pas. Jamais elle ne s’était attendu à tant d’aide et d’appui dans sa fuite. Elle en aurait presque été choquée. Choquée de se rendre compte qu’elle pouvait lui faire confiance alors qu’elle ne la connaissait pas, choquée de se rendre compte qu’elle était en sécurité pour la première fois depuis bien longtemps.

Car des raisons, elles en avaient.

Si sa bouche s’était ouverte sous la surprise, la bleue ne dit pourtant rien, se contentant de hocher simplement la tête, approuvant les mots de Destiny mais surtout, sa décision.

Puis enfin, un mot.

« Merci… »

Autant qu’elle le pouvait, la française tenta de se reprendre. Ses yeux restaient éternellement vides de toute émotion, son visage terne et fatigué, son esprit lointain mais malgré tout, elle espérait, elle voulait, apprendre à connaître cette exorciste qui ressemblait à ceux qu’elle appréciait.

Quelques semaines, et pourtant, déjà -toujours- un esprit libre.

« Dites Destiny, » reprit-elle enfin, « je peux… Vous poser des questions ? »

Vous embêtez encore plus.

« J’aimerais savoir comment vont certaines personnes, à la Congrégation… »


© GASMASK


Célania's theme


On my Way XlDyVmLx_o
©️Destiny

On my Way KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- On my Way XGJaXns - On my Way V54XpHz -

On my Way ZyJ11Y6 On my Way 2gcon0C On my Way GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: On my Way
Dim 27 Oct - 12:48

on my way
londres - avril 189X

" we do not fear the unknown
we fear what we think we know about the unknown "

une confiance aveugle.
cela faisait très longtemps qu'elle n'avait pas fait autant confiance en quelqu'un.
au fond, elle aimerait.
avoir quelqu'un de confiance près d'elle.

mais elle avait appris à ne faire confiance en personne. la trahison n'était jamais loin. et pourtant, elle avait commencé à faire confiance à quelques personnes. au fond, elle ne souhaitait que ça. elle souhaitait se reposer sur l'épaule de quelqu'un. elle souhaitait souffler. mais était-elle seulement capable de se laisser aller ? la mort était partout, les coups de couteaux dans le dos, si commun. elle avait juste peur destiny. peur de la trahison, peur de la mort. mais elle ne l'avouerait jamais.

dis, célania, ressens-tu la même chose ?
était la question qu'elle taisait.

les mensonges, habituels. les cachoteries, le quotidien. si célania ne la croyait pas, elle le comprendrait totalement. elle aurait eu la même réaction. elle était habituée. si habituée à toujours être en garde. ça en devenait lassant. cela devenait de plus en plus difficile. ces années de solitudes étaient derrière elle. vraiment ? ce n'était pas si sûr. destiny n'était pas sûre, parce qu'elle avait peur. elle ne l'avouerait pas. mais la peur se saisissait de son corps. impossible d'oublier sa présence. elle était comme les autres. sa peur l'empêchait d'avancer. elle était loyale à ceux qui lui ouvraient les bras, à ceux qui ne l'abandonneraient pas. et c'était pour cela qu'elle n'allait pas rapporter qu'elle avait vu célania aujourd'hui.

et puis, elle ne voulait pas la juger. elle n'était personne. elle aimait se forger une opinion par elle-même. elle n'aimait pas faire aux autres ce qu'elle n'aimerait pas qu'on lui fasse. elle a suffisamment été jugée par sa grand mère en l'espace de quelques minutes pour en tirer une leçon. et puis, au fond, destiny était gentille ; qu'importe ce que disait les gens. elle ne s'en prendrait pas à quelqu'un qui ne lui aurait fait. célania ne lui avait rien fait et des personnes à la congrégation tenaient à elle. trahissait-elle totalement l'organisation de la congrégation de l'ordre en gardant le secret ? oui. allait-elle regretter ? absolument pas.

merci.
disait-elle.
merci ?

la blonde se tourna vers célania, son expression n'avait pas changé. mais celle de destiny, si. un doux sourire avait pris place sur son visage. se sentait-elle en sécurité avec la jeune fille ? peut-être. néanmoins, elle sentait que la pression de tout à l'heure, doucement, s'envolait. l'exilée reprit la parole, lui demandant si elle pouvait poser des questions. plutôt, savoir comment vont certaines personnes à la congrégation.

« si je peux vous renseigner, et si je les connais, allez-y. »

elle avait eu des ragots, évidemment.
comme tout le monde.
elle avait quelques idées ; sur les dites personnes.
mais il fallait qu'elle le dise ; qu'elle lui demande.

« et ne me remerciez pas. vous n'êtes pas encore à votre destination, n'est ce pas ? »

mais elle ferait tout pour qu'elle y arrive saine et sauve.
pour célania et pour ceux qui l'aimaient.



feat. célania vaillant



On my Way HwgAIAe4_o

Spoiler:
 
† L’Ironie du Sort †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: protéger
Aime:
N'aime pas: Destiny Richards
Destiny Richards† L’Ironie du Sort †
On my Way FkxE9vY

FPFTRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 320 ▐ Autres Comptes : adelheid + maisie + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : rusée, calme, honnête. watch out.
▐ Parcours RP :
{ RANG B › 260 (hrp) + 1510 (rps) + 20 (OS) = 1790 pts. }
RANG A dans 710 pts + 6 conditions

CONDITIONS REMPLIES: 6/12
Destiny parle en #45BAC6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: On my Way
Dim 10 Nov - 13:34
On my Way




Curieux. Singulier. Surprenant.


À l'instant, c’était sans doute ce qui définissait le mieux la relation qu'entretenaient les deux jeunes femmes. Elles auraient dû être ennemi, elles auraient dû combattre peut-être, s’éviter sans doute. Pourtant, elles discutaient paisiblement en pleine rue, toute tension découlant de leurs statuts respectifs disparus. La fuyarde était en sécurité. Et plus que de s’en convaincre en le répétant en boucle dans sa tête, elle savait qu’elle l’était réellement. Elle voulait, mais surtout pouvait, faire confiance à Destiny, l’exorciste musicienne qui se fichait bien des ordres.

Comme elle aurait dû l'être elle-même à l’époque.
Comme elle aurait dû l’être pour s’éviter bien des tourments et des regrets.


La blonde se tourna alors une nouvelle fois vers elle, pour lui répondre, mais surtout, elle parut soudainement moins distante, à présent que le voile sur leurs situations respectives était levé. Elle lui adressa un sourire bienveillant, qui lui convenait bien plus que son air impassible, prenant à son tour la parole.

« Si je peux vous renseigner, et si je les connais, allez-y, » l’encouragea-t-elle.

Destiny ne posait pas de question, elle. Elle se contentait simplement d'écouter, de répondre, se rendant bien trop utile à une lâche comme elle. Se rendant amical, presque. Elles ne se connaissaient pas et pourtant, elle l’aidait déjà. Drôle de rencontre. Qui était bien mieux ainsi. Bien mieux également de par son manque d’interrogation envers la bleue, parce qu’elle, avaient beaucoup de questions à poser, beaucoup d’informations à récupérer.

« Et ne me remerciez pas. vous n'êtes pas encore à votre destination, n'est ce pas ? » reprit la jeune londonienne.

L’ombre d’un sourire amusé aurait presque pu prendre place sur le visage du fantôme. Certes, elle n’était pas encore arrivée -et à vrai dire, ne savez pas quand elle arriverait- mais elle n’avait aucun doute sur le fait qu’elle y parviendrait forcément, aidé par son accompagnatrice, et qu’aucune mauvaise surprise ne l'attendrait une fois sur place. Du moins, s’il y en avait une, elle ne serait pas du fait de la blonde.

« Je pense qu’on y arrivera sans encombre, non ? » lui répondit-elle sur le même ton.

La musicienne n’avait nullement besoin de lui répondre, la bleue en était convaincue. Sa question n’avait d’interrogation que sa forme. Leur progression se faisait rapidement, malgré leurs quelques arrêts et l’exorciste ne la trahirait pas. Rien dans les alentours ne laissait présager qu’on les suivait, qu’on les surveillait.

Elle n’avait pas besoin de s’inquiéter.
Pour la première fois depuis bien longtemps.


Son attention se porta à nouveau sur la londonienne. Des nouvelles d’abord, puis ensuite, des demandes sur la musicienne elle-même. Savoir qui elle était, pourquoi elle agissait de cette façon, ce qu’elle faisait là, pourquoi elle ne portait pas l’uniforme.

Mais d’abord, les autres.

Ceux qu’elle avait lâchement abandonné sans donner d’explication, ceux qu’elle ne méritait plus d’appeler des amis. Méritait-elle seulement de savoir comment ils se portaient ? Sûrement pas. Mais qui saurait qu’elle s'était informée ? Personne, heureusement. Cette rencontre ne remonterait aux oreilles de personnes, Destiny l’avait assuré.

« Sinon... » reprit-elle finalement, « J’aimerais savoir comment se porte les membre de... » “Mon” unité ? Elle se stoppa quelques secondes. Non. Elle ne pouvait plus se vanter de les appeler de cette façon. Elle avait tourné le dos à l’unité en question, à ses amis, à son Maréchal. Elle les avait tous abandonné. Alors elle ne pouvait les appeler ainsi. « … De l’unité du Maréchal De Buzancy. Lui-même, bien sûr, mais aussi Nora, Charles et Oskar… »

Gwenaëlle n’en faisait plus partie non plus. Et pour les autres, elle ne les avait que peu croisé. Si Destiny avait des réponses, elle préférait se concentrer sur ceux qui lui étaient chers. Ceux qui comptaient réellement.

« Et Lavi aussi, si vous le connaissez, » ajouta-t-elle.

Ils n’avaient pas eu l’occasion de se recroiser depuis leur dernière rencontre et avoir des nouvelles ainsi serait une chance qu’elle ne pouvait pas laisser passer. Cela faisait beaucoup pour Destiny mais elle attendrait patiemment, le temps qu’il faudrait, pour avoir une fin à toutes ces interrogations.

© GASMASK


Célania's theme


On my Way XlDyVmLx_o
©️Destiny

On my Way KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- On my Way XGJaXns - On my Way V54XpHz -

On my Way ZyJ11Y6 On my Way 2gcon0C On my Way GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: On my Way
Sam 30 Nov - 23:47

on my way
londres - avril 189X

" we do not fear the unknown
we fear what we think we know about the unknown "

je pense qu’on y arrivera sans encombre, non ?

elle jeta un coup d'oeil à célania, ne lui répondant rien. elle n'avait rien à répondre. son regard parlait pour elle. son regard était un peu plus doux. elle avait raison, elle y arriverait sans encombre. destiny n'allait pas la laisser tomber maintenant. mais vu la route qu'elles avaient prises, celle que destiny avait choisi, il n'y a pas de danger. et puis, les londoniens ne pensaient qu'avec leur nombril. elles n'auraient pas de problèmes. et si jamais, un problème devrait survenir, l'exorciste s'en occuperait. elle avait tant observé les londoniens qu'elle connaissait beaucoup de choses sur eux. elle n'aurait pas à utiliser la violence pour arriver à ses fins, protéger célania jusqu'à l'adresse qu'elle lui avait indiqué.

elle sentait le regard de célania sur elle, mais elle ne releva pas. elle était surement en train de réfléchir, après tout elle lui avait demandé si elle pouvait lui demander quelques questions. elle-même se demandait quelles questions elle allait lui poser. elle avait bien sûr quelques idées, comme savoir si les gens qu'elle connaissait, aimait allaient bien. elle aurait fait de même, si elle avait été à sa place. et puis finalement la voix de célania se fit entendre de nouveau, lui posant une première question. elle voulait savoir, comme destiny l'avait prédit, comment allait les membres de l'unité du maréchal de buzancy. bon, elle s'était coupée entre temps mais la blonde comprit ce qu'elle voulait dire. elle allait demander comment allait son unité. et il s'agissait de toujours la sienne, même si elle n'était plus à la congrégation.

elle ne connaissait certains que très peu, comme nora, charles et lavi. elle les avait déjà vu, naturellement, étant donné que les deux premiers faisaient parti de l'unité de buzancy, de son unité. par contre, elle connaissait déjà un peu plus le maréchal, et oskar, évidemment. son esprit vaqua quelques instants, cherchant de bonnes informations dans son esprit. malheureusement, elle allait rester assez générale pour certains, apportant peut être un élément de réponses pour d'autres.

« votre unité. »

lui dit-elle, un coin de ses lèvres très légèrement remonté.

« notre unité. »

et hop, une petite information bien placée.

« eh bien.. je ne connais pas personnellement lavi, et pas spécialement nora et charles, mais je sais qu'ils sont tous vivants, si jamais ça peut vous donner un élément de réponse. »

elle se gratta la joue, un peu embarrassée de ne pas pouvoir lui répondre correctement

« quant au maréchal de buzancy et à oskar, je les connais un peu plus déjà. et ils vont bien, je crois. c'est compliqué de savoir les concernant. le maréchal ne nous le dirait peut être pas si ça n'allait pas. tout comme oskar. il montrerait sa bonne humeur habituelle sans rien dire non plus. »

elle retenait un soupir. cela n'allait pas vraiment aider célania, mais c'était tout ce qu'elle savait, ce qu'elle interprétait du peu d'informations qu'elle avait. elle ne s'est pas tout de suite liée avec les autres, il avait fallu le coup de pied aux fesses du maréchal pour qu'elle essaye de sortir de sa zone de confort. et puis oskar l'avait aidée. elle n'était pas totalement à l'aise, elle était encore sur ses gardes, mais au moins, elle s'ouvrait un peu. c'était l'essentiel, non?

« je suis désolée si ça ne vous renseigne pas plus que ça. »

et elle l'était vraiment.



feat. célania vaillant



On my Way HwgAIAe4_o

Spoiler:
 
† L’Ironie du Sort †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: protéger
Aime:
N'aime pas: Destiny Richards
Destiny Richards† L’Ironie du Sort †
On my Way FkxE9vY

FPFTRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 320 ▐ Autres Comptes : adelheid + maisie + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : rusée, calme, honnête. watch out.
▐ Parcours RP :
{ RANG B › 260 (hrp) + 1510 (rps) + 20 (OS) = 1790 pts. }
RANG A dans 710 pts + 6 conditions

CONDITIONS REMPLIES: 6/12
Destiny parle en #45BAC6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: On my Way
Ven 6 Déc - 19:58
On my Way




Un pas après l’autre. Encore.
Une rue après l'autre. Toujours.


Et pourtant, malgré leur avancée, l’auberge semblait de plus en plus loin. Leur marche se voulait moins pressante, moins urgente. Moins tendue. À mesure qu’elles échangeaient. Plus elles parlaient, plus elles semblaient ralentir, avançaient avec moins d’entrain, comme si, inconsciemment, elles souhaitaient avoir toutes deux le temps d'éclaircir certains points -du moins, pour que la bleue puisse poser ses questions-. Le regard de la musicienne avait changé également, et plus la conversation allait, plus il semblait se faire rassurant. À mesure qu’elles avançaient, Destiny se faisait de plus en plus agréable. Accessible, peut-être, faisant tomber petit à petit les barrières qu’elle érigeait pour se protéger.

Et c’était plus facile de parler ainsi.
Pour l’anglaise comme pour la française.


Elle avait d’ailleurs vu juste dans son hésitation, dans ce qu’elle avait voulu dire lorsqu’elle s’était reprise et, surprenant la fuyarde, elle rectifia ses mots, presque amusée.

« votre unité. »

Puis un léger sourire.

Elle aussi aurait voulu sourire. Mais elle avait oublié comment faire. Pire, pour quoi faire. Et malgré les mots de Destiny, elle ne pouvait se résoudre à continuer cette appropriation alors même qu’elle avait tourné le dos à ses membres. Et quelle importance pour la blonde.

« notre unité. »

Notre ?

Elle redressa la tête, aussi surprise qu’elle pouvait l’être. Elle était là, l’importance. Destiny faisait partie de l’unité. Elle l’avait peut-être même remplacé. Sans pour autant la vexer. Car elle avait dit “notre”, et c’était suffisant pour elle, pour le reste. C’était comme si elle approuvait toujours sa présence, comme si elle ne la jugeait pas tant coupable qu’il aurait fallu rayer son nom de tout ce qui l’aurait raccroché à ses camarades.

Et c’était bien assez pour elle.

La femme entreprit alors -ou plutôt continua- de répondre à ses trop nombreuses questions alors qu’elles traversaient une nouvelle rue, un nouveau trottoir, pressant parfois le pas pour éviter un cheval ou un piéton trop hâtif.

« eh bien.. » réfléchit-telle, sa voix couvrant toujours le bruit de la foule autour d’elles. « je ne connais pas personnellement lavi, et pas spécialement nora et charles, mais je sais qu'ils sont tous vivants, si jamais ça peut vous donner un élément de réponse. »

“Ils sont tous vivants.”
Ça aussi, c’était suffisant.


Bien sûr, elle aurait aimé avoir des détails. Bien sûr, elle aurait du mal à se contenter de ces quelques mots. Mais ils étaient vivants. Et au final, ça lui suffisait. Elle se doutait bien que Destiny ne pouvait connaître tous les exorcistes de la Congrégation, surtout personnellement. Le fait qu’elle soit en mesure de lui fournir ces quelques informations étaient déjà important pour elle, suffisamment pour la rassurer et lui faire espérer que tout allait bien pour eux.

« quant au maréchal de buzancy et à oskar, je les connais un peu plus déjà. et ils vont bien, je crois. » s’hasarda-t-elle.  « c'est compliqué de savoir les concernant. le maréchal ne nous le dirait peut être pas si ça n'allait pas. tout comme oskar. il montrerait sa bonne humeur habituelle sans rien dire non plus. »

Un peu plus ?
Non.
Destiny les connaissait déjà bien assez au vu de la description qu’elle fournissait des deux hommes.


Elle les reconnaissait bien là et nul doute que si elle était rentrée, si rien de tout ceci n’était arrivé, elle serait allé les forcer à parler. Mais ce n’était plus son rôle à présent. Peut-être davantage celui de Destiny. Et dans tous les cas, c’était suffisant. Tout le monde était vivant, personne n’était en convalescence. Personne ne souffrait.

« je suis désolée si ça ne vous renseigne pas plus que ça. »

Se rendant enfin compte qu’elle n’avait fait qu’écouter son accompagnatrice -c’était ce qu’elle préférait en ce moment ; écouter sans avoir à parler-, ne lui confiant rien et surtout, ne la rassurant pas sur le fait que ces précieuses informations étaient satisfaisantes bien que maigres, elle se décida enfin à prononcer quelques mots.

« Ne le soyez pas, c’est tout ce que j’avais besoin de savoir. »

C’était l’important, tout simplement.
Elle allait s’en convaincre.


Et ne souhaitant pas que la conversation s’achève ainsi, car elle allait encore poser d’autres questions et écouter, elle se força à parler. Davantage que durant les dernières minutes.

« Et puis… Vous avez raison, concernant le Maréchal et Oskar, » affirma-t-elle, s’appuyant sur ce qu’elle savait d’eux après les avoir côtoyés pendant de longs mois. « Alors ne les laissez pas tomber, d’accord ? »

Pas comme elle.
Pas comme Gwen.
Pas comme ceux qui étaient contraints de fuir.
Pas, même si c’était égoïste et ironique.


Le reste était suffisant et n’avait pas d’importance.

« Vous les connaissez depuis longtemps ? » demanda-t-elle enfin.

Depuis combien de temps était-elle exorciste, c’était ça, qu’elle demandait enfin.

© GASMASK


Célania's theme


On my Way XlDyVmLx_o
©️Destiny

On my Way KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- On my Way XGJaXns - On my Way V54XpHz -

On my Way ZyJ11Y6 On my Way 2gcon0C On my Way GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: On my Way
Jeu 9 Jan - 18:11


on my way


Destiny restait, évidemment, toujours sur ses gardes. Londres n'était pas une ville accueillante, de son point de vue. Toujours un petit voleur, comme elle l'était, l'est et le sera, au coin d'une rue. Toujours quelqu'un de mal-intentionné dans l'ombre. Comme elle. Mais aujourd'hui, elle n'était aucunement mal-intentionnée. Pas à l'intention de Célania. Elle aurait pu en soit. Faire la gentille, pour mieux la manipuler et la balancer plus tard. Malgré toutes ses années dans la rue qui ont changé son caractère, elle n'était pas comme ça. Elle aurait tellement aidée qu'on l'aide, qu'elle ne voyait pas le mal d'aider Célania, surtout que sa fuite ne la concernait guère. Elle ne se mêlait pas des affaires des autres, elle fermait les yeux sur ce qui l'arrangeait. Elle ne savait pas encore qu'elle fermerait les yeux sur beaucoup de choses.

Elle ne parlait pas plus qu'elle ne devait. Elle n'était pas très "dialogues", à la base. Elle n'aimait pas les grandes tirades, les grands discours. Elle préférait les actes, et à ses yeux, c'était ce qui définissait quelqu'un. Et elle savait qui elle était, ce que ses actes donnaient comme informations sur elle. Elle savait ce qu'elle voulait montrer, quelle image elle voulait montrer. Elle savait que sa loyauté envers la Congrégation, en tant qu'organisation, était quasiment absente. Mais elle montrait à Célania, par ses mots, qu'elle était tout de même attachée à certaines personnes. Cela ne faisait qu'un mois qu'elle était là et elle commençait à s'ouvrir un peu. Et puis, elle ne voulait pas prendre sa place. Qui était-elle pour cela, après tout ? Non. Ce n'était pas son objectif. Elle était une addition, et non un remplacement. Il n'y avait pas de grand questionnements à se faire. C'était ainsi. Cela lui semblait évident, d'une évidence limpide. Peu importe ce qui se pouvait se dire. Malgré tout, Célania semblait surprise, ce que Destiny ne releva pas, sûrement pour ne pas l'embarrasser. Elle évoluait doucement, la petite londonienne ; en silence. Doucement mais sûrement, encore une fois.

Au fond, ces quelques informations ne suffiraient pas à Célania, elle le savait. Pourquoi ? À sa place, cela ne lui aurait pas suffi non plus. Cela lui donnait des relatifs éléments de réponse à ses questionnements. Qu'ils soient en vie, dans cette guerre, était déjà un grand soulagement, même si Destiny ne se rendait pas bien compte. Après tout, celle qu'elle aimait le plus au monde était déjà morte et elle n'était pas spécialement proches des gens à la Congrégation ; ou du moins, elle ne l'admettait pas. Pas encore. Elle se voilait la face, pour ne pas souffrir, pour ne plus souffrir. Elle considérait ne pas connaître très bien le Maréchal et Oskar, mais Destiny était observatrice, et leurs mécanismes lui étaient familiers. Elle était semblable à Oskar, lorsqu'elle était enfant, avant que sa mère ne la quitte. Quant au Maréchal, c'était un peu plus compliqué mais elle observait, sans dire un mot. Tout était une question de logique d'après elle. Mais elle n'avait clairement pas la prétention de dire qu'elle les connaissait.

Ne le soyez pas, c'est tout ce que j'avais besoin de savoir.

Ce n'était pas vrai.
Elle le sentait.
Elle se mettait à sa place, et ce n'était pas ce qu'elle avait besoin de savoir.

Elle ne releva pas.
Encore une fois.

Elle fut légèrement surprise, lorsque Célania reprit la parole.

Ne les laissez pas tomber, d'accord ?

Elle ne savait pas trop quoi répondre. Se sentait-elle coupable par rapport à eux ? Possiblement. Mais était-elle bien placée pour cela ? Elle ne savait pas. Elle n'en savait vraiment rien. Ils avaient sûrement des personnes plus proches qu'elle. Mais en tant que compagnons d'armes, elle ne les laisserait pas tomber. Il s'agissait de son unité, après. De leur unité. Elle ne laisserait personne derrière elle.

« D'accord. »

Dit-elle, hochant la tête.
Elle ne les laisserait pas tomber.
Elle ne les laisserait pas tomber.

« Eh bien, pas vraiment. Je suis arrivée là bas il y a... un mois environ ? Mais j'ai rencontré le Maréchal dès mon arrivée et j'ai effectué ma première mission avec Oskar, notamment. »

Après tout, ce n'était pas le temps qui importait, mais les moments passés.
C'était ce que disais sa mère.
Toujours.

« Et vous ? »

Elle évitait de verbaliser les mots 'exorciste' ou 'congrégation'.
On ne savait jamais si les murs avaient des oreilles.




feat célania






On my Way HwgAIAe4_o

Spoiler:
 
† L’Ironie du Sort †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: protéger
Aime:
N'aime pas: Destiny Richards
Destiny Richards† L’Ironie du Sort †
On my Way FkxE9vY

FPFTRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 320 ▐ Autres Comptes : adelheid + maisie + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : rusée, calme, honnête. watch out.
▐ Parcours RP :
{ RANG B › 260 (hrp) + 1510 (rps) + 20 (OS) = 1790 pts. }
RANG A dans 710 pts + 6 conditions

CONDITIONS REMPLIES: 6/12
Destiny parle en #45BAC6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: On my Way
Ven 31 Jan - 14:48
On my Way




Seuls quelques mots, perdus entre les pas et le chaos.
Seuls quelques échanges, perdus entre la timidité et la prudence.
Et pourtant, le début d’une Importance, entre la confiance et le soutien.


Destiny parlait peu. Trop peu. Destiny ne répondait que peu. Seulement par l’essentiel. Et l’évidence n’était pas compliquée à comprendre, même pour elle, même pour son état. Destiny était peu loquace, c’était ainsi, sans doute dans sa nature. Et pourtant, Destiny restait là, à ses côtés et prenait en compte chacune de ses questions, lui répondait, lui expliquait, autant qu’elle le pouvait. Mais surtout, elle n’était pas dupe : Destiny la protégeait -la protégerait- autant qu’elle le pouvait -qu’elle le pourrait. Et c’était bien l’important, quoi qu’on puisse en dire.

Ses amis étaient vivants, se portaient sans doute bien. Et elle l’était également. Et aux côtés de la Londonienne, le monde semblait moins dangereux, l’espace d’une rencontre. Tout ce qui aurait pu la poursuivre devait se tenir éloigné, ne pouvait pas l’atteindre, parce qu’elle n’était plus seule, l’espace d’une rencontre. Tout ce qui pouvait la faire souffrir, entre le gouffre immense et ces rues si grises et ennuyeuses -si fade-, devait se faire discret, parce qu’elle pouvait penser à autre chose, l’espace d’une rencontre.

Alors même si la musicienne parlait peu, même si sa propre compagnie n’était pas des meilleures, elle aurait voulu la faire durer, plus que l’espace d’une rencontre. Pour apprendre à la connaître, pour l’aider, elle aussi, mais surtout, pour ne plus être seule. Car c’était bien ça, le plus dur à supporter. Mais c’était mieux ainsi, -c’était mieux ainsi-, elle devait s’en convaincre.

Et malgré sa fuite.
Malgré tout ce qu’elle avait pu faire.
Malgré tout ce qu’elle avait pu devenir.


Destiny accepta sa demande car tout ça, elle s’en fichait bien, elle le lui avait dit. Un simple mot, une simple acceptation, qui pourtant sembla s’élever, emportant avec lui un poids qui alourdissait son cœur depuis bien longtemps. Savoir qu’elle acceptait, qu’elle -au moins- ne les laisserait pas tomber. Savoir qu’elle -au moins- valait mieux qu’elle. Savoir qu’elle -au moins- ferait mieux qu’elle et qu’elle -au moins- resterait à leurs côtés. Et que finalement, c’était mieux ainsi. C’était comme plus logique, prudent, réconfortant. C’était comme. Normal.

Car tout ne pouvait pas être aussi perdu qu’elle.
Tout devait continuer de fonctionner, sans elle.
Tout continuait de fonctionner, sans le fantôme qu’elle était.
Et finalement, ce n’était pas aussi glaçant qu’elle l’avait imaginé.


Et enfin, Destiny sembla accepter de se confier un peu, de parler d’elle, ce qu’elle n’avait pas souhaité faire depuis presque le début de leur rencontre, gardant pour elle son identité et ses secrets. Mais ça aussi, c’était peut-être mieux ainsi. Car si elle avait su, si elle avait rencontré Destiny comme l’exorciste qu’elle était censée être -mais qu’elle n’était pas- alors elle n’aurait sans doute pas pu -pas réussi- à lui faire confiance. Elle ne lui aurait sans doute pas demandé son chemin. Et l’espace d’un instant, le monde n’aurait pu lui paraître moins hostile. Alors, attentive, elle écoutait. Elle écoutait, pour comprendre pourquoi la musicienne était si différente. Mais les informations se faisaient rare avec elle, tout comme ses mots, dispensés avec précaution et parcimonie.

« Eh bien, pas vraiment. Je suis arrivée là bas il y a... un mois environ ? Mais j'ai rencontré le Maréchal dès mon arrivée et j'ai effectué ma première mission avec Oskar, notamment. »

Un mois.
Un mois, seulement.
Un mois, déjà.


Un mois. C’était suffisant pour vivre et endurer bien des malheurs. Elle le savait mieux que personne. Un mois. C’était suffisant pour souffrir plus que ce qu’il était possible d’imaginer. Ça aussi, elle le savait mieux que personne. Alors, compatissante, elle lui adressa un regard vide qui pourtant se voulait désolé. Un mois. Combien de temps encore, avant que ce ne soit ses yeux qui s'éteignent et qui perdent leurs éclats ?

C’était la guerre qui devait s’éteindre.
Ça aussi, elle le savait.
Pour que tout s’arrête.


Mais pour le moment, elle songea aux paroles de l’exorciste. Une rencontre avec le Maréchal. Une mission avec Oskar. Et une remarque, au fond de son cœur. Destiny n’avait sans doute pas eu le temps de beaucoup s’ennuyer depuis son arrivée. Surtout pas avec ce bavard d’Oskar qui avait sans doute dû faire la conversation pour deux -Oskar qu’elle avait dû quitter, lui aussi à regret, après quelques jours de recherches communes.

« Et vous ? »

Et vous ?
Et elle ?


Elle, connaissait depuis sans doute trop longtemps. Mais elle, surtout, n’existait plus. Alors elle, surtout, ne pouvait plus connaître. Elle ne pouvait obtenir aucune nouvelle, de personne -surtout pas de lui-, et en soi c’était difficile à supporter -plus que ça n’aurait dû l’être. Mais Destiny avait parlé, s’était livrée et continuait de le faire malgré tout. Alors elle aussi devait essayer. Quand bien même c’était toujours aussi compliqué de trouver les mots, quand bien même c’était toujours aussi complexe d’entretenir une conversation, quand bien même le monde semblait toujours aussi lointain autour d’elles. Alors elle se replongea dans ses souvenirs, dans ce qui aurait dû être heureux et lumineux mais qui, en finalité, semblait bien trop terni par tout ce qu’il y avait de plus cruel dans les Cauchemars, par tout ce qu’il y avait de plus cruel dans un cœur. Par l’indifférence.

« Comme vous, je les ai rencontrés peu après mon arrivée... » C’était le début de cette unité si disparate, avec le retour du Maréchal et Oskar qui s’était immédiatement porté volontaire pour faire partie de ses élèves. C’était ce qui lui semblait être une éternité. « C’était… Il y a dix mois... »

Dix mois.
Dix mois, seulement.
Dix mois, déjà.
Une éternité dans un monde en guerre.

« Mais ça fait seulement, » non, déjà, pas seulement, « quelque temps que je ne suis pas rentrée alors… J’ai l’impression que c’était il y a plus longtemps. »

Une autre vie, en réalité.

© GASMASK


Célania's theme


On my Way XlDyVmLx_o
©️Destiny

On my Way KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- On my Way XGJaXns - On my Way V54XpHz -

On my Way ZyJ11Y6 On my Way 2gcon0C On my Way GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: On my Way
Mar 11 Fév - 14:38


on my way


Un mois, déjà.
Destiny avait encore du mal à s'y faire.
À cette nouvelle vie.

Elle n'était qu'une gamine des rues qui avait perdu sa mère. Personne ne faisait attention à elle. Il y avait bien des gens qui avaient cherché à l'aider. Le prêtre. Le professeur de violon. Mais ils ne pouvaient rien faire de conséquent. Elle n'avait qu'elle-même. Elle vivait dans l'ombre, sous les toits. Elle n'était pas visible, personne ne cherchait à la voir. Elle était seule. Elle préférait largement être seule, plutôt que d'être trahie, plutôt que d'être abandonnée, une nouvelle fois.

Et puis d'un coup, elle n'était plus seule ; elle n'était plus dans l'ombre. Elle avait rencontré de nouvelles personnes ; des personnes sur qui elle pouvait compter. Elle ne serait jamais sûre de cela mais elle espérait. Ça aussi, c'était nouveau. L'espoir; elle l'avait abandonné, il y avait très longtemps. C'était beau, l'espoir. C'était doux, l'espoir. Alors, Destiny l'avait gardé très précieusement, près d'elle, contre son coeur. Sa vie n'était plus que de la survie pure. Elle vivait, enfin. Elle apprenait à vivre. Elle aimerait expliquer à Célania, l'influence de ces nouvelles rencontres, l'influence du maréchal de Buzancy, l'influence d'Oskar ; elle aimerait mettre des mots sur ce qu'elle avait vécu, elle n'y arriverait juste pas. Pas encore.

Mais Destiny ne voulait pas juste parler d'elle ; elle avait du mal, comme Célania, très certainement. Et vous ? Elle voulait savoir si cela faisait longtemps qu'elle était exorciste. Au moins un moment, si elle était encore en vie, après ce qui a été dit sur ce qu'il lui était arrivé. Au moins un moment, si elle connaissait Oskar et le Maréchal. Dix mois, disait-elle. Ça faisait effectivement un moment, un long moment. Elle ajoutait que cela ne faisait que quelques temps qu'elle n'était pas rentrée. Destiny savait. Elle se souvenait.

« Le mois de janvier, n'est-ce-pas ? »

La "mort" de Célania avait été évoquée, dès son arrivée. Elle était, en théorie, une exorciste tombé au combat. Forcément, qu'elle en avait entendu parler. Vu sa méfiance, elle devait être en alerte jours et nuits. Destiny savait ô combien tout cela était épuisant ; cette impression que les jours et les nuits se succédaient, si vite. La fuite, la vie dans l'ombre ; Destiny connaissait très bien tout cela, même si elle n'avait pas une menace aussi importante, aussi meurtrière à ses trousses.

« Une vie qui semble bien trop loin. En tout cas, j'espère que vous réussirez ce que vous entreprendrez, miss. »

Du fond du coeur, Célania.




feat célania






On my Way HwgAIAe4_o

Spoiler:
 
† L’Ironie du Sort †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: protéger
Aime:
N'aime pas: Destiny Richards
Destiny Richards† L’Ironie du Sort †
On my Way FkxE9vY

FPFTRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 320 ▐ Autres Comptes : adelheid + maisie + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : rusée, calme, honnête. watch out.
▐ Parcours RP :
{ RANG B › 260 (hrp) + 1510 (rps) + 20 (OS) = 1790 pts. }
RANG A dans 710 pts + 6 conditions

CONDITIONS REMPLIES: 6/12
Destiny parle en #45BAC6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: On my Way
Mar 3 Mar - 14:28
On my Way




« Le mois de janvier, n'est-ce-pas ? »

Toujours vaguement -car après tout, elle n’était capable de rien de plus-, elle hocha la tête en guise de réponse. De par ses mots, la musicienne lui prouvait qu’elle connaissait déjà tout de sa disparition. Du moins, elle connaissait ce qui avait été rapporté à la Congrégation de la part de Central et de l’enquête qui avait été menée.

Et sur la neige rouge et noir.
Sur les impacts.
Sur la destruction.
La conclusion s’était annoncée d’elle-même.


Quels avaient été les mots exacts, elle n’en avait aucune idée et ne cherchait pas à les connaître, en réalité. L'idée globale était déjà bien assez ancrée dans son esprit et son état, sa lutte quotidienne le lui rappelait constamment. Elle était morte. Personne ne la cherchait. Personne ne l’attendait plus. Personne sauf lui. Et si, dans un sens, les faits lui facilitaient grandement la tâche, ils étaient pourtant extrêmement douloureux à supporter.

Elle ne comptait plus.
On ne l’attendait plus.
Depuis ce mois aussi tragique que froid.
Ce mois qui avait enfermé son cœur dans la glace.


Mais les mois s’écoulaient, lentement, rapidement, elle n’en avait aucune notion. Et voilà déjà avril. Trois mois. Et si les arbres, les fleurs et le monde retrouvaient ses couleurs, elle restait le même fantôme terne, inchangé, en quête de vengeance mais surtout, dans l’ignorance. Car si elle ne pouvait donner de nouvelles à personne, personne ne pouvait lui en faire parvenir non plus. Les seules qu’elle avait eu la chance de récupérer venaient de la Londonienne. Les seules qu’elle avait eu de lui tenaient en quelques mots hésitants.

« Il est vivant. »
Si peu.


Quelque chose. Comme de l’amertume, peut-être ? Difficile à dire à cet instant. Mais quelque chose essayait de remonter du fond du gouffre lorsqu’elle songea. Pourquoi lui ne se baladait pas à Londres, comme le faisait la jeune femme.

Non. Ça suffit.
Et surtout.
Ce serait bientôt terminé.


Du moins, elle l’espérait sincèrement. Bonnie l’avait enfin contacté, lui donnant quelques informations utiles, alors même qu’elle était déjà en route pour Édimbourg qui semblait souffrir d’un mois d’avril bien étrange.

Oui. Presque.
Car la fin semblait se rapprocher, enfin.
Comme une lueur d’espoir qu’elle avait oublié.
Après tous ces longs mois.


« Une vie qui semble bien trop loin. En tout cas, j'espère que vous réussirez ce que vous entreprendrez, miss.
A vrai dire, je n’ai pas le choix. »

Mais à vrai dire. Le choix. Qu’elle l’est ou non, ça ne changerait rien. Car elle réussirait, c’était tout. Elle réussirait pour pouvoir revoir le monde tel qu’il était. Elle réussirait pour pouvoir prendre un nouveau départ, une nouvelle décision. Elle réussirait pour pouvoir vivre à nouveau. Elle réussirait pour pouvoir le revoir.

Elle réussirait, car elle lui avait promis.

Il y avait trop en jeu pour échouer. C’était tout. Et cette fois-ci -non pas cette [fois-là]-, il n’y aurait que deux issus possibles. Elle réussirait ou elle ne se relèverait pas. Une bonne fois pour toutes. Car il n’était pas question de rester plus longtemps dans cette troisième solution chimérique et éphémère, qui la détruisait petit à petit.

« Mais merci pour votre soutien. »

Car malgré tout. C’était agréable de se sentir soutenue. De se sentir présente. D’avoir l’impression d’être toujours accompagnée de camarades.

« J’espère que tout se passera bien pour vous aussi, Destiny. »

Même si. C’était si peu probable avec cette guerre destructrice. Ce n’était un secret pour personne : les choses ne se passaient jamais comme on le souhaitait. Même si. Malgré tout. Elle l’espérait. Car bien que réservée, discrète, -secrète ?-, Destiny méritait le meilleur, elle en était convaincue. Parce qu'au fond, cachée derrière les barrières, se trouvait une personne inestimable.

Cette conclusion...
Juste parce qu’elle ne dirait rien à son sujet ?
Oui.
Juste.
Et c’était suffisant.


« Et… Si un jour vous avez besoin d’aide, rappelez-vous que vous n’êtes pas seule, » souffla-t-elle dans un murmure, car elle l'avait oublié à de -trop- nombreuses reprises, « vos amis seront là, » ils étaient toujours là. « Et je serais là aussi. »

Car elle lui était redevable.
Peut-être même plus.
Car maintenant elle savait qu’il était toujours vivant.
Et ça valait tellement plus.


© GASMASK


Célania's theme


On my Way XlDyVmLx_o
©️Destiny

On my Way KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- On my Way XGJaXns - On my Way V54XpHz -

On my Way ZyJ11Y6 On my Way 2gcon0C On my Way GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: On my Way
Jeu 30 Avr - 14:39


on my way



A vrai dire, je n'ai pas le choix.

Cette phrase eut une résonance particulière dans le coeur de la blonde ; elle aussi avait eu un objectif qu'elle devait réussir, coûte que coûte. Elle n'avait pas eu le choix non plus ; mais jusqu'à aujourd'hui, elle avait réussi. Elle avait survécu. C'était l'objectif de sa vie, depuis ses six ans. Elle devait survivre dans les rues de Londres ; cela a été la meilleure revanche de sa vie. Sa famille aurait aimé la voir s'éteindre ; elle aurait été oubliée, en même temps que l'affront de sa mère. Destiny aurait été oubliée ; oubliée par sa famille, oubliée par l'histoire. L'East End ne se serait pas souvenue d'elle. Elle n'était qu'une gamine des rues, après tout. Personne ne se souvient des gamins de la rue, de la vermine, comme ils aimaient les qualifier.

Voilà où elle en était aujourd'hui ; à la Congrégation, pour se battre. Destiny n'avait aucun espoir concernant la durée de sa vie. Elle considérait plutôt qu'au moins, elle tomberait pour une raison, pour avoir protégé, pas par abandon. Sa vie avait un sens, d'une certaine manière. Ce n'était pas grave si elle tombait au combat ; c'était ce qu'elle considérait. Elle préférait tomber au combat, plutôt que de mourir dans une rue, abandonnée, de l'East End. Célania la remercia pour son soutien et lui confia qu'elle espérait que tout se passerait bien pour elle. Elles connaissaient, toutes les deux, les risques. Leurs vies pouvaient s'éteindre le lendemain, comme dans dix ans ; elles savaient juste qu'elles risquaient de la perdre à tout moment.

Alors, Destiny ne fit qu'hocher la tête ; reconnaissante.
Entre exorcistes, exilés ou non, il fallait être soudés.
C'était ce que la jeune fille considérait, et personne ne changerait sa vision des choses.

Et puis, Célania reprit la parole, lui disant une chose qui la surprit.
Vos amis seront là.
Et je serais là aussi.


Elle ne s'y était toujours pas habitué. Avoir des alliés, des amis. C'était quelque chose qu'elle pensait ne pas mériter. Après toutes ses années, elle pensait avoir oublié. Ce n'était pas si facile de tendre la main à quelqu'un, il y avait toujours la peur, l'appréhension d'être rejeté ou trahi. Destiny s'était focalisée sur ces sentiments négatifs pendant bien trop longtemps, qu'elle en avait oublié les positifs. Et c'était pour ça, qu'aujourd'hui, elle arrivait à sourire légèrement à l'intention de Célania, devant ce qu'elle lui disait.

— Merci, je m'en souviendrai.

Et puis, un regard, à son intention.

—Moi, de même, pour vous.

C'était une promesse.
Et l'adresse que Célania cherchait s'approchait.
Au coin de la rue.

— Nous y sommes presque. Peut-être... voulez-vous que je transmette un message ? À quelqu'un ? Ou est-ce trop dangereux pour vous ?

Elle pouvait transmettre un message, discrètement.
Personne le verrait, saurait.


feat célania vaillant



On my Way HwgAIAe4_o

Spoiler:
 
† L’Ironie du Sort †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: protéger
Aime:
N'aime pas: Destiny Richards
Destiny Richards† L’Ironie du Sort †
On my Way FkxE9vY

FPFTRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 320 ▐ Autres Comptes : adelheid + maisie + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : rusée, calme, honnête. watch out.
▐ Parcours RP :
{ RANG B › 260 (hrp) + 1510 (rps) + 20 (OS) = 1790 pts. }
RANG A dans 710 pts + 6 conditions

CONDITIONS REMPLIES: 6/12
Destiny parle en #45BAC6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: On my Way
Lun 4 Mai - 16:44
On my Way




Et la musicienne. Un simple hochement de tête à ses mots. Et elle voulait -espérait- que c’était diffèrent cette fois-ci. Différent de ceux de Gwenaëlle. Diffèrent même des siens. Prendre en compte. Faire semblant d’accepter l’aide proposée. Pour au final, ne jamais la demander lorsque c’était nécessaire. Alors elle voulait, que ça ne soit pas l’un de ceux-là. Car elle savait -même s’il était trop tard pour changer le passé- qu’ils étaient horribles, ces hochements de tête. Horribles pour les proches. Pour les amis. Pour ceux qui s’inquiétaient. Mais qui ne pourraient jamais aider, en finalité. Et elle aussi. Toujours. Elle le redoutait. Qu’on la considère comme trop inutile -trop faible- pour qu’on daigne lui demander de l’aide.

Après tout.
Gwenaëlle ne l’avait pas fait.
Comme d’autres, sans doute.


Et ne pas pouvoir rendre la pareille à l’anglaise, alors qu’elle-même l’aidait déjà tant. Ça l’aurait attristé, si le gouffre n’avait pas été si présent. Alors elle aurait voulu insister. Comme pour donner plus d’importance à sa proposition. Mais elle la connaissait si peu. Que sa phrase resta bloquée, ne souhaitant pas l’embêter davantage.

Et un si fin sourire.
Si léger, sous cette ombre de tristesse.
Mais un fin sourire.
Alors elle décida d’y croire et de lui faire confiance.


« Moi, de même, pour vous. »

Et elle aurait voulu lui sourire à son tour. Pour promettre également. Elle aurait voulu lui montrer que ça comptait, réellement. Mais rien. Comme depuis bien trop longtemps. Et c’était peut-être mieux ainsi. Car Destiny en faisait déjà tant. Qu’elle n’aurait rien pu lui demander de plus. Rien, sinon en abusant de sa gentillesse. Rien, sinon de lui demander de la croire, lorsqu’elle ne lui disait qu’elle l’aiderait à son tour, lorsque le moment sera venu.

Mais à nouveau.
La voix de la blonde.
Et pouvait-elle commencer.
À parler d’elle comme une amie ?


« Nous y sommes presque. Peut-être... voulez-vous que je transmette un message ? À quelqu'un ? Ou est-ce trop dangereux pour vous ? »

Et ses pas qui se stoppèrent.
À ses mots.


Pas parce que sa destination approchait et qu’elles devraient bientôt se séparer -bien que l’idée d’être seule à nouveau ne lui plaisait que peu-. Parce que plutôt. Sa question. Transmettre un message. Vraiment ? La proposition lui semblait guère dangereuse pour elle. On l’avait oublié depuis sa disparition -depuis longtemps- et personne ne songerait qu’une défunte puisse faire parvenir une lettre. Et même si c’était le cas. Elle savait se faire discrète. Ne pas se faire remarquer.

Mais dangereuse tout de même. Pour Destiny, si on apprenait qu’elle avait été porteuse du message. Pire. Si on apprenait qu’elle l’avait rencontré et qu’elle n'avait rien fait contre sa fuite. Et dangereuse tout de même. Pour ceux qui auraient pu recevoir un mot de sa part, si d’autres l’apprenaient. Ou s’ils voulaient en apprendre plus, en questionnant Desitny. Et alors. Encore en danger.

Alors la réponse aurait dû être non.
Mais l’hésitation.
Malgré le risque.
Car la tentation.
Bien trop forte.


« Vous… Vous feriez vraiment ça ? » et tant de doutes, dans sa voix. D’ailleurs. Pourquoi ferait-elle ça. « Si on apprenait que vous avez transmis quelque chose de ma part… »

Alors des ennuis. Bien trop. Et ce n’était pas ce qu’elle lui avait promis, lorsqu’elle avait dit qu’elle l’aiderait en retour. Car. L’échange pourrait se savoir si rapidement. Si facilement. Ce n’était pas une bonne idée. Pour personne. Et pourtant.

« Il faudrait que personne ne puisse savoir que c’était vous... » réfléchit-elle à voix haute. Vraiment personne.

Mais. En connaissance de cause. La musicienne ne revint pas sur sa proposition. Toujours d’accord pour transmettre. Alors. La tentation plus forte que la raison. Et elle se demanda. À qui pourrait-elle donner des nouvelles. Elle avait quitté tant de personnes, sans laisser d'explication. Beaucoup en méritaient. Mais l’exorciste ne pourrait pas donner tant de lettres. Une, c'était déjà bien trop dangereux. Et si ça ne devait en être qu’une. Alors elle n’avait pas besoin de réfléchir au destinataire. Même si la proposition le prenait de court. Même si elle n’avait rien préparé. Même si elle n’avait jamais songé à quoi lui écrire, convaincue que l’occasion ne se présenterait jamais. Alors tant pis pour les grandes et belles lettres. Elle se contenterait de ce qui lui passerait par la tête.

« Hm, d’accord... » finit-elle par dire. « Attendez. Juste une minute. »

Et elle s’empressa de plonger ses mains dans ses poches, à la recherche d’un bout de papier abîmé par le voyage, d’un crayon à la pointe esquintée. Tant pis pour les belles présentations. Ça suffirait. Ça suffirait, même si elle écrirait le minimum. L’essentiel. Dans la précipitation, contre la paume de sa main. Presque illisible. Mais le simple fait de pouvoir transmettre des nouvelles effacerait tout. Et enfin, elle plia le mot. Et enfin, elle le tendit à la femme, avec une lueur d’espoir qui aurait presque pu ranimer ses yeux.

« Vous pourriez le donner à Lavi ? Et si ce n’est pas possible, détruisez-le. Personne d’autre ne doit le lire. »

Surtout pas. Car il y avait peu de mots. Mais bien trop d’informations. Le message contenait tout. Son état. Son avancée. Sa destination. Bonnie, qui l’aidait, encore. Et elle, qui l’aimait, toujours. La promesse, qu’elle n’oubliait pas. Alors. Surtout pas. Dans les mains d’autres personnes.

« Merci infiniment, Destiny. »

Pour tout.


© GASMASK


Célania's theme


On my Way XlDyVmLx_o
©️Destiny

On my Way KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- On my Way XGJaXns - On my Way V54XpHz -

On my Way ZyJ11Y6 On my Way 2gcon0C On my Way GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: On my Way
Jeu 14 Mai - 18:50


on my way



Destiny savait. Elle aurait agi, très certainement, comme Célania. Si quelqu'un lui offrait la possibilité de transmettre un message à quelqu'un qu'elle aimait, elle aurait saisi l'occasion. Sans hésiter. Elle était discrète, elle saurait comment faire pour ne pas être attrapée, pour que personne n'ait vent de quoi que ce soit, la concernant, concernant Célania. Après, la situation de la demoiselle était un brin compliqué, Destiny comprenait son hésitation. Elle était morte, après tout. Pour ses amis, pour la Congrégation, pour les ennemis, pour le monde. Tout était plus compliqué qu'une simple fuite.

Ferait-elle réellement ça, Destiny ?
Oui.
Et si on apprenait qu'elle avait transmis quelque chose de la part de Célania ?
Personne ne saura.

La discrétion était un des atouts de Destiny. Elle ne cessait de le rappeler, à elle-même surtout, mais il s'agissait d'un de ses points forts ; une discrétion travaillée pour voler plus facilement. Elle n'avait pas proposé de passer un message à quelqu'un, pour Célania, si elle n'était pas sûre d'être assez discrète pour ne pas être prise sur le fait. Elle n'avait pas été discrète, avec elle, jusqu'à présent pour faire capoter en rentrant à la Congrégation. Non, elle prendrait ses dispositions. Personne n'apprendrait ni l'existence du message ni qu'elle a été la personne qui l'a transmis. Si Célania acceptait, elle devait être sûre que tout se passerait bien, si cela peut bien se passer.

— Personne ne saura.

Personne ne saura qui a envoyé la lettre.
Personne ne saura qui l'a transmise.
Personne ne saura le destinataire.

Destiny n'était pas revenue sur sa proposition. Et elle ne reviendrait pas dessus, peu importe ce qu'elle dirait. Si elle acceptait, elle ferait le nécessaire. Si elle refusait, ça s'arrêtait là. Célania finit par accepter et se mit en quête du nécessaire pour écrire sa lettre. La blonde ne bougeait plus, elle attendrait le temps qu'il fallait. Mais elle n'eut pas à attendre bien longtemps, son interlocutrice avait tout fait dans la précipitation. Et la voilà, tendant un papier à l'anglaise, celle-ci l'attrapa et le garda en main, le temps d'ouvrir son sac, puis son étui et de le glisser dans une poche secrète de celui-ci, tout cela devant les yeux de la jeune fille. C'était dans cette poche secrète qu'elle avait rangé, au fil des années, parfois, quelques petites pièces pour survivre.

— Très bien, ça sera fait.

Cela sera possible.
Elle s'en assurerait.
Elle se doutait des secrets que renfermait ce mot.

Célania la remercia.
Infiniment disait-elle.
Ce qui étira, une nouvelle fois, légèrement les lèvres de l'anglaise.

— Je vous en prie, c'est ma façon de vous aider.

Et les pieds de l'exorciste se remirent en marche. Elle aurait aimé être aidée, plus tôt dans sa vie. Alors si elle pouvait aider la demoiselle, elle le ferait. Elle ne savait pas encore qu'elle la reverrait, un mois après, dans d'autres circonstances. Dans des circonstances plus sombres, pour l'anglaise. Mais ce n'était pas ni le lieu ni le moment d'y penser. Destiny s'était acquittée de sa mission de départ, amener Célania à l'adresse qu'elle lui avait indiqué. Elle s'arrêta alors, face à la demoiselle.

— Et voilà. Vous y êtes.

Et c'était le moment de lui dire au revoir.
Et non, adieu.
Car elles se reverraient, l'histoire était écrire.

— Une nouvelle fois, bonne chance et bon courage dans votre quête, votre but. Votre lettre sera remise à Lavi, je vous le promets.

Et elle hocha doucement la tête, en signe de respect.
Elles étaient de la même unité, après tout.

— Au revoir Célania.

Destiny tendit la main vers elle, un dernier sourire sur le visage.
Elle lui serra la main, il s'agissait du départ d'une nouvelle amitié.
D'une amitié secrète.


feat célania vaillant



On my Way HwgAIAe4_o

Spoiler:
 
† L’Ironie du Sort †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: protéger
Aime:
N'aime pas: Destiny Richards
Destiny Richards† L’Ironie du Sort †
On my Way FkxE9vY

FPFTRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 320 ▐ Autres Comptes : adelheid + maisie + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : rusée, calme, honnête. watch out.
▐ Parcours RP :
{ RANG B › 260 (hrp) + 1510 (rps) + 20 (OS) = 1790 pts. }
RANG A dans 710 pts + 6 conditions

CONDITIONS REMPLIES: 6/12
Destiny parle en #45BAC6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: On my Way
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
On my Way
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Royaume-Uni-
Sauter vers: