Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP
Le Deal du moment : -20%
Bon plan rentrée : PC portable Asus à ...
Voir le deal
319 €

Partagez
 

 Némésis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Némésis
Jeu 31 Oct - 12:39
Fatigue
Les rivaux




Je suis mort. Épuisé. Crevé. Ouais, j'ai envie de tout arrêter...
Pourtant, il fait que je continue. Parce que là, je n'ai vraiment pas le choix. Je ne peux plus ralentir, je ne peux plus me faire repérer par les agents du Comte, encore... Déjà que j'ai failli me faire avoir par Amorem. Hé, c'est drôle hein... Avant, je fuyais l'Ordre Noir comme de la peste, car ils veulent me buter à cause de ma nature de Noé. Maintenant, je suis aussi chassé par les Noés, car ils me considèrent comme un traître et veulent me ramener de force. Au final, je suis un peu devenu l'ennemi public numéro un. Cherché de tous, traqué de partout, l'homme qui a une prime d'un milliard de livres sur sa tête. Ça fait bad guy, un peu. Ça fait trop dark et mystérieux.
Ouais, ça fait, en apparence, mais putain, les bad guys en bavent sérieusement, c'est moi qui vous le dis.

Je marche lentement, prudemment. Les blessures récentes de mon combat ne se sont toujours pas refermées. Et bordel de merde, je bouille intérieurement. Mon plan a foiré. Je voulais retourner à l'Arche, dans l'espoir de retrouver Saphira... Mais je ne suis pas encore prêt. Si je retourne à l'Arche maintenant, tout le monde me tombe dessus directement c'est clair. Et je n'en sortirai plus jamais.
Je dois devenir plus fort. Je dois élaborer un plan. Je dois faire ça rapidement. Je ne peux pas faire attendre Saphira... Je refuse qu'il lui arrive quoi que ce soit. Ne faites rien à la petite fille... Je vous en prie.
Mais avant ça, je dois régler autre chose. Le marché avec Mordred... Je ne sais pas si je peux lui faire confiance. Elle m'a assuré qu'elle allait sauver Virginia et Colin, mais va t-elle vraiment le faire ? Va t'elle les utiliser comme un moyen de pression pour que je devienne sa marionnette ? Je ne sais décidément pas si je peux lui faire confiance...
Je... Je suis dans la merde. Tout le monde autour de moi joue avec moi. Toit le monde peut me manipuler si facilement.
C'est pour ça que je vais t'écouter, Mordred. C'est pour ça que j’éliminerai tous ceux qui voudront faire du mal à ma famille. J'ai déjà tout perdu. Alors je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour récupérer ce qui m'appartient. Tour et n'importe quoi.

Je regarde les bateaux amarrés au port. Bon, cette fois, il n'y aura pas de détour : direction l'Amérique, pour de vrai. Normalement, Mordred devrait m'y attendre, avec Virginia et Colin. Hé, la dernière fois que j'ai pris le bateau, ça s'est très mal passe... Il y avait cette maréchale, qui nous attendait. Comment est-ce qu'elle nous a reconnus, d'ailleurs ? On a carrément changé de sexe ! Putain de chiens de l'Ordre Noir, jusqu'au bout ils me feront chier. Cette fois, ils ont intérêt à ne pas être là. Je ne suis pas en état...
Cette fois, Fortuna, ma bonne étoile, fais un peu ton boulot.





Némésis P7lx

Takk Wil pour ce superbe vava ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Ayden le + bg:
 
Joker ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Réunir les disciples, en finir une bonne fois pour toutes avec ces camps...
Aime:
N'aime pas: Ayden Hyde
Ayden HydeJoker ♣
Ayden ronfle en royalblue

♣Ma p'tite vie tranquille
♠Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
♥Mes amis mes amours mes emmerdes
♦Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 388 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 44
▐ Personnalité : Paresseux - Rêveur - Insouciant - Familial - Protecteur - Chiant - Franc - Joueur - Audacieux - Paternel - Méfiant - Puéril - Tête en l'air
▐ Parcours RP : Rp en cours : (14/5) Indisponible pour nouveaux rp
Some kind of family (+80)
Even if you could go back you wouldn't belong there anymore (+20)
Reprendre une partie interrompue (3/3) (+10)
Let's start over (+60)
King and Queen (+30)
Faut qu'on oublie que c'est le chaos (+40)
Make a very beautiful life for us no matter what it takes (+50)
I tried so hard and got so far (+60)
I know who you are (+70)
I wanna (die) fight (+40)
Alea jacta est (+30)
La roue tourne (+10)
Ce que les puissants savent (+40)
Trinquons ensemble ! (+20)

Total: 2670 points
Points dépensés : 450
Conditions : 5/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: Némésis
Ven 15 Nov - 20:06


Némésis.



L'avantage de ces cellules, c'était la régénération rapide qu'elles permettaient. Le désavantage, c'est que niveau fatigue, elles n'arrangeaient rien. D'autant plus que le surlendemain de la tragédie, j'avais dû remplir une mission de combat, terminée tout juste hier... Mais pour tenir, j'avais l'entraînement.
Et une foutue dose de volonté.

Un traqueur n'était pas revenu d'Edimbourgh. Or, son golem endommagé avait transmis sa voix ce matin même, des bribes d'informations sur sa localisation ; alors, sans perdre de temps, il fallut envoyer un secours. Quelqu'un capable de déplacer des décombres et… encore en état de se déplacer lui-même. Traquer le traqueur, aurais-je raillé, si mon envie de rire n'était pas totalement absente depuis la tragédie. Malgré mon état de fatigue et quelques blessures profondes encore présentes, j'avais été désigné pour cette mission ; et à vrai dire, si Central fonctionnait ainsi, je me serais de toute façon porté volontaire.

Je voulais revenir ici. Je n'en avais pas fini avec cette ville, je ne pouvais pas en rester là ; contrairement à ce que l'on pourrait croire, quitter le singe pour sauver les civils n'avait rien eu d'un moment héroïque et brave, rien d'une conclusion satisfaisante. Certains étaient morts sous mes yeux, parfois parce que déplacer un décombre avait provoqué l'effondrement du tout. Certains m'avaient maudit d'abandonner un proche voué à la mort. D'autres encore semblaient enragés, me tenaient responsable de cette catastrophe. Vraiment, il n'y avait eu aucune victoire… juste des tentatives désespérées d'amoindrir un échec cuisant.

Mais je ne voulais pas subir à nouveau ce spectacle pour lui donner une autre fin, tourner la page. Je ne pourrai jamais accepter ce qu'il s'était passé, ne le désirerai jamais. Au contraire... je voulais graver cette scène dans mon esprit, avec tous les autres carnages qui ne le quitteront plus. Je ne m'accordais aucune ignorance, aucune fuite, refusais l'aveuglement de ceux qui se permettaient de modérer les moyens de mettre fin à ces horreurs.

Et puis… ce traqueur avait besoin d'aide ; et moi, je m'approchais de son emplacement supposé. Il avait parlé de bateaux, et de nombreuses épaves encombraient le port. J'étais bien placé pour savoir l'enfer de se retrouver coincé dans l'un d'eux et prier pour qu'il ne s'effondre pas brutalement ; ce traqueur avait des nerfs en acier pour être resté immobile si longtemps. Décidément, si l'on pouvait arracher leurs innocences aux conscrits pour les donner à ces types, la guerre aurait été gagnée depuis longtemps…

* * * * *


AL9000 - Quiet Maria


Mais il n'avait pas d'innocence. Rien pour se sortir de son piège, rien pour transformer l'eau salée qui l'entourait en eau potable. Rien pour tenir un jour de plus.

Merde.

Une certaine lassitude accueillait le constat ; et pourtant, il me touchait plus que je ne l'aurais cru. Des morts, il y en avait pourtant eu des milliers, et celle-ci ne devrait pas m'atteindre d'avantage… Je devrais plutôt me concentrer à empêcher les suivantes. Comme toujours.

L'opportunité était juste sous mes yeux ; cadeau d'un Dieu railleur.

Le flambeur, à une cinquantaine de mètres. Un sourire ironique s'osa, faible. Après le traître, l'autre bouffon ; et après la fille, le père. Il avait réussi à s'échapper, l'autre fois... quelques akumas avaient suffi, apparemment. Combien de meurtres avait-il commis depuis ? Combien avaient soufferts sous sa main, combien étaient morts par sa faute ? Au final... cela n'importait plus.

Car cette fois, je lui briserai chacun de ses membres et le ramènerai personnellement à Central.

Je m'approchai de l'ennemi, lentement. La fatigue alourdissait mon pas. Les blessures grinçaient à chacun d'eux. Mais je ne faiblissais pas, ne détournais ni mon regard, ni ma direction. Et, quand je fus assez près... je dégainai mon arme.

Anghofrwydd.

© Halloween

AnonymousInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Némésis
Mar 17 Déc - 23:10
encore toi...
Les rivaux




Est-ce que je suis vraiment le Noé de la Chance ? Où est ce que c'est une grosse blague ? Est-ce que Fortuna est en vacances ou elle aime juste se foutre de ma gueule ?
Parce que je suis définitivement né sous une mauvaise étoile. Aujourd'hui, le jour où je voulais partir, le jour où mes blessures me font le plus souffrir, je revois la personne dont je ne voulais surtout pas voir la tête

J’étais trop crevé. Je n'entendais plus rien, tout ce que je voyais, c'était ce bateau devant moi, ce bateau qui me tendait presque les bras et me disait "fous le camp, et à toi la liberté" ! Foutre le camp, ouais. C'est tout ce que je voulais. Foutre le temps, et aussi qu'on me fiche la paix, une bonne fois pour toutes.
Sauf que ni l'un, nu l'autre ne se passa. Ce n'est pas ma vue ou mon ouïe qui m'ont alerté. C'est Fortuna. Ce petit instinct qui me murmure que le danger est là, comme un troisième œil qui s'ouvre au danger.
Je lance aussitôt une pièce en l'air et la rattrape rapidement. Face : aussitôt, je saisis le chakram qui vient de se matérialiser. J'ai tout juste le temps de me retourner que je vois une énorme lance me frôler. Aussitôt, je recule de deux pas, pour mieux voir à qui j'ai affaire. Et là, je le reconnais. Et j'ai presque envie de rire. Mais surtout pas de joie.
Rhian, le semi akuma que j'ai déjà rencontré et affronté plusieurs fois se tient devant moi. Et aujourd'hui, de tous ces pecnos de l'ordre, il fallait que je tombe sur lui.
Ha... Ça me redonnerait presque de l'énergie pour lui refaire le portrait.

-Yo mon gars ! Toujours à pointer ta grande gueule quand il faut pas, hein ?

Je tends immédiatement ma pièce vers lui, l'air menaçant.
Pourtant, je ne vais pas attaquer. Je suis dans un tel état que... Je préfère vraiment qu'il en soit autrement. Je ne sais pas si je pourrai enchaîner directement une autre bataille.
Mais je ne suis pas aveugle non plus. Il n'a pas son air hautain des dernières fois. Non, au contraire, il ne semble pas forcément dans un très bon état non plus.

-Je vais te faire une fleur : écarte toi, tu veux ? T'as pas l'air en très bon état, si tu veux pas finir en Haggis, fais comme si tu n'avais jamais croisé ma route.

Mon regard est froid, ma voix est menaçante.
Pourtant, à l’intérieur, ma volonté flanche déjà.





Némésis P7lx

Takk Wil pour ce superbe vava ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Ayden le + bg:
 
Joker ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Réunir les disciples, en finir une bonne fois pour toutes avec ces camps...
Aime:
N'aime pas: Ayden Hyde
Ayden HydeJoker ♣
Ayden ronfle en royalblue

♣Ma p'tite vie tranquille
♠Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
♥Mes amis mes amours mes emmerdes
♦Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 388 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 44
▐ Personnalité : Paresseux - Rêveur - Insouciant - Familial - Protecteur - Chiant - Franc - Joueur - Audacieux - Paternel - Méfiant - Puéril - Tête en l'air
▐ Parcours RP : Rp en cours : (14/5) Indisponible pour nouveaux rp
Some kind of family (+80)
Even if you could go back you wouldn't belong there anymore (+20)
Reprendre une partie interrompue (3/3) (+10)
Let's start over (+60)
King and Queen (+30)
Faut qu'on oublie que c'est le chaos (+40)
Make a very beautiful life for us no matter what it takes (+50)
I tried so hard and got so far (+60)
I know who you are (+70)
I wanna (die) fight (+40)
Alea jacta est (+30)
La roue tourne (+10)
Ce que les puissants savent (+40)
Trinquons ensemble ! (+20)

Total: 2670 points
Points dépensés : 450
Conditions : 5/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: Némésis
Mer 5 Fév - 0:54


Némésis.



L'arme pesait dans ma main ; et pourtant si peu, vu sa taille. Une arme monstrueuse… qui en tenait une autre. Nouvelle méthode, oui ; mais même boulot. Toujours. Même semblant de vie. Même marche en avant, pas après pas, dans un brouillard froid et vers une destination inconnue. Il n'était pas mon premier affrontement ; il ne sera pas le dernier. Parler de routine serait osé… et pourtant. Chaque jour semblait se résumer à combattre, à préparer le combat, à se remettre du combat. Chaque semaine avait son même lot de cadavres, de rage et de souffrance, comme une boîte à musique cassée répétant inlassablement les quelques mêmes notes, sans pouvoir s'arrêter ; parce que désormais, toute son existence n'était vouée qu'à cette partition dissonante. Monotone, implacable.

Parce qu'il n'y avait rien d'autre à faire.

Je ne savais même plus si j'espérais encore sortir de ce foutu brouillard avant qu'il ne nous bouffe tous et atteindre la lumière, ou si je ne marchais plus que pour le principe de marcher. Mais quelle alternative ? Laisser tomber, fuir, essayer de trouver un semblant de bonheur autre part ? Impossible. Même si Central devait ne jamais me retrouver, ma conscience y arrivera sans problème. Simplement envisager la chose me dégoûtait de moi-même… Alors, sur cette longue route aussi sanglante que morne, j'allais encore devoir traverser un obstacle.

Et un qui devenait presque lassant.
 - Yo mon gars ! Toujours à pointer ta grande gueule quand il faut pas, hein ?
 - Qui parle… Marmonnai-je.
Ce n'était pas moi qui avais tendu deux embuscades à l'autre... mais je n'avais même pas le cœur à renvoyer ça à sa gueule d'alcoolique. Et puis, dans le fond, il avait raison : il ne fallait pas, pour lui.

Je voyais son état comme il voyait le mien, et sa pièce ridicule ne m'impressionnait pas : je la connaissais par cœur. Lui, par contre, aura le plaisir de rencontrer ma lance et mes talismans... J'étais devenu un pierre-papier-ciseaux en un seul corps, à présent, raillai-je sans passion. Enfin, ces enfoirés développaient aussi de nouvelles techniques, je devais rester prudent...
 - Je vais te faire une fleur : écarte toi, tu veux ? T'as pas l'air en très bon état, si tu veux pas finir en Haggis, fais comme si tu n'avais jamais croisé ma route.
J'eus un rictus sans joie. Vraiment ? Il en était au point de bluffer ? Il espérait réellement que je tourne le dos et me carapate, alors que sa proposition était l'aveu de faiblesse le plus évident que je puisse imaginer ? Pour un joueur de Poker, il devait revoir ses méthodes…
 - Dommage : aux fleurs, je préfère les fruits. Prunes, pêches…
Les répliques sortaient de mes poumons par habitude, lasses. Elles ne changeront rien à la suite : une lutte de coups et de contre-coups, une victoire ou une défaite, un jour qui se termine. Alors, autant en finir tout de suite.

... Quoi que. J'avais une chose à faire, avant.
 - Et puis, Papa doit manquer à sa gosse.
Indigne ; mais utile. Réagis donc, imbécile, donne-moi ce que tu sais sur elle. Avec lui ? Décédée ? Situation inconnue ? S'en moquait-il ? Ou, puisque je n'étais plus totalement sûr que les Noés ne fussent que des machines à tuer plus développées… tenait-il à elle ? Apparemment, ils étaient ensemble dans leur fuite. Peut-être ne faisait-il que jouer avec les sentiments de la gamine, cela dit, pour avoir un otage le moment venu…

Et puis, dès que j'eus un aperçu de ce que ma pique verbale suscitait en lui, je raffermis la prise sur celle physique et lançai l'assaut. Frontal, rapide, puissant. Je gardais mes talismans pour lui en faire la surprise au bon moment ; quant à ses piécettes, je les esquiverai le moment venu. Les flammes ne m'effrayaient pas plus, je pouvais les traverser avant qu'elles ne me nuisent trop. J'espérais pour lui qu'il avait d'autres choses à me servir, s'il ne voulait pas finir en… welsh faggots. Et sinon, tant mieux, ce sera une bonne chose de faite pour la journée.

Le baptême du sang d'Anghofrwydd, l'Amnésie, destinée à éteindre les Souvenirs.
L'occasion de régler mes comptes avec une dame Fortune trop peu souriante...

© Halloween

AnonymousInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Némésis
Ven 7 Fév - 18:58
Attaque
Les rivaux




Putain, casse-toi ! Pourquoi est-ce qu’il a fallu que je le croise maintenant, surtout maintenant, comme si ma bonne étoile me narguait en mode « tu le vois le beau bateau ? Bah tu l’auras pas ! ».
Si bordel. Je l’aurai. Et si un obstacle veut se mettre en travers de ma route, alors je le franchirai.
Surtout si l’obstacle s’appelle Rhian, tiens.

-Dommage : aux fleurs, je préfère les fruits. Prunes, pêches…

Oh, monsieur est drôle, tiens. Ça réussit même à m’arracher un petit rictus.

-Tant mieux alors, parce que si tu ne veux vraiment pas t’écarter de mon chemin, tu vas tomber dans les pommes.

Putain c’est que c’est contagieux en plus…
Mais mes propos ne sont pas des blagues, par contre. Il veut qu’on se batte en étant crevés ? Soit. Il n’est pas assez mort, pour moi. Ma famille m’attend, et est aux mains d’une Noé, dont je n’ai aucune preuve de sa bonne foi. Je n’ai vraiment pas de temps à perdre ici.

Et justement, en parlant de famille, maintenant que je me suis cassé, on dirait que tout le monde a compris que ma véritable faiblesse, c’était de s’en prendre directement à eux. Alors que si j’ai fugué, c’était justement pour les protéger.
Bordel… où est ce que j’ai merdé ?

-Et puis, Papa doit manquer à sa gosse.

Hein ? Quoi ? Manquer… à sa gosse ?
Ils ont Saphira ?
Trop choqué par cette révélation, je réagis trop tard lorsqu’il lance l’assaut, avec son énorme lance en avant. Je reviens brutalement sur terre lorsque je la vois foncer sur moi pour me transpercer, et je l’esquive à peine. Un pas de côté mal estimé -putains de blessures qui me rendent plus lent- et la lance me lacère le flanc droit. Je plaque ma main contre mon côté droit, pour empêcher le saignement, ne réussissant pas à retenir un sifflement de douleur.
Gosse... Il a dit sa gosse...
Non, ce n’est pas possible, je... J’ai très bien vu Saphira se faire emporter par Poena... Comment a-t-elle pu atterrir à l'Ordre ?
Est-ce du bluff ?

Peu importe. Que ce soit du bluff ou non, je vais lui tirer les vers du nez. Oh oui, je vais le faire parler... Par tous les moyens nécessaires.
Ah pour me provoquer il a réussi : j’ai la rage, la haine. Si l'ordre Noir a vraiment mis la main sur Saphira, alors je lui ferai payer pour tous les autres. Alors je l’utiliserai comme avertissement : je viendrai la chercher, et qu’ils fassent gaffe à leur petit cul.
Ignorant la douleur à mon flanc, je sors une carte de ma poche : dame de cœur. Pas mal ! Aussitôt, je saisis cinq cartes, et les lance vers le semi. En même temps, je jette une pièce par terre, qui affiche un beau Pile : aussitôt, elle se divise en trente autres pièces. Certaines d'entre elles touchent les cartes, d'autres les loupent et foncent sur Rhian à la place. A l'impact avec les pièces, les cartes provoquent une explosion. Bien, vas-y, crame ta grande gueule...
S'il croit que je vais le laisser tranquille avec ça, il se fout le doigt dans l’œil. Je profite de la fumée de l'explosion qui l’aveugle pour me faufiler derrière lui, et je me jette sur lui, chakram en avant, en espérant au moins le toucher.
Mais que j'y arrive ou non, mon regard ne change pas : enragé, menaçant. Il a bien fait de l’ouvrir : grâce à lui, ma colère réussit à surpasser ma fatigue.

-Saphira..  alors c’est vous qui l’aviez emporté ? Depuis le début...

Je faisais fausse route ?
Mais comment ont-ils pu la récupérer aux mains des Noés ? Est-ce que Poena a été prise en embuscade après avoir traversé ce portail ?
Bah, je m’en carre le cul au final. Tout ce qui m'intéresse, c'est de savoir où elle est maintenant.
Pour voir qui je vais tabasser.
Ca tombe bien, je vais m’échauffer sur ce semi.

-Qu’est-ce que vous lui avez fait ?

Je ne suis pas dupe, je me doute bien que l'Ordre a les moyens pour "corriger" leurs traitres et exilés.
Et s'ils ont fait quoi que ce soit à Saphira, alors je leur réserve un châtiment pire que la mort.





Fortuna:
 

Poker : :
 

Pile ou Face:
 


Némésis P7lx

Takk Wil pour ce superbe vava ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Ayden le + bg:
 
Joker ♣

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Réunir les disciples, en finir une bonne fois pour toutes avec ces camps...
Aime:
N'aime pas: Ayden Hyde
Ayden HydeJoker ♣
Ayden ronfle en royalblue

♣Ma p'tite vie tranquille
♠Tu veux tenter ta chance avec moi ? ~
♥Mes amis mes amours mes emmerdes
♦Mon chemin de petit bonhomme
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 388 ▐ Autres Comptes : Soren D - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 44
▐ Personnalité : Paresseux - Rêveur - Insouciant - Familial - Protecteur - Chiant - Franc - Joueur - Audacieux - Paternel - Méfiant - Puéril - Tête en l'air
▐ Parcours RP : Rp en cours : (14/5) Indisponible pour nouveaux rp
Some kind of family (+80)
Even if you could go back you wouldn't belong there anymore (+20)
Reprendre une partie interrompue (3/3) (+10)
Let's start over (+60)
King and Queen (+30)
Faut qu'on oublie que c'est le chaos (+40)
Make a very beautiful life for us no matter what it takes (+50)
I tried so hard and got so far (+60)
I know who you are (+70)
I wanna (die) fight (+40)
Alea jacta est (+30)
La roue tourne (+10)
Ce que les puissants savent (+40)
Trinquons ensemble ! (+20)

Total: 2670 points
Points dépensés : 450
Conditions : 5/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: Némésis
Mar 25 Fév - 23:54


Némésis.



Sa petite tentative d'humour s'effaça vite à ma provocation. Tant mieux : je n'étais pas d'humeur à rire, cette fois… Finissons-en, que je rentre et déclare deux décès. L'Ordre avait plus que jamais besoin de moi après un fiasco de cette envergure. En fait, j'aurais même probablement dû éviter le combat et tout affrontement autre que de la défense, le temps que notre camp se remette de ses blessures : eux se régénéraient bien plus vite, après tout. Mais… eh, c'était trop tard. Et puis, vaincre un Noé – encore – allégerait la tragédie récente… tout en étant un signe que les semis étaient plus fiables que les innocences, au final. Je devrais me foutre que nous passions pour des dangers ou des alliés aux yeux du reste de l'Ordre, mais mon rôle n'était-il pas de redorer notre blason, de regagner leur confiance – ou du moins leur respect – pour qu'ils ne nous mettent pas des bâtons dans les roues et coopèrent sur le champ de bataille ?

Bref. J'avais mes armes, un imbécile et un champ de bataille, il ne me restait qu'à faire mon job. Et peut-être même avec un supplément : de nouvelles informations sur l'exorciste en fuite. Difficile de dire si je souhaitais la voir rejoindre nos rangs ou non, mais son cristal restait utile entre nos mains, et dangereux en liberté – qu'il agisse ou soit détruit. Avec un esprit aussi simple en face, ce ne sera pas bien compliqué de lui arracher ce qu'il savait…

Déstabilisé par la nouvelle, il n'évita que trop tard mon attaque. Alors il me croyait, hein… Bref. Je devais saisir l'occasion pour continuer l'assaut, avant qu'il ne sorte ses petits tours ; sauf qu'il ne m'en laissa pas l'occasion, lâchant une ribambelle d'objets en ma direction – ou non. Je saisis un énorme décombre proche et le plaçai entre les cartes et moi-même : bien des pièces s'écrasèrent dessus, et l'explosion perdit beaucoup de sa puissance. Sous le choc et ma faiblesse actuelle, néanmoins, la roche finit par se briser et laisser passer feu et pièces ; meurtrissant un peu plus mon corps à peine remis. Et pourtant… je n'étais pas inquiet : encore les mêmes techniques profondément physiques et prévisibles. J'avais l'impression de combattre un akuma, bien plus qu'un de ces redoutés et mystérieux Noés…

Sauf que cela venait de son état actuel, et le mien n'était pas terriblement meilleur, je ne devais pas l'oublier – je rêvais de retrouver ma paillasse et dormir quelques semaines. La puissance même étouffée de l'attaque perturbait mes sens, et la fumée n'aidait pas vraiment : comment savoir d'où il viendra ? Je saisis ma lance et frappai au moindre instinct, espérant maintenir une zone de sécurité – ou frapper par chance –, mais la rage ne le rendait finalement pas totalement stupide : à une attaque frontale, il préféra le dos. En temps normal, je me serais retourné à temps, et ce crétin se serait fait percer par ma lance ; mais une douleur brutale se réveilla à mon mouvement et le bloqua un quart de seconde. Ce fut le manche de ma lance qui frappa un Noé trop proche, l'empêchant d'enfoncer son arme dans mon torse – mais pas de le trancher. Je serrai les dents, accusant le coup : super, encore une blessure à ma collection…
 - -Saphira..  alors c’est vous qui l’aviez emporté ? Depuis le début...
Eh… finalement, cet aveu valait largement cette blessure. Quelqu'un l'avait donc emportée, et depuis un moment… Mauvaise nouvelle. Soit il s'agissait des exilés qui s'étaient retrouvés ici, et la voilà désormais accompagnée – l'occasion de faire une pierre deux coups, ou surtout de ne plus savoir la rattraper. Soit il s'agissait d'un portail, et la piste était coupée.

Soit… et bien, soit je n'avais plus à m'inquiéter que son innocence soit le cœur précieux : les Noés l'avaient déjà vérifié. Sauf qu'étant un descendant, le flambeur devrait le savoir – à moins que les siens ne l'aient éliminée en silence, pour ne pas se mettre le père à dos ? Allez savoir ce qu'il se passait dans la tête de ces fanatiques…
 - Qu’est-ce que vous lui avez fait ?
Sa colère m'évoquait la mienne dans d'autres combats, et pour une fois que je n'étais pas l'enragé, j'allais pouvoir en profiter. Après tout, si j'avais décidé de me contrôler désormais, c'était pour de bonnes raisons : la rage menait aux erreurs. Autant alimenter la sienne, maintenant que j'avais déjà cet exécrable rôle de manipulateur – qui aurait cru que je pouvais encore me dégoûter de moi-même ?
 - Simple : ceux qui refusent d'être des soldats, on en fait des armes. Vous qui adorez laver le cerveau des miens, vous devriez apprécier nos propres talents… Vos émouvantes retrouvailles risquent fort de ressembler aux nôtres.
Le tout avec un sourire aussi sardonique que las.

Parce que j'étais terriblement las. De ces scènes de carnage, de ces traîtres égoïstes, de ces combats répétés et sans avancées sensibles – combien de fois allais-je encore affronter ce crétin pour finir sur un match nul ou une fuite ? –, de ces échanges inutiles entre ennemis, de ces doutes quand à leur absence de sentiments, des méthodes toujours plus répugnantes et indignes que je devais mettre en place – aussi absurde était-ce face à un Noé, torturer un père avec des mensonges sur sa fille me posait un léger problème éthique – ; et cette mission combinait le tout. Mais eh, c'était marche ou laisse crever, non ? Dieu, que je rêvais de revenir à Central et prendre quelques heures au calme pour me reposer…

Et plus vite j'en aurai fini, plus vite ce sera possible. Alors, je lui lançai les restes de mon bouclier improvisé et suivis le mouvement, lance en main. Viser les jambes pour qu'il ne puisse pas s'enfuir cette fois, et viser sa veste pour le priver de ses précieux joujoux. Elle était probablement ignifugée, mes talismans ne pourront l'en débarrasser… et puis, faute de nouveautés de sa part, je gardais mon atout dans ma manche – littéralement.

Il n'avait plus le monopole des petits papiers explosifs.

© Halloween

AnonymousInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Némésis
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Némésis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Royaume-Uni-
Sauter vers: