Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP
-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Pulse Red
50.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Nouvelle aube ~ PV Reynald

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouvelle aube ~ PV Reynald
Lun 6 Avr - 16:22
Ecouter....


Tu es bien loin de chez toi Lunam. Et il ne fait pas beau pour couronner le tout. Tu ne veux pas rentrer ?

Non. Les ordres sont les ordres. Aucun manquement. Une mission à remplir et il le faut. Les ordres sont les ordres alors j’obéirais. Comme il se doit. Parce que c’est ainsi. Il n’y a pas de place pour autre chose. Mon existence n’a pas de raison d’être, autre que pour servir.

Je dois trouver, chercher, peut-être tuer. Non. Sûrement tuer. Il n’y a pas de place pour le doute. Central et l’Ordre ne doivent pas avoir de doutes. Chaque épine doit être retirée pour que leurs desseins puissent être menés à bien. Se faire passer pour un partisan, vérité ou non. Je dois trancher. Je trancherais.


Une machine Lunam. Tu n’es qu’une machine.

Je ne suis qu’un bras armé. Rien de plus. Jamais rien de plus. Le bien et le mal n’existent pas. Seul compte la volonté et ce qu’on me dit de faire.

C’est triste Lunam. Où est ton coeur ?

Question stupide. Il bat, là. Dans sa cage. Comme n’importe quel organe humain. Question stupide.

Peut-être, peut-être pas. En attendant le jour baisse, fait donc une halte avant de rejoindre la maison du partisan. Prend donc quelque chose de chaud et commence ton travail.

Oui, commencer à travailler. Commencer à écouter. Le trouver.

Il y a un peu de monde, enlève ton haut de forme, tu passeras un peu plus inaperçu bien que l’association de ta peau mat avec tes cheveux neige et ce regard sang ne laisse pas beaucoup de place à l’oubli. Assied toi et écoute.

J’écoute.
AnonymousInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Mer 8 Avr - 13:10
Client
“Oswald” & Lunam


 
 
Tes longs doigts finissent de parcourir le piano en un dernier accord. Et la petite mélodie qui retentissait dans le grand bar prend ainsi fin. Et les oreilles des clients ont l'air satisfaites -mais leurs yeux un peu moins lorsqu’ils te voient te lever pour saluer, et ta mauvaise manie de soulever ton béret en signe de remerciement (en vérité je ne cache pas assez mes cheveux blancs, malgré les recommandations du patron, je mérite sans doute les ennuis). Mais tu n'as pas le temps de te reposer, Oswald. Tu sais que même si ce bar est bien populaire, il manque cruellement de personnel. Et le patron a bien voulu engager un immigré (un démon) comme toi donc tu ne dois pas le décevoir.

Tu t'affaires au milieu de toutes les tables, toujours aussi rapide et efficace. Cependant tu es pris d'une petite quinte de toux, la faute sans doute aux clients qui fument (à la maladie. Et je songe un instant à m'éclipser. Le patron ne m'a jamais vu en crise et je ne veux pas que ça commence) mais voilà que ton patron t'appelle, ça urge ça urge, donc tu y vas.

Et donc tu continues Oswald (ce n'était rien qu'une petite toux) et donc tu fais ton travail toujours aussi efficacement -même si tu entends clairement des murmures à ton passage "le démon aux cheveux blancs"- que tu ignores.
Et l'un des clients t'intrigue fortement. Tu t'approches de la nouvelle tête, qui n'a pas du tout un physique commun lui non plus.

-Bonjour ! Bienvenue aux Trois Clefs !

Et tu soulèves ton béret légèrement pour le saluer.

-Oh, j'aime beaucoup la couleur de vos cheveux d'ailleurs haha.

Et tu lui adresses un sourire complice, ce n'est pas une manière d'accueillir un client mais au moins ça venait du fond du cœur.
Mais même s'il a la couleur du démon il n'est pas albinos comme toi.

-Vous désirez prendre quelque chose, mmh ?

Mais tu reprends un peu de professionnalisme.
Et tu entends encore les chuchotements derrière vous.





Nouvelle aube ~ PV Reynald Cop1


Takk ♥:
 


Aesthetic:
 

L'Homme aux milles visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième - Redevenir moi même
Aime:
N'aime pas: Nihil
NihilL'Homme aux milles visages
Reynald ment en lightgrey
Nihil detruit en darkgrey

Une vie construite sur un mensonges
Symphonie dysharmonique
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 177 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Vide
▐ Parcours RP : Rp en cours : (13/5)
Be soft, be you (+30)
Un comagnon imprévu devenu un ami (+10)
A la pêche aux moules (+90)
Le miroir de la malchance (+50)
Montrer patte blanche (+70)
Kids see ghosts sometimes (2/3)
In illo credimus (+10)
Ad vitam aeternam (+40)
I'd rather live in my dreams than suffering in your nightmares (+20)
Quête : rojo es un buen color (+20)
Le grand bleu (+20)
Vivere militare est (+40)
Scène de ménage (+10)

Points : 1275
Conditions : 0/12
Rang D
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Mer 8 Avr - 17:03
Charmé ?


Tu entend les notes du piano parvenir à tes oreilles. Tu fermes mêmes les yeux pour te laisser bercer. Tu apprécie n’est-ce pas ?

Qui n’aimerait pas ? Même toutes ces personnes se taisent pour écouter. Alors oui, je ne me laisse peut-être pas attendrir facilement, je n’apprécie peut-être pas beaucoup de chose mais ça...oui. Par contre ces chuchotements m’intriguent et commencent à m’agacer.

Lève les yeux et observe, tu en comprendras le fondement. Ces chuchotements, tu en as déjà entendu, envers toi. Ceux là ne te sont pas adressés mais tu sais ce qu’ils peuvent signifier.

Les morts ne parlent plus.

Non, les morts ne parlent plus mais les vivants oui. Entend et observe. Tu ne râtes pas les quintes de toux bien qu’à ton regard aussi neutre on pourrait penser que ça ne t’affecte pas. Alors tu prend le temps de réfléchir à quoi prendre parce qu’il va bien falloir que tu commandes quelque chose Lunam. Forcément. Et forcément c’est le pianiste qui se retrouve à ta table. Tu hausse d’ailleurs un sourcil, particulièrement étonné de la double casquette pour finir par le regarder sans comprendre.

Lunam. Cesse donc d’avoir cette tête de carpe sortie de l’eau. Le serveur vient de te complimenter.

Mais je ne sais pas quoi répondre. Je ne sais pas quoi dire. Je ne sais pas comment réagir à ce regard si semblable et si différent. Je ne sais pas quelle attitude adopter à ce sourire. Parce qu’il m’est bien adressé mais on ne me fait jamais ça. Alors que dois-je faire ? Et ces chuchotements qui reprennent.

C’est pour ça que tu te lèves d’un bond pour te diriger vers la table médisante. Que ton regard aussi rouge que le sang se fixe sur les commères. Que ce seul regard suffit à faire taire les langues déliées.

Ce regard d’assassin aussi sauvage que meurtrier. Mais ils ne mourront pas ce soir. Tu retournes tranquillement t'asseoir et peut-être peux tu lui parler maintenant ?

”Un chocolat si possible. et…

Je ne sais pas si ce que je vais dire est correct. Je ne sais pas si je fais fausse route ou non. Mais qu’importe. Je vais essayer juste parce que ta mélodie m’a enchanté. Du moins...je crois….ou est-ce parce que tu m’as sourit ?

En parlant tout bas Lunam. En chuchotant et en lui offrant un léger sourire sincère.

Les mauvaises langues devraient se taire quelques temps.

AnonymousInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Mer 8 Avr - 21:34
Bully
“Oswald” & Lunam


 
 
C’est étrange. Le client a une réaction étrange. Il se dirige vers la table des moqueurs, d'un air menaçant, ce qui les fait taire immédiatement. Toi tu le regardes, étonné -sans le montrer. Rares sont les personnes qui sont là pour prendre ta défense, à part tes patrons (et les autres démons aussi, comme Blasius donc). Le client vient ensuite se rassoir, prenant simplement sa commande.

-Un chocolat si possible. et…

Et son expression change. Voilà qu'un léger sourire étire ses lèvres -et tu souris en retour, parce qu'on ne te sourit pas souvent, démon.

-Les mauvaises langues devraient se taire quelques temps.

Tu hausses les épaules, pas du tout affecté par ce qu'il vient de se passer (j'ai trop l'habitude).

-C'est l'ignorance qui les fait parler. Beaucoup de gens ont peur parce qu'ils ne savent pas. Si seulement ils voulaient savoir, peut-être cela serait-il différent, mmh ?

En tout cas ce’st ce que tu voudrais croire, Oswald (même si beaucoup de gens ne partagent pas mon point de vue, mais c’est cette croyance que je veux partager à tout le monde).

Mais pas le temps de trainer, Oswald. Tu as une commande à passer, et, en quelques minutes, te revoila te dirigeant vers la table de l'homme aux cheveux de neige.
Mais.
Malgré la menace de tout à l'heure, les gens n'ont pas fini de mal te regarder.
Parfois certains vont trop loin.
Et voilà qu'on te met un croche pattes alors que tu allais apporter la commande à l'inconnu. Et tout le chocolat se renverse sur la table et sur le bras de ton client. Tu te relèves rapidement, pris encore d’une quinte de toux, puis tu constates les dégâts -et ignore complètement les rires gras et les moqueries des autres.

-Aaaah veuillez m'excuser, décidément je suis vraiment maladroit !

Non Oswald.
Tu n'es pas maladroit.
Mais tu préfères dire ça en fait, et ne pas provoquer de dispute.
Tu te dépêches donc d'aller chercher un torchon pour nettoyer la table et la manche de l'uniforme du client.

-Vous n’êtes pas brûlé au moins ?

Sinon, tu n'auras pas fait ton travail correctement.





Nouvelle aube ~ PV Reynald Cop1


Takk ♥:
 


Aesthetic:
 

L'Homme aux milles visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième - Redevenir moi même
Aime:
N'aime pas: Nihil
NihilL'Homme aux milles visages
Reynald ment en lightgrey
Nihil detruit en darkgrey

Une vie construite sur un mensonges
Symphonie dysharmonique
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 177 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Vide
▐ Parcours RP : Rp en cours : (13/5)
Be soft, be you (+30)
Un comagnon imprévu devenu un ami (+10)
A la pêche aux moules (+90)
Le miroir de la malchance (+50)
Montrer patte blanche (+70)
Kids see ghosts sometimes (2/3)
In illo credimus (+10)
Ad vitam aeternam (+40)
I'd rather live in my dreams than suffering in your nightmares (+20)
Quête : rojo es un buen color (+20)
Le grand bleu (+20)
Vivere militare est (+40)
Scène de ménage (+10)

Points : 1275
Conditions : 0/12
Rang D
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Mer 8 Avr - 23:19
Aide


Te voilà à mener une discussion plutôt normale Lunam avec un parfait inconnu. Une discussion qui ne s'oriente pas sur ton travaille de Crow, sur Central, la guerre Sainte. Tu as d'ailleurs cette expression un peu intriguée par les paroles de l'albinos.

Oui intrigué. Tu as une façon étrange de voir les choses. Alors que je ne vois que la mort en solution. Qu'il n'y a pas la place pour les faux pas. Tu fais preuve….. d'optimisme ? Je crois..C'est étrange de se sentir….normal ?

Et tu aimerais bien répondre mais la commande ne va pas se faire toute seule et voilà ton étrange interlocuteur qui s'éloigne avant de revenir vers toi. Mais ton regard a dérivé sur les autres clients. Trop tard. Tu n'as pas le temps de te lever ni de le prévenir. Trop lent, cette fois.

Et tu regardes la tâche s'agrandir sur ton bras sans sentir la morsure de la chaleur sur ta peau. Tu la regardes hébété puis tes iris se mettent à briller d'une lueur mauvaise en direction de la mauvaise tablée.

Un échec n'existe pas. L'aube ne sera pas pour tout le monde.

Alors tu graves dans ta mémoire chaque trait de visage. Tu ne les tueras pas Lunam, non. Sauf s'ils commettent un impair ou deviennent un dangers pour Central et l'Ordre. Mais tu sais être particulièrement convaincant. Terriblement convaincant. Tu les gardes pour plus tard et ton visage se radoucit pour arrêter le geste du serveur. Sans forcément calculer ton geste, ce n'est pas le bras de l'albinos que tu tiens mais bien sa main.

Mais ça tu ne peux pas en avoir conscience.

”Je vais le faire. Ce n'est qu'une chemise, rien de grave."

Ne pas te laisser réparer une erreur que tu n'as pas commise. Mais tu ne cacheras pas la vérité longtemps.

Tu n'es pas dupe Lunam. Tu l'as bien vu le geste délibéré. Mais plus encore. Ton regard se fait perçant. Quelque chose cloche chez lui, tu le sens mais tu sais aussi que le moment est mal choisi pour creuser.

Je ne te demanderais pas maintenant ce qui ne va pas. Après tout, je viens juste d'arriver. Mais je vais au moins faire autre chose. Je ne sais pas pourquoi mais mon instinct m'y pousse et il ne m'a jamais trompé.

C'est pour ça que tu te lèves Lunam, que tu prend tes affaires mais plus encore. Tu ne quittes pas les lieux, pas maintenant. Non. Tu as repéré une table, la plus proche du bar, si proche qu'un pas suffit pour y accéder. Et tu y vas, calmement non sans inciter le pianiste à te suivre pour lui murmurer ces simples mots.

Je ne peux pas te laisser ainsi.

"J'attendrais la fin du service."

Pour ne pas te laisser à la merci de la sauvagerie mais pas que. Intrigué, comprendre. Et je n'oublie pas ma mission. Cet endroit me semble parfait pour commencer à chercher.

AnonymousInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Lun 20 Avr - 18:56
Crise
“Oswald” & Lunam


 
 
Que tu es maladroit Oswald décidément. Tu essaies donc de réparer ton erreur en nettoyant la chemise du client -c'est le moins que tu puisses faire. Mais ce dernier attrape ta main, arrêtant ton geste.

-Je vais le faire. Ce n'est qu'une chemise, rien de grave.

Ah mais ça tu ne peux pas, Oswald. C'est ta faute si tu es maladroit (si je suis un démon) donc c’est à toi de réparer l'erreur.

-Non j’insiste...

Mais voilà que l'homme aux cheveux de neige se lève, pour aller s’installer au bar. Il te fait signe de le suivre et, intrigué, tu t’exécutes.

-J'attendrais la fin du service.

Tu lui lances un regard étonné après ce chuchotement -comme un secret.
Et tu ne comprends pas. Pourquoi fait-il ça ? Il n'a pas de raison de rester s'il peut partir plus tôt. Il n’a pas besoin de te protéger non plus. Tu n’as pas besoin d'être protégé, Oswald. Car tout va toujours bien pour toi, Oswald. Les ennuis, tu ne les vois jamais (ou trop tard).

-Oh ne vous inquiétez pas pour si peu ! Tout cela n'était que bénin, mmh ? Oh ! Votre commande, je vous la rapporte.

Et donc, aussitôt dit, aussitôt fait -et sans rien faire renverser cette fois.

Cependant, tu n'as pas vraiment le loisir de papoter plus avec ton bienfaiteur -même s'il ta l'air fort sympathique- car le travail t'appelle. Tu t'affaires donc par ci, par la, et où tu passes, les chuchotements continuent d'aller bon train. Mais au moins, il n’y a plus d'accidents comme avant.
Une quinte de toux.
Rien d'anormal.
Et les clients commencent à partir, tout doucement.
Nouvelle quinte de toux. Plus forte (et je veux partir, m’enfuir au plus vite...). Et voilà que le patron te demande de jouer à nouveau (ça ira, ce n'était que passager... Je peux maitriser). Et tu passes à côté de l'homme aux cheveux de neige, avec un léger sourire.

-J’espère que vous aimez la musique, mmh ?

Car le piano est à côté du bar, et tu t’y installes.

Et donc, tes doigts parcourent à nouveau les touches.
Et, au fur et à mesure que tu avances, tu ressens.
Cette difficulté à respirer.
Et tu ne tiens plus finalement.
Tu es soudain pris d'une violente crise, une quinte de toux te pliant en deux. Et tu veux reprendre une prochaine inspiration, mais l'air te manque, et tu tombes, tremblant, suffoquant.
(Pourquoi, pourquoi faut-il que ça arrive maintenant ?)





Nouvelle aube ~ PV Reynald Cop1


Takk ♥:
 


Aesthetic:
 

L'Homme aux milles visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième - Redevenir moi même
Aime:
N'aime pas: Nihil
NihilL'Homme aux milles visages
Reynald ment en lightgrey
Nihil detruit en darkgrey

Une vie construite sur un mensonges
Symphonie dysharmonique
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 177 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Vide
▐ Parcours RP : Rp en cours : (13/5)
Be soft, be you (+30)
Un comagnon imprévu devenu un ami (+10)
A la pêche aux moules (+90)
Le miroir de la malchance (+50)
Montrer patte blanche (+70)
Kids see ghosts sometimes (2/3)
In illo credimus (+10)
Ad vitam aeternam (+40)
I'd rather live in my dreams than suffering in your nightmares (+20)
Quête : rojo es un buen color (+20)
Le grand bleu (+20)
Vivere militare est (+40)
Scène de ménage (+10)

Points : 1275
Conditions : 0/12
Rang D
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Mer 29 Avr - 9:14
Hébergé


Comment pourrais-tu oublier pourquoi tu es ici ? Alors tu laisses tes oreilles trainer tout en surveillant le serveur. Intrigué, forcément, comme toi il n'est pas commun mais sans trop savoir pourquoi, ton instinct te souffle qu'il pourrait être une aide précieuse pour ta recherche.

Et tu es prêt à beaucoup pour réussir n'est ce pas ?

Tout. Protéger et tuer.

Tu lui aurais bien répondu quand à ton inquiétude mais tout est vite balayé puis voilà que ton breuvage arrive enfin. Tu le remercie doucement puis ferme les yeux. D'apparence on pourrait croire que tu prend le temps de savourer ce que tu as demandé. La vérité est un peu différente.

Je les entends ces murmures. Ces mots qui ne devraient pas exister. Je les entends. Quelques fausses rumeurs par ci. Rien d'intéressant mais ce n'est que le début.

Tu le sens que tu es bien tombé. Tu devines aussi que le temps sera un allié précieux alors tu ne t'énerve pas, tu restes calmes. Ton oeil s'ouvre juste à quelques reprises lorsque tu l'entend. Encore ces quintes de toux. Et il continue ? Et tu le vois recevoir un ordre. Lequel ?

Oh tu l'apprend vite lorsque le serveur passe à côté de toi. Tu lui offres un léger sourire et hoche la tête. Oui, tu aimes la musique alors tu te tournes pour observer le pianiste. Et tu te demandes quelles cordes il peut encore cacher à son arc. La mélodie commence mais tu sens que quelque chose ne va pas.

Quelque chose ne va pas.

La salle est presque vide mais les rares personnes encore présentent ne lèveront pas le petit doigt alors qu'il est à terre, mal en point. Toi non plus tu ne devrais pas Lunam et pourtant tu t'es levé et tu t'approches.

Aider ce qui peut être une aide n'est pas contraire à mon travail.

Non, c'est vrai. Alors tu agis et ton manteau vient le recouvrir. Pourtant tu sais que tu ne pourras pas le laisser là alors tu le prend dans tes bras et le patron te tombes dessus. Mais voilà. Tu n'es pas un simple client, ton regard le fait comprendre.

”Je m'en charge."

Sévère, dur, sans réplique. L'aide ne viendra pas, c'est toi qui la donnera. Tu sais la maison du partisan non loin et ne traîne pas. Le temps n'est pas un luxe. Tu fais de ton mieux alors que la pluie tombe, pour courir sans trop brusquer le garçon.

Et la maison est là. À peine sur le pas de la porte que le partisan t'ouvre. Tes affaires sont déjà rendues et toi tu entres, chargé.

"Faites ce que vous avez à faire, tant que vous ne me dérangez pas."

Tu ne réponds que d'un regard sombre. Caché, discret. Tu entres dans l'espace aménagé pour les membres de l'ordre et de Central. Un original qui ne voulait pas être dérangé. Soit. Lui à l'étage, toi au rez de chaussé. Chacun "chez sois". Mais tu n'as pas le temps de détailler ton logement temporaire. Ta première destination n'est autre que ta chambre et tu le poses là avant de passer une main sur son front et le recouvrir de la couverture.

Il fait froid dehors et tu dormirais bien mais tu vas veiller Lunam. En silence. Dans le noir, assis sur le rebord de la fenêtre. Mais ça, c'est après être passé sous le jet d'eau chaude et mis des vêtements secs.

Et tu réfléchis Lunam. Comment mener ton enquête avec le petit serveur.
AnonymousInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Lun 4 Mai - 2:33
Inconnu
“Oswald” & Lunam


 
 
Tout était noir autour de toi. Néanmoins, tu luttes, toujours, te raccrochent toujours vainement à ce fil qui te maintient toujours en vie. Tu cherches à reprendre de l'air pour oxygéner tes faibles poumons, l'air qui te manque cruellement.
Tu sens quelqu'un venir à tes côtés. Tu as envie de leur dire de partir, de te laisser, tu ne veux de l'aide de personne (je ne veux pas qu'on me voit comme ça, surtout le patron...) alors tu les repousses.
Enfin tu essaies. Parce que tu es bien trop faible pour faire quoi que ce soit en vérité. Tu sens qu'on te recouvre, et qu'on te porte ensuite. Ta toux incessante semble enfin diminuer.
Et c'est le noir total qui vient t'envahir.
Tu sombres.

Tu te réveilles quelque temps après, combien exactement tu l'ignores. Où exactement tu l'ignores aussi. Ta respiration est toujours sifflante, difficile, et la première chose que tu fais en ouvrant tes yeux est de tousser encore très fort. Une fois que tu as repris légèrement tes esprits, tu essaies d'observer ton environnement.
Essayer. C'est bien le mot. Car tout le monde l’a remarqué, tes yeux rosés ne voient plus grand chose depuis bien longtemps. C'est même devenu gênant pendant ton travail, au bar. Et si tu te retrouves dans un endroit complètement inconnu dans le noir, alors tu es sur de ne rien voir.

-Il y a... Ahem... Quelqu'un ?

Tu n'arrives toujours pas à formuler une phrase sans que ta voix ne soit rauque, que tu sois interrompu par une toux.
Par contre, tu vois tout de même une silhouette proche de la fenêtre, mais tu es trop loin pour pouvoir distinguer ses traits. Tu poses tes mains sur tes yeux, par réflexe, et c'est bien ce qu'il te semblait : tu n'as pas tes lunettes avec toi. Même si elles sont cassées, elles réussissent tout de même à arranger ta vision catastrophique.

-Ou... suis je ?

Faiblement, tremblant encore un peu, tu t'approches de la silhouette inconnue.

-Qui êtes vous ?

On se connait ?





Nouvelle aube ~ PV Reynald Cop1


Takk ♥:
 


Aesthetic:
 

L'Homme aux milles visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième - Redevenir moi même
Aime:
N'aime pas: Nihil
NihilL'Homme aux milles visages
Reynald ment en lightgrey
Nihil detruit en darkgrey

Une vie construite sur un mensonges
Symphonie dysharmonique
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 177 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Vide
▐ Parcours RP : Rp en cours : (13/5)
Be soft, be you (+30)
Un comagnon imprévu devenu un ami (+10)
A la pêche aux moules (+90)
Le miroir de la malchance (+50)
Montrer patte blanche (+70)
Kids see ghosts sometimes (2/3)
In illo credimus (+10)
Ad vitam aeternam (+40)
I'd rather live in my dreams than suffering in your nightmares (+20)
Quête : rojo es un buen color (+20)
Le grand bleu (+20)
Vivere militare est (+40)
Scène de ménage (+10)

Points : 1275
Conditions : 0/12
Rang D
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Lun 4 Mai - 17:48
Réveil


L’eau frappe contre les carreau et ton regard reste vissé sur la vitre à regarder le noir des abysses terriennes. Les minutes défilent et tu te décide à allumer un feu dans la cheminée, histoire d’avoir un point de lumière et de chaleur en plus de te préparer une tasse chaude. C’est l’objet fumant dans tes mains que tu retournes t'asseoir à ta première place, observant à la dérobé ton invité inattendu.

Par moment tu plisses le regard puis le silence finit par se briser au bout de plusieurs heures. Une nouvelle toux, plutôt forte et la respiration sifflante qui te parvient aux oreilles.

Tu es vraiment mal en point….

Tu ne bouges pas Lunam, tu restes silencieux, observant les faits et gestes du jeune garçon. Puis tu le laisses se lever, toujours en l’observant. La faible lueur des flammes dans la pièce à côté ne permettent pas d’éclairer suffisamment la pièce pour y voir, du moins quand on n’est pas habitué à la vision de nuit. Puis tu l’écoutes et doucement pose ta tasse sur le rebord de la fenêtre, là où tu étais assis.

D’un pas souple tu sépares la petite distance entre vous pour le tenir et guider une main sur ton bras. Tu as bien vu qu’il ne voit pas, ou en tout cas très mal. Alors tu le tiens et le guide de nouveau vers le lit. Là tu prend les lunettes posées et les met sur son nez.

”Vient."

Et tu l’entraîne devant le feu, là où la chaleur se répand le plus sans jamais le lâcher. Il te semble si faible. Un léger retour à la chambre pour ramener des couvertures et lui tendre.

”Quelque chose de chaud à boire ?"

Puis tu te rappel que tu ne t’es pas présenté. Tu n’es pas loquace Lunam, à vrai dire parler n’est jamais très utile avec les futurs cadavres. Sauf que là tu n’est pas avec l’un d’eux alors il va falloir sortir un peu de ton ombre, et puis, c’est le petit serveur avec qui tu as déjà échangé.

”Nyx est mon nom. Tu es tombé et personne ne se serait bougé. Je l’ai fait. Pourquoi travailler dans ton état ?"

Ton nom ? Pas tout à fait mais tu restes prudent Lunam, après tout, tu ne le connais pas plus que ça, tu es en mission et la règle a toujours été de garder l’anonymat. Et puis, es-tu certain que lui te donnera son vrai nom ?

AnonymousInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Lun 4 Mai - 22:44
Faible
“Oswald” & Lunam


 
 
La silhouette devant toi se lève. Tu plisses les yeux, ne distinguant toujours pas ses traits. L'inconnu attrape ta main pour la poser sur ton bras, comme pour te guider. Tu le laisses faire, jamais assez méfiant, et voilà qu’il te met tes lunettes que tu pensais avoir perdues sur ton nez. Et là, tu distingues ses traits. Et le son de sa voix finit de te rappeler.

-Vient.
-Ah !

L'homme du bar, celui aux cheveux blancs. Si seulement tu avais entendu sa voix plus tôt, tu aurais pu le reconnaitre tout de suite. Tu es peut-être myope comme une taupe, mais ta mémoire auditive est infaillible (je ne suis pas devenu bookman pour rien. Je peux retenir tout ce que j'entends. Je ne suis simplement pas doué pour la mémoire visuelle -si je peux voir quelque chose).

Il t’entraine ensuite devant le feu, ne te lâchant pas, t’empêchant de t’effondrer à nouveau, et tu apprécies un instant la chaleur que le feu dégage. Voilà ensuite qu'il revient et te tend des couvertures.

-Quelque chose de chaud à boire ?

Et tu lèves un regard étonné, mais rassuré, vers lui. L'inconnu est bien aimable avec toi, et tu apprécies cela évidemment, mais il n'a pas à faire tout ça pour toi.

-Merci beaucoup, vous êtes bien aimable. Mais vraiment vous n’avez pas à faire tout cela pour moi. Ce n'était que passager, voilà tout.

(Passager, même si ça revient souvent. De plus en plus souvent). Néanmoins tu lui adresses un sourire empli de gratitude (un vrai sourire) car s'il n'avait pas été là tu aurais été dans un bien piteux état.

-Nyx est mon nom. Tu es tombé et personne ne se serait bougé. Je l’ai fait. Pourquoi travailler dans ton état ?
-Nyx ? Oh c'est original je n'avais jamais entendu ce prénom. Ça veut dire neige n'est-ce pas ? Est-ce en lien avec la couleur de vos cheveux ? Cela vous va bie...

Une forte quinte de toux te reprend, te pliant encore en deux, coupant net ton discours, et tu craches même un peu de sang.
(Encore cette foutue maladie qui me rappelle à l'ordre...).

-...Oswald...

Tu réussis néanmoins à souffler ton (faux) nom, entre deux respirations difficiles. Tu n’oublies pas tes manières Oswald, tu dois te présenter.

Et puis, sa question. Tu ne laisses rien paraitre, et pourtant, tu ressens un léger pincement au cœur. Cette question, on te l’a souvent posée.
Qu'est-ce qu'un faible comme toi peut accomplir ?

-Que peut-on faire, dans mon état ?

Dans ton état, tu ne devrais rien faire.
(Je n'aurais rien du faire de toute ma vie alors. Car j'ai toujours été faible).

-Je ne peux pas rien faire de ma vie au final. Alors j'essaie d'être comme tout le monde. C'est dur, mais j'y arrive !

Surtout parce que tu n'as pas le choix (car si j'avais choisi de ne rien faire et de rester enfermé chez moi, je serais sans doute mort sous les coups, dès mon enfance). Alors, tu es content de t'être forcé.

-Et vous, vous n’êtes pas d'ici n'est-ce pas ? Qu’est ce qui vous amène ici ?

Tu le sais, tu l'as remarqué, il n'y a que des habitués qui viennent après tout, et lui n'en est pas un.
Que veut-il alors ?





Nouvelle aube ~ PV Reynald Cop1


Takk ♥:
 


Aesthetic:
 

L'Homme aux milles visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième - Redevenir moi même
Aime:
N'aime pas: Nihil
NihilL'Homme aux milles visages
Reynald ment en lightgrey
Nihil detruit en darkgrey

Une vie construite sur un mensonges
Symphonie dysharmonique
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 177 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Vide
▐ Parcours RP : Rp en cours : (13/5)
Be soft, be you (+30)
Un comagnon imprévu devenu un ami (+10)
A la pêche aux moules (+90)
Le miroir de la malchance (+50)
Montrer patte blanche (+70)
Kids see ghosts sometimes (2/3)
In illo credimus (+10)
Ad vitam aeternam (+40)
I'd rather live in my dreams than suffering in your nightmares (+20)
Quête : rojo es un buen color (+20)
Le grand bleu (+20)
Vivere militare est (+40)
Scène de ménage (+10)

Points : 1275
Conditions : 0/12
Rang D
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Mar 5 Mai - 16:45
Passé


Est-ce que tu attend une réponse quand à ta proposition d’un truc chaud à boire ? Non et te voilà à préparer une tasse fumante de ce même liquide que tu as pris au bar, et encore là. Peut-être la seule chose que tu boives vraiment bien en fait. Et tu l’écoutes, concentré sur ta tâche, levant les yeux dès qu’il se remet à tousser.

Décidément….on dirait que ça revient trop souvent...

”Cesse le vous, je dois à être à peine plus âgé que toi. Je cherche….quelqu’un."

Tu poses ta préparation Lunam tout en notant son nom avant de filer chercher une serviette dans la salle de bain. Tu met les genoux à terre et doucement essuie le sang, le regard perdu sur les traces vermeilles, si familières pour toi, si...évocatrices quand on te connait.

Mais personne ne me connaît et c’est pour le mieux alors je me tairais, comme d’habitude.

Oh tu les as entendu les questions et c’est un léger sourire qui se dessine sur tes lèvres alors que sans t’en rendre compte tu as gardé les mains d’Oswald dans les tiennes. Sans t’en rendre compte, les réponses qu’il te donne, ou qu’il se donne lui-même te font échos. Essayer d’être comme tout le monde….Essayer quand notre naissance n’est qu’un fardeau à porter. Et tu baisses ton regard sur vos mains.

”Essayer...d’être comme...tout le monde...Qu’est ce que ça signifie..."

Pourquoi cette simple réponse me laisse un goût amer comme quelque chose de manqué quelque part.

Peut-être parce qu’elle est un bout de réponse que tu dois garder au fond de toi ? Peut-être parce qu’il y a d’autres chemins et d’autres voies que celle que tu empruntes.

Mensonges. Il n’y a qu’une seule route pour les être comme moi...Central est ma route. Seul...à jamais.

Et tes pensées dérivent vers ton passé, tes années d’enfance perdues, sabotées. Mal né, mauvaise famille, mauvaise étoile. Nyx ? Pour la pureté de la neige ? C’était une mauvaise blague car Sanguis te correspond tellement mieux.

Que peut-on faire dans ton état ? Et tu murmures une réponse...un écho à celle d’Oswald, un écho contraire.

”On ne peut rien faire dans mon état….."

Tu ne peux rien faire.

Tu ne le pourras jamais.

Seul.
AnonymousInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Dim 10 Mai - 15:59
Réponse
“Oswald” & Lunam


 
 
Il cherche quelqu'un, donc. Quelqu'un ? C’est tout ? Il ne précise... pas ?
Tu lèves des yeux curieux vers lui, mais il n'en dit pas plus. D'abord, il revient vers toi pour te donner une tasse une tasse de chocolat chaud, et tu le remercies. Tu apprécies ce breuvage chaud, qui te revigore un peu.
Un peu seulement. Le sang sur tes mains est la preuve que non, ce n'est pas quelque chose qui va simplement passer, malgré ce que tu veux faire croire.

Et Nyx revient pour essuyer le sang. C'est un autre regard étonné que tu lui lances. Vraiment il n'a pas besoin de faire ça (je n'aime pas qu'on s’occupe de moi, de montrer à quel point je suis faible... Il ne me reste pas beaucoup de temps alors je n'ai pas envie de le gaspiller à me laisser aller).

-Essayer...d’être comme...tout le monde...Qu’est ce que ça signifie...

Ah, une question très intéressante. En fait c'était un peu une phrase stupide, quand tu y réfléchis, Oswald. Comment être comme tout le monde quand chaque personne est unique ?
(Disons que j'essaie juste de ne pas être "moi" alors).

-Ah non en fait rien. Pardon. C'était une formulation un peu stupide, mmh ?

Mais Nyx semblait toujours perdu dans ses pensées. Pire encore, sa voix était devenue plus basse, plus faible, moins assurée.
Il semblait triste.

-On ne peut rien faire dans mon état…..

Alors (toi aussi) il ne pouvait rien faire dans son état ?

Et c'est un petit sourire qui vient étirer tes lèvres. Au fond, tu penses que les gens se posent toujours trop de questions (sans doute me reste-t-il une partie bookman). Au fond qu'est-ce que vivre ?
Il n’y a pas de réponse. Car ce n’est pas une question. C'est un état.

-On peut tous faire quelque chose, tu sais. Après tout, on a qu'une vie. Il faut en faire ce que l'on veut, soit même, ne pas la gâcher et ne pas se laisser enchainer.

(C'est la réponse que j'ai trouvée le jour où j'ai décidé de ne plus être un Bookman et de ne plus m'en tenir à des règles que je n’approuvais pas).
(C'est la réponse que j'ai trouvée le jour où j'ai fugué malgré le fait d'être un démon).
C'est la réponse que tu espères donner à tout le monde.





Nouvelle aube ~ PV Reynald Cop1


Takk ♥:
 


Aesthetic:
 

L'Homme aux milles visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième - Redevenir moi même
Aime:
N'aime pas: Nihil
NihilL'Homme aux milles visages
Reynald ment en lightgrey
Nihil detruit en darkgrey

Une vie construite sur un mensonges
Symphonie dysharmonique
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 177 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Vide
▐ Parcours RP : Rp en cours : (13/5)
Be soft, be you (+30)
Un comagnon imprévu devenu un ami (+10)
A la pêche aux moules (+90)
Le miroir de la malchance (+50)
Montrer patte blanche (+70)
Kids see ghosts sometimes (2/3)
In illo credimus (+10)
Ad vitam aeternam (+40)
I'd rather live in my dreams than suffering in your nightmares (+20)
Quête : rojo es un buen color (+20)
Le grand bleu (+20)
Vivere militare est (+40)
Scène de ménage (+10)

Points : 1275
Conditions : 0/12
Rang D
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Ven 15 Mai - 22:56
Questions


Tu te perd un peu dans ton esprit Lunam. Tu te perd par ses paroles si étranges pour toi. la vérité, tu ne t’es jamais posé de question, ni sur toi, ni sur ton existence, ni sur ce que tu faisais. Ta route était-elle la bonne ?

Je n’ai pas…..à me poser ces...questions…

Non, en effet tu ne devrais pas et pourtant. Tes iris rubis se lèvent pour croiser celles de ton invité et tu vois son sourire. Tu ne comprend pas Lunam, tu ne comprend rien sauf une chose : ses paroles sont étranges et tu aimerais en saisir le sens. Alors tu te redresse et abandonne un peu les mains que tu tenais avant de t'asseoir à côté d’Oswald.

”Comment peux-tu être sûr d’avoir emprunté le bon chemin ?”

Et un frisson te parcourt le dos. Tu as un peu froid Lunam, malgré le feu qui brûle. Tu as froid et ce n’est pas la température de la pièce mais bel et bien ton coeur de glace, piégé et enchaîné qui parle. Des chaînes ?

”Se faire enchainer….comment les voir ? Comment les briser ? Peut-on les briser ? Comment savoir lorsqu’une décision vient de nous ou pas ? S’il vaut mieux obéir ou désobéir ?”

Et toutes ces questions se mettent à tourner dans ta tête. Et la fatigue se fait sentir pourtant le jeune garçon a éveillé une forme d’intérêt et une idée te vient. Il a des paroles étranges que tu n’as jamais entendues, des paroles qui font vibrer quelque chose mais tu ignores quoi. Alors tu as envie de savoir Lunam, tu as envie de connaître le fond de cette histoire.

Doucement tu te redresses puis tu t’installes pour faire face à Oswald. Tu prend ses mains dans les tiennes puis tu t’approches, peut-être un peu trop près mais tu n’y prend pas garde.

”Peux tu me montrer ? Je ne sais combien de temps je vais rester ici mais, peux-tu me montrer, le temps de mes recherches ? Rester avec moi ? Ici même, si tu veux. Ce n’est pas dérangeant. Et puis, je ne connais pas cette ville, me la faire découvrir serait possible et ça me serait d’une grande aide.”

Et un maigre sourire vient se dessiner sur tes lèvres. Non, ce ne sera pas dérangeant avec ce partisan. Une chance peut-être. Au pire tu l’aurais simplement remis à sa place. Et ce nouveau frisson qui parcours ton dos, cette lueur de tristesse et de solitude qui brille au fond de ton regard, comme un homme perdu en pleine mer et qui ne sait plus où aller.

Tu es en train de chercher quelque chose Lunam mais es-tu sûr qu’il s’agisse d’une personne maintenant ?

AnonymousInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Nouvelle aube ~ PV Reynald
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle aube ~ PV Reynald
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Les RPs Spéciaux :: Mini-Rps :: Les Amériques-
Sauter vers: