Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP
Le Deal du moment : -15%
Roborock S7 Aspirateur Robot en promo chez Cdiscount
Voir le deal
509 €

Partagez
 

 Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat
Sam 31 Oct - 19:30
Visite impromptue

Un sourire tendre dessiné sur les lèvres, tu regardes Oliver courir dans votre jardin, cherchant à attraper un papillon plus rapide que lui — et alors le petit bout d’homme presse le pas (et alors ses sourcils se froncent de mécontentement et de frustration (et alors il crie sur ce maudit insecte qui ose lui échapper (et alors tu ris de toutes tes dents))). C’est une jolie journée qui prend fin, et vous profitez des derniers rayons de soleil avant que la nuit ne tombe, et que tu ne quittes ta petite maison pour quelques heures.

Tu apprécies les moments comme celui-ci, où les choses sont simples et (simplement) belles et, rêveuse, tu te surprends à imaginer ce que sera la vie dans quelques années. Aurez vous toujours cette même maison ? Et ce jardin bordé de fleurs ? Oliver aura sûrement bien grandi et sera devenu un beau jeune homme qui ne pourchassera plus les papillons mais cueillera des roses pour l’élu.e de son cœur.
« Lily ! Lily, le papillon ! » Oliver te tire de tes pensées et, dans un sourire fier, te montre l’insecte pris au piège entre ses mains « Le papillon pour Lily.
Il est magnifique, Oliver, merci. »  Tu le prends dans tes mains à ton tour et l’observes, avant de le laisser s’envoler — tu sais très bien que ton bout d’homme comprendra ton geste. « Moi aussi j’ai quelque chose pour toi » rajoutes tu, avant de déposer une couronne de fleurs sur ses cheveux. Puis, un frisson remonte le long de ton dos et tu te rends compte que l’astre s’en est allé « Rentrons. »

« Tu pars, Lily ? »
Il fait nuit, maintenant, et la lueur d’une bougie danse dans la petite chambre de ton enfant, qui te regarde de ses grands yeux ronds. Tu sais qu’il n’aime pas te savoir partie, ayant toujours peur que tu ne rentres jamais — la terreur de cet hiver est encore bien ancrée dans sa mémoire (et la culpabilité dans la tienne) — et c’est pourquoi tu t’assoies à ses côtés et, tout en le bordant, le rassures doucement.
« Je vais rendre visite à une vieille amie, je serai rentrée avant que tu ne sois réveillée. » puis, avec tendresse, tu viens déposer un baiser sur le bout de son nez « Un jour je t’emmènerai avec moi, promis. Sleep tight, little one. »

Un peu éblouie par le soleil américain, tu quittes l’Arche et te mêles à la foule des passants. Cela fait bien longtemps que tu n’étais plus venue te perdre de ce côté là de l’Atlantique et ton cœur se sert en te rappelant de toutes ces aventures que tu as vécues ici — et ton cœur se sert lorsque tu te rappelles qu’à part ton amie, toutes étaient monstrueuses (il est temps de donner une seconde chance à ce si jeune pays). Heureusement, aujourd’hui rien d’extraordinaire ne devrait arriver, il s’agit simplement de revoir la jeune américaine au sourire réconfortant.

C’est pourquoi, c’est le cœur léger que tu pousses la porte de l’auberge et, bien que la salle soit remplie, ne tardes à trouver la propriétaire de l’endroit, en train de se faufiler entre les tables, riant au bon mot de ce client, resservant celui-là un peu plus loin. Tu es fascinée de la voir ainsi travailler, comme s’il ne s’agissait que d’une danse apprise par cœur, d’un ballet répétée tant de fois qu’il peut maintenant se dérouler sans accroc — et alors ton sourire s’agrandit et vient éclairer tes yeux, chassant la tristesse qui s’y cache sans cesse (et alors tu te recules de quelques, n’osant la déranger, hésitant même à repartir (et alors, voilà que tu poses déjà ta main sur la poignée, ayant soudainement conscience que tu n’appartiens pas à ce (si joli) tableau (et alors, voilà que ton regard croise le tien)))
© GASMASK




Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat I0gb
Mood:
 

Merci ♥:
 

L'Enfant de la Lune

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Réparer mes erreurs
Aime:
N'aime pas: Lily Pennyworth
Lily PennyworthL'Enfant de la Lune
De battre mon cœur s'est arrêté

Lily rêve en #FF6699

Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat PFaVvrL Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat EiVNcSW Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat OHQVbZF

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 684 ▐ Autres Comptes : Gwen ― Sebastian ― Annabelle ― Nour ― Oskar ― Maxence ― Magdalena ― Jean-Jean ― Æsa ― Enos ― Amaury ― Amak ― Arsène
Féminin
▐ RPG Age : 21 ans
▐ Personnalité : Coupable
▐ Parcours RP :
12/4 Indisponible.


www ۞ Lena [4]

www ۞ Ankk [5]
www ۞ Xuan [7/3]
www ۞ Bonnie [4]
www ۞ Akira [3]

www ۞ Saphira [2]
www ۞ Louis [3/3]
www ۞ Adam [2/3]

www ۞ Sehrazat [2]
www ۞ Lion [2/3]
www ۞ Jace
www ۞ Betty [1]

Rang C
1785 pts
Rang B dans 3 conditions

Revenir en haut Aller en bas
Re: Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat
Lun 2 Nov - 0:45
C’était une belle journée. Le soleil brillait quand tu t’es levée au matin, et quelques oiseaux chantaient, semblant t’apporter un léger sentiment de paix. C’était peut-être moins dur de cette façon ? Après tout, tout était dur. Mais savoir que la nature est avec nous peut nous aider, ne crois-tu pas ?
C’était un peu plus simple de se lever, de travailler, de sourire et de rire. Tu avais fait de ton mieux, comme d’habitude (tu avais surtout fait ce que tu pouvais). Tu avais passé bien du temps a te morfondre ces derniers jours, Abby avait fait de son possible pour te réconforter, aider a l’auberge, mais il ne pouvait pas faire tout tout seul, tu le sais bien (tu t’en veux (de lui demander autant (lui aussi a tant perdu))). Alors ci ce n’est pour toi que tu devais faire un effort, c’est bien pour lui.
Tu aurais tant voulu que les choses changent, que ce soit différent, mais tu n’y pouvais rien en fin de compte. Espérer était une bien belle chose, mais l’on ne pouvait pas remonter le temps, et empêcher tout ce qui est arrivé, non ?

L’auberge te semblait pleine de vie, un peu bruyante, comme a son habitude (plus que d’habitude). C’était chaleureux. Le feu craquait doucement au coin de la pièce, les hommes riaient et les femmes papotaient ; tout semblait si normal (paisible?). Ton cœur semblait s’alléger doucement, les paroles de chacun étaient réconfortantes, comme si  tout allait s’arranger (comme si tu n’étais pas seule (oh si seule)).
Tu prenais soin de t’occuper de tout le monde, les mains chargées de pâtisseries et de boissons prêtes a être servie, les rires montaient jusqu’à tes oreilles et faisaient comme une douce mélodie. Tu te faufilais entre chaque table, souriante et peu bavarde, comme a ton habitude, quand la porte s’ouvrit, et comme a ton habitude tu te paras de ton plus beau sourire, prête a saluer ton nouvel arrivé.

Quelle ne fut pas ta surprise quand ton regard croisa celui de la jeune femme dans l’encadrement de la porte. Aussitôt, ce sourire que tu avais se fit encore plus radieux, et tes yeux brillèrent un peu plus. Elle était là, et elle t’avait manqué. Oh elle avait tellement changé depuis la dernière fois qu’elle était venue ici, elle semblait aller mieux (bien mieux). Elle semblait comme briller, bercée par les rayons du soleil qui l’encadraient. Et son si doux visage avait reprit des couleurs.

« Lily ! » te contentas-tu de dire, t’approchant d’elle, traversant la salle encombrée, ton plateau encore dans les mains.


Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat Aessehlion
shéhérazade

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: Şehrazat F. Güzel
Şehrazat F. Güzelshéhérazade
Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat NAH8zG0 Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat DWyK0ee

Seh dance en thistle

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 20 ▐ Autres Comptes : Nausicaa — Jonathan — Erik
Féminin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : discrète
▐ Parcours RP :

Imprudence ((I can be used as a bad example)) ;
{ Oskar }
life went on but was never the same again ;
{ Amak }
meling u of ur q ;
{ Edith }
borderland sorrows ;
{ Lion }
mothers; ou de la délicatesse des âmes abimées ;
{ Lily }
someday we wil reunite ;
{ Asiye }
care to give me a hand ;
{ Viggo }
Revenir en haut Aller en bas
Re: Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat
Sam 19 Déc - 15:55
Temps

Son sourire s’agrandit en te voyant — alors le tien perd simplement de sa tristesse — et la jeune femme ne tarde pas à s’approcher de toi, t’interpellant au passage. Tu comprends qu’il est trop tard pour faire demi-tour et que, finalement, tu as peut être ta place ici, malgré ton calme presque bruyant au milieu de tous ces rires, tes gestes maladroits et tes idées toujours plus farfelues les unes que les autres. C’est pourquoi tu refermes la porte et t’avances de quelques pas, rejoignant ton amie.
« Seh. » Tu voudrais la prendre dans les bras mais, voyant bien que ses mains sont pleines et que tout cela ne serait pas une si bonne idée, tu te ravises « Cela fait longtemps. Trop longtemps, même, excuse moi. »
Les mois ont filé depuis ton départ de l’Amérique et tant de choses se sont passées que tu jugerais que c’était il y a cent ans au moins. Tant de choses que tu ne pourrais lui raconter, que ce soit car tu y es obligée — je suis un (monstre) soldat maintenant, Sehrazat — ou car tu ne veux l’inquiéter et avouer ces choses qui alimentent tes larmes — mon coeur s’est tant brisé qu’il s’est fermé à jamais.  C’est pourquoi, au lieu de parler de toi (de toute façon, ça n’a jamais été une chose pour laquelle tu étais très douée), tu ne tardes à lui demander de ses nouvelles.
« Comment vas tu depuis la dernière fois ? Oh j’espère que je ne te dérange pas » tu poses ton regard sur le plateau toujours dans ses mains, alors que la tienne est déjà de nouveau sur la poignée « Si c’est le cas je peux repasser, ce n’est pas grave. »
Après tout, ce n’est plus si compliqué pour toi de venir lui rendre visite — alors pourquoi cela t’a t’il pris tant de temps, Lily ? L’avais tu oubliée, après tout ce qu’elle a fait pour toi ? Ou peut être avais tu trop honte ? Peut être craignais tu (savais tu) que la jeune femme arriverait à voir ce que tu t’efforces de cacher à tout le monde (toi la première) et que, une fois mises en mots, les choses deviendraient réelles et tu ne pourrais plus faire marche arrière, tu ne pourrais plus continuer à te voiler la face encore et encore (je suis un (monstre) soldat maintenant, Sehrazat (et mon coeur s’est tant brisé qu’il s’est fermé à jamais (et le pire dans tout cela ? (j’ai porté le premier coup)))).
« Excuse moi, tu disais ? »
© GASMASK




Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat I0gb
Mood:
 

Merci ♥:
 

L'Enfant de la Lune

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Réparer mes erreurs
Aime:
N'aime pas: Lily Pennyworth
Lily PennyworthL'Enfant de la Lune
De battre mon cœur s'est arrêté

Lily rêve en #FF6699

Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat PFaVvrL Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat EiVNcSW Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat OHQVbZF

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 684 ▐ Autres Comptes : Gwen ― Sebastian ― Annabelle ― Nour ― Oskar ― Maxence ― Magdalena ― Jean-Jean ― Æsa ― Enos ― Amaury ― Amak ― Arsène
Féminin
▐ RPG Age : 21 ans
▐ Personnalité : Coupable
▐ Parcours RP :
12/4 Indisponible.


www ۞ Lena [4]

www ۞ Ankk [5]
www ۞ Xuan [7/3]
www ۞ Bonnie [4]
www ۞ Akira [3]

www ۞ Saphira [2]
www ۞ Louis [3/3]
www ۞ Adam [2/3]

www ۞ Sehrazat [2]
www ۞ Lion [2/3]
www ۞ Jace
www ۞ Betty [1]

Rang C
1785 pts
Rang B dans 3 conditions

Revenir en haut Aller en bas
Re: Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat
Lun 28 Déc - 16:57
« Seh, » Et à ton sourire de s’agrandir encore plus devant la jeune femme. « Cela fait longtemps. Trop longtemps, même, excuse moi. » Dans une danse un peu maladroite, légèrement embêtée par ce plateau si imposant que tu tiens désormais d’une main, tu chasses ces paroles d’un geste de la main, et parviens tout de même a glisser ton bras autour des épaules de ton amie, la serrant dans une étreinte un peu trop gauche, mais débordante de joie de voir le visage de ton amie une nouvelle fois.  

Oh combien de fois avais tu pensé à elle, quand tout allait mal, espérant qu’elle allait bien, celle que tu avais vue, celle qui avait traversé ton auberge seule et celle que tu appelais maintenant « amie ». Elle avait changé, et si tu ne savais pas mettre le doigt sur le changement qui avait opéré sur la jeune femme, quelque chose ne cliquait pas ; oh elle ne semblait pas en mauvais état, loin de là ; mais elle n’était plus réellement celle que tu avais vu il y a quelques mois de cela. Ton bras sur ses épaules resserre un peu plus son emprise, avant de la laisser partir, un sourire sur tes lèvres.

« Comment vas tu depuis la dernière fois ? Oh j’espère que je ne te dérange pas. Si c’est le cas je peux repasser, ce n’est pas grave. » Tes joues se gonflent et tes sourcils se froncent, de nouveaux tu chasses les paroles de la blonde d’un revers de la main, calant le plateau contre ta hanche. « Enfin voyons ne dis pas de sottises, je suis ravie de te voir, je peux bien faire du temps pour toi, ce n’est pas comme si tu passais souvent par ici. Et puis, je ne suis pas seule ne t’en fais pas ! » Pouffes tu doucement, tout en avançant vers le comptoir pour déposer ce plateau. Tu es loin d’être seule en effet, tu vois Abraham s’amuser a remplir des choppes et garnir des assiettes pour les clients attablés, et si pendant un instant tu cru voir ton Lion, tu ne fis rien, lui adressant un simple sourire et un petit geste de la main, pour le prévenir que tu ferais une pause pour ton amie.

« Excuse moi, tu disais ? » « Je suis heureuse de te revoir Lily, comment vas-tu toi ? » Continues tu simplement, ignorant la question, profitant de l’absence de ton amie, comme si si tu ne lui répondais pas tu n’avais pas à mettre des mots sur ce que tu ressentais, et tout serait moins important. « Oh, tu veux quelque chose a boire ? Une pâtisserie ? Ou autre chose d’ailleurs, je serais bien contente de te l’offrir ! » Un sourire se glissa sur tes lèvres alors que tu glissas une mèche derrière ton oreille, t’accoudant au comptoir alors que tu regardais ton amie, un regard bienveillant porté sur sa silhouette.


Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat Aessehlion
shéhérazade

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: Şehrazat F. Güzel
Şehrazat F. Güzelshéhérazade
Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat NAH8zG0 Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat DWyK0ee

Seh dance en thistle

▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 20 ▐ Autres Comptes : Nausicaa — Jonathan — Erik
Féminin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : discrète
▐ Parcours RP :

Imprudence ((I can be used as a bad example)) ;
{ Oskar }
life went on but was never the same again ;
{ Amak }
meling u of ur q ;
{ Edith }
borderland sorrows ;
{ Lion }
mothers; ou de la délicatesse des âmes abimées ;
{ Lily }
someday we wil reunite ;
{ Asiye }
care to give me a hand ;
{ Viggo }
Revenir en haut Aller en bas
Re: Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Mothers ; ou de la délicatesse des âmes abîmées || Sehrazat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Amériques :: États-Unis d'Amérique-
Sauter vers: