Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 Laisse toi faire~ ft. Lena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Laisse toi faire~ ft. Lena
Sam 17 Sep - 23:04
Une bonne chose de faite, il essuya la sueur sur son front. Son maître lui avait toujours dit de ne pas prendre beaucoup de choses quand il changeait d'endroit... Voir de ne prendre que les quelques vêtements qu'ils avaient. Mais c'était plus fort que lui et il avait pris l'habitude de toujours récupérer un livre dans chaque pays qu'il parcourait. Son envie de savoir était sans fin quand il s'agissait de sa passion. Et voilà qu'aujourd'hui il avait une valise non plus composée de vêtements ou de petites choses d'un peu partout, mais bien de livres. Avec un peu de difficulté -il n'était pas vraiment un sportif-, il réussit à la mettre sur pied et se dirigeait vers l'extérieur.

Le blondinet salua calmement la femme chargée du ménage qui avait si bien pris soin de leur chambre les jours passés ici. Il fit de même avec le gérant et les employés en général. Peut-être était-t-il trop poli ? Peu importe, ce genre d'attention avait tendance à être recommencé un jour. Par contre, s'il y avait bien une personne que ces manières n'atteindraient jamais... C'était son mentor. Il poussa la porte, observant dans un mouvement de tête rotatif s'il y avait une tignasse grise en vue. Bien évidemment. Il aurait beau lui demander dans toutes les langues du monde, jamais il ne l'attendrait avant un départ. Et il pouvait parier qu'en plus, il serait en retard.

Il roula des yeux. On ne changerait jamais un homme de cet âge. Il tient bien sa valise et commença son investigation jusqu'au port. La femme du gérant lui avait donné une petite carte pour qu'il arrive à se repérer entre les différentes rues. Il s'abaissa pour prendre sa mallette mais... Ha bon sang, quand il n'oubliait pas la valise, il oubliait sa mallette de soin. Il soupira et fut assez satisfait de se retourner et de voir la dame de ménage lui tendre, légèrement essoufflée par sa course. Et voilà, il avait été félicité par le karma pour sa délicatesse. Il prit la mallette et embrassa la main de la demoiselle qui rosit légèrement. Il lui offrit un sourire en plus du tout et s'en alla.

Bien, revenons les deux pieds sur terre jeune homme, il devait trouver le port. Il suivit calmement le plan qu'il venait de mémoriser. Ses pas se mirent en automatisme et il put tranquillement songer. C'était une chose assez pratique avec sa mémoire, et en fait avec tout son fonctionnement. Il avait la capacité de se mettre dans un état d'automate complet. Il avançait sans se soucier des choses autours. Il n'y avait plus que ce qui se baladait dans sa tête. Les différentes pensées se trouvant souvent être des futurs tests médicaux, des endroits où opérer, des herbes à associer, des croisements de science pourquoi pas ? Tant de choses étaient à observer. Il se demandait ce qu'il allait bien pouvoir apprendre des Etats-Unis d'ailleurs. Un sourire un peu idiot vient sur son visage.

Malheureusement pour lui, il bouscula une demoiselle. Il revient sur terre d'un coup mais son temps de réaction ne suffit pas à lui permettre de la rattraper. Il la vit se blesser, certes légèrement... mais tout de même. Il sentit son visage rosir légèrement et se mit à son niveau automatiquement.

« Pardonnez moi. Je ne regardais pas où j'allais... Je suis médecin, je peux m'occuper de votre plaie si vous le souhaitez. »

Il sourit légèrement nerveux, et si c'était une noble qui allait lui mettre un procès ? Et s'il allait louper son bateau à cause de cet accident. Il en avait encore pour bien une heure mais, ne sait-on jamais...
"Laisse toi faire~"
avatarInvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Laisse toi faire~ ft. Lena
Dim 18 Sep - 20:52

Laisse toi faire~ (ft. Khan)





Lena marchait rapidement, passablement énervée. Katrin lui refilait la place, ni vue ni connue, je t’embrouille et débrouille toi. Il lui a fallu dix bonnes minutes avant que son cerveau ne percuta ; et qu’elle comprenne qu’elle était bien en France. Elle se jura de ne plus jamais laisser Katrin faire les missions à sa place. Elle n’avait d’ailleurs qu’un vague souvenir de celle-ci. Et elle s’en fichait car le seul problème qui s’imposait à elle dans l’état actuel des choses. C’était que faire maintenant ? Elle n’avait pas envie de rentrer ; elle devrait rendre un rapport dont elle ne connaissait aucun élément. Alors que faire ? Elle décida finalement d’essayer de savoir où elle était exactement dans ce magnifique pays qu’est la France. Et pourquoi ne pas faire du tourisme ? Au point où elle en était. Cependant, comme toujours les gens la regardaient avec insistance. De loin. De très loin. Lena soupira. Avec son œil caché derrière ses cheveux, sa robe déchirée et ses pieds nus, on la prenait pour une mendiante. Tsss. Cela avait le don de l’énerver au plus haut point. Elle n’avait certainement pas besoin de leur pitié et encore moins de leur argent. Les hommes sont des monstres. Une horrible odeur de fumée. Des cris. Du rouge.


Perdue dans ses horribles pensées, Lena ne fit pas attention et heurta quelqu’un. Encore. Prise dans son élan elle trébucha et dans une vaine tentative de se rattraper, sa main s’érafla plutôt sérieusement contre un mur qui se tenait là. Passablement énervée donc. Elle posa sa main contre son œil droit par réflexe. L’avait-il vu ? Elle releva la tête. Aucun signe de Peur ou de Dégoût. Il semblerait que non. Elle soupira de soulagement. Il ne manquerait plus que ça pour apporter la touche finale à cette ô combien merveilleuse journée. Elle retrouva ses esprits quand l’inconnu qui l’avait percuté –ou peut-être était-ce l’inverse ? Quelle importance – lui dit :


« Pardonnez-moi. Je ne regardais pas où j'allais... Je suis médecin, je peux m'occuper de votre plaie si vous le souhaitez. »


A ces mots, Lena se bloqua. Littéralement. Un médecin ? Sérieusement ? De tous les êtres humains qui peuplent cette maudite Terre, il fallait que ce soit un médecin ? Sa main se crispa comme par automatisme sur son œil encore couvert. M’occuper de votre plaie ? Lena recula, son unique œil visible rempli de haine. Une haine profonde. Une haine pure. Mais un fin observateur devinerait peut-être, fichée au fond de ce rubis. Un soupçon de crainte. Séquelle d’un passé douloureux. Nous te soignerons ne t’inquiète pas. Katrin n’existe pas tu sais. Dis-le. Comme si elle allait le laisser la soigner. Comme si elle allait le laisser s’approcher. De tous les médecins sont les pires. Cette vérité est gravée à jamais dans son esprit. Leurs esprits. Résultat du traumatisme subi par cette jeune fille sortit de l’enfance beaucoup trop tôt. Elle n’avait qu’une envie. Le tuer. Le voir agoniser de longues heures. Le voir souffrir. Le voir se vider de son sang. Lentement. Et se délecter du spectacle. Mais le Comte avait été clair : pas de vague.

Elle tourna donc les talons et courut. Droit devant-elle. Elle devait quitter cette ville au plus vite. Elle repéra le port et s’y dirigea. Elle sauta dans le premier bateau –un des avantages de faire 1m76, on vous prend plus facilement pour plus vieux que vous n’êtes. Elle respira l’air marin pour se calmer. Et c’est à ce moment précis que Katrin se décida à refaire surface. C’est avec un presque soulagement que Lena laissa sa place à son « alter ego ».




LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 130 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (10) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (30) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (120) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 860

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Laisse toi faire~ ft. Lena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laisse moi te faire sourire
» A quel personnage Disney ressemblez-vous?
» Objet: Quand on aime sa femme, on la laisse faire
» Chalutier "Laisse Faire Dieu" par ovz
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: France-
Sauter vers: