Agrandir le chat .
Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
Khrysalis est une grande école fondé quelque temps après la seconde guerre mondiale. Construite sur une île dans les caraïbes, elle accueille les humains et les Enigma, des êtres vivant possédant des pouvoirs ou ayant une race différente des humains. Les deux races ont encore du mal à se cotoyer sans méfiance mais la directrice est bien décidé de les faire cohabiter et les aider à se respecter les uns des autres. KHRYSALIS ACADEMY
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP

Partagez | 
 

 [QUETE] Le fantôme de la malchance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
[QUETE] Le fantôme de la malchance
Jeu 8 Juin - 22:21
ft. "Benjamin" & Katrin
"J'adore écouter des mensonges
Quand je connais la vérité"

Histoire de fantômes


La coche se balançait doucement de droite à gauche, alors qu’elle progressait sur le long chemin tortueux. A son bord, un jeune journaliste aux cheveux blancs et aux yeux rouges était assis, muni d’un nouvel appareil photo et d’autres affaires pour écrire, pour faire son travail. Oui, c’était toi, ou plutôt, un nouveau « toi », une autre identité que tu as inventé temporairement, comme toujours, mais que tu t’efforces pourtant de rendre « vrai » au moins temporairement.
Te voilà donc en route pour écrire un article sur une curiosité bien singulière : un village maudit (L’article n’est qu’un prétexte pour la curiosité naturelle). Et bien sur que ça allait faire un scoop : tu n’avais jamais entendu parler d’une chose pareille. Un mélange de vieille croyance populaire et d’histoire pour effrayer les enfants.
Tous ceux qui oseraient mettre pied dans le village de Halisberg seraient en proie à une malédiction qui leur attirerait la malchance. Une rumeur qui a l’air bien sotte, qui aurait presque pu être inventée pour chasser les visiteurs indésirables. C’est bien pour ça que tu y vas d’ailleurs. C’est ton travail de t’informer sur chaque rumeur, après tout (J’ai toujours aimé fouiner dans toutes ces rumeurs et ces croyances Un peu comme un bookman en fait).

Mais tu n’y étais pas encore. Alors pour l’instant, tu pouvais t’accorder un peu de repos. Tu te laissais bercer par le balancement irrégulier de la coche, le bruit infernal des roues sur la route tortueuse, et finalement, tes yeux commençaient doucement à se fermer. Tu pensais prendre un peu de repos avant le travail qui t’attendait, mais c’était sans compter sur le cocher qui vient crier pour te réveiller.

-Debout là d’dans ! On est bientôt arrivés.

Tu ne pourras donc pas t’accorder ce luxe. Tant pis, après tout, tu as l’habitude, dans ton métier, tu peux être amené à travailler n’importe où et tu  n’as pas d’horaire non plus (Ma maladie peut parfois me tenir éveillé toute la journée et même la nuit. J’ai fini  par avoir l’habitude de faire une nuit blanche).
Tu scrutes l’horizon, et plisse les yeux. Tu finis par arrêter de lutter contre ta vision et mets tes lunettes. C’est à peine mieux, mais tu distingues néanmoins un village au loin.

-C’est ça ?
-Ouais, voilà Halisberg… Tu es sur de vouloir y aller, malgré la malédiction ? Il est encore temps de faire demi tour, tu sais.
-J’en suis sur.
-ça peut être dangereux…

Cette fois, tu ne dis rien, et tu restes impassible (C’est encore mieux).
L’homme hausse les épaules, interprétant ton silence comme de la pure folie. Et il n’avait pas vraiment tord.

-Vous en savez plus à propos de cette malédiction ?
-Ce ne sont que des rumeurs hein… je n’irai pas vérifier par moi-même, moi ! Mais il parait que la malédiction a commencé quand un enfant a invoqué un fantôme grâce à un miroir. Et c’est à cause de ce fantôme que la poisse s’est répandue dans le village. Bref, une vieille histoire de fantôme…

Tu restes muet, faisant mine de prendre en note tout ce qu’il te dit (En vérité, je n’en ai pas besoin, je sais que je me souviendrai de tout ce qu’il m’a dit C’est grâce à cette mémoire que je suis devenu apprenti bookman).
Intéressant… Cela serait donc lié à un fantôme ? C’était un peu l’excuse facile… Espérons que ce soit un vrai fantôme, ou autre chose de complètement différent ! Enfin, ça, c’était à toi de voir.

Tu arrives enfin à destination. Tu n’as plus qu’à marcher un peu et t’y voilà. Le cocher ne veut pas directement t’y emmener, la malédiction l’effraie trop. Alors tu lui paies une bonne somme, presque le restant de tes économies, pour t’avoir emmené dans un endroit qui le rebutait tant.

-C’est quoi ton nom ?
-Benjamin.

Improvisation totale.

-Alors bonne chance, Benjamin.
-Merci…

Et c’est sur ces sinistres paroles qu’il s’en va, te laissant seul, toi et tes fantômes. Alors tu te mets en route, traversant rapidement la route qui menait tout droit dans le village de Halisberg. Et c’est sans aucune hésitation que tu fais un premier pas dans le village. Et que tu ne ressens rien du tout. As-tu vraiment été maudit ?







Merci Lena pour ce super vava ♥️
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 24 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Raffut au marché (+60)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+20)
A la poursuite d'un faux brooker (+10)

Points : 190
Conditions : 0/12
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUETE] Le fantôme de la malchance
Lun 19 Juin - 22:40

ft. Reynald

「Le fantôme de la malchance」

Tu râles Katrin. Intérieurement bien sûr car même si personne ne t’entend (surtout si personne ne t’entend) tu n’as pas pour habitude de gâcher ta salive en parlant. Que ce soit toute seule ou avec quelqu’un. Pas tant que tu peux l’éviter. Tu râles parce que ce qui devait être un agréable voyage s’est transformé en longue marche à travers les bois et la montagne (la neige également mais cela te fait plutôt plaisir).

Tout avait pourtant bien commencé. L’Arche t’avait déposée dans un petit village sympathique où l’on parlait ta langue natale. Après en avoir fait le tour tu étais entrée dans une charmante librairie tenue par un vieil homme fantasque. Après l’avoir salué tu avais déambulé entre les étagères pleines à craquer. En parcourant les livres tu étais soudain tombée sur un vieux recueil de contes et légendes suisses. Tu étais tombée sous le charme de l’ouvrage et t’étais empressée de t’enquérir de son prix. Peu élevé à ton grand étonnement. Le bouquiniste avait eu un sourire en déchiffrant le titre. Il t’avait ensuite raconté l’histoire d’un fantôme et d’une malédiction qui terrifiaient les habitants du village voisin d’Hasliberg.

Voisin… ce n’est pas exactement le terme que tu aurais utilisé. Vous n’avez visiblement pas la même conception des distances. Bien que ta robe soit légère et le froid piquant l’allure rapide que tu t’es imposée te fais transpirer alors tu décides de t’accorder une pause. Essoufflée tu t’adosses à un arbre avant de te laisser glisser à terre. Heureusement, ni le froid ni la neige ne te dérangent (tu es la Peur glaçante). Tu t’empares de ton livre. Livre qui tient plus de feuillets reliés entre eux par une couture régulière qu’à un livre classique. La même écriture appliquée et penchée raconte des histoires de fées, d’elfes et d’autres créatures fantastiques. Tu te demandes un instant ce que ce livre pouvait bien faire où tu l’as trouvé. N’ayant pas de réponse satisfaisante tu n’y pense plus et l’ouvres à la première page.

Tu plonges… dans un monde de féerie bien loin de la vérité du monde que tu connais Katrin… Dur, froid, implacable. Parfois tu voyais une étincelle. Immédiatement gelée par la… Haine, Violence… Mort. Tu te redresses d’un coup. Fourrant ton livre dans la besace que tu portes tu te remets rageusement en marche. NE.PLUS.PENSER.

Après quelques dizaines de minutes de marche supplémentaires tu arrives enfin à un petit village. Tu ne crois pas aux histoires que tu lis alors c’est d’un pas décidé que tu pénètres dans le village.


LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 133 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (20) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (40) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (130) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 890

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUETE] Le fantôme de la malchance
Sam 24 Juin - 23:23
ft. "Benjamin" & Katrin
"J'adore écouter des mensonges
Quand je connais la vérité"

Prendre l'initiative


Tu regardes autour de toi, les yeux brillants de curiosité. Tu ne sais pas à quoi t’attendre exactement, mais c’est ça qui rend la chose encore plus excitante. Tout n’est qu’histoire de fantômes. Et des histoires de fantômes, tu en as lues, petit curieux que tu es (J’en lisais aussi contre la volonté de ma mentor bookwoman. Mais elle n’arrivait pas à m’en empêcher). Tu t’es toujours intéressé à ces rumeurs impliquant des histoires surnaturelles. Ca fait partie de ton métier, après tout (J’ai toujours été passionné par ces rumeurs, de ce que l’imagination humaine est capable de créer).
C’est donc rempli d’espoir que tu es entré dans ce village, malgré tous les avertissements. Si tout le monde semblait esquiver ce village maudit comme de la peste, il t’attirait étrangement. Tu as toujours été un peu trop attiré par le danger, Benjamin. Ca pourrait t’être fatal, un jour (De toute façon, je sais que je peux mourir n’importe quand. Autant en profiter jusqu’au bout). Même si tu restes toujours en observateur, ton métier l’oblige (Vieille mauvaise habitude de mon apprentissage… à corriger).

Tu t’avances donc, et, à ton grand étonnement, il n’y a rien d’anormal. Un village, tout simple, d’une bonne taille, les maisons un peu vieilles, les couleurs qui déteignent, une végétation non entretenue, une propreté qui parfois laissait à désirer. Bref, cela avait, à première vue, l’air normal.
Sauf que tu ne voyais presque personne dans les rues. Quelques enfants, que tu remarquais seulement après avoir parcouru un moment les vieilles rues, deux adultes par là. Le reste se cachait probablement derrière les portes des maisons probablement fermées à double tour. Et le pire dans tout ça, c’est que ces rares passagers te regardaient tous avec un regard méfiant. Ils te montraient bien que tu étais un étranger. Ces grands yeux emplis de curiosité mêlés de crainte. Et toi, tu réponds par un sourire. Tu ne veux pas les effrayer, et pourtant, ils te regardaient comme si tu étais maudit.

Tu ignore ce sentiment. Ca ne t’a jamais vraiment dérangé, de te sentir différent. Tu t’es toujours fait remarqué, rien que pour ton albinisme (C’est aussi une des raisons pour lesquelles je n’ai jamais vraiment été fait pour être bookman).
Sans gêne –pas assez sans doute- tu décides de prendre l’initiative, et tu t’avances vers une jeune fille. Un simple coup d’œil vers elle pour analyser un peu son profil (Encore de mauvaises habitudes). Une jeune fille, dans l’adolescence, même si elle était plus grande que toi et semblait plus mature. Un corps maigre, sans doute mal nourri. Des vêtements et des chaussures usés, sans doute plus adaptés au mouvement qu’à l’esthétique –une voyageuse ?- et enfin, des mèches de cheveux violettes qui retombaient devant son œil, alors que c’était loin d’être pratique pour voir. Bien curieuse personne. Peut être est ce ce qui t’a attiré justement. En tout cas, c’est elle que tu as décidé d’interroger en premier. Alors tu t’avances vers elle, affichant un sourire.

-Bonjour ! Veuillez m’excuser pour vous déranger ainsi. Je m’appelle Benjamin, et je suis venu ici à propos de la rumeur qui court, sur le fantôme de la malchance. Vous vivez ici ? Pouvez vous m’en dire plus à ce sujet ?

A ce moment là, tu n’aurais pas pensé qu’une autre voyageuse téméraire se serait perdue ici malgré tous les avertissements sur ce village.







Merci Lena pour ce super vava ♥️
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 24 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Raffut au marché (+60)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+20)
A la poursuite d'un faux brooker (+10)

Points : 190
Conditions : 0/12
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUETE] Le fantôme de la malchance
Sam 1 Juil - 12:59

ft. Reynald

「Le fantôme de la malchance」


Tu y es dans ce village (fantôme). Un village qui ressemble à celui que tu as quitté mais recouvert d’un voile… lugubre. Pas âme qui vive si ce n’est quelques individus hagards qui te regardent comme d’autres t’ont regardée avant… Maudite, enfant du démon… Tu regrettes d’être venue. Il semble que cette « histoire » ne soit en fait une croyance ancrée dans l’imaginaire. Tu aimes les histoires qui te permettent de t’évader mais les superstitions t’exaspèrent. Elles ne servent souvent qu’à rejeter la différence. Les gens semblant calfeutrés chez eux tu ne trouveras personne pour te raconter la passionnante histoire de fantôme que tu espérais. Tu déambules sans but sous les regards soupçonneux des habitants. Après un énième regard appuyé tu te décides à partir quand tu distingues un mouvement du coin de l’œil. Un jeune homme souriant, avançant d’un pas assuré traverse le village. Il détonne dans l’atmosphère poisseuse environnante, tu te demandes qui il est… un habitant ? Peu probable. Un voyageur ? Déjà plus vraisemblable. Que peut-il bien faire ici ? Est-il lui aussi à la recherche de belles histoires ? Plongée dans tes suppositions tu tritures distraitement une des coutures de ta robe et sursaute quand tu entends une voix non loin de toi.

-Bonjour ! Veuillez m’excuser pour vous déranger ainsi. Je m’appelle Benjamin, et je suis venu ici à propos de la rumeur qui court, sur le fantôme de la malchance. Vous vivez ici ? Pouvez-vous m’en dire plus à ce sujet ?

Tu mets quelques secondes à te rendre compte que c’est à toi que l’on s’adresse.
Tu te tournes vers la personne qui a posé la question. Il s’agit du jeune homme que tu as remarqué un peu plus tôt. Maintenant qu’il se tient devant toi tu remarques ses yeux rouges (comme les tiens Katrin) et ses cheveux blanc neige. Et son sourire, tu le remarques car c’est rare qu’on te sourit même si celui-là, comme les autres, n’est sûrement pas totalement sincère. Voyant qu’il attend une réponse (comme beaucoup de monde lorsqu’il pose une question Katrin) tu te décides à parler.

-Je ne suis pas d’ici, je crains de ne pouvoir vous aider. Veuillez m’excuser.



LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 133 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (20) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (40) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (130) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 890

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUETE] Le fantôme de la malchance
Mer 5 Juil - 12:01
ft. "Benjamin" & Katrin
"J'adore écouter des mensonges
Quand je connais la vérité"

Malédiction ?


Si seulement tout était aussi simple, Benjamin. Tu serais tombé sur la bonne personne, au bon moment, comme par hasard, qui t’aurait peut être révélé une vérité trop banale derrière le conte de fée, et tu serais reparti. Ca ne pouvait pas se passer comme ça, rien n’est aussi simple. Et toi même tu ne le voulais pas au fond. Tu es un aventurier dans l’âme (La plupart des gens préfèrent le terme « d’emmerdeur » à la place).


-Je ne suis pas d’ici, je crains de ne pouvoir vous aider. Veuillez m’excuser.

Tu gardes ton sourire. C’est presque la réponse que tu attendais en vérité. Il va falloir que tu prennes les devants pour récolter des informations ici. Ton article va sans doute se faire désirer (Je me sens presque plus comme un enquêteur qu’un journaliste. Mais je m’emporte peut être un peu). En tout cas, ce n’est pas pour ça que tu vas lâcher la jeune fille pour autant. Collant jusqu’au bout (Peut être suis-je vraiment fait pour ce métier après tout. Mmmh, non, je n’ai pas envie de me complaire dans une même chose).

-Dans ce cas vous êtes une voyageuse ? Vous savez que ce n’est pas la destination idéale pour passer des vacances, n’est ce pas ? A moins que vous ignoriez la malédiction qui frappe ce village.

Tu affirmes tout ça, comme si cela ne faisait pas l’ombre d’un doute pour toi. Après tout, tu es là pour résoudre un mystère, s’il n’y en avait pas en premier lieu, cela n’aurait aucun sens (Je sais que c’est faux, bien sur. Mais j’ai toujours pensé que l’imagination humaine est riche et belle)

Pot de colle, une fois accroché à quelqu’un ou à une idée, il est difficile de t’en décrocher. Tu n’attends donc pas que la jeune fille te fasse faux bond et te laisse planté derrière, et tu marches à ses côtés, tout en parlant. Tu as enfin trouvé âme qui vive dans ces rues –et qui communique, surtout- alors tu ne vas pas laisser ta chance filer à la première occasion. Alors tu continues à sourire, espérant que ton expression candide finisse de la convaincre de bien vouloir répondre à tes questions.
Sauf que tu as oublié une chose, Benjamin : vous êtes dans un village maudit. Pour l’instant, la seule petite chose lugubre que tu voyais ici, c’est ce grand vide, dans les rues. Ca te décevait presque, cette malédiction un peu trop absente à ton goût.
Mais, sans crier gare, un énorme chien court vers vous. Pas assez méfiant sans doute, tu ne lui prêtes pas attention, jusqu’à ce qu’il saisisse la besace de ta cadette. En un coup de dents, celle-ci fut arrachée, et l’animal saisit le livre qui en tomba dans sa gueule, avant de filer la queue entre les jambes.
Tu entames un mouvement pour lui courir après, avant de te raviser : tu n’es pas assez rapide pour le rattraper. Tu croises les bras, penseur. Est-ce vraiment la faute à pas de chance ?

-J’espère que ce livre n’était pas important pour vous… En tout cas, on dirait que ce village tient bien sa réputation, qu’en dites vous ?

Moqueur ? Non, ce n’est pas ça. Tu es juste de plus en plus intéressé.







Merci Lena pour ce super vava ♥️
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 24 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Raffut au marché (+60)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+20)
A la poursuite d'un faux brooker (+10)

Points : 190
Conditions : 0/12
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUETE] Le fantôme de la malchance
Ven 14 Juil - 15:23

ft. Reynald

「Le fantôme de la malchance」


Ta réponse sèche n’a pas découragé l’importun. Un sourire horripilant toujours vissé au visage il continue de pérorer. Tu ne sais pas ce qu’il dit. Tu n’écoutes pas Katrin. Tu continues ta route en espérant qu’il se lassera vite. Peine perdue ! Il est toujours là. Et ce sourire... Il contraste avec ton expression maussade (il n’a pas compris qui en était la cause ?).

Tu hésites encore sur la conduite à tenir (agression verbale ou agression physique) quand soudain tu sens quelque chose tirer violemment sur ta besace. C’est un chien qui a saisi  la lanière dans la gueule. Avant que tu puisses esquisser le moindre geste la voilà à terre. Et le chien s’enfuit avec ton livre. Trop choquée pour réagir tu restes les bras ballants. Qu’est-ce qu’il vient de se passer au juste ? Tu es plus observatrice d’habitude Katrin mais il semble que quelque chose t’ait perturbée. On se demande bien quoi…

-J’espère que ce livre n’était pas important pour vous… En tout cas, on dirait que ce village tient bien sa réputation, qu’en dites-vous ?

Sa réputation ? Ce casse-pied croit vraiment à cette « malédiction » ? Ce n’est qu’une de ces bonnes histoires de fantôme qu’on se raconte l’hiver, au coin du feu, quand le vent siffle au-dehors. Dans les livres du moins. Cette attaque ? Une simple coïncidence. Et puis cette désinvolture… Comme si un livre pouvait ne pas être important.

Tu lui jettes un regard noir (tu y excelles) et ramassant les restes de ton sac tu te lances à la poursuite de la bête, t’enfonçant un peu plus dans le village.  Après quelques tours et détours tu t’arrêtes, essoufflée. Tu ne vois plus le chien (ni l’humain d’ailleurs). L’ambiance est toujours aussi tendue. Tu sens des regards posés sur toi mais personne à l’horizon… Il te semble apercevoir un rideau bouger mais rien d’autre aux alentours. Il est vraiment temps que tu quittes ce village Katrin. La « malédiction » n’est peut-être pas le plus grand danger qui te guette. Alors tu te retournes lentement  et commence à revenir sur tes pas…



LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 133 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (20) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (40) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (130) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 890

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUETE] Le fantôme de la malchance
Ven 28 Juil - 14:10
ft. "Benjamin" & Katrin
"J'adore écouter des mensonges
Quand je connais la vérité"

De plus en plus louche


Tu ne fais que constater les faits, Benjamin. Tu es dans un village à la réputation d’être  maudit, un village où tout semble mort, et où tout le monde vous esquive. Comble de tout, voilà que la seule autre personne étrangère vient de se faire voler son bien d’une bien étrange manière. N’y a-t-il pas matière à soupçonner quelque chose ? (En vérité je sais que je cherche un peu la petite bête)
Pourtant, tu continues de sourire, comme toujours. Tu te dois de rester impénétrable et ne pas céder à la panique (C’est parce que je m’amuse comme un petit fou). Mais ta nouvelle comparse, elle, elle ne sourit pas. Oh non, elle tire une tronche de quinze mètres ! Et pourquoi ? Même pas à cause de la malédiction, c’est à cause de toi (On m’a souvent reproché de pousser les gens à bout. Pourtant ça n’a jamais été mon intention).

Tu ne sais pas trop comment réagir devant le regard assassin de la jeune fille. Alors tu te contentes de sourire, comme toujours. Tu te dois de rester gentleman.
Et, sans un mot de plus, elle se détourne de toi, pour aller poursuivre le chien voleur. Tu fais un geste pour la retenir. Le chien a pris une bonne longueur d’avance, tu doutes qu’elle puisse vraiment le rattraper. Mais déjà, tu n’as pas le temps de faire quoi que ce soit qu’elle file à sa poursuite. Tu hausses les épaules. Après tout, peut être était ce un livre précieux pour elle, tu n’en sais rien (C’est vrai que je ne peux vraiment pas savoir. En tant que bookman, on apprend à ne s’attacher à rien. Et même si ça fait un moment que j’ai renié cette période, j’ai gardé cette habitude de ne plus m’attacher…).
N’ayant rien d’autre à faire, tu te mets à la suivre, sans courir aussi vite qu’elle pour autant. Tu ne voudrais pas faire tomber ton matériel (Je n’ai pas envie d’avoir une attaque ici…).

Et lorsque tu arrives, la jeune fille rebrousse déjà chemin. Curieux (Intrusif plutôt), tu n’hésites pas à la questionner.

-Il  vous a échappé ? Je suis désolé pour votre livre.

Songeur, tu la suis presque comme un automatisme, sans vraiment y réfléchir. Tu te demandes par où commencer ta petite enquête, lorsque soudain la malédiction frappe de nouveau. L’un des vases qui était sur l’une des fenêtres tombe de son perchoir, et tombe juste devant vous, vous manquant de peu. Surpris, tu sursautes, et tu perds ta concentration. Une rafale de vent passe à ce moment là, emportant ton chapeau au passage. Tu tends le bras pour l’attraper, mais tu ne parviens pas à la rattraper. Et toi, tu n’as pas envie d’aller courir à sa poursuite, sachant très bien de toute façon que ce sera inutile.
Tu affiches une moue déçue. C’est que tu l’aimais bien, ton chapeau… (C’est l’une des seules choses que j’apprécie vraiment : mes chapeaux. Et puis, ça cache mon albinisme. La raison de la discrimination…).
Tu passes une main dans tes cheveux blancs, ramenant les mèches rebelles en arrière. Cette fois, c’est toi qui a perdu quelque chose, et ça devient moins drôle. Néanmoins, tu ne te défais toujours pas de ton sourire. Ce n’est qu’une petite perte. Des chapeaux, tu peux en trouver tout plein.

-Encore la malédiction qui frappe, vous ne pensez pas ? Je suggère que l’on se mette dès maintenant à la résolution de ce mystère. Cette poisse devient assez gênante.

Une enquête est toujours plus drôle avec de la compagnie.







Merci Lena pour ce super vava ♥️
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 24 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Raffut au marché (+60)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+20)
A la poursuite d'un faux brooker (+10)

Points : 190
Conditions : 0/12
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUETE] Le fantôme de la malchance
Mer 9 Aoû - 22:42

ft. Reynald

Katrin Friedwald

「Le fantôme de la malchance」


    Tu retournes sur tes pas et constate que le pot-de-colle t’a suivie. Tu te retiens de soupirer. Visiblement il compte rester que tu le veuilles ou non alors autant t’en accommoder tout de suite. Pas question cependant de lui faire des politesses.

-Il  vous a échappé ? Je suis désolé pour votre livre.

     Sincère ou simple politesse ? Dur à dire avec ce continuel sourire. Tu hoches simplement la tête. Et continues à marcher, un peu au hasard, perdue dans tes pensées. Tu ne remarques même pas que le jeune homme t’emboîte le pas. Ton voyage est un fiasco il faut se l’avouer pourtant…  Cette histoire t’intrigue de plus en plus. La « malédiction » a piqué ta curiosité.  

Un bruit te tire de tes pensées. Un vase de porcelaine bon marché vient de s’écraser au sol, à un cheveu de vous. Surpris, ton compagnon en perd son chapeau. C’est un coup de vent qui l’a pris en traitre. Ses cheveux blancs sont maintenant totalement découverts. Contrairement à toi il ne se lance pas à sa poursuite. La perte de son couvre-chef n’a pas l’air de l’affecter plus que ça. La « malédiction » aurait-elle encore frappé ? Se pourrait-il que ce soit autre chose qu’une succession de coïncidences ? Et si oui qu’est-ce qui aurait pu la causer ? Et la question la plus importante de toutes : qu’est-ce qui va bien pouvoir vous tomber dessus à présent ?

-Encore la malédiction qui frappe, vous ne pensez pas ? Je suggère que l’on se mette dès maintenant à la résolution de ce mystère. Cette poisse devient assez gênante.

     Pour une fois tu es d’accord avec lui mais par où commencer ? Les habitants du village semblent bien récalcitrants… Peut-être qu’entendre parler leur langue les rassurerait ? Ou pas du tout. Votre étrange duo risquerait de les effrayer d’avantage. Il ne manquerait plus qu’on vous accuse d’y être pour quelque chose. Il faudra vous montrer prudent. Tu te décides donc à briser le silence dans lequel tu t’es enfermée.  
-Je suis désolée pour votre chapeau. Comment pensez-vous que nous devrions nous y prendre ?

     Tout en parlant tu t’approches du jeune homme dont tu ne connais toujours pas le prénom. Tu devrais peut-être le lui demander.

-Puis-je vous demander votre nom ?
     Malheureusement pour toi tu as à peine de temps de finir ta phrase que la poisse te rattrape. Ton pied se coince dans une fissure du sol et tu perds l’équilibre…



LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 133 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (20) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (40) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (130) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 890

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUETE] Le fantôme de la malchance
Ven 11 Aoû - 21:17
ft. "Benjamin" & Katrin
"J'adore écouter des mensonges
Quand je connais la vérité"

Problèmes




C'était fort fâcheux, tout de même. Cette histoire de malédiction commençait à prendre de l'ampleur, et pas que sur la jeune inconnue. Peut être était ce juste la faute à pas de chance, mais ça devient un peu trop.
Et puisque tu es ici exprès pour te renseigner sur cette sombre affaire (Non en fait c'est juste une curiosité de passage...) autant y aller jusqu'au bout.
Et en plus, tu ne vas pas être seul . L'Étrangère approuve tes paroles, et suggère que vous vous mettiez dès maintenant au travail. Tu hoches la tête. A vrai dire, tu n'attendais que ça.

Elle se rapproche de toi, sans t'adresser un regard noir cette fois, et ça fait plaisir.

-Puis-je vous demander votre nom ?
-Benjamin. Et vous ?

(Bien sur que c'est faux. Enfin, en partie seulement. Je n'ai pas de vrai prénom... Et je ne garde jamais le même. Car je ne reste jamais "le même").
Mais encore une fois, la malédiction frappe. Le pied de la jeune fille se prend dans une fissure, et elle s'apprête a chuter...
Mais cette fois, tu ne restes pas passif. Tu l'attrapes mar la taille, la retenant de chuter, et la redresses délicatement, avant de lui adresser un léger sourire. Un vrai chevalier servant.

-Vous allez bien ? Vous avez raison, cette histoire commence a être bien fâcheuse.

Tu lances un coup d'œil aux alentours, cherchant par ou commencer. Car effectivement, ça n'allait pas être une partie de plaisir. Entre les rues presque désertées et les quelques personnes qui osaient se montrer mais qui se montraient ostensiblement méfiantes envers vous, ça n'allait pas être facile.

-Je propose d'aller directement interroger les habitants, nous en saurions plus sur cette histoire et la ville en elle même. Je ne sais pas pour vous, mais je viens à peine d'arriver, et chercher un miroir dans un village que je ne connais absolument pas me paraitrait fastidieux.

Tout en parlant, tu te remets en marche, essayant de repérer quelqu'un, capter le moindre regard qui te permettrait d'établir le contact. Pour ça, on peut dire que tu es un pro, peut être même un peu trop social (Je me suis juste entraîné à être un vrai emmerdeur... Quand on est bookman, il faut savoir s'insérer dans un groupe pour avoir des informations privilégiées. Et en étant albinos, c'est encore plus difficile que d'habitude. Alors j'ai appris à bien forcer).

Tu entends un' bruit de porte. C'est le signal tant attendu ! Tu te retournes vers le bruit, et vois quelqu'un sortir, juste pour sortir les poubelles. Mais ça ne va pas t'empêcher de t'y accrocher.

-Oh ! Madame ! Oui, vous ! Bonjour ! Katrin, venez, venez !

Elle se tourne vers toi, et te regarde comme si elle avait vu un couple de fous. Mais toi, ça ne te dérange absolument pas. Tu te précipites vers la dame, qui rentre aussitôt chez elle. Au moment même où elle ferme la porte, tu te mets à toquer, inlassablement.

-S'il vous plaît, pourriez vous m'ouvrir ? Je voudrais juste vous poser quelques questions ! S'il vous plait ! Et je vous laisserai plus vite tranquille !

La porte s'ouvre violemment, te faisant tituber. La femme sort, le visage rouge de colère. Elle vous dévisage de la tête aux pieds. En même temps, vois formez un duo bien étrange. Entre un albinos et une fille squelettique aux yeux rouges inquiétants, vois faites la paire. En plus de ça, tu ne l'as pas accostée de la plus douce des manières... Et ça se ressent dans sa manière de vous répondre. Elle te pousse et se met à hurler.

-DEHORS !!! Et que la malédiction vous hante jusqu'à votre mort !

Oh. Elle a bien dit malédiction. C'est qu'il y a un fond de vérité dans tout ça finalement...

Tu te redresses lentement, presque trop calmement, ce qui as le don d'énerver ton interlocutrice, qui vous claque la porte au nez. Tu réagis au quart de tour et tu te précipites sur la poignée, pour l'empêcher de vois fermer définitivement la porte et de vous ignorer.

-Attendez ! Et l'enfant qui a lancé la malédiction ? Et le miroir ? Vous savez où..

Tu t'arrêtes brusquement. La poignée était déjà en mauvais état, mais tu viens de l'achever : elle a fini dans ta main.
La femme se retourne, et voit la catastrophe. Et son regard change. Ce n'est plus seulement de l'agacement, mais cette fois, elle est sur le point d'exploser.

-Oups.

Tu te tournes vers Katrin, léger sourire embarrassé aux lèvres, malgré la situation. Tu espères qu'elle saura quoi faire pour vous sortir de ce mauvais pas.







Merci Lena pour ce super vava ♥️
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 24 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Raffut au marché (+60)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+20)
A la poursuite d'un faux brooker (+10)

Points : 190
Conditions : 0/12
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUETE] Le fantôme de la malchance
Sam 26 Aoû - 16:41

ft. Reynald

Katrin Friedwald

「Le fantôme de la malchance」



Tu tombes Katrin. Tu penses déjà aux ecchymoses et coupures qui vont s’ajouter à ta collection quand soudain tu ne tombes plus. Un bras enserre ta taille et te relève en douceur. L’inconnu. Qui s’appelle Benjamin. Tu as eu le temps d’entendre son nom. T’a retenue. Tu le remercies et te présentes à ton tour mais ton désormais compagnon de galère est déjà en train de regarder autour de lui.

-Je propose d'aller directement interroger les habitants, nous en saurions plus sur cette histoire et la ville en elle-même. Je ne sais pas pour vous, mais je viens à peine d'arriver, et chercher un miroir dans un village que je ne connais absolument pas me paraitrait fastidieux.

Tu acquiesce d’un signe de la tête. Malheureusement tu ne sais absolument pas comment t’y prendre. Tu n’es pas sociale d’habitude alors aborder des gens hostiles c’est au-dessus de tes forces. Il s’avère cependant que Benjamin soit plus habile que toi alors tu le laisse déambuler dans les rues te contentant de le suivre de loin. De ton côté tu observes en silence.

Dans l’histoire du vieux libraire, et comme le jeune homme vient de te le confirmer, tout cela aurait été causé par un enfant et un miroir. Si c’est vraiment le cas vous aurez besoin de l’aide des villageois et de leur confiance pour les retrouver et avoir une chance de comprendre. La méthode « rentre-dedans » de ton compagnon les fera fuir. Ou pire.

Des éclats de voix attirent ton attention. La scène qui se joue sous tes yeux a beau être comique tu ne peux pas le laisser se faire lyncher. Tu vas donc devoir calmer le jeu. Ce qui s’avère plus compliqué que prévu quand tu avises la poignée arrachée. Tu soupires. A force de susciter la peur des gens tu as pris l’habitude de désamorcer des situations tendues. Arborant ton plus beau sourire tu t’avances doucement vers la femme.

-Veuillez excuser mon frère madame, sa curiosité lui joue souvent des tours mais il ne pensait pas à mal. Le médecin m’a conseillé vos magnifiques montagnes pour me reposer des suites de ma…blessure.

Ce faisant tu lui montre le bandeau qui recouvre ton œil et prend un air propre à l’attendrir (sans en faire trop).

-Cependant il semblerait que cette tranquillité soit troublée, peut-être pourrions-nous vous aidez ? Bien entendu mon frère se chargera de réparer votre porte dès que possible.

Tu lance un regard d’avertissement au jeune homme.



LES KDOS :feels::
 

Après l'intrigue :lol::
 

Merci Nina :
 
☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Qui sait?
Aime:
N'aime pas: avatar
Lena K. Friedwald☆ EINE KLEINE PUPPE ☆

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."



Lena brûle des hôpitaux en #980a31

Katrin est ton pire cauchemar en #0000ff


▐ IRL Age : 15 ▐ Messages : 133 ▐ Autres Comptes : Ankk Majsdotter (de Katrin)/ Aaliyah A. Attanasio (Lena)
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais.
▐ Personnalité : Nombreuses: Timides. Patientes. Impulsive/Calme. Joyeuse/Maussade.
▐ Parcours RP : Chronologiquement:

Arche ft. Bonnie (70) >En cours
Inde ft. Ava. (20) > Abandonné
Portugual ft. Izû {10/3}>Terminé
France ft. Satis et Alix (40) >Abandonné
France ft. Khan (10) > Abandonné
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (5x20+10) >Terminé

Allemagne ft. Tyki (40) >En cours
Suisse ft. Reynald (50) >En cours
France ft. Eugénie (50) >En cours
France ft. Lysandre (20) >En cours
Arche ft. Salvatore (30) >Abandoné
Arche ft. Ash (40) >En cours
Écosse ft. Soren (90) >Terminé
Epistolaire ft. Soren (10) >Terminé
France ft. Soren (130) >En cours
Pérou ft. Cutie (40) >En cours

+50 points anniv
+50 points FP

Total des points : 890

Rang D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUETE] Le fantôme de la malchance
Sam 9 Sep - 0:55
ft. "Benjamin" & Katrin
"J'adore écouter des mensonges
Quand je connais la vérité"

Histoire de fantômes




Tu es bien dans l'embarras, Benjamin. Non seulement tes actes ne font rien pour calmer la femme, mais en plus tu fais n'importe quoi en cassant tout. A moins que ce ne soit encore un coup de la malédiction ? Mmh, possible.
En tout cas, la, tu te rends compte qu’il faut que tu te calmes. Alors tu fais un signe vers Katrin, espérant qu'elle trouve une solution qui arrange tout le monde et sans énerver personne. Et c’est avec un grand étonnement que tu la vois sourire pour la première fois –sourire entièrement dédié à la femme qui vous fait face. Elle va même jusqu’à montrer une blessure qui a l’air terrible…

- Veuillez excuser mon frère madame, sa curiosité lui joue souvent des tours mais il ne pensait pas à mal. Le médecin m’a conseillé vos magnifiques montagnes pour me reposer des suites de ma…blessure. Cependant il semblerait que cette tranquillité soit troublée, peut-être pourrions-nous vous aidez ? Bien entendu mon frère se chargera de réparer votre porte dès que possible.

Ah. Finalement, ça va retomber sur toi. Enfin, on va dire que tu l'as bien mérité. Après tout, c'est toi qui t'es précipité sur cette porte, c'est à toi de la réparer.

-Oui je peux m'en occuper sans problèmes. J'ai une grande fratrie, et ils sont un ̂peu destructeurs. J'ai l'habitude de réparer des choses.

(Je n'ai pas de grande fratrie, juste un petit frère qui était trop petit pour faire des dégâts destructeurs... C'était plutôt les parents qui faisaient les dégâts. Mais si je prétends avoir de l'expérience, elle me fera plus confiance. Et c'est toujours mieux que de dire que j'ai l'habitude de faire ce genre de choses en tant que vagabond qui enchaîne les petits boulots. Les gens n'aiment pas trop les vagabonds). Tu lances un regard vers ta "sœur" en espérant qu'elle ne se sente pas visée par ton accusation.

La femme va te chercher le matériel nécessaire, et, armé de clous et d'un marteau, tu commences ton travail. Ca ne prendra pas beaucoup de temps de toute façon. Alors autant profiter de ce temps pour faire ce que tu avais prévu au début : demander des informations.

-Alors, quelle et cette histoire de malédiction̂, finalement́ ?

La femme vous lance un drôle de regard. Apparemment, ça doit être une histoire tellement connue qu'on s'étonne encore de cette question.
Elle jette un coup d'oeil autour d'elle, comme si elle craignait que quelqu'un ne vous écoute, puis s'approche de Katrin. On dirait bien qu'elle a plus de succès que toi -tu l'as bien cherché (Et puis, a force de déplaire autant, ça m'amuse presque).

-Ne le répétez pas à tue tête... Ici, c'est une histoire un peu tabou. Ce n’est vraiment pas un endroit pour vous reposer, vous pourriez au contraire aggraver vos blessures. On raconte qu'avant, le village était hanté par un fantôme qui menait la vie dure aux habitants, et faisait fuir les étrangers. Mais il a été enfermé dans un miroir qui est dit magique. Ce miroir a été enfermé dans un coffre, et tout ça n'est resté qu'une légende. Mais récemment, un enfant a réussi à dérober le miroir, et que ça a libéré le fantôme ! Pour cacher sa bêtise, il aurait jeté le miroir dans l'étang.

Tu écoutes tout très attentivement tout en faisant ton travail. Voilà qui devient de plus en plus intéressant. De nouveaux éléments ́viennent s'ajouter à  votre enquête : l'enfant, et l'étang. Tu serais très curieux de voir à quoi ressemble ce miroir, tiens. Est ce un simple miroir ordinaire ? Sans doute devait il être spécial pour avoir enfermé un fantôme !
Et puis l'enfant... Pourquoi a t'il fait ça ? Enfin, pour le savoir, il faudrait que tu le connaisses, d'abord. Encore d'autres détails sur lesquels vous allez devoir enquêter.

Mais d'abord, il y a cette histoire de miroir. Il faut dire que tu es bien curieux sur ça.
Alors tu as une petite idée derrière la tête. Et tu vas devoir compter sur ta "petite sœur". (J'adore quand les autres se prennent aussi au jeu du mensonge, il a vraiment l'air de prendre vie).

-Un miroir dans un étang, mmh ? C'est curieux ça. Très curieux...

Et tu lances un regard appuyé vers Katrin, en espérant qu'elle ait compris où tu voulais en venir. Et surtout, si elle accepte de voir ça, pendant que toi tu restes bloqué à cause de ta corvée...







Merci Lena pour ce super vava ♥️
Thanks ♥:
 
L'Homme aux mille visages

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rencontrer le quatorzième
Aime:
N'aime pas: avatar
ReynaldL'Homme aux mille visages
Reynald ment en lightgrey

Une vie construite sr un mensonges
De nouvelles histoires
Petits et gros bobards
▐ IRL Age : 20 ▐ Messages : 24 Masculin
▐ RPG Age : 20
▐ Personnalité : Mythomane-Rebelle-Débrouillard-Curieux-Fier-Généreux-Audacieux-Calme
▐ Parcours RP : Rp en cours :
Raffut au marché (+60)
Le fantôme de la malchance (+50)
Happy Lie (+20)
A la poursuite d'un faux brooker (+10)

Points : 190
Conditions : 0/12
Rang F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUETE] Le fantôme de la malchance
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[QUETE] Le fantôme de la malchance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier inédit de Fantômette : à la main verte
» Le fantôme de l'opéra : Le guide pour les Nuls
» Livre - "Le fantôme de l'opéra" de Gaston Leroux
» Danny fantôme
» Livre "Le journal intime du fantôme de l'opéra"

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Autres pays-
Sauter vers: