Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP
Le Deal du moment : -50%
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One ...
Voir le deal
34.99 €

Partagez
 

 What happens to monsters, in the end? — f.t. Xuan & Bonnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
What happens to monsters, in the end? — f.t. Xuan & Bonnie
Lun 28 Oct - 17:46



FIN

Chaque instant que soulève le tic-tac fugace et étouffé d'une horloge mal en point s'accompagne d'un temps de silence tout aussi bref. Les fenêtres miteuses, brisées pour la plupart, laissent le vent s'engouffrer par bourrasques entières et pousser des hurlement lugubres dans les couloirs déserts de la vieille école. Entre également le ronronnement insistant d'une Londres en pleine effervescence, auquel se superposent les grincements, craquements et crissements habituels que pousse la bâtisse sur ses fondations fragiles. Tous les sons se mélangent jusqu'à former une étrange mélodie dont la dissonance ne préoccupe jamais personne. La poussière flotte entre les murs et les sols moisis, peignant sur ce décor infect une nouvelle couche de misère dont les rayons du Soleil matinal viennent rehausser la triste couleur.

Dans une salle où une armoire fracassée n'a jamais été relevée, un petit corps attend qu'on l'inhume ou qu'un rat y trouve son dernier repas.

Sous la fourrure couleur suie,
la chair se putréfie,
s'assèche,
contaminée,
rongée par un mal invisible,
indétectable,
vicieux.

Une multitude de bris de verre jonche le sol d'une autre pièce et à un œil attentif n'échapperait pas ce détail : chaque bouteille de l'antre a été brisée. Et maintenant, une eau maligne s'infiltre entre les lattes du plancher irrégulier, goutte à l'étage en-dessous avec une lenteur malfaisante tandis que sur le bois grandit une tâche sombre. Ce même oeil pourrait également constater, en tendant l'oreille, une chose plus inhabituelle encore : l'absence de vie. Il est rare de trouver ce lieu vide à cette heure de la journée. L'homme qui y habite est un démon, une créature qui vit que la nuit et qui disparait dès que poignent l'aurore ou le crépuscule.

Angus Morganach est hors de vue.


Et les jours passent.
Et l'horloge s'arrête.
Et les ruines grincent.
Et il ne revient pas.

* * *


« Fiche le camp, Vitya. »

Grognement faiblard, poussé par une bête mourante que des journées d'agonie ont poussée dans ses derniers retranchements. Elle tremble des pieds à la tête, la bête, brûlante d'une fièvre mortuaire, la peau grise, sans couleur, et les yeux rougis. Prête à attaquer alors même que la Fin arrive à grands pas et que le Vide lui tend les bras.

On ne parlera pas de dernier soupir,
mais d'une dernière morsure.

Mais il y a un spasme. Puis un gémissement de douleur. Un fracas alors que le Brouillard rejette l'aide que le jeune homme tente de lui apporter. Sa voix, toujours plus faible, comme un murmure : Angus glisse une supplique que l'homme de main est le seul à entendre.

Et il traverse l'arrière-boutique en claudiquant, le dos voûté dans une tentative de faire reculer la douleur qui lui scie le corps.

Sa conscience s'étiole de seconde en seconde. La Mort l'appelle à elle et lui promet ce dernier repos dont il a tant besoin, et tout son être le supplie de l'écouter, de s'en retourner dans ce lit confortable, dans cette chambre bien éclairée, de lâcher prise une bonne fois pour toute. Or dans ses pensées fragmentées, éparpillée comme un million de grains de sable lâché au vent, survit une volonté pleine et entière : il ne veut pas mourir ici. Il veut expirer là où il a toujours vécu : dehors. Mais pas au milieu de la vermine, pas parmi ces brebis galeuses qu'il a gardé des années durant. Non. Ailleurs. Il ne sait toujours pas où. Mais ailleurs. Au port, peut-être — s'il y parvient. Ah, oui, le port. Il regarderait le ciel. Et puis les navires. Et il fermerait les yeux. Une ultime fois. Avec l'odeur de la mer. Et le cris des mouettes. Pour le bercer. Pour l'apaiser.

Or sa vue se brouille soudainement. Les Ténèbres font un nouveau grand bond dans sa direction. Lui arrachent sa dernière volonté. La détruisent sous ses yeux. Pendant que poison avide siphonne ses dernières forces.

J'ai mal, Lata.
(Elle ne répond pas.)

On plante une lame chauffée à blanc dans son estomac.
Sa poitrine lui semble sur le point de rompre.
La soif lui brûle la gorge.
La fièvre le consume.

Il fait froid.
(Toujours aucune réponse.)

Ses mains tâtonnent désespérément jusqu'à trouver une surface dure sur laquelle il s'appuie et frissonne. Puis il discerne la poignée de la porte à-travers le flou de sa vision — qu'il tourne. Les gonds geignent. Un passage s'ouvre, lumineux, familier, rassurant. Il se plonge dans l'atmosphère encombrée du magasin et il se traine au milieu du bazar de meubles, de babioles et de curiosités. Il passe devant des silhouettes floues auxquelles il n'accorde pas un seul instant des minutes, voire des secondes qu'il lui reste, s'aidant du mobilier pour avancer droit vers la porte.

Pendant une seconde, il pense y parvenir.
Il y est presque.
Le port. Les cris des mouettes. L'odeur de la mer.

Et puis, brutalement, il y a un moment de flottement.

Durant lequel c'est comme s'il se regardait s'effondrer.
Comme si ce n'était pas lui qui avait aussi mal.
Comme si ce n'était pas son cœur qui vient de rater un battement.

Et puis, dans son dernier soupir, tout s'arrête. Le Monde s'arrête de tourner. Le Temps se fige. Plus rien n'a d'importance.

Tout est Vide. Tout disparait.






(Lui aussi.)
(Ou presque.)







(Une Baleine chante.)




i’d say i am being punished, but i know the world doesn’t punish wicked people
What happens to monsters, in the end? — f.t. Xuan & Bonnie 703b6db0-24d4-4805-89b5-9d98c8494d9f
playlist ♪


The gang going on a job like:
 
Brouillard

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Retrouver Nima.
Aime:
N'aime pas: Angus Morganach
Angus MorganachBrouillard
HE WHO SANK DEEP in the black sea has awoken the LEVIATHAN that dreamed there in the waves — LURKED IN HIS MIND
___________

Angus tue en Indianred.

FPBANQUERS

▐ IRL Age : 23 ▐ Messages : 157 ▐ Autres Comptes : Thaddeus Wiggins
Masculin
▐ RPG Age : 46 ans
▐ Personnalité : Froid ; pragmatique ; autoritaire ; agressif ; violent ; combattif ; impatient ; se plaint peu ; peu loquace ; secret ; mystérieux ; professionnel ; impassible ; soigneux ; prudent ; vieux ; bagarreur ; méfiant ; terrifiant ; impitoyable ; impardonnable ; tenace ; mélancolique
▐ Parcours RP :
STATUT RP : oh boi (help/3)


» terminés
(www) — f.t. Annabelle V. Peeters (5/10)
(www) — f.t. Xuan Ming (13/40)
(www) — f.t. Risa H. Drake (80)
(www) ♝ INTRIGUE V — f.t. beaucoup de gens. (160)
(www) — f.t.Lucie Fair (40)
(www) ♝ INTRIGUE VI — f.t. Xuan Ming et Ayden Hyde. (160)
(www) ♝ INTRIGUE VI, fin (20)
(www) — f.t. Cassidy Danvers (60)
(www) — f.t. Xuan Ming et Akira Nakamura (40)
(www) — f.t. Xuan Ming (8/20)


» en cours
(www) — f.t. Jean-Jean (20)
(www) — f.t. Oskar P. Magnussen et Maé Connors (30)
(www) — f.t. İlknur Aceleci (20)
(www) — f.t. Destiny Richards (70)
(www) — f.t. Elijah Nash (10)
(www) — f.t. Bonnie R. O'Cahan et Xuan Ming (10)
(www) — f.t. Laoghaire Loiseau (20)
(www) — f.t. Klok (20)
(www) — f.t. Risa H. Drake (10)
(www) — f.t. Rhys Bleddyn (3/10)

850 points rp
10 points OS
50 points de validation

= 910 points.


Rang D.

Chronologie rp trouvable dans la Banque.

Revenir en haut Aller en bas
Re: What happens to monsters, in the end? — f.t. Xuan & Bonnie
Sam 2 Nov - 2:33


“The fear of death follows from the fear of life. A man who lives fully is prepared to die at any time."
Mark Twain




La journée avait bien commencé. Le temps était clément, la porte de la boutique avait été ouverte pour faire entrer l’air tiède de cette après-midi de printemps. Pas un nuage à l'horizon, un jour exceptionnel pour la capitale Anglaise et son fog renommé. Les habitants profitaient du temps et se promenaient. Sa petite boutique avait vu plus de curieux dans la journée que dans le reste de la semaine. Encore maintenant, une jeune femme se promenait entre les étagères.

Xuan avait profité du beau temps pour faire un brin de ménage dans la boutique. Il régnait dans cette dernière une odeur de propre et de cire pour les meubles. Elle se mêlait à l’habituelle odeur de vieux livre. Debout au milieu de la boutique, il rangeait des livres dans l’une des multiples bibliothèques. Ses manches, qui habituellement cachaient ses mains, laissaient apercevoir les bandages qui couvraient ses bras.

Cinq jours depuis Edimbourg, cinq jours où il tentait de surmonter la douleur qui irradiait toujours des brûlures. Le médecin lui avait dit qu’il en aurait pour plusieurs semaines de soins, qu’il était chanceux d’être encore en vie. L’était-il vraiment. Cinq jours depuis lesquels il n’avait pas non plus eu vent de l’écossais. Ce n’était pas rare qu’il ne donne pas de nouvelle pendant des jours, mais habituellement, il y avait bien quelqu’un qui l'appréciait. Mais là, rien et avec les derniers événements, il ne pouvait que s'inquiéter pour l’assassin.

Du bruit se fit entendre dans l’arrière-boutique. Il reconnut le bruit de la trappe qui menait au sous-terrain, les enfants avaient pris la poudre d’escampette. Quelle bêtise avaient ils bien pu faire cette fois. Pourtant même avec le départ des enfants, le bruit persiste et lorsqu’il tourna la tête pour regarder la porte pensant que Vitya viendrait le chercher pour régler un problème, ce ne fut pas le russe qui franchissait le seuil.

Non, c’était Angus. L’écossais était plus pâle et malade qu’il ne l’avait vu la dernière fois, plus pâle que la mort qui semblait guetter sa forme plus fragile que jamais. Xuan était figé incapable de faire quoique ce soit. Incapable de bouger, l’étrangeté et l’horreur de la situation. Son regard se dirigea de nouveau vers la porte où il put croiser le regard inquiet de Vitaliy et curieux de plusieurs de ses hommes. Quelques secondes, où il quitta le vieux du regard. Quelques secondes après lesquelles il s'effondra.

-ANGUS !

Il s’entendit crier le nom de l'écossais comme s’il n’avait pas été la source de ce cri. Il s’était vu se dépêcher de rejoindre le corps souffrant de son ami comme si ce n’était pas lui. Il s’était vu ramasser Angus, vérifier qu’il était vivant comme si ce n’était pas lui qui réalisait ses gestes. Son regard désespéré se tourna vers son second pour crier.

-Va chercher un docteur !


Parce qu’il savait qu’entre ses bras, l’assassin attendait le baiser de la mort. Ça, il ne l’accepterait pas.
 



© By Halloween

Snake's Shadow

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Agrandir son réseau
Aime:
N'aime pas: Xuan Ming
Xuan MingSnake's Shadow
Xuan te méprise en #DDA0DD
▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 94 ▐ Autres Comptes : Maé Connors
Masculin
▐ RPG Age : 30ans
▐ Personnalité : Calme
▐ Parcours RP : °Angus : 3/12/19XX (12 post, 40 points) - Mini - [color = red]Fini[/color]
°Julian : 22/02/19XX (2 pst, 20 points) - Normal
°Lily : Début 03/19XX ( 6 post, 20 points) -Mini
°(event été à la plage, 10 points) - event- [color = red]Fini[/color]
°Akira : 30/03/19XX ( 8 post, 80 points) - Normal
°Risa : 1/04/19XX ( 9 post, 90 points) - Normal
°Angus : 5/04/19XX ( 8 post, 20 points)-Mini- [color = red]Fini[/color]
°Intrigue VI : 10/04/19XX ( 8 post, 160 points) - Intrigue - [color = red]Fini[/color]
°Angus & Bonnie : 15/04/19XX (1 post, 10 points)
Revenir en haut Aller en bas
Re: What happens to monsters, in the end? — f.t. Xuan & Bonnie
Ven 17 Jan - 22:50
« if you can’t beat fear, do it scared. »

Cinq jours. Cinq jours s’étaient écoulés depuis le désastre d’Édimbourg. Cinq jours seulement. Mais cinq jours déjà. Bonnie avait l’impression qu’une éternité avait passé, alors même que les souvenirs de ce jour, et de ceux qui avaient suivi, étaient encore frais dans sa mémoire — elle se rappelait l’horreur comme si elle y était encore, comme si elle n’avait jamais pris fin (au fond d’elle, elle savait que c’était le cas. Elle avait quitté l’Écosse mais sa capitale étouffait toujours sous l’épais nuage de cendres, et rien ne pouvait arrêter les coulées de lave qui continuaient d’ensevelir la ville et d’emporter avec elle des milliers de vies. La guerre n’avait pas cessé d’exister — Bonnie avait simplement cessé de la regarder. Et pour cause : toutes ses pensées n’étaient plus tournées que vers une chose : l’Irlande, sa prochaine destination. Là où elle espérait retrouver ses parents.)


Ces derniers jours avaient été épuisants pour la bergère, qui se remettait tout juste de son combat contre l’hôte de Fortuna — un affrontement qui l’avait particulièrement troublée, puisqu’il s’agissait bien de l’humain et non du Noé qu’elle avait blessé ce jour-là. Troublée, parce que Ayden n’était pas si différent d’elle : lui aussi voulait protéger sa famille et ceux qui lui étaient chers (elle aussi avait, plusieurs fois, imaginé faire ce qu’il avait fait. Elle aussi avait choisi de s’effacer de la guerre, de quitter le clan Noé pour rester auprès de ceux qu’elle aimait, pour s’assurer qu’il ne leur arrive rien. Elle aussi avait envisagé la possibilité de devoir en arriver là — de devoir affronter l’un des siens. Elle s’était battu contre Cyclamën et ses Encres.) Enfin. Elle soupira tristement, lassée et fatiguée de tout ça. Son regard, distrait, glissait doucement sur les divers objets d’art et de décoration éparpillés un peu partout dans la petite boutique qu’elle visitait. Elle ne savait pas vraiment ce qui l’avait poussée à passer la porte de l’établissement — le besoin de se changer les idées, et de se donner un peu de courage, sans doute — ni pourquoi elle avait décidé de passer par Londres avant de rentrer chez elle. Probablement parce que sa mémoire y était attachée, probablement parce que ce qui avait permis à Lucie de redevenir Bonnie se trouvait ici, dans les rues de The Old Smoke. C’est ici que son chemin avait recroisé pour la première fois celui de Cyclamën, sous les traits de plusieurs de ses Encres. Ces mêmes Encres qui l’avaient poussée dans les pas de Destiny, l’exorciste qui l’avait aidé à comprendre un peu mieux le monde étrange qui l’entourait. Il avait suffit de quelques mots, mais ils avaient changé sa vie : ils lui avaient donné envie de chercher, de trouver, de poser des questions et de ne pas s’arrêter avant d’avoir obtenu les réponses. Ici aussi qu’elle avait trouvé Autonoé... ici que cette dernière lui avait sauvé la vie. Elle passa une main contre son cœur, submergée par de lointains souvenirs (elle se demanda ce qu’elle était devenue — elle devait la retrouver, et lui dire qu’elle allait mieux, désormais. Qu’elle s’était souvenu. Et que rien de tout cela n’aurait été possible sans elle.) Ici... qu’elle était morte.

De l’agitation soudaine et provenant de l’arrière boutique lui fit perdre le fil de ses pensées — quelque chose était en train de se passer et, instinctivement, Bonnie se mit sur ses gardes ; prête à réagir s’il le fallait. Elle ne ressentait cependant pas la présence d’une quelconque Innocence — il n’y avait que des akumas dans le coin, comme il en grouillait dans tous les endroits de la ville.

« Va chercher un docteur ! » la phrase ne lui était pas destinée, mais l’irlandaise l’entendit sans mal. Son sang ne fit qu’un tour, et la partie d’elle que la vie avait abîmée (celle qui aimait le Monde et les Hommes et voulait sauver le Monde et les Hommes) la poussa à agir sans attendre. Elle se dirigea à son tour vers l’arrière de la boutique, à peu près au même moment où un homme en sortit pour chercher de l’aide. « Laissez-moi passer, je peux l’aider ! » elle ne pensa pas à se justifier, malgré son jeune âge.

De l’autre côté de la porte, deux hommes se trouvaient à terre — l’un tenait l’autre dans ses bras. Et l’autre...

Son cœur rata un battement.

Il y eu un moment de flottement — s’il avait duré dix secondes ou dix minutes, Bonnie était incapable de le dire — durant lequel la bergère demeura immobile, comme pétrifiée. Ses yeux écarquillés fixaient l’homme qui gisait à terre à la manière de quelqu’un qui avait vu un fantôme ou bien un monstre — dans ce cas présent, le fantôme, c’était elle ; et le monstre, c’était lui.

Angus.
L’homme qui l’avait...

Si l’adrénaline ne lui avait pas permis de rester solidement ancrée sur ses deux jambes, et de reprendre rapidement ses esprits et son sang froid ; Bonnie se serait probablement effondrée là, à nouveau (comme elle s’était effondrée cette fois-là, à l’aube d’un jour pluvieux. C’est comme si le froid qui l’avait enveloppée ce matin-là paralysait à nouveau tous ses membres, comme si la douleur dans son cœur n’était jamais partie. Ses mains tremblaient, et tout son corps grelottait — mais elle tint bon, comme cette fois-là. Elle était en vie. Et le monstre était couché.)

Alors elle s’agenouilla à ses côtés, le visage fermé, impassible.
Les tremblements avaient cessé.

« Qu’est-il arrivé ? » demanda-t-elle à l’intention de celui qu’elle avait reconnu comme étant le propriétaire des lieux. « Je peux le sauver. »

Et parce qu’une preuve valait mieux que mille mots, elle fit s’illuminer sa chevelure.
» le 15 avril 189x ― angus & xuan & bonnie


What happens to monsters, in the end? — f.t. Xuan & Bonnie 60409_s
La bergère

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: S’extirper de son destin.
Aime:
N'aime pas: Bonnie R. O'Cahan
Bonnie R. O'CahanLa bergère
Amorem, l’Amour de Noé

What happens to monsters, in the end? — f.t. Xuan & Bonnie D5usQn7

Bonnie dessine les étoiles en #D87093 ou palevioletred

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 547 Féminin
▐ RPG Age : 18 ans
▐ Personnalité : (more. more. more.)
▐ Parcours RP :
{ R P S . D A N S . L' O R D R E .
C H R O N O L O G I Q U E }

Arche ; Feilen {3}

Arche ; Cyclamën A. {12}
Angleterre ; Jodie D. {2}
Autriche ; Leander K. {5}
Intrigue Chap. II ; Côté Noés {3}
RP épistolaire ; Nína S. {1}
Kenya ; 5 Noés ; 2 Akumas {2}

† Mort †

OS Scénario ; Résurrection {1}
Norvège ; Cyclamën A. {8}
Himalaya ; Edith L. {2}
Arche ; Lena F. {9}
Arche ; Aloïs L. {9}
× Intrigue Chap. IV bis ; Côté Noé {4}
Intrigue Chap. IV ter ; Côté Noé {1}
France ; Nora L. {8}
France ; Célania V. et Emy B. {4}
France ; Liam L. {2}
Allemagne ; Sheryl K. {1}
France ; Ophelia I. {4}


× Allemagne ; Laoghaire L. {4}

∞ Amnésie ∞

OS Scénario ; Battlefield {1}
OS Scénario ; Valley Of the Dolls {1}
OS Scénario ; Truce {1}
Allemagne ; Rhian L. {8}
Angleterre ; Angus M. {5}
Angleterre ; Autonoé S. {2}
Angleterre ; Cyclamën A. {14}
Angleterre ; Destiny R. {9}
Allemagne ; Lily P. {4}
France ; Célania V. {12}
Allemagne ; B. Wilma H. {6}
Intrigue Chap. VI ; Côté Noé {2}
× Intrigue Chap. VI bis ; Côté Noé {5}
× Intrigue Chap. VI ter ; Côté Noé {4}
× Arctique ; Célania V. et Cyclamën A. {8}
× Écosse ; Ayden H. {2}
Angleterre ; Angus M. et Xuan M. {1}
OS Scénario ; Lost soul {1}
OS Scénario ; Coming home {1}
Danemark ; Cél, Gwen et Nora {3}
Arche ; Cassidy D. {3}
Russie ; Lavi B. {3}
France ; Elijah N. {1}
Arche ; Lena F. {3}
Arche ; Lily P., Cyclamën A., Wil H. et Addie von R. {2}
Norvège ; Klok {7}
Norvège ; Cyclamën A. {1}
Arche ; Siobhán H. {1}
× Angleterre ; Saphira H. {3}
× Japon ; Cloud N. {2}
Arche ; Adelheid von R. et Ada van E. {1}
× France ; 3 Exo ; 2 Noé {3}
OS Scénario ; never had a chance to be soft {1}
× Allemagne ; Rhian L. {6}
× Intrigue Chap. VII ; Côté Central {8}
× Intrigue Chap. VII p. IV ; Vatican {6}
____________

OS Event {1}
OS Event Noël {1}
Event Halloween P1 {2}
Event Halloween P2 {3}

2350 pts RP + 500 pts HRP
= 2850 pts
Rang B.
Rang A dans 4 conditions.


Conditions remplies : 5.
Conditions en cours : 6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: What happens to monsters, in the end? — f.t. Xuan & Bonnie
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
What happens to monsters, in the end? — f.t. Xuan & Bonnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] Monster Wolf [2011 - DVDRiP - TrueFR] [-16]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Royaume-Uni-
Sauter vers: