Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP
-42%
Le deal à ne pas rater :
NVIDIA Passerelle multimédia SHIELD TV 2019
124.99 € 215.36 €
Voir le deal

Partagez
 

  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
[INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Lun 25 Mai - 18:45
INTRIGUE, CHAPITRE VII


Une colère — une rage puissante (une rancœur grandissante)) — tout était né d’une colère. Des mots, des gestes, des foules qui se rassemblent, des peurs qui naissent, des questions qui se posent et des réponses (toujours plus de réponses) qui sont données et des secrets (toujours plus de secrets) qui sont dévoilés.

Tout cela était venu d’un seul homme — d’une seule colère (d’une seule trahison) — avant de se répandre comme une traînée de poudre. Une longue mèche n’attendant qu’une allumette pour l’allumer et exploser, détruisant tout sur son passage — et vous, surtout (oh oui, vous surtout (traîtres)).

Une homme (une traînée de poudre (une mèche allumée)) qu’il vous faut maintenant trouver alors que vous foulez du pied la petite ville allemande. Autour de vous les visages sont méfiants, les regards noirs et cernés — les nuits sont courtes lorsqu’on découvre une Guerre Secrète — les mots sont durs, clamés haut et forts, et les poings sont serrés, attendant le moindre signe, la moindre petite étincelle pour (exploser) reprendre leur vie en main — lorsqu’ils n’attrapent pas les cols des vestes pour demander des (comptes) réponses.

Un homme (un ancien soldat (une ombre)) qui sait se cacher et ne vous laissera pas l’attraper.
Mais est-ce là votre but ?

N’êtes vous pas là pour l’arrêter, simplement ?
N’êtes vous pas là pour calmer la situation, aussi ?
N’êtes vous pas là pour votre intérêt personnel, parfois ?
N’êtes vous pas là, au fond, pour réparer l’erreur d’un autre.
L'Originel
Le CubeLe CubeL'Originel
...

▐ IRL Age : 29 ▐ Messages : 1270 Féminin
▐ Personnalité : Tout-puissant.
▐ Parcours RP : Je façonne de mes mains,
Selon mes viles desseins,
Les sinueux chemins,
Que prendront vos destins.
Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Lun 25 Mai - 18:59
Marche à suivre

→ Sasha a utilisé un sort qui modifie aléatoirement la zone de sortie d’un portail. C’est pour cela que vous vous retrouvez avec des personnes différentes de celles avec qui vous vous étiez mis en route.

→ Chaque groupe démarre avec une carte de la ville (virtuellement, ofc ! votre personnage n’a pas de carte). Vous démarrez chacun à un endroit différent — le but sera de vous déplacer progressivement à chaque tour complet (une fois que tous les participants d’un groupe auront posté).

→ Vous devrez indiquer votre déplacement sur la carte, d’un trait d’une couleur qui vous sera attribuée. Soyez cohérents ! Si vous ne faites que vous battre sans mentionner que vous vous déplacer, vous ne pourrez pas vous retrouver deux rues plus loin à la fin du tour !

→ Pourquoi avancer ? C’est simple : afin de mettre la main sur Sasha qui s’amuse à vous faire tourner en rond, et de le faire taire au plus. Bonus si son Innocence est récupérée !

→ La progression de chaque groupe sera indiquée et régulièrement mise à jour sur une carte commune que le staff se chargera de vous communiquer. Pour la faire, nous aurons besoin de toutes vos cartes afin de les mettre en commun ! Une mise à jour sera faite à chaque fois que au moins 3 groupes sur 6 auront fait un tour complet.

→ Pour les pacificateurs, la raison de votre présence ici est également différente : vous devez absolument récupérer un ou des talismans imprégnés de magie, afin de vous l’approprier ! Pour cela, il vous faudra atteindre la zone sur la carte où ils se trouvent. Évidemment, vous n’en avez aucune idée, alors on vous souhaite bonne chance. :deapot: L’autre mission est de récupérer des morceaux de golem — ou, pourquoi pas si l’un de vous y parvient, un golem entier !

→ N’oubliez pas que les pacificateurs ne sont pour le moment rien d’autre qu’un petit groupe d’exilés/déserteurs. Vous n’avez pas de raison pour le moment de vous méfier particulièrement d’eux, mais pas de les suivre aveuglément non plus !

→ Chaque post vous rapporte 10 points, sauf pour les personnages n’ayant pas participé aux précédentes phases : pour eux, chaque post rapporte 20 points !
L'Originel
Le CubeLe CubeL'Originel
...

▐ IRL Age : 29 ▐ Messages : 1270 Féminin
▐ Personnalité : Tout-puissant.
▐ Parcours RP : Je façonne de mes mains,
Selon mes viles desseins,
Les sinueux chemins,
Que prendront vos destins.
Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Mar 26 Mai - 0:17
don’t look at me !
Tu n’avais pas vu le temps passer. Était-il seulement passé ? Trop vite. Trop lentement. De travers peut-être — une chose est sûre, il ne s’était pas passé de la façon que tu aurais voulu. Tu avais eu beau espérer chaque soir avant de dormir de te réveiller dans un monde où rien de tout cela n’était arrivé, les lendemains se ressemblaient tous. Tu avais eu beau fixer le petit serpent sur ta main — espérer que cette Promesse soit tenue — les regrets continuaient de te ronger de l’intérieur. Tu avais l’impression d’être coincée dans une boucle temporelle, de revivre encore et toujours le même cauchemar chaque fois que tu fermais les yeux. Tu ne savais plus vraiment ce qui était réel et ce qui ne l’était pas — rien, rien à part cette souffrance qui te dévorait jour et nuit.

combien ?

Ce jour-là aurait dû être un jour comme les autres — comme les dix autres qui l’avaient précédé. Ce jour-là, lorsque tu avais appris la nouvelle, tu aurais tout donné pour qu’il soit comme les autres. Ne pas le voir passer. Ne pas savoir qu’un autre jour s’était terminé, ne pas savoir depuis combien de temps tu avais les mains pleines de sang, ne pas te demander pourquoi l’odeur du fer était encore si présente. Mais Lily était arrivée, juste comme ça — et juste comme ça, tu étais repartie à la guerre.

X X X

Alors que les Encres se préparent au combat, tu lances un regard inquiet à Cyclamën. Tu t’es perdue tant de fois dans ses yeux qu’il te suffit souvent de les croiser pour y lire les secrets que sa bouche ne te livre pas — mais pas aujourd’hui. Aujourd’hui, son expression est indéchiffrable. Tu le contemples — vous vous regardez — mais tu sais qu’il n’est pas là : son esprit est loin, loin dans le futur ; au milieu de tout ce qui pourrait être (regrets potentiels (des regrets qu’il a déjà)). Et tu voudrais le rassurer, le ramener à cet instant (et tu fais taire cette petite voix qui te murmure : et si c’était le dernier ?) mais tu ne sais pas quoi lui dire (tu ne sais pas lui mentir), alors tu ne dis rien. Tes doigts fins dessinent une petite luciole de lumière, que tu souffles doucement jusqu’à lui — elle se pose délicatement sur sa joue, juste sous son œil, juste sous ce regard que tu ne parviens toujours pas à déchiffrer. Et tu ne peux pas t’empêcher de penser que c’est probablement mieux ainsi. Tu es pleine de doutes et d’inquiétudes Bonnie, mais tu sais qu’un seul mot du libraire les dissiperaient tous. Un seul mot du libraire, et tu ferais demi-tour, sans la moindre hésitation. Lui aussi le sait — c’est pour cela qu’il ne dit rien. Rien à part ces deux lunes rouges qui te regardent partir et disparaître, juste derrière Pomme et Sylaë.

À leurs côtés, tu te sens rassurée (rassurée parce que tu sais qu’elles s’en sortiront toujours (rassurée parce que tu peux, malgré tout, veiller sur elles)) — mais lorsque tu passes le portail, elles ne sont plus là. « Pomme ? Sylaë..? » aucune réponse — et la seule qui te parvient te retourne l’estomac, te noue la gorge. Du monde, partout. Une symphonie de couleurs qui se mélangent avant que ton œil ait pu en saisir le pigment, des voix qui s’élèvent en chœur — mais tu n’entends que des cris, Bonnie (des cris qui te rappellent que (et ces yeux qui (ils te regardent n’est-ce pas ? (ils te regardent tous (t’accusent (tu es coupable Bonnie (et le sang sur tes mains (tu)))))))) et tes yeux s’arrondissent, les battements de ton cœur s’emballent, ton souffle s’envole. Tout ton corps se met à trembler, et tu sens qu’un rien pourrait te faire basculer — alors tu puises dans ce qu’il te reste de (ce n’est plus de la force Bonnie c’est (c’est ce qui vient après les regrets et le désespoir et l’affliction c’est (enfin tu es debout alors tu ne peux pas tomber))) et tu ravales tes larmes, tu étouffes tes peurs (tu les étrangles tu les noies tu les détruits avec violence (une violence que tu diriges contre toi)) tu ne dois pas tomber (car si tu tombais (si tu tombais maintenant Bonnie (tu ne te relèverais plus))). Alors au prix d’un effort dont tu ignores le coût (les tributs se payent à la fin du combat (et tu n’ignores pas les âmes qui réclament leur dû)), tu parviens à stopper l’angoisse avant qu’elle ne t’étreigne, glisses entre ses mains qui tentent d’enserrer ton cou. Ombre parmi les ombres, tu empruntes discrètement une rue calme, le temps de souffler un peu.

Puis tu pars à leur recherche.
Tu dois les retrouver.
» le 16 juin 189x — célania, maxence, ada & bonnie


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 60409_s
La bergère

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: S’extirper de son destin.
Aime:
N'aime pas: Bonnie R. O'Cahan
Bonnie R. O'CahanLa bergère
Amorem, l’Amour de Noé

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie D5usQn7

Bonnie dessine les étoiles en #D87093 ou palevioletred

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 547 Féminin
▐ RPG Age : 18 ans
▐ Personnalité : (more. more. more.)
▐ Parcours RP :
{ R P S . D A N S . L' O R D R E .
C H R O N O L O G I Q U E }

Arche ; Feilen {3}

Arche ; Cyclamën A. {12}
Angleterre ; Jodie D. {2}
Autriche ; Leander K. {5}
Intrigue Chap. II ; Côté Noés {3}
RP épistolaire ; Nína S. {1}
Kenya ; 5 Noés ; 2 Akumas {2}

† Mort †

OS Scénario ; Résurrection {1}
Norvège ; Cyclamën A. {8}
Himalaya ; Edith L. {2}
Arche ; Lena F. {9}
Arche ; Aloïs L. {9}
× Intrigue Chap. IV bis ; Côté Noé {4}
Intrigue Chap. IV ter ; Côté Noé {1}
France ; Nora L. {8}
France ; Célania V. et Emy B. {4}
France ; Liam L. {2}
Allemagne ; Sheryl K. {1}
France ; Ophelia I. {4}


× Allemagne ; Laoghaire L. {4}

∞ Amnésie ∞

OS Scénario ; Battlefield {1}
OS Scénario ; Valley Of the Dolls {1}
OS Scénario ; Truce {1}
Allemagne ; Rhian L. {8}
Angleterre ; Angus M. {5}
Angleterre ; Autonoé S. {2}
Angleterre ; Cyclamën A. {14}
Angleterre ; Destiny R. {9}
Allemagne ; Lily P. {4}
France ; Célania V. {12}
Allemagne ; B. Wilma H. {6}
Intrigue Chap. VI ; Côté Noé {2}
× Intrigue Chap. VI bis ; Côté Noé {5}
× Intrigue Chap. VI ter ; Côté Noé {4}
× Arctique ; Célania V. et Cyclamën A. {8}
× Écosse ; Ayden H. {2}
Angleterre ; Angus M. et Xuan M. {1}
OS Scénario ; Lost soul {1}
OS Scénario ; Coming home {1}
Danemark ; Cél, Gwen et Nora {3}
Arche ; Cassidy D. {3}
Russie ; Lavi B. {3}
France ; Elijah N. {1}
Arche ; Lena F. {3}
Arche ; Lily P., Cyclamën A., Wil H. et Addie von R. {2}
Norvège ; Klok {7}
Norvège ; Cyclamën A. {1}
Arche ; Siobhán H. {1}
× Angleterre ; Saphira H. {3}
× Japon ; Cloud N. {2}
Arche ; Adelheid von R. et Ada van E. {1}
× France ; 3 Exo ; 2 Noé {3}
OS Scénario ; never had a chance to be soft {1}
× Allemagne ; Rhian L. {6}
× Intrigue Chap. VII ; Côté Central {8}
× Intrigue Chap. VII p. IV ; Vatican {6}
____________

OS Event {1}
OS Event Noël {1}
Event Halloween P1 {2}
Event Halloween P2 {3}

2350 pts RP + 500 pts HRP
= 2850 pts
Rang B.
Rang A dans 4 conditions.


Conditions remplies : 5.
Conditions en cours : 6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Mar 26 Mai - 16:04
Célania, Bonnie, Maxence & AdalieAllemagne
<
Ceux qui parlent (trop).
Je ne peux jamais me reposer. La Guerre ne me lâche pas, ne me lâchera plus jamais. Je suis constamment ramenée à ma condition de Noé, de soldat finalement. Je devais bien m'en douter... Je le savais au fond. Quelle ironie, le Savoir qui ne sait pas tout. Clairement, on a perdu au change.

On pourrait penser qu'être le Savoir, c'est vraiment bien car tu connais tout sur tout.. pas vraiment non. Je ne connais que ce que j'apprends. Et s'il est vrai que j'enregistre plus vite de nouvelles informations, d'une part grâce à mon don naturel et d'autre part parce que j'aime bien, être le Savoir incarné a tout de même beaucoup d'inconvénients. Déjà, les gens me mettent beaucoup de pression. Ce n'est pas intentionnel évidemment mais étant donné que je suis censée savoir, on a tendance à s'en remettre à moi et à mon jugement. Je suis la stratège mais les stratégies ne marchent pas toujours.

Boarf. De toute façon, je m'en veux rarement lorsque quelque chose tourne mal. Merci à mon caractère.

Et donc le Savoir avait été appelé, encore une fois. Encore oui. Le Savoir était pourtant à demi-mort mais grâce au soin et au temps que j'ai pris pour moi, le Savoir sait se tenir debout. Enfin, le Savoir... Adalie sait se tenir debout. Dominus je... il ne répond toujours pas. Ca commence à m'énerver. Je ne sais pas s'il le fait exprès ou s'il ne va vraiment pas bien. En tout cas, ça me fait tout drôle de ne plus l'entendre. Tout drôle... c'était même super bizarre au début. Dominus a toujours ses petits commentaires à faire sur tout d'habitude et même si je râlais beaucoup là-dessus, autant dire que ses commentaires étaient avisés et déguisaient même des conseils. Alors que là je suis vraiment seule. Seule avec moi-même. Cela faisait deux ans et demi -trois ans même maintenant non? je ne sais plus- que cela n'était pas arrivé. Je ne peux m'en remettre qu'à moi-même pour chaque chose.

Et aujourd'hui, ça sera la première fois que j'entrerai à nouveau sur le champ de bataille, complètement seule. La seule à faire les choix, la seule à me battre, peut-être même la seule à souffrir... cela serait mentir que de dire que cela ne me fait pas peur. Je suis effrayée. Mais je vais prouver que je suis capable de faire les choses seule parce que... je le suis, non?

Oui donc, cette mission. Apparemment, un abruti avait décidé de n'en faire qu'à sa tête et de dévoiler la guerre au grand jour. Bah tiens, il lui est passé quoi par la tête? Personnellement, je n'étais pas trop effrayée par les rumeurs qu'il a lancées. Mais elles feraient apparemment beaucoup de bruit dans ce village, assez pour que le Prince Millénaire décide de nous envoyer le faire taire. Les affaires sont les affaires et cet homme se serait immiscé dans celles du Comte et cela ne lui plaît pas.

Bien bien bien, ce n'est pas grave. Ce que le Comte veut, le Savoir fait. Alors, here we go.

Accompagnée mes frères et soeurs et de quelques akumas, je franchis le portail me menant en Allemagne. Et au début, je ne remarque pas. Ce n'est qu'après quelques secondes d'un silence bien trop étrange que je me retourne. La famille Noé n'est jamais silencieuse, il y en a qui aime trop parler pour ça. Et c'est bien normal qu'il n'y ait pas ce bruit si caractéristique de ma fratrie : ils ne sont plus là.

- Qu'est-ce que c'est que ça encore, allons donc... impossible que je me sois trompée.

J'inspecte les environs et je ne vois personne. Bah super ça... ça commence bien cette mission. Je soupire. Au final, c'est peut-être mieux ainsi. Il n'y aura personne dans mes pattes et personne pour venir troubler mes capacités de réflexion. Je pourrais correctement me concentrer ainsi.

Je me mets donc à marcher dans la rue, inspectant chaque visage. Malgré mon accoutrement, je passe plutôt bien ici. Je pense que ce sont plutôt les Exorcistes qui doivent se faire dévisager. L'Allemagne au final, c'est juste à côté des Pays-Bas donc bon... puis je parle allemand. Peut-être que cela m'aidera aussi. Mais je ne dois pas me concentrer sur les civils. Je dois retrouver l'idiot qui a causé ce désastre.

Et puis, au détour d'une rue, il me semble apercevoir une tête familière. Je me dirige vers elle et je reconnais Bonnie. Je suis inquiète. Que fait-elle là? Elle aurait dû rester à l'Arche... cela ne fait que 10 jours qu'elle a été libérée et son esprit a été bien secoué je pense. Ce n'était clairement pas une bonne idée de la faire venir. Mais je suis soulagée également. Bonnie est forte, et si des combats s'engagent -ce que j'aimerais éviter-, je sais que je n'ai rien à craindre. Arrivée à sa hauteur, je la toise un instant, essayant d'évaluer son état avant de couper le silence.

- Bonnie. Tu vas bien? On a été séparées des autres, il y a eu un problème je pense. Mais je suis contente de te trouver.

Contente de la trouver, ou plutôt contente de l'avoir enfin trouvée pour ne pas la laisser seule.


Résumé!:
 


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 0h5RLXf

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 2pJj50a2_o

Spoiler:
 


moodboards:
 

Dreamcatcher

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Apprendre, apprendre et gagner la Guerre Sainte.
Aime:
N'aime pas: Ada van Eyck
Ada van EyckDreamcatcher
Ada-Elly boude en #cc0000
Dominus détruit en #990000


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie QDy3TcT  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie DpM4w0f  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie DlPHUWh

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 143 ▐ Autres Comptes : Saphira H. | Madalia | Asiye Y. D. | Dorothea von R. | Sua | Shani I. | Elpis | Psyché K. | Ksenia S. V.
Féminin
▐ RPG Age : 20 physiquement | 23 mentalement
▐ Personnalité : Réfléchie | Anxieuse | Arrogante | Méthodique | Honnête | Mature | Rationnelle
▐ Parcours RP : d é c e m b r e :
Kinder Surprise ft. Soren & quelqu'un {10}

f é v r i e r :
got nobody to call my own ft. Wilma, Adelheid & Lena aka the gang {10}
Les contes de fée ne sont bons qu'à donner des maux de pied ft. Lena {20}

a v r i l :
Le Savoir et la Sherlock ft. Risa {90}
Intrigue partie I: La Colère de la Mère ft. les Noés{40}
Intrigue partie II:La Colère de la Mère, Groupe V ft. Oskar, Apollinaire & Bonnie/Amorem {80}
Intrigue partie III :La Colère de la Mère Groupe VIII ft. Wilma/Chaos, Eleanor et Aaliayh + post de fin {30}
but the blood on my hands scares me to death ft. Wil {20}
what's the deal with you? ft. Felipe {30}

m a i :
Une rancune qui dure depuis trop longtempsft. Mordred/Cassidy {60}
OS début mai : my blue desert {10}
hide and seek ft. Romain {20}
sisterly love ft. Adelheid & Bonnie {10}
Battle royale ft. Risa, Akira, Célania, Adelheid & Bonnie {30}
I want it, I got it ft. Abigail {20}

j u i n :
Intrigue - Ceux qui prient I ft. les fratés & l'ordre {60}
Intrigue VII, Phase II "Ceux qui paient" ft. les fratés et l'Ordre {40}
Intrigue VII, Phase 3 : "Ceux qui savent" ft. les fratés, l'Ordre et les pacificateurs {20}
Intrigue, Chapitre VII Phase 4 : Ceux qui sauvent ft. bcp de gens + post de fin {30}
beauty may be dangerous but intelligence is lethal ft. Risa {20}
Intrigue VII Phase V : Ceux qui parlent ft. Célania, Maxence et Bonnie {90}
Trève tendue ft. Akira {30}
how do we make it ft. Jasdebi {20}

j u i l l e t :
Alea jacta est ft. Ayden[/color] {20}

Anniversaire x2 {100}

150 points HRP + 820 points RP
= 970 points

Rang D
Rang C dans 80 points.
Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Mar 26 Mai - 17:11
Ceux qui parlent




Et le bruit.
Toujours plus.
Tellement plus.
Et la foule.
Réunis comme une seule personne.
Une seule voix.
Un seul but.
Oppressante.
Angoissante.


Et autour d’elle. Tellement de rassemblements. Tellement de regroupements. Tellement de voix. Tellement de cris. Tellement d'agressivité. Tellement de colère. Intimidant. Alors même que l’emblème n’était plus. Ne la concernait plus. N’attirait plus l’attention. Alors même qu’elle se mêlait à la foule. Qu’elle progressait. Discrètement. Prudemment. Autant que possible. Pour toujours moins d’attention. Mais ce sentiment grandissant. D’insécurité constante. Car toujours. Autour d’elle. Les reproches dans les conversations. Les insultes. Les regards noirs. La méfiance. La haine. Les mouvements de foule. Anxiogène. Bien trop. Surtout pour elle. Lui faisant déjà regretter sa présence.

Pire.
La solitude.


Car malgré la foule. Dense. Presque Opaque. Elle était seule. Car malgré les mots. Forts. Importants. Le silence qu’imposaient ses craintes. Cette impression grandissante. D’être bien trop seule dans l’immensité, dans la gravité, de ce qu’il se déroulait dans cette ville. Car il n’avait fallu que de brèves secondes. De trop brèves secondes, pour qu’elle les perde tous de vue. De trop brèves secondes, pour n’être qu’insignifiante au milieu de la cohue. De trop brèves secondes, pour que l’angoisse se renforce. Se transformant peu à peu. En quelque chose de pire. Alors. Avant d’œuvrer. Avant d’arrêter les rumeurs et le colporteur. Avant d’obliger cette guerre -et elle la détestait chaque jour plus encore- à rester secrète. Avant de satisfaire la demande de Soren. Avant d’enquêter sur ce que pouvait cacher Central. Elle devait. Impérativement. Les retrouver. C’était devenue une nécessité. Qu’elle ne pouvait ignorer. Car.

Ils étaient peu.
Trop peu.
Pour se permettre de se séparer.
Et tout.
Était bien trop dangereux.
Pour se permettre de rester seul.


Alors elle s’inquiétait pour eux -si peu pour elle-. Toujours bien trop. Et les peurs renforcées. Car tout ça. Avait été si -trop- précipité. À peine dix jours. Seulement dix jours. Dix jours de culpabilités, de regrets, d’amertumes, de réunions, de propositions, de demandes, de plans. Seulement dix jours et une préparation approximative -et il fallait oublier les tourments-. Pour se retrouver à nouveau sur le terrain, à espérer qu’ils soient les premiers arrivés. Qu’ils pourraient faire taire les voix avant que les combats éclatent. Qu’ils ravagent tout.

Mais.
Avec tous ces reproches -ces peurs- criées depuis les rues.
D’une seule voix.
Ils n’allaient pas combattre.
Ils n’allaient pas leur donner raison.
N’est-ce pas ?


Et la réponse a cette question, qui lui tordait les entrailles d’appréhension. De doutes. Car la réponse à cette question. Elle ne la connaissait que trop bien. Alors. Le temps pressait. Toujours et encore. Il fallait faire vite. Avant eux. Retrouver sa famille. Stopper les rumeurs. Avant qu’elles ne deviennent réalité. Et qu’à nouveau. Une ville entière. Détruite à jamais. Emportant dans ses ruines tout ce qui la rendait si vivante - les vies et les souvenirs-. Et une pensée fugace. Et Soren avait raison. Il leur fallait un moyen de communication. Au plus vite. Car perdre du temps ainsi, de cette façon. Si stupide. Que ça aurait pu l’agacer. Mais. Pas de temps à perdre avec ça. Pas de temps à perdre pour rien. Car.

Trop peu de temps.
Pour continuer de se perdre dans cette foule.
À la recherche d’un visage rassurant.


Alors. Quelques pas, pour quitter cette grande -trop grande- rue. Quelques pas, pour en rejoindre une autre. Plus petite. Plus calme. Plus tranquille. Mais pas vraiment un refuge. Et toujours, des regards en coin. Comme si. Tout le monde se méfiait de tout le monde -comme si il fallait se méfier de tout le monde-. Alors. Se méfier aussi. Espérer surtout. Et continuer d’avancer à la recherche de ses amis. Espérant surtout. Que rien ne leur soit arrivé.

© GASMASK


Résumé:
 


Célania's theme


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie ZXDOz5K
©️Destiny

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

-  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie XGJaXns -  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie V54XpHz -

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie ZyJ11Y6  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 2gcon0C  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Mer 27 Mai - 15:27
Garçon Perdu

Perdue et en pleine incompréhension, tu regardes autour de toi à la recherche de ceux qui t’accompagnaient. Vous avez passé le portail ensemble et, pourtant, te voilà seule au milieu d’une foule étrangère sans l’ombre d’un uniforme de Central en vue. Que s’est il passé ? Serait la faute de celui que tu es venue chercher — tant est si bien que tu puisses réellement faire quoi que ce soit, Maxence — de ce frère d’arme inconnu, qui a osé trahir les siens.

Mais étiez vous réellement les siens ? N’était il pas, en réalité, qu’un projet parmi tant d’autres, un dossier perdu dans un tiroir, qui n’avait plus rien d’humain et n’était plus considéré comme tel ? L’une de ces brillantes idées comme ont souvent tes supérieurs et alors qu’importe ce qu’il adviendra des sujets — qu’importe ce qu’il adviendra des conséquences (et les conséquences, cette fois-ci furent énormes (et pour la deuxième fois, le Garçon Perdu n’avait plus de maison (et pour la troisième fois, le Garçon Perdu n’avait plus que ses yeux pour pleurer))).

D’un revers de la main, tu balaies toutes ces pensées auxquelles tu n’as pas droit, parfait petit soldat, et réfléchis à une solution. Attrapant ton golem, tu l’allumes et espères qu’il fonctionne — avant d’esquisser un sourire satisfait lorsqu’il se met à voleter et puis à grésiller.
« Ici Maxence Fournier. Est-ce que quelqu’un me reçoit ? » Seul un silence te répond, mais tu ne perds pas espoir pour autant — qui abandonnerait au bout d’une seule tentative ? — et reprends une seconde fois « Ici Maxence Fournier. Est-ce que quelqu’un me reçoit ? » Et, enfin, une voix agacée te répond. On te demande une position que tu es incapable de fournir, avant de te donner un ordre clair, concis et sans appel « Avancez au centre de la ville pour retrouver les autres, et ne faites rien de stupide. » puis l’étrange créature mécanique redevient silencieuse.
C’est donc la peur au ventre que tu avances — c’est donc la colère au cœur que tu avances (colère d’être seule (colère d’être ici (colère contre cet homme que tu ne connais pas (colère contre tout en vérité, et ces derniers jours atroces (colère contre toi, enfin, et ta faiblesse pitoyable))))) — et surveilles chacun de ces inconnus qui t’observent — elle n’est pas du village la gamine (elle doit être des leurs la gamine (elle serait facile à vaincre la gamine)) — à la recherche d’un geste agressif et, surtout, d’un visage familier qui pourrait t’aider à te sortir de cette mauvaise situation.

Mais rien. Rien d’autre que ces citadins et leurs regards noirs. Rien d’autre que le bruit de tes pas hésitants sur le pavé. Rien d’autre que ces deux jeunes femmes qui ont l’air aussi perdue que toi ou qui, du moins, attirent autant l’attention que toi. Mais aucun rosaire sur elles, ni même aucun uniforme tout court, elles ne sont donc pas de ton camps. Peut être ne sont elles que deux jeunes femmes de passage, peut être ne sont elles que deux habitantes qui en vérité n’attirent aucune attention, mais tu ne peux prendre aucun risque.

C’est pourquoi, discrètement — et après avoir enfoncé ton golem dans une poche pour ne pas avoir l’air plus suspecte que tu ne l’es déjà—  tu t’approches d’elles et cherches à écouter leurs conversations, espérant ainsi découvrir un indice quant à leur présence ici et leur identité.  

Les affronter seule serait stupide, tu le sais. Mais les laisser partir serait bien pire.
© GASMASK


Résumé:
 


Merci ❤:
 
Moodboard:
 
Garçon Perdu

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: Maxence Fournier
Maxence FournierGarçon Perdu
Max se bat pour Central en #336666

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie WKrOUI9 &  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie KjOTETt


▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 166 ▐ Autres Comptes : Gwen ; Lily ; Sebby ; Nour ; Aesa ; Arsène ; Jean-Jean ; Magdalena ; Annabelle ; Oskar ; Enos ; Amaury ; Amak
Féminin
▐ RPG Age : 13 ans
▐ Personnalité : Parfait petit corbeau
▐ Parcours RP : 4/4 Indisponible

wwwMaé [6]
wwwCristal [3]
wwwAndraste [4/3]
wwwNehal [1]

Rang D
890 pts
Rang C dans 310 pts et 1 condition

Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Mer 27 Mai - 22:28
don’t look at me !
Mais tu es fatiguée Bonnie, si fatiguée.

Tu n’as pas le temps d’avancer bien loin avant d’être coupée dans ton élan (pathétique élancement de ton corps (en vérité tu ne marches pas tu ne fais que subir les impulsions saccadées qui te traînent péniblement vers ton devoir)) — lorsque la silhouette d’Ada apparaît au coin de la rue, tu te laisses surprendre. Ce n’est pas sa présence qui te préoccupe. Tu la regardes, et tu ne sais pas lui offrir autre chose qu’un long silence (il y a tant de choses que tu voudrais — devrais — lui dire pourtant (mais tu es fatiguée Bonnie, si fatiguée)). « Bonnie. Tu vas bien ? On a été séparées des autres, il y a eu un problème je pense. Mais je suis contente de te trouver. » tu hoches la tête et lui souris doucement d’un air désolé. Désolée de ne pas réussir à te réjouir toi aussi de la trouver (si vous êtes toutes les deux ici alors cela veut dire que (enfin c’est la guerre (encore et toujours la guerre et tout ce qu’elle apporte avec elle (et tout ce qu’elle emporte avec elle)))) désolée pour les choses que tu feras aujourd’hui (et le malheur des uns finit toujours par devenir le malheur des autres (et le malheur des autres finit toujours par devenir ton malheur à toi)) — et ton regard se durcit soudain, imperceptiblement. Tes muscles se tendent, ta mâchoire se serre, ton cœur fait battre le sang contre tes tempes — vous n’êtes plus seules (c’est-à-dire que vous avez cessé de faire partie de la foule et du décor et de la valse des vivants (c’est-à-dire que deux yeux vous observent (c’est-à-dire que la parenthèse doit se refermer (qu’il est l’heure, déjà)))). « Derrière toi. » un murmure, qui fait à peine trembler tes lèvres. Tu reconnais cet uniforme — tu ne le reconnais que trop bien, et ne peux réprimer les souvenirs qui te parcourent le corps comme un frisson (est-ce la peur qui te fait trembler Bonnie (est-ce le froid dans ton cœur (est-ce la cOlèRE) — et si l’uniforme te vole un battement de cœur, si le soldat t’arrache un bout de souffle, si les souvenirs qui l’accompagnent te privent de tes mots ; l’enfant éclipse tout le reste.

now i feel this overwhelming pain

Mais tu es fatiguée Bonnie, si fatiguée. Fatiguée de faire semblant, fatiguée de recommencer tout le temps les mêmes choses — fatiguée qu’elles se finissent toujours toutes de la même façon. Fatiguée de te livrer au jeu du chat et de la souris (fatiguée de faire comme si les chances étaient égales (fatiguée de faire comme s’il était possible d’y échapper)) alors que tu sais que le vainqueur ne sera désigné que sur le champ de bataille. Fatiguée de faire comme si tu y croyais encore, fatiguée de faire comme s’il restait encore un peu d’espoir au fond de ton cœur. Tu es fatiguée Bonnie, si fatiguée — et c’est avec cet air las que tu poses ton regard sur la petite silhouette qui vous observe, sans te préoccuper de l’avis de ta sœur. « Tu ne devrais pas être là, » ta voix est calme ; ni agressive, ni menaçante — tu ne fais qu’énoncer un fait. « Tu ne peux pas gagner contre nous. Tu ne peux pas nous ralentir. Tu ne peux pas nous blesser. Tu n’as pas d’Innocence. Nous ne sommes pas là pour vous, » mais tu sais qu’elle est là pour toi, en revanche. « Je ne veux pas me battre contre toi. S’il te plait, ne tente rien. » n’étais-tu pas fatiguée de faire semblant, Bonnie ? Tu sais bien que tes mots n’auront aucun poids, qu’elle a été préparée à ce genre de situation. Tu es probablement le monstre de son histoire, celle qui a détruit sa maison et certainement tout ce qu’elle avait — car les oiseaux de son espèce n’ont droit qu’à quelques branches cassantes, qu’à quelques petits bouts de murs — tu le sais (tu l’as vu).

and i know exactly who to blame

Tu n’attends pas de réaction — ni celle de l’enfant, ni celle d’Ada. Ce n’est pas leur présence qui te préoccupe. Tu l’as senti — tu l’as senti dès que tu as posé le pied ici, tu ne sens plus qu’elle depuis que tu t’es isolée dans cette petite rue. Comme une braise que le vent rallume, comme un souvenir qu’un parfum ravive, comme une plaie béante que l’alcool réveille — la marque qu’elle a déposée sur ton âme brûle comme l’acide, réveille une colère sourde (et terrible (et dangereuse (comme les longues nuits d’hiver))). Et tu détestes cette façon qu’ont vos chemins de tout le temps se croiser sur le champ de bataille, tu détestes les règles de ce jeu qui vous oppose, tu détestes savoir la fin de votre histoire, tu détestes le vent qui emporte les pages (et tous ces petits instants de bonheur comme des comètes dans un ciel sans étoiles) — oh, comme tu détestes l’Innocence qui coule dans ses veines. « Célania ? Je sais que tu es là, » à nouveau, ta voix douce et endormie, comme une fleur au petit jour. Ton regard croise celui de l’hôte du Savoir — et, justement, tu te dis qu’elle doit savoir. Qu’elle comprendra, peut-être mieux que n’importe qui d’autre. « C’est... » tu es fatiguée Bonnie, si fatiguée de faire semblant. « C’est une amie. »

De ne pas savoir.
» le 16 juin 189x — célania, maxence, ada & bonnie


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 60409_s
La bergère

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: S’extirper de son destin.
Aime:
N'aime pas: Bonnie R. O'Cahan
Bonnie R. O'CahanLa bergère
Amorem, l’Amour de Noé

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie D5usQn7

Bonnie dessine les étoiles en #D87093 ou palevioletred

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 547 Féminin
▐ RPG Age : 18 ans
▐ Personnalité : (more. more. more.)
▐ Parcours RP :
{ R P S . D A N S . L' O R D R E .
C H R O N O L O G I Q U E }

Arche ; Feilen {3}

Arche ; Cyclamën A. {12}
Angleterre ; Jodie D. {2}
Autriche ; Leander K. {5}
Intrigue Chap. II ; Côté Noés {3}
RP épistolaire ; Nína S. {1}
Kenya ; 5 Noés ; 2 Akumas {2}

† Mort †

OS Scénario ; Résurrection {1}
Norvège ; Cyclamën A. {8}
Himalaya ; Edith L. {2}
Arche ; Lena F. {9}
Arche ; Aloïs L. {9}
× Intrigue Chap. IV bis ; Côté Noé {4}
Intrigue Chap. IV ter ; Côté Noé {1}
France ; Nora L. {8}
France ; Célania V. et Emy B. {4}
France ; Liam L. {2}
Allemagne ; Sheryl K. {1}
France ; Ophelia I. {4}


× Allemagne ; Laoghaire L. {4}

∞ Amnésie ∞

OS Scénario ; Battlefield {1}
OS Scénario ; Valley Of the Dolls {1}
OS Scénario ; Truce {1}
Allemagne ; Rhian L. {8}
Angleterre ; Angus M. {5}
Angleterre ; Autonoé S. {2}
Angleterre ; Cyclamën A. {14}
Angleterre ; Destiny R. {9}
Allemagne ; Lily P. {4}
France ; Célania V. {12}
Allemagne ; B. Wilma H. {6}
Intrigue Chap. VI ; Côté Noé {2}
× Intrigue Chap. VI bis ; Côté Noé {5}
× Intrigue Chap. VI ter ; Côté Noé {4}
× Arctique ; Célania V. et Cyclamën A. {8}
× Écosse ; Ayden H. {2}
Angleterre ; Angus M. et Xuan M. {1}
OS Scénario ; Lost soul {1}
OS Scénario ; Coming home {1}
Danemark ; Cél, Gwen et Nora {3}
Arche ; Cassidy D. {3}
Russie ; Lavi B. {3}
France ; Elijah N. {1}
Arche ; Lena F. {3}
Arche ; Lily P., Cyclamën A., Wil H. et Addie von R. {2}
Norvège ; Klok {7}
Norvège ; Cyclamën A. {1}
Arche ; Siobhán H. {1}
× Angleterre ; Saphira H. {3}
× Japon ; Cloud N. {2}
Arche ; Adelheid von R. et Ada van E. {1}
× France ; 3 Exo ; 2 Noé {3}
OS Scénario ; never had a chance to be soft {1}
× Allemagne ; Rhian L. {6}
× Intrigue Chap. VII ; Côté Central {8}
× Intrigue Chap. VII p. IV ; Vatican {6}
____________

OS Event {1}
OS Event Noël {1}
Event Halloween P1 {2}
Event Halloween P2 {3}

2350 pts RP + 500 pts HRP
= 2850 pts
Rang B.
Rang A dans 4 conditions.


Conditions remplies : 5.
Conditions en cours : 6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Ven 29 Mai - 1:30
Célania, Bonnie, Maxence & AdalieAllemagne
<
Ceux qui parlent (trop).
Bonnie. Il y avait quelque chose dans ses yeux qui avaient changé. Quelque chose dans sa manière d'être qui me dérangeait. Je ne sais pas. C'est ce quelque chose que je n'arrive pas à percevoir, à deviner. Comme quelque chose qui s'éteint. Je déteste utiliser ce genre de terme "quelque chose", c'est tellement générique. Je préfère les choses précises, les mots précis. L'ironie du Savoir qui ne sait pas, à nouveau. Ce n'est pas grave.

Elle me sourit, et je lui rends un bref sourire. Ouais, il y a encore ce quelque chose qui me dérange, même dans ce sourire. Ca me soûle de pas comprendre. C'est peut-être parce que je suis trop imperméable aux sentiments humains. Enfin, c'est pas vraiment de ma faute. A moitié seulement. J'ai toujours eu ce genre de comportement, c'est dans ma manière d'être d'avoir peu de compassion pour les autres -sauf pour ceux à qui je tiens vraiment évidemment- et j'ai du mal à me mettre à la place d'autrui. Et ce sentiment... est exacerbé depuis dix jours. Depuis que Dominus dort, depuis qu'il n'y a plus que moi, depuis que j'ai failli mourir. C'est comme si la Guerre m'avait arraché une partie de mon humanité. Qu'elle l'avait piétinée pour la brûler ensuite, pour qu'il n'en reste rien.

Ca fait bizarre oui. Mais au final, ce sont les Exorcistes et les Innocences qui en sont la cause. Ce sont donc eux qui en payeront les conséquences.

- Derrière toi.

Comme un chuchotement qui me sort de mes pensées, je fronce les sourcils vers Bonnie avant de me tourner et là j'apercois. J'apercois un enfant. Fille, garçon? Je ne sais pas. Il ou elle a des cheveux courts, il/elle semble jeune mais pas trop non plus. Au final, je m'en fous complètement de toute façon. Ce qui attire surtout mon attention, c'est l'uniforme si caractéristique des pions de Central. Quel culot. j'ai l'impression que c'est un coup du destin là. Nous envoyer Central, vraiment ? Je suis en colère, tellement en colère, c'est toute une rage qui remonte en moi mais que je contiens malgré tout. Ne pas perdre pied. C'est le mot d'ordre du jour. Je dois réussir à garder mon sang-froid. Un simple sourire moqueur -je ne saurais dire s'il est moqueur ou monstrueux- vient étirer mes lèvres.

- Oh, tiens tiens, adorable.

Il y a clairement quelque chose en moi qui me donne envie de me venger. Je me rappelle ma discussion avec Risa, il y a quelques jours... bordel, ils ont osé me faire passer pour la méchante de toute l'histoire et s'attribuer les mérites des héros. Ils n'ont même pas eu le courage d'assumer leurs conneries, et m'ont tout mis sur le dos. Ils ont tout fait pour qu'elle me tue et que je la tue. Et pourtant, regardez-moi maintenant, regardez-moi bien. C'est moi qui vais vous tuer.
Watch me shine so bright that it burns their fucking eyes.

- Tu ne devrais pas être là, tu ne peux pas gagner contre nous. Tu ne peux pas nous ralentir. Tu ne peux pas nous blesser. Tu n’as pas d’Innocence. Nous ne sommes pas là pour vous, je ne veux pas me battre contre toi. S’il te plait, ne tente rien.

J'hausse un sourcil. Il y a vraiment ce quelque chose que je ne comprends pas. J'ai l'impression d'être plus en colère qu'elle alors que c'est Bonnie qui s'est fait torturer il y a encore une dizaine de jours. Ce n'est pas grave. Ils veulent que je sois la méchante de l'histoire, hein? C'est ça qu'ils veulent?

Let me be the villain tho.

- Tente quelque chose et je te ferais regretter d'avoir posé le pied dans cette rue.

Je sais qu'ils ont des rapports sur moi, la Monstruosité n'y aura sûrement pas manqué. S'ils lisent correctement les rapports, ils savent une partie de ce dont je suis capable. Une partie seulement. Car toute une part de ma personnalité qui m'était inconnue s'est réveillée également. Alors mon ton est menacant et je fixe la petite silhouette avec des yeux qui ne cachent rien. Un pas et je te tue.

Néanmoins, Bonnie s'attarde sur autre chose. Elle prononce un prénom. J'hausse un sourcil. A-t-elle reconnu quelqu'un?

- C’est... C’est une amie.

Et dans son regard, je vois à nouveau. Quelque chose qui me fait pressentir qu'il y a quelque chose avec cette amie. Quelque chose qui est caché et que je ne vais pas tarder à découvrir. On a chacun ses secrets et si ceux de Bonnie sont prêts à se révéler, les miens resteront bien enfouis là où ils sont. Alors je ne dis rien. J'attends que Célania fasse son apparition, aux aguets.

Sans pour autant lâcher le pion de Central du regard. Ils n'ont plus aucune dignité là-bas et je m'attends à tout.
Un pas en ma direction et il en sera fini du petit soldat de plomb.


Résumé!:
 


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 0h5RLXf

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 2pJj50a2_o

Spoiler:
 


moodboards:
 

Dreamcatcher

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Apprendre, apprendre et gagner la Guerre Sainte.
Aime:
N'aime pas: Ada van Eyck
Ada van EyckDreamcatcher
Ada-Elly boude en #cc0000
Dominus détruit en #990000


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie QDy3TcT  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie DpM4w0f  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie DlPHUWh

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 143 ▐ Autres Comptes : Saphira H. | Madalia | Asiye Y. D. | Dorothea von R. | Sua | Shani I. | Elpis | Psyché K. | Ksenia S. V.
Féminin
▐ RPG Age : 20 physiquement | 23 mentalement
▐ Personnalité : Réfléchie | Anxieuse | Arrogante | Méthodique | Honnête | Mature | Rationnelle
▐ Parcours RP : d é c e m b r e :
Kinder Surprise ft. Soren & quelqu'un {10}

f é v r i e r :
got nobody to call my own ft. Wilma, Adelheid & Lena aka the gang {10}
Les contes de fée ne sont bons qu'à donner des maux de pied ft. Lena {20}

a v r i l :
Le Savoir et la Sherlock ft. Risa {90}
Intrigue partie I: La Colère de la Mère ft. les Noés{40}
Intrigue partie II:La Colère de la Mère, Groupe V ft. Oskar, Apollinaire & Bonnie/Amorem {80}
Intrigue partie III :La Colère de la Mère Groupe VIII ft. Wilma/Chaos, Eleanor et Aaliayh + post de fin {30}
but the blood on my hands scares me to death ft. Wil {20}
what's the deal with you? ft. Felipe {30}

m a i :
Une rancune qui dure depuis trop longtempsft. Mordred/Cassidy {60}
OS début mai : my blue desert {10}
hide and seek ft. Romain {20}
sisterly love ft. Adelheid & Bonnie {10}
Battle royale ft. Risa, Akira, Célania, Adelheid & Bonnie {30}
I want it, I got it ft. Abigail {20}

j u i n :
Intrigue - Ceux qui prient I ft. les fratés & l'ordre {60}
Intrigue VII, Phase II "Ceux qui paient" ft. les fratés et l'Ordre {40}
Intrigue VII, Phase 3 : "Ceux qui savent" ft. les fratés, l'Ordre et les pacificateurs {20}
Intrigue, Chapitre VII Phase 4 : Ceux qui sauvent ft. bcp de gens + post de fin {30}
beauty may be dangerous but intelligence is lethal ft. Risa {20}
Intrigue VII Phase V : Ceux qui parlent ft. Célania, Maxence et Bonnie {90}
Trève tendue ft. Akira {30}
how do we make it ft. Jasdebi {20}

j u i l l e t :
Alea jacta est ft. Ayden[/color] {20}

Anniversaire x2 {100}

150 points HRP + 820 points RP
= 970 points

Rang D
Rang C dans 80 points.
Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Ven 29 Mai - 14:05
Ceux qui parlent




Et les regards.
Et les chuchotements.
Et les gestes.


Et facile -toujours si angoissant- de comprendre. Qu’eux aussi avaient compris. Que les paroles du colporteur avaient propagé bien des échos -et ça ressemblait à une pierre jetée -avec violence- dans un lac -et les ondes qui se rependent -trop rapidement--- dans le cœur des habitants. Et facile -anxiogène- de comprendre. Qu’elle n’était pas d’ici. Avec son habitude de ne pas se faire remarquer plus que nécessaire -suspecte-. Avec ses cheveux bleus -bien trop visibles et étranges-. Alors toujours plus de regards. Toujours plus de chuchotements. Toujours plus de gestes. Et un message. Clair. Elle n’était pas la bienvenue ici.

Comme ses amis.
Qu’elle devait retrouver.
Au plus vite.
Avant que.


Et pour se soustraire aux regards. Avant que. Une nouvelle rue empruntée. Plus petite. Moins fréquentée. Plus tranquille. Moins angoissante. Mais seulement quelques pas pour s’y abriter avant qu’une voix, entre les murs des maisons. Comme un avertissement. Qui l’avait fait s’arrêter. Une voix. Qu’elle reconnaissait sans mal, avec son intonation semblable à un morceau de coton. Mais surtout. De la fatigue. Une immense fatigue dans ses mots. Et surtout. Une autre. Plus menaçante. Plus sévère. Plus sèche. Alors. Comme elle n’était pas seule. Comme -toujours- elle ne voulait pas lui attirer d’ennuis -avec cette amitié si réprimandable-. Alors. Une nouvelle ombre. Pour disparaître le temps nécessaire.

Mais.
Impossible.
D’ignorer sa présence.
Même si elle aurait pu.
Alors pourquoi lui demander.
Pourquoi sa voix.


« Célania ? Je sais que tu es là. »

Alors.
Inutile.
De cacher sa présence.
Même si elle aurait voulu.
Pourquoi lui demander.
Alors que.


Alors. Seulement quelques pas supplémentaires pour poser ses yeux curieux sur le groupe étrange. Pour les rejoindre. Mais aussi. Pour rester en retrait -car elle hésitait et ignorait-. Bonnie, bien sûr. Bonnie, avec son visage las -mais surtout sans cette forme ailée qui lui avait fait si peur-. Et son cœur de se serrer une première fois devant son état. Bonnie, avec cette femme brune. Cette femme qu’elle avait croisé, quelques jours plus tôt, lors des combats. Une Noé. Alors pourquoi lui demander de se montrer devant elle. Et pourquoi avouer. Leur amitié. Alors que. Et en face des deux femmes, une autre tête connue. Plus jeune. Qui arborait toujours son manteau de plumes. Qui ne s’en était pas débarrassé. Et son cœur de se serrer une seconde fois devant le constat. Devant cette situation qui pourrait rapidement -si- mal se dérouler.

Mais en réalité.
Elle espérait.
Et elle voulait croire.
En elles.


« Je… Je ne pensais pas te croiser ici, Bonnie. » Du moins. Pas si vite. Pas si tôt. Pas alors que sa sœur et le Corbeau attendaient. Et ils devraient attendre encore. Et ils pourraient entendre. Ça n’avait plus d’importance. Car Bonnie lui avait demandé de les rejoindre. « Je suis contente de voir que tu vas bien. » Même si "bien". Était un trop grand mot. Et qu’elle en avait conscience. « On s’est beaucoup inquiété pour toi. »

Et en réalité.
On est même venu pour toi, tu sais ?


Puis un regard. Vers la brune. Vers celle à qui elle avait proposé de l’aide. En espérant qu’elle n’avait pas oublié. En espérant surtout. Que la situation puisse rester celle qu’elle était à cet instant. À cet instant précis. Car elle ne voulait pas. Surtout pas. Avoir à se battre contre l’une ou l’autre. Contre un camp ou contre l’autre. Elle ne voulait surtout pas. Avoir à prendre parti. Elle ne voulait surtout pas. Revoir un combat comme ceux qui avaient eu lieu quelques jours plus tôt.

« Contente de voir que vous vous portez mieux également. »

Puis un regard. Vers le Corbeau. Vers ce manteau qui, sur ses épaules, la déconcertait bien trop. Et depuis la dernière fois -et le souvenir de la dernière fois qu’il fallait définitivement oublier car bien trop horrible -la destruction, les combats, la lave- et surtout, bien trop rempli d’ombres -l’absence de la sienne, l’absence de tout-- ses cheveux qui avaient légèrement poussé -et elle se souvenait de sa tignasse d’avant-, son visage résolu à ne plus avoir peur -malgré la vérité des mots des deux femmes-, à faire ce qu’elle devait faire. Alors. L’arrêter. Avant que.

« Maxence, s’il te plaît, ne fais rien. On peut éviter ça, on n'a pas besoin de se battre. »

Mais peut-être -sans doute- pas assez pour la convaincre. Pour défier les ordres de Central -existait-il toujours, d’ailleurs ?-. Alors d’autres mots. En espérant que.

« Je suppose qu’on est toutes là pour l’arrêter, non ? Alors… Si notre but est le même, on pourrait faire équipe ? Au moins jusqu’à le trouver ? »

Et prouver.
Que les combats ne sont pas une nécessité entre nous.
Qu’ils peuvent être arrêtés.
Même si.
Elle n’était pas là uniquement pour lui.


© GASMASK


Résumé:
 


Célania's theme


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie ZXDOz5K
©️Destiny

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

-  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie XGJaXns -  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie V54XpHz -

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie ZyJ11Y6  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 2gcon0C  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Dim 31 Mai - 22:39
altérations globales et imprévues

et Sasha sous sa capuche de penser
et à son ami
et à son emplacement
et à l’emplacement des autres choses
et à l’emplacement des autres humains
des humains
et Sasha sous sa capuche de cracher par terre comme ça il crache
par trois fois
un deux trois il crache
il crache son dégoût
il crache sa colère
il crache sa tristesse
ils ont été trompé les méchants et les gentils du gris
tous
du gris que du gris

et Sasha sous sa capuche de penser
et de lever la tête vers le ciel et de
lever comme ça son fusil
les talismans ont vibré ils sont là
tous
ils viennent pour lui et pour la vérité
ils viennent pour la faire se taire, surtout
alors il lève son fusil et avec un grand sourire
Sasha
l’enchanteur
il tire voilà
la vérité éclate toujours
les choses dissimulées ne le sont plus
et montrons aux humains la vraie nature des humains.

Marche à suivre

→ Sasha a utilisé son innocence pour enchanter la ville entière :
balle enchantée : clairvoyance-pylone-révélation — l’enchantement révèle tout ce qui est caché, ce qui se traduit par l’activation de toutes les innocences, et la réaction de tous les corps porteurs de matières noires. En bref, si vous êtes un exorciste, votre innocence s’active sans votre accord, si vous êtes un Noé, vos stigmates apparaîtront, si vous êtes un Akuma vous prenez votre forme de machine, si vous êtes un Semi, votre bras réagit et se transforme. Pour les autres, ça fait rien.

→ Les effets de l'enchantement concernent tout les participants à l'intrigue et durent 1 posts.

→ Les effets de l'enchantement touchent aussi les Akumas de niveau 1 qui se baladaient dans la ville. Toutes ces transformations provoquent des mouvements de panique dans la population présente dans les rues ; de même, les niveaux 1 révélés se mettent à tirer au hasard sur les civils. Ces données doivent être prises en compte dans vos réponses.

Pour le groupe de civil — il y avait un Akuma de niveau 1 dans votre rue, il tire au hasard autour de lui, et déjà des locaux proches de vous tombent en poussières.

→ Voilà la dernière carte avec la position de chaque groupe dans la ville sauf celles des civils héhé : la carte.

Shot
Sasha SidorovSasha SidorovShot
...

▐ IRL Age : 68 ▐ Messages : 22 Masculin
▐ RPG Age : 27 années.
▐ Personnalité : prudent — froid en apparence — militaire — calme — très peu bavard — plutôt antipathique
Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Dim 31 Mai - 23:01
Colère

Piètre espion. Tu es un bien piètre espion, Maxence, et si tes formateurs étaient là sans doute qu’ils te rabroueraient sans ménagement — sans doute, même que tu aurais été privée d’un repas ou deux, en attendant que tu t’améliores (trois ou quatre donc (cinq ou six, peut être, tant que ta santé n’en pâtit pas (comme si cela avait la moindre importance (sept ou huit)))) — en voyant qu’il ne te faut pas plus que quelques minutes pour être repérée par les femmes que tu surveilles.

Heureusement, les inconnues t’offrent une chance de t’en sortir — c’est ironique, n’est-ce pas, de voir qu’elles sont plus humaines que ceux qui t’entourent (que toi, bientôt, si tout se déroule correctement (comme si)) — et les voilà qui te parlent calmement (si calmement est le mot adéquat pour décrire toute cette situation et ce capharnaüm humain, mélange de fatigue, d’irritation et de lassitude (de peur et de suspicions aussi (de menaces tues et de douceur factice (de mensonges emboîtés les uns dans les autres et de toutes ces idées dans lesquelles tu t’égares maintenant)))).
« Tu ne peux pas gagner contre nous. Tu ne peux pas nous ralentir. Tu ne peux pas nous blesser. Tu n’as pas d’Innocence. Nous ne sommes pas là pour vous. Je ne veux pas me battre contre toi. S’il te plait, ne tente rien. »
Elle a raison, tu le sais et cela t’énerve. Tu n’es qu’une humaine — tu n’es qu’une gamine — alors qu’elles ont ce quelque chose de semi-divin qu’ont tous les Descendants de Noah et leurs serviteurs. Que peuvent faire quelques bouts de papier face à leurs pouvoirs, tes poings abîmés face à leur force surhumaine. Tu es foutue, Max, tu le sais bien mieux que quiconque — tu le sais depuis le premier jour même (depuis ta naissance si tu pouvais t’en souvenir) — mais il y a autre chose que tu sais, c’est que tu n’as pas le choix. Ton rôle a été choisi pour toi et tu dois t’y tenir car les ordres sont les ordres et les soldats les exécutent sans jamais les remettre en question — c’est plus facile de se regarder dans un miroir ensuite (plus facile de laver le sang de nos mains).
« Tente quelque chose et je te ferais regretter d'avoir posé le pied dans cette rue »
Si, dans une toute autre situation, la blonde aurait pu te sembler sympathique, celle-ci t’irrite. Elle te rappelle l’exorciste espagnole, avec sa grande gueule et sa fierté mal placée. Tente quelque chose et je te ferais regretter d’avoir posé le pied dans cette rue. Comme si tu avais choisi cette rue. Comme si ses menaces avaient le moindre poids. Comme si tu allais lui obéir à elle plutôt qu’à ceux qui t’emploient. Comme si elle avait la moindre influence sur tes regrets. Mais pour qui se prend elle cette conne.

Bien sûr tu ne dis rien et ravales bien vite cette colère, car les sentiments n’ont pas leur place sur un champ de bataille. Ils ne font que brouiller les idées et ralentir les actes et tu pars déjà perdante, Maxence, alors à quoi bon te mettre des bâtons dans les roues. Inspires, expires, et passes à autre chose. Vous n’avez toujours pas bougé, tu n’as toujours pas répondu, et si tu ne peux les attaquer, tu dois bien pouvoir tourner la situation à ton avantage, d’une façon ou d’une autre, alors concentre toi.

Concentre toi.

Si seulement tout était aussi facile. Si seulement le prénom que la blonde vient d’invoquer ne t’était pas familier — ne t’était pas douloureux. Si seulement tu ne t’arrêtais pas immédiatement de réfléchir pour la chercher des yeux. Si seulement la colère ne reprenait pas sa place dans ton cœur — t’avait elle seulement quitté, Max (arrêteras tu seulement un jour d’être en colère).

Et la voilà qui apparaît — et voilà ton cœur qui te sert — et se met à parler avec les deux jeunes femmes. Alors, non seulement a t’elle disparu sans explications, non seulement n’a t’elle jamais cherché à en donner depuis vos retrouvailles en Écosse — c’est injuste de lui reprocher une telle chose, Maxence, ce n’est pas non plus comme si vous aviez eu l’occasion de vous croiser (mais les enfants sont ainsi, souvent injuste (et une trahison est une trahison)) — mais en plus, elle serait amie avec l’un des Souvenirs. Et toi qui avais pris des risques pour la couvrir, qui lui faisais encore un temps confiance. Petite imbécile.

(mais ne reprendrais tu pas ces mêmes risques si elle te le demandait ?)
(imbécile)
« Maxence, s’il te plaît, ne fais rien. On peut éviter ça, on n'a pas besoin de se battre. » Et tes poings de se serrer et tes dents de grincer et tes yeux de noircir jusqu’à devenir deux billes enragées « Je suppose qu’on est toutes là pour l’arrêter, non ? Alors… Si notre but est le même, on pourrait faire équipe ? Au moins jusqu’à le trouver ? » Et tes mots d’exploser, juste comme ça (imbécile) « Bien sûr que non nos buts ne sont pas les mêmes ! Elles sont là pour l’abattre et voler son innocence. Je suis là pour récupérer un soldat. Et toi ? Pourquoi t’es là, Célania ? Tout ça ne te concerne pas à ce que je sache, alors pourquoi t’es là ? » et déjà ces mots tu les regrettes mais ils continuent de se déverser et, de toute façon, tu n’as plus de compte à lui rendre alors qu’importe si tu brises votre amitié — en restait il seulement quelque chose ? « Et puis éviter ? Tu dis ça comme si j’avais le choix ? Comme si je décidais de tout ça ? Ça fait des années que je n’ai plus de choix de quoi que ce soit, encore moins aujourd’hui. En fait si. J’ai le choix entre peut être mourir maintenant, en tentant de les arrêter ou mourir assurément ce soir, lorsqu’ils sauront que j’ai laissé partir deux ennemis de mon plein gré, que je les ai aidées, même. »
Tu t’arrêtes et viens te pincer l’arrête du nez, un geste appris auprès de tes supérieurs, avant de reprendre bien plus calmement, d’une voix teintée de défaitisme.
« Bref. Vous avez raison, je ne peux pas gagner face à vous. Mais je suis obligée d’essayer. Alors repartez simplement chez vous, s’il vous plaît. »
Et d’un geste automatique — d’un regard triste et éteint — tu te mets en position de combat et fais apparaître l’un de tes talismans dans ta main droite, sans tenter quoi que ce soit pour autant. Tu n’as pas envie de les attaquer, Maxence, mais tes envies n’entrent plus en compte depuis bien longtemps.

Et d’ailleurs, elles qui te demandaient de ne rien faire, qui affirmaient ne pas vouloir s’en prendre à une enfant ou de ne pas vouloir engager de combat ; voilà que toutes elles révèlent leur véritable visage, alors que les Souvenirs se teintent de gris et que Célania active son innocence, comme ils le font tous avant de se battre.

Tu étais donc la seule à ne pas mentir.
Et tu es la première à attaquer.
© GASMASK


Résumé:
 


Merci ❤:
 
Moodboard:
 
Garçon Perdu

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: Maxence Fournier
Maxence FournierGarçon Perdu
Max se bat pour Central en #336666

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie WKrOUI9 &  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie KjOTETt


▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 166 ▐ Autres Comptes : Gwen ; Lily ; Sebby ; Nour ; Aesa ; Arsène ; Jean-Jean ; Magdalena ; Annabelle ; Oskar ; Enos ; Amaury ; Amak
Féminin
▐ RPG Age : 13 ans
▐ Personnalité : Parfait petit corbeau
▐ Parcours RP : 4/4 Indisponible

wwwMaé [6]
wwwCristal [3]
wwwAndraste [4/3]
wwwNehal [1]

Rang D
890 pts
Rang C dans 310 pts et 1 condition

Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Lun 1 Juin - 4:59
don’t look at me !
tell me, father, which to ask forgiveness for

Rien ne change, tout recommence.

« Je... Je ne pensais pas te croiser ici, Bonnie. » et si tu pouvais parler — si tu en avais la force ou ne serait-ce que l’envie — tu lui aurais probablement dit quelque chose comme « vraiment ? » ou « et en vrai ? », parce que tu es persuadée qu’elle sait aussi bien que toi que la guerre vous réunira toujours (jusqu’au jour où elle vous séparera pour toujours). Mais tu ne peux pas lui reprocher de prétendre, tu ne peux pas lui reprocher de vouloir encore un peu faire semblant — de toute façon, la vérité vous éclatera au visage tôt ou tard, quoique vous fassiez. Tu as compris qu’il était inutile de lui courir après — tu as surtout compris qu’il était impossible de la fuir. « Je suis contente de voir que tu vas bien. » ton regard se détache de sa silhouette, se perd quelque part dans le vide — celui de ton esprit. Tu voudrais pouvoir lui dire comment tu vas, mais tu ne sais même pas comment va Bonnie. Reste-t-il seulement encore un peu d’elle, sous l’épaisse couche de regrets et de remords qui t’a poussée jusqu’ici ? Et laquelle devrais-tu pleurer alors. Celle que tu es aujourd’hui, ou celle que tu n’es plus ?

« On s’est beaucoup inquiété pour toi. » dans d’autres circonstances, tu aurais pu en sourire (tu n’aimes pas que les autres s’inquiètent pour toi mais (on ne s’inquiète que pour les personnes que l’on aime alors (alors cela voudrait dire que tu comptes et toi Bonnie (tu voudrais compter un peu (rien qu’un peu))))) mais aujourd’hui, c’est la culpabilité qui te ronge. Et tu as l’impression que tes épaules sont un peu plus lourdes, que ton cœur te fait un peu plus mal, que ton souffle se fait un peu plus court (tu meurs, Bonnie (et c’est une chose terrible que d’avoir conscience de sa propre mort (lente et certaine et inévitable (comme la marée emporte les histoires tracées dans le sable (et tu voudrais que tout cela s’arrête enfin (tu voudrais la stopper ou la précipiter ou que l’on t’arrache le cœur peu importe tu veux seulement ne plus rien ressentir (ne plus rien savoir (ne plus te souvenir enfin tu (tu voudrais disparaître (dormir et ne plus jamais te réveiller)))))))))).

what i am, or what i’m not ?

Tu observes la scène sans y prendre part, en retrait. Tu n’écoutes pas les éclats de voix, tu n’entends pas ton amie essayer de raisonner le corbeau — tu ne sais même pas ce que fait Ada au milieu de tout cela. Tu n’as plus la force Bonnie, tu n’as tout simplement plus la force — et tu te rends compte trop tard que tu n’auras pas la force de les aider, que tu as pris pour de la volonté ce qui n’a jamais été qu’un douloureux mélange de culpabilité et de honte. Tu te pensais capable, Bonnie (à la vérité tu voulais y croire un peu (croire que tu n’étais pas encore tout-à-fait morte)), mais tu n’accomplis rien — tu subis, tu obéis à des pensées que tu ne contrôles plus, tu satures d’émotions et de sentiments que tu ne sais plus — ne peux plus — endurer. Et tu as mal Bonnie, si mal. Tu voudrais partir d’ici, rentrer à la maison — où est Pomme ? (sa main dans la tienne tu) — tu voudrais t’enfuir loin d’ici (loin du monde et des autres et de la souffrance et de la mort et des choses qu’il faut détruire (des choses qui te détruisent enfin (tu voudrais pouvoir t’enfuir loin de toi))).

« Bref. Vous avez raison, je ne peux pas gagner face à vous. Mais je suis obligée d’essayer. Alors repartez simplement chez vous, s’il vous plaît. » oh si seulement tu pouvais repartir Bonnie (si seulement tu avais décidé de ne jamais venir (mais ta conscience a toujours fait ce qu’elle voulait de toi (tu es humaine Bonnie, bien trop humaine (bien trop défaillante)))). Tes yeux se posent sur les talismans de l’oiseau, et ton corps frisonne au souvenir de la douleur. Et le souvenir s’en va, mais les frissons restent. Et tu regardes ta peau se colorer de gris, tes cheveux se teinter de noir, sans comprendre — as-tu à ce point perdu le contrôle de tes actions ? D’un retour forcé à la réalité, tu lèves les yeux autour de toi — et tu réalises que ta sœur se trouve dans le même état que toi, et que l’exorciste a dégainé son épée de sang. Et devant l’incompréhension qui traverse leur regard, tu devines l’origine de l’enchantement (tu devines aussi que vous n’êtes pas les seules qu’il affecte (et déjà les cris et les hurlements s’élèvent, suivi par le bruit des canons et des corps qui se brisent)). Ta première pensée va à Edith — tu sais qu’elle est ici (et tu sais qu’elle est bien trop douce pour cette guerre (bien trop douce pour être de ceux qui attaquent les premiers (bien trop douce pour révéler sa monstrueuse mécanique au milieu de tant d’innocents))) et tu ne peux pas t’empêcher de craindre pour elle (tu sais qu’elle est capable de se défendre mais (le veut-elle seulement)). « Ada... j’ai besoin que tu me couvres. Pas pour longtemps. »

tell me, mother, which should i regret

D’un geste lent et précis (las et résigné) tu empruntes un morceau du soleil, que tu projettes habilement dans les jambes de l’enfant — le reste, tu le confies à l’hôte du Savoir. Elle saura mieux que toi. Puis tu te concentres. “ Edith ? Je ne peux pas te rejoindre mais... je peux t’aider quand même... cette fois. S’il te plait... ne tente rien d’imprudent. ” joignant les gestes à la parole, tu façonnes une puissante créature de lumière, dont les traits se dessinent et s’assemblent pour former la silhouette d’un majestueux tigre — un tigre comme tu les imagines, un tigre comme celle qui demeure tout au fond de toi les perçoit encore (un tigre comme le souvenir d’un temps heureux). L’animal prend vie d’un rugissement sonore, prêt à obéir au moindre de tes commandements — et tu ne lui en donnes que deux. « Rejoins Edith. Et obéis-lui. » Et la bête de s’élancer d’un bond lumineux, pendant que tes doigts s’affèrent déjà à créer d’autres petits êtres — des dizaines de petits papillons. « Trouvez-les. »

Puis tu te laisses tomber contre le mur derrière toi, épuisée par les maigres efforts fournis (comme si la réalité te rattrapait soudain (comme si ton fardeau avait sa propre gravité (comme s’il te tirait vers le bas))). Et tu traverses tant de réalités, Bonnie, tu te réfugies derrière tant de si et de peut-être que tu n’es plus vraiment sûre de savoir dans laquelle tu te trouves (pour laquelle tu te bats (laquelle t’attendra (laquelle te tuera))).

what i became, or what i didn’t ?
» le 16 juin 189x — célania, maxence, ada & bonnie


résumé:
 
La bergère

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: S’extirper de son destin.
Aime:
N'aime pas: Bonnie R. O'Cahan
Bonnie R. O'CahanLa bergère
Amorem, l’Amour de Noé

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie D5usQn7

Bonnie dessine les étoiles en #D87093 ou palevioletred

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 547 Féminin
▐ RPG Age : 18 ans
▐ Personnalité : (more. more. more.)
▐ Parcours RP :
{ R P S . D A N S . L' O R D R E .
C H R O N O L O G I Q U E }

Arche ; Feilen {3}

Arche ; Cyclamën A. {12}
Angleterre ; Jodie D. {2}
Autriche ; Leander K. {5}
Intrigue Chap. II ; Côté Noés {3}
RP épistolaire ; Nína S. {1}
Kenya ; 5 Noés ; 2 Akumas {2}

† Mort †

OS Scénario ; Résurrection {1}
Norvège ; Cyclamën A. {8}
Himalaya ; Edith L. {2}
Arche ; Lena F. {9}
Arche ; Aloïs L. {9}
× Intrigue Chap. IV bis ; Côté Noé {4}
Intrigue Chap. IV ter ; Côté Noé {1}
France ; Nora L. {8}
France ; Célania V. et Emy B. {4}
France ; Liam L. {2}
Allemagne ; Sheryl K. {1}
France ; Ophelia I. {4}


× Allemagne ; Laoghaire L. {4}

∞ Amnésie ∞

OS Scénario ; Battlefield {1}
OS Scénario ; Valley Of the Dolls {1}
OS Scénario ; Truce {1}
Allemagne ; Rhian L. {8}
Angleterre ; Angus M. {5}
Angleterre ; Autonoé S. {2}
Angleterre ; Cyclamën A. {14}
Angleterre ; Destiny R. {9}
Allemagne ; Lily P. {4}
France ; Célania V. {12}
Allemagne ; B. Wilma H. {6}
Intrigue Chap. VI ; Côté Noé {2}
× Intrigue Chap. VI bis ; Côté Noé {5}
× Intrigue Chap. VI ter ; Côté Noé {4}
× Arctique ; Célania V. et Cyclamën A. {8}
× Écosse ; Ayden H. {2}
Angleterre ; Angus M. et Xuan M. {1}
OS Scénario ; Lost soul {1}
OS Scénario ; Coming home {1}
Danemark ; Cél, Gwen et Nora {3}
Arche ; Cassidy D. {3}
Russie ; Lavi B. {3}
France ; Elijah N. {1}
Arche ; Lena F. {3}
Arche ; Lily P., Cyclamën A., Wil H. et Addie von R. {2}
Norvège ; Klok {7}
Norvège ; Cyclamën A. {1}
Arche ; Siobhán H. {1}
× Angleterre ; Saphira H. {3}
× Japon ; Cloud N. {2}
Arche ; Adelheid von R. et Ada van E. {1}
× France ; 3 Exo ; 2 Noé {3}
OS Scénario ; never had a chance to be soft {1}
× Allemagne ; Rhian L. {6}
× Intrigue Chap. VII ; Côté Central {8}
× Intrigue Chap. VII p. IV ; Vatican {6}
____________

OS Event {1}
OS Event Noël {1}
Event Halloween P1 {2}
Event Halloween P2 {3}

2350 pts RP + 500 pts HRP
= 2850 pts
Rang B.
Rang A dans 4 conditions.


Conditions remplies : 5.
Conditions en cours : 6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Jeu 4 Juin - 22:50
Célania, Bonnie, Maxence & AdalieAllemagne
<
Ceux qui parlent (trop).
Et parce que j'étais moi, il était hors de question que je ferme ma bouche. Clairement, je n'ai pas le temps de jouer à la guerre encore. Tout ce que je veux, c'est rattraper l'autre, prendre son Innocence et me casser de ce patelin pourri pour rentrer chez moi. On a pas idée de renvoyer en mission des soldats qui se remettent toujours sur pied quand même. Mais bon... qui suis-je pour faire la morale au Comte? Je ne suis que le Savoir, je devrais me contenter de savoir et c'est tout. J'ai de plus une certaine crédibilité à reprendre aux yeux du Prince -s'il sait pour Risa- et je dois lui prouver que je ne suis pas une traîtresse. Les Noés sont ma famille maintenant après tout et nous sommes du même camp alors voilà.

Alors voilà. Est-ce vraiment ça ma réponse? Il faut croire que oui. Je n'ai rien d'autre à rajouter. Il ne faut pas que je pense à Risa. Cela va m'embrouiller l'esprit et me plonger dans des réflexions que je peux faire plus tard et que je ne dois surtout pas faire ici. Je dois rester concentrée.

M'enfin, là je ne fais qu'observer surtout. Observer et écouter le dialogue entre la donc dénommée Célania qui sort de sa cachette et c'est là que je reconnais une Exorciste que j'ai déjà croisé deux fois. Une fois à Dunkerque et l'autre fois à l'Ordre Noir. Qui m'a aidée à m'enfuir. Enfin, je pense. J'arrivais plus trop à réfléchir, j'étais dans les vappes et je me vidais de mon sang dans les bras d'une guerrière viking alors bon.

- Contente de voir que vous vous portez mieux également.

Ah bon? Est-ce sincère? Une Exorciste contente de voir que je vais bien? Je ne vais pas mentir, je suis bien étonnée de cette remarque mais quelques secondes seulement. Je me rappelle bien vite qu'elle ne fait pas partie de l'Ordre Noir -ou plus, en tout cas, je n'en sais pas encore assez- mais je trouve cela tout de même intriguant. Après tout, je suis une Noé qui tue, l'ennemie naturelle de l'Innocence. Je ne sais pas trop. Peut-être que si j'ai le temps, je creuserais de ce côté-là.

- Je suppose qu’on est toutes là pour l’arrêter, non ? Alors… Si notre but est le même, on pourrait faire équipe ? Au moins jusqu’à le trouver ?

J'ai pu avoir une démonstration de sa puissance et clairement, j'ai pas trop trop envie de me battre contre elle. Elle est très forte et je ne sais pas si je tiendrais le coup face à elle. En plus ça tombe bien, je n'ai pas envie de me battre. Et puis... j'ai toujours des plans B pour obtenir ce que je veux.

Mais bon, je devais m'y attendre, cette proposition ne semble pas plaire au petit soldat de plomb qui nous sort toute une tirade à dormir debout. Ne me fais pas rire, je n'ai pas le choix gnagnagna quand tu veux, tu as TOUJOURS le choix. C'est juste que tu es trop occupée à gober les paroles de Central pour t'en rendre compte. Je la fixe sans aucune once de sentiments, de pitié ou quoique ce soit. Tu t'es jetée tout droit dans la gueule du loup, ne viens pas chouiner après. Tu nous as suivies, alors tu vas mourir si tu nous attaques.

- Bref. Vous avez raison, je ne peux pas gagner face à vous. Mais je suis obligée d’essayer. Alors repartez simplement chez vous, s’il vous plaît.

Je soupire mais avant que je ne réplique à nouveau, je vois ma peau se teinter du gris caractéristique des Noés, ainsi que ma chevelure devenir noire. Bon sang, pourquoi? J'ai rien demandé pourtant? Cela semble faire pareil à Bonnie et Célania voit son Innocence s'activer. Au vu de ses paroles, je doute qu'elle l'ait ordonné et je me souviens de ce que le Sorcier a fait, il y a dix jours. Contrôler les Innocences. Cela ne m'est pas inconnu et l'air siffle entre mes dents. L'autre veut faire la misère, très bien. Mais attention à ce que je ne te tombe pas dessus car contrairement à d'autres, je n'ai pas peur d'user de tous les moyens mis à ma disposition pour te traquer.

- Ada... j’ai besoin que tu me couvres. Pas pour longtemps.

Et voilà qu'avec sa lumière, elle fait tomber la gamine. J'hoche alors la tête dans sa direction. Il ne me faut pas plus longtemps pour pouvoir agir.

Your sword is mine.
Your mind is mine.
Your loyalty is mine.
Your bravery will serve our cause.
And in these terms, I call you by my side.

Et dans une lumière rouge étincellante, voilà qu'apparaît le chevalier épéiste choisit pour combattre aux côtés du Savoir. Un genou posé à terre, à mes côtés, il relève la tête. J'incline mon menton en sa direction et il se relève alors. Je reconnais donc Lancelot du Lac, meilleur chevalier d'Avalon et l'un des trois meilleurs chevaliers du monde. Il n'en fallait pas autant pour cette tâche mais cela me ravit de voir un héro de son envergure à mes côtés.

- Dame, mon épée est vôtre.

- Bien. Ton rôle est simple pour le moment : suis-moi et protège-nous. De tout.

Je me tourne alors vers la gamine tandis que Lancelot vient prendre son épée, prêt à parer les attaques. Les cris résonnent dans les rues voisines alors que des tirs semblent faire rage.

- C'est ta dernière chance.

Je l'observe encore quelques maigres instants d'un regard perçant avec de me tourner vers Bonnie, appuyée contre le mur. Je viens me mettre à ses côtés, gardant un oeil sur le pion de Central ainsi que sur Célania et son Innocence activée.

- Bonnie, tout va bien? Tu sais marcher? Il faut qu'on bouge d'ici.

Avant que tout n'empire autour de nous. Je ne veux pas que le scénario d'il y a dix jours se reproduise encore.


Résumé!:
 

Technique D : "Le Chevalier à l'Epee" :
 


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 0h5RLXf

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 2pJj50a2_o

Spoiler:
 


moodboards:
 

Dreamcatcher

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Apprendre, apprendre et gagner la Guerre Sainte.
Aime:
N'aime pas: Ada van Eyck
Ada van EyckDreamcatcher
Ada-Elly boude en #cc0000
Dominus détruit en #990000


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie QDy3TcT  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie DpM4w0f  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie DlPHUWh

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 143 ▐ Autres Comptes : Saphira H. | Madalia | Asiye Y. D. | Dorothea von R. | Sua | Shani I. | Elpis | Psyché K. | Ksenia S. V.
Féminin
▐ RPG Age : 20 physiquement | 23 mentalement
▐ Personnalité : Réfléchie | Anxieuse | Arrogante | Méthodique | Honnête | Mature | Rationnelle
▐ Parcours RP : d é c e m b r e :
Kinder Surprise ft. Soren & quelqu'un {10}

f é v r i e r :
got nobody to call my own ft. Wilma, Adelheid & Lena aka the gang {10}
Les contes de fée ne sont bons qu'à donner des maux de pied ft. Lena {20}

a v r i l :
Le Savoir et la Sherlock ft. Risa {90}
Intrigue partie I: La Colère de la Mère ft. les Noés{40}
Intrigue partie II:La Colère de la Mère, Groupe V ft. Oskar, Apollinaire & Bonnie/Amorem {80}
Intrigue partie III :La Colère de la Mère Groupe VIII ft. Wilma/Chaos, Eleanor et Aaliayh + post de fin {30}
but the blood on my hands scares me to death ft. Wil {20}
what's the deal with you? ft. Felipe {30}

m a i :
Une rancune qui dure depuis trop longtempsft. Mordred/Cassidy {60}
OS début mai : my blue desert {10}
hide and seek ft. Romain {20}
sisterly love ft. Adelheid & Bonnie {10}
Battle royale ft. Risa, Akira, Célania, Adelheid & Bonnie {30}
I want it, I got it ft. Abigail {20}

j u i n :
Intrigue - Ceux qui prient I ft. les fratés & l'ordre {60}
Intrigue VII, Phase II "Ceux qui paient" ft. les fratés et l'Ordre {40}
Intrigue VII, Phase 3 : "Ceux qui savent" ft. les fratés, l'Ordre et les pacificateurs {20}
Intrigue, Chapitre VII Phase 4 : Ceux qui sauvent ft. bcp de gens + post de fin {30}
beauty may be dangerous but intelligence is lethal ft. Risa {20}
Intrigue VII Phase V : Ceux qui parlent ft. Célania, Maxence et Bonnie {90}
Trève tendue ft. Akira {30}
how do we make it ft. Jasdebi {20}

j u i l l e t :
Alea jacta est ft. Ayden[/color] {20}

Anniversaire x2 {100}

150 points HRP + 820 points RP
= 970 points

Rang D
Rang C dans 80 points.
Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Lun 8 Juin - 16:08
Ceux qui parlent




Et encore.
Et toujours.
La colère et les reproches.
Car jamais personne.
Pour -la- comprendre.



Et. Les mots de l’enfant, en réponse aux siens, comme une hargne destructrice -envers elle, envers elle-même-. Et cette hargne, qui détruisait et qui rongeait. Tout. Les amitiés, les cœurs. Et. Encore une fois -celle de trop ?-, l’évidence, que tous pensaient inéluctable. Qui s'immisçait dans les êtres, dans les pensées, jusqu’à guider les gestes. Et l’évidence, plus destructrice que la colère. Car plus présente. Plus vicieuse. Alors.

Comprends les bien.
Les buts étaient différents et la bataille inévitable -fatale obligation-.
Comprends les bien.
Même si, en réalité, elle en était incapable.


Car. Elle avait placé tant -trop- d’espoir en elles. Imaginant pendant un -stupide- instant qu’il aurait pu naître quelque chose d’autre que le chagrin et la douleur de leur petit groupe formé au grès du Destin. Qu’il aurait pu naître autre chose. Semblable à un espoir, à une preuve, à un exemple. Mais. Si stupide. Car. La Guerre, toujours et encore, dans les esprits et les pensées. Comme un parasite, vicieux. Qui obscurcissait les jugements et effritait les convictions et les cœurs. Qui détruisait tout ce qui existait de plus précieux -comme cette ancienne amitié-. Alors. La réponse de l’oisillon. Comme une colère. Suivit d’une question. Logique.

« Pourquoi t’es là, Célania ? Tout ça ne te concerne pas à ce que je sache, alors pourquoi t’es là ? »

Tout ça ne te concerne pas

Et l’oisillon avait tort. Tellement tort. Car il se trompait. Si fort. Tout ça, la concernait encore. Bien trop. Et même si. Elle aurait préféré que ça se soit plus le cas -que tout se soit arrêté cette nuit-là-, ça n’était pas le cas. Alors tout la concernait encore. Car tout la rattachait encore à tout ça. Des choses, des personnes, précieuses, qu’elle ne voulait -jamais- voir brisées par les combats et tout ce qu’ils engendraient. Alors tout, la concernait encore. Car elle voulait -devait- arrêter tout ça. Elle ne pouvait plus fermer les yeux. Alors. Pourquoi t’es la ? Pour sauver des vies. N’était-ce pas évident ?

Mais l’enfant, qui continuait de parler. D'évoquer. Le Choix. Sans comprendre réellement ce qu’était un choix. Sans comprendre que vouloir était plus fort que pouvoir. Sans comprendre qu’il ne s’agissait pas de mourir maintenant ou plus tard. Mais juste, de maintenant ou non. Alors un soupire, pour la jeune fille. Ne comprends-tu pas ? Central était cruel. Central était capable du pire. Mais tuer de façon irréfléchie ses effectifs sous prétexte qu’ils se sont montrés prudents, qu’ils ont préféré observer plutôt que se battre et perdre la vie, certainement pas. Certainement pas, alors que, dix jours auparavant, sa destruction avait été annoncé par la Lumière, provoquée par ses pêches, par sa confiance et son orgueil.

« Max… » une tentative, un soupire, de lui expliquer. Inutile. Car déjà, elle reprenait, stoppant ses mots.
« Bref. Vous avez raison, je ne peux pas gagner face à vous. Mais je suis obligée d’essayer. Alors repartez simplement chez vous, s’il vous plaît. »

Alors.
N’y avait-il réellement aucun espoir ?


Car Maxence devait bien savoir. Que se battre contre les deux Noés, un simple suicide. Mais Maxence. Et son stupide entêtement qu’était son caractère. Et elle, la connaissait suffisamment pour savoir, que seule la contrainte l’obligerait à renoncer. Alors, elle devait. Alors, un regard vers les deux femmes, espérant -toujours- qu’elles ne répondraient pas -encore- aux menaces. Mais non. Pas encore. Car Bonnie, si -trop- fatiguée. Comme effacée, absente. Et ça lui faisait mal, de voir son amie ainsi. Et elle ne comprenait pas, pourquoi elle se trouvait ici. Pourquoi elle ne se reposait pas, au calme, loin de l’agitation. Et l’autre femme, qui veillait sur elle, alors que déjà, le Corbeau ordonnait et les talismans obéissaient. Non.

Mais.
L'inattendu.
Mais.
Falchion ?


Et, un regard, surpris, vers l’arme qui avait pris forme dans ses mains. Et, un regard, pleins d’incompréhension, devant cette activation non voulue. Autonome ? Et, un instant de peur, en imaginant déjà le pire. En imaginant la perte de contrôle. En revoyant les déchus. Mais. Étrangement. Rien de plus. Seulement -juste- cette apparition. Alors. A nouveau, son attention vers les trois autres. Déjà prête à expliquer -à s’expliquer-, à assurer qu’elle n’avait pas menti. Mais. Les deux Noés, changées. Alors, ses sourcils de se froncer, en comprenant la raison. Encore. Encore une fois. Encore eux. Eux qui ordonnaient et à qui, tout, semblait obéir. Alors, sa colère, sa rancœur. Car une fois de plus, l’arme n’obéissait pas à sa compatible. Car une fois de plus, quelqu’un décidait pour elle. Et qu’une fois de plus, elle ne supportait plus ça.

Mais.
L’avertissement.
Mais.
Elle ne pouvait plus attendre.


Car déjà, la Lumière obligeait l’oiseau à heurter le sol. Aucune violence. Aucune méchanceté. Seulement. Un avertissement. Arrête. Et. Elle ne pouvait plus attendre, elle devait agir. Car. Elle craignait déjà de voir un combat s’engager sous ses yeux, impuissants. Et. Elle était fatiguée. Fatiguée -déçue, désabusée, dégoûtée-, de ceux qui n’écoutaient pas, qui décidaient pour elle et qui croyaient en cette fausse évidence inéluctable. Alors. Seulement un avertissement. Mais en réalité, un prologue, avant bien pire. Et la dénommée Ada, de donner vie à une nouvelle invocation -et ça la confortait dans ce qu’elle croyait de ses pouvoirs-, pour suivre et protéger. Pas attaquer. Pas encore. Et sa voix, comme une dernière chance. Que l’entêtement de Maxence laisserait passer. Alors. Il fallait agir.

« Bonnie, tout va bien? Tu sais marcher? Il faut qu'on bouge d'ici, » décida l’Invocatrice.

Et elle aurait voulu les accompagner. Les aider. Mais. L’Innocence, toujours dans sa main. L’Innocence qui infligeait et qui incommodait de par sa simple présence. Et. Bonnie, trop fatiguée pour la subir. Et. Elle, trop inquiète pour l’imposer alors que trop instable. Alors. Elle ne pouvait pas les accompagner. Alors. Elle ne pouvait qu’espérer qu’Ada conduise son amie dans un lieu plus calme. En dehors des combats -en dehors de la ville-, avec un peu de chance.

« Soyez prudentes si vous vous éloignez, » souffla-t-elle finalement.

Mais.
Le Corbeau toujours.


Pas encore prêt à renoncer à sa proie. À sa propre mort. Pas tant que sa mission ne serait pas terminée. Pas tant qu’il aurait encore une raison d’être présent. Comme tous ceux qui étaient venu avec lui. Alors. Un seul moyen de les arrêter. Le trouver. Avant eux. Pour arrêter tout ça -ça la concernait toujours-, avant qu’il ne soit trop tard. Alors. Avant que Maxence ne fasse quelque chose de regrettable, elle s’approcha d’elle, s’éloignant des Souvenirs.

« Visiblement, tu me détestes maintenant… Mais s’il te plaît, écoutes-moi. » Fais juste un effort. Comme elle en faisait un, en essayant d’oublier la tristesse de ses propres mots. « Un Corbeau mort ne sert à rien à Central, ils ne te tueront pas parce que tu as été prudente. » Pas un simple soldat, stupide et aveugle. « Le choix, c’est toi qui l’as Max, même si il peut sembler difficile. » Même si il pouvait faire peur. « Ne mets pas ta vie en danger pour des gens qui s’en contrefiche. Maintenant, je vais aller faire ce pour quoi je suis venu. Viens avec moi, si tu veux. »

Et déjà, un regard vers une nouvelle rue. Celle-là, peut-être. Pour le trouver.


© GASMASK


Résumé:
 


Célania's theme


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie ZXDOz5K
©️Destiny

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

-  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie XGJaXns -  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie V54XpHz -

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie ZyJ11Y6  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 2gcon0C  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Sam 27 Juin - 13:52
Célania

C’était évident, non ? Aussi rapide sois tu, aussi entraînée sois tu, ce qui allait se passer était évident, n’est-ce pas ? Un échec, encore un — qu’ils t’énervent ces échecs, mais c’est comme ça (c’est évident) — et sans que tu ne puisses l’éviter totalement, malgré tes réflexes et les gestes, prévisibles, de la jeune femme, te voilà qui tombe lamentablement sur le sol. Ce n’est pas assez pour t’arrêter, cependant, mais suffisant pour que tu te prennes un instant pour réfléchir et trouver une solution.

Car elles vont t’attaquer. Ça aussi, c’est évident. Pourquoi se seraient elles transformées, sinon ? Pourquoi auraient elles pris la peine de mentir, d’essayer de t’amadouer, pensant sûrement que tu n’étais qu’une enfant — mais es-tu réellement plus, Maxence ? Non, bien sûr que non, tu n’es qu’une gamine (imbécile) — et que de jolis mots suffiraient à te faire changer de camps. Elles vont s’en prendre à toi, donc, mais qu’est-ce qui peut bien les retenir encore ? Pourquoi sont elles aussi lentes, pourquoi celle au soleil se détourne de toi, pourquoi l’autre ne fait que se protéger. Un seul coup d’épée de son champion suffirait à te tuer, alors pourquoi ne le font elles pas.

Voilà que bien trop de questions se créent dans ton esprit sans que tu n’aies la moindre réponse — pire, tu as peur de connaître la vérité (tout est plus facile lorsqu’on ne fait qu’obéir) — et, un instant, tu envisages d’appeler tes supérieurs pour leur demander un semblant d’aide. Alors pourquoi ne le fais tu pas, Maxence ? Quelle est cette petite chose qui te retient encore de prévenir Central de la présence de deux Descendantes de Noé et d’une traîtresse. C’est elle, n’est-ce pas ? Ce sont ces souvenirs partagés et son cœur, que tu sais juste, qui t’empêchent de les mettre en danger. Tu n’es encore qu’un oisillon, petit Garçon Perdu, loin de voler de tes propres ailes.

Laissant ton orgueil au sol, tu te redresses en souplesse et te recules de quelques pas, non sans garder un œil (noir) sur ces deux ennemies et leur soldat artificiel. Des noms sont échangés et tu les marques dans ta mémoire, à côté de toutes ces petites informations que tu peux glaner et qui t’éviteront le pire — qui prouveront que tu as, malgré tout, un semblant d’utilité.
« Soyez prudentes si vous vous éloignez »
Ces quelques mots te font l’effet d’une douche froide (encore une), et tu regrettes (toujours plus) de ne pouvoir (de ne vouloir) t’en prendre à la Bleue. Comment peut elle leur intimer d’être prudentes, alors qu’elle sait pertinemment ce qu’elles sont et pourquoi elles sont là. Si ce sont les Noahs qui tombent sur Sasha, ce sera un pas de plus qu’ils auront fait vers leur funeste objectif et elle ne peut le souhaiter, n’est-ce pas ?
« Visiblement, tu me détestes maintenant… Mais s’il te plaît, écoutes-moi. » C’est plus compliqué, voudrais tu répondre car tout est toujours plus compliqué, mais tu restes silencieuse et, comme elle te le demande, l’écoutes. « Un Corbeau mort ne sert à rien à Central, ils ne te tueront pas parce que tu as été prudente. Le choix, c’est toi qui l’as Max, même si il peut sembler difficile. Ne mets pas ta vie en danger pour des gens qui s’en contrefichent. Maintenant, je vais aller faire ce pour quoi je suis venu. Viens avec moi, si tu veux. »
Elle dit vrai, en un sens, tu as laissé ta peur parler pensant qu’elle était raison sans chercher plus loin. Central te terrifie — comment pourrait il en être autrement alors que ton corps est parsemé de cicatrices — mais ils ne pourront t’en vouloir d’avoir été prudente. Si seulement cela ne dépendant que de toi. Tu ne sais ce qu’ils feront de tes Garçons Perdus et rien ne les empêcherait de les faire disparaître un à un, pour te rappeler ta place et ton rôle — pour te faire payer ton incompétence et cette prudence qui pourrait s’apparenter à de la lâcheté.

Alors non, elle ne dit pas si vrai que cela au final. Ils ne te tueront pas, mais ils feront bien pire et, que ça lui plaise ou non, tu n’as véritablement aucun choix qui t’est offert. Te voilà coincée entre Charybde et Scylla, tout simplement.

Toujours silencieuse, tu essaies de peser le pour et le contre, d’organiser le peu de cartes que tu as en main pour gagner cette partie ou, au moins, la tourner à ton avantage. Mais tu n’es qu’une gamine, Maxence, ne l’oublie jamais. Une gamine inexpérimentée, terrifiée et rongée par la colère. Une gamine, donc, qui ne prendra jamais les bonnes décisions quoi qu’il arrive.
« Je te suis. » tranches tu finalement, froide.
Je te suis, mais elles je les tuerai, que tu le veuilles ou non.
© GASMASK


Résumé:
 


Merci ❤:
 
Moodboard:
 
Garçon Perdu

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Survivre
Aime:
N'aime pas: Maxence Fournier
Maxence FournierGarçon Perdu
Max se bat pour Central en #336666

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie WKrOUI9 &  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie KjOTETt


▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 166 ▐ Autres Comptes : Gwen ; Lily ; Sebby ; Nour ; Aesa ; Arsène ; Jean-Jean ; Magdalena ; Annabelle ; Oskar ; Enos ; Amaury ; Amak
Féminin
▐ RPG Age : 13 ans
▐ Personnalité : Parfait petit corbeau
▐ Parcours RP : 4/4 Indisponible

wwwMaé [6]
wwwCristal [3]
wwwAndraste [4/3]
wwwNehal [1]

Rang D
890 pts
Rang C dans 310 pts et 1 condition

Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Lun 29 Juin - 4:29
don’t look at me !
but the voices in my head

Trop de bruit — ils font trop (trop) de bruit. Ils ? Ils ce sont (j’aimerais pouvoir dire que ils ce sont les autres Bonnie mais tu sais bien que non ce bruit-là (celui de la guerre et des âmes à l’agonie) tu le connais par cœur il fait partie de toi tu l’as trop entendu alors tu ne l’entends même plus ou si peu c’est (c’est comme un souvenir qui revient de temps en temps comme un écho dans les montagnes ou le bruit de l’océan dans un coquillage enfin ce que je veux dire c’est que le bruit des choses qui se brisent les bâtiments les familles les os les rêves et surtout les vie enfin ce bruit-là Bonnie il ne te surprend (plus) pas (et si tu y avais accordé la moindre attention tu te serais probablement étonnée de ne pas l’avoir entendu plus tôt (la guerre est toujours là Bonnie même quand tu regardes ailleurs (et ailleurs ce n’est qu’un mot pour désigner les lieux où tu refuses de la voir car à la vérité (la guerre est partout)))))) enfin — trop de bruit ils font trop de bruit et ils c’est toi, Bonnie.

scream i’m the guilty one

« Bonnie, tout va bien ? Tu sais marcher ? Il faut qu’on bouge d’ici. » Sa voix semble faire taire les autres voix (celles dans ta tête (celles qui résonnent dans ton âme (celles qui réclament leur tribut))) et tu parviens à relever péniblement la tête, assez pour que ton regard (vide (et toi qui maîtrises la lumière tu es incapable de la faire briller au fond de tes yeux (vides))) puisse croiser le sien — et tu voudrais t’y ancrer, te réfugier à l’ombre de ses yeux d’Or, t’abriter auprès de celle qui détient le Savoir tu voudrais pouvoir lire au creux de ses prunelles les vérités qui t’échappent ou juste comment faire voilà c’est ça tu voudrais simplement savoir quoi faire tant pis pour les pourquoi tu voudrais juste que l’on te dise comment. « Il faut arrêter... tout ça. » Et par tout ça tu veux bien-sûr parler du l’homme qui divulgue les choses qui doivent rester secrètes et des conséquences de ses actions et par arrêter tu (et là tu te mords la lèvre Bonnie parce que tu sais qu’il n’y aura ni jugement rendu ni justice de faite (car ce n’est pas un tribunal mais un champ de bataille (et ce n’est pas un criminel mais un soldat (et ceux-là tu sais bien qu’il n’y a que la mort qui les arrête et aujourd’hui vous êtes venus pour lui aujourd’hui c’est toi qui viens pour l’arrêter alors (aujourd’hui la mort c’est toi))))). Ces quelques mots (comme une sentence ou bien une condamnation comme si tu prenais la place de l’accusé (il faut bien que quelqu’un la prenne et tu te sais coupable Bonnie les yeux les cris te le disent tu es (coupable))) creusent un trou béant dans ton cœur et des sillons humides sur tes joues — tu te souviens que tu n’as pas toujours été comme ça (comme ça oui car tu refuses de la nommer cette chose que tu es devenue alors tu la recouvres de mots qui n’ont aucun sens ou qui en ont trop enfin tu regardes ailleurs et tu te mords la lèvres un peu plus fort) autrefois tu aurais refusé de sacrifier ne serait-ce qu’une vie même pour en sauver des milliers d’autres autrefois tu aurais voulu tous les sauver ce n’est pas ta faute douce bergère tu ne savais pas que c’était impossible alors tu aurais même essayé mais aujourd’hui (aujourd’hui tu as compris que tu n’avais plus le choix (que tu ne l’as jamais eu en vérité)) alors— « Soyez prudentes si vous vous éloignez. » sa voix comme un rayon de soleil matinal qui te tire d’un mauvais rêve, alors que la bleue s’adresse désormais à l’enfant et qu’une phrase qui ne t’es pas destinée t’interpelle (toujours le malheur des autres). « Maintenant, je vais aller faire ce pour quoi je suis venu. » Célania a toujours eu cette façon un peu étrange de s’exprimer (comme si elle retenait des choses ou bien comme si des choses la retenaient enfin il a toujours fallu que tu lises entre les lignes) à un autre moment sans doute n’y aurais-tu pas prêté la moindre attention mais dans ce contexte précisément au milieu d’une ville à feu et à sang qui n’a plus rien à cacher au milieu d’un chaos où vos natures profondes sont révélées tu ne peux t’empêcher de t’interroger sur la raison de sa présence ici. Tu gardes l’information dans un coin de ta tête — tu n’as pas la force de la questionner et cela te brise le cœur de constater que tu ne lui fais plus totalement confiance, alors tu étouffes tes doutes et noies tes remords dans les sanglots que tu ravales : tu n’as pas le temps Bonnie pas le temps il te faut (il te faut quoi ? Il me semble que tu étais venue ici pour une autre raison mais (Bonnie ? (Tu es debout (tu es debout alors tu ne peux pas tomber)))) de la lumière voilà c’est ça qu’il te faut : de la lumière (de la lumière pour t’éblouir pour t’aveugler pour brûler tes yeux de la lumière pour ne plus voir dans le noir).

and i won’t be forgiven

« Elle le trouvera pour nous. » et tu contemples ta création d’un air incrédule comme si tu n’étais pas sûre qu’il s’agisse véritablement de ton oeuvre (es-tu seulement là, Bonnie ? (es-tu seulement Bonnie)). Et alors que l’hirondelle s’envole, tu jettes un regard discret vers l’Épéiste et l’enfant, puis te tournes vers l’hôte du Savoir. « Pour le moment... partons d’ici. »

(tu trembles).
» le 16 juin 189x — célania, maxence, ada & bonnie


résumé:
 


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 60409_s
La bergère

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: S’extirper de son destin.
Aime:
N'aime pas: Bonnie R. O'Cahan
Bonnie R. O'CahanLa bergère
Amorem, l’Amour de Noé

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie D5usQn7

Bonnie dessine les étoiles en #D87093 ou palevioletred

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 547 Féminin
▐ RPG Age : 18 ans
▐ Personnalité : (more. more. more.)
▐ Parcours RP :
{ R P S . D A N S . L' O R D R E .
C H R O N O L O G I Q U E }

Arche ; Feilen {3}

Arche ; Cyclamën A. {12}
Angleterre ; Jodie D. {2}
Autriche ; Leander K. {5}
Intrigue Chap. II ; Côté Noés {3}
RP épistolaire ; Nína S. {1}
Kenya ; 5 Noés ; 2 Akumas {2}

† Mort †

OS Scénario ; Résurrection {1}
Norvège ; Cyclamën A. {8}
Himalaya ; Edith L. {2}
Arche ; Lena F. {9}
Arche ; Aloïs L. {9}
× Intrigue Chap. IV bis ; Côté Noé {4}
Intrigue Chap. IV ter ; Côté Noé {1}
France ; Nora L. {8}
France ; Célania V. et Emy B. {4}
France ; Liam L. {2}
Allemagne ; Sheryl K. {1}
France ; Ophelia I. {4}


× Allemagne ; Laoghaire L. {4}

∞ Amnésie ∞

OS Scénario ; Battlefield {1}
OS Scénario ; Valley Of the Dolls {1}
OS Scénario ; Truce {1}
Allemagne ; Rhian L. {8}
Angleterre ; Angus M. {5}
Angleterre ; Autonoé S. {2}
Angleterre ; Cyclamën A. {14}
Angleterre ; Destiny R. {9}
Allemagne ; Lily P. {4}
France ; Célania V. {12}
Allemagne ; B. Wilma H. {6}
Intrigue Chap. VI ; Côté Noé {2}
× Intrigue Chap. VI bis ; Côté Noé {5}
× Intrigue Chap. VI ter ; Côté Noé {4}
× Arctique ; Célania V. et Cyclamën A. {8}
× Écosse ; Ayden H. {2}
Angleterre ; Angus M. et Xuan M. {1}
OS Scénario ; Lost soul {1}
OS Scénario ; Coming home {1}
Danemark ; Cél, Gwen et Nora {3}
Arche ; Cassidy D. {3}
Russie ; Lavi B. {3}
France ; Elijah N. {1}
Arche ; Lena F. {3}
Arche ; Lily P., Cyclamën A., Wil H. et Addie von R. {2}
Norvège ; Klok {7}
Norvège ; Cyclamën A. {1}
Arche ; Siobhán H. {1}
× Angleterre ; Saphira H. {3}
× Japon ; Cloud N. {2}
Arche ; Adelheid von R. et Ada van E. {1}
× France ; 3 Exo ; 2 Noé {3}
OS Scénario ; never had a chance to be soft {1}
× Allemagne ; Rhian L. {6}
× Intrigue Chap. VII ; Côté Central {8}
× Intrigue Chap. VII p. IV ; Vatican {6}
____________

OS Event {1}
OS Event Noël {1}
Event Halloween P1 {2}
Event Halloween P2 {3}

2350 pts RP + 500 pts HRP
= 2850 pts
Rang B.
Rang A dans 4 conditions.


Conditions remplies : 5.
Conditions en cours : 6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Mar 30 Juin - 23:07
         time is                                        running out
Il paraît que le malheur des uns fait le bonheur des autres — enfin c’est ce qu’ils disent
à la vérité le malheur des uns finit toujours par devenir le malheur des autres
c’est comme ça — les choses mauvaises engendrent d’autres choses mauvaises
comme une mauvaise graine ne donnera qu’une mauvaise herbe
comme le sang versé appellera toujours à verser plus de sang
comme une tragédie engendrera un akuma et
comme cet akuma créera d’autres tragédies

c’est le serpent qui continue de se mordre la queue pour se venger de celui qui l’a mordu le premier enfin
l’abîme appelle l’abîme
le malheur attire encore plus de malheurs
l’impur restera toujours impur.

et lui, c’est précisément pour cela qu’il existait — pour supprimer les choses impures qui croupissent dans ce monde
pour le purifier et le débarrasser
des tricheurs
des trompeurs
des menteurs
des voleurs
et de ceux qui falsifient la Vérité
(du Cœur)

lui — c’était Apocryphos.


Marche à Suivre:
 
† the Hidden One †
ApocryphosApocryphos† the Hidden One †
...

▐ IRL Age : 98 ▐ Messages : 11 Masculin
▐ RPG Age : plus de 7000 ans.
▐ Personnalité : transcende et protège (le coeur).
▐ Parcours RP : hidden.
Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Mer 1 Juil - 1:01
Célania, Bonnie, Maxence & AdalieAllemagne
<
Ceux qui parlent (trop).
-  Il faut arrêter... tout ça.

J'hoche la tête dans sa direction, essayant de me montrer un tant soit peu compatissante mais c'est dur vous savez, c'est si dur pour quelqu'un comme moi de me mettre à la place des autres. Mais il ne me suffit que d'un instant, un simple regard de sa part, un court moment où enfin je croise ses yeux bleus d'habitude si vivants pour y observer quelque chose qui me serre le coeur plus que tout : le vide. Il n'y a plus toute cette vie qui habitait en Bonnie, il n'y a plus ce tourbillon de sentiments dans ses yeux -ou peut-être y'en a-t-il trop pour que je puisse les apercevoir?- et cela me fait vraiment mal de la voir dans cet état. Mais que fait-elle ici bon sang? Elle devrait être aux côtés de Cyclamen à se rétablir et pas sur le champ de bataille. Je déteste l'Ordre Noir. Je déteste Central. Qu'est-ce qu'ils lui ont fait...

Je pose doucement -et sûrement un peu maladroitement- ma main sur le bras de la bergère, baissant le ton de ma voix pour instaurer un semblant d'intimité entre nous deux. Malgré tout, il y a toujours cet air froid, ces ordres que je semble donner sans même m'en rendre compte alors que j'aimerais réellement me montrer empathique envers ma soeur aujourd'hui et maintenant.

- Si tu ne te sens pas bien, ne reste pas ici et retourne à l'Arche. Je saurais me débrouiller toute seule.

C'est faux, c'est complètement faux je ne sais pas si je fais le poids, si je suis de taille à affronter cette mission seule sans elle, sans mes frères et soeurs mais je ne peux pas l'obliger à rester ici après tout ce qu'elle a subi. S'il faut qu'elle se repose, je redoublerais d'acharnement et de travail pour qu'elle puisse rentrer à la maison. Me retrouver seule dans cet endroit si hostile m'effraie bien évidemment, surtout après avoir frôlé la mort il y a dix jours mais je ne montre rien. Je ne veux pas l'inquiéter, elle doit s'inquiéter pour elle et non pas pour moi. J'ai l'impression de toujours avoir l'air plus forte que ce que je ne le suis réellement, c'est dingue ça quand même.

- Soyez prudentes si vous vous éloignez.

Je tourne la tête dans la direction de la Bleue. C'est dingue quand même cette manie qu'elle semble avoir à se tracasser pour les autres, qu'importe leurs camps. J'ai bien compris qu'elle et Bonnie se connaissaient déjà, et je ne peux me dire qu'à moitié étonnée que l'Irlandaise tisse des liens amicaux avec des Exorcistes. Il est dans sa nature d'être douce avec les autres, qu'importe leurs factions. Mais là, ça fait déjà deux fois que Célania agit de la sorte à mon égard alors que je ne suis pas vraiment amicale. Enfin... c'est une compatible à l'Innocence, et vous comprenez bien que j'ai un certain passif avec l'Innocence. Mais soit. Je lui réponds par un simple hochement de tête car ma priorité actuellement est de retrouver Sasha, ainsi que Bonnie revienne saine et sauve.

- Elle le trouvera pour nous. Pour le moment... partons d’ici.

L'Amoureuse me sort de mes pensées alors que je la vois fabriquer une hirondelle de lumière qui s'envole alors au-dessus de nous. J'avais pensé à faire la même en invoquant Chrysaor et Pégase mais cela serait beaucoup plus risqué, beaucoup moins discret. Entre un cheval ailé et une hirondelle, il y a quand même une marge...

J'hoche la tête à nouveau à sa dernière phrase et lui prend la main. Le vide dans son regard m'effraie et si elle semble avoir perdu toutes ses couleurs, je ne veux pas la perdre dans cette foule, avec tous ces Exorcistes et toutes ces Innocences et je me sépare donc du Pion de Central et de l'Epéiste, me mettant à marcher dans les rues, Lancelot nous suivant au pas.

- Dame, que faisons-nous maintenant?

Je tourne la tête un instant vers le chevalier, le jaugeant de bas en haut.

- On s'éloigne en attendant que l'hirondelle ne trouve le sorcier. Ensuite, nous irons dans la direction indiquée et... le combat commencera réellement.

Je continue de marcher en m'assurant que Bonnie reste là près de moi, qu'on ne me la prenne pas encore une fois. Non. Cette fois, je suis là, cette fois, elle rentrera à l'Arche et il ne lui arrivera rien. Mon pas se fait plus assuré encore avant que quelque chose ne me stoppe.

Ce quelque chose.
Je ne l'aime pas.
Ce quelque chose.
A réveillé Dominus.
Et ce quelque chose.
Lui donne des frissons dans le dos.

Je me stoppe d'un coup sous l'avertissement soudain du Savoir. Dix jours qu'il ne me donne plus signe de vie et c'est maintenant qu'il la ramène, c'est que c'est grave et effectivement, ça l'est. Lui. Il est dans le coin.
Je ne me tourne pas, je reste dos à Bonnie et Lancelot avant d'enfin réagir.

- Lancelot. Empêche quiconque de nous approcher, que cela soit moi ou Bonnie.

Je me retourne alors vers la bergère, l'inspectant à nouveau et cette fois, je ne peux cacher l'inquiétude dans mes yeux et dans ma voix envers ma soeur.

- Je réitère ce que j'ai dit plus tôt. Si tu ne te sens pas bien, retourne à l'Arche. Tu l'as senti aussi. Je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose.

Mes sourcils se froncent, alors que j'accentue la pression de ma main sur la sienne, comme pour la rassurer. Enfin, je tente de la rassurer.

- Mais si tu restes, je serais là pour te protéger. Je te le promets.


Résumé!:
 

Technique D :
 


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 0h5RLXf

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 2pJj50a2_o

Spoiler:
 


moodboards:
 

Dreamcatcher

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Apprendre, apprendre et gagner la Guerre Sainte.
Aime:
N'aime pas: Ada van Eyck
Ada van EyckDreamcatcher
Ada-Elly boude en #cc0000
Dominus détruit en #990000


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie QDy3TcT  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie DpM4w0f  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie DlPHUWh

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 143 ▐ Autres Comptes : Saphira H. | Madalia | Asiye Y. D. | Dorothea von R. | Sua | Shani I. | Elpis | Psyché K. | Ksenia S. V.
Féminin
▐ RPG Age : 20 physiquement | 23 mentalement
▐ Personnalité : Réfléchie | Anxieuse | Arrogante | Méthodique | Honnête | Mature | Rationnelle
▐ Parcours RP : d é c e m b r e :
Kinder Surprise ft. Soren & quelqu'un {10}

f é v r i e r :
got nobody to call my own ft. Wilma, Adelheid & Lena aka the gang {10}
Les contes de fée ne sont bons qu'à donner des maux de pied ft. Lena {20}

a v r i l :
Le Savoir et la Sherlock ft. Risa {90}
Intrigue partie I: La Colère de la Mère ft. les Noés{40}
Intrigue partie II:La Colère de la Mère, Groupe V ft. Oskar, Apollinaire & Bonnie/Amorem {80}
Intrigue partie III :La Colère de la Mère Groupe VIII ft. Wilma/Chaos, Eleanor et Aaliayh + post de fin {30}
but the blood on my hands scares me to death ft. Wil {20}
what's the deal with you? ft. Felipe {30}

m a i :
Une rancune qui dure depuis trop longtempsft. Mordred/Cassidy {60}
OS début mai : my blue desert {10}
hide and seek ft. Romain {20}
sisterly love ft. Adelheid & Bonnie {10}
Battle royale ft. Risa, Akira, Célania, Adelheid & Bonnie {30}
I want it, I got it ft. Abigail {20}

j u i n :
Intrigue - Ceux qui prient I ft. les fratés & l'ordre {60}
Intrigue VII, Phase II "Ceux qui paient" ft. les fratés et l'Ordre {40}
Intrigue VII, Phase 3 : "Ceux qui savent" ft. les fratés, l'Ordre et les pacificateurs {20}
Intrigue, Chapitre VII Phase 4 : Ceux qui sauvent ft. bcp de gens + post de fin {30}
beauty may be dangerous but intelligence is lethal ft. Risa {20}
Intrigue VII Phase V : Ceux qui parlent ft. Célania, Maxence et Bonnie {90}
Trève tendue ft. Akira {30}
how do we make it ft. Jasdebi {20}

j u i l l e t :
Alea jacta est ft. Ayden[/color] {20}

Anniversaire x2 {100}

150 points HRP + 820 points RP
= 970 points

Rang D
Rang C dans 80 points.
Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Jeu 2 Juil - 16:23
Ceux qui parlent




Et rien.
Qui ne résiste à l’épreuve du temps.
Et tout.
Qui finit par s'effriter, se fendre.
Se détruire.


Et ces amitiés, qu’elle aurait voulu garder malgré tout -malgré tout ce qui séparait, malgré tout ce qui opposait, malgré tout ce qui terrifiait, malgré tout ce qui détruisait- qui se fissuraient toujours plus, sous ses yeux fatigués. Impuissante. Et l’évidence, qu’elle voulait repousser toujours plus -dans ses faits, dans sa temporalité- mais qui, inexorablement s’installait et œuvrait. S’attaquant, sans distinction, aux anciens alliés et aux prétendus ennemis. Sans distinction. Mais deux noms. Et leurs réactions, qui tourmentaient son esprit.

Bonnie.
Maxence.
Et ses liens, qu’elles avaient tissé.
S'étiolaient-ils tellement ?
Et la réponse.
Qu'elle voulait ignorer.


Et à côté d’elle. L’oisillon. Dont les traits, dont le visage, dont les yeux téméraires, ne laissaient rien -absolument rien- paraître d’autre que sa fidélité à ses supérieurs. Et à côté d’elle. L’oisillon. Dont aucun son ne sortit de sa bouche lorsqu’elle osa enfin lui parler -la mettre hors de danger, loin de sa détermination-. Et. Aucune affirmation, aucune contradiction, aucune colère, aucun soutien. Rien d’autre. Que de l'indifférence. Alors. Était-ce si fissuré ? Si détruit.

Et finalement.
Seulement quelques mots.
Froids. Tranchants. Glaçants. Distants.


« Je te suis. »

Rien.
Rien de plus.


Alors un sourire sur son visage -désabusé, éreinté, triste. En vérité, elle ne savait pas elle-même ce qui l’animait. Même si. Elle savait. Que l’espoir allait disparaître, doucement. Mais sûrement- et un vague hochement de tête. Et elle aurait voulu la retenir. Pour réduire la distance. Pour retrouver la gamine d’avant. Mais l’évidence. C’était déjà terminé. Déjà fini. Et. Il n’y avait plus qu’elle, qui s’accrochait encore à cette amitié qui n’avait plus -n'aurait plus- lieu d’être. Et Maxence, elle, l’avait déjà compris. Son comportement trahissait ses pensées. Et il fallait comprendre -se faire une raison. Même si ça l’attristait- qu’il ne restait rien. Rien de plus qu’un semblant de respect mutuel et l’ombre d’anciens rires qui obligeait l’oisillon à ne pas avertir Central de sa présence.

Rien de plus.
Jamais plus.


Alors. Un discret regard vers les deux femmes. Et Bonnie qui faisait apparaître une nouvelle lueur qui s’envolait dans le ciel. Et une pensée, pour se demander comment -pourquoi- elle était capable d’user de ses capacités dans son état. Pourquoi, simplement, elle était ici, elle aussi. Et cette inquiétude qu’elle avait pour son amie -qui la rongeait- alors même que tout semblait s’effriter -toujours plus- et qu’elle priait -stupidement- pour que rien ne se détruise davantage.

Et la lueur dans le ciel.
Vers le Nord.


Et celle qui se nommait Ada, d’aider Bonnie, de donner des ordres à l’invocation, avant de les quitter sans un mot, pour suivre l’oiseau lumineux. Ça ira, n’est-ce pas ? Ça irait forcément, voulait-elle se convaincre. L’autre était là pour l’aider, pour la soutenir, pour l’épauler. Car pour elles, ça ne pouvait pas s’étioler. Car pour elle, la meilleure chose à faire, était de s’éloigner. Ne pas les accompagner.

Surtout pas.
Pas maintenant.
Car.
Tout allait bien.


Mensonge.

Car. Dans sa main. L’épée n’obéissait pas -plus-. Car. Dans sa main. L’épée refusait de disparaître. Et si, elle ne disait rien. Si ses angoisses se terraient au fond de ses entrailles sans transparaître sur son visage. Si elle voulait croire -faire croire- qu’elle avait encore le contrôle sur la situation -l’avait-elle seulement eu un jour-. Tout ça. N’était qu’un mensonge de plus. Car l’épée restait, ignorant sa compatible. Car l’éloignement des deux Noés ne changeait rien à cette soudaine indépendance. Elle restait. Parce qu’elle l’avait décidait.

Un mensonge.
Alors que la terreur remplaçait l’angoisse.


Et les images, qui lui revenaient à l’esprit. Les souvenirs de ce que l’on devenait lorsqu’elle en décidait ainsi. Les souvenirs des violences, des destructions, des morts. La fin. Sa fin. Sans qu’elle ne puisse comprendre pourquoi. Sans qu’elle ne puisse changer son destin. Car l’Innocence décidait. Seule.

Alors.
Si c’était la fin.
Sa fin.


Il fallait terminer sa mission. Au plus vite. Avant que. Et ensuite. S’éloigner. Loin de la ville -pour qu’elle ne connaisse pas le même sort-. Disparaître. Une fois de plus. Pour toujours.

Seulement. Commencer -terminer- cette mission, alors même que Falchion restait désespérément visible, alors même que les rues s’animaient de haine pour cette même Innocence, lui semblait devenir une tâche bien plus compliquée qu’elle n’aurait dû l’être.

« Bien, allons-y alors, » finit-elle par déclarer, préoccupée, à l’attention du Corbeau.

Et une autre rue empruntée. Alors qu’elle voulait dissimuler l’arme sous son manteau trop grand pour elle. Et une autre rue empruntée. Les deux femmes avaient tourné à gauche. Elles iraient tout droit. Pour s’éloigner. Pour ne pas leur créer plus de problème.

Et une nouvelle pensée, inquiète. Inquiète pour sa nouvelle famille, pour ses amis, pour Lavi.
Et si.
Ça se terminait maintenant ?


© GASMASK


Résumé:
 


Célania's theme


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie ZXDOz5K
©️Destiny

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

-  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie XGJaXns -  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie V54XpHz -

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie ZyJ11Y6  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 2gcon0C  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 834 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Jeu 2 Juil - 23:00
         time is                                        running out
the cardinal
the Noah’s soulreaper
the Hidden One
the protector of the Heart
apocryphos
(Apocryphos)
Apocryphos toi tu
protégeras le Coeur
alors il avait hoché la tête et en regardant ses mains il avait fait comme ça avec la tête il
avait hoché la tête pour dire que oui
il protégerait le Coeur
Apocryphos est
seul il est encore
il fait ce qui doit être fait Apocryphos il

humains tous humains il ne juge pas
c’est avec un regard égal qu’il poses ses yeux sur vous
machine tous machine
matière noire
tous
noés ou descendants le coeur seul le coeur est important puisqu’il est le Protecteur et
il éliminera toutes les menaces
la vérité est
naturellement (non pas seulement la vérité seule également l’hérésie cela il ne)
très dangereuses c’est pour cela qu’Apocryphos parcourait la ruelle aujourd’hui
cardinal en apparence vieillard entité très ancienne
Sasha Sokorov était dangereux la vérité était
dangereuse pour le Coeur précieux alors et puisque
toutes les vérités n’étaient pas bonne à dire
réjouissez vous
humains
machines
descendants
vivants de façon général impurs tous impurs
Apocryphos n’est pas là pour vous aujourd’hui votre tour
votre tour viendra alors

lorsque le visage paisible du vieil homme se pose sur
les ruines de l’Amour
les vestiges du Savoir
malgré la haine et la colère et le dégoût il continue son chemin
et lorsque son visage se pose encore sur
cette moitié d’humain
et cette moitié d’épée (impurs tous impurs)
le visage reste impassible

réjouissez-vous
Apocryphos n’est pas là pour vous aujourd’hui
il n’a pas le temps
une mission à la fois (tant que (alors))
Sasha son innocence hurlante résonnait horriblement dans la tête du cardinal
lumière rouge déformée et torturée
bientôt
bientôt
la vérité et l’utilisation hérétique
tout rentrerait en ordre.



Marche à Suivre:
 
† the Hidden One †
ApocryphosApocryphos† the Hidden One †
...

▐ IRL Age : 98 ▐ Messages : 11 Masculin
▐ RPG Age : plus de 7000 ans.
▐ Personnalité : transcende et protège (le coeur).
▐ Parcours RP : hidden.
Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Lun 6 Juil - 5:24
don’t look at me !
an overwhelming urge to run away

Et quand l’hôte du Savoir te prend la main et qu’elle redevient Ada (c’est-à-dire quand elle cesse d’être une sœur imposée et qu’elle redevient l’amie que tu as choisie) tu as l’impression de tomber (plus précisément tu as le sentiment d’avoir enfin le droit de tomber (c’est comme si elle te disait ne t’en fais pas je suis là maintenant tu peux te reposer maintenant tu peux dormir tu peux fermer les yeux et oublier cette journée tu peux déposer les armes vaillant soldat je veux dire douce bergère tendre enfant triste fleur (où sont passées tes couleurs dis qui a volé les rayons du soleil ?))) mais tu sais Bonnie les impressions ne sont que rarement ce qu’elles donnent l’air d’être c’est-à-dire que (tu pensais pouvoir t’arrêter mais te voilà entraînée à la suite de (ton oiseau Bonnie tu te souviens ? C’est toi qui (l’hirondelle (toi qui voulais))) tu pensais courir après le sorcier mais en réalité tu fuis Bonnie (en réalité c’est toi que l’on poursuit) et surtout (surtout) tu pensais faire encore un petit bout de chemin avec Célania naïvement tu as cru que tu pourrais (la protéger ? quelle idée Bonnie (tout ce que tu peux faire à présent c’est (la protéger de toi))) enfin tu lui jettes un dernier regard qu’elle ne te rend pas évidemment tu n’aperçois que son dos et cette chevelure bleue gravée à jamais dans ton âme et tu voudrais lui dire on se reverra mais les mots ne viennent pas ou plutôt ils ne savent pas comment venir (comme une promesse ou bien comme une prière (comme une affirmation ou bien comme une question ?)) alors tu ne dis rien Bonnie mais tu emportes son souvenir avec toi.

Chaque pas te semble plus difficile que le précédent (tu marches alors (définitivement tu n’es pas tombée (?))) et au moment où le sol se dérobe sous tes pieds c’est Amorem qui te retient (et ce pied que tu poses comme une ancre sur le sable de l’océan (ce mouvement vers l’avant qui t’arrête net comme une lame tranchante (enfin ce pas qui t’empêche de tomber Bonnie — vous le faites à deux : c’est la force de sa colère de sa haine de sa rancœur de sa rage et de tout ce qu’elle porte de terrible en elle qui te permet de te redresser aux côtés de la Savante))). Parce qu’il est là. Apocryphos. Ici, en Allemagne. Là — juste derrière vous, en vérité.  

« Je réitère ce que j’ai dit plus tôt. Si tu ne te sens pas bien, retourne à l’Arche. Tu l’as senti aussi. Je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose. » et tu ne veux pas qu’il lui arrive quoique ce soit non plus Bonnie c’est même pour cela que tu es ici tu t’en souviens maintenant c’est (tu voulais les protéger (tu veux tous les sauver Bonnie)) alors tu fais non de la tête non comme évidemment que je reste ici idiote comme si je (comme si). « Mais si tu restes, je serai là pour te protéger. Je te le promets. » tu n’as jamais été douée avec les mots Bonnie tu n’as jamais su quoi faire de tous ceux qui grouillent dans ta tête peu importe tes efforts ils ne sortent jamais de la bonne manière jamais sur le ton qu’il faudrait jamais dans le bon ordre alors voilà ce n’est juste pas pour toi enfin c’est ce que tu t’es toujours dit et surtout (surtout) ne creusons pas (surtout pas) la question — alors tu ne dis rien mais tu souris un peu, un sourire comme un reflet de lune dans une eau trouble. « Je... je vais essayer de prévenir les autres. Le sorcier se trouve quelque part au bout de cette rue... si Lancelot nous fait gagner assez de temps, on peut y arriver avant, mh... avant lui. » Lui, juste derrière vous — lui, à qui l’invocation d’Ada barre le chemin, pendant que vous rejoignez aussi vite que possible le boulevard vers lequel l’hirondelle s’est dirigée.

« Je me vois dans l’obligation de barrer votre route. N’approchez pas plus. » l’avertissement sonne comme le signal de quelque chose de bien plus grand et de bien plus dangereux (quelque chose qui t’échappe c’est-à-dire qu’à partir de ce moment-là tu n’as plus aucun contrôle sur la suite des événements tu ne peux que choisir la façon d’y faire face) tu sais que le héro invoqué par l’hôte de Dominus ne sera qu’un caillou sur le chemin d’Apocryphos mais un caillou c’est précisément ce qu’il te faut un caillou vagabond pour se glisser entre les rouages bloquer l’engrenage déranger la machine déséquilibrer la mécanique du Temps pour quelques secondes seulement — il ne t’en faut pas plus pour discerner les silhouettes familières de ton clan à travers les papillons lumineux éparpillés dans la ville. Et alors que vous atteignez enfin le haut de cette allée qui t’a semblé sans fin, tu l’aperçois, tu la sens, tu la sais tout près — cette Innocence mêlée de magie. Aussi près que celle qui vous suit. « Ada..? » Et tu ne peux pas t’empêcher de te demander — que ferait Cyclamën s’il était ici ? (que ferait Cyclamën si).
» le 16 juin 189x — célania, maxence, ada & bonnie


résumé:
 
La bergère

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: S’extirper de son destin.
Aime:
N'aime pas: Bonnie R. O'Cahan
Bonnie R. O'CahanLa bergère
Amorem, l’Amour de Noé

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie D5usQn7

Bonnie dessine les étoiles en #D87093 ou palevioletred

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 547 Féminin
▐ RPG Age : 18 ans
▐ Personnalité : (more. more. more.)
▐ Parcours RP :
{ R P S . D A N S . L' O R D R E .
C H R O N O L O G I Q U E }

Arche ; Feilen {3}

Arche ; Cyclamën A. {12}
Angleterre ; Jodie D. {2}
Autriche ; Leander K. {5}
Intrigue Chap. II ; Côté Noés {3}
RP épistolaire ; Nína S. {1}
Kenya ; 5 Noés ; 2 Akumas {2}

† Mort †

OS Scénario ; Résurrection {1}
Norvège ; Cyclamën A. {8}
Himalaya ; Edith L. {2}
Arche ; Lena F. {9}
Arche ; Aloïs L. {9}
× Intrigue Chap. IV bis ; Côté Noé {4}
Intrigue Chap. IV ter ; Côté Noé {1}
France ; Nora L. {8}
France ; Célania V. et Emy B. {4}
France ; Liam L. {2}
Allemagne ; Sheryl K. {1}
France ; Ophelia I. {4}


× Allemagne ; Laoghaire L. {4}

∞ Amnésie ∞

OS Scénario ; Battlefield {1}
OS Scénario ; Valley Of the Dolls {1}
OS Scénario ; Truce {1}
Allemagne ; Rhian L. {8}
Angleterre ; Angus M. {5}
Angleterre ; Autonoé S. {2}
Angleterre ; Cyclamën A. {14}
Angleterre ; Destiny R. {9}
Allemagne ; Lily P. {4}
France ; Célania V. {12}
Allemagne ; B. Wilma H. {6}
Intrigue Chap. VI ; Côté Noé {2}
× Intrigue Chap. VI bis ; Côté Noé {5}
× Intrigue Chap. VI ter ; Côté Noé {4}
× Arctique ; Célania V. et Cyclamën A. {8}
× Écosse ; Ayden H. {2}
Angleterre ; Angus M. et Xuan M. {1}
OS Scénario ; Lost soul {1}
OS Scénario ; Coming home {1}
Danemark ; Cél, Gwen et Nora {3}
Arche ; Cassidy D. {3}
Russie ; Lavi B. {3}
France ; Elijah N. {1}
Arche ; Lena F. {3}
Arche ; Lily P., Cyclamën A., Wil H. et Addie von R. {2}
Norvège ; Klok {7}
Norvège ; Cyclamën A. {1}
Arche ; Siobhán H. {1}
× Angleterre ; Saphira H. {3}
× Japon ; Cloud N. {2}
Arche ; Adelheid von R. et Ada van E. {1}
× France ; 3 Exo ; 2 Noé {3}
OS Scénario ; never had a chance to be soft {1}
× Allemagne ; Rhian L. {6}
× Intrigue Chap. VII ; Côté Central {8}
× Intrigue Chap. VII p. IV ; Vatican {6}
____________

OS Event {1}
OS Event Noël {1}
Event Halloween P1 {2}
Event Halloween P2 {3}

2350 pts RP + 500 pts HRP
= 2850 pts
Rang B.
Rang A dans 4 conditions.


Conditions remplies : 5.
Conditions en cours : 6.

Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Lun 6 Juil - 18:32
Célania, Bonnie, Maxence & AdalieAllemagne
<
Ceux qui parlent (trop).

Je vois dans son regard que ce que je lui dis ne lui plaît pas forcément et elle me répond à la négative. Je m'en doutais en réalité, c'était comme une question réthorique que je lui posais. Je sais bien que Bonnie ne fuira pas le terrain, à mon grand malheur. Car même si elle est puissante, elle me l'a déjà montré à plusieurs reprises je... je ne sais pas. Je ne saurais pas l'expliquer, je ne comprends pas les sentiments des gens mais je vois bien qu'elle n'est plus comme avant. C'est comme s'il y avait une tonne de choses qu'elle voulait me dire mais que les mots ne venaient pas, qu'elle ne les trouvait pas. Ce n'est pas grave. Avec les gens dont on est un peu proche, il n'y a pas forcément besoin de mots, on comprend et c'est tout. Enfin, je suppose. Je ne fais que des suppositions comme toujours car même si je suis le Savoir, je ne sais pas réellement.

Mais elle me sourit, faiblement mais elle me sourit. C'est déjà ça. Je lui rends son sourire, brièvement, mes joues se soulevant pour deux secondes seulement, tentant de lui dire que ça va aller. Oui, ça va aller même si nous avons perdu les autres dans cette ville. Oui, ça va aller même si nous ne sommes que deux à la recherche d'un Exorciste surpuissant. Oui, ça va aller même si Apocryphos est dans le coin et qu'il peut nous envoyer six pieds sous terre en un rien de temps.
Ca ira, je ferai tout pour que nous revenions en vie Bonnie, tu peux me croire.

- Je... je vais essayer de prévenir les autres. Le sorcier se trouve quelque part au bout de cette rue... si Lancelot nous fait gagner assez de temps, on peut y arriver avant, mh... avant lui.

Et je n'ai pas besoin de regarder derrière pour sentir Lancelot se mettre en position pour protéger nos arrières. Je sais, Dominus sait, nous savons qu'il est là. Trop proche. Sans attendre alors, je me hâte vers la fin de la rue, suivie de près par Bonnie, jetant un regard en arrière dans ma course pour apercevoir Lancelot faisant face à ce machin qui me fout la frousse de ma vie.

- Je me vois dans l’obligation de barrer votre route. N’approchez pas plus.

Je fais une prière silencieuse pour lui. Il ne tiendra pas plus de 5 secondes face à l'Innocence autonome mais j'ai un avantage qu'il n'a pas : j'ai fouillé les archives pour connaître ses capacités et ça, je ne pense pas qu'il s'y attend. Alors que nous courrons vers la fin de la rue, je me permets d'expliquer ce détail à l'Amoureuse.

- Nous avons un avantage que personne d'autre n'a concernant Apocryphos. J'ai été chargée par Adam d'une mission à propos d'Apocryphos, où je devais retrouver de très anciennes archives à son sujet dans l'Arche. Je sais de quoi il est capable, tu dois juste me faire confiance sur ce coup-ci.

Et plus j'avance dans cette rue, me rapprochant de l'hirondelle, plus je peux sentir l'Innocence de l'Exorciste. Et celle-ci mélangée à Apocryphos réveille une sorte de rage en moi, mais une rage qui n'est pas mienne. C'est la colère de Dominus. Autant, cela me fait plaisir de le sentir à nouveau, autant ce sentiment est vraiment désagréable et dur à retenir. Je me crispe un peu, tentant de rester maîtresse de moi-même. Je ne dois pas faire les mêmes erreurs qu'il y a dix jours. Là où j'ai failli mourir, là où j'ai blessé gravement Blasius car aveuglée par toute la colère contre l'Innocence qui m'envahissait. Ca ne doit pas arriver à nouveau, encore moins avec Bonnie à mes côtés.

- Ada..?

La voix de Bonnie me rappelle au loin et plus que de sentir l'Innocence maintenant, je peux voir cet Exorciste de malheur là-bas, en face. Sans attendre une seule seconde j'ouvre ma paume vers le sol pour invoquer un nouvel héro à mes côtés. Dans une nouvelle aura rouge c'est un jeune homme habillé en soldat, et je reconnais l'armure de Troie. Alors lui, s'il rate ses tirs, je ne réponds plus de rien. Je viens d'invoquer Pâris, le prince troyen, celui qui tua Achille d'une flèche au talon et pour toucher le talon, il faut être un sacré bon viseur.

- Activation de la capacité d'Archer, maintenant. Vise l'Exorciste en face.

Sans un mot de plus, Pâris s'exécute et vient tirer une flèche vers le ciel qui, dans un éclat, réapparaît par dizaine en fonçant vers le sorcier. Je n'ai pas son temps.

- La partie de cache-cache se termine ici. Tu m'as bien fait perdre mon temps, félicitations. Mais tout est fini pour toi à partir de maintenant.

Je jette un bref regard à Bonnie, puis en arrière pour voir où se trouve Apocryphos parce que je ne l'oublie pas non plus lui. Je reste impassible malgré toutes les émotions qui m'habitent actuellement. La peur, la colère, je ne sais qu'en faire alors je les garde. Car rester impassible, ça rend plus méchant.

Et aujourd'hui, je ne suis pas venue pour jouer. Aujourd'hui, je suis venue pour gagner.
Aujourd'hui, je suis venue pour tuer.


Résumé!:
 

Technique F.1 : Le Chevalier à l'Arc (Archer):
 

Technique D : Le Chevalier à l'Epée (Saber)" :
 


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 0h5RLXf

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 2pJj50a2_o

Spoiler:
 


moodboards:
 

Dreamcatcher

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Apprendre, apprendre et gagner la Guerre Sainte.
Aime:
N'aime pas: Ada van Eyck
Ada van EyckDreamcatcher
Ada-Elly boude en #cc0000
Dominus détruit en #990000


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie QDy3TcT  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie DpM4w0f  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie DlPHUWh

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 143 ▐ Autres Comptes : Saphira H. | Madalia | Asiye Y. D. | Dorothea von R. | Sua | Shani I. | Elpis | Psyché K. | Ksenia S. V.
Féminin
▐ RPG Age : 20 physiquement | 23 mentalement
▐ Personnalité : Réfléchie | Anxieuse | Arrogante | Méthodique | Honnête | Mature | Rationnelle
▐ Parcours RP : d é c e m b r e :
Kinder Surprise ft. Soren & quelqu'un {10}

f é v r i e r :
got nobody to call my own ft. Wilma, Adelheid & Lena aka the gang {10}
Les contes de fée ne sont bons qu'à donner des maux de pied ft. Lena {20}

a v r i l :
Le Savoir et la Sherlock ft. Risa {90}
Intrigue partie I: La Colère de la Mère ft. les Noés{40}
Intrigue partie II:La Colère de la Mère, Groupe V ft. Oskar, Apollinaire & Bonnie/Amorem {80}
Intrigue partie III :La Colère de la Mère Groupe VIII ft. Wilma/Chaos, Eleanor et Aaliayh + post de fin {30}
but the blood on my hands scares me to death ft. Wil {20}
what's the deal with you? ft. Felipe {30}

m a i :
Une rancune qui dure depuis trop longtempsft. Mordred/Cassidy {60}
OS début mai : my blue desert {10}
hide and seek ft. Romain {20}
sisterly love ft. Adelheid & Bonnie {10}
Battle royale ft. Risa, Akira, Célania, Adelheid & Bonnie {30}
I want it, I got it ft. Abigail {20}

j u i n :
Intrigue - Ceux qui prient I ft. les fratés & l'ordre {60}
Intrigue VII, Phase II "Ceux qui paient" ft. les fratés et l'Ordre {40}
Intrigue VII, Phase 3 : "Ceux qui savent" ft. les fratés, l'Ordre et les pacificateurs {20}
Intrigue, Chapitre VII Phase 4 : Ceux qui sauvent ft. bcp de gens + post de fin {30}
beauty may be dangerous but intelligence is lethal ft. Risa {20}
Intrigue VII Phase V : Ceux qui parlent ft. Célania, Maxence et Bonnie {90}
Trève tendue ft. Akira {30}
how do we make it ft. Jasdebi {20}

j u i l l e t :
Alea jacta est ft. Ayden[/color] {20}

Anniversaire x2 {100}

150 points HRP + 820 points RP
= 970 points

Rang D
Rang C dans 80 points.
Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Ven 10 Juil - 22:15
anti-héros

et puisque le savoir c’était du pouvoir de la force brute et de la
violence
et puisque Sasha indéniablement
savait
(la réalité du coeur (je voulais écrire la réalité de la guerre mais) les serments brisés et les plantes grimpantes qui étouffent les pierres tombales)
et puisque Sasha diffusait ce savoir alors
toute la population de la ville allemand était de la sorte et par là même
mise en danger par Sasha et par le savoir de Sasha
il savait donc il risquait sa vie
et en diffusant son savoir il diffusait son risque.

pourquoi ?
inconscience ? ignorance ?
un vieux soldat comme Sasha ce n’était pas possible
il était boulon vissé et écrou
par l’armée russe d’abord puis par Central ensuite
sorcier de l’ombre
la réponse venait donc d’ailleurs elle venait de plus loin non seulement il
savait les conséquences
mais encore c’était même beaucoup plus
il y avait là un geste et une volonté propre et précise.

ce que voyait Sasha en contemplant
las
cette pluie de flèche s’abattre sur lui
en contemplant encore le Savoir et l’Amour au loin
c’était une absence de différences
les humains les noés
gris — les même
les exorcistes les akumas
des armes : utilisables et manipulables
que l’on peut remplacer si elles ne fonctionnent pas ou qu’elles ne fournissent pas les résultats que on attend d’elles
la grande lassitude et la raison des actions de Sasha : elle était là
elle découlait de cette grande vérité
aucun des deux camps ne vaut mieux que l’autre
chacun a ses héros et ses raisons de se battre
ses hontes et ses erreurs et ses expériences affreuses
blanc et noir
cela n’avait pas de sens tout cela au fond n’était que
une immense
plaisanterie.

alors Sasha soupira longuement
dans sa main son fusil lourd et effilé
tremblant son oeil — les visages
rouge et froid

Sasha ne comptait pas survivre à cette journée
ne vous y trompez pas
(lui) il survivrait — il y avait veillé
mais lui — un tir — il ne survivrait pas ce n’était pas grave avant de disparaître
il voulait simplement
brûler le monde
si une personne se souvenait de lui une personne extérieur innocente alors il aurait gagné
il gagnait si l’on se souvenait de lui à la fin de la journée
Sasha

ils étaient tous après lui mais
il s’était préparé un vieux militaire un vétéran
se prépare toujours
ralentissement-temporalité-déclenchement
il avait appuyé sur la détente de l’arme sans regarder les flèches qui fusent
le tir n’avait pas fait de bruits et comme on tire un élastique le temps s’était
étiré
alors
il avait tiré une seconde fois
balise-déplacement-déclencheur
une énorme flèche — un compas — à ses pieds
pointe une direction
et doucement son corps qui commence
à disparaître comme on observerait des bouts de papier qui sont emportés par le vent dans un cahier que on a déchiré en charpie
c’était peu
ce tour il ne pouvait le faire qu’une unique fois
il les ralentirait il
(tout n’était pas encore en place).


Marche à suivre

→ Sasha s'attendait à ce qu'on le trouve et lorsqu'il se déplaçait, il laissait des pièges derrière lui. De plus, il a déjà préparé plusieurs balles enchantées d'avances. Dans ce post, il en utilise deux :

balle enchantée : ralentissement-cinétique-zone — l’enchantement ralentit les mouvements dans une zone autour de Sasha qui s'arrête pile là où se trouve Bonnie. La zone est un cercle dont le centre se situe sur Sasha. Plus on se déplace vite dans cette zone, plus on est ralentie. Pour le moment, seules les flèches tirés de Ada sont dans la zone. Elles n'ont pas encore touché Sasha, progressant du coup à une vitesse super lente !  

balle enchantée : balise-déplacement-transportation — la balle téléporte la cible qui se la prend au niveau de la balise qui doit avoir été placée en prévision. La téléportation est progressive et assez lente. Une énorme flèche apparaît sur le sol et pointe la direction de la balise.

→ Sasha est donc en train de disparaître à la fin du post.
Shot
Sasha SidorovSasha SidorovShot
...

▐ IRL Age : 68 ▐ Messages : 22 Masculin
▐ RPG Age : 27 années.
▐ Personnalité : prudent — froid en apparence — militaire — calme — très peu bavard — plutôt antipathique
Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Ven 10 Juil - 22:49
         time is                                        running out
des mouches
des insectes rampants des
(humains moins que des humains puisqu’ils n’ont plus la foi puisqu’ils ne sont que des
descendants
des
noés)
il avait ouvert un oeil furieux
Apocryphos arme divine grande colère juge et sentence toute égale
toute
complète
en voyant ce
cette parodie de vivant toute manière noire impure et flasque
t’adresser la parole
un ralentissement une modeste piqure néanmoins
du temps tu n’en avais pas tu ne pouvais pas jouer ou
l’ordre était donné
et puisque le Coeur précieux était en danger
puisque Sasha mettait en danger le Coeur il te fallait
mais enfin
Apocryphos
Apocryphos voyons
et l’innocence autonome de penser alors que d’un bras puissant tu avais saisi ce chevalier à la gorge et que d’une force toute surnaturelle tu l’étranglais
épée lâchée sur le sol
un oeil roule vers le ciel
les cieux sont
enfin Apocryphos si Sasha est un danger pour le Coeur
et que le Savoir ralentissait ta progression vers Sasha
tu avais pris ta véritable apparence dans une aile d’ange belle et grandiose
le Savoir n’était pas lui-même un danger pour le Coeur ?

et les dangers pour le Coeur
le Coeur si précieux qui doit toujours continuer de battre
le Coeur pour l’ultime victoire (plus tard) celui qui doit être conservé jusqu’à ce moment là
et alors il y aura la gloire
et alors il y aura la salvation
et les dangers pour le Coeur
Apocryphos, tu dois tous les éliminer

alors d’un mouvement tu avais lâché la parodie d’épéiste qui revenait déjà à sa première apparence de glaise et de boue
d’un autre mouvement tu avais été sur la tireuse de flèches et d’un dernier mouvement sur la descendante
une main sur chaque coup
serrée
un sourire terrible
un sourire de pure haine et de colère
on te ralentissait
on mettait en danger le Coeur
hérésie pure simple en fait et simplement et les gêneurs
et d’un mouvement dernier enfin tu avais simplement et purement envoyé les deux corps avec une grande puissance sur la première maison à ta droite
et la bâtiment de s’effondrer, naturellement

et tu avais fixé Sasha avec un oeil intense
observer enfin ses petits tours et la colère grandissait encore et encore et encore en toi
Apocryphos et puisque le Coeur ne pouvait tolérer cette existence non naturelle
ce non-élu
tu avais regardé l’Amour

« ceci est un avertissement Noés ne vous mêlez pas de cette affaire. »


et tu étais entré dans la zone (l’innocence te reconnaissait naturellement comme le parent que tu étais) et en comprenant la vaine tentative de fuite du faux homme
tu avais levé un bras en l’air paume ouverte vers le ciel
et tu avais immobilisé dans le temps la technique
ainsi Sasha ne se téléportait plus vers un ailleurs embêtant et puisque les flèches terribles et minutées avançaient toujours
et puisque le tour du sorcier était toujours actif
tu n’avais plus qu’à avancer pour mettre un fin définitif à cet idole-mensonge-pitoyable.


Marche à suivre

→ Apo' est super piss off d'être ralenti — il bute Lancelot en l'étranglant. Du coup il prend sa true apparence et est en un instant sur Ada et Artemis qu'il prend par le coup et qu'il étrangle + il les balance dans un bâtiment proche avec une très grande force (suffisamment pour que le bâtiment s'effondre).
→ Apocryphos donne un avertissement à Bonnie — laissez lui Sasha.
→ Il entre dans la zone de Sasha (ofc ça lui fait rien) et en comprenant que Sasha se barre — il lève la main et stoppe l'action de la technique. La téléportation de Sasha est interrompue pour le moment.
† the Hidden One †
ApocryphosApocryphos† the Hidden One †
...

▐ IRL Age : 98 ▐ Messages : 11 Masculin
▐ RPG Age : plus de 7000 ans.
▐ Personnalité : transcende et protège (le coeur).
▐ Parcours RP : hidden.
Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Ven 10 Juil - 23:37
I CAN FEEL YOU FADE AWAY  .

‟ groupe 1   „


Et tu cours au travers des rues du village, aussi vite que tes petites jambes veulent bien te porter. Tes poumons hurlent déjà à l’agonie, mais il t’est absolument impossible d’interrompre ta course effrénée ; tu bouscules tout ceux qui ont le malheur de se trouver sur ta route, ne prenant pas la peine de jeter un regard par-dessus ton épaule aux malheureux qui tentent de t’interpeler. Bonnie, songes-tu avec une pointe d’hystérie (c’est le désespoir qui t’anime (la peur de perdre à nouveau cette sœur qu’on t’a presque volée)). Tu suis le papillon et quand finalement celui-ci retrouve sa maîtresse, c’est ton souffle qui se coince dans tes bronches ; vision cauchemardesque qui se dévoile à ton regard, incompréhension totale du comment en sont elles arrivées là, désir de savoir pourquoi la situation a tant dégénéré. La faute à pas chance, certainement. Tu chasses ces pensées de ton esprit rapidement de ton esprit, cependant, n’ayant pas le temps de rêvasser. « Bonnie ! Ada ! » les interpelles-tu bruyamment pour leur signaler ta présence. Au tour de l’abomination de se jeter sur le Savoir, tu ne peux que l’observer avec cet air horrifié. « Ada ! » Dominus ! Mais l’appel est vain, déjà tu vois le corps de ta sœur qui valdingue. Il la fait voler si facilement, c’en est presque impressionnant. Et ton coeur qui se serre, qui remonte le long de ta gorge ; c’est la panique qui t’envahit, Wil. Tu ne sais que faire. D’un côté, il y a la raison de votre venue en ces lieux qui vous glisse presque entre les doigts. De l’autre, il y a tes sœurs et l’abomination … Que faire ? Que choisir ? Et cet instant d’hésitation t’est fatal, Wil ; dans la confusion de ton esprit, c’est la Discorde qui prend le contrôle.

L’épiderme se colore à nouveau de gris alors que le regard se fait sombrement doré. Colère fulgurante qui dévore le monstre de l’intérieur, Chaos redresse la tête et carre les épaules, alors que dans un élan de stupidité sans commune mesure, il interpelle celui qui a eu le malheur de poser la main sur sa fratrie. « Hé, enflure ! » Il s’avance, fier conquérant, stupide concurrent (il va perdre, tu le sais (et tes entrailles qui se tordent)). L’idée lui vient alors ; (stupide lui cries-tu en votre for intérieur (mais le Noé fait fi de tes protestations)) une chaine de matière noire apparaît alors dans ses mains alors qu’il s’avance vers le plus monstrueux des monstres. Et alors qu’il allait s’élancer à sa suite (stupide hurles-tu aussi fort que possible (mais il ne t’écoute pas)), le Noé est juste retenu. La faute au Sorcier, qui se trouve non loin de là. Il rage, il bouillonne, mais n’en est pas moins déterminé ; comme pris dans de la mélasse, la Discorde poursuit péniblement sa progression. « J’te parle, enfoiré ! » Le Noé persiste à attirer l’attention d’Apocryphos, désireux de le détourner de ses sœurs. D’un mouvement aussi vif que possible, il fait tourner sa chaine sur le côté, prenant tout l’élan possible, avant de lancer un bout de celle-ci en direction de l’abomination ; il manipule comme il le peut la matière noire … La tentative reste infructueuse, tout est bien trop lent. Un cri de rage s’arrache de sa gorge, alors qu’il persévère ; la chaine se change en dague qu’il lance furieusement sur Apocryphos. Puis, dans un élan de furie, Chaos invoque à nouveau trois de ses clones. Et si ceux-ci ne sont pas plus rapides que lui, il n’en à que faire ; ses répliques feront figure de diversion suffisante pour qu’Amorem et Dominus se sortent de ce mauvais pas.

design  ϟ vocivus icons ϟ prima luce


récap':
 

point technique:
 


 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie 859e8ea9a5e82d868714baac4aaee677a15fb9af
intrigue chapitre VII
 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie J3K7kQy
merci Saphi  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie MFlwLBQ
Le Vilain Petit Canard

Dossier Confidentiel - Central
Mon but:
Aime:
N'aime pas: Wil Hartmann
Wil HartmannLe Vilain Petit Canard
Wilma ment en #916980
Chaos s'enrage en #654e73

 [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie UmixkoI  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie A4PVYU0  [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie ISe85Px

▐ IRL Age : 27 ▐ Messages : 399 ▐ Autres Comptes : freja & lottie & huā & solveig & siobhán & yumi & cassandre
Autre / Ne pas divulguer
▐ RPG Age : 24 ans
▐ Personnalité : ► Loyale ✘ Belle parleuse ✘ Menteuse ✘ Fourbe ✘ Fière ✘ Indépendante ✘ Peu sûre d'elle ✘ Ironique ✘ Sarcastique ✘Indifférente ✘Mature ✘ Cultivée ✘ Curieuse.
▐ Parcours RP :
RPs en cours
some kind of family ft Ayden Hyde & Saphira Hyde ; 70 points (février)
got nobody to call my own ft Lena K. Friedwald & Ada van Eyck & Adelheid von Rosenwald ; 20 points (fin février/début mars)
no rest for the wicked ft Edith Laforet ; 50 points (fin février/début mars)
de la notion de happy ending et sur son inexactitude ft Autonoé Samaras ; 30 points (fin février/début mars)
cohabitation (can we pretend one last time) ft Gwenaëlle Roussel ; 10 points [MINI RP] (mars)
when the party's over ft Bonnie R. O'Cahan ; 70 points (fin mars)
but the blood on my hands scares me to death ft Ada van Eyck ; 10 points (10 avril)
[quête] blue hell ft Edith Laforet & Felipe Borréda de Soto; 10 points (mi-avril)
blinding lights ft Adelheid von Rosenwald ; 50 points (fin avril)
[MISSION] a fight to the death ft Cristal Gomez ; 20 points (07 mai)
[INTRIGUE CHAPITRE VII] groupe V ft Destiny Richards, Oskar P. Magnussen & Scar L. Heselton ; 50 pts

RPs terminés/abandonnés
we're in this game together ft Arthropoda ; 40 points (abandonné)
i believe in you ft Félix N. Akerfeldt ; 60 points (terminé)
my faith won't lie ft kally lancaster ; 30 points (abandonné)
don't get too close, it's dark inside ft Félix N. Akerfeldt ; 70 points (abandonné)
[quête] un voleur dans l'arche ft Ayden Hyde ; 90 points (abandonné)
[mission] tumulte au coeur du désert ft Ayden Hyde & Gwenaëlle Roussel ; 60 points (terminé)
we're only humans ft Ayden Hyde ; 60 points (terminé)
stand by me ft Leopoldine Dumas ; 30 points (abandonné)
ghost of the past ft Gwenaëlle Roussel ; 120 points (terminé)
intrigue chapitre VI; la colère de la mère (partie I) ; 40 points (terminé)
intrigue chapitre VI; la colère de la mère (partie II) ; 120 points + 1 condition (terminé)
intrigue chapitre VI; la colère de la mère (partie III) ; 30 points (terminé)
intrigue chapitre VI; la colère de la mère (partie IV) ; 10 points (terminé)
[flashback] a warm welcome ft Adelheid von Rosenwald ; 90 points (terminé)
à Ayden ft Ayden Hyde ; 20 points (terminé)
kid, the revolution is back ft Cassidy Danvers ; 70 points (terminé)
c'était censé être d'heureuses retrouvailles ft Ayden Hyde ; 80 points (terminé)
[INTRIGUE CHAPITRE VII] ceux qui prient ft everybody ; 100 points + 1 condition terminé
[INTRIGUE CHAPITRE VII] ceux qui paient ft everybody ; 60 pts terminé
[INTRIGUE CHAPITRE VII] ceux qui savent ft everybody ; 30 pts terminé
[INTRIGUE CHAPITRE VII] ceux qui sauvent ft everybody ; 50 pts + 1 condition terminé

Autres
➙ fiche de présentation ; 50 points
death doesn't let you say goodbye, it just carves holes in your life and your future and your heart ; 10 points (os scénario)
hold my body, hold my breath ; 10 points (os scénario)
➙ Anniversaire (x4) ; 200 points
➙ 200 messages ; 100 points

➙ Total points ; 1930 points
rang C
11/3 RPs
3/4 conditions pour le rang B




Revenir en haut Aller en bas
Re: [INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[INTRIGUE, CHAP. VII. PHASE V. GROUPE I] célania, maxence, ada & bonnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Télécharge Twilight - Chapitre 3 : hésitation dvdrip fr

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: Le Monde :: Europe :: Allemagne-
Sauter vers: