Rumeurs
Prédéfinis
Les touites
La boîte à news
Le Poulain
On sait que t'es beau
D.Gray-Man © Hoshino Katsura.

Design réalisé par Nina et Xin-Yao. L'intrégralité des textes a été rédigé par la team. Toute création d'un membre lui appartient.
Fin d'un XIXème siècle futuriste...
Le monde vit des heures sombres. Peuplé d'Akumas, machines meurtrières créées par le Comte Millénaire, l'Humanité touche à sa fin. C'est là qu'entrent en scène les Exorcistes : combattant au service du Vatican, ils se dressent sur la route du Comte et du Clan Noé dans le but de ramener la Paix dans le monde grâce à l'Innocence, une arme céleste. Cette Guerre Sainte est tenue secrète aux yeux du Monde : pour la comprendre, il faut prendre part au combat...Lire le contexte complet
Nos meilleurs alliés
Bonnie R. O'CahanPrésente MP
Nora LockwoodPrésente MP
Nína SiríussdóttirPrésente MP
Lily PennyworthPrésente MP
Célania VaillantPrésente MP
Le Deal du moment : -26%
DeLonghi Détartrant écologique pour ...
Voir le deal
9.90 €

Partagez
 

 Welcome home !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Welcome home !
Jeu 9 Avr - 23:50
Réveil bruyant
Lavi & les pacis




Cela ne faisait même pas un mois que Lavi avait rejoint Célania et était devenu pacificateur à son tour. Même pas un mois qu'il vivait dans le manoir désormais. Même pas un mois, et pourtant il voyait déjà tant de nouvelles têtes arriver. Cela redonnait espoir au bookman qui avait tout quitté pour venir chez les pacificateurs.
Tout quitté, oui.
Car il n'était plus à la Congrégation, mais surtout, il n'était plus avec Bookman. Surtout, il était parti sans autorisation. Surtout, il avait abandonné sa mission, son plan, son devoir d'Héritier.
Car même s'il était parti pour observer les pacificateurs en théorie, même si cela était une opportunité en or d'observer un autre groupe qui se formait dans l'ombre, il ne pouvait le nier.
Il avait abandonné sa mission.
Méritait-il vraiment le titre d'Héritier ?

Lavi se posait souvent cette question. Mais au moins, dans le manoir, loin du QG et des responsabilités, il pouvait être lui-même, il pouvait être humain, tout simplement.
Et aux côtés de chaque nouvelle tête, il se le rappelait un peu plus. Aux côtés de Célania, cela ne le dérangeait pas plus que ça
Dans le manoir, il se sentait plus chez lui.
Alors qu'il n'était censé n’avoir aucun foyer.
Ça faisait bizarre.
Mais ça faisait du bien.

Et c’est pour ça que le borgne voulait donner cette même sensation aux nouveaux arrivants. Cette sensation d'être chez soi.
Surtout à la nouvelle arrivante, Saphira Hyde. Une exorciste, anciennement dans l'unité du maréchal Sokaro, qui avait fui au bout de quelques mois. Et elle avait passé les derniers mois en cavale, avant de finalement atterrir ici. Autrement dit, elle avait mené une vie très rude.
Et eux, ils étaient là pour arrêter cette vie, et à la place, en apporter une de paix.
Donc aujourd'hui, il avait décidé : il était temps d'inaugurer ça, de souhaiter la bienvenue à leur nouvelle arrivante, de renforcer leurs liens.
Alors il fallait faire ça avec un peu de classe et d'extravagance.

C'est ainsi que, réveillé très tôt spécialement pour l'occasion, Lavi s'était glissé hors du lit. Trouvant une grande cloche, il fit le tour des couloirs en l'agitant -autrement dit personne ne pouvait l'ignorer.

-DEBOUT LA DEDAAAANS !!! LE MATIN APPARTIENT A CEUX QUI SE LEVENT TOT !!!

Ou très tôt en l'occurrence.





Welcome home ! Lr6w

Welcome home ! 1zqb
Pacis Gang par Djijy ♥️

Takk Nina pour cette signa magnifique ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Dessins:
 
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rapporter la paix
Aime:
N'aime pas: Lavi Bookman Junior
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid

Welcome home ! 1474070991-v54xphz

☁L'Héritage des Bookmen
🔥En guerre, pour la paix
🌿Les archives de l'Histoire
💧J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 266 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours : (11/5) Indisponible pour nouveaux rp
Down a rabbit hole (+40)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+40)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+30)
De ces empires que l'on batit et de ces promesses que l'on brise (+30)
La dernière source de lumière (+40)
Where our story begins (+100)
Welcome Home (+20)
Making history (+10)
Broken (+20)
Event Noël

Total: 2080 points
Points dépensés : 50
Conditions : 3/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: Welcome home !
Ven 10 Avr - 11:26


welcome home !


Maisie était de ceux qui se levaient tôt ; à la base. Mais pas ce jour là, parce qu'elle avait veillé très tard, bossant un design d'une tenue. Quand l'inspiration lui venait, elle délaissait tout pour noter son idée ; et puis les heures avaient passées. Bientôt, il n'y avait que la lumière de sa chambre allumée dans le manoir. Et ce fut le cas encore pour plusieurs heures, travaillant sur son lit. Lorsqu'elle eut fini, lorsqu'elle fut satisfaite, elle se permit d'arrêter, de fermer son carnet et de se lever pour vérifier qu'à l'infirmerie, tout était en place. Elle s'était souvenue qu'elle s'était occupée de plusieurs choses, son côté perfectionniste avait repris le dessus et l'avait guidé jusqu'à cette pièce. Elle s'était assise au bureau, vérifiant les tiroirs.

Et puis... Le bureau avait l'air étrangement confortable.
C'était reposant de poser sa tête dessus, dans ses bras.
Et voilà qu'elle était partie rejoindre les autres, dans les bras de Morphée.

Jusqu'à ce que quelqu'un juge bon de la réveiller, de réveiller tout le monde en réalité, à coup de cloche. Maisie sursauta sur la chaise, manquant de tomber. Elle se leva, pressée, comme en transe, les cheveux en pétard et les yeux explosés. Elle attrapa deux scalpels à la volée et se mit à courir dans la direction de la cloche. Elle fit plusieurs poses de combat dans le couloir, vérifiant chaque ombre pour voir s'il y avait quelqu'un ; elle finit par tomber sur le coupable. Lavi réveillait donc tout le monde à coup de cloche. Elle le menaça d'un scalpel, le forçant à s'arrêter ; elle resta un instant dans cette position comme si elle était ailleurs avant de comprendre ce qu'il se passait.

« Qu'est ce que t'es en train de foutre, Lavi ? »

Comme si elle ne connaissait pas la raison.

« Donne moi une seule bonne raison, et elle a intérêt à être bonne, de ne pas tondre ce qui te sert de chevelure, magnifique soit dit en passant, copain de rousseur. »

Elle le regardait tellement sérieusement, pour changer.

« Nevermind. J'ai mieux à foutre aka dormir, bonne nuit tout le monde. Je vous aime, buvez un café mais le premier qui me réveille, j'l'opère Maisie style. »

Elle se mit à bailler, gardant ses scalpels à la main en montant à l'étage supérieur pour rejoindre sa chambre. Elle avança dans le couloir, croisant les autres éveillés. Elle ouvrit la porte de sa chambre, la claqua et balança les scalpels sur sa table de chevet. Un grand sourire aux lèvres, elle attrapa sa couverture et se blottit dedans, encore dans ses vêtements de la veille ; sous entendu "nique toi bookman, j'dors, tu vas me laisser finir ma nuit ou j'te flingue". Qu'est ce qu'elle était confortable cette couette, non?




feat la mifa






Welcome home ! Tenor
Rebelle
Maisie B-PetschMaisie B-PetschRebelle
FPRS

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 74 ▐ Autres Comptes : destiny + adelheid + hilda + zoya + soojin + tevak
Féminin
▐ RPG Age : vingt ans.
▐ Personnalité : solaire, excentrique.
▐ Parcours RP :
{ RANG E › 50 (hrp) + 420 (rp) = 470 pts. }
RANG D dans 280 pts.
CONDITIONS REMPLIES : 0/2.
Maisie claque un dab en #B57E91

Revenir en haut Aller en bas
Re: Welcome home !
Ven 10 Avr - 15:51

Plongée dans un profond sommeil sans rêves — mais non sans cauchemars — tu te tournes et te retournes sur ton matelas, t’emmêlant dans les couvertures et les draps, luttant contre tu ne sais quel ennemi onirique. Les sujets de tes cauchemars sont nombreux, les visages changent mais le résultat est toujours le même : tu te réveilles, en sueur et profondément triste, avant de te rappeler que tout ceci n’était qu’un rêve et que, surtout, tu es en sécurité maintenant que tu es au manoir.

Combien de nuits continueront ainsi avant que, enfin, tu ne puisses dormir d’un vrai sommeil ? Combien de temps avant que les cauchemars cessent ? Tu sais que ce n’est qu’une questions de jours, de semaines peut être, qu’avec tes amis à tes côtés tu finiras par dompter tes peurs et ces angoisses qui te nouent l’estomac en permanence. Bientôt tu n’auras plus besoin de regarder chaque ombre de chaque pièce dans laquelle tu entres, à la recherche d’un danger — à la recherche d’un monstre caché.

Un bruit t’interrompt brutalement et te réveille en sursaut. Le bruit d’une cloche — le cri d’une alarme — qui réveille en toi toutes ces peurs (mal) enfouies, alors que déjà tu te redresses en vitesse et fais apparaître ton arc dans ta main. Paniquée et déboussolée, tu ne prends pas la peine de t’habiller et c’est donc à moitié dévêtue que tu ouvres en trombe la porte de ta chambre, à la recherche du danger. Le sang pulse dans tes oreilles et sur tes tempes, à tel point que tu en aurais presque le tournis si l’adrénaline n’avait pas déjà pris le dessus.

Face à toi il n’y a rien. Face à toi il n’y a que Lavi, son éternel sourire aux lèvres, et une cloche dans la main, qu’il continue d’agiter — et le bruit t’agresse, toi qui n’es plus matinale depuis longtemps — alors qu’une nouvelle silhouette apparaît dans ton champ de vision, en même temps qu’une flèche se créé sur ton arc. Les traumatismes sont profondément ancrés en toi, tout comme ces réflexes de soldat (d’exilée) qui guident chacun de tes gestes, et tout cela fait que c’est un miracle si Maisie ne se prend pas une flèche en pleine figure — un miracle si, dans un éclair de lucidité, tu reprends tes esprits et abaisses ton arme.

Ton arc disparaît lentement alors que tes doigts apparaissent à sa place — tu en as maintenant bien assez pour gifler le bookman — pendant que la jeune médecin passe un savon au jeune homme. Sa voix et ses cris est une nouvelle agression pour ton esprit alarmé mais tu ne dis rien, gardes pour toi pendant quelques minutes encore, ne voulant pas l’interrompre.
« Nevermind. J'ai mieux à foutre aka dormir, bonne nuit tout le monde. Je vous aime, buvez un café mais le premier qui me réveille, j'l'opère Maisie style. »
Puis la voilà qui disparaît et alors, enfin, tu exploses, qu’importe les autres résidents de la grande bâtisse, qu’importe s’ils avaient trouvé le moyen de continuer à dormir.
« NON MAIS CA VA PAS LA TÊTE, BORDEL ! J’AI FAILLI T’ABATTRE LAVI ! » hurles tu sur ton ami, en faisant de grands gestes « ON N’A PAS IDÉE DE RÉVEILLER LES GENS AINSI ! Vraiment je. Putain Lavi. » jures tu finalement, avant de te renfrogner.
Maintenant que l’adrénaline est tombée, que ta colère a explosé, l’angoisse peut prendre toute sa place et tes mains se mettent à trembler, ton souffle se fait saccadé. Ramenant tes bras contre toi, tu essaies de garder ton calme et de ne pas céder à cette crise qui monte en toi — ce serait une bien triste façon de commencer la journée.
« Fais attention la prochaine fois, certains ont des cauchemars qui les suivent au réveil » souffles tu tristement au roux, avant de retourner dans ta chambre.
Tu attrapes une couverture dans laquelle tu t’enroules, comme si cela pouvait faire quoi que ce soit pour l’angoisse qui te tord les entrailles (toujours elle), puis ressors de ta chambre. Plusieurs personnes sont maintenant debout mais tu ne leur prêtes aucune attention, te contentant simplement de bougonner dans ta barbe sur Lavi et ses idées incroyablement stupides — et ce n’est pas faute de les apprécier, lui et ses idées stupides (d’ailleurs tu aurais pu rire de celle-ci, si tu avais su) —  avant de descendre les marches grinçantes du manoir.

Tu n’as qu’une seule idée en tête, qu’un seul but : avaler une bonne tasse de café.
© GASMASK


Welcome home ! Sb6h



Gwen selon Seo
Moodboards:
 

† L'écorchée †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre de nouveau
Aime:
N'aime pas: Gwenaëlle Roussel
Gwenaëlle Roussel† L'écorchée †

Je cicatrise dans l'alcoolisme
Au fond je crois que j'agonise


Welcome home ! FRKHjIk
Nina

Gwen lutte en #ff9900
Liri fuyait en #996699

Welcome home ! THMdrMB Welcome home ! RHDh2T3 Welcome home ! CQzqjye

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 1168 ▐ Autres Comptes : Sebastian – Lily – Nour – Maxence – Æsa – Jean-Jean – Annabelle – Oskar – Magdalena ⎯ Enos ⎯ Amaury ⎯ Amak – Arsène
Féminin
▐ RPG Age : 19 ans
▐ Personnalité : Libre
▐ Parcours RP :
14/10 : Indisponible.

wwwNausicaa [10/3]

wwwNausicaa [6]
wwwBonnie [4]
wwwWilma [5/3]

wwwCélania, Destiny, Lavi [4]
wwwAyden [3/3]
wwwPacificateurs [2]

wwwMaisie [1/3]
wwwWil [2]
wwwSoren, Maisie [1]
wwwPacificateurs [1]
wwwIvana, Célania [2]

wwwPacificateurs [3]
MultiversNausicaa (15)

Rang B
3250 pts
Rang A dans 5 conditions


Welcome home ! 1r2cKE9 Welcome home ! VRWwpEj

Revenir en haut Aller en bas
Re: Welcome home !
Ven 10 Avr - 17:56
Welcome Home




Les ténèbres.
L’obscurité.
Et malgré tout.
Une Ombre.
Toujours.


Une Menace. Silencieuse. Invisible. Dangereuse. Présente. Qui s’amusait à rappeler -sournoisement et violemment- que ce n’était là qu’un sursis. Un sursis si fébrile, si petit. Qu'il aurait pu se briser à n'importe quel moment.

Car l’Ombre se glissait. Partout. Toujours. Entre les murs, sous le plancher, par les fenêtres, gravissant les escaliers. Elle rodait. Toujours. À la recherche d’une proie, d’une victime, aussi forte -faible- soit-elle. Et si elle ne parvenait pas à la distinguer clairement, si les mots disparaissaient lorsqu’elle tentait de la nommer, elle savait qu’elle possédait bien des visages et des formes. Celui de la Peur. Celui de l’Angoisse. Celui de l’Inquiétude. Celui de la Guerre. Celui de la Mort. Et surtout. Surtout. Elle savait, que l’Ombre était là. Toujours. Présente partout autour d’eux.

Une sécurité relative.
Et sa propre vie.
En sursis.


Et si elle avait déjà tenté de l’arrêter, à de nombreuses reprises -car ce n’était pas la première fois-, l’Ombre Furtive finissait toujours par triompher. Finissait toujours par plonger le monde -son monde- dans ses ténèbres sombres. Encore aujourd’hui. Encore une fois. À cet instant.

Alors -et ce n’était pas la première fois-, elle se réveilla brusquement, le souffle court, les yeux hagards. Encore. Toujours. Depuis que le Monstre avait été combattu. Toujours. Depuis qu’il lui avait remis tout ce qu’elle avait espéré et souhaité, les peurs et les paniques avec. Alors -car ce n’était pas la première fois-, c’était toujours et encore les mêmes cauchemars, sans fin, le même cercle -aussi vicieux que l’Ombre- qui continuait, car ses rouages ne se stoppaient jamais, le même sommeil perturbé et surtout, la même fatigue sur son visage.

Mais.
Il faudrait bien que ça s’arrête un jour, non ?


Essayant de se réveiller, d’enterrer les souvenirs qui avaient accompagné le cauchemar, elle passa une main lasse sur son visage. Ennuyée. Car dans la nuit, l’Ombre -les ombres- dansaient aux murs, la narguant d’avoir quitté le monde des songes, de pouvoir se mouvoir jusqu’au lever du soleil. Ridicule. Car les ombres n'étaient que celles des meubles, celles des arbres, la sienne. Non, l’autre se cachait dedans. Car la limite entre les rêves et la réalité lui semblait bien trop fine -de plus en plus fine, presque inexistante-, encore plus, depuis que les Monstres vivaient parmi eux et que les espoirs se perdaient dans d’illusoires utopies.

Encore plus.
Lorsque l’Ombre menaçante prit une nouvelle forme.
Celle d’un bruit.
Celle d’une cloche.
Celle d’une alarme.


Et les ombres continuaient de danser -de la narguer-, toujours, alors que son cœur s’affolait. Conscient du danger qui se profilait. Conscient de ce qui allait se dérouler.

Le sursis était terminé.

Paniquée, mais tentant de garder son calme -celui nécessaire aux batailles et aux plans d’action-, elle se tourna, déjà prête à le réveiller. Mais elle était déjà seule. Seule avec sa peur, son anxiété, son inquiétude.

« Merde... »

À peine murmuré. Pesté, surtout. Car le sursis était terminé.

Sortant du lit à la va-vite, elle attrapa et enfila le premier gilet qui lui tomba sous la main. Consciente qu’il ne la protégerait en rien des blessures, consciente qu’il n’était utile que contre le froid nocturne -matinal, bientôt-. Et, loin d’être présentable -avec son cœur qui battait bien trop vite, ses traits aussi fatigués qu’angoissés, ses cheveux qui s’étaient vu refuser un coup de brosse-, elle sortit de la chambre. Et une des ombres la suivit, toujours. Et celle-ci, elle savait la nommer : c’était celle des craintes dissimulées.

Et elle claqua la porte derrière elle.
Car celle de la Mort devait rester à l’intérieur.


Dans les couloirs du vieux manoir, la cloche continuait de résonner, de tinter, encore, toujours. Mais cette fois. Des voix également. Qui criaient, s’énervaient. Et elle ne comprenait pas les mots échangés, son esprit encore trop embrumé par les mauvais rêves et ce réveil brutal. Qu’importe. La bataille avait peut-être déjà commencé, et il fallait se tenir prêt. L’Ombre se rapprocha, s’installant dans ses tripes. Et si ses amis -sa nouvelle famille- étaient déjà en danger ?

Falchion.

L’arme apparut dans sa main, alors que les silhouettes de ses amis se dessinaient, quelques mètres plus loin, sur le seuil de l’escalier. Celle de Maisie, qu’elle n’aperçût qu’un bref instant avant qu’elle ne reprenne le chemin du deuxième étage. Celle de Gwen -enroulée dans cette couverture abîmée qui la suivait presque tous les matins depuis son arrivée au manoir-, qui empruntait déjà les marches. Celle de Lavi, cloche à la main.

Et leurs attitudes.
Trop calmes pour une attaque.
Et l’angoisse toujours.
Celle de comprendre.


De comprendre pourquoi les couloirs de leur maison étaient si tranquilles. De comprendre pourquoi aucun d’eux n’avait activé son Innocence. De comprendre pourquoi certains n’étaient pas encore levés -où déjà retournés dans leurs chambres, à l’instar de l’écossaise-. De comprendre pourquoi rien n’avait des airs d'attaque surprise. Elle préféra ignorer ce que la raison lui soufflait, la réponse à ses questions, restant sur sa première impression, celle que l’Ombre instaurait.

« Qu’est-ce qu’il se passe ? »

Son arme toujours à la main, elle s’était rapproché des escaliers -tellement abîmés par le temps-, des déserteurs déjà présents, de ceux qui les rejoignaient petit à petit. Inquiète. Que la réponse à cette question soit celle qu’elle essayait vainement d’ignorer.

© GASMASK


Résumé:
 


Célania's theme


Welcome home ! ZXDOz5K
©️Destiny

Welcome home ! KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- Welcome home ! XGJaXns - Welcome home ! V54XpHz -

Welcome home ! ZyJ11Y6 Welcome home ! 2gcon0C Welcome home ! GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 835 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: Welcome home !
Mar 14 Avr - 21:55

Le monde appartient à ceux qui laissent les autres dormir.

Welcome home ! D99df1dc7b820ac67c6470d6ad074978
Cela ne faisait que quelques jours qu'elle était là.
Quelques jours qu'elle avait tout laissé derrière.
Quelques jours qu'elle avait embrassé sa mère, son frère et son père. Qu'elle leur avait dit qu'il ne fallait pas qu'ils s'inquiètent pour elle, qu'elle serait en sécurité. Qu'elle mangerait bien évidemment. Qu'elle ferait bien attention. Qu'ils lui manqueraient, énormément. Après tout, tous les sacrifices qu'elle a fait depuis le début de son aventure d'exilée, c'était pour eux. Rien que pour eux. Pas pour l'Ordre, pas pour les Noés, pas pour la Guerre, pour sa famille et sa famille seule.

Et aujourd'hui, aujourd'hui, elle avait compris qu'elle ne pouvait plus se battre pour eux seulement. Qu'il y avait bien plus qu'elle pouvait faire, bien plus qu'elle pouvait protéger. Même si évidemment, elle s'inquiétait pour sa famille, il y avait bien plus en jeu dans tout cela. Ses parents ne pourraient jamais vivre sereinement si la Guerre continuait.

La Guerre.
La Guerre.
La Guerre.

Il n'y avait que ce mot qui résonnait dans son esprit lorsqu'elle pensait. La Guerre, la souffrance, un tout qu'elle détestait.
Ses nuits étaient sans rêves, sans cauchemars. Elles étaient vides. L'exilée ne se souvenait de rien dans ses nuits. Peut-être était-ce mieux ainsi. Comme le papillon perdu qu'elle était, elle errait un peu sans réel but lorsqu'elle s'assoupissait.

Et c'était sûrement bien ainsi.

Néanmoins, elle fut réveillé ce matin par une cloche. Désagréable réveil, réveil trop matinal pour la jeune fille qui vint d'abord étouffer sa tête sous son oreiller pour faire taire le bruit. Elle fermait les yeux, se concentrant fortement pour que cela cesse comme si cela allait changer quelque chose.

Mais rien, tout continuait.

Oh, elle était de mauvaise humeur, et elle ne savait pas ce qu'était la cause de ce bruit mais elle allait bien vite lui faire payer.
Elle se leva d'un coup et mit ses chaussons au pied -ne jamais sous-estimer le froid du plancher disait sa maman- ses cheveux ébouriffés de partout. Elle était en colère, car on allait l'obliger à sortir alors qu'elle n'était même pas préparée. Pas coiffée, surtout, et c'était sûrement le pire.

Dans sa chemise de nuit, elle ouvrit la porte de sa chambre, un oreiller à la main. Elle marcha un peu dans le couloir et repéra vite l'origine de son réveil. Maisie, Célania et Gwen s'étaient déjà levées également et à peine Saphira arriva à hauteur de Lavi que Maisie repartit dormir. Bien.
L'exilée souffla du nez bruyamment, exaspérée et donna un coup de coussin à Lavi, en colère.

- T'AS QUE CA A FAIRE DE REVEILLER LES GENS LE MATIN?!

Elle reprit ensuite son coussin et fourra sa tête dedans en étouffant des jurons -jamais réellement impolis, des jurons mignons comme elle avait l'habitude d'en placer- avant de relever la tête vers le rouquin.

- En plus l'expression c'est : "Le MONDE appartient à ceux qui se lèvent tôt." LE MONDE. Parce qu'en plus de me réveiller, tu te trompes de référence et regarde moi, JE SUIS SORTIE DE MA CHAMBRE ALORS QUE J'ETAIS PAS APPRETEE?

Elle fronca des sourcils. Il fallait que le bookman sache la frustration qu'elle ressentait à cette idée. Et soudain elle eut une idée. Brillante idée.

- Tu sais quoi? Tu vas venir avec moi. CELANIA, JE T'EMPRUNTE LAVI POUR 20 MINUTES !!

Elle n'attendit même pas d'avoir son avis qu'elle l'attrapa par la manche pour le tirer à sa suite et l'emmena dans sa chambre. Elle n'avait pas le temps d'attendre que le rouquin réagisse que déjà, elle se saisissait d'une de ses brosses trônant sur la table et la mit dans la main du rouquin alors qu'elle s'armait d'une autre.

- Pour te faire pardonner, tu vas devoir m'aider à coiffer mon Innocence. Tu vas voir, c'est une partie de plaisir.

Evidemment qu'elle mentait.
Mais ça la faisait sourire plus que tout car, satisfaite de sa vengeance, elle se mit à peigner ses boucles rebelles.

Et surtout, ce n'était pas terminé. Mais il verrait bien plus tard.


Welcome home ! RiRn7RIG_o
Welcome home ! IsaCYIj

Déroule pour de la beauté ♥:
 


moodboards:
 
† Lost butterfly †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Fuir la Guerre et vivre avec Ayden
Aime:
N'aime pas: Saphira Hyde
Saphira Hyde† Lost butterfly †
Saphira rit en #cc33cc


Welcome home ! D2tyQmj Welcome home ! NTkdlF8 Welcome home ! T3JxKNv

▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 173 ▐ Autres Comptes : Madalia | Ada van E. | Asiye Y. D. | Dorothea von R. | Sua | Shani I. | Elpis | Psyché K. | Ksenia V.
Féminin
▐ RPG Age : 16 ans
▐ Personnalité : Sociale - Naïve - Rancunière - Hyperactive - Attachante - Impatiente - Spontanée - Téméraire -
▐ Parcours RP : (╯°□°)╯︵ ┻━┻

d é c e m b r e :
 


j a n v i e r :
 


f é v r i e r :
 


m a r s :
 


a v r i l :
 


m a i :
 


j u i n :
 


j u i l l e t :
Le lutin farceur ft. [color=#D1BE41]Adriel[color] {20}

Anniversaire X2 {100}
200 points HRP + 1190 points RP + 2 conditions
1390 points

Rang C
Rang B dans 110 points et 4conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Re: Welcome home !
Mar 26 Mai - 12:35
Réveil
Soren & les Pacis




C’était l’un des -rares- matins où Soren dormait encore. L’une des rares nuits où il avait dormi tranquillement, à poings fermés. L’une des rares nuits où des cauchemars -ou des souvenirs ?- ne l’assaillaient pas.
Quel beau matin.
N’est ce pas ?

Seulement voilà, le sort en avait décidé que ce n’était pas normal justement. Et donc, qu’il fallait quelque chose pour lui rappeler qu’il devait reprendre sa routine de réveil très tôt.
Sauf que ce quelque chose était plutôt violent et bruyant. Un cri et une cloche. Le son strident réveilla immédiatement le blondinet, qui se demandait ce qu’il se passait, qui se demandait pourquoi ça se passait.

-Que, hein ?

Il tourna la tête pour voir Lena à ses côtés qui, elle aussi, se réveillait à cause du vacarme. Evidemment, qui ne serait pas réveillé par un bruit pareil. Le blondinet la regarda, d’un air un peu paniqué et absolument pas réveillé. Cependant, la voir à ses côtés -bien qu'elle aussi avait l'air blasée par ce réveil- réussit à le rassurer et le calmer.

-Drôle de réveil... Tu viens ? On va voir ce qu’il se passe.

Et, s’il était tentant de rester ici, juste dans la chambre, les voix en colère et fatiguées dehors ne le rassuraient pas. D’après ce qu’il avait entendu, Lavi avait décidé, pour une raison que seul lui savait apparemment, de réveiller tout le monde. Cependant, il s’y était pris de la mauvaise manière.
Et il en payait les frais.

Le français s’avança dans le couloir, voyant que Maisie, Gwen et Saphira avaient très mal pris cette blague -qui, avouons le, est clairement de mauvais goût. Célania quant à elle semblait désemparée.
Et clairement, le blond avait pitié du bookman.

-Haha, ce… Ce n’est pas si grave, pas vrai ? Je pense que Lavi a voulu faire une blague… mal passée… non ?

Enfin, c’était un peu inutile d’essayer de calmer le jeu : la tempête était déjà passée, et Saphira emmenait finalement le coupable pour la coiffer. Soren l’aurait presque plaint…
Et finalement, Soren resta planté là, alors que déjà, Maisie, Gwen et Saphira ne retournent dans leur chambre. Lui était bien trop réveillé pour aller se recoucher, et ne mangeait pas le matin de toute façon.
L’adolescent haussa les épaules, avec un léger sourire gêné.

-Je crois qu’il a eu sa punition… Enfin, autant se réveiller maintenant, non ?

Et finalement, lui aussi reparti, pour se préparer pour la journée.





Welcome home ! Kvss

Welcome home ! 1zqb
Paci Gang de Djijy ♥️

Merci Bonnie pour cette superbe signa ♥️
Merci Nina pour ce superbe vava ♥️

Takk ❤:
 


Dessins Nina ♥:
 


Aesthetic:
 
Extract of Genius

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Soren Duchateau
Soren DuchateauExtract of Genius
Soren sourit en limegreen

⌛La descente aux enfers
⌛Vétéran de guerre
⌛Des liens dénoués
⌛Un parcours effacé
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 499 ▐ Autres Comptes : Ayden H - Cristal G - Lavi - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Éloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Intelligent - Curieux - Peureux - Altruiste - Lâche - Maladroit
▐ Parcours RP : RP en cours : (8/5) Indisponible pour nouveaux rp
Rira bien qui rira le dernier (+60)
David et Goliath (+20)
Kinder surprise (+20)
Bave de crapaud et aile de chauve souris (+20)
Solen passion jardinage (+10)
Welcome home (+10)
Bibidi Bobidi Bou (+10)
Une histoire de golems

Total: 3125 points
Points dépensés : 300
Conditions : 9/12
Rang B
Revenir en haut Aller en bas
Re: Welcome home !
Lun 10 Aoû - 19:11

Welcome home !





Cette nuit-là encore tu t’étais endormie en espérant ne pas faire (encore une fois (enfin une fois de plus)) ce terrible cauchemar qui te poursuivait depuis qu’elles étaient parties (même si tu commençais à oublier la première comme si finalement ce n’était que toi depuis le début (enfin)) cette nuit tu n’avais rêvé de rien (ou alors sûrement du vide) c’est donc encore parfaitement endormie qu’un vacarme sans nom vient s’abattre sur tes malheureuses oreilles tu relèves la tête (blasée car) tu reconnais les cris de Lavi (le faire passer par une fenêtre te semble relativement bien approprié) et tu te promets de lui faire regretter (amèrement) car évidemment Soren est réveillé alors que pour une fois il n’avait pas cauchemardé pour une fois tu n’avais pas eu à faire semblant (car sinon tu le connais il s’excuse et il culpabilise alors (ce n’est pas de ta faute Soren en réalité)) de ne pas être réveillée par son agitation (parfois ses cris) tu n’avais pas eu à le serrer dans tes bras (fort) à guetter qu’il se rendorme ((encore que) il ne se rendormait presque jamais) et pour ça peut être que Lavi passera une seconde fois par la fenêtre.  

“Drôle de réveil... Tu viens ? On va voir ce qu’il se passe.” Ta tête retombe fatiguée dans ton oreiller (drôle c’est que tu n’aurais pas vraiment utilisé ce mot là (enfin drôle)) avant de se relever décidée allons voir donc « drôle drôle… » tu grommelles agacée tu étais du parti de laisser Lavi se débrouiller avec le bazar qu’il avait créé mais (Soren) donc tu le suis timidement le regard encore ensommeillé tu crois entendre de loin Maisie menacer le fauteur de trouble puis les cris de Gwen et enfin de Saphira achève de te sortir du sommeil vous semblez sortir dans le couloir alors que la tempête est passée et tu souffles doucement agacée (probablement que tu aurais préféré rester au lit encore un peu (le serrer dans tes bras un peu plus longtemps)) “ Je crois qu’il a eu sa punition… Enfin, autant se réveiller maintenant, non ?” tu fronces le nez (en réalité un signe d’assentiment) tu sais qu’il ne mange pas le matin alors tu le laisses retourner dans la chambre “Je descends” et tu te diriges vers le bout du couloir (et en fait vers Célania qui semble perturbée (et alors Lavi peut être une troisième fois (la fenêtre))).  

Elle semble figée et tu ne lui demandes pas comment ça va car il est évident que ça ne va pas et (tu sais qu’il n’y a rien de pire alors que de demander si ça va (puisque ça ne va)) “ Célania ?” et tu l’interpelles doucement de ta voix (naturellement) froide et pourtant (maintenant si chaleureuse) “C’était juste Lavi qui a fait une mauvaise blague il n’y pas de danger (enfin sauf pour lui) tu peux ranger ton arme” (et même si enfin je m’y habitue tu sais l’innocence ne m’est pas vraiment agréable (pas du tout (finalement un méchant gentil reste un méchant)) “Tu veux descendre avec moi ? Rejoindre Gwenaëlle ?” car enfin il n’en reste pas moins que le matin l’appel de l’estomac passe avant bien des choses.  



Welcome home ! 62323_s
(merci mam, Ig ❤ )

Welcome home ! U9A0XkD
Welcome home ! ByAyCCd
by sis ❤
LES KDOS :feels::
 

aesthetic by Ig ❤:
 

Merci Nina ❤:
 
:: Psychopure ::

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Le protéger ?
Aime:
N'aime pas: Lena Friedwald
Lena Friedwald:: Psychopure ::

"La peur est la chambre noire où le négatif se développe."




Lena brûle des hôpitaux en #980a31



▐ IRL Age : 19 ▐ Messages : 279 ▐ Autres Comptes : la fille du Sommeil (c'est le capitaine Aaliyah) et (Sept ?) Niilo peut être
Féminin
▐ RPG Age : 14 ans à jamais (sinon 17)
▐ Personnalité : Paradoxales — Nombreuses — Indifférentes — Dépendantes — Emprisonnées — Amoureuse (L ?) — Amicales ? (?) — Lectrices
▐ Parcours RP : IRP : {chronologique}

novembre
Arche ft. Bonnie (90)
Inde ft. Ava. (20) // Ab.
Portugual ft. Izû {10/3}
France ft. Satis et Alix (40) // Ab.
France ft. Khan (10) // Ab.

décembre
Intrigue: Chap IV bis ft. Tyki ; Soren ; Caem (110)
Allemagne ft. Tyki (40) // Ab.
Allemagne ft. Lily (50) >En cours

janvier
Suisse ft. Reynald (100)
Suisse ft. Reynald (40) >En cours
France ft. Eugénie (80)
France ft. Lysandre (80)
Arche ft. Salvatore (30) // Ab.
Arche ft. Ash (40) // Ab.

février
Écosse ft. Soren (90)
Arche ft. Ada (30) >En cours
Arche ft. the gang (20) >En cours

mars
Pérou ft. Cutie (40) // Ab.
Epistolaire ft. Soren (10)

avril
France ft. Soren (130)
Arche ft. Cassidy (80) >En cours
USA ft. Akira (70) > En cours
France ft. Soren (100)

Intrigue: La colère de la Mère ft. le Clan Noé et les gentils (120)

mai
Arche ft. Bonnie (30)
Célania (20)
Soren (10)

juin
Les pacis (10)
//intrigue//
Blasius (20)


HRP : FP ; 50 ; Anniversaire ; 150 ; Msg ;100 ; (300 pts.)

Total des points : 1840

Rang C {3/6} conditions
Revenir en haut Aller en bas
Re: Welcome home !
Sam 29 Aoû - 22:12
Punition (non meritee)
Lavi & les pacis




Tout partait d'une bonne intention. Une nouvelle arrivante, ça se fête, non ?
Quelle erreur. Quelle terrible erreur. Lavi avait oublié quelque chose de fondamental -quelle honte, pour une mémoire de Bookman !- : les gens ici n'étaient pas matinaux -enfin, pour la plupart. Alors, lorsque la cloche avait teinté, lorsque son bruit strident avait résonné dans tout le couloir, réveillant tout le monde...
Il avait scellé son sort.

D'abord, il y avait eu la furie rousse. Une porte s'ouvrit brutalement, signe de la tempête qui allait arriver. Maisie débarqua, menaçante, filant vers lui comme si elle allait le tuer. La lame du scalpel passa beaucoup trop près de sa gorge et de ses cheveux pour que Lavi ne songe à continuer de blaguer.

-STOP ! STOP ! QU'EST CE QUE TU FAIS ?
-Qu'est ce que t'es en train de foutre, Lavi ? Donne moi une seule bonne raison, et elle a intérêt à être bonne, de ne pas tondre ce qui te sert de chevelure, magnifique soit dit en passant, copain de rousseur.

Et le calvaire n'était pas fini. Car Maisie était loin d'être la seule personne qui venait d'être réveillée par un tel boucan. Après le scalpel, ce fut un arc qui vint le menacer, une autre furie rousse frisée qui venait de sortir tout droit de ses cauchemars.

-NON MAIS CA VA PAS LA TÊTE, BORDEL ! J’AI FAILLI T’ABATTRE LAVI ! ON N’A PAS IDÉE DE RÉVEILLER LES GENS AINSI ! Vraiment je. Putain Lavi.
-DÉSOLÉ, DÉSOLÉ ! Je voulais simplement...
-Fais attention la prochaine fois, certains ont des cauchemars qui les suivent au réveil.

Et elle repart, d'un air triste. Et alors, le bookman réalisa l'erreur qu'il avait faite.

-Nevermind. J'ai mieux à foutre aka dormir, bonne nuit tout le monde. Je vous aime, buvez un café mais le premier qui me réveille, j'l'opère Maisie style.

Ce fut donc au tour de Maisie de repartir.
Mais c'était loin d'être fini. Car il restait une dernière personne contrariée. Même, FORTEMENT contrariée...

-T'AS QUE CA A FAIRE DE REVEILLER LES GENS LE MATIN?! En plus l'expression c'est : "Le MONDE appartient à ceux qui se lèvent tôt." LE MONDE. Parce qu'en plus de me réveiller, tu te trompes de référence et regarde moi, JE SUIS SORTIE DE MA CHAMBRE ALORS QUE J'ETAIS PAS APPRETEE?
-Ah... Je... m'en souviendrai pour la prochaine fois...
-Tu sais quoi? Tu vas venir avec moi. CELANIA, JE T'EMPRUNTE LAVI POUR 20 MINUTES !! Pour te faire pardonner, tu vas devoir m'aider à coiffer mon Innocence. Tu vas voir, c'est une partie de plaisir.
-Hein !? Quoi !? Ah non, tout sauf ça !

Avait il seulement le choix cependant ?
Non, bien sur que non. Voilà que Saphira l'agrippe et l'emmène dans sa chambre, pour l'emmener pour l'activité la plus longue de sa vie : la coiffure d'une Raiponce. En chemin, il croisa les regards dubitatifs de Célania, Soren et Lena. Des sauveurs ?

-Aidez moooooooooooiiiii !

Mais pas un ne bougea le petit doigt....

Voilà donc comment le bookman junior se retrouvait une brosse à la main, démêlant les nombreux noeuds d'une trop longue chevelure qui devait souffrir le martyr tous les matins.

-Vraiment, je ne mérite pas ça. Tu fais vraiment cette torture tous les matins ? Mais comment tu fais ? Ça va prendre une éternité !

Et un sourire narquois. Si elle insistait autant, alors oui, il allait la coiffer avec plaisir... et même lui faire une nouvelle coiffure. Après tout, on lui demandait, alors il allait le faire jusqu'au bout...

-Bonjour la gratitude ! Tu sais que j'ai voulu organiser une petite fête juste pour ton arrivée ici ? Et c'est comme ça que tu me remercies ?

Ah, décidément, tous des ingrats...





Welcome home ! Lr6w

Welcome home ! 1zqb
Pacis Gang par Djijy ♥️

Takk Nina pour cette signa magnifique ♥️

Takk ❤:
 


Aesthetic:
 


Dessins:
 
† Héritier des Bookmen †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Rapporter la paix
Aime:
N'aime pas: Lavi Bookman Junior
Lavi Bookman Junior† Héritier des Bookmen †
Lavi archive en darkorchid

Welcome home ! 1474070991-v54xphz

☁L'Héritage des Bookmen
🔥En guerre, pour la paix
🌿Les archives de l'Histoire
💧J'en ai vues, des guerres...
▐ IRL Age : 24 ▐ Messages : 266 ▐ Autres Comptes : Soren D - Ayden H - Cristal G - Louis R - Phoenix L - Nihil - Akira N - Abigail P - Eloi B
Masculin
▐ RPG Age : 19
▐ Personnalité : Joyeux - Agaçant - Blagueur - Franc - Curieux - Souriant
▐ Parcours RP : Rp en cours : (11/5) Indisponible pour nouveaux rp
Down a rabbit hole (+40)
Ténèbres dans les catacombes (+10)
Secret garden (+40)
De l'art d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec la mauvaise personne (+30)
De ces empires que l'on batit et de ces promesses que l'on brise (+30)
La dernière source de lumière (+40)
Where our story begins (+100)
Welcome Home (+20)
Making history (+10)
Broken (+20)
Event Noël

Total: 2080 points
Points dépensés : 50
Conditions : 3/12
Rang C
Revenir en haut Aller en bas
Re: Welcome home !
Lun 12 Oct - 17:54

Traînant des pieds, tu descends le grand escalier aux marches irrégulières, rendues glissantes par le temps et les passages répétés de ceux qui étaient là avant toi. Bien emmitouflée dans ta couverture, tu laisses un instant divaguer ton esprit et te prends à imaginer qui ils pouvaient être — sans doute l’une de ces familles riches et puissantes, deux parents aimants, un père bedonnant et une mère discrète, un petit garçon courant dans tous les sens et une grande sœur pour le rabrouer (et une larme de rouler sur ta joue sans que tu ne saches exactement pourquoi).

Même l’esprit ailleurs, tu arrives à retrouver ton chemin parmi les restes de bric-à-brac et ces nombreuses pièces vides et froides, que vos éclats de rire n’arrivent encore à totalement combler — peut être, simplement, parce que la journée n’a pas encore commencé — jusqu’à arriver dans la cuisine, plus froide encore que les autres pièces.

Tes pieds nus sur les dalles gelées, tu frissonnes mais ne t’arrêtes pas pour autant — cela fait longtemps que ton corps ne te dicte plus grand-chose (que ses signaux sont comme une bouteille envoyée à la mer (perdue au loin et ignorée des bateaux)). Les autres ne devraient tarder à arriver — tu as entendu leurs éclats de voix résonner sur le palier alors que tu (fuyais) rêvassais — et, si tu n’es pas d’humeur au moindre bavardage, tu peux au moins servir autant de café que de sommeils abrégés.

Alors, dans un automatisme salvateur pour ton esprit encore ensommeillé — pour ton cœur toujours angoissé — tu commences à allumer le feu, à remplir une bouilloire, chercher dans les placards et sortir quelques tasses ou autres biscuits, constituant peu à peu ce qui s’apparente à un copieux déjeuner et, ce, malgré vos maigres ressources.

Alors, dans un automatisme destructeur permis par ton esprit encore ensommeillé — encouragé par ton cœur si angoissé — tu attrapes une bouteille au hasard et te sers une tasse, pas grand-chose, une gorgée à peine, que tu avales d’une traite, qui te brûle la gorge et soulève ton estomac — mais déjà tu as oubliée, car déjà la bouteille est (cachée) rangée et tu peux retourner à cette bouilloire qui siffle et t’irrite, comme si de rien n’était (comme si tout cela, ce n’était pas vraiment toi).

Des pas se font entendre dans le hall lorsque tu termines de te servir une tasse bouillante, assise sur l’une de ces chaises bancales — qui cédera sur votre poids un jour oui c’est sûr mais pas aujourd’hui, pas encore — cachée sous cette couverture, les pieds en hauteur et les genoux ramenées contre ta poitrine ; et, lorsqu’on passe le pas de la porte, ce n’est qu’un tas sans forme qui murmure un bonjour fatigué, accompagné de l’ombre d’un sourire effacé, d’une tasse fumante et des premiers rayons qui viennent éclairer sa tignasse rousse désordonnée.
© GASMASK


Welcome home ! Sb6h



Gwen selon Seo
Moodboards:
 

† L'écorchée †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Vivre de nouveau
Aime:
N'aime pas: Gwenaëlle Roussel
Gwenaëlle Roussel† L'écorchée †

Je cicatrise dans l'alcoolisme
Au fond je crois que j'agonise


Welcome home ! FRKHjIk
Nina

Gwen lutte en #ff9900
Liri fuyait en #996699

Welcome home ! THMdrMB Welcome home ! RHDh2T3 Welcome home ! CQzqjye

▐ IRL Age : 25 ▐ Messages : 1168 ▐ Autres Comptes : Sebastian – Lily – Nour – Maxence – Æsa – Jean-Jean – Annabelle – Oskar – Magdalena ⎯ Enos ⎯ Amaury ⎯ Amak – Arsène
Féminin
▐ RPG Age : 19 ans
▐ Personnalité : Libre
▐ Parcours RP :
14/10 : Indisponible.

wwwNausicaa [10/3]

wwwNausicaa [6]
wwwBonnie [4]
wwwWilma [5/3]

wwwCélania, Destiny, Lavi [4]
wwwAyden [3/3]
wwwPacificateurs [2]

wwwMaisie [1/3]
wwwWil [2]
wwwSoren, Maisie [1]
wwwPacificateurs [1]
wwwIvana, Célania [2]

wwwPacificateurs [3]
MultiversNausicaa (15)

Rang B
3250 pts
Rang A dans 5 conditions


Welcome home ! 1r2cKE9 Welcome home ! VRWwpEj

Revenir en haut Aller en bas
Re: Welcome home !
Jeu 15 Oct - 12:54
Welcome Home




Et dans le silence.
Une attente.


Dans le silence. Non. Son silence. Dans son silence, elle attendait. Une réponse à sa question. Mais des cris, des échanges, des menaces, des reproches. Alors. Dans son silence, plus besoin d’attendre. Une réponse à sa question. Aucune attaque, aucun problème. Rien à craindre ou à redouter. Seulement. Le quotidien animé de tant de personnes différentes vivant sous le même toit délabré. Alors. Dans son silence, elle assistait. Incrédule, à l’arrivée des résidents, les uns après les autres, tous allant de son commentaire.

Alors.
De ses yeux fatigués, elle observait.
Et le sommeil commençait à manquer.
Cruellement.


D’abord. Il y avait eu cette cascade de cheveux blonds -qui avaient l’air de mener leur propre guerre contre la gravité- et ses mots si bruyants qui résonnaient autant dans les couloirs que dans ses oreilles. Comme si, le réveil brutal, n’avait eu aucun effet sur elle -comme s’il n’y avait aucune trace d’un sommeil perturbé dans ses yeux-. Ou plutôt. Comme si le réveil brutal avait eu trop d’effet sur elle. Ensuite. Il y avait eu ceux qui ne voulaient pas -n’aimaient pas- se faire remarquer. Le scientifique avait tenté de calmer les échanges, d’apaiser les esprits -même si la tentative semblait inutile, comme si sa voix passait inaperçue derrière la colère de la blonde-. Et. Un mot dans son discours qui avait fait s’envoler son angoisse mais qui l’avait rendu las. Une blague. Ce n’était rien de plus qu’une blague qui les avait tous tirés du lit ce matin -bien trop tôt-. Alors un soupire qui lui échappait alors qu’elle espérait se départir de sa frustration dans le même temps.

Mais.
Un événement expliqué.
Pourtant pas encore terminé.


Car. Saphira ne semblait pas en avoir fini avec la blague et le fautif. Et. Elle criait encore -ne se rendait-elle pas compte qu’il était bien trop tôt pour s’exprimer si fort ?-, à son égard. Et. Lavi, demandait de l’aide, visiblement peu conciliant à accepter les conséquences de ses actes. Mais. Elle ne dit rien, ne bougea pas. Elle ne voulait pas être mêlée davantage à ça. N’était pas encore à même de gérer des situations pareilles. Elle avait eu. Peur. Pour eux tous. Mais ce n'était. Rien. Rien, sauf des cauchemars et des mauvais souvenirs -des traumatismes, mais plutôt mentir que de le reconnaître-. Peut-être encore légèrement sous le choc de l’incident. Mais. D'autres se remettaient bien mieux. Comme si. Rien de particulier. Et Soren de montrer l’exemple, proposant simplement de profiter de l'événement pour se réveiller et entamer la journée. Et. Il n’avait pas tort. Impossible de se recoucher après un réveil comme celui-ci. Sauf si l’on était la trop énergétique et excentrique écossaise du manoir -étrange paradoxe qu’elle seule puisse se rendormir-.

Et enfin.
Une voix douce.
Calme.


Et. C’était bien ce qui avait manqué jusqu’ici. Lena était venue à sa rencontre, sans toute cette précipitation -ce chaos- qui l’avait quelque peu -trop ?- secouée. Mais. Ce n’était pas à la jeune femme de venir la rassurer. C’était à elle de les rassurer. Alors. Un peu de culpabilité. Parce que Lena -toujours si douce-, elle ne voulait pas la vexer. Faire une erreur -une de plus-.

« Célania ? »

Et. Puisqu’on l'appelait, il fallait se réveiller -se ressaisir-. Oublier les cauchemars. Ne pas montrer -surtout pas. Jamais- que c’était difficile. Non. Elle devait aller bien. Au moins pour eux.

« C’était juste Lavi qui a fait une mauvaise blague il n’y pas de danger tu peux ranger ton arme. »

Et. Elle l’avait oublié, en réalité. Devant toute cette agitation, oublié que l’épée se tenait toujours dans sa main -et un regard vers elle pour s’en souvenir-. Et. La voilà, l’erreur. Celle de lui avoir fait subir ça alors que ça n’avait servi à rien -n’avait pas été nécessaire-. Alors. La culpabilité, toujours plus grande.

« Oh, hm… Oui, tu as raison. Désolée, Lena. J’étais… » Ailleurs. Mais ça n’avait plus d’importance.

Alors. Immédiatement. L’Innocence disparaît -et en réalité, elle était toujours là, seulement cachée, et ça, c’était tout juste supportable, n’est-ce pas ?-. Et. Comme l’allemande comprenait ses silences -Gwenaëlle les avait toujours compris, durant ces quelques mois. Parce qu’ils étaient tellement semblables aux siens-, elle n’insista pas, reprenant simplement pour ne plus évoquer ce qui était douloureux. Et. Elle reprenait contenance. Il fallait aller mieux. Bien.

« Tu veux descendre avec moi ? Rejoindre Gwenaëlle ?
Oui, allons déjeuner. On l’a mérité, je crois. » Et un bref sourire, pour l’aider à aller mieux.

Et. Du coin de l'œil, Soren qui disparaissait dans les couloirs sans fin, tout comme trois autres, déjà partis depuis quelques minutes. Tous n’appréhendaient pas les matins de la même façon. Il fallait faire avec. C’était aussi ça, une famille. Composer, avec tous ses membres. Et. Ça, ça ne la dérangeait pas.

Mais, dérangeant.
Désagréable.
Le craquement des escaliers dans le froid redevenu silencieux du matin.
-Et presque l’impression que c’était ses articulations abimées qui craquaient.-
Loin de la chaleur réconfortante d’un lit.


« Tu as bien dormi quand même ? » demanda-t-elle, essayant de faire la conversation. Essayant de faire comme si rien de tout ça n’avait eu lieu.

Comme si tout était normal.
Alors que rien ne l’était.


Et. Entrant dans la cuisine, ce fût un amas de couvertures duquel s’extrayaient une tignasse bouclée, un visage exténué et une tasse fumante qui les accueillit d’une faible salutation, presque murmurée -et elle la comprenait, beaucoup trop bien-.

« Salut Gwen, » fit-elle. Rendant sa tentative fatiguée de paraître sociable de si bon matin.

Et. Ce n’était pas nécessaire. De lui demander les banalités d’usages qui sonnaient si creuses pour elle. Car. Si la réponse était non, elle saurait venir la trouver. Car. C’était différent, maintenant, n’est-ce pas ? Et. Une tasse du placard, pour un thé chaud. Et. Une question, pour Lena, car hésitante, à sortir une seconde tasse.

« Tu veux un thé aussi ? »

Comme si tout était normal.
Alors que rien ne l’était.


Mais vivre ensemble, c’était amusant, malgré tout.


© GASMASK


Célania's theme


Welcome home ! ZXDOz5K
©️Destiny

Welcome home ! KTQkjxzU_o
©️Destiny

Cadeaux  :maug: :
 
† Aube Céruléenne †

Dossier Confidentiel - Central
Mon but: Arrêter la guerre
Aime:
N'aime pas: Célania Vaillant
Célania Vaillant† Aube Céruléenne †
La mort est le commencement de l'espoir.
Célania combat en #009999

- Welcome home ! XGJaXns - Welcome home ! V54XpHz -

Welcome home ! ZyJ11Y6 Welcome home ! 2gcon0C Welcome home ! GcgkP7G

▐ IRL Age : 28 ▐ Messages : 835 ▐ Autres Comptes : Klok
Féminin
▐ RPG Age : 17 ans
▐ Personnalité : Sympathique mais bornée. De mauvaise foi mais loyale. En roue libre.
▐ Parcours RP : Activité Rp : Active

Date Inconnue - Civil:
 


Phase Une - La Congrégation - Exorciste:
 



Phase Deux - L'Oublie - Exilée:
 


Phase Trois - Le Renouveau - Pacificateur:
 



Points :

3895 points
Conditions remplies : 0/??

Rang A
Revenir en haut Aller en bas
https://jointhepacis.tumblr.com/
Re: Welcome home !
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Welcome home !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray'man HEART - Le Réveil du Coeur  :: La Face Cachée :: Manoir Kierkegaard :: Le Salon-
Sauter vers: